Partagez | 
 

 Bienvenue!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) Bienvenue!  Ven 7 Oct 2011 - 19:51


♫♪ Stand Up!! saa mina Reach Out For Liberty
Ima ga ugo kidasuto kida
Wake Up!! saa mina Step Up shite sakebe
Oh Yes We Are The Dreamer

Run For Your Freedom
sakida tsu mono nante nakutatte
Run For Your Freedom
yume no tobira ketto bashite …♫♪

  • Levé à 7h pour pouvoir préparer tout à temps. Yasuo Rikyô adolescent de 16 ans est en route pour rejoindre son nouveau pensionnat à Kobe, pour l’occasion, sa mère avait pris sa mâtiné pour pouvoir l’y conduire. Yasuo était avachi sur la place passagère au côté de sa mère, la musique à fond dans son casque. Il regardait défiler le paysage, ils s’approchaient de Kobe. Il tourna la tête vers sa mère qui apparemment était en train de lui parler parce qu’il voyait ses lèvres bouger mais ne percevait aucun son du fait que sa musique l’embaumé complètement. Yasuo retira son casque et lança un « Hein ?! » très… Masculin.

    -Je te disais que je te laisse juste à l’entrée après je repars, si tu as oublié quelque chose tu m’appelle.

    Agacée Yasuo arrêta sa mère dans son élan :

    -Ne me sort pas ton discours mère attentionné tu me l’as déjà fait 5 fois hier !

    Puis il remit son casque. Il était déjà assez stressé pas la peine d’en rajouter avec les recommandations répétitives et l’air apeuré de sa mère.

    - Réveille-moi quand on arrive…

    Puis crevé parce qu’il n’avait aps dormi de la nuit, Yasuo ferma les yeux se faisant emporté dans un sommeil plutôt profond. Il ne se passa pour lui qu’une minute quand d’une main douce, sa mère le réveilla, ils étaient devant le portail de l’école. Il descendit de la voiture et fit un signe amical à sa mère :

    -Bon je t’envoie un SMS ce soir.

    Yasuo Rikyô entra dans le hall du lycée valise et sac de sport à la main. Il devait être environ 10h. Il regardait le courrier de l’administration qu’il avait reçu plus tôt pour son intégration. la grande salle était bondée, les élèves en groupe semblait tous profiter de leur temps de pause. Certains revenaient du sport en sueur, d’autre joué à la console en groupe criant les uns sur les autres. L’ambiance était très chaleureuse ce qui fit sourire Yasuo. Cette école semblait bien cool pour un internat, tant mieux !
    L’adolescent se détacha de sa contemplation et lut pour la cent millionième fois son courrier. Il sauta le paragraphe de bienvenue, les commodités et trouva le numéro de sa chambre et comment y parvenir : Chambre 1 donc au premier étage. Il entra dans la partie dortoir sans trop se perdre en chemin. Yasuo ouvrit la grande porte double et s’engouffra dans les dortoirs. L’édifice avait un intérieur sobre, assez occidentale, plusieurs escaliers menait aux étages et le hall était désert. IL monta rapidement les escaliers, il croisa deux ou trois élèves, il leur lança un bonjour discret. Il trouva la porte de sa nouvelle chambre décoré d’un grand « 1 » la porte n’était aps abimée, ni bariolée. C’est des sérieux là-dedans. Yasuo n’entendait aucun bruit venant de l’intérieur, il frappa et ouvrit la porte.

    - Excusez-moi. Je suis Yasuo Rikyô.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Bienvenue!  Ven 11 Nov 2011 - 23:46

…Ont remonte un peu le temps. -Fin juillet- C’est toujours bon de savoir comment c’est passer l’arrivé d’une nouvelle personne…

J’étais endormi, bien au chaud sous ma grosse couverture bleu et rose, les écouteurs reliés à mon portable s’étaient décrochés de mes petites oreilles. Il me restait bien une bonne heure à dormir avant que le soleil ne se lève et que mon réveille ne sonne, annonçant la rentrée dans le Lycée de Kobe High School. Cette heure qui me restait, j’aurais tellement voulu qu’elle ne se finisse jamais… Oui, car, la veille, en allant me coucher, j’ai eu une très grosse boule au ventre, parce que le lendemain, ça allait être le grand jour où j’allais devoir allée étudier dans un nouveau lycée où je ne connais personne et en même temps devoir quitter mon frère que j’aimais tant et ça petite famille… Je m’étais endormi vraiment très tard, vers une ou deux heures du matin et c’est grâce à la musique de mon portable que j’ai eu l’idée de mettre à mes oreilles qui m’a aidé à m’endormir, sinon à quatre heures du matin je ne serais toujours pas en train de dormir comme un bébé.
Le réveille sonne enfin, ou plutôt malheureusement… J’avais envi de rester bien au chaud enrouler dans ma grosse couverture, mais malheureusement, je ne pouvais pas me permettre de rester au lit plus longtemps, parce que même si ça ne me bottais pas plus que ça d’aller au lycée, c’était très important pour moi d’y aller si je ne voulais pas finir bonne à rien. Alors avec le peu d’enthousiasme que j’ai, je réussi à ouvrir les yeux bien grand pour pouvoir éteindre ce réveille qui me bousille les tympans en bipant de plus en plus fort. Je m’assois sur mon lit en m’étirant lentement, je n’ai pas du tout envi de me dépêcher, et pourtant, si je veux avoir le temps de me laver, me maquiller et de me coiffer, je devais me grouiller. Pour le choix des vêtements que je vais mettre aujourd’hui, tout était déjà près tout comme mes trois valise qui n’attendaient plus que mes accessoires de maquillage, ma brosse à dents, dentifrice, sèche cheveux, bref tout ce dont je vais me servir ce matin. Je commence à avoir un peu mal à la tête, je n’ai pas assez dormi cette nuit, en même temps ça ce comprend, je n’ai dormi que cinq ou six heures, moi il me faut au moins neuf ou dix heures de sommeil pour que je sois en forme… Courage ! J’ai enfin réussi à me mettre debout mais j’ai la tête qui me tourne. Je me dis que ça va passer, alors je descends en bas pour aller déjeuné et je croise mon frère qui va se préparer car c’est lui qui va m’emmené. En bas, je vois à ma grande surprise, le déjeuné déjà tout près et ma belle sœur en train de manger. Je m’installe à la table et commence à prendre mon petit déjeuner, nous avons beaucoup parlés en même temps de mangé, je n’avais vraiment pas envie de partir d’ici, en plus, je ne les verrais presque pas. Tout pour que mon moral descende à zéro. Je ne parle pas de mon mal de tête à Pauline, ça doit juste être passager alors pas de quoi s’inquiéter. Je fini de manger puis je monte dans la chambre de ma petite nièce pour lui dire au revoir. J’allume la lumière et la voit endormi dans son petit lit, je lui fais un gros bisou sur le front et sort de sa chambre en éteignant sa lumière et fermant la porte tout doucement, je ne voudrais pas la réveiller. Je me dirige ensuite vers la salle de bain et fait ce que j’ai à faire, quand j’ai fini de prendre ma douche, je m’habille d’un mini short en jean et d’un débardeur noir assez simple. Je me maquille, et ensuite je mets mes chaussures à talons .Voilà, je suis prête et c’est d’ailleurs l’heure de partir, mon frère m’aide à mettre mes affaires dans la voiture et nous voilà partie en direction de mon nouveau lycée.
Une heure de trajet avant d’arriver à destination… C’était pas très long car tout le long de la route ont à pas arrêtés de parler de tout et n’importe quoi. Je descends de la voiture et prend mes bagages qui sont dans le coffre et les déposent par terre. Je dis au revoir à mon frère et me retourne vers l’établissement lorsque la voiture de mon frère disparait entre toutes les autres voitures. Il est plutôt grand, mieux que sur la photo en tout cas. Je sors la lettre qui m’a été envoyé après mon inscription et la relis pour savoir dans quelle chambre je serais. Apparemment c’était donc la chambre un qui se trouvait au premier étage. J’attrape mes trois valises, deux grosses à roulettes que je tenais par les poignées et une plus petite à lanières que j’enfile à mon épaule et je rentre dans la cour. Il y avait un peu de monde et je voyais deux autres élèves qui comme moi, venaient juste d’arrivé et avait des valises en mains. J’entre dans l’établissement et commence à monté les escaliers pour accédé au premier étage, mais avec toutes ses valises j’ai vraiment du mal. Heureusement, deux filles sont venues gentiment m’aider à monter. Je les remercie puis continu mon chemin, je croise quelques personnes dans les couloirs et je cherche le numéro de ma chambre. Je passe dans le couloir en regardant les numéros et ne vois le numéro un nulle part. Je repasse et remarque une porte ouverte avec un élève qui était debout entre une des chambres et le couloir étant près à rentrer. Je m’approche un peu et vois sur la porte le chiffre un. Souriante je m’approche un peu plus. Cette personne devait être un de mes colocataires. Je me mets juste a côté de la porte pour qu’il me voie. ''Bonjour, je m’appelle Midorikawa Natsume.'' dis-je d’un ton joviale. Et je continue la conversation ''Il s’emblerais que nous allons être colocataires.'' J’étais souriante, d’ailleurs, plus que tout à l’heure, je n’avais plus mon mal de tête, j’avais raison, c’était bien passager. Curieuse, je lève un peu la tête et regarde dans la chambre, apparemment il n'y as personne...


[Si tu veux que je change quelque chose dit le moi (:]
Revenir en haut Aller en bas
 
Bienvenue!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: