Partagez | 
 

 Silent as a book [Shin Futeki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
« Invité »
(#) Silent as a book [Shin Futeki]  Sam 20 Fév 2010 - 18:43



FIN MAI - SOIRÉE TRANQUILLE - BIBLIOTHÈQUE


Elfy fût réveillée le matin même par son Radio- Réveil qui entamait la chanson The Joke de LifeHouse. Elle éteignit ce dernier rapidement pour ne pas réveiller les autres colocataires de la chambre. Cette chanson qui l'avait réveiller, l'a rendit de bonne humeur malgré l'heure matinale, d'ailleurs ce n'était pas son habitude de se lever si tôt mais elle voulait profiter de sa journée qui s'annonçait pour le moment superbe. Elle s'asseya sur le rebord de son lit, s'étira les bras et se leva d'un coup, telle un sportif de haut niveau. Elle se rendit compte que les trois autres étudiants qui partageaient sa chambre, étaient encore dans leur lit, cachés sous leurs couette en pleine rêverie. Cette paresse masculine la fit sourire. Sans plus attendre, elle ouvrit sa petite armoire blanche, prit ses sous-vêtements, un jean gris, un haut blanc et son pull noir à capuche ainsi qu'une serviette. Elle se couvrit d'un peignoir blanc et ouvrit la porte de la chambre en silence pour ne pas réveiller les étudiants endormis et ainsi ne pas se créer de problèmes pour les avoir dérangés. Elle sortit dans le couloir silencieux, elle jeta un coup d'œil par la fenêtre : la pluie tombait sur Kobe, le temps était si mauvais que l'on aurait pu se suicider de dépression. Le ciel était gris et il n'y avait personne dehors. Elfy regretta de s'être levée aussitôt pour passer une journée ennuyeuse. Tanpis elle n'avait plus le courage de se remettre au lit, elle entra dans la salle de bain féminine commune. A sa surprise elle n'était pas la seule à s'être levée tôt, quatre des cabines de douches étaient occupées et deux filles occupaient le miroir. Elle rejoignit la dernière cabine, posant ses affaires sur un tabouret en bois et prit sa douche. L'eau chaude lui fit le plus grand bien. Un calme surprenant régnait dans la pièce omis l'eau qui coulait des pommes de douches. Une fois sa toilette finie elle s'habilla et se maquilla. Elle laissa ses long cheveux rouges détachés comme à son habitude, de toute façon ce n'était pas la peine de les coiffer, la pluie allait le faire.

Une fois préparée, elle repassa par sa chambre pour prendre ses affaires de cours ainsi que sa guitare au cas où elle aurait du temps pour en jouer. Elle referma la porte silencieusement, les garçons dormant encore. Elle prit le chemin du couloir où avait lieux les cours des secondes années. Les cours allaient commencés dans seulement quinze minutes, les couloirs étaient à présent bondés. Elle arriva quand même à se frayer un passage pour s'asseoir sur un banc. Elle regarda autour d'elle, des groupes d'étudiants s'étaient formés, elle ne connaissait encore personne même après deux semaines de présence à Kobe. Elle avait un caractère pourtant très affectif mais elle ne s'intégrait pas aussi facilement. Après vingt minutes, elle entra enfin dans la salle de Français, le cours se passa normalement, elle fût placée seule au milieu de la pièce ce qui diminua ses chances éventuelles de faire des rencontres mais tanpis elle n'était pas du genre à se plaindre constamment. Elle assista a seulement trois cours de la journée : un professeur étant absent. Elle erra alors seule dans les couloirs ne sachant pas trop où aller, ne connaissant pas tout les recoins du lycée. Le toit ? Le parc ? Il était un peu tard et puis avec la pluie sa n'arrangerai rien à sa ballade. Elle s'acheta un petit quelque chose à grignoter dans un des distributeurs de la salle commune histoire de ne pas mourir de faim. Elle pensa alors à rejoindre sa chambre pour y rester à jouer de la guitare, elle prit donc la direction du bâtiment des dortoirs d'un pas tranquille et serein. Tout en regardant par les petites fenêtres du couloir, pour admirer le paysage, elle tomba alors sur la porte de la Bibliothèque après être passé devant les casiers, après tout elle n'avait rien d'autre a faire alors pourquoi pas y entrer faire un tour ?

Elle ouvrit calmement la porte de la Bibliothèque, c'était un lieu très calme, une dizaine d'étudiants étaient plongés dans des livres et certains était devant les ordinateurs approfondissant surement leur recherche ou allant sur divers sites. Les rangées de livre était très nombreuses, Elfy fût surprise d'en voir autant. Elle passa devant le bureau du type bois ancien de la Bibliothécaire et au passage hocha la tête et sourit pour saluer la personne. Elle décida de s'installer sur une table à l'écart des autres, pour ne pas être dérangée. Elle posa son étui a guitare le long de la table blanche où reposait une lampe, posant également son sac, elle sortit des écouteurs qu'elle posa sur la table avant d'aller chercher un livre dans un rayon au hasard. Elle prit un livre dans le rayon le plus haut et en regarda rapidement la couverture : Amélie Nothomb Elle ne comptait pas lire le livre, juste passer le temps. Elle retourna alors a sa place, mis une de ses musiques préférés et débuta la lecture du livre sans trop chercher a comprendre l'histoire. Elle reproduit le rythme de la chanson en tapotant légèrement la table avec ses doigts . Elle compris qu'avec la musique elle ne pouvait lire et ferma alors le bouquin, Elfy mis sa tête entre ses bras cachant complétement son visage avec ses cheveux rouges, décidant donc de se reposer tranquillement. Elle y comptait vraiment quand elle entendit quelqu'un racler une chaise en face d'elle et s'asseoir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Silent as a book [Shin Futeki]  Dim 21 Fév 2010 - 11:04

[C'est moi qui racle la chaise ? *0*]

Shin se réveilla sous un ciel gris très menaçant, il avait fini par s'endormir dehors... De peur qu'il pleuve Shin se déplaça jusqu'à un petit abri le temps de se préparer. Il regarda sa montre, 6h00 et personne a l'extérieur, un silence reposant après une nuit quelque peu mouvementée. Avant de se préparer, Shin jeta quelque coups d'œil aux alentours : des arbres, des banc et quelque abris. Il en déduit qu'il était dans le parc de Kobe; celui-ci était très grand mais là n'était pas le problème de Shin, il était perdu et personne ne pouvait l'aider... Il mit ses écouteur sur ses oreilles et lança B.y.o.b pour se réveiller. l'effet fut rapide, Shin était débout désormais le but pour lui serait bien évidement de trouver la chambre 16, poser ses affaire et aller en cours. Mais le temps était d'un mélancolique que Shin n'eut pas le courage de se bouger. Il s'assit sur un banc et se mit a regarder la nature. Celle-ci était très présente, de petits oiseaux chantait avant de s'envoler quand les premières gouttes d'eau commencèrent a tomber. Shin avait de la chance pour le moment, il était sous un abris mais quand il devra partir, il sera trempé. Après quelque minute d'attente et la petite averse presque terminé, Shin prit ses affaire et se mit en route pour trouver sa chambre... A sa montre il était affiché 7h30, les cours allaient commencé, quelques personnes se déplaçaient dans les couloirs, sûrement des professeurs mais il n'était pas sur. Pour éviter de déranger, Shin continua son périple seul mais toujours déterminé a trouver sa chambre.Au bout d'une trentaine de minute a errer dans les couloirs Shin commença a se demander s'il ne s'était pas perdu... Il se sentait un peu honteux de ne pas pouvoir trouver sa chambre, surtout lors de son premier jours. Il n'essayait pas d'y penser, il n'était sans doute pas le seul. Cherchant quelque indication, Shin trouva un panneau, avec "grande salle" écrit dessus. Peut-être qu'il y aurait quelqu'un pour le renseigner mais si il y aurait trop de monde, il serait en proie d'une crise... Pour éviter ce genre de problème dès le début de sa scolarité Shin décida de ne pas se diriger vers la grande salle. Il erra donc de nouveau dans les couloirs mais soudain, il fut toucher par la grâce, un panneau indican bibliothèque était devant lui. Une chance pour lui, rien de tel qu'une bibliothèque calme et silencieuse pour le moment.
Mais le problème fut la sonnerie annonçant une cohue d'élève, Shin était stressé, il devait vite trouver un couloir tranquille. Il se mit dans le couloir amenant surement a une infirmerie, celui-ci était très tranquille. Il attendit là pendant 20 minute en écoutant un albums de Bullet For My Valentine. Quand tout les élèves furent en cour, Shin sortit du petit couloir et se remit en direction de la bibliothèque. Les couloirs de Kobe était sombre, surement a cause du ciel mais Shin aimait cette couleur, mais s'était son avis. Shin n'adorait pas mais presque le ciel quand il devenait sombre, cette sensation de mélancolie, cela lui rappelait les montagnes....
Après avoir traversé les longs couloirs, Shin entrait dans la bibliothèque, temple de la lecture et du silence. C'était parfait pour lui, quelque étudiant étaient présents mais pas assez pour lui faire une crise. Heureusement sinon il aurait eu des petit problèmes. Des élèves étaient sur des ordinateurs et d'autre en train de lire, lui irait surement se poser dans un coin pour sans doute dormir. La bibliothèque était assez grande et bien rempli, il y avait de tout, même des livres occidentaux. Il était content et chercha un bouquin, quelque chose de précis. Après quelques recherches Shin trouva le livre, c'était Da Vinci Code, un livre passionnant mais assez complexe. Il se mit sur la seule chaise restante... La bibliothèque était très grande et bien remplie de livre mais celle-ci n'avait pas beaucoup de chaise. Il se mit donc devant une fille mais quand il prit la chaise pour s'y mettre, celle-ci fit un bruit assez aigu. Tout le monde se retourna et Shin fut un peu honteux, il s'assit en prenant toute les précaution pour éviter du bruit. Celle qui était devant lui lança un regard noir, il essaya de ne pas faire attention mais elle avait l'air seul elle aussi. Shin étant très timide, il n'essaya pas de parler. Il se mit a lire en attendant quelque chose, peut-être un miracle...
Au bout de quelque minute de silence et de lecture profonde de son livre il écrit sur un petit bout de papier :
Citation :
Où puis-je trouver la chambre 16 ?

merci


[J'ai pas plus le temps de le faire ><]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Silent as a book [Shin Futeki]  Dim 21 Fév 2010 - 23:54



Elfy n'était pas d'humeur aujourd'hui, le temps n'était vraiment pas à désirer malgré le fait qu'elle aime la pluie, aujourd'hui elle ne pouvait que la détester, en effet se lever aussi tôt pour assister à seulement quelques cours et repartir traîner dans les couloirs sans parler à personne... Ce n'était pas ce qu'elle préférait. Elle n'est pas du genre à se plaindre et se lamenter sur son sort toute la journée, c'est une fille qui a toujours la joie de vivre, elle n'est pas du genre à "faire la gueule" pour une raison ou pour une autre, raison qui serait sans doute futile dans les cas de ce genre. Non, elle s'est prendre sur elle même depuis toute petite, une indépendance est née depuis ses neuf ans. Mais là c'était de trop pour elle, elle s'était mise dans un coin tranquille, elle comptait se reposer loin de tous les bruits du Lycée de Kobe, sa musique la berçait en quelque sorte, elle était dans son monde du silence. Elle ne pouvait pas être dérangée ici, dans une bibliothèque. Et puis quelqu'un arriva, posa un livre sur la table, racla la chaise en face de la sienne si bruyamment qu'elle ne put s'empêcher de lever la tête et de lui jeter un regard aussi négatif qu'elle en fût surprise quelques secondes plus tard, quand elle réalisa la froideur de son geste. La personne qui était à présent installée en face d'elle était un jeune garçon plutôt bien bâti, malgré le fait qu'il soit ainsi elle pouvait remarquer que ce dernier semblait plutôt grand. Il avait des cheveux noirs et de grands yeux bleus, elle se sentit toute petite à côté de lui et ouvrit son livre à une page au hasard pour ne pas se rendre encore plus méchante qu'elle ne l'avait été. Elle ne put s'empêcher de jeter un regard non assassin par dessus son bouquin pour regarder le jeune homme brun assis en face d'elle. Il lisait tranquillement, non affecté sans doute par son regard si hautain. Elle recommença au début de son livre, après tout pourquoi pas ? Puis le jeune étudiant lâcha d'une seule traite son livre et pris un bout de papier arraché où il écrivit quelque chose, il le plia et le tendit du côté d'Elfy sur la table. Qu'est ce qu'il pouvait lui vouloir ? Elle prit le papier, le déplia :

Citation :
Où puis-je trouver la chambre 16 ? [...] merci

Elfy se sentit gênée elle avait paniquée pour rien, le jeune brun voulait simplement une information. Sans doute venait-il d'arrivé à Kobe. Pour demander une pareille chose cela ne pouvait être que ça. Eh bien elle allait l'aider après tout, elle ne pouvait faire que cela dans un moment pareil. Chambre seize, chambre seize se répéta t'elle dans sa tête. N'étais-ce pas la sienne ? Si bien sûr, il restait un lit vide bien que les trois autres étaient occupés par trois autres garçons. Elle serait donc là seule fille, flippant non ? Après une bonne poignée de minutes de silence, elle sortit de son sac un crayon. Elle écrivit alors à son tour sur le papier, soignant son écriture comme à son habitude.

Citation :
Où puis-je trouver la chambre 16 ? [...] merci

Salut. Tu as de la chance, je suis dans cette chambre là moi aussi. Je pourrai t'y amener si tu le veux. Moi c'est Elfy, enchantée.

Elle tendit le petit bout de papier au garçon d'en face, elle se leva et parcourra l'étagère où elle avait trouvé son livre pour le remettre, elle n'en avait plus besoin, enfin si mais elle ne voulait pas lire maintenant. Elle revînt doucement à sa place, épiant non méchamment le jeune étudiant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Silent as a book [Shin Futeki]  Lun 22 Fév 2010 - 19:47

Shin lisait son livre tranquillement sur une chaise, celle-ci était pour lui un peu dure, mais ce n'était qu'une chaise, pas un fauteuil. Après avoir lut un chapitre et quelque page de plus, il lui prit l'envie de demander son chemin a sa voisine de table. La jeune fille en face de lui semblait grande et fine. Des cheveux rouges, mais d'un rouge très clair mais tout le monde pouvais voir qu'a la racine des ses cheveux, ceux-ci étaient roux. La jeune fille s'habillait tout en noir, la veste noir, un t-shirt noir, une jupe noir. Son visage était assez pâle mais pas moche, un pâle joli. La seule couleur autre que noir sur elle venait de ses cheveux rouges. Pour Shin, la jeune fille était assez belle mais c'était sans importance. La jeunes filles avait a ses pieds une belle guitare, le jeune homme se demandait si il pourrait l'écouter un jour... Shin ne savait pas quoi faire, au bout de quelque minute d'observation, il pris son cahier, y déchira un bout de papier et y écrit :

Citation :
Où puis-je trouver la chambre 16 ? [...] merci

Avant de transmettre le message il se demanda si c'était une bonne idée, poser une question par ce moyen était peut-être idiot mais il était trop timide pour parler, surtout avec des personnes autour de lui, après cette petite réflexion, Shin passa le petit bout de papier a sa voisine de table.
Quand il lui donna le papier, la jeune fille semblé troublé, voir même un peu gênée bien que Shin ne voulait pas l'embêté. Il sentait avoir commis une faute et s'en voulait, le jeune homme était trop peu confiant en lui, il avait peur , ce n'était pas bien pour. Il commençait a stresser, ce n'était pas bon pour lui... Il se demandait pourquoi elle mettait autant de temps a répondre.
La fille se mit a écrire au bout de quelque minute, était-elle en train de réfléchir mais a quoi. Shin aurait bien souvent voulut lire dans les pensé, il aurait bien voulu avoir ce pouvoir irréel. Pendant l'attente, Shin regardait la jeune fille mais pas qu'elle, le temps était magnifique, gris a souhait avec quelque éclaircis, la bibliothèque était elle aussi grande. Au premier coups d'œil, Shin avait vu quelque étagère, des ordinateurs et c'est tout. En regardant plus en profondeur, il y avait beaucoup de livre et pour son grand malheur, il y avait de plus en plus de monde...
Bref, il était de plus en plus stresser jusqu'à ce que la jeun fille lui rendit un papier avec écrit dessus :

Citation :
Où puis-je trouver la chambre 16 ? [...] merci

Salut. Tu as de la chance, je suis dans cette chambre là moi aussi. Je pourrai t'y amener si tu le veux. Moi c'est Elfy, enchantée.

Shin lut le petit bout de papier, alors cette fille serait avec lui. D'un coups il fut moins stresser, cette fille était dans sa chambre. Etait-ce un miracle, une chance magnifique mais Shin était tombé directement sur quelqu'un de sa chambre. Mais l'idée de dormir avec une fille dans la même pièce le rendait perplexe. Cette idée le rendait mal-a-l'aise, il essayait de ne plus y penser.
En tout cas, il connaissait maintenant son nom : Elfy. C'était jolie comme nom Elfy... Elle pourrait l'emmener a la chambre. C'était la seule partie du message qu'il était content de lire, il allait enfin pouvoir se reposer dans une chambre, se prendre une douche après être rester de hors toute une nuit. Il était content et confiant mais il ne voulait toujours pas parler, trop de monde dans la bibliothèque... Il ressortit son cahier, déchira un nouveau bout de papier et écrit dessus :

Citation :
Tu pourrais m'y emmener ? On pourras mieux y parler...

Il rangea ses affaires et lui donna le bout de papier a Elfy. Il n'était pas très sur qu'elle voudrait, après tout, elle avait peut-être des amis a voir ou tout simplement autre chose a faire. Shin était encore stresser... Toute les fois où attendais une réponse, il se mettait a stresser ou a douter de lui... Il en avait déjà parler avec son psychologue, c'était normale d'avoir peur d'après lui, c'était humain ce sentiment. Mais avec l'agoraphobie de Shin, c'était plus présent et surtout plus perceptible par les autres... Mais il attendait la réponse aussi avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Silent as a book [Shin Futeki]  Mar 23 Fév 2010 - 14:40

Elfy regarda le jeune homme brun lire le petit bout de papier qui leur permettait pour l'instant de converser tous les deux. La bibliothèque était un endroit de repos et de recherche, et vu l'apparence de la bibliothécaire cette dernière devait être à cheval sur les principes du silence et du calme. Parler serait une mauvaise chose ici. Cette dernière était vraiment très bien décorée, les rayons étaient parfaitement bien ordonnés (d'après ce qu'elle avait vu lorsqu'elle était partit prendre un bouquin) , le sol bien propre et les tables disposés intelligemment. Elle revînt à L'inconnu en face d'elle, qui reprit son petit cahier qu'il avait ressortit tout à l'heure et qui y déchira un autre bout sur lequel il écrivit à nouveau avec un crayon noir. Elle pensa alors au jeune nouvel étudiant qui allait partager sa chambre avec elle et puis les autres : Daisuke, Billie et Capucine. Elles ne connaissait pas ces derniers, Elfy était timide et n'osait pas aborder les gens pour se les approprier en amis, elle n'était pas de ce genre là qui dès le premier jour se trouve quelqu'un avec qui parler. Bref peut-être étais-ce l'occasion de se faire un compagnon de "cellule". Le dernier lit restant dans la chambre n'était pas le meilleur évidemment tout prêt de la porte, elle ne savait pas si il allait être heureux dans cette chambre pourtant très bien. Et apprécierai-til si Elfy jouait de a guitare à l'intérieur de la chambre ? Sa elle ne le savait pas, elle stressa un peu, apeurée du fait qu'elle pourrait le déranger. Elle sortit ses vilaines idées de la tête et regard autour d'elle, après tout elle n'avait pas a penser pour lui et à lui surtout de cette manière là. Quelques instants de silence plus tard, le jeune homme fit passer à Elfy le petit papier tant attendu. Elle le lu rapidement en esquivant un petit sourire et en remettant ses cheveux derrière son oreille.

Citation :
Tu pourrais m'y emmener ? On pourras mieux y parler...

Bien sûr qu'elle pouvait l'y emmener de toute manière, elle allait justement s'y rendre. Ce n'était pas si loin, il fallait traverser le couloir des salles de cours, passer devant la pièce commune et traverser le bâtiment des dortoirs pour rejoindre la chambre 16. Elle alait s'y rendre Pour jouer et composer un morceau de guitare, mais ce n'était peut-être pas le moment, il fallait l'aider à s'installer, lui faire découvrir un peu la chambre et les alentours et surtout les autres colocataires qui étaient malheureusement peu présent dans la journée. Elle regarda le nouvel étudiant, tenant toujours le papier froissé dans ses mains. Elle lui sourit chaleureusement et écrivit sa réponse au rouge.

Citation :
Tu pourrais m'y emmener ? On pourras mieux y parler...

Oui pas de problème. Allons-y.

Elle tendit le petit papier blanc et lui fit signe de se lever quelques instants plus tard. Elfy se leva rapidement de sa chaise, cette dernière fût remise dans sa position initiale . Elle tendit la main pour attraper son sac, mais lorsque ce dernier fût levé, il fit tomber l'étui de guitare posé a ses côtés. Elle ne fût pas assez rapide pour le rattraper et ce dernier tomba au sol dans un bruit sec, suivit du son des cordes qui avaient vibrer lors de la chute. Elle regarda autour d'elle quelques élèves s'étaient retournés mais surtout la bibliothécaire lui avait lancé un regard odieux . Elle se sentit gênée, elle ramassa la guitare la mis sur son épaule et suivit du jeune homme dont elle ne connaissait toujours pas le nom, franchit la porte d'entrée, un peu rouge. Une fois à l'extérieur Elfy attendit son colocataire tout en réajustant son sac sur son épaule et ses cheveux sur cette dernière.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Silent as a book [Shin Futeki]  Mer 24 Fév 2010 - 9:27

Shin donna son petit bout de papier a Elfy et attendit sa réponse. Il ne savait pas quoi faire pendant l'attente, il jetait des regards un peu partout. La bibliothèque correspondait a la bibliothécaire, silencieuse et vielle. Mais le jeune homme préférait la bibliothèque a la bibliothécaire, celle-ci était plus intéressante qu'une personne. Shin se mit en tête qu'il irait ici presque tous les soirs après les cours pour se détendre, lire un peu et peut-être réviser les cours puisqu'il n'était pas forcement le meilleur élève... Pendant les cours, le jeune homme était souvent dans la lune, il rêvait et c'était aussi la raison de sa venue a Kobe, sa mère voulait que Shin travaille plus. Ce qui pour lui serait difficile mais c'était sans importance. Il était content, sa voisine, Elfy écrivait sur le bout de papier, en rouge. Sur le coup, il pensait qu'elle avait sortit un stylo sans importance avec la couleur mais après réflexion, les cheveux de la jeune fille était eux aussi rouge... Était-ce une coïncidence ? Quand elle eut fini d'écrire, Shin frissonna un peu, de peur de la réponse ensuite elle lui donna le papier :

Citation :
Tu pourrais m'y emmener ? On pourras mieux y parler...

Oui pas de problème. Allons-y.

Il lut la réponse d'Elfy et fut rassuré d'un coup. Il allait se reposer dans sa chambre, le jeune homme était content. Mais Shin se demandait comment la chambre serait, c'était , pour lui, une question primordial. Il était tout excité a l'idée de découvrir sa nouvelle chambre. Il prit son sac-a-dos, son sac de sport et sa valise avec ses vêtement. Shin était assez chargé mais après tout, il partait en interna et c'était compréhensible. Mais il avait été très fatigué lors du voyage, justement parce qu'il trainait ses valises... Il remit les livres emprunté a leur place, remit sa chaise. Elfy avait déjà tout remit en place, prit son sac et fit tombé un étui a guitare dans un bruit assez sec. Tout les étudiants et la bibliothécaire se retournèrent et regardèrent Elfy avec noirceur... Le bruit les avait visiblement dérangé mais elle ne dit rien et sortit un peu gênée, Shin pouvait le voir. Lui aussi sortit dans le couloir, il faisait tard, les couloirs étaient sombre et tous les élèves n'étaient plus en cour. Il pouvait marcher tranquillement sans avoir peur de rencontrer trop de monde. Mais maintenant, lui et Elfy étaient seuls... Il ne savait pas quoi dire, par quoi commencer ?
Il eut le déclic, pendant leur échange de papier, la jeune fille lui avait donné son nom, par politesse il allait faire de même. De toute façon, il allait la voir tous les jours donc Shin aimerait qu'eux deux deviennent amis, c'était mieux ainsi. Les deux étudiants étaient plantés devant la bibliothèque, pour éviter qu'elle n'attende trop, Shin lui dit :

- euh... Je m'appelle Shin Futeki. Je suis content de faire ta connaissance.


Et voila, Shin avait fait le premier pas, il n'avait plus qu'a attendre la réponse d'Elfy puis de partir dans la chambre 16, leur chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Silent as a book [Shin Futeki]  Mer 24 Fév 2010 - 11:13

Elfy sortit calmement mais gênée, sa maladresse pourtant inhabituelle lui avait couté quelques regards méprisants pas franchement agréables. Tanpis, malgré qu'elle se disait intérieurement qu'elle n'aura plus le même accès et le même regard à la bibliothèque. Et puis après tout cela pouvait arriver à tout le monde c'est vrai, il n'y avait pas de quoi en faire un drame. Pendant la courte distance de sa table au couloir, elle n'arrêtai pas d'y penser, c'était plus fort qu'elle, elle était d'une nature stressante et n'y pouvait rien. Quand elle était petit sa tante, lui disait toujours de se foutre du regard des gens, cette phrase l'avait d'ailleurs marqué, elle avait pu prendre confiance en elle pendant quelques années, même si le stress était revenu à l'âge de ses 13 ans quand sa tante décéda subitement. Elle jeta un œil au passage devant la fenêtre du couloir, le temps s'était quelque peu amélioré. Elle fût rejointe par le nouvel étudiant pour lequel elle avait accepté de le conduire à sa chambre, la chambre 16. Ce dernier resta silencieux, portant ses nombreuses valises qui devaient lui tordre les bras à force de les soulever. Elle fit de même et resta comme une poupée, silencieuse. Elle lâcha un soupir de fatigue et enfin le jeune homme brun vînt à se présenter. Il s'appelle donc Shin Futeki et il devait être japonais vu son nom et vu a langue qu'il parle. C'était bien la première fois qu'elle en croisait un à Kobe. Beaucoup d'étrangers étaient internés à Kobe, et elle en tant qu'Anglaise était habitué à en voir à Londres. D'ailleurs elle remercia intérieurement sa tante de lui avoir appris le japonais sans ça elle n'aurait pas été ici. Elfy souria à Shin et lui répondit en Japonais calmement mais lentement vu qu'elle ne le parlait que occasionnellement, elle avait encore du mal avec la langue.

" D'accord, tu veux que je t'aides, pour tes affaires ? "


Avant même qu'il puisse lui répondre , Elfy s'était déjà munie d'un sac noir cependant moyennement lourd, au moins elle pouvait aider c'était le principal. Elle ne savait pas si elle avait été comprise et donc avait déjà embarquer un sac de par sa nature pressante et de l'envie d'aider son nouveau colocataire. Malgré sa corpulence très mince, Elfy n'était pas si fragile que ça, comme quoi il ne faut pas juger par l'apparence. Elle lui fit signe d'un geste de bras de continuer à avancer vers la gauche, passant devant une autre salle de cours, elle continua la conversation en lui demandant ses origines, qui s'est ? Elle s'était peut-être trompée dans son explication personnelle.

" Et sinon, tu viens d'où ? Tu es arrivé quand ?"


Elle se tût à la seconde question, le pauvre il devait être fatigué et elle, l'assommait en lui posant milles et une question à son sujet, elle devait paraître impolie car il n'avait peut-être pas l'envie de déballer toute sa vie devant une inconnue. Cependant Elfy ne s'excusa pas, voulant en apprendre d'avantage sur le nouvel étudiant nommé Shin. Elle le regarda, il était vraiment très grand et plutôt bien bâti, elle qui était un peu petite devait monter de quelques millimètres sa tête pour pouvoir le regarder en face. Tout en marchant, Elfy regardait les fenêtres du couloir revenant à la fois à ses pas et aux fenêtres, alternants toutes les dix secondes. Puis regarda en face d'elle, ils étaient à présent rendu aux salles de cours des premières années.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Silent as a book [Shin Futeki]  Mer 24 Fév 2010 - 15:37

Shin et Elfy sortait de la bibliothèque, il faisait sombre dans le couloir, le jeune homme ne voyait pas grand chose. Elfy s'arrêta pour l'attendre puisque Shin transportait beaucoup de sac. Elle semblait penseuse et lui fatigué de sa longue journée, il n'avait qu'une hâte : c'était de dormir, se reposer, pioncer, faire une sieste... Jusqu'à sa rencontre avec Elfy, il lui arrivait des ennuis, il avait dormit dehors et il avait faillit avoir une petite crise d'agoraphobie. L'agoraphobie... Le plus grand problème de Shin, qui n'était en faite qu'une peur du public, mais son problème était de taille ici, temple de la foule adolescente... Mais le jeune homme n'essayait pas trop d'y penser, après tout, c'était pour guérir cette peur que le psychologue l'avait inscrit a Kobe High School....
Après avoir eu c'est petite pensé, et après s'être un tout petit peu présenté, la jeune fille lui dit :

" D'accord, tu veux que je t'aides, pour tes affaires ? "


Elle lui parlait de manière bizarre, avec un accent quelconque... Visiblement, elle ne parlait pas le Japonais couramment. Shin se demandait d'où pouvait-elle bien venir, surement d'Europe... Un peu comme lui. Mais cette pensé lui raviva quelque souvenir douloureux, ceux de son père battant ça mère. En pensant a se mère, il en vint a pensé a l'accident... Il se sentait de plus en plus mal mais il arrêta d'y penser. Il aurait voulu répondre a Elfy mais juste après avoir parlé, elle prit un de ses sac et commença a avancer. Le jeune homme fut surprit par Elfy, elle n'était pas frêle et sans défense comme il l'avait imaginé, elle portait le sac de Shin assez facilement. Il resta a la regardé juste quelque seconde puis elle fit un mouvement de main pour qu'il la suive. Les deux colocataire se mirent en route pour leur chambre. Elle le faisait passé devant plusieurs salle de cours vides, normal vu l'heure qu'il était. Pendant leur marche, la jeune fille essaya de lancer une discussion :


" Et sinon, tu viens d'où ? Tu es arrivé quand ?"


- Je viens des montagne Japonaise mais je suis Franco-Japonais. Ma mère était japonaise, mon père français. Je suis arrivé aujourd'hui.
Dit-il avec un ton plus confiant Et toi, tu es étrangère non ? J'ai crus comprendre qu'avec ton accent tu venait d'un pays d'Europe non ?

Il savait qu'elle venait d'autre part, il en était presque sur. Mais peut-être qu'il n'aurait pas du lui dire... Il ne savait pas quoi dire, la discutions n'était son fort. Il avait quasiment toujours vécut seul et c'était très difficile de parler. Mais c'était plus facile qu'il ne le pensait, peut-être que Elfy deviendrait son amie... Après tout, il valait mieux pour eux qu'il le devienne, il dorme dans la même chambre... En attendant la réponse, Shin s'arrêta quelque seconde devant une fenêtre pour regarder le temps. Dehors il faisait gris mais certain rayon de soleil sortait des nuages pour venir éclairer un peu. Les rayons du soleil étaient beau, comme ceux d'un coucher de soleil. Shin se tourna pour continuer leur route et il vu Elfy le regarder. Le jeune homme l'a trouvait un peu petit mais il fallait dire que Shin n'était pas un nain.

[tu as 12 heure pour répondre :P]
Revenir en haut Aller en bas
 
Silent as a book [Shin Futeki]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: