Partagez | 
 

 Règle de survie #1 dans la forêt : Si vous croisez le barje, COUREZ ! [PV : Kuushi et Harima]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
« Invité »
(#) Règle de survie #1 dans la forêt : Si vous croisez le barje, COUREZ ! [PV : Kuushi et Harima]  Jeu 3 Juin 2010 - 20:33

Suite de Les nolifes vaincront !

---------------------------



"Bien. Je suis actuellement dans la forêt entourant Kobe High School, en compagnie de Kuushi Kurohoshi; nous sommes Mercredi et il est exactement 23h36... bon, 37 maintenant. Nous allons tenter de vérifier l'hypothèse selon laquelle Kobe abriterait des souterrains secrets construits pendant la Seconde Guerre Mondiale dans lesquels sont mis au point de dangereux virus et des trucs radioactifs, hypothèse qui nous est venue à l'esprit en regardant "El Internado", série espagnole dans laquelle... Hum, de quoi ? Faut que j'abrège ? Bon d'accord. Bref, nous soupçonnons que l'entrée des souterrains soit cachée dans la forêt, et que certains profs soient dans le coup... Kuushi, arrête avec cette lampe de poche, tu me fout la trouille. Bon, si vous trouvez ce caméscope et qu'on vous dit que nous avons changé de lycée, c'est que nous sommes mortes ou retenues quelque part contre notre volonté."

Saki fit faire un tour au caméscope afin que Kuushi apparaisse sur la vidéo, puis le posa sur son épaule, le maintenant avec sa main gauche. De la main droite, elle tenait le compteur Geiger qu'elles avaient "emprunté" en salle de Chimie, afin de trouver plus facilement l'entrée au cas où il y aurait des traces radioactives. Pour l'instant, l'appareil restait obstinément silencieux. Deux mètres plus loin, l'autre jeune fille faisait des grimaces en plaçant sa lampe de poche sous son menton afin de créer d'effrayantes ombres.

Soudain, l'appareil émit un très faible craquement. Le coeur de Saki s'emballa, avant qu'elle ne se rende compte qu'elle avait écrasé une brindille. Elle soupira, et décida de procéder autrement, lorsqu'elle entendit distinctement quelque chose bouger non loin.

- Hé, éclaire voire un peu par là. Y'a un truc qui bouge.

Kuushi s'éxécuta, et l'espagnole plissa les yeux afin de distinguer quelque chose dans la pénombre, en vain. Soudain, le bruit se répéta. Un frisson parcourut l'épine dorsale des deux jeunes filles. Là, ça devenait VRAIMENT flippant...



Dernière édition par Saki Etsuko le Mar 8 Juin 2010 - 16:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Règle de survie #1 dans la forêt : Si vous croisez le barje, COUREZ ! [PV : Kuushi et Harima]  Jeu 3 Juin 2010 - 22:40

HRP ~ Je sais pas vraiment si c'était à mon tour de poster :0

Lorsque Saki avait raconté le synopsis - et même plus - d'El Internado au magasin pour la première fois, Kuushi avait été conquise. Ce n'était pas la sorte de films d'horreur qu'elle aimait voir mais étrangement, cela lui avait plu. Elle ne s'était pas trompée; les filles avaient visionné l'intégralité de la série espagnole en pas moins d'une semaine, six saisons en tout avec le début de la septième et dernière. C'est pour dire, la télévision de la chambre huit avec surchauffé à force de retransmettre les images, encore et toujours plus. Malgré les cernes que se trimbalaient les filles, elles avaient fini le visionnage des épisodes - du moins des épisodes sortis jusqu'à lors. C'est pourquoi elles se rendirent dans la forêt près de Kobe High School, dans l'ambiance stressante et la nuit. Kuushi, qui adorait ce genre d'histoires, était plus qu'enthousiate et ne se cachait pas de le montrer à Saki, quitte à lui faire peur.
Saki, elle, s'évertuait à filmer leurs aventures avec son caméscope. La princesse d'Occident avait carrément fait un discours à la boîte qui enregistrait les moindres mouvement de la forêt ou des jeunes filles. Pendant que Kuushi allumait la lampe en dessous son visage, histoire de faire peur à l'espagnole, cette dernière se surprenait toute seule en marchant sur une brindille ou une autre, provoquant d'étranges bruits pas vraiment rassurants.
    « Hé, éclaire voire un peu par là. Y'a un truc qui bouge. »
L'espagnole était de plus en plus nerveuse, cela se sentait; Kuushi se demandait si la caméra l'apercevait aussi, de par les tremblements frénétiques de la camérawoman. Celle qui tenait fermement la lampe mit du temps à pointer une forme indéfinissable dans la pénombre, elle tenait à garder le suspens. Hélas, il y avait vraiment quelque chose là et le boîtier - qui ne se devait de ne réagir qu'en présence de radioactivité - émit un signal qui fit pâlir l'occidentale plutôt bronzée à la base. Même si Kuushi n'aurait pas osé l'admettre sur le moment, ni après, elle avait à ce moment cessée d'être aussi courageuse qu'au début de l'aventure.
    « Il y a quelqu'un ? »
Elle essayait de suivre la forme avec la lampe, mais elle n'allait pas assez rapidement pour l'atteindre. Alors qu'elle se rapprochait discrètement de Saki, la lumière semblait clignoter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Règle de survie #1 dans la forêt : Si vous croisez le barje, COUREZ ! [PV : Kuushi et Harima]  Lun 7 Juin 2010 - 8:42

    Je trouve que de nos jours les jeunes ont une imagination débordante, je sais pas pourquoi, mais franchement, ils arrivent rapidement a fonder une théorie du complot absurde et pourtant bien détaillé alors qu'ils sont incapables d'écrire une dissertation de philosophie. Putain qu'elle bande de branquignole!
    Enfin bon, je dois aussi vous parler d'un truc que vous ne savez peut être pas. Il existe de nos jours beaucoup de produit du quotidien radioactif, théoriquement pas nocif pour l'homme mais quand même, dans ce genre de chose, il y a les montres, en effet, les élément radioactif sont fluorescent la nuit même si on n'a pas exposé l'objet à la lumière, ainsi l'ont trouve dans ce genre de chose les kit de chimie d'avant 1980 mais aussi les montres, et, je vous laisse deviner qui portait ce genre de montre... Moi.

    La grand question que tu peux te poser c'est qu'est-ce que fout le barge dans un coin pareil à une telle heure du soir? La réponse est simple, une envie de s'aérer la tête. J'avais revêtu mon costard-cravate sauf que j'avais lâché un peu la cravate, sorti le futal, bref, en mode "je me pause" et j'étais parti me balader dans les bois. Non je déconne, la vrai raison et qu'on m'avait souffler qu'un p'tit con d'élève faisait pousser des plantations de cannabis dans le coin, alors bon, si je peux faire une découverte dans la forêt et voir avec lui les conséquence (ou alors revendre ce que j'aurais trouvé, tout dépend de l'argent qui me restera a cette fin de moi).
    Gin bref, j'ai pas mal marché avec une lampe (de merde) quand cette salope c'est éteinte, putain, j'avais la rage alors j'ai commencé à marché tout droit quand j'ai entendu un bruit et que j'ai vu un coup de lampe. Je me sis dit "putain, l'autre enfoiré "d'agriculteur", la, j'ai compris que ça allait être le moment pour passer a l'action, je me suis immédiatement plongé au sol dans un bruit étouffé.
    Allez bichon, approche, approche, dès que tu seras assez proche de moi, juste à côté de ce petit bosquet, je me lèverais d'un bon pour te chopper p'tit enfoiré!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Règle de survie #1 dans la forêt : Si vous croisez le barje, COUREZ ! [PV : Kuushi et Harima]  Lun 7 Juin 2010 - 18:46

"I-Il a pas bougé, le buisson, là ?"

Saki sentit les poils de ses bras se hérisser, plus à cause du bruit qu'avait émis le compteur Geiger que de la température. Lorsqu'une lumière clignota dans la pénombre, elle réprima un cri et se rapprocha de sa comparse, espérant que son amie se montrerait plus brave. En fait, Kuushi n'en menait pas large non plus.
Pour l'espanole à l'imagination trop fertile, toutes sorte de créatures monstrueuses sorties de "L'Enfer" de Dante se cachaient dans les épais taillis, prêtes à bondir sur elle. Le buisson bougea de nouveau et elle ferma les yeux, s'attendant à se faire bouffer

Naaaaan, je veux pas mouriiiir, je suis trop jeune, et puis j'aurais voulu remanger des churros et des dim sum de crevette, et j'ai pas fini Ace Attorney Investigations et je ne suis pas allée au Comicket et je n'ai pas vu le dernier épisode d'Hetalia... Papa, Maman, Kaoru, j'aurais voulu vous revoir une dernière fois....

Ne sentant aucune douleur fulgurante, elle desserra lentement les paupières et jeta un regard à Kuushi, qui se tenait toujours au même endroit, immobile et pâle. Se sentant prise d'une inspiration subite, Saki décida de vérifier la présence d'un être vivant dans l'étrange buisson : elle tourna la caméra vers le végétal, et fit signe à Kuushi de l'éclairer.

"Le-le buisson en face de nous ayant bougé à plusieurs reprises et fait réagir le compteur Geiger, je vais... lancer un truc dedans et voir la réaction produite. Si la vidéo s'arrête là, Kaoru, saches que c'est moi qui ai tondu tes barbies quand j'avais 5 ans"

Sortant sa bouteille d'eau de 2L de son sac ( Depuis qu'elle avait lu "La petite fille qui aimait Tom Gordon", elle était paranoïaque pour ce qui était des balades en forêt), elle en vida un partie par terre pour l'alléger, avant de la soulever et de la lancer de toutes ses forces là où la "chose" avait bougé.



Dernière édition par Saki Etsuko le Dim 27 Juin 2010 - 21:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Règle de survie #1 dans la forêt : Si vous croisez le barje, COUREZ ! [PV : Kuushi et Harima]  Mer 9 Juin 2010 - 20:30

HRP ~ Bien trop court, désolée ..

Toujours et encore. Ce son, que le compteur Geiger émettait, ne rassurait pas vraiment la sportive; elle savait courir vite mais on lui avait pas vraiment appris à se maîtriser totalement. Un nouveau bruissement de feuilles se fit entendre et Saki se recroquevilla. Elle avait les yeux fermés, une goutte de sueur roulant doucement sur son front. Un autre encore. Kuushi fut attirée du regard par un buisson qui se trahissait même dans la pénombre. Ni une ni deux, elle éclaira la touffe verte et ne remarqua rien de vraiment étrange. Un dernier mouvement. Saki ouvrit les yeux et aperçut sûrement Kuushi qui était captivée par la source de ces bruits.
    « Le-le buisson en face de nous ayant bougé à plusieurs reprises et fait réagir le compteur Geiger, je vais... lancer un truc dedans et voir la réaction produite. Si la vidéo s'arrête là, Kaoru, sache que c'est moi qui ai tondu tes Barbies quand j'avais 5 ans, » fit Saki à sa caméra, toute tremblante.
L'espagnole trafiqua rapidement son sac et en sortit une énorme bouteille aux yeux de la japonaise qui fut sortie de force de sa rapide absence. Saki, toujours avec sa fidèle caméra, lança de toutes ses forces une bouteille remplie sur le buisson - un lancer qui aurait bien fait rire la sportive en d'autres circonstances.
Plus rien. Kuushi tourna la tête vers Saki, sans quitter des yeux l'endroit qu'elle éclairait.
    « Tu crois que c'est bon ? »
Dans un élan de courage, sorti de nulle part et surprenant Kuushi elle-même, cette dernière s'avançant prudemment en direction du buisson. Que pouvait-il bien être caché dans ces hautes herbes à cette heure si ce n'était un animal sauvage, se disait-elle, histoire de se redonner la foi, en vain.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Règle de survie #1 dans la forêt : Si vous croisez le barje, COUREZ ! [PV : Kuushi et Harima]  Jeu 10 Juin 2010 - 19:39


    Je tenais a dire que j'emmerdais plusieurs choses dans la vie, tout d'abord, j'emmerde, mais alors profondément cet enculé qui a inventé le réveil et ledit réveille. J'emmerde cet enculé qui a posté un putain de radar sur le pont! J'emmerde aussi ces enfoirés de gamins qui ont l'imagination si fertile et leur idée plus que stupide d'envoyer des bouteilles d'eau vers les buissons.

    En effet, alors que j'étais caché dans mon buisson, un projectile non identifié me percuta, je retint un grognement, et regardait le dit projectile. Une bouteille une saloperie de bouteille d'eau avait été envoyé sur moi par ces deux connasses, oui car rien que par la voix j'avais deviné qu'il s'agissait de deux femmes, deux jeunes filles visiblement apeurées.
    Putain mais qu'est-ce qu'elles foutaient là? A cette heure ici? Et surtout ici dans les bois! Hum, je les voyais mal en junky planteuses de cannabis, alors quoi? Qu'est-ce qu'elles foutent ici putain de bordel de merde! Hum, on allait s'amuser alors, hahaha mes p'tites dames, vous alliez me craindre et surtout, subir ma colère! Oui, je suis rancunier et cette putain de bouteille d'eau n'allait pas rester impuni, non, je le jure!

    Plongeant mes mains dans la terre, je les ressortait pour "dessiner" des traces sous mon visage comme si je me peinturluré la gueule. La, je ressemblais à un véritable apache sur le sentier de la guerre! On venait de déterrer la hache de la guerre! Vengeance!

    Je me mit alors accroupis dans le buisson, prenant une longue et puissante inspiration, défaisant mes boutons de chemise du haut, allez, chaud! Chaud le Harima! Je me levais alors d'un bon, et, agitant les bras dans tout les sens sans oublier d(hurler. Je beuglais tant et plus plus :


    -BWWWWWWWAAAAA!!!!!!

    J'étais casi-sûr de pouvoir les terroriser, je sais pas pourquoi, mais je le sentais, allez, flipper mes p'tites dames, et voyez donc ma vengeance par cette horreur casi lovecraftienne...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Règle de survie #1 dans la forêt : Si vous croisez le barje, COUREZ ! [PV : Kuushi et Harima]  Ven 11 Juin 2010 - 16:07

Saki Etsuko suivit des yeux la chute de la bouteille, qui alla s'écraser dans le buisson. Elle retint son souffle quelques secondes, mais rien ne se passa. Kuushi, la voix pleine d'appréhension, lança :

" Tu crois que c'est bon ?"

L'espagnole haussa les épaules et, voyant sa comparse s'approcher, fit de même. Le buisson avait cessé de bouger, ce qui semblait indiquer que le danger était écarté.

" Il semble que ce n'était qu'un animal, finalement ", annonça-t-elle à la caméra, avant de faire un pas de plus en direction du buisson. Elle n'eut pas le temps de s'approcher plus, car, alors qu'elle allait se pencher sur le végétal, quelqu'un en bondit comme un diable sort de sa boîte.

Bon, prenons une petite pause, et prenons le temps de détailler ledit type. Grand et jeune, de beaux cheveux noirs ( dans lesquels étaient coincées quelques brindilles), un visage pas désagréable à regarder si on exceptait les espèces de peintures de guerre débiles sur les joues, une chemise blanche à moitié ouverte... Oui, bon, le cerveau de Saki ferait mieux de se concentrer sur la fuite, mais dans des moments pareils, on a parfois des réactions bizarres. Enfin, tout ça pour dire que si les deux filles l'avaient croisé dans des ciconstances "normales", elles auraient commenté son physique pendant au moins quelques minutes.

Revenons donc à nos chocobos. Oui, "chocobos", pas "moutons", parce que les chocobos c'est plus cool, on peut les manger et s'en servir comme monture. BREF. L'illustre inconnu, sitôt sorti du buisson, se mit à agiter ses bras et à brailler. La jeune fille eut la même sensation que quand on descend une pente de montagne russe, ou quand on va trop haut en faisant de la balançoire : elle crut sentir son coeur remonter jusque dans sa gorge, et eu la réaction que tout le monde avait dans ces cas là : elle hurla. Et fort. Puis elle reprit son souffle, et hurla de nouveau. Qui que puisse être cet inconnu, il allait avoir mal aux oreilles, vu la courte distance entre eux deux.

Le cerveau de Saki ayant décidé d'avoir un bug général, au lieu de s'enfuir en courant, elle arracha le compteur Geiger de la ceinture de son short, et le balança à la figure du type. Si encore elle n'avait fait que ça, ça aurait pu encore aller, mais elle eu un réflexe stupide et totalement contre-indiqué en cas d'attaque par un supposé prédateur : elle se jeta sur lui. Elle arriva à lui coller une baffe et à agripper ses cheveux, avant de jeter un coup d'oeil en arrière pour voir ce que faisait Kuushi.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Règle de survie #1 dans la forêt : Si vous croisez le barje, COUREZ ! [PV : Kuushi et Harima]  Mar 13 Juil 2010 - 12:20

    Il y a plusieurs façon de faire dans la vie, la mauvaise et la mienne. Visiblement Saki avait choisit la sienne, donc la mauvaise. Pourquoi, au grand pourquoi avait elle eut cette réaction si débile? Je veux dire, dans tout les films, les gens fuient quand ils ont peur, ils se jettent pas dessus. Bah elle si, elle se jette sur moi, comme ça, sous les hurlements stridents de sa camarade. Enfin bref, c'est donc une véritable furie qui plonge sur moi, l' "ex-yakuza" avec la force de cent démon et la rage de vaincre s'agrippant a mes beaux et soyeux cheveux avec une hargne rarement vu. Alors là ma petite je vais te foutre la raclée de ta vie, je me débat en grognant, lui répond coup pour coup avant de balancer :

    -Mais lâche moi pauvre conasse!

    Je me désengageait de la jeune femme la fixant de mes yeux noirs avec un air suffisant. Je la détaillais du regard, d'un geste je fit craquer mes articulations dans un craquement sinistre annonciateur de l'apocalypse. Subit ma colère Saki car je suis Dieu et Satan, je suis l'immortel cavalier pâle dernier annonciateur de la fin de ce monde!
    ...
    Ok, j'en fait un peu trop, mais vous savez, la mégalomanie, ça arrive :), enfin bref, je la regardait encore et lâchais d'une voix ferme :


    -Non respect du couvre-feux, agression de professeur... Ca va te coûter chère, très chère...

    Un sourire sadique naquit sur mes lèvres, mouahahhahaha j'étais tout puissant. Ok, ok, ok, je me calme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Règle de survie #1 dans la forêt : Si vous croisez le barje, COUREZ ! [PV : Kuushi et Harima]  Mar 13 Juil 2010 - 13:36

Saki comprit bien vite qu'elle n'avait absolument aucune chance contre l'inconnu sorti du buisson : ce n'était peut être pas une si bonne idée d'avoir choisi l'attaque plutôt que la fuite, mais il était un peu tard pour regretter ses actions. Kuushi ne faisait rien à part hurler, et en plus elle avait du faire tomber la lampe de poche puisqu'ils étaient désormais dans l'obscurité. Génial. Absolument génial.

- Mais lâche moi pauvre conasse!

Le type se débattit et la frappa dans le ventre, coupant sa respiration et l'envoyant s'écraser au sol. Elle gémit lorsque des brindilles et des gravillons s'incrustèrent dans sa chair, et sentit la douleur se répandre dans le bras sur lequel elle était tombée. Elle tenta de se relever, mais perdit l'équilibre et retomba par terre. Le type la regarda d'un air mauvais, et fit craquer ses articulations d'une manière particulièrement sinistre, ce qui fit pâlir la jeune fille.
A ce moment, elle aurait tout donné pour être dans sa chambre avec un bon roman ou avec sa console de jeu, et pas dans une forêt sinistre en compagnie d'un type complètement barje qui allait sans doute la tuer avant de la découper en morceaux et la mettre dans un sac poubelle

- Non respect du couvre-feu, agression de professeur... Ca va te coûter cher, très cher...

Un... un professeur ? Alors ce n'est pas un malade mental qui va me découper en rondelles ? Oh-oh, il a vraiment l'air très en colère... mais c'est quoi ce sourire de sadique ?! Une seconde, est-ce que ça serait le prof de philo, le dingue dont parlent les rumeurs ? Ohmondieuohmondieuohmondieu, il va me massacrer ...

Le prof se pencha vers elle et attrapa son poignet, coupant court aux réflexions mentales de Saki. Mue par l'énergie du désespoir, elle se débattit en hurlant :

- Aaaaah ! Lâchez-moi ! Dejame ! Dejame, coño ! Au secours ! Joder, dejame, cabron ! Socorro !


( Traduction : Laisse-moi ! Laisse moi, putain ! Bordel, laisse moi, connard ! Au secours !)

Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Règle de survie #1 dans la forêt : Si vous croisez le barje, COUREZ ! [PV : Kuushi et Harima]  Lun 11 Oct 2010 - 19:50

    Oh putain, encore une étrangère sérieusement, c'était quoi cette école? un camp de vacances ? Sérieusement, une espagnol, ou alors une mexicaine, enfin je sais pas mais putain encore une pas japonais, sérieux y ne a marre! Moi? Xénophobe? Jamais!
    Bon, ou en étais-je? Ouais, elle commence a gueuler l'autre donzelle et à se débattre, non, franchement, il faut savoir un truc, je ne suis pas d'un naturel super calme de base, alors si tu hurle, ça va pas le faire, mais alors vraiment, allez, j'ai inspirer une fois, non, après tout c'est une gamine.
    J'ai inspiré deux fois, putain mais elle peut pas fermer sa gueule...
    J'ai inspiré trois fois, putain en plus la connasse m'avait fait mal!
    Alors c'est parti, ma main, frappant, plus exactement le plat, comme une claque, ouais c'était ça, une bonne grosse claque dans sa gueule du genre à vous décapiter un lapin et une phrase bien grossière pour agrémenter le tout :


    -MAIS TU VAS LA FERMER TA GUEULE!

    Sérieusement, hurler ça défoule, le fait de crier primairement décontracte je trouve, enfin bref, je venais de lui coller la mandale du siècle et je pense que ce ne serait pas de sis tôt qu'elle recommencerais. Bon la par contre c'est grillé si je la ramène à l'école, car ça serait du "ho, mais comment a-t-elle cela?" et bien entendu "on dirait votre main". Bref, il fallait cassos rapidos et je me contentais de lâcher :

    -Allez tire toi...

Revenir en haut Aller en bas
 
Règle de survie #1 dans la forêt : Si vous croisez le barje, COUREZ ! [PV : Kuushi et Harima]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: