Partagez | 
 

 Souci d'orientation [PV Mayura & Askelon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) Souci d'orientation [PV Mayura & Askelon]  Mar 22 Juin 2010 - 0:44

Arriver est une chose. S’installer aussi. Mais se repérer en est une toute autre. On avait conduis Ginevra à ses appartements, ainsi elle n’avait pas eu le moindre souci pour y parvenir. Seulement, maintenant laissée sans guide, et sans plan, la jeune femme venait malencontreusement de se perdre. En même temps, l’orientation n’avait jamais été sa qualité première. Gin’ avait toujours détesté les labyrinthes d’ailleurs. Or ce pensionnat semblait avoir été construit sur ce principe même. Voilà quelque chose qui risquait vite d’agacer la professeur. Décidément elle aurait mieux fais de demander un plan, ou quelque chose du genre. Remarque, même un GPS ne semblait pas pouvoir arriver à être assez performant pour l’aider à se sortir de ces fourbes sinuosités qui l’avaient prise au piège entre leur mur. Un sac coincé sous son bras tenant à son bout des rouleaux, des feuilles maintenues dans son autre main, Ginevra se sentait totalement coincée. Privée du moindre mouvement brusque, elle tentait tant bien que mal de se repérer dans ces couloirs. Décidément, la matinée commençait bien. Il était tôt, très tôt même. Peu d’élèves circulaient déjà dans les méandres qu’offrait le pensionnat. Ainsi se retrouvait-elle toute seule à se demander bêtement où aller.

Elle s’était perdue en tentant de rejoindre la salle des professeurs. S’engageant dans des couloirs bordés d’une tripotée de casiers, elle s’était vite retrouvée complètement perdue entre les tournants de droites et de gauches. Et le paysage tellement identique que Gin’ se trouvait bien incapable de revenir en arrière. Atterrée par sa situation, elle poussa un soupir de frustration. Elle n’avait plus qu’à prendre son portable et essayer de retrouver le numéro de quelqu’un qui pourrait l’aider. Ginevra n’allait pas non plus passer sa matinée à arpenter les couloirs du pensionnat en vain.

Repoussant d’un mouvement de tête ses longs cheveux rose en arrière, Gin’ chercha à caler du mieux possible la pile de feuilles qu’elle tenait dans ses mains entre son torse et son bras pour pouvoir atteindre son sac posé sur son autre épaule. Malheureusement, comme elle aurait du s’en douter, le destin fatidique voulu que cette méthode était tout simplement hors de propos. Son bras maintenant les feuilles dérapa lorsqu’elle voulu plonger sa même main dans son sac, envoyant s’éparpiller dans les airs les feuilles. Les papiers voletèrent autour d’elle avant de s’écraser au sol un peu partout autour d’elle. Cette fois, complètement sidérée et exaspérée, Ginevra leva les yeux au ciel, ou plutôt au plafond, mais qu’est-ce qu’elle avait fais pour mériter ça dès son premier jour ? Elle n’avait même pas encore tenté d’enseigner qu’elle se retrouvait déjà ensevelie sous les feuilles. Enfin... façon de parler. Elle se retrouvait surtout cernée par des feuilles pour le moment. Vaincue la jeune femme s’agenouilla au sol, déposa son sac et ses rouleaux à côté, et entreprit de ramasser toutes les feuilles qui s’étaient éparpillées dans un rayon de deux mètres et demie autour d’elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Souci d'orientation [PV Mayura & Askelon]  Mar 22 Juin 2010 - 13:27

Mayura s’était levée assez tôt ce matin. Non pas parce qu’elle était matinale, mais elle supportait de moins en moins ses colocataires. Bon c'était aussi un peu de sa faute car elle était de nature à s'emporter facilement mais bon... La nuit, ils ronflaient ! Nouvelle source de frustration supplémentaire. Ça implique évidemment qu’elle avait à peine eut le temps de se reposer. Voulant échapper à tous ça, elle avait décidé de faire un petit tour dans lycée avant d’aller en cours.

Depuis qu’elle était arrivée dans ce lycée, elle avait tout de suite trouvé ses repères : où se trouvait les salles de cours, la cafétéria, etc. On aurait du mal à croire qu’elle s’était perdue juste avant d’arriver ici! D’autant plus que ça ressemblait à un labyrinthe. Mais elle avait toujours eu une facilitée à s’orienter. C’était plutôt pratique, en effet. Enfin bref, en ce moment, elle avait du temps à perdre. Elle se perdit quelques instants dans ses pensées. A part faire de nouvelles connaissances, elle était toujours restée dans son coin. Dire qu’elle voulait prendre un nouveau départ en arrivant ici… Elle n’avait pas du tout changée. Ce n’était pas aussi simple pour elle.

Tandis qu’elle se baladait au hasard, sans s’en rendre compte, elle se retrouva près de plusieurs casiers. Elle était alors dans les couloirs. Un petit bruit attira son attention. Il y avait quelqu’un par ici? Il était encore tôt pourtant. Un élève qui avait aussi du mal à dormir ? C’était possible mais elle ne croyait pas vraiment aux coïncidences. Elle continua à avancer pour voir ce qu’il se passait. Plusieurs feuilles étaient étalées par terre. Ramasser tout ça prendra du temps. Une jeune femme, qui avait l’air un peu perdue, était déjà agenouillée à commencer la tâche. Décidée à paraître amicale pour une fois, elle s’agenouilla à son tour.

- Je peux t’aider ? A deux, on ira plus vite !

Sans attendre sa réponse, elle commença elle aussi à ramasser toute cette paperasse. Pourquoi avoir autant de papier sur elle ? Aucune idée. Comme elle était rapide, tout c’était fini en moins de deux. Bon, elle s’était un peu imposée mais elle espérait ne pas avoir trop déranger.

- Bon ben voilà. Si tu as encore un problème, tu peux toujours venir me voir. Tu es en quelle classe ?


C’était bien beau tout ça mais elle espérait quand même qu’elle n’en avait pas. Elle avait dit ça comme ça mais en fait, elle n’était pas sûre de pouvoir vraiment assurer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Souci d'orientation [PV Mayura & Askelon]  Mar 22 Juin 2010 - 22:34

Sommeil. . . c'était ce dont avait le plus besoin Ask ces derniers temps. Depuis une semaine, il dormait mal et le pire, c'était qu'il ignorait pourquoi. Ronflement de ses colocataires? Pas possible, il s'y était habitué en moins d'une semaine. Stress? Il le saurait si c'était le cas. . . De toute façon, ce problème n'était sans doute que passager et dans le pire des cas il irait voir l'infirmière même s'il n'était pas très motivé. Le jeune homme espérait seulement qu'il ne s'endormirait pas en cours pour compenser.
Ask' n'avait rien de précis à faire ce matin et ce contenta de déambuler un peu partout. Ce qui était bien avec le matin c'était que les couloirs étaient quasiment vide, la plupart des étudiants dormaient encore ou prenaient leurs petit déjeuner. Soudain, il pensa avoir mis le doigt sur le problème. Il ne dormait pas assez! Si sa mémoire était bonne, il fallait au minimum 7 heures de somm. . . Non, le garçon dormait beaucoup plus que le nombre d'heures minimales donc l'hypothèse "manque de sommeil" était fausse. Sans regarder ou il allait, Ask bifurqua à droite sans vraiment réfléchir.

Le jeune homme continua de déambuler un peu partout à la manière d'un fantôme. De temps à autre il croisait ses bras. Qu'allait-il faire? Question récurrente qu'il se posait quasiment chaque matin. Et comme d'habitude, aucune réponse ne lui passa par la tête. Son pire ennemi dans cet école, si il devait en avoir un, était probablement l'ennui. D'ordinaire il était un grand lecteur, mais les livres en japonais ne le passionnait pas. En fait, il n'aimait pas les traductions de livre, pour lui, il y avait trop de différences entre le l'œuvre originale et la version traduite. Déjà, les expressions et la manière de parler étaient différentes. Et surtout, Ask' n'aimait pas lire les idéogrammes. . . Toujours sans faire intention, le jeune homme tourna à gauche lors d'un énième croisement.

Tandis qu'il avançait, son pied gauche glissa sur une feuille et Ask' dû se retenir à la poignée d'un casier pour éviter de tomber brutalement et surtout, ridiculement. Il se baissa et ramassa le maudit bout de papier qui avait jouer le rôle d'une peau de banane. Sa main droite lâcha la poignée et, vu la façon dont elle pendait misérablement, la dite poignée venait d'être casser par un certain étourdi en cinquième année. Il était désolé pour le propriétaire du casier mais se réjouit intérieurement. Au moins, ce n'était pas le sien. Quelques autres feuilles étant répandu un peu partout en face de lui et il les ramassa. "Pr. Ginevra Caelum". . . peut être n'était-il jamais allé à un des cours de cette prof ou dormait-il car le nom ne lui disait rien du tout.
En avança un peu, il repéra la propriétaire des feuilles. Visiblement, une autre élève l'avait aussi aidé à ramasser les malheureuses feuilles. La première chose qu'il remarqua chez ces demoiselles, c'étaient bien évidemment la teinte de leurs cheveux: l'une verte et l'autre rose, on ne trouvait pas ça partout! Le jeune homme aimait bien ces couleurs qui sortaient de l'ordinaire.


-Tenez sensei, voici d'autres feuilles.

Soudain il se maudit intérieurement. Le jeune homme avait oublié d'enlever son empreinte de la feuille qui l'avait fait glissé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Souci d'orientation [PV Mayura & Askelon]  Mer 23 Juin 2010 - 19:33

Les yeux braqués sur le sol, et concentrée comme elle était, Ginevra n’avait en aucun cas entendu les pas d’une élève s’approcher. Ce ne fut qu’une fois que la jeune fille s’accroupie et se manifesta que la professeur calcula sa présence. Surprise elle releva la tête, ses yeux ouverts par tant de familiarité. Mais Gin’ ne releva pas, la jeune fille l’aidant à ramasser ses feuilles. La prochaine fois les rangerait-elle dans une pochette ou au moins trouverait-elle un moyen de les maintenir ensemble. Ça éviterait ce genre de déboire. Elle avait de la chance que cette élève soit passée par ici, d’une ça allait lui faire gagner du temps pour réparer cet incident, et peut-être pourrait-elle l’aider à retrouver son chemin. Et comme elle l’imaginait ramasser les feuilles fut vite réglé. La remerciant d’un sourire Ginevra récupéra ses feuilles une fois relevée mais avant qu’elle ne puisse ajouter quoique ce soit d’autre, la jeune fille la devança à nouveau, et une nouvelle lumière sembla s’allumer dans l’esprit de la professeur.

Elle la prenait pour une élève… Paraissait-elle donc si jeune ? Enfin, il fallait dire aussi avec l’apparence qu’elle abordait : short en jean blanc, corset rose pâle décoré de bambous verts aux amples manches de soie transparente et un long manteau jaune pâle qui saillait jusqu’à ces genoux. Plutôt atypique comme style pour un professeur, Gin’ le devait à sa personnalité fantaisiste. Cependant tout le monde était loin d’apprécier. Mais la jeune élève et sa couleur de cheveux verts ne devait pas non plus trop aimer l’orthodoxie. Un fin sourire effleurant ses lèvres rosées, Ginevra ouvrit la bouche pour corriger la jeune fille.

Et alors qu’elle commençait sa phrase elle remarqua la présence d’un nouvel élève qui failli se casser la figure par terre sur un de ses feuilles, certaines avaient du s’égarer encore un peu plus loin. Sous son mouvement de chute Ginevra commença un geste précipité pour l’aider, interrompant sa phrase, mais s’arrêta en une seconde étant donné qu’il s’était rattrapé. Elle ne bougea pas mais le jeune homme les remarqua et vint lui rapporter les dernières feuilles dont l’une d’elle… était couverte de son empreinte. Regardant les feuilles d’une moue suspicieuse, Gin’ lui fit signe que ce n’était pas grave. Elle pourrait toujours le réimprimer de toute façon. Regroupant une nouvelle fois les feuilles dans sa main, elle attrapa de nouveau sur son autre bras son sac et ses rouleaux avant de réessayer de s’adresser aux élèves, adressant un regard conciliant au jeune homme pour le remercier.


-Je ne suis pas élève ici, jeune fille. Je viens d’arriver en temps que professeur. Et merci pour les feuilles, ce n’est pas grave pour la salie. Vous êtes élève ici je suppose vous par contre ? Vous connaissez bien les lieux ?

Son ton calme bien que légèrement amusé ne présentait aucune moquerie et qui finit en léger marmonnement alors qu’elle fouilla dans son sac, d’une manière plus prudente cette fois, à la recherche de place pour glisser ses feuilles, mais ce fut peine perdue.
Peut-être même allaient-ils pouvoir l’aider à se retrouver. Ces deux élèves appartenaient très certainement au lycée. L’un paraissait un peu plus âgé que l’autre. Avec un peu de chance ils ne seraient pas nouveaux, et donc pas non plus perdu. Avec un peu de chance… Et la chance manquait décidément cruellement à Ginevra aujourd’hui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Souci d'orientation [PV Mayura & Askelon]  Jeu 24 Juin 2010 - 19:59

Rencontrer des profs en dehors des cours, ce n’était pas encore arrivé à Mayura depuis qu’elle était dans ce lycée. Est-ce que c’était étrange ? Pas pour elle en tout cas. Elle n’avait aucun problème de compréhension dans les matières qu’elle étudiait et elle n’avait aucunement ressenti le besoin de parler à quelqu’un d’adulte.

En ramassant les feuilles devant elle, Mayura avait simplement compris que ça parlait d’éducation civique. Elle n’avait pas encore eu de cours dans cette matière ici. Elle commençait donc à se poser quelques questions, mais sans plus. Elle connaissait pas mal de chose à ce sujet. Peut-être que cette fille aux cheveux roses voulait étendre sa culture générale ? De toute façon, ce n’était pas ses affaires. Alors que cette dernière s’apprêtait lui répondre quelque chose attira de nouveau leurs attentions et l’interrompit. C’était un bruit de casier cette fois-ci. Il y avait peut-être quelqu’un qui venait d’arriver entre temps. Elle aperçut alors un garçon s’approcher.

-Tenez sensei, voici d'autres feuilles.


La feuille du dessus était marquée par une empreinte de chaussure. Il avait marché dessus ? Elle rigola intérieurement. Ça ne faisait pas très sérieux tout ça. Il fallu attendre un moment pour qu’elle comprenne son erreur. «Sensei»? Alors comme ça, c’était une prof ?! Sûrement une nouvelle puisqu’elle ne l’avait jamais vu. Et aussi, d’éducation civique, évidemment. Elle lui avait parlé si familièrement… Elle aurait peut-être dû regarder de plus près ces papiers en fin de compte.

- Je ne suis pas élève ici, jeune fille. Je viens d’arriver en temps que professeur. Et merci pour les feuilles, ce n’est pas grave pour la salie. Vous êtes élève ici je suppose vous par contre ? Vous connaissez bien les lieux ?


Rouge de honte, elle eut bien la confirmation de ce qu’elle pensait. Elle parlait de sérieux mais ça valait aussi pour elle. Finalement elle s’était sans doute montrer impolie en voulant paraître amicale. Heureusement que l’élève qui venait d’arriver ne les avait pas entendues, elle aurait vraiment l’air idiote. Elle devait d’abord s’excuser.

- Excusez-moi pour mon impolitesse… Sinon oui, moi je suis une élève d’ici en troisième année, bien que j’aie redoublée pour diverses raisons. Pour les lieux, je m’y connais assez.

Elle en avait peut-être trop dit sur elle. Après tout, on ne lui avait pas demandé des informations aussi précises. Bon, ce n’était pas si grave que ça. Si au moins, elle pouvait un peu se rattraper pour ses familiarités…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Souci d'orientation [PV Mayura & Askelon]  Dim 27 Juin 2010 - 17:48

- Je ne suis pas élève ici, jeune fille. Je viens d’arriver en temps que professeur. Et merci pour les feuilles, ce n’est pas grave pour la salie. Vous êtes élève ici je suppose vous par contre ? Vous connaissez bien les lieux ?

Contrairement à ce qu'il avait pensé, la prof semblait assez stricte, ou alors elle avait mal prise le fait que l'étudiante l'ait prise pour une élève. Pour un enseignant, ce devait être assez vexant. D'un autre coté, elle semblait assez jeune alors l'erreur était assez naturel. Lui même l'aurait aussi prise pour une étudiante si il n'avait pas pris la peine de survoler les feuilles avant. Ask' opina légèrement du chef pour la remercier de ne pas lui en vouloir à propos de la feuille avec une sublime marque de sa chaussure. Intérieurement il s'en voulait un peu de ne pas avoir pris la peine de vérifier les feuilles avant de les tendre.
Quand au fait de savoir si il connaissait bien les lieux. . . tout dépendait de l'endroit. Actuellement, le jeune homme aurait été incapable de dire avec précision la route qu'il avait suivi pour atterrir à cet endroit. De toute façon, même après plusieurs mois passé dans cet établissement, il avait toujours du mal à se repérer dans ces foutues couloirs.


- Excusez-moi pour mon impolitesse… Sinon oui, moi je suis une élève d’ici en troisième année, bien que j’aie redoublée pour diverses raisons. Pour les lieux, je m’y connais assez.

Même si c'était un peu cruel, Ask fut assez amusé du ton embarrassé de la petite fille. Instinctivement il posa une main amicale sur l'épaule de la jeune fille et regarda sa prof.

-L'erreur est naturelle, il faut dire que vous faites très jeune sensei.

Aucune ironie ni plaisanterie ne teintait ses paroles, il avait parlé d'un ton très franc. Le garçon s'inclina légèrement à la manière d'un majordome avant de se redresser.

-Quand à savoir si je connais bien les lieux. . . tout dépend de à ou vous voulez aller.

Ask' était quasiment sur qu'elle voulait aller dans les salles de cours, et dans ce cas là, il ne pourrait pas faire grand chose. Autant il connaissait la forêt comme sa poche, autant pour lui les couloirs étaient un labyrinthe imaginé par Dédale. Il se garda cependant de le dire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Souci d'orientation [PV Mayura & Askelon]  Dim 27 Juin 2010 - 18:30

Le rouge qui nimba les joues de la jeune fille fit légèrement se plisser les lèvres de Ginevra, un sourire pas moqueur mais plutôt contraint. Ses yeux obliquèrent aussi légèrement vers le sol. L’erreur était humaine comme on disait, quant à l’expression, le pardon est divin. Ça c’était à revoir un peu… Même en étant chrétienne, Gin’ avait quelques doutes la dessus. Aussi écouta-t-elle attentivement les excuses de la jeune fille sans mot dire. Ses paroles un peu précipités et toutes ses informations soulignaient clairement le malaise que la professeur avait provoqué chez elle. Loin de là cette envie pourtant. Gin’ était jeune, n’avait jamais voulu être professeur mais l’était néanmoins. Elle devait être probablement un peu sur les nerfs pour avoir provoquer tant de malaises chez cette jeune fille. Lui offrant finalement un sourire doux et franc avant que le jeune homme ne vienne prendre sa défense… Quelle galanterie. Ginevra l’écouta lui aussi, un fin sourire amusé se peignant cette fois ses lèvres. Sa tête s’inclinant sur le côté face à tant de protection, paraissait-elle si dure que ça ?

Attendant que le jeune homme ait fini de parler, Ginevra pu enfin lui répondre et mettre un terme à toute cette gêne présente. Elle était loin de se considérer comme un professeur, plus encore comme une étudiante malheureusement.

-Oui bien sûr, ne t’en fais pas jeun…

Soudain Ginevra pris conscience que cela finissait par être ridicule de la nommer jeune fille à tout bout de chance. Pas qu’elle ne l’était pas mais c’était tellement plus agréable d’employer un prénom. Là, cela commençait à faire un peu trop administratif à son goût…

-Vous avez des prénoms par hasard ? Vous pouvez m’appeler Ginevra. Et ne vous en faite pas, il n’y a pas mort d’hommes non ? C’est normal de t’être trompé, reprit-elle en s’adressant à la jeune fille. Je suis passée professeur un peu à la dernière minute dirons-nous.

Gin’ avait toujours adoré parler. Peut-être était-ce un tord maintenant ? Mais ne s’étant jamais considéré comme vouloir être vraiment professeur, rien ne lui empêcher de l’être à cent pour cent surtout en dehors des cours. Soupirant brièvement de lassitude, mais qu’est-ce qui lui avait pris d’être professeur ? Elle n’en avait ni la carrure, ni le caractère. Décidément cette année commençait bien…


-Etant nouvelle ici, je cherchais à rejoindre la salle des professeurs seulement… Je me suis complètement perdue dans ce labyrinthe.


Dernière édition par Ginevra Caelum le Sam 10 Juil 2010 - 14:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Souci d'orientation [PV Mayura & Askelon]  Mar 29 Juin 2010 - 13:11

Après s’être excusée, elle sentit une main se poser sur son épaule. Elle jeta un coup d’œil à côté d’elle pour voir que le jeune homme essayait de la rassurer. Au passage, elle remarqua qu'il avait un visage agréable à regarder.

-L'erreur est naturelle, il faut dire que vous faites très jeune sensei.

Quelle gentillesse ! En plus de ça, il la protégeait alors que c’était un parfait inconnu pour elle. C’était peut-être naturel chez lui. En revenant sur ce qu’il venait de dire, c’est vrai elle n’avait pas l’air d’une prof à première vue. D’ailleurs c’est bien pour ça qu’elle s’était trompée. Peut-être que ce malentendu pouvait être prit pour un compliment… Quand on paraît plus jeune, on devrait normalement bien le prendre, non?
Et puis, son air perdu lui a fait penser aux nouveaux élèves lorsqu’ils arrivaient ici. Vu que les couloirs ont apparemment été construits sur le plan d’un labyrinthe, il faut bien une bonne semaine pour s’y habituer. Enfin, ils n’avaient rien fait de très grave en la trouvant un peu jeune.

-Quand à savoir si je connais bien les lieux . . . tout dépend de là où vous voulez aller.

Peu importe où la prof voulait aller dans le lycée, elle n’aurait aucun mal à lui indiquer la bonne direction. Alors si « lui » ne savait comment y accéder, elle serait assez utile… En y repensant, elle ne savait toujours pas les noms de chacun. Pas très pratique. Elle entendit une nouvelle fois la voix du professeur.

-Oui bien sûr, ne t’en fais pas jeun…


Tiens, elle avait bloqué sur le mot « jeune »… Ça l’avait si marquée que ça qu’elle soit prise pour une élève? Pourtant, elle était en train de lui pardonner. Pas très logique tout ça. A moins que ce ne soit encore un malentendu de sa part. Elle opta pour la deuxième solution.

-Vous avez des prénoms par hasard ? Vous pouvez m’appeler Ginevra. Et ne vous en faite pas, il n’y a pas mort d’hommes non ? C’est normal de t’être trompé, reprit-elle en s’adressant à la jeune fille. Je suis passée professeur un peu à la dernière minute dirons-nous.


Cette question la fit sourire. Elles avaient pensé à la même chose. Mais, est-ce qu’elle pouvait vraiment appeler un prof par son prénom. Ça la mettait mal à l’aise d’une certaine façon. Sinon, elle ne lui en voulait pas pour son erreur. Tant mieux. Elle n’a encore jamais était professeur alors ? Elle ne sut dire si ça se voyait ou si ça ne se voyait pas…

-Etant nouvelle ici, je cherchais à rejoindre la salle des professeurs seulement… Je me suis complètement perdue dans ce labyrinthe.

C’était compréhensible. Quand on est nouveau, c’est une mauvaise idée de se balader seul dans les couloirs.

- Je m’appelle Mayura Sato. J’ai dix-sept ans. Si vous cherchez à rejoindre la salle des professeurs, je peux vous y emmener vu que j’ai le temps. Ou peut-être que tu peux l’accompagner…euh…

Elle ne savait toujours pas le prénom du garçon. Le fixant du regard, elle espérait qu'il comprendrait que c'était à lui qu'elle parlait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Souci d'orientation [PV Mayura & Askelon]  Mar 6 Juil 2010 - 22:06

Allez savoir pourquoi, Askelon avait l'impression d'avoir fait une bonne impression à l’étudiante et à la prof. Mais cela ne le réjouissait pas spécialement, l’adolescent n’avait fait que dire ce qu’il pensait. Le garçon retira sa main de l’épaule de la jeune fille pour éviter de la mettre mal à l'aise.

-Vous avez des prénoms par hasard ? Vous pouvez m’appeler Ginevra. Et ne vous en faite pas, il n’y a pas mort d’hommes non ? C’est normal de t’être trompé. Je suis passée professeur un peu à la dernière minute dirons-nous.

Grace à une des feuilles égarées, le jeune homme savait qu’elle s’appelait Ginevra Caelum exactement. Un joli prénom dont il aimait bien la sonorité. Par contre de la à l'appeler ainsi, il ne fallait même pas y penser. L’adolescent ne s’imaginait pas en train de parler familièrement avec la professeur, et encore moins à la tutoyer, question de principe. "Sensei" ou "Mademoiselle Caelum" suffira amplement. Ask' lâcha un léger soupir, paradoxalement, il aimait bien le fait qu'être proche des élèves ne semblait pas la déranger. Pour une fois, il avait hâte d'assister à un cours bien que l’éducation civique n’était pas tellement sa tasse de thé.

-Etant nouvelle ici, je cherchais à rejoindre la salle des professeurs seulement… Je me suis complètement perdue dans ce labyrinthe.

Mauvaise pioche. D’un autre coté, c’était prévisible. Le jeune homme ne savait pas du tout ou se trouvait la salle des prof. Logique lorsqu'on n'y avait jamais mit les pieds et qu’on faisait tout pour l’éviter. Il ne restait plus qu'à espérer que la fille aux cheveux verts savait ou cela se trouvait. Sinon, tout les trois étaient bien partis pour errer assez longtemps dans les couloirs, au moins jusqu’à croiser une personne qui était capable de se repérer dans ces couloirs sinueux.

- Je m’appelle Mayura Sato. J’ai dix-sept ans. Si vous cherchez à rejoindre la salle des professeurs, je peux vous y emmener vu que j’ai le temps. Ou peut-être que tu peux l’accompagner…euh...

Dix sept ans? Ask' avait cru qu'elle avait quatorze ans, quinze au grand maximum. Certes, elle était assez grande pour une fille, mais le visage enfantin l'avait trompé. Encore une fois, l'habit ne faisait pas le moine.

-Askelon Aeternam, dix huit ans, cinquième année. La salle des profs hein? Je n'ai aucune idée de l'endroit ou ça se trouve. Et j'avoue que j'ai l'impression de m'être un peu perdu moi aussi, les couloirs et moi, ça fait deux.

Comme quoi, se promenait le nez en l'air quand on ignorait ou on allait était une assez mauvaise idée. D'un autre coté, l'architecte devait avoir bu pas mal de bouteilles d'alcool pour ne pas 's'être rendu compte sur ses plans à quel point les couloirs qu'il dessinait étaient compliqués. Ou peut être l’avait-il fait exprès ? Cette pensée l’amusa légèrement. Quoiqu’il en soit , il y en avait au moins une qui pourrait les guider. (même si il avait un peu honte de ne pouvoir rien faire et de compter sur Mayura).
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Souci d'orientation [PV Mayura & Askelon]  Sam 10 Juil 2010 - 14:57

Ginevra n’avait jamais eu la mémoire des prénoms, en fait.. elle n’avait jamais eu beaucoup de mémoire tout simplement. Raison pour laquelle elle ne se souvenait jamais des endroits par lequel elle passait. Chose qui avait créé ces soucis d’orientation bien embêtant. Elle avait essayé d’écouter très attentivement les prénoms des deux élèves pour ne pas avoir à le leur redemander. La jeune femme se demandait bien comment elle allait faire pour s’y retrouver avec une classe. Bon sang, mais qu’est-ce qui lui avait pris de devenir professeur. Poussant un soupir d’exaspération contre elle-même, elle dut faire un effort pour ne pas trop en faire. Inutile de passer pour aliéner auprès des deux élèves quand même. La jeune fille lui semblait être quelque peu réservée quand au jeune homme d’une nature plutôt calme et d’une nature à savoir garder sa réserve. Souriante elle s’excusa brièvement en écoutant le prénom du jeune homme. Aeternam ? C’était du latin ça. Elle connaissait bien, le latin étant proche de l’italien qui était une partie de ses origines. Quelle jolie signification. Par contre était-elle beaucoup moins forte en japonais mine de rien. Elle ne le parlait vraiment couramment que depuis pas si longtemps que ça, et avait encore du mal pour certaines choses.

Gin’ avait remarqué un légère air de gêne passer sur eux quand elle leur avait dis son prénom. C’est sûr que ce n’était pas très commun. A la limite pourrait-elle leur demander de l’appeler « Melle Ginevra » et encore, pas sûr qu’il accepte. En tout cas, elle était sûre qu’il allait persévérer à l’appeler autrement. Pas que ça l’embêtait vraiment non plus mais bon.. Au final, elle avait quoi, à peine quatre ans de plus qu’Askelon et juste cinq avec Mayura. La différence était loin d’être flagrante. Mais elle n’allait pas non plus les forcer. Mayura, peut-être à la limite, et encore, avec beaucoup de persévérance et d’argumentation mais Askelon semblait être quelqu’un… qui tenait pas mal à ces principes. La jeune fille paraissait un peu tendue ou distante mais on sentait que ce n’était qu’une façade, et puis quoi de plus normale avec la situation présente ? Alors qu’Askelon paraissait vraiment rigide. Après n’était-ce qu’une autre apparence ? Il semblerait qu’elle est au moins un point commun avec le jeune homme : ils n’étaient pas très fort niveau repérage. Une chance que Mayura se soit levée… Cette pensée illumina l’esprit de la professeur. C’est vrai qu’il était encore bien tôt. Qu’est-ce que faisaient ces élèves déjà levés et près à cette heure ?

En attendant le temps tournait et Gin’ ne voulait pas non plus les mettre en retard. Elle-même devait essayer d’être à l’heure pour son premier cours, surtout qui lui restait encore des choses à voir et à préparer. Elle aurait sûrement d'autres occasions pour connaître ces élèves.


-En même temps, il fallait vraiment être tordu pour inventer une pareille architecture.. murmura Gin' un brin sarcastique. D’ailleurs que faites-vous à si tôt déambuler dans le lycée ? Vos cours ne sont pas encore pour tout de suite.

Ginevra avança de quelques pas dans le couloir en tentant tant bien que mal de stabiliser les rouleaux et les feuilles qu’elle portait pour éviter que tout ne retombe par terre, mais rien à faire. Tout semblait lui résister ce matin. Elle devrait se contenter d’un nouvel équilibre précaire, au risque de toute refaire tomber. Elle ignorait totalement si elle allait dans la bonne direction, aussi se retourna-t-elle vers les élèves, un rouge nimbant légèrement ses joues en même temps qu’un sourire ennuyé venait effleurer ses lèvres.

-Néanmoins je ne voudrais pas vous mettre en retard. Nous devrions y aller.

Signe qu’il était temps d’y aller, et que surtout, il fallait que ce soir Mayura qui ouvre la marche avant qu’elle ne se perde plus encore.
Revenir en haut Aller en bas
 
Souci d'orientation [PV Mayura & Askelon]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: