Partagez | 
 

 J'avais juste une envie pressante moi! (pv heikki)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
« Invité »
(#) J'avais juste une envie pressante moi! (pv heikki)  Dim 3 Juin 2012 - 19:29

J’avais juste une envie pressante moi !


« J’avais enfin réussi à m’échapper de cours. Après deux heures j’ai bien cru que ma vessie allait exploser. Des tyrans ces professeurs, des tyrans je vous dis. Enfin sauf un, lui il m’a laissé partir, vive lui ! Bref, profitons-en pour traîner dans les couloirs avant… Oui ok j’ai dit que je n’en pouvais plus, j’ai juste légèrement exagéré… »

Ce matin partait pour être une journée comme une autre, sans importance et sans obstacle : en somme, une journée ennuyante. Liam avait décidé de mener la vie dure à ses professeurs afin d’avoir une infime compassassions à l’ennui qu’il subissait. A vrai dire, le jeune homme s’ennuyait particulièrement facilement. Enfin bref le jeune homme parcouru la moitié de l’établissement tranquillement avant de se rendre dans la pièce qu’il était censé atteindre au plus vite.

Dans sa discrétion habituelle, Liam ouvrit la porte d’un coup de pied puisque ses mains étaient dans ses poches. En entrant il aperçut un garçon. Un blondinet dos à lui, à l’endroit où il y avait tous les lavabos, mais personne d’autre. En même temps, tout le monde était en cours à cette heure-là. Mais il ne s’arrêtât pas pour autant, se dirigeant plutôt vers les urinoirs mine de rien. Pourquoi se serait-il arrêté d’ailleurs ? Il n’allait pas vers les inconnus et encore moins aux toilettes, qu’elle idée.

Je vous épargnerais le récit du pipi hein. C’est bon c’est un grand garçon il sait viser.
Seulement au retour le garçon était toujours là, aussi Liam se demandait bien ce qu’il pouvait magouiller. Il n’avait à priori pas l’air de quelqu’un plein de bêtises mais après tout « l’habit ne fait pas le moine ».

Alors Liam s’arrêtât en fronçant les sourcils puis s'avança quelques lavabos plus loin pour se laver les mains (et gagner du temps au passage) tournant enfin la tête vers lui en ouvrant le robinet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: J'avais juste une envie pressante moi! (pv heikki)  Jeu 7 Juin 2012 - 19:19

Heikki s'était réveillé mollement ce matin. Il poussa un grognement et se retourna dans son lit. Il ne voulait pas en sortir. Le monde des rêves était tellement bon comparé à ce qu'il vivait actuellement.
Actuellement?
Tous les jours!
Tous ces jours qui se suivaient il les trouvaient aussi fades les uns que les autres. Toujours la même rengaine. Il se réveillait le matin. Ignorait ses colocataire. Allait en cours. Apprenait de nouvelles choses. Pause. Il mangeait. Pause. Il regardait des insectes, des nuages ou les gens. Cela lui apprenait aussi de nouvelles choses. Et il rentrait. Il faisait ses devoirs. Il écrivait sa symphonie. Il tirait à l'arc. Il se couchait.
La même routine. Toujours la même. Et ce sans le moindre contact avec le monde extérieur. Le moindre contact avec d'autres personnes quelles qu'elles soient. Il ne parlait dans sa journée que pour répondre quand on l'interrogeait en classe.
Ce jour là Heikki se réveilla avec une certitude. Il ne pouvait plus continuer à vivre cette vie là. Il fallait que ça s'arrête. Il en avait assez de cet éternel recommencement. Il voulait juste tout arrêter.

Mourir

Le mot lui vint à l'esprit sans qu'il n'ai eu besoin de longtemps réfléchir.
Oui. Il voulait mourir. Il ne voulait plus vivre cette vie ennuyeuse. Il ne voulait plus avoir besoin d'écrire cette symphonie pour donner un sens à son existence. Il ne voulait plus se réveiller chaque matin en sachant que les seules personnes qui allaient lui parler seraient les professeurs.
En entrant dans la salle de bain pour se préparer Heikki prit un rasoir qu'il mit dans son sac. Il ne voulait pas faire ça ici. Il voulait au moins que la vue de son corps baignant dans son sang choque plusieurs élèves. Histoire d'être mauvais encore une toute dernière fois.

Le jeune homme se rendit dans les toilettes des garçons à l'inter cours . Il alla directement vers le lavabo et posa ses paume sur la surface lisse, blanche et glacée de celui ci. Le petit blond regarda son reflet dans le miroir.
Il faisait peur. Il était maigre...Bien plus que d'habitude. Ses cheveux teint étaient aussi rêches que de la paille et négligemment ébouriffés il lui faisaient comme si un oiseau avait construit son nid sur sa tête. Ses yeux bleus turquoise étaient fous et soulignés de cernes qui lui creusaient le visage. Son teint était d'une pâleur à faire jalouser un macabé.

Heikki prit son sac et sorti son rasoir. Automatiquement ses mains tatairent l'objet. Il n'avait plus de volonté. Plus de conscience et il agissait mécaniquement. Ses doigts commencèrent à retirer la lame de son socle.

Bientôt il la passerait sur son poignet.

Bientôt il ne serait plus...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: J'avais juste une envie pressante moi! (pv heikki)  Mer 13 Juin 2012 - 14:43

La main sous l’eau froide et le regard vers cet élève, Liam stoppa tout mouvement, laissant l’eau courir sur sa peau. Pendant quelques secondes son corps avait dit « stop », laissant toutes les informations venir à son cerveau.
Alors voilà, il était face à un élève pas très grand et blondinet, il aurait pu avoir des yeux magnifiques s’ils n’avaient pas été entourés de ces cernes violacés. Il semblait dans son monde et n’avait visiblement pas fait attention à l’arrivée de Liam puisque ses mains tâtaient un objet tranchant qu’il s’apprêtait à poser sur la peau nue de son poignet.
La première idée qui vint à l’esprit du grand brun c’était le suicide bien entendu. Il n’était pas idiot non plus, qui se raserait les poignets, et d’un air aussi morbide ?

Cela donnerait sûrement un beau spectacle, le rouge c’est beau, c’est la couleur favorite du jeune homme mais tout de même, celui qui nettoierais après aurait un sacré boulot, car le sang, ça ne part pas si facilement ! De plus il se pourrait bien qu’on l’accuse lui… Alors qu’il n’avait jamais parlé à ce jeune garçon. D’accord, Liam poussait souvent les gens à bout mais pas jusqu’au suicide, du moins pas qu’il le sache. Il en avait fait tomber en dépression plus d’un, battu quelques-uns pour se défouler, mais il restait toujours raisonnable. Seulement, aux yeux des adultes il n’était pas vraiment une personne de confiance si bien que s’il se trouvait dans la même pièce qu’une personne s’ôtant la vie, il n’y avait là aucun doute qu’on l’accuserait lui de l’y avoir poussé. Imaginez donc la collection de problèmes qui s’en suivraient … !

C’est pourquoi il décida d’intervenir (mais aussi par pur esprit de contradiction : tu en a assez de la vie ? Et bien tien je te la rallonge, histoire de te contrarier…). Pour commencer, Liam s’approcha et lui prit le rasoir de ses mains encore dégoulinantes d’eau. Cela le réveillerait certainement. Il aurait peut-être même droit à des insultes qui sait ? Mais il ne lui laissa pas la possibilité de parler le premier car il s’exprima aussitôt de sa voix dure et neutre à la fois, sa voix habituelle.

« Ho t’es pas tout seul, ce n’est pas toi qui nettoie après ! pff souiller un si beau rasoir… Je te le prends, moi si tu n’en as aucune autre utilité. Quelle idée de se raser les poignets ? D’où elle a bien pu te venir… »

Ce n’est qu’après ces paroles que Liam regarda le jeune homme droit dans les yeux, le rasoir en main. Il semblait très faible ce qui l’amena à se demander comment quelqu’un pouvait en arriver là. C’était pour ainsi dire la première fois qu’il voyait une personne dire « non » à la vie. Il ne comprenait pas vraiment cette idée-là d’ailleurs. Lui qui ne renonçait jamais ou presque, ne pouvait pas concevoir que quelqu’un abandonne quelque chose d’aussi simple que « vivre ».
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: J'avais juste une envie pressante moi! (pv heikki)  Jeu 14 Juin 2012 - 14:26

Les yeux vitreux d'Heikki se posèrent sur le miroir, sur son reflet, sur le lavabo, sur ses doigts fins qui tentaient d'extraire la lame de son compartiment.
Le jeune homme avait l'impression que toute vie commençait déjà à le quitter alors qu'il n'avait pas encore trancher les veines de son poignet et que son sang n'avait pas gouter sur le carrelage des toilettes. Il posa un moment les yeux sur son reflet, il était pâle, cerné et dans ses yeux qui avaient perdu tout éclat on pouvais y apercevoir une lueur de folie.

C'était la fin.
Finalement...
Enfin...

Heikki réussi tant bien que mal à sortir la lame du rasoir et à l'approcher de son maigre poignet. Allait il avoir mal? Oui bien sûr, mais cela allait il être insupportable ou ne bronchera-t-il que pendant qu'il se tranchera sa chair et après se laissera-t-il glissé vers l'inconnu comme s'il s'endormait.
En tout cas il était prés.

Et soudain on lui enleva la lame des main. Le petit blond porta un regard à la fois intrigué et accusateur vers la personne qui venait de lui couper toute porte de sortie. C'était un jeune homme un peu plus âgé que lui. Il devait être en prépa. Heikki esquissa une petite moue courroucée. Il aurait préféré que se fusse un élève de 2ème année. Il lui aurait alors subtilisé son bien et aurait continué sa mise à mort.
Là cela devenait un peu plus compliqué surtout que son vis à vis ne semblait pas être le type même du premier de la classe qui ne savait pas se défendre et qu'il était d'une tête plus grand que lui.
Et en plus il se foutait clairement de lui. Ouais ça mort aura comme effet négatif seulement le bordel qu'il laisserait dans la salle de bain. Ça il le savait clairement. A part sa famille personne ne le pleurerait. Personne ne se souvenait de lui pour commencer.

En fronçant les sourcils il toisa son vis à vis du regard et lui balança comme il aurait parler à un domestique particulièrement incompétent:

-
Pfff arrête de faire ton p*tain de justicier. T'en as clairement rien à f*utre que je salisse les toillettes. Rends moi ça, ça ne te concerne pas.

Ouais Heikki est plutôt de mauvaise humeur en ce moment.
C'est peut être aussi parce qu'il veut se suicider...
En même temps pour qui il se prenait ce mec?! Il n'avait pas besoin d'un héros qui le sauverait de la mort. Il ne voulait pas non plus que la dernière chose qu'il ait faite avant de s'ouvrir les veines soit de se sociabiliser.
Son moral déjà bas en prendrait un coup.
S'impatientant il continua à balancer sa verve:

-Bon tu va me la rendre. J'ai pas envie de mettre trois heures à me suicider. Si ça te dérange pas j'aimerais en finir au plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: J'avais juste une envie pressante moi! (pv heikki)  Dim 17 Juin 2012 - 15:56

Comme il s’y attendait la réaction du garçon ne fut pas très aimable. Avant de lui parler, il le regarda d’un air qui aurait pu être mignon s’il n’avait pas eu cette apparence morbide. Mais puisqu’il s’y attendait, Liam lui offrit un sourire ironique tout ce temps où il s’exprimait, sans broncher, comme s’il attendait qu’il ait fini pour en placer une.

« Pfff arrête de faire ton p*tain de justicier. T'en as clairement rien à f*utre que je salisse les toilettes. Rends-moi ça, ça ne te concerne pas… Bon tu vas me la rendre. Je n’ai pas envie de mettre trois heures à me suicider. Si ça te dérange pas j'aimerais en finir au plus vite. »

Liam ne put s’empêcher de rire doucement à cette réplique. C’est exactement parce qu’il venait de lui dire cela que le grand brun ne lui rendrait pas sa lame. Il la mit dans la poche arrière de son jean d’ailleurs.
Un esprit chieur ne fait jamais ce qu’on lui demande. Le blondinet l’apprendrait à ses dépens.

« T’as raison ce n’est pas moi qui nettoierais mais maintenant si, ça me concerne. Si t’avais été plus discret tu serais déjà mort mais voilà t’es pas doué, j’t’ai vu. »

Liam s’accouda au lavabo, face au garçon puis tapota sa poche arrière, celle où le rasoir était placé avant d’ajouter d’un air entendu :

« J’en déduis donc que tu n’en a pas d’autre utilité. Mh si ça me dérange. Dis-moi un peu comment tu en es arrivé là. Et si tu as vraiment une vie de clébard blessé dans un ravin remplis d’ordure à côté d’une gare... Alors je te rendrais ton jouet. »

Liam avait parlé comme s’il s’agissait d’une conversation normale qu’il aurait avec quelqu’un de sa connaissance. En somme il s’était adressé au garçon de la manière la plus détaché possible.

Bon voilà qu’il lui posait la question du « pourquoi ». Reste à voir s’il jouerait le jeu pour en finir au plus vite où s’il se défilerait… m’enfin, il avait plus une tête à se défiler d’un point de vue de Liam. Ce n’était pas gagné d’avance.
Et vous me direz : le seul but de la manœuvre était de ne pas de faire accuser à tort d’un suicide forcé. Evidemment il y avait en grande partie cette raison-là mais pas seulement. Liam était de nature très curieux et ce blondinet l’intriguait. Il n’en fallait d’ordinaire pas beaucoup pour éveiller la curiosité de Liam, mais là, elle l’était et pas qu’un peut. Au final ce n’est pas tous les jours que l’on parle à ce genre de personne…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: J'avais juste une envie pressante moi! (pv heikki)  Mar 19 Juin 2012 - 18:28

Il y avait dans l'air une odeur de mort.
Cadavres en putréfaction qui se lovent lassement dans leur cercueil. L'éternité elle même ne parviendra pas à satisfirent leur besoin de sommeil.
Heikki savait que c'était le moment. Il avait besoin de dormir pendant des décennies et ne jamais au grand jamais sentir la douleur du réveil qui le replongerait cruellement dans notre monde. Il avait renoncé à la vie. Il avait tiré un trait sur son existence.
Il ne lui restait qu'une étape.
Qu'un petit détail avant de trouver le repos éternel.

Pourquoi ce foutu mec ne voulait pas le comprendre. Pourquoi se dressait il ainsi devant lui? Lui subtilisait-il sa lame de rasoir en le privant ainsi de son salut absolu?

Le jeune brun d'ailleurs lui demandait d'un ton ironique qu'il écouterait les raisons de son geste et que s'il le jugeait suffisamment désespéré il lui rendrait son arme.
Mais qu'il aille au diable!
Heikki voulait mourir, peut importe la raison de ce choix quand on prend ce genre de décision c'est que l'on a déjà suffisamment réfléchi à ce que l'on laisse et au pour et au contre. De plus le petit finlandais n'avait jamais et bien JAMAIS aimé être sociable. Ce n'était pas dans ses derniers instants qu'il allait s'amuser à raconter sa vie à un inconnu.

Le petit blond se rasséréna. Pourquoi s'était il inquiété de toute manière. S'il voulait se supprimé ce n'était pas un mec juste un peu plus vieux que lui qui allait l'en empêcher. Surtout en ne faisant que lui confisquer la lame de rasoir.
Sérieusement il était certes suicidaire mais pas désespéré au point de mendier son arme. De plus ce n'était pas comme s'il manquait d'options.

-
Parfait et bien je m'en vais maintenant.

L'imbécile.
Le naïf.
Il essayait de passer pour un justicier. Pour un super héros qui le sauverait de la mort mais il n'était qu'un lycéen comme les autres.
Au final il ne pouvait rien faire.
Car il n'y avait rien à faire.

-Je vais aller sauté du toit...ou alors m'étouffer avec un sac plastique...ou retourné dans ma chambre récupérer une nouveau lame de rasoir.

Il fit quelques pas vers la sortie. C'est vrai qu'il ne manquait pas d'options. Il pouvait aussi aller dans la ville et se jeter volontairement sous une voiture. Aller dans une supérette acheter des produit d'entretien et en boire un jusqu'à la dernière goutte. Le choix est énorme.
Arrivé à la porte il se tourna vers Liam et lui jeta d'un ton méprisant:

-Qu'est ce que tu va faire? Me coller au train pour que je ne fasse rien qui pourrait attenté à ma vie? Et pendant combien de temps? Ne cherches pas je réussirais tôt ou tard à me supprimer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: J'avais juste une envie pressante moi! (pv heikki)  Sam 30 Juin 2012 - 15:33

Bien, bien, bien…
Il se défilait donc. Jusque-là, rien d’inattendu, cependant Liam était têtu c’est une évidence. Il le regarda s’éloigner vers la sortie, pivotant pour lui faire face de nouveau.
Le jeune homme écoutait ses diverses propositions de suicide avec son air neutre habituel. Oui, son sourire avait disparu, cela ne l’amusait plus beaucoup à vrai dire.
Il préférait en effet quand c’était lui qui proposait les solutions sadiques ou pas très joyeuses. Pas quand la personne les proposait toute seule. Cela n’avait rien de drôle dans ce cas là puisque elle le désirait. Vrai non ?

Liam ressortit la lame de sa poche en le fixant pendant qu’il s’éloignait puis après avoir écouté ses options et ses sarcasmes sur la conduite qu’il allait adopter, lui parla d’un air qui semblait plus sérieux qu’avant :

« Tu as l’air d’aimer la facilité, pourquoi t’embêter à perdre du temps alors que l’arme est juste ici ? Avec un minimum de volonté, tu l’aurais déjà dans ta main. Au fond tu dois avoir peur… De la fin, des ténèbres infinies, ou de ne plus voir le jour se lever, voir même de l’absence de tes proches… C’est clair que tu as peur d’en finir. Tu n’es pas encore prêt ça se voit. »

D’accord cela pourrait paraître ironique vu dans quel état était le garçon. Il était physiquement déjà presque mort … Mais pourtant c’est ce que pensait Liam. S’il voulait vraiment mourir au plus vite, il n’aurait pas discuté et coopéré pour retrouver son arme.
Son test avait donc eu du bon : pas besoin de connaitre sa vie pour savoir qu’il n’était pas encore à la case de non retours. Cela Liam en était certain.
Il s’avança à pas lents vers le garçon sans jamais cesser de le fixer.

« Es-tu vraiment assez lâche et égoïste pour abandonner tout de suite et volontairement les gens qui pensent à toi ? A demeurer dans le noir pour je ne sais combien de temps pendant que ta famille et tes amis resteraient dans la tristesse et l’incompréhension ? Je n’en ai pas l’impression. »

Il y eu une courte pause durant laquelle Liam se demanda où il était allé chercher tout ça.
Puis un détail lui vint en tête :

« Et n’essaie pas de me faire croire le contraire en te montrant méprisant ou d’une quelconque autre façon, ça ne fonctionnera pas.»

Il n’y a aucun doute : Liam ne sait pas y faire. Les mots, il ne sait pas les utiliser comme il le faudrait vraiment. Allez savoir… Ce garçon-là, il allait partir quoi qu’il dise, et il n’y pourrait rien, il ne le suivrait pas partout dans l’école comme un gentil chien chien. Simplement car Liam n’était pas de ce genre-là.
Cependant, n’éprouverait-il pas un remord s’il venait à apprendre dans quelques jours, voire quelques heures que ce garçon dont il ne connaissait même pas le nom disparaissait pour de bon ?

Mais voilà, Liam ne savais vraiment pas quelle attitude avoir face à cette situation. Chose qu’il ne montrait absolument pas, bien entendu.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: J'avais juste une envie pressante moi! (pv heikki)  Mar 10 Juil 2012 - 22:53

[center]Je ne sens plus rien
Je ne peux plus être soigné
Plus aucune lumière ne rejoind mes yeux
Est ce la nuit
Est ce le jour
Je suis seul
Paralysé
Le sourire du soleil
A été volé
Quelqu'un a emporté
Le coeur des jours
trad The smile of the sun Helloween[/center ]

Bon.
Autant le dire tout de suite toutes les tentatives de Liam étaient vaines.
Il lui avait volé son arme.
Qu'importe Heikki avait d'autre moyens à disposition.
Il essayait de l'intimidé.
Comme si le finlandais allait avoir peur d'un mec qui n'avait que quelques années de plus que lui.

Ensuite Liam essaya de le faire réagire en lui disant que Heikki ne devait pas avoir vraiment envie de mettre fin à ses jours. Euh....si...si le faux blond avait vraiment envie de se suicider. Rien ne le retenait. Rien. Si ce n'est cette lame de rasoir qui n'était plus en sa pocession.
Justement vis à vis de cela Liam lui dit qu'il devait tenter de la récuperer s'il avait vraiment envie de se suicider.

Heikki haussa un sourcile. Il n'avait pas envie que ses derniers instants soient se battre pour récupérer une lame de rasoir alors qu'il n'avait qu'à marcher 10 minutes pour retourner dans son dortoir et en prebdre une autre ou encore prendre une poche plastique ou se jeter du toit.
Non il n'allait pas se battre.
Il n'en voyait pas l'interet.

Après Liam parla de ses amis qui seraient très certainement déçu s'il mourrait.
Quels amis? Il n'en avait pas.
Tout cela le confortait dans son envie de suicide.

Vis à vis de ce que disait l'autre il se contenta de lui renvoyer un regard méprisant ouvrit la porte et parti dans le couloir.

Revenir en haut Aller en bas
 
J'avais juste une envie pressante moi! (pv heikki)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: