Partagez | 
 

 Akane ou l'homme à tout faire !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) Akane ou l'homme à tout faire !  Mer 8 Aoû 2012 - 20:39

Musique du Post: The white Panda - Stéréo Hands

Je prenais une grande inspiration, jetais la balle vers en l'air pour la frapper avec violence à l'aide de ma raquette. La balle allait s'écraser dans le cerceau que j'avais disposé sur la partie de terrain adverse, remplissant l'objectif que je mettais imposé. Passant mon poignet droit sur mon front pour essuyer ma transpiration, naturellement je ne suis pas un gros dégueulasse, j'avais un bracelet éponge, afin de dégager toute cette eau qui coulait dans mes yeux, je marchais en même temps en direction du banc. Je m'affalait littéralement dessus, poussant un grand soupir de soulagement. J'attrapais ma gourde et je buvais avec abondance son contenu. Une fois désaltéré je me levais, m'épongeais une nouvelle fois le visage avec ma serviette car j'étais trempé, puis je rangeais mes affaires dans mon sac de tennis. Saisissant mon casque et mon Mp3 j'allumais celui ci laissant une musique entrainante diriger mes pas direction le vestiaire pour une bonne douche car la je sens le fauve et ce n'est pas très agréable !

Je m'attelais donc à la tâche, enlevant mes vêtements et par la même occasion ma ceinture de sudation, cette engin de torture qui me permettait de transpirer en abondance sur une zone bien ciblée était très utile, mais aussi très contraignant. J'avais repris le tennis sérieusement depuis quelques temps maintenant, profitant de ma condition de célibataire endurci pour m'y remettre et avouons le aussi, pour oublier. Ouais j'avais été bien plus vexé que ce que je pensais par le départ de Nina ... Sale garce ... Je savais que je n'aurais pas du m'accrocher. Je pensais arriver à la zaper rapidement, comme toutes les autres avant elle, mais apparemment le coeur en avait décidé autrement. Je ne pensais pas que j'en avais un d'ailleurs .. Enfin tout cela ravissait mon entraineur au plus haut point vu que mes précédents tournois s'étaient tous succédés par une victoire contrairement à une certaine époque ou j'enchainais les revers. Bref ma douche prise je m'habillais, de façon plutot décontracté, un jean à coupe slim noir avec par dessus mes montantes noire et blanche, un maillot en col V blanc et une veste en jean par dessus fermé et mon fidèle casque sur les oreilles, je repartais pour ma chambre. Je traversais l'école, m'attirant le regard de plusieurs personnes ainsi que les chuchotements qui vont avec. En même temps c'est ma faute, avec la réputation que j'ai ... Enfin je m'étais fait plutot discret ces derniers temps rapport à ça donc ça va un peu mieux mais on ne change pas une équipe qui gagne. J'arrivais dans ma chambre sans problème, j'en profitais pour regarder mes mails sur mon ordinateur, rien, tant mieux. J'allais donc vider mon sac de tennis histoire de ne pas laisser mes affaires sales dedans et la je m'aperçu que ma panière était remplie.

Malgré la flemme et la fatigue il faut bien s'y mettre, sinon demain je vais devoir venir à poil en cours, problématique ... Bien sur par "à poil" j'entends sans boxer .... Diantre qu'allez vous imaginer ! Toujours ma musique sur les oreilles je prenais une revue de tennis avec moi et je partais avec mon panier direction la laverie ! J'espère ne pas y rencontrer trop de monde, non pas que je sois d'humeur solitaire, mais si je vois Soma ou Kenta ... Je sens que ça va parler des heures, et j'ai la flemme. Je déambulais donc avec mon super panier dans l'école et j'arrivais ni une ni deux à la laverie ... Personne ! Yatta !! Je faisais donc tourner ma machine, une pour le linge blanc et une pour la couleur bien sur, bah oui votre mère vous a jamais appris à ne pas mélanger les couleurs ? J'ai pas envie que ça déteigne ! Je fermais donc le hublot de la première machine et je mettais la lessive et l'adoucissant puis j'allais faire de même avec la seconde quand je m'aperçu que le bidon de lessive était presque vide. Du coup je faisais un mouvement de haut en bas pour la faire couler un peu, mais ça descendait pas ! Du coup je le faisais plus fort, sautillant parfois sur place, dansant sur le rythme de ma musique limite .. Donc imaginez le tableau, un grand dadais de 1m88 sautant un peu partout en mimant un geste qui pouvait être obscène si cette bouteille n'était pas dans ses mains ... Bref sans faire attention je mis trop de conviction dans mon geste, projetant la bouteille à travers la pièce, qui renversa ensuite le peu de contenu qui restait sur le sol.

"Putain !!!"

Très charmant, quelle élégance. J'allais donc vers la bouteille et la j'aperçu que je n'étais pas seul ... Une jeune fille venait de débarquer. Super la première impression. J'espère qu'elle ne m'a pas vu en train de m'exciter comme un demeuré avec ma bouteille de lessive et j'espère non plus qu'elle n'a pas cru que le "putain" lui était destiné ... Au pire je m'en fous, mais quand même c'est une demoiselle .. Je lui faisais donc un sourire, la fixant de mes ébènes, je baissais mon casque, ma voix était décontracté mais j'avais l'air d'un débile avec ma grimace sur les lèvres.

"Salut ! Désolé je vais nettoyer !"

Je la fixais de toute ma hauteur puis la vint la question existentielle ...

" Tu ... Tu m'as vu ? "
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Akane ou l'homme à tout faire !  Mar 21 Aoû 2012 - 5:08

J'étais paisiblement entrain de me détendre sous un arbre dans la cour, quand je me rappela que j'avais une lessive à faire. J'avais pratiquement plus de vêtement à me mettre sur le dos. Et cette seule penser, m'arracha un grognement de frustration. Je n'avais pas envie de m'enlever de mon petit confort. Le vent était si bon contre mon visage, même si il faisait un peu frisquet, le soleil nous réchauffait de sa présence. Je dus donc me lever et partie en direction de ma chambre. Il fallait bien que j'aille chercher mes vêtements si je voulais les laver.

Arriver dans ma chambre, je pus remarquer le désordre que j'y avais mis. Avec la paresse dont je fais preuve, l'état de la chambre ne pouvait être que catastrophique. Je me demande si sa dérange mes autres colocataires, après tout, ont ne se parle pas vraiment et donc, je ne sais pas si le désordre les rends malades. Enfin, j'arrêtais dis penser et commença à ramasser mes vêtements sales qui trainais par terre et les mis dans mon gros sac, fait en long. Cela me pris un temps énorme. Il avait des vêtements qui était coincée. À savoir comment ils s'étaient rendus dans certain endroit. Enfin, je ramassa mon sac et partis en direction de la laverie.

Quand j'arrivais sur les lieux, je fus spectatrice d'une scène assez comique. Il n'y avait qu'une seule personne dans la laverie et celui-ci se dandinais sur place avec un bidon de lessive. faisait un geste disons... Un peu bizarre et je dirais même obscène. S'en savoir pourquoi, cette scène me faisais penser à Lucie et la fois où nous avions fait des folles de nous dans les toilettes et sans oublier les couloirs. Et sa me faisais bien rire, mais je me retenais pour ne pas éclater. Ne faisant aucune bruit afin de voir ce qu'il ferais d'autre. C'est alors qu'il échappa sa bouteille, à travers la pièce. Et que le contenue qu'il y avait dedans si échappa.

«Putain !!!»

À ces mots, je dus mettre ma main sur la bouche afin d'éviter d'éclater d'un rire intense. Quand je fus certaine, que je ne rirais pas, je retirais ma main. Celui-ci alla chercher sa bouteille et c'est là qu'il me remarqua. C'est alors qu'il me souris et baissa sa casquette. Visiblement il était gêner de la situation. Ce que je trouvais charmant et m'arracha un petit sourire.

«Salut ! Désolé je vais nettoyer !»

De peur mon hilarité transparaisse dans ma voie, je ne dis rien. Mais je ne comprenais pas pourquoi il s’excusait. Après tout je m'en foutais qu'il aille salit la laverie et de tout façon je n'aurais jamais nettoyer à sa place. Je fais déjà pas le ménage dans ma chambre, alors laver le plancher de la laverie non merci. Je remarquais ensuite qu'il continuais de me regarder et je me demandais bien pourquoi. Je remarquais aussi, qu'il était drôlement grand, bien oui il fallait que je lève la tête pour le regarder en face. Enfin, je pouvais bien voir qu'il y avait quelque chose qui le tracassais et j'avais bien hâte de savoir de quoi il s'en tournais.

«Tu ... Tu m'as vu ?»

À ces mots je ne pus que sourire et je repensa à la scène dont j'avais été victime tout à l'heure. Mon rire s'envola alors de mes lèvres sans que je ne puisse le retenir. Il était discret, mais on l'attendais tout de même. Enfin, je repris mes esprit afin d'éviter de le rendre plus mal à l'aise qu'il ne l'était déjà.

«Hum...Oui.» Je marqua un petit pause et baissa la tête pour ne pas repartir à rire. Puis releva la tête et continua. «Mon nom est Anastasia et toi?»

Finalement venir à laverie avait été une bonne idée. Imagine si j'avais décider de faire ma paresseuse toute la journée! J'aurais manquée cette scène mémorable.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Akane ou l'homme à tout faire !  Mar 18 Sep 2012 - 14:28

Bordel elle m'a grillé ... Je priais intérieurement pour que ce ne soit pas le cas, mais apparemment le seigneur avait envie d'être joueur avec moi ces derniers temps. Bon je m'en foutais qu'elle me voit en train de mimer une masturbation ou de faire je ne sais quelle connerie, mais j'ai quand même une réputation à maintenir ! MOI ? Ryoma Akane, me masturbant ? Non jamais ! Je ne suis pas comme ça ! Pur chaste est noble est ma nouvelle devise, mon nouvel idéal ! Mon Leitmotiv !! Des barres ... Comme si j'étais crédible. Enfin je ne me souvenais pas d'avoir vu la tête de cette jeune demoiselle avant, et pourtant je traine ici a Kobe depuis un petit moment. Mais je ne vais pas m'en plaindre, elle ne me connait pas, je ne la connais pas, c'est parfait ! Je pourrais toujours faire semblant et oublier ce petit épisode hilarant de ma vie d'étudiant. Bref je me relevais donc pour aller saisir de quoi nettoyer mes cochonneries. J'avais demandé à la jeune fille qui m'avait donc confirmé qu'elle m'avait vu, et la elle se mit à rire. J'eus un petit rictus mais après tout, il valait mieux en rire qu'en pleurer, puis ça devait être drôle à voir.

"Vas y rigole ... Après tout, ça devait être drôle à voir ! Bref je nettoie ça vite fait et je suis à toi. On a du temps à tuer de toute façon."

Ceci avait été dit sur le ton de la rigolade, je ne suis pas quelqu'un qui s'offense pour ci peu. Je nettoyais donc tranquillement ma besogne quand la jeune fille se présenta à moi. Anastasia ... Connait pas. Jamais entendu parler. Mais il ne fallait pas être devin pour savoir que primo elle était étrangère, et que deuxio elle était arrivé il n'y a pas longtemps. Je l'a dévisageais sans trop en faire non plus, elle était plutot agréable à regarder, j'ai toujours eu un petit faible pour les blondes aux yeux clairs allez savoir pourquoi. Enfin ma bouche s'ouvrit, je parlais d'une voix douce et décontracté, mon sourire colgate accroché aux lèvres, comme d'hab.

"Je m'appelle Ryoma, Ryoma Akane. Prépa science ! Ravi de te rencontrer ! Bien que j'aurais préféré que tu me vois sous un angle moins ... Comique dirons nous !"

Je lui faisais un sourire puis allait m'assoir sur un des bancs, non loin de mes machines. Fixant la demoiselle, j'étais comme je le disais plus haut la pour un moment. Donc autant faire connaissance !

"Je n'ai pas le souvenir de t'avoir croisé dans les couloirs, sinon je m'en serais souvenu. Tu viens d'arriver dans le coin ?"

Question simple, histoire de savoir a qui j'ai affaire ! Je me demandais dans quelle section elle était, pour sur elle n'était pas dans la mienne, sinon je le saurais, bien qu'on ne peut pas dire que je sois beaucoup présent ces derniers temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Akane ou l'homme à tout faire !  Ven 28 Sep 2012 - 21:29

«Vas y rigole ... Après tout, ça devait être drôle à voir ! Bref je nettoie ça vite fait et je suis à toi. On a du temps à tuer de toute façon.»

Effectivement je continuais de rigoler, c'était bien trop drôle. Je finit quand même par reprendre mon souffle et me présenta. C'était quand même la moindre des choses après tout. Et celui en fit de même.

«Je m'appelle Ryoma, Ryoma Akane. Prépa science ! Ravi de te rencontrer ! Bien que j'aurais préféré que tu me vois sous un angle moins ... Comique dirons nous !»

Je lui souris, essayant de ne pas repartir à rire. Cela fut assez dur, mais je réussi. Repensant à ce qu'il m'avait dit. Je me rendis compte qu'il devait avoir au moins 19 ans, étant en Prépa science. Et il joue encore avec des bouteille à son age? Je pouvais l'en blâmer, après tout il m'arrive aussi encore de faire des trucs enfantins. Voyant qu'il allait s'asseoir sur les bancs, je me rappella se que j'étais venue faire ici. Me dirigeant vers l'une des machines, j'y mis tout mon linge. Ne portant pas de blanc, je n'avais pas besoin de séparer les couleurs , tant mieux parce que j'aurais eu trop la flemme de toute manière, de le faire. Je pris ensuite l’adoucissant et la lessive. Mais bon, je n'avais aucune, mais aucune idée des quantités à mettre. Je n'avais jamais fait la lessive au par avant. La seule chose que je sais, c'est qu'on ne mélange jamais les couleurs. Enfin, je mis se que je croyais raisonnable et essaya de partir la machine du mieux que je pouvais. Je sais, que j'aurais pus demander à Akane de m'aider, mais j'avais envie de me débrouiller seule pour une fois. Chose faite, j'allais m'asseoir à côté de celui-ci.

«Je n'ai pas le souvenir de t'avoir croisé dans les couloirs, sinon je m'en serais souvenu. Tu viens d'arriver dans le coin ?»

C'est vrai que je n'étais arrive que depuis peu. 1 mois déjà, depuis que j'ai frôler le sol de cette école. Bien sûr en ce lapes de temps, nous nous sommes certainement pas croiser, après tout lui il est en prépa et moi en 3ieme. En y réfléchissant bien, sa devait bien être le premier garçon aussi âgé que je rencontrais.

«Effectivement, je suis arriver en Octobre, il n'y a pas longtemps. En fait, Je suis en troisième année.»

Nous parlions bien tranquillement, de sujets diverses. Quand je sentis quelque chose de froids, frôler ma jambes. Je regarda par terre et remarqua que le sol était joncée de savon. Me regarda se dériva ensuite vers ma machine qui était la source du problème. Il y avait du savon qui débordais de la machine, grandissant et grandissant. Je me releva de sur le banc à la vitesse de l'éclair la panique au ventre. Rendus à ma machine j'essayais du mieux que je pouvais déteindre la machine, sans succès.

«Merde! Mais comment on arrête cette foutu machine?»

Essayant désespérément déteindre la machine, je finis par glisser par terre et je ne pus m'empêcher de rire. La scène devait être trop comique. Puis, Le bruit de la machine, finit par s'arrêter.

*Merci mon dieux!*

Levant les yeux, je remarqua Akane. Est-ce lui qui l'avait éteint? Peu importe, j'étais simplement contente que la machine aille arrêter de produire du savon en quantité industrielle, même si il était impératif que nous devrions nettoyer. Enfin, que je devrais nettoyer, après tout s'était de ma faute. Étais-je vraiment obliger? J'espérais pouvoir me sauver discrètement après ma lessive et laisser la job au concierge. D'accord c'est un peu méchant, mais c'est son travaille après tout non?

...

Non?



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Akane ou l'homme à tout faire !  

Revenir en haut Aller en bas
 
Akane ou l'homme à tout faire !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: