Partagez | 
 

 Retour à Kobe [PV Zahn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) Retour à Kobe [PV Zahn]  Mer 24 Fév 2010 - 14:08

Hana sortit du véhicule motorisé qu'on appelle plus communément voiture, avant de faire le reste du parcours à pied. Elle allait enfin revenir dans l'endroit où elle avait passé une majeure partie de sa jeunesse. Elle se rappelait encore de sa scolarité à Kobe, et elle était constituée majoritairement de bon souvenirs. Oui, majoritairement, car rien n'est jamais parfait. Le bois qui entourait l'école n'avait bien sûr pas changé, et était plus que calme. Juste quelques oiseaux rompaient le silence de leur chants.

C'était une sorte de nouvelle rentrée pour Hana, elle retournait de nouveau au lycée, mais cette fois-ci ce n'était pas pour étudier. Tant mieux, ou tant pis, ça dépend des matières en fait. Mais disons qu'actuellement, elle était plus guidée par l'idée de retrouver son frère que par l'emploi qu'il lui avait proposé. Bien sûr elle en était très heureuse, mais elle était encore plus enjouée à l'idée de revoir Zahn, même si la dernière fois qu'elle l'avait vu c'était à l'enterrement de son père. Oui, Zahn lui avait proposé ce travail pendant un coup de téléphone où Hana lui avait expliqué sa situation actuelle au milieu d'une conversation.

Hana aurait pu se garer plus près de l'école, mais une balade dans les bois de bon matin n'était pas de refus, et c'était de bons souvenirs qu'elle avait gardée de la petite forêt qui entourait l'établissement. Quand soudain, elle se rendit qu'elle était bel et bien censée arriver à 9h00, et qu'elle trainassait dans les bois. Elle allait être en retard... Enfin bon, elle n'allait sûrement pas être punie pour ça, ce n'était pas une élève après tout. Et puis même si elle allait arriver quelques minutes en retard, ce n'était pas dramatique. Enfin... peut-être.

Hana pressa tout de même le pas pour arriver à peut près à l'heure. Elle arriva en vue du bâtiment. Son frère le lui avait dit, il avait été rénové. Et bien effectivement, il était différent, plus resplendissant que l'ancien. Bien heureusement il restait des repères. Quelques élèves qui n'avaient sûrement pas cours, ou alors qui les séchaient, vadrouillaient un peu partout. Bien évidemment ils ne l'avait jamais vue, et certains élèves se demandaient sûrement qui elle pouvait être. Une nouvelle prof? Nouvelle surveillante peut-être? En tout cas, pour Hana, son objectif était le bureau du directeur.

Souvent cette destination est synonyme de passage de savon chez les élèves. Pour elle c'était plutôt synonyme de famille, et actuellement d'emploi. Bref, elle rentra dans le bâtiment qui abritait la direction. Hana jeta un oeil sur sa montre. Il était 9h05, pas un très très grand retard. l'intérieur du bâtiment aussi avait été refait à neuf. C'était différent, comparé à l'époque. Mais normalement les bureaux se trouvaient à la même place. Hana marcha donc dans le couloir, et s'arrêta devant une porte sur laquelle il était marqué avec sobriété : "Zahn Itashi, directeur de Kobe High School".

Sans attendre, Hana toqua, et, n'attendant pas de réponse, ouvrit la porte. Elle vit qu'il n'y avait personne d'autre dans le bureau que son frère. Il était 9h07, c'était marqué sur l'horloge qui était derrière son frère. 7 minutes de retard, ça pouvait aller...
Hana rentra dans la pièce avec un sourire et un air de bonne humeur évident.

" Salut frérot! Ça faisait longtemps! Hein?
ah oui, je suis un peu en retard aussi... désolée..."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Retour à Kobe [PV Zahn]  Sam 27 Fév 2010 - 0:37

[HS : Désolée de l'attente, j'ai du me mettre un coup de pied pour terminer mon post xD. Dis le surtout si cela ne te va pas ^^]


Huit heures. Un "blang" sonore le fit se réveiller en sursaut. L’esprit encore dans son super rêve, il se tourna pour voir la cause de son réveil brutal, et remarqua alors que sa lampe de chevet pendait lamentablement au bout de son fil électrique. D’un coup d’œil, il devina que l’ours en peluche présent à quelques centimètres du cadavre de la lampe était l’auteur du meurtre. Il tourna alors la tête vers la jeune propriétaire de l’ours en peluche, tranquillement debout dans son lit, qui affichait un grand sourire ravi. Kendra avait décidé ; c’était l’heure de se lever. Soupirant, Zahn se leva et regarda son radio réveil qui, par chance, avait survécu à l’attaque de l’ours en peluche. Il avait une bonne heure pour se préparer, s’occuper de Kendra, attendre la nouvelle babysitter embauchée deux jours auparavant, et partir à son bureau pour accueillir Hana, sa sœur, à qui il avait proposé un poste d’assistante. Poste qui lui changerait surement les idées. Attrapant sa fille, il se dirigea vers la cuisine, bien décidé à prendre un bon petit déjeuner.

La babysitter sonna à la porte quarante-cinq minutes plus tard, alors qu’il était dans la salle de bain en train d’habiller Kendra. Au moins, elle était à l’heure. Elle lui avait été chaudement recommandée par l’un de ses anciens ami du lycée et il l’avait rencontré deux jours plus tôt ; pour une après midi d’essai. Après tout, si Kendra ne l’aimait pas, cela ne servait à rien de la garder. Mais la fillette l’avait bien aimée, et la jeune femme semblait normale, attentionnée et attentive. Trois choses que Zahn recherchait principalement chez une babysitter, même si Kendra avait passé la moitié de sa vie sans réelle surveillance de la part de sa mère.

Après lui avoir donné les dernières recommandations qui le firent passer pour un papa poule, Zahn quitta l’appartement, non sans avoir au préalable embrassé sa fille, et se dirigea vers l’école. Il avait hâte de revoir sa grande sœur, celle avec qui il avait le moins d’écart niveau âge, celle avec qui il avait sans doute passé le plus de temps. Cela faisait longtemps qu’il ne l’avait pas vue, depuis l’enterrement de leur père en fait. Puis il avait apprit par leur mère qu’elle était revenue au Japon, après avoir quitté l’homme avec lequel elle vivait et que Zahn n’avait jamais rencontré. Mais sans doute était-ce mieux, puisque ce type avait fait souffrir sa sœur. Zahn n’était pas persuadé qu’il garderait son calme face à celui-ci, même s’il n’était pas bagarreur de nature. Tout en traversant la cour, il se demanda quelle serait la première chose dont ils parleraient tous les deux. Ils avaient tant de retard à rattraper … Zahn voulait savoir tout ce qu’elle avait vécu une fois partie de la maison, c'est-à-dire une paire de choses. Comparé à la sienne, la vie d’Hana semblait plus remplie, plus passionnante. Non pas qu’il n’aimait pas ce qu’il avait – il n’est pas suicidaire, rassurez vous – mais entre être professeur dans un lycée et jongler entre cours et couches, et partir à l’étranger avec juste un sac sur le dos, il y avait énormément d’écart.

Néanmoins, Zahn adorait sa fille et ne l’échangerait pour rien au monde, même pas pour un aller-simple en partance pour l’Amérique du Sud. Esquissant un sourire, il entra dans son bureau et retira la veste qu’il avait enfilée en sortant de son appartement. Une simple chemise par-dessus un t-shirt noire, le tout assorti à un jean, voilà comment il était habillé. Rien à voir avec la tenue que certains professeurs affichaient dans l’école parfois. Zahn était un dirlo décontracté. Il venait tout juste d’allumer son ordinateur quand la porte s’ouvrit, laissant apparaitre Hana, joliment vêtue d’un pull et d’un jean. Simple, décontracté ; Hana tout craché. Elle s’excusa alors de son retard tout en rentrant dans la pièce. Zahn jeta un rapide coup d’œil à la montre qu’il portait au poignet, et esquissa un sourire. Sept minutes n’étaient pas considérées comme un retard. Il s’approcha alors d’elle, ne pouvant résister au fait de la prendre dans ses bras. Après un rapide câlin – rapide afin de ne pas la mettre mal à l’aise tout de même – il se recula ; laissant ses mains sur ses bras, et l’observa quelques secondes.

- Les cheveux courts te vont bien

Il se recula alors et montra d’un geste de la main l’étendue de la pièce.

- Bienvenue dans la pièce où je passe une bonne partie de mon temps. Tu reconnais je pense ? En même temps, l’école n’a subit que quelques travaux depuis que tu l’as quittée, mais ça a pas mal changé en presque dix ans.

Il essaya de se remémorer comment était l’école quand lui n’était encore qu’un simple élève, mais le fait de vivre ici depuis presque deux ans avait fait partir tout souvenir du lycée tel qu’il était avant. Se tournant vers sa sœur, il esquissa un sourire.

- Alors … Dis moi tout, je veux tout savoir
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Retour à Kobe [PV Zahn]  Sam 27 Fév 2010 - 14:12

[hrp] Prends tout ton temps pour poster, la vie réelle d'abord! ^^
D'ailleurs, je préviens que je pourrais pas répondre avant quelques jours. Donc c'est pas la peine de te dépêcher! [/hrp]

C'est toujours ça, l'avantage d'être plus âgé. Arrivez sept minutes en retard en cours, vous serez sûrement réprimandé. Arrivez sept minutes en retard maintenant, peu d'importance. La première chose que Hana avait remarqué était surtout que son frère n'avait pas beaucoup changé. Évidemment, il a tout de même changé, il ne ressemblait plus du tout à son jeune petit frère dont elle aimait s'occuper lorsqu'elle était jeune. Il était maintenant plus âgé, et avait des responsabilités de haute importance, comme leur père à tous les deux. Mais pour Hana, il restait tout de même le même.

Zahn s'était levé sans vraiment dire un mot, et Hana l'accueilli à bras ouverts, pour un câlin fraternel qu'elle n'avait pas fait depuis de nombreuses années. Bon, normalement un entretien d'embauche ne se faisait pas comme cela, mais il faut avouer que la situation était spéciale, et qu'il y avait en face d'elle son petit frère adoré. Il recula bien assez vite pour la complimenter sur sa nouvelle coiffure. Après, cela dépendait des préférences de chacun. Et Hana savait bien qu'il ne disait pas ça pour lui faire plaisir, car elle connaissait bien son frère et avait confiance en lui et son honnêteté. Elle répondit simplement en souriant, comme d'habitude, pour le remercier de ce compliment.

Il balaya ensuite la pièce d'un revers de main. Et, comme il le disait, elle avait assez peu changé comparé à l'époque. On pouvait y retrouver un bon nombre de repères bien précis, dont Hana se rappelait presque parfaitement. Tout avait plus ou moins changé, mais le bureau était resté presque le même.

Ensuite, Hana s'y attendait, Zahn lui demanda de tout lui dire. Affirmation vague, mais facilement compréhensible pour Hana. Elle avait passé tant de moment avec lui qu'elle savait très bien ce qu'il voulait. Il voulait savoir ce qu'elle avait fait, depuis tout ce temps. Hana lui sourit avant de prendre la parole.

"Oh, tu sais, c'est une longue histoire à raconter, tout ça. Mais puisque je vois que t'es toujours aussi curieux, je vais te faire un petit résumé...
Bon, comme tu sais, je suis partie en Argentine avec Sashiko pour l'aider dans les œuvres humanitaires. J'ai vu des trucs dont rien que le fait d'y penser me donnent encore la nausée. Enfin bref, tu dois aussi savoir que j'y ait rencontré Allan..."

Hana marqua un petit temps d'hésitation. Remuer cet élément du passé n'était sans doute pas pour elle la meilleure chose à faire. Elle avait placé dans de confiance en cet homme, et il lui avait en fait menti depuis le début. Elle l'avait aimé, et elle ne savait même plus si elle l'aimait encore ou pas. Tout était encore confus, elle était partie si vite, ne lui laissant même pas le temps de s'expliquer. Elle s'était sentie trahie au plus profond d'elle-même.

Mais elle était devant son frère, et elle allait tout lui dire, parce-qu'elle savait que lui, il ne lui mentirait jamais. Et qu'elle savait qu'elle pouvait tout lui dire.

"... J'ai continué à faire la même chose en Afrique à ses côtés. Tout était si parfait... Puis il a décidé de rentrer en Amérique, et je l'ai suivi. Comme si j'avais passée toute ma vie à suivre des gens aux quatre coins du globe...
Après notre père est mort, et j'ai appris peu après qu'Allan était déjà marié..."

On pouvait sentir de l'émotion dans la voix de Hana. Ces deux évènements à la suite était un peu trop pour elle, et y penser à nouveau ne la mettait pas bien à l'aise. Elle mettait toutefois un point d'honneur à finir son histoire.

"... Donc après je suis retourné au Japon, dés que j'ai appris cette nouvelle. Et tu connais bien la suite de l'histoire, il me semble.
C'est très résumé... Mais si tu veux des détails on pourra en reparler."

Hana termina sa phrase par un sourire, forcé, celui-ci. Son frère allait sans aucun doute percevoir ses sentiments. Elle ne s'était pas évertuée à les cacher, ce n'était pas son intention. Mais elle espérait bien pouvoir penser à autre chose.
Hana décida donc de détourner la conversation.


"J'ai aussi appris récemment que tu avais une petite fille. Tu peux pas t'empêcher de faire des bêtises quand je suis pas là, hein? En tout cas, je vais te forcer à me la présenter rapidement, après le boulot, par exemple..."

Hana retrouva un sourire sincère. Elle a toujours aimé plaisanter avec son frère, et elle mourrait d'envie de voir sa nièce.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Retour à Kobe [PV Zahn]  Jeu 11 Mar 2010 - 11:15

[HS : Scuse moi pour le temps de réponse; j'avais un peu une démotivation côté rp ><. Mon post est pas franchement super non plus ><. Si ça ne te va pas, dis le moi, j'éditerais ^^]


Mais quel curieux celui là. Il voulait "tout" savoir. Ce qui risquait de prendre un temps fou à raconter si Hana décidait véritablement de "tout" raconter. D'ailleurs, elle le lui dit, que c'était une longue histoire et qu'elle allait résumer. Il fallait mieux, sinon ils risquaient tous deux de se désécher ici, dans le bureau, si Hana racontait en détails les dernières années de sa vie. Un résumé serait donc parfait. Elle lui parla d'Allan, et sembla hésiter quelques secondes à l'évocation de ce prénom. Zahn ne dit rien, la laissant parler. Il se doutait bien que ressasser cette période de sa vie n'allait pas l'enchanter, surtout en sachant ce que ce type lui avait fait. A croire que les relations qui finissaient mal, c'était de famille. Arrgh, s'il le tenait celui là ... Hana continua son récit, racontant comment et pourquoi elle était revenue au pays; ce qui, évidemment, faisait le bonheur de sa mère et de son frère. Elle s'arrêta néanmoins, ajoutant que s'il voulait plus de détails, ils pourraient toujours en reparler. Esquissant un sourire, Zahn se douta bien que si elle n'en disait pas plus maintenant, c'était parce qu'elle ne voulait pas approfondir; et que se rappeler de tout cela ne l'aidait pas tellement. En frère compréhensif, mais surtout en homme largué plusieurs fois en l'espace de quelques mois, il préféra ne rien dire, et laisser sa soeur choisir quand en dire plus. Il sourit quand elle aborda le sujet "bébé", plaisantant sur le fait qu'il faisait toujours des bêtises quand elle était absente.

En même temps, c'est une jolie bêtise celle-ci. Tiens, regarde ...

Sortant alors son portefeuille, il l'ouvrit et en extirpa une photo petit format, avant de la tendre à sa soeur.

Elle est restée à l'appartement, avec sa nouvelle baby-sitter. Mais tu pourras la voir quand tu voudras. Emily est ici aussi, j'ignore si maman te l'a dit. Déjà en première année, ça pousse vite.

Il se retourna alors et fit quelques pas en direction de son bureau. Il ouvrit alors le tiroir le plus en haut dudit meuble, et en extirpa une pochette en carton ainsi qu'une paire de clés. Esquissant un sourire, il posa le tout sur le bureau, devant sa soeur.

En parlant d'appartement, voilà les clés de ton nouveau chez toi, en espérant que cela t'ira. Si tu as besoin de quoi que ce soit, sonne chez moi; je ne suis qu'a deux appartements du tien.

Sa soeur était appartement numéro 4, avec des professeurs de l'école. Avec le prof de philo surtout, le dingue qui lui avait demandé ou cacher les corps des élèves qu'il tuerait dans l'année - avec humour évidemment, ou pas; surtout quand on savait qu'il avait fini par shooter un élève entré par effraction chez lui ... A y réfléchir, il espérait que sa soeur y serait en sécurité. Mais à voir certains profs dans cette école - et certains élèves aussi - on pouvait se demander si ce n'était pas une école spécialisée dans la folie mentale ... Esquissant un sourire face à ses pensées, il continua sur sa lancée tout en montrant la pochette en carton du doigt.

Dans la pochette, tu trouveras le règlement de l'école, évidemment, ainsi que quelques autres petites choses qui te seront utiles je pense.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Retour à Kobe [PV Zahn]  Ven 12 Mar 2010 - 17:56

Son frère lui tendit une petite photo de la nièce de Hana. Réaction normale pour une femme "normale", Hana ne put s'empêcher de s'exclamer:
" Waaah elle est trop chou! C'est même une "très jolie" bêtise! "
Hana rit un peu. L'atmosphère était très détendue, et c'était parfait pour des retrouvailles familiales. Hana devait avouer que, même si tous les deux avaient mûris durant le temps où ils s'étaient perdus de vue, ils avaient gardés une part de leur enfance, qui faisait qu'Hana avait l'impression de se retrouver quelques années dans le passé. Le passé était synonyme pour elle de bon temps, loin des grands soucis de la vie, où l'on pouvait s'amuser...
Mais il faut toujours grandir, tôt ou tard. Son voyage dans le Tiers-Monde avait fait voir à Hana que, bien que sa vie avait été amusante, pour d'autres, c'était un vrai cauchemar. La jeune femme savait bien qu'elle aurait été incapable de vivre comme eux, et elle se réjouissait de sa condition présente.

Hana appris dans la foulée qu'Emily était en première année, et se promit d'aller lui faire un petit coucou dés qu'elle aurait le temps. De plus, Hana n'en restait pas moins impatiente de voir Kendra autrement qu'en photo, mais ce soir elle devrait avoir le temps, avant que l'enfant ne se soit envolé vers le pays des rêves.

Zahn repris une conversation un peu plus sérieuse, en cherchant des clés et une pochette, qu'il posa devant Hana, sur son bureau. La clef, celle de son nouvel appartement, comportait le numéro 4. La pochette contenait le règlement, et "d'autres choses utiles". Hana prit rapidemment la parole.

" Oh, tu sais, ce règlement, vu le nombre de fois où je l'ai enfreint à l'époque, je sais pas si il me servira. Mais j'vais faire un effort, Monsieur le Directeur! "

Hana ouvrit la pochette et parcouru rapidemment les différentes feuilles qui s'y trouvait. Une pile non négligeable de feuille lui expliquait en détail son travail, et Hana devait avouer qu'elle n'avait pas du tout envie de les lire. Mais elle était bien obligé de le faire assez rapidemment. Elle trouva aussi dans la pochette une autre clef, sûrement celle de son bureau, et un petit plan du lycée. Bon, sur ce point, son frère avait été prévoyant, Hana connaissait bien les lieux. Enfin peut-être que beaucoup de choses avaient changés. Elle s'en rendra déjà compte en se baladant dans le lycée.

Voyant que le temps de la discussion était momentanément terminé, Hana décida d'aller jeter un œil à son nouveau bureau.

" Bon, je vais jeter à œil à ma nouvelle salle de classe personnelle, si tu permet. Tu dois avoir beaucoup de travail... de toute façon on se revoit après! "

Hana déposa un petit bisou sur la joue de son frérot et alla découvrir son bureau, et éventuellement commencer à l'organiser. Elle pourrait toujours retourner dans le bureau de son frère un peu plus tard...


[HRP] Prends tout ton temps pour répondre. D'ailleurs, je te laisse même le choix de pouvoir continuer le RP ou non, puisque tu as des pannes d'inspiration et de motivation. ^^
Désolée pour la qualité de mon post, qu'est pas super.... [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Retour à Kobe [PV Zahn]  

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour à Kobe [PV Zahn]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: