Partagez | 
 

 In another world !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) In another world !  Jeu 5 Juil 2012 - 13:49

Et basta ! Les deux élèves de Kobe avaient enfin terminés leur "longue" discussion dans la salle commune. Salle qui était à présent dans les plans du jeune homme, si bien évidemment, il la trouvait vide. En effet, trop de monde, de bruit, et autre, l'empêcherait de rester calme et tranquille car après tout, la soirée était faite pour se reposer avant le lendemain. Et les cours.

Toutefois, sa journée était loin d'être terminé. Car plutôt que de partir seul, il avait emmener avec lui la jeune fille qu'il venait de rencontrer. Et croyez-moi que celle là, elle en valait cinq. Inutile de vous dire qu'il était très ému à l'idée de se promener dans les couloirs avec elle. Il savait que les rumeurs étaient vite abordés dans un lycée, il ne voulait donc pas attirer l'attention, surtout en public. Il n'avait aperçu personne pour l'instant mais en sortant, sa pouvait changer.

Il fallait le dire, Tôshiô était très prudent. Pour un solitaire, ceux qu'il faisait là était dangereux, surtout pour lui. Et lui tenant le bras et marchant à vive allure, sa pouvait attirer l'attention.

Soit, il voulait en finir et c'était bien mieux de la ramener. Elle l'aurait suivi de toutes les façons et il en était sûr. Passait cinq minutes avec quelqu'un, et il pouvait déjà appréhender leur réaction. Trop fort celui là !

Il continua donc en direction du toit. Il n'avait pas croiser grand monde, pas de connaissance, et c'était tant mieux. Il ne s'était pas retourner un seul instant vers Emily pendant le trajet et ne parlait plus. Peut-être dérangé par la situation ?

Arrivant face à la porte, il aperçu une petite pancarte. Celle-ci disait que l'accès au toit était interdit aux élèves. Il lâcha le bras de Madame. C'était franchement gonflant à force. Ne pas pouvoir prendre du bon temps sur le toit interdit ? Cette fois, il en avait marre de toujours apercevoir ses phrases et se retint de l'arracher. Et pour lui, les mauvaises règles n'étaient pas à appliqués. Point final.

Il poussa la porte un peu brutalement et avant de la franchir, se retourna vers sa camarade :

« Tu sais, si sa te pose un problème, tu peux toujours partir. »

Il n'avait pas était brutal dans ses propos, juste réaliste. Car si ils se faisaient prendre, sa serait de sa faute et il ne savait pas ce qui allait leur arrivait. Alors si elle ne voulait pas enfreindre les règles, il valait mieux qu'elle parte tout de suite. C'était pour son bien.

Il s’avança enfin vers le toit. Il s'arrêta au milieu de ce lieu, puis leva la tête vers le ciel. Le vent soufflait et ses cheveux, bougeait vers l'arrière. C'était un très beau coucher de soleil, paisible. Il était très bien à présent et ne disait plus un mot. Chose qui ne durerait pas avec elle sa, c'était certain ! Mais, il fallait déjà voir si elle l'avait suivi...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: In another world !  Ven 6 Juil 2012 - 2:12

Le trajet se passa dans le silence, et pour une fois Emily se garda de le rompre. De toute manière, elle était bien trop occupée à marcher du plus rapidement qu'elle pouvait pour essayer de suivre l'allure pressée de Tôshiô. Il avait un train à prendre ou quoi ? Non, il n'y avait pas de gare à proximité du lycée. Et puis de toute manière ils n'allaient pas à l'extérieur du lycée.

Non, au contraire même, ils ne cessaient de monter des escaliers - et à deux reprises, Emily manqua de se casser la figure, maladroite comme elle l'était. Dieu merci, elle réussit à rester debout et à ne pas les retarder dans leur course effrénée vers... le toit ?

Car c'était bien là qu'ils se dirigeaient, à force de monter encore et toujours ces maudits escaliers. Emily n'y était jamais allée, et pour cause: le lieu était interdit aux élèves, comme le précisait une petite pancarte à l'entrée.

Arrivée devant la porte, Emily se mordit la lèvre, hésitante. Elle ne voulait pas d'ennuis, et avait toujours suivi le règlement. Que se passerait-il s'ils se faisaient prendre sur le toit ? Mais d'un autre côté, ça paraissait vraiment bête de faire demi-tour maintenant. Et puis que ferait-elle ? Elle retournerait à la salle où elle mourrait probablement d'ennui.

Tôshiô poussa la porte et se tourna vers elle pour lui dire qu'elle pouvait partir si elle le voulait. Puis il s'avança, et Emily resta plantée là un petit instant. Devrait-elle repartir ? Oui, probablement. Non seulement elle s'était plus ou moins imposée, mais en plus elle risquait d'avoir des ennuis. Mais allait-elle le faire ? Non, sans doute pas. Elle avait toujours détesté être seule, même pour une courte durée. Pas question de laisser filer qui que ce soit.

Et puis, à ce qu'il paraissait, il n'était pas si rare que des élèves viennent sur le toit. Et si eux ne s'étaient pas fait prendre, pourquoi elle ? Elle pouvait toujours tenter sa chance.

C'est dans cet état d'esprit qu'elle franchit le pas de la porte à son tour. Son nouveau camarade regardait le ciel de là où il était, et de toute évidence il se sentait mieux là que dans la salle commune.

Il fallait reconnaître que le coucher de soleil était magnifique ce soir-là. Elle-même resta silencieuse une bonne dizaine de secondes, ce qui pour la jeune fille représentait un exploit assez considérable, avant de s'exclamer:

"Wouah, c'est splendide ! Je ne serais jamais allée ici de moi-même, mais je ne regrette pas de t'avoir suivi. Tu es déjà venu ici, ou l'idée t'est venue aujourd'hui ?"

Elle baissa soudainement la voix, réalisant qu'elle avait parlé beaucoup trop fort. C'était peut-être un peu paranoïaque de sa part de penser qu'ils risquaient de se faire embarquer par un surveillant sadique au regard fou simplement pour s'être rendus sur le toit, mais c'était plus fort qu'elle. Elle regardait probablement trop de séries.

"Dans tous les cas, c'était une super idée. On a une vue imprenable sur le coucher de soleil ici, ça vaut une photo. Si seulement j'avais mon appareil..."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: In another world !  Ven 6 Juil 2012 - 15:31

Le coucher de soleil. C'était beau, plaisant, paisible et magnifique. Tout ce qui plaisait au jeune homme. Et c'est d'ailleurs pour ça qu'il s'y rendait très souvent après les cours. Les endroits comme celui-ci l'aidait à se sentir mieux quand sa n'allait pas, ou pour se détendre.

Aujourd'hui, c'était juste pour se détendre, soyons clair. Sa n'est pas parce qu'il était suivit qu'il devait être mal en point. Et d'ailleurs, il s'en foutait à présent. Qu'elle parle toute la nuit si elle le voulait ! Car il pouvait très bien s'endormir ici de toute façon, sa ne le gênait pas le moins du monde. Adossé au mur et hop, c'était fini.

Cet endroit l'aidait aussi à réfléchir et à pensait. Mais à quoi ? Il n'y a que lui qui le savait. Ce gars là, il réfléchissait à longueur de journée. Incroyable que son cerveau et pu survivre durant toutes ses années.

C'était dans sa nature, ses habitudes, et sa ne changerait sans doute jamais. Il fallait faire avec et de toute façon, l'avis des autres, il s'en foutait mais complètement, pour ne pas dire que les gens n'étaient que des fantômes à ses yeux. A part ceux qu'il pouvait apprécier, évidemment.

Soit, il était à présent bien mieux, au centre du monde. Il regardait le ciel, sans dire un mot. Mais, il n'avait pas oublier sa camarade pour autant. L'avait-elle suivit ? Il n'avait que ses oreilles pour écouter et à l'évidence, il n'avait pas entendu le moindre pas pour l'instant. Hésitante la petite ?

De toute façon, c'était son choix. Et elle avait l'air sage cette petite, il savait qu'elle n'aurait pas était très enclin à le suivre. Et qu'elle n'y résisterait pas ça, il le savait aussi.

Chose qui se confirma peu de temps après car elle le rejoint. Tout le mal qu'elle avait pu subir en montant des escaliers, elle n'aurait certainement pas pu redescendre sans n'avoir rien vu. Il ne lui avait pas faciliter la tâche non plus, mais sa devait être ça.

Il ne fut même pas question de minute qu'elle prit déjà la parole. Dix secondes, c'était sans doute un exploit pour elle. Car depuis tout à l'heure, elle ne s'était pas arrêté un seul instant. Belle pause, il fallait applaudir.

Il la regarda donc pour lui répondre :

« Je viens souvent ici ! Je ne peux pas m'en empêcher, tu l'a sans doute compris ! De plus, si tu a pris cette décision uniquement pour moi, tu peux partir t'inquiète ! »

Elle l'avait compris sa, c'était sûr. Il était nouveau et pourtant, il enfreignait déjà les règles de l'établissement. Quand à elle, qui était sans doute ici depuis pas mal de temps, elle n'était jamais venu et en plus, avait était hésitante.

Elle pouvait partir, sa ne le gênait pas. Il ne se préoccupait plus d'être seule à présent, il disait juste ça pour son bien. Ensuite, elle déciderait d'elle même, il ne pouvait pas non plus la jeter par dessus l'escalier.

Emily continua à parler, baissant soudainement la voix. Il avait vu juste de la prévenir, elle avait sans doute peur de restait ici ! Il lui répondit, calmement :

« Tant mieux si ça te plait ! »

Il avait dit ça en se retournant pour rebrousser chemin. Allait-il partir ? Pour elle ? Certainement pas. Il pensait qu'elle était libre de ses choix.

Il alla juste s'asseoir au fond pour s'adosser contre le mur. Bien installé à présent, il pouvait contempler ce fabuleux spectacle, les yeux rivés vers ce magnifique coucher.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: In another world !  Ven 6 Juil 2012 - 17:44

« Je viens souvent ici ! Je ne peux pas m'en empêcher, tu l'a sans doute compris ! De plus, si tu a pris cette décision uniquement pour moi, tu peux partir t'inquiète ! »

L'espace d'un instant, Emily se demanda s'il disait ça parce qu'il avait remarqué qu'elle n'était pas très à l'aise ou s'il souhaitait simplement se débarrasser d'elle. Dans tous les cas, la réponse était la même.

"Pas question, je reste ici. De toute manière, je suis venue pour maintenant, il est un peu tard pour faire demi-tour."

Parlant de demi-tours, mais où allait-il ? En effet, après lui avoir annoncé que c'était tant mieux si cela lui plaisait, il s'était retourné vers la porte. Il ne comptait tout de même pas repartir et la laisser en plan ? Ca paraissait bizarre, d'autant plus qu'il avait avoué venir ici souvent. Il avait même dit ne pas pouvoir s'en empêcher, donc pourquoi partirait-il ?

La réponse était bien simple: il ne partait pas. Non, il allait simplement s'asseoir contre le mur pour mieux regarder le ciel. Autant être à son aise après tout.

Au contraire, Emily elle se rapprocha du bord - quitte à risquer de se faire punir, autant profiter du spectacle au maximum. D'un seul coup, elle réalisait comme le lycée était haut. Elle ne put s'empêcher de commenter gaiement:

"Décidément, j'aimerais pas tomber de si haut ! Heureusement qu'il y a les grillages !"

Puis elle se retourna vers Tôshiô, souriant comme quelqu'un qui viendrait de gagner au Loto:

"Tu réalises que maintenant, si je vois que tu cherches à m'éviter, je saurais où te trouver ? "

Elle s'abstint toutefois de préciser qu'elle n'aurait probablement jamais le courage de venir jusqu'ici seule, et préféra passer immédiatement à autre chose:

"Alors c'est vrai ce qu'on dit... Le toit est interdit mais apparemment personne ne surveille les élèves pour vérifier qu'ils n'y aillent pas. A moins que ce ne soit juste toi ? Tu as déjà vu d'autres personnes ici ?"

Quelque part, elle en doutait fortement, vu le point d'honneur que le garçon mettait à être seul. Elle était prête à parier que s'il avait déjà vu quelqu'un ici, il aurait cessé de venir, ou du moins se serait arrangé pour ne venir que quand il n'y avait personne. Mais bon, on ne pouvait jamais être sûr à 100%.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: In another world !  Lun 9 Juil 2012 - 20:23

Le jeune homme aux cheveux argentés était adossé au mur, tranquille. Il contemplait ce fabuleux spectacle et ne se souciait plus de rien. Il se sentait libre comme l'air et le vent soufflait fort. C'en était peut-être la cause. Inutile de vous dire qu'un petit aurait vite fait de se retrouver par dessus les grilles en train de voler. Belle expérience ma foie.

De toute façon, il aimait l'air frais, sa ne le gênait pas. Par contre pour l'autre, c'était peut-être différent. Et avec ses cheveux qui volait, elle aurait vite fait de s'envoler elle aussi. Cette magnifique couleur ouvrait la voie vers un passage rempli de bonheur. Il y pensait. Il n'était donc pas le seul à être "bizarre" ! Il n'avait pas oser lui poser de questions tout à l'heure, mais sa pouvait peut-être changeait, qui sait ?

Attendons donc qu'il sorte de son monde. Car il fallait le dire, il divaguait complètement avec celle là. Il ne pouvait pas se concentrer en étant entourés, impossible. Il regarda donc Emily, plus le ciel. Elle ne s'arrêtait pas de parler, il ne pouvait pas fermait les yeux et prendre du bon temps, sans bougeait. Il avait essayait en vain. Il pensait à ce "rose" et ça l’agaçait. De plus, elle avait refuser de partir. Hum.

Courageuse en fin de compte. C'était sa décision, il ne pouvait rien faire de plus. Elle s'approcha du bord pour contemplait cette magnifique ville. On pouvait l'apercevoir de la cour, elle voulait peut-être se faire repérer ?

Tôshiô se foutait royalement d'être vu ou non, c'était plus pour elle qu'il s'inquiétait de toute façon. Il l'écouta pour ensuite répliquer sérieusement :

« Tu sais les grillages, ils ne servent pas à grand chose. Un suicidaire à vite fait de l'escalader et se retrouver de l'autre côté. J'espère que tu n'est pas de ce bord là. »

En effet, il détestait ce genre de personne qui pouvait mettre fin à leur jour aussi facilement. Si elle était comme ça, il l'éloignerait d'ici au plus vite en lui faisant la morale tel un père ! Mais tel qu'il la connaissait, elle devait être loin de penser à ce genre de chose.

Elle se retourna ensuite vers lui, toute souriante. Encore à nous envoyer sa belle humeur, celle là ! Elle dit quelque chose qui fit presque rire le garçon. Elle était pas croyable celle là, il n'y en avait sûrement pas deux comme elle.

Il se leva pour se dirigeait vers le bord. Il s'arrêta face à elle, mettant sa main droite sur l'épaule droite d'Emily. D'un regard moqueur, il prit la parole :

« Et, je ne suis pas bête au point de ne pas changer d'endroit. J'en fréquente d'autres, et à cache-cache, je suis le meilleur. Sache-le. »

Cette fois, il épatait la galerie. Il discutait sérieusement avec cette fille, comme s'il était de vieux amis. Il lui avait même lancer un défi. Elle le faisait rire aussi, c'en était peut-être la cause. Et elle parlait beaucoup trop à présent, pour qu'il reste sans rien dire.

Il se déplaça ensuite à côté d'elle pour apercevoir la vue de ville. Il resta un moment fixait vers les bâtiments, puis la regarda :

« Le toit est interdit, on se demande pourquoi d'ailleurs ! Et il n'y a jamais plus de deux ou trois personnes ici, et sa reste très rare ! »

Il savait. Il savait pourquoi l'accès y était interdit et sa le mettait encore plus en colère. Il n'en était pas sur, mais sa ne pouvait être que ça ! Il resta planter la, attendant que son interlocutrice prenne la parole, comme d'habitude...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: In another world !  Mar 10 Juil 2012 - 13:19

« Tu sais les grillages, ils ne servent pas à grand chose. Un suicidaire à vite fait de l'escalader et se retrouver de l'autre côté. J'espère que tu n'est pas de ce bord là. »

A ces mots, Emily fut partagée entre l'amusement et le malaise: elle n'aimait pas entendre parler de suicide, c'était un sujet assez sensible pour elle, mais d'un autre côté, qu'on pense qu'elle puisse être suicidaire avait quelque chose de risible. Elle avait beau savoir qu'on ne pouvait pas se fier aux apparences, ça n'empêchait qu'elle était certaine que rien dans son attitude ne pouvait être perçu comme de la tristesse, et sûrement pas une tristesse intense comme celle qu'il fallait ressentir pour mettre fin à ses jours.

C'est pourquoi elle répondit sur un ton amusé:

"Non, vraiment pas. Ca se voit que je suis heureuse, non ? Et je préfère ne pas imaginer quelqu'un escaladant les grilles pour sauter."

Comme pour appuyer ses propos, elle détourna les yeux des hautes grilles. Elle n'aimait pas l'idée que quelqu'un puisse souffrir au point de mettre un stop net et définitif à tout. Chaque fois qu'on lui apprenait le suicide de quelqu'un, elle se demandait comment ils avaient pu en arriver là, quels genres de souffrance ils avaient enduré, et comment cela se faisait que personne n'aie pu les aider. C'était probablement naïf de sa part, comme souvent, mais elle était persuadée que tout pouvait s'arranger, avec une bonne dose d'efforts et de soutien.

Alors qu'elle changeait de sujet, elle fut agréablement surprise de voir le garçon se lever pour poser une main sur son épaule - à défaut d'être bavard, il n'avait pas peur du contact. Elle fut également surprise par ce qu'il lui dit: soit elle se faisait des films, soit il plaisantait avec elle comme elle-même l'avait fait plutôt.

Dans tous les cas, c'était une bonne chose qu'il fréquente d'autres endroits. Au moins comme ça, elle n'aurait pas à revenir sur le toit. Elle avait beau aimer cet endroit, l'interdit, ce n'était pas sa tasse de thé.

"Tu es peut-être le meilleur, mais j'ai un avantage sur toi: je suis là depuis le début de l'année ! Je connais bien ce lycée, je finirais bien par te trouver, tu peux me croire."

L'idéal serait qu'il ne cherche pas à l'éviter, mais bon il ne fallait pas trop en demander. D'autant plus qu'elle se trouvait le plus souvent dans des endroits assez peuplés, pour ne pas dire bondés, et que ce n'était clairement pas sa tasse de thé.

Et puis soudain, alors qu'elle posait une autre question (c'était plus fort qu'elle, elle était aussi curieuse qu'extravertie), sa bonne humeur sembla s'envoler. Apparemment, il n'était pas d'accord avec l'interdiction aux élèves d'aller sur le toit.

"Vois le bon côté des choses, au moins tu peux être tranquille quand tu y vas ! Je suis sûre que tu n'aimeras pas autant le toit si c'était tout le temps bondé. Et puis c'est dangereux ici, même avec les grillages. Je comprends qu'ils aient voulu l'interdire, on ne sait jamais, un accident est vite arrivé."

D'ailleurs, peut-être y avait-il déjà eu des accidents ? Elle n'en savait rien, et pour tout dire elle préférait ne pas le savoir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: In another world !  Mar 10 Juil 2012 - 15:14

Les sujets de conversations étaient vraiment devenu bizarre tout à coup. Elle l'avait entraînée dans des choses ou il ne pouvait se taire. Les suicidaires d'une part, et, le pourquoi du comment de l'interdiction "bizarre" d'aller sur le toit. Super.

C'était deux choses qu'il détestait au plus haut point. Il se devait de dire ce qu'il en pensait car pour ce qui est de se plaindre, pour la bonne cause ou non, il n'avait aucun recul. Il était très direct dans ses propos, que ça plaise ou non. Il restait sincère et fidèle à lui même, quel que soit la situation. Belle esprit.

Il lui avait parlait un peu froidement ce qui aurait pu agacer Emily, la rendre un peu nerveuse. Il l'avait clairement prit pour ce genre de personne ce qui pouvait évidemment la surprendre. Mais, les apparences sont souvent trompeuses, et ça, il le savait mieux que personne.

Souriante et pleine de bonne humeur, d'accord. Mais ce qui comptait, c'était ce qu'on ressentait en nous. Dans nos coeurs. Et personne ne pouvait le tromper en apparence. Un petit problème, et elle avait vite fait de se retrouver de l'autre côté.

Cette voie noir à laquelle personne ne pouvait échapper. Et les filles surtout, c'était elle les plus fragiles. Alors prudence.

Elle lui avait rendu l'ascenseur en étant très direct, sur un ton un peu amusé. Ce qui ne pu le tromper car elle était devenu très sérieuse tout à coup. Et sa se ressentait dans ses propos.

Il allait lui donner quelques conseils d'amis, qu'elle suivrait ou non, peu importe, il fallait qu'il lui explique son ressenti :

« Tu sais, tu est juste heureuse en apparence. Personne ne peut savoir ce qui se passera à l'avenir. Alors prudence, pour toi et tout le monde d'ailleurs ! »

Tôshiô était un homme très prudent. Il savait que la vie n'était jamais rose, ou qu'elle ne le restait pas très longtemps. Des hauts et des bas, tout le monde en avait. Et il fallait restait fort dans la douleur ! C'était un conseil pour elle, et à la fois pour lui aussi. Même s'il savait qu'il n'en arriverait jamais là, certes. Mais quand même !

Le débat devait néanmoins s'arrêtait. Il ne voulait pas que sa part en vrille avec elle, sa n'était pas le but. Et il ne pouvait pas se le permettre. De plus, elle était mal à l'aise, il fallait que ça cesse.

A présent à ses côtés, il lui avait lancer un défi et elle n'avait pas abdiquer. Elle persistait dans sa voix, disant qu'elle pouvait le trouver ou qu'il aille. Très intéressant.

« Bien, si tu me retrouve un jour, je ferais tout ce que tu voudra. D'accord ? »

Il aimait les défis, surtout quand il savait qu'il allait gagner. Car tout à l'heure, il l'avait trouvait dans la salle sans quoi, elle ne l'aurait jamais croiser. Elle pouvait fouiller partout sa ne changerait rien. Il ne pouvait pas être vu, surtout dans les endroits reculés.

« Tu a raison. Au moins, je suis tranquille ici, à une exception près... Et que je me fasse attraper ou pas, sa n'a aucune importance de toute façon ! »

Il lui parlait depuis tout à l'heure, sans avoir quitter une seule fois son regard. Il voulait voir ses réactions car il y a des choses qui la gênait depuis tout à l'heure. Même s'il savait, plus ou moins...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: In another world !  Dim 15 Juil 2012 - 19:31

C'était terrible comme d'un seul coup l'ambiance était devenue sérieuse. Il y avait une espèce de tension dans l'air, bien qu'Emily n'aurait pas su dire pourquoi. Les sujets abordés, probablement. Elle aurait bien aimé échapper à cette discussion, mais d'un autre côté, pour une fois que le garçon avait l'air d'être véritablement pris dans la conversation, elle ne se voyait pas y mettre fin.

Elle l'écouta donc avec attention, et répondit tranquillement:

"C'est vrai, on ne peut jamais vraiment savoir si quelqu'un est heureux ou non, et même s'il l'est maintenant, qui sait ce que l'avenir lui réserve ? Tout ce que je voulais dire, c'est que dans l'immédiat, le suicide est la dernière chose à laquelle je penserais."

Elle espéra que cette réponse suffirait à lui faire comprendre qu'elle était tout sauf suicidaire, et l'écouta donc poursuivre. Sur un sujet complètement différent, et beaucoup plus distrayant, à son avis.

Tout ce qu'elle voulait ? Vraiment ? Elle s'imaginait déjà lui donner des gages ridicules, comme venir au lycée déguisé en Pikachu pour toute une journée par exemple. Elle sourit largement:

"C'est d'accord, après tout c'est toi qui prends des risques. Tant qu'il n'y a pas de limite de temps, je suis sûre que je te retrouverais avec de la persévérance."

Toutes ces années de cache-cache passées dans la cour de récréation allaient enfin lui servir à quelque chose. Le lycée avait beau être grand, ce n'était pas le bout du monde non plus.

« Tu a raison. Au moins, je suis tranquille ici, à une exception près... Et que je me fasse attraper ou pas, sa n'a aucune importance de toute façon ! »


Comment ça, à une exception près ? Qu'il dise qu'elle le dérangeait pendant qu'il y était ! Enfin, dans l'absolu, c'était pas totalement faux, mais quand même.

Elle enviait tout de même le garçon, qui n'avait que faire d'être collé ou non. Elle, c'était une idée qui la terrifiait, tout simplement car elle avait horreur que le ton monte dans une conversation, peu importe le contexte. Elle avait été ainsi aussi loin que ses souvenirs remontaient, évitant les conflits sous toutes leurs formes. Alors, quelqu'un qui s'en moquait, c'était à ses yeux quelque chose d'impressionnant.

"Vraiment ? Je n'aimerais pas me faire prendre ici, moi..."

Elle espéra qu'il n'allait pas le prendre comme un reproche, puisque ce n'était absolument pas le cas. Elle l'avait suivi de son plein gré, et elle ne pouvait s'en prendre qu'à elle-même et sa maudite curiosité. D'ailleurs, elle ne le regrettait même pas, elle gardait simplement en elle la peur de se faire attraper. Rien de bien méchant, juste un peu d'anxiété qui refusait de partir complètement.

Elle sourit à nouveau, pour bien montrer qu'elle était contente d'être ici malgré tout, et, soutenant le regard du garçon, elle ajouta:

"Tu viens seulement d'arriver tout de même, évite de trop te faire remarquer ! Ce serait dommage que tu sois renvoyé à peine arrivé. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: In another world !  Mer 18 Juil 2012 - 21:43

Sa y allait fort en ce moment. Les deux étudiants ne cessaient de s'expliquer sur ses choses absurdes tout en donnant leur raison. Et il fallait dire que leur opinion était très différente. D'un côté, un solitaire, prudent, et conscient de ce qu'était la vie. Et de l'autre, une excentrique, joyeuse et souriante, mais aussi, très froussarde. De nature déjà, il était différent, alors comment s'entendre ?

Dans tous les cas, elle avait de la chance d'être une fille. Car si c'était un homme qui se tenait devant lui, il n'aurait peut-être pas tenu les mêmes propos. La galanterie peut-être. Très infime cependant.

Ils avaient beaucoup discutait depuis leur rencontre. Ce qui n'était évidemment pas dans ses habitudes. Il n'avait simplement pas eu le choix. A part s'enfuir, il fallait tenir. Coincé était le terme exact. Il détestait ça mais depuis son arrivée sur le toit, il commençait à prendre sa compagnie comme un plus. Elle détendait l'atmosphère, c'était ce qu'il fallait en ce lieu.

Sauf depuis quelques minutes. Les tensions étaient très présentes. Il fallait vite en finir avant de devenir fou. Surtout, résister à la tentation de répondre si elle disait une connerie...

Ouf. Elle l'avait plus ou moins compris. En se justifiant cependant, mais sa allait. Il poussa un "ouf" de soulagement, avec la tête orientée vers le sol et les yeux fermés. Ce sujet était terminé, quelle joie !

Il se réveilla, la regardant de nouveau pour l'écoutait attentivement. Froussarde ou courageuse ? Il n'arrivait plus à la situer car elle venait de relever le défi. Être persévérante qu'elle disait. C'était un beau mot, mais allait-elle y arrivait ? Rien n'était moins sur.

« Si tu ne me retrouve pas avant la fin de la semaine, j'aurais gagner fillette ! Je suis prudent, t'a oublié ? »

Bien claqué Tôsh ! Elle pensait surement qu'elle aurait l'année entière, mais sa n'était pas le cas. Sa serait trop facile, elle l'aurait sûrement croiser dans un couloir et hop !

En tout cas, si elle gagnait, il se la coltinerait une seconde journée, tel un esclave cette fois ! Et ça, il l'éviterait à tout prix. Même s'il n'avait déjà pas l'intention de suivre tout ses ordres. Car avec son esprit tordu... Il savait à quoi s'attendre !

Il n'allait cependant pas se débiner. Il fallait aller jusqu'au bout. Déterminé le petit !

Il l'avait fait. Il l'avait taquiner une nouvelle fois insistant sur le fait qu'elle était l'exception près. Il fallait évidemment prendre ça sur le compte de l'humour. L'humour argenté !

A l'évidence, quoi qu'elle ai pu dire, elle détestait carrément l'interdit. Il l'avait prévenu, sans être trop autoritaire certes, mais il l'avait quand même fait. Elle ne pouvait s'en prendre qu'à elle même maintenant !

Se rapprochant d'elle avec le beau regard moqueur il dit :

« Je le savais ! Il fallait m'écoutait, tu n'en serais pas là ! Si on se... »

Non, sa n'était pas l'envie de parler qui s'était arrêtait. Il y avait beaucoup de bruit à la cage d'escalier. Bruit qu'on entendait jusqu'ici car la porte était un peu ouverte. Quelqu'un montait, pour sur !

Il se retourna pour regardait vers l'entrée. A qui allait-il faire face ? Il resta planter la, oubliant complètement Emily qui continuait à papoter.

Elle qui avait peur de se faire prendre, si il ne réagissait pas, c'était foutu ! Le danger approchait...

Citation :
Juste pour mettre un peu de piment à tout ça ! Si sa te pose problème, MP et j'éditerais ! Surtout que mon personnage aura une cachette Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: In another world !  Ven 20 Juil 2012 - 16:35

« Si tu ne me retrouve pas avant la fin de la semaine, j'aurais gagner fillette ! Je suis prudent, t'a oublié ? »

Emily grimaça. Evidemment, avec une telle limite de temps, ça risquait d'être compliqué, d'autant plus qu'elle n'allait pas passer sa vie à le chercher non plus. Cependant, elle avait tout de même ses chances, dans la mesure où une semaine, ça n'était pas si peu que ça non plus. Si la chance était de son côté, elle pouvait y arriver. Ce n'était pas une limite de temps qui allait lui faire peur.

Non, en effet, pas une limite de temps. Mais les pas qui se firent soudain entendre dans les escaliers, oui.

Tout se passa très rapidement pour elle. Un instant, elle était encore en train de bavarder, toujours sur le ton de la plaisanterie, sans vraiment comprendre pourquoi Tôshiô ne parlait plus, et l'instant d'après elle se sentait littéralement pétrifiée. Depuis tout à l'heure, elle espérait ne pas se faire prendre, elle comptait sur le fait que personne ne viendrait ici... Mais de toute évidence, quelqu'un venait.

Calme-toi, respire... C'est peut-être juste un autre élève. Oui, bien sûr, c'était possible. Mais si ce n'était pas le cas ? Que ferait-elle ? Se répandre en excuses ? Sauter du toît dans un accès de couardise ? Non, mieux valait qu'on lui passe un savon que de s'écraser lamentablement sur le sol.

Elle aurait bien voulu s'enfuir, mais c'était impossible à présent. Si elle sortait, elle croiserait forcément la personne dans les escaliers, et vu qu'il n'y avait qu'une issue... Elle se balança nerveusement d'avant en arrière avant de murmurer à son camarade:

"Et maintenant, on fait quoi ?"

C'était une question idiote, il était dans la même galère qu'elle après tout. Mais tout en sachant rationnellement qu'elle l'avait suivi de son plein gré et qu'il n'y pouvait rien, elle ne pouvait s'empêcher de penser que c'était de sa faute. S'il n'était pas entré dans cette maudite salle, elle y serait encore, en s'ennuyant peut-être mais au moins elle serait en sécurité.

Elle lança un regard anxieux vers la porte. Peu importe à qui la faute, maintenant, il n'y avait plus qu'une chose à faire: prier pour qu'il ne s'agisse que d'un autre élève...

Citation :
Pas de souci, c'est plus amusant comme ça :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: In another world !  Ven 20 Juil 2012 - 20:10

Et bien, et bien. En fin de compte, son assurance avait un peu diminuer. Une semaine pour le trouvait... Elle pensait peut-être que sa n'était pas possible. Après tout, avec les cours, c'était très peu et sa passait très vite.

Le jeune homme avait agi intelligemment. La victoire était à portée de main et il s'en remercia au fond de lui même. Car il ne voulait tout simplement pas être son esclave toute une journée. Déjà que sa présence était de trop. Imaginez vous le reste.

Impensable, infaisable. Mais le problème n'était plus là. Il avait réagi à la seconde près, et ses yeux étaient à présent rivés vers la porte. Il y avait du bruit. Des bruits de pas. Quelqu'un montait et il ne fallait pas traîner. Sauf qu'on se demandait pourquoi il restait figeait à rien faire.

La réponse est simple, il n'avait pas besoin de bougeait. Il se foutait royalement de ce qui entrer et sortait d'ici, lui, il restait à sa place et puis c'est tout. Ce n'était pas du tout son genre de fuir le danger car pour lui s'en était même pas d'ailleurs.

Et la petite ? Pendant un instant, il l'avait carrément oublier. Il se réveilla quand elle lui posa une question. Que pouvait-il bien faire ? Pour lui, rien. Mais pour elle... Il ne fallait pas faire l'égoïste maintenant. Il fallait qu'il la sorte de la, et vite !

Malgré le fait qu'il l'avait prévenu, elle était en sa compagnie et il ne pouvait pas ne rien faire. Voyant sa tête, il la prit rapidement par le bras pour courir derrière ce fameux mur. Le mur qui allait peut-être sauvait deux vies. Ou une seul ?

Il était situé au fond, à leur gauche. Restant caché, il pouvait même voir qui allait franchir la porte, qui se situait à présent dos à eux. Il y était adossé et attendit. Il jeta un oeil rapide vers sa camarade qui était totalement out ! Il réagit au quart de tour, en chuchotant :

« Arrête de gigoter et calme toi. »

Bien dit. Car il faisait ça uniquement pour elle. Il fallait qu'elle se calme, et ne plus faire le moindre bruit. Si elle avait le don de s’énerver en approche du danger, ils étaient mal barré. Car elle pouvait lui reprochait certaines choses. Et voilà comment passait de la tranquillité au malaise. C'était à cet instant qu'on pouvait pensait à passer ses grilles.

A présent, elle l'avait peut-être compris. Elle n'allait sûrement pas le faire pour si peu enfin, on ne pouvait jamais savoir. Car l'individu entra. Il le regarda avec attention. C'était un grand homme, plutôt âgé. Il allait se fumer une clope. C'était une bonne nouvelle, car il partirait surement après. Mais quelque chose l'énerva au plus haut point.

C'était un surveillant, il n'y avait pas de doute là dessus. Le toit n'était pas interdit pour eux. Mais pourquoi ? Il était humain, non ? Même eux pourrait avoir envie d'en finir et surtout eux d'ailleurs. Il se retint d'aller lui expliquer son mécontentement. Seul, il l'aurait fait sans hésiter.

Il jeta un oeil vers Emily, restant prudent. S'était-elle calmé ? Allait-elle lui tomber dessus ? Ou au contraire, garder son sang froid pour ce sortir de ce merdier ? Voyons voir de quoi une fille est capable !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: In another world !  Lun 30 Juil 2012 - 19:40

Pour toute réponse à sa question, le garçon l'attrapa par le bras et l'entraîna derrière un mur. De là, ils n'étaient probablement pas visibles pour quelqu'un qui sortirait tout juste des escaliers mais... la personne n'avait qu'à s'avancer de quelques pas et tourner la tête pour les voir. Et si c'était un surveillant occupé à faire sa ronde, il regarderait forcément.

Emily inspira un grand coup, plus stressée que jamais, un état d'esprit très inhabituel pour elle. Même en période d'examens, elle avait beau beaucoup travailler, elle n'en était jamais particulièrement angoissée pour autant. La seule chose qui pouvait la mettre dans cet état, c'était l'appréhension d'un conflit à venir. Et quoi de pire qu'une engueulade reçue et, en un sens, méritée ?

« Arrête de gigoter et calme toi. »

Hein ? Elle n'avait même pas réalisé qu'elle était encore en train de bouger, trop occupée à se ronger les sangs. Elle hocha légèrement la tête pour bien lui montrer qu'elle l'avait entendu, puis tenta de se concentrer sur sa respiration, ayant entendu quelque part qu'il s'agissait d'une méthode efficace pour se relaxer. Inspiration, expiration, inspiration, expiration... AAAH ils allaient se faire attraper ! Non, pas si efficace que ça la méthode.

L'avantage, c'est que maintenant, elle paniquait en silence, et sans bouger. En réalité, elle était bien trop pétrifiée pour bouger, c'était à peine si elle pouvait bouger la tête. Elle ne préférait pas. Elle avait clairement entendu la porte s'ouvrir et se refermer, et elle sentait maintenant l'âcre odeur d'une cigarette allumée.

Elle préféra ne pas regarder dans la direction de la personne qui venait d'entrer, et au lieu de cela elle resta là, muette et immobile, étrangement semblable à une statue. Une statue qui croisait les doigts et qui priait intérieurement pour que l'intrus ne soit venu ici que pour fumer une clope et qu'il s'en aille vite. Si pour une raison ou pour une autre il décidait de rester, que feraient-ils ? Ils ne pouvaient pas rester éternellement cachés ici.

Au milieu de ses pensées envahies par le stress, elle nota tout de même une chose: c'était la première fois depuis un long moment qu'elle restait silencieuse pendant aussi longtemps. Plus qu'une chose à faire: attendre, et espérer que tout se passe bien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: In another world !  Ven 3 Aoû 2012 - 19:28

Être seul. Il n'y avait rien de mieux que de vivre sa vie seul et sans emmerde. Accompagné, c'était la panique. Et le jeune homme n'en était pas à son coup d'essai. A chaque fois qu'il passait la journée en compagnie de quelqu'un, il se passait de drôles de choses. Quasiment. La chance ?

En fait, l'avantage dans tout ça, c'est qu'il y avait un peu d'action. Surtout pour lui. Sa changeait un peu de la tranquillité. Comment dire. Un peu d'action, sa faisait du bien de temps en temps.

Il fallait s'attendre à tout avec lui car on pouvait dire qu'il n'était pas très aimé de la population en générale. Des bagarres et tout autre chose pouvait vite arriver avec ce type. D'ailleurs, il se serait bien empressé d'aller frapper ce surveillant qui se croyait vraiment chez lui.

Toujours adossé au mur, il attendit. Juste un petit bruit et s'en était fini d'eux. Sachant ça, il s'empressa d'avertir Emily qui était vraiment rongé par la peur. Il posa ensuite, instinctivement, son bras gauche vers son nez. Pour quel motif ?

Il n'aimait pas l'odeur de la cigarette, tout simplement. Au risque de tousser ou de faire du bruit, il resta prudent. De plus, Madame Rose s'était plus ou moins calmée. Elle ne bougeait plus, telle une statue mais, sa n'était pas plus mal d'ailleurs. C'était la classe de passer une soirée avec ça, au moins, sa ne parlait pas.

Des bruits de pas se firent entendre. L'homme s'avançait peu à peu. S'il continuait sa marche, il pourrait les voir. C'était mauvais, très mauvais.

Tôshiô mit son bras droit en évidence, vers Emily, histoire qu'elle se pousse jusqu'au fond. Après ça, il se mit accroupit et attendit. D'ici, le jeune homme ne pouvait plus voir ce satané surveillant. La seule chose à faire à présent était d'attendre. Quitte ou double.

Quelques minutes plus tard seulement, la porte se ferma, un peu violemment. Etait-il partit ? Ou était-ce quelqu'un d'autre ? Une réunion de surveillant peut-être ?

Sans peur et sans rancune, il sortit de sa piaule pour scruter les environs. C'était vide. Il fit signe de la tête à sa camarade pour lui dire de sortir. Le cauchemar était terminé pour elle. Mais qu'allait-elle faire ? Au point ou elle en était, il serait peut-être difficile pour elle de se calmer.

Tôshiô lui tourna le dos pour mettre les mains dans ses poches. Il scruta le vide attendant que sa camarade sorte. Et parle bien entendu, car elle parlerait à coup sur... Normalement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: In another world !  Dim 5 Aoû 2012 - 14:10

Les bruits de pas continuaient, mais pourquoi fallait-il qu'ils continuent ? Ne pouvaient-ils donc pas cesser ? Son coeur battait si fort qu'elle se demandait si elle n'allait pas être détruite de l'intérieur. Boum, boum, boum. Il fallait que l'homme reparte, et vite, ou elle risquait de se transformer en statue.

A côté d'elle, Tôshiô écarta son bras droit, et elle comprit qu'elle avait tout intérêt à bien rester tout au fond. De toute manière, elle ne se serait certainement pas approchée plus près de l'inconnu, pas même pour tout l'or du monde. Elle le regarda s'accroupir du coin de l'oeil, toujours pétrifiée.

Pour Emily, chaque seconde qui passait semblait être une heure, au point qu'elle crut bien qu'elle n'allait jamais pouvoir sortir de sa cachette.

Et pourtant, à un moment, entre deux battements de coeur erratiques, il y eût un bruit de porte qui se claquait. Elle mit un petit moment à comprendre qu'elle pouvait sortir, même lorsque Tôshiô, qui avait quitté sa cachette, lui fit signe de venir. Quand elle se décida à sortir, elle regarda autour d'elle, et vit enfin avec un immense soulagement qu'il n'y avait plus personne.

Sa réaction fut presque immédiate: elle sauta en l'air joyeusement, les bras levés vers le ciel, en criant presque un "Sauvééés !" enthousiaste. Et puis elle plaqua ses mains sur sa bouche, presque horrifiée par ce qu'elle venait de faire: la personne était peut-être encore dans l'escalier. Vu le temps qu'elle avait mis à sortir, c'était improbable, mais on ne savait jamais.

Elle se mit à rire, cependant, de façon quasi incontrôlable, comme si son corps cherchait à évacuer tout le stress accumulé précédemment. Elle rit, encore et encore, avant de se tourner vers Tôshiô avec un immense sourire:

"Je n'ai jamais eu aussi peur de toute ma vie je crois !"

Elle lui prit la main, spontanée comme elle l'était toujours, avant de balbutier des remerciements à toute vitesse.

"Vraiment, mercimercimerci ! Je ne te remercierais jamais assez, sans toi je n'aurais probablement pas réussi à bouger de là."

Elle lâcha sa main aussi rapidement qu'elle l'avait prise, se doutant que le garçon n'appréciait que moyennement ce genre de gestes (comme tous les japonais, pour être honnête, mais c'était dans sa nature à elle).

"Je crois que ça m'apprendra à toujours vouloir suivre les gens, on peut dire que ça m'a fichu un coup !"

Elle ne prit pas la peine de préciser ce qui pour elle était évident: ça ne l'empêcherait certainement pas de recommencer. Elle avait toujours recherché la compagnie des autres, ce n'était pas aujourd'hui que ça allait s'arrêter. Surtout qu'au final, rien ne s'était passé. Au contraire, elle avait appris que même dans de mauvaises situations comme celle-ci, elle avait une chance de s'en tirer. Elle ne deviendrait pas moins peureuse pour autant, mais c'était tout de même rassurant.

Elle se calma un peu, et reprit son ton ordinaire qui, s'il était très enthousiaste, était déjà tout de même moins bruyant et plus intelligible. Si elle continuait à parler si vite, le pauvre garçon risquait de ne pas comprendre ce qu'elle disait, surtout avec son accent. Ce ne serait pas la première fois que ça lui arriverait, malheureusement.

"Bizarre, quand même, qu'il soit venu et qu'il n'aie même pas pensé à regarder partout. Pas très malin je trouve."

D'accord, elle-même n'était pas un modèle d'intelligence et de réflexion, loin de là, mais ça lui aurait paru évident de regarder partout. Mais c'était ce qui l'avait sauvée, tout compte fait. Pour la première fois de sa vie, Emily se mit à bénir la bêtise de quelqu'un.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: In another world !  Lun 6 Aoû 2012 - 19:29

Victoire. C'en était une belle, même très belle pour le jeune homme. Il avait réussi à cacher un être humain et à le sauver de la crise voir même, de la mort. Il était très fier de ce qu'il avait fait. Non pas pour lui mais pour l'autre statue qui était poser sur le toit.

Malgré ça, il était encore en désaccord avec les règles de ce pensionnat. Seul, il aurait vraiment agi pour lui, et sa se serait passait très différemment. Heureusement pour nous qu'on ai pas eu à le voir. Aucun accident n'étant arrivé, tout finissait bien pour eux.

Regard vers le néant et attendant l'autre fille, il se retourna pour vérifier ce qu'elle faisait au cas où. Elle n'avait pas bouger depuis tout à l'heure et encore, sa n'était pas ça le plus louche. Elle n'avait plus dit un mot depuis quelques minutes. Son record étant battu, sa méritait quelques félicitations quand même.

Il n'en fit pas mention, voulant d'abord attendre comment elle allait réagir. C'était clair dans sa tête si elle commençait à parler uniquement pour que sa parte en dispute, il partirait sans demander son reste. Lui aussi, avait eu sa dose pour aujourd'hui. Il ne fallait pas en rajouter.

Elle bougea. Elle sortit enfin de là elle aussi. Cette réaction surpris le jeune homme tel, qu'on aurait dit qu'il avait vu un enfant marchait pour la première fois. Et il n'était pas au bout de ses surprises.

L'adolescente exprima sa joie d'une telle manière, qu'elle pouvait faire trembler le lycée tout entier. Celle-là, elle ne faisait pas les choses à moitié. Et elle n'avait pas penser au pire car si le gars à la cigarette remontait, c'en était vraiment fini. Il se moqua au passage, intérieurement, quand elle plaqua ses mains sur sa bouche. Irrécupérable celle là.

Il la regarda, l'air surpris, ne voulant pas manquer l'occasion de la traiter de folle. Car c'était tout ce qu'elle était. Au moins, voyant sa réaction, il était à présent sur d'une chose. Elle n'allait pas lui tomber dessus mais faire carrément l'inverse. Quitte à choisir, il aurait peut-être préférait la dispute...

Car elle ne s'arrêta pas là. Elle ria tellement qu'elle pouvait lui faire éclater les tympans. Mon petit gars, on ne rencontrait pas quelqu'un comme ça tous les jours, prier pour ne plus la croiser, oh oui.

Tellement surpris de ses réactions et ne voulant de toute façon rien dire, il l'écouta sans lui répondre, pour l'instant. Voyant cela, elle se dirigea vers lui pour lui prendre la main. Peut-être pour le réveiller et lui dire que tout allait bien ? Non, juste pour des remerciements qui n'avait pas lieu d'être.

En tout cas, elle ne manquait pas d’audace. Tôshiô était complètement perdu dans son monde. Tellement qu'il était devenu une statue à son tour. Il la regarda et rougit très légèrement. C'était toutefois nettement perceptible et elle se moquerait sûrement de lui. L'homme solitaire à la froideur naturelle qui rougissait... La bonne blague !

C'était la première fois qu'on l'approchait autant, n'étant pas habituer, il n'eut aucune autre réaction. Sa froideur avait totalement disparu et il devenait pathétique. Reprendre les choses en main, et vite !

La voyant lui lâcher la main et se calmer, il reprit ses esprits, et prit la parole en la regardant :

« T'est trop folle comme fille ! Pour faire autant de bruit, le surveillant devait terriblement te manquer ! Soit, tu n'avait pas besoin de me remercier, je devais le faire, c'est tout. »

Il n'était pas du genre à abandonner les autres en cas de besoin, c'est ce qu'il voulait dire. On ne retiendra pas seulement sa nature froide et distante, il fallait juste le connaitre un peu mieux.

« Il voulait juste fumer tranquille, et repartir... »

Il ne fallait pas être devin pour comprendre ça. Il n'était pas venu pour faire son boulot, c'était clair pour lui. Il avait dit ça d'une manière calme et tranquille. Sa ne servait à rien d’oser le ton, il était mécontent, mais ne pouvait rien faire alors...

« Tu sais, t'était plus marrante en statue... »

Il voulu ajouter ça, sur le ton de la moquerie, pour détendre un peu plus l'atmosphère. Il fallait se réveiller, chose qu'elle, avait déjà faite depuis tout à l'heure ! C'était à son tour de se moquer un peu à présent, mais bon, aux vu des évènements, il ne s’attarderait surement pas ici.

Détournant le regard vers le ciel, il dit :

« On ferait mieux de partir à présent... »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: In another world !  Dim 19 Aoû 2012 - 13:31

« T'est trop folle comme fille ! Pour faire autant de bruit, le surveillant devait terriblement te manquer ! Soit, tu n'avait pas besoin de me remercier, je devais le faire, c'est tout. »

C'était peut-être vrai, mais ça ne changeait rien à la situation: il l'avait aidée, et par conséquent elle était reconnaissante. Pour elle, c'était aussi simple que ça. Dire merci quand quelqu'un lui rend service, c'était la moindre des choses. Et puis, dans les faits, il n'était pas vraiment obligé de l'aider. C'était elle qui avait tenu à le suivre, elle en avait pleinement conscience... même si elle l'aurait probablement blâmé en cas de pépin. C'était immature, oui, mais c'était comme ça. Raison de plus pour se réjouir de l'heureuse tournure des évènements !

« Il voulait juste fumer tranquille, et repartir... »

Elle aurait probablement désapprouvé ce manque de conscience professionnelle en temps normal, mais là, elle ne pouvait que s'en réjouir. Elle comprenait parfaitement que quelqu'un veuille prendre sa pause après tout, et elle n'allait sûrement pas s'en plaindre.

« Tu sais, t'était plus marrante en statue... »

Elle n'était pas sûre de la façon dont elle devait le prendre, mais ce n'était certainement pas un compliment. Elle rit avant de crier, indignée:

"Hey ! Te moque pas de moi !"

Elle regarda ensuite l'heure, et vit qu'il s'était écoulé pas mal de temps depuis qu'ils étaient arrivés. Elle s'apprêtait à dire au revoir lorsque le garçon lui dit:

« On ferait mieux de partir à présent... »

Elle acquiesça vivement.

"Oui, il se fait tard. En tout cas, merci encore pour tout à l'heure ! Et n'oublie pas, j'ai encore toute la semaine pour te trouver !"

Une tâche qui s'avérerait probablement difficile, surtout avec les cours (et sa terrible tendance à tout oublier du jour au lendemain), mais qui sait ? La chance serait peut-être avec elle. En attendant, il était l'heure d'aller dormir, ou alors elle ne serait jamais capable de se lever le lendemain. Après tout, l'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: In another world !  Dim 26 Aoû 2012 - 16:08

Le danger ayant disparu, ont pouvaient reprendre nos activités tranquillement. On ne peut pas dire qu'ils faisaient grand chose, à part regarder le ciel, et discuter... En compagnie du jeune homme, le calme et la sagesse était de mise.

On peut dire qu'il y avait de l'action de temps en temps car la chance ne tournait jamais en sa faveur. Toujours à se retrouver dans la merde. On peut le dire, avoir des fous rires et passer une agréable soirée rigolade, sa ne risquait probablement pas de se faire avec lui.

C'était lui et seulement lui le vrai problème. Car elle, elle aimait bien rire on dirait. Mais ce qu'elle avait fait, personne ne l'avait réussi avant elle. C'était la première à avoir fait trembler le lycée, et elle méritait peut-être un grade spéciale pour ça. Il l'appellerait la folle à présent.

Il la regardait, attendant sa réaction, suite à sa moquerie. Elle se mit juste à rire avant de crier, lui disant qu'il fallait arrêter de se moquer d'elle. Marrant. Il se retourna, souriant, regardant le ciel.

Étrangement, il appréciait sa présence et souriait souvent. C'était peut-être la seule à avoir réussi pour l'instant. Elle était spéciale, et folle qui plus et. Réaction tout à fait normal venant de sa part.

Ayant réussi à se sortir de ce merdier, il ne fallait pas traîner ici plus longtemps. Il voulait donc partir, de plus, il se faisait tard à présent. Sa camarade approuva vivement sa décision.

En le narguant. Elle ressassait encore ce défi débile qu'ils s'étaient lancé. Ma foi. Elle ne le reverrait plus de si tôt la pauvre. Il était très sur de lui mais il fallait quand même restait vigilant. Sa confiance en lui le perdra sûrement...

En attendant, il se retourna vers elle, toujours aussi souriant, et tout en lui caressant les cheveux sur le dessus de la tête dit :

« Tu crois vraiment que tu va me retrouver ? Soit, je jouerais le jeu, car je ne peux pas perdre ! »

Et oui, si il perdait, sa serait la fin pour lui. Esclave pendant une journée, jamais ! Il avait prit d'énormes risques. La confiance en soi pouvait amener à de drôles de choses... Et il s'en mordrait sûrement les doigts...

Laissant sa main sur ses beaux cheveux rose mais ne les caressant plus, il prit la parole à nouveau :

« Je te raccompagne à ton dortoir. Passe devant. »

Très poli et généreux comme d'habitude, quand il le fallait.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: In another world !  

Revenir en haut Aller en bas
 
In another world !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: