Partagez | 
 

 [Terminé] "Tue-le ! Mais tue-le je te dis !" [PV Marshall]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) [Terminé] "Tue-le ! Mais tue-le je te dis !" [PV Marshall]  Lun 15 Nov 2010 - 21:29

La Golden Week suivait son cours. Seiji avait quitté l'école dans la journée où la première épreuve des filles au concours s'était déroulée, peu après avoir reçu le coup de téléphone de ses parents. Depuis, il vivait avec eux, chez eux ou du moins chez sa tante. En marchant dans la rue, les mains dans les poches et la mine basse, il se demanda d'un coup à qui reviendrait la maison. A son père ? C'est lui qui en hériterait ? Est-ce que ses parents allaient devoir déménager maintenant qu'Aina était morte ?

Un soupir franchit ses lèvres et il releva la tête pour regarder les néons au-dessus des bâtiments. La nuit n'était pas tombée, il n'arrivait pas vraiment à voir l'intérêt de tous les allumer, mais les observer lui donnait au moins une échappatoire aux pensées qui tournaient en boucle dans sa tête depuis deux jours. Le lendemain serait enterrée sa tante et lui n'arrivait pas à savoir ce qu'il ressentait. Ça lui paraissait tout à la fois attendu et incompréhensible, comme s'il était au fond de lui persuadé qu'elle ne pouvait pas mourir. Chose idiote, parce qu'elle était précisément mourante ces derniers mois.

Le nom d'une salle d'arcade clignota au moment où son regard se posait dessus, le ramenant au présent. Au milieu de la foule de la rue – Golden Week oblige – il ne passait pas tout à fait inaperçu avec ses cheveux blonds. Heureusement il n'était pas si grand qu'il dépassait tous les quatre d'une tête, mais nombreux étaient les regards intrigués voire réprobateurs qu'on lui jetait. Il les ignora et pénétra dans le bâtiment qui abritait les nombreux jeux vidéos. Sortant ses mains des poches de son jean clair, il fouilla son sac en bandoulière et en extirpa son portefeuille. Après vérification, il aurait de quoi s'occuper un bon moment.

Seiji se dirigea d'abord vers l'un des DDR libres, mais s'il s'y défoula un moment, le blond finit rapidement par en être lassé. Il laissa la place à un autre avant de s'occuper à tuer ce qui semblait être des preneurs d'otage, flingue factices à la main et collègue sauveur à côté de lui. Il ne savait pas qui était le type qui tirait à tout va à sa gauche sur le même écran que lui, mais son départ se fit sentir. Suivi par un jeunot incapable de viser correctement, le jeu arracha quelques jurons murmurés au troisième année qui laissa la jeu pour aller se désaltérer un moment. Quand il décida de revenir dessus, ce fut une tignasse rousse qui attira d'abord son regard, avant qu'il ne se place à côté de lui et n'enfonce sa pièce pour rentrer lui-même dans le jeu. Il jeta néanmoins un regard plus appuyé sur son voisin lorsqu'ils passèrent au niveau suivant, et la lumière se fit.


« Tu serais pas dans la chambre à côté de la mienne à Kobe High School ? »

Il était à peu près sûr d'avoir vu sa tête quelque part. Pas en classe, c'était certain, mais comme il ne l'avait pas vu souvent, l'autre était certainement nouveau. Il ne semblait, en tout cas, pas vraiment plus âgé que lui. Plus grand par contre... Le blond termina là son examen physique et lut les consignes de la partie sur l'écran, reprenant son arme bien en main pour recommencer à tirer sans se poser davantage de question. Un peu répétitif, peut-être, mais défoulant.


Dernière édition par Seiji Nakamura le Dim 12 Déc 2010 - 23:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] "Tue-le ! Mais tue-le je te dis !" [PV Marshall]  Sam 20 Nov 2010 - 15:54

  • Dans cette masse de gens ~ circulant dans les rues de Kobe durant ce Golden Week qui semblait vraiment interminable ~ une certaine personne se faisait bien plus remarquer que toutes les autres... Les gens lui laissaient le passage, ce qui était totalement compréhensible. Sa façon de s'habiller, sa carrure ainsi que caractères physiques, il avait de quoi imposer le respect mais aussi la peur. Quand on voit un type dépassant largement le mètre quatre~vingt dix avec une stature aussi imposante que la sienne, il y a de quoi être terrifié. De plus, il porte un costume de soirée de marque et la cravate rouge qu'il porte est lâchée de son col. Un cache~œil au côté droit, une chevelure longue et rousse, un air hautain et supérieur en gardant la tête haute malgré le fait qu'il soit déjà beaucoup plus grand que les autres ~ à un tel point qu'il est vu à plus de cent mètres ~ il ne regardait même pas les gens qui se trouvaient en dessous de lui. Toujours les yeux rivés vers l'horizon... Quand on le regard comme cela, il n'a pas l'air très commode, pourtant, il n'est pas tellement méchant tant qu'on ne lui cherche pas des poux dans la tête. Il a l'air d'un Yakuza au premier coup d'œil, seulement, ce n'est qu'un étudiant... Étonnant, n'est~il pas ? Pourtant c'est bien la vérité. Marshall Fox, étudiant de troisième année à Kobe High School. Le lycée des alentours, en somme. Tout juste dix sept ans et provenant des États~Unis, il vient tout juste d'être transféré ici après la mutation de son père. Qui est décédé avec son père peu de temps après... Désormais il a un tuteur qui s'occupe de lui mais il en a un peu rien à carrer de sa gueule. Bien qu'il lui avait promis de l'écouter. De toutes façons, maintenant qu'il est dans un pensionnat, il va pas venir l'emmerder jusqu'ici... Enfin, il l'espère.

  • Clope au bec, tirant des bouffées de temps à autres et les recrachant quelques secondes plus tard, il avait l'air de chercher quelque chose. Il tapissait de son seul œil visible la totalité des alentours tous les dix~quinze mètres. En jetant quelques regard aux jolies filles qui se trouvaient à proximité. Dragueur et gentleman tel qu'est notre jeune rouquin, il est normal qu'il soit autant intéressé par la gente féminine, mais il calma ses pulsions pour une fois. Apparemment il ne cherchait pas à passer un peu de bon temps avec l'une d'elle...
    Continuant toujours son chemin et toujours tapissant du regard les alentours, il finit par se stopper. Écarquillant légèrement son unique œil en esquissant un petit sourire en coin, il regardait fixement une direction où se trouvait une salle d'arcade dont le nom était écrit en néons clignotants. Après l'effort le réconfort ? Évidemment!
    Le jeune homme se rendit donc là~bas, continuant de tirer sur sa clope jusqu'à arriver juste devant le bâtiment. Il jeta un rapide coup d'œil sur sa droite où il vit un cendrier à tout juste deux mètres de lui. Marshall fit un pas en mettant une pichenette dans son mégot qui atterrit directement dans le cendrier... Pur hasard ?

  • Une fois à l'intérieur, il regarda un peu partout les postes de jeu qui étaient disposés dans le lieu et se rendit vers un jeu de shoot avec ces guns factices en plastiques mais malheureusement il y avait déjà deux types en train de jouer à ce jeu. Le jeune rouquin n'avait pas envi d'attendre et de ce fait, tapota du bout du doigt l'épaule de l'un d'eux...

« Get out of my way... You're already dead, kid... » dit~il en pointant l'écran du doigt. Le mec pris peur et s'enfuit tout de suite après. Le second était tellement impressionné par la carrure de l'étudiant qu'il en resta bouché~bée, le regardant avec de grands yeux durant un long moment. Ce qui lui fit perdre sa partie... Il s'en suivit que le mec s'en alla puisque c'était sa dernière pièce, ce qui fit afficher un sourire en coin à Marshall qui mit finalement sa première pièce dans le jeu. Il sortit une sucette de sa poche, l'ouvrit et la mit en bouche avant de remettre sa main gauche dans cette fameuse poche et prit le flingue avec sa main droite, visant donc l'écran et attendant le début de la partie. De ce fait, il avait vraiment l'air d'un Yakuza...

  • Au bout d'un moment, le jeune homme était lassé de ce jeu. Il n'y a pas assez d'ennemis lorsque l'on joue en solo... Mais c'est à ce moment là qu'une personne se ramena, il ne semblait pas effrayé ou même étonné par la stature imposante du rouquin. Il mit aussitôt une pièce dans le poste de jeu et entra lui aussi dans la partie. Les nombre de blocs de pixels ressemblant à des personnages mal dessinés venaient de doublier, ça allait enfin devenir intéressant...

« Tu serais pas dans la chambre à côté de la mienne à Kobe High School ? »
  • Le jeune blondinet à côté de notre rouquin venait de poser cette question durant la transition entre le niveau actuel et le niveau suivant du jeu. Marshall baissa le bras, jouant de sa langue avec sa sucette mais ne broncha et ne répondit pas pendant durant un moment. Lorsque le niveau débuta, il remit son bras comme précédemment en plissant les yeux.

« That's possible... ~ »

...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] "Tue-le ! Mais tue-le je te dis !" [PV Marshall]  Lun 22 Nov 2010 - 17:26

La réponse en anglais le déconcerta un cours instant. Pourtant il était certain que l'autre l'avait compris, puisque sa réponse n'était pas du tout à côté de la plaque. Peut-être parlait-il juste mal le japonais ? En tout cas, il paraissait à peu près évident maintenant qu'il était étranger, son anglais n'ayant rien, mais vraiment rien, de celui prononcé par les nippons. Il ressemblait juste... à de l'américain. Le blond ne lui demanda pourtant pas d'où il venait et préféra se concentrer à nouveau sur le jeu, laissant de côté les diverses questions qui auraient pu lui traverser l'esprit. Le nombre d'ennemis avait encore grandi par rapport au niveau précédent, sans qu'il se trouve dérangé à cette idée, loin de là. Son arme bien ancrée dans sa main, il visait ceux qu'il devait tuer sans même plus se souvenir pourquoi, au juste, il les gratifiait tous d'une balle dans la tête. Les raisons ne comptaient pas vraiment de toute manière dans ce genre de trucs. Il visait, il tirait, il rechargeait et il bénissait son coéquipier du moment d'être un peu meilleur que les précédents.

Finalement, l'écran changea un peu et affichait le décompte avant le changement de niveau, leur laissant le temps d'introduire une pièce de plus pour continuer. Seiji s'exécuta, absolument indifférent aux badauds qui s'étaient regroupés autour d'eux. Certains s'en allèrent d'ailleurs, dépités d'après les murmures qu'il entendait. A côté de lui, le roux ne semblait pas non plus vouloir quitter la partie tout de suite, et si certaines personnes les regardaient jouer, d'autres auraient mieux aimé, à l'évidence, qu'ils laissent la place.

Le blond dévisagea légèrement l'adolescent à côté de lui, bien trop grand à son goût. Il n'aimait guère avoir à lever la tête pour fixer quelqu'un dans les yeux et, s'il ne faisait qu'approximativement un mètre soixante-dix, ça ne lui arrivait pas si souvent au Japon. Sauf à la Kobe High School où les étrangers les plus grands semblaient se réunir, à croire que la ville portuaire était un lieu de rendez-vous pour étudiants transférés.


« Tu es plutôt bon. Tu peux rester encore un moment ou tu vas devoir laisser la place bientôt ? »

Il reprit en japonais, sans se soucier de ne pas embrayer sur le sujet abordé plus tôt. Quelle importance, finalement, de savoir d'où l'autre venait tant qu'il lui offrait encore la possibilité de se défouler ? Seiji le lâcha des yeux lorsque la voix masculine du jeu l'informa de la reprise de la partie, songeant brusquement que le doubleur devait avoir sacrément mal à la gorge s'il parlait toujours ainsi. Mais comme déjà, la première balle faisait exploser la cervelle de l'un des terroristes – enfin il lui semblait que c'était ça – il laissa tomber ses réflexions à ce stade. Et tua.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] "Tue-le ! Mais tue-le je te dis !" [PV Marshall]  Mar 30 Nov 2010 - 20:27

  • Marshall garda le regard rivé sur l'écran de jeu ; visa, tira, rechargea encore et encore et ce, sans la moindre pause. La gun factice semblait lourd même si il était en sous une forme de plastique mais pourtant le rouquin ne baissa le bras en aucun cas durant tout le niveau. Histoire de pas perdre la face ? Ou bien il semblait vraiment trop léger pour ce type qui finit par enfin croquer cette sucette qu'il avait dans la bouche.
    Ses points montaient sans cesse, ses tirs étaient plus précis que jamais ; pourtant avec un seul œil, cela semblait bien plus dur qu'avec les deux... Il joua de sa langue avec le bâton de cette dite sucette qu'il venait d'avaler entièrement sans même se soucier de ce qu'il se passait autour de lui. Ne pensant même pas à son coéquipier blondinet qui était à tout à quelques centimètres du jeune homme roux.
    Autour, tout se chamboulait : une meute de gens se trouvaient autour des deux joueurs pour observer en espérant peut~être pouvoir jouer un de ces jours, mais en vain pour eux. Certains étant lassés de l'attente et en ayant marre de lâcher des soupirs partirent, d'autres restèrent en regardant les points des deux joueurs s'accumuler et les voir passer les niveaux un à un comme si de rien n'était. D'ailleurs, en parlant de niveau, voici une nouvelle transition entre les deux niveaux...

« Tu es plutôt bon. Tu peux rester encore un moment ou tu vas devoir laisser la place bientôt ? »
  • En baissant son bras et faisant une rotation d'épaule, Marshall ~ qui avait toujours sa main gauche dans sa poche ~ la sortit enfin pour la mettre sur son épaule droite. Baissant la tête et fermant les yeux, il fit un nouvelle fois une rotation avec son épaule. À la second qui suivit il esquissa un sourire en entrouvrant ses lèvres et son seul œil visible.

« No problem. ~ »
  • Jetant aussitôt un coup d'œil autour de lui, il vit les gens qui étaient restés pour les observer depuis tout à l'heure. Marshall stoppa son sourire en mordillant le bâton de sa sucette avant de replonger son regard dans le jeu qui allait reprendre. Il garda sa main gauche sur son épaule droite avant de relever la bras pour pointer le jeu. Une crampe ? Évidemment que non, il retira sa main quelques secondes après le début du niveau. Réitérant les actions de tout à l'heure toujours de plus belle en relevant la tête de façon à regarder le jeu de haut bien qu'il soit déjà assez grand pour cela.

« Hey, kusogaki domo... Je ne bougerai pas certainement pas de ce poste et je pense pas que le mec à côté de moi, non plus... » dit~il en jetant un regard au blondinet à côté de lui. « Alors dans ce cas... » en levant son majeur et son bras en l'air bien haut, il esquissa un sourire sadique. « Get out of my way! ~ » répliqua~t~il en ricanant et en se concentrant sur le jeu. Que la partie commence...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Terminé] "Tue-le ! Mais tue-le je te dis !" [PV Marshall]  Mer 8 Déc 2010 - 15:53

Seiji songea un instant à devenir borgne, grandir un peu et se teindre les cheveux dans une couleur encore plus remarquable que son blond. La méthode semblait diablement efficace pour faire le vide autour d'eux et leur garantir une tranquillité à toute épreuve. A cette pensée, un sourire amusé étira ses lèvres alors que son regard captait les mouvements des pixels qu'il devait abattre, ce qu'il faisait avec une dextérité qu'il aurait cru ne plus avoir. A croire que la pratique intensive de jeux vidéos avec son meilleur pote l'avait doté de sacrés bons réflexes. Et le mec à côté de lui devait être au moins aussi pratiquant qu'il l'avait été parce qu'il se débrouillait franchement bien. Si bien que le blond avait l'espoir de pouvoir battre le record de la salle, pourvu qu'aucun des deux ne finisse en manque de tune avant. Enfin dans son cas, il n'y avait pas non plus grands risques.

Peut-être la Providence elle-même s'était-elle décidée à leur faire économiser leur argent. En tout cas, quoi que ce fût, le jeune homme maudit l'origine de la coupure de courant sur au moins 3 générations. Hébété un instant devant l'écran devenu noir – eux-mêmes se retrouvant dans la salle plongée dans l'obscurité, Seiji finit par réagir en lâchant un juron sonore
.

« Ça va être fichu pour le jeu là ! Bon sang, pourquoi est-ce que ça a coupé ? »

La salle était pourtant calme. Enfin relativement. Bien sûr comme il y avait du monde, on entendait des murmures provenant d'un peu partout et le volume sonore s'en trouvait élevé, mais comme si la pénombre enjoignait chacun de ne pas faire trop de bruit, le son était plus bas que lorsque tous les jeux tintaient, bipaient ou se faisaient simplement entendre. Moins fort, aussi, que lorsque chacun en était réduit à parler à haute voix pour s'entendre.

Après un moment de flottement, les lumières se rallumèrent petit à petit dans une succession de clignotements. Seiji plissa les yeux et détourna la tête, fixant d'abord sans le vouloir puis avec attention la machine qui les avait occupé plus tôt avec le roux. Mais si celle-ci redémarra en effet, il était évident qu'elle n'afficha pas la partie là où elle s'était arrêtée. Tout en sachant cela, le blond ne put s'empêcher d'être déçu en fixant l'écran et leva finalement la tête vers celui qui était, il n'en doutait pas, son voisin de chambre à l'école
.

« Bon... Ben avec tout ça je n'ai pas le courage de reprendre la partie. Merci pour le jeu, ça a été fun de monter les niveaux avec toi. »

Le troisième année inclina brièvement la tête avant de se mêler aux personnes qui marchaient dans la salle maintenant que tout était redevenu normal. Si ce n'était quelques paroles échangées faisant état de la panne, ou ceux qui comme lui partaient après avoir été coupé en plein jeu, on aurait pu croire que rien ne s'était passé dans la salle. Avec un soupir, Seiji se dirigea vers la prochaine bouche de métro, presque plus frustré qu'en arrivant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [Terminé] "Tue-le ! Mais tue-le je te dis !" [PV Marshall]  

Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminé] "Tue-le ! Mais tue-le je te dis !" [PV Marshall]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: