Partagez | 
 

 Retour au point de départ [PV Koyuki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) Retour au point de départ [PV Koyuki]  Mer 3 Mar 2010 - 14:46

~ Suite de Easy on maths

[à lire sur fond de Superbus xD]

Natsuru était déjà retournée à ses pensées, sans songer à quelque chose de précis ; en tout cas, pas à sa colocataire. C’est pourquoi elle fut légèrement surprise que cette dernière la rattrape dans le couloir qui les menait à leur prochain cours. La colère monta un bref instant, puis elle se calma en observant la jeune fille. Elle avait un sourire doux lorsqu’elle lui demanda si elle se plaisait à Kobe, si ses parents l’y avait envoyée de force.
Natsuru détourna une nouvelle fois les yeux et répondit, après s’être laissée un temps de réflexion :

- Oui.

Simple, bref, concis. Elle ne voyait pas trop ce que sa coloc’ pourrait avoir à redire dans cette réponse. D’ailleurs, derrière celle-ci, il y avait un message on ne peut plus clair : « Je n’ai pas envie de te parler. » Mais derrière cette façade elle-même cachée, que pouvait-on trouver ? Un « Aidez-moi ! » peut-être ?
Natsuru eut l’impression d’être impolie ; mais comme l’autre était un peu trop curieuse, elles devaient être quittes, normalement. Normalement. Car la brunette venait de se rendre compte que depuis qu’elle avait pris connaissance du départ de Miharu-san, Shûsuran-san et Rayne-sensei, personne ne lui parlait plus. Ils l’évitaient, tous. Qui avait envie de côtoyer une gamine de 14 ans qui en faisait dix, qui n’ouvrait jamais la bouche et qui avait un air triste peint sur son visage en permanence, comme un masque collé à la superglue ?
Personne… à part elle ?

Soudainement, Natsuru eut du mal à respirer. Elle venait de comprendre qu’elle laissait peut-être une chance s’échapper, une chance s’envoler. Mais voulait-elle vraiment l’attraper, la garder à sa côtés, alors qu’il suffisait que quelqu’un ouvre la cage pour que l’oiseau prenne de nouveau son envol ? Elle s’était sentie si souvent trompée…

Toutes ces émotions, ressenties en cinq secondes, lui firent tourner la tête et elle ajouta, sans trop savoir ce qu’elle disait :

- Heu… Tu sais quel cours on a… Maintenant ?

Pour une fois, elle ne tentait pas de mentir : elle ne se souvenait vraiment plus du cours auquel elles devaient assister. Avaient-elles déjà dépassé la salle ? Aucune idée. Elle n’avait pas envie de le savoir, trop occupée à tenter d’attraper cet oiseau avec son filet…


Dernière édition par Natsuru Himegawa le Ven 5 Mar 2010 - 17:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Retour au point de départ [PV Koyuki]  Ven 5 Mar 2010 - 13:50

- Oui.

Inutile de préciser que Koyuki avait aussi compris le petit message caché que si elle le lui avait hurlé a la figure : casse toi ! (dans les grandes lignes).

Voilà pourquoi Koyuki avait tant hésiter à parler a sa coloc’. Ce genre de réaction a tendance à l’énerver un petit peu et à la rendre… grossière. De toute façon, a quoi elle s’attendait ? A se que le visage de Natsuru se voit illuminer par le soleil apparaissant depuis la fenêtre, qu’elle lui saute dans les bras en pleurant (pas sur les cheveux hein !) et qu’elle lui raconte toute sa vie ? Autant demander à son lisseur de lui faire des boucles !


Mais quand même, si elle voulait être tout seul, bah elle avait qu’à demander poliment et explicitement ! Fulmina Koyuki.

Koyuki continua à s’emballer silencieusement, sans s’apercevoir que la tempête n’était pas que dans sa tête.
Alors qu’elle allait répondre par quelque chose de peu aimable, la voix, pas très puissante de sa voisine, perça le silence et la mauvaise humeur de Koyuki.


- Heu… Tu sais quel cours on a… Maintenant ?

Koyuki la regarda avec des yeux ronds.

Elle se moque de moi ou quoi ? Elle lui dit qu’elle n’a pas envie de parler et après, comme si de rien n’était elle se met à parler de cours ?

Soudain, le cerveau de Koyuki lui montra un fait tout a fait surprenant, qui fit disparaitre ses mauvaises pensées.


QUOI !!!!!!! Elle vient de dire plus de six mots !
Se dit elle, plus étonner par ce fait que par un autre beaucoup plus évident et important.

Le ton de sa voix avait était bizarre…

Qu’est-ce qui n’est pas bizarre chez elle ? Se dit elle avait de se frapper la tête comme pour se punir de cette pensée.

Tout était confus dans la tête de Koyuki. Elle décida de faire un petit récapitulatif de la situation, histoire qu’elle ne réponde pas que ses cheveux violet ne sont pas naturel.

D’un, Natsuru n’avait fait aucun effort pour lui parler durant l’heure de maths (bon d’accord, un petit).
De deux, elle venait clairement qu’elle n’avait pas envie de lui parlait et qu’elle voulait marcher toute seul.
Et enfin, de trois, voilà qu’elle lui demander quel cours elles avaient ensuite, le tout en sept mots (elle est encore sous le choc) et avec un ton bizarre !
Elle décida de lui répondre avant de reprendre le fil de ses pensées. OK, Natsuru avait bien mérité un blanc de sa part, mais ce n’était vraiment pas le genre de Koyuki.


- Heu, ha ! On a Histoire Géo. Il faut encore que l’ont traverse le couloir, qu’ont tourne a droite et c’est la troisième porte a gauche.

Ahem ahem. On en était elle ? Ha oui ! Le cerveau de Koyuki eu quelque raté avant de repartir de plus belle. La solution (qu’elle aurait du trouver des le début mais… enfin vous comprenez) s’imposa a elle.

Elle veut se faire pardonner ! Elle essaye de se rattraper de l’impolitesse dont elle a fait preuve ! Saisit Koyuki. Faut dire aussi que ce n’était pas super claire, son affaire là !


Koyuki repris courage. Elle n’était donc pas la seule à patauger. Elle devait juste pas tout gâcher en débitant le flot de question qu’elle avait devant la bouche et qu’elle avait tant de mal a retenir.

Une question à la fois Koyuki, se rappela-t-elle.

- mais, il y a une raison particulière, au fait que tes parents t’aient placé ici ? Ou peut être que tu ne sais pas ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Retour au point de départ [PV Koyuki]  Ven 5 Mar 2010 - 18:17

[A lire sur fond de Owl city~]

La tête un peu envahie de nouvelles pensées, Natsuru put tout de même se rendre compte du blanc qu’avait installé sa question posée maladroitement. Elle l’avait de toute façon lancée au pur hasard, espérant que sa colocataire la rattraperait au vol. Raté. Cinq secondes s’écoulèrent, Natsuru risqua un coup d’œil vers la jeune fille qui l’accompagnait. Elle semblait réfléchir, en vérité, le regard un peu perdu. Enfin, au grand soulagement de Natsuru, elle répondit :

- Heu, ha ! On a Histoire Géo. Il faut encore que l’ont traverse le couloir, qu’ont tourne a droite et c’est la troisième porte a gauche.


La brunette respira un peu plus facilement et risqua un petit sourire. La jeune fille aux cheveux violets… Une seconde. Aux cheveux violets ?
Natsuru se sentit faire les yeux ronds. Pourquoi ne s’en était-elle pas rendu compte plus tôt ? Pourquoi n’avait-elle pas tilté ? Avait-elle tant laissé de côté la vie qui l’entourait ? L’orage ne semblait pas faire rage seulement sous son crâne, bien que ce ne fût pas pour les mêmes raisons, car sa camarade reprit :


- mais, il y a une raison particulière, au fait que tes parents t’aient placé ici ? Ou peut être que tu ne sais pas ?

Question piège, en vérité. Que répondre à cela ? Elle le savait, ou pensait le savoir, mais y penser ou l’expliquer l’amener sur des terrains trop dangereux.


- Pas vraiment…

Elle laissa passer un temps puis ajouta, moitié parce qu’elle voulait la réponse à sa question, moitié parce qu’elle n’avait pas envie de s’étendre sur le sujet précédent.

- Dis-moi, quel est ton nom ? Je ne le sais toujours pas…


Elle eut un petit rire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Retour au point de départ [PV Koyuki]  Sam 6 Mar 2010 - 14:40

[ Moi je le trouve très bien ton post ^^,]

- Pas vraiment…

Koyuki sentit un peu la gène et l’envie de ne pas s’étendre sur le sujet de Natsuru. Elle la comprenait et décida de ne pas insister. A sa place, aurait-elle déballé toute sa vie ? Surement pas.

- Dis-moi, quel est ton nom ? Je ne le sais toujours pas…


Elle eu un petit rire, ce qui fit sourire Koyuki. L’une des rare fois, peu être bien là seul ou elle l’avait entendu. Autant continuer comme sa, puisqu’elle sentait que Natsuru commencer à se détendre.


-Mon prénom c’est Koyuki. Koyuki Shihaki. Tu n’avais pas écouté hein ? Pas grave, je ne t’en veux pas.


Elle rigola un petit peu et continua :

- Bizarre se prof tu ne trouve pas ? Pas que j’ai quelque chose contre les américains, au contraire, mais juste que ses manière était… bizarre ? De toute façon, la routine n’est pas à Kobe. Il y a de tout est pour tout. Sa fait combien de temps que tu es ici ? Moi pas longtemps. Hum… à peu près deux mois. Si ce n’est moins. Au fait, j’ai croisé plusieurs personnes qui jouent des instruments de musique. Tu en fais toi ? Ou même du sport ? Tu… s’interrompit-elle.

Mais que venait-elle de faire ?!
La petite voix se réveilla et lui dit qu’elle venait de poser plein de question a la fille timide et renfermer qu’elle avait mit tant de temps a un peu comprendre et que surement se qu’elle venait de faire avait tout gâché et tout sa par sa faute parce qu’elle n’avait pas réussi a se maitriser.


Tu ne connais pas les virgules toi hein ? dit Koyuki a la petite voix.

Quand elle se rendit compte de la situation, elle se dépêcha de s’excuser.

-Olala, je suis désolé ! Ce n’est pas de ma faute, enfin si, mais je n’ais pas fait exprès. D’habitude j’essaye de pas poser autant de questions mais c’est sortit tout seul. Je suis désolé ! fit-elle un air d’excuse sur le visage et les yeux regardant attentivement celui de Natsuru.

C’était obliger que sa arrive. Jusqu'à présent, toute les personnes a qui elle avait parlé y avait eu droit. Toute sans exception. Heureusement personne ne c’était mis en colère ni rien, tout le monde trouve sa assez marrant. Prions pour que la même chose survienne…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Retour au point de départ [PV Koyuki]  Sam 6 Mar 2010 - 16:31

-Mon prénom c’est Koyuki. Koyuki Shihaki. Tu n’avais pas écouté hein ? Pas grave, je ne t’en veux pas.

Natsuru eut beau se torturer les méninges, elle ne voyait pas quand est-ce que la jeune fille lui avait donné son nom. Et pendant qu’elle réfléchissait à cet oubli, Shihaki-san continuait à parler. Natsuru refit surface un peu trop tard : elle avait loupé la moitié du blabla. D’ailleurs, son interlocutrice sembla se rendre compte qu’elle parlait beaucoup car elle finit par s’exclamer, un peu gênée :

-Olala, je suis désolé ! Ce n’est pas de ma faute, enfin si, mais je n’ais pas fait exprès. D’habitude j’essaye de pas poser autant de questions mais c’est sortit tout seul. Je suis désolé !

Natsuru la regarda quelques dixième de secondes. Elle lui lançait un regard d’excuse. Alors la brunette commença à porter sa main à sa bouche et se mit à rire. Elle s’arrêta et répondit, un brin de malice scintillant au fond de l’œil.

« Ne t’inquiète pas, je suis… Enfin ça m’arrivait souvent aussi… »

Elle ne savait comment exprimer le fait que lorsqu’elle était arrivée à Kobe, elle était semblable à cela, une fille qui parlait tout le temps, juste avec beaucoup de mensonge dans ce comportement ; qu’elle était à présent renfermée car trop de gens qu’elle avait rencontrés l’avaient abandonnée, "trahie" selon elle. Dire cela sans pour autant s’ouvrir, c’était compliqué. Elle préféra lâcher le morceau.

« En tout cas, excuse-moi je réfléchissais et je n’ai pas entendu toutes tes questions… Tu peux répéter ?»
Ajouta-t-elle, en lui faisant un sourire d’excuse.

A peine avait-elle terminé sa phrase qu’elle se rendit compte qu'elles étaient arrivées à destination. La porte de la salle de classe d’histoire-géographie se dressait devant elles, comme un obstacle à leur amitié naissante. Natsuru la regarda d’un air plutôt désespéré. Elle étouffait dans ce lycée, avec l’impression qu’il l’entourait de barrières pour qu’elle ne puisse sortir de son désespoir.
Elle soupira.


« Pas envie… »


Dernière édition par Natsuru Himegawa le Sam 6 Mar 2010 - 17:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Retour au point de départ [PV Koyuki]  Sam 6 Mar 2010 - 17:12

« Ne t’inquiète pas, je suis… Enfin ça m’arrivait souvent aussi… »

Comment sa, sa lui arriver souvent ? Alors Natsuru n’avait pas toujours était la fille renfermer qu’elle avait en face d’elle ? Logique après tout.

« En tout cas, excuse-moi je réfléchissais et je n’ai pas entendu toutes tes questions… Tu peux répéter ?» Ajouta-t-elle, en lui faisant un sourire d’excuse. »

Koyuki éclata de rire. L’une était presque le contraire de l’autre. Koyuki parlait tout le temps, rigolait, s’ouvrait au monde. Alors que Natsuru resté seul avec son désespoir a broyé du noir. Quand Koyuki disait qu’il y avait de tout à Kobe…
Avant qu’elle ne puisse répondre, elle s'aperçu qu’elles étaient arrivé.


Vraiment au mauvais moment hein ?


« Pas envie… »

-On a qu’à sécher ! Après tout, toi comme moi n’avons pas envie d’y aller et puis comme sa, on pourra parler sans être gêné. Tu en pense quoi ? En fait, je disais que le prof de Maths était un peu bizarre, je t’ais demander depuis combien de temps tu est ici aussi. Moi depuis à peu près deux mois. Et aussi je voulais savoir si tu faisais du sport ou si tu joué d’un instrument de musique. Je crois que c’est a peu près tout, dit Koyuki après s’être repasser les minutes d’avant dans sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Retour au point de départ [PV Koyuki]  Dim 7 Mar 2010 - 10:57

-On a qu’à sécher ! Après tout, toi comme moi n’avons pas envie d’y aller et puis comme sa, on pourra parler sans être gêné. Tu en pense quoi ? En fait, je disais que le prof de Maths était un peu bizarre, je t’ais demander depuis combien de temps tu est ici aussi. Moi depuis à peu près deux mois. Et aussi je voulais savoir si tu faisais du sport ou si tu joué d’un instrument de musique. Je crois que c’est a peu près tout.

Décidemment, Shihaki-san allait devoir appuyer sur le bouton repeat si elle voulait que Natsuru réponde à ses questions, car la jeune fille n’avait cette fois-ci retenu que la première phrase de son interlocutrice. Sécher ? Les cours ? Elle commença alors à peser le pour et le contre, partagée.
Avantages ? Elle pourrait parler à Shihaki-san sans problème et, qui sait, se faire enfin une amie qui ne disparaisse pas au bout de quelques jours.
Inconvénients ? Elle serait certainement collée, devrait des explications à ses parents et ceux-ci ne seraient pas forcément contents.
D’un autre côté, elle se fichait pas mal de son avenir et si ses géniteurs voyaient qu’elle tournait mal à Kobe, peut-être la renverraient-ils dans son ancienne école. A cette pensée à laquelle elle n’avait encore jamais songé, la brunette aperçut la lueur au bout du tunnel. Elle allait sortir de cet enfer ? Retrouver ses amis qui l’acceptaient comme elle était et qui, soit dit en passant, ne l’avait toujours pas appelée ? Ha oui, elle avait un portable sans crédit et jamais utilisé et pas d'ordinateur ; et ses parents ne venaient pas la chercher le week-end…
En tout cas, la proposition était plus qu’alléchante.

¤ D’accord, on sèche… Dit-elle, à voix basse cependant.

Elle commença à s’éloigner dans le couloir avec sa colocataire, soucieuse de mettre le plus de distance possible entre elle et la salle de cours.


¤ Ça te dit d’aller faire un tour dans la forêt, Shihaki-san ? Je n’y suis encore jamais allée mais j’ai entendu dire que c’était vraiment sympa de s’y promener.


[Si Koyuki accepte, tu ouvres un post dans la forêt ? =D]
Revenir en haut Aller en bas
 
Retour au point de départ [PV Koyuki]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: