Partagez | 
 

 A l'encontre d'un couloir ... [ Natsumi A. ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
« Invité »
(#) A l'encontre d'un couloir ... [ Natsumi A. ]  Jeu 4 Mar 2010 - 19:40

[ Désolé j'ai un peu dérivé du sujet principal, j'espère que ça ne te dérange pas. =) ]

Fichu réveil … oui enfin, il avait sonné mais Arata l’avait malencontreusement brisé ce matin. Il faut bien dire qu’entendre un BIP BIP BIP incessant lorsque l’on vient de se lever et très désagréable et même, le mot est faible. Enfin, vous comprendrez facilement : une sonnerie infernale, Arata n’avait d’autre choix que de le jeter à terre. Pas très malin d’accord …
Bref, le résultat était là : Arata s’était rendormi et du coup il se retrouvait en retard, très en retard même. Il s’était préparé en hâte mais finalement, en regardant l’heure sur son portable s’était dit qu’il ne serait peut être pas obligé d’aller en cours ce matin … Bon d’accord il n’avait pas vraiment d’excuses valables puisqu’il vivait sur le campus même. Mais il était majeur et assumait entièrement ces actes.
Se déshabillant, il repartit donc se coucher sans aucun remord.

Malheureusement, Arata fut réveillé seulement quelques minutes plus tard : ses voisins résidant dans la chambre d’à côté étaient particulièrement bruyant. Ne devaient-ils donc pas être en cours ? Ou bien peut être avaient-ils décidé, tout comme Arata de s’offrir une petite matinée. Dans tous les cas, ils n’avaient pas à faire autant de bruit !
Le jeune homme soupira, roula d’un côté du lit puis de l’autre. Il n’arrivait vraiment pas à dormir, le bruit était trop fort. Ainsi, prenant son courage à deux mains, Arata se releva, attrapa son peignoir dans la salle de bain et décida de partir à la chasse aux voisins bruyants et tant pis s’il n’était pas dans une tenue très adéquate. Il faut bien avouer qu’Arata s’était couché tard hier, n’arrivant pas à dormir il avait beaucoup traîné aussi bien dans le campus que dans sa chambre.
Le résultat était là, il était fatigué et avait une flemme impressionnante.

Soupirant une fois de plus, il ouvrit la porte de sa chambre et sortit. Comme il s’y attendait, le couloir était vide, les élèves devaient se trouver dans leur salle de cours, attendant bien patiemment que leur professeur arrive.
Arata frappa à une première porte, celle de la chambre 19 … pas de réponse. Bon, les voisins bruyant ne devaient pas se trouver ici. La chambre 18 ainsi que la 17 donnèrent le même résultat. Il devait sûrement s’éloigner de la source du vacarme. Faisant demi-tour, Arata décida de partir de l’autre côté.
Il frappa alors à la porte de la chambre 21, il semblait y avoir du monde ici. Ainsi, il attendit patiemment qu’on vienne lui ouvrir…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: A l'encontre d'un couloir ... [ Natsumi A. ]  Ven 5 Mar 2010 - 14:30

[Non t'inquiète c'est super =D]

« DRINNNNNGGGG.»

Le réveil venait de sonné. Natsumi avait un peu ouvert les yeux. La chambre était en agitation, tous ses colocataires étaient entrain de se préparé. Quelqu’un est venu vers elle pour lui dire :

« Allée, Natsu on se réveille. »

Elle n’avait pas vu qui c’était mais, en tout cas elle lui répondit qu’elle se lèvera quand il y aura moins de personnes. Mais elle se rendormit. Plus tard, elle c’est réveillée, alors que les cours étaient surement déjà commencer. Elle sauta hors de son lit en voyant l’heure sur son réveil. Elle tomba sur le plancher en essayant de sortir de son lit ce qui fit un gros : « BADABOUM.» Elle s’écorcha un peu le genou mais, elle ne s’en rendit pas compte et surtout n’y fit pas attention.

Elle prit se qu’il y avait dans son armoire sans se préoccupé de ce qu’elle prenait. Elle fila dans la salle de bain en arrêtant pas de crier :

« Je vais être retard !!!! »

Humm....Mais elle était déjà en retard. Elle s’habilla avec deux chaussettes différentes, l’une rose et l’autre jaune. Elle était en sous-vêtement et s’agitait de partout. Elle glissa sur le plancher et tomba, une planche de bois se leva et une bille fut projetée et arriva sur la tête de Natsumi (scénario impossible). Une grosse marque rouge était apparue sur son front. Elle s’évanoui pendant quelques seconde puis, elle se leva à toute vitesse cherchant dans son armoire quelque chose à ce mettre. Elle prit un jean au hasard, qui était bleu marine et une chemise à carreau, bleu et grise.

Après s’être maquiller etc (elle est vraiment en retard OO ?). Elle était prête à partir c’est alors, que son ventre gargouilla. Elle n’avait rien mangé depuis hier soir, alors elle se servit dans le placard de la chambre. Quelqu’un frappa à la porte lorsqu’elle était entrain d’essayer de prendre des gâteaux qui étaient tout au fond. Heureusement, elle réussit à les prendre avant de se casser la figure. Avec des gâteau pleins la bouche elle alla ouvrir la porte en disant :

« Chest pourch quoich ? »

La elle vit un jeune homme, qui était plutôt grand, beaucoup plus qu’elle avec ses 1m68 et surtout il était en peignoir. Mais elle n’y fit pas tellement attention car, elle était très préoccupée d’avoir raté peut-être une heure de cours.


Dernière édition par Natsumi Akifuji le Ven 5 Mar 2010 - 16:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: A l'encontre d'un couloir ... [ Natsumi A. ]  Ven 5 Mar 2010 - 16:14

Arata était très fatiguée, tellement fatigué qu’il avait bien du mal à rester debout. Baillant une fois, puis deux, il fut surpris d’entendre le réel vacarme qu’il y avait dans cette chambre. En l’espace de quelques instants, il eut le temps d’entendre quelqu’un courir jusqu’à un coin de la chambre, ferme un placard et … tomber. Ou bien peut être avait-il rêvé ? Ses oreilles lui jouaient peut être des tours … oui en va dire ça comme ça, se sera plus simple.
Finalement, au bout de quelques minutes, ce fut une petit demoiselle aux chaussettes dépareillées et pleine de gâteau à la bouche. Waouh était ce un petit qui paraissait tout innocent qui était aussi bruyant ?
Le jeune homme eut bien du mal à s’empêcher de rire. Il fut tellement surpris devoir la demoiselle sortir en tel accoutrement que son bâillement fut stoppé net. Un véritable miracle lorsqu’on s’appel Arata. Il n’était pas mal à l’aise le moindre du monde mais tout simplement étonné. Arata se passa la main derrière la tête, ne savant trop comment lui demander si c’était elle qui faisait tant de bruit. Il faut bien avouer qu’il ne s’était pas attendu du tout à être reçu de la sorte alors il était un peu … décontenancer. Oui c’est le mot ( déconcerté marche aussi ).

«  Heu …. Et bien c’est pour savoir si, enfin je veux dire que j’ai entendu pas mal de bruit à côté voila. C’est assez …. Dérangeant.
Donc je voulais savoir si ça venait d’ici
.
 »

Bon, d’accord en réalité Arata avait été particulièrement énervé par se voisins de chambre mais bon, la jeune fille mesurée nettement moins que lui bien qu’elle ne soit pas minuscule. Il ne se voyait donc pas lui hurler de la figure surtout qu’il n’était même pas sur que tout le bruit vienne d’elle.
Quoique … en la voyant dans un état semblable, elle avait sûrement du parcourir sa chambre de long en large au moins trois fois… si ce n’est quatre.

La seconde d’après, Arata ne put s’empêcher de bailler.
Oups … pas très poli. En plus de partir à la chasse au calme, il se permettait de bailler comme si elle l’ennuyait fermement. Ce qui n’était pas vraiment le cas en fait mais c’est juste que la fatigue l’empêchait de se retenir. Bon et puis bref, Arata n’allait pas se justifier pour tous ses faits et gestes sinon il n’en aurait jamais terminé. Il se contenta donc de prononcer calmement «  Désolé, pas très dormi ».

Voila au moins de cette manière, sa voisine de chambre n’irait pas croire qu’il se fichait d’elle et qu’il était mal éduqué.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: A l'encontre d'un couloir ... [ Natsumi A. ]  Ven 5 Mar 2010 - 20:10

Chaussettes dépareillées, biscuits pleins la bouche. Natsumi avait tout ce qu’il y a de plus charmant. Et le pire c’est qu’elle n’était même pas gênée, remarque le garçon en face d’elle était en peignoir. Elle était assez pressée à cause de l’école, donc elle espérait que cette discutions ce passerai assez vite. Le jeune homme en face d’elle rigola un instant. Elle ne comprit pas vraiment pourquoi. Elle regarda autour d’elle, il n’y avait rien, peut être derrière, non rien de marrant, à part la chambre qui était en total désordre. La frange de Natsumi était en pagaille, elle pouvait laisser voir la grosse marque sur son front à cause de la bille.

Le jeune homme devant elle, avait l’air un peu… bizarre pour elle. Il se passa la main dans ses cheveux et se décida à parler :

« Heu …. Et bien c’est pour savoir si, enfin je veux dire que j’ai entendu pas mal de bruit à côté voila. C’est assez …. Dérangeant.
Donc je voulais savoir si ça venait d’ici. »

Natsu ne s’était pas rendus compte qu’avec toutes ses gamelles elle pour déranger les gens. Mais en faite elle croyait qu’ils étaient tous partis en cours, lui aussi ne devait pas s’être réveillé ou alors il séchait. Elle était entrain de réfléchir, en fronçant les sourcils avec la main sur le menton et en regardant par terre. Enfin bref revenons dans le monde réel Natsu. Avant de répondre elle finissait de manger ses biscuits qu’elle avait encore dans la bouche, puis lui répondit :

« Heu, c’est surement moi, je crois que il y a plus personnes à part nous deux dans ce couloirs. Désolé, je vais bientôt aller en cours donc tu pourras dormir. »

Lorsque Natsumi parlait le garçon baya. *Houa ! Il doit vraiment être fatigué.* Elle regarda l’heure derrière elle, la fin du premier cours allait bientôt arriver. Elle soupira en pensant qu’elle aurait surement une heure de colle. *Bon tant pis au moins je me réveillerai la prochaine fois.*

« Désolé, pas très dormi ».

Natsumi avait perdus le fil de la conversation, mais elle rigola un peu.

« Non t’inquiète ce n’est pas grave. Au moins tu es poli puisque tu t’excuse, et puis en voyant ma tête j'imagine que tu t'es dit que moi non plus je ne devais pas être réveillé. » Dit-elle en souriant.

Elle regarda par terre. Elle remarqua que ses deux chaussettes n’allaient pas ensembles. *Aie, je crois que j’ai deviné pourquoi il rigolait.*

«Et mes chaussettes aussi.»
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: A l'encontre d'un couloir ... [ Natsumi A. ]  Sam 6 Mar 2010 - 20:34

Arata ne put s’empêcher de sourire intérieurement lorsque la jeune fille lui dit qu’elle allait bientôt aller en cours. Tant mieux, il pourrait récupérer quelques heures de sommeil. Mais bon, d’un autre côté il ne pouvait s’empêcher de dire qu’il devait aller en cours, c’était son devoir d’étudiant … Oui enfin bref, il pourrait tout de même prétendre une maladie ou autre.
Enfin, le jeune homme fut tout de même content de voir qu’il n’avait pas vexé sa voisine de chambre en baillant lorsqu’elle s’adressait à lui. Elle paraissait plutôt ouverte la petite. Mais, il ne put s’empêcher de rire lorsqu’elle lui dit qu’elle pensait paraître peu réveillée, tout comme ses chaussettes, oui, elle avait eut du mal à se réveiller c’était certain.

«  Et bien, pour tout avouer, en voyant ta tête, je dirais que tu es bien réveillée mais surtout en retard.
Enfin, il est facile de deviner qu’en t’habillant tu n’avais pas les yeux très ouvert mais, mes oreilles me disent que quelques minutes auparavant tu n’arrêtais pas de courir en tout sens.
 »

Il lui sourit gentiment, montrant que malgré tout, il n’était pas vexé pour autant ou encor énervé. Le problème était que, maintenant qu’il était bel et bien réveillé il ne savait pas vraiment s’il allait pouvoir se rendormir. Mais, l’envie d’aller travailler n’était vraiment pas là pour autant. Quel enfer de vivre sur le campus … il était bien difficile de trouver une excuse lorsque l’on ne venait pas en cours.
Puis, réalisant qu’il dérangeait peut être sa voisine de chambre, il s’empressa d’ajouter…

«  Oh, excuses moi, je te parles et te prends ton temps mais peut être préfères tu que je te laisse ? Je comprends que tu veuilles aller en cours et je ne voudrais donc pas t’en empêcher. »

Arata ne savait pas vraiment s’il espérait que la jeune fille lui dise au revoir ou bien qu’elle ne comptait pas aller en cours tout de suite. Son cerveau était peut être encore un tout petit peu endormi pour réfléchir autant. Bref, pas la peine de demander grand chose à Arata ou quelconque questions nécessitant réflexion, il serait sans aucun doute incapable d’y répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: A l'encontre d'un couloir ... [ Natsumi A. ]  Mar 9 Mar 2010 - 19:59

Elle releva la tête un petit instant l’air, plutôt gêner, à cause des chaussettes. *C’est dingue à quel point je peux être bête, cette fois je vais avoir le prix Nobel.* Elle baissa la tête, elle ne pouvait plus décrocher son regard des chaussettes, jaune et rose, *ça ce voit quand même, jaune et rose, comment j’ai pu faire ça.*
Elle ne put s’empêcher de ce demandé ce qu’il avait bien put penser en la voyant, avec les chaussettes, les cheveux et les biscuits.

« Et bien, pour tout avouer, en voyant ta tête, je dirais que tu es bien réveillée mais surtout en retard.
Enfin, il est facile de deviner qu’en t’habillant tu n’avais pas les yeux très ouvert mais, mes oreilles me disent que quelques minutes auparavant tu n’arrêtais pas de courir en tout sens. »


Natsumi rigola un peu pour la dernière phrase qu’il venait de dire. *Il marque un point la.*

« Oui c’est vrais que je n’arrêtais pas de courir un peu partout. » Dit-elle en rigolant.

Elle se retourna pour voir l’horloge qui était dans sa chambre. *Oulla, le premier cours va bientôt se terminer.* Elle réalisa qu’il fallait peut-être arrêter de discuter maintenant, déjà qu’elle allait surement ce prendre une heure de colle parce que elle a ratée le premier cours. Elle allait dire à son voisin qu’elle devait partir quand, dans son élan pour prendre la parole, il alla plus vite qu’elle et se mit à parler avant elle.

« Oh, excuses moi, je te parles et te prends ton temps mais peut être préfères tu que je te laisse ? Je comprends que tu veuilles aller en cours et je ne voudrais donc pas t’en empêcher. »

*Il lit dans mes pensées lui.* Elle se retourna encore une fois vers la pendule, ça n’allait pas tarder à sonné. Natsumi regarda son voisin et lui dit :

« Heu, oui désolé ça va bientôt sonné. Et déjà que j’ai raté la première heure de cours. Bon je te promets la prochaine fois je te laisserai dormir, je ferai moins de bruit. »

Natsumi fit un petit d’au revoir à son voisin, elle alla dans sa chambre pour prendre son sac qui était juste à côté de la porte et mit des chaussures. Elle courra un peu dans sa chambre en essayant de ne pas faire de bruit. Elle sortit de sa chambre sauf que, comme d’habitude la petite Natsu fit une petite (hum...) gaffe… En sortant de la chambre elle se prit le pied dans le seuil de la porte. Elle tomba par terre. En faisant un gros « BADABOUM », en gros comme d’habitude. Elle se tordit la cheville. Et tenait sa cheville dans ses mains et criant :

« Ayeuuh ça fait mal. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: A l'encontre d'un couloir ... [ Natsumi A. ]  Dim 14 Mar 2010 - 13:08

[ Désolé pour l'attente, je n'avais plus internet >< ! Vraiment navré !!! ]

Arata ne fut pas étonnée lorsque la jeune fille lui répondit que oui effectivement, elle voulait aller en cours et ne pas rater la deuxième heure. Il faut bien dire qu’elle paraissait beaucoup plus jeune que lui, elle devait donc sûrement être plus inquiète quant aux conséquences lorsqu’on sèche les cours.
Il rigola lorsqu’elle lui dit que la prochaine fois, elle ferait de son mieux pour le laisser dormir.

«  Merci beaucoup.
Aller travailles bien et passe une bonne journée. A bientôt peut être et mets les deux-même chaussures au moins
. »

Il lui sourit une dernière fois puis repartit en marchant tranquillement vers sa chambre. S’étirant de tout son long, il soupira de délice. Il allait retrouvait la tranquillité et pouvoir se reposer un peu mais bon, Arata décida tout de même qu’il irait en cours cette après midi, il prétendrait avoir été malade car, s’il séchait toute la journée il allait sûrement finir par s’ennuyer.
Ouvrant la porte de sa chambre, Arata fut légèrement décontenancé par le Bazard. Binh mince alors, elle paraissait beaucoup plus rangée quand il s’était levé à moitié endormi.
Il s’apprêtait à refermer sa porte lorsqu’il entendit un nouveau bruit mais celui-ci était beaucoup plus fort que les précédents et semblait venir du couloir plutôt que de la chambre de sa voisine. Tiens donc, quelqu’un serait encore présent dans les dortoirs ?
Il ouvrit la porte et, à sa grande surprise, il vit la même jeune fille que toute à l’heure, étendue sur le seule se maintenant la cheville et criant qu’elle avait mal. Arata ne put s’empêcher de sourire légèrement en voyant que sa voisine de chambre était vraiment très, très maladroite.
Il s’approcha d’elle puis se baissa.

«  Alors madame tête en l’air, toujours pas en cours ? »
Arata s’assit alors à côté d’elle afin d’être à sa hauteur…

«  Qu’Est-ce qu’il t’es arrivée cette fois ci, tu t’es marchée sur les pieds ? »
Il trouvait cette jeune fille particulièrement amusante mais bon, Arata se doutait bien que la situation ne devait pas être tout aussi drôle pour elle puisqu’elle semblait réellement avoir mal. Mais bon, il n’aimait pas trop plaindre les gens comme s’ils leur apportaient de la pitié. Bien entendu il s’inquiétait mais il trouvait que poser une question du style « Est-ce que ça va ? » était vraiment ridicule puisque, en l’occurrence, elle avait vraiment mal.
Mais, ne voulant pas qu’elle croit qu’il se souciait peu de son sort et voulait tout simplement se moquait d’elle, il lui demanda tout de même …

«  Tu penses que tu vas pouvoir te lever ou bien tu vas devoir rester ici avec moi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: A l'encontre d'un couloir ... [ Natsumi A. ]  Mar 23 Mar 2010 - 19:05

Mlle Gaffeuse à votre service ! Voilà le métier parfait pour Natsumi. Plus tête en l’air que elle ça n’existe pas. Enfin...si sa existe, je plein la personne. La jeune fille s’était encore une fois (encore une fois !) tordue la cheville. Quand ? Me diriez-vous. Et bien tout au long de son enfance, lorsqu’elle gambadait en couche culotte dans les champs de maïs…bon d’accords j’ai un peu exagérer ce n’était pas dans des champs de maïs. Enfin bref revenons à nos maïs…je veux dire nos moutons. Sa cheville lui faisait de moins en moins mal, ce n’était pas grands chose en faite mais, elle avait encore un peu mal. Elle cria quelques secondes qu’elle avait mal. Là, elle vit son voisin, qui ressortit de sa chambre. La première pensée qui lui vint à la tête c’était : *Mince je vais encore me faire passer un savon.* Il souri en la voyant et s’approcha d’elle, s’assit de façon a être à la hauteur de Natsumi. Puis lui dit :

« Alors madame tête en l’air, toujours pas en cours ? »

Tout ce qui sortit de Natsumi à ce moment là, c’était des chapelés de mots incompréhensibles. Tout en faisant les grands yeux. Alors pour éviter de se sentir encore plus ridicule, elle tourna la tête de façon à ne pas voir la tête de son voisin.

« Qu’Est-ce qu’il t’es arrivée cette fois ci, tu t’es marchée sur les pieds ? »

Toujours la tête vers le sol, elle lui répondit avec quelques difficultés.

« Euh…En quelque sorte… »


Elle ne pensait même pas à sa cheville qui lui faisait quand même mal. Elle prit sa cheville entre ses mains. Sa cheville était un peu rouge mais, elle n’avait plus trop mal. Ce n’était pas très grave en gros. Tête baissée, elle n’arrêtait pas de faire des massages à sa cheville de façon à ce que la douleur parte. Pas grands chose ne se fit.

« Tu penses que tu vas pouvoir te lever ou bien tu vas devoir rester ici avec moi ? »

La sonnerie retentit peu de temps après qu’il ait dit ça. Natsumi se leva brutalement, elle prit son sac fit un signe d’au revoir et lui dit :

« Non ne t’inquiète pas j’ai plus mal. Bon je dois filer en cours. Euh…On se voit une prochaine fois ! »

Elle commença à marcher tout an boitant un peu mais, elle faisait en sorte que ça ne voit pas trop. Mais son camouflage n’était pas très réussit. On pouvait le voir à 10 km, enfin je suppose. Elle attendit d’être cacher par un mur, pour que son voisin de la voie pas entrain de se plier en deux pour éviter de crier un énorme « Ça fait mal ! »
[Désolé du retards >_< c’est un peu nul mon rp >_<]
Revenir en haut Aller en bas
 
A l'encontre d'un couloir ... [ Natsumi A. ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: