Partagez | 
 

 [Topic Commun] Dans l'avion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
■ Age : 28
■ Messages : 488
■ Inscrit le : 31/03/2008

PNJ
« Non validé ; bouhouhou »
(#) [Topic Commun] Dans l'avion  Lun 1 Aoû 2011 - 1:56



Informations sur le vol
Départ : Dimanche 1er Août / Durée du voyage : 3h25
Continental Airlines - Classe économique

Départ : Dimanche 1er Août - 11h00
Kansai International (KIX) Osaka, Japon

Arrivée : Dimanche 1er Août - 15h25
Ab Wonpat Intl Airport (GUM) Guam, Guam
Note : Il y a une heure de décalage entre Osaka et l'île de Guam (ainsi que Brisbane)
A 15h25, heure de Guam; il sera en fait 14h25, heure d'Osaka

Infos :
7h30 : Appel des élèves & adultes et chargement des bagages
8h00 : Départ en bus de Kobe High School, direction l'aéroport d'Osaka situé à 40kms
9h00 : Arrivée prévue à l'aéroport (retard éventuel selon la circulation) Enregistrements des bagages.
10h00 : Début de l'embarquement
11h00 : Décollage (retard éventuel, comme toujours xD)
15h25 : Arrivée à l'aéroport de Guam, récupération des bagages. Départ en bus.
17h00 : Arrivée à l'hôtel


Déroulement du sujet & informations sur le vol
Le sujet commun numéro 1 se passe dans l'avion. Nous avons 3h25 de vol environ sans compter le débarquement et la réception des bagages.

Les voyageurs sont autorisés à avoir des bagages à main (sac à dos, petites valises) ne dépassant pas 18 kilos et étant assez petits. Selon la règlementation en vigueur, n'oubliez pas que vos bagages à main ne peuvent contenir d'objets dangereux, ni de liquides, médicaments & autres. Exceptions faites pour les boissons achetées DANS l'aéroport (oui je sais, c'est naze comme restriction; mais ça fait marcher le commerce Laughing) Les appareils électroniques tels que la DS de Nitwit et les ordinateurs portables sont autorisés.


Placement dans l'avion
Afin de vous laisser un peu de marge, nous n'avons placé personne dans l'avion. Mais évidemment vos personnages ont tous un billet à leur nom avec leur numéro de siège; donc placez vous à côté de qui vous souhaitez et dîtes vous que c'est fait exprès xD

Note : Plan de l'avion. C'est l'avion que nous prenons pour ce voyage là; merci de prendre en compte la disposition des sièges (2 colonnes de trois sièges)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Topic Commun] Dans l'avion  Lun 1 Aoû 2011 - 2:12

Ce sont les vacances scolaires mais il faut être debout à six heures pour se préparer et être opérationnel pour le départ à sept-heures trente. Et on va tout faire pour y être. Le plus difficile reste de gérer Kendra tout en me préparant moi-même et en faisant une check liste pour voir si on oublie rien. Heureusement les valises sont prêtes depuis hier soir. Heureusement …

Je galère parce qu’on est plusieurs dans l’appartement à partir en voyage et que les valises bouchent le passage du couloir. Kendra court après le chat – que je laisse au colocataire qui reste ici – je cours après Kendra .. Un vrai bordel. Heureusement je suis prêt à temps et je finis par sortir de l’appartement avec Kendra dans une main, et ma valise dans l’autre. Sans oublier le doudou bien sur. J'abandonne ma soeur - qui partage mon appartement - elle viendra nous rejoindre après; je dois être au bus en premier.

Je crois que ma fille ne s’imagine pas qu’elle va monter dans un avion pour la première fois de sa petite vie. Elle est encore un peu endormie surtout, si bien qu’elle trébuche un peu dans la cour mais elle suit quand même. Pour plus de facilité je lui ai mis un jean ce matin, avec un petit t-shirt rose et un gilet blanc par-dessus. Et comme elle le voulait, je lui ai aussi fait deux couettes. Elle adore ça.

7h15 ; J’arrive devant le bus qui est déjà là. Notre chauffeur est dehors en train de s’en griller une en attendant les élèves. 7h30 ; la plupart des voyageurs sont déjà arrivés, certains ont plus de valises que d’autres. Certains ont l’air encore endormis aussi. Espérons que nous n’allons perdre personne.

8h00 ; l’appel a été fait, personne n’a été oublié sur le trottoir, tout le monde est dans le bus. J’installe Kendra sur le siège derrière le chauffeur et je prends le micro pour annoncer à tous que nous partons officiellement, qu’il ne faut pas s’éloigner, surveiller les plus jeunes et surtout ne pas faire de conneries. On sera sur l’île dans moins de six heures.

9h04 ; on arrive à l’aéroport à peu près à l’heure. Tout le monde récupère ses bagages. Evidemment ma valise est tout au fond puisqu’elle a été rentrée en premier. Super. Je garde ma fille dans mes bras pour ne pas la perdre et je jette un œil aux élèves. Tous les accompagnateurs ont la liste des voyageurs et sont priés de rester concentrés, surtout sur les plus jeunes et sur quelques fauteurs de troubles. L’enregistrement des bagages se fait dans un bordel sans nom, puisque tout le monde veut passer avant les autres. Ah … les ados. Le passage devant la douane se fait sans encombre même si certains élèves font sonner les balises de contrôle. Encore un qui n’a pas compris le sens du mot « pas d’objets classés dangereux » Certains sont obligés de retirer leurs chaussures, ça m’amuse. Je ne sonne pas mais Kendra déclenche aussi la balise à cause de sa ceinture que j’ai oublié de lui retirer. La pauvre se demande ce qu’il se passe quand le douanier lui prend son doudou pour le passer aux rayons X.

10h05 ; l’embarquement est annoncé dans les micros. Tous les élèves ont reçu leur billet juste après l’enregistrement des bagages et savent où s’assoir. J’ignore à côté de qui je vais être mais je sais déjà que Kendra sera assise sur mes genoux vu qu’elle a moins de deux ans et qu’elle ne paye pas de billet.

L’hôtesse est pas mal, pas japonaise du tout puisqu’on vole sur un Continental Airlines. Elle parle avec un accent sympa et dirige tout le monde vers son siège. J’ai un sac à dos avec moi contenant les jouets pour Kendra et un bouquin pour moi. Sa nourriture de bébé a été autorisée et je lui ai acheté une boisson à l’aéroport. On est paré. Je trouve enfin mon siège et pose mon sac dans le compartiment au dessus de ma tête en attendant le décollage. J’assois ma fille sur mes genoux et observe mes élèves trouver leurs sièges et s’assoir gentiment, ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Topic Commun] Dans l'avion  Lun 1 Aoû 2011 - 5:19

(Callie > Voilà comme tu me l'as demandé je herper Laughing. Au passage, j'espère que mon histoire de soirée est suffisamment réaliste, sinon dis-le moi et je changerai)

C’était enfin le grand jour, le départ du voyage scolaire que j’avais tant attendu. L'Île de Guam était une destination assez intéressante puisqu’elle rimait avec plage de sable fin, océan bleu turquoise et fille sexy en petite tenue. Néanmoins ce qui m’intéressait le plus était la seconde partie du voyage, à savoir le voyage en Australie. J’étais curieux de découvrir ce pays dans lequel à grandit ma mère. Et puis, outre le côté un peu « Découverte de mes racines », c’était l’occasion de découvrir un monde totalement différent de celui dans lequel j’avais vécu. Bien sûr j’avais la chance d’avoir une mère Australienne, qui pouvait donc m’apprendre des tas de trucs sur la culture occidentale et j’étais aussi scolarisé dans une école qui accueillait des élèves venu de toutes parts. Seulement ce n’était pas pareil. Là j’allais enfin pouvoir m’imprégner pleinement de cette nouvelle culture. Je ne suis pas quelqu’un avide de connaissance, ou quelque chose du genre, mais j’ai toujours eu un certain attrait pour les pays occidentaux. Cela était peut-être dû à mon éducation, ou pas du tout, en tout cas il était sûr que j’allais profiter au maximum de ce voyage du début à la fin. Dans les deux endroits où nous allions nous rendre la langue la plus parlé est l’anglais, je n’avais donc pas à m’inquiéter de la barrière de la langue puisque je parlais très bien l’anglais. Et même si à Guam le japonais était tout autant parler, j’étais parti pour parler anglais tout le long du voyage.

Bien évidemment la veille du départ, une petite fête fut de rigueur pour fêter notre départ imminent. On avait même réussi à convaincre un surveillant qui était de garde de venir boire avec nous, après tout il venait aussi alors il pouvait bien trinquer avec nous. Celui-ci avait bien évidemment accepter à la condition qu’il n’y ai pas d’élèves de moins de 18 ans, ce qui était plus ou moins le cas puisque l’on était pas beaucoup donc il n’y eu pas de problème de ce côté-là. Après avoir bien bu et s’être bien éclaté, on était tous rentrés discrètement au lycée sans problème étant donné qu’un surveillant était avec nous. Sur le chemin du retour j’avais d’ailleurs un peu discuté avec lui du fait que certain pourrait très bien rater le départ vu leur état. Pour ma part j’avais choisi de faire une nuit blanche, ce n’était pas trois heures de sommeil qui allait me reposer au contraire. Je passai donc le restant de la nuit sur l’ordinateur portable que ma mère m’avais acheté pour l’occasion, je ne pouvais pas jouer de la guitare dans l’avion alors il fallait bien m’occuper un peu. Car oui j’avais pour projet d’emmener ma guitare acoustique. Après tout le principal n’avait pas interdit ce genre de bagage et j’étais pratiquement sur que même avec ça, j’aurai toujours moins de bagage que certaines filles.

Les trois heures passèrent bien vite et il était déjà six heures. Alors que certains se levaient péniblement moi, ainsi que plusieurs autres mecs qui étaient à la soirée et qui n’était pas dans le coltard, je me dirigeais directement vers les douches histoire d’effacer les preuves de la veille. Une fois ceci fait je me rendis dans le réfectoire ou les trois quart des élèves, et même certains adultes, paraissaient bien endormi. Après avoir mangé, direction le bus. Comme prévu ma valise, mon étui à guitare et ma sacoche que je prendrais dans l’avion faisait pâle figure devant les bagages de certaines élèves. Je ne comprenais pas pourquoi elles avaient besoin de tant d’affaires. Le trajet en bus jusqu’à l’aéroport passa assez rapidement. Une fois là-bas tout le monde se poussait pour prendre ses bagages et enregistrer leurs bagages en premier. Enfin tout le monde sauf moi, étant l’un des premiers à avoir foutu mes bagages dans le bus, j’attendis calmement que l’accès se dégage pour les récupérer. Passant vers la fin, j’avais eu tout le temps de retirer ma ceinture et autre truc métallique auxquels on ne pense pas tout le temps pour ainsi ne pas me faire avoir et ne pas sonner au passage de la douane. Une fois que nous sommes tous passé, on nous invita à entrer dans l’avion.

Là encore je voyais certains élèves courir pour arriver en premier, ce qui était un peu con vu qu’ils ne pourraient pas choisir leur place. Moi j’avais eu l’agréable surprise de voir que ma place était contre un hublot, à la gauche de l’appareil. Je n’étais pas tellement intéressé par le hublot en lui-même mais surtout par la disposition de la place. J’étais dans un coin et pas en plein milieu ce qui me permettait de pouvoir m’occuper sans trop que l’on me dérange. Restait plus qu’à savoir qui allait me tenir compagnie. Étant entré vers la fin je m’attendais à me retrouver assis à côté d’un prof, ou pire, de la concierge. En attendant l’heureux élu j’allumai mon I-pod et tapotait ma sacoche contenant mon ordinateur portable en rythme avec la musique.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Topic Commun] Dans l'avion  Lun 1 Aoû 2011 - 5:39

« Le destin fait drôlement les choses... Surtout dans ces quelques jours de voyage. »


Encore une journée bien mouvementée qui se prépare pour l'adolescent. Comme à l'habitude, il est le premier debout dans sa chambre, près à l'aventure. Enfin, à l'aventure, c'est un grand mot. Et d'ailleurs, Lucius n'est pas le genre de personne qui s'aventurerait. Il préfèrerait rester bien sage à suivre les consignes. Sa valise -pas très énorme d'ailleurs- avait été faite la veille, avant d'aller s'amuser au pays des merveilles. Rien n'avait été oublié, tout ce qu'il apportait allait lui servir, pas de bidule inutile. Bien sur, quand on dit voyage, on dit, pas de devoirs, de leçons. Mais comme Lucius déteste n'avoir rien à faire et adore prendre de l'avance, il décida d'apporter ses cahiers de notes. Ayant déjà pris l'avion et ayant lut les informations par rapport au vol, il savait qu'il ne devait pas apporté un trop gros sac, donc il prit soin que son sac de devoirs soit conforme au règlement. Lucius fit le tour de son coin une dernière fois, pour faire sur qu'il n'avait vraiment rien oublié, car embarqué dans le bus, on ne peut absolument pas retourner au point de départ avant la fin du voyage. Sa valise à la main, son sac de paperasses dans le dos, il est enfin près à partir et à dire au revoir à la chambre pour quelques jours.

Vers les 7h20, il se dirigea vers l'endroit où le bus allait être, tous ses bagages sur lui. Plusieurs élèves -et autres- étaient déjà arrivés. Il déposa lourdement sa valises sur le sol dur et s'étira un bon coup avant de bailler. Non, il n'était pas fatigué, c'est juste le stress de partir qui lui montait à la tête. Plus le temps avançait, plus les gens arrivaient sur le côté du bus. Les bagages commencent à être mit tout doucement dans les rangements sur les bords. La valise de Lucius fut rangée assez rapidement. De ce fait, il monta à bord et calcula sa place de rêve. Dans le fond, mais pas trop au fond tout de même, juste assez pour pouvoir relaxer et lire. Il aurait bien aimé au fond, mais l'odeur des matières fécales qui allaient sortir de la toilette lui aurait fait levé le coeur. Bien installé dans son siège, collé sur le bord de la fenêtre, il aurait bien aimé ne pas avoir personne qui allait s'assoir à côté de lui, mais dommage, c'était impossible. C'était sur qu'il y aurait quelqu'un qui allait s'assoir. Comme de fait, quelqu'un vint s'assoir à la place qu'il y avait. Un homme, il avait l'air très jeune et semblait plutôt être un professeur. Il ne l'avait jamais vu auparavant, mais lui dit un simple "Bonjour" quand il s'assit. Il ne semblait pas très jaseur et cela faisait bien l'affaire de l'adolescent. Tout le monde bien assit -presque- dans le bus, on fit l'appel pour voir si personne ne manquait à l'appelle. Personne. Tout le monde était bien là, prêt à partir loin du pensionnat et des devoirs. Le directeur parla pour annoncer quelques informations pas très importantes pour Lucius, qui n'était pas un élève en comportement et qui suivait les directives de A à Z.

Durant la route, tout ce passa pour le mieux, ou presque. Certains font beaucoup de bruit. Mais même à cela, les petits énervés ne dérangea pas Lucius dans sa lecture. Quand il leva la tête, ils étaient presque déjà à l'aéroport tant qu'il était absorbé dans sa lecture. Tous reprirent leurs bagages et rentrèrent dans l'aéroport dans un délire chaotique. Lucius commençait déjà à regretter d'être venu, mais il se consola en se disant que ce ne sera pas toujours comme cela. Il enregistra sa valise et son sac juste après avoir laissé passé quelques jeunes qui voulaient se dépêcher. C'était maintenant son tour de passer les douanes. Il fouilla ses poches pour s'assurer qu'il n'ait rien de métallique qui s'y cachait. Pas de ceinture, ni de montre. Tout était ok. Enfin, c'est ce qu'il pensait, car quand il passa dans les balises de contrôle, l'alerte se fit entendre. Il rougit un peu et s'arrêta sec. Soudain, quelqu'un lui fonça dans le dos. Il se retourna un peu et remarqua que c'était une camarade de classe. Il s'excusa doucement tout en replaçant ses lunettes. Il s'immobilisa. Bien sur! Ses lunettes! Il aurait du y penser! Elles sont fait de métal. Il les avait tellement souvent que certaines fois, il oubliait qu'il en avait. Ne les ayant plus sur le nez, Lucius ne voyait désormais presque plus rien, que du flou tout le tour. Quand il voulut repasser dans les balises, il se cogna la tête sur une de celle-ci. Il se frotta un peu le front et ne pu s'empêcher de lâcher un petit rire discret. Il se cogna une couple de fois avant de se faire finalement aider par sa camarade de classe qu'il remercia timidement. L'adolescent fini par traverser les douanes avec succès et reprit ses lunettes.

Il suivit les autres vers l'entrée de l'avion, son billet dans les mains. Quelques minutes plus tard, l'embarquement se fit annoncer. Tous se précipitent (Enfin, la plus part) pour embarquer dans cette fameuse avion. Lucius, pour sa part, laissa passer ceux qui voulait passer. Quand il rentra finalement à bord, il se rendit compte qu'il était le dernier. Le dernier avec sa camarade de classe. Il prit le temps d'analyser son billet. Et remarqua la place où il devait être. En plus, c'était comme il aimait, juste à côté du hublot! Il alla s'assoir tranquillement et mit son sac sur ses genoux. L'adolescent bailla. Tout ce trajet l'avait déjà fatigué. Il jeta un coup d'œil sous les bancs à côté de lui. Tous étaient pris sauf le seul qui était vraiment proche de lui. Qui allait bien être là? Il espérait que ce ne soit pas une personne bruyante. Quelqu'un s'approcha du banc. Lucius leva spontanément la tête. La même demoiselle qui l'avait aidé était devant lui. Elle avait l'air quand même endormit. Celle-ci proposa de s'assoir à côté de lui, d'un air assez naturel malgré son air de fatigue. Il lui fit un petit signe d'approbation de la tête pour lui dire qu'elle pouvait s'assoir à cette place libre. Il lui sourit timidement avant de détourner le regard pour le poser sur son sac. D'un coup, il sortit un sa bonne brique de feuille et commença à la lire tranquillement, attendant le départ de l'avion.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Topic Commun] Dans l'avion  Lun 1 Aoû 2011 - 6:50


------------------
____________________

Après un réveil difficile, cause de s’être endormi si tard après avoir terrasser quelques monstres dans Monster Hunter sur sa console, Claire finissait de se préparer, remplissant son sac noir à bandoulière qu’elle prenait lors de ses sorties en ville, le plus gros étant déjà placer dans sa grande valise noire de voyage qu’elle avait pris pour venir au pensionnat, fait la vieille, juste avant de se plonger sur sa console allongé sur son lit, en petite culotte et large t-shirt, plutôt que d'aller à la soirée organisée par certains élèves qu'elle refusa poliment. Après avoir donc fini son sac, remplit de diverses choses importante pour elle - comme sa console et quelques livres -, elle partit se laver les dents, marchant comme une zombie dans les couloirs jusqu’à la salle de bain. Elle ne fit pas vraiment attention à sa tête devant le miroir : Cheveux mal coiffés et détachés, personne ne devait la reconnaître lorsqu’elle se lava les dents avec une tête de fille qui dormait debout en faisant des gestes de va-et-vient avec la brosse à dent. La fille n’était clairement pas du matin, de la façon positive des choses : Sans s’énerver mais juste très endormie. En retournant dans sa chambre, essayant de faire le moins de bruit possible pour ses camarades de chambres encore endormis qui ne participaient pas aux voyages, elle s’habilla avec les vêtements qu’elle avait acheté à l’occasion du voyage, certes pas que du voyage, mais c’était une des raisons : Débardeur décontractée, large et souple, noir; Pull à large col beige par dessus; Minishort Beige large non-collant à la peau qui lui arrive au milieu de la cuisse avec une ceinture légère et discrète pour le tenir; Petite chaussette beige, et baskets noires. Beaucoup de « large », mais c’était la façon de se mettre à l’aise chez Claire, elle appréciait les vêtements flottants et leur trouva un certain charme.

Un peu plus tard, elle sortit du pensionnat accompagnée, ou plutôt groupée et dissimulée, avec ses quelques compagnons de classe. Pensive et, bien sur, toujours semi-endormie, elle pensa rapidement à son père, d’origine australienne. Elle allait aller dans son pays d’origine, peut-être pas là où il habitait, mais elle pourrait peut-être voir des similitudes, que ça soit entre la façon de faire physiquement de son père, ou sa façon de penser, voir peut-être des choses identiques qui lui rappellerai quelques décorations dans sa deuxième maison. Mais en premier, c'était la plage qui l'attendait, elle n'était pas très baignade, mais l'ambiance au bord du plage, ah ça oui. Elle rêvassa de tout cela avant que le bus n'arrive.

Arrivé au bus, elle s’asseye à la place qu’on lui avait attribué, place collé à une fenêtre, elle mit rapidement un casque audio dans les oreilles et écouta tranquillement, toujours avec sa petite tête et ses yeux semi-endormies, son mp3 cylindrique qui trainer dans sa main droite, posée sur ses genoux, yeux rivées à l‘extérieur du bus, et parfois sur ses genoux avec un regard vide. Elle ne fît pas réellement attention à la personne qui était à côté d’elle, elle savait juste que c’était une personne qu’elle ne connaissait que de vue, et puis, cette personne semblait plus occupé à regardait derrière soi ou à côté pour parler à ses amis ou connaissances.

Arrivé à l’aéroport, elle fit presque la dernière à sortir, cause de tous les élèves pressés et sans-gêne. Elle soupira, mais râla un minimum dans sa tête. Finalement devant les douanes, elle attendit un nombre impressionnant d’alarme s’activer. Les bruits agaçants finirent par se fondre dans l’ambiance et Claire avança au rythme de la longue queue d’élève. Encore à moitié endormie et déjà fatigué des excentriques et dynamiques visions des élèves trop motivés, elle passe juste après un de ses camarades de classe, Lucius qui lui s’arrêta à son tour juste après son passage de la borne. Claire lui rentra doucement dans le dos, tête et corps collés à lui malgré la lenteur de l‘impact. Elle alla maudire la fatigue sur le moment ... Elle se recula timidement et s’excusa poliment et naturellement à son camarade avec un sourire gêné avec sa tête et coiffure du matin précipité :

« Ah, désolé héhé. ‘Pas fait attention. »

Le garçon lui sourit en retour, malgré que la suite de son passage à la douane fut plutôt amusant du point de vue de la fille. Le garçon enleva ses lunettes et devient extrêmement maladroit, se prenant parfois un coin ou une barrière. Claire étant très gentille, même un peu 'gaga' après un court 'dodo' de la nuit, elle l’aida finalement à le diriger en lui prenant son poignet le temps qu’il récupère ses fameuses lunettes de vue qui semblait divines, lorsqu’ils les retrouvèrent.

Après avoir reprit le peu d’affaire qui lui fallait pour se sentir à l’aise et détendu dans l’avion pour sa petite personne, elle entra finalement dans l’avion, toujours derrière Lucius. Elle chercha finalement sa place dans l’avion suivant toujours le garçon à lunette de loin, mais il ne semblait pas la trouvait non plus, mais il ne semblait pas perdu pour autant. C’est lorsqu'il trouva sa place que la jeune fille leva la tête, voyant son numéro. C’est avec un petit « Oh » de la part de la douce voix de la fille que le garçon qui était en train de s‘installer se retourna vers elle avec un air interrogateur. Elle lui répondit avec un petit sourire calmement :

« Apparemment, nous sommes à côté. Puis-je? »

Elle soupira d’apaisement en pensant au fait qu’elle n’était pas à côté d’un excité et s'installa à son tour, posant son sac noir entre Lucius et elle, au niveau des pieds. Geste pour montrer qu’elle lui faisait confiance pour protéger ses affaires si elle avait la tête ailleurs, ou autres raisons. Elle prit à nouveau son casque audio dans son sac, mais prit cette fois sa console portable plutôt que son mp3. Branchant le casque à la fameuse machine, puis mettant le casque autour de son cou, elle réfléchit un instant à une question curieuse qu’elle pourrait poser à son camarade qui lisait à présent un livre. Peur de le déranger, elle hésita un moment, et lui chuchota plus que prononça sa question :

« 'Bien dormi? »

Elle écouta d’une oreille attentive sa réponse, malgré les autres bruits bruyants des autres élèves dans l’avion, retrouvant finalement petit à petit son humeur, sa lucidité et comportement d’un jour habituel après un dur réveil pour aller en cours, malgré le fait qu’elle ne s’est toujours pas recoiffée.


Dernière édition par Claire Rose le Lun 1 Aoû 2011 - 15:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Topic Commun] Dans l'avion  Lun 1 Aoû 2011 - 11:36

    C'était le jour du grand départ. Ce moment que la plupart des élèves attendaient tous avec impatience. Ils étaient tous excités comme des puces depuis qu'ils avaient été au courant de ce voyage et je dois avouer que moi-même j'avais été très heureux d'apprendre ce voyage. Cependant cela voudrait dire que je travaillerais dur pendant ces vacances. Tenir des élèves dans un pensionnat c'est fatiguant mais tenir des élèves sur une plage de sable fin ou en Australie... C'est une toute autre affaire. Bon je devais voir les choses du bon côté, j'allais pouvoir enfin partager quelques moments de complicité avec ma colocataire super sexy, car elle aussi elle venait, de toute façon même si elle avait refusé je l'aurais forcée à venir avec nous parce que sans elle je ne sais pas si j'aurais eut le courage de me dire que tous ces élèves seraient encore plus énervés que des acariens au salon de la moquette. Mais bon, à côté de ça, je comptais bien profiter de ce voyage aussi pour m'amuser, je suppose que le directeur ne sera pas très intransigeant là dessus du moins... je l'espère de tout mon cœur. J'avais vraiment envie de rester parfois sur la plage en maillot de bain et d'aller me baigner avec les autres. Dans mes souvenirs, les voyages scolaires étaient des moments assez joyeux de complicité partagés entre les surveillants, professeurs et autres accompagnateurs et les élèves. C'était aussi un moment propice à la création des couples, ça dans chaque voyages j'ai pu le constater tout en restant sceptique. Je comprenais pas ce principe de profiter du voyage pour déclarer sa flamme. Même dans les drama ou feuilletons de ce type ''scolaire'' faisaient souvent avouer leur amour aux personnage pendant un voyage scolaire. C'est à n'y rien comprendre. Que voulez vous.

    La veille du voyage, dans les couloirs j'avais croisé des élèves qui parlaient d'aller boire un coup pour fêter l'idée de partir en voyage. Je ne trouvais pas ça très censé de se miner la tronche la veille du voyage quand on sait qu'il fallait se lever très tôt et donc c'est mon côté super protecteur de surveillant que j'étais qui a accepté de les accompagner pour surveiller s'ils ne se mettaient pas en danger. Ils n'étaient pas majeurs, mais les trois quart avaient au moins dix huit ans, alors c'était suffisant pour moi. Évidemment, grand fêtard que j'étais, l'alcool coulait à flots, j'aimais vraiment ça et j'avais beaucoup fumé aussi, pas que du tabac malheureusement mais on a tous quelques petites tares non ? Enfin soit, toujours est-il que je me suis laissé entrainé là dedans et que j'ai rencontré un élève musicien d'après ce que j'ai pu retenir de cette soirée, nommé Toshiro Izaki et il était très amusant. Enfin je ne me souviens pas non plus très bien de quoi j'ai pu parler avec lui mais je me souviens que je m'étais bien amusée lors de cette soirée. Lorsque nous sommes rentrés, il était très tard et je n'étais pas fatigué. J'ai ordonné aux gamins de rentrer vite dans leurs chambres et d'être prêt pour le lendemain. Je suis ensuite rentré chez moi où j'ai engloutit le reste de sushis qu'on avait au frigo puis je me suis endormi dans le canapé. Ma valise était prête, tout était prêt je n'avais pas besoin de grand chose de toute façon. J'ai du dormir une heure et demi à tout casser. Je me moquais des élèves surexcités mais en fait j'étais tellement heureux de voyager que je n'avais pas réussit à trouver le sommeil. Une fois debout en guise de petit déjeuné j'ai mangé un reste de nouilles au bœuf caramel avant d'aller me noyer sous une bonne douche. Il y avait une chose très pratique avec moi c'était que j'arrivais à être opérationnel très rapidement alors cela ne m'avait pas vraiment posé de problèmes d'être sortit hier soir.

    Comme je n'arrivais pas à tenir en place, j'ai pris ma valise et je me suis rendu directement à l'école, avec une heure d'avance. Au moins je ne réveillerais pas Rinka en bougeant partout dans l'appartement et tel que je me connais je n'aurais tellement pas tenu en place que j'aurais fini par me rendre dans son lit et elle m'aurait hurlé dessus en me frappant parce que vous le savez, le sommeil c'est sacré. Une fois à l'école le temps passa très rapidement en fin de compte et je ne tardais pas à me retrouver à l'aéroport. Ce qu'il fallait c'était regarder qu'on ne perdait pas d'élèves et qu'on s'assure qu'ils soient tous là. C'est pourquoi, avec ma petite liste en main je les fixais tous et je faisais plusieurs fois l'appel de même que mes collègues qui accompagnaient eux aussi. J'étais fatigué mais je pense que j'arriverais à dormir dans l'avion, ce ne devait pas être un gros problème. Arrivé aux douanes je retirais ma ceinture, mes bijoux et bien évidemment les quatre piercings que j'avais aux oreilles. Je passais sans encombres et je pouvais récupérer mes affaires juste après. Pendant que le reste des élèves passaient je m'éclipsais rapidement afin d'aller m'acheter une bouteille d'eau puis je revins vers le groupe de personnes. Un coup d'œil rapide à ma montre me signifia que nous allions enfin embarqué. J'attendais patiemment mon tour, laissant les élèves passer en premier puis je rentrais dans l'avion, un moyen de transport qui ne m'était familier. Je jetais un coup d'oeil à mon billet puis me rendis à ma place. Je ne sais pas si le hasard fait bien les choses mais je me retrouvais assis à côté de Toshiro Izaki, celui avec qui j'avais passé la soirée hier. Je lui fis un petit sourire et demandais.

    « T'as pas eus trop de mal à te lever toi ? »

    Mon regard amusé se posa ensuite sur le reste de l'avion, il se remplissait vite, le directeur était là avec sa fille même. Je mis la main dans ma poche et je repris mes piercings que je remis à mes oreilles tout en reportant mon attention sur l'élève blond à côté de moi.

    « C'était sympa hier, faudrait faire ça plus souvent.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Topic Commun] Dans l'avion  Lun 1 Aoû 2011 - 12:56

-Drrrriiiiing... Drrrriiiiing... Drrrriiiiing...-

Ce bruit-là ? C'était mon réveil. Un vieux réveil traditionnel au bruit insupportable, qui me comprimait les tempes et me faisait saigner les tympans, comme chaque matin. Je pourrais très bien le jeter et m'acheter une montre histoire d'activer l'alarme mais je ne pouvais pas. Car ce réveil appartenait autrefois à mon père...
En effet, rien qu'à voir l'apparence de l'appareil c'était mon père tout craché : il était noir et le cadran était décoré de jetons de poker. Alors, j'appuyais violemment sur cette bruyante machine et m'arrachais du lit avec difficulté. Je le devais, car aujourd'hui est un grand jour : c'est aujourd'hui que l'école part en voyage sur l'île de Guam.

Patiemment, je préparais mes bagages. Je mettais des vêtements d'été, des lunettes de soleil, une casquette aux motifs Rock 'n' Roll (à contrecœur puisque je n'aime pas porter des couvre-chefs). Le voyage risque d'être long, donc j'emportais avec moi un petit paquet de jeu de cartes. Même si je risque d'être seul et j'ai l'habitude, je serais apte de jouer aux cartes. Et oui, il y a bien un jeu qui se nomme le " Solitaire " qui consiste à jouer aux cartes seul. Solitaire ? Ce nom me représente bien.

Après avoir déposé mes bagages dans l'avion et reçu mon billet, je montais dans l'engin de ferrailles. Cet avion-là avait une allure assez imposante mais cela ne m'effrayait point. J'avais l'habitude de voyager, que ce soit en voiture, en bus ou en avion. En plus, les découvertes de nouvelles contrées lointaines me passionnent. Beaucoup, tout comme les jeux d'argent.
J'examinais mon billet et allais m'installer à la place réservé. J'étais seul. Pour le moment. Peut-être qu'un fidèle voyageur s'installera par (mal)chance à côté du jeune parieur que je suis. La solitude, je connais ça, mais plus les années passent et plus je me sens triste de ne pas avoir de compagnons de jeu. Mais me faire des amis est pratiquement une tâche impossible pour moi, je ne suis pas du genre social. En attendant qu'une âme chaleureuse s'assied à mes côtés, j'entamais un petit Solitaire avec le jeu de cartes que j'avais emporté pour la route.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Topic Commun] Dans l'avion  Lun 1 Aoû 2011 - 13:59

1er Aout, une date si attendu par les élèves de Kobe, le voyage tant attendu aller commencer par un réveil des plus mouvementés, Ishi n'avait quasiment pas dormi de la nuit, tellement excité par l'idée de prendre l'avion, pour la première fois de sa vie, cela aller enfin changer des transports en commun des centre-ville, du train, des voitures. Ne trouvant pas le sommeil, il était réveillé le premier dans sa chambre, préparant le plus silencieusement possible toutes ces affaires. Vêtement de rechange pour plusieurs semaines stockés dans une grosse valise, sa garde robe complète y était.

Dans un autre sac, de simple objets pour passer le temps dans l'avion, console portable, jeux de société de poche, au cas où la personne, ou les personnes à côté de lui aurait envie de jouer a quelque chose, des affaires usuelles comme des paquets de mouchoir, quelques sucreries pour patienter avant d'aller dans l'avion, tous ses effets personnels, comme téléphone portable, porte feuille. Tout y était. À vrai dire c'était bien la première fois...Non, la deuxième fois, en comptant le départ pour Kobe, qu'il se préparait autant pour quelque chose, il ne fallait surtout pas se rater, si quelque chose était oublié, il le restera durant tout le voyage.

Sans s'en rendre compte, l'heure défilée très rapidement, déjà 7 h 20 ! Ishi sorti de sa chambre le dernier, il n'avait même pas fait attention que ses colocataires étaient déjà tous partis, courant comme un dératé, ou plutôt essayant, vu la charge qu'il traînait, une grosse valise, un grand sac de sport en bandoulière autour du corps et son sac à dos de voyage à emmener dans l'avion sur le dos, heureusement l'appel était en train d'être fait, aucun retard apparemment, tout le monde commençait à s'agiter pour entrer dans le bus, une fois que les bagages furent mis dans la soute du bus.

8H tapante, le bus démarra, désormais, impossible de faire machine arrière pour un quelconque oubli, Ishi avait attrapé une place près d'une vitre et mâchant du chewing-gum en regardant le paysage défilé sous ses yeux. Un peu moins d'une heure après, l'aéroport commencé à être perçu au loin, Ishi en resta bouche bée, surtout en voyant un avion décollé pour une destination. Il faut dire que des avions, il n'en a jamais vu de si près auparavant. 9H05 s'afficher sur les horloges de l'aéroport, qui selon l'adolescent paraissait énorme de l'intérieur, comparé aux minuscules gares, qui elles-même sont tout de même énormes.

Après avoir reçu son billet, il se dirigea vers la file d'attente qui se crée aux bornes des douaniers, il patienta tant bien que mal en voyant que la file ne semblait pas avancer d'un pouce, évidemment c'était à cause des élèves qui prenait un malin plaisir à faire sonner l'alarme plusieurs fois de suite pour leur bon plaisir. Ishi étant légèrement bloqué entre deux élèves un peu plus grand que lui commençait fortement à s'ennuyer et sortit un mp3 et se mit à écouter ses quelques morceaux préférés qui se battait la faible mémoire du pauvre appareil...

Avançant d'un pas à chaque élève passer, Ishi arriva finalement a hauteur de la borne et passa, en prenant soin d'enlever son Mp3 avant. Mais l'alarme s'activa tout de même, Ishi ne comprenant pas trop ce qui ce passé, du retirer sa ceinture. Et se promener en tenant son bas pour pas qu'il ne s'abaisse bêtement devant tout le monde et éventuellement faire rire plus d'un et rougir plus d'une. Il réussit finalement à passer et à récupérer sa ceinture pour faire tenir son pantalon. Une fois de l'autre côté, Ishi jeta un rapide coup d'oeil à l'heure...9 h 55 ! L'embarquement dans l'avion est pour bientôt...S'il n'y avait pas de retard évidemment...C'est 10 min plus tard que tout commença, une fois les bagages enregistrés, tout le monde reçus son billet et finalement montèrent dans l'avion, chacun prenant sa place...

"Naaaaannn...."

Ce fut l'une des seules choses qui lui venait à l'esprit en voyant que sa place était au milieu de deux autres personnes...Décu a l'idée qu'il ne pourrait pas admirer lesnuages vus depuis un hublot, il s'assoit assez brutalement, en laissant tomber tout son corps sur le pauvre siège qui n'avait rien demandé à personne, fouillant un peu dans son sac. Ne trouvant plus rien à grignoter...Car selon la loi, rien de comestible venant de l'extérieur ne peut être emmené à l'intérieur de l'avion, il repensait a toutes ces bonnes choses qu'il a dû laisser à l'aéroport...Certaines personnes n'auront pas perdu leur journée en tout cas... Après avoir finalement acheté quelques choses à manger et de quoi boire, il reprit place à son siège, attendant avec impatience d'être arrivé.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Topic Commun] Dans l'avion  Lun 1 Aoû 2011 - 15:34

Ce voyage l'enjouait grandement !

Voilà plusieurs jours qu'une annonce importante avait été faite à l'école : un voyage était organisé à Guam et en Australie, et il suffisait d'obtenir une autorisation des parents pour y participer. Hana n'était pas beaucoup en contact avec ses parents, qui habitaient toujours à Osaka, mais elle leur avait téléphoné, mettant pour une fois sa rancoeur de côté. Se sentant sûrement encore coupables de ce qu'ils avaient fait, ils acceptèrent qu'elle fasse partie du voyage. Quitte à être dans une école contre son gré, autant qu'elle profite des avantages qui pouvaient lui être offerts. La jeune fille au regard presque doré avait été très contente qu'ils acceptent, parce que quelque part, elle redoutait qu'ils refusent, vu ce qu'ils avaient déjà fait "contre" elle, ils auraient pu conserver cette part qu'elle voyait comme de la méchanceté. Mais elle était un peu rassurée de voir qu'ils esssyaient de se rattrapper, en quelques sortes. Elle ne se laisserait pas embobiner si facilement, mais cela lui faisait quand même très plaisir.

Le jour de la veille du départ, Hana avait fait sa valise, emportant avec elle des tenues d'été, puisqu'il ferait certainement très chaud et beau à destination. Elle était effectivement allée se renseigner sur un ordinateur pour savoir quel temps il ferait sur place, et donc, quelles affaires emporter. Elle n'oublia pas de prendre son maillot, bien evidemment, puisque la plage aurait une part importante du voyage, ce qui n'avait fait qu'accentuer sa joie. En effet, Hana aimait beaucoup l'eau et aller à la mer, puis, se serait très amusant avec des personnes de l'école, et ça lui permettrait peut-être de faire de nouvelles rencontres, puisque les classes étaient mélangées. Elle s'en aperçu dès le lendemain, à l'appel, puisqu'il y avait finalement peu de premières années, mais elle connaissait certains des élèves plus âgés de vue. Un bon nombre de professeurs étaient également là comme accompagnateurs.

Elle s'était habillée d'un chemisier blanc à manches courtes et d'une jupe grise pâle décorée d'une petite ceinture blanche nouée sur le côté, et s'était coiffée comme à l'habitude, et ne portait avec elle qu'un petit sac beige contenant son carnet où elle notait ses morceaux de musiques et ses chansons. Ainsi, elle n'était pas trop voyante, et ce n'était pas plus mal. Une fois l'appel terminé, Hana attendit son tour pour deposer son unique valise dans le coffre du bus. Elle n'avait pas l'habitude de prendre trois tonnes de choses, préférant aller à l'essentiel. Elle avait déposé à l'intérieur de sa valise l'étui de sa flûte, ne désirant pas la laisser à l'école sans surveillance, on ne sait jamais. Elle était ensuite allée s'asseoir dans le bus, près d'une fenêtre, ne prêtant pas attention à la personne qui s'était installée à côté d'elle, posant son regard dehors. Une heure passa, et elle ressenti une sorte de nostalgie en voyant la nom de sa ville natale sur le panneau routier annonçant l'aéroport. C'était effectivement à Osaka qu'elle prendrait l'avion pour Guam.

L'enregistrement des bagages se fit sans encombres, ne portant pas de métal sur elle, Hana ne sonna pas au passage des douanes, contrairement à bon nombre de ses camarades, notamment des garçons à cause de leurs ceintures, ce qui l'avait fait sourire à plusieurs reprises. Une fois tout le monde passé, le petit groupe se dirigea vers l'extérieur, pour embarquer dans l'avion. Une autre source d'excitation pour la jeune japonaise était là, puisque c'était la première fois qu'elle entrait dans un tel engin. N'importe qui aurait eu peur, mais la jeune fille était joyeuse et impatiente de décoller et d'enfin ressentir ce que voler pouvait faire. Elle regarda sur son ticket le numéro de la pace qui lui été attribuée, et s'y dirigea tranquillement.

*Du côté du hublot, génial !!*

La jeune fille se contenta de sourire en allant s'asseoir et regarda la piste au dehors, l'appariel étant toujours à l'arrêt. Elle n'avait encore personne à côté d'elle, mais très vite, elle fut rejointe par un garçon à peine plus âgé qu'elle, qui s'assit à la place adjacente à la sienne, ou plutôt, il s'était laissé tomber à cette place, apparemment dégouté ou fatigué, elle n'aurait su dire. Elle le regarda discretement, elle l'avait vu à l'aéroport puisque lui aussi avait eu un problème de ceinture aux douanes. Il avait des cheveux bruns coiffés en bataille, et ce détail était le plus marquant dans l'apparence de ce garçon, mais ce qui retins surtout l'attention d'Hana, c'était son air dépité. Elle se contenta de sourire, désirant ainsi lui montrer qu'elle n'était pas hostile si jamais il voulait parler ou lui demander quoi que se soit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Topic Commun] Dans l'avion  Lun 1 Aoû 2011 - 19:48

Debout il est l’heure de se réveiller… Aaaaah il est 6h30 et le réveil sonne de bon cœur, et flute Lou doit se lever si tôt que ça ? Elle qui n’aime pas se lever le matin ? D’habitude la demoiselle éteint son réveil et le laisse re-sonner dix minutes plus tard pour ensuite le re-éteindre puis ainsi de suite. Mais ce matin Lou est tellement énervée et excitée qu’elle se lève tout de suite. Pourquoi est-elle si énervée d’ailleurs ? La réponse est très simple, aujourd’hui c’est le grand départ pour le voyage scolaire destination l'île de Guam pour la première semaine et Brisbane une ville en Australie pour une autre semaine. La demoiselle n’avait aucune envie d’y aller mais ses parents l’on obligé pour qu’elle bouge un peu et qu’elle voit autre chose, ce voyage selon eux l’aiderai à aller mieux et faire un pas de plus dans la guérison.

Lou fini de préparer sa valise en mettant les dernières choses dont elle avait besoin pour le voyage. Du style : brosse à dent, dentifrice, produit de toilette, peigne à cheveux… Comme à chaque fois qu’elle part en voyage elle oublie quelque chose cette fois ci que va-t-elle oublier ? Nous verrons bien dans la suite du périple. Il est temps de s’en aller car il est 7h00 et l’appel est à 7h30, Lou va finir par arriver en retard encore une foi. Le sac à dos sur le dos la valise à la main et hop c’est partie. Arrivé devant le bus, elle posa sa valise et attendit que le chauffeur prenne sa valise pour la ranger, elle n’était pas arrivé en dernière mais n’était pas arrivé en première non plus il y avait une petite queue devant elle. L’appel effectué elle monta dans le bus et pris place vers le milieu du véhicule et c’est partie pour une heure de route.

Arrivé à l’aéroport Lou récupère sa valise et suit les autres pour l’enregistrement des bagages, le bordel monstre tout le monde voulait passer devant. « À quoi ça sert de faire ça ? On sera tous dans l’avion et on aura tous notre place ! » La petite pensée de Lou. Elle resta faire la queue en attendant son tour. L’embarquement a été annoncé et c’est partie Lou monte dans l’avion et cherche sa place, elle s’assoit sur le côté d’une là où il y a trois place côte à côte, elle s’en foutait un peu de ou était sa place du moment qu’elle ne se retrouvait pas au milieu de deux personnes. Personne à côté pour le moment, elle espère qu’il y aura pas un gros lourd qui a une mauvaise odeur, ou un mamie qui raconte sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Topic Commun] Dans l'avion  Mar 2 Aoû 2011 - 0:29

Mon papa je l’aime beaucoup mais des fois il me sort trop tôt de mon lit. Aujourd’hui il a pas attendu que je me réveille toute seule et que je l’appelle, il est venu me réveiller alors que je faisais un beau dodo plein de rêves avec mon doudou. Puis il m’a habillée et donné à manger et puis il a couru partout dans l’appartement. Y’avait des gros trucs carrés devant la porte et puis mon papa il rangeait des choses dans un sac à dos.

Puis après on est sortis de l’appartement tous les deux, avec un gros truc carré que mon papa il trainait derrière nous. J’avais encore sommeil mais mon papa m’a forcée à marcher avec lui jusqu’à un gros bus. Puis on a attendu et y’a pleins d’enfants qui sont venus nous rejoindre. Des enfants de l’école à mon papa. Et ils avaient tous des trucs carrés avec eux aussi. Puis on est tous montés dans le gros bus et mon papa il a parlé aux enfants. Puis on a roulé sur la grande route pendant longtemps. J’ai fait dodo dans le gros bus puis mon papa il m’a réveillée pour descendre et on a été dans un grand truc tout bruyant où y’avait plein de gens. J’aimais pas ça, j’avais peur de perdre mon papa mais il m’a porté dans ses bras tout le temps.

Puis tous les enfants ils ont donné leurs gros trucs carrés à un monsieur et les trucs ils ont disparu sur un truc qui roulait. Mon papa il a gardé son sac à dos et moi j’ai gardé mon doudou dans mes bras. Je le serrais fort pour pas qu’il se perde. Et puis tout le monde est passé dans une grosse machine qui faisait peur. Y’avait des monsieur en uniforme qui touchaient des gens quand la machine elle faisait du bruit. J’aimais pas ça du tout. Et y’a un monsieur il m’a prit mon doudou et mon papa il m’a posé par terre pour passer dans la machine. J’ai pas pleuré parce que ça a pas fait mal et puis si je pleurais peut-être que le monsieur allait pas me rendre mon doudou. Mais la machine elle a fait du bruit et mon papa il a du m’enlever ma ceinture de mon jean.

Puis après on a marché jusqu’à un endroit où il y avait pleins de sièges pour tous les gens qui étaient devant nous. Mon papa il s’est installé sur un siège et il m’a assise sur ses genoux. Moi aussi j’aurais bien aimé m’assoir sur un siège. J’ai regardé tous les autres enfants s’assoir sur des sièges aussi. Je savais pas où on allait, mais on y allait tous ensemble apparemment. Puis j’ai vu des enfants que je connaissais. Le garçon avec des cheveux jaunes que j’avais vu à la soirée où il y avait plein de monde et qui avait parlé à mon tonton Elliot. Et je l’ai vu aussi Tonton Elliot. Il cherchait un siège alors je lui ai fait coucou avec ma main. J’espérais que mon papa me laisserait jouer avec lui plus tard. Puis un peu derrière lui y’avait la fille qui était avec lui à la soirée, celle qui voulait me prendre mon tonton Elliot. Puis y’avait tout plein d’enfants que j’avais jamais vu …
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Topic Commun] Dans l'avion  Mar 2 Aoû 2011 - 4:11

Le jour du voyage arriva enfin. Je n'ai pas eu besoin de mon réveil, j'avais des cadrans humains pour me le dire, si je n'avais pas été éveillé. Mes soeurs et frères son jetés sur moi, j'en avais le souffle coupé. Il y avait des cris de joie et des pleurs. Je me demandais si j'étais le seul à partir en voyage avec toute cette agitation.

Ma mère vint dans ma chambre pour appeler tout le monde et me dit en souriant :

-Je suis désolée Kuro, je leur avais dit de ne pas te déranger, mais il voulait absolument être présent quand tu partirais.

Je lui souris et lui dit pour la rassurer :

-Ce n'est pas grave. Je suis content que tout le monde soit là. Allez maintenant, on va tous manger.

Une quadriphonie répondit à ma demande. J'ai eu comme réflexe de me boucher les oreilles en riant. J'attendis qu'ils soient tous parti pour me lever et regarder l'heure. 06h00, woww, depuis quand ma mère était-elle levée? Je me passai la main dans les cheveux. Je n'avais pas à m'inquiéter, ma valise était prête ainsi qu'un sac que j'allais traîner sur moi. Je me dirigeai vers la chambre de bain pour prendre une douche. J'entendais des cris venant de la cuisine. Il avait un peu de mélange de langue. Je fermai la porte derrière moi, me dévêtit et entrée dans la douche. Je devais arriver avant les élèves comme tous les autres accompagnateurs. Nous avions chacun une liste. Chacun avait le devoir de s'assurer que tous les élèves inscrits sur celle-ci soit bien présent et entrait tous dans le bus et l'avion. Je sortis finalement, habillé d'un jeans et d'une chemise blanche. J'avais pris soin de mettre dans ma valise des maillots et des vêtements légers, et tout le nécessaire pour le voyage. Ma mère avait déjà préparé mon déjeuner, je mangeai, embrassai toute la marmaille et partis en direction de l'école avec mes valises.

Quand j'arrivai, le bus était déjà là ainsi que directeur. Je le saluai, donnai ma valise au chauffeur et sortit la liste d'élève de mon sac à dos qui contenais mon ordinateur portable, mon cellulaire, un livre, une bouteille d'eau, des choses à grignoter et un dessin de ma futur femme. Je parle de une de mes soeurs bien sûre. Elle se foutais bien que je sois homo, son frère ou plus vieux. C'est moi qu'elle voulait épouser quand elle serait grande. Je souris en pensant à elle, entrai dans le bus et appela tous élèves de ma liste. Ils se trouvaient tous dans le bus. Je me tournai vers le directeur et lui fit signe que tout était beau de mon côté. Je pris place à côté d'un garçon. Je ne pouvais dire si c'était un ado ou pas, il ne fallait pas se fier au apparence. Je sortis un livre et j'étais prêt pour le départ.

Le bus arriva finalement à l'aéroport et ce fut la course à celui qui arriverait le premier. Je les laissai tous passer, ne voulant pas participer à leur excitation, même si à l'intérieur de moi c'était tout le contraire. Je devais tout de même donner l'exemple. Je suivais d'ailleurs une demoiselle qui semblait très calme. Je passai sans problème majeur au douane, tandis que d'autre ce fut le contraire. Je sortis mon billet où était écrit la place que j'aurais. J'entrai dans l'avion et me trouvai près du hublot. Il n'y avait encore personne d'assis à côté de moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Topic Commun] Dans l'avion  Mar 2 Aoû 2011 - 17:30

Se ramasser... A croire que quelqu' un avait dû écrire un jour que Nikita posséderait le dont de perdre l' équilibre sans raison particulière... Ce qui empirait en période de stress intense: comme ce jour là... Il n' était pas monté dans un avion depuis plus de dix ans, d' ailleurs il ne gardait plus que des souvenirs diffus de l' évènement cité plus haut ce qui lui donnait l' impression de repartir à l' entrager pour la première fois. D' où la valise qui lui échappa en plein milieu des marches à l' entrée de Kobe latterrissant à l' endroit le plus inattendu du monde, enfin endroit pas exactement puisqu' il s' agissait de sa tête. Oui fallait être plus que doué pour parvenir à s' assommer quasiment le jour du départ alors qu' il rejoignait les autres... Dans cet Art, le petit blond excellait... Excuses rapides aux gens qui tentèrent de l' aider à se redresser puis reprise de la course: vite les rattraper! Ouf le bus, les autres, le directeur... Soulagement.

Au moment de l' appel le garçon sautilla sur place histoire de bien montrer sa présence, il savait que sa petite taille le rendait parfois difficile à repérer mais question! Après tout il n' avait pas passé une nuit blanche pour se faire oublier ainsi...Il était d' ailleurs prêt avant tout le monde étant resté assis sur son lit à se refaire la liste mentale de sa valise. Une vérification ne suffisait pas, encore une deuxième puis toujours le doute qui planait et s' il en manquait encore? Voilà pourquoi il ne ferma pas l' oeil trop inquiet pour trouver le sommeil. Alors pourquoi arrivait il dans les derniers? Explication plus haut à savoir: chutes, rencontres multiples de la valise avec le mur du couloir, ou encore une petite dégringolade finale dans les escaliers menant au premier étage. Si si tout ça!

Le visage moitié rouge, les vêtements limite recouverts de poussière le garçon s' assit en compagnie d' une jeune fille qu' il ne connaissait pas, elle semblait faire partie des nouvelles arrivantes. Après avoir balbutié des excuses car il manqua de se retrouver sur ses jambes trouvant le moyen de se déséquilibrer à cause de... Bonne question d' ailleurs quoi? Bon il parvint malgré tout à se poser à la place où il devait être en toute logique. Une bonne chose de faite... Enfin.

Dans le bus impossible non plus de s' assoupir non décidément il n' aurait même pas 20 minutes de sommeil voire un peu plus. Une journée totale sans dormir s' annonçait: formidable... Dès qu' il perçut que le véhicule ralentissait, l' adolescent se promit de ne pas quitter le groupe une seconde même si pour les suivre il devait courir stupidement sa valise derrière lui. Au passage il se servait du même bagage que celui qu' il utilisa pour son entrée à Kobe, alors au moins il connaissait plus que bien ce qu' il pouvait contenir. Mais comme toujours le strict minimum: autrement dit valise faisait la moitié de son poids quitte à ne rien emmener pour se distraire, les vêtements et le nécessaire primait avant tout. Sans oublier le plus important: le billet d' avion dans une poche bien fermée bah oui manquerait plus que de le perdre et là... Catastrophe pour sûr..

Contrairement à certains de ses camarades Nikita resta toujours à proximité du directeur ainsi que du groupe qui l' accompagnait. Un tour au magasin? Pourquoi faire, pour se perdre ou pour casser quelque chose? Nan nan nan pas bouger. Ça valait bien mieux, c' était à la fois rassurant puis il évitait ainsi les bêtises.
Au moment de donner son titre d' embarquement le petit blond éprouva un mélange de soulagement mais aussi d' angoisse... Ils allaient bientôt partir...

Quoi que pourrait en dire les râleurs le temps dans un aéroport ça passait vite alors forcément le moment fatidique ne tarda plus rendant le jeune Polonais plus que nerveux. La raison de cet état d' esprit s' expliquait assez simplement: il partait assez loin. D' accord lorsqu' il quitta la Pologne pour le Japon le voyage devait bien faire le double de celui mais il n' avait que 4 ans à l' époque et ce départ l' enthousiasmait plus qu' autre chose, normal pour un gosse n' ayant jamais quitté son petit village. Sauf que maintenant il n' était plus un petit garçon quoi que pouvaient en penser les autres voyageurs compte tenu de son physique trompeur alors il ne raisonnait plus comme un enfant en bas âge et le voyage "chouette" devenait source d' une angoisse qu' il fallait cacher autant que possible histoire ne pas déranger les autres élèves, il avait déjà 15 ans.

Dès qu' il vit s' afficher le nom de leur vol sur l'écran digital, Nikita se leva même s' il aurait pu rester encore un peu assis. Comme toujours la peur que l' avion parte sans lui, idiot hein? D' ailleurs tout ce qui traversait l' esprit du petit blond ces dernières 24 heures avait de quoi amuser ou susciter la moquerie en raison de son caractère paranoïaque, vraiment ce gamin devait lâcher du lest là...

Inutile de dire que dès qu' il réalisa qu' il se trouvait dans l' avion seule sa bonne éducation et sa timidité lui évitèrent de bondir de joie, pourtant en son fort intérieur il jubilait. Une dernière ligne droite cependant: ne pas se tromper de siège alors ultime vérification. Ah la bonne place: maintenant il devait juste s' installer dans le fauteuil, attacher sa ceinture et tout irait bien. Le reste ne dépendait plus de lui... Déjà rien que cette pensé le sécurisait énormément, parce que dans le cas contraire... Rien n' aurait jamais été possible sinon.

Nikita s' autorisa à fermer les yeux deux minutes sachant qu' il ne trouvait pas le sommeil avant au moins 18 H l' anxiété laissant place à sa curiosité naturelle, il serait trop content pour dormir, trop envie d' en apprendre le plus possible sur Guam ou... Sur n' importe quoi en fait: désir de connaissance presque enfantin.
Il pouvait à présent se détendre, laisser tomber cette pression monstre qu' il s' était lui même imposait pour ne commettre d' impairs. Prudence restait Mère de Sûreté, trop précautions valaient largement mieux que pas du tout selon lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Topic Commun] Dans l'avion  Mar 2 Aoû 2011 - 22:29

    Un voyage scolaire à l'île de Guam avait été organisé récemment et Kosuke s'était inscrit dans la liste des élèves qui allaient y participer. Ses parents avaient été d'accord pour le laisser y aller. Mais ce n'était pas tout, la seconde partie du voyage les mèneraient en Australie. Il aimait beaucoup l'île de Guam car elle lui permettrait de relaxer un peu sur la plage et se détendre un peu de l'atmosphère suffocante à l'intérieur de l'école. Non, mais sans blague, il y avait tant de monde qu'il avait du mal à respirer parfois, surtout puisqu'il était gêné. Être seul pendant quelques temps ne serait pas si mauvais. Après tout, la solitude n'était pas toujours un défaut.

    En tout cas, lui, ne s'en plaindrait pas. Ce matin, à sept heures et quinze minutes, il ramassa son sac où il avait mis tout ce qu'il comptait amener. C'est à dire plusieurs vêtements confortable, des maillots de bain, son appareil photo, de la crème solaire, des lunettes fumées, bref, il amenait tout ce qui était essentiel pour ce voyage. Il agrippa son porte-feuille et le rangea dans la poche droite de son jean. Il était désormais prêt à partir.

    Il était désormais dans le grand hall, en face des portes de Kobe. C'était assez étrange de partir alors qu'on venait à peine d'arriver. Enfin, il fallait avouer que le jeune homme était légèrement excentrique. Il poussa les portes et fut aveuglé par la lueur du jour qu'il n'avait pas vu depuis quelques jours, même s'il se sentait comme si cela faisait des lustres. Il avait été trop bête car il se rappela qu'il avait des lunettes fumées dans son sac. Mais il était trop tard, sa vision s'éclaircit et il put voir le directeur et le chauffeur de bus, mais personne d'autre. Était-il en avance ? Il jeta un œil vers sa montre et constata avec étonnement qu'il était sept heures et vingt-cinq minutes, il avait cinq minutes d'avance sur tous les autres élèves. Il sortit son ipod et ses écouteurs et écouta sa chanson préféré pour passer le temps. La chanson s'intitulait "Shissou" du groupe "Last Alliance", un groupe assez populaire au Japon. Lorsque les cinq minutes passèrent, il entra dans le bus après le chauffeur et alla s'installer à un des sièges au milieu du bus. Pourquoi ? Sa gêne l'empêchait de s'asseoir avec les gens populaires à l'arrière du véhicule et il ne tenait pas trop à s'approcher de l'avant puisque c'était là que les professeurs s'assoyaient habituellement. Le Sotachi savait que s'il s'approchait trop des profs, il allait devenir l'ennemi des étudiants et c'est pourquoi il préférait rester à l'écart de tous.

    Ils arrivèrent à l'aéroport à neuf heures et quatre minutes. Ils avaient à peu près une minute d'avance, ce qui n'était pas si mal puisque cela leur laissait une meilleure chance d'embarquer dans l'avion qui les mènerait à l'île de Guam. Il avait entendu dire que la température était magnifique mais que la chaleur était très intense, ce qui lui déplaisait assez, mais au moins ils pourraient nager pour l'ignorer. Alors que tous les élèves se bousculèrent et se poussèrent entre eux pour passer avant les autres, Kosuke resta derrière et soupira. Il semblerait qu'il était une des rares personnes à avoir été éduqué et à avoir appris ce qu'était la politesse. C'était désolant... Mais cela ne finissait pas là, les gens les regardaient bizarrement, comme s'ils se demandaient d'où ils venaient. Il attendit à la fin de la ligne et environ cinquante-cinq minutes plus tard, il montra son passeport aux gardes, fut fouillé, puis entra dans l'avion qui allait bientôt décoller.

    Il bailla de fatigue, puis il se dirigea vers le siège qui lui fut assigné. Il était assis à côté d'une jeune fille japonaise d'à peu près son âge, ce qui le rendit assez mal à l'aise. Il cacha quand même sa gêne et lui sourit tout en s'introduisait et faisant un peu connaissance avec elle. Elle était très gentille et elle semblait être le genre de personnes avec qui il aimerait se tenir s'il était populaire. Les gens qui n'attiraient pas trop l'attention sur eux avec leurs attitude égocentriques et snobinardes. L'avion allait maintenant décoller et la route serait longue, mais Kosuke sentait qu'il se plairait aux îles de Guam.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Topic Commun] Dans l'avion  Mar 2 Aoû 2011 - 22:51

Elle ne partait que pour deux semaines mais pour quelqu’un qui n’en savais rien on aurais dit quelle partait pour quelques mois, ses valises était deux fois plus charger qu’a son arrivé a l’école elle n’avait pourtant pas plus de vêtements, ce qui n’aidait pas c’est que Yuuka avait laisser la tache de préparer ses bagages a la dernière minute, tout étais sans dessus dessous et même si elle essayais de tout ses forces elle n’arrivais pas a fermer ses valises, refaire ses valises pris un temps fou et quand elle aperçu l’heure afficher sur son réveille-matin ses yeux sorti pratiquement de ses orbites. Il était 7h 22.
Il lui restait donc 8 minutes pour tout ramasser ses trucs et descendre vers l’autobus, elle savait même lever plus tôt pour éviter d’être en retard, les professeurs les avait bien averti qu’ils n’attendraient pas les retardataires et que c’étais a nous d’être a l’heure. Elle prit son sac et une valise dans chaque main, referma bien la porte et courra comme elle n’avait jamais couru en direction du bus qui la mènerait à l’aéroport.

-Kojima Yuuka!
Elle arriva juste à temps pour entendre son nom être appeler,

-pré… présente! Répondit telle à bout de souffle.

Pas très longtemps après que tout les élèves fut appeler et les valises bien ranger nous avons eu le droit de monter dans le bus, c’étais un peu cramper a cause de tout les sacs mais ce n’étais que pour une heure et ce n’étais pas si grave que ca.
Pendant Presque tout le trajet Yuuka regarda par la petite fenêtre de son banc, il y avait du trafique alors il n’y avait pas grand choses à voir appart des voitures mais cela lui était égale. L’heure dans le bus passa vite et avant quelle ne sen rendre compte ils étaient déjà arrivé à l’aéroport.

Lorsque quelle voulu aller chercher ses bagages elle fini par être engloutir dans une foule d’élèves voulant retrouver leurs effets personnels, après avoir été poussé et chambouler elle arriva asser proche des porte-bagages pour agripper sa valise et se dépêcher daller attendre plus loin parmi les autres prêt à entrer dans l’aéroport.
Yuuka passa a travers des fouilles sans trop de problèmes, elle en était ravie parce que elle n’avait aucune envie d’être fouiller par des étrangers ou retarder son voyage, elle n’avait envie qu’une chose, partir loin des devoirs, des classes et des tests et se retrouver les deux pieds dans le sable au soleil. Elle y serait dans quelques heures a peine c’étais difficile a y croire, elle n’avait jamais vraiment partie en voyage hors du japon, elle avait très hâte de voir ce que ca aurais lair.

Une fois que tout les papiers, passeports, billets d’avion, bagages ranger et tout les autres petits détails fut régler elle pu enfin s’assoir dans l’avion, il y avait beaucoup de gens, elle reconnaissait la majorité des élèves et des accompagnateurs, même si elle ne connaissait que quelques personnes elle les avait vu en classes ou passer dans les couloirs.
Elle sorti son i-pod et brancha ses écouteurs cela entera la majorité des cries et discutions bruyantes des gens autour delle, elle n’avait pas beaucoup dormi la nuit dernière, elle savait quelle ne s’endormirait pas tout de suite mais ses paupières étais de plus en plus Lourdes. Elle choisi une chanson plutôt relax et regarda l’avion se remplir rapidement de gens les plus différents les uns des autres avant de fermer ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Topic Commun] Dans l'avion  Mar 2 Aoû 2011 - 22:54

● Heureusement que ses sous sont arrivés en plus !

Moi, je suis vraiment trop content de partir en voyage. D'abord, j'aime beaucoup voyager, parce que Maman elle me donne des sous pour m'acheter des trucs. Et puis, quand on part en voyage, ça veut dire qu'on est en vacances aussi, alors ça veut dire qu'on n'a pas l'école et que tout est pareil, mais en mieux. La nourriture est meilleure déjà, parce qu'on mange souvent au restaurant, et qu'on peut choisir ce qu'on veut. Dans la journée, on peut manger des bonbons et des glaces, et c'est encore mieux si on passe la journée dans une fête foraine, parce qu'on peut manger en plus de trucs trop bons. Moi je suis content, parce que je vais plus que manger du riz comme les Japonais. J'espère qu'on aura des bonnes choses à manger, parce que c'est super important pour moi de savoir que mon petit bidou va être bien rempli. Et puis, on fait pleins de trucs cools pendant les vacances. Parfois, on va voir des trucs comme des gros aquariums et des zoos, et on va à la plage si on peut. Moi j'aie beaucoup la plage, parce que je peux m'enterrer dans le sable. Avec Happy, on aimait bien faire des châteaux de sable aussi, mais comme elle était trop nulle, elle finissait toujours par détruire le mien, et moi j'allais pleurer à Maman et comme ça elle était punie. En vrai, j'étais pas tout à fait triste mais j'aime bien quand Happy elle est punie et pas moi. Enfin, là elle sera pas là, et c'est un peu dommage parce que je l'aime bien quand même ma sœur. Mais c'est pas grave, parce que je sais qu'il y aura ceux de ma classe, et qu'il y aura aussi Dakota et Liam. Moi je les aime bien tout les deux. Dakota c'est la meilleur, et Liam, c'est le un peu moins meilleur, parce qu'il est pas aussi joli que Dakota, c'est un garçon.

Alors j'étais même le première à faire ma valise pour partir. Bon, c'est vrai que je l'ai fais vraiment vite, et que du coup, j'ai eu du mal à la fermer.. Mais c'est parce que je voulais être sûr de ne rien oublier. J'ai pris ma serviette Pokémon, pour avoir trop la classe, et c'est vraiment trop dommage que je n'ai pas de maillot de bain Pokémon aussi, j'aurai été super beau. Maman m'a dit de prendre de la crème solaire parce que c'est important, mais moi je trouve que ça fait coller le sable sur la peau. En plus, ça sent tellement bon que j'ai toujours envie de me lécher, et le sable, c'est pas tout à fait cool dans la bouche. Mais comme je dois être sage depuis que Maman sait que j'ai pas été tout gentil avec les adultes, je lui obéis et je le fais. Heureusement que ses sous sont arrivés en plus ! J'ai du aller voir ma tante qui habite dans la ville pour ça, et j'ai du manger ses cookies trop dégueulasses même ! Mais au moins, j'ai tout ce qu'il me faut. D'ailleurs, j'ai déjà commencé à m'habiller comme il le fallait. J'ai mis un T-sirt blanc avec des palmiers dessus, et un short vert avec des trucs de Hawaï dessus. Bien sur, j'ai pris des lunettes de soleil trop classes et j'ai gardé ma casquette. C'est important la casquette quand il fait chaud, et il va faire super chaud la bas. J'ai même déjà les tongues dans les pieds, celles qui font clap-clap parce qu'elles tapent contre la fin du pied. Après, j'ai rejoins le bus comme tout le monde, et j'ai bien pris ma Ds parce que c'était autorisé. Heureusement d'ailleurs, parce que j'aime pas m'ennuyer.

Quand on est arrivé à l'aéroport, je suis resté tout collé à Dakota en lui donnant la main. Elle arrêtait pas de regarder un garçon blond qui a toujours l'air de bouder. Mais elle est quand même resté avec moi, parce que je reste le meilleur. J'avais un peu peur de me perdre la bas, parce que quand je suis dans un grand endroit, il faut toujours que je regarde tout partout. Parfois, j'oublie que je suis avec des gens et je vais quelque part sans prévenir, et après c'est compliqué pour les retrouver.

"Tu crois que y'aura des filles qui vont nous mettre des fleurs en collier en arrivant ? Moi j'ai toujours voulu en avoir un !"

Je dis ça à Dakota alors qu'on doit donner nos valises pour les mettre dans la soute de l'avion. C'est vrai que ça serait super cool d'avoir ça, et que je voudrais des fleurs orange pour moi. Mais c'est pas là la question pour l'instant, et je commence à être de plus en plus impatient de monter dans l'avion. Pour m'occuper, je regarde le directeur et sa fille. C'est pas juste, moi aussi j'aurai aimé pouvoir emmené quelqu'un avec moi. Mais lui, c'est parce que c'est le chef qu'il a le droit, et c'est pas grave, on dirait un Roudoudou sa fille tellement qu'elle est jolie. Je crois que c'est après que j'ai un peu perdu Dakota. Parce que je me suis fait pousser par des élèves plus grands qui étaient encore plus impatients que moi, et que je n'étais plus avec elle. C'est pas grave, le plus important, c'est que j'ai ma place. Alors maintenant qu'on a embarqué, je cherche ma place dans l'avion. J'espère que je serai à le fenêtre.

"Non, non, non, pas ici, non, non, pas encore, non, non.... Ah ! Ici !" Et puis je regarde l'autre personne, en fronçant les sourcils. "Dites Sensei, vous pouvez pas me donner votre place, parce que je veux voir le ciel. Peut être que je verrai un Latias voler en plus.." Je fais un peu mon boudeur, parce que en fait, c'est lui qui a la bonne place et pas moi. C'est pas tellement drôle que je sois à côté d'un professeur, mais je dois être sage et ne rien dire du tout.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Topic Commun] Dans l'avion  Mer 3 Aoû 2011 - 6:56

Une voix jeune et masculine me tira de ma lecture. Je levai la tête et vit mon voisin. J'étais surpris et content à la fois. Celui-ci apparemment voulait la place près du hublot. Pour ma part, j'avoue que ça me dérangeait pas, car j'avais déjà voyagé en avion et ma mère me laissait toujours cette place. Je le comprenais dans le fond. Je lui souris et me levai.

-Bonjour, c'est toi qui sera mon compagnon de voyage. Je te laisse ma place sans problème. Quand j'étais petit, je désirais toujours regarder dehors quand je montais dans un avion.

Je sortis complètement pour me mettre au centre et laisser le jeune s'assoir. Je pris place par la suite, ranger mon livre et me tourner vers mon joli petit compagnon de route. Petit, ce n'est pas le bon mot, il était tout de même un ado. Je me souviens que je détestais que me dise que j'étais petit et je le détestais encore d'ailleurs. Il avait parlé de Latias, ce n'était pas par hasard un personnage des pokémons.

-Dis-moi, pourrais-tu me dire, c'est quoi un latias, c'est un oiseau?

Je décidai de jouer l'ignorant. J'espérais que adolescent m'a parle. Je voulais voir son regard passionné. J'en demandais peut-être un peu trop. Il allait peut-être m'envoyer balader, mais bon, c'était un risque à prendre. Je désirais m'approcher des étudiants et pourquoi pas commencer par mon compagnon de voyage.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Topic Commun] Dans l'avion  Mer 3 Aoû 2011 - 15:08

Je me suis couché tôt la veille, histoire de ne pas être distraite ce matin. J'avais mis mon réveil à 5h30,histoire d'avoir le temps de préparer le reste de mes affaires, comme les pantoufles, la brosse a dents... Et la robe de nuit, important, avec les pantoufles, c'est le truc que j'oublie le plus souvent, remarque mes pantoufles, je les ai acheté après avoir emménagé à Kobe, j'avais oublié les miennes.
Donc, comme d'habitude, je me lave, je me maquille, me sèche les cheveux, les coiffes, et ça prend du temps avec les cheveux que j'ai. Mais en restant silencieuse pour ceux qui dorment. Vers 6h30 je prend mon petit déjeuné, c'est mon repas préféré, il n'est pas question que je manque ce repas, même si je dois être en retard, et qui sait à quel point j'ai horreur d'être en retard.

Après avoir fini de manger, je me dirige dans ma chambre où il ne reste plus personne quasi, sans faire attention à qui est encore là je dois dire. J'ai terminé mes bagages en vitesse et je suis arrivée à 7h30 pile pour l'appel et le chargement des bagages. Je devais sûrement être une de dernière à arriver, mais le principale est que je suis arrivée à l'heure.

Le chargement des bagages, l'appel et la montée dans le bus à bien duré une demi-heure, puisque dès que tout le monde fut installé, on démarra tout de suite. Je me suis installée à côté d'Ishi qui ne s'en ai même pas aperçu, moi qui aime bien discuter en regardant le paysage, c'est raté. Heureusement que je n'avais pas oublié ma DS. A 9h, on arriva à l'aéroport, avec tout le monde j'ai perdu Ishi, qui était... très distrait.

Et la j'ai du commencer la longue file pour enregistrer mes bagages, sûrement à cause des gens qui s’amusaient à faire sonner l'alarme. Quand ce fut mon tour je n'ai eu aucun problème, je n'avais pas mis de ceinture. A ce moment là, il était 9h50, je suis montée dans l'avion 15 minutes plus tard, puis je chercha ma place, et pour une fois j'avais de la chance, j'étais assise à côté de hublot, et d'Ishi. Je me suis occupée avec ma DS tout en discutant avec les gens autour de moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Topic Commun] Dans l'avion  Mer 3 Aoû 2011 - 16:33

Un lundi matin, c'est dur de se lever même si on sait que c'est pour partir en vacances, c'était sa première sortie scolaire en 19 ans, vous imaginez qu'elle était contente et heureuse, mais, ce n'était pas pour autant qu'elle était comme tous les enfants, elle n'allait pas commencer à sauter partout et excité bien loin de là. Donc c'est seulement lorsqu'elle ouvrit ses yeux qu'elle vit l'heure... Son réveil venait de sonner, elle l'avait mit vers les 5h30 - 6h00 pour être sur de ne rien rater, déjà qu'elle a du mal à se réveiller les matins, elle devait au moins mettre 1h à l'avance pour être de ne pas être en retard, malheureusement pour elle, elle clapa la sonnerie et se rendort, tranquillement, lorsqu'elle se réveille en sursaut, son réveil n'avait plus sonné du tout, elle regarda l'heure il était 7h00, mama mia, il fallait qu'elle se dépêche, c'est alors que dans un brouhahah à en réveiller les morts, elle se lève de son lit, elle courait presque dans la chambre pour prendre vite ses affaires pour la douche et des vêtements propres, heureusement que tout était près dans ses valises et son sac à dos. Maintenant c'était une course contre la montre, elle se dépêcha d'aller prendre sa douche et de s'habiller.

7h30: Elle venait de finir tout, douche, habillée d'un pentalon3/4 de couleur noire, de convers noires et d'un T-shirt noir avec des écriteau jaune dessus et un sweat noir, elle avait une queue sur le côté, la voilà prête, mais, largement en retard, l'appelle se faisait dans 3 minutes et elle est sur de n'a pas y arriver. Elle prit son gros sac de voyage, ben oui Kylie n'avait pas de valise et encore moins une valise à roulette. C'est un gros sac qu'elle avait, plus un petit sac en bandoulière, la voilà enfin prête, elle clape la porte de sa chambre et commence à courir dans les escaliers, voilà ce qui arrive lorsqu'on est une marmotte comme elle. Elle se dépêche à arriver dans la cour, les appelles étaient déjà fais, elle voyait les autres élèves grimper dans le bus, elle fit de grands signes elle essayait qu'on la voit correctement, elle arrive enfin après une course folle. Il était dans les 7h40, dix minutes pour faire tout ça. Elle était contente elle était arrivée avant le départ, c'est ainsi qu'elle alla s'asseoir dans le car et ne bouge plus.

8h00: Le trajet ne lui paru pas long jusqu'à l'aéroport, elle regarda les autres descendre, pourquoi se presser elle avait largement le temps avec tout ça. Elle regardait donc les têtes des autres élèves, il y en avait qu'elle connaissait du moins de vue si elle ne leur avait jamais parlé, il y avait des élèves de prépa littéraire avec qui elle avait des cours en commun, il y en avait aussi de la même prépa qu'elle, décidément, il n'était pas beaucoup de prépa science, ce qui l'ennuyait un peu, elle aurait bien voulu que Aaron vienne, mais, il n'était pas venu... Bon elle profitera de ce voyage alors pour faire d'autre rencontre. C'est alors qu'elle descend une fois les autres éloignés, elle se dirige pour enregistrer ses bagages, en fait elle suivait la file tranquillement, rien de plus simple, ensuite elle passe par le détecteur... Parfois sa sonnait d'autre non, elle passe tranquillement et sans effort particulier, bien qu'elle voyait certaines personnes excitées comme des puces, elle ne comprendrait jamais ça.

Voilà, maintenant il était temps d'embarquer, elle mit son Ipod dans sa poche, mis son casque d'écouteur sur sa nuque, elle regarde son billet, le numéro et la rangée, elle vit déjà des personnes installées... Bon ou était cette fichue place, elle regarde à gauche puis à droite. Ah! La voilà!! elle vient de la trouver, elle regarde ça elle était vers l'avant de l'appareil la quatrième rangée de l'avant si elle lit bien rangée B 11, elle trouva sa place directement, elle était le siège à côté de celui du hublot enfin entre deux sièges, elle ne voyait personne encore installé à côté d'elle. Donc elle se dit qu'il y avait de forte chance pour que quelqu'un s'asseoir ici.

Elle mit donc après son casque sur ses oreilles, son sac à ses pieds, elle avait acheté aussi des mikados à la boutique. Elle était enfin prête à voyager.



Dernière édition par Kylie Hiromi le Sam 6 Aoû 2011 - 15:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Topic Commun] Dans l'avion  Mer 3 Aoû 2011 - 23:02

La nature revient au galop

    ...............Alors que les premiers rayons du soleil percèrent les tentures de la chambre 5 de l'établissement, une personne manquait à l'appel dans la pièce. C'était bien entendu Matthew. Lui qui avait enfreint le règlement dès le premier jour pour aller photographier les étoiles et jouer de son harmonica, du fait qu'il ne trouvait toujours pas le sommeil à cause du voyage qui s'annonçait pour le lendemain. Comme un petit enfant le matin de Noël, il dévala les escalier, courut dans les couloirs et se précipita dans la chambre pour récupérer ses bagages lorsqu’il vit le jour pointer à l'horizon. La photographie, les voyages et la musiques sont ses seules et uniques passions, il a beau s'intéresser à autre choses, ce sont ces trois là qui lui réchauffent le cœur. Il est vrai qu'à peine arrivé, installé, mis en terre, la jeune plante ressort de la serre pour se jeter de nouveau dans le monde, sur de nouvelles terres, encore inconnue pour lui. Même si pour lui le voyage serait complétement différent, loin de sa famille, de sa sœur qui, jusqu'à présent ne l'avait jamais quitté d'une semelle. Matthew est tellement excité à l'idée de vivre cette nouvelle expérience, de rencontrer de nouveaux amis, découvrir de nouvelles cultures... Il est si pressé qu'il ne tient plus en place et attend déjà le rassemblement au lieu dit, le premier.

    ...............Une marche, puis l'autre, la suivante, puis la dernière. Matthew senti le temps se dérouler comme au ralentit, seconde après seconde, l'empressement toujours plus intense, il n'était pas encore dans l'aéroport que dès l'ouverture des portes du bâtiment, il s'empressa de déposer ses bagages, et commença à faire la queue. Bon ce n'était pas le premier, ni le quatrième non plus. C'était bête de sa part mais même si l'avion ne décollerait pas avant l'heure dite, ils voulait se dépêcher d'y entrer tout de même. Il avait passé son temps admirer son billet, il savait donc déjà où il devait s'asseoir. C'était sur un des sièges de la rangée centrale, celle des trois sièges, le sien était donc le siège dix-huit, sur la gauche face à la rangé. Il ne manquait plus que deux compagnons de voyage à sa gauche. Mais peut importe, une fois assis il sentit une envie irrésistible de s'endormir. Il mit donc son vieux lecteur cassette en route et tomba dans un petit somme.


Désolé Liam pour le retard ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Topic Commun] Dans l'avion  Jeu 4 Aoû 2011 - 21:46

L'heure était encore asser matinale pour que la nuit conserve un léger voile d'ombre sur la ville mais pourtant le soleil commençait déjà à faire son apparition, à l'horizon on pouvait voir les premières lueurs de cet astre lumineux pointés tandis que la nature était encore endormie, aucun bruit ne filtrait hormis celui de la métropole comme dans chaque ville. On ne ne pouvait pas encore entendre le doux chant des oiseaux s'élever dans les airs car ces derniers étaient encore plonger dans leur sommeil mais ne tarderait pas longtemps à émerger de leurs songes car dès que les premiers rayons de lumières viendraient illuminer et réchauffer leur corps, les habitants aux alentours pourront enfin entendre la douce mélodie de ces créatures s'élever dans les airs et se réveiller doucement au son de cet orchestre naturel et bien plus agréable à entendre que toutes ces sonneries de réveil électroniques ou bien celles qui ressemblaient à une cloche frapper très rapidement. Ce matin là alors que la ville était encore bien endormie et que seuls les personnes ayant des emplois de nuit finissaient leurs travail, un homme se trouvait encore dans les bras de morphée et ne souhaitait pas en sortir avant un petit moment mais hélas pour lui les évènements de cette journée et le programme qui l'attendaient en avaient décider autrement. Et pour son plus grand malheur il eut le plus désagréable des réveils, en effet il n'eut pas la chance de pouvoir ouvrir les paupière et d'écouter le chant des petits volatiles perchés dans l'arbre en face de la fenêtre et eut à la place une sonnerie stridente provenant de la petite machine posée sur sa table de chevet qu'il écrasa d'une main en faisant tout de même attention de ne pas briser le pauvre objet qui ne faisait que son devoir et dont il aurait encore besoin dans les années à venir.

Se levant donc avec beaucoup de difficultés il s'asseya sur le bord du lit et fixa un point invisible dans l'espace en face de lui durant de longues minutes le temps que son cerveau arrive à se mettre en marche ce qui pourrait bien lui être utile. On pouvait voir sous ses yeux de beaux cernes qui témoignaient de son envi de vouloir se recoucher maintenant afin de pouvoir terminer sa nuit car en le voyant on pouvait aisément deviner qu'il n'avait pas eut son quota de sommeil mais hélas pour lui le programme d'aujourd'hui ne lui autorisait aucun retard et il faudrait bien trouver la motivation nécessaire pour être dans les temps. Aussi finit-il par se lever et se dirigea d'un pas lourd et lent vers la cuisine afin d'y prendre un petit déjeuner copieux pour lui permettre de tenir la journée qui s'annonçait mouvementé et quelque peu stressante car lorsque l'on part en voyage on se demande toujours si on ne va rien oublier ni si notre moyen de transport ne souffrira d'aucun retard. Au début comme beaucoup de monde il préférait ne rien avaler avant de prendre l'avion car lorsque l'on n'est pas habitué à ce genre de moyens de transport on a souvent tendance à être un peu anxieux et donc pour éviter d'éventuellement recracher son déjeuner on s'y rend le ventre un peu vide. Mais Hikaru lui avait eut souvent l'occasion de pouvoir utiliser l'avion, ce n'était pas la première fois qu'il voyageait et appréhendait avec asser de sérénité celui ci même si il fallait bien avouer qu'il était un peu excité à l'idée de partir en voyage sur une île à des milliers de km de là. Mais fort heureusement il existait plusieurs moyens simples et rapides pour tenir la cadence au moins jusqu'à ce qu'il soit dans l'avion où il pourrait peut être finir sa sieste à moins qu'il ne discute un peu avec son interlocuteur. Il décida donc d'aller se faire chauffer une bonne cafetière pour ingurgiter une bonne dose de caféine qui lui donnerait surement un bon coup de fouet.

* J'ai intérêt à en boire au moins un bon litre si je veux arriver à tenir cette journée sans piquer du nez *

Il avala avec joie le breuvage noir et le senti passer dans sa gorge et son estomac, réchauffant tout son corps par la même occasion, il accompagna le tout de quelques croissants qui étaient devenus ses petits plaisir au petit déjeuner depuis qu'il y avait goûter à Paris et il devait bien avouer que les français étaient de très bons pâtissiers. Une fois son petit-déjeuner avaler il nettoya les quelques affaires qui traînaient dans l'évier et laissa un mot à l'attention de ses colocataires en leur souhaitant de bonnes vacances et de bien s'amuser en son absence. Ayant déjà tout préparer ses affaires la veille, ils les avaient disposer juste à côté de la porte afin de pouvoir partir promptement, il n'eut ensuite qu'à se changer et ouvrir la porte pour se rendre au parc afin d'être présent pour l'appel général et après cela le départ pour l'aéroport. Le trajet en bus ne fut pas très long car leur destination ne se trouvait qu'à seulement une heure de l'établissement de kobe et de la ville, cela allié à son port permettait à la région de kobe de recevoir de nombreux visiteurs et de bénéficier d'un important trafic indispensable à son économie et son développement. Une fois arrivée à l'aéroport le groupe se dirigea vers la zone d'embarquement afin de vérifier une dernière fois que tout le monde était là et que aucune affaire n'avait été oublier, après cela ils enregistrèrent leurs bagages et purent enfin monter à bord de l’appareil qui était un magnifique Airbus A380, un avion français si il ne se trompait pas. Ayant l'habitude de ce genre de voyage il n'eut pas trop de mal à trouver sa place parmi les allées de sièges et parvint enfin à celui qui serait le sien durant les prochaines heures. Il eut toutefois le plaisir de trouver à côté du sien, côté hublot une ravissante jeune fille qui ne lui était pas inconnue et accueillit chaleureusement cette dernière.

- Tiens Sakura-chan !! C'est un plaisir de te retrouver ici !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Topic Commun] Dans l'avion  Sam 6 Aoû 2011 - 3:05

Un voyage scolaire. C’est LE truc qui me permet de ne pas rentrer chez mes grands-parents pendant les vacances d’été. Au moins pour deux semaines, j’aviserais pour les deux restantes. Je me suis inscrite sans trop le vouloir au début, deux semaines à passer avec mes camarades que je ne connais pas pour la plupart, dans un pays inconnu. Mouais … Mais bon, la seconde semaine se passe en Australie, ça me permettra de ne parler qu’anglais, ce qui me manque quand même pas mal. J’ai du laisser mon chaton chez mes grands-parents, mon grand-père m’ayant promis de prendre soin de lui pendant mon absence.

J’ai fait ma valise hier soir, essayant de la remplir au maximum malgré son petit gabarit. Je ne suis pas une fille qui emmène toute son armoire et toute sa salle de bain avec elle – d’autant que nous sommes limités dans le poids des valises – mais j’aime avoir quand même de quoi me changer. J’ai à peine dormi à cause de Nitwit qui faisait l’excité dans la chambre. J’ai du lui dire de la fermer et de dormir, sans quoi il ne pourrait pas aller voir s’il y avait des pokémons sur l’île de Guam. Au final ça a marché et j’ai pu dormir un peu … Jusqu’à ce que mon réveil sonne. Il fallait être à 7h30 dehors devant le bus avec sa valise. Et ça a pas été simple. Parce que Nitwit n’avait pas fait sa valise, il a l’a fait juste à la dernière minute, juste avant de partir. Je l’ai laissé faire le temps de m’habiller. J’avais – pour une fois – opté pour une robe blanche à fleurs, vacances au soleil oblige et j’avais même poussé jusqu’à mettre des chaussures d’été, autre que mes traditionnelles baskets. Oui je sais, j’ai mis une robe …

Mais finalement on y est là, Nitwit et moi on est devant le bus à l’heure. Il me demande alors s’il y aura des filles pour nous mettre des colliers de fleurs autour du cou à l’arrivée. J’esquisse un sourire en imaginant l’accueil à l’hôtel. Les valises dans la soute, on monte dans le bus et je laisse Nitwit jouer à sa console. Toshiro et Elliot font aussi parti du voyage, tout comme Liam notre colocataire et tout un tas d’autres élèves dont certains de ma classe. Le directeur m’a demandé si je pouvais veiller sur Nitwit pendant le voyage, jusqu’à l’arrivée. Evidemment je n’ai pas refusé. A notre sortie du bus je ne le quitte pas d’une semelle ; si bien qu’il fini par me tenir la main, sans doute par peur de se perdre.

L’enregistrement des bagages se fait dans le bordel le plus total. Apparemment certains sont pressés de poser leurs valises pour monter à bord de l’avion, chose que je peux comprendre. Mais de là à pousser les autres pour passer en premier, quand même pas. Je dépose ma valise mais je garde mon sac à dos dans lequel j’ai ma veste et quelques trucs pour les voyages en avion. Je perds Nitwit lors de l’embarquement mais je sais qu’il est là, devant. J’observe mon billet et cherche ma place. J’espère être à côté de quelqu’un de calme parce que je ne supporterais pas d’être à côté d’un gamin excité, comme lors de mon arrivée au Japon. Merci mais non.

Et finalement je trouve mon siège. Il y a déjà un gars de ma classe* dont je ne me souviens plus du nom. Un nouveau. A côté de lui il y a deux sièges vides, dont le mien. Je mets mon sac à dos dans le compartiment à bagages au dessus de ma tête en attendant le décollage pour le reprendre et je m’assois, laissant le siège vide entre nous.

*Matthew, je viens squatter xD


--
Précision aux membres du voyage : un plan de l'avion a été posté dans le premier message du PNJ. L'avion est un petit avion qui comporte deux rangées de trois sièges chacune. Merci donc de faire attention pour vos prochains messages, où d'éditer si vous vous êtes placés ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Topic Commun] Dans l'avion  Sam 6 Aoû 2011 - 12:39

    Il y avait deux choses que je détestais au monde. Me lever tôt et voyager. En voyage, j'étais une étrangère, j'étais ce que je détestais le plus au monde et je ne supportais pas cette idée de ''tourisme'' je n'appréciais pas non plus découvrir de nouveaux lieux, d'être entassée dans tout ce monde et que les habitants de cette contrée nous regardent comme si nous étions les pires imbéciles du monde. Je ne voulais pas qu'ils me traitent avec autant de condescendance que je le faisais avec les étrangers qui vivaient ici au Japon. Alors pourquoi participer au voyage me direz vous ? Et bien tout simplement pour faire plaisir à ma grand mère. Cette femme était une grande voyageuse et au vu de son grand âge et de sa maladie qui ne s'améliore pas elle est contrainte de rester au lit. C'est une grande tristesse pour elle, et elle pense que moi, sa petite fille, j'ai hérité des mêmes passions qu'elle. C'est à dire l'étranger en général. Au contraire, je ne peux les supporter. Mais quand elle a apprit qu'on organisait un voyage à l'école elle m'a directement dit que je devrais y aller même si ce n'était pas des destinations que j'appréciais, elle était certaine que j'allais m'amuser. J'en doutais fortement mais je n'avais pas eus le coeur de la contrarier alors j'avais joué à celle qui était enjouée d'aller à ce voyage mais quand j'appris qu'il fallait se lever aussi tôt, mon dieu j'ai directement déchanté. Les seules fois où j'étais motivée à me lever, c'était uniquement pour aller m'entrainer et faire du sport. Là non, c'était pour porter une valise pesant très lourds, plus trois sacs. Oui, un pour le maquillage, un pour les chaussures et un autre pour mes petites affaires personnelles genre magasine, ipod et psp.

    Bon heureusement que la première destination était Guam, ce n'était pas un lieu totalement étranger non plus. Et puis il y aurait aussi une belle plage de sable fin, je pourrais me faire un superbe bronzage cet été et à la rentrée prochaine je serais certainement la plus belle ! Ah ça oui. Les gens seraient stupéfaits par ce que j'étais devenue. En plus avec le soleil, mes cheveux s'éclaircissaient légèrement et me faisaient ressembler à une coréenne. Toujours est-il que même si je me plaignais, j'étais sur les lieux en temps et en heure. Je répondais positivement lorsqu'on m'appelait et je faisais comme on me disait de faire mais tous ces trucs à la noix m'ennuyaient profondément. Si bien que dans le bus j'ai faillit me rendormir. Heureusement qu'il y avait une personne à côté de moi qui n'arrêtait pas de parler sinon je crois que j'aurais de nouveau sombré.
    A l'aéroport, je me suis racheté quelques magasines people sur des boysband japonais qui étaient véritablement canons. J'en salivais d'avance rien qu'à la couverture spéciale été où ils étaient en maillot de bain. Miam. Arrivée dans l'avion, je ne fis pas même attention à ce qu'il y avait autour, je m'asseyais à ma place côté couloirs, à côté d'une personne que je ne connaissais pas mais je ne lui adressais pas même un regard, j'ai simplement ouvert mon magasine je me suis remise à baver sur ces beaux corps cent pour cent japonais. Miam qu'est ce qu'ils étaient parfais ceux là. Un jour je me marierais avec un chanteur de boysband ça c'est sûr. Je baillais plusieurs fois, la main devant la bouche et j'hésitais grandement à reprendre ma nuit. Peut être que la personne inconnue à côté de moi allait se mettre à parler...


[HRP :: Je ne désigne personne en particulier pour être à côté de Junko, c'est à qui voudra d'elle. Wink]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Topic Commun] Dans l'avion  Sam 6 Aoû 2011 - 18:58

Voyage ! Voyage, voyage voyaaageuh voyage ! J’adore voyager, je suis tout excité, et je ne le cache pas. Je passerai sous silence ce que mes pauvres camarades de chambre ont subi la veille pendant la journée. Je n’ai pas arrêté de chantonner des chansons sur le thème du voyage, entre deux génériques de pokémon, dont j’ai appris les paroles juste pour Nitwit., tout en tentant de faire ma valise. Evidemment, j’ai galéré, j’ai voulu prendre bien plus que le nécessaire et j’ai lutté pour la fermer, mais maintenant que c’est rentré tout est réglé. Le soir, je me suis endormi comme une pierre, tellement que je n’ai même pas fait attention au blabla des deux autres. Ce matin par contre, je me suis levé en premier, sans réveil. Ca devait être mon inconscient qui était trop pressé de partir.

Résultat, je suis arrivé assez tôt devant le bus quand il n’y avait presque personne. J’ai reconnu le directeur, et j’ai découvert par la même occasion qu’il avait une petite fille, mignonne comme tout avec ses deux couettes. Cette partie est totalement inintéressante sinon, j’ai passé le trajet avec les écouteurs dans les oreilles à marteler mon bouton Next. Puis arrive la partie aéroport, la plus amusante je suppose. Je trépigne pendant les heures d’attente, incapable de tenir sur place, pire qu’un gosse. Je suis toujours parmi les premiers à me précipiter, marchant rapidement d’un check point à l’autre. J’essaye quand même d’identifier mes camarades de voyage. Il y a des gens de ma classe, Nitwit, Dakota… Parmi les accompagnateurs, je remarque qu’il y a Nathanaël, les autres têtes ne m’étant pas vraiment familières, quelques profs quoi. Pas eu le temps de rentrer tout le personnel dans ma mémoire.

N’empêche qu’entre les contrôles et l’embarquement, il m’est arrivé un de ces trucs. J’étais parti profiter des boutiques duty-free, ou plutôt, j’étais parti me faire arnaquer car on ne peut qu’embarquer des boissons achetées ici dans l’avion. Jusque là, tout va bien. Puis je vais illico presto faire la queue pour l’embarquement, tellement pressé d’être dans les premiers à entrer dans l’appareil… Pour finalement me rendre compte que j’ai perdu mon billet. Et croyez-moi, je suis devenu tout blanc d’un coup et je suis parti d’un coup, sans rien dire, pas envie de me faire réprimander, et puis je suis assez grand pour me débrouiller. Je l’ai retrouvé dans la boutique où j’ai acheté ma boisson, par grand coup de chance la vendeuse l’a trouvé et gardé. Fiou.

Mais du coup voilà, je suis rentré parmi les derniers dans l’avion. Pas si grave mais bon. Si j’ai bien compris le système de place, je suis dans la plus pourrie. Je n’ai ni le hublot pour me changer les idées, ni le couloir pour caser mes grandes jambes. La poisse. J’espère au moins être bien entouré. J’avance donc dans l’avion avant de trouver ma rangée. Il y a un mec qui dort, et au bout, une tête familière. Je commence à passer discrètement mais je manque de me ramasser et je me rattrape au dernier moment sur mon siège. D’ailleurs, je crois que j’ai réveillé mon voisin… J’affiche un sourire gêné en m’excusant, mais comme pour m’enfoncer, je lève la tête et je me cogne contre le plafond. Je déclare alors forfait et je m’affale sur ma place en soupirant.

- Quel pas doué… Au fait, salut Dakota.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Topic Commun] Dans l'avion  Dim 7 Aoû 2011 - 22:03

Le jeune garçon dormait paisiblement quand un son bien brouillant et agacent vint sortir Heisuke des bras de Morphée. Celui-ci éteignit son réveil et regarda l'heure. Il était 6 heures du matin. Normalement le garçon aux cheveux blond se serait recouché sans chercher à comprendre. Mais aujourd'hui c'était le jour J. Le départ avec le lycée pour l’île de Guam. Cela faisait des jour qu' Heisuke attendait ce jour. Il enleva donc sa couverture puis sortit de son lit. Avant d'aller ce laver, il pris le temps de faire quelques pompes et abdominaux. Le jeune garçon faisait très attention à son corps. Donc après ces exercices du matin. Il se dirigea dans la salle de bain. A son grand étonnement,celle-ciel était libre. Étant dans une chambre avec deux filles, il passait la plupart du temps en dernier. Il ne pris qu'une trentaine de minutes pour ce laver. Il sortit de la salle de bain, puis pris sa valise, sa sacoche contenant son ordinateur puis son sac. Il avait pris son ordinateur exceptionnellement pour le voyage. Après avoir fait le tour de la pièce voir si il n'avait rien oublié, il sortit enfin de sa chambre. Il se dirigea.

Il regarda l'heure sur son téléphone : 6h50. Il n'avait pas encore déjeuné donc il se dépêcha et se dirigea vers le réfectoire. Celui-ci était remplit d 'étudiant. Il se servit alors puis essaya de trouver une place. Après avoir chercher pendant dix minutes il trouvât enfin une place libre. Et commença afin a déjeuner. Puis dès qu'il eut finit il sortit du bâtiment. Tout les élèves qui partaient au voyage devait se rassembler à 7h30 pour l'appel et le chargement des bagages. Heisuke regarda une fois de plus l'heure. Il était 7h25. Celui-ci accéléra alors le pas. Le troisième année arriva donc à temps pour l'appel. Ensuite il mis sa valise dans la soute du bus. Il montât ensuite dans le bus. Peu de gens qu'il connaissait partait au voyage. Donc il ne chercha pas à comprendre et s'assit ou il y avait de la place. Après une heure de trajet, il arrivèrent afin a l'aéroport. Il attendit que la horde de lycéens surexciter libèrent le passage puis il pris sa valise. Ensuite il suivit le groupe pour l'enregistrement des bagages. Ou il pris soin d'enlever toute les choses qui auraient pu le faire sonner au passage de la douane. Il put enfin se diriger vers l'avion. Il y avait encore une fois ces étudiant fatiguant qui courrait pour dire d'arriver dans l'avion les premiers. Il se dirigea alors vers l'avion puis pénétra a l’intérieur de celui. Il examina rapidement l’intérieur de l'avion puis regarda le numéro de son emplacement sur son billet. Après avoir chercher pendant plusieurs minutes sa place, il la trouva enfin. Et a sa plus grande joie, il était coté hublot. Il pourrait alors regardait paisiblement le paysage pendant le vol. La personne a coté de lui n’était pas arrivait donc il se posa tranquillement. Il posa sa sacoche a coté de lui puis posa sur la petite tablette devant lui son téléphone, son Ipad puis sa psp. Il était sur de ne pas s'ennuyer pendant le trajet. Il pris le soin de mettre son téléphone en mode avion. Puis il attendit patiemment le décollage de l'avion.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Topic Commun] Dans l'avion  Lun 8 Aoû 2011 - 23:07

Ca y est, c'était le jour J ! Emi avait mis son réveil à 6h00 pile ! Mais bizarrement, elle fut réveillée par le remue ménage des autres personnes qui partaient au voyage. Affolée, elle regarda l'heure 6h30
_ Ohhh non c'est pas vrai, je vais être à la bourre !
Elle sauta sur ses pieds, entra dans la salle de bain vide et se lava puis s'habilla avant de mettre ses dernières affaires dans sa valise et la fermer. Il était alors 7h00. Elle devait encore passer au réfectoire. Elle prit sa valise, fit un dernier tour dans sa chambre en espérant n'avoir rien oublié et s'y dirigea en quatrième vitesse. Forcément, il y avait plein de monde, elle eut du mal à trouver une table libre et même la queue pour avoir la nourriture était monstrueuse. Elle soupira puis s'installa enfin dans un endroit, elle mangea super vite et vérifia l'heure, il était 7h26. Complètement paniquée, elle laissa tout en plan et fonça au lieu de rassemblement. Elle attendit que tout le monde est mis sa valise avant de mettre la sienne dans les soutes et monta dans le car, essoufflée. Ne connaissant pas beaucoup de monde, elle s'assit à côté de quelqu'un au hasard et mit ses écouteurs pour écouter tranquillement sa musique durant le trajet. Une fois arrivés à l'aéroport, tous les débiles de service se précipitèrent sur les soutes et bloquèrent la voie pendant plusieurs minutes. Elle attendit donc patiemment de pouvoir y accéder et prit à nouveau sa valise avant de se diriger vers l'avion. Elle entra dans celui-ci et observa quelques instants l'intérieur avant de regarder son billet pour chercher le numéro de la place où elle devait s'asseoir. Au bout de plusieurs minutes de recherche, elle trouva enfin son siège. Un jeune homme aux cheveux blonds, était déjà assis côté hublot, ce qui ne la dérangea nullement, elle s'en fichait d'être du côté allée ou non, du moment qu'elle avait une place. Elle mit sa valise dans le compartiment au dessus d'eux mais garda son portable, son ordinateur et son MP3. Elle s'installa alors et posa tous ses effets personnels sur sa petite tablette devant elle avant de tourner sa tête vers celui qui se trouvait assise à côté d'elle puis le salua en se présentant par la même occasion, le sourire aux lèvres :
_ Bonjour, moi c'est Emi McDowell. Espérons que le voyage se passera sans encombres.
Puis ne voulant pas le déranger plus longtemps, elle sortit à nouveau ses écouteurs et les brancha à son MP3 puis attendit sa réponse pour après mettre sa musique. Elle ne savait pas si il était bavard mais elle ne voulait pas s'imposer, elle préféra garder le silence.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Topic Commun] Dans l'avion  Mar 9 Aoû 2011 - 13:51

Je dois probablement être la seule barge à avoir pesé la totalité de mes bagages sur une balance pour être sûre de ne pas dépasser la limite de poids autorisé dans l'avion... On trompe son anxiété comme on trompe son ennui, c'est à dire « comme on peut » et moi en ce moment j’essayais de tromper les deux à la fois mais avec cette balance, que dis-je… cette camelote ! J'avais juste l'impression d'avoir perdu mon temps ! Déjà entre deux pesés les chiffres n'étaient plus les mêmes et en plus elle mettait dix plombes avant d'afficher un résultat, c'était à peu de chose près comme un ordinateur sans l'ADSL... Tellement leeent ! " Toi ma p'tite tu vas finir à la décharge... ça m’apprendra à acheter des breloques à quelques yens." Parler aux objets ou à soi-même c'est presque aussi inutile qu'idiot, malheureusement c'est une addiction tout comme l’est la cigarette et on ne s’en débarrasse pas si facilement !

Du coup j'avais refait ma valise un nombre incalculable de fois durant la nuit, de toute façon je ne pouvais pas à fermer l’œil... J'étais trop angoissée à l'idée de rêver d'un crash d'avion comme dans "Destination finale" ou "Lost" (ça c'est d'la référence Oô) et si jamais ça arrivait j’aurai tellement peur que mes cauchemars se matérialisent pour de bon que je ne risquais plus d’embarquer! En plus je m'étais dit que je pourrai roupiller tranquillement dans l'avion, comme ça si on se crachait je ne m'en rendrais même pas compte. C’est donc sur cette joyeuse pensée que je bouclais enfin mes valises et que je laissais Newton, mon chat, à Noeru qui ne faisait malheureusement pas partit du voyage. Mais au moins il y avait quelqu’un de confiance pour s’occuper de mon Newton durant mon absence. Je me rendis ensuite au point de rendez-vous, totalement amorphe, en mode gros « zombie » assoiffé de vacances et montais dans le bus. En voyant la tête de certains je compris tout de suite que je n’avais pas été la seule à faire nuit blanche. Quand on arriva enfin à l’aéroport je me ressaisis un peu et me laissa même gagner par l’excitation ambiante, surtout que je voulais rester avec ceux qui avançaient en tête pour ne pas m’égarer… Avec mon sens de l’orientation catastrophique, ce n’était pas du tout recommandé de traîner la patte. Je fus donc une des premières à passer au portique de sécurité avec les machines énervantes qui bipent pour rien ! Même le doudou de la petite Kendra fut passé au crible... Je sonnais à mon tour, et pas qu’une fois d’ailleurs car j’avais zappé qu’il y aurait un tel contrôle mais après avoir retiré ceinture, chaussures, bijoux et barrettes de mes cheveux on me laissa enfin passer. Bah ça vaut le coup de s'embêter à se préparer ! Comme j’avais du temps devant moi avant qu’on embarque, je flânais dans les boutiques de l’aéroport, dépensant mon argent pour acheter tout et n’importe quoi plus par habitude que par besoin d’ailleurs… J’étais une grande dépensière, une autre de mes lubies car tout comme Omar Sharif "les courses c'est ma grande passion !" U.U (mais juste celle dans les magasins moi) Et quand ma frénésie fut passée j’embarquais à reculons à bord du gros Airbus en imaginant déjà que la foudre allait nous frapper, que l’avion allait se cracher dans l’océan ou dans les montagnes et qu’on nous retrouverait jamais « Oh non ><» Je finis par m’assoir sur mon siège, livide comme une morte, m’agrippant aux accoudoirs du siège comme-ci j’allais m’envoler… n’empêche c’était pas faux. « Aller remet-toi ma vieille… » Au moins j’étais côté couloir, c’était déjà ça parce qu’il était hors de question que je regarde par ce hublot ou fenêtre de lilliputiens… Finalement je fermais les yeux, cherchant le sommeil mais avec la cacophonie ambiante ce n’était pas gagné. Décidément je hais les avions ! Vivement l’atterrissage…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Topic Commun] Dans l'avion  Mer 10 Aoû 2011 - 2:18

Voyage ! Ou comment esquiver les débiles qui me servent de cousins, J'avoue que ne pas voir mes parents me pèse, mais c'est largement un mal pour un bien. Cette réunion est des plus barbante, entre les gamins qui jouent à pokémon et qui s'y croient à fond et les adultes qui parlent avec leurs vocabulaires restreints,je ne sais jamais où me situer. Tout ça pour dire que je préfère largement profiter de ce voyage pour voir de nouvelles têtes que de comme chaque année rester cloître chez mes grands parents avec des personnes que je n’apprécie pas .

*Espérons que ce voyage ne sera pas barbant au possible. *


Arriver dans l'avion je prends place près d'un hublot sans même voir s'il y avait une personne à côté. Des voyages en avion j'en ai fait plein dans ma vie, pour savoir comment cela se passe. On prend place et attend sagement que l'avion décolle puis attend à nouveau qu'il atterrisse. Je ne suis pas comme tous ces gogoles qui croient qu'à chaque secousse l'avion va s’écraser. Et puis 3 h 30 c'est pas très long , on sera assez vite arrivées ça me change de ses L.A — Tokyo, que je faisais 2 fois par an !

« Un mois au soleil, une semaine avec des débiles ? Le choix est largement vite fais ! »

Même si cet avant s’écrase, je serais toujours mieux mort qu'avec eux ! Et je pèse largement mes mots en disant cela.

[HRP : Poste de merde ? Ouais je sais o/]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Topic Commun] Dans l'avion  Mer 10 Aoû 2011 - 22:02

Ah~ les voyages scolaires ça rappelait de bons souvenir à notre Mikan national ... Elle avait hâte d'y participer et c'était même entrainée à se lever tôt afin de ne pas louper l'avion le jour-J, c'est pour vous dire à quel point elle avait envie de participer à ce voyage. Elle aurait très bien pu retourner ce chez parents mais elle voulait voir mais ils pensaient que c'étaient mieux pour elle de voir du pays et ça lui permettrait peut être de se faire des amis, ils étaient important pour eux qu'elle arrivent à crée des liens avec les autres.

Avant de se coucher, notre tignasse rose avait bouclé ses bagages et avait plus ou moins soigneusement mit les vêtement qu'elle mettrait au bout de son lit, pour une fois elle avait tout rangé pour que le lendemain elle ne perde pas de temps à rassembler ses affaires de toilette et n'oublie rien. Puis elle mis son réveille au maximum sur 4h30 et s'endormit.

Le réveille fut dure mais elle réussit à se lever! Ne pas perdre de temps à se coiffer, se maquiller et tout ce trucs faisait parti des avantages d'être un garçon manqué. Il ne lui fallut pas plus d'une heures pour être prête. Elle vérifia une dernière fois sa liste (une liste est toujours très utile lorsque l'on est aussi désordonné que Mikan), regarda, rangea et dit une millième fois au revoir à sa guitare électrique et sa basse, avant de prendre sa grosse valise, sa guitare acoustique, son fameux sac à bandoulière et son gilet noir car on ne sait jamais. Si il faisait froid ou qu'il y avait du vent, elle attraperait surement froid avec son T-shirt "Green Day", déjà qu'elle avait de jolis trou à son pantalon dû à ses nombreuses chutes en rollers. Il serait dommage qu'elle tombe malade.

6h00. C'est fou ce que le temps passe vite, elle aurait pu prendre un petit déjeuné mais elle n'avait pas faim, préférant rejoindre les autres à son aise et puis si elle se perdait, elle n'arriverait quand même pas en retard au lieu de rendez vous.
Il devait un peu moins de 7h00 lorsqu'elle arriva devant le car, heureusement elle n'était pas seule. Là un pensait lui traversa l'esprit, et si sa guitare était de trop ? Elle ne voyageait jamais sans elle mais peut être qu'il fallait qu'elle la laisse pour une fois ?
Puis en voyant les bagages de certaines personnes déjà présentent, ses doutes s'envolèrent. Vu qu'il n'y avait pas grand monde elle en profita pour déjà mettre sa valise dans la soute à bagage. On ne sait jamais...

Peu de temps après l'heure de l'appel, après ça tout le monde met... bien gentiment ? Ses valises dans le car et après ça en route vers l'aéroport!
Notre Mikan international en profita pour faire une p'tite sieste histoire de récupérer un peu. L'arrêt du car et le bruit des autres se ruant pour sortir prendre leur affaire réveilla l'ado qui sortit tranquillement et attendit qu'ils aient fini de se battre pour prendre leur affaires avant de prendre les siennes.

L'enregistrement des bagages, fut pas si terrible mais c'était vraiment pas sa tasse de thé, en plus elle fit sonner leur foutue appareil! C'est pas une ceinture avec quelques chaines qui allait tuer! bref. Ticket en main, elle le mit dans son sac pour pas le perdre.
Et enfin l'embarquement! Elle avait l'habitude des aéroports et tout leur système et pourtant ça la saoulait toujours autant, alors elle qu'une fois ses fesses posées sur son siège elle serait tranquille pour un moment. Elle espérait juste ne pas être à coté d'un prof ou d'un surveillant, en attendant elle se mit.... Voyons voir le ticket... Juste à coté du hublot! Quel chance!
Mikan prit donc place avec joie, sortit son casque au bout duquel se trouvait son I-pod, l'enfila, mit sa musique et croisa les bras avant de se détendre et peut être s'endormir à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Topic Commun] Dans l'avion  Lun 15 Aoû 2011 - 15:33

● Heureusement que j'avais le droit de prendre ma Nintendo Ds.

Moi j'aime bien quand on fait ce que je demande, alors je l'aime bien ce professeur là. Il est gentil de me laisser la place au hublot, parce que sur mon billet, c'est marqué que c'est pas tout à fait la bonne place. Mais lui, il s'en fout de regarder les nuages, et il a pas mon œil affuté de dresseur de Pokémon pour pouvoir les apercevoir comme moi j'en suis capable. J'aimerai beaucoup voir un Pokémon, parce que comme ça, je pourrai dire à tout le monde qu'ils existent en vrai, et que le monde des Pokémon il existe aussi en vrai. Je trouve ça normal que les Pokémon qui volent puissent venir plus facilement dans notre monde, parce qu'on a beaucoup moins de chances de les voir. Déjà, ils vont super vite, et en plus, un Latias, c'est super rare à voir dans le vrai monde des Pokémon, alors dans notre monde, ça doit être encore plus difficile. Alors je suis content, et j'attends qu'il se pousse pour pouvoir prendre sa place. Mais comme on a pas encore décollé, ça sert à rien que je regarde par la fenêtre et moi j'ai déjà pris l'avion plusieurs fois, alors je sais très bien que les hôtesses de l'air elles vont nous dire de mettre notre ceinture de sécurité. Moi je les trouve un peu bête de faire tout ces gestes comme ça, parce que je sais très bien le faire sans aucun aide. Pour me moquer un peu d'elles, je fais comme elles, je fais des grand gestes un peu exagérés et je fais un grand sourire forcé comme quand on doit être content des cadeaux de Papy et Mamie qui sont tous démodés et qui n'ont rien à voir avec les Pokémon. Maman elle dit qu'il faut être poli, même si ça nous plait pas. Même si c'est un pull qui gratte, il faut le mettre quand Mamie nous rend visite, parce que ça lui fait plaisir.

"Vous savez pas ce que c'est ? Ca, c'est parce que vous êtes déjà trop vieux Sensei !" Je dis pas ça pour le mettre en colère, mais c'est vrai que les adultes ont beaucoup de mal avec les Pokémon, surtout les adultes âgés. "Un Latias, c'est un Pokémon Légendaire ! Il est trop beau parce qu'il est rouge et blanc, et il vole super vite aussi ! En plus, il a pas de vrais ailes, et même que Sacha, il devient ami avec un Latias. Moi aussi un jour je serai ami avec pleins de Pokémon, parce que je suis super gentil." Tout en lui expliquant, je lui fais de grands gestes pour lui expliquer un peu à quoi ça ressemble un Latias, parce qu'il doit pas savoir du tout.

Et puis, comme je sais comment lui montrer encore plus, je me penche vers l'avant pour récupérer mon petit sac à dos. Heureusement que j'avais le droit de prendre ma Nintendo Ds, parce que je me serai beaucoup ennuyé sinon. C'est pas que le Sensei est pas intéressant, mais je sais jamais quoi dire avec les adultes. Moi je sais pas parler des choses sérieuses comme la bourse ou bien l'économie du pays et les politiciens qui s'endorment pendant les grands débats. J'y connais rien du tout à tout cela, non non, rien du tout. Alors je sors ma console pour l'allumer, parce que j'en ai un de Latias dans ma cartouche. Enfin, si je prend le bon jeu. Alors je l'éteins et je change de jeu, pour mettre le bon. Après je vais chercher dans mon Pokédex de super dresseur, et je lui montre, en mettant mon doigt en dessous de l'image.

"Vous voyez ! C'est lui qu'on doit essayer de voir par le hublot, ah oui qu'il est super beau ?" Je suis tout content de pouvoir parler des Pokémon pour une fois, et en plus, c'est un peu moi le Sensei là, parce que lui, il y connait rien du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [Topic Commun] Dans l'avion  

Revenir en haut Aller en bas
 
[Topic Commun] Dans l'avion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Events :: Sur l'île de Guam (event Août)-
Sauter vers: