Partagez | 
 

 Comme un besoin de prendre l'air

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
« Invité »
(#) Comme un besoin de prendre l'air  Mer 27 Juin 2012 - 19:15

Octobre... Les feuilles tombent, le temps est morose, pluvieux, agressé par le vent, tantôt chaud, tantôt froid. Mais cela n'empêche pas les élèves de la Kobe High School de profiter de leurs pauses, de leurs cours séchés ou annulés. Chacun fait ce qu'il veut pendant ce temps libre, fumer, draguer, tripoter pour ceux plus axés sur le côté hormonal. Keisuke quitta le bâtiment, il fallait profiter des rares jours où le soleil était apparent, même caché derrière quelques nuages menaçant. Il y avait peu de monde dans le coin, visiblement la prépa était plus cool que les années antérieures d'études. Keisu ne savait pas vraiment quoi faire dans le coup. C'était calme, bien trop calme, et puis personne autour d'ici, c'était le moment de faire deux trois cabrioles. KK avança dans cette cour. Elle n'avait rien d'extraordinaire. Un sol, un ciel, des bancs, de l'herbe, des fleurs, et tout ce dont les élèves ont besoin pour s'aérer l'esprit. Voilà bien longtemps que Kaisuke n'avait pas pris le temps de sortir pour son plaisir, et non pas pour prendre du repos. Aujourd'hui il avait le temps, le temps de tout voir, tout analyser !
L'élève de prépa s'approcha d'un arbre solitaire, posté au centre de la cour centrale de Kobe, assez grand pour faire une bonne circonférence d'ombre pour les pensionnaires de l'école. Un tronc large, et des branches presque à nue, c'était un bon emplacement pour reprendre le sport, bien que cela ne rentre pas dans cette catégorie. Kei agrippa la première branche à sa portée en sautant. Une impulsion sur ses jambes, il était bon pour poser ses pieds sur cette première branche. Elle était solide, mais pas assez haute ! Les gestes, Keisu avait l'habitude, c'est comme le vélo, ça ne s'oublie pas ! Il avait enlevé son bonnet. Cheveux aux vents, cela faisait du bien à notre scientifique, retour aux sources. Arrivé à la moitié de l'arbre, il s'accroupit sur une branche qui semblait être la plus solide, face à l'horizon, perdu dans ses pensées les plus folles, au milieu de la solitude incomparable dans un lien pourtant théoriquement plein de vie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Comme un besoin de prendre l'air  Mer 27 Juin 2012 - 22:58

Congé, un mot que j’adore. Ça annonce une journée libre, sans études ni devoirs. Enfin, pour moi, car pour les autres c’est la journée idéal pour étudier librement ou sinon ils l’utilisent pour des trucs que je trouve complètement stupide, comme fumer ou draguer. Enfin, peu importe où je me promenais, peu de gens étais là. La plupart sont à la bibliothèque ou dans leur chambre. M’enfin, je décidais d’aller dans la cour. L’endroit par excellence, celui que j’aime le plus.

Je me promenais alors dans la cour, à la recherche de l’endroit idéal. Le soleil, s’était fait kidnapper par les nuages et ils y avaient des tonnes de feuilles qui ornaient la cour.

J’essayais de trouver l’endroit il n’y aurait personne pour me déranger ou je pourrais dormir librement. Je finis par trouver un coin où il n’y avait absolument personne.
Puis, quand je fus bien installer, j’entendis des bruits de pas. Du bruissement des feuilles, au contact de ses pieds. Dire que j’étais sur le point de prendre un petit somme. J’aurais pu en faite, mais j’étais beaucoup trop curieuse et je voulais savoir qui s’était.

Je vis alors, un garçon aux cheveux blond et portant un bonnet. Il était entrain de grimper un arbre. Ce que je trouvai bizarre au premier instant. Puis, je trouvais ça assez génial en faite, rendus à une certaine hauteur, il ôta son bonnet. Puis rendus à la moitié de l’arbre il s’installa enfin et regarda à l’horizon comme perdus dans ces pensées.

J’avais envie d’essayer, même si il avait de grande chance pour que je finisse par tomber. Je m’approchai de l’arbre qui était géant. Je me pris un élan et agrippa la premier branche, et commençais déjà à avoir le vertige. Ça ne s’annonçait pas bien du tout, mais je décidai de continuer tout de même. Je pris la deuxième branche, puis la troisième et j’eus ensuite la mauvaise idée de regarder en bas. Je me sentais incapable de redescendre, j’étais comme un chat ayant eu la mauvaise idée de monter dans un arbre, sens être capable de redescendre. Alors je continuai de grimper pour aller à la même hauteur que le garçon. Il pourrait sûrement m’aider à redescendre. Enfin, il va sûrement me trouver idiote, mais au moins je vais être redescendus et vivant.

Après quelques minutes, j’arrivai à peu près à la même hauteur que je le garçon. Heureusement qu’il avait une branche proche de la tienne, de presque la même hauteur. Je réussi à le sortir de ces pensée en tirant sur sa manche, il posa ensuite son regard sur moi.

«Salut, je m’appelle Anastasia…Bon d’accord je sais qu’on se connait pas, mais euh…Je suis montée dans cette arbre, parce que je trouvais que sa avait l’air amusant quand toi tu l’as fait. Mais, là il a un petit problème, je suis prise et je ne sais pas comment redescendre. Tu veux bien m’aider? »

Je disais ça de façon un peu hésitante, je ne savais pas si il voudrait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Comme un besoin de prendre l'air  Jeu 28 Juin 2012 - 15:25

Keisuke regardait toujours au loin. Les nuages se déplaçaient lentement dans le ciel, les rayons du soleil se faisaient voir par moment. Il était perdu dans un monde lointain, sans faire attention à ce qui se passait autour. La cour était vide quelques secondes avant cela. Maintenant quelqu'un d'autre avait fait irruption dans le coin, en train de grimper à l'arbre, enfin en train d'essayer de grimper à l'arbre. Keisu n'y prêta pas attention, il n'a pas entendu les efforts considérables de la jeune fille pour grimper. Ce n'est pas à la portée de tous !

Et puis là un craquement d'une branche, Kei quitta ses pensées pour voir ce qui avait provoqué ce bruit. Une jeune fille qui escaladait tant bien que mal l'arbre massif. Elle l'avait probablement suivi, mais sans suivre les bons mouvements. Passant pour un beau salop, il rigola doucement, gardant un grand sourire devant cette scène. En attendant que la jeune fille arrive à bien monter, KK s'asseyait sur une branche. Elle peinait à avancer, et au lieu de mettre 30 secondes à monter jusqu'au milieu de l'arbre, ce fut en minutes que l'on comptait le temps de son ascension ! L'élève contempla le spectacle, prêt à taper des mains pour encourager la jeune fille, mais bon il fallait mieux éviter ça, surtout avec quelqu'un que l'on ne connaissait pas. Finalement, elle arriva enfin à la hauteur de Keisu'. Visiblement, elle n'était pas à son aise en hauteur, et avait fait cet acte inconsciemment ! Elle se présenta, et demanda de l'aide pour redescendre, et rapidement ! La jeune fille devait avoir le vertige, et ça ce n'était pas bon. Mais Kei était serviable, on ne laisse pas une jeune fille ainsi !


« Keisuke, enchanté ! Bon, on monte et on n'arrive pas à redescendre ?! Bon, tu n'as pas l'air apte à descendre de toi-même, donc on va faire comme ça : Je vais descendre sur la branche en dessous, et je te rattrape, et ainsi de suite jusqu'à temps que tu puisses avoir les pieds sur la terre ! Faut pas me suivre quand c'est comme ça ! »

Keisu' souriait à Anastasia, puis se lâcha pour retomber sur les branches d'en dessous. Oui c'était une folie de faire ça, mais bon il était habitué à être casse-cou, il ne pouvait pas faire autrement. La jeune fille s'était assise, pas très rassuré de la suite de ces événements. Il se retrouvait sous la jeune fille, les bras tendus, prêt à l'attraper et à la faire descendre de là. C'était à elle d'accepter de faire ainsi, tant de contact physique 30 secondes après la première rencontre, c'est déjà beaucoup trop ! Mais bon cela semblait le seul moyen rapide et pratique pour la faire descendre.

« Allez jeune fille ! Un... deux... trois, ne t'inquiète pas, je t'attrape ! Tu n'auras même pas le temps de te sentir en apesanteur ! »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Comme un besoin de prendre l'air  Ven 29 Juin 2012 - 21:02

Le jeune homme avait eu la bonté de bien vouloir m'aider, ce qui me soulagea, je n'aurais pas besoin qu'on appelle les pompiers pour me sortir de là.

« Keisuke, enchanté ! Bon, on monte et on n'arrive pas à redescendre ?! »

Alors comme ça il s'appelle Keisuke, quel jolie prénom. Mais disons que je ne m'attarderais pas pour faire connaissance, je n'avais envie qu'une chose pour le moment et c'est de descendre.

«Sa peut avoir l'air stupide, mais oui»

Je disais sa toujours avec mon rire nerveux. Et la peur devait aussi se ressentir dans ma voie.

«Bon, tu n'as pas l'air apte à descendre de toi-même, donc on va faire comme ça : Je vais descendre sur la branche en dessous, et je te rattrape, et ainsi de suite jusqu'à temps que tu puisses avoir les pieds sur la terre ! Faut pas me suivre quand c'est comme ça ! »

Je hocha la tête pour lui montrer que j'avais compris. Il me souri alors et se laissa tomber sur la branche d'en bas. La peur m'envahis alors, il faudrait alors que je me laisse moi aussi tomber pour atterrie dans ces bras. Mais et si il ne me rattrapais pas et que je tombais? J'étais figé là sans savoir quoi faire. Je m'étais assise essayant de prendre de grande respiration et de me calmer, mais en vain. J'avais l'impression que si je me laissai tomber je mourrais.

Il tendis les bras, prêt à m’accueillir et à m'aider à descendre. Prêt à me rattraper s'il le fallait. Mais je n'étais pas encore sûr de vouloir le faire. Je venais quand de rencontrer ce garçon il a à peine trente secondes, je ne sais pas si je peux lui faire confiance.

« Allez jeune fille ! Un... deux... trois, ne t'inquiète pas, je t'attrape ! Tu n'auras même pas le temps de te sentir en apesanteur ! »

Je décida de laisser mes peurs de côté et de finalement sauté, après tout s'était pas mal la seule chose que je pouvais faire. La seule solution qui s'offrait à moi. Je fermais alors les yeux, respira profondément et me fit mentalement un compte à rebours.

*1...2...3, aller il faut que je saute!*

Je sauta alors dans les bras du garçon et après quelques secondes, je rouvris les yeux lentement. Contente de constater que j'étais encore vivante et en parfaite santé. Je sauta alors de joie, ce qui fut une très mauvais idée, puisque je glissa et faillit tomber si le garçon ne m'avais pas retenus par le bras. Il me ramena par la suite en équilibre et ce laissa par la suite tomber sur l'autre branche et cette fois-ci je me laissa tomber dans ces bras plus facilement.

Nous continuâmes ainsi, jusqu'à ce que mes pieds touche le sol. Je fus soulagée et contente de retrouver la terre ferme, j'avais même presque envie d'embrasser le sol, mais sa aurait été peut être un peu trop exagérer. Je me contenta alors de sauter de joie une nouvelle fois, mieux vaut en profiter maintenant que je suis sur le sol. Puis, je lui sauta dans les bras en le remerciant.

«Oh merci mille fois, sans toi il m'aurait fallut les pompiers pour me sortir de cette arbre!»

Je me retira par la suite et lui souris. Contente d'avoir pu, avec cette expérience, faire une nouvelle rencontre. Au moins maintenant je sais que je ne remontrais plus jamais de ma vie dans un arbre.
Revenir en haut Aller en bas
 
Comme un besoin de prendre l'air
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: