Partagez | 
 

 Neinei : Please die Effy... (pv Askelon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
« Invité »
(#) Neinei : Please die Effy... (pv Askelon)  Dim 6 Juin 2010 - 11:12

Please die Effy...

Neiry était arrivé ici en forêt elle voulait se vider la tête, elle ne supportait plus d'être enfermée. Les cours, devenait difficiles à supporter vu qu'elle n'était toujours pas aller parler à Askelon. La rouquine le ferait c'était une chose sûre, vue qu'elle avait la gourmette du garçon, et qu'elle s'était engagée quoi qu'il arrivait à lui la rendre... Mais comment aborder le garçon comment lui expliquer ce qu'il en était comment lui dire se dont elle n'était pas sûre elle même... En vérité elle avait beaucoup de chose à lui raconter... Peut être que lui aussi. Mais elle avait peur, peur de sa réaction.

En effet la jeune fille était devenue encore plus réservée qu'avant. Elle avait peur d'Askelon c'est fou à dire... Et puis elle avait fait n'importe quoi... La jeune fille marchait donc dans la forêt en pensant à tout ça en essayant de se calmer, et de se dire que le garçon la connaissait bien... Qu'il saurait... Quelques larmes coulèrent... Elle ne savait plus... Askelon était là, il savait l'écouter, mais n'agissait que peut. Nats lui agissait mais ne cherchait pas à comprendre... Fabio lui manquait, à présent elle ne pouvait s'empêcher de faire la comparaison entre ses trois personnages... Elle avait l'impression que Fabio réunissait les deux personnages... Elle soupira.

Finalement en avançant elle vit Askelon au pied d'un arbre, assis et adosser contre se dernier. Etait il là à dormir, à rêver en regardant le ciel ... A penser à elle ? Neiry ignorait tout cela, elle essuya ses larmes d'un revers de main, et prit son courage à deux mains et décida d'aller le voir pour lui parler... Que devait elle dire ??

La rouquine se présenta devant le garçon... Ses cheveux étaient toujours plus longs. Par contre elle avait beaucoup maigrit et même un peu trop. Elle ressemblait peut être un peu trop à un squellette. Elle l'avait remarquer elle, mais personne ne lui avait rien dit... Elle regarda Askelon, elle n'osait pas aller vers lui et elle ne savait que lui dire... D'une voix à peine audible elle demanda :

"Je dérange ?"

Pouvait elle s'assoir en face de lui elle n'en savait rien, elle demandait déjà l'autorisation d'être là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Neinei : Please die Effy... (pv Askelon)  Dim 6 Juin 2010 - 12:10

La forêt. Certainement l'endroit qu'il appréciait le plus dans toute la ville et pour cause! Peu de personnes s'aventuraient jusqu'à la partie profonde des bois, peu de bruit et une bonne qualité d'air, que demander de plus? Pourtant aujourd'hui il avait décidé de rester dans la partie moyenne afin de pouvoir s'adosser contre son tronc d'arbre habituelle. Il sortit son piano de sa housse et déplia les pieds. L'adolescent joua quelques mélodies avant d'arrêter. Ask n'avait pas la tête à jouer. Le jeune homme essaya de lire un livre (il en avait toujours un sur lui) mais abandonna vite. Cela l'inquiétait, d'habitude il ne rechignait jamais à lire ni à faire du piano. Peut être étais ce un mauvais signe, mais lui ne croyait pas en ces absurdités. Il sortit un bouquin de solfège puis le rangea tout de suite. Peut être qu'un jour le garçon saurait décrypter une partition, mais pour le moment, tout ces ronds et ces traits ne voulait pas dire grand chose pour lui.
Finalement, le jeune homme se contenta de rêvasser un moment avant de retenter les eux précédentes activités sans plus de succès. Un frisson le parcourut tout un coup, il était sur que la journée se passerait mal. Devait-il rester ici? Son intuition lui disait qu'il ne valait mieux pas. Quelques secondes plus tard, une voix l'interpella.


"Je dérange ?"

Ask leva légèrement la tête et observa la fille. Maintenant qu'il ne pouvait plus fuir, il ne restait plus que la confrontation. L'adolescent fronça les sourcils à la vue de Neiry et son état de décrépitude avancé. Certes, après tout ce temps, il aurait certainement dû l'accueillir avec un sourire chaleureux mais il n'avait pas la tête pour ça. Depuis longtemps il voulait lui parler mais il avait en même temps, paradoxalement, tout fait pour l'éviter.

-Non

Maintenant qu'il la voyait, il était sur d'une chose: il aurait vraiment dû l'accompagner en Italie. Si actuellement elle n'était plus que l'ombre d'elle même, cela voulait dire que quelque chose avait mal tourner dans le pays d'origine de la jeune fille. D'un autre coté, l'inverse aurait étonné Ask, il ne fallait pas être un génie ni une voyante pour deviner que quelque chose tournerait mal. En temps normal, l'adolescent aurait dû être en colère envers ceux qui avaient fait du mal à son amie, mais maintenant, il ne ressentait plus que de la pitié pour la jeune fille que la vie n'avait pas gatée.

-Tu veux parler de ton voyage?

Dans ces cas là, une personne avait généralement besoin de soulager un poids sur la conscience mais ce n'était pas toujours le cas. Askelon avait hésité à faire un commentaire sur la silhouette de la jeune fille mais préféra s'abstenir. . . pour le moment. Après tout ce temps, il avait certainement mieux à faire que de lacher un commentaire déplacé sur le "régime miracle" de la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Neinei : Please die Effy... (pv Askelon)  Dim 6 Juin 2010 - 13:09

Neiry le regarda, bien qu'il ait dit qu'elle ne dérangeait pas, la jeune fille avait un peu l'impression du contraire... Qu'est ce qui clochait... ? Neiry ne comprenait pas vraiment ce qu'il se passait... Il y a des choix qu'elle avait crut bon de faire, mais maintenant plus rien allait... Il lui proposa de parler de son voyage. Elle le regarda dans les yeux. Elle qui essayait jusqu'alors de sourire, perdit toute l'apparence de bien être. Il avait vu juste et en peu de temps... Soit il était très fort, soit cela se lisait sur son visage, sinon il avait rencontré quelqu'un qui était au courant. Elle essaya avec de la légerté de dire

" A croire que sa te plait de me voir pleurer"

Il n'y avait rien de méchant dans se qu'elle disait, mais il faut avouer que le garçon était le seule à connaître des brides de son passé. Mais c'était étrange, en un sens parler l'aurait soulagé, mais elle en avait aussi peur... Elle ne savait pas si Askelon s'était rendu compte de quelque chose, où en était ses sentiments. La jeune fille préférait d'abord penser à lui plutôt que de penser à elle. Elle ne voulait pas lui faire de mal, mais en même temps elle était terrorisé à l'idée qu'il puisse la prendre dans ses bras. Elle avait besoin de se confier, mais en même temps, la tout de suite elle n'était pas prête, de plus elle avait aussi un peu peur de le faire... Neiry se rendit compte qu'elle restait un peu trop silencieuse.

"Je t'avoue, que tu me prends un peu au dépourvu, je sais pas trop se que je dois te raconter..."

C'était un sujet épineux, lui dire la vérité, la comme ça devant une question si vaste c'était dur... Devait elle se contenté de dire le minimum... Elle verrait bien.

"Nous avons débranché puis enterré Fabio, sa famille n'était même pas là, je me sens un peu étrangère à mon pays, et puis cela n'a pas été de tout repos. En un sens cela m'aurait peut être aider que tu viennes, mais je ne regrette pas que tu sois resté ici, je m'en serais voulu que tu me vois dans l'état dans lequel j'ai été. Et puis je sais pas si j'aurais été capable de faire l'interprète"

La jeune fille parvient à faire un faible sourire... Elle était totalement perdu... Elle mit la main dans sa poche et sorti la gourmette qu'il lui avait prêté, pour être sur qu'elle reviendrait, et aussi pour qu'elle pense à lui... Elle tendit la main et dit :

"En un sens tu étais avec moi"

Finalement elle le regarda, et remarqua le piano, elle fronça les sourcils avant de parler à nouveau

"A ce que je vois il s'est passé des choses pendant mon absence, et si tu me racontais ?"

Neiry faisait tout pour ne pas qu'on remarque dans sa voix le malaise de la situation, elle ne se sentait pas à sa place, elle avait peur, mais ne savait pas de quoi... Elle était assise face au garçon, mais tout l'inquiétait, que devait elle lui dire, que devait elle faire... Plus rien ne semblait évident maintenant. Au début elle s'était dit, que vu se qu'il s'était passé, elle se mettrait avec nats, mais maintenant, elle n'était plus du tout sure d'elle. Mieux valait qu'elle soit seule en vérité. Neiry avait envie de tourner la page, mais elle n'y arrivait pas... Peut être que dès qu'elle se confierait, tout serait clair ensuite... Bon elle le ferait, pas tout de suite, mais rapidement, puis elle s'excuserait auprès du garçon du fait qu'il la voit toujours aller mal... Peut être ne savait elle pas être heureuse....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Neinei : Please die Effy... (pv Askelon)  Dim 6 Juin 2010 - 17:02

Horoscope occidental du jour: "Continuez sur votre lancée, vous êtes sur la bonne voie. Que de bonne choses peuvent vous arriver aujourd'hui". Décidément les étoiles ne valaient pas un clou. Heureusement, le papier était recyclable. Il voyait bien que la jeune fille était en proie au doute et la forcer à parler n'aurait que des effets négatifs. Malheureusement, pour le peu de temps qu'il l'avait connu, il savait qu'elle n'aimait pas parler de son passé, peut être parce qu'il l'enchainait. C'était tellement plus facile de rester dans une mauvaise situation que d'en sortir et d'aller vers l'inconnu.

" A croire que sa te plait de me voir pleurer"

Ask n'y croyait pas trop, certes l'adolescent pouvait parfois paraitre étrange mais pas à ce point là, c'était même l'inverse d'ailleurs. Mais le garçon ne chercha pas à démentir car il avait remarquer le ton ironique de la rousse et puis, elle savait bien que ce n'était pas vrai.

"Je t'avoue, que tu me prends un peu au dépourvu, je sais pas trop se que je dois te raconter..."

"Juste ce qui t'a mise dans cet état et ce que tu a l'air d'avoir envie de me dire suffira" pensa t'il.


"Nous avons débranché puis enterré Fabio, sa famille n'était même pas là, je me sens un peu étrangère à mon pays, et puis cela n'a pas été de tout repos. En un sens cela m'aurait peut être aider que tu viennes, mais je ne regrette pas que tu sois resté ici, je m'en serais voulu que tu me vois dans l'état dans lequel j'ai été. Et puis je sais pas si j'aurais été capable de faire l'interprète


Un résumé très succincte, à l'évidence, il s'était passé plus que ça mais pour le moment, elle ne semblait pas être capable d'en dire plus. Le garçon commença à éprouver de plus en plus de compassion pour elle mais garda le controle de lui même. Le voyage semblait avoir été plus dur que prévu et il commençait à regretter amèrement de ne pas l'avoir accompagné. Il aurait vraiment dû plus insisté à la plage.

"En un sens tu étais avec moi"

Le garçon ne fit aucun commentaire là dessus, ne sachant que répondre. (et surtout parce que ce genre de phrase le mettait toujours mal à l'aise)

"A ce que je vois il s'est passé des choses pendant mon absence, et si tu me racontais ?"

Remarquant son coup d'oeil, il supposa qu'elle parlait du piano, en même temps, il n'y avait que ça de nouveau.

-Il s'est rien passé de spécial, je me suis juste remis au piano. J'avais arrêté il y a environ huit ans environ et sur un coup de tête j'ai décidé de reprendre, même si un violon aurait été plus simple à transporter.

Le jeune homme lui sourit et remarqua qu'elle semblait être ailleurs, pour être lui même souvent dans cet état, il était aisé pour lui de reconnaitre les stigmates.


-Ca va aller?

A l'évidence non et ça pourrait bien être à cause de lui, mais il ne voyait pas pourquoi. peut être aurait-il dû aller la voir plus tôt. Malheureusement, Ask avait trop l'habitude d'éviter, pour ne pas dire fuir, les ennuis. Parfois il était bon de prendre le taureau par les cornes et tant pis si il avait une chance sur quatre de se faire empaler.

-Tu voulait me dire quelque chose?

Neiry aurait tout aussi bien pu se promener simplement dans la forêt et le croiser par hasard, mais il n'y croyait pas tellement. Elle savait que le garçon affectionnait cet endroit et c'était ici qu'elle avait le plus de chance de le trouver. Pour lui, les coïncidences était rare mais, bien qu'il en doutait, ce pouvait en être une aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Neinei : Please die Effy... (pv Askelon)  Ven 11 Juin 2010 - 21:37

Il voyait juste et Neiry était mal à l'aise elle ne voulait pas le blesser c'était si dur. Il fallait qu'elle prenne son courage à deux mains. Askelon ne parlait pas tellement, elle n'avait pas l'impression d'être à sa place à ce moment là...

"Ask j'ai peur de te faire du mal si je parle. Mais je dois pourtant te mettre au courant c'est dur"

Neiry l'avait regardé un moment avant ce prononcer cette phrase, on sentait qu'elle était tendu mais bon.

"Je me suis rapprocher d'un garçon, nous nous sommes embrassés, c'est vis à vis de te toi, je ne sais pas pourquoi j'ai fait ça. Je te passe les détails... Je suis rentrée mais j'avais peur de toi, peur que tu me prennes dans tes bras, peur de ton regard sur moi. A cause de se que j'ai vécu là bas. Je sais que tu as toujours été là pour moi, alors que d'aure demande que j'évolu que j'oublis le passé, tu ne cherche pas à me changer et tu veux bien m'écouter, je te remercie pour ça et je pense que tant que j'aurai peur je ferai mieux d'être seule, je ne suis plus sure de savoir où j'en suis... Tellement de choses ont changé."

Neiry avait tendance à regarder dans le vague sans rien laisser transparaitre sur son visage, comme si elle n'éprouvait plus rien... Puis après un temps d'arrêt elle chercha le regard d'Askelon, elle ne voulait pas lui faire du mal, mais pour le moment rien n'était possible, elle avait peur de l'affection d'un garçon, elle ne pouvait pas être en couple, ça n'avait pas poser de problèmes avec l'autre, mais jusqu'à quand cela durerait, c'était pas sain dans le fond...

"Je ne sais pas comment te racconter mon séjour, c'est frais, je ne sais pas que dire j'ai peur de te choquer et que sa me fasse mal aussi... Mais je vais te montrer quelque chose sa te permettra de comprendre..."

Neiry enleva son tee shirt pour cela elle n'avait pas trop de gène. Il pouvait la voir en soutien gorge mais ce n'était pas la première fois... Elle se tourna, et rassembla ses cheveu sur le côté... Il pouvait voir traversant le haut de son dos, une cicatrice pas trop large mais récente... Et qui pouvait être impressionante...

"Je suis désolée"

Elle se réhabilla ensuite, elle n'allait pas lui laisser cette horreur sous les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Neinei : Please die Effy... (pv Askelon)  Sam 12 Juin 2010 - 20:50

"Ask j'ai peur de te faire du mal si je parle. Mais je dois pourtant te mettre au courant c'est dur"

Pourquoi fallait-elle qu'elle prenne un ton mélodramatique? Ask s'attendait déjà au pire. Était-elle atteinte d'une maladie incurable? Allait-elle bientôt passer de vie à trépas? Au vu de la nervosité de la jeune fille, ce devait être grave.


"Je me suis rapprocher d'un garçon, nous nous sommes embrassés, c'est vis à vis de te toi, je ne sais pas pourquoi j'ai fait ça. Je te passe les détails... Je suis rentrée mais j'avais peur de toi, peur que tu me prennes dans tes bras, peur de ton regard sur moi. A cause de se que j'ai vécu là bas. Je sais que tu as toujours été là pour moi, alors que d'aure demande que j'évolu que j'oublis le passé, tu ne cherche pas à me changer et tu veux bien m'écouter, je te remercie pour ça et je pense que tant que j'aurai peur je ferai mieux d'être seule, je ne suis plus sure de savoir où j'en suis... Tellement de choses ont changé."

La première phrase qui lui vint à l'esprit était "Et alors?". Le jeune homme se détendit un peu. Au moins, c'était moins pire que ce qu'il craignait. Mais bon, elle venait quand même d'avouer qu'elle l'avait trompé, faute de meilleurs termes. Pourtant le jeune homme. . . s'en foutait totalement. La plupart des personnes n'aurait certainement pas réagi comme lui et aurait certainement été en colère. Il en était conscient, et pourtant, il n'arrivait pas à lui en vouloir. Étais ce parce qu'il savait que ça pouvait arriver ou qu'il voulait que ça arrivait? Certainement ni l'un ni l'autre, c'était juste parce qu'il était . . . lui qu'il ne lui en voulait pas, mais cela ne voulait pas dire pour autant qu'il cautionnait.


"Je ne sais pas comment te racconter mon séjour, c'est frais, je ne sais pas que dire j'ai peur de te choquer et que sa me fasse mal aussi... Mais je vais te montrer quelque chose sa te permettra de comprendre..."


Rien que cette phrase confirmait la question muette de Ask: quelque chose avait dérapé là bas lors de son séjour! Encore une fois il regretta amèrement de ne pas l'avoir accompagné.
Lorsqu'elle commença à enlever son Tee shirt, il se demanda ce que diable lui passait par la tête. Et lui? Comment devait-il réagir? L'adolescent fixa un peu l'herbe avant de lever la tête. Une cicatrice. Assez grande, et au vu de la rougeur, ce devait remonté à certainement moins d'un mois. Ce genre de plaie mettait du temps à se guérir et parfois les stigmates restaient présent.


"Je suis désolée"

-Tu n'as pas à t'excuser.

Bien qu'il parlait à voix basse, cela restait parfaitement audible, et sa voix pour le moment ne trahissait aucune émotions.

-Quand au fait que tu côtoies un autre garçon, personnellement. . . je m'en fous un peu. Ça ne veut pas dire que j'approuve, mais je t'avais dit il y a pas mal de temps que tu ne m'appartenais pas non? A toi de voir si tu es satisfaite ou pas.

Un court silence plana avant qu'il ne poursuive sur un ton froid qui laissait transparaitre sa colère.

-Par contre, j'ai bien envie d'aller faire un tour en Italie. . . Comment peut-on s'abaisser à faire ça. . .

Ask ne comprenait pas. . . Pourquoi avoir fait ce genre de chose? D'autant plus que Neiry n'avait rien fait de mal, elle avait juste repousser les avances d'un garçon maintenant mort et enterré à cause d'un accident. Les agresseurs, certainement d'ancien amis du trépassé avait-il donc moins de jugeote qu'un escargot? Aller jusqu'à la frapper parce qu'elle avait provoquer une déception amoureuse était quelque chose qu'il ne pourrait certainement jamais comprendre.

-Tu es trop attaché à ton passé. . .

Plus une constatation qu'un reproche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Neinei : Please die Effy... (pv Askelon)  Dim 13 Juin 2010 - 13:51

En un sens Neiry détestait à présent son pays, et en même temps, elle ne pouvait pas qu'on laisse en dire du mal. Est ce un abaissement... Neiry n'aurait pas dit cela comme ça. Tout était tellement étrange, ele avait l'impression que les mots qu'elle disait n'avait pas la même influence. Elle en avait marre de cette barrière des langues. Elle prit la tête dans ses mains, les coudes sur les genoux. Plus ça allait plus la rouquine semblait frêle et fragile. Il dit qu'elle était trop attachée à son passé. Neiry resta un moment silencieuse. Puis redressa la tête, elle ne pleurait pas, ce n'était pas pour autant qu'elle était joyeuse.

"Il me semble que toi aussi"

Avant de continuer elle garder un silence .

"Comment peut on faire pour ne pas l'être... Attaché"

La jeune fille regarda le garçon, sa question vaste, elle n'était pas sure qu'il puisse lui apporter une réponse, mais au moins pour une fois elle exprimait ce qu'elle pensait et éprouvait, ce n'était pas si souvent, Askelon avait se mérite là.

"Tu sais, tu serais venu tu n'aurais pas eu une bonne image de mon pays, et puis je pensais qu'avec deux dobermans je ne risquais rien et je suis un peu coupable... Je me serais soumise ils n'en seraient pas venus aux armes. Je leur ai tenu tête, c'était pourtant simple la consigne, baisser les yeux et rester loin. J'ai été tétu maintenant j'assume"

Neiry avait tendance à parler très calmement mais après c'était ainsi...

(déso c'est court jme sens pas bien)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Neinei : Please die Effy... (pv Askelon)  Ven 18 Juin 2010 - 21:44

"Tu sais, tu serais venu tu n'aurais pas eu une bonne image de mon pays, et puis je pensais qu'avec deux dobermans je ne risquais rien et je suis un peu coupable... Je me serais soumise ils n'en seraient pas venus aux armes. Je leur ai tenu tête, c'était pourtant simple la consigne, baisser les yeux et rester loin. J'ai été tétu maintenant j'assume"

Ah bon? D'après elle, elle aurait mieux fait de ne pas résister? Ask n'était pas d'accord avec ce point de vue. Pour lui, se soumettre reviendrait à donner à l'agresseur le gout agréable de la victoire et la sensation de posséder sa victime. Tout à coup, même si c'était très égoiste, il était content qu'elle se soit défendu même si en retour elle a récupérer une trace indélébile.

"Tes chiens vont biens?"

Le garçon ramassa une branche et la fit tourner entre ses doigts. L'écorce le gêna un peu mais il passa outre.

"Tu crois vraiment qu'ils ne t'auraient rien fait si tu leurs aurait obéi? Ca m'étonnerait beaucoup."

Il n'avait plus tellement envie de l'interroger sur son séjour en Italie. Askelon hésita à lui demander les circonstances de sa rencontre avec l'autre garçon mais renonça vite. En fait, il ne voyait pas tellement de quoi il pourrait parler sans lui faire de mal. La vie de Neiry lui apparaissait comme une tragédie digne d'être transposé en roman. Malheureusement, ce n'était pas un compliment, loin de là.
Le garçon rangea ses deux livres dans la poche annexe de la housse de son piano et hésita à faire de même avec son instrument avant de s'arrêter en plein mouvement. Neiry n'avait pas sa guitare avec elle! Un détails certes, mais il était habitué à la voir avec cet instrument et son absence lui parut un peu bizarre. Mais bon, il n'y avait pas de quoi en faire un drame.

"On est pasvraiment sorti ensemble, mais ça te dérange pas si on rompt?."

Déclaration très voire trop abrupt, mais il fallait bien qu'il le lui dise à un moment donné. Il avait décidé cela en plein milieu des vacances, mais il n'avait jamais eu l'opportunité de le lui dire. D'autant plus qu'il n'a pas vraiment cherché à en avoir une. . . Maintenant, Ask n'avait plus qu'à croisé les doigts et espérer qu'elle ne le prenne pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Neinei : Please die Effy... (pv Askelon)  Dim 20 Juin 2010 - 11:43

(j'étais totalement ailleurs xD compris maintenant ^^ demain épreuve snifouille)

Neiry le regarda un moment, quand il parla de ses chiens... Elle garda le silence, tout le monde finissait par s'habituer au silence de la rouquine... Elle le laissa en un premier temps continuer de parler, que dire... Elle était une maîtresse indigne, qui n'allait même plus voir ceux qui avait vécus de nombreuses années à ses côtés... Elle baissa les yeux... Si elle avait obéit... Qu'est ce qu'ils auraient fait.. bien entendu elle n'en savait rien. Mais le garçon attendait son point de vu elle préféra répondre à la première question en un premier temps...

"Mes chiens, j'ai du m'en séparés, ils ont été marqués à vie, et je ne sais pas vraiment si je pouvait les regarder en face comme avant, et puis c'était dur les ordres en italien dans une conversation en japonais. Ils me manquent mais des fois il faut faire des choix"

Sur sa lancé elle continua sur la deuxieme question...

"Ils auraient abusé de moi plus vite, mais dans le fond ça aurait permis que je ne sois pas tapé... Et encore la consigne était simple : ne pas aller le voir et revenir plus vite ici. Des fois je me demande si j'ai fait le bon choix... T'en pense quoi ?"

Neiry le vis ranger certaines de ses affaires, mais pas le piano... Peut être pourrait il lui montrer ce qu'il savait faire... et puis Neinei connaissait un peu de piano, elle avait toucher un peu à tout, peut être qu'elle s'entraînerai, mais jamais elle ne lâcherai la guitare, mais en musique elle aimait trop d'instrument... Peut être que jamais elle ne composerait au piano, mais rejouer des chansons simple et chanter dessus lui plaisait... Neiry n'avait pas sa guitare avec elle, c'est un peu comme si elle ne s'en rendait plus compte, elle ne jouait quasiment plus, rarement elle sortait jouer, enfin en deux ou trois mois c'était arrivée une fois, et il y avait eu du monde qui était venu l'écouter cela elle ne voulait plus... Finalement il changea complètement de sujet... Cela surpris Neiry, mais rien de nouveau n'apparut sur son visage.

"A cette question il n'y a pas de choix possible, je dirai que ça ne me dérange pas, mais j'aimerai qu'on reste amis, proche comme on l'est, tu es important pour moi, je ne laisserai plus personne partir"

Elle le regarda c'est vrai cela lui aurait fait une belle jambe qu'elle dise que ça la dérange ou que ça ne la dérange pas... Mais il était vrai que ça ne la dérangeait pas, elle ne s sentait plus d'être dans les bras d'un garçon et avec ce qu'il s'était passé avec Nats ce n'était pas correct... Finalement elle voulait se préserver et elle allait se passer de tout amour, l'amitié lui suffisait, et lui avait toujours suffit... Finalement c'est aussi se qu'elle voulait lui demander, mais elle n'avait pas vraiment le courage. Heureusement qu'il l'avait fait. Devait-elle le lui dire...

"J'aimerai un jour t'entendre au piano"

Un jour pas forcément aujourd'hui elle ne voulait pas le forcer. Et puis changer de sujet lui permettait de ne pas s'attarder sur des pensées, si elle voyait quoi que se soit qui ressemblait à de la culpabilité dans les yeux du garçon, elle lui dirait qu'elle aussi voulait le faire... Et puis elle lui avait rendu sa gourmette...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Neinei : Please die Effy... (pv Askelon)  Dim 4 Juil 2010 - 22:42

Ask' ne fit aucun commentaire et eut un léger pincement au cœur. Certes il n'était pas amoureux d'elle, certes cela ne la dérangeait pas, mais pourtant il y avait quand même en lui un sentiment de culpabilité. Alors qu'elle était rentré d'Italie après avoir "tué" son meilleur ami amaigrie, avec une cicatrice indélébile dans le dos et certainement pas mal de blessures non visibles, tout ce qu'il trouvait à fairec'était de rompre avec elle alors qu'il ferait mieux de la soutenir. Au moins Neiry semblait l'avoir bien prise. Par contre, le jeune homme n'appréciait pas tellement la dernière partie de la phrase, allez savoir pourquoi.

"J'aimerai un jour t'entendre au piano"

Un jour. . . en tout cas, certainement pas aujourd'hui. La voir ainsi, squelettique, dépressif (en tout cas, c'était ce que Ask croyait) lui coupait l'envie de faire du piano. . . ou de faire quelque chose de manière générale.

-Pas aujourd'hui.

Il avait parlé d'une voix lasse ou se pointait la déception. Le garçon aurait bien voulu jouer histoire de la faire plaisir, mais c'était comme si ses bras refusaient de se lever. Comme pour marquer ses propos, il rangea son synthé dans sa housse. Ask’ lacha un soupir et appuya sa tête contre le tronc qui lui servait de dossier (il avait bien entendu vérifier avant qu’il ni avait rien susceptible de lui Salir les cheveux). Maintenant qu’il y faisait plus attention, Ask’ se rendait compte à quelle point Neiry avait changé, physiquement parlant. Autrefois les vêtements larges lui allait bien et lui donnait un certain style, maintenant, elle avait l’air d’un sac à patate avec un pull trop grand pour elle. Comptait-elle ressemblait à une anorexique encore longtemps. La voir ainsi lui mettait le moral à zéro.

-A part ça, tu compte rester aussi maigre encore longtemps ? Certes c’est pratique pour te déguiser lors de Halloween, mais c’est dans encore plusieurs mois.

Certes, la référence à la célèbre fête était pourrîte, mais l’idée général était là.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Neinei : Please die Effy... (pv Askelon)  Mar 6 Juil 2010 - 14:33

Donc ce n'était pas aujourd'hui qu'elle l'entendrait jouer, cela était dommage mais elle comprenais tout à fait. Jouer en publique n'était pas toujours une partie de plaisir, et rien n'informait la jeune fille sur le temps qu'il y avait passé. Enfin bref, elle était déçu elle aimait beaucoup la musique, et elle n'en jouait plus... Ou très peu. Même si la façon dont il avait dit pas aujourd'hui était bizarre Neiry laissa passé. Puis vient une réaction qui blessa un peu la jeune fillle. Oser le ton ne servait à rien... Elle devient completement neutre. Le fixa un moment pour laisser parraitre sa surprise.

"Pense tu que c'est un jeu ? Que je ne lutte pas ? Je te gène ainsi c'est cela ?"

Elle essayait de laisser s'envahir ses yeux de colère et non de tristesse. Y parvenait elle, la jeune fille ne le savait pas. Et puis à quoi bon se déguiser le jeune homme la connaissait bien. Elle faisait des efforts, mais le petit déjeuner passait souvent à l'as... Et elle ne mangeait pas tant que ça équilibré... Peut être devrait elle arrêter le sport aussi... Oui Neiry partait courir tôt le matin, c'était une trève pour elle. La musique sur les oreilles cela lui permettait de ne plus penser à rien... Mais souvent elle ne déjeunait pas. Elle était un peu du genre à rester seule et le self était devenue une torture pour elle... Le matin elle n'avait pas envie de se battre, le midi elle mangeait dehors... Et le soir c'était souvent des reste du midi...

Neiry le regarda et se leva :

"Je vais peut être te laisser, j'espere qu'on aura d'autres occasions de se voir en dehors des cours"

A ce moment elle était sincère, il l'avait un peu blesser, mais c'était le seul à lui avoir fait une remarque elle ne lui en voulait pas, peut être prendrait elle conscience un peu plus. Et puis après tout s'il l'avait dit de manière plus douce, elle n'aurait pas forcément réagit. Elle voulait faire des efforts, mais il ne fallait pas non plus entrer dans le gavage. Elle était attaché au garçon, elle ne lacherai pas ça et du coup d'une certaine façon elle voulait le faire pour lui...
Revenir en haut Aller en bas
 
Neinei : Please die Effy... (pv Askelon)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: