Partagez | 
 

 Convocation [PV Yasuo Rikyô]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
« Invité »
(#) Convocation [PV Yasuo Rikyô]  Ven 23 Sep 2011 - 21:02

Un début d'après-midi normal. Un ciel uni, gris, magnifique quoi. Dana s'ennuie. Mortellement. Elle est arrivée depuis une semaine, et il faut vite qu'elle parle à quelqu'un si elle ne veut pas devenir folle. Déjà parce qu'elle veut parler, ensuite parce que son père la harcèle pour qu'elle se fasse des amis. Évidemment, elle pourrait lui mentir, m'enfin c'est pas son genre, et le manque de connaissances, ça s'arrange vite. Aussi, Elle décide d'errer dans les couloirs et d'accoster le premier venu, quel que soit le prétexte. Elle s'ennuie, et elle aime pas ça. C'est le genre de truc qui lui plombe le moral et qui la fait penser à des choses qu'elle préfèrerait ignorer. Elle commence à se balader, à l'affut. Là! Ça y est, elle a trouvé quelqu'un!

C'est un garçon, plutôt mignon, cheveux noirs, belle carrure, plus vieux qu'elle. Pas de problème. Elle lui fonce dessus avant qu'une éventuelle deuxième personne ne puisse lui adresser la parole et lui attrape le bras.

-Eh toi! Je suis sûre que tu t'ennuies, viens, on va invoquer un esprit! On va dans ma chambre, on sera tranquille ma coloc' y est pas, ça gênera pas d'enlever la lumière, et j'ai ce qu'il faut, t'inquiètes. Au fait, moi c'est Dana, et toi? T'as une préférence? Quelqu'un de précis à qui tu voudrais parler? Ou on essaye de voir la première personne qui nous répond? Oh, on pourrait aussi demander à parler au fondateur du pensionnat! Quoique, c'est pas forcément une super idée, si ça se trouve c'est un vieux qui va nous parler d'études. Enfin après je sais pas moi hein, il est vieux ce pensionnat?


Tout ça en entraînant le malheureux vers sa chambre. Elle ne fait pas une seule pause dans son discours, parle vite, sans lui laisser le temps de répondre. Rien qu'à en parler, elle est de plus en plus enthousiaste. Comme toujours d'ailleurs, plus elle parle de quelque chose plus elle a envie de le faire, et puis monologuer super vite sans vraiment se soucier de si l'autre écoute vraiment ou pas, c'est sa spécialité. Elle se demande si elle doit allumer des bougies pour faire ça. La dernière fois, c'était le cas, parce que pour voir les lettres du ouija (un nom qu'elle trouvait un peu bête, autant l'appeler yesda ou sihai), être dans le noir total c'est pas génial. Bah elle a ce qu'il faut, elle en a emmené quatre dans le même sac que... Ah oui, si il vient il risque de voir son lit... Bah tant pis, elle dira que c'est une collection. Rien n'empêche quelqu'un de faire une collection de peluches non? Le mensonge est plus que crédible, après tout elle en a plus d'une trentaine (pas le choix, elle n'avait pas assez de valises pour mettre le reste). Ouais, pas besoin de stresser pour quelque chose d'aussi dérisoire. Hop, expédié. Elle se retourne.

-Ouais, ça ira. Bon, t'y crois hein, qu'on peut appeler les esprits comme ça, parce que sinon on risque d'appeler un esprit frappeur, j'ai déjà entendu ça, un type qui l'avait fait à son anniv' et bah d'un coup y a un truc qui s'est mit à tout péter, pas cool n'est-ce pas? En plus ça m'embêterait moi, comme je partage ma chambre ce serait bof, ma pauvre coloc' et tout ça. Ah pardon, je te pose des questions mais je te laisse pas le temps de répondre.


Elle se campa devant lui, les poings sur les hanches. Elle ne peut pas s'empêcher de parler. Mais déblatérer sur tout ce qui lui passe par la tête, c'est teeeellement génial. Enfin pas toute seule, non, sinon ça n'a aucun intérêt, à la limite insulter ses troupes quand elle joue à Civilization ou Age of Empires, ou Pokemon aussi (pourquoi ne peut-on pas voler les pokemons des autres alors que y en a qui le font? C'est tellement rageant), d'accord, mais raconter sa vie à un mur, c'est pas drôle. Alors elle attend que celui qui lui fait face réponde en espérant qu'elle ne lui ait pas fait peur. En plus, avec son look de Goth-Lolita, elle ne paraît pas forcément des plus normales. Non pas que ça la gêne, elle s'en vante de ne pas l'être. Mais bon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Convocation [PV Yasuo Rikyô]  Sam 24 Sep 2011 - 22:17

  • *Qu’est-ce que je fou là… Ca fait quoi ? Un moi que je suis ici, et j’arrive encore à me paumer dans les dortoirs… La chambre 1, ce n’est pas compliqué à retenir ! Bon je suis où là… Chambre 20 ?!*

    Après une mâtiné bien remplie, Yasuo n’avait qu’une seule envie : Dormir ! Il se voyait déjà s’effondrer sur son lit et roupiller une bonne heure pour récupérer. Mais le sort en à voulu autrement en lui donnant une mémoire et une capacité intellectuelle très limitée… POURQUOI !? Le voilà complètement paumé dans les dortoirs. La fatigue se faisait sentir, il trainait les pieds et marchait à deux à l’heure… Une vraie loque !

    *La prochaine personne que je croise je lui demande mon chemin…*

    Yasuo explore l’étage en recherche d’une aide quelconque quand soudain un éclaire bleu lui aggripe le bras et des questions fusent dans tous les sens. Surpris, Yasuo essaya de voir qui l’avait interpellé (le mot est faible). C’était une fille plus jeune toute menue aux cheveux d’un bleu roi très… originale. Ne pouvant en placer une Yasuo se fit entrainer par la jeune fille qui, d’après ce que le sportif avait compris, s’appelait Dana dans la chambre de la jeune fille. Des bougies des doudous encore des bougies et des doudous !! Elle prépara de quoi invoquer des esprits, laissant Yasuo agare au milieu de la pièce. Elle se retourna vers lui et pour bien comprend tout ce qu’elle dit il se concentra sur ses paroles :

    -Ouais, ça ira. Bon, t'y crois hein, qu'on peut appeler les esprits comme ça, parce que sinon on risque d'appeler un esprit frappeur, j'ai déjà entendu ça, un type qui l'avait fait à son anniv' et bah d'un coup y a un truc qui s'est mit à tout péter, pas cool n'est-ce pas? En plus ça m'embêterait moi, comme je partage ma chambre ce serait bof, ma pauvre coloc' et tout ça. Ah pardon, je te pose de questions mais je te laisse pas le temps de répondre.

    Dana était plantée devant lui l’air motivé et attendait que le sportif parle. Yasuo réagit :

    -Euh… Ouais… J’y crois… Enfin euh… J’ai jamais testé ce genre de… truc…

    Il n’avait pas vraiment envie de partir, la petite fille aux cheveux bleu l’intrigué et lui rappelé sa petit sœur dans son côté hyperactive. Il se gratta derrière la tête en signe de doute et de malaise puis sourit :

    -Enfaite moi c’est Yasuo ! Dis moi t’es plutôt fan de tous ses trucs paranormaux, perso ça me fais limite flipper !

    Il regarda l’ouija intrigué. Il n’avait jamais vu ce genre de truc, sauf dans des séries plus spé les unes que les autres. Il ne savait pas comment ça allé se passer mais ça pouvait devenir drôle si ça marche… Et pas avec un esprit… Quoi déjà ? Ah oui frappeur ! Il regarda Dana et rit :

    -Si ça foire ça sera forcément à cause de moi, ma mère dit que j’ai un mauvais karma !

    Il n’avait jamais su ce qu’était le karma. Sa mère avait commencé à parlé de sa quand elle s’était mise au yoga, truc que Yasu trouve inutile au possible. Se contorsionner sur des musique psychédéliques, quelle activité géniale !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Convocation [PV Yasuo Rikyô]  Lun 26 Sep 2011 - 20:03

-Euh… Ouais… J’y crois… Enfin euh… J’ai jamais testé ce genre de… truc…
-C'est pas grave, tu vas voir c'est facile, tu seras juste un peu fatigué après.

Un bel euphémisme... La première fois qu'elle avait essayé, elle était complètement lessivée. Mais pas plus que quand elle avait commencé à s'intéresser à la télépathie, on se doute pas à quel point c'est épuisant d'envoyer des informations de cerveau à cerveau. Enfin, c'est comme tout, on finit par s'habituer.

-En fait moi c’est Yasuo ! Dis moi t’es plutôt fan de tous ces trucs paranormaux, perso ça me fait limite flipper !
-Oui, le paranormal, fantasy et tout ce qui va avec c'est vraiment mon truc, mais c'est pas pour ça que j'aime les films d'horreur, déjà que je déteste les films policiers...

Haha. Encore un bel euphémisme. Elle ne dort pas pendant deux semaines avec un film policier plus actif que Derrick. Ce n'est pas le sang qui gêne, ou la violence, c'est le réalisme. Des films comme le Seigneur des Anneaux, ou n'importe quoi du genre, ne lui posent aucun problème, car non seulement il n'y a pas vraiment de ressemblance avec le monde dans lequel elle vit, mais en plus là où ça se passe c'est trop courant pour être vraiment choquant. Une chose que Dana explique à chaque personne qui lui dit que son comportement est illogique. Elle a une logique, souvent particulière certes, mais une logique logique!

-Si ça foire ça sera forcément à cause de moi, ma mère dit que j’ai un mauvais karma !
-Oh... Je sais pas si ça entre en jeu... On verra bien! Au pire y a des trucs qui tombent et qui se cassent de partout, et là je crois qu'on doit appeler un esprit supérieur pour que l'autre se fasse éjecter. Mais je pense pas que ça arrive.

Elle effaça toute trace de lumière dans la chambre, alluma les bougies, posa un verre à pied au milieu de la table et fit s'asseoir Yasuo avant de faire de même.

-Le plus important, c'est de ne pas penser que c'est l'un d'entre nous qui fait bouger le verre, même sans faire exprès. Si ça se trouve c'est vrai, et dans ce cas se serait génial puisqu'on ferait de la télékinésie, d'ailleurs c'est la théorie de certaines personnes, qu'elles veulent qu'il se passe quelque chose et concentre leur esprit de toutes leurs forces, ce qui fait bouger le verre. Bref, met un doigt sur le bord.


Elle s'installa aussi, et posa l'éternelle question d'ouverture,

-Esprit, es-tu là? Si oui, euh... bah va sur la case oui, sinon, va sur la case non.

Une seconde. Deux. Trois. Quatre. Puis le verre commença lentement à se déplacer, pour s'arrêter sur la case « non ». Cool, un esprit avec le sens de l'humour. Bon, allez, une question au hasard.

-Connais-tu l'un d'entre nous?



[ça part à l'improvisation totale de mon côté, fais comme tu veux pour les réponses, j'ai pas d'idées...^^]

Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Convocation [PV Yasuo Rikyô]  Ven 7 Oct 2011 - 21:47



  • L’ambiance était parfaitement pour invoquer un esprit. Les bougies embaumaient la pièce d’une lueur chaude mais faible. Dana indiqua la chaise à Yasuo qui s’assit sans se faire prier. Un verre à pieds était placé au milieu de la table. Les deux adolescents étaient en face l’un de l’autre.

    -Le plus important, c'est de ne pas penser que c'est l'un d'entre nous qui fait bouger le verre, même sans faire exprès. Si ça se trouve c'est vrai, et dans ce cas se serait génial puisqu'on ferait de la télékinésie, d'ailleurs c'est la théorie de certaines personnes, qu'elles veulent qu'il se passe quelque chose et concentre leur esprit de toutes leurs forces, ce qui fait bouger le verre. Bref, met un doigt sur le bord.

    Yasu s’exécuta et attendit.

    -Esprit, es-tu là? Si oui, euh... bah va sur la case oui, sinon, va sur la case non.

    Yasuo regarda intensivement le verre, il se dit que c’était complètement improbable qu’il bouge mais celui –ci comme pour le contredire dans son élan, bougea est se dirigea vers le « Non ». Yasuo écarquilla les yeux, jamais il n’aurait pensé que les esprits existés réellement. Il observa Dana qui était complètement détendu et sereine, voire très concentrée, il ne semblait pas que ce soit elle qui ait fait bougé le verre de cristal. Yasuo se re-concentra sur la plaque et attendit la question suivante.

    -Connais-tu l'un d'entre nous?

    Le verre trembla puis se déplaça lentement vers le « Ou i « ?!!! Yasuo enleva ses mains puis observa la réaction de Dana, elle semblait surexcitée, Yasuo lui était terrifié : il n’est aps très courageux le bonhomme ! Ca devait être au tour de l’adolescent de poser des questions parce que ça comparse semblait attendre quelque chose de lui. Il s’éclaircit la voix et reposa ses mains sur le verre tout en prononçant clairement :

    -Me connais-tu ?

    Yasuo regretta aussitôt sa question quand la réponse de l’esprit fut affirmative. Qui cela pouvait bien être ? Personne de son entourage n’était venu dans cette école.

    -Euh… Fais-tu parti de ma famille ?

    Réponse négative, heureusement, un fantôme familial aurait été le comble ! Le jeune homme était complètement stupéfait, et incrédule… Pourquoi lui ? En plus Dana semblait attendre d’autres questions de lui, mais le pauvre avait trop peur des réponses de l’esprit! Imagine c’est un ami oublié de longue date qui veut se venger de lui !!!

    *Calme toi Yasu, ne commence aps à te faire des films, ça ne t’aidera pas du tout !!! Au mon dieu, je flippe là !!! ET puis, si ça ce trouve c’est juste truqué !*


[HorsRP : J’avais pensé qu’on pourrait faire un truc plutôt comique, soit que Dana voit que Yasu a les boules est joue avec ça en lui racontant des trucs glauques ou alors l’esprit c’est genre un chat une personne complètement folle, ou quelque chose comme ça ? Après ce ne sont que des hypothèses ! Et désolé pour le retard et la la maigreur de ma réponse ><...]
Revenir en haut Aller en bas
 
Convocation [PV Yasuo Rikyô]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: