Partagez | 
 

 Fin de soirée, ou début de nuit? [PV Yume]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
« Invité »
(#) Fin de soirée, ou début de nuit? [PV Yume]  Sam 2 Jan 2010 - 19:01

    Sun ne savait pas ce qui lui avait prit. Il avait réagit d’instinct mais contre son vouloir. Le guitariste n’avait en aucun cas voulut blessé Yume. Mais peut-être qu’en faisant cela, il pouvait savoir si ce jeune homme ressentait la même chose. M’enfin, à vrai dire, ce n’était pas en le plaquant contre un mur et en l’embrassant avec véhémence qu’il saura quoi que ce soit. De plus, il ne connaissait pas grand chose de ce jeune homme et ne fût donc pas bien étonné en se sentant brusquement repoussé en arrière. Il était que ce que était en train de faire ressemblais plus à du viol qu’à une marque d’amour ou d’affection.

    Sun ne fût non plus pas surpris de foncer dans une autre personne. Cette dernière lâche quelques jurons, mais il n’y prêta pas attention. N’ayant aucun mal à retrouver son équilibre et se retrouvant bien d’aplomb sur ses pied, il regarda Yume. Visiblement énervé, celui-ci lui demanda des explications sur le pourquoi du comment Sun avait fait ça et en plus en plaine rue devant tout les passant. Sun haussa légèrement un sourcil puis les épaules prenant un aire innocent, sans parler.

    De toute manières il n’aurait même pas put placer un seul mot, que déjà Yume enchaîna, plus calmement, que Sun ne devais pas faire cela au Lycée. Cette dernière réplique le fit sourire. Alors comme ça Yume le pensait vraiment capable de le sauté dans la cours ? Non pas que ça aurait déplus à notre guitariste, mais celui-ci se garderait bien de le faire tant qu’il n’aurais pas le consentement du jeune homme.

    Mais encore une fois, Sun ne put dire un mot, car déjà Yume se barra. Notre adolescent attendit quelques instants avant de le suivra quand, soudain, le jeune homme se retourna et lui cria un truc du genre qu’il devrait se magner.

    Alors, esquissant à nouveau un sourire amusé, Sun prit les paroles de Yume à la lettre et s’élança en courant, attrapant le poignet de l’adolescent au passage. Sans ralentir et l’entrainant avec lui, Sun courut là, où ses pieds le guidèrent.

    Ce n’est que lorsqu’ils arrivèrent au parce que Sun ralentit progressivement son allure et, quand il marcha enfin, il lâche Yume, avant de s’arrêter complètement. Il se pencha en avant, posant ses mains sur ses genoux et tenta de reprendre son souffle. Respirant calmement, Il releva la tête et regarda le jeu ne homme. Esquissant un sourire désolé, il haussa les épaules.


    « On a surement dût pousser quelques gens… » Souffla-t-il hors d’haleine. « M’enfin, je ne sais pas toi, mais moi j’ai courir comme ça … »

    Puis, transformant son sourire en un sourire sincère et agréable, il se redressa complètement et s’avança vers Yume. Délicatement, Sun le prit dans se bras et le serra contre lui.


    « Désolé pour avant, je ne voulais pas te brusquer … » murmura-t-il quand ses lèvres se retrouvèrent près des oreilles du jeune homme.

    Suite à cela, Sun soupira discrètement, enfouilla sa tête dans le creux de l’épaule de l’adolescent et y déposa un doux baisé, tout en attendant une réponse ou une simple réaction de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Fin de soirée, ou début de nuit? [PV Yume]  Lun 4 Jan 2010 - 21:36

S’éloignant à pas tranquille, Yume tendait l’oreille en attendant que Sun le rejoigne. Il ne se retourna pas, mais commença à douter et craindre qu’au final il l’abandonne et le laisse partit tout seul. Même si son comportement avait été excessif, la réaction de Yume l’avait été aussi un peu. Du coup, c’est un peu dans cette crainte qu’il lui avait crié, toujours sans un regard vers lui, de se dépêcher. Il n’eut alors plus à attendre longtemps, entendant les bruits des pas de Sun qui se rapprochait en courant, semble t’il. S’attendant à ce qu’il s’arrête à ses côtés, il fut surpris de se faire attraper par le bras - enfin, le poignet. Il trébucha avec l’impulsion et se rattrapa de justesse en posant son pied à terre, et fut forcé de le suivre en courant. Enfin forcé, s’il voulait, il pouvait se libérer de son étreinte et faire demi-tour.

Il aurait quand même préféré ne pas courir, mais bon. Du coup, le chemin lui paru long, surtout qu’il ne savait où Sun avait l’intention d’aller. Ils s’enfonçaient dans la ville, allant d’un bout à l’autre de la rue piétonne, bousculant au passage quelques passants mécontents qui se retournèrent à leur passage pour gueuler contre eux. Mais ils s’en foutaient. Ce n’est que quelques minutes plus tard que Sun finit par ralentir, alors qu’ils avaient pénétré dans le parc de la ville. Il lui lâcha la main et Yume se frotta le poignet. C’est qu’il le tenait fort, l’autre là. À courir comme ça, il était à présent essoufflé. Calmement et silencieusement, il essayait de reprendre son souffle, fixant un arbre non loin de là, dans une autre direction que celle de Sun. Non pas que cet arbre était intéressant, mais c’est surtout qu’il lui permettait d’éviter de regarder vers l’anglais.

Non loin de lui, il entendit la voix de Sun, essoufflé lui aussi, qui s’adressait à Yume. Celui-ci soupira un grand coup, retrouvant ainsi un rythme respiratoire normal, et tourna la tête vers son ami (-amant ?). Il lui lança un regarde froid, mélange de reproche sans pouvoir en même temps lui en vouloir pour ça. d’un ton désinvolte, il répondit brièvement par un « pas moi... »

Il vit alors Sun changer d’expression, et se rapprocher de lui. Devinant alors ses intentions, Yume regarda autour d’eux pour vérifier qu’ils étaient bien seuls. Pour l’instant, en effet, il n’y avait personnes aux alentours. Mais qui sait d’ici quelques minutes ? Yume décida alors de se laisser faire, Sun le prenant dans ses bras pour se blottir contre lui. Naturellement, ses bras vinrent entourer les hanches de Sun, s’y posant doucement pour le serre un peu plus contre lui (comme s’ils étaient pas déjà assez serrés >.>). Ce dernier en profita alors pour prononcer quelques autres mots, s’excusant de son comportement peu avant. Yume haussa légèrement les épaules, pour un répondre un « Bah c’est raté... » d’un ton évident.

Suite à cela, le rouquin-brun frissonna lorsque Sun déposa un baiser sur son cou. Ils restèrent un moment comme ça sans bouger, jusqu’à ce que Yume se décide de l’embrasser. Enfin, ce fut quand même assez bref, il était surtout gêné et mal à l’aise du fait du lieu où ils se trouvaient, et que n’importe qui pouvait arriver d’un moment à un autre et les voir. Il le lâcha alors et s’écarta de lui, reculant d’un pas, afin d’obtenir une distance raisonnable entre eux, et non soupçonnable. Un nouveau regard autour d’eux lui indiqua la présence d’un petit groupe de jeunes au loin, mais qui avançaient dans leur direction. Horreur ! En plus, y’avait de fortes chances qu’ils soient du même lycée, et donc qu’ils les reconnaissent. Ce qu’il ne fallait surtout pas. Oh non...

Reportant son attention sur Sun, Yume lui demanda, cachant tant bien que mal son air inquiet :

On peut aller là où y’a moins de monde ? é_è
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Fin de soirée, ou début de nuit? [PV Yume]  Mer 6 Jan 2010 - 19:32

    Le cœur de Sun s’emballa lorsque Yume approcha son visage du sien, et senti une bouffé d’adrénaline monter en lui. Si bien que ce fût lui qui entreprit d’avancer ses lèvres sur les derniers centimètres. Mais, alors qu’il essaya de faire passer sa langue à travers les lèvres du jeune homme, Sun voulut passer ses mains sur son dos, espérant secrètement que ce baisé dure éternellement. Malheureusement, son ami n’était pas du même avis que lui et son baisé fût bien trop furtif au goût de notre guitariste.

    Faisant la mou, ce dernier écouta les paroles de Yume avant d’esquisser un sourire amusé. Un endroit où ils seraient seuls ? Juste à cause de ce petit groupe de jeunes ? Bouah, à la limite, pourquoi pas ? Sun s’apprêta à attraper Yume par la main, mais s’arrêta néanmoins à temps. Si ce dernier ne voulait pas montrer en public son orientation sexuelle, c’était son droit et Sun se devait de respecter son choix. Ce fut donc, d’un sourire et d’un coup de tête discret qu’il indiqua à Yume de le suivre.

    Ils firent quelques pas vers le groupe qui s’approchait d’eux, avant de virer sur la gauche à une intersection. Un coup d’œil au dessus de son épaule plus tard et Sun remarqua avec satisfaction qu’ils étaient à nouveau seul. La pleine lune ainsi que quelques lampadaires éclairaient leur chemin.

    Sun s’approcha très légèrement et discrètement de Yume, tout en regardant à droite et à gauche. Que cherchait-il ? Une cachette dans la pénombre, pardi ! Là où il pourrait faire des choses au jeune homme, sans qu’il ne se sente observé. M’enfin, on en était, malheureusement, pas encore là.

    Donc, pour en revenir à notre jeune homme à notre guitariste et son peut-être amant. Ils marchaient, encore et toujours, suivant le chemin. Ah non. Ce n’était pas cool, ça. Donc, encore une fois et sans crier gare, Sun attrapa la main de Yume, l’entraina rapidement vers la droite et … badaboum !

    Caché dans l’ombre d’un cerisier, une racine avait surgit de nul part et s’était mit devant eux. Evidement, avant même que Sun ne puisse réagir il s’était prit les pieds dedans. Et maintenant ? Lorsque l’on avait qu’une seule main de libre, l’autre étant accroché à une autre et que l’on ne pouvait se rattraper qu’avec la main gauche, le poignet en prendrait un bon coup. Et en tant que guitariste, ce poignet était vital. Donc pas de rattrapage. Mais se laisser tomber comme une merde et de tout son long pour aller s’éclater la mâchoire … bof, très peu aussi.

    Alors, sans réfléchir d’avantage –il lui en faut du temps pour tomber, dit donc- Sun, d’un mouvement vif et pour le moins élégant se tourna afin de tomber sur le dos. L’atterrissage n’était pas vraiment agréable, pour ne pas dire franchement douleureux. De plus, Yume n’ayant pas réussit à se maintenir debout, s’était affalé sur lui, ce qui lui coupa la respiration pour quelques instants.


    « Aï … »

    C’était tous ce qu’il put dire sur le coup. Mwahaha, bien fait !ça lui apprendra à agir sur un coup de tête.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Fin de soirée, ou début de nuit? [PV Yume]  Dim 10 Jan 2010 - 1:00

Quittant ses lèvres, Yume avait remarqué l’air déçu de Sun mais n’avait rien dit. Peut être que ça ne gênait pas celui-ci, mais lui ne pouvait pas continuer comme ça. Surtout avec ce groupe qu’il avait vu juste après, content de s’être éloigné de Sun à temps. En plus, ils étaient pile sous un lampadaire, donc pas du tout discrets. C’est surtout pour ça qu’il lui avait demandé d’aller ailleurs. Et puis, il avait envie de continuer, de l’avoir pour lui. Mais là au beau milieu d’un parc, même en pleine nuit, non. Faut pas exagérer.

Yume remarqua aussi la moue que fit Sun avant de sourire à sa question, mais ne lui en voulait pas trop. Sa main s’apprêta à attraper celle de Yume avant d’heureusement, se raviser. Au final, ce fut un petit mouvement de la tête qui l’invita à le suivre, ce qui convenait mieux à Yume. Il le suivit alors, et ils suivirent le chemin, passant non loin du groupe de jeunes que Yume évita de regarder, cachant au possible son visage. Ils bifurquèrent, pour se retrouver dans une zone sombre non éclairée, toujours sur un chemin du parc. Jusqu’à ce que Sun le tire brusquement par la main pour tourner à droite.

Tout s’enchaîna alors rapidement, et Yume n’eut pas le temps de réagir. La main de Sun le tirant en avant, elle le fit basculer et perdre l’équilibre, pour se retrouver à terre. Enfin, avec un matelas que l’on nommera Sun, soit dit en passant. Allongé de tout son long sur son amant (il pouvait le considérer ainsi à présent, probablement), il reprenait ses esprits. Comment s’étaient ils retrouvés ainsi ? Lui n’avait pas mal, sa chute ayant été amortie par Sun, mais ce dernier devait avoir sacrément mal. D’où le « aïe » qu’il prononça, d’ailleurs. Yume s’écarta alors et s’excusa, afin de le laisser respirer et le soulager de son poids. Son visage avait rougit, mais cela ne se voyait pas avec l’obscurité. Lui-même voyait à peine le visage de Sun.

Il ne put alors s’empêche de se pencher au dessus de lui et retourner l’embrasser, cette fois sans se presser, étant à l’abri des regards indiscrets. Sa main droite alla se fourrer dans la chevelure de Sun, tandis que sa langue se frayait un passage à travers ses lèvres pour aller retrouver sa semblable. Yume ferma les yeux, et se laissa aller, quelques secondes, minutes ? Il ne savait pas combien cela durait, jusqu’à ce qu’il rompe le baiser. Il souffla doucement un air tiède dans son cou puis alla l’embrasser doucement, avant de se redresser et fixer ces yeux bicolores.

Pas plus ici. C’est pas un endroit pour ça...

Et puis, il se faisait tard aussi. La nuit était tombée depuis un moment, la fraicheur s’était installée. Il ne voulait pas prendre froid, non plus. De plus, vu l’heure qu’il était, il leur était impossible de retourner au lycée, le portail était fermé depuis longtemps. Il ne leur restait plus qu’à trouver un endroit où passer la nuit au chaud. Il se releva, puis une fois debout tendit la main vers l’anglais pour l’aider à se relever, en espérant qu’il n’ait pas trop de mal. il sourit, et puis garda sa main dans la sienne pour l’emmener ailleurs sans rien dire. Tant qu’ils étaient dans l’obscurité, il la gardait, jusqu’à ce qu’ils atteignent une zone éclairée, où il lâcha la main.

Ils s’engouffrèrent dans les rues éclairées et encore animées de la ville, marchant côte à côté, comme deux amis en sortie. Ce qui allait très bien à Yume. Il n’avait toujours rien dit, mais regardait partout autour deux les enseignes, cherchant un hôtel, seul endroit qui pourrait leur convenir. Il se rappela alors que Sun n’avait pas d’argent, et que ça allait être lui qui allait payer, du coup. Forcément. Mais bon tant pis. De toute façon, il n’était pas non plus en manque d’argent, et ils n’avaient pas d’autre solution. Yume ne comptait pas se résoudre à dormir sous un pont...

Après quelques dizaines de minutes de marche, Yume finit par localiser un établissement qui lui sembla être ce qui leur fallait. Ce n’était pas un hôtel trop cher, ni un truc de premier prix dans lequel ils trouveraient des lits au matelas de pierre et autres désagréments. Il s’arrêta, et montra le bâtiment à Sun d’un mouvement de tête, son visage rougissant légèrement.

Euh ... Vu qu’on est coincés dehors, j’ai pensé que ... bah .... on pourrait aller là >_< ... Si tu veux >_<
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Fin de soirée, ou début de nuit? [PV Yume]  Lun 11 Jan 2010 - 22:21

    Hm, enfin Yume redonna ce plaisir tant recherché par notre jeune guitariste. Amour et passion, tels étaient les mots par lesquels nous décrirons la façon dont Sun entreprit de répondre au baisé du jeune homme. Ses mains se baladant sur la nuque de son amant –car oui, il pouvait à présent le considérer comme tel- Sun alla même jusqu’à oublier le poids de Yume sur lui ainsi que le sol dur qui lui meurtrissait le dos. Les yeux mi-clos, notre jeune homme appréciait cet instant, sentant un plaisir inouï monter en lui. Le faire, ici ? Là ? Maintenant ? Dans le froid et la pénombre des cerisiers ? Sun était partant, mais Yume visiblement pas.

    Ce dernier se redressa et se leva avant de tendre silencieusement la main vers Sun. Celui-ci sourit reconnaissant et, attrapant la main de Yume, il se redressa non sans peine. M’enfin, il n’eut pas le temps de se plaindre que déjà son compagnon l’entraina vers … le lycée ? Mais, il devait être fermé depuis longtemps, vu l’heure avancé à laquelle ils s’y rendaient, non ? Sun ne fut donc même pas étonné lorsque le portail ne s’ouvrit pas. Mais, encore une fois, il n’eu pas le temps de placer un mot que déjà Yume changea de direction et s’engagea sur le trottoir direction la ville.

    Sun n’eu pas d’autre solution que de le suivre docilement vu que leurs mains étaient liées. Mais peut importait, car de toute façon il l’aurait suivie. Alors, sans dire un mot, il afficha un sourire heureux et s’approcha légèrement de Yume.

    Bizarrement, maintenant, ce dernier n’avait plus peur de s’afficher en public main à main avec une personne de même sexe. Adorable, charmant, ou mignon ? Sans doute étaient-ce ces trois mots que décrièrent Yume, le plus justement possible.

    Alors que les pensées de Sun n’étaient orientées que vers ce jeune homme, ils se retrouvèrent rapidement devant un … hôtel ? Apparemment Yume n’avait pas envie de prendre la place d’un clochard sous un pont. Sun non plus, d’ailleurs. Mais ‘hôtel’ signifiait aussi ‘argent’ et notre guitariste n’avait pas envie que Yume paye à nouveau, ce qu’il tentât de lui faire comprendre


    « Je n’ai plus un sous et je refuse que tu … »

    Il n’eu même pas le temps de finir sa phrase que déjà Yume l’avait entrainé à l’intérieur dans le hall et avait prit une chambre … à deux lits ? Sun afficha une mine déçut mais opta pour un sourire lorsque son amant lui fit signe de le suivre. Alors, sans se poser plus de question, Sun lui emboîta le pas et ensemble ils gravirent les quelques marches pour arriver au 3ème étage. C’était notre guitariste en personne qui avait obligé Yume à prendre l’escalier alors que celui-ci s’était machinalement diriger vers l’ascenseur. Tout les moyens sont bon pour dépenser les calories de l’oko-je-ne-sais-plus-quoi.

    M’enfin, une fois arrivé dans ladite chambre, Sun referma la porte à clef derrière eux, pendant que Yume s’émerveillait de l’espace et de la jolie vue sur Kobe. Affichant alors un sourire satisfait, l’anglais s’approcha discrètement de lui, l’enlaça par la taille et posa la tête sur son épaule
    .

    « A moi maintenant de prendre les devants » Lui souffla-t-il à l’oreille.

    Sitôt dit, sitôt fait. Sun tourna Yume afin de lui faire face et l’embrassa. Pendant que leurs langues s’engagèrent dans une danse frénétique, notre adolescent fit reculer son ami sur le lit, le retenant légèrement lorsque celui-ci tomba en arrière sur le matelas. Puis, tout en le regardant, Sun enleva sa veste et commença à déboutonner sa chemise, mais réussit à n’ouvrir que 2 boutons, car l’envie d’embrasser Yume reprit le dessus. Alors, montant sur le lit, un genou de part et d’autre de son amant, il se pencha en avant et l’embrassa à nouveau, avec véhémence, amour et passion, pendant que ses mains s’affairaient à enlever la veste Yume.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Fin de soirée, ou début de nuit? [PV Yume]  Mer 13 Jan 2010 - 8:32

Alors qu’ils étaient arrivés devant un hôtel qui semblait convenable à Yume, celui-ci proposa, un peu maladroitement certes, à Sun d’y aller, puisqu’ils n’avaient pas vraiment d’autres endroits où aller, à part d’autres hôtels. Alors qu’il ne s’y attendait pas, Sun s’opposa à sa proposition, sous prétexte qu’il n’avait pas d’argent, et ne voulait pas que Yume paye. Enfin ça, c’est ce qu’il devina avant qu’il ne finisse sa phrase. Le japonais n’attendit pas que celle-ci soit terminée, et l’attrapa pour le faire entrer de force dans le bâtiment. De toute façon, il avait décidé que ce serait ça. Même si Sun s’y opposait. Au pire, s’il y tenait tellement, il le remboursera en payant autre chose un autre jour, point barre.

Arrivé dans le hall d’entrée, ils se retrouvèrent dans un espace pas bien grand : en fait, ce n’était pas vraiment un hall, on n’y tiendrait pas à plus de 3 ou 4. Devant eux se dressaient un long couloir, les escaliers au bout, et à leur gauche, une porte ouverte donnant sur l’accueil de l’hôtel. La déco : aucune. Juste du papier peint qui se décollait par endroits, d’une blancheur plus très blanche. Moué bon. Sinon le reste ne semblait pas sale. Il ne brillait pas pour autant, mais n’était pas crade au point de voir la poussière et autres s’agglutiner au pied des murs.

Sans plus attendre, Yume entra dans la pièce de gauche et se dirigea vers le bureau du mec de l’accueil. Celui-ci releva la tête quand le jeune homme approcha, et l’accueilli avec le sourire, lui demandant ce qu’il souhaitait. Yume demanda s’il restait une chambre libre pour deux. Il en restait effectivement, et il avait le choix entre lit double ou deux lits simples. Après une très légère hésitation, il choisit une chambre à deux lits. S’il avait choisi le lit double, l’homme en face de lui se serait douté de leur relation, et Yume préférait rester discret. Comme deux amis, tous simplement. Le jeune homme récupéra ensuite les clés, écoutant les indications quant à la localisation de la chambre, et s’éloigna en le remerciant.

Il repartit en faisant un signe à Sun pour qu’il le suive, et se dirigea vers les escaliers. C’est alors qu’il localisa un ascenseur. Oh ouais, cool ! Même si ce n’étaient que 3 étages, Yume n’avait pas tellement envie de gravir les marches, sachant qu’avec cette merveilleuse machine, ils y seraient en un rien de temps. Il alla appuyer sur le bouton pour l’appeler, se posant devant les portes en attendant qu’elles s’ouvrent. C’est alors que Sun s’opposa à cette décision, et l’emmena de force vers les escaliers. Yume rouspéta quelques instants, mais finit par se laisser faire et emprunta avec lui les escaliers, la mine boudeuse jusqu’à ce qu’ils arrivent en haut.

Ils tournèrent sur la droite, comme le lui avait indiqué le monsieur d’en bas, et marchèrent jusqu’à atteindre la chambre numéro 328. Yume ouvrit la porte et entra, se dirigeant directement vers le lit qui se trouvait le plus proche de la fenêtre. La chambre était plutôt grande, contrairement à ce qu’il pensait, et bien que sans décoration particulière, elle n’était pas si désagréable que ça. il fit alors les quelques pas restants pour aller jusqu’à la fenêtre et observa la vue qu’il avait. Bon, pas grand-chose, surtout au troisième. En face, un bâtiment, et des fenêtres aux volets fermés empêchant de voir ce qui s’y passe à l’intérieur. En bas, la rue piétonne et tous ses piétons. Et en haut... la lune, les étoiles, pas un seul nuage. Une belle nuit claire.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Fin de soirée, ou début de nuit? [PV Yume]  Ven 15 Jan 2010 - 21:13

Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Fin de soirée, ou début de nuit? [PV Yume]  Dim 17 Jan 2010 - 14:02



Dernière édition par Yume Nemaki le Dim 24 Jan 2010 - 12:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Fin de soirée, ou début de nuit? [PV Yume]  Ven 22 Jan 2010 - 22:46

Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Fin de soirée, ou début de nuit? [PV Yume]  Dim 24 Jan 2010 - 21:52

Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Fin de soirée, ou début de nuit? [PV Yume]  Lun 25 Jan 2010 - 15:35

    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    « Invité »
    (#) Re: Fin de soirée, ou début de nuit? [PV Yume]  Mar 26 Jan 2010 - 22:46

    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    « Invité »
    (#) Re: Fin de soirée, ou début de nuit? [PV Yume]  Sam 30 Jan 2010 - 18:27

    Revenir en haut Aller en bas
     
    Fin de soirée, ou début de nuit? [PV Yume]
    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
    Sauter vers: