Partagez | 
 

 Premier cour de Grec [Option / Libre aux élèves et profs]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) Premier cour de Grec [Option / Libre aux élèves et profs]  Lun 1 Fév 2010 - 15:25

Une sonnerie stridente. Arf qu’elle aimait pas ce foutu réveil à la noix !!! S’il continuait je l’éclatait ! Tendant rapidement la main, j’appuya sur l’horrible instrument et l’arrêta. Ah…Enfin le silence…C’était quand même un sacré malade celui qui avait inventé et mis au point le réveil matin. Ou alors c’était un sadique qui voyait déjà les dégâts de sa nouvelle invention sur les réveils des pauvres victimes que nous étions. Sadique…..Si jamais il me tombait entre les pattes celui-là, il n’allait pas vive longtemps…..Enfin, je disais ça mais je suppose que cette personne était déjà morte et enterrée depuis le temps .Dommage, je n’allais pas pouvoir me divertir. Tant pis. Je me doutais que j’aurai d’autres occasions d’avoir une envie de tuer quelqu’un. C’était bizarre quand même que j’ai du mal à émerger aujourd’hui…..Bizarre, d’habitude à 5 heures du matin je me réveillais et je sautais du lit. Là il était 8h 30 et pas moyen d’y arriver….

Enfin, ça ne m’étonnait à vrai dire qu’à demi. Tout était mêlé et en parfait bazar dans ma vie en ce moment. Comment une personne avait tel réussi à mettre une telle pagaille ? Vous devinez pas ? Bah il suffisait de s’appeler Soma Akane et d’être un peu trop bien foutu, un peu chiant sur les bords, collant surtout et vous obteniez le problème qui me hantait depuis quelques jours. Soupir lasse…..décidément fallait que je me reprenne moi sinon j’allais pas y arriver ! J’allais même finir dans un coma léthargique, le sommeil me bouffait. Second presque avec violence ma longue crinière dorée, je m’extirpa de mon lit et alla prendre une douche bien chaude. Pas le moment de traîner, j’avais cour dans 30 minutes, et même si ce n’était que pour 3 élèves, je ne les ferai pas attendre. Je me lava soigneusement et ressortit, entourée d’une serviette avant de retourner dans ma chambre pour prendre mes vêtements.

Comme d’hab : boxer de dentelle noire, bandes pour ma poitrine, et cette fois un tailleur –pantalon noir et une chemisier plus « féminin » à jabot. J’enfila le tout et laissa mes cheveux libres. [ Tenue] Enfin prête. Enfin presque. Je pris une brossa et coiffa rapidement mes cheveux avant d’enfiler mes ballerines noires et bien sûr plates –oui les talons c’était pas pour moi. Prenant ma pochette de cour, ainsi que le manuel qui était nécessaire, je regarda l’heure.


-ET M…………. !!!!!!!!! 55 !!!! Je vais être à la bourre !!!!

Ni une ni deux je partis en trombe de l’appartement, chopant mes clefs au passage et courus jusqu’à la salle. Vous allez me dire, pas besoin de courir, c’est une option etc, mais j’aimais être à l’heure. Heureusement que si je n’avais pas de force dans les bras, mes jambes elles en avaient et étaient endurante. J’arriva à 58 devant la salle. Mais dans quel état….Essoufflée, je me posa à mon bureau et prit le temps de reprendre mon souffle. Après quelques instants, j’avais repris mon maintien et attendis les élèves en espérant qu’il y en ai tout de même quelques uns.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Premier cour de Grec [Option / Libre aux élèves et profs]  Lun 1 Fév 2010 - 20:03

Le train-train de la vie lycéenne marquait doucement son pli sur la vie de Kantaro. A quelques détails près, il se plaisait plutôt bien à Kobe, que ce soit la ville ou le lycée. Petit bémol au niveau enseignement, il n'avait pas retrouvé toutes les langues qu'il avait étudié jusque là dans son ancien lycée et devait donc en continuer les cours par correspondance. Pas que cela le dérange vraiment, mais c'était tout de même plus pratique d'avoir un professeur directement en face de soi pour pouvoir répondre aux questions ou corriger les erreurs au fur et à mesure, surtout à l'oral en fait.

C'est donc avec un certain plaisir qu'il avait découvert la nouvelle liste des cours optionnels, une semaine plus tôt, sur laquelle apparaissait le grec. Certes, il aurait préféré qu'il s'agisse d'une langue qu'il avait déjà commencé à étudier. Mais l'idée d'en découvrir une nouvelle avait également un certain attrait et c'est avec une satisfaction évidente qu'il l'avait ajoutée à son emploi du temps. En plus, c'était visiblement la première fois qu'il apparaissait sur le planning, donc la majorité des élèves seraient au même niveau. D'ailleurs, combien d'élèves y aurait-il à ce cours ? Le grec était une langue morte et pas vraiment dans les priorités des étudiants japonais. Cependant, il y avait beaucoup d'étrangers dans ce lycée. Peut-être que cela ajouterait du monde. Bah ! Peu importait. Moins ils seraient et plus le cours serait agréable.

En cette belle matinée, Kantaro prenait donc la direction de la salle indiquée à côté du cours. Il était en avance, comme souvent le matin, une des conséquences des nuits d'insomnies. Le jeune homme s'adossa donc contre le mur et sortit le nouveau livre qu'il s'était acheté la veille : un ouvrage sur les légendes et mythologies grecques, une mise en bouche en somme.

Quelques minutes plus tard, il vit débouler en courant une jeune femme à la longue chevelure blonde, qui pénétra dans la salle tout essoufflée et les joues rouges. Il jeta un coup d'œil curieux pour se voir confirmer qu'il s'agissait bien de la prof. Il consulta l'heure sur son portable. 8h58 ... Au moins, elle semblait avoir à cœur d'être à l'heure pour piquer un tel sprint. Le jeune homme laissa le temps à la prof de se remettre avant d'entrer dans la salle et de la saluer.

" Bonjour, Sensei. Je suis Fugiwara Kantaro, en 4è année. "

La précision lui sembla nécessaire, vu que les cours optionnels étaient mixtes de classe.
Kantaro alla s'installer comme à son habitude, au bureau du premier rang, près de la fenêtre. Il jeta un coup d'œil dehors avant d'en revenir à la salle. Le cours ne commencerait sans doute pas tout de suite vu qu'il était le premier arrivé ... enfin, sauf s'il était le seul élève. Est-ce que la prof ferait quand même cours dans ces conditions ? D'ailleurs, il lui semblait bien que c'était aussi le prof de latin ...

" Excusez-moi, Sensei. Je n'ai jamais fait de grec. Est-ce très différent du latin ? "

Un cours optionnel ne demandant pas la même rigueur qu'un cours obligatoire, Kantaro s'était permis de prendre la parole. Dans sa tête, les deux langues étaient assez liées. Du moins étaient-elles assez souvent mises dans le même panier ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Premier cour de Grec [Option / Libre aux élèves et profs]  Mer 3 Fév 2010 - 17:38

Encore une fois, oui il fallait ce lever encore une fois. Il était déjà tard, Natsumi la veille de cette journée, avait décidée de faire un essai pour le Grec, et oui elle avait fait le Latin maintenant c’était au tour du Grec. Etant très optimiste elle se leva vite et se dirigea vers la salle de bain son amie de toujours.

Et pouf mascara, gloss vernis tout ce que vous voulez et elle s’habilla avec un jean bleu marine normal et une chemise indigo. Ses chemises étant ses autres amies de toujours (et oui Mlle salle de bain n’est pas la seule dans sa vie, navré). Elle prépara son sac avec comme toujours son carnet pour dessiné pour la récrée. Elle sortit de sa chambre en faisant attention à ne pas réveillée ses coloc’ qui dormaient comme des marmottes. Eux apparemment n’étaient pas si intéressés par les options.

Et voilà enfin sortit de cette chambre remplie de ronflement (personne ne ronflait). Avec Natsumi on ne sait pas quand elle va changer d’humeur, hier elle déprimait comme pas possible et maintenant elle est joyeuse comme pas possible. C’est assez inattendu quand même. Mais bon, c’est sont caractère.
Aujourd’hui c’était une jolie matinée, il faisait soleil les oiseaux chantaient, à non attendez les oiseaux ne chantaient pas excusez moi c’était des élèves qui sifflaient dans le couloir.
Natsumi était quelque peu impuissante de pouvoir rencontré son prof, qui allait pouvoir lui enseignée le Grec avec peut-être quelques élèves supplémentaires. « Je me demande si il va y avoir beaucoup d’élèves, la dernière on était 5-6 pas plus. » Elle craignait de voir que peu d’élèves allaient être intéressés par ce cour, peut-être des intellos.

Elle était dans les couloirs, maintenant elle n’était plus très loin de la salle de Grec qui devait être elle aussi près de la salle de Latin. Lorsqu’elle arriva elle vit un jeune homme, plus âgé qu’elle surement, rentré dans la salle. Elle se sentit soulager quelques secondes de savoir qu’elle ne sera pas seule dans cette classe. Elle s’avança jusque devant la porte et entendit une voie d’homme qui demandait qu’elle était la différence entre le Latin et le Grec. « Très bonne question, moi-même je ne sais même pas alors que je fais du Latin, mais je vais bientôt savoir. » Elle voulait attendre que le ou la prof lui réponde mais elle ne put s’empêcher de faire irruption dans leur conversation en ouvrant la porte :

« Ho, bonjour Asuka-sensei, vous faites professeur de Grec aussi ? Et j’ai entendus la question moi aussi j’aimerai savoir la différence. »

Natsumi s’excusa pour être intervenu dans la conversation et alla s’asseoir au premier rang vers le milieu (vu que la salle était presque vide), et attendit que Asuka-sensei donne la réponse aux deux étudiants.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Premier cour de Grec [Option / Libre aux élèves et profs]  Lun 8 Fév 2010 - 11:18

Pourquoi elle qui d'habitude détestait les cours avait décidé d'aller en cour de Grec ? Elle-même ne le savait pas. Cela avait été une envie comme ça. Et comme elle ne se disait jamais non, elle s'était inscrite. Elle espérait qu'ils seraient au moins quatre, histoire que ce sois un minimum amusant. Elle avait décidé d'y mètre du siens ! Oui elle travaillerait et elle ne ferait pas de mauvais esprit ... Enfin un minimum. Il ne fallait pas trop lui en demander, Capucine restait capucine avec un sens de l'ironie sur développer. Bref, elle s'était inscrite en cours de Greg et comptait bien ne pas s'ennuyer (ouais, c'est qu'une question de volonté en fait !).

- Driiiiing ! Driiiiiing !

Reveille en sursaut, de notre chère amie Capucine. Mal coiffée, non attendez, pas coiffer les yeux encore ensommeillé et bien sûr le cerveau qui fonctionne au ralentit et donc la jeune fille prend, deux bonnes minutes à comprendre ce qui sonne. Après avoir enfin ciblé d'où sortait ce bruit désagréable qui l'avait empêché de terminer son rêve, qui devait être merveilleux mais, qu'elle avait déjà oublié, elle se dirigea a pas lent. Très lents prendre sa douche. Chaude agréable. Bien sûr, elle y resta un bout de temps. Puis prenant son courage à deux mains, pour sortir de ce lieu merveilleux et chaud, elle sortit se trouver des habits. Et là gros problèmes : qu'allait-elle mètre ? Elle fouilla son armoire ... déjà loin d'être rangée ! et finit par trouver, enfin, ce qu'elle allait mètre : une jupe en jean et un haut chemisier manche courte, blanc avec des bote Banche avec un petit talon qui faisait "Tac ! Tac ! Tac !" quand elle marchait.

Enfin prête, notre chère et tendre Capucine ce dirigeait vers son cour, ses pas raisonnant dans les couloirs "tac ! tac ! tac !" certains élèves se retournaient. Ses longs cheveux soyeux couleurs blé volait autour d'elle, ses yeux verts brillaient d'on ne sait quoi. Elle était jolie, à pars, mais jolie ! Elle arriva enfin dans le couloir de la salle de grec ... vide ! Depuis quand les couloirs étaient vide ? Enfin, elle ne ce posa pas trop de questions et se dirigea vers la porte où son cour allait avoir lieu. Elle frappa timidement et entra ensuite.


- Euh ... Bonjours. Capucine Tabashi, première année.

Elle regarda les deux autres élèves qui était assit. Un garçon qui avait l'air plus âgé qu'elle de quelque année et une fille qui, elle avait l'air d'avoir son âge. Amie ? Puci verrait bien de toute façon. Elle allait s'installer à coter de celle, à qui elle donnait à peu près son âge. Et attendit de voir si la pièce allait ou non se remplir d'un peu plus d'élèves.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Premier cour de Grec [Option / Libre aux élèves et profs]  Lun 8 Fév 2010 - 21:36

Ca c’était de la ponctualité ! J’avais du piquer le plus beau sprint de ma vie en manquant de me manger les sol trop bien ciré au moins trois ou quatre fois, mais apparemment mon agilité n’était pas perdue puisque j’étais arrivée sans encombre à mon point d’arrivée. A savoir : la salle où je devais donner mon premier cour de Grec. Grec…Déjà le latin était une matière assez complexe à enseigner, la première raison à cela était qu’elle était une langue morte, donc on ne voyait pas son utilité alors qu’elle était quand même à la base de toutes les langues latines ! Et puis, la grammaire et syntaxe était aussi complexe que ceux de la langue française, alors forcément cela devait être un peu repoussant. Pour le grec, ajoutez des détails de syntaxe plus complexes et par-dessus l’écriture avec des caractère particuliers….

Ca promettait bien tiens. Enfin, l’avantage dans tout cela c’était que seuls des élèves motivés venaient à mon cour. Même s’ils n’étaient que 3 ou 4 j’en tirais plus d’eux que leurs autres profs en classe de 30. Pourquoi ? Encore réponse simple. Si un élève « perdait » du temps à venir en cour de Grec, qui était un cour optionnel, plutôt que de flemmarder, c’est bien qu’il était motivé et intéressé par la matière, chose sans quoi il n’aurait jamais accepté de passer une heure en cour plutôt qu’à flemmarder lamentablement. Enfin bon, tout cela pour dire que les cours optionnels étaient un bon moyen de sélectionner les élèves et d’avoir une classe motivée. Arrivée dans la dite classe, je m’installa au bureau et ouvrit ma pochette pour en sortir mes feuilles. Comme toujours, mon cour était fin prêt.

Je prévoyais toujours mes cours à l’avance, et surtout en fonction du niveau de mes classes. Là, comme les élèves étaient de toutes classes, et que ma matière était facultative, je mettais tout ce beau monde en initiation. Autant recommencer tout au début, comme cela ils auraient tous un niveau égal et si jamais d’autres avaient déjà fait du grec –espoir fait vivre hein – eh bien il pourrait m’aider à faire le cour. Tiens, d’ailleurs une personne était déjà installé. Un jeune homme. Je pris une feuille et y inscrivit son nom et son prénom, ainsi que sa classe afin d’être à jour avec mes listes. Il posa d’ailleurs une question très intéressante en effet, à laquelle j’allais répondre alors qu’une jeune fille fit son entrée. Tiens ! Mais je l’avais déjà eu en Latin elle ! Bon, je ne devais pas l’avoir trop traumatisée si elle revenait en cour de Grec. Je lui souris.


-En effet Mademoiselle Akifuji. Je suis professeur de Latin et de Grec. Les deux matières étant liés cela favorise leur compréhension.

Je la laissa s’installer et annota son nom à côté des autres, ainsi que sa classe avant de voir une troisième élève débouler dans la classe. Eh bien ! J’avais encore de la chance ! Trois élèves ! Le Latin attirait encore un peu, mais le Grec beaucoup moins alors je m’étonnais d’avoir autant d’élève dans un cour que dans l’autre, mais je n’allais pas m’en plaindre. Et la petite dernière était une première année ! Comme quoi, ne jamais avoir de préjugés sur les jeunes, ils pouvaient se révéler plus intéresser qu’il n’y paraît.

-Bien, puisqu’il est l’heure je vais débuter le cour et les autres rejoindront, si jamais il y en a bien sûr

Je reposa mon stylo et me leva avant de prendre une craie, inscrivant les mots « Latin » et « Grec » au tableau et les liant d’un trait d’un côté, puis d’un égal barré de l’autre pour montrer les différences et les ressemblances.

-Commençons donc par répondre à la question que vous avez posé Monsieur Fugiwara. Au passage, pour ceux qui ne me connaissent pas, je suis Rei Asuka, professeur de Latin et de Grec. Donc si vous avez besoin d’aide en Grec, mais aussi en Latin je pourrai vous aide. Bref, revenons à notre question. Il y a énormément de ressemblances entre ces deux langues mais aussi beaucoup de différences.

Je me tourna vers le tableau et commença à les inscrire.

-Bien évidemment, ce sont toutes deux des langues mortes parlées dans l’Antiquité. Au niveau de leur syntaxe, elles se rapprochent fortement aussi. Toutes deux ont des modèles de déclinaisons, des manières de construire les phrases qui sont similaires ou encore, si l’on parle de la mythologie, leurs dieux, bien que nommés différemment sont les même et possèdes des attributions et des « pouvoirs » presque semblables »

Je termina de tout noter, m’efforcer de ne pas aller trop vite pour qu’ils puissent bien comprendre, avant de passer aux différence.

-Mais ce n’est pas parce que deux langues ont des similitudes qu’elles sont jumelles. On croit que le Grec est plus complexe le latin, souvent à cause d’une chose : les symboles ou caractères que l’on utilise pour écrire le grec : l’alphabet grec est différent. Et il n’y a pas « une » langue grecque, il s’agit en fait de plusieurs dialectes, j’ai choisi de vous faire apprendre le Grec Ancien, celui qui est Grec Attique. Mais vous avez aussi le Dorien, l’Ionien, l’Eolien etc…..Pour la syntaxe, il est des choses et des tournures typique à cette langue, comme il y a des tournures typiques pour le Latin. Différence majeure : la culture. Ne dites jamais à un Romain que sa culture est la même que celle d’un Grec !

Je reposa la craie, frappant mes mains pour en retirer la poussière blanche et croisa les bras, les regardant.

-Mais ne vous en faites pas si vous ne notez ou ne retenez pas tout cela, cela n’est pas bien grave. Nous reverrons tout cela doucement et progressivement en cours.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Premier cour de Grec [Option / Libre aux élèves et profs]  Ven 19 Fév 2010 - 10:14

Au coup d'œil intéressé qu'elle lui lança, la prof semblait avoir trouvé sa question pertinente et s'apprêtait visiblement à lui répondre lorsqu'une jeune fille fit irruption dans la salle, prenant la parole sans même se présenter. Bon, au moins avait-elle salué le professeur. De ce qu'il venait d'entendre, il pouvait déduire qu'elle connaissait déjà la prof et suivait également les cours de latin. Cela leur ferait deux cours en commun puisqu'elle n'était pas dans sa classe. D'après son allure, il pouvait la classer dans les 1ère ou 2ème années. La réponse de la prof lui fournit au moins le nom de la jeune fille qu'il nota sur un petit calepin prévu à cet effet. Il ajouta à côté la mention "latin", histoire de se souvenir qu'il la reverrait là aussi.

L'arrivée de la troisième - et dernière ? - élève fut plus discrète, mais attira son regard par la longue chevelure blonde naturelle. Elle avait une teinte un peu plus dorée que celle de Hugh, un peu trop vif pour le coup. Ceux de son colocataire tiraient plus sur le paille et il préférait cette teinte à ... Kantaro fronça les sourcils en interrompant la dérive de ses pensées. Qu'est-ce qui lui prenait de penser à Hugh en plein cours ? D'une main agacée, il ajouta le nom de la petite jeune fille de 1ère année sur son calepin.

La sonnerie retentit. La prof jugeant qu'il n'y aurait pas plus d'élèves - qu'ils soient trois le surprenait déjà en fait - commença le cours en prenant pour base la question qu'il avait posé un peu plus tôt. Kantaro rajouta le nom complet de l'enseignante sur son calepin, avant tracer deux colonnes sur sa feuille de cours, l'une avec le symbole d'égalité, l'autre avec celui de différence. Dans la première, il nota les mots : antiquité, syntaxe, déclinaison et mythologie. La seconde se vit agrémentée des mentions : alphabet, culture et syntaxe, à nouveau - car comme toutes langues qui ont des similitudes, elles avaient forcément leurs "faux amis". Kantaro rajouta sur le côté les noms des différents dialectes cités.

Le jeune homme eut un léger sourire au commentaire sur le fait de ne pas noter. Trop tard ... De toute façon, il notait toujours tout ce qui lui semblait essentiel. Comme cette manie qu'il avait de faire la liste des élèves de ses cours optionnels.

Kantaro attendit tranquillement la suite, n'ayant guère de question sur ce qui venait d'être dit. Ne connaissant pas encore les méthodes d'Asuka, il se demandait par où la jeune femme allait commencer. L'alphabet et la syntaxe, les premières bases du vocabulaire, ou des domaines plus génériques comme la culture et la mythologie ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Premier cour de Grec [Option / Libre aux élèves et profs]  Lun 1 Mar 2010 - 19:48

[Vraiment désolé du retard >_<, mais la vu que je n'ai plus mon rapport de stage je devrais répondre plus souvent.]

Asuka-sensei répondit à Natsumi en lui confirmant qu’elle était professeur de latin et de Grec. Puis quelqu’un frappa à la porte timidement, une jeune fille aux cheveux assez long, d’un blond que Natsumi appréciait. Puis elle se présenta :

-Euh ... Bonjours. Capucine Tabashi, première année.

*Elle est dans la même classe que moi ?* Elle trouvait que Capucine faisait un peu plus vieille, et qu’elle devait être en 2ème année. Enfin bref revenons à nos moutons. Capucine alla s’asseoir à côté de Natsumi. Natsu se tourna vers elle est lui fit un petit sourire. Juste après que la petite dernière soit arrivée, Asuka-sensei décida de commencer le cours. Elle décida de commencer par répondre à la question de Fugiwara-sempai.

Natsumi commença à noter tout ce qu’elle disait, elle ne voulait pas rater une miette ! Elle allait à toute vitesse pour écrire tout en faisant des fautes. Natsumi avait pour mauvaise habitude de mal tenir ses cahiers. Des feuilles volaient un peu partout dans sa chambre, les cahiers avaient des contrôles qui débordaient de tous les côtés. D’ailleurs, elle ne savait même plus ou était son cours de Français qu’elle avait noté la veille.

Asuka-sensei termina de dire les différences entre le Latin et le Grec. Natsumi rigola légèrement à sa dernière phrase « Ne dites jamais à un Romain que sa culture est la même que celle d’un Grec ! », elle trouvait cette phrase très marante en en même temps elle se rendit compte que c’était vrais. Ensuite, elle dit que ce n’était pas très grave si les élèves du cours ne notaient pas. *Trop tard, de toute façon il fallait bien que je note ça si je ne voulais pas me mélanger les pinceaux.*

Après avoir fini de noter tout ce qui concerne les différences, comme l’alphabet (même si elle le s’en doutait un peu), la culture etc. Puis une question lui vint à l’esprit, concernant la grammaire, est-ce que c’était avec des cas ? Car la seule chose qui la déplaisait vraiment dans le latin c’était de devoir apprendre tout les cas et toutes les déclinaisons. Avec le Datif l’ablatif etc. Bon la seule solution c’était de demander au professeur, étant donner que c’est sa matière, elle leva la main et posa sa question :

« Euuh… Excusez-moi sensei. Est-ce que en Grec il y a aussi des déclinaisons ? Ou est-ce que c’est différent ? »

Elle avait son crayon à la main et attendait que Asuka-sensei lui réponde pour pouvoir peut-être noter si elle n’était pas sûr de s’en rappeler.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Premier cour de Grec [Option / Libre aux élèves et profs]  Dim 7 Mar 2010 - 18:58

Tiens, ils avaient tous pris des notes pendant que je parlais. Cela m’étonna, enfin pas de la jeune Natsumi, en Latin aussi je l’avais vu prendre des notes à presque tout ce que je disais, mais pour….Kantaro je crois, je pris note de ce fait. Ne le connaissant pas, ni lui ni l’autre jeune fille, je prenais des informations un peu partout où je pouvais. Ils semblaient être des élèves studieux, attentifs et surtout intéressés. C’était le principal pour moi, vu la langue que j’enseignais en même temps il valait mieux me direz vous. Je termina donc mon explication avec attention. Attendant de voir si d’autres questions allaient venir. Et en effet, Natsumi en posa une, je lui donna donc la parole et eus un sourire. La pauvre ! J’allais la désespérer mais bon, autant dire tout de suite la vérité non ?

-Hélas non Mademoiselle Akifuji, vous n’échapperez pas aux déclinaisons en Grec, elles sont même un peu plus complexes, car il y en a plusieurs par groupes de mots. Mais ne vous en fait pas, tout est une question de maîtrise et d’apprentissage de la langue. Et bien sûr, d’un peu de travail personnel de votre côté.

Ayant terminé, je pris l’éponge et effaça ce que j’avais commencé à inscrire au tableau, il était temps cette fois de bien commencer le véritable cours. Et bien sûr, par quoi apprenait-on une langue comme le grec ? Gagné, par l’alphabet, puisque celui du Grec. Contrairement au Latin, n’était pas le même que celui de la langue française habituelle.

-Bon, je ne vais pas commencer par vous assommer dès le premier cour, donc nous irons progressivement, puisque je pense que personne ici n’a jamais fais de Grec. La différence majeure dans cette langue c’est qu’elle a son propre alphabet. Je vais donc vous le noter, et vous expliquer à côté comment on doit prononcer chaque lettres.

Reprenant la craie, je dessina rapidement un tableau, sur le tableau justement et leur expliqua en même temps comment « dessiner » les lettres grecs alors que je leur prononçais chaque signe. J’attendis patiemment qu’ils aient pu tout noter, vérifiant que je n’avais commis aucune erreur. Je les laisse souffler et enregistrer toutes ces nouvelles informations, faisant un rapide aller retour entre les tables pour voir s’ils avaient bien inscrits les signes. Si l’un d’eux était mal tracé, on pouvait le prendre pour autre chose, ce qui n’était pas des plus utile lors d’un test. Mais ils se débrouillaient bien. Je retourna alors près du tableau. Après la théorie, la pratique en prononciation !

Spoiler:
 

-Commençons avec des mots assez simples qui sont des mots courants que vous devrez connaître plus tard pour votre vocabulaire personnel :,j’écrivis les mots au tableau, sans le prononcer Qui veux essayer de les lire ?si jamais vous avez des questions au sujet de l’alphabet ou autre n’hésitez pas.

[Je précise qu’en Grec, les mots ont des accents et des « esprits » mais je ne peux malheureusement pas les rendre avec mon traitement de texte ou plutôt je ne sais pas comment les rendre xD]


Dernière édition par Rei Asuka le Lun 15 Mar 2010 - 23:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Premier cour de Grec [Option / Libre aux élèves et profs]  Jeu 11 Mar 2010 - 19:09

[Pardon pour le retard >_<]

Son crayon à la main, elle regardait Asuka-sensei qui allait donner des explications. Elle avait posé une question et au fond d’elle elle espérait qu’en Grec, il n’y avait pas de déclinaisons, elle détestait les déclinaisons, en faite c’est surtout la civilisation qui l’intéressait. Malheureusement pour elle, la réponse était positive. Et oui il y avait des déclinaisons aussi en Grec, en plus elles sont complexes. *Et zut.* Pensa Natsu. Même si Natsu est travailleuse (par moment), le travail en plus, ça ne l’enchantait pas. A contre cœur, sur son cahier elle marqua « Déclinaisons complexes et travail supplémentaire. »

Lorsqu’elle eu terminé de répondre à la question de Natsumi, elle enchaina directement avec une autre explication. *Arg…Ya un alphabet pour le Grec ?! Et encore zut !* Une petite note supplémentaire allait apparaître sur son cahier *Plus dure que le Latin.* Même si ça l’embêtait d’apprendre un autre alphabet, elle marqua le tableau sur son cahier, avec un peu de difficulté. En même temps dans sa tête, elle répétait à chaque fois les noms des lettres qu’elle marquait * Alpha, Beta…Lota…* Et ainsi de suite. Avec certaines lettres, elle était obligé de les répétées plusieurs fois. *Ha C’est super dure !* Elle resta plusieurs minutes devant le tableau, elle se grattait la tête avec son crayon à papier, avec son petit air agacé.

Plusieurs minutes c’étaient écoulées, elle avait enfin fini de marqué ce qu’il y avait au tableau. Asuka-sensei se mit à parler, elle voulait faire un petit exercice pour prononcer quelques mots. Apparemment simple. Natsumi n’était pas très convaincue. Elle marqua au tableau les mots, avec l’alphabet grec, et en japonais. Après, elle proposa à un des trois élèves de ce lancer et d’essayer de lire le mot en grec. Natsumi tourna la tête, l’air de rien, elle ne voulait pas du tout essayer, connaissant son niveau en prononciation, c’était foutue pour elle. Mais personne n’avait l’air de bouger le petit doigt. Même pas le petit orteil. *Ha bougez vous, sinon je vais me sentir obliger de répondre.* Plusieurs secondes s’étaient écoulées, toujours personne pour répondre à la prof ? *Ba voilà, je vais devoir y aller.* Elle se leva, elle tremblait un peu, ce n’est pas du tout à son habitude de faire ça. Mais vu que personne ne se dévouait, bon tant pis. Elle essaya de lire le premier mot.

« Heu…O… »

Elle regarda son cahier, avec le tableau, elle ne trouvait pas la deuxième lettre. *Voilà pourquoi je participe presque jamais.* Elle ne savait pas du tout comment le prononcer. Elle bégayait, ne sachant pas quoi dire, elle était très embarrassée. Cette situation la faisait même transpirée. *Qu’est-ce qui m’a prit de me lever.* Elle réussit enfin à dire quelque chose :

« Euh…Asuka-sensei…La deuxième lettre je n’arrive pas à la lire. » Dit-elle timidement.

Elle resta debout le temps que Mlle Asuka l’aide un peu pour lire ce mot, qui est plutôt « complexe », pour elle du moins…

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Premier cour de Grec [Option / Libre aux élèves et profs]  Dim 14 Mar 2010 - 22:28

Kantaro eut un petit sourire à la question de sa kôhai. La prof l'avait pourtant évoqué dans les ressemblances entre le latin et le grec. D'ailleurs la femme répondit dans ce sens, ajoutant même que les déclinaisons grecques étaient plus nombreuses. De quoi rendre les cours plus complexes, pour le plus grand plaisir du jeune homme à défaut d'être celui de la petite brune. Car oui, plus une langue était complexe, plus il y trouvait de la satisfaction. Et s'il y avait un nouvel alphabet à découvrir, le défit était encore plus intéressant. Il maîtrisait bien l'alphabet latin - vu qu'il était d'usage pour la plupart des langues courantes -, et l'utilisait presque aussi naturellement que les kanji. Il n'y avait plus vraiment de découverte dans son utilisation et il avait perdu de son intérêt. C'était presque pour cette unique raison qu'il avait commencé des cours de russe par correspondance. Autant dire que le grec présentait un attrait tout particulier à ses yeux.

La prof commençait d'ailleurs à tracer le tableau des correspondances entre les deux alphabets et Kantaro sortit une feuille bristol pour le recopier. Vu qu'il en aurait un grand usage, il préférait que le tableau soit sur un support plus solide qu'une simple feuille de papier. Minutieux, maniaque ... Pas vraiment. Il aimait pouvoir travailler dans les meilleures conditions.

Une fois le tableau terminé, il le poussa vers le haut de sa table pour l'avoir toujours sous les yeux tout en pouvant continuer à écrire le cours. Il recopia les trois premiers mots qui devaient être une mise en bouche pour la suite, ainsi que leur traduction. Il entreprit de comparer le premier avec le tableau, avant même qu'Asuka demande un volontaire pour tenter de les prononcer à voix haute. Plutôt que de se lancer à l'aveuglette, Kantaro les répéta plusieurs fois mentalement.

Il en était là, lorsque Natsumi prit la parole. Il releva la tête pour l'écouter ... s'arrêter à la première lettre ... C'était bien la peine de parler pour ça tient ! Enfin, si ça l'amusait ...
Kantaro leva la main avant que la prof ne vienne en aide à la jeune fille. Autant tenter le coup aussi, maintenant qu'ils les avaient bien en tête. Il se leva lorsqu'Asuka-sensei hocha la tête pour lui accorder la parole.

" La parole : o logoz ; la femme : é guné ; le corps : o sôma . "

Kantaro se rassit. Il ne devait pas être loin de les avoir bien prononcé, même s'il était toujours difficile de juger ce genre de chose sur une langue dont il ignorait encore les accentuations.


[ HRP : J'ai pris en compte la colonne phonétique (la dernière donc). Si c'est pas la bonne, dit moi que je rectifie. Au fait : c'est normal que plusieurs lettres se prononce "i" ? ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Premier cour de Grec [Option / Libre aux élèves et profs]  Jeu 8 Avr 2010 - 17:58

J’avais vraiment hâte de voir ce que cela donnerait. Il n’était pas aisé de bien prononcer le Grec, surtout lorsque cela faisait à peine 5 à 10 minutes que l’on venait de découvrir l’alphabet de cette langue. Mais le meilleur moyen d’apprendre était d’y aller comme on pouvait et de tenter. Chose que j’eus le plaisir de voir chez Natsumi. Elle tenta de prononcer le premier mot, Logos, mais buta à la deuxième lettre.

-C’est un lambda Akifuji-san, il se prononce comme un « L »

Voyant qu’un autre élève, le seul garçon du groupe, semblait vouloir essayer je l’invitai à le faire d’un mouvement de tête et je dois avouer que j’en fus limite bouche bée. Jamais je n’aurai pensé qu’un élève maîtrise si vite l’oral de la langue. Mais cela ne faisait que plus plaisir bien évidement, cela fit même monté un sourire sur mes lèvres.

-Je suis impressionnée Fugiwara-san. Vous avez parfaitement prononcé ces mots, mais attention : on dit logoS, pas logoZ. J’ai oublié de vous prévenir mais le sigma en fin de mot s’écrit comme un « s » normal. Mis à par ce détail, je ne peux que vous féliciter, vous avez compris le fonctionnement de cet alphabet bien rapidement.

Je lui adressai un sourire, sincèrement heureuse d’avoir des élèves talentueux et doués dans mon cour ou alors des élèves qui s’intéressent et qui essayent même s’ils n’arrivent pas. Car de toute manière dans cette langue, si l’on essayait pas de lire encore et encore , on arrivait à rien ! Je me tournai et effaçai le tableau une fois qu’ils eurent tout noté et poursuivis.

-Bien je pense que l’on s’en tiendra là pour le moment au sujet de la prononciation. Inutile de vous harceler dès le premier cour, je vais cependant vous donner une liste de mots grecs que vous vous entraînerez à lire pour vous familiariser avec cette langue et nous verrons vos progrès au prochain cour.

Je pris donc sur mon bureau trois feuilles sur lesquels étaient inscrite une liste de mot, mais je n’avais fait des croix que sur les 10 premiers, ceux qui devaient donc être appris par les élèves, ou du moins lu pour la prochaine fois.

Spoiler:
 

Ma distribution faite, je rangeai le surplus de copies dans ma pochette et pris mes feuilles de cour pour le débuter. Voyons nous avions commencé par l’alphabet et chose qui tombait bien, je leur avais donné comme mot pour le test de lecture « la parole », un mot « modèle » en déclinaison. Et bien allons-y ! C’était parti pour les déclinaisons. J’en connaissais une qui allait désespérer, mais hélas c’était un passage obligé dans les langues anciennes.

-Après la lecture, il faut passer à l’écriture proprement parlée du Grec. Et bien évidemment nous allons commencer par les noms. Et leurs déclinaisons hélas vous n’y échapperez pas. Cependant, notez une différence majeure avec le Latin. En Latin, vous avez des déclinaisons, par exemple : Rosa, Rosa, Rosam, Rosae…etc. Et l’article est inclus dans le nom. En Grec, c’est différent. L’article apparaît parfaitement et se décline comme son nom. Vous allez comprendre.

Reprenant ma craie, je traçai rapidement un tableau sur le tableau –quelle belle mise en abîme- et inscrivis le Singulier / Pluriel, les différents cas correspondant au sujet, COD etc et les articles en Grec en ajoutant le duel. Comme toujours, je posai ma craie et allai m’asseoir sur mon bureau, une jambe appuyé dessus, l’autre étant encore en appui sur le sol et attendis tranquillement qu’ils aient terminés de recopier.

Spoiler:
 

-Ne vous inquiétez pas pour le Duel, c’est très simple. Seulement les Grecs étaient des gens très précis et ils distinguaient le pluriel de plusieurs personnes ou chose et le pluriel avec seulement deux personnes ou deux choses, d’où le duel qui nous donne une déclinaison spéciale.

Les pauvres j’allais les désespérer à force de leur rajouter des difficultés. Mais bon qu’y puis-je ! Allez dire cela aux Grecs qui compliquaient tout ma fois ! L’explication méritant d’être écoutée avec attention, je laissai mes élèves prendre le tableau avant de les voir poser leur crayon. Bon, apparemment ils avaient terminés, à moi d’entrer en scène maintenant. Je me tournai vers le tableau et commençai.

-Commençons par le début. Tout le monde est-il au clair avec ces appellations de Nominatif, Accusatif etc…et ce à quoi ils se rapportent : sujet, COD et autres ou dois-je réexpliquer ?

Je savais que tous ne suivaient pas le cour de Latin en parallèle et qu’ils ne connaissaient pas forcément tous les rapports entre ces noms, donc je préférais faire une remise à niveau directement.

[Source du tableau: Wikipédia]


[Je rappelle que le cour est toujours ouvert, les personnes participant à ce topic sont priées de répondre ou de me signaler si elles ne désirent plus rp. Merci.]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Premier cour de Grec [Option / Libre aux élèves et profs]  Jeu 15 Avr 2010 - 14:16

J'ai reposté le message précédent il y a une semaine, cela faisait un mois que je n'avais pas eu de réponse et je n'ai toujours rien, je ferme donc ce topic, je n'ai plus la motivation de le continuer si personne ne répond.

[TOPIC TERMINE]
Revenir en haut Aller en bas
 
Premier cour de Grec [Option / Libre aux élèves et profs]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: