Partagez | 
 

 Faire un plat sur le sol pour comprendre un mode d'emploi...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) Faire un plat sur le sol pour comprendre un mode d'emploi...  Sam 4 Juil 2009 - 11:33

Faire un plat sur le sol pour comprendre un mode d'emploi

Neiry n'était de se genre de fille à vouloir etre la mode, elle portait ce qui lui plaisait sans faire attention a se que les gens pouvaient penser. Voilà sûrement pourquoi elle n'avait put, ni voulut faire partie des ses filles populaires... La jeune fille était loin de se caractère elle n'en avait que faire des ragots et n'aimait critiquer les gens. Il est aussi vrai que dans son pays elle traînait avec une majorité de garçons rendant certaines filles jalouses... Et la jolie rousse ne courrait pas plus que ça après les garçons... Ce matin elle s'était levée de bonne heure et de bonne humeur... Un jour qui se lève, un jour qui s'efface... Les jours passaient et se ressemblaient, et la jeune rousse n'y faisait plus vraiment attention, elle se sentait vide et ne voulait pouvoir ne plus penser, c'était à présent un de ses seul rêve... On es tous à rêver mais l'avenir nous dépasse... La jeune fille alla en cours sans trop s'y intéresser. De toute manière elle était en train de se couler doucement. Sa vie qu'avait elle de si important... Qui y attachait de l'importance...? Entre midi et deux Neiry avait perdu l'habitude de mange, elle avait perdu cette notion de manger et d'avoir faim... Mais personne ne s'en rendait compte, elle n'en parlait pas... Qui s'y serait intéressé.? La jeune fille était donc allée en ville sachant d'avance dans quelle boutique elle voulait aller... Entrant dans la boutique qu'elle avait choisit, elle regarda les différents modèles... C'est là qu'on peut se demander ce qu'elle allait acheter... Vous savez ce petit ustensile électronique dont plus personne ne se passe... Plus couramment appelé un portable... Voilà ce que Neiry était partie s'acheter... Son téléphone allait bien, mais elle avait son forfait italien, et ce n'était jamais donné... Elle devait donc changer de forfait... Mais en attendant elle prenait un Téléphone japonais c'était pratique pour commander des pizzas des sushi... Enfin tous les numéros qui était ici sans avoir besoin de faire le code international, et payer une petite fortune. Ensuite l'après-midi elle était retournée en cours arrivant en retard par la même occasion, mais ça n'avait pas d'importance... Du moins elle n'y accordait plus d'importance... La boite de son nouveau portable était dans sa housse de guitare avec le reste de ses cours...L 'après-midi passa longuement; heureusement elle finissait tôt la journée... LA jeune fille alla dans la cours de récréation, c'est un endroit où peu de gens allait à présent qu'il commençait à faire chaud... Donc tous se précipitaient à la foret la ou il y avait plus d'ombre que ce qu'on pouvait en rêver... Dans la cours il n'y avait qu'un malheureux banc sous un arbre comme seul ombre... Ce n'était pas en effet ce qu'il y avait de mieux... Mais Neiry ne pensait pas en avoir pour longtemps, et ne voulait pas aller trop loin... LA cour était donc le meilleur endroit... Mais tout ne se passait pas comme prévu... Elle sortie le nouveau téléphone qu'elle avait réussit à charger dans une salle de court se plaçant au fond de classe... Pour dire à quel point elle s'était concentré pendant les cours... La jeune fille avait ouvert le mode d'emploi, il n'y avait pas de traduction, et elle gallérait pour lire... Après tout elle pouvait bien apprendre à se servir de se fichut portable sans le mode d'emploi si seulement elle arrivait à changer la langue... Au moins la guitare c'était universelle au niveau langage et c'était plus facile... C'était décidément pas son jour.....
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Faire un plat sur le sol pour comprendre un mode d'emploi...  Mar 7 Juil 2009 - 9:21

Une autre journée s'apprêtait à se terminer, d'une façon quasiment similaire à celles qui la précédaient, à la différence des évènements qui avaient remplit celle-ci. Arbres en fleur, ciel printanier, tout ceci était sujet à la joie, et les gens aimaient le printemps pour sortir, admirer les cerisiers en fleur, leurs pétales volant au gré du vent...Mais...Pour l'instant, rien n'avait été si agréable, disons. Mais les cours venaient de se terminer pour aujourd'hui, et comme d'habitude, Kansuke devait aller rejoindre son compagnon préféré : Gelingen, car il était le seul être, sans compter son demi-frère, qui avait été à même de lui tenir bonne compagnie. Arrivant à sa nouvelle chambre, à laquelle il s'était habitué depuis le temps, il ouvrit la porte ; Il serait bien resté pour se détendre un moment dans cet endroit, qu'il partageait avec Kyôsuke, et deux autres filles qu'il n'avait pas souvent pû saluer. Son chien était là, couché sur le sol, et semblait dormir. Le réveiller ? Hmm...C'était une idée qui lui avait traversé l'esprit, mais, lui même étant fatigué, il comprenait naturellement que son chien ait envie de se reposer. Tant pis, il irait seul, cette fois...
Il posa simplement son sac sur le lit, et caressa le berger allemand en lui murmurant un "dors-bien", avant de se redresser, et de se diriger vers la porte. Oui, il était très attentionné envers son ami, tout comme lui l'était envers son jeune maître. Il n'allait pas sortir en ville, et par conséquent, il pouvait y aller seul, étant donné qu'il était en grande confiance en ce qui concernait Kobe High School ; Anotaru ne risquait pas d'y être ! Où allait-il aller ? Eh bien, simplement là où ses pas le méneraient...

Refermant la porte de la chambre 19, il se mit en marche, allant sans trop savoir où, pensant simplement à toutes choses, diverses. Il croisa plusieurs personnes, naturellement, mais il n'y prêtait pas attention. Non pas qu'il se fichait d'eux, simplement qu'il était un peu ailleurs...Autrement, il aime parler, peu importe avec qui, tant que la personne n'est pas quelqu'un de détraqué, bien entendu. Marchant donc dans les couloirs, il allait maintenant descendre les escaliers, non pas en tombant, mais en marchant prudemment, cette fois-ci. Il aurait naturellement préféré que Gelingen soit avec lui, car il n'a personne d'autre avec qui jouer actuellement, ou ne serait-ce que passer du bon temps...Mais bon, il souhaitait dormir, alors il le laissait faire.
Quoique...Naaaan...Ce qu'il se demandait plutôt, c'était : Où était Kyôsuke ? Que faisait-il à l'instant ? Etait-il encore en cours ? Il aurait bien aimé le savoir...
Pour le moment, il marchait, écoutant les bruits alentours, les portes de casiers qui se referment, les élèves papotant entre eux...Oui, il naviguait dans le lycée, et jusque-là, il n'avait croisé que des personnes par groupe de deux, au moins.
Garder le silence de la sorte, cela faisait pas mal de temps que ce n'était plus dans les habitudes du jeune homme...Mais c'est en arrivant finalement dans la cour, qu'il se rendit compte que le lycée pouvait être plein de vie, tout comme il pouvait sembler endormi, dépendamment des heures. Des couloirs à la cour, on passait des voix à une tranquilité, bien que la galerie des casiers n'était pas forcèment si bruyante que ça.

Où aller maintenant ?
Bonne question...Pour l'instant, Kansuke restait planté là, sans savoir ce qu'il voulait faire ou ne pas faire...A croire que sans son chien, il était voué à l'ennui, à l'incertitude...Et dans un sens, c'était vrai, tout de même. Non loin, une élève et, ce qu'il déduisait être l'ami de cette fille, étaient adossés à un mur. Mais il y avait cette odeur, désagréable, de nicotine, qui flottait aux alentours...Hors de question de rester là, autant aller voir s'il n'y avait pas quelqu'un d'autre avec qui échanger des mots, car oui, le silence, Kansuke avait du mal à le supporter, depuis un certain temps. Ce qui ne veut pas dire qu'il était une vraie pipelette pendant les cours, loin de là ; Il en connaissait les limites.
Ce ne fut qu'après un certain temps, qu'il aperçut une jeune fille, dont le visage lui semblait familier....Oui ! Il l'avait aperçue pendant les cours, une élève de la même classe que lui. Ah ! Enfin quelqu'un ? Peut-être...Elle avait cependant l'air occupée...Mais...Tout ce qu'il cherchait à faire depuis tout ce temps, c'était simplement parler. Certes, certaines personnes vous rejettent, sans le moindre remord, mais les gens ne sont pas les mêmes, quoi qu'on en dise.
Mais l'idée lui fût exposée, qu'après tout, si elle était bonne élève en français, étant donné qu'ils étaient dans la même classe, peut-être pourrait-elle lui filer un coup de main pour la rédaction qu'il aurait du rendre aujourd'hui ? Et tout simplement, il s'était dit qu'il pourrait simplement faire connaissance, et avoir une camarade avec qui parler de temps à autre.
Il n'avait qu'à se diriger vers le banc sur lequel elle était présentemment assise, et repensant à ces deux choses, il ne tarda pas sur sa décision. Où étaient les autres élèves de la classe ? Dehors ? Certainement.


"- ...Euh...Salut !"

Par simple politesse, la moindre des choses était de saluer son interlocuteur, surtout si on était celui qui engageait la conversation. Il attendit simplement qu'elle fasse un quelconque signe, pour au moins montrer qu'elle l'avait entendu. Quand bien même, il continua sur le même ton, et lui demanda :

"-Pardon de te déranger mais...Je me suis dis que, puisque nous sommes dans la même classe...Tu..Te rappelles peut-être du devoir de français que l'on devait rendre aujourd'hui ?"

Certes, il allait demander si elle pouvait l'aider, si toutefois le français était une langue, qu'elle comprenait bien, ou mieux que lui ne serait-ce...Mais...Que lisait-elle ?
Et bien...Rien qu'à en voir les inscriptions et tout ce qui s'en suit, c'était un Mode D'Emploi...De ce téléphone peut-être ? D'une..Console de jeu portable ? Pourquoi pas...Kansu' en était curieux, mais cela attendrait, après tout, il n'était pas forcé de tout savoir sur les activités de cette jeune fille...Si Gelingen était là, il aurait certainement voulu faire des câlins à la camarade de classe de son jeune maître, bien qu'il aurait été retenu par celui-ci. Déja qu'en venant ici, il n'était pas sûr du fait qu'elle soit à même de vouloir l'écouter, et si oui, de l'aider à comprendre certains points de grammaire et de ces choses qui vont avec le français, considéré et non à tort, comme une des langues les plus difficiles à assimiler. Bien que certains s'en sortent sans problèmes, ce n'était pas le cas pour Kansuke, tout autant pour les maths d'ailleurs !


Dernière édition par Kansuke Hayashi le Mar 7 Juil 2009 - 11:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Faire un plat sur le sol pour comprendre un mode d'emploi...  Mar 7 Juil 2009 - 10:41

Neiry en avait bien mare de ne pas tout à fait comprendre... Elle était pencher sur ce truc parcourant les pages essayant de trouver si il y avait un dessin quelque par pour lui expliquer au moins quelque chose... La jeune fille ne se rendit pas compte qu'un de ses camarades de classe se dirigeait vers elle après un :

"- ...Euh...Salut !"

La jeune fille redressa la tête et regarda le jeune homme... Elle lui sourit... Neir n'était pas une de ses filles des plus bavardes, mais elle aimait quand même bien avoir de la compagnie...

"-Pardon de te déranger mais...Je me suis dis que, puisque nous sommes dans la même classe...Tu..Te rappelles peut-être du devoir de français que l'on devait rendre aujourd'hui ?"

Neiry fut un peu gêner... Le français oui elle connaissait quelqu'un qui pouvait en parler, mais elle ne pouvait pas... Gentiment elle lui dit :

"Heu, je vais abandonner le français, j'ai entendu parler de la grammaire, mais sinon je ne connait même pas deux mots, je l'ai pas rendu non plus"

Neiry aurait bien voulu l'aider si elle avait pu...

"Je peux essayer un peu, ça ressemble souvent à l'italien en conjugaison"

Elle lui sourit, après tout c'est tout ce qu'elle pouvait faire... La jeune rousse le regarda, à par pendant les appels le prof l'avait appeller par son nom, mais elle était sur que les élèves ne l'avaient pas retenu, les professeurs non plus, vu qu'elle était rester au fond cacher par les plus grand ne s'interessant pas du tout au cours... De toute manière Elle n'était pas sure de finir l'année... Elle regarda quelques instant le sol...

"Au fait, je m'appelle Neiry"

Neiry ne connaissait pas vraiment les personne de sa classe, cela ne faisait pas longtemps qu'elle était en cours, et au début elle n'y allait pas elle avait l'excuse de ne pas connaitre le lycée, ou de ne pas comprendre son emploi du temps, à présent elle y allait, mais avait totalement décrocher, il ne tarderai pas à ce que les professeurs la remarque et essaient de l'aider, mais il n'y avait pas grand chose à faire, et elle préférait, que personn ne s'approche trop à ce qui l'avait pousser à venir là vu qu'elle avait beaucoup de mal à suivre en cours à présent, elle voulait plutot tourner la page toute seule... Mais bref, elle ne voulait pas se laisser penser à ça... Elle releva les yeux et regarda Kansuke...

(desow j'égale pas ton niveau de rp...)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Faire un plat sur le sol pour comprendre un mode d'emploi...  Mar 7 Juil 2009 - 12:03

Français, français...Pourtant, Kansuke aimait les Langues, mais celle-ci n'était pas des plus faciles à apprendre ! Tous ces temps du passé : Plus-que-parfait, Imparfait, Passé simple...Et les autres, le conditionel présent, mais pire, les valeurs des temps...Tout ceci était un cran au-dessus de l'anglais, qui, pour le jeune homme, était bien plus évidente à assimiler, malgré les similitudes qui apparaissaient. Aussi, Neiry, sa camarade de classe, affirma ne pas s'y connaître plus que ça non plus, mais qu'elle était prête à essayer un minimum, car, semblerait-il, le français était à peu près comme l'italien, niveau conjugaison.
L'italien ? Oui, bien sûr qu'il en avait entendu parler ! Seulement...Lui n'y connaissait absolument rien ! Mais...Où était sa copie ? Dans son cartable, bien sûr. Et où était donc son sac ? Dans les dortoirs ? Oui...Il l'avait laissé sur le lit, avant de s'en aller.
Certes, il pouvait aller le rechercher, les dortoirs n'étant pas forcèment si loin, mais d'un autre côté, il n'était pas venu là pour cette seule raison.
Il jeta un coup d'oeil derrière lui, pensant à aller récupérer son devoir, mais restait hésitant ; Il aurait dû garder son sac, on ne sait jamais ce qui peut se passer après tout !
Du coup, il se sentait quelque peu gêné...Demander de l'aide pour un devoir, alors qu'il n'avait rien pour écrire ce que sa camarade lui dicterait...Ceci, faisait partie des choses qu'il ne prenait pas en compte, ayant souvent la tête à penser à comment les choses s'étaient déroulées plus qu'à ce qui pouvait arriver. Non, il n'irait pas chercher sa copie dans les dortoirs, tant pis, il n'avait qu'à être plus prévoyant...Ce genre de chose ne se devine pas, direz-vous ? C'est vrai...Cependant, les travaux personnels, Kansu' y portait grande attention, et sachant qu'il n'avait pas rendu ce devoir de français, il aurait au moins dû le prendre, essayer d'aller faire son possible par lui-même, à la bibliothèque par exemple...La Bibliothèque...Cet endroit plein de connaissances plus ou moins utiles les unes que les autres ? En effet, il aurait pû aller là-bas, aussi...
Il porta son attention à nouveau sur Neiry, qui venait de se présenter. Maintenant tout ce qu'il voulait faire, en priorité, c'était de lui dire qu'au final, il ne servirait à rien de se casser la tête sur une explication qu'il ne pourrait pas noter, ou quoi que ce soit d'autre.


"- Neiry ? Enchanté, moi, c'est Kansuke."

Marquant une courte pause, il soupira, pensant que la prochaine fois, avant de demander une telle chose, au moins il aurait une feuille et un crayon !

"- Tu sais...Finalement, c'est pas grave. Je n'ai pas ma copie avec moi, je ne pourrai pas compléter ce qu'il manque...Désolé...Ca ne m'a pas frappé l'esprit."

Oui, il aurait largement préféré compléter les choses directement, plutôt que de réfléchir sur une phrase qu'il pense avoir écrit dans sa rédaction, passer du temps dessus, et au final, se rendre compte que la phrase n'est pas du tout la même que celle écrite dans le devoir...Et, oui, naturellement, il s'en excusait, car c'était une maladresse de sa part.
Se rattraper ? Non, pour lui, ce n'était pas nécessaire. Dans certains cas comme celui-là, certaines personnes réagissent en pensant :
" En fait tu viens juste ici pour parler c'est ça ? " ... D'autres comprennent, tout ça dépend de comment la personne voit les choses.
De toute évidence, il verrait bien comment la suite viendrait.

Autrement, il regarda à nouveau ce livret qu'elle tenait dans ses mains. C'était définitivement un mode d'emploi. Un nouvel appareil ? Evident.
Le fait de voir ce petit livret, et d'essayer de deviner s'il s'agissait de celui du téléphone qu'elle avait, de celui d'une nouvelle console de jeu, ou bien d'un simple petit manuel trouvé par terre, titillait la curiosité de Kansu', mais il gardait ses questions pour lui-même. Il a toujours été très curieux, parfois envers des choses insignifiantes, et parfois non.
C'est vrai, il lui est arrivé de se retrouver en face de personnes qui n'appréciaient guère que l'on s'intéresse de trop près à ce qu'elles faisaient, et peut-être, était-ce pour cela que l'on disait que "La curiosité est un vilain défaut" ?
Peut-être...
Mais, Neiry ne lui appairaissait pas comme quelqu'un de ce genre, et plus ça allait, plus il se demandait si elle n'avait pas plutôt besoin d'un peu d'aide concernant ce mode d'emploi. Après tout, elle ne semblait pas être de nationalité japonaise. Y avait-il un traduction dans ce livret ? Allez savoir.

"-C'est...Pour le téléphone ?"

Il voulait s'en assurer, à présent. Et puis, en même temps, il connaissait les modes d'emploi, comment étaient-ils faits, et tout le tralala...Oui, il en avait vu beaucoup, et d'ailleurs, celui de son ordinateur portable n'avait qu'une traduction anglaise, ce qui ne donnait pas beaucoup de diversité de langues au manuel.
Elle n'avait pas forcèment besoin de son aide, mais il tenait tout de même, et tout simplement, à savoir ce qu'était ce petit livret. Insignifiante chose ? Peut-être que oui, peut-être que non. Kansuke, malgré le fait qu'il soit parfois ailleurs, a toujours eût une petite attirance envers les choses qu'il ne connait pas, qui lui semble mystérieuses...Certes, ce mode d'emploi n'avait rien de vraiment...Inconnu, ou mystérieux...Mais il voulait simplement en connaître la provenance, rien de plus.


[HRP: Pas grave Nei' xD Ca compte pas beaucoup pour moi que les gens aient un bon niveau ou non x3]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Faire un plat sur le sol pour comprendre un mode d'emploi...  Mar 7 Juil 2009 - 16:44

"- Neiry ? Enchanté, moi, c'est Kansuke."

Kansuke, elle tacherait de se souvenir de son prénom... Normalement ce n'était pas trop difficile comme tache...

"- Tu sais...Finalement, c'est pas grave. Je n'ai pas ma copie avec moi, je ne pourrai pas compléter ce qu'il manque...Désolé...Ca ne m'a pas frappé l'esprit."

La jeune fille lui sourit puis elle répondit

"Tranquillise toi c'est pas grave"

Il voulait sûrement compléter directement, sinon la jeune fille aurait put tout à fait lui prêter un stylo et du papier ce n'était pas parce qu'elle avait une housse de guitare qu'elle n'avait pas ses affaires de cours... D'accord elle voulait bien admettre qu'il en manquait une grande partie, mais elle avait quand même de quoi écrire... Il était donc venu lui tenir compagnie sûrement... Et puis part avantage ils étaient tout deux dans la même classe se qui facilitait les choses pour apprendre à se connaître... Bien entendu elle connaissait déjà Ten'shi qui était aussi dans leur classe... Elle le trouvait sympathique à première vu même si elle ne jugeait jamais les gens sur leur apparence...

"-C'est...Pour le téléphone ?"

"Oui et ce livret est dans toutes les langues à symboles, j'y arrive pas"

En effet elle était étrangère et ça pouvait s'entendre lorsqu'elle parlait, son accent italien était tout à faire remarquable, même pour quelqu'un qui n'était pas du pays. La jeune fille était bien au courant mais elle faisait des effort tout d'abord sur la conjugaison, la grammaire, le vocabulaire... Quand elle maîtriserait tout cela sans soucis, elle commencerai à penser au reste, c'est à dire à une prononciation parfaite... Neiry ne se plaignait jamais de la curiosité des gens, tant qu'on lui demandait pas d'expliquer ce qui l'avait pousser à changer d'école et à venir à Kobe, c'est la seule chose dont elle ne pouvait parler... C'étaot hors de question, elle ne voulait prendre le risque que quelqu'un voit ses larmes... Car c'était un drame qui l'avait pousser à tout lacher pour venir ici... De plus en plus elle se rendait compte que c'était difficile... Plus que ce qu'elle ne l'avait penser... Rien qu'un mode d'emploi lui barrait la route... Et puis c'était assez technique un portable dans tout ce qui était programmation et tout, pour comprendre le japonais... Voilà elle préférait ne pas s'embéter et le passer en italien... Si seulement elle y arrivait... MAis ces mode d'emploi c'était pire plaie que l'écriture des medecin... Ces termes que personnes n'emploient jamais et que du coup elle n'avait pas apprit... Sa l'énervait franchement ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Faire un plat sur le sol pour comprendre un mode d'emploi...  Mer 8 Juil 2009 - 9:31

"Tranquillise toi c'est pas grave"

C'est ce que lui avait dit Neiry, répondant à ce qu'il avait dit juste un peu avant, le fait qu'il n'ait pas sa copie pour complèter au plus vite, sans trop la déranger, les phrases avec les informations qui lui manquaient. Au moins, elle ne l'avait pas traîté de "boulet" ou de "tête en l'air", comme il le pensait il y a peu. Mais tout de même, il aurait bien voulu avoir ce devoir fini pour aujourd'hui, il le rendrait demain, au moins. Tant pis, il essaierait de le faire ce soir, sur son bureau, tranquillement...Oui, il essaierait ; Car il pourrait ouvrir son livre, et tenter de comprendre les explications données dans celui-ci, mais les professeurs apportent parfois des détails bien utiles à une meilleure compréhension de la leçon. Donc peut-être, qu'il n'ajouterai qu'un mot ou deux ? "Ce serait déja ça ? Oui, mais ça ne changerait pas grand chose.

"-Oh...Merci..."

Il était bien rassuré qu'elle n'eût pas fait une tête qui disait : "Oh je rêve...". Oui, il imaginait toujours les situations les plus négatives, et cela faisait partie des raisons qui le rendaient timide vis à vis des gens, ayant peur de leur réaction face à ce qu'il disait, ou faisait.
Et en ce qui concernait le livret ? Eh bien...En effet, il s'agissait bien du mode d'emploi de ce téléphone portable, que Neiry tenait en main. Et...Apparemment, elle ne comprenait pas ce que ça disait. Du mal avec le japonais écrit ? Possible, lui-même avait parfois du mal avec les Kanjis, qui ne sont pas des choses que vous retenez facilement, même en étant japonais, il peut arriver d'avoir des trous de mémoire. Elle avait un accent, il l'avait remarqué, elle n'était peut-être pas japonaise ; Elle n'était pas japonaise ! Mais elle aurait pû être anglaise, française, espagnole ou égyptienne, ça n'aurait pas compté plus que ça pour Kansuke. Ce n'est pas vraiment la nationalité des personnes qui importe, si ?
Toujours est-il, qu'elle n'arrivait à comprendre ce qui était écrit là, dans ce petit livret. Et l'idée ne perdit pas de temps pour venir frapper à la porte, naturellement, Kansuke voulait faire ce qu'il pouvait pour lui venir en aide, c'était dans ses habitudes. Et puis, peut-être qu'il n'aurait même pas besoin de regarder ce mode d'emploi, selon ce qu'elle souhaitait faire, il verrait si ceci était nécessaire ou non. Tiens d'ailleurs, ça faisait longtemps qu'il n'avait pas reçu un quelconque message sur son téléphone, si ce n'était ceux qui indiquaient qu'il était temps de recharger la carte de l'appareil, avant que le compte n'expire.
Il restait debout, et regardait Neiry, puis la petite chose à pages. Après avoir réfléchi un moment, il lui demanda :


"- Je peux t'aider si tu veux. Qu'est-ce que tu veux faire là-dessus ? Changer le code PIN ? Le...message de bienvenue ?"

Si ce n'était que ces petites choses de ce genre, il pourrait l'aider sans problèmes, il le faisait assez souvent, sur son appareil. Il lui souriait, car naturellement, ça lui faisait plaisir d'apporter de l'aide à quelqu'un. N'en ayez la preuve que part le fait qu'il aille acheter un sandwich et deux bouteilles pour une personne défavorisée, traînant dans une sombre ruelle, mais volontairement, non pas parce qu'on lui disait qu'il fallait le faire parce que ci, parce que ça...D'accord, c'est vrai, pour certains cela paraissait idiôt...Oui, il pourrait tomber sur quelqu'un d'un peu...Dérangé, qui pourrait lui faire du mal, mais il en était conscient, et de toute évidence, quand il allait vers ces gens-là, Gelingen était avec lui.
Neiry était la première élève de la classe avec qui il avait eût une conversation, disons...véritable ? Car avec les autres, il n'avait échangé que de simples phrases, mais sans vraiment lancer de sujet particulier.
Mais maintenant, quelquechose d'autre, qu'il avait repéré depuis le départ, sa housse de guitare. Musicienne ? Quelle chance ! Guitare, Piano, Violon, Flûte Traversière...La musique, Kansuke l'adorait ! Hard Rock...Ca dépendait de quelle chanson on parlait. Orchestre ? Sans aucun doute ! Diverses et variées, mais la plupart du temps, ses préférences se portaient sur tout ce qui était relaxant, dans le sens d'une musique douce, triste peut-être, en gros, de belles mélodies. Mais il n'y avait pas que ça, assurèment !
Il ne savait jouer que de la flûte traversière, et apprenait le piano. Ne restait que le violon et la guitare, et il serait plus qu'heureux !

En tous cas, il n'attendait plus maintenant, que Neiry lui réponde, si elle avait ou non besoin d'un petit coup de main, qu'il lui donnerait avec grand plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Faire un plat sur le sol pour comprendre un mode d'emploi...  Mer 8 Juil 2009 - 10:58

"- Je peux t'aider si tu veux. Qu'est-ce que tu veux faire là-dessus ? Changer le code PIN ? Le...message de bienvenue ?"

Elle sourit et répondit presque en rigolant...

"Juste changer la langue..."

Si il y parvenait et lui rendait le téléphone qui serait compréhensible pour elle il aurait droit un bisous sur la joue, dans l'élan de joie de la jeune fille^^. C'est à ce moment qu'elle se rendit compte qu'elle ne lui avait pas dit en quel langue il pouvait le changer

"Normalement il y a italien... Sinon anglais fera l'affaire"

La jeune file était peut être plus doué pour parler japonais, qu'anglais, mais bon pour lire c'était une autre paire de manches... C'était peut être étrange pour ceux de se pays qui n'était pas étranger, de voir tant d'étranger arriver ici... Un effet de mode ou était est ce partout pareil... Neiry ne savait pas, mais ce qui était sur c'est que dans son pays, quand elle y était encore lorsqu'un étranger savait parler la langue il était admirer car ce n'était pas coutume, pourtant l'italien n'était pas une langue très difficile, mais il fallait croire qu'il n'y avait pas beaucoup de monde à la parler... Ici c'est normal qu'on admirait plus quelqu'un parlant japonais et étant étranger, vu le nombre d'étranger qui était venu ici... Neiry ne se doutait pas que Kansuke avait un chien... Neiry aimait beaucoup les animaux, mais elle n'en avait jamais eut, ces parents lui avaient fait entrer en tête que ce n'était que des dépenses et que ça ne valait pas le coups, du coup parfois elle avait pu en garder, lorsque les maîtres voulaient qu'elle les promène leur donne à manger, de l'amour des caresser, les brosser... Elle faisait tout, et tout le monde lui avait conseiller d'ouvrir une boutique... Mais bon la jeune fille devait d'abord finir ses études... Maintenant elle aurait put essayer d'en avoir puisque ces parents n'était plus mais elle n'y avait jamais pensée... Surtout jamais voulu y penser...

En parlant musique, Neiry était une guitariste, spécialisé guitare sèche mais elle voulait se remettre à l'électrique... Elle jouait un peu de piano. Elle n'avait pas toucher à beaucoup d'instrument... Elle ne connaissait pas le solfège ni le nom des notes, mais elle avait une bonne oreille musicale et elle créaient ses chansons sur le son qu'elle entendait... Bien entendu la musique quand on la crée il faut l'écrire, donc elle avait créer ses propre repère... Elle n'avait jamais réellement prit de cours de musique... juste un an donc elle pouvait lire une partition mais elle mettait longtemps s'obligeant à se le traduire en dessous, donc il était rare qu'elle utilise des partitions et donc elle ne progressait pas bien... Ce qu'elle jouait c'était principalement des musiques douces et déprimante... En italien toujours.... Donc ici c'est vrai qu'elle jouait un peu moins, ou seulement des musiques sans paroles... Parfois quand quelqu'un chantait ou faisait du sport elle improvisait au rythme qu'elle jugeait le meilleur... D'ailleur si on lui demander de jouer elle jouait, mais elle imposait rarement ses mélodies... A part si elle avait déjà commencer à jouer et que quelqu'un la rejoignait...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Faire un plat sur le sol pour comprendre un mode d'emploi...  Jeu 9 Juil 2009 - 11:13

Changer la langue. C'était ce que souhaitait faire la jeune fille, et en...Italien, précisement...Ou anglais, dépendemment des possibilités offertes par l'appareil. Kansuke réfléchit pendant un instant, se remémorant les menus que l'on trouvait sur les portables en général, jusqu'à ce qu'il puisse prendre le téléphone. Une fois qu'il l'eût en main, il regarda Neiry, puis la housse de guitare qui était à ses côtés. Bon, en Italien, c'est ça ? D'accord, il essaierait, et s'il ne trouvait pas Italien, alors il le passerait en anglais, comme elle le lui avait suggeré. Il se mit donc à chercher dans les menus ce qui lui permettrait d'accèder aux langues, et ne mit pas longtemps pour s'y repérer, le japonais ne lui posant naturellement aucun problème. Il cherchait simplement la langue souhaitée par Neiry, et la valida une fois qu'il le dût. Voila, le téléphone "parlait" maintenant Italien.
Il jeta juste un coup d'oeil sur l'écran, voir à quoi ressemblaient les mots italiens. Il n'y comprenait plus rien à présent !
Voila, c'était fait, le téléphone pouvait retourner entre les mains de sa propriétaire.


"- Voila, Italien. Maintenant je ne comprend plus aucun mot !"

Il le lui disait sur un ton plutôt amusé, puisque, juste un peu avant, c'est elle qui ne comprenait pas bien les écrits du téléphone, et, maintenant, c'était son tour. A présent, elle pouvait faire ce qu'elle voulait. Oui, il pouvait s'y repérer même sans le japonais, mais les téléphones n'ont pas tous les même fonctionnalités, et de toute évidence, la seule chose qui pourrait lui permettre de s'y retrouver, ce seraient les images, ou des choses de ce type.
Après avoir rendu son appareil à Neiry, il s'étira un coup, tout simplement parce qu'il en avait eût envie, après la journée qu'il avait eûe. Gelingen devait certainement dormir, à moins qu'un des colocataires de chambre de Kansuke soit entré, et ait réveillé le berger allemand, ou qu'il ne se soit réveillé tout seul, tout bêtement.
Et Neiry ? Il ne voyait pas d'amis à fourrure, ou à plumes à ses côtés. L'avait-elle également laissé dans sa chambre ? N'en avait-elle pas ? Une des deux questions principales qui lui trottaient en tête.
Pour l'instant, il restait en face de Neiry, la main droite dans la poche de son pantalon, et attendait de pouvoir lui demander si elle avait un petit animal de compagnie, elle aussi. Un chien ? Un chat ? Un oiseau ? Ou un rat ? Un Hamster ? Il n'en savait rien, mais lui, aimant beaucoup les animaux, finirait certainement par lui demander, histoire de voir si elle faisait ou non partie de ceux qui rejettent nos amis animaux.

Mais d'abord, musique. Il y avait cette housse de guitare, ici, et ça sous-entendait qu'elle en jouait ! Classique ? Electrique ? Pourquoi pas les deux ? Ce n'était pas si différent. Pour Kansuke, le son des deux types était aussi beau l'un que l'autre. Quand il était petit, il confondait guitare classique et piano...Comment pouvait-il ? Eh bien...Pour lui, Piano et Guitare étaient tous les deux à la fois tragique et relaxant, et il n'était pas encore si attentionné aux sons. Mais maintenant, il en voyait la différence, et savait les reconnaître.
Ca faisait longtemps qu'il n'avait pas ressorti sa flûte traversière en cours de musique...Ce son aussi, il l'aimait bien ! Très différent, mais tout aussi beau. Violon, violoncelle, basse, contre-basse...Il existe beaucoup d'instruments à musique, mais il n'y en avait quatre qu'il préférait parmi tous : Le piano, la flûte - traversière ou non-, le violon, et la guitare.
Lui, jouait quand il avait besoin de passer un sentiment dans une mélodie, la plupart du temps, elles étaient douces, voire tristes, car oui, on ne pouvait pas dire qu'il avait eût une vie si joyeuse ; Anotaru étant toujours en liberté, il espérait qu'il ne le retrouverait jamais, car les parents de Kan' l'avait envoyé ici surtout parce qu'ils avaient peur pour lui. Et si Kobe High School n'était même plus un lieu sûr, où irait-il ? Que deviendrait-il ? Oui, il savait bien ce qui pourrait lui arriver s'il se retrouvait à nouveau en face d'Anotaru, c'est bien pour ça qu'il essayait de sympathiser avec les gens, pour qu'il ne soit pas tout seul. En ville, il avait Gelingen. Mais ce gars n'avait-il pas tué le chien d'Himoda ? Pourquoi avait-il fait tout ça ? Il en avait marre de lui et des disputes qu'il y avait ? Non, il devait y avoir bien autre chose.
Repensant à tout ça, il restait pensif, puis regarda un instant en direction des dortoirs, se demandant ce qu'il ferait si Gelingen venait à être en danger, de quelle façon il s'y prendrait...
Mais, Neiry était là, et par conséquent mieux vallait ne pas continuer plus longtemps à repenser à tout ça.


"-Tu...joues de la guitare, n'est-ce pas ?"

Oui, peut-être qu'elle n'était pas à elle, qu'elle appartenait à un ami à elle qui lui avait demandé de la lui garder, bien qu'il espérait qu'elle lui appartienne. Peut-être qu'elle pourrait lui donner quelques petites bases, car il voulait aussi apprendre à jouer de cet instrument.
Et entre-temps, Neiry avait-elle dit quelquechose ? Il ne le savait même pas. Etant plongé dans ses pensées, il était fort possible qu'il ne l'ait pas entendu. Mais si c'était le cas, il espérait maintenant qu'elle n'en dirait rien, ou qu'elle l'excuserait, au moins.
Elle était sympa, de ce qu'il pouvait dire pour le moment. Il serait plus attentif maintenant, car il ne voulait pas gâcher la rencontre qu'il venait de faire, après tout, plus il avait d'amis, mieux ce serait pour lui.
Aussi, si Neiry avait un chien elle aussi, il espérait qu'ils puissent tous les deux se rencontrer un jour aussi, jouer ensemble, ou se promener, pourquoi pas ?
Gelingen était un peu seul, Kansuke le savait. Certes, Kyôsuke avait un chat, mais il ne s'amusaient pas ensemble plus que ça. Le Berger Allemand s'amusait avec son maître, oui, mais il était obligé de rester dans la chambre, pendant que celui-ci n'était pas là, car il ne voulait pas le perdre, pour rien au monde.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Faire un plat sur le sol pour comprendre un mode d'emploi...  Jeu 9 Juil 2009 - 13:04

"- Voila, Italien. Maintenant je ne comprend plus aucun mot !"


"MERCI !!!"

C'est limite elle lui avait sauter dessus et hurler dans les oreilles mais elle lui fit un bisous sur la joue... C'était sa manière d'être démonstrative... Parfois ça choquait ou gênait les gens, mais la jeune fille préférait être elle même et ne pas s'imposer des limites juste pour que les gens soient conforté dans leur a priori. La jeune fille aimait réellement la musique... Et elle ne mettait généralement pas longtemps à apprendre à jouer des morceaux, mais elle n'aimai pas trop le classique... C'est peut être aussi pour ça qu'elle n'était jamais réellement prit de cours pour apprendre mieux le solfège... De toute manière jouer c'était pouvoir s'évader, loin de toutes les obligation loin de toutes les souffrance... Avoir un trêve malgré un passé douloureux... Même si parfois la musique exprimait tellement que il était dur de continuer d'afficher une façade joyeuse à tout le monde...

Après que Kansuke lui ait rendu son téléphone, Neiry ajouta rapidement quelques numéros de personnes qu'elle connaissait... Puis elle l'observa, il semblait ailleur... C'était assez mystérieux de voir quelqu'un de pensif on se demandait toujours ce qui pouvait bien lui traverser l'esprit, c'était troublant... Finalement après un temps il se remis à parler lui demandant :

"-Tu...joues de la guitare, n'est-ce pas ?"

Pour elle ça semblait évident, mais après tout ça pouvait ne pas l'être, du moins elle ne savait pas.. Elle s'était quand même ballader avec toute la journée la gardant même en cours, et n'ayant pas d'autre sac de cours, si elle la gardait pour quelqu'un elle aurait peut être un autre sac... Quoi que, elle aurait très bien put le poser à la fin des cours dans sa chambre... Mais toute la journée elle n'avait eut que la guitare... Gentillement elle lui répondit

"Oui je joue un peu, tu veux écouter quelque chose ...?"

Neiry avait vu qu'il semblait s'y interesser alors elle lui proposait de lui jouer quelque chose... Il pouvait très bien refuser qu'elle n'y voyait aucun incovénient...

(j'ai casi rien rp désow...)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Faire un plat sur le sol pour comprendre un mode d'emploi...  Dim 12 Juil 2009 - 11:24

Kansuke lui ayant rendu son téléphone, la langue changée en Italien, Neiry l'avait naturellement remercié ; seulement, il ne s'attendait pas à ce qu'elle en soit si joyeuse, il s'attendait à un simple : "D'accord, merci !", mais ça ne s'était pas passé comme ça. La jeune fille le cria presque assez pour que les deux jeunes gens fumeurs l'entendent comme si elle leur parlait en étant en face. Il faut dire aussi que tout était silencieux, d'autres avaient encore cours, après tout. Elle avait également fait un bisou sur la joue de Kansuke, qui ne pût s'empêcher de rougir à cela. Elle l'avait doublement surprit ! Il était parfois, et souvent, très timide. D'ailleurs, il s'était préparé à lui dire qu'il n'était pas nécessaire de le remercier, mais tout ça l'avait rendu plutôt gêné, c'est pourquoi il l'avait oublié. En effet, sachant, ou du moins pensant fortement, qu'il reverrait Anotaru un jour, il voulait simplement faire de son mieux pour faire plaisir aux gens qui l'entouraient, et de ne pas gaspiller son temps, de vivre chaque jour comme s'il s'agissait du dernier...Bien que parfois il ne le faisait pas, ayant passé de très bonnes journées précédemment. En gros, oui, il préférait donner son temps aux personnes qui auraient besoin de lui, avant de faire des choses qui lui soient personnelles.
Il n'avait pas même réussi à lui répondre un "de rien", car il ne s'attendait pas à ce bisou en guise de remerciement. Il l'avait regardé pendant un certain temps, la main sur la joue, à la fois surprit et gêné. C'est un peu après qu'il s'était mit à repenser aux évènements passés.

Ayant demandé à Neiry, la confirmation du fait, que la guitare lui appartenait, il avait attendu un très court instant sa réponse. D'ailleurs, la jeune fille lui proposa d'écouter un morceau, qu'elle jouerait s'il le voulait bien. Oui, ça ne le dérangeait pas, et de toute évidence, il ne dirait pas non. Il avait du mal à refuser une chose de ce genre, car de plus, elle était loin de l'avoir proposé à contre-coeur.
A présent, il réfléchissait. Quel morceau avait-il envie d'entendre ? Neiry chanterait-elle ? Des titres lui venaient à l'esprit, mais n'étaient pas forcèment sélectionnés, car ils n'étaient soit pas assez bien, soit trop complexe, ou tout simplement trop long. Et puis, il ne savait pas si elle les connaissait. En tous cas, il préférerait écouté quelquechose de relaxant, car il n'avait pas la tête à écouter quelquechose qui ressemblait à du Hard Rock, ou quoi qu'il en soit, une mélodie trop "agitée". A un moment, il voulu lui proposer un titre, mais s'arrêta dans son élan...finalement, il souhaitait entendre autre chose...Mais quoi ?
Tout venait et partait, il avait du mal à se focaliser sur une seule chanson, car il vallait mieux qu'elle ne déplaise pas à la jeune musicienne.
Dans ce cas, il ne ferait qu'une seule chose...Il était plus simple dans ce cas de dire à Neiry qu'elle pouvait jouer ce qu'elle souhaitait...


"- Heum...C'est...Comme tu veux, mais de préférence, quelquechose de reposant...S'il te plaît."

En effet, il n'était pas aussi enthousiaste qu'un peu auparavant, mais il ne s'en rendait pas compte, car à nouveau, les évènements étaient revenus, comme pour lui rappeler qu'il devait rester sur ses gardes, chaque jour. Non, il n'allait pas s'asseoire aux côtés de Neiry, ou du moins, il ne le ferait que si cela ne dérangeait pas. Les deux élèves qui étaient là précédemment semblaient être partis, et les cours de 16h30 n'étaient pas encore terminés.
Ca rappelait à Kansuke qu'il ne savait pas ce qu'il ferait ce soir...Irait-il au réfectoire ou bien à un restaurant ? Un Sushi Bar ? Peut-être que Kyôsuke irait au réfectoire, peut-être que, comme il faisait souvent, ne mangerait tout simplement pas. Ca faisait longtemps qu'ils ne s'étaient pas vus, tous les deux. Le temps devenait naturellement un peu plus frais, le crépuscule approchant, toutefois pas forcèment si proche, et prévenant de l'arrivée de la nuit, qui, même en printemps, restait fraîche.
Le jeune homme se demandait bien ce que Neiry aurait à lui jouer, serait-ce long ? Serait-ce court ? Naturellement, il préférait quelquechose d'assez long, ni trop, ni pas assez. Mais il n'était pas celui qui tenait la guitare, et de ce fait, il n'aurait rien à dire si ce qu'elle aurait choisit ne durait que deux ou trois minutes. Aussi longtemps que la chanson serait agréable à entendre, et ne correspondrait pas à ce qu'on appelle "bruit", tout serait acceptable.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Faire un plat sur le sol pour comprendre un mode d'emploi...  Jeu 16 Juil 2009 - 14:08

(J'avais traduis une chanson mais j'ai tout perdu j'en met une en français du coup... donc c'est pas guitare ni rien mais dans les paroles ça ressemble beaucoup)

musique

Neiry se mit à regarder quelque peu autour d’elle, l’été s’approchait à grand pas il faisait chaud en cette fin d’après-midi. Mais la rouquine portait tout de même un pantalon, d’ailleurs il était rare de la voir en robe, ou pant court, et plus court ça n’était pour ainsi dire jamais arrivé. Dans cette cours il y avait aussi Kansuke, heureusement qu’il était là, sinon la jeune fille serait surement toujours en train d’essayer de déchiffrer se japonais de mode d’emploi. Mais les deux jeunes gens n’était pas seuls, il y avait aussi dans cette cour, les incontournables fumeurs, mais il n’était pas tant que ça, surement que les autres étaient en cours, ou dans un parc, car ce n’était pas là le point de rendez-vous des fumeurs, ce n’était pas dans le lycée, il faut dire aussi que ça ne fumait pas que des cigarettes. L’odeur que dégageaient les cigarettes des autres inconnus ne dérangeait pas la jolie rousse, il faut dire aussi qu’on pouvait la considéré comme une fumeuse. Elle ne fumait pas beaucoup elle n’avait même plus de briquet depuis bien longtemps le jour où elle se rachèterait un paquet elle en rachèterait un mais pour le moment, la jeune n’avait pas encore eut l’occasion d’aller dans un bureau de tabac. Voilà un peu plus d’un mois qu’elle était là et Neir avait toujours les paquets qu’elle avait achetés en Italie. Bien entendu la jeune fille savait qu’en voyageant parfois les paquets pouvaient être plus chères suivant les régions, les pays, mais ce n’est pas pour ça qu’elle en avait emporter, elle n’aimait pas avoir à demander une clope. Au début elle en avait acheté trois, mais avant de partir elle en avait déjà fini un, pour faire le pas, parce qu’elle allait mal... Depuis qu’elle était ici elle n’avait même pas fumé la moitié de son premier paquet. Bien entendu la jeune fille savait que c’était mauvais pour la santé, elle savait que c’était de l’argent foutu en l’air, mais ça l’aidait à décompresser un peu. Il faut dire qu’avec ce qu’elle avait vécu, certains n’aurait pas essayé de continuer de vivre, n’auraient jamais essayé de se reconstruire. Bien entendu Neiry ne savait pas du tout où tout cela la mènerait, d’ailleurs elle ne savait pas si elle continuerait longtemps à vivre, c’était quand même difficile, quand on avait tout perdu, mais il y avait surement quelqu’un qui l’avait vécu avant elle, et il y en aurait surement d’autres malheureux… La jeune fille ne fumait de toute manière pas en présence de quelqu’un d’autre, elle partait exceptionnellement tard le soir pour ça, ou à la place de manger si elle allait vraiment mal en cours de journée… Il n’y avait qu’une fois où elle avait fumer devant quelqu’un, mais elle préférait oublier se moment…Son camarade avait été gêner par le bisous sur la joue, la démonstration d’affection de la part de la jeune fille il faudrait qu’elle pense à s’excuser… Kansuke lui avait demander une chanson, elle ne savait pas vraiment quoi jouer, il voulait quelque chose de calme, bien entendu il y avait toute les chansons italiennes, qu’elle connaissait et qu’elle chantait, quand il était encore là… Pourrait elle finir la chanson sans verser une larme, sur le coup elle regretta un peu d’être musicos et de lui avoir proposer de jouer, mais elle ne perdit pas son sourire habituel, non en fait ça ne la gênait pas vraiment elle adorait jouer…Cependant il était quand même difficile de choisir pour quelqu’un, bien entendu la jeune rouquine voulait que la chanson plaise à son camarade de classe… Elle avait déjà fait une croix sur les chansons japonaises, elle ne les chantait pas bien, ne les jouait pas bien, et en tant qu’italienne, c’était inutile quand on ne maitrisait pas bien la langue de la sacager en essayant de chanter une chanson dans la langue… Du coup, Neiry allait surement chanter en italien… Oui c’est ce qu’elle commençait à faire… Elle gratta machinalement les cordes de la guitare, sans trop faire attention à ce qu’elle jouait, mais les accords s’enchainaient tout seuls et allaient tous très bien ensemble… Cela commençait en mineur, autant dire toute de suite que la chanson ne se prédisait en rien comme rapide et joyeuse… Mais l’italien était une langue si douce comme une berceuse que ça allait si bien avec… Avant de commencer à chanter elle vit que Kansuke était encore debout elle lui sourit gentilement, non cette fois elle ne lui sauterait pas dessus pour qu’il s’assaille, elle s’arrêta un instant de gratter, et posa sa main à côté d’elle lui montrant là place à côté d’elle l’invitant à s’assoir sans un mot. Elle reprit le dernier accord qu’elle avait jouer et enchaina, finalement les paroles enchainèrent toute seules… La jeune fille n’avait pas réellement réfléchit à ce que devait être la chanson, mais elle chantait déjà… Comme si elle avait honte elle ne chantait pas très fort, mais avait une voix assez aigu, elle chantait une octave au dessus du son de sa guitare, mais ça rendait très bien on aurait même pu penser que c’était presque deux personnes qui chantait à capela. Le regard bleu de la jeune fille était perdu dans le vague… Sur l’instant on aurait pu penser qu’elle avait perdu la vue et que ses yeux étaient devenus inutile pour elle… Tout ce que à présent elle ressentait pouvait se lire dans ses yeux mais peu importait son esprit était un peu ailleurs… Elle pensait à Lui, Il l’avait laissé seule au milieu de tout ses gens sans plus personne pour la réconforter, sans plus personne pour lui donner la tendresse dont elle avait besoin… A présent elle était toute seule… On l’avait appelé on lui avait donné des nouvelles, on lui avait expliquer ce qui avait été fait, mais elle ne voulait pas entendre, elle ne voulait pas que sa se passe comme ça, pourquoi lui… C’était injuste, elle aurait préféré y être plutôt, être rester ne pas être si égoïste, elle était rentrée elle n’avait pensé qu’à elle. Il avait besoin d’elle, mais elle n’avit pas su être là. Il allait mal elle le savait, mais elle n’avait rien fait, elle était rentrée, elle l’avait laissé seuls. Si elle était restée, il aurait pu lui confier ce qu’il avait sur le cœur, maintenant elle se demanderait toujours ce qui avait pu le tracasser à se point toujours elle s’en voudrait…

*Sempre c’è l’ho con me.*

Spoiler:
 

Quand elle eut finit le regard dans le vide elle lui dit

"au fait excuse..."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Faire un plat sur le sol pour comprendre un mode d'emploi...  Lun 17 Aoû 2009 - 12:15

[HRP: Mille excuses pour ce retard assez conséquent, tout de même...Mais j'ai de moins en moins de temps pour les RPs, en ce moment :/ J'essaierai de faire au mieux pour la suite, en tous cas ! ]

Non, loin d'être du bruit, ce qu'avait joué Neiry était plutôt d'une mélodie, dans celles que Kansu' appréciait. Qu'est-ce qu'elle disait ? Aucune idée ! Mais en tous cas, l'air était plaisant.
Neiry avait, par un geste de la main, proposé à Kansuke de s'asseoir ; il la remercia, mais sans prononcer un quelconque mot, car elle avait déja commencé à jouer. Tout le long de la musique que Neiry jouait, le jeune homme regardait les mains de sa camarade, jonglant entre les cordes et les accords. Lui aimerait bien apprendre la guitare, mais il privilègiait le piano, en premier lieu, car le son que faisait les notes n'était pas le même, et quand bien même, il aimait, tout simplement, le fait de toucher cet instrument, la façon de le jouer, et les nombreuses mélodies que l'on pouvait entendre par cela.
Neiry eut prononcé quelques mots, à la fin de sa chanson, en italien à nouveau. Qu'estce que cela signifait également ? Il ne le savait pas non plus, mais il ne le lui demanderait pas, car il l'avait bien remarqué, elle avait été comme "ailleurs", lorsqu'elle jouait. Ca arrivait souvent, qu'une musique vous rappelle quelques choses que vous avez vécu, auparavant. Parfois bien, parfois mauvaises...
Mais pas tout le monde n'avait forcèment envie d'en parler. En tous cas, il était agréablement surprit par la voix qu'avait Neiry, quand elle chantait. Lui pourrait certainement, s'il n'était pas aussi timide, à plusieurs niveaux.

"- Tu as une belle voix !"

Souriant, il regardait Neiry, car vraiment, il n'avait pas souvent eut l'occasion d'entendre des gens de son âge, ou plus généralement, des étudiants, chanter. Peut-être en cours de musique, mais ça n'était pas la même chose que dans la cour, ou dans le parc, par exemple. Il se demandait ce que ça donnerait, si lui chantait quelquechose un jour. Jusqu'ici, il n'avait pas eut à passer devant la classe, pour le faire. Bien sûr, ça lui arrivait de fredonner des airs, ou même de chanter à voix basse, mais la question lui trottait dans la tête, à présent.
Il avait aussi d'autres compliments en tête, mais n'osait pas les sortir pour l'instant. Elle jouait bien, c'est vrai, mais sa voix aussi était agréable à entendre. Il ésperait maintenant qu'il s'entendrait bien avec elle, comme ça, après tout, elle pourrait lui apprendre quelques trucs concernant la guitare, et puis, elle pourrait être une bonne amie, tout simplement.
Il lui présenterait Gelingen, qui devait certainement se demander ce que faisait son jeune maître, à cette heure-ci.
Avait-elle un animal de compagnie, elle aussi ?
Ce serait à demander, et si oui, lequel ? Chat ? Chien ? Souris ? Oiseau, pourquoi pas ? Son nom ?
Des choses qu'il ne connaissait pas.

Si elle n'avait pas peur des chiens, alors elle n'aurait pas de problèmes pour se lier d'amitié avec le Berger Allemand ! Et si elle avait elle aussi un chien, des promenades seraient plutôt amusantes, pour passer du bon temps, se détendre après les cours, par exemple ! Et comme elle jouait de la guitare, peut-être, pourrait-elle jouer à nouveau ? Car oui, Kansuke aimait beaucoup la guitare, juste après le Piano.
Il avait écouté plusieurs morceaux, non pas forcèment instrumentaux, mais chantés, par divers groupes, avec un orchestre qui comptait la guitare. Souvent, c'était joli, bien que des fois certains soient moins bien que d'autres.

Et pour reparler d'animaux, Gelingen aurait un nouvel ami, ou plutôt, deux nouveaux amis, si Neiry avait avec elle un compagnon à pattes. Et même si elle n'en avait pas, ça ferait au chien une nouvelle connaissance qui ne lui déplairait sans doute pas !
Car aussi longtemps qu'il ressentira qu'elle ne représente pas un danger pour Kansu', elle sera grandement accepté, si toutefois elle ne rejettait pas le grand animal !
La musique...C'était quelquechose qu'ils avaient en commun. Et en ce qui concernait le dessin ? Aimait-elle cela aussi ?
Encore une question qui restait à être demandée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Faire un plat sur le sol pour comprendre un mode d'emploi...  

Revenir en haut Aller en bas
 
Faire un plat sur le sol pour comprendre un mode d'emploi...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: