Partagez | 
 

 Boum. Excusez moi, je ne sais pas ou je suis ! [Pv : Kylie Hiromi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) Boum. Excusez moi, je ne sais pas ou je suis ! [Pv : Kylie Hiromi]  Ven 13 Aoû 2010 - 20:30

    Je n’avais que pour seul bagage, un sac en bandoulière assez large qui trainait sur mon flanc droit, relié à une lanière qui trônait sur mon épaule gauche. Je l’avais plus qualifié de « fourre-tout » plutôt que de véritable sac. A l’intérieur, je n’avais pas grand-chose. Quelques vêtements, mes préférés, sans aucuns doutes : une petite robe d’été de couleurs bleutés avec quelques fleurs marines dessus, mon short en jean, quelques tops de différentes couleurs, une chemise longue et blanche que j’utilisais comme tunique avec une ceinture noir… Je comptais refaire ma garde robe sur place. Cela me donnerait l’occasion de faire le tour des environs de Kobe. Comme je venais d’arriver, j’étais impatiente de découvrir mon nouvel entourage. Dans ce sac, il y avait également des caramels de tradition, ma sucrerie préféré depuis que je suis gosse. On pouvait également y trouver, quelques revus, un manuel français – japonais, mon I-pod blindés de mes musiques favorites… et quelques autres babioles que j’ai pu emporter. De mon autre main, je tenais sous le bras, une pochette de dessin remplis de croquis.

    J’avançais dans le grand hall, sans trop savoir ou aller. Je l’avais franchie en arrivant. On m’avait donné un numéro de chambre, mais pas plus. Juste un numéro. On m’avait également expliqué le chemin, mais j’avoue que je n’y avais guère fais attention. Je n’entends que ce que je veux entendre, enfin c’est ce que mon père ma toujours répété. Alors je me retrouvais perdu comme une idiote à me demander ou étais mon chemin. Et mince. Franchement, c’était vraiment mal joué. J’en avais pour la journée si je devais parcourir tout le campus pour trouver une foutue chambre qui portait une plaque marqué d’un numéro trente-trois ! J’étais en train de m’énerver toute seule.
    Ca ne servait à rien de ruminer. Il fallait que je me fasse une raison, je n’avais plus qu’à explorer l’endroit. Et puis ça me permettrait de ma familiarisé avec les locaux… Ou plutôt je m’entêtais à penser ça plutôt que de me dire que j’aurais du être plus attentive quand la concierge m’a expliqué comment me rendre à ma chambre ! Apparemment, je la partageais avec quatre autres filles. La femme qui m’avait donné ces renseignements m’avait expliqué qu’une de mes colocataires venait tout juste d’arriver, comme moi. Une certaine Lucy, surement américaine avec un nom orthographié de cette façon. Ils n’allaient pas être déçus les pensionnaires, une américaine et une française qui débarque !

    J’avais pris des cours, je savais parler japonais. Néanmoins, ça ne m’empêchais pas de faire des fautes par ci par là … Je me ferais vite remarquer de cette façon. Ce n’était peut être pas plus mal, j’aimais bien me forger une réputation. Une bonne, bien entendu. J’avais quitté mon petit paradis, ma bulle française, mes amis, ma famille, mes broutilles… Mon monde que je n’avais pas quitté depuis ma naissance. J’avais peut être besoin de liberté. J’avais ce sentiment de devoir devenir autonome. Etrange. Une vague de nostalgie m’engloutit. Je venais à peine d’arriver et j’avais déjà le mal du pays ? Ca non, je ne pouvais pas le tolérer, mais je n’arrivais guère à retenir les quelques larmes qui s’échappèrent de mes yeux. Je les essuyai d’un revers de main, et faussement, je souris avec ténacité, comme pour faire face à la situation. Mais bien sur, ce n’était que passager, j’allais me remettre, c’est toujours comme ça de toute façon… Je vais me plaire ici, c’est certain, pourquoi m’en faire.

    Je commençai à chantonner, un de ces airs que j’inventais, note par note, c’était devenu une habitude lorsque j’avais un coup de blue. Et cela me rassurait très bien. C’est l’esprit ailleurs que je me mis à galoper dans les couloirs en fermant les yeux, comme pour me forger une nouvelle bulle. C’est ainsi que je fis sa connaissance. En lui fonçant dedans. Je tombai par terre, sur les fesses. J’éparpillais au passage mes croquis. Je poussai un petit cri et tout en ramassant mes dessins, je balbutiai en un japonais plus que moyen :

    « Pardon, je voyais pas face moi ... »

    La personne dans qui j’avais tapé me regarda, j’espérais qu’elle ne m’en voudrait pas et qu’elle avait compris ma phrase, que j’avais prononcée avec un accent assez prononcé… J’étais démasquée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Boum. Excusez moi, je ne sais pas ou je suis ! [Pv : Kylie Hiromi]  Sam 14 Aoû 2010 - 11:22

Le matin, une heure de la journée que Kylie détestait, vous allez me dire en effet comme toujours et oui les habitudes ça ne change pas, on n'aura beau faire tout ce que l'on veut c'est impossible de se changer entièrement, n'oubliez pas qu'elle a pris pas mal sur elle dans cette école. Au moins ça lui avait donné envie d'étudier maintenant, c'est clair surtout qu'elle est en dernière année maintenant, donc fini la rigolade pour elle, même si l'année passée ne lui semblait pas si loin que ça derrière elle, sauf quand elle repense au cours d'espagnol elle était heureuse de ne plus l'avoir, elle avait eut beau faire des efforts, lorsqu'on n'a jamais vu cette langue de sa vie c'est dur de s'y faire vraiment. Enfin bref elle s'était levée et elle était enfin contente que les premières heures fussent passées au niveau de ses cours, maintenant elle est tranquille pendant un bon moment. D'ailleurs ça l'étonnait elle pensait avoir plus d'heure en étant en dernière année, faut croire que ce n'est que le début, après n'en parlons pas bien sûr elle ne se laissait pas pleuvoir sur elle, elle travaillait même ceux qu'elle n'avait pas vu comme cours, comme ça au moins ça ne sera plus la dernière de classe comme d'habitude.

*Et ben voilà tranquille maintenant jusque l'après-midi*

Elle dit tout ça en s'étirant et elle mit son sac en pandouillère sur son épaule droite. Tiens vous aller me dire, mais c'est quoi ce look? En effet on se demande bien ce qui vient de lui passer par la tête, je vais vous expliquer! Ah oui avant elle portait un pantalon assez large de partout (un peu style mec lol) bleue marine, une longue blouse jaune et un survêt noir par-dessus à capuche très large taille L alors que logiquement elle m'est de la taille M. Et oui comment se fait-il qu'elle est habillée comme ça? Elle va tout vous expliquer, disons qu'elle a eu un petit problème avec la machine et que ses autres vêtements sont quasiment mis tous à la poubelle, les seules propres était ce qu'elle mettait il y a peut-être deux ans de ça, elle n'y pouvait rien, dès qu'elle retrouva des autres habits ça ira mieux, mais elle aimait bien ce genre de look aussi, bon pas pour toute la vie, mais c'est très facile de passer presque inaperçue surtout au cours. Bref voilà pour ce qui était d'elle aujourd'hui. D'ailleurs elle mit sa capuche sur sa tête, son Ipod pendouillant et les écouteurs aux oreilles, elle n'avait pas mis sa musique aussi forte que d'habitude cette fois, juste de quoi entendre s'il y a des voix qui parlent ou non, après tout voir Kylie dans une tenue comme ça...

*Bon je vais faire quoi du reste du temps libre maintenant*

Elle commença par marché toute manière ce n'est pas l'emmènerons bien quelque part comme on dit souvent et comme elle fait souvent, maintenant elle connaissait l'école par coeur et il valait mieux, car il y a peu elle ne savait même plus ou se trouvait l'infirmerie, bon ça ne fait que la deuxième année aussi qu'elle était à Kobe. Elle continua ça marche lorsqu'elle sentit quelqu'un la bousculer par derrière, oula ne jamais faire ça avec Kylie elle déteste qu'on la pousse pour passer, c'est alors qu'elle se retourna brusquement et vit une jeune fille à terre, à voir son allure et son expression ça devait être une nouvelle, en effet elle la vit assez stressée tout en ramassant ses dessins, elle s'accroupit juste devant elle et l'aide à r'amasser les derniers croquis qu'elle avait fait tombé, elle lui tendit une fois que la jeune fille les prit hors de sa main, elle parla un peu bizarrement, mais Kylie avait tout de suite compris, en effet elle n'est pas japonaise et son japonais laisse à désirer, mais c'est l'effort qui compte comme ont dit. Elle lui sourit c'est sur que vu son look on prenait plus Kylie pour un mec qu'autre chose aujourd'hui. Bah ce n'est vraiment pas grave pour elle je vous r'assure.

"Y a pas de soucis miss, j'aime bien tes croquis"

Tiens l'accent que la jeune fille avait, venait d'un des pays européens, comme le sait-elle? N'oubliez pas qu'elle est moitié belge et parlais français couramment n'est rien pour elle. Elle lui sourit encore, en effet cette pauvre jeune fille, il fallait bien qu'elle la mette en confiance, elle avait dû stresser de peur de tomber sur quelqu'un qui serait super fâcher avec une tête monstrueuse, prête à la démolir au moindre mouvement d'elle. Mais n on Kylie n'est plus comme ça je vous le r'assure maintenant. Elle se redressa et lui tendis sa main, pour que celle-ci l'attrape et que Kylie l'aide à se relever, elle attendait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Boum. Excusez moi, je ne sais pas ou je suis ! [Pv : Kylie Hiromi]  Sam 14 Aoû 2010 - 12:12

    Mince. C’est vraiment pas de bol pour moi. Dès que j’arrive faut que je m’illustre en faisant du rentre dedans à quelqu’un. Je craignais que ce quelqu’un soit agressif. Pourvu qu’on me laisse partir sans ennuis ! Mais calmement, ce quelqu’un s’accroupit et m’aida à ramasser mes feuilles méticuleusement éparpillé autour de moi. Je suis maudite. Derrière ces vêtements larges et masculins, je pus néanmoins reconnaître une femme. Elle avait un jolie visage, et malgré son look de boy’, je devinais qu’elle devait être très belle. J’étais confuse, je ne savais pas trop quoi dire… Apparemment elle m’avait comprise, c’était déjà pas mal ! Peut être qu’elle aussi n’était pas japonaise, ou du moins pas totalement.

    « Il y a pas de soucis miss, j’aime bien tes croquis. »

    Ouf. Un compliment en plus. J’étais rassurée. Faut dire que quand je connais pas, je suis vraiment stressée comme une puce ! Heureusement que j’avais eut la chance de tomber sur quelqu’un qui avait l’air simpa. Mes croquis je les baladais partout et même si je ne les exhibais pas, j’aimais qu’on m’en fasse compliment. Même si je ne le montrais pas, j’étais toujours très modeste. Je n’aimais pas ceux qui se croient supérieur aux autres et même si j’avais des raisons de dire que je dessinais pas si mal, jamais je ne m’en vanterais. Je remerciais toujours quand on me complimenter.
    J’observais minutieusement la jeune femme qui me tendit une main réconfortante, histoire que je ne reste pas sur les fesses par terre dans le hall d’entrée. Je souris et mis ma main dans sa paume. Je me relevai avec son aide précieuse. C’était une fille qui avait l’air d’avoir du caractère, un peu comme moi, même si la plupart du temps je paraissais passive, et difficile à cerner. En tout cas, c’était simpa de me ramasser. Je m’empressais d’ouvrir la bouche pour lui montrer ma gratitude.

    « Merci beaucoup, c’est très gentil de m’avoir aidé. Excuse moi, je suis nouvelle ici et je suis un peu sur les nerfs… »

    Un peu sur les nerfs ? J’avais carrément les nerfs à vifs ouais ! J’arrivais dans un endroit dont j’ignorais tout, je croiserais des gens dont je ne saurais strictement rien ! Bon, je m’adapte assez vite et j’avais besoin de changement, alors tant mieux pour moi. Même si je parais nostalgique au début, je remplace vite cela par mon esprit festif et gai. Je devais me rendre à ma chambre, souffler, faire de nouvelles connaissances et tout irais bien ! C’est partie ! Petit détail… Je ne savais pas ou s’était. Tout se bousculait dans ma tête, c’était un bazar pas possible ! Je souris à la jeune fille, elle était sans doute plus âgée que moi, peut être connaissait-elle l’établissement. Mais ça la dérangerait peut être aussi que je lui demande de l’aide… Bon je tente ma chance, je verrais bien, je n’ai rien à perdre.

    « Je m’appelle Alice, et je viens d’arriver ici, c’est grand et j’ai du mal à voir ou sont toutes les salles. Je suis maladroite. Tu es ici depuis longtemps, demandais-je en gardant mon visage gai. »

    La petite française, perdu comme une petite fourmi au milieu d’une fourmilière. J’espérais pouvoir m’y retrouver, j’allais quand même vivre ici. Même si j’avais foncé dans le dos de cette jeune fille, j’étais contente de pouvoir parler à quelqu’un. C’était mon premier contact avec cette immense chose, cette immense ascension : Kobe.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Boum. Excusez moi, je ne sais pas ou je suis ! [Pv : Kylie Hiromi]  Sam 14 Aoû 2010 - 16:37

Kylie n'était pas de mauvaise humeur aujourd'hui, puis même si elle l'avait été elle n'aurait rien fait à la jeune fille, fini la Kylie rebelle de tous les jours, même si parfois il faut encore se faire valoir auprès de certains garçons, la galère les mecs je vous jure, ah si je sais ce que je dis moi. Bref là n'était pas le moment. Elle regarda la jeune fille toujours par terre, elle la vit confuse ce qui fit encore plus sourire Kylie, ça lui r'appelle un peu son entrée ici, sauf qu'elle avait fait fort elle et qu'un seul avait réussi à lui parler face à face. Mais Kylie aimait vraiment ces croquis, elle-même dessinait aussi, au moins elles ont ça en commun, vous allez me dire alors pourquoi ne va t'elle pas dans un club d'art ou un truc de ce genre, car Kylie est très mal avec le monde autour d'elle, puis encore moins elle n'a pas envie de se taper des heures en plus très peu pour elle.

*Sa doit être une nouvelle j'en suis sur*

Finalement la jeune fille pris sa main pour se redresser, elle était contente au moins elle ne lui faisait pas peur c'était un point de marquer en plus pour Kylie, faut croire que son visage c'est vraiment adouci avec le temps, parfait au moins maintenant elle sera tranquille avec tout ça. Elle regarda mieux la jeune fille, elle avait un beau visage et un corps comme les garçons aiment, non ne vous inquiéter pas Kylie est cent pour cent hétéro je vous assure. Mais ça lui arrive de faire des compliments aux femmes, bah ça fait toujours plaisir les compliments surtout lorsqu'il sont sincère non? Au moins pour ça pas de soucis à se faire avec Kylie, vous voulez quelqu'un de franc venez voir Kylie, plus franche qu'elle il n'y a pas d'ailleurs sa peut joué des mauvais tours hélasse et des rumeurs non fondée, bah tout ça elle est habituée. Finalement elle parla elle lui sourit tout en enlevant sa capuche et en retirant ses écouteurs. Bingo elle avait vu juste elle était nouvelle.

"Il n'y a pas de quoi, puis tu aurais attrapé froid en restant là. Oui je connais ça, le stresse dû au changement, mais ne t'inquiète pas tu t'y feras très vite à cette école"

Elle allait dire oui ça été pareille pour moi, mais vraiment pas faut dire quand elle était arrivée ici, elle ne voyait qu'une chose s'était aller à sa chambre et y dormir, génial pour une nouvelle vous allez me dire? Mais bon elle n'aimait pas l'école alors c'était tout à fait normal pour elle. Elle ne fut pas étonnée et l'écouta attentivement, en effet c'était très grand ici elle l'avoue elle-même n'arrivait parfois plus à s'y retrouver, enfin maintenant oui mais l'année passée fallait laisser tomber.

"Enchanté Alice, je m'appelle Kylie, tu n'es point maladroite on va mettre ça sur le dos de la nervosité" elle lui fit un clin d'oeil. "Je suis ici depuis plus d'un an, si tu veux je peux t'aider à t'y retrouver dans ce bahut?"

Quand on entendit un téléphone sonné, Kylie regarda le sien en effet encore un qui veut sûrement l'emmerder, elle r'accrocha immédiatement, elle ne supportait pas de faire attendre les personnes avec qui elle était en conversation. Puisqu'on lui foute la paix même si c'était son grand frère elle n'en avait plus rien à faire. Elle la regarda et dit:

"Tu es de quel nationalité? Tu viens d'un pays Européen n'est-ce pas? Parce que avec ton accent ça s'entend de suite^^, moi aussi je viens d'un pays Européen ^^"

En effet elle n'en avait peut-être pas l'air avec son prénom, mais pourtant si puis faut dire qu'elle ait vraiment bien bilingue avec le français et le japonais, bref c'est alors qu'elle repense à la phrase qu'elle avait dit, en effet elle avait l'air perdue.

"Si tu veux je peux te montrer ta chambre? C'est souvent par là qu'on aime bien commencer ^^"

C'est alors qu'elle vit qu'elle n'avait pas de bagage! Là elle fut assez étonnée n'avait-elle que ce sac? Où le reste allait venir? Hum la voilà partit dans une grande réflexion. Finalement elle regarda Alice et dit:

"tu n'as que ça comme bagages?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Boum. Excusez moi, je ne sais pas ou je suis ! [Pv : Kylie Hiromi]  Dim 15 Aoû 2010 - 18:56

    Peut être que cette fois, ma maladresse inhabituelle me servirait. C’est ce que je me suis dis en voyant la jeune femme me parler d’un ton rassurant. Comme je l’ai toujours dis : parfois les choses arrivent pour une raison. « Tu t’y feras très vite à cette école. » Pile ce que j’avais envie d’entendre à l’instant, histoire de me conforter dans mon idée d’intégration. Quel coup de maître ! Je ne pouvais pas attendre mieux. Etre accueilli comme ça, c’est très agréable, surtout si la cause de la rencontre est un rentre-dedans.
    La jeune fille enleva ses écouteurs et sa capuche, je distinguais maintenant son visage. Je me demandais ce qu’elle écoutait, moi-même étant une grande fan de musique, je ne cesse d’élargir ma culture dans ce milieu. De plus, jamais je n’oublie une mélodie. J’aurais peut être du faire de la musique tout compte fait. Comme de la guitare, c’est très mélodieux une guitare, et ça met de l’ambiance au coin d’un feu. Ou même simplement lorsqu’on est jeune, assis dans la pelouse, à se prélasser au soleil en mordillant un brin d’herbe. Je n’eus pas le temps de continuer ma rêverie.

    « Enchanté Alice, je m'appelle Kylie, tu n'es point maladroite on va mettre ça sur le dos de la nervosité. Je suis ici depuis plus d'un an, si tu veux je peux t'aider à t'y retrouver dans ce bahut ? »

    Ma quête pour trouver ma chambre serait peut être moins compliqué que prévu. Kylie. Quelle jolie prénom, je ne cessais de me le répéter. Ce doit être japonais, Kylie. Avec un nom comme « Alice » on se doutait bien que j’étais étrangère. Elle paraissait tellement sereine dans ce qu’elle disait qu’elle me paraissait comme une grande sœur qui viendrait à mon secours. Elle me fit un clin d’œil, je souris.

    « C’est très gentil, merci, j’avoue que je n’e m’en sors vraiment pas, c’est tellement grand que je m’y perds et un coup de main ne serait pas de trop, répondis je. »

    A peine ai-je finis ma phrase, qu’une sonnerie de téléphone nous interrompit soudainement. Les portables sont autorisés ? Génial. Une préoccupation au moins ! Néanmoins, Kylie ne décrocha pas. Elle n’y fit guère attention. Je me demandais de qui pouvait bien être le coup de fil. J’étais très curieuse de nature, mais jamais je ne dépassais les bornes. Je n’aimais pas qu’on me questionne sur ma vie privée et j’avais pour devise de me mêler de ce qui ne me regarde pas qu’en cas d’urgence. Alors, je fis comme si je n’avais rien entendu, de toute façon je n’allais pas lui demander, nous venions tout juste de finir les présentations.
    Sans que j’aie le temps de faire quoi que se soit, Kylie m’adressa à nouveau la parole. Elle me demanda de quelle nationalité j’étais, soulignant le fait que mon accent était encore assez prononcé. J’appris qu’elle aussi, apparemment, venait d’un pays Européens. J’étais curieuse de savoir lequel ! Je lui répondis que j’étais de nationalité française et que même si j’avais pris des cours de japonais, j’avais encore un peu de mal. J’espérais devenir bilingue au plus vite. C’est alors que Kylie me reproposa son aide pour trouver ma chambre. Riche idée, c’était vraiment gentille.

    « Oui je veux bien, dis-je en esquissant un sourire. Merci beaucoup ! J’étais justement en train de chercher le chemin à emprunter lorsque je t’ai foncé dedans, ma chambre est la numéro trente-trois. »

    J’étais rassurée, j’allais pouvoir arriver à bon port, et qui plus est, continuer de discuter avec Kylie qui semblait très sympathique. Je me répète sans doute, mais parfois le destin fait bien les choses. J’étais peut être plus chanceuse que je ne le pensais ! C’est alors que Kylie me demanda ou pouvais bien être le reste de mes bagages. J’eus d’abord une lueur d’étonnement sur mon visage, puis je souris à nouveau.

    « En fait, je n’ai que ce sac. J’ai décidé d’emmener que le strict nécessaire et de prendre des choses qu’il me faudrait sur place. Je crois que je déteste voyager lourdement, les grosses valises m’ont toujours déprimé. Je déteste les trimballer en gare ou en aéroport. Alors, quitte à passer pour un nomade, je n’ai pris que ce sac, et il contient tout ce don j’ai besoin pour me sentir bien. »

    J’avais répondu en gardant mon sourire perpétuel aux lèvres.
    Sans réfléchir, un tout autre sujet me vit en tête, et je m’empressais de lui poser la question dont je tenais à avoir la réponse.

    « Tu as dis que tu venais de l’étranger aussi, de quel pays exactement ? »

    Je rajustai mon sac sur mon épaule puis repris bien en main ma pochette de dessins, prête à commencer à marcher tout en discutant avec le premier élève de Kobe dans je m’apprêtais à faire la connaissance …
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Boum. Excusez moi, je ne sais pas ou je suis ! [Pv : Kylie Hiromi]  Dim 15 Aoû 2010 - 20:13

Lorsque Kylie parlait avec Alice, elle était très sympa et ne faisait plus peur, faut dire qu'elle a travaillé là-dessus, fini d'être seule maintenant elle l'avait appris à ses dépends, mais ce n'est pas pour ça qu'elle coura automatiquement dans les bras de ses amis, bien loin de là ce n'est pas ce genre de fille là, par contre fallait pas les toucher sinon là elle ne se retiendrait plus. Bref elle vit ici que finalement en changeant de comportement que tout pouvait arriver, comme le rentre-dedans avec Alice après tout elle lui plaisait bien cette fille, elle l'avait déjà remarqué la petite nouvelle. Finalement elle lui avait proposé son aide, tout en ce présentant par la suite il faut bien ce montré polie dans ce cas, surtout qu'elle avait été très polie avec Kylie alors autans faire la même chose, la seule chose qui risque de l'étonner voir même d'effrayer Alice, c'est si elle se lâche vraiment là on ne la reconnaîtra plus, mais pas de panique pourquoi se mettrait t-elle en colère? Il n'y avait personne pour la mettre en colère et encore moins quelqu'un qui chercherait à la mettre. Donc aujourd'hui se sera une journée tranquille à se balader avec peut-être Alice pour l'aider à s'y retrouver.

Finalement elle accepta directement son aide, en effet c'est toujours plus évident comme ça, parce qu'elle parie qu'Alice à du tourné en rond pour essayer de trouver sa chambre, oui il faut dire ce qui est lorsqu'on est nouvelle ce n'est vraiment pas évident de s'y retrouver Kylie le sais très bien l'ayant vécu ^^.


"Alors, dans ce cas je suis à ton service pour te guider dans cette gigantesque école, c'est souvent comme ça, moi aussi au début je ne m'y retrouvais pas, sauf que moi je ne cherchais vraiment pas à savoir où j'allais lol"

Kylie eut un petit rire en repensant à ça, elle avait finalement trouvé tout ce qu'elle voulait avec une heure de retard en gros, mais bon que voulez-vous quand on est faignant comme elle au début c'est toujours difficile de ce motiver surtout lorsqu'on ne connaît personne ici. Enfin bref tout ça c'est fini maintenant il faut dire ce qui est, maintenant elle est tranquille et plus qu'un an et elle aura fini ici, enfin si tout va bien aussi ^^. Finalement Alice décide de répondre à sa question, elle était contente qu'elle lui dise qu'elle était d'origine française, finalement elle n'habitait pas si loin que ça l'une de l'autre enfin leurs pays était voisin en tout cas alors c'est cool de savoir ça. Elle lui expliquait qu'elle avait prit des cours de japonais, elle le voyait bien sinon elle ne serait pas ici et elle n'aurait pas eu cette conversation avec Alice. Elle sourit encore un effort et elle parlerait parfaitement le japonais. Ah donc elle cherchait bien sa chambre? Vous allez me dire comment Kylie sait ça c'est toujours comme ça lorsqu'on est nouveau on cherche après sa chambre.

"Ah je vois tu as de la chance alors que je passais par ici, je vais t'aider ça ne t'avancera pas à tourner encore plus en rond, donc chambre trente-trois, ah tu es à six chambres de moi, la mienne est au vingt-sept"

Et ben ça pour une coïncidence s'en était une et pas des moindre ^^, tans mieux au moins maintenant si elle veut la retrouver elle sait où est sa chambre et idem à l'inversement. Finalement Alice parla et Kylie l'écoutait, alors finalement elle n'avait que ce sac-là, ce n'est pas bête comme idée, c'est vrai que Kylie à part un gros sac qui ressemblait à ceux de militaire elle n'avait prit que ça avec elle pour arrivé ici, étant donné que faire des cours avec d'autres personnes changeais des cours par correspondance, elle avait du s'y faire aussi qu'est-ce qu'elle pouvait détester aller en cours l'année d'avant.

"Chacun fait à sa manière, au moins c'est sur, tu n'as rien de lourds à porter comme ça, ce n'est pas une mauvaise idée, tu devrais alors aimer la ville tu trouveras tout ce que tu veux."

Elle sourit encore, elle allait lui faire signe de la suivre, lorsque finalement pour une fois c'était Alice qui lui posait une question, ah oui c'est vrai elle avait parlé de nationalité, elle sourit et lui répondit franchement et gentiment.

"Je suis belge, enfin mon père est belge et ma mère japonaise, on va dire que j'ai fais moitié/moitié avec les pays, mon grand frère aussi là il habite à Sapporo sa sert pour rentré un peu pendant les vacances ^^" Là elle sourit en parlant de son frère

Le sourire s'assombrit, en effet parler de ses parents elle détestait ça, alors dire ça comme ça pour elle s'était redevenue un passé à ne rien en dire. Une Kylie sombre vient maintenant devant Alice, un changement de personnalité directement, le sujet fâcheux, mais d'un coup elle se reprit elle espérait juste de ne pas avoir fait peur à Alice elle dit alors en souriant.

"Enfin bref, tu me suis je vais te montrer le chemin pour ta chambre."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Boum. Excusez moi, je ne sais pas ou je suis ! [Pv : Kylie Hiromi]  Lun 16 Aoû 2010 - 12:55

    Plus je parlais avec Kylie, plus je me sentais à l’aise dans ce que je disais. J’appris qu’elle aussi quand elle était arrivée, avait eut un peu de mal à s’y retrouver. Elle allait me guider dans l’immensité de l’établissement. Elle logeait dans la chambre vingt-sept, six pièces nous séparaient. C’était bien pratique si on voulait à nouveau se voir après qu’on ait finit de papoter ! Elle me conseilla indirectement de faire un saut en ville, j’y trouverais tout ce que je désirerais. Parfait. Je n’en attendais pas moins, je pourrais alors m’acheter tout ce qui est nécessaire avec mes économies que j’ai amassé depuis que j’ai dix ans. Kylie, qui s’apprêtait à me montrer le chemin, lorsque je lui posai ma question. La nationalité, j’avais toujours trouvé ça important. Moi qui adorais voyagé. Elle me sourit puis me répondis :

    « Je suis belge, enfin mon père est belge et ma mère japonaise, on va dire que j'ai fais moitié/moitié avec les pays, mon grand frère aussi là il habite à Sapporo sa sert pour rentré un peu pendant les vacances. »

    A peine eut elle finit sa phrase, que son sourire perdit de son éclat. Etonnant, je n’avais jamais vu une mine se détériorer aussi vite, comme si une ombre aurait recouvert la bonne mine qui trônait sur son visage depuis que je l’avais bousculé. Je fis mine inquiète. Quel genre de souvenir cette phrase pouvait elle lui rappeler pour l’assombrir comme cela ? C’était sans doute, complexe et douloureux de se souvenir de son passé. J’avais fais une gaffe ? Avant que je n’aie pu m’en soucier davantage, Kylie sourit à nouveau comme si rien ne s’était passé. J’étais rassuré qu’à moitié, portait elle, elle aussi une blessure plus profonde et plus douloureuse qu’on ne peut plus la penser ? Cette question me turlupinait. Et son frère ? Elle devait sans doute y tenir, et rentrer chez elle devait lui faire du bien. Chacun possède son jardin secret. Je ne voulais pas l’inquiéter, ni faire naitre des interrogations dans son esprit en voyant ma mine troublé, alors je m’enquis à nouveau de mon éternel sourire.
    Kylie se tourna et me fit signe de la suivre.

    « Je vais te montrer le chemin pour ta chambre. »
    « Allons-y, répondis je d’un ton enjoué. Et merci encore ! »


    Je suivis Kylie, et marcha à coté d’elle. Nos pas résonnaient dans l’enceinte de l’établissement. L’endroit était désert. Presque trop. Ne voulant pas que le silence s’installe et étant trop bonne joueuse pour ça, je fixai les écouteurs de Kylie.

    « Tu écoutes quoi comme musique, demandais je en souriant avec les yeux qui pétillent. »

    Quel style ? Hmm … Il y en avait tant ! Le rock, le rap’, le dancefloor, le R&B … Pour ma part, j’écoutais de tout, je ne me lassais de rien, j’aimais varier les styles. Et je trouvais que la musique en disait long sur la personnalité. Tout comme lorsqu’une personne dessine. Lorsque j’étais gamine, je me souviens avoir rencontré un homme qui avait un petit stand dans la rue. Il demandait aux passants de dessiner un arbre et il examinait le dessin pour deviner les différentes facettes de personnalités du dessinateur. J’avais trouvé cela intéressant. M’enfin s’il suffisait de dessiner un arbre pour connaitre tout de chacun… Bref. Quoi qu’il en soit, je n’avais pas pu dessiner mon arbre ce jour là, il s’était mit à pleuvoir et il avait remballé ses affaires vite pour échapper à la pluie. Je ne l’ai plus jamais revu, quel dommage, j’aurais aimé moi aussi dessiner son arbre ! J’eus un rire intérieur puis poursuivit :

    « Mon truc à moi, c’est le dessin, enfin je pense que t’as pu le remarquer ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Boum. Excusez moi, je ne sais pas ou je suis ! [Pv : Kylie Hiromi]  Lun 16 Aoû 2010 - 16:51

Et ben voilà, Kylie vit qu'elle avait réussi à la mettre à l'aise, au moins maintenant elle est sur qu'elle n'est plus stressée ni rien et peut ce concentré sur le reste de la conversation et surtout du chemin pour aller à la chambre, en effet il fallait bien qu'elle le connaisse, car Kylie ne sera pas toujours là bien sûr il y a toujours d'autres gens qui passent par là, mais vaut mieux prévenir que guérir comme on dit si souvent. Lorsqu'elle lui dit pour sa nationalité, faut dire que c'est assez courant ici enfin elle croit personnellement Kylie ne sait jamais intéresser à ce genre de choses, c'est bien parce qu'elle-même lui avait posé la question, mais s'était surtout pour être sur qu'elle ne se trompait pas et en effet, une fois débité un peu qui était Kylie au niveau des pays, il serait peut-être temps d'y aller, car elles ne vont pas passer leur journée ici dans le hall à ne rien faire à part parler, bien que Kylie elle s'en fou c'est sur, mais bon il faut bien visiter d'autres endroits non? Surtout qu'il y a des autres endroits très beaux et très relaxant. En parlant de ça elle pensait au parc à le bonheur d'aller là.

Kylie devait se reprendre, elle ne peut pas montrer cette facette de ça personnalité sinon elle risque de la faire partir en courant, bien que si elle avait rencontré Alice l'année passée elle se serait de suite enfuie en voyant le visage menaçant de Kylie, son look plus que provoquant et un vocabulaire des plus arrogant, vous imaginez la totale quoi, bien qu'elle a changé tout en fonction de cette nouvelle année, un nouveau départ pour elle. Bref un beau sourire fit à nouveau surface et l'air inquiète de Alice disparu un petit peu, il ne fallait vraiment pas qu'elle s'en fasse pour Kylie, elle a vécu pire dans d'autres écoles et à surtout réussi à se faire connaître, enfin bref passons le passé de Kylie rien de mieux.


"Ok c'est partit"

Kylie monta les escaliers qui étaient juste en face d'elles, en effet c'était aux étages que les chambres étaient, là on ne peut vraiment plus se tromper, en sachant qu'il faut déjà montré les escaliers, ensuite une fois arrivé au premier palier, elle allait tourné à droite, lorsque Alice lui posa une question? Ce qu'elle écoute où là, elle écoute beaucoup de choses vous allez me dire, hum comment résumer pour lui donner quand même une idée de ce qu'elle écoute plus souvent.

"Hum je dirais du R&B, du métal, des musiques douce, en gros de tout dès que sa me plait j'écoute, je n'ais pas vraiment de style musical que je préfère et toi? tu écoute quoi?"

Elle lui sourit, lorsqu'elle tourna à droite et monta un autre escalier et oui courage on va bientôt être arrivé, on peut le faire tu verras sa ira vachement mieux une fois où on sait où ça se trouve, Kylie la première fois qu'elle était venue dans sa chambre elle s'était directement couchée sur son lit et avait fait une petite sieste et ouè faut pas croire, la plus faignante de toutes c'est bien Kylie. Lorsqu'elle dit le mot dessin? Oui elle avait bien entendu, mais c'est super Kylie adore les dessins et est très douée, mais ce n'est pas pour ça qu'elle va s'en vanter elle se fait le plus discrète possible bien sur.

"Le dessin? Tu dessines depuis quand? Moi aussi je dessine depuis l'âge de 8 ans, mais bon c'est plus pour moi qu'autre chose. En tout cas ça nous fait un point en commun^^ Je pourrais te montrer des endroits pour dessiner si tu veux?"

Mais Kylie n'a pas que le dessin dans sa vie, en effet tout ce qui se rapprochait au sport de combat elle adorait ça, d'ailleurs avant d'arriver ici elle pratiquait la boxe, elle n'avait pas commencé depuis longtemps, mais elle savait déjà se défendre bien que ses points étaient nul et qu'il fallait de l'entraînement.

"Mais je préfère quand même les sports de combat tels que le full défense, la boxe, et bien d'autres encore je ne vais pas m'éterniser sinon je ne finirais pas de parler de ça, puis ça me détend je sais tu vas dire que c'est bizarre, mais pour moi c'est un anti-stress qui marche super bien."
Revenir en haut Aller en bas
 
Boum. Excusez moi, je ne sais pas ou je suis ! [Pv : Kylie Hiromi]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: