Partagez | 
 

 Quand on est mal réveiller, on oublie forcément de fermer à clé [ Pv Akira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
« Invité »
(#) Quand on est mal réveiller, on oublie forcément de fermer à clé [ Pv Akira]  Sam 10 Juil 2010 - 8:36

- Kiss Kiss fall in love !

La musique retentit dans la chambre, depuis la petite table de nuit assortit au lit de Koyuki. Son portable vibre, la musique continue, mais toujours aucun signe qui puisse laisser paraitre qu'elle était réveillée. Le couplet s'arrête, puis reprend :

- Kiss kiss fall in love !

Un bras sort alors de dessus la couette du lit et d'un coup, frappe vers le bas pour atteindre son portable. Malheureusement, la jeune fille ne c'était pas aperçue qu'elle était dans le mauvais sens. Sa nuit avait été si mouvementée qu'elle s'était retournée, dormant maintenant avec la tête du côté des pieds. Son bras l'entraîne dans la chute, la couette glisse et Koyuki se tape la tête contre le rebord de son lit.

- Ouille ! crie t-elle d'un grognement endormi.

Tout en se frottant la tête, elle tâtonne sur sa table jusqu'à trouver son portable. Elle s'assoie par terre, en tailleur et cherche le bouton permettant de stopper la mélodie, en plissant les yeux devant lumière qui l'aveugle. Enfin, le son se stop et elle pousse un soupir suivie d'un bâillement. Son début de matinée aurait pu être mieux...

Elle se remet sur son lit et regarde autour d'elle : Natsuru était déjà partie, en ce samedi ensoleillé. Il devait surement être presque midi, elle n'avait pas pris son petit-déjeuner qu'elle n'aurait de toute façon pas avalé, elle avait les cheveux en pétard mais bizarrement elle s'en contre fichait bien et elle avait tellement mal dormi qu'elle devait ressembler à un zombie.
Son état indiquer clairement qu'elle était malade. Sauf que non. Où plutôt pas directement. Le mal dont elle souffrait (appelons le comme ça) était qu'elle n'arrivait pas à s'intégrer. Pas qu'elle soit asociale, loin de là, juste que Kobe n'était pas tout à fait ce qu'elle avait imaginé. De toutes les rencontres qu'elle avait faites, aucune des personnes avec qui elle était devenue amies lui ressembler. Elle avait du mal à les cernés, elle avait déployé montagne de stratagèmes pour les comprendre, pour finalement arriver à cette conclusion : Et si c'était elle qui était bizarre ?

Réaction complètement idiote, mais qui lui ressemblait pourtant.

Elle se leva donc, s'étira longuement, passa dans la salle de bain jeter un rapide coup d'oeil à sa tronche, puis revint vers son lit pour chercher des habits convenables. Elle se stoppa. Elle retourna dans la salle de bain et se regarda attentivement. Elle prit une grande inspiration puis... elle se donna une gifle !

" Je m'interdis de penser négativement, bizarrement ou de quelque autre manière que ce soit qui puisse entamer mon moral ! Alors maintenant, je me reprends et je sors, histoire de respirer l'air frais ! "


Ses pensées lui redonnèrent sa bonne humeur habituelle reprit le dessus et elle continua à fouiller dans son placard à la recherche d'un truc mignon, léger, mais pas trop. Une fois qu'elle eut trouver ce qu'elle cherchait - un débardeur bleu, avec un gilet noir et un slim d'un bleu semblable à son débardeur. Elle passa un coup de brosse dans ses cheveux, les noua avec un élastique bien serré et partit vers les sanitaires, histoire de prendre une bonne douche qui pourrait la réveiller.

Dans le couloir désert, elle frissonna légèrement, en se disant que son pyjama n'était peut-être pas celui qu'elle aurait dû mettre en cette saison : un t-shirt manche courte blanc et un short assortie. Elle traîna des pieds enfoncés dans ses pantoufle ornée d'une mignonne tête d'ourson jusqu'à la porte des douches, alla côté fille et s'arrêta.

Les douches étaient toutes du côté gauche, en rang de cinq pour trois colonnes. Apparemment, elle était déserte, ce qui ne fit ni chaud ni froid à Koyuki : si quelqu'un lui ressembler et qu'elle aussi avait fait une grasse matinée... Koyuki arrêta d'y penser et se dirigea vers la première douche qu'elle trouva. Elle y posa sa serviette, son gel douche et ses shampoings, puis fut prise d'une sérieuse envie d'aller aux toilettes. Elle se tourna, partie vers le côté gauche, en face des douches, passa devant les robinets et lavabos puis s'arrêta devant les toilettes. Inoccupé. Elle rentra dans celui en face d'elle, et ferma la porte.

Soudain, elle entendit un bruit de pas, venant dans sa direction. Elle vérifia juste qu'elle avait bien fermé à clé et découvrit avec horreur que ce n'était pas le cas ! Elle tendit le bras vers la poignet de la porte, mais il était trop tard : la porte s'ouvrit à la volée et Koyuki eut juste le temps de remonter son short.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Quand on est mal réveiller, on oublie forcément de fermer à clé [ Pv Akira]  Sam 10 Juil 2010 - 17:31

Cela fessait un moment qu'Akira avait intégrés Kobe et elle ne c'était toujours pas fait d'amis ,mais pas d'ennemie non plus se qui était assez positif .Elle fessait tout son possible pour longer les murs ,pour ne pas se faire remarquer , elle y arrivait bien pour le moment . Sa famille lui manquait toujours énormément ,parfois le soir dans son lit elle broyait du noir ,elle avait le blues ;oui en effet elle n'était peut-être pas hyper-sociable mais elle n'avait pas l'habitude de se retrouver seule ,oui , Akira avait besoin d'être entourer et d'être aimer .
Ce matin la ,Akira c'était lever particulièrement triste ;hier c'était l'anniversaire de son petit frère et ces parents ne c'était pas déplacer pour venir la chercher . Elle se levait donc avec un poid énorme sur le coeur , une solitude qu'elle avait l'impression de trainer derrière elle .Au sot du lit le jeune fille se prépara ,une jupe bleu taille haute et une chemise blanche qu'elle rentra à l'intérieur ;on aurait dit qu'elle était en uniforme et cela lui allait vraiment bien . Une envie pressante obligea la jeune fille à se rendre au toilette ;d'ailleurs elle détester les toilettes de Kobe ,il y fessait toujours chaud pour une raison inconnue . En longent les murs elle se rendit aux toilettes ; elle vérifia son reflet dans le miroir et ouvrit une porte . La jeune fille mit du temps avant de se rendre compte que les toilette était déja occupé ,l'autre jeune fille ,celle qu'il lui fessait face semblait tout aussi gener ;lorsqu'elle reprit ces esprits elle ferma la porte ,se retourna vers le miroir et éclata de rire .

- Je ... Je suis vraiment désoler ; Ria elle .

Akira ne savait pas pourquoi elle riait autant ,surement parce qu'elle avait mit un temps avant que l'information monte au cerveau . Elle riait tout simplement d'elle même .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Quand on est mal réveiller, on oublie forcément de fermer à clé [ Pv Akira]  Mar 13 Juil 2010 - 8:53

La porte s'ouvrit sur une jeune fille, plus âgée qu'elle, avec un visage gêné, presque désolé d'avoir fait cette bourde. Les secondes passèrent et Koyuki se demanda pourquoi elle gardait la porte ouverte, comme ça. Peut-être pour gravée cet évènement dans sa mémoire, le truc, c'est qu'elle n'allait pas passer sa vie ici, à regarder l'autre, vêtu de son pyjama et dans les toilettes.

Enfin elle reprit ses esprits et ferma la porte. Apparemment, les deux filles avaient eu la même idée, car seulement deux secondes après que la porte fut fermée, elles éclatèrent de rire.

Koyuki riait tellement qu'elle s'assoit sut les toilettes, en se tenant le ventre. Elle n'arrivait pas à s'arrêter, elle ne savait pas pourquoi, elle savait juste que rire lui faisait du bien et qu'elle en profitait au maximum.

Elle se contrôla suffisamment pour entendre les excuses de la fille :

- Je ... Je suis vraiment désoler.

Elle aussi, riait encore. Koyuki se leva, son envie d'aller au petit coin n'étant plus aussi fort qu'avant, poussa la porte et se planta devant la fille et la regarda.

Elle était plutôt banale, avec son rideau de cheveux bruns presque aussi long que les siens, ses grands yeux bruns, sa taille fine, son visage rond. Une apparence banale, avec laquelle on a aucune difficulté à se fondre dans la masse (son contraire quoi). Mais jolie quand même.

- Non, non, c'est de ma faute, j'ai simplement oublié de fermer la porte, répondit Koyuki en tachant de maitriser son fou rire. Comment tu t'appelles ?

Une occasion de se faire une nouvelle amie ? Pourquoi pas. Elle y croyait, vu les circonstances dans lesquels elle s'était rencontrée. Ou le contraire, elle n'y croyait pas, puisque la fille d'en face devait la prendre pour une folle. Au choix.

Son envie d'aller au petit coin repris le dessus et elle dit :

- Attend deux secondes s'il te plait.

Elle fonça dans la cabine et cette fois-ci n'oublia pas de fermer à clé. Elle revint une minute plus tard en disant :

- Alors, ton prénom ? Moi je m'appelle Koyuki Shihaki en deuxième année à Kobe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Quand on est mal réveiller, on oublie forcément de fermer à clé [ Pv Akira]  Mer 14 Juil 2010 - 6:51

La jeune fille riait aussi ; ce qui eu l'effet de rassurer Akira . Quant Koyuki sortit des toilette elle demanda son prénom à Akira ,avant de la faire patienter pour re-rentrer au toilette et re sortir .Un sourire se dessina sur le visage d'Akira . Elle regarda Koyuki de haute en bas ;c'était une assez jolie fille avec un jolie minois ;ce qui surprenait Akira c'était la longueur extraordinaire de ces cheveux .Elle les regardait avec insistance ; ces long cheveux bleu qui tombait en cascade sur son dos . On aurait dit qu'il ne s'arrétait jamais nul part .

-Moi c'est Akira Sokume ,je suis en deusième année et je viens d'arriver .


Akira était un peu gêner ,elle détestait entendre sa voix ,elle avait l'impression de gêner par sa présence .La jeune fille avait oublier la raison de sa venu ,elle se retenait depuis tout à l'heure .

- Tu m'excuse ? ; dit elle en rentrant dans l'un des cabinet . Une fois son affaire fini elle en sortit . Akira se lava les mains et en profita pour mouiller sa blessure au coude qui lui fesait encore mal .

Chaque fois qu'elle touchait a cette plait ,elle se rappelait d'Hayato . Son visage ,son sourire ; sa façon d'être si gentil avec elle ,qui avait le don de la mettre à l'aise . Elle avait aussi un pincement au coeur ,pourquoi ? Elle n'en avait aucune idée . Se qu'elle savait par contre c'est qu'elle c'était perdu dans ces pensée ;depuis deux bonne minutes elle était rester immobile son coude sous l'eau : muette .Elle ne savait pas si Koyuki lui avait poser une question ou si elle avait fait une remarque ,elle c'était enfoncer trop loin dans ces souvenirs .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Quand on est mal réveiller, on oublie forcément de fermer à clé [ Pv Akira]  Jeu 15 Juil 2010 - 8:26

[ les cheveux de Koyuki sont violet xD mais ne change pas, ce n'est qu'un détail. Ton profil dit que tu est en troisième année ]


-Moi c'est Akira Sokume ,je suis en deuxième année et je viens d'arriver .


En deuxième année alors ? Finalement elle devait avoir à peu près le même âge. Koyuki ne s'étonna pas de ne pas l'avoir vu en cours, puisqu'Akira était nouvelle et qu'elle (Koyuki) avait loupé le cours de sport (pour des raisons personnelles). Au moins elle était arrivée au début d'une nouvelle année et non en plein milieu comme Koyuki. Elle ne put s'empêcher de penser :

"enfin une personne normale"

- Tu m'excuse ? ; dit elle en rentrant dans l'un des cabinet

Oui, Koyuki l'excusait. Elle attendit patiemment que la jeune fille se soulage la vessie, ayant elle-même eu la même réaction. En attendant elle se lava les mains puis attendit. Akira se lava également les mains en sortant, nettoyant en passant une plaie sur son coude, absorber par ses pensées.

Koyuki la regarda. Les minutes passèrent puis elle dit :

- ça te fait mal ? En regardant son coude. Qui t'as fait ça ? Tu devrais peut-être aller voir l'infirmière pour qu'elle te mette un pansement, au moins pour empêcher que des bactéries viennent dans ta plaie. Au sinon, je crois que je dois en avoir dans ma trousse de toilette.

Elle esquissa un geste pour aller chercher sa trousse, puis s'arrêta. Peut-être la jeune fille n'en voulait-elle pas ? Elle attendit patiemment qu'elle lui réponde.

En fait, elle était venue pour se laver, mais elle n'en avait toujours rien fait. Elle se laverai quand la fille serait partie, pour ne pas être impolie. Elle ne devait pas être très belle à voir, mais pour le moment, elle s'en fichait. Pour elle, la douche, c'est le seul endroit où tu peux paraître sale, puisque tu vas te doucher.

Elle tendit sa main derrière son dos, attrapa une de ses mèches et se mit à la faire roulé entre ses doigts. Depuis quelques temps, elle adorait faire ça, une habitude qu'elle avait prise il y avait seulement quelques jours.

Elle regarda à nouveau Akira, en attendant la réponse à sa question, poser juste quelques secondes plus tôt. Soudain, elle fut prise par un doute : et si la question avait été trop indiscrète ? Et si Akira ne savait pas trop quoi lui répondre, à elle, une parfaite inconnue qu'elle venait juste de rencontrer ? Tout à fait possible.

- Mais, tu n'es pas obligée de répondre, fit elle alors avec un sourire d'excuse. Je suis trop curieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Quand on est mal réveiller, on oublie forcément de fermer à clé [ Pv Akira]  Jeu 15 Juil 2010 - 9:27

[Hrp : Je me suis tromper mais je vais me ratraper ; je suis vraiment tête en l'air ]

Akira sortait lentement de son état pensif .Il fallait qu'elle se reprènne sinon elle allait encore passer pour une idote comme l'autre fois avec Hayato . Se qu'elle ne voulait pas .
Elle fit un bref récapitulatif de la conversation ;se qui était étrange : être perdu en plein milieu d'une conversation ,cela se voyait qu'elle n'avait pas l'habitude du dialogue . Bon ; Koyuki lui avait demander son age et sa classe ,elle avait répondue "Akira sokume ,deusième année "

*Et mince * pensa elle .Akira avait gardé ces bonne vieille habitudes d'éléve de seconde année .

"- ça te fait mal ? En regardant son coude. Qui t'as fait ça ? Tu devrais peut-être aller voir l'infirmière pour qu'elle te mette un pansement, au moins pour empêcher que des bactéries viennent dans ta plaie. Au sinon, je crois que je dois en avoir dans ma trousse de toilette."Lui demandait la jeune fille .Akira ferma le robinet et se redressa .Koyuki enchainait les questions ; se qui ne facilitait pas la tache à Akira . Mais elle trouvait sa drole qu'elle soit bavarde ainsi ,c'était adorable . Akira souria , et Koyuki n'attendit pas que cette dernière repondre pour se retourner et aller chercher de quoi la soigner .La jeune brune aller l'intersépter , mais elle se stoppa d'elle même .

- Mais, tu n'es pas obligée de répondre , je suis trop curieuse . ; Dit elle en tordant une méche de ces cheuveux d'une main .

-Désoler en faite je suis une troisième année ,je suis un peu tête en l'air . Et non sa ne me fait pas mal ne t'inquiète donc pas . C'est un accident ,je suis tomber .

Akira était fière d'elle ; elle avait sue repondre sans trop paraitre gêner

[On se ratrappe comme on peu , xD]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Quand on est mal réveiller, on oublie forcément de fermer à clé [ Pv Akira]  Sam 17 Juil 2010 - 8:27

-Désoler en faite je suis une troisième année ,je suis un peu tête en l'air . Et non sa ne me fait pas mal ne t'inquiète donc pas . C'est un accident ,je suis tomber .

Koyuki esquissa un sourire. Tête en l'air c'était le mot pour ne pas réussir à se souvenir de sa classe. Bon, alors comme ça elle était plus âgée qu'elle d'un an. C'était bien ce qu'elle se disait.

- Je persiste à dire qu'il te faut un pansement, lui dit elle en souriant.

Elle alla donc chercher sa trousse de toilette et la ramena. C'était une trousse de toilette assez grande, en tout cas, pratique, d'un rouge pétant et brillant, comme si on y avait mis du gloss. Koyuki la posa vers les lavabo et commencer à chercher. Bien évidemment, c'était le fouillis. La dernière fois, elle avait failli être en retard et n'avait donc pas eu le temps de tout ranger comme il faut. Elle qui était méthodique et appliquée, n'allait, aujourd'hui encore, pas pouvoir la ranger.

Elle fouilla donc, repoussant shampoing, après-shampoing, gel douche, crème et tout le bazar.

- Désolé si c'est un peu mal ranger, mais je n'ai pas eu le temps de le faire hier. De toute façon, quand je range, dans la minute je mets le bordel alors ... mais j'aime pas le bazar. Je suis obligé de tout ranger à chaque fois et ça, ça m'énerve, rigola Koyuki. Bref, je suis sûr d'avoir mis les pansements hier ... Ha c'est bon ils sont là !

Elle leva en signe de victoire, une boîte toute neuve de pansement. Elle les avait achetés il y a quelques jours quand elle s'était coupée avec un couteau pendant le repas.

Elle déchira le carton en une ligne bien net et fouilla pour en trouver un de bonne taille.

- Tiens, lui dit elle. ça devrait convenir. Fait attention où tu marches la prochaine fois dit elle avec un sourire. Tu n'es pas la seul que je rencontre pour ce genre de choses. Un jour, j'ai même vu une fille, une de mes amies, qui a glissé sur un papier de bonbon ! Elle est trop forte. Bref et donc ...

Koyuki s'interrompit. Et voilà, elle avait recommencé ! et à une inconnue en plus ! la fille en face devait la prendre pour une folle évadée d'un hôpital ou un truc du genre. Depuis quelques temps, son débit de parole c'était légèrement restreint et voilà qu'il repartait de plus belle. Comme si c'était lui qui commandait. En tout cas, elle en avait vraiment marre parce que presque toute les personnes qu'elle avait rencontrées y avait eu droit. Bon. Là ça allait. Elle racontait juste sa vie. Pas comme si elle lui avait posé tout un tas de questions assez chiante et indiscrète ... et si ! Juste avant !

" Pourqoui mon dieu, pourquoi t'acharnes-tu sur une mignonne petite fille comme moi ?"

c'est pour mieux te faire chier mon enfant. Genre elle l'attendait presque celle-là.

- Je suis désolé. Je parle trop hein ? Mais je ne fais pas exprès, ni attention en fait, je ne sais pas comment je fais. Bref, c'est super bizarre, dit-elle à Akira d'un air désolé.

Habituellement, ça fait plus rire les gens que de les mettre en colère, mais bon, mieux valait les prévenir. Histoire qu'elle ne se retrouve pas avec tout un tas de questions et la semaine en exclusivité de Koyuki sur les bras en ignorant parfaitement pourquoi elle devait subir le tout ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Quand on est mal réveiller, on oublie forcément de fermer à clé [ Pv Akira]  Sam 17 Juil 2010 - 10:34

Akira aida Koyuki dans sa recherche de pensement à la bonne taille ,même si entre nous elle ne trouvait pas l'utilitée d'en mettre un . Koyuki parlait et parlait sans s'arrétter ,bisarement Akira aiamait se bruit de fond ,cela la rassurait et puis se qu'elle racontait l'intérèssait beaucoup . La jeune fille était donc concentré sur le discours de la jeune fille .Cela l'empéchait un peu de chercher avec energie un pensement ,mais peu importait . "Je suis désolé. Je parle trop hein ? Mais je ne fais pas exprès, ni attention en fait, je ne sais pas comment je fais. Bref, c'est super bizarre"; dit-Koyuki à Akira d'un air désolé.Cette dernière souria , elle trouvait Koyuki adorable sa petite bouille d'ange , ces long cheuveux et ces manière de moulin à paroles ; c'était très rare que la jeune fille s'attache à des personnes exterieur à sa famille ; ça n'était jamais arrivée et surtout pas aussi rapidement . C'est vrai qu'Akira n'était pas encore tout à fait à l'aise avaec Koyuki encore un peu réserver , mais elle savait que cela n'était que temporaire ,après tout ,elle ne la conaissait pas il y avait dix minutes de cela . Cepandant sa n'empécher pas Akira de sentir un bon feeling entre elle deux .

-Sur un papier de bonbon ,selon les lois de la gravitée c'est pas possible ! ; ria Akira ; C'est comme glisser sur une banane , sa se peux pas !

Elle avait enfin trouver un pensement à sa taille dans le bordel inomable de Koyuki . Elle le tandit à la jeune fille car elle n'arriverai pas à le mettre seule vue l'emplacement de la blessure .

- Tu peux me le mettre s'il te plait ? ; demanda Akira à Koyuki ,comme une enfant à sa mère .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Quand on est mal réveiller, on oublie forcément de fermer à clé [ Pv Akira]  Ven 23 Juil 2010 - 11:04

[disoleii du retard ! ><]

-Sur un papier de bonbon ,selon les lois de la gravitée c'est pas possible ! ; ria Akira ; C'est comme glisser sur une banane , sa se peux pas !

Koyuki fut soulagée que Akira prenne bien son petit défaut mignon.

- Si si je t'assure ! En fait, elle a marché au bout du papier et il ne devait pas coller, donc elle a pris appui en balançant sa jambe et elle s'est ramassée par terre ! c'était trop marrant. Même elle, elle a rigolé !

Koyuki regarda Akira se débattre avec son pansement. Elle la voyait mal partir et aller lui proposer son aide, mais Akira la devança :

- Tu peux me le mettre s'il te plait ? Lui demanda t-elle.

-Bien sûr.

Koyuki lui pris délicatement le bras et le mis de sorte à ce qu'elle puisse bien mettre son pansement. Elle enleva la protection même temps qu'elle posait le la partie collante. Elle le colla, repassa son doigt dessus pour qu'il reste sur la peau de Akira. Elle sourit ensuite, fière d'elle.

- Et voilà ! c'est pas folichon mais c'est pratique. Et donc, tu étais en train de faire quoi avant de venir ici ?

Koyuki referma la boite et la rangea dans sa trousse. Elle regarda du coin de l'oeil Akira, guettant sa réponse. C'était une sorte d'invitation, qu'elle reste ensemble après, mais elle n'était pas sûr qu'elle était d'accord. Après tout, si Koyuki s'attacher vite aux gens, ce n'était pas forcément le cas de tout le monde !
Et Akira était une fille à qui on s'attache facilement. Gentille, sociable, bref, elle en passe, tout ça pour dire qu'elle se ferait bien une nouvelle amie.

Le temps passait et Koyuki n'avait toujours pas pris sa douche. Elle allait encore devoir la faire à la va vite et elle allait surement louper le début du déjeuner. Ce qui n'était pas très grave en sois, mais bon, elle devait bien arrêter de passer ses matinées dans la salle de bain.

Elle préféra donc attendre la réponse de Akira pour se décider. Si la jeune fille n'avait rien à faire, elle allait lui proposer de l'attendre et ensuite d'aller manger ensemble, au sinon et bien, elle improviserait.
Elle retendit sa main derrière son dos et commença, une fois de plus, à jouer avec ses cheveux. Elle allait bientôt devoir aller chez le coiffeur pour continuer sa couleur.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Quand on est mal réveiller, on oublie forcément de fermer à clé [ Pv Akira]  Dim 25 Juil 2010 - 10:12

Koyuki posa délicatement le pensement sur la plait d'Akira ;puis elle sourit comme si elle était fière d'elle même .Cela amusa Akira car c'est vrais qu'elle n'avait pas sue se le mettre à elle même mais bon , mettre un pansement n'était pas une des chose les plus dur qu'un individu pouvait accomplir dans sa vie ."Et voilà ! c'est pas folichon mais c'est pratique. Et donc, tu étais en train de faire quoi avant de venir ici ? " demanda Koyuki en jouant avec ces long cheveux . Akira du réfléchir quelques instant avant de répondre ,non pas qu'elle ne sache plus se qu'elle était en train de faire auparavant mais elle voulait être précise et bien être sur qu'elle ne dirait pas n'importe quoi . C'est vrais c'était stupide ,une simple réponse aurait suffis ;surtout qu'elle venait de se réveiller et donc elle n'avait pas fait grand chose . Mais cela arriver souvent à Akira de s'emmêler les pinceau avec se qu'elle avait fait hier matin au lieu de dire se qu'elle avait fait le matin même . Eh ,oui que voulez vous ? Tête en l'air un jour ,tête en l'air toujours !

-Je me suis levée habillé et je suis venu ici . dit elle en hochant la tête de haute en bas .


C'était un tic chez la jeune fille , elle hochait la tête comme pour se rassuré que se qu'elle disait était bien la vérité et non un mensonge inventer de toutes pièces . Elle regardait Koyuki à présent ,la jeune fille avait peut-être des chose à faire ,elle n'avait surement pas le temps de trainer plus par ici .

- Je vais te laisser . Tu as peut-être d'autres chose à faire que de mettre un pansement à une étourdie comme moi . ; affirma la jeune Akira ,un peu géner .


[Pas grave pour le retard . T'en fais pas ! ;D]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Quand on est mal réveiller, on oublie forcément de fermer à clé [ Pv Akira]  Mar 27 Juil 2010 - 10:06

Akira sembla réfléchir à ce qu'elle allait répondre. Koyuki ne pouvais qu'approuver : étant donné qu'elle s'était tromper sur son année, elle était bien capable de dire n'importe quoi.

-Je me suis levée habillé et je suis venu ici . dit elle en hochant la tête de haute en bas .

Alors comme ça elle aussi n'avait rien fichu de sa journée ? Ou plutôt de sa matinée ? Comme quoi elle n'était pas la seule à glander. Bon elle avait glandé en dormant alors, mais elle avait gaspiller sa matinée. C'était la même chose.

bref, elle sourit à Akira, s'apprêtant à lui proposer de l'attendre, pour ensuite partir ensemble manger : elle s'arrêta pile poile au bon moment, alors que Akira ouvrait la bouche pour parler.

- Je vais te laisser . Tu as peut-être d'autres chose à faire que de mettre un pansement à une étourdie comme moi .

Koyuki rigola, en entendant la fin de la phrase. ça, pour être étourdi, elle l'était !

- Bah en fait, non je n'avais rien à faire. J'allais me laver là. T'inquiète, ajouta t-elle avec un sourire, ça m'a fait plaisir de t'aider.

C'était vrai : Akira avait un petit côté mignon avec sa maladresse, alors que cela aurait pu l'agacer. En fait, la jeune fille ne faisait absolument pas exprès, sa sincérité presque peinte sur son front. Alors, forcément, on ne pouvait pas lui en vouloir.

- Ça te dit de m'attendre pour qu'on aille ensemble à la cantine ? Il parait qu'aujourd'hui on mange des frites avec des steaks. Mais bon, je me méfie toujours de ce que les autres disent quand c'est comme ça, parce que des fois c'est pas vrai et quand t'arrive avec l'eau à la bouche et que tu te retrouves avec des épinards, t'as trop la haine ! rigola t-elle. pas que j'ai quelque chose contre les épinards au contraire, mais fasse à des frites, ça vaut rien. Bref, t'es partante ? à moins que toi tu es quelque chose à faire ? Et puis c'est pas super de m'attendre quand je prends ma douche. J'y passe un temps fou sans m'en rendre compte. Mais ça va, quand je veux je speed.

Là encore, elle avait trop parlé, mais elle ne s'en inquiéta pas comme tout à l'heure : elle savait que Akira ne s'énerverait pas et qu'elle ne pouvait freiner ses paroles. De toute façon c'était dit et c'était comme ça.

Donc elle attendit tranquillement la réponse de Akira, tout en continuant à jouer avec ses cheveux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Quand on est mal réveiller, on oublie forcément de fermer à clé [ Pv Akira]  Lun 9 Aoû 2010 - 14:21

Lorsqu'Akira eu finit sa phrase Koyuki rigola un coup . Akira n'avait pas voulue la faire rire , cela la surpris donc de voir son ami tout sourire . Surtout qu'Akira n'était pas du genre drole comme fille ,non . La jeune fille ne fesait que rarement des sourires et des blagues elle n'en conaissait que grace à son petit frère Momijih . Pourtant il était vrai qu'Akira était particulièrement à l'aise avec Koyuki et que tout lui paréssait spontané et naturelle avec elle , même si ça ne fesait encore que 5 minutes qu'elles étaient emssenble ,Koyuki avait la paroles facile à coté de la jeune brune qui ne parlait que très peu cela évitait les silence génant . "Bah en fait, non je n'avais rien à faire. J'allais me laver là. T'inquiète, ça m'a fait plaisir de t'aider." Akira était rassuré . Koyuki n'avait pas été gener par ça présence ni par leurs rencontre assez imprevue et plutot insolite . "- Ça te dit de m'attendre pour qu'on aille ensemble à la cantine ? Il parait qu'aujourd'hui on mange des frites avec des steaks. Mais bon, je me méfie toujours de ce que les autres disent quand c'est comme ça, parce que des fois c'est pas vrai et quand t'arrive avec l'eau à la bouche et que tu te retrouves avec des épinards, t'as trop la haine ! rigola t-elle. pas que j'ai quelque chose contre les épinards au contraire, mais fasse à des frites, ça vaut rien. Bref, t'es partante ? à moins que toi tu es quelque chose à faire ? Et puis c'est pas super de m'attendre quand je prends ma douche. J'y passe un temps fou sans m'en rendre compte. Mais ça va, quand je veux je speed." Akira rigola à la fin du discoure de la jeune Kotyuki . Akira n'avait pas reussi à tout bien comprendre mais l'essentiel était la . Elle voulait qu'Akira l'atende pour qu'elles aille au refectoire emssenble .

- Oui biensur Koyuki .Il n'y a aucun problèmes . Repondit doucement la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
 
Quand on est mal réveiller, on oublie forcément de fermer à clé [ Pv Akira]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: