Partagez | 
 

 Douceur des bois [Pv Meggan Gunito]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) Douceur des bois [Pv Meggan Gunito]  Jeu 10 Mar 2011 - 13:49

Ce fut avec peine qu'Omura réussi à sortir de son lit ce matin là. Ses yeux avaient du mal à rester ouvert, et tous ses membres étaient endoloris et courbaturés à cause de ses entraînements de la veille. Il était 7H00 est la dernière chose qu'il avait envie de faire était de sortir de sa douce et tendre couette, mais il le fallait. Cette journée s'annonçait donc mauvaise. Ce matin là Omura n'était qu'une espèce de légume, il n'avait aucune énergie, il était complètement vidé. Toutes sa matinée de cours avait passé à une vitesse extrêmement lente et il n'avait presque rien écouter en classe luttant pour ne pas s’endormir. Ce n'était pas dans les habitudes du jeune garçon de se laisser aller comme ça, de ne pas se motiver.

Mais ça faisait quelques jours qu'il déprimait, car il se sentait drôlement seul. Le jeune élève est vraiment timide et a du mal à briser la glace avec les autres, il a de la peine à s'exprimer correctement, la plupart du temps personne n'arrive à comprendre ce qu'il dit. Il n'était à l'aise que sur un terrain de basket, là il pouvait se lâcher et se laisser aller. Pour le moment Omura ne s'était vraiment rapproché de personne, et c'était déprimant. Cela faisait longtemps qu'il ne s'était pas retrouver dans cette situation, même si avant il n'avait pas énormément d'amis il était vraiment bien avec ceux qu'il avait, mais aujourd'hui il était seul. A plusieurs reprises il a essayer d'entamer la conversation, mais à chaque fois sa timidité l'emportait et il trouvait toujours une excuse pour fuir. Bien sûr le jeune garçon voulait que ça change, il ne voulait absolument pas se retrouver seul.

Omura finit sa matinée toujours dans un état de déprime totale. Quand vint l'heure du dîner Omura mangea énormément comme à son habitude, il s'était mis seul à une table et ne faisait pas vraiment attention à ce qui se passait autour de lui, il se contentait de manger tranquillement avant de trouver comment occuper le reste de sa journée, il allait surement jouer au basket, malgré ses courbatures. Soudain Omura entendit les mots ''Course'', ''Forêt'', ''Fatiguant''. Le jeune sportif avait complètement oublié qu'il y avait une forêt tout autour du lycée, et que effectivement cette forêt pouvait être un très bon endroit pour courir, il finit tranquillement son repas avec une humeur un peu plus bonne qu'auparavant. Le temps était plutôt bon, le ciel était dégagé et le soleil brillant, c'est pourquoi Omura se vêtit d'un simple T-shirt Dri-Fit pour pouvoir rester au sec, d'un bas de training noir et de ses fidèles Nike toutes fines ultra pratique pour courir en forêt, il s'équipa de sa montre et d'un appareil calculant la distance, la vitesse et les pulsation cardiaques qu'il fixa sur son bras gauche, Omura, aimait voir ses performances et ainsi savoir ou il avait ralenti, accélérer, perdu son rythme etc.... Suit à ça il décida d'y aller.

Après quelques étirement il mit en route son appareil, régla le chronomètre de sa montre et démarra sa course avec un bon rythme. Le basket est la passion d'Omura et dans ce sport l'endurance à une place très importante, c'est pourquoi il courait régulièrement, mais courir en forêt c'était pas comme faire des tours de terrain, c'était beaucoup plus dur et motivant. Le jeune sportif ne courait pas souvent avec de la musique dans les oreilles et aujourd'hui il n'en avait pas, ce n'est pas qu'il n’aimait pas la musique au contraire, mais il préférait courir seul avec ses pensée. Omura ne savait pas trop où il se dirigeait, il courait juste tout droit.
Le jeune sportif courait maintenant depuis un bon moment, c'était pas si facile que ça, entre les racines à contourner, les branches à esquiver, les troncs d'arbres coupants à éviter, la course était plutôt physique. Le jeune garçon regarda sa montre, elle indiquait 10Km et 29 minutes, un score plutôt bon pour une petite course, par contre le retour se feras à très grande vitesse, il rentrerait complètement vidé avant de jouer au basket. Mais avant ça une petite pause s'imposait. Omura arriva dans un espace assez dégagé où se trouvait une grosse pierre au milieu. Il s'étira puis décida de s'asseoir sur cette pierre. Après quelques minutes quelque chose dans son dos se rapprocha de lui et vint à le toucher, le jeune homme surpris sursauta et tomba de son siège improviser.

-AAAAh. Lâcha il pendant sa chute
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Douceur des bois [Pv Meggan Gunito]  Jeu 10 Mar 2011 - 17:24

Haaa! Le mois de Juin, l'été dans quelques jours laissant partir le printemps qui reviendrait l'année prochaine pour sautiller sur la pluie et le beau temps.
Il n'était pas tard, non il était tôt, Meggan dormait paisiblement, ayant eu une nuit simple et vide dans la 32 ou elle habitait seule désormais car tous ses colocataires avaient déserté l'école sans explications, du jour au lendemain ! C'était quelque peu gênant, Meggan devenait de plus en plus solitaire n'ayant plus beaucoup de communications avec le monde extérieur ! En y repensant, Meggan n'avait jamais vraiment cherché à se faire des ami(e)s à Kobe, pourtant sa venue était un peu le but mais étrangement, elle s'habituait bien à vivre une vie sans encombre sans tout ces gens pommés qui ne savent que vous faire des coups par derrière ...

Il était à peine 7h00, le jour était déjà levé, les rayons de soleil traversaient déjà eux aussi la fenêtre et on sentait une légère brise ; il était temps pour Meggan de se lever, et de faire son lit précautionneusement. Ayant terminé, elle laissa tomber sans gêne sans nuisette en dentelle en plein milieu de la chambre, restant nue dans la pièce pour aller prendre une bonne douche. Après tout, Meggan était désormais seule à loger dans la 32. Sa douche terminée elle revint en peignoir, ayant laissé ses vêtements sur son lit, au passage elle récupéra sa nuisette qu'elle rangea avec soin et s'habilla pour aller en cours, prenant son sac avec elle en sortant de la chambre.Tout était calme en cette matinée ensoleillé, elle n'avait limite croisé personne dans les couloirs, à part un jeune homme à peine plus âgé qu'elle qui l'avait dévisagé avec son regard pervers quand elle revenait des douches, rien de bien spécial pour Meggan.

Les cours terminés, la jeune adolescente décida d'aller prendre un bon repas en dehors du pensionnat, la cantine pour elle était trop simple et les plats servis ne lui plaisaient guerre ! Pourtant elle y mangeait quasiment tous les jours, faute de temps pour trouver un chic restau',hors aujourd'hui le temps libre était au rendez-vous et Meggan avait bien envie de se faire plaisir ! Il était un peu plus de 13h quand elle quitta le pensionnat en passant par la grande porte, ou elle vit des têtes nouvelles ! C'est pour dire qu'ici, y a des arrivants tous les jours ainsi que des 'repartants' !
Passant par la forêt, un léger petit détour, Meggan marchait tranquillement d'un pas tout de même décidé quand son portable se mit à sonner, Mais qui cela pouvait bien t-il être ??!. Répondant d'une voix perplexe
~ Allô qui est à l'appareil ? Et là ! Une surprise pire qu'un cauchemar ! Il s'agissait d'un ex-ami à Meggan ! Un gars dont elle pensait ne plus jamais entendre parler ( et pourtant elle était bien loin de s'imaginer le reste )

Meggan continuait de s'enfoncer dans la forêt écoutant toujours son interlocuteur qui celui ci la scia net !
~ Salut Meggan ! C'est Jules ! Tu te souviens de moi ? Ton ex-petit ami français ! Je suis à Kobe ! Tout prés du pensionnat, on m'a dit que tu y étais inscrite ! Figure toi que J'ai un ami là bas qui y est aussi , je viens lui rendre visite et Je me suis dis - Pourquoi ne pas aller voir Meggan ? -

Le choc ! Atroce ! Mais qu'est ce qui fiche ici lui ? Voir un ami ? Mais pourquoi me voir aussi ? Et pis, Ch'suis pas sa petite amie ! Ni son ex !
~ JULES ?! Ça alors quelle surprise ! Si Je m'y attendais ^^' Tu parles d'une surprise --'. Je me demande bien qui a pu te renseigner sur ce si grand détail ! En tout cas quoi qu'il soit, actuellement, je ne suis pas au pensionnat... Mais son interlocuteur ne lâcha pas l'affaire et continua d'enfoncer Meggan celle ci qui se retourna complètement chamboulée et qui se cogna contre une pierre faisant chuter quelqu'un !
~ Ah ! Mais ça c'est pas grave ! Tu n'as qu'à me dire ou on peut se rejoindre et je viendrai ! Depuis le temps qu'on ne s'est pas vu !

Laissant tomber son portable au sol, Meggan rejoint la personne qu'elle fit malencontreusement tomber ! Alors que son cher ex-camarade continuait de parler ! ~ Qu'est ce que tu en en dis ? Meggan ? Allô ?! Allô ?!
~ Il a choisi son moment lui pour appeler ! Raaah ! se mettant à genou devant le jeune homme. ~ Tout va bien ? Je suis sincèrement désolée, Je me suis retournée et j'ignorais complètement qu'il y avait quelqu'un ! derrière moi !

Dans quelle situation Meggan s'était-elle encore fourrée ! Par terre devant le jeune homme entrain de s'excuser alors qu'elle devait être en ce moment même entrain de manger, et en plus de ça, son portable était par terre surement cassé à l'heure qu'il est, mais ça ne l'empêchait pas de marcher puisque on entendait toujours la voix de l'autre abru*i !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Douceur des bois [Pv Meggan Gunito]  Jeu 10 Mar 2011 - 18:53

Une bosse...Omura allait sans doute avoir une bosse sur le front, car il avait réussi à tomber la tête la première et à se retrouver la tête dans l'herbe. Il ne savait pas se qui l'avait toucher, mais ça l'avait surpris, de plus il avait un équilibre précaire assis sur cette pierre. Le jeune garçon resta un moment face sur le sol avant de se retourner et de regarder le ciel, il posa doucement sa main contre son front et senti une légère douleur. Puis il entendit une voix d'homme, elle était étrange, c'était comme un enregistrement. Le jeune sportif se remit doucement debout et là il fit face à une jeune fille, ce qui le fit de nouveau sursauter. Il finit par se reprendre, car elle s'excusa et dit qu'elle ne savait pas qu'il était assis sur la pierre. Omura observa alors la nouvelle arrivante et son regard s'arrêta sur ses yeux bleu turquoise, ils étaient magnifiques. Le jeune sportif finit par lui répondre.

-Heu...Oui ça va...Oh et ce...ce.. n'est pas grave, j'aurais du t'entendre arrivé.....heu...
Les joues d'Omura passèrent au rouge, le voilà gêné, c'est vrai qu'il aurait du l'entendre arrivé, mais il était perdu dans ses pensées et ne faisait pas attention à ce qui l'entourait ni même aux bruits environnants. Peu après il entendit une nouvelle fois la voix d'homme qu'il avait entendu auparavant. Il faillit sursauté une nouvelle fois. La voix provenait....du sol, étrange. Le jeune sportif regarda alors dans l'herbe et il vit un portable, surement celui de la jeune fille. Omura le prit, l'écran était fendu et on ne voyait presque plus rien. Il le tendit timidement à la jeune fille.

-T..tien ça doit être à toi....mais, l'écran est com...complètement...m..mort
Réussi il à dire en regardant la fille droit dans ses beaux yeux. Il ne l'avait jamais vue, en même temps il était nouveau, mais peut être n'était elle pas du lycée. Peu importe. Le jeune garçon se releva et enleva l'herbe de ses cheveux et de son t-shirt, il remarqua d’ailleurs que ses cheveux devenaient plutôt long et qu'il faudrait qu'il les raccourcisse de quelques centimètres. Le jeune homme tendit sa main à la jeune fille pour l'aider à se remettre sur ses pieds. Le jeune garçon avait peut être une occasion de se faire une amie, lui qui n'en avait pas. Il devait au moins essayer, même si ses relation avec la gente féminine avaient toujours très été compliquées. Il n'a jamais vraiment réussi à parler aux filles, en leur présence il perdait souvent la confiance qu'il avait en lui, il essayait de ne pas le montrer, mais c'était très compliqué. Leur parler était souvent un grand défi, mais une fois cette étape passée il arrivait à s'ouvrir à elles ce qui n'arrivait pas très fréquemment.
Le jeune sportif regarda une nouvelle fois la jeune fille, et plus il la regardait plus il la trouvait jolie et plus ses joues devenaient rouges et ses yeux se détournèrent de l'inconnue.
*Aller vas-y reprend toi....espèce d'idiot...c'est une occasion de te faire une amie alors fonce...fonce*
C'était souvent qu'il se motivait avec des paroles intérieures, il le faisait souvent quand il jouait au basket, pour se motiver et se surpasser. Omura regarda alors la jeune fille et lui tendit la main en se présentant, vu qu'ils ne s'étaient jamais vus.

-Heu au fait je m'appel Omura Hitomi...euh....enchanté..
Puis il finit sa phrase par un timide sourire. Il se trouvait presque ridicule, il n'arrivait pas à s'exprimer correctement, il n'arrêtait pas de détourné son regard et de rougir, il se sentait vraiment bête. Puis une voix sortit à nouveau du téléphone cassé, Omura se demandait pourquoi l'inconnue ne répondait pas. Il pointa du doigt le portable avec un regard interrogateur avant de dire.

-Tu ne répond pas?
La personne à l'autre bout de la ligne avait l'air d'avoir quelque chose d'important à dire, le son de sa voix paraissait presque suppliant. Mais tout ça ne concernait pas Omura, même si il avait envie de savoir qui se trouvait à l'autre bout de la ligne. Les joues du jeune sportif avaient reprise leur couleur normale, et un sourire était affiché sur ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Douceur des bois [Pv Meggan Gunito]  Jeu 10 Mar 2011 - 19:50

Le pauvre ! C'est que le jeune homme était tombé de haut de cette fameuse pierre ou Meggan s'était heurtée ! Aussi fallait être douée pour se retourner au moment ou on est en plein choc ! Le jeune homme qui se trouvait à présent dans l'herbe resta un moment sans rien dire jusqu'à ce que lui aussi s'excuse ! Alors qu'il n'y avait pas de quoi, c'était quand même Meggan qui l'avait poussé !

~ Heu...Oui ça va...Oh et ce...ce.. n'est pas grave, j'aurais du t'entendre arrivé.....heu... dit-il.

Il avait l'air drôlement chamboulé, Meggan commencer à s'inquiète il était tout rouge ! Ou alors était-il gêné ? Alors que Meggan croyait que son portable allait s'éteindre peu de temps après la ' cassure ', elle entendit encore une voix ! Toujours la même. Le jeune homme avait l'air surpris t'entendre une voix, et cherchant dans l'herbe d'ou t-il pouvait provenir, il récupéra le téléphone de Meggan et le lui tendit d'une main quelque peu tremblante.


~ T..tien ça doit être à toi....mais, l'écran est com...complètement...m..mort / ~Heu au fait je m'appel Omura Hitomi...euh....enchanté..

Effectivement l'écran était ' mort ' complètement pété, pleins de fissures un peu partout , il était devenu complètement inutilisable, pourtant il était encore en étant de marche ! Mais Meggan aurait préféré le contraire !

~ Oui, on peut dire ça comme ça ^^'.dit-elle en prenant la main que tendait le jeune homme pour l'aider à se relever. Mais ce n'est pas bien grave, j'irai le changer ! Puis enchanté, Moi c'est Meggan Gunito !

Dans une situation comme celle ci, Meggan ne savait pas trop quoi faire, surtout après tout le chambard qu'elle venait de créer ! Elle se dit que pour le portable c'était pas bien grave, elle irait en acheter un autre demain ou du moins elle en commanderait un ! Omura ? C'est un Joli prénom, ça a l'air d'être typiquement Japonais ! Meggan se dit que peut être était-il à au pensionnat lui aussi ? En tout cas, elle ne l'avait jamais croisé ! En même temps, les gens vont et viennent à tout va dans cette école donc ce n'était pas très étonnant si Meggan ne l'avait jamais croisé !
Alors que Meggan commencait à se perdre dans ses pensées, entrain de réfléchir ... Le téléphone se remit à parler si on puis dire. Omura se mit à regarder Meggan.


~ Tu ne répond pas?

Meggan se mit à regarder Omura à son tour, Merde, Je l'avais complètement oublié celui là ! De toute manière, Meggan n'allait pas lui répondre maintenant ! Ça serait malpoli, de plus que le jeune homme avait surement besoin de soin alors le téléphone bonjour --' !


~ Bah tu sais quoi ! dit-elle en laissant tomber à nouveau le téléphone dans l'herbe. Y a plus important qu'un téléphone et la personne au bout du fil, est indésirable ! Continua t-elle avant de sauter brusquement sur le portable pour qu'il n'en reste plus que des miettes de verre !

Un seul coup suffit pour achever le portable de Meggan, par contre, Omura allait surement la prendre pour une folle ! C'est vrai, elle n'était pas obligé de faire ça, mais l'objet n'était pas réparable, alors autant l'achever pour de bon ! Et en plus, Meggan n'avait aucunement l'intention de reprendre son interlocuteur pour lui dire ce qu'il venait de se passer, certes, elle aurait peut être du car ça allait créer une foule de panique ! Jules était quelqu'un de très comment dit-on déjà ... Enfin, quelqu'un qui a tendance à s'inquiéter pour un rien, à se faire tout un tas de films ... Mais bon, l'heure n'était pas à ça.


~ Désolé de mon regain soudain de folie... ^^' Toi en revanche tu as l'air d'aller plutôt mal, tu es sur que ça va ? Tu veux peut être que je t'aide à aller au pensionnat ? Enfin si tu fais parti des élèves !

Meggan ne voulait pas laisser le jeune homme tout seul dans la forêt de plus qu'il avait l'air de ne pas aller très bien ! Il valait mieux s'occuper de lui, qui a faire une joli rencontre, Meggan qui commençait à devenir asocial ! Ça va changer tout l'truc !
Il ne restait plus qu'à attendre ce qu'il allait en dire, en attendant Meggan débarbouillait sa robe pleine d'herbe.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Douceur des bois [Pv Meggan Gunito]  Jeu 10 Mar 2011 - 22:33

Le sourire, Omura l'avait enfin retrouver, car ça faisait depuis le début de la journée qu'il n'avait pas sourit, ni même prononcé une parole ça lui faisait presque peur. Il était important de rire, d'échanger et de parler pendant une journée, en tout cas pour le jeune garçon, car sinon c'était la déprime totale assurée. Cet état dépressif avait commencé dès son réveil, mais il venait de partir, heureusement d'ailleurs. La jeune fille vint à se présenter, elle s'appelait Meggan, quel joli prénom. Un prénom qui n'était pas d'origine japonaise, d'ailleurs Omura ne savait pas d'où il pouvait venir, mais ce n'était pas vraiment le plus important. Maintenant Omura vint à se poser quelques questions du genre pourquoi était elle dans la forêt à téléphoner. Les deux individus étaient l'un en face de l'autre, et Omura regardait Meggan droit dans les yeux, plus il la regardait, plus il la trouvait jolie.

Après qu'il lui demanda si elle allait répondre à la.....voix qui sortait de son téléphone elle le laissa tombé et dit que la personne parlant au téléphone était indésirable et à la grande surprise d'Omura elle sauta dessus. Le jeune sportif ne s'attendait vraiment pas à ce que Meggan ai cette réaction, se qui le fit rire, il rigolait, mais pas méchamment, juste parce que c'était drôle...

~ Désolé de mon regain soudain de folie... ^^' Toi en revanche tu as l'air d'aller plutôt mal, tu es sur que ça va ? Tu veux peut être que je t'aide à aller au pensionnat ? Enfin si tu fais parti des élèves !
Omura riait toujours, quel fille surprenante. Le jeune garçon pouvait comprendre sa réaction, si le téléphone était inutilisable et de plus si elle ne voulait pas parler à la personne qui appelait...en plus de ça il vaut mieux acheter un portable neuf plutôt que de le faire réparer ça coûte moins cher en générale. Le jeune sportif se calma au bout d'un court moment regarda Meggan et dit avec un grand sourire.

-Quel façon originale de raccrocher!!!
Omura repensa ensuite aux paroles de la jeune fille, elle lui avait dit qu'il n'avait pas l'air bien, son front devait avoir virer au violet, la poisse! Mais à part ça il ne se sentait pas si mal que ça du moins c'est ce qu'il pensait.
-Oh t'inquiète j'ai juste un peu mal à la tête le reste ça d.....Aïe!
Omura avait fait un pas en avant et avait ressenti une intense douleur au niveau de genou. Mince voilà que sa séance d'entrainement en forêt prenait fin, avec une douleur pareil au genou il ne pourrait pas courir. Il avait du se faire mal en tombant mais la douleur n'apparaissait que maintenant. Qu'il était maladroit, il aurait dut se rattraper au lieu de se ramasser sur le sol....En tout cas il espérait que demain son genou irais mieux, car il ne voulait pas manquer un jours d’entraînements, mais si la douleur persistait il n'allait pas forcer sur son genou au risque de faire plus de dégâts. Omura bougea encore une fois son genou avant de faire une petite grimace. Il allait devoir rentrer en marchant très lentement. Mais bon il faisait beau, il y avait un petit vent, et il n'était pas tout seul ce qui le soulagea.

-Toi aussi tu est au pensionnat? Super!, à vrai dire tu est la première personne avec qui je parle....je suis nouveau ici enfin... au pensionnat. Dit il avant d'enchaîner. -Heu oui je pense que je vais rentrer, et aussi j...je..veut bien que tu m'accompagne...m...mais seulement si sa te dérange pas!! J...J..je veut pas t'embêter...Dit il en rougissant.
Puis il s'avança vers Meggan en boitillant tout en lui lançant un éblouissant sourire, un rayon de soleil réussi à se faufiler entre les branches et les feuilles des immenses arbres de la forêt pour venir éclairé le visage de Meggan, Omura la trouvait encore plus belle, mais il réussi à ne pas rougir, enfin il rougit...mais juste un petit peu. Il était un peu moins gêné qu'avant ce qui était bien.

-Gunito-Chan. Dit il d'une voie assez basse et timide tout en la dépassant avec lenteur. Tu viens?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Douceur des bois [Pv Meggan Gunito]  Jeu 10 Mar 2011 - 23:15

Par chance ; Omura se mit à rire quand il vit Meggan sauter sur son portable pour l'achever une bonne fois pour toute ! Sur le coup Meggan avait regretter son geste, de peur qu'Omura la preine pour une folle ... C'est vrai quoi, si un jour vous voyez quelqu'un sauter sur son portable, vous allez vous demander si la personne à toute sa tête ! Hors là, Juste un éclat de rire, faut avouer que Meggan l'avait fait pour détendre l'atmosphère ! Et tellement qu'elle ne pu se retenir elle éclata de rire elle aussi, faut dire sur le coup qu'elle a bien eu peur qu'Omura parte en courant en criant ' Au secours ! Une folle ! '

~ Quel façon originale de raccrocher!!!

Il faut le reconnaître, c'est pas tout les jours qu'on voit des gens sauter sur le portable pour raccrocher au nez de quelqu'un ! En général soit on raccroche banalement, soit on éteint le portable, soit on répond pas ... Mais bon sur le coup du stresse, un saut et ça déstresse !

~ Je dois avouer que cette façon n'est pas banale ! Tu dois me prendre pour une dégénérée mentale qui saute sur tout c'qui bouge ! (x Essayant de redevenir sérieuse, même si l'envie de rire était trop tentante. Hors, Je peux t'assurer que, Je ne suis point fille à sauter sur tout ce qu'elle voit au sol ! Entendons nous bien ! (:

Puis Omura reprit, pour répondre à l'autre question de Meggan

~ Oh t'inquiète j'ai juste un peu mal à la tête le reste ça d.....Aïe!


Juste un peu mal à la tête ? Vu le ' Aïe ' qu'il venait de pousser il devait avoir un peu plus mal qu'il ne voulait le faire paraître !! Et dire que tout ça est la faute à Meggan ! On dit que téléphoner en conduisant favorise les accidents ( oui vu qu'on est plus entrain de parler que de regarder la route ), bah c'est aussi valable en marchant ! En fait le mieux c'est de téléphone quand vous êtes tout seul, isolé dans une pièce, ou y a rien autour de vous comme ça pas d'accident ! En gros votre téléphone ne sert plus à rien xD. - Omura s'approcha de Meggan...

~Toi aussi tu est au pensionnat? Super!, à vrai dire tu est la première personne avec qui je parle....je suis nouveau ici enfin... au pensionnat.
Heu oui je pense que je vais rentrer, et aussi j...je..veut bien que tu m'accompagne...m...mais seulement si sa te dérange pas!! J...J..je veut pas t'embêter....


Oui bon, c'était un peu chiant comme situation, parce que avec tout ça, Meggan n'allait pas pouvoir aller au restaurant ! Le pire c'est qu'elle commençait à sérieusement crever la dalle ! Surtout qu'il faisait beau et chaud et le soleil tapait bien fort sur les deux adolescents si on ose dire ! Mais Meggan est de bonne fois ! Et n'allait surement pas laisser le jeune homme là, tout seul en plant, s'étant fait bien mal !
Pas d'autre solution que de l'aider avec toute la gentillesse possible ! De plus que lui aussi est un élève de Kobe ! Un nouveau, bon pas si nouveau que ça pour s'être déjà aventuré dans la forêt, faut la trouver quand même cette forêt, c'est qu'elle se cacherait presque !


~ Oui bien sur ! Une petite deuxième année, extravagante et gothique ... Meggan s'arrêta, se disant dans sa tête Et encore tu sais pas tout ! La liste est bien longue. Je suis là depuis un mois environ, donc on peut dire que je suis encore un peu nouvelle (; - Bien sur, il est évident qu'il faut que tu rentres, tu ne peux pas rester dans cet état là, si tu as mal a la tête, il vaut mieux rentrer, tu préfères que Je t'aide à aller l’infirmerie ou à ta chambre ? - Enfin comme tu veux !

Bah oui ! Rentrer, mais ou exactement ! Meggan n'allait pas le laisser dans le hall une fois arrivé ! (x Elle en serait capable, mais en ces circonstances, elle n'est pas méchante ! Omura se rapprocha de Meggan, elle lui prit le bras pour le stabiliser et commença à l'aider pour marcher, entre temps une légère brise fit laisser passer un rayon de soleil entre toutes les feuilles des grands arbres, ce qui illumina le regard de Meggan, la rendant encore plus rayonnante et qui ne laissa pas Omura impassible devant cette petite scène, celui ci la regardant quelques secondes dans les yeux.

~ Gunito-Chan.
Tu viens?


~ Aller, c'est parti, viens avec moi (:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Douceur des bois [Pv Meggan Gunito]  Ven 11 Mar 2011 - 22:46

Une longue marche s'annonçait pour les deux adolescent, Omura avançait plutôt lentement et boitillant, il essayait d'aller le plus vite possible, sinon il seraient encore là le soir venu. De plus marcher en forêt était beaucoup plus dur avec son genou à cause des inégalités de terrain, les racines, la terre, les pierres. Mais le jeune sportif ne voulait pas traîner, d'autan plus que Meggan devait avoir des choses à faire. Après un petit moment il décida de répondre à Meggan.

-Moi je suis en troisième, et je suis ici depuis heu...ça doit faire une semaine et demi...et on me place dans la catégorie des sportifs et des timides...ce qui est pas complètement faux. Il marqua une pause. Je pense pas que j'ai besoin d'aller à l'infirmerie...donc...Il s'arrêta. Il ne savait pas où il voulait aller, rentrer dans sa chambre...pour quoi faire? Il s'allongerai surement sur son lit et glanderai tout le reste de la journée, ce n'était pas bon pour le morale ça! La seul idée qui lui venait à l'esprit était le terrain de basket, mais il déprimerai aussi car il sera dans l'incapacité de jouer, pour tout dire il ne savait pas où aller, peut être sa chambre était le meilleur des endroit où il pouvait se rendre. Il soupira.

-Je pense que j'irai directement dans ma chambre...
Il regarda vers le ciel, ce qu'il voyait était magnifique, il voyait tout plein de rayons de soleil se filtrer à travers les espacement des feuilles, les oiseaux chantaient en fait il avait presque envie de rester ici. Omura aimait bien la nature, il n'avait jamais eu beaucoup d'occasion de se balader en forêt, le seul contact qu'il à jamais eu avec la nature c'était sur le bateau de son père lorsqu'il allait pêcher. La pêche était une vrai passion pour le père du jeune sportif, il en avait d'ailleurs fait son métier, bien sur il gagnait très peu d'argent, mais il était heureux. Il avait transmit l'art de la pêche à son fils et parfois le weekend il partaient en famille sur une petite barque, péchait du poisson et faisaient un pic-nic. Il savait que ça allait être dur d'être séparer de sa famille, lui qui avait toujours eu une relation très fusionnel avec ses deux parents, les adieux à sa famille furent très rapides le fossile (son père) lui dit juste ''Fait gaffe sur le chemin'' lors de son départ, pas un mot de plus et sa mère ce fut pas mieux elle lui sortit sur un ton très sérieux ''Fais de bonnes notes où tu va m'entendre!''. Bon c'est pas comme si Omura partait à la guerre, mais il aurait au moins souhaiter un ''bonne chance'', ''courage'', ''on t'aime''.

Le jeune sportif sortit de ses pensées en marchant sur une racine et le jeune garçon faillit tomber, puis son regard vint se poser sur Meggan, même si il la connaissait à peine il l'aimait vraiment bien, et aussi c'était pas tous les jours qu'il était en compagnie d'une si jolie fille, ce qui le mettait mal à l'aise. En générale le jeune garçon passait tout le temps libre qu'il avait avec d'autres mecs...sur un terrain de basket à se dépenser, ensuite le soir il était trop crevé pour faire quoi que ce soit alors il allait directement se coucher, et c'était comme ça tous les jours. Les weekends c'était pire, il se levait, mangeai et allait directement s’entraîner toute la journée à part le dimanche où il étudiait un peu puis allait s’entraîner. En fait la vie d'Omura n'était en rien passionnante, il s’entraînait c'est tout...Il soupira...Puis il vint poser son regard sur la jeune fille à côté de lui.

-Gunito-chan, heu si tu veut je peut te prêter mon portable en attendant que tu en ai un nouveau...vu que je l'utilise pas...il est encore emballé dans sa boîte...
Dit il.
Il s'en voulait un peu, car c'était aussi un peu de sa faute si le portable de Meggan était cassé, alors il trouvait ça normale de lui prêté le sien, de plus comme il l'avait dit il ne l'utilisait pas, qui pourrait il appeler? La plupart de ses amis n'avaient pas de portable étonnant n'est ce pas! Mais tous ses amis n'en voyait pas l'utilité, car dans son quartier on courait, on tombait, on bougeai tout le temps et un portable dans une poche était vite perdu où cassé, de plus ils habitaient tous tout près des autres et ne se gênait pas d'aller chez l'un ou l'autre, chez Omura tous ses amis étaient les bienvenus à n'importe quel heure pour n'importe quel motif, c'est pourquoi il y avait souvent du monde chez lui et c'était plutôt animé.

-Au fait je viens d'Osaka, d'un petit quartier de pécheur...et toi tu viens d'où?
C'est vrai il se demandait d'où elle venait, de plus son prénom n'était pas très japonais, il se demandait d'où il venait. Bizarrement en ce moment il n'était presque plus mal à l'aise en présence de la jeune fille, il ne s'était pas beaucoup parlé, mais il se sentait vraiment mieux, beaucoup moins tendu, comme si...
Il regardait la jeune fille, ses cheveux virevoltaient dans le vent son visage rayonnait éclairé par un rayon de soleil. Soudain le temps sembla ralentir, il ralentissait doucement, les yeux du jeune sportif étaient toujours rivés sur la jeune fille, elle tourna son visage vers lui, Waouuu!!Meggan dégageai une sorte de fraîcheur, une douce fraîcheur qui fit frisonner Omura, un courant électrique parcourut son corps entier. Le temps ralenti encore un peu. Les bruits environnants disparurent progressivement, Omura n'entendait plus que les battements réguliers de son coeur son regard était toujours fixé sur le visage de Meggan, il n'entendait que les battements de son coeur, qui s'accéléraient, ils allaient de plus en plus vite.

D'un coup la montre d'Omura se mit à sonner, ce qui le fit sursauter Omura, les bruits environnants revinrent à ses oreilles, le temps s'accéléra. Il regarda sa montre, elle indiquait que ses pulsation cardiaques étaient trop rapides durant ses 3 dernières secondes. Omura se redis, continua de marcher droit comme un piquet et ses joues s'enflammèrent, son visage passa au rouge en quelques secondes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Douceur des bois [Pv Meggan Gunito]  Sam 12 Mar 2011 - 12:23

Il faisait beau, Il faisait chaud, les rayons du soleil traversaient tout ce qu'ils trouvaient, des feuilles d'arbres à l'herbe fraîche encore un peu humide de la rosée du matin, bien que l'après midi avait déjà bien débuté, les quelques courants d'air frais, rafraîchissaient quelque peu par moment. Omura et Meggan s'étaient mis en route pour rentrer au pensionnat, Omura avait l'air d'avoir beaucoup de mal avec sa jambe, plus particulièrement son genou, Meggan espérait quant à elle qu'il ne se soit pas trop fait mal, car elle en était responsable, en y repensant, vraiment mais quelle idée de s'être retournée...Elle avait tellement été chamboulée par ce coup de téléphone ! Et l'autre abr*ti là, maintenant qu'elle n'avait plus de téléphone il allait chercher deux fois plus à la voir ! Mais bon, pas grave, elle s'occuperait de lui plus tard, pour le moment il fallait s'occuper d'Omura qui avait l'air mal en point !

~ Moi je suis en troisième, et je suis ici depuis heu...ça doit faire une semaine et demi...et on me place dans la catégorie des sportifs et des timides...ce qui est pas complètement faux. Je pense pas que j'ai besoin d'aller à l'infirmerie...donc...

Un troisième année ? Donc plus vieux que Meggan, bon pour un an prés ... et sportif en plus de ça ? , c'est vrai quand le regardant mieux, il était bien plus grand que Meggan, la pauvre avec c'est 1m60 et quelques, c'était presque une naine ! xD, Mais il fallait avouer qu'il était plutôt beau garçon, avec ses yeux bleus. Meggan n'avait aucune honte a regarder le jeune sportif, n'étant pas du genre à baisser le regard, puis en plus elle le complimentait, bon dans sa tête, mais c'était toujours ça de prit, n'étant pas forcement timide, enfin ça dépendait avec qui, juste avec ceux qui sont comment dire, qu'elle dit ' supérieur ' à elle. Puis Omura avait dit être timide aussi ? Il n'avait pas l'air d'être un garçon timide, juste quelqu'un de plutôt solitaire qui ne cherchait pas trop à aller vers les autres, surement par timidité , ce qui est dommage car Omura est plutôt quelqu'un de sociable, gentil et agréable au premier regard, enfin, c'était ainsi que Meggan le percevait pour le moment.

~ Sportif en plus de ça ? Hé bien dis moi, c'est cool tout ça (:
.
Marquant un petit temps d'arrêt Timide ? - Oh, Je suis sure qu'avec un peu de temps, tu d'adapteras aux gens d'ici et tu oublieras vite que tu l'es (: . Et puis, c'est vrai qu'il vaudrait mieux que tu ailles à l’infirmerie ! Mais c'est comme tu veux, si tu changes d'avis tu n'as qu'à me dire (:

Et effectivement, il ne tarda pas à se reprendre quelques mètres après, pour confirmer son changement.

~ Je pense que j'irai directement dans ma chambre...

Dans sa chambre ? Meggan ne répondit pas mais hocha de la tête histoire de dire que c'était ' ok '. Franchement c'était une meilleure idée, enfin pour Omura non, puisqu'autant il s'était vraiment fait mal et il devrait voir un médecin plus tard ... Mais pour Meggan ça l'arrangeait, elle était allergique à l'infirmerie, puis elle était du genre à se soigner toute seule quand il lui arrivait quelques chose alors !
Aller dans la chambre d'Omura était préférable, elle l'aiderait à se poser sur son lit, lui apporterait de l'eau ou autre et repartirait après, n'oubliant pas de prendre de ses nouvelles plus tard ! En plus elle aurait l'occasion de voir une autre chambre que la sienne pour la première fois ! Bon elle se doutait bien que toutes les chambres étaient pareil, mais pas forcement l’aménagement, le truc c'est que si au moment ou les deux adolescents arrivent dans la chambre, si celle ci est occupée, Meggan va être gênée, c'est vrai ! les gens dés qu'ils vous voient avec quelqu'un du sexe opposé que vous, étant plutôt beau/belle, c'est la ribambelles de questions ! et c'est plutôt chiant.Mais bon avec un peu de chance la chambre serait vide ou bien, si elle était occupée on ne prêterait pas attention à eux. Et alors que Meggan s'était pommée dans ses pensées ...


~ Gunito-chan, heu si tu veut je peut te prêter mon portable en attendant que tu en ai un nouveau...vu que je l'utilise pas...il est encore emballé dans sa boîte...

Lui dit-il, en faillant presque retomber à nouveau à cause d'une racine qui était du côté d'Omura, cette fois si Meggan eut vraiment peur et ne prêta pas trop d'attention à ce qu'avait dit le jeune garçon qui l'avait regardé quelques secondes plutôt. Un petit " ouf " vint soulager Meggan, qui doit l'avouer à eu peur qu'Omura retombe, et alors là, ça aurait été le pompom ! - Gunito-chan ? A force de l'entendre Meggan commençait à apprécier ce petit surnom, c'est vrai que c'était plutôt joli, à force d'entendre Meggan, Meg' ou Egg' à longueur de journée, ça devenait vite lassant, elle appréciait énormément son prénom qui n'était pas commun, n'étant pas Japonais, mais français, c'était un petit truc pas commun à tout le monde, comme un petit plus ! Et si on réfléchit Hitomi-Chan c'était pas mal non plus n.n

~ Ho, mais non, ne te sens pas obligé de me le prêter. Ce n'est pas de ta faute si il s'est brisé au sol, c'est plutôt la mienne, J'irais en acheter un autre bien assez tôt ! Et puis pour tout te dire, après être arrivée à Kobe, j'ai cessé toute correspondance quelle, qu'elle soit avec le monde extérieur, hormis le pensionnat ... et encore ! Alors vraiment, tu n'as pas à t'inquiéter pour ça, mais S'arrêtant l'instant de quelques secondes pour reprendre d'un ton plus doux. Merci de ta proposition -Hitomi~Chan

Il avait de l'air de s’inquiéter plus de Meggan et de son téléphone que pour lui même, décidément il était de plus en plus mignon ! C'est vrai un portable ça fait pas tout dans la vie, même si avant Meggan était accro' aux sms, ( à la personne à elle les envoyait, nuance ), depuis qu'elle était arrivée à Kobe, elle avait un peu oublié cet objet électronique qui lui tenait tant à coeur pour s'occuper de choses plus importantes, comme les cours, même si elle les détestait, elle gardait en tête la promesse qu'elle avait faite à sa mère, et elle n'allait surement pas la décevoir, même si aujourd'hui elle n'était plus de ce monde, Meggan était convaincue que ses parents veillaient toujours sur elle. Mais elle se sentait toujours et encore responsable de leur accident, et ça, on ne pourra pas lui enlevé, c'est comme marqué au fer rouge sur son coeur.

~ Au fait je viens d'Osaka, d'un petit quartier de pécheur...et toi tu viens d'où?

Osaka ? Comme c'était Joli là bas ! Il lui restait toujours un petit souvenir, car étant petite, son père l'emmener parfois là bas, ils y passaient des week end entier à se balader, rigoler, s'amuser ... De petits souvenirs, gros comme ça dans le coeur de Meggan, qu'elle ne préfère pas faire remonter, ni maintenant, ni jamais !
Meggan ne tarda pas à répondre à la question d'Omura, ce qui lui permettrait de reprendre un esprit clair sans se faire noyer par ses larmes de culpabilités et de mélancolie.


~ Je suis née en france... et puis quelques mois après ma naissance, mes parents et moi sommes retournés au Japon pour reprendre une vie normale ... Enfin c'est très compliqué, ce qui fait que J'ai la nationalité française et japonaise - Osaka c'est très joli, j'y allait quelques fois quand j'étais plus jeune !

Fallait se rattraper comme elle pouvait, et en repensant à ce qu'elle venait de dire, elle trouvait qu'elle ne s'en était pas trop mal sorti ! Les deux adolescents continuaient de marcher dans la forêt qui commençait à s'éclaircir ! Ils n'allaient plus tarder à arriver à l'entrée du pensionnat, et surement que là bas, des centaines de gens allaient les dévisager, surtout pour dire " qu'est ce qui s'est passé " et nia nia et nia nia ... Occupez vous de vos affaires ! De toute manière, si la situation ne venait qu'à se présenter ainsi, Meggan tracerait son chemin avec Omura sans y prêter attention. Il faisait toujours aussi beau, quand tout à coup un truc trop ' bizarre ' se mit à sonner, avec des petits ' bip bip '. Meggan regarda Omura, surprise, elle remarqua que lui la regardait depuis un petit moment déjà, mais elle ne s'en était pas rendue compte. Mais qu'est ce que pouvait bien être ce bruit ? Et d'ou provenait-il ? Meggan réfléchit, Omura était un sportif, et si il se trouvait dans la forêt en début d'après midi, c'était surement parce qu'il faisait un jogging là bas, et quand elle l'avait bousculé, il devait se reposer, et étant peut être un peu fatigué il devait être aussi par conséquent instable ! ... Mais ça n'expliquait pas d'où venait le bruit. - Ha mais oui ! Bien sur ! d'une montre ! ou un petit bidule comme ça !

~ C'est ta montre qui fait se bruit Hitomi-chan ?

Il était devenu tout rouge, qui y avait-il ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Douceur des bois [Pv Meggan Gunito]  Sam 12 Mar 2011 - 21:01

Omura marchait toujours raide comme un piquet, il respira un grand cou et essaya de penser à autre chose pour faire ralentir les battements de son coeur. Mince, mais qu'est ce qui se passait au juste? Pourquoi il était comme ça tout d'un coup, c'était flippant...Il ne s'était jamais senti comme ça auparavant, en ce moment il se sentait vraiment tout drôle, comme si il s'était transformé en plume et qu'il s'envolait dans le vent, il se sentait léger, bien, apaisé. Par contre il était super gêné si on veut bien, car sa montre avait sonné car ses battements de coeur étaient trop rapide, et Omura avait réalisé qu'ils s'étaient intensifié quand il avait regardé Meggan... Ça voulait dire quoi ça??? Elle lui demanda si c'était sa montre qui avait sonnée Omura répondit en vitesse d'une voix mal assurée.

- Ah heu...oui c..c..c'est ma montre...il f..faut que je la règle...ahaha...
Sur le coup il se sentait vraiment con...c'est le cas de le dire, il devait vraiment avoir l'air idiot, quel crétin...Bref, cependant il s'aperçu que Meggan avait répondu à sa question, elle était donc française, mais n'avait vécu que peu de temps en France, car ils étaient partis au Japon pour retrouver une vie normale...qu'entendait elle par là? Voilà une nouvelle question que se posait Omura, mais ce n'était peut être pas bon de la questionné à ce sujet maintenant. De plus elle avait aussi dit qu'elle avait déjà visité Osaka, elle dit aussi qu'elle trouvait que Osaka était joli...C'était vrai Omura adorait Osaka et c'était une belle ville, mais le meilleur à Osaka pour lui ce sera toujours ses amis...sans eux Omura ne trouverait pas cette ville si belle, si accueillante, si magnifique!!

De plus Omura était un peu plus gêné car elle l'avait appelé Hitomi-Chan, lui avait eu tous les noms possible, Hitomi-kun, Hitomi-Han, Hitomi-san, mais jamais on ne l'avait appelé ainsi, mais il ne savait pas trop comment le prendre car en générale le ''Chan'' était plutôt utilisé pour s'adresser à une fille ou a un petit garçon, mais bon peut être ne le savait elle pas. Ça le gêna, mais ne le montra pas sa lui arracha même un léger sourire. Car il était content, il ne pensait pas faire une rencontre maintenant, c'était si soudain pour lui, de plus cette rencontre Omura la trouvait spéciale. Le jeune sportif à toujours été très timide, depuis qu'il est tout petit il a toujours eu du mal à faire le premier pas avec les autres, mais dès que celui ci était fait il se lâchait petit à petit et au fur et à mesure ses amis apprenait lentement mais surement à le connaître. Omura est quelqu'un de drôle, c'est pas le genre à faire des blagues tous le temps non, mais c'est ça façon de dire les chose qui est assez marrante pour certains....

En gros Omura dit les choses crûment, il n'y va pas par quarte chemin...par exemple si vous lui demandez si il vous trouve bien habillé(e) et qu'il n'aime pas il dira simplement ''Non c'est moche t'a l'air d'avoir prit 10kilos enlève ça tout de suite!'' Ou si vous lui demandez si celui-ci ou celle-là est faite pour vous et qu'il ne le pense pas il vous dira ''Non vous allez pas du tout ensemble, oublie le/la de toute façon t'as aucune chance renonce avant qu'il ne soit trop tard!''. Mais le truc c'est qu'il n'est pas du tout méchant, c'est juste qu'il manque vraiment de tact, c'est pas vraiment sa faute. Puis le jeune sportif dit.

- Alors comme ça tu est française!! heu...je connais pas grand chose de ce pays enfin je sais dire... Il marqua une pause pour se concentrer et dit en français avec un énorme, non un immense! accent japonais - Bonjour, Mademoiselle!Puis il éclata de rire devant sa performance pitoyable. Peu après quand il se fut enfin calmer il remarqua qu'ils étaient bientôt arrivé au pensionnat. Normalement Omura aurait dut être soulagé, mais là il ne savait pas trop si il était content ou déçu, car il aurait aimer restez un peu plus seul avec Meggan, mais d'un côté il allait enfin pouvoir se poser tranquille. De toute façon il ne pouvait rien y faire. Ils avançaient toujours, lentement. Omura se tourna vers Meggan un grand sourire au lèvres et il dit.

- Au fait Gunito-chan si un jours pendant les vacances tu passait par hasard à Osaka, viens me rendre visite chez moi! La porte t'est grande ouverte. Elle était grande ouvert à presque tout le monde d'ailleurs, chez lui c'était presque un hôtel pour les âmes en peines. - En plus tu pourra goûter les spécialités du vieux...tu sais c'est presque une star là-bas ahahah....mais il veut pas me donner son secret...mais un jours je serai meilleur que lui voilà!! Rajouta il en plaisantant, bien sur que non son père n'était pas une star, mais par contre c'est vrai que sa façon unique de cuisiner le poisson était extraordinaire, beaucoup de monde aimait venir manger chez les Hitomi, car le poisson du vieux (son père) était excellent.

Maintenant Omura voyait un banc qui se trouvait juste à la lisière de la forêt, d'ailleurs il commençait à entendre tous le bruits que faisaient les autres élèves, bientôt ils seraient au milieu des éclats de rires, des cris, des jeux des autres élèves. Omura avait moins mal au genou, il prit Meggan par la main et accéléra le pas en disant sur un ton joyeux.

- Chouette un banc je vais pouvoir me poser....yes!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Douceur des bois [Pv Meggan Gunito]  Dim 13 Mar 2011 - 13:05

[ HRP : Je suis désolée, J'ai fais une grosse boulette et je ne m'en étais même pas rendue compte, heureusement que tu l'as mis dans ta réponse, c'est pas chan mais -kun (x Je mettais documentée en plus pour te trouver un surnom mais en te relisant j'ai gardé Gunito-chan dans la tête et j'ai pas mis kun ! Donc on va faire comme si j'avais pas fais la boulette n.n ]

Meggan et Omura continuaient de marcher, le petit 'bip bip' c'était arrêté, parfois le temps allait vite, parfois pas du tout, on entendait les oiseaux chanter et puis parfois plus rien, entre 2 minutes les rayons de soleil disparaissaient et revenaient, Meggan commençait à se sentir bizarre, surement parce qu'elle n'avait pas encore mangé de la journée, et elle était tellement fragile , et elle commençait à le ressentir, le mot faim ne faisait que taper dans la tête de Meggan. Elle ne préféra rien dire, par contre son visage parlerait pour elle, en devenant plus blanc que d'habitude ! Mais avec un peu de chance Omura ne remarquerait rien. Il faudrait donc qu'une fois rentrée au pensionnat elle aille manger, mais ou et quoi ? tant pis pour aujourd'hui Meggan irait à la cantine, mais est ce qu'elle serait encore ouverte à son arrivée ? Sinon, elle serait foutue et elle devrait attendre le dîner, ça sera dur ceci étant dit.

~ Ah heu...oui c..c..c'est ma montre...il f..faut que je la règle...ahaha...

Ha et bien voila qui explique tout, c'est vrai en forêt, le moindre bruit pas net et on passe en mode 'ninja' mais Meggan n'avait pas bronché, elle était bien trop occupée à penser et à aider Omura qui s'était blessait. Elle espérait sincèrement que ce n'était rien de grave ! Mais vu qu'il ne voulait pas aller à l'infirmerie, elle lui faisait confiance. Et elle était toujours aussi ravie qu'il préfère aller dans sa chambre n.n. En y repensant qui aurait cru faire une rencontre dans une forêt en début d'après midi ! Finalement, Meggan ne regrettait plus son détour, même si ça aurait pu éviter bien des choses ! Déjà qu'elle ne fasse pas tomber Omura, qu'elle ne réponde pas au téléphone, qu'elle n'est pas la dalle en ce moment ... Mais elle ne l'aurait pas rencontré non plus, alors parfois la vie fait bien les choses, on ne peut pas dire le 'hasard' ce n'est pas possible, le hasard ça n'existe pas, c'est juste que la/les choses devaient se passer et puis c'est tout ! Mais c'est vrai que la rencontre aurait pu se passer en de meilleures circonstances ! Au restaurant par exemple, ou au pensionnat ! Mais bon, dans une forêt c'était aussi original et pas commun à tout le monde.

Ahh, tout ces moutons, tout ces lèches cul qui font semblant d'être votre ami alors qu'en fait ça se sert juste de vous ... Avec ces gens comme par hasard la rencontre est une surprise ou un hasard ! Faux et archi faux ! C'est eux qui ont manigancer ce coup affreux pour vous le faire regretter toute votre vie. Ça ne donne plus envie d'avoir confiance en qui que se soit, ni même avoir de lien avec des gens de l’extérieur ! Meggan ayant perdu ses parents très tôt, le lien extérieur ne l'intéressé plus, sauf avec sa bande à son ancien lycée, et voui, les gothiques, magnifique bande sombre et pas très accueillante, cela y avaient tout compris, bien qu'ils soient tous autant bizarres les uns que les autres ... Mais Meggan avait une confiance absolue en le jeune garçon, même si elle ne le connaissait de rien, pas du tout ...


Alors comme ça tu est française!! heu...je connais pas grand chose de ce pays enfin je sais dire... / - Bonjour, Mademoiselle!

Omura éclata de rire après avoir essayer de parler le plus français possible, ce qui fit éclater de rire Meggan aussi, faut dire que même un français n'aurait pas compris xD ! Enfin c'est normal si il n'a jamais parlé français de toute sa vie ou n'y était jamais aller ! Meggan était née là bas, et on lui avait apprit cette langue en même temps que le japonais ! Elle a un très bon français, avec un petit accent tout de même et quelques lacunes parfois mais elle continuait à s'entraîner et elle en faisait de même pour l'anglais, alors petit à petit les changements et la progression se voyaient !

~ Bravo ! C'est un bon début, mais tu es encore loin xD ! Mais la france est un très joli pays, même si le caractère des gens là bas ne donne pas envie d'y rester, il y a des endroits merveilleux ! dit-elle.

Ouais c'est vrai, la france c'est joli ! et puis malgré qu'elle n'est pas passé beaucoup de temps petite, elle ne manquait pas d'y retourner de temps en temps pour voir ce qui restait de la famille Gunito, mais le voyage était long et interminable, c'est pour ça qu'elle n'y allait que très rarement ! Presque jamais. C'est vrai, elle était tout de même une japonaise dans le sang !

~ - Au fait Gunito-chan si un jours pendant les vacances tu passait par hasard à Osaka, viens me rendre visite chez moi! La porte t'est grande ouverte. - En plus tu pourra goûter les spécialités du vieux...tu sais c'est presque une star là-bas ahahah....mais il veut pas me donner son secret...mais un jours je serai meilleur que lui voilà!!

Quelle charmante invitation ! Meggan étant fan de gastronomie des quatre coins du monde ! Elle irait surement passer un week end là bas pour goûter les spécialités du coins ! Mais aussi pour rendre visite à Omura ! C'est vrai, depuis qu'elle était arrivée à Kobe, elle avait cessé de voir qui que se soit ! Alors retourner à Osaka en plus, ce si joli petit coin de nature rempli de pêcheurs ! Avec ça, elle aurait l'occasion de retourner à Yodo ! Cette magnifique rivière ou son père l'emmener pic-niquer !

~ Ton invitation est si gentille que Je ne peux pas la décliner, retourner à Osaka serait un rêve de petite fille devenue réalité ! Mon père m'y a souvent emmener ! Enfin, il m'a fait visiter tout le japon étant plus jeune alors, retourner dans un souvenir serait super ^^ . Et je serais extrêmement ravie de goûter les plats de ta famille (:

C'est vrai que Meggan est très gourmande, et c'est aussi une grande aventurière alors, une si gentille invitation de la part d'un si gentil garçon ! En plus avec le temps, Meggan connaîtrait surement mieux Omura (: . Quelques pas plus loin, on commençait déjà à entendre et parfois percevoir les ombres d'autres élèves du pensionnat ! Cela voulait dire qu'ils étaient enfin arrivés, enfin presque ! Il fallait rejoindre les chambres maintenant, la marche n'était donc pas terminée ! Meggan avait aperçut un banc au loin, à quelques mètres, elle pensait s'y arrêter avec Omura pour que tout deux se reposent, mais le jeune Hitomi, fut plus rapide qu'elle, et l’entraîna avec lui. Il lui prit la main et en allant plus vite il l'emmena vers le banc.

~ Chouette un banc je vais pouvoir me poser....yes!

Omura avait l'air d'être content de trouver un banc, il allait pouvoir se poser pour récupérer un peu d'énergie. Alors Meggan en fit de même, elle prit soin de ne pas abîmer sa robe noire en dentelle, et s'assit en laissant de la place pour Omura. Elle aussi était très fatiguée, la chaleur , le vent, et puis elle avait encore plus faim qu'avant et avait très peur qu'Omura lui fasse la remarque, enfin, - pourquoi es tu aussi blanche ... ? Elle aurait été gênée de devoir lui répondre - parce que j'ai pas mangé de la journée U____U" . Heureusement qu'ils étaient presque arrivés, Meggan n'en pouvait plus !

- C'est qu'ça fait du bien, Je dois avouer que je n'en pouvais plus !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Douceur des bois [Pv Meggan Gunito]  Dim 13 Mar 2011 - 23:48

[HRP: Ok no problème]

Pendant qu'Omura et Meggan se précipitaient vers le banc la douce ombre de bois disparu pour afficher un ciel bleu éclairé par un soleil en pleine forme. La vision du jeune garçon mit un moment à s'adapter, et quand il arriva enfin à y voir claire, il vit une foule impressionnante de monde marcher dans tous les sens. Ça faisait presque un choc de passer du calme absolu de la forêt au bruit presque assourdissant du pensionnat. Il y avait beaucoup de monde, des filles, des garçons, tout pleins de personnes étant dans le même pensionnat qu'Omura, mais qu'il ne connaissait pas, mais alors vraiment pas, il ne savait même pas si ils les avaient déjà vus. C'était flippant quand même quand Omura pensait à ce qu'il faisait de ses journées....la journée d'Omura consistait à aller en cours et jouer au basket rien d'autre, si il continuait comme ça il allait finir seul pour le restant de ses jours. De plus il n'y avait pas de club de basket dans le pensionnat, si au moins il y en avait un Omura aurait au moins un peu de contact humain...Il avait vu qu'il y avait plusieurs autres clubs, mais leur activités ne l'intéressait pas, c'était pas son truc. Omura était entrain de réfléchir, et il prit une lourde décision, il allait essayer de sacrifier un ou....deux jours d’entraînements afin de sortir un peu et de faire des rencontres, deux jours...énorme...mais c'était nécessaire.

Puis Meggan prit place sur le banc Omura la regarda et une sensation bizarre l'envahi, comme tout à l'heure, il se sentait tout léger et son coeur battait de plus en plus vite, le jeune sportif se mordit les lèvres et rougit.
- C'est qu'ça fait du bien, Je dois avouer que je n'en pouvais plus !

Omura prit place à son tour, les joues légèrement rouges. Il regarda sa montre, ses pulsation cardiaques étaient entrain de monter et bientôt sa montre allait sonner de nouveau, c'est pourquoi il désactiva l'appareil qu'il avait autour du bras, car c'était ça qui calculait la vitesse, les pulsation, la distance, et transférait ses informations à la montre du jeune homme. Puis Omura souffla un grand cou, son genou allait déjà mieux, ce soir la douleur serait surement presque inexistante, tant mieux, par contre il allait faire très attention pendant quelques jours, il n'avait pas envie de se retrouver avec des béquilles, ou même une attelle.

Meggan n'avait pas refusé son invitation à venir un jours chez lui, et Omura était super content, et d'un côté il était un peu anxieux, nerveux, c'était la première fois qu'il invitait une fille chez lui....étonnant! Lui et les filles sa à toujours été très compliqué, ses amis le charriaient souvent a se sujet, mais il les remettait vite en place en leur rappelant que eux non plus n'était pas si à l'aise que ça avec les filles. Omura attendait déjà ce moment avec impatience...ses parents lui manquaient déjà. Ahahaha il imaginait la surprise sur le visage de son père si il voyait Meggan débarquer comme ça chez lui. Bref...

-Ah je pensait pas que mes vieux me manqueraient autant....après si peu de jours. Dit il sur un ton dépité, c'est vrai ses parents lui manquaient énormément, il voulait être auprès d'eux, il les adorait. Ses parents ont toujours bien prit soin de leur fils unique, ils lui ont inculqué de bonnes valeurs, ils ont toujours fait de leur mieux pour qu'Omura est la plus belle vie possible, pour qu'il ne manque de rien. Le jeune sportif lui a un rêve en tête, surement irréalisable, mais il continue d'y croire, car pourquoi pas, même si les chances sont infimes voir quasi inexistante il voulait entrer dans une équipe de basket pro, mais il avait encore du chemin à faire, un long, très long chemin....en fait Omura était presque sur que ça ne resterai qu'un rêve, mais il continuait d'y croire...peut être que. Après un long moment de silence, Omura tourna la tête vers Meggan et encore une fois son coeur s'emballa.
*Mais qu'est ce qui se passe...chaque fois que je la regarde mon coeur s'emballe et j'me sens tout drôle...je crois que...ahaha...non je doit divaguer...ça doit être la fatigue...oui c'est surement la fatigue...mais si c'était pas ça si j'étais entrain de tomber....Oh merde!!...Oublie ça...Oublie ça...de toute façon c'est...RAA Merde!!...*
Pensa le jeune sportif. En effet, il ressentait quelque chose de bizarre, encore le fait qu'elle dégage une espèce de fraîcheur qui le fait se sentir tout bien et tout léger sa passe mais le fait qu'a chaque fois qu'il la fixe son coeur en fait des sienne, ses mains deviennent moite...sa devient un peu bizarre. Omura se ressaisit, il regarda Meggan droit dans les yeux ignorant son coeur qui allait explosé et dit.

- Je...j..Je commence à avoir soif et mon ventre va pas tarder à crier famine...ça te dit de venir manger un morceaux avec moi...ou...ou t'as quelques chose d'autre à faire...heu.
C'est vrai qu'Omura avait soif et son ventre allait bientôt commencer à se plaindre, ba oui quoi, il venait de courir 10Km et il commençait vraiment à crever de soif, il espérait que Meggan allait accepter. En fait il avait vraiment envie de passer le reste de sa journée avec sa seul amie...il l'aimait beaucoup, elle avait pas l'air d'être comme les autres et c'est ça qui lui plaisait chez elle, il avait eu beaucoup de chance d'être tomber sur elle, vraiment beaucoup. Il avait envie de tout savoir d'elle. Omura enleva alors l'appareil qui était accroché a son bras pour le mettre dans une poche de son bas de training...quand il le rangea il sentit du papier, il sortit à moitié les bouts de papiers de sa poche....Quoi?? il avait de l'argent dans son bas de training...en plus y en avait pas mal...et dire que d'habitude il est toujours dans la dèche et avais jamais un rond... Humm...peut être qu'il pourrait...après tout pourquoi pas..

-Dit...Gunito-chan sa te dirai d'aller manger un petit truc dans un bar ou un resto??? C'est moi qui invite héhéhé. Dit il, mais il rajouta. -Par contre faudrait que je passe par ma chambre pour prendre quelque chose pour mon genou, même si je sens presque plus de douleur mais on sait jamais... et faudrait que je me change...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Douceur des bois [Pv Meggan Gunito]  Sam 2 Avr 2011 - 22:00

Meggan pouvait enfin se reposer, assise sur ce petit banc, à l'entrée de la forêt... Le bruit que faisaient les élèves finirait bien par énerver Meggan, qui n'a jamais été habituée à rester plus de 10 min dans un endroit pleins de monde criant dans tous les sens. C'est vrai, le silence, c'est ... C'est si bon, ça fait du bien, à l'esprit, au corps, de partout, c'est une sensation délicieuse, qui permet de penser, réfléchir, c'est pouvoir être tranquille, un peu comme un solitaire ! Malgré ça Meggan adorait être entourée de personnes qu'elle connaissait, ou qu'elle adorait ... Hors Kobe, c'était bof ces derniers temps, car désormais, elle partageait sa chambre avec ... Personne !, plus de coloc's, c'était bien dommage, parce que les petites scènes qui s'y étaient passées, avait été super ! Que de rencontres plus surprenantes les unes que les autres, et Meggan avait pu jouer de son charme ! Car à son arrivée, son principe était de faire les choses les plus fracassantes possible, faire de l'effet, ne pas se faire écraser ni rien ! Pourtant, elle avait finit par se calmer, enfin, peut être que cela était seulement passager ? - Ou peut être pas, si on regarde et si on réfléchit plus en profondeur, Meggan n'avait pas joué la dure, la rebelle ou la provocante adolescente qu'elle pouvait être, en particulier avec Omura... - Est ce que le pire ou du moins le meilleur d'elle est à venir ?


~ Ah je pensait pas que mes vieux me manqueraient autant....après si peu de jours.


Bon lui, au moins, il avait toujours ses parents ! Le truc n'avait pas fait tilte à Meggan dés le début, c'est vrai que le sujet ' parents ' elle l'évitait, et plus qu'un peu, en même temps qui peut avoir envie de parler de ses parents décédés. Meggan culpabilisée énormément, car elle était totalement coupable de la mort de ses parents ! Mais non ! Les soit disant psychologues vous diront Tu n'as pas à te sentir coupable, de la mort de tes parents ! Tu n'es absolument pas responsable, ce qui est arrivé est un vrai drame, mais tu dois te montrer forte , Non mais et puis quoi encore ? Oui c'était la faute de Meggan, ça s'arrête là ! Elle le regrettait assez, sans encore rabâcher tout ça ! Si ce jour elle n'avait pas fuit, rien de tout cela ne serait arrivé, en plus la cause de sa mini fugue était ' merdique '. Mais bon, le passé c'est le passé, Meggan était grande et désormais, il fallait aller de l'avant !
Alors comme ça, Omura languissait de ses parents ? Le pauvre, se doit être dur, d'être séparé comme ça de sa famille ! Mais, il avait l'air d'être un fort et brave garçon, il lui faudrait un peu de temps, mais il arriverait à surmonter ce manque ! Après tout, être séparé de ses parents, et être livré à soit même, c'est une grande étape dans la vie qui fait longuement réfléchir et murire ! Meggan l'avait appris à ses dépends.


~ Je comprends, se doit être dur pour toi de ne plus les voir, ni leur parler. Mais tu sais, tu surmonteras ce manque et tu en ressortiras plus fort ! Puis, dis toi que les vacances sont pour bientôt ! (:

Meggan n'avait mis que quelques secondes à répondre, comme à son habitude, ses pensées traversées son esprit très rapidement, elle pensait à une chose, et un centième de seconde après, à une autre alors... - Meggan prenait parfois le temps de regarder Omura, et l'observait attentivement, cherchant à comprendre certaines chose non élucidées... C'était bizarre, mais Omura lui rappelait quelqu'un qu'elle avait connut il y a peu de temps. Mais bien vite repartit lui aussi. Par contre lui n'avait pas cette approche avec les filles, il était hésitant, et comme il avait dit, ' la timidité ', boh, ce n'était rien, il venait d'arriver, il était nouveau, tout chamboulé, c'était tout à fait normal ! Il y a ceux qui s’intègrent en claquant des doigts, et d'autres qui demandent un peu de temps. Meggan elle agissait, en gothique solitaire, tranquillement dans son coin... Mais toujours sociable ! C'est ce qui faisait le charme de Meggan, Solitaire et Sociable à la fois, toutes les contradictions possible !

Meggan avait cessé quelques instants de penser au mot faim ! Même, qu'elle avait complètement oublié que son ventre réclamait à manger, mais ce n'est pas pour autant que celui ci manqua de le lui rappeler, en criant famine bien fort ! Il fallait vraiment que Meggan aille manger quelque chose après. Ha oui, et penser aussi à son portable, enfin, à en commander un autre plus tard !


~ Je...j..Je commence à avoir soif et mon ventre va pas tarder à crier famine...ça te dit de venir manger un morceaux avec moi...ou...ou t'as quelques chose d'autre à faire...heu.


Omura avait lu dans les pensées de Meggan, ou avait-il entendu les gargouillements de son ventre ? Enfin qu'importe, là n'était pas la question, Meggan aller enfin avoir l'occasion de manger ! Et avec quelqu'un qui plus est ! Ça aller être la toute première fois que Meggan n'allait pas manger seule à une table, et cela s'annoncait plutôt 'cool'. Bien sur que non Meggan n'avait rien d'autre à faire ! Il aurait fallut être une idiote pour refuser l'invitation, encore une fois, si gentille de la part du jeune homme. Mais là, c'était plus pour un cas d'urgence que pour un cas de pitié fasse à un garçon blessé !


~ Dit...Gunito-chan sa te dirai d'aller manger un petit truc dans un bar ou un resto??? C'est moi qui invite héhéhé. -Par contre faudrait que je passe par ma chambre pour prendre quelque chose pour mon genou, même si je sens presque plus de douleur mais on sait jamais... et faudrait que je me change...

~ Décidément, Omura était un ange. Un bar ou un restaurant, qu'importe tant que Meggan pouvait manger à sa faim ! Surtout en compagnie d'un si beau jeune homme. Mais il fallait toujours passer par l'étape ' chambre ', pas grave, parce qu'en fait, Meggan pourrait en profiter pour aller dans la sienne pour se changer et se remaquiller ! Enfin tous les petits bidules de fille ! Elle devait avoir une tête à faire peur, même ses cheveux avaient une drôle de couleur !

~ Se serait avec grand plaisir ! Je meurs de faim ! Mais allons d'abord dans ta chambre ! Il faudra moi aussi que j'y aille pour me changer et me mettre autre chose ! Ça te laissera amplement le temps de pouvoir de changer à toi aussi ^^

Bon, L'après midi n'était pas si raté que ça ! D'ailleurs celui si s'annonçait bien mieux que prévu ! Meggan mettrait surement moins d'un quart d'heure pour se changer. Elle pourrait en profiter pour ranger un peu, et faire deux ou trois petits trucs, puis retourner chercher Omura dans sa chambre ! Il faudrait encore faire attention à lui, au cas ou son genou ne recommencerait à lui jouer des tours !
Meggan se leva du banc, elle avait reprit son souffle et avait un peu moins chaud, elle arrangea sa robe quelque peu froissée, regarda le soleil puis finit par sourire en poussant un léger soupire de joie. Meggan se tourna vers Omura et lui tendit la main pour l'aider à se lever ! Il restait encore du chemin.
Revenir en haut Aller en bas
 
Douceur des bois [Pv Meggan Gunito]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: