Partagez | 
 

 Un rêve qui se transforme en cauchemar [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) Un rêve qui se transforme en cauchemar [terminé]  Lun 12 Avr 2010 - 16:13

Un rêve qui se transforme en cauchemars

Neiry était là elle marchait sans but sans trop savoir où elle allait, se demanda une fois de plus comme un peu toujours si elle était tombé sur la bonne planète. Elle avait vraiment l’impression de ne pas être normal… C’est vrai quoi, elle ne voulait plus qu’un seule homme s’approche d’elle pourtant, elle aimait se mettre dans les bras de Natsu. Sans savoir par quelle folie elle se sentait bien dans les bras de son camarade de classe. Elle aurait ben voulu passer des heures la tête sur son torse s’endormant presque sans avoir rien à penser, sans rien. Bien sûr se ne serait pas rose tous les jours, vu son passé c’est vrai qu’elle pouvait d’un moment à l’autre se mettre à pleurer… Mais dans le fond être avec son rouquin avait tendance à l’apaiser. Depuis son retour elle n’avait pas cherché à avoir de nouvelles de son copain, elle ne savait pas vraiment si elle était avec lui. Pour elle se n’était pas possible d’être toujours en couple vu que les hommes l’effrayaient. Elle se sentait différente de toutes ses filles de sa classe. Elle sentait leur présence plus qu’elle ne la voyait. Les regarder ne lui apportait rien. Elle entendait leur réaction, entendait ce qu’il se disait, les critiques, tout cela elle les entendait. Mais la rouquine ne répondait pas elle restait silencieuse face à tout cela. Il était vrai qu’elle n’était pas toujours bien habillé mais elle ne voyait pas, du moins elle n’y faisait pas attention… Elle n’était tellement du genre à mettre un slim et ça ne plaisait pas toujours. La jeune fille entendaient bien toutes ses remarques disant qu’elle n’était pas normale, elle qu’était trop solitaire, qu’elle était… Les seules fois où elle avait répondu à une question en cours, une remarque désobligeante en avait suivit. Neiry devenait donc de plus en plus solitaire, et se renfermait de plus en plus. Elle n’avait pas envie de participer, à présent quand un prof l’interrogeait elle restait silencieuse jusqu’à ce qu’il se décourage… Elle ne comprenait plus la tournure que prenait chacun des évènements, elle avait perdu espoir que la vie lui sourit, elle n’accordait plus de confiance en personne pourtant Nats était là. Elle ne comprenait pas. D’un coup il y a des choses qu’il n’avait plus d’importance. Même si elle ne croyait plus en rien ni personne, il était là, subissait ses colères, et ce n’était pas comme s’il ne disait rien, mais il ne s’énervait pas trop contre elle. Pas trop ce qui faisait que ça ne la blessait pas et il réagissait un minimum pour lui faire comprendre qu’elle allait trop loin…

Avant elle avait des rêves, peu à peu sortir de sa peur des autres, doucement monter sur scène jouer chanter… Être heureuse enfin c’est comme cela qu’elle caractérisait le bonheur. Elle la petite rouquine. En y repensant maintenant avant elle avait l’impression de n’être qu’une enfant, innocente insignifiante. A présent elle était tout autre. Changé, elle passait d’un extrême à un autre. Elle pouvait être bien jolie et bien gentille et dans la minute qui suivait c’était la pire des garces sur terre, elle pouvait dire se qui était le plus blessant pour tout le monde. Elle n’était plus la gentille Neiry que tout le monde connaissait avant. Non son silence en cours ne signifiait pas qu’elle était bien docile il fallait se détromper. En effet elle ne cherchait pas à lutter contre un groupe… Mais si une personne seule venait faire semblant d’être son amie, elle était capable de lui faire les pires crasses qui existes. Attendre d’être sa confidente pour la trahir ensuite. La rouler dans le bout et renverser la situation. Non Neiry était loin d’être gentille. Elle pouvait le sembler. Son visage était doux. Il n’y avait pas de lumière illuminant ses rétines, mais ça peu le remarquaient, en effet peu dans sa classe semblaient savoir lire dans les yeux, pourtant elle avait rencontré de ses gens qui ne semblaient pas dupes. Bien entendu le plus simple aurait été de lâcher prise plusieurs fois elle y avait pensé…La jeune fille n’avait jamais vraiment pourquoi les gens se faisaient souffrir avant elle pensait ne jamais entrer dans ce jeu, mais le sort c’était acharné sur elle, avec la perte de ses proche et aujourd’hui blesser les gens ne la gênait pas… Bien entendu faire souffrir ceux qu’elle appréciait c’était hors de question, mais les autres elle s’en fichait tout avait changé pour elle et peu avait d’importance… Fallait il que chaque soir soit un drame, que chaque soir la nuit soit effrayante, qu’elle ne supporte plus cette solitude… Pourtant elle n’était pas si seule que ça… Mais elle se sentait seule et isolée… Plus rien ne la rattachait à son pays… Rien ne la rattachait à celui-ci… Il y avait Nats, mais les couples se fond et se défont, la famille se perd, mais jamais ne se retrouve… Pourquoi avait-elle l’impression qu’elle était la seule à avoir changé, que tout était resté comme avant et que rien jamais ne changerai… Que même si elle faisait des efforts le monde resterai à jamais cruel… A quoi cela servait de continuer de se battre pour rester dans se monde. Souvent le soir elle se mettait à la fenêtre et elle regardait les nuages, ainsi que les étoiles, et espérait que le lendemain apporterai un peu de soleil dans sa vie… Mais bon comment être sur… Heureusement il lui restait quelques personnes autour d’elle…

C’est ce qui me rappelle que nous étions dans une ruelle en train de se diriger vers salle d’arcade… En effet Neiry et Natsu s’organisaient pour se rejoindre ou aller en dehors du lycée pour se retrouver sans croiser Miki… Du coup là avec un de leur camarade de classe ils avaient décidé d’aller à la salle d’arcade… Du coup Neiry directement après les cours était allé à celle qu’on lui avait indiqué elle ne s’y connaissait pas bien dans la ville… Elle n’avait attendu personne, elle ne voulait pas qu’un autre des camarde de la classe vienne lui parler… Pour le moment elle préférait qu’on lui foute la paix, ce qui faisait que dans le lycée elle avait une fâcheuse tendance à être une grosse solitaire… Du coup c’est sa guitare sur le dos qu’elle arriva à la salle d’arcade attendant ces camarades devant, ne vérifiant même pas s’ils étaient déjà à l’intérieur, car elle n’avait pas du prendre le chemin le plus cours, en effet elle avait été contrainte de demander son chemin, et un passant très charmant l’avait envoyer sur un mauvaise piste, c’était un mec, et c’est se qui renforça sa haine envers ses dernier, elle ne savait pas comment elle allait le prendre, de voir un mec à la salle d’arcade, Neiry voulait faire des efforts, mais c’était peut être un peu tôt… Elle n’en savait rien, et elle espérait que Natsu serait capable de géré la situation… et elle de se contenir… Au pire elle s’isolerait… Avant de venir, elle avait prit le temps de fumer… Mais on ne précisera pas quoi, ce qui eut pour but de la détendre peut être qu’ainsi elle ne pètera pas de câble et resterai gentille qui sait…


Dernière édition par Neiry Amyas le Dim 29 Aoû 2010 - 19:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un rêve qui se transforme en cauchemar [terminé]  Mar 13 Avr 2010 - 22:51

Voila que Natsu avait invité Neiry à passer une journée dans une sale d’arcade. Il ne voulait par tellement embêter Neiry avec se style d’activité. Mais il ne pouvait pas trop se voir ouvertement dans l’enceinte du lycée pendant que Natsu avait pas fait sont choix, et que Neiry n’avait pas prit le temps de parler a son petit copain. En réalité il ne savait pas vraiment ou il pouvait trainer la jeune fille. Mais Natsu avait entendu un garçon de sa classe parler d’une salle d’arcade qui venait d’ouvrir ces porte en ville, alors Pourquoi ne pas si rendre et pas la même occasion voir Neiry ? Voila se que le jeune homme avait organisé avec la jeune fille. Il lui avait dit de partir âpres les cours et de la rejoindre à l’ endroit convenue. Il ne voulait pas partir ensemble car Neiry pourrais en profiter pour fumer pendant que le rouquin ne soie pas a ces coté, et aussi cela permettaient au couple de ne pas se faire repérer pas les élèves de la KHS.

Natsu avait prévue le coup. Il avait préparé sont petit sac avec tout ce don il avait besoin pour sortir des que la fin des heures de cour aller être annoncés. La sonnerie retentie et Natsu partie au centre ville en direction de l’adresse qu’il avait donnait a Neiry avant de partir. Sur le chemin il prit son temps car il savait que la jeune fille allait fumer donc il ne voulait pas arriver trop à l’ avance pour ne pas attendre sa rouquine trop longtemps devant la salle. Il connaissait la route, mais il fessa des petits détours pour perdre du temps. En passant dans une ruelle inconnue, le garçon passa devant un fleuriste. C’est alors qu’une idée lui était venue, Pourquoi une pas acheter une fleure a celle qu’il avait invité à la rejoindre ? Trouvant sa réflexion très intéressante, il sa hâtât pour acheter une fleure pour elle.

Le fait d’être passé de se magasin mit le petit bonhomme en retard pour le rendez vous fixé avec la jeune fille. Neiry était la a l’attendre devant l’entré. Elle le l’avait pas remarqué, alors il prit le temps de l’observer. Elle était ravissante et elle paraissait détendue, pourtant une chose semblât bizarre a Natsu. Il ne savait pas exactement quoi, mais il avait un mauvais pressentiment. Enfin il n’était pas la pour se posé trop de question. De plus elle ne l’avait pas vue, Alor il fallait en profiter pour la surprendre et lui offrir ce que Natsu avait acheté pour elle. Apres une petite respiration, le jeune homme avança tranquillement vers la jeune fille. Le but était de ne pas se faire remarquer et il réussie. Il se faufila derrière elle et posa une main sur ces yeux de l’autre il tenait la fleure qui lui était destiné. Il la fit se retourner et il prit la parole un peux gêner :

J’espère que sa vas te plaire ?

Bon il faut avouer que cela n’était pas grand-chose une simple petite fleure. Mais comme dirait l’autre : C’est l’intention qui compte ! A regarder Neiry de beaucoup plus prés il avait peux observer un petit sourire de sa part, alors il en profita pour lui glisser un tendre bisou sur les lèvres de la jeune fille. A cette instant il comprit que Neiry avait fumé, Bon il est vrais qu’elle avait dit qu’elle arrêtera mais bon il ne pouvait pas la blâmer pour autant. Avec un petit sourire, il passa la main dans son sac a dos et prit des petit bonbons a la menthe, c’était la seule chose qu’il avait trouvé pour venir a bout de la « mauvaise » halène de la petite fumeuse. Un peux gêner il lui avoua :

Je comprends le fait que tu ais le besoin de fumer, mais pardonne moi je ne supporte pas l’odeur.

Sans aucune rancune, il prit la main le sa compagne qui avait gentiment accepté le bonbon que Natsu il avait donné. Elle semblait comprendre que les personnes allaient devoir donner d’eux même s’ils ne voulaient pas entrer en conflit tout les deux. Mais pour l’instant tout semblais fonctionner à merveille. Neiry paraissait moins stresser en la présence du jeune homme. Il était contente que la rouquine soit a ces coté, alors tout deux entra dans la salle d’arcade en question.

Le temps était a l’observassions. La salle d’arcade pouvait être observée facilement car le joyeux petit couple se trouvait en hauteur. Natsu fut surprit de se qu’ils voyaient. Plein de sorte de jeux différents, des jeux musicaux, de force, de voiture, de combat et plein d’autres choses qui ne connaissait pas spécialement. Tout cela former une salle avec plein de monde et de bruit mais il avait une sorte d’harmonie qui rendait l’endroit très plaisant à vivre. Un petit peux hésitant, Neiry c’était coller a Natsu qui lui fessait un petit câlin pour la tenir rassurer face a se qu’elle vouait. Natsu continué a observé les gens qui étaient entrain de s’amuser avec toutes les machines. Mais il reconnue très facilement un jeune homme de sa classe, il était le entrain de s’énerver contre la pauvre borne qui elle n’avait rien fait. Le garçon était seul, il semblait perdre vue dans l’état de nervosité il se trouvait. Mais Natsu comprit qu’il n’était pas méchant, il devait simplement être un mauvais perdant voila tout. Il prit Neiry avec lui et ajouta :

On descend se divertir ?

Il ne lui avait pas laissé le choix, mais ils étaient la pour ça, alors il ne fallait pas se priver. Natsu Prit de l’argent pour obtenir des jetons de jeux, puis il alla vers le jeune homme de sa classe qui n’avait même pas remarqué qu’il était Observé par Natsu. Natsu essayer de regarder les mains du joueur pour comprendre les rudiments du jeu, alors que Neiry semblais être plus attirait pas un jeu de « palet ». Le jeune homme découvrit que le garçon en question était en train de jouer à un jeu de combat qui se nommait : SUPER STREET FIGHTER® IV, Alor le petit rouquin posa le jeton sur la borne du jeu indiquant au joueur que la prochaine partie était pour Natsu. Mais rien n’empêchait l’autre joueur de rester la pour jouer avec le jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un rêve qui se transforme en cauchemar [terminé]  Mer 14 Avr 2010 - 4:08

Quelle impertinence, je suis en cour et pour ne pas changé je regarde ailleurs. Complètement à l'ouest, mon esprit vogue comme s’il était le capitaine d'un navire et que ce navire en question était mon corps. Tout cela pour dire que plutôt que de restait enfermer mon corps, aimerai être un pétale de cerisier et il se laissera guider par le vent, sans même ce soucier de ou il pourra se posé.

*Haaaaaa !! Qui est que je m'emmerde…

Pensé-je, c'est fou ce que j'aimerai être ailleurs n'importe ou, mais ailleurs pouvoir respirer l'aire du vent me caressant le visage. Entendre les oiseaux chantés, ou carrément entendre les bruits roque des pads dans l'endroit où j'aime passer ma vie. C'est donc décidé, je sèche la dernière heure et je file à la salle d'arcade. après avoir décidé cela c'est fou ce que l'heure passe de moins en moins rapidement. Je pose discrètement la tête sur la table et décide de piquer un petit somme, à vrai dire c'est pas pour rien que je me suis assis au fond de la salle. Vous pouvez dire que je suis un gros flemmard, je vous dirai que oui et alors ?

Dans ma classe, il y a de sacrés énergumènes. C'est pour dire je n'en connais pas beaucoup, mais cela m'importe peux. Moi qui d'habitude si courtoise et sociale, j'ai comme qui dirait fait un virage à 90 ° je dirais pas 180 °. Car je ne me considère pas non plus comme insociable, mais ne comptez pas sur moi pour faire le premier pas.
On se croirait dans la salle "Esprit/temps" de Dragon ball Z, une seconde égale une minute.


Enfin, après une distorsion de la dimension. Ou le temps passe moins vite, la sonnerie retentit enfin. J'amasse aussi tôt mes affaires et m'en vais aussi vite. Je vois tous mes camarades aller au prochain cours alors que moi je sèche pour aller m'amuser. D'un côté,le fait que je sais que cela va me faire avoir des ennuis ne me dérange même pas. Comme dira quelqu'un que je connais :

« L'endroit, n'as peu d'importance tant que tu t'y sens bien.. »

J'assemble toutes mes affaires et sors subrepticement, en évitant tout surveillant ou CPE. Arriver devant le grillage je l'escalade puis le franchis sans trop de mal. Sur le coup comme un cri de joie une phrase me vient à l'esprit

« Salle d'arcade me voilà !!! »


J'entreprends facilement le chemin pour cette dite, salle de jeux et encore plus facilement j'y arrive. Je me sens comme un petit poisson dans l'eau je suis bien, je pourrai dire qu’être à cet endroit à ce moment est jouissif.

« À quoi vais-je donc jouer, déjà je pense qu'arrêté de parler tout seul serai pour moi une meilleure solution pour faire profile bas... »

En regardant autour de moi je vois que la Borne SUPER STREET FIGHTER IV est libre donc mon choix se pose donc sur cette borne qui par ses lumières m'attire près d'elle. Je commence donc à jouer et bien sûr à mon désavantage le temps et passé tellement vite qu'il est déjà l'heure où les écoliers sont là. Sur le coup je dis dans un ton à peine perceptible.


« Hmpf. Comme par hasard, quand on n’est pas en cours le temps passe beaucoup plus vite... »

En pensant à cela, je n'ai pas remarqué que je me faisais buter par le CPU. L'idée de mettre une nouvelle pièce m'énerve, et sur le coup des nerfs. Je donne un petit coup à la machine qui se fit entendre dans toute la salle. Quand je joue il n'y a plus rien ni personne autour de moi je suis seul. mais comme n'importe qui aurait pu le prédire il n'y a que 4 Bornes street fighter et les trois autres sont occupées par deux joueurs. Il ne se passe pas beaucoup de temps avant qu'elle ne pose une pièce sur le comptoir, je finisses ma partie puis me tourne vers lui.

Et c'est avec stupeur que je remarque que ce sont deux de mes camarades, mais sans aucun souci. Car mon aptitude à m'effacer aux yeux des autres personnes fera qu’avant que je me présente à eux ils ne seront même pas que l'on est dans la même classe. Cela dit moi-même ne connais pas leur nom et prénom respectifs.


Je regarde le jeune homme et pour une fois je n'ai pas vraiment de complexes, car il est à peine plus grand que moi. Quant à la demoiselle qui comme moi auparavant aurait préférer être n'importe ou, mais ailleurs est un peu plus grande elle a de beaux cheveux rouges et bien quelle parer être la alors quelle n'en as pas vraiment envie a un beau sourire. Fin bref tout cela pour dire qu'ils ont l'aire d'être des personnes sympathiques et tout autant que je le suis me présente a eux.


« Bonjour, je m'appelle Hirosaki, et je suis ravie de faire votre connaissance. » Puis mon regard se fixe sur le jeune homme. « Désires-tu jouer contre moi, car j'avoue préférer jouer contre un autre humain, plutôt que contre l'ordinateur. » Je leur lance l'un de mes plus beaux sourires puis fais signe au jeune rouquin de débuter la partie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un rêve qui se transforme en cauchemar [terminé]  Jeu 15 Avr 2010 - 8:22

Neiry Ne vit en effet pas Natsu, elle regardait un peu la rue sans trop faire attention a ce qu’il se passait réellement, elle essayait de ne fixer personne trop longtemps, baissait les yeux dès que quelqu’un la regardait en même temps qu’elle. La jeune rouquine était de plus en plus mal à l’aise en ville, n’était est ce pas une mauvaise idée que celle de venir là… Neiry voulait bien prendre sur elle mais la sa devenait dur… Les gens étaient proche, des gens qu’elle ne connaissait pas, dans un pays ou la langue lui était étrangère… LA peur de Neiry grandissait, elle aurait peut être du attendre le rouquin, peut importe se qu’on pouvait penser. Neiry n’en avait que faire… Elle n’était pas sûre d’être très apprécier donc cela n’allait pas changer grand-chose… Finalement le garçon auquel elle pensait arriva derrière elle et lui cacha les yeux Neir sursauta… Sa panique qui grandissait au fil des secondes lui fit imaginer tout de suite le pire… Et si c’était quelqu’un qui voulait l’emmener… Natsu la fit se retourner, pour qu’elle puisse le voir… La jeune fille était tendue… Mais elle savait qu’il s’en doutait, elle savait ou pensait, car elle n’en était plus trop sur, qu’il avait comprit que la circulation, et la population lui faisait peur… Un jour elle serait peut-être capable de lui expliquer pourquoi… Un jour dessin et chanson mêler, elle dénouerait l’histoire, pour le moment elle devait prendre du recul, et essayer de passer de bon moment avec le rouquin… Il avait une tendance à l’apaiser, bien sur il ne le pouvait pas toujours, mais avec les sentiments mêler, peut être que peu à peu elle pourrait devenir quelqu’un de presque normal dans la rue… Mais c’est la que sa souffrance restait, et elle avait beau fuir les pavés se ressemblaient, les bruits de dérapages, de moteurs et de vitesse étaient les mêmes. La jeune fille avait voulu fuir, ça ne menait pas à grand-chose… Mais elle restait à cause des personnes qu’elle connaissait. Cependant on ne pouvait pas dire que ces dernières étaient nombreuses. Mais passons, nous n’étions pas là pour nous apitoyez sur le sort qui avait frappé Neiry par le passé…

Nats lui avait apporté une fleur, il lui la tendit, la brandissant devant lui, il l’embrassa… Cette attention toucha fortement Neiry… Elle ne s’y attendait, et ne s’attendait pas à être touché non plus… Un peu prise au dépourvu, elle ne l’embrassa pas comme il se devait… Pour remédier à cette erreur de sa part, elle s’accrocha à son cou et l’embrassa à son tour toujours avec tendresse et douceur. Neiry prit ensuite la fleur, elle ralenti son geste une fois qu’elle en fut proche pour la saisir correctement… Son évaluation des distances était encore trop imparfaite au gout de la jeune fille. Mais bon peut être qu’après tout elle en demandait trop et trop vite… Ses yeux lui servaient à présent en permanence, elle dessinait de nouveau, beaucoup de détails, de dégradé… Des images qui restait enfantine, qui faisait d’abord penser à un dessin animé puis a une photo en noir et blanc… Neiry avait toujours été fort en musique et dessin, mais là plus le temps passait meilleure elle était… C’était presque à se demander pourquoi elle n’allait pas au cours d’art… Peut être parce qu’elle avait abandonné tous les cours sans exceptions… Elle savait que son année allait peut être d’ailleurs être compromise, elle était un peu perdu face à sa et essayait de ne pas y penser…

Il n’apprécia pas son haleine, n’appréciait pas qu’elle ait fumé… La jeune fille s’en doutait, mais elle faisait déjà de gros effort et encore Natsu subissait ses crises fréquentes, c’est d’ailleurs généralement sur lui qu’elles éclataient… Neiry parfois qu’elle ferait mieux de fumer plus ou moins en cachette et être plus gentille avec lui… Mais il ne semblait pas lui en vouloir, il semblait si compréhensif avec, elle… Parfois elle pensait sincèrement qu’elle ne le méritait pas… Elle n’arrivait pas à ne pas se lier à la mort de Fabio… Elle avait peut être besoin d’évacuer après tout… Qui sait … Il lui donna un menthos, il ne supportait pas et il le lui dit clairement pour l’embêter elle dit gentiment :

« Je pourrais mal le prendre tu sais »

Elle lui sourit, face à son état de tension cela faisait un énorme contraste… Elle prit ensuite le menthos et se mis quelques instants contre lui avant de se laisser guider jusqu’à l’intérieur de la salle.

Finalement les deux rouquins entèrent dans la salle d’arcade… C’était tout de même un univers que la jeune fille ne connaissait que peut… La population d’ici était en majorité… des garçons… Neiry serra un peu plus la main de Natsu… Elle regardait partout autour d’elle… ON aurait vraiment put la comparer à un animal sauvage éblouit par des phares qui ne sait plus où aller et qui est réellement apeuré… La rouquine essayait de faire des efforts et elle continuait d’avancer aux côtés du rouquin, si elle avait voulu faire demi tour elle se serait arrêter… Mais elle prenait sur elle, elle voulait faire des efforts…

Ils allèrent chercher des jetons, Neiry n’en prit pas tout de suite, elle n’était pas sure d’être apte tout de suite à jouer, ni même aujourd’hui… Rester dans cette salle, serait déjà une victoire, petite certes mais elle était déjà bien effrayer… Alors le supporter plusieurs heures était déjà un exploit… Puis son compagnon se dirigea vers une borne de jeu… Un nom anglais, que la jeune fille ne se tenterai pas à prononcer… Quelqu’un était déjà la en train de jouer, de s’énerver … de perdre ? LA jeune fille si elle avait voulu jouer n’aurait jamais osé s’avancer pour faire comprendre qu’elle voulait jouer, alors qu’il y avait quelqu’un La jeune fille aurait attendu peut être des heures qu’une machine se libère avant de pouvoir jouer… Et elle n’aurait jamais été capable de monter ses sentiments ouvertement devant un jeu… Dans ses yeux venait d’apparaitre de la curiosité… Ses gens qui arrivait à se créer une bulle entre eux et les jeux, peut être y avait il un lien possible vers celui qu’elle avait rencontrée une fois qui n’avait plus rien dans les yeux… Neiry se mit gentiment à regarder le garçon de sa classe… Restant toujours proche de Natsu, on ne sait jamais c’est un garçon il pourrait mordre…

Finalement le garçon se présenta… Puis il chercha la précision de comment Nats préférait jouer... Neiry se voyait mal dans se genre de jeu, et Natsu devait mal l’imaginer aussi… Mais elle resterait à regarder par curiosité… Il était aussi vrai que jusqu’à maintenant elle n’avait pas vraiment fait gaffe à se qu’il se passait dans le jeu… Ayant à la place observée son camarade elle lui répondit gentiment, malgré qu’on sente qu’elle était mal à l’aise :

« Neiry Amyas, enchantée »

Fidèle à elle-même la petit italienne, elle ne parlait pas plus que nécessaire, c’est vrai que des fois sa pouvait mettre mal à l’aise… Mais après tout peut être que les gens ne le prenaient pas trop mal à cause de son accent très prononcé…

Au fond d’elle-même juste après avoir parlé, elle espérait que Natsu enchainerait assez rapidement, en effet moins on laissait de temps après se qu’elle avait dit moins on remarquerait que ce lieux ne lui convenait pas vraiment… Même si elle était curieuse de comprendre la relation du joueur et de la machine… A voir certain joueur, on aurait pu penser qu’ils auraient préféré jouer qu’avoir un rapport avec une jolie fille dont accessoirement ils pouvaient être amoureux… C’était assez troublant quand même…

(Je fais pas beaucoup avancer désolée...)

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un rêve qui se transforme en cauchemar [terminé]  Dim 2 Mai 2010 - 18:21

Spoiler:
 

Bon voila que notre petit couple de rouquins était la face a cette borne d’arcade. Neiry fit l’effort de se présenter au prés du jeune de notre lycée, comme a sont habitude elle parlât peux elle avait fait l’effort de dire déjà quelque chose. Natsu se doutait très bien que la jeune femme allait pas se plaire dans se germe d’endroit, mais le garçon c’était promit de s’occuper de sa rouquine comme il le faudrait par la suite. Mais en premier leu il voulait juste faire une petite partie de se jeux qu’il attendait depuis tellement longtemps. De tout façon le garçon n’aimais pas rester longtemps sur se germe de machine. Il était plus in adepte de jeux de palet et toutes les autres choses qui sont plutôt fun et conviviale. Enfin Neiry portait une attention particulière a la salle ou elle se trouvait, se qui laissait traduire de la peur de sa part. Voila pourquoi il s’excusa au prés du jeune homme dans un premier temps.

Excuse moi un instant.

Il se leva posa ces lèvres sur celle de Neiry, et sans dire un seul mot il prit par la main. Natsu prit place sur le petit banc de la borne d’arcade et avant de commencer à jouer avec Hirosaki, il fit assoir Neiry sur les ces genoux. Bon ce n’était pas l’idéale pour jouer mais bon hors de question pour le jeune homme de la laisser ainsi .Bon un petit peux d’organisation s’imposait, il fit assoir Neiry sur ces genoux. Natsu fit comme s'il voulait enlacer la jeune fille pour se saisir du joystick et avoir aces aux six bottons de la borne. Il restait plus qu’un seule petit problème à régler, se qui était le plus important de tous : la vue. Pour se faire Natsu plaça sa tête sous le bras gauche de Neiry et voila tout le monde était heureux .Neiry était avec le petit rouquin .Natsu allait pouvoir défier le jeune et ce Hirosaki allait avoir la possibilité de gagner un Match, car vue se qui indiquée la borne d’arcade le garçon enchainer les défaites a se demander s’il le faisait exprès ? Il est vrai que le garçon n’était pas des conditions optimales pour jouer, lui qui avait l’habitude de croiser ces mains pour jouer. Mais il était la pour passer un moment avec la rouquine et non pour établir tout les High score de la salle. Enfin le jeune homme enfin prêt a jouer

Excuse moi encore pour ce contre temps. Moi c’est Natsu, come vous allez constater par vous-même cela ne dérange pas de jouer contre vous.

Il avait l’aire plutôt joyeux a le voir sourire de cette façon, Enfin Natsu ne voulais pas se moquer, mais il fallait dire que de voir un petit blondinet sourire de cette façon c’était à se demander s’il n’était pas gay. Enfin après un instant, Natsu avait du mal à imaginer une personne jouant a se germe de jeu soit un petit gaizou :P . Il voulait simplement être gentil, ou alors peut être voulais t’il impressionner Neiry ? Pour écarter toute éventualité, Natsu affichât ouvertement le type de relation qu’il entretenait avec la rouquine en question. Mais avant de parler a sa moitié, il sortie un jeton de sa poche et il paya la future partie.

Ne t’inquiète pas je fais juste une partie avec Hirosaki et après je m’occupe personnellement de toi !

A entendre parler le garçon tout laissait croire que celui si fessait allusion au sexe, mais il parlait de jouer avec Neiry a la salle d’arcade. Il avait fait exprès de choisir une phrase a double sens, histoire que je jeune Hirosaki n’est pas de faux espoir. En analysant la situation on remarqua avec une grande aisance que Natsu ce méfiait des autres garçons. Commençait-il à être jaloux ? Semblerais t’il, Mais se sentiment n’était t’il pas une preuve d’amour dans le fond ?

Enfin la partie fut lancée, mode versus, 3 ronds. A l’écran de sélection des personnages, Natsu hésita. À sont habitude il aurait bien choisi Zangief car il était sous estimer avec, il se rappelât même le jour ou il mit un perfect a un joueur expérimenté, enfin beaucoup plus que lui en tout les cas ( xD ) mais dans la position actuelle dure de contrôler sont personnage a la perfection. Neiry ne le gêné, mais sans avoir les mains en position croisées dure pour le petit rouquin de faire ces double complet + Poing faible , moyen et fort avec le timing voulue. Alors le petit rouquin qui essayât d’être le plus proche de Neiry malgré tout, hésita entre deux personnage avec un gameplay plus facile. Ryu ? C.Viper ? Le choix n’était pas facile mais déjà définie inconsciemment dans la tète du rouquin. Comment refuser de jouer avec C.Viper ? Avec une fille vêtue de blanc et avec une grosse poitrine ? Dure de répondre à cela. Les garçons sont t’il des pervers ? Oui, tout comme les filles. Mais Natsu pensant a cela avais le sourire car lui s’avait qu’après être sortie de la salle d’arcade il aurait surement une fille qui voudra bien qui joue avec une poitrine bien réelle cette fois.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un rêve qui se transforme en cauchemar [terminé]  Lun 3 Mai 2010 - 6:28

Jamais je n'ai ressenti un sentiment de dégout, comme celui-ci à la réaction du jeune homme et de la jeune fille à mon sourire, je me sens ridicule, quelle idée de sourire comme un débile. Après tout, cela ne me choque en rien. Je suis un handicapé des premières rencontres. Le jeune homme s'excuse sans raison puis porte son attention sur la demoiselle qui l'accompagne. Cette dernière laisse voir un sentiment de malaise, mais cela est compréhensif. Pour moi une fille de ce genre dans une salle d'arcade, c'est comme lâcher une troupe de chien dans une aire de jeu pour chat. Elle n'avait clairement pas envie d'être la et dieu sait qu'elle aimera être ailleurs, fin bref pour moi cette fille n'a plus d'importance qu'un vieux pad Snes. Non plus de me faire poireauté comme un idiot, je le vois rassuré sa copine avec un doux baiser. Et bien que les démonstrations de ce genre me font vomir depuis qu'avec Nana c'est fini, je me retiens de faire ou lâcher un commentaire. Mais si cela avait était le pire… non, maintenant je l'ai vois jouer au twister sur le banc de la borne. Pour moi cela est presque qu'une insulte se mettre dans ce genre de position pour jouer a SSFIV était quand même assez arrogante vis a vis de moi. Sur le coup je ne peux m'empêcher de penser.

*Ils me font quoi la une danse de la victoire, un rituel. Non, mais sérieux.*

Excuse-moi encore pour ce contre temps. Moi c’est Natsu, comme vous allez constater par vous-même cela ne dérange pas de jouer contre vous.

*Non !!! Sérieux ?? Je pensais que la danse avec la fille, c'était pour me dire non... J'avais un peu deviné.*

Cette pensée était des plus sarcastique et cela montre que je recommence à être celui que j'étais avant. Je reprends mon souffle et discrètement, je sors mon inhalateur pour en prendre un coup. Mais juste avant que la partie ne commence. Il dit cela à la demoiselle en sa compagnie :

Ne t’inquiète pas je fais juste une partie avec Hirosaki et après je m’occupe personnellement de toi !

Il ne faut pas avoir 200 points de QI, pour comprendre que cette phrase m'est indirectement destinée. Serait-il jaloux ? S'il savait qu'en faite j'en ai rien n’a faire d'elle aurai-t-il dit une chose pareille ? Peu probable, mais cette action était digne de respect d'un certain côté seulement. Être subtile et dire ce genre de phrase a double sens était vraiment classe de sa part. Cela dit dommages qu'il est dit pour rien comme dit plus haut cette fille ne m'intéresse pas, peu importe, son physique et aussi mignonne soit elle.


Nous sommes enfin face à face, et bien que mes statues sont à mon désavantage en affichant que des défaites. Mais comme dit plus haut, je jouais sans jouets et même si j'aime ce jeu je préfère jouer contre un humain plutôt que la machine.

Le matche débute et mon choix, comme d'habitude s'attarde sur Sagat/Ken. Mais en me retournant je le vois dans pose ridicule, et mon choix se porte finalement sur Guy avec le deuxième ultra combo.
Je le voix encore hésité sur C.Viper, et finalement le timing up de l'écran choix des personnages le force à prendre cette dernière.


Heu Natsu… si je peux me permettre es-tu sur que cette pose de… scoubidou... ne te généra pas pour jouer ? Puis tout en plaçant mes mains sur le joystique et les boutons, je lui dis. Amusons-nous avant de penser victoire.

Tout en désignant la photo coller au mur avec sous cette dernière une petite pancarte avec les inscriptions suivantes :

« Vice champion du tournois Street fighter IV de la région Hirosaki Nagashima. »

Je n'aime faire l'arrogant, mais en voyant les 4 ou 5 défaites d'affilées que je me suis pris, alors que je jouer sans même faire attentions à ce que je faisais j'ai peur qu'il me prend pour un nul. Et même, j'aimerai éviter de perdre ou de ruiner une amitié envisageable. Et dans un élan de sympathie, je lui dis


T'inquiètes pas je suis pas en tournois, donc je joue pas sérieux. Depuis tout à l'heure je joue pour combler une brèche, qu'une personne a laissée en partant et je ne suis plus à 100 % de mes moyens. Comme quoi les coups de blues, ça vient, ça part. Et pour en venir à l'affiche le gérant de la salle d'arcade l'à mise, car bon client et que j'étais le seul de cette ville a arrivé en phase finale du tournoi. Mais aujourd'hui je ne suis plus aussi bon qu'avant, en autre on peut dire que cette époque pour moi n'était pas la même qu'aujourd'hui.


Et comme d'habitude je suis déçu, parce que j'en dis trop. Ils vont me prendre pour un fou, qui raconte sa vie à n'importe qui. damnation...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un rêve qui se transforme en cauchemar [terminé]  Sam 8 Mai 2010 - 15:40

Neiry se retrouvait donc sur les genoux de Natsu, mais elle allait le gêner pour jouer… Bien entendu cela l’apaisait et elle se sentait plus en sécurité. Il est vrai que se genre de lieu ne lui correspondait pour ainsi dire pas. Mais il en était de même dans tous les lieux publics. Neiry devrait tôt ou tard s’y habitué, et pourquoi pas aujourd’hui. Lorsque Natsu dit qu’il allait s’occuper d’elle après, avec sa phrase pleine de sous entendu, comme un pic de jalousie Neiry lui sourit, elle ne le connaissait pas jaloux, surtout vu leur relation… Le jeune garçon avec eux, ne releva pas. Bien entendu qu’elle se sentait à part, et puis un jeu de garçon ce n’était pas trop son truc, un jeu de baston… Très peu pour elle… La rouquine regarda le choix que chacun des joueurs faisait sur leur personnage, une habitude peut être… La sélection fut faite. Hiro avait donc gagné un tournoi… Neiry ignorait le niveau de son copain… ? Elle fut assez surprise que le garçon parle de lui si subitement si « longtemps » et sans gène, il était l’inverse d’elle. Elle le fixa pendant un moment, en aucun cas elle le considérait comme quelqu’un de fou. Peut être de l’admiration qu’un garçon de son âge parle aussi ouvertement alors qu’elle pensait que le passé de chacun avait quelque chose de secret. Peut être avait il dit cela pour se venter, que ça lui serve à profit, c’était une possibilité, mais la jeune fille découvrirait si s’était le cas plus tard. La rouquine refusait d’être dans le jugement, le garçon était tel qu’il était, si son caractère ne lui plaisait elle ne passerait pas de temps avec lui, sinon elle essaierait de le voir en dehors des cours. Cependant pour cela il n’y avait pas trop de certitude, Neinei était devenue très méfiante de la gente masculine, et pour la gente féminine elle ne se mélangeait pas beaucoup.

Les deux garçons allaient pouvoir débuter leur partie. Le fait que Natsu ait prit une fille a forte poitrine ne fit pas réagir Neiry, le choix était libre, elle aurait été nue, ou avec un nom ressemblant à celui de l’autre, elle aurait peut être pu faire la tête… Une façon comme une autre d’être jalouse… Sa jalousie était surtout par peur de le perdre. En même temps s’était si égoïste. Pourquoi ne s’était elle pas satisfaire d’Ashkelon, pourquoi… Il fallait qu’elle lui parle, elle ne voulait pas lui faire de mal, elle avait sa gourmette à lui rendre. Elle l’avait gardé en attendant de lui rendre… Même si elle le croisait en cours, elle ne se décidait pas à la lui rendre sans autre explication, le moment de la lui rendre serait le moment de lui expliquer de faire le point. Mentir ? C’était une possibilité… Et puis zut, ce n’était pas le moment de penser à cela. Neiry regarda le début des images, pouvait à loisir décourager et désavantager le rouquin part quelques baisers, pas toujours sur les lèvres… Mais les images de plus en plus violentes, la mirent mal à l’aise… Une petite nature, peut être qu’on la considèrerait comme cela, elle n’avait pourtant pas peur lorsqu’elle voyait du sang, mais les coups répétés… Non elle ne pouvait pas. Des flashbacks de leurs visages, des coups qui arrivait… Des images comme si elle se revoyait extérieurs à la scène qu’elle avait vécu… Elle eut même l’impression de se voir dans ce décor fictif… Là bas étendu sur le sol à pleurer… Comme s’était lâche !

Neiry ne put supporter plus longtemps les images… Elle se dégagea de Natsu essayant de ne pas trop le gêner… Elle était rapide et plutôt brusque, elle pouvait ressembler à une biche apeurée, par les fars d’une voiture ou bien pas un prédateur. Neiry ne voulait pas laisser son passer reprendre le dessus. Elle voulait aller de l’avant mais pour cela il fallait qu’elle sorte et maintenant. Neiry lâcha rapidement un :

« Excusez-moi »

Elle restait polie tout de même c’était la moindre des choses, elle sortie un moment prendre l’air, essayer de penser à autre chose… Mais à quoi… Elle n’arrivait pas à trouver quelque chose de positif sur lequel se concentrer. Elle fouilla ses poches, y trouva par chance, un papier un stylo. Le dessin le meilleur moyen d’évacuer… Elle s’assit au bord, et commença à dessiner les courbes d’une fille au sol, on voyait la présence de personne autour, mais que par des jambes, le reste sortait de la feuille. Les dessins de la jeune fille étaient souvent très fidèles à la réalité, mais elle avait perdu un peu. Et puis elle avait l’impression d’avoir un décalage, l’impression de devoir se concentrer beaucoup plus… Et cela la fatiguait. Rapidement elle acheva son dessin, il n’était pas plein de détails, mais sortait la pensée qui l’obsédait. Elle put donc se concentrer sur autre chose, un autre dessin, après elle rentrerait à nouveau dans la salle d’arcade et tout se passerait bien. La jeune fille se mit à regarder un peu autour d’elle, puis trouva une porte un peu plus loin. La porte avait quelques gravures, mais c’est surtout son encadrement qui était travaillé. Elle commença à le reproduire. Voila le cours qu’elle avait avant et qui lui manquait ici. Elle dessina une reproduction de se qu’elle voyait, comme une photographie, mais par le dessin, un développement immédiat mais peut être un peu lent… Une fois qu’elle aurait finit elle irait rejoindre les garçons…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un rêve qui se transforme en cauchemar [terminé]  Jeu 13 Mai 2010 - 16:25

T'inquiètes pas je suis pas en tournois, donc je joue pas sérieux. Depuis tout à l'heure je joue pour combler une brèche, qu'une personne a laissée en partant et je ne suis plus à 100 % de mes moyens. Comme quoi les coups de blues, ça vient, ça part. Et pour en venir à l'affiche le gérant de la salle d'arcade l'à mise, car bon client et que j'étais le seul de cette ville a arrivé en phase finale du tournoi. Mais aujourd'hui je ne suis plus aussi bon qu'avant, en autre on peut dire que cette époque pour moi n'était pas la même qu'aujourd'hui.

Le jeune homme parla de lui avait une grande fierté se qui pouvait paraitre un peux étrange. Mais il était simplement fier de lui et sa pouvais se comprendre. Mais Natsu allais se faire un plaisir de le faire redescendre sur terre le petit champion de « je c’est pas quoi ! ». Les personnages fut choisit, Natsu se mit à sourire, un petit sourire malsain, il était sure de lui il allait le battre c’était une proie facile pour lui. Il avait Neiry sur les genoux mais son c’était rien. Ce fut sympa d’avoir se petite groupie personnelle assise sur ces genoux lui fessant une multitude de bisous. Il ne savait pas trop si c’était pour lui porter chance ou pour le déconcentrer dans sont objectif de victoire. Mais au moins cela aurais laissé une chance a notre pseudo champion. Mais une chose allait faire en sorte que le petit Hiro aurais pas le temps de comprendre se qui allait se passer. La faute de Neiry ? Non pas un seul instant mais a cause de se qui allait se passait le petit rouquin se sentit obliger de finir se combat très vite. Si le blondinet se mettrais à pleurer il lui payera une revanche ^^.

Début de premier rond, une chose fessait peur à voir. Pour un champion celui la avait vraiment aucune défense. C’était horrible à voir comment il jouait très mal. Il avait pas à dire il avait une grande aisance dans les ULTRA et les SUPER, mais sa défense était simplement : inexistante. Mais revenons sur la chose qui allât changer l’issue de matche. Neiry se sentit mal face a une telle violence et décidât de quitter les genoux du garçon qui ne pue rien faire pour la retenir. Il ne pouvait pas se permettre d’interrompre une deuxième fois la partie pour sa bien aimée. Il avait simplement du respect pour son adversaire aussi faible soit t’il. Natsu comprit tres vite la situation alors il plaça le ULTRA dans la poire de sont adversaire et laissa partir Neiry pendant la cinématique. Et voila comment le premier ROUND fut conclu avec un Beau ULTRA FINISH.

« Excusez-moi »

Face a cela Natsu ne pouvait rien faire mais sa stupidité le mit hors de lui, a une telle point qu’il se mit a parler tout seul voyant Neiry se diriger vers l’extérieure de a salle de jeux .

Quel Con je suis !

Ayant pas vraiment le choix il fallait tres vite en finir avec cette partie. Loin de lui l’idée de savoir la jeune fille toute seule dehors. De plus ne sachant pas quelle allait être sa réaction, il ne fallait pas perdre.

Analyse de la situation : Adversaire faible en défense, Natsu avait sa barre de super combo qui était pleine alors cela allait être facile pour lui. Allez début du deuxième rond, technique : le finir de plus belle avec un super combo et un ultra finish. Voila une technique qu’il avait mise au point il y a quelque temps et voila une bonne occasion de le tester face a cette adversaire idéal. Le combo était impressionnant et puissant mais pour espérer en finir avec la première chose était de diminuait la barre de vie du petit blondinet, qui plus méfiant se mit un sauter un peux partout t’elle un kangourou. L’adversaire lui passât quelle coups, histoire que Natsu ait de quoi remplir sa jauge de ULTRA sans pour autant le « jump Man ». juste le temps de lui sortir le combos de la mort que le cinématique annonça une fois de plus l’UTRA FINISH et la fin de la partie pour Natsu . Pour avait eu assez de violence pour la journée.

Avant de partir il regardât le jeune Hirosaki et posa une pièce sur la borne de jeu.

Excuse moi pour cette partie inutile mais je dois absolument retrouver ma compagne, je m’interdis de la laisser seule dans ce germe de situation.

Ni une, ni deux ! Natsu laissa le jeune homme démoraliser face a la racler qui venait de se pendre. Mais entre un joueur et sa compagne le choix était tres vite fait. Il sortie tres vite de la salle d’arcade, en passant il bousculât une personne qui ne regardait pas ou elle allait. Il ne prit pas le temps de lui faire ces excuse, il avait mieux a faire et de plus elle n’avait que pas se trouver la aussi x). Tres vite il se retrouva dehors, il regardât tres vite a gauche et a droite pour trouve celle qui l’avait laissé jouer tout seul et c’est ainsi qui la retrouvas quelque mettre plus loin assise. Il s’approcha avec discrétion et remarqua que la jeune fille prenait le temps de dessiner se qui était une bonne chose. Alors il se posa a ces cotés coter et il lui dit :

Tu sais, si tu continue à faire a chaque fois que je suis avec toi. Je vais finir par croire que tu ne veux pas de moi xD. Pardonne moi j’aurais due faire le parallèle bien avant de te laisser devant se type de jeux. Mais si tu reviens avec moi dans la salle jouer a des jeux plus marrant alors âpres tu feras se que tu vaux de moi ! Et je pense que le devrais retourner voire le garçon qui jouait avec moi car vue la défaite qui c’est prit et la manière que je l’aie quitté, il risque de nous court-circuiter la borne de jeu avec ses larmes xD

Voila un dialogue quelque peut inutile mais le but étant de rassurer Neiry et de lui tendre la main pour quelle le rejoigne. La saisissant par la taille, regardant se quelle était entrain de réalisé, trouvant cela plutôt réussie il l’embrassa avec passion ….
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un rêve qui se transforme en cauchemar [terminé]  Lun 24 Mai 2010 - 20:42

Et donc, voilà comment on perd un combat, c'est tellement frustrant, mais bizarrement je ne suis pas triste, ni même content. À vrai dire, je ne suis pas le genre a rire d'une défaite, ou même a pleuré, mais plutôt du genre à apprendre de ses défaites. De plus, ce genre de gars à qui se prend pour plus que ce qu'ils sont, me sont même pas intéressant.

Mais encore ce match se a était bizarre, surtout le fait que ça copine ou je ne sais quoi, est partie en plein combat. Peut être était elle intolérante à la violence et les coups et le reste était trop pour elle, alors peut être que j'ai fait quelque chose qui ne lui a pas plu. Je ne sais pas. Le pire dans tout ça c'est qu'il n'a pas abandonné le combat franchement je ne l'aurai pas mal pris sa copine part de dégout, mais il préfère jouer, cela pour moi et digne de respect, mais pour ça copine

Plus tard le combat finit et je suis le perdant comme dit plus je suis pas triste, mais j'ai appris, j'en suis même très reconnaissant, on fera une revanche plus tard, mais ou moment ou je compte le remercier et le féliciter je le vois déposer une pièce sur la borne et partir en courant. Surement pour rejoindre la demoiselle je ne peux le savoir.


Excuse-moi pour cette partie inutile, mais je dois absolument retrouver ma compagne, je m’interdis de la laisser seule dans ce germe de situation.

*Oh, mais pas grave, mec fonce... *

Ben me voilà seul devant la borne ne pas l'avoir pris au sérieux est ma plus grosse erreur. Mais bizarrement ce combat pour moi est le début d'une amitié entre tenus grâce à une rivalité, mais en regardant le mur je suis resté perplexe devant l'annonce d'un nouveau tournoi régionale. Pour moi il est trop tard j'ai perdu mon potentiel, mais pour lui sa peux le faire. Je décide de le rejoindre et de voir et d'avant toute la félicité, en marchant je suis arrivé près d'eux, mais comme il s'embrasser, je décide, d'attendre la fin du baiser pour aller leur adressé la parole.

En arrivant devant eux, mon regarde se porte d'abord sur la demoiselle qui a en main un dessin ce n'ai qu'un croquis, mais cela reste beau. Je décide de lui adresser la parole personnellement pour la première foi de la journée.

« Heu. Je me demandé pourquoi tu es partie et je sais pas, mais bizarrement j'ai cru que c'était de ma faute peut être, ai-je fait quelque chose qui ne t'a pas plus en tout cas, si c'est le cas je te prie de m'excusé. Sinon oublie ce que je viens de dire héhéh. »

Puis mon regarde se porte sur le jeune rouquin et avec un peut plus de sérieux.
Je lui dis d'abord :


« Ben d'abord bravo très beau match, tu as vraiment énormément de talents, crois s'en un vieux joueur comme moi, tu devras faire des tournois tu irais loin enfin je dis ça je dis rien. Tu sais, je n'ai jamais ressenti cela en jouant avec tout mes adversaires. Donc pour ma part cette défaite est méritée nous pourrons jouer encore des matche, car je passe ma vis a cet endroit donc si jamais tu décides de participé aux tournois qui aura lieu dans 3 mois je pourrai être ton partenaire d'entrainement, voir même d'y participer avec toi pour t'aider à atteindre le but ultime “meilleur joueur” de l'année… réfléchi bien a cela l'ami.”

Et en me préparant à partir je luis laisse une minute pour lui donné le temps de répondre... et lui disant en plus dans une petite phrase sachant surement qu'il le ne savais pas.

« De toute façon, nous somme dans la même classe tous les trois, Hiiragi-san , Amyas-san ... »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un rêve qui se transforme en cauchemar [terminé]  Lun 24 Mai 2010 - 23:38

Tu sais, si tu continue à faire a chaque fois que je suis avec toi. Je vais finir par croire que tu ne veux pas de moi xD. Pardonne moi j’aurais due faire le parallèle bien avant de te laisser devant se type de jeux. Mais si tu reviens avec moi dans la salle jouer a des jeux plus marrant alors âpres tu feras se que tu vaux de moi ! Et je pense que le devrais retourner voire le garçon qui jouait avec moi car vue la défaite qui c’est prit et la manière que je l’aie quitté, il risque de nous court-circuiter la borne de jeu avec ses larmes xD

"Je dois apprendre a oublier"

A ses mots la rouquine embrassa le rouquin, oui elle devait oublier apprendre a ne plus s'écouter, à aller de l'avant être comme tout le monde insignifiante, elle avait envie de senfuir. Elle se sentait un peu comme une bete en cage. Enfin bref on s'en fou.

Hiro arriva a se moment là. Elle ne repoussa pas Nats s'enfuir avait déjà du lui faire du mal du coup Neiry voulait arrêter de gaffer pour aujourd'hui, il lui pardonnerait aisément mais quand même il ne fallait pas en profiter... Une fois le baiser terminer Neiry garda un bras sur le dos de nats et regarda Hiro lui souriant poliment il s'adressa directement a elle. S'était troublant. Il se sentai fautif de son départ, en un sens il pouvait être responsable mais ce n'était de sa faute. La jeune fille lui répondit gentillement :

"Je suis désolée de t'avoir donner cette impression, tu n'es pas responsable de ma fuite si ce n'est le fait d'être un mec et d'aimer les jeux video mais faudrai que j'en veuille a la terre entière et je ne cesserai de fuir"

Puis son camarade s'adressa a son copain parlant d'un concours, il avait l'air enthousiate, Neiry avait du mal à accrocher à cet univers. Mais tant qu'on lui demandait pas de venir et de rester regarder sa irait, quoi que peut être qu'elle viendrait lutter contre sa peur. Neiry regarda le rouquin, elle n'avait pas vu le combat mais elle dit :

"sa peut être une idée, et puis sa nous fixerai un rendez vous régulier, et puis tu dois bien sa a notre camarade"

Appuyer Hiro, ouais, se sentait elle coupabel d'avoir été impoli c'estt possible, et puis même si sa l'effrayait un peu s'était une bonne idée... Finalement elle laissa quand même l'interressé répondre, et finalement hiro commença a partir...

"Naga... heu zut.... Nagashima ? -san on peut partager un repas peut être, l'ocassion de se connaitre tous trois "

Natsu risquait d'être très surprit de sa compagne, elle avait plutot beaucoup parler par rapport a d'habitude même si elle n'était pas à l'aise elle fesait un effort. Bon retenir un nom plutot qu'un prénom était une torture, pourquoi ne pas appeller les gens pas leur prénoms, s'il y avait deux frere dans la même classe comment les distingué l'un par rapport à l'autre, avec les prénoms il n'y avait pas se problème et après s'ajoutait la prononciation... Enfin vref neinei avait un peu de mal avec les coutumes jap
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un rêve qui se transforme en cauchemar [terminé]  Dim 18 Juil 2010 - 13:49

Apprendre à oublier ! Oui un jour Neiry devra apprendre à vivre avec se qu’elle a vécu et l’accepter. Alors que le garçon se tenait prêt d’elle, Hirosaki fit sont apparition, Neiry engagea une discutions avec lui laissant a Natsu le plaisir de sentir la main de sa compagne lui caresser le dos. Le jeune homme resta pensif, essayant de trouver des réponses, aux problèmes qui devaient résoudre. Ne prêtant pas vraiment attention a se que les deux personne autour de lui étaient entrain de se dire. Lui rester silencieux se laissant bercer par la main chaleureuse que Neiry avait laissé sur le dos du petit rouquin.

Alors que un petit silence commençait à prendre place, Natsu réalisa que Neiry semblais attendre une réponse de sa part, mais qu’elle réponse lui donner ? Il n’avait absolument rien suivit et franchement, il en avait rien à foutre. Mais en cet instant c’était a lui de se mettre en scène, ainsi il se mit debout, saisissant la main de Neiry pour l’aider à se relever et prit la parole

Et si on allait touts a l’intérieure, je n'aie pas envie d’attraper froid, à Amyas-Chan de s’amusé a sont tour, il faut savoir faire plaisir aux autres. Et je suppose que tu ne veille pas rester sur une défaite ? Il a d’autres jeux auxquelles tu peux prétendre me battre.

Ainsi il trainât Neiry de nouveaux a l’intérieure, sans se préoccuper de sont potentiel adversaire. Libre a lui de les suivre au de rester dehors seul. Le jeune homme avait une petite idée, il voulait faire jouer à Neiry. Un jeu simple, instinctif et amusant. Elle n’était pas une joueuse de jeux vidéo certes mais cela ne voulais pas dire qu’elle ne pouvait pas prendre de plaisir à être dans ce lieu. Natsu voulais lui prouver.

Ainsi il la fit avancer jusqu’ a une table à coussin d’air. Le jeu de palet, aucune personne en se monde ne pouvais détester se jeu. Il donnât l’objet qui servait à repousser le palet et essayant de lui explique les règles du jeu

Tu vois le but du jeu et de faire entrer le palet dans le but adverse et pour il parvenir tu dois pousser le palet avec l’objet que tu as dans la main. La partie prendra fin a la fin du temps impartie, celui de nous deux qui a le plus de point a gagné. Mais je pense que le plus simple pour toi serais de commençaient à jouer.

L’embrassant discrètement, il allât se positionner. Posant le palet sur la table il commença par faire quelque petit échange avec Neiry, le temps qu’elle prenne quelque marque. A en croire sa tète cela semblais l’amusé, elle souriait. Peut être était elle entrain de passer un bon moment qui sais ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un rêve qui se transforme en cauchemar [terminé]  Mer 21 Juil 2010 - 0:54

Neiry se s’attendait pas à se qu’on la relève avant qu’on lui donne une réponse. Mais on n’était pas très bien réveillé aujourd’hui et elle n’eut pas de réponse. Okay tant pis se sera pour une autrefois. Soit on n’osait pas lui dire non, soit elle n’avait de nouveau pas parlé assez fort c’était quand même difficile. Et puis elle ne pouvait pas faire des efforts tout le temps. Natsu proposa que se soit au tour de Neiry de s’amuser. Heu s’amuser, un mot qu’elle n’employer plus vraiment. Passer du bon temps oui, mais s’amuser rappelait vraiment l’enfance, c’était étrange pour elle dans une conversation comme ça. Et puis il faut ajouter qu’elle n’était pas une grande fanatique des jeux vidéo. Avant de rentrer dans se lieux plein de testostérone, et où elle n’était le plus à l’aise elle tient tout de même à voler un petit baiser sur les lèvres de Natsu.

La rouquine décida ensuite malgré que se soit son idée, de passer devant ouvrir la porte ainsi elle pouvait toujours se retourner voler un autre baiser. Autour des diverses machines la jeune fille se laissa entrainer. Elle se méfiait un peu des bornes avec les dessins sombres comme Streets fighter… Natsu plaça sa compagne d’un côté du plateau, et elle comprit rapidement qu’il allait se mettre en face. Elle laissa glisser une main dans le dos du garçon, et la laissa même continuer sa course sur les fesses du garçon rien de très provocant, elle ne s’attarda pas… Et puis après tout c’est lui qui l’avait embrassé d’abord : p

Natsu lui avait expliqué les règles, certains mots restèrent bien incompréhensible pour la jeune fille. L’idée de palet avant qu’elle ne le voie ressemblait plus a un jukebox mais chacun son imagination. Les premières passes que lui fit Nats étaient très simples. Au début elle eut un petit problème de temps de réaction, et tapait un peu à côté. Puis elle prit un peu plus confiance, et décida d’accélérer la balle^^. Natsu resta gentil un temps, mais voyant que Neinei commençait à pouvoir se défendre même si elle avait un peu de mal à viser, le rouquin protégea ses cages. Mais Neiry ne comprit le principe des cages qu’après s’être prit un but. C’est vrai avant il allait jamais dans cette direction et la dans la précipitation elle l’avait peut être un peu aidé. Bon elle le remit en jeu. Bien décidé à en marquer un. Des passes rapides et sèches, la balle allait vite, et elle passa dans les cages sans que la rouquine ne s’en rende compte, ok se n’était pas la bonne tactique. Elle décida alors de ne plus accéléré la balle d’elle-même, seulement de viser les cages de sont adversaires. De temps en temps quand le palet ralentissait trop, la jeune fille le ré accélérait, mais comment ne pas faire autrement aussi. La jeune fille marqua deux points de suite. Neiry était contente, elle se mit à sourire, si Natsu n’avait pas déjà relancé la partie elle serait allé l’embrasser. Mais là, elle ne pouvait prendre le risque qu’il prenne de l’avance… Elle avait peiné à en marquer deux, et ce serait peut être les deux seuls du match qu’elle marquerait…

« Si je te bats tu m’autorise une faveur et tu ne t’énerve pas, sinon t’as droit de demander se que tu veux »

Elle avait besoin de parler un peu avec lui pendant qu’elle jouait, c’était son seul moyen d’être en contact avec lui à défaut de l’embrasser, lui tenir la main ou autre…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un rêve qui se transforme en cauchemar [terminé]  Mar 27 Juil 2010 - 15:08

Malgré tout Neiry paraissait plutôt a son aise, Natsu sentit que la jeune fille voulais être avec lui, plusieurs petit signe lui avait était lancés. Une main sur les fesses qui n’apprécia pas tellement, ainsi qu’un baisé volé. Neiry voulais passer du temps avec Natsu ; Il en était conscient, mais il avait peur que s’il ne lui faisait rien faire la jeune fille allait se remettre à vouloir un baisé du jeune homme ou a laissées trainer ces mains sur le jeune homme. Alors se jeu il avait semblais la bonne solution, Neiry commença a intégrés les principes de jeu, le palet commençait à effectuer des allez retour entre les camps respectif des joueurs. Natsu mit le premier point de la partie. Neiry fut surprit, maintenant elle venait de comprend l’intérêt de ce jeu. À partir de cette instant elle s’appliqua, elle essayait de vouloir marquer des points elle aussi. Ainsi elle marqua deux points à la suite. Le score était maintenant de 2-1 pour la jeune fille. Mais a vouloir bien être appliquer elle oublier les principes essentielle de se jeu pour gagner. Mettre de la vitesse dans le jeu et aussi utilise les limites de la surface de jeu pour donner au palais une trajectoire angulaire.

« Si je te bats tu m’autorise une faveur et tu ne t’énerve pas, sinon t’as droit de demander se que tu veux »

Cette phrase énervât le jeune homme, le pari n’était pas une mauvaise chose, mais pourquoi parlais t’elle d’énervement ? Natsu se demandât si la jeune fille n’était pas entrain de trouver un moyen pour que le garçon l’autorise à fumer en sa présence. Si c’était le cas il est clair qu’elle pouvait se mettre un doigt dans le cul et faire l’avion avec …. Natsu essayât de la mettre en garde pour éviter que cette activité qu’ils essayaient de faire ensemble ne se transforme en nouvelle crise de nervosité pour Neiry

Si tu n’ose pas me demander le droit de fumer ou de te droguer, je pense que puisse alors répondre à ta requête. Surtout que l’on dirait que tu passe un agréable moment à jouer avec moi a se petit jeu. Mais tu n’as vraiment pas peur de perdre, tu viens de découvrir ce jeu et tu as l’espoir de pouvoir me battre ? Laisse-moi rire.

A peine eu t’il le temps de fermer sa bouche, que un grand *SBAFF* se fit entendre. Egalisation de la part du jeune homme. Ainsi il continua de parler.

J’accepte a la seul condition que tu es e temps de formuler se que tu désir avant la fin de la partie. Ainsi tu auras se que tu veux obtenir de moi …

Alors que le discutions était lancé, le palet continuai a entre en jeu. Il n’était vraiment pas question qu’ils arrêtent de jouer ensemble pendant qu’ils discutaient. De plus cela devais donner un avantage a Neiry, d’âpres la société les femmes étaient « multitâches » portant le palet allât finir sa course dans le zone d’embut de Neiry. Ainsi il sourit et se mit à lui demander.

Tu es sure d’avoir le temps de formuler se que tu désires avant que la partie soit achevé ?

Rien n’était moins sure, alors que le jeune homme regardât l’affichage des score de la partie en cour il remarqua qu’il avait aisément rattrapé son adversaire avec un score de 3-2 a son avantage .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un rêve qui se transforme en cauchemar [terminé]  Jeu 29 Juil 2010 - 15:56

Si tu n’ose pas me demander le droit de fumer ou de te droguer, je pense que puisse alors répondre à ta requête. Surtout que l’on dirait que tu passe un agréable moment à jouer avec moi a se petit jeu. Mais tu n’as vraiment pas peur de perdre, tu viens de découvrir ce jeu et tu as l’espoir de pouvoir me battre ? Laisse-moi rire.


Neiry écouta ses mots, il se trompait, il y avait quelque chose de pas net la dedans. Fumer devant lui ou ne pas le faire ça allait être dur. Mais ce n’était pas se à quoi elle avait pensé. Se drogué était un truc qu’elle faisait, faire un nœud autour du bras, se planter une seringue personne n’avait à assister à cela… Quand il commença à en parler Neiry perdit momentanément son sourire. Il s’inquiétait pour elle, cela pouvait se comprendre. Surement que la rouquine en aurait fait de même. Mais elle ne s’attendait pas à se qu’il lui en parle là… Qu’il lui laisse le bénéfice du doute… Qu’il attende de voir se qu’elle proposait, ce n’est pas le genre de chose sur lequel elle voulait insister. Les crises de la dernières fois à la plage… Non très peu. Si elle ne voulait pas le perdre il fallait qu’elle fasse attention… Oui elle passait un bon moment, pourquoi il lui en parlait alors. Elle n’y pensait pas avant, maintenant c’était différent…

Le reste de ses paroles étaient plus léger, mais Neiry était troubler, et se qui la fit vraiment sortir de ses pensées inapproprié fut le but qu’elle ne put contrer… Elle releva les yeux, le regarda et sourit. Il continua d’imposer ses conditions…

J’accepte a la seul condition que tu es e temps de formuler se que tu désir avant la fin de la partie. Ainsi tu auras se que tu veux obtenir de moi …

La discussion n’était pas censé gêner le jeu, mais la rouquine n’était plus vraiment dedans, elle était coquine avait cherché à sous entendre quelque chose. C’est vrai se baiser cette main étaient autant d’incitation qui allaient dans le même sens… Il l’avait troublé. Il fallait qu’elle se reprenne… Mais encore une fois elle se prit un but. Bon ça suffisait, elle n’allait pas perdre la partie à cause d’un sujet qu’elle avait lancé non mais ! Aussitôt Natsu la nargua :

Tu es sure d’avoir le temps de formuler se que tu désires avant que la partie soit achevé ?

Elle lui sourit, non mais et puis quoi encore. Comme si elle était perdu, d’accord elle avait peut être cru la partie gagné trop vite, mais malgré deux points d’avance elle avait pu se rattraper… Et puis formuler sa demande n’était pas si long que cela… Neiry dit dans l’ambiance de la partie :

« Tu vas voir ! Et puis ma demande je peux toujours la faire à la fin, car elle est loin de se que tu pense»


Neiry sourit, le laisser dans le mystère était drôle et peut être qu’il allait y penser, et que ça le perturberai pour jouer, un peu comme il avait été le cas pour elle un peu plus tôt… Un sourire malicieux était la pour le nargué.

« Je peux bien gagner… La chance du débutant tu ne connais pas ? »

Neiry était bien plus concentrer que lorsque Natsu avait parlé et se défendait beaucoup mieux. Il faudrait qu’elle attaque au bout d’un moment tout de même. Elle avait tendance à envoyer tout le temps le palet au même endroit une stratégie comme une autre. Peut être que cela le déstabiliserait quand elle changerait la trajectoire du palet. Neiry avait une tendance à se pencher grandement sur le plateau. Natsu qui était en face devait quand même avoir une belle vu. Mais peu importait pour elle ce n’était pas grave. C’était Natsu, ce n’était pas n’importe qui. Bien entendu le plus embêtant était les cheveux qui par moment la gênait. Et alors qu’elle s’appuyait de sa main gauche sur un bord du terrain, elle était obligé de l’enlever et de gainer les abdos.

Finalement au bout d’un temps la jeune fille parvient à marquer son fameux point. Elle était contente, maintenant il n’y avait plus qu’à tenir jusqu'à la fin du temps et ainsi personne n’aurait gagné… C’était un bon point mais du coup personne n’aurait à demander de faveur comme elle l'avait proposé, c’était un peu dommage tout de même. Surtout que dans les deux cas c’était bien. Si elle gagnait elle pouvait demander se qu’elle voulait à Natsu et si elle perdait, elle était curieuse de savoir se que Natsu lui aurai demander…Enfin bon il ne restait plus beaucoup de temps, et Neiry faisait tout pour ne pas se prendre de but, ainsi si elle tenait jusqu'au bout il y aurait égalité...

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un rêve qui se transforme en cauchemar [terminé]  Mar 10 Aoû 2010 - 19:10

La partie continuer tranquillement sont évolution. Mais personne ne prenais le dessus sur la partie enfin aux niveaux des scores car au final voila un bon moment que le garçon avait déjà gagné sa partie. Et oui la demoiselle en face de lui, il avait obtenu de sa part se qu’il voulait. Elle était venue avec lui et elle avait passé du bon temps avec lui. Alors au fond il n’y avait pas de gagnant a se jeux de palet. Du moins Natsu n’avait plus rien à gagner aujourd’hui. Alors que la demoiselle face a lui faisait de son mieux pour essayer de remporter la partie dans le but de pouvoir lui demander se quelle désirai. Le garçon comprit qu’il valait mieux la laisser gagner. Il prit délibérément le palet et le fit entrain dans son propre but et lui avoua :

J'ai déjà gagné, alors a ton tour maintenant ! Mais vue l’heure qu’il est on ferait bien de rentrer a l’internat car il commence vraiment à se faire tard. Tu n’auras qu’à faire ta demande sur la route du retour.

Il prit Neiry par la main l’embrassa avec légèreté et ajouta :

Viens on rentre, il est temps

Ainsi ensembles, il prit le chemin du retour, tout deux marchaient tranquillement alors que Natsu attendait de savoir quelle serais la demande de sa conjointe.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un rêve qui se transforme en cauchemar [terminé]  Dim 29 Aoû 2010 - 19:14

Neiry continua donc sa partie. Elle avait lancé l'idée que chacun puisse demander quelque chose. Oui toujours une idée derrière la tête la petite rouquine. Le but de cette fin de partie n'était pas gagner ou perdre aux yeux de la jeune fille. Elle ne voulait pas se laisser battre. Et peu de temps avant la fin du temps Natsu mit le palet dans ses cages. Bien entendu elle ralla tout de suite pour la forme. Une petit "Hey" qui ne changeait rien à la situation. La partie était finie Natsu prit la parole.

« J'ai déjà gagné, alors a ton tour maintenant ! Mais vue l’heure qu’il est on ferait bien de rentrer a l’internat car il commence vraiment à se faire tard. Tu n’auras qu’à faire ta demande sur la route du retour. »

Neiry lui sourit, devait elle vraiment lui demander quelque chose, à présent elle ne savait plus vraiment, cela avait mis un peu de piment au jeu, mais il l'avait laissé gagné ce n'était pas du jeu ! La jeune fille dans sa réflexion continuait de sourire. Elle avait passé un bon moment. Le rouquin embrassa sa rouquine délicatement elle lui caressa de sa main libre la joue avec délicatesse. Il s'éloigna ensuite l'entrainant.

« Viens on rentre, il est temps. »

Bien entendu le temps était encore une fois passé trop vite, elle était bien elle aurait souhaité ne pas rentré tout de suite que cet instant se prolonge, car retourné au lycée, elle devrait le lâcher. Au début du chemin elle gardait le silence puis elle prit enfin la parole.

« Merci, j'ai passé un super moment, faudra qu'on refasse quelque chose du genre mais où je puisse plus profiter de toi. »

Elle lui lâcha la main pour passer le bras dans son dos, posant ses doigts au niveau de sa taille.
Revenir en haut Aller en bas
 
Un rêve qui se transforme en cauchemar [terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: