Partagez | 
 

 [GUAM - Plage] Un enfoiré + Une adorable fillette = Enjoy !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [GUAM - Plage] Un enfoiré + Une adorable fillette = Enjoy !  Jeu 1 Déc 2011 - 18:31

● Moi, à l'instant, j'suis sur une plage d'une île de rêve.

De tous les élèves de l'établissement, des plus dépravés aux plus rebelles en pensant par les petites poufs qui ne cessaient de glousser rien qu'en me voyant passer dans les couloirs ou bien les très jeunes pour qui j'étais si effrayant, il fallait que je tombe sur l'espèce de mec trop sérieux pour péter. Vraiment. J'avais toujours eu une chance d'enfer. Qu'est ce qu'il avait d'abord, à me regarder ainsi ? Même si je ne suis pas des plus responsable, je reste tout de même l'adulte, l'homme à respecter. Il est poli, il parle même un peu trop bien le Japonais pour un étranger.. Mais son regard lourd et accusateur me dérange. J'sais pas, il peut pas simplement prendre une chambre et aller taper dans ce qui semble être sa petite amie ? J'suis dans la merde maintenant, avec sa tronche de premier de la classe, il va s'empresser d'aller retrouver le directeur pour aller lui raconter que j'ai failli perdre sa gosse. Il me rappelle un peu ce son de coincé au lycée, Takakura, toujours le premier à aller répéter aux Senseis quand on faisait une connerie. Une fois, il avait même pas pu se taire quand on s'était amusé à inonder le sol de le classe, pour y faire un concours de glisse avec les potes. C'était débile franchement, parce qu'au final, on allait tout nettoyer à la fin, et personne n'aurait vu la différence. Non, lui s 'était senti obligé d'aller rameuter notre professeur principal, pour qu'on se fasse bien engueuler. J'me rappelle des heures de nettoyage de la bibliothèque ensuite, alors qu'il avait été félicité pour avoir été si honnête et brave. Mon cul ouais, un véritable trouillard incapable de viser droit le panier de basketball. J'sais pas ce qu'il est devenu maintenant, il était promis à un grand avenir à la fin du lycée, j'pense même qu'il s'était vanté d'être entré à Todai. J'm'en tape, à l'heure qu'il est, il doit être en train de travailler dans son petit bureau de merde, et il doit juste rentrer chez lui pour bouffer et dormir. Tu parles d'une vie, j'préfère largement mes galères. Moi, à l'instant, j'suis sur une plage d'une île de rêve et si on oublie l'autre parasite de blond, c'est parfait.

« J'sais qu'elle s'appelle Kendra la gamine, c'est juste qu'elle préfère quand on l'appelle Bébé. » J'vais pas me laisser faire par un morveux qui se croit plus malin avec sa tête de con. C'est pas vrai pour un sou, mais il doit pas assez bien la connaître pour ça. J'suis sûr que son père est si riche, qu'il a juste invité le directeur et la gamine dans un grand établissement une fois, juste pour faire bien voir son fils. C'est là qu'il a du la connaître, et maintenant, il se permet de me juger, con d'étranger. Mais je finis par la donner à sa petite amie, parce qu'elle arrête pas de hurler, et c'est pas pratique pour se parler. Mon Dieu, confier une gosse à une fille, comme c'est vieux jeu. Il doit être du genre à penser que les femmes doivent rester au foyer j'suis certain.

Putain ! Toujours ce ton hautain de merde. Le pire, c'est que je peux rien dire, parce qu'il est toujours super poli le gosse. J'aime pas les jeunes comme ça, j'perds mes moyens, et j'arrive pas à les remettre à leur place. Qu'est ce qu'il en a à foutre que je puisse chercher la gamine ? Ça le regarde pas après tout. « Inquiet ? Ouais, normal, tu peux pas comprendre ces choses là à ton âge. La gami-.. Kendra a couru subitement, et comme je regardais dans mon sac pour lui donner de l'eau, je l'ai perdu de vue. Rien de bien grave, elle était pas bien loin au final. » Encore un mensonge, mais qu'est ce qu'il en sait après tout ? Il serait bien trop heureux de pouvoir dire que j'ai été qu'un sale con responsable, je le vois dans son regard. Je fais un peu en arrière d'ailleurs, pour marquer la distance entre lui et moi. Et après, j'regarde où elle a emmené la gosse. Ca va, elle s'amuse un peu, ça lui fera passer le temps. « Inutile d'en parler au directeur, il est déjà trop occupé par des choses plus importantes. » J'sais que c'est plutôt délicat à placer comme phrase, parce qu'il peut le prendre mal. Mais j'me dois de savoir si ce morveux va aller cafter ou pas. J'ai pas envie de perdre mon poste, surtout pas maintenant. Ça fait trop peu de temps que je suis là, et j'ai pas envie de galérer à en trouver un nouveau. L'autre problème, c'est qu'avec ces gosses de riches venus du monde entier, j'peux même pas tenter de les acheter en leur filant un peu de pognon. J'suis sûr qu'il a dix fois plus en argent de poche le mec. « Et j'sais pas, la gosse va bien, regarde, elle fouille le sable. » J'tente de le rassurer comme je peux, j'espère que ça suffira.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [GUAM - Plage] Un enfoiré + Une adorable fillette = Enjoy !  Ven 2 Déc 2011 - 16:32

Je sais que les filles ça résiste jamais aux pleurs des bébés, surtout des bébés tous mignons comme moi. Alors je sais que la fille elle va me prendre dans ses bras, même si c’est une méchante qui veut me voler mon tonton Elliot. Et puis de toute façon elle a pas le choix puisque le monsieur tout nu il me colle dans les bras de la fille, sans lui demander. Il fait ça parce que c’est mon tonton Elliot qui lui a demandé et les gens ils écoutent toujours mon tonton Elliot.

Et puis la fille elle sait mieux me tenir que le monsieur presque tout nu, mais mon tonton il me tient mieux qu’elle quand même. Et même qu’elle essaye de me faire un câlin pour plus que je pleure mes larmes de crocrodile. Et puis elle me parle de mon tonton, elle dit qu’il parle avec un monsieur bizarre. C’est surement le monsieur presque tout nu, le bizarre. Mais je comprends pas tout ce qu’elle me dit parce qu’elle parle pas bien les mots comme mon papa. Mais j’ai entendu le mot « jouer », ça je le comprends. Alors je regarde mon tonton Elliot pour voir ce qu’il fait mais il parle toujours avec le monsieur presque tout nu. Alors tant pis, je vais jouer avec la fille parce que c’est plus rigolo de jouer que d’attendre que les grands ils aient fini de parler.

Surtout que la fille elle veut qu’on cherche un beau coquillage-pas-doudou pour mon tonton Elliot pour lui faire un cadeau. Parce que moi j’aime bien faire des cadeaux et encore plus à mon tonton parce qu’il est toujours gentil avec moi. Alors je mets ma main dans le sable et je trouve un joli coquillage tout petit pour offrir à mon tonton.

’Da !

Avec un grand sourire je le tends à la fille qui cherche aussi ; parce que je sais que je suis trop mignonne quand je souris.

Pou’ Liot’
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [GUAM - Plage] Un enfoiré + Une adorable fillette = Enjoy !  Mer 7 Déc 2011 - 15:20

● Dakota était vraiment douce avec les enfants.

Elle préfère quand on l'appelle Bébé ? Sérieusement, je n'ai jamais aimé qu'on me prenne pour un idiot. Ce n'était pas si compliqué d'avouer qu'il ne connaissait pas son prénom. Mais non, comme la plupart des personnes, il s'était senti obligé de mentir et avec une excuse des plus incohérente. Les enfants n'ont jamais été contre les surnoms, mais en général, ils répondent bien plus vite avec leur vrai prénom. Ici, la preuve avait été que Kendra était seule quand nous l'avions trouvée avec Dakota. Certainement qu'elle ne s'était pas reconnue en le « bébé » qui avait été meuglé par l'infirmier scolaire. La petite allait bien, et c'était tout ce qui comptait. Elle ne s'en souviendrait même pas et n'en tiendrait pas rigueur. A cet âge, les enfants étaient tellement peu concentrés, qu'ils ne se préoccupaient que de l'instant présent et c'était d'ailleurs bien compliqué de leur faire faire des activités, sans risquer de les perdre bien vite. Il fallait varier continuellement les jeux, les stimuler pour leur apprendre diverses choses. Il fallait surtout les surveiller constamment. Les enfants de son âge étaient des plus curieux, un nouveau terrain de jeu, comme la plage ici, était une source certaine de nouveautés et d'endroits à explorer. Cela ne m'étonnait donc pas qu'elle ait choisie d'aller explorer son territoire, alors qu'elle n'était plus surveillée. Elle n'allait pas rester sagement assise à regarder ses petits orteils pleins de sables.. Vraiment, Ketsudanryoku Sensei ne devait pas avoir l'habitude de s'occuper d'enfants. Bien étonnant pour un homme de son âge d'ailleurs. Bien que le mariage n'était pas un obligation, les Japonais étaient encore bien encrés dans le traditionalisme et la famille. J'avais même lu des choses bien effrayantes à ce sujet, comme quoi les mariages arrangés étaient toujours de rigueurs chez certaines familles. L'infirmier devait prendre son temps, ou bien, il n'avait pas envie d'avoir une femme ou des enfants, ou seulement ces derniers. Il y avait peu d'hommes qui en désiraient d'eux mêmes. Généralement, c'était la femme qui en ressentait le besoin. Moi, je voulais avoir des enfants plus tard. Je voulais une femme, une famille et un chien. Une vie banale en somme. De quoi passer des réveillons de noëls remplis de joies et de petits paquets sous le sapin de Noël. Une maison remplie de vie, avec des cris et des éclats de rires, des pleures et des soirées à jouer à divers jeux de sociétés. Je devais bien l'avouer, j'étais bien conformiste la dessus.

« Je comprend Sensei, je vous prie de m'excuser pour le ton employé, c'est juste que je tiens à la sécurité de la petite. » Je me devais de le croire de toute manière, je n'en avais pas le choix. L'infirmier s'était tout de même montré bien inquièté par la disparition de Kendra, et il était donc possible qu'il cherchait à lui donner de l'eau, surtout par cette chaleur. Après tout, il était le mieux placer pour connaître les méfaits du soleil et de la fournaise de cette après midi. « Je tâcherai de me taire, Kendra-chan va bien, son père n'a pas à s'en inquiéter pour si peu. C'est un homme bien occupé déjà. » Il fallait bien que je fasse également quelques concessions, je n'avais pas à intervenir entre leurs rapports. Je ne voulais pas non plus être celui qui engendrerait un malaise dans le personnel de l'école. Après tout, Kendra était en train de s'amuser avec Dakota à présent. Et c'est d'ailleurs elles que je me mis à regarder lorsque le Sensei commença à en parler. Effectivement, Kendra semblait déjà avoir tout oublié, elle fouillait ardemment le sable à la recherche d'un trésor, un coquillage certainement. J'eus un sourire presque béat en constatant la tendresse de la scène qui se déroulait devant moi. Dakota était vraiment douce avec les enfants, la petite en était ravie d'ailleurs. « Effectivement, elles ont l'air de bien s'amuser. » Puis je tournais à nouveau mon attention vers l'adulte, ayant une petite idée derrière la tête. « J'aimerai que vous acceptiez que l'on reste avec vous. Je veux dire, je sais bien que le directeur vous a confié la garde de sa fille et n'y voyez pas là un affront, mais il serait bien plus facile pour vous de surveiller la petite à plusieurs. Cela vous permettrait de profiter de la plage également. » Je ne voulais pas qu'il croit que je le pensais incapable de s'en occuper seul, de ce que je savais de lui, et de son comportement aujourd'hui, il devait être ce genre de personne à l'égo bien gonflé et ne devait pas réellement apprécier que l'on remette en doute ses compétences. Et puis, il fallait encore l'accord de Dakota.

On s'approcha donc des deux demoiselles, laissant quand même une petite distance pour ne pas les déranger dans leurs jeux. C'était important de ne pas couper Kendra dans son élan en la stoppant égoïstement. Nous attendîmes donc la fin de leur échange pour que je puisse prendre la parole. « Dakota, Ketsudanryoku Sensei et moi nous sommes mis d'accord sur le fait de rester ensemble pour Kendra, j'espère que ça ne te dérangera pas. » Je ne pensais pas la voir faire une crise ou un caprice de toute manière, ce n'était pas du tout son genre. Mais il fallait lui demander, par respect. Dakota était loin d'être une de ces gamines qui ne pensaient que par leurs nombrils. Elle était assez mature pour comprendre de surcroit. Je m'accroupis ensuite vers la jeune demoiselle en maillot et chapeau, pour lui caresser doucement la joue. « Alors Kendra-chan ! Tu as trouvé de beaux coquillages ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [GUAM - Plage] Un enfoiré + Une adorable fillette = Enjoy !  Ven 16 Déc 2011 - 18:28

Offrir un coquillage à tonton Elliot. Un truc totalement enfantin qui semble bien plaire à la gamine quand même. Les mômes, ça s’amuse vraiment avec tout et n’importe quoi ; surtout avec n’importe quoi. Elle a l’air tellement contente de pouvoir offrir un truc à Elliot qu’elle fouille le sable de sa petite main, à la recherche d’un coquillage ou autre chose du même genre. Mais au moins, elle ne braille pas. Je passe le temps en cherchant vaguement aussi, jusqu’à ce qu’elle me colle sa main quasiment dans le visage en prononçant un « Da ! » satisfait. Elle a trouvé le coquillage « pou’ Liot’ ». C’est dur à déchiffrer, surtout en japonais, mais c’est mignon quand même. Un peu. J’aime pas les gamins.

Je suis sur le point de lui dire d’en chercher un autre, histoire qu’elle reporte son attention sur autre chose, quand Elliot et l’infirmier pervers arrivent vers nous. Je relève la tête sans me lever pour ne pas empêcher la gamine de fouiller dans le sable. Je ne veux pas l’empêcher de continuer, je ne veux pas qu’elle se mette à pleurer d’un coup. Et agenouillée par terre avec elle assise sur le sable, c’est moins lourd à porter. Et là, Elliot me propose de rester avec l’infirmier pour garder la gamine. De toute évidence, il ne lui fait pas confiance et je dois dire que moi non plus. Qui sait sur qui elle aurait pu tomber quand il l’a lâchée des yeux juste quelques secondes. Ce type ne m’inspire pas tellement confiance non plus.

Alors je regarde la gamine, que je tiens toujours contre moi et qui semble contente d’avoir retrouvé son tonton Elliot. Si ça peut faire en sorte que le directeur ne nous lynche pas, qu’il retrouve sa fille en bonne santé et qu’en plus Elliot passe une bonne journée ; pourquoi pas. Après tout, c’est moi qui aie voulu aller sur la plage, non ? Je ne pensais juste pas avoir à faire des pâtés de sable avec un bébé.

Je ne suis pas contre. Et ça n’a pas l’air de la déranger qu’on reste avec elle.

A mon avis, elle s’en fout un peu en fait ; tant qu’Elliot est là, on peut bien disparaître avec l’infirmier pervers, je crois qu’elle ne le verrait pas.

Dis Kendra ; et si on enterrait tonton Elliot dans le sable ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [GUAM - Plage] Un enfoiré + Une adorable fillette = Enjoy !  Mer 4 Jan 2012 - 1:14

● Ce mec doit tout garder pour lui à longueur de temps.

Voilà ! Ce qui est pratique avec ce gosse, c'est qu'il semble tellement coincé et poli, que c'est pas tellement difficile de le faire aller dans son sens. J'ai même pas du tenter de le soudoyer pour y arriver. Comme une lettre à la poste. C'est vrai qu'à l'entendre, il m'énerve de parler mieux que moi ma langue natale limite. Il a même réussi à ne presque pas avoir d'accent. Si j'avais pas sa tronche de blondinet aux yeux verts devant moi, je l'aurai pris pour un nippon pur souche, avec un accent d'une autre région. Même au Japon, alors qu'il s'agit d'une archipel relativement petite, on a des accents différents. Sauf moi, moi j'ai pas d'accent, c'est les autres qui en ont. D'ailleurs, j'me demande comment il fait pour avoir une copine le gosse. Elle les aime complètement fade et sérieux à en crever ? C'est pas ça normalement, à son âge, on aime les bad boy complètement déjantés qui peuvent nous offrir des sensations fortes, même moi je suis passé par là. P'tet que c'est une bombe au lit. Ouais, ça peut être que ça pour se le farcir le reste du temps, avec son ton de gentil garçon bien élevé et son vocabulaire utilisé quelques siècles en arrière. Putain, dommage. Il doit être hétéro pour être aussi conformiste. J'veux bien me taper un bon coup moi aussi.

Et même pour s'adresser à sa promise, il y met les formes. Ça va, c'est une femelle, bien sur qu'elle sera ravie de garder la gamine, c'est un peu dans ses gènes ça. J'roule des yeux, les mains sur les hanches, franchement, faudrait voir à le faire un peu sortir de tous ses principes. D'ailleurs la gamine me donne une idée, elle a l'air moins chiante et barbante que le blond.

« Ouais ! On va l'enterrer ton tonton Elliot ! Tu verras, il sera tout beau sous le sable ! » Quand je dis ça, j'ai un sourire malsain qui s'affiche sur mon visage. J'sais déjà comment il va réagir, alors je tourne ma tête vers lui.

« ..Sensei.. Je ne crois pas que-..
- Si ! Si ! Déjà, on ne va pas contre la volonté d'un adulte jeune homme ! Faut savoir s'amuser un peu ! »

ET voilà ! Flairé à cent mètre le blond au balais dans le cul, j'en étais sûr. Je lui laisse pas le temps. Je le prends par le bras et je le force à se mettre à genoux. Il doit tellement détester les conflits qu'il va pas chercher à m'emmerder plus longtemps avec ses refus. Comme prévus, il fronce juste les sourcils. Ce mec doit tout garder pour lui à longueur de temps, m'étonne pas qu'il libère sa frustration en baisant. Ouais, putain, faudra que je me le fasse un jour, j'suis sûr qu'en insistant, il osera pas me dire non. Trève de plaisanteries – ou pas – faut bien l'enterrer ce jeune homme ! Je commence donc à creuser, et je vois que le bébé essaie de m'imiter. C'est cool, j'pense qu'elle m'aime bien au final. Le plus rigolo pour elle, ça va surement être de devoir mettre du sable sur son tonton Elliot qu'elle doit tant aimer. Elle je la comprends, c'est qu'un bébé alors elle peut pas tellement savoir si une personne est cool ou pas. Si on la revoit dans une dizaine d'année, je suis certain d'être son préféré. J'suis bien plus sexy.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [GUAM - Plage] Un enfoiré + Une adorable fillette = Enjoy !  Ven 6 Jan 2012 - 23:27

Chercher des coquillages-doudous, moi j’adore ça. Alors forcément quand en plus c’est pour donner à tonton Elliot et bah moi je suis contente. Parce que les coquillages-doudous c’est super jolis et que je suis sûre que mon tonton Elliot il va adorer et qu’il va le garder. Et puis la fille elle est pas si vilaine que ça finalement parce qu’elle cherche un doudou avec moi dans le sable.

Et puis mon tonton Elliot il finit par revenir, avec le monsieur presque tout nu aussi. Et puis il parle à la fille mais moi je comprends pas tout parce que c’est des mots de grandes personnes. Mais la fille elle me lâche pas, je sais que mon tonton Elliot il va pas me laisser toute seule avec le monsieur presque tout nu. D’ailleurs il se penche vers moi pour me demander si j’ai trouvé de beaux coquillages. Alors moi je fais un grand sourire et je lui tends un coquillage-doudou que je viens de trouver dans le sable.

’quillage !

Et je fais mon plus beau sourire avec toutes mes dents de bébé parce que je sais que quand je fais ça je suis trop mignonne d’abord et que tonton Elliot il peut pas résister. Comme tous les grands d’abord. Et puis la fille elle me demande si je veux enterrer mon tonton. Elle parle pas bien comme mon papa, la fille. Ca sonne pas pareil quand elle dit des mots alors c’est difficile à comprendre. Mais elle veut enterrer mon tonton dans le sable, ça j’ai compris. Alors je la regarde avec de grands yeux parce que enterrer tonton Elliot c’est marrant mais moi je préfèrerais l’enterrer elle comme ça je pourrais avoir mon tonton pour moi toute seule d’abord.

Le monsieur presque tout nu il veut enterrer mon tonton lui aussi. D’ailleurs il le force à s’assoir sur le sable tout chaud et puis il commence à l’enterrer dans le sable. Alors je rigole et je fais comme lui, parce que c’est marrant de mettre du sable sur tonton Elliot. Et puis je me tourne vers la fille et je lui tends du sable pour qu’elle joue avec nous aussi.

’Da !

Elle le prend parce que je suis trop mignonne et qu’elle peut pas résister. Et puis je me tourne vers mon tonton Elliot en rigolant. J'aime bien quand on joue tous ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [GUAM - Plage] Un enfoiré + Une adorable fillette = Enjoy !  Ven 13 Jan 2012 - 18:05

● Alors je rectifiais le tir en souriant?

Je n'ai jamais aimé les jeux de la plage. Vraiment. Je les ai toujours trouvé bien trop salissant, même si la tenue habituelle que l'on porte en plage offre l'avantage de ne pas être fort vêtu. Salir mes vêtements n'a jamais été quelque chose que je trouvais normal. Même petit, je n'aimais pas sauter dans les flaques d'eau l'hiver, ou durant les longues journée de pluie en Angleterre. Je n'ai jamais été attiré par la crasse, comme il semble si commun que cela le soit pour un petit garçon. Non, moi, j'ai toujours aimé être propre et j'étais bien le premier à courir dans mon bain quand ma mère m'y appelait. Alors là, autant dire que l'idée de Dakota ne m'enchanta pas. Venant d'elle, je le voyais plus comme une plaisanterie. Kendra était petite encore et certainement qu'elle n'avait pas compris le sens de la phrase. Là où était l'erreur de l'Américaine, c'était de l'avoir dit devant l'infirmier scolaire, qui s'était empressé d'en être ravi. Réaction qui ne m'étonna guère au passage. Lui et moi étions tellement différent. Je n'eus même pas le temps de montrer mon désaccord, que je me retrouvais à genoux, avec un regard insistant du seul adulte parmi nous.. Le seul adulte, en théorie évidemment, je me voyais tellement plus mature à cet instant. Le pire, c'est le regard de Kendra. Je ne peux pas m'empêcher de m'allonger à terre en la voyant si joyeuse. Je n'ai pas envie de la faire crier pour si peu, et comme elle sort d'une garde avec une personne douteuse, je n'ai pas envie d'aller contre son amusement. Alors je me vis bien obligé de le garder pour moi. Comme toujours. Soupirant, je m'allongeai. C'était incroyable de constater que le sable n'était pas du tout une matière agréable. Trop de bosses partout, et trop peu de confort.

Et voilà qu'ils s'y sont tous mis ! Quelle poisse. Je n'avais plus qu'à espérer que ce moment passe bien vite. Généralement, les enfants aiment changer d'activités assez vite, et si l'infirmier est aussi immature, alors lui aussi voudra bientôt faire autre chose.

« Sinon, je peux au moins retirer mon haut ? Histoire de remettre quelque chose qui ne me grattera pas pendant des heures après. » Oui, je devais bien l'avouer, je n'y mettais pas du moins. Ma voix était plutôt monotone, voir trop avec Kendra dans les parages. Si les enfants ne comprenaient pas toujours les paroles des adultes, ils avaient le donc de bien saisir le ton que l'on employait. Alors je rectifiais le tir en souriant, tout en me relevant légèrement pour ôter mon vêtement. « Kendra-chan, tu sais que si Tonton Elliot est sous le sable, il ne pourra pas faire l'avion avec toi ? »

Je n'ai jamais eu vraiment l'envie de la faire culpabiliser, juste de lui faire comprendre qu'elle pourrait s'amuser autrement avec moi. Pour l'instant, je remarque juste que l'infirmier est bien heureux à me mettre du sable dessus, bien enthousiaste aussi. Il s'occupe de me recouvrir les pieds, et n'hésite pas à le faire rapidement même. Alors je regarde Dakota, j'espère qu'elle va pouvoir m'aider sur ce coup l.

« Sauve moi, je n'ai pas spécialement envie de me retrouver avec une dizaine de kilos de sable sur le dos... » Le regard très compatissant, et à voix basse, en plus de l'anglais, j'espère que l'adulte ne me comprendra pas sur le coup. Si Dakote ne coopère pas, je suis bel et bien foutu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [GUAM - Plage] Un enfoiré + Une adorable fillette = Enjoy !  Dim 15 Jan 2012 - 23:25

Je pense que cette idée va plaire à la gamine, mais je doute qu’elle soit très appréciée par Elliot. Enterrer des gens dans le sable, c’est marrant quand on à l’âge de Kendra mais beaucoup moins quand on a passé les dix-huit ans. Et je ne pensais vraiment pas que l’infirmier pervers allait se prendre au jeu quand j’ai lancé cette proposition, sinon j’aurais évité. Parce que je sais très bien que dès l’instant où l’infirmier va entrer dans le jeu, ça va virer au cauchemar. Et sur ce coup là j’ai pas tord.

Il va même jusqu’à forcer Elliot, qui n’a pas l’air très emballé, à se mettre à genoux dans le sable pour se faire enterrer. Pas sûr qu’il apprécie non plus. Mais bon, la gamine a l’air tellement bien partie et tellement contente de voir que son tonton Elliot veut bien jouer avec elle, que je ne dis rien. D’ailleurs elle rigole. Ca la fait marrer de voir l’infirmier pervers en train d’essayer d’enterrer son tonton Elliot dans le sable ; et ça me fait sourire aussi. Elle va même jusqu’à me tendre sa petite main pleine de sable, surement pour que je participe activement à l’activité « enterrons tonton Elliot ».

Je prends le sable qui glisse de sa petite main et je me retourne vers Elliot qui vient de demander s’il peut au moins retirer son haut, histoire de ne pas se gratter plus tard. Je lève un sourcil, légèrement surprise par sa demande. Non pas que je ne la comprenne pas, j’avoue que je n’aime pas spécialement le sable incrusté dans les vêtements, mais je suis quand même surprise qu’il ose retirer son t-shirt. Même sur la plage, je ne pensais pas qu’il le ferait. Et je ne me prive pas pour me rincer l’œil. Après tout, on a des yeux pour voir, non ?

Je sors de mes pensées en l’entendant s’adresser à moi en anglais cette fois, surement pour que ni Kendra, ni l’infirmier pervers puissent comprendre. Il me supplie de le sauver. J’hésite. Parce que c’est quand même vachement sympa de voir la tournure qu’à pris le jeu du « enterrons tonton Elliot ». Mais bon, je comprends qu’il n’apprécie pas tellement le jeu, on commence à être trop vieux pour ce genre de chose. Alors je porte mon attention vers Kendra qui regarde Elliot avec de grands yeux, sans doute en se demandant pourquoi il s’est levé et pourquoi on l’enterre plus. Je lui souris et j’attrape une poignée de sable juste à côté de moi.

Et si on enterrait Kendra-chan plutôt ?

Et je laisse glisser le sable de mes doigts jusqu’aux jambes de la gamine, en lui souriant. Parce que je suis sure que les bébés ça aime être enterré dans le sable aussi. Et puis peut-être que si elle trouve ça confortable, elle va s’endormir et que l’infirmier finira par nous laisser seuls, Elliot et moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [GUAM - Plage] Un enfoiré + Une adorable fillette = Enjoy !  Jeu 19 Jan 2012 - 18:39

● Ouais ! Pas mal le zombie !

J'me disais bien qu'il était pas drôle l'étranger. Venir à la plage tout habillé, c'est déjà pas super clair comme plan. Quoi ? Il a peur que son corps se désintègre au contact du soleil ? Ou bien il ne veut pas attirer les regards ? Ça va hein, j'suis sûr qu'il est tout maigre et sans aucun muscle en dessous.. Rien que ces jambes, ça donne pas tellement envie de voir le reste. C'est pas comme moi et mon corps de beau gosse qui donne envie à la plupart des nanas.. Et à pas mal de mecs aussi. C'est parfois compliqué d'être aussi attirant que je le suis, mais j'dois assumer. C'est pour ça que je n'hésite pas à me foutre le plus à poil possible. Il fait chaud, on est sur la plage et personne viendra me dire que ma tenue n'est pas correcte. Les nanas aimeraient tellement pouvoir voir un peu plus de me cul j'suis sûr. Ce qui est bien, c'est qu'il n'ose même pas aller contre ce que je propose – ou impose plutôt. Cool, tant mieux et crois moi tu vas te retrouver enterrer si vite que t'auras pas le temps de te plaindre ou de trouver de quoi te débiner.

Putain ! Il retire le haut. J'pense que j'ai bien fait de vouloir l'enterrer lui. Je vais pouvoir constater si j'ai une raison de l'appeler à l'infirmerie pour une sorte de bilan de santé. Ouais, s'il est pas mal, ça serait cool de pouvoir le mater et le toucher sans qu'il puisse se plaindre. Je le ferai juste pour l'emmerder en plus. Même pas par envie, même pas avec une arrière pensée. Ça va, il est prit et en plus, il serait bien du genre à me coller un procès au cul le con. J'ai pas tellement envie d'un scandale. C'est ça le problème quand on veut se faire des plus jeunes.. Faut faire attention en les choisissant, faut bien faire gaffe qu'ils soient conciliants jusqu'au bout. J'fais pas dans l'illégalité moi, juste dans la saloperie. Ouais ! Pas mal le zombie ! J'suis pas tellement pour sa teinte de mort-vivant qui n'a jamais vu le soleil de sa vie.. Mais je voyais bien plus flasque que ça. D'ailleurs, mon regard se relève quelques secondes sur sa copine.. Et bah, j'suis pas le seul à en profiter. A la voir, ça doit bien être la première fois qu'il s'autorise à se montrer ainsi devant elle. Le pauvre, mater de tous les côtés. Mais moi, j'ai l'avantage d'être un mec. Ce qui signifie que même si je lui touche le torse, ça sera pas mal vu. Au premier abord, les gens pensent jamais que les autres puissent être gays. Surtout un Japonais. C'est cool d'avoir ce pouvoir. Alors je me gène pas – aussi pour emmerder sa copine- et je le rallonge en appuyant bien avec ma main. Il a voulu acheter la gamine en lui promettant de faire l'avion ? C'est pas comme ça qu'il va gagner. Surtout que la nana semble pas tellement de son avis.. Elle propose qu'on enterre la gamine ? Ok, j'm'en tape, qu'elle s'en occupe, je reste sur le blond moi.

« Naaaan ! J'ai mieux Kendra-chan ! » Alors, je la regarde et je prends du sable que je verse sur le gajin. « On va enterrer ton tonton et toi aussi, comme ça vous allez être tout pareils tous les deux ! Ah oui que tu as envie d'être comme Tonton ? » Voilà, je me remets à parler comme un débile, mais c'est pour la bonne cause. « Bon. Darota – si j'ai bien compris- tu te charges d'enterrer la gosse, moi j'm'occupe de ton p'tit ami. T'inquiètes pas, il est entre de trèèès bonnes mains. » J'lui dis ça en haussant bien les sourcils plusieurs fois. J'aime bien faire chier mon monde.

Après, je me recule et je pousse le plus de sable possible pour lui recouvrir les genoux. J'suis sûr qu'il va pas bouger comme ça. J'recommence, j'en mets un peu plus et je m'attaque à ses pieds. J'suis bien motivé pour une fois.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [GUAM - Plage] Un enfoiré + Une adorable fillette = Enjoy !  Ven 20 Jan 2012 - 18:02

Moi j’aime bien l’idée d’enterrer tonton Elliot, même si je préfèrerais que ce soit la fille ou le monsieur-presque-tout-nu qu’on enterre, comme ça je pourrais rester avec mon tonton Elliot toute seule, toute la journée. Et puis personne pourrait l’approcher, il serait qu’avec moi. Et je sais que mon tonton Elliot il m’aime tout plein, tout plein plus que la fille avec qui il est. Parce que elle, elle est jolie mais pas toute mignonne-kawai comme moi d’abord.

Mais tonton Elliot il a pas l’air très d’accord pour se laisser enterrer dans le sable tout chaud. Il essaye de discuter avec le monsieur-presque-tout-nu mais lui il s’en fiche, il veut quand même enterrer mon tonton. Alors mon tonton il se relève et il enlève son t-shirt, surement parce qu’il veut pas le salir. Mon papa il aime pas quand je salie mes vêtements, peut-être que le papa de tonton Elliot il aime pas ça non plus et que si tonton il salie ses vêtements, son papa va le gronder.

Moi j’attends que mon tonton Elliot il se rassoit dans le sable pour pouvoir l’enterrer un peu dans le sable tout chaud, mais la fille elle décide qu’il faut enterrer Kendra-chan. C’est moi Kendra-chan, même si j’avais pas tout compris parce qu’elle parle pas comme mon papa et qu’elle prononce pas mon prénom comme les autres gens. Moi je dis rien et je me laisse enterrer la jambe dans le sable, parce que la fille elle me fait un sourire et que là, elle à l’air gentille. Alors je tape dans mes mains pour lui montrer que je suis d’accord.

Mais le monsieur-presque-tout-nu il a pas l’air de vouloir m’enterrer aussi, il continue à enterrer mon tonton Elliot dans le sable. Et mon tonton il veut pas d’abord. Alors je me relève en m’agrippant au bras de la fille qui est assise à côté de moi, et je m’approche du monsieur-presque-tout-nu. Je lui tire le bras en chouinant, parce que je veux pas qu’il enterre mon tonton Elliot.

Na ! ‘aisse ‘on tonton !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [GUAM - Plage] Un enfoiré + Une adorable fillette = Enjoy !  Mer 1 Fév 2012 - 18:12

● Bien entendu, là n'était pas un compliment.

Parfois, je me disais que d'avoir une force de caractère plus grande ne me ferai pas de mal. Au contraire. J'étais tellement dans la retenue et dans le contrôle de mes émotions, qu'il m'arrivait souvent de me retrouver dans ce genre de situation. Enfin, pas littéralement. C'était la premières fois que mon abnégation m'avait conduit dans une telle chute. Moi, allongé dans le sable, torse nu avec l'infirmier de l'école et la fille du directeur en train de me mettre du sable dessus pour m'enterrer. Auparavant, les frustrations avaient été moins grandes. J'avais du faire un devoir de groupe seul, ou bien je me devais souvent de sacrifier la dernière part de gâteau, au self de l'école, pour permette à un plus petit d'en profiter. Rien de grave en somme. Et même quand je vivais encore avec mes parents. Edwin, avec toute la force de caractère qu'il avait, arrivait toujours à faire plier Mère. Père parfois également. En bon fils bien élevé et éduqué pour, jamais je n'osais remette en cause une décision prise par celui qui m'avait donné la vie. Même avec Mère, j'obéissais, sans jamais m'y opposer. Mais là, la situation était encore plus délicate. Je donnais de ma personne, au sens propre du terme.

Même l'intervention de Dakota ne calme pas l'envie de l'adulte présent. Il aurait pu aller jouer avec Kendra-chan pour me laisser enfin tranquille.. Mais non, il a sauté sur l'occasion pour m'enterrer davantage. Et comme je n'ai rien dit jusqu'à présent, je me vis mal insister maintenant, lui demandant d'arrêter. A quoi bon surtout ? Ketsudanryoku-sensei n'a jamais semblé être le genre d'homme à prendre en compte l'avis des autres. Une sorte de libre penseur qui on y réfléchissait bien. Bien entendu, là n'était pas un compliment. Pour moi, ceux qui pensaient que l'avis et le ressenti des autres ne comptaient pas se retrouvaient vite bloqués par leurs préjugés et les limites de leurs propre esprit. Je n'avais pas tellement envie de juger l'infirmier sur ses habitudes, mais je le voyais mal comme un homme agréable à connaître au quotidien. Trop fier, trop imposant surtout.

« Vous voyez, Kendra-chan semble effrayée par la situation. » En profitai-je pour me défaire du sable qui recouvrait mes jambes et pour les frotter rapidement. Je m'approchai ensuite de la petite, posant ma main sur son chapeau pour la rassurer. Sourire rassurant à l'appui, bien entendu. « Kendra-chan ? J'ai vu que tu avais une bouée pour aller dans la mer.. tu sais, la grande eau là-bas... » Lui disais-je tout en lui montrant la mer. « ..Si tu veux, je te tiendrai pour que tu n'aies pas peur. Mais je suis certain que tu es une grande fille ! »

Ce qu'il fallait faire avec les enfants, c'était de prendre le temps de leur expliquer la situation. Ne pas les prendre pour des abrutis aussi. Kendra-chan était en capacité de comprendre si l'on s'appliquait à utiliser des mots de son âge. Pour une petite fille sur la plage, je me demandais d'ailleurs comment elle faisait pour ne pas être tentée de se rapprocher de la mer. Les enfants ont toujours aimé l'eau.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [GUAM - Plage] Un enfoiré + Une adorable fillette = Enjoy !  Sam 11 Fév 2012 - 17:41

Je sais que si je chouine le monsieur-presque-tout-nu il va arrêter d’embêter mon tonton Elliot d’abord, parce que les adultes ça aime pas quand les bébés ça chouine. Et puis s’il arrête pas d’embêter mon tonton, et bah moi je vais me mettre à pleurer tout fort et tous les autres gens ils vont nous regarder et le monsieur-presque-tout-nu il va devenir tout rouge. Je continue à tirer son bras pour qu’il lâche mon tonton Elliot.

Et puis mon tonton Elliot il me parle. Il s’est relevé quand j’ai tiré le bras du monsieur-presque-tout-nu et il a frotté ses vêtements tous plein de sable. Et la il me montre ma grande eau pleine de vagues, la grande eau qui fait un peu peur. Et puis il me dit qu’il va venir avec moi dans la grande eau, mais moi j’ai pas tellement envie parce que j’aime bien être ici au sec sur le sable tout chaud sous les pieds. Mais peut-être que mon tonton il a peur d’aller tout seul dans la grande eau et qu’il veut que je vienne avec lui pour pas qu’il ait peur. Alors je regarde mon tonton Elliot et je lui souris.

Da’

Je m’appuie sur mes petites mains pour me relever et puis je me tourne vers la fille ; parce que elle aussi elle a peut-être envie d’aller dans la grande eau pour aller se mouiller un peu. Et puis je prends sa main et je tire, pour que tonton Elliot et elle ils viennent avec moi vers la grande eau. Et puis le monsieur-presque-tout-nu aussi, il faut qu’il vienne dans la grande eau avec nous parce que comme ça il restera pas tout seul à s’ennuyer sur le sable tout chaud. Alors je mets la main de mon tonton Elliot dans celle de la fille et puis je vais vers le monsieur-presque-tout-nu pour tirer sur son bras pour qu’il se lève.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [GUAM - Plage] Un enfoiré + Une adorable fillette = Enjoy !  Dim 8 Avr 2012 - 13:46

● Maintenant, si le gosse te montre du respect, c'est presque suspect.

Putain, j'y crois pas. Le bébé se ligue contre moi avec le coincé et la femelle ! J'aurai tout vu. Alors que je lui ai acheté une glace, une belle bouée et même un gros bateau pour pas qu'elle se noie. Si j'avais su, je pense que je l'aurais noyée justement. Ouais, p 'tet que j'aurai du m'enfuir après mais au moins j'aurai pas été humilié par un bébé qui mouille encore ses couches ! D'ailleurs, si elle pouvait se chier dessus quand son coincé va la porter, ça me ferait bien rire. Mais non, j'suis presque certain qu'elle va attendre d'être dans mes bras pour ça. Presque. J'ai pas le bon karma avec les gosses et ça me conforte dans l'idée que j'en aurai pas plus tard.

« Elle est pas effrayée, elle fait juste son bébé parce que tu lui cèdes tout du con ! C'est pas comme ça qu'on élève un gosse tu sais. T'as beau penser que tu sais tout, tu restes qu'un gosse pour moi. Et les gosses, si on les laisse tout faire, ça devient du n'importe quoi. Une bonne fessée, et on en parle plus. »

C'est ma manière de voir les choses. Je trouve qu'avec le monde occidental, on écoute trop les gosses. Genre on devrait s'en vouloir d'avoir de l'autorité presque. Genre on devrait s'en vouloir de corriger un gosse qui fait une crise de merde au supermarché pour avoir des bonbons. Moi j'ai pas été élevé comme ça. Si je chouinais un peu trop fort pour avoir une petite voiture, je m'en prenais une et j'arrêtais. Maintenant, si le gosse te montre du respect, c'est presque suspect. Faut les écouter, leurs offrir le plus possible de trucs parce que sinon ils sont malheureux et faut leur obéir presque ! Un gosse veut pas manger parce qu'il aime pas le repas ? Très bien, quand il aura faim la nuit il se rendra compte qu'il a fait une connerie. C'est comme en cours avec les connards d'adolescents là. C'est presque toi qui doit t'excuser si tu portes le regard haut. Jamais je m'écraserai devant eux. Et encore moins devant un putain d'étranger.

J'ai pas envie de les suivre du coup. La gamine veut que je vienne ? Elle ira se faire voir. C'est bien beau d'avoir de beaux discours sur le fait de comment la surveiller, maintenant je vais voir comment il s'en sort avec sa conne de femelle. Il verra que c'est qu'une gosse pourrie gâtée qui fait chier dès qu'on suit pas son avis. Et à ce moment là, il viendra chialer en me la rendant. Une bonne fessée, vraiment, y'a que ça de vrai.

« Nan, j'viens pas. J'reste ici à bronzer, moi j'ai déjà donné. T'as qu'à aller avec ton con de blond. »

Ça sert un peu à rien que je lui parle, parce qu'elle doit pas capter grand chose. A part son nombril, y'a pas grand chose qui doit l'intéresser. Alors j'préfère relever le regard, pour interpeler la nana.

« Eh ! J'viens pas, j'prends une pause. Tu la prends avec toi. »

C'est pas une question, c'est une affirmation. Moi je m'allonge et je m'étire les jambes pour commencer à bronzer et à enfin profiter pleinement de cette journée. Je mets aussi le bras sur mes yeux pour cacher le soleil qui m'agresse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [GUAM - Plage] Un enfoiré + Une adorable fillette = Enjoy !  Jeu 19 Avr 2012 - 18:06

Le babysitting c’est bien mignon mais à la base je n’ai pas signé pour ça cette après-midi. Bon, la gamine est assez mignonne et Elliot semble tellement l’apprécier que je doute qu’il prenne mon parti si je lui demande de l’abandonner à l’infirmier pervers. J’essaye donc de faire en sorte que tout le monde soit content en enterrant la môme dans le sable : l’infirmier sera content qu’elle le lâche et Elliot verra à quel point la gamine m’apprécie. Un bon point pour tous donc. Et puis comme je l’ai dit, peut-être qu’elle finira par être fatiguée, par s’endormir et nous laisser tranquilles Elliot et moi. J’ai de l’espoir mais elle a l’air assez petite et les bébés ça dort l’après-midi, non ?

Mais apparemment l’infirmier à d’autres idées en tête ; il veut enterrer Elliot. Je trouve d’ailleurs qu’il a l’air de s’occuper un peu trop de lui pour un infirmier adulte, ça n’a rien de très logique. Il a forcément quelque chose en tête. Je n’ai pourtant pas le temps de dire quoi que ce soit que la gamine s’agrippe à moi pour se relever et s’approcher de lui pour le tirer par le bras. Apparemment elle n’est pas vraiment contente qu’il essaye d’enterrer son « tonton » comme elle l’appelle. Ca me fait sourire la façon qu’elle a de dire ce qu’elle pense en tirant sur le bras du pauvre infirmier. Si elle était un peu plus grande, ça pourrait passer mais je doute qu’elle lui fasse grand mal. Mais Elliot semble voir une occasion de sortir des griffes de l’infirmier ; finalement l’intervention de la gamine aura servi à quelque chose. Il lui propose d’aller nager un peu, ce qui est quand même une bonne idée parce que le soleil tape beaucoup. Un peu de fraicheur ne fera pas de mal. Et apparemment la gamine a l’air d’apprécier l’idée puisqu’elle se relève pour venir vers moi prendre ma main. Elle a l’air de bien m’aimer et c’est vrai qu’elle est assez mignonne. Moi qui n’aime pas vraiment les gamins, je pense que je peux me laisser prendre tant qu’elle reste mignonne.

Elle me tire par le bras en allant vers Elliot puis nous abandonne pour aller chercher l’infirmier. Sauf que pour nous abandonner elle a du lâcher nos mains et en bonne petite fille elle n’a pas fait que ça. Gênée, je jette un œil vers Elliot avant d’être interrompue par l’infirmier qui braille qu’il ne veut pas venir, qu’il préfère rester à bronzer sur la plage. Mais Kendra insiste un peu, elle ne doit pas vraiment apprécier qu’on lui dise non. Alors je lâche la main d’Elliot pour m’approcher de la petite. Je ne tiens pas vraiment à ce qu’elle se mette à pleurer non plus, j’aime pas attirer l’attention. Alors je me mets à sa hauteur, je prends sa main pour qu’elle lâche l’infirmier et qu’elle me regarde.

Allez viens Kendra, on va se baigner tous les trois et on laisse le monsieur ici tout seul d’accord ?

Je n’attends pas qu’elle proteste et je la prends tout de suite dans mes bras avant de rejoindre Elliot.

Ce type est vraiment un c.o.n
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [GUAM - Plage] Un enfoiré + Une adorable fillette = Enjoy !  Dim 27 Mai 2012 - 14:21

● Je la laissais s'habituer à l'eau.

L'infirmier est vraiment un cas à part. Si le directeur était au courant de son comportement envers sa fille et envers les élèves, il ne le garderait pas. L'envie d'aller lui en parler à notre retour au Japon ne me dérangeais pas plus que cela, mais je savais bien que ma conscience n'allait pas s'en trouver contente. Il faisait son travail, et même avec son caractère et sa manière de parler peu adaptée à des jeunes, il en restait pas moins un bon infirmier qui donnait ses soins comme n'importe quel professionnel. Il me suffirait simplement de l'éviter au possible à l'avenir.

« Ce type est vraiment un c.o.n »
« Comme tu dis, mais notre animosité envers lui ne doit pas déteindre sur Kendra. Elle est petite et je ne voudrai pas qu'elle porte un jugement sur lui si tôt. Il s'en est occupé un bon moment. Il lui a même acheté une bouée. Je pense juste qu'il ne sait pas comment s'y prendre avec une enfant, mais qu'il n'a pas un mauvais fond... Du moins, pas trop. »

Et je souriais à Kendra pour la rassurer. Ce qu'elle était mignonne avec son chapeau et son petit maillot de bain à pois. Une véritable petite princesse avant l'heure. Si le directeur était seul pour l'élever, il avait su apprendre à habiller sa fille avec beaucoup de gout et d'élégance. J'étais d'ailleurs certain que la petite pouvait être incroyablement jolie dans une petite robe de marin.

Avec Dakota et Kendra, nous avancions donc vers le mer, doucement, puisque l'heure n'était pas à la débandade. C'était un réel plaisir que de prendre son temps à faire les autres, sans penser à respecter des horaires. Ses vacances étaient bénéfique à tout le monde et bien qu'elles furent encadrées - ce que je trouvais tout à fait normal de surcroit - je prenais beaucoup de plaisir à profiter des après midi de libre. Les plus jeunes n'avaient pas ce privilège peut être, mais les plus âgés en avaient le droit, ce qui était parfaitement justifié et justifiable.

« Regarde Kendra, la mer est comme une grande piscine. Sauf que l'eau bouge toute seule. C'est très amusant. »

Dakota posa la petite à ses pieds, lorsque nous arrivâmes tout au bord de l'eau, là où la petite pouvait tremper ses pieds. Comme il n'y avait pas beaucoup de remoud, c'était parfait pour commencer. Je la laissais s'habituer à l'eau et à sa température, sous la bonne surveillance de Dakota, pour aller m'asseoir un peu plus loin, là où l'eau n'était pas tellement plus profonde. Les mains posées dans l'eau, je souriais toujours en attirant l'attention de la petite fille.

« Kendra ! Vient me rejoindre ! »


Et je tendais les bras pour qu'elle vienne me faire un câlin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [GUAM - Plage] Un enfoiré + Une adorable fillette = Enjoy !  

Revenir en haut Aller en bas
 
[GUAM - Plage] Un enfoiré + Une adorable fillette = Enjoy !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: