Partagez | 
 

 Un instant d'inattention [PV Hao]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
« Invité »
(#) Un instant d'inattention [PV Hao]  Dim 29 Nov 2009 - 14:06

    La journée tirait à sa fin dans l'enceinte de l'école. Et comme d'habitude, la salle commune se remplissait lentement au fur et à mesure qu'approchait l'heure du repas et celle du couvre-feu. Tous les élèves revenaient des clubs, du sport ou même sortaient plus tard des cours et cherchaient quelques heures de détente méritées après le dur labeur. Kana était l'un d'entre eux; après les cours, elle avait décidé de s'exercer au tir encore et encore, histoire de se réhabituer. Deux longues heures face aux cibles, jusqu'à ce que son poignet crie grâce et l'oblige à s'arrêter pour la soirée.

    La jeune fille avait regagné les bâtiments principaux et sa chambre, le temps d'une douche et d'un rhabillage rapide. Puis gagné la salle commune pour se reposer un peu et voir si du monde qu'elle connaissait - peu de gens en vérité- s'y rendaient. Peine perdue. Une bande d'inconnus, ou seulement quelques vagues connaissances. Occupés à jouer tranquillement ou à surfer sur le Net, occupés par d'autres choses.

    Son éternelle besace au pied d'un des canapés, elle s'était installée avec un bloc dans l'espoir de griffonner tranquillement jusqu'à l'heure du repas, mais sans grande inspiration. Un livre de Shakespeare avait pris le relais, et c'est vers le milieu du Conte d'Hiver que sa tête avait basculé en même temps que son esprit vers l'inconscient: un petit somme improbable, pelotonnée dans le coin d'une banquette. Jusqu'à ce qu'elle glisse lentement et droit sur la personne venue s'installer entre-temps à côté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Un instant d'inattention [PV Hao]  Dim 29 Nov 2009 - 16:38

Les cours étaient fini. Cela ne faisait qu'une semaine que j'étais ici. Je ne m'étais pas encore perdu, à mon plus grand soulagement, même si à quelques reprises j'avais failli me tromper de classe. Mais bon, au moins je commençais à savoir me repérer, ce qui était déjà bien.
Aujourd'hui en tout cas, j'avais décidé de me rendre à la salle commune, endroit que j'affectionnais particulièrement, pour étudier un peu. Je n'avais jamais été super bon à l'école et les sciences de cette année avaient l'air plutôt compliqués. Autant s'y prendre à l'avance.

Arrivé dans le grande salle, je remarqua que la plupart des divans étaient déjà occupés par des groupes d'élèves qui jasaient entre eux; résultat, aucun de libre. Sauf que, un peu plus à l'écart, il y en avait un autre auquel il restait une place. La personne qui l'occupait lisait un livre...de Shakespeare apparement, vu le nom de l'écrivain sur la page couverture. Personnellement, je ne lisais pas beaucoup, alors je n'aurais pu savoir exactement ce que contenais cet ouvrage, malgré que, par culture général, je connaissais quelques éléments écrits par cet homme.

**Mais qu'est-ce que tu fous à penser à ça? Ça a absolument aucun rapport!**

Je dû malencontrueusement approuver ce qu'Il disait. Effectivement, depuis tout à l'heure que je me tenais devant cette fille, sac sur l'épaule. Au moins, elle ne remarqua pas ma présence, ce qui m'arrangeait. Bref, je m'assis délicatement, prennant soin de ne pas déranger l'autre personne à coté de moi. D'un geste las, je sortis mes livres de sciences. Merde...c'était ennuyant!

** De la merde pur et simple, va donc brûler ce bouquin!**

C'était tentant, mais voir si j'allais commettre une idiotie pareil! Ce jeter mon année au feu par la même occasion alors...

**On s'en fout!**

*Tu t'en fous.*


Rétorquais-je cette fois

Et c'est ainsi que je me mis à étudier...jusqu'à temps que je sentes quelque chose contre mon bras. Surpris, je regarda, et constata que la fille de tout à l'heure s'était endormie. Je la détailla. Elle possédait de beaux cheveux blonds-châtains qui encadrait un visage plutôt jolie. Mais bon...je devais faire quelque chose là...enfin, disons que je ne pouvais pas vraiment la laisser comme ça, tomber dans les bras de Morphé et du même coup, s'accoter sur moi...

** Quoi que pour le dernier item....**

*Ouai, on sait, toi et ta perversité, mais non, rêve pas, je vais la réveiller... *

Déposant par terre mon affreux livre de science, je pris ma main, la posa sur l'épaule de la jeune fille ( qui en fait, avait l'air d'avoir environ mon âge), puis la secoua légèrement, sans brusquerie. J'étais plutôt mal à l'aise, même si je n'aurais probablement pas dû l'être. Après tout, rien n'était de ma faute...

-Heu..excuse-moi...

Dis-je d'un ton neutre, en japonais bien sur. Cette voix neutre que j'utilisais sans cesse commençait vraiment à être le ton que j'usais le plus souvent...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Un instant d'inattention [PV Hao]  Dim 29 Nov 2009 - 18:15

    Kana avait glissé dans l'inconscience sans s'en rendre compte. Il fallait croire que le dramaturge n'avait pas assez capté son attention, ou alors tellement que c'en était devenu ennuyant. Bref, elle avait piqué du nez droit sur le livre et maintenant droit sur son nouveau voisin qui la secouait comme un prunier pour la réveiller. Bon, ok, pas comme un pommier, mais assez pour la tirer trop brusquement du sommeil ma foi trop court.

    C'était dans ces moments-là que le corps réagissait avant que l'esprit soit totalement reconnecté, en fait. Dans le cas de la brune, elle de défendit à coup de livre dans la tête du garçon, encore piégée dans son rêve. Quand elle ouvrit enfin les yeux, elle vit un garçon à peine plus agé qu'elle, assit sur le même canapé et surtout se tenant le front où elle venait de lui exploser le livre. Le temps que cela lui monte au cerveau, elle était rouge et se répandait en excuses.

    "Ah!... désolée, désolée! J'ai du faire super-mal! Vraiment... euh... j'ai pas fais exprès! J'espère que ça va!"

    L'autre lui répondit dans un grognement, un peu sonné, tandis que la tranche du livre avait laissé une marque rouge sur son front. Ah, oui, ça devait faire mal. Kana se sentait horriblement gêné d'avoir attaqué un inconnu juste à cause d'un rêve un peu mouvementé. Le brun affichait un air bizarre, comme s'il voulait sourire et en même temps non. Un peu bizarre. Pas trop mal, aussi. Son visage lui disait vaguement un truc, tiens. Elle n'avait pas envie de s'enfuir sans au moins s'être excusée une dernière fois, et surtout savoir QUI elle avait agressé.

    "Franchement désolée. Je me contrôle pas trop quand je dors... Drôle de rencontre, non? Attends... on serait pas dans la même classe?!"


    Elle le remettait d'un coup. Un garçon de sa classe... bon, elle ne les connaissait pas tous. Mais la jeune fille était sûre de l'avoir déjà croisé dans sa classe. On dirait qu'il parlait tout seul parfois. Elle ramassa le livre qu'il avait lâché, et le lui tendit avec un grand sourire -un peu gêné.

    " Tomoharu Kana. Et toi, c'est?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Un instant d'inattention [PV Hao]  Mar 1 Déc 2009 - 1:05

Alors que j'essayais de réveiller la jeune fille, tout en tentant d'y aller délicatement, je l'aperçu bouger légèrement, donc retira ma main...au moment exacte ou je recevais le même livre de Shakespeare sur le front. La douleur fut instantanée. Pas trop forte, heureusement, mais je risquais sans doute de finir avec un bleu à cet endroit. Mon premier réflexe fut évidement de poser ma main à l'endroit où le bouquin avait frappé. J'entendis la voix embarrasser de celle que je venais de réveiller, sonner à mes oreilles. C'était des excuses, évidement. Encore un peu trop sonné pour répondre intelligemment, je me contenta d'une espèce de grommellement qui signifiait que ce n'était pas grave...mais bon, ce n'était pas vraiment facile à comprendre, alors je doutais que la fille le prenne ainsi.
Je lâcha la futur bosse que j'aurai sur le front, pour reposer ma main sur le divan. J'entendis une nouvelle fois la fille qui me parlait. Je tourna mes yeux verts vers elle. Son visage ne m'était pas inconnu...

"Franchement désolée. Je me contrôle pas trop quand je dors... Drôle de rencontre, non? Attends... on serait pas dans la même classe?!"

Je sursauta. Et oui! Cela devait être ça. Je ne connaissais presque aucun de mes camarades de classes, mais j'avais quand même eu le temps de mémoriser quelques visages. Comme je savais que cette fille était pas mal populaire. Enfin, disons qu'elle avait beaucoup d'amis. J'aurais été tenté de la juger immédiatement comme étant banale et ennuyeuse comme la majorité des élèves d'ici, mais je n'en fit rien. Avant cela, il valait quand même mieux essayer de mieux comprendre et assimiler son caractère. Ç'aurait été stupide de ma part de simplement la juger sur son physique et son entourage.
Mais bref....il faudrait peut-être que je réponde là n'est-ce pas? Étant rester plutôt neutre, autant facialement que verbalement, il vaudrait quand même mieux que je dise quelque chose, histoire de ne pas trop me faire détester par mes « camarades » de classes.

**T'inquiète, ça va se faire rapidement si tu continues à me parler tout haut, Ha-kun**

Je me retint d'afficher une expression facial qui aurait déclarer cet instant de frustration interne vis-à-vis « lui », à tout le monde. Récemment, en classe, je ne m'étais pas assez concentrer, et donc, je « lui » répondais en marmonnant, tout en le pensant plus clairement. Peut-être cette fille me reconnaissait-elle à cause de cela..ou peut-être que simplement, je l'avais croisé dans la classe, ce qui était arrivé avec la majorité des autres étudiants de mon groupe.

La fille me dit son nom. Tomoharu. Kana. Je me rappelais qu'il y avait longtemps, j'avais demander à ma mère pourquoi les Japonais disaient leurs noms de famille avant leurs prénoms. J'avais toujours trouver ça étrange..et je m'étais trompé à plusieurs reprises en appelant certaines personnes par leur prénom au lieu de l'habituel formule de politesse qui constituait à appeler toutes personnes qu'on ne connait pas vraiment bien, par leur noms de famille. Je dois avouer que je ne suis pas encore extrêmement habitué à ce système, malgré le fait que je vive au Japon depuis l'âge de 9-10 ans.

Bref. Je regarda la jeune fille châtaine. Je savais que mon regard restait toujours plutôt froid. J'avais une certaine difficulté à le faire changer d'expression, a aprt lorsque je ressentais une émotion plus vive.

-Hao McCarthy.

Réalisant que je devais dire autre chose, je ne réfléchis pas plus, puis lança:

-Effectivement, je crois qu'on est dans la même classe...ah oui, et au fait, désolé de t'avoir réveiller...

**N'importe quoi, en plus c'est elle qui t'a frappé**


*Ta gueule...*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Un instant d'inattention [PV Hao]  Jeu 10 Déc 2009 - 8:57

    Si son regard devait se comparer à un objet, ce serait sûrement un congélateur. Qui semblait de parler à lui même. C'était fascinant de voir une personne qui semblait réfléchir en prenant le point de vue de... plusieurs gens? en même temps. En attendant, il laissait un gros silence après la présentation de Kana, et la détaillait, comme quand on essaie de se souvenir de quelqu'un. Et lança son propre nom dans la foulée.

    "- Hao McCarthy."

    Aaah, oui, elle le remettait tout de suite. Il était là avant elle, sûrement depuis la rentrée, mais elle ne lui avait jamais vraiment parlé. D'ailleurs, il ne semblait pas parler à grand-monde. Mais c'était l'occasion de briser la glace! (sauf à coup de livre, bien sûr...) Elle s'étira en bâillant, et darda son regard sur Hao.


    "-Effectivement, je crois qu'on est dans la même classe...ah oui, et au fait, désolé de t'avoir réveiller...
    - Ah! Hm... pour ça c'est plutôt ma faute. J'aurais pas du forcer, maintenant je suis claquée et... (un gargouillis interrompit sa phrase) ...et j'ai faim. J'ai pas du voir l'heure. Ca te dit une pause dans les révisions pour un petit repas? Histoire de me faire pardonner... ça." Elle pointait du doigt le front encore rouge du brun.

    Kana n'attendit pas une accord total pour se lever en prenant le jeune homme par le poignet. Elle attrapa sa besace, jeta son livre dedans en un tournemain et prit par la main Hao qui avait à peine eu le temps de saisir son sac. Un peu pris de cours, il hocha la tête et la suivit pendant qu'ils contournaient les autres pour accéder plus loin à la sortie. Debout à côté d'elle, il était plus grand et plus fort. Elle fut un peu surprise mais continua son cheminement, son bras accroché à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
 
Un instant d'inattention [PV Hao]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: