Partagez | 
 

 { Kimochii } Pv- Niki-kun.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
« Invité »
(#) { Kimochii } Pv- Niki-kun.  Sam 5 Déc 2009 - 0:13



    Kimochii, k i m o c h i i, desu ne...


    Ma vie a commencer bien tôt dans ce monde effrayant, petite je voulais tellement devenir grande, et faire les même choses que les grande filles, m'habillée comme une grande, me maquiller, sortir avec mes copines. Avoir un copain ...

    Mais dans la vie que nous menons, on ne voit plus du tout le monde comme quand on était enfant. Une fois plus âgée on trouve que le monde dans lequel nous vivons ne mérite pas tant de rêves . Plus jeune on étaient dynamique, on pensait qu’une fois grand on pourraient faire tout ce dont on avait envie quand on étaient jeune… Découvrir que le vie est une pure arnaque fait mal.
    Ce matin là je fus malade, la chaleur de mon corps était insupportable, tout en examinant mon corps je me brûlais, mais ce n’est qu’une façon d’exprimer a quel point j’avais de la fièvre. Je n’arrivais pas a respirer comme il faut. Ce devait être l’une de mes crises d’asthme. Ce n’est pas marrant d’être malade. Je devais quand même assisté a mon premier jour au lycée. Donc, malgré tout je me suis permis de quitter mon lit, marchant maladroitement vers ma valise que je n’avais pas encore vider. Prenant l’uniforme qu’on m’avait consacré puis je me suis de nouveau installer sur mon lit me changeant. Vêtue de mon uniforme et mon sac a la main je suis sortie. Me dirigeant alors vers la salle de cour. Même si en fait je ne savais même pas quel cour j’avais en ce moment …

    Lente, j’étais tellement lente. Et puis j’avais toujours besoin d’un mur a mes cotés pour marcher comme il faut. Finalement au bout du couloir je suis tombée, ne pouvons plus faire un pas en plus, je me sentais étouffée tellement je n’arrivais plus a respirer. C’était vraiment une sensation bizarre. Je le sentais faible, sans aucune défense.

    Quelques minutes plus tard je me suis retrouvé dans l’infirmerie. On a dut me retrouver dans les couloirs. Comme quoi les gens ne se ressemblent pas. Je suis sûr que quelqu’un d’autre m’aurait laissé Là, jusqu’à ce que je me réveille toute seule. J’étais toujours aussi fiévreuse, me caressant la joue, je suis sortie du lit cherchant du regard l’infirmière, ou l’infirmier qui avait pris soin de moi, mais je n’ai trouvé pratiquement personne.

    C’était tant mieux, au moins comme ça je n’aurais pas d’explication a donné, remontant la manche de sa chemise elle se caressa le front pour vérifier si oui ou non ma fièvre avait baissé. Malheureusement, non. J’ai alors soupiré baissant légèrement la tête puis j’ai repris mon chemin me dirigeant vers les escaliers. Me sentant bien trop fatiguée pour continuer je me suis simplement assise me passant les mains sur le visage en regardant les autres élèves de mon lycée monter, descendre, ou passer en courant.

    Tout le monde semblait occupé. Oui tout le monde sauf moi. Je cherchais a fuir. Je me sentais mal au milieu de tout ce vacarme. Cela ne faisait que me rendre plutôt nostalgique. Les paroles que j’avais dis y a longtemps, au milieu de tout ces gens. J’ai soupiré de nouveau. Et me suis enfin redressé pour poursuivre mon chemin, montant les escaliers, marche après l’autre. Lentement. Je regardais en même temps mes chaussures. C’était une habitude. Je ne regardais jamais devant moi donc…J’étais plutôt maladroite. Des fois je pouvais rentrer en plein dans un mur ! Si si c’est vrai, tout peux arrivée avec moi.

    J’étais arrivée au deuxième étage. C’était plus calme. Normal, a cette heure, personne n’étais en cours, c’était la pause déjeuner. Ah que j’aimais ce moment, déjà que j’avais faim maintenant…

    Mais bon, je n’avais pas trop envie d’aller déjeuner en classe avec les autres. J’ai alors haussé les épaules me dirigeant vers le toit ! Oui, heureusement que dans les lycées japonais il y en avait. Cette fois plus rapidement j’ai monté les escaliers. Me voilà enfin au toit. Il faisait bon ici. Il n y avait personne. J’ai eu l’idée la première, ah que je suis intelligente ! Bon, je dois trouvé un coin a l’ombre. Parce que avec ma fièvre je ne devais pas m’exposer au soleil.

    Bien installé dans mon coin a l’ombre ; j’ai sortis de ma petite sacoche mon déjeuner, J’avais du riz comme toujours en fait. Mais cela ne me gênait pas. Mes baguettes a la main droite j’ai alors commencé a manger tranquillement. Le temps passe si lentement quand on s’ennuie, une fois mon repas finit, j’ai pris mon jus d’orange que j’ai commencé a boire en regardant le ciel. En me demandant comment ce monde, si beau pouvais caché autant de mauvaises choses, de mauvaise personnes…

    Il faisait beau ici, en regardant le ciel, j'avais l'impression que j'arrivais a caressé les nuages.Je me suis relevé tendant les bras vers le ciel. J'adorais cette sensation, sentir le vent me caresser le visage, me chatouiller le cou.Mais cette sensation ne dura que quelques instant. le vent se calme... Les sentiments aussi...Est ce que ma rage envers ce monde s'est calmé ?[ Bien sûr que non... Si c'téit le cas je me sentirais bien. J'aimerais vivre alors que aujourd'hui je ne me prends que pour un fardeau, je n'aurais jamais du vivre, j'aurais du mourir ce jour là.


    J'ai baissé les bras et la tête.Puis je me suis allongé sur le dos regardant plus clairement le vaste ciel bleu, il fait si bon en ce mois de Mai.
[/font">
Revenir en haut Aller en bas
 
{ Kimochii } Pv- Niki-kun.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: