Partagez | 
 

 Un début d'apres-midi ...dansant et plein de surprises ?! [Pv: Haru Kawai ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) Un début d'apres-midi ...dansant et plein de surprises ?! [Pv: Haru Kawai ]  Jeu 23 Aoû 2012 - 19:33

Fiou ! Voilà mon ressentit à la fin de cette matinée ! On était mercredi, et je venais enfin de finir les cours du matin ! Alala, quel soulagement ! Je détestais les maths, car la logique mathématique et la mienne étaient tout simplement les meilleurs ennemies possible ! Et je crois que je ne devais pas être cartésien dans l’âme non plus ! Et le français… ? Pffoua, j’ai toujours du mal avec ces conjugaisons ! Bien que j’aime bien cette langue, elle me donne du fil a retorde dans mes études. Mais quelle chance, aujourd’hui, j’avais l’après-midi de libre ! Zero cours optionnel, qui malgré tout étant assez sympa, j’en suivais quelques uns. Ca, c’était juste magnifique, et c’est ce que j’attendais toute la matinée. Dans ma tête, cela me faisait toujours bizarre : j’avais beau être dans cette académie depuis la rentrée, c'est-à-dire quelques mois, ces horaires et son fonctionnement général me paraissaient encore étranger. Haha, moi alors, le temps que tout rentre bien ! Et la moitiés de la semaine était déjà passé ! Une semaine assez ordinaire, tranquille, et même un peu ennuyante…Il me faudrait un peu de piment un de ces quatre !

Je passais à la cantine pour déjeuner, et me retrouva à manger avec quelques gens de la classe, sans pour autant bien les connaitre. Je n’avais pas encore noué de vrais liens d’amitié depuis mon arrivé ici. Il me faut toujours du temps pour ça. Vite, je me dépêche et je file vers mon casier. J’y avais laissé mon ami Mr Vert, ne pouvant pas l’amener manger avec moi… La seule fois où j’avais essayé, je m’étais fait réprimander par un surveillant. Je le câlinais alors tout touuuut fort, en le serrant contre mon torse, et en le prenant en otage de ma tête. Des étudiants qui passaient me dévisageait, mais je n’y prêtais plus attention : j’en avais l’habitude, de passer pour un incompris dans ces moment !

« Oh ! Mon pauvre Mr Vert ! Désolé de t’avoir laissé enfermer ici ! Tu as du te sentir seul, hein ? Mais c’est fini maintenant que Kain est là ! »

Je l’emmenais fièrement avec moi, alors que je souriais comme un enfant, marchant d’un pas presque dansant. Je quittais alors les couloirs, pour rejoindre le grand Hall. Je pris les escaliers et montais au premier étage. Je passais dans ma chambre rapidos pour déposer mes affaires, car j’avais encore mon sac de cours sur moi. Ahh ! Cela faisait du bien de ne plus sentir ce poids sur mon épaule ! Et hop, libre de faire ce que je voulais maintenant !

« YouhouuuHouuuu !! »

Laissais-je échapper en chantant joyeusement, tout en faisant un tour sur moi-même, Mr Vert dans mes bras tendu en face de moi. Heureusement que personne était dans la chambre, je devais ressembler à un fou débarquant de l’asile haha ! Je sortis et referma la chambre, toujours Mr Vert dans mes bras. Uhmm...Voyons voyons…que faire maintenant ? J’étais un peu fatigué, car cette nuit, je n’avais presque pas dormis… J’ai fait un cauchemar, et j’en ai été traumatisé le reste de la nuit. Oui, oui, parfaitement, je me suis même cacher sous mes draps, tremblotant !

Toujours aussi énergique pourtant, même fatigué, je marchais vers la salle commune. Là-bas, je pourrais et passer du bon temps, et me reposer non ? C’était le compromis parfait ! Oh, je ne compatis pas y rester trop longtemps, je ne tiendrais pas en place ! J’irais sans doute me défouler sur les terrains plus tard. Dans la salle, il n’y avait personne à mon arrivée. Pas étonnant, on était juste après le repas, il devait être aux alentours de 13h30. Je me posais sur un canapé, et alluma la télévision pour regarder un peu les chaines musicales.

« Ah ! Ma préférer ! Vient Mr Vert, on va danser tout les deux, okay ? »

Et c’est sur le rythme de Troublemaker de Arashi que nous dansâmes tout deux, moi a tournicoter ici et la et faire un ou deux sauter par ci par là, et Mr Vert dans mes bras, alors que je le faisais bouger. Puis, dans un moment un peu plus calme de la chanson, j’entendis des pas. Quelqu’un devait être entré dans la salle. Je ne me retournais pas encore, restant jusqu'à la fin de la chanson dans ma danse folâtre – qui ne ressemblait a rien au passage. Une fois la chanson terminé, je baissais le son et laissais défilé les autres chansons basse. Je me posais sur le canapé, et regardais derrière moi, un peu surpris.

« Qui est là ? » demandais-je gentiment et curieusement.


[Hrp: Voilà mon début! J'espère que sa te convient! =) Et pour la chanson en question, voilà le lien au cas où:
http://www.youclubvideo.com/video/150079/arashi-troublemaker ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un début d'apres-midi ...dansant et plein de surprises ?! [Pv: Haru Kawai ]  Jeu 23 Aoû 2012 - 22:45

Début Novembre. Halloween était passé, bien que l'ambiance que cette fête ait apportée dans l'établissement serait encore présente quelques jours, étant donné qu'il faudrait ranger toutes les décorations et nettoyer ce qui devait l'être.

Pour être honnête, Haru n'aimait pas trop cette fête. Enfin, ce n'était pas vraiment ça. En fait, elle ne la comprenait pas tellement. Déjà que ce n'était pas une fête qui était célébrée au Japon... C'est plus dans les pays occidentaux qu'elle se pratiquait. Peut-être que c'était parce que KHS était une école internationale que l'administration avait décidée qu'Halloween serait de la partie. Enfin... Cela ne la dérangeait pas. Après tout, même si ce fut les plus jeunes qui furent ravis de s'amuser à fond, cela avait apporté un peu de folie pendant la journée. Cela changeait du quotidien.

Donc, après avoir aider à nettoyer le couloir des salles de classes (ce qu'elle fit après ses 3 cours du matin, la dernière ayant été annulée), Haru décida d'aller se détendre. C'est alors que son ventre se mit à gargouiller. Ah là là... Ça creusait de se dépenser. Elle regarda sa montre et constata qu'il était plus de midi. Bon... Et bien, il ne lui restait plus qu'à aller se préparer un bon petit bentô. Pour cela, elle se rendit dans la salle des cours de cuisine, où elle trouva des gens qui avait eu la même idée qu'elle. Ayant l'habitude d'en faire, il ne lui fallut pas longtemps pour le terminer. Pas bien longtemps... Une heure tout de même. Heureusement, elle n'avait pas cours donc elle n'aura pas à se dépêcher pour ne pas être en retard.

Maintenant, il ne lui restait plus qu'à trouver un bon endroit où savourer son repas. Oui, mais où ? Choisir un endroit n'était pas non plus très compliqué, elle n'avait qu'un seul critère : Qu'il n'y ait pas de monde ou pas du tout. Elle en exclue donc certains, sachant qu'ils seraient bondés, ce qu'elle détestait. Ensuite, elle se balada un peu partout et finit par monter les escaliers menant au toit. Lorsqu'elle ouvrit la porte, elle scruta les environs et fut contente de voir qu'il n'y avait personne. Elle se dirigea alors vers l'un des bancs qui se trouvaient là et s'assit. Puis, elle sortit ses baguettes, ouvrit la boîte de son bentô et mangea celui-ci.

Son repas terminé, elle retourna dans la salle de cours de cuisine afin de laver son bentô, tout cela ayant pris moins de 10 minutes. Cela fait, elle prit le chemin de sa chambre afin d'aller ranger sa boîte. Ouf ! Ce fut une matinée bien remplie. Haru était un peu fatiguée par tout ceci. Elle s'allongea donc sur son lit et s'assoupit quelques minutes après. Lorsqu'elle rouvrit les yeux, elle vit sur son réveil qu'il était un peu plus de 13h30. Ah ! Une bonne petite sieste ça fait vraiment du bien.

Bon. Et que faire maintenant ? Elle n'avait pas de cours cet après-midi et les seules personnes qu'elle connaissait étaient occupées. Les secondes défilèrent et finalement, la jeune fille décida d'aller faire une promenade. À un moment, en passant devant la salle commune, elle entendit de la musique. En écoutant attentivement, elle reconnu le groupe Arashi, qu'elle appréciait beaucoup. N'ayant rien de prévu, elle entra doucement dans a salle. En regardant vers le poste de télé, elle vit quelqu'un danser devant. Euh... Elle ne savait pas si on pouvait appeler cela de la danse mais en tout cas, le garçon devant elle devait beaucoup s'amuser à tournicoter et sauter dans tous les sens, avec son ours en peluche dans les bras. Un ours en peluche ? Et bien..., voilà qui n'est pas banal.
La chanson se termina et c'est alors que le garçon baissa le son et s'assit dans le canapé avant de demander qui était là, en tournant la tête. Haru put donc voir le visage de ce garçon aux yeux amandes et cheveux châtains. Vraisemblablement, il était plus jeune qu'elle.


- Excuse-moi si je dérange. J'ai entendu de la musique alors, je suis entrée par curiosité.

Elle s'approcha un peu plus et finit par s'asseoir sur un fauteuil à côté du canapé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un début d'apres-midi ...dansant et plein de surprises ?! [Pv: Haru Kawai ]  Ven 24 Aoû 2012 - 17:26


Je ne vous le cacherais pas, j’étais un peu surpris, et je serrais fort Mr Vert dans mes bras. Oui, non, en fait, j’étais nerveux je crois. C’est ça non, de l’être ? Ne plus savoir ce que l’on doit penser et se sentir...bizarre ? Je ne saurais décrire le sentiment qui m’habitait. Je dansais mal je le savais…jamais personne ne m’avais vu comme ça…Cette personne était la première à me voir dans cet état de fou…Alala ! D’ordinaire, je m’en fiche de ce que l’on pense de moi et mes manies, mais là ! Là ! Alala ! J’essayais au mieux de me calmer et de ne pas trop laisser transparaitre cette anxieusité sur mon visage. Rater ? Sans doute. Je n’ai jamais été doué pour cacher mes émotions, quelles soient bonnes ou mauvaises.

Je regardais finalement plus attentivement le visage de la personne se trouvant derrière moi. Une jeune fille, qui paraissait être une de mes senpai, et semblait très gentille au vu de l’air qu’elle arborait. Elle était plutôt jolie même, avec ses yeux couleur ciel et ses cheveux chatains. Il ne fallait pas que je fasse de gaffe devant elle, même si…j’avais déjà gaffer au final. Me voilà face à celle qui connaissait maintenant un de mes nombreux coter les plus inconvenable pour un garçon de mon âge… Je lui souriais alors, aussi timidement qu’a mon habitude lors de nouvelle rencontre. Car oui, je ne l’avais jamais vue je crois, et encore moins parler. Bon, il faut dire que je n’ai pas fait beaucoup de rencontre depuis la rentré moi ! Faut que je me bouge un peu !

- Excuse-moi si je dérange. J'ai entendu de la musique alors, je suis entrée par curiosité.

Mes impressions se confirmèrent : elle était gentille, je ne pensais pas avoir à craindre d’elle quoi que ce soit. Je lui souris, plus confiant, et lui répondit tranquillement, un peu moins stressé :

« Ah ! Non, non ! Toi me déranger pas. J’ai juste été un peu surpris par toi présence, moi l’avoue : je pensais être seul, haha »

Arf…mon japonais n’étais pas si bon que sa au final… J’avais un peu bégayer, et la tournure de phrase était de travers..Et flute ! Elle devait me prendre pour un idiot qui se fichait d’elle… Je rigolais un peu, me laissant aller. Cela m’aidait à évacuer en quelque sorte ce petit côté anxieux qui m’avait pris. Quand elle s’approcha un peu plus, je voulu d’abord me lever. Allez savoir pourquoi ? Une réaction simple, surement que je doutais encore de moi et du regard qu’elle allait me porter après m’avoir vu m’humilier ainsi !...Alala, je me sentais quand même un peu mal, oui. Car ce qu’elle venait de voir, je n’avais pas prévu de le montrer ! Quand je me montre dans les couloirs ou en classe avec Mr Vert, oui je passe pour un incompris mais c’est un acte volontaire, de différentiation aussi que j’accepte sans problème. Mais là…là…totalement pris à l’improviste !

Je la regardais, alors qu’elle s’était finalement assise sur un fauteuil à côté. Mon calme était revenu. De toute façon, le passé ne peut être changé ! Alors, avançons vers l’avant maintenant. Curieux de nature, et étant quand même sociable malgré mes petites différences, je veux toujours bien m’entendre avec le plus de gens possible ! Je déteste la solitude, et même si je suis maladroit, je veux me faire des amis ici, à Kobe High School. Déjà que je n’en ai pas beaucoup, du a mes déplacement. Ou plutôt, c’est la distance qui m’empêche de les voir. Ceux de Thaïlande, du village où j’ai pu grandir, ou encore les rare d’Angleterre. Je me lançais donc finalement, prenant mon courage à deux main – non, à trois même !

« Je m’appelle Kaïn Tsuu, 16 ans et je suis en seconde année mais c’est ma première année ici. Ah ! Pour mon japonais, je suis d’origine Thaï, donc j’ai un peu de mal avec par moment. D’ailleurs, j’ai redoubler mon année passer. Et toi ? »


J’avais tout déballé, comme d’habitude. Ma main derrière la nuque, et toujours souriant, j’espérais vraiment faire bonne impressions après mon petit numéro. D’ailleurs, la chaine musique tournait encore : il passait maintenant d’autres groupes tout aussi connu. Cette petite présentation, je l’avais plus ou moins apprise par cœur a mon arrivé ici au Japon, je l’adaptais en général. Mais cette langue est compliquée quand même ! En deux ans, je n’en maitrise que les bases et la comprenant pourtant bien, j’ai du mal encore à bien m’exprimer… Ecrire ? Oulà, c’est encore pire avec tout ces kanjis !

Bon tant que j'y étais, je me dépêchais de lui présenter mon ami de toujours, en espérant qu'elle ne se moque pas de moi. De toute façon, elle avait vu pire juste avant:

"Et voilà Mr Vert, mon ami de toujours, qui m'accompagne partout. Tu dois me trouver bizarre hein? Mais je tiens beaucoup à lui! "

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un début d'apres-midi ...dansant et plein de surprises ?! [Pv: Haru Kawai ]  Sam 25 Aoû 2012 - 18:51

En le regardant de plus près, Haru eut la sensation que le garçon à l'ours en peluche était un peu nerveux, voire gêné. Elle ne comprenait pas trop cette attitude.. Ah ! C'était parce qu'elle l'avait vu danser peut-être ? Oui, sûrement. Oh, il n'avait pas à s'en faire pour si peu. Après tout, le ridicule n'avait jamais tué personne.

- Ah ! Non, non ! Toi me déranger pas. J'ai juste été un peu surpris par toi présence, moi l'avoue : je pensais être seul, haha.

Malgré des paroles maladroites, elle réussit à comprendre ce qu'il voulait dire et était contente de s'apercevoir qu'il s'était un peu calmé. Néanmoins, c'est vrai que son japonais était assez bizarre.. Comment cela se faisait ? Bon, ce n'était pas comme s'il avait très mal prononcé les mots ou mal choisi la formulation de sa phrase, mais vraisemblablement, il n'était pas originaire du Japon. Il y avait en plus cet accent qui le faisait deviner. Remarque, cela n'étonnait guère la jeune fille. Après tout, cette école était internationale, il était donc tout à fait normal de croiser quelqu'un venant d'un autre pays. Et puis, cela changerait de d'habitude car, aussi loin qu'elle s'en souvienne, 80 ou 90 % du temps, ceux qu'elle rencontraient étaient de nationalité nippone.

- Je m’appelle Kaïn Tsuu, 16 ans et je suis en seconde année mais c’est ma première année ici. Ah ! Pour mon japonais, je suis d’origine Thaï, donc j’ai un peu de mal avec par moment. D’ailleurs, j’ai redoublé mon année passée. Et toi ?

Ah d'accord, il était thaïlandais. Elle comprenait mieux. En tout cas, il ne semblait pas trop intimidé par le fait de parler avec une parfaite inconnue qu'il rencontrait pour la première fois et qui l'avait vu se trémousser devant la télé il y a quelques minutes. En fait, ce n'était pas plus mal de parler avec quelqu'un comme ça. De cette façon, elle serait capable elle aussi de parler plus librement. Elle lui sourit à son tour.

- Haru Kawai, 17 ans et élève en 4è année. Bientôt cela fera 2 ans que je suis à KHS. Tu vas voir, c'est un très bon établissement. Il s'y passe beaucoup de choses intéressantes.

Kaïn décida ensuite de lui présenter son ours en peluche :

- Et voilà Mr Vert, mon ami de toujours, qui m'accompagne partout. Tu dois me trouver bizarre hein ? Mais je tiens beaucoup à lui !

Et bien, Haru ne s'attendait pas à ce qu'il lui présente sa peluche. Décidément, il n'était pas commun ce garçon. M'enfin, chacun sa personnalité. Et puis, cela l'amusait plus qu'autre chose.

- Non non, je ne te trouve pas bizarre du tout. C'est bien de posséder une petite touche personnelle qui nous différencie des autres, tu ne penses pas ?

Haru se leva ensuite de son fauteuil et alla s'asseoir à côté de Kaïn avant de prendre l'un des bras de l'ours dans sa main et de faire doucement le geste de salutation.

- Hajimemashite, Mr Vert. Je m'appelle Haru Kawai. Yoroshiku. ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un début d'apres-midi ...dansant et plein de surprises ?! [Pv: Haru Kawai ]  Dim 26 Aoû 2012 - 17:20

J’avais décidé de laisser des petits aprioris face à sa dance de côté, et faire comme je le faisait toujours lors de nouvelles rencontre. Etre moi-même et ne pas se poser de questions ! Il était hors de questions que je joue le rôle d’un jeune timide, ou d’un jeune super excité à la vue d’une nouvelle tête. Je serais moi, de A à Z, un point c’est tout : jovial et social, joyeux et curieux, avec ma touche personnelle que je ne cacherais pas. Les rares fois où je l’avais fait, je me sentais toujours mal, avec un profond pincement au cœur. C’était devant ma mère, pour ne pas lui déplaire, ou alors lors de mon séjour en Angleterre où j’avais tout fait pour m’intégrer en bon occidental, en ayant mare de la solitude et du rejet. Mais raté : une personnalité ne se change pas, de cette certitude j’en étais après cela sûr à 200% ! La jeune fille m’adressa un sourire, avant de se présenter.

- Haru Kawai, 17 ans et élève en 4è année. Bientôt cela fera 2 ans que je suis à KHS. Tu vas voir, c'est un très bon établissement. Il s'y passe beaucoup de choses intéressantes.

Ah ! Elle était donc japonaise, elle. Rien qu’à la sonorité de son prénom, on le déduisait. C’était très mignon comme nom d’ailleurs. Court, mais bien. Je me rappelle avoir tant voulu un nom plus cour, il y a quelques années, alors que je me sentais mal au plus profond de moi-même. Et j’avais bien vu apparemment : elle était mon aînée ici de deux ans, ce qui faisait d’elle ma senpai. Bien qu’en âge, elle ne me soit que d’un an plus âgé. J’avais bien envie de devenir ami avec elle ! Elle me semblait gentille et pleine de bonne volonté ainsi que de motivation. En plus, si cela faisait deux ans qu’elle était là, elle devait en savoir long sur cette école, et peut être pourrait-elle m’aider un peu dans mon repérage ?

- Non non, je ne te trouve pas bizarre du tout. C'est bien de posséder une petite touche personnelle qui nous différencie des autres, tu ne penses pas ?

Ah ! Un grand sourire se dessina sur mon visage à ses mots là. Je venais de lui présenter mon ours –ce que presque personne de mon âge ayant toute sa tête ne ferait- , et au lieu de me jeter le regard que la plus part me jetait, un regard signifiant « arg…il craint cl’ui là… », Elle vantait les mérite de cette touche personnelle ? Sa phrase me déstabilisa un peu. Et lorsqu’elle se leva pour venir à côté de moi et Mr vert, qu’elle prit la main de mon ours et le salua, comme s’il était une personne de chair et d’os, cela me fit une drôle de sensation. Je basculais même en arrière, m’adossant alors au canapé, avec cette expression de surprise sur le visage.

- Hajimemashite, Mr Vert. Je m'appelle Haru Kawai. Yoroshiku. ^^

C’était bien l’une des rare fois où on m’acceptait ainsi, et je ne m’y étais vraiment pas attendu… pas à tant !! Mais… elle se fichait de moi peut être ? Non, arrête Kaïn, stooooop !!! Elle semble vraiment sincère et joue le jeu pour te mettre peut être plus à l’aise. Je me voyais mal douter des autres. Cela m’était impossible presque ! Voilà pourquoi ma naïveté me conduit parfois à être le poisson perdant… mais je m’en fiche ! Perdant un peu mes moyens, mais heureux, j’ouvris la bouche :

« Oh ! oui, bien sûr que je pense que c’est bien ! Et je n’ai jamais voulu changer cet aspect de ma personnalité ! C’est précieux, une personnalité. Mais…eum…tu es bien la première qui me dit ces mots…. »

Puis il ajouta rapidement mais timidement :

« M…mer…merci :oops: »

Ne sachant plus que faire, j’agis ensuite spontanément. Oh, j’avais peut être l’air idiot, mais bon, je continuais dans le jeu. Alors que jusque là, jamais, mais alors jamais, je n’aurais fait cela ! Je pris Mr vert au niveau de sa nuque, et le fit parler, en mimant une voix drôle qui était la sienne. Je l’avais définit étant enfant.

« Tout le plaisir est pour moi, demoiselle Kawai ! Nice to meet you ! Tu dis bien connaitre l'etablissement, peut être pourras tu, à moi et a mon ami Kaïn, nous aider à nous repérer ici? »
(Traduc’ : Enchanté de faire ta connaissance !)


Jamais je ne l’avais fait parler comme ça, devant une personne, presque en face à face. Et c'etait presque plus facile de dire ce que je voulais en passant par Mr Vert. je le faisait, étant enfant. mais là, étrange que je m'emporte ainsi...je devais être...bien? Je me rattrapais alors de mon mieux, en me mettant en mode honnête et curieux. Je ne pouvais pas garder tout sa pour moi, et j’avais toujours eu besoin de me confier, de parler. Et là, il fallait que je lui dise:

" Oui, enfin, bref, je m’emporte un peu haha. Mais tu sais, tu m’a quand même fait plaisir, à ne pas me rejeter. Ça ne te dérange pas, les gens un peu différents des autres ?"


Toujours aussi maladroit moi! Je remontais mes jambes sur le canapé, et les entourais de mes deux bras, un peu, non, très, anxieux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un début d'apres-midi ...dansant et plein de surprises ?! [Pv: Haru Kawai ]  Lun 27 Aoû 2012 - 3:14

Un grand sourire se dessina sur le visage de Kaïn lorsqu'elle lui dit qu'avoir une touche personnelle était bien pour se différencier des autres. Elle ne l'avoua pas mais elle le trouva adorable sur le coup. C'était drôle mais il lui donnait l'impression d'avoir un enfant en face d'elle, alors qu'il avait tout de même 16 ans. En règle générale, c'est vrai que les garçons de cet âge n'agissaient pas de la sorte. Ceux qu'elles avaient côtoyés durant sa première année ici n'étaient pas du tout dans le même état d'esprit et ne se comportaient pas comme lui le faisait. Lui, apparemment, avait gardé son côté enfant. Enfin... Du moment qu'il était heureux ainsi, elle n'allait pas le critiquer.

- Oh ! Oui, bien sûr que je pense que c’est bien ! Et je n’ai jamais voulu changer cet aspect de ma personnalité ! C’est précieux, une personnalité. Mais…eum…tu es bien la première qui me dit ces mots…

Ah oui ? Vraiment ? Et bien, Haru était quelque peu surprise d'entendre ça. Bon c'est sûr que ce n'est pas commun de voir un garçon de 16 ans se promener partout avec une peluche dans les bras mais quand même... C'est triste de l'homologuer "être bizarre" direct. Il est différent mais il reste humain non d'un chien ! Bon, elle ne le connaissait pas encore mais de ce qu'elle avait vu, il avait l'air d'être quelqu'un de très sympathique et plain de fraîcheur. Un charmant kôhai. D'ailleurs, celui-ci la remercia timidement.

- Ravie que cela t'ai fait plaisir.

C'est alors qu'il prit la nuque de son ours dans sa main et fit bouger sa tête tout en parlant d'une voix déformée, voulant être enfantine :

- Tout le plaisir est pour moi, demoiselle Kawai ! Nice to meet you ! Tu dis bien connaître l'établissement, peut être pourras-tu, à moi et à mon ami Kaïn, nous aider à nous repérer ici ?

N'ayant jamais été confrontée à quelque chose de ce genre, la scène dont elle était spectatrice et interlocutrice étant assez inhabituelle pour elle la dérouta un petit peu. Mais elle se ressaisit rapidement.

- Mais avec plaisir.

Kaïn revint ensuite et lui posa une question qui fit comprendre à la jeune fille qu'il était inquiet à propos de la réaction qu'elle avait eu à son égard :

- Oui, enfin, bref, je m’emporte un peu haha. Mais tu sais, tu m’as quand même fait plaisir, à ne pas me rejeter. Ça ne te dérange pas, les gens un peu différents des autres ?

Suite à cela, Kaïn remonta ses jambes sur la canapé et les entoura de ses bras. Il sembla à présent très nerveux. En fin de compte, avait-il peur qu'en réalité elle se moque de lui et fasse semblant de l'accepter tel qu'il était ? C'est sûr que, si elle était la première personne à agir comme ça avec lui, il était en droit de s'inquiéter à ce sujet. Cependant, Haru n'était pas le genre de personne à faire une chose aussi hypocrite. Elle s'approcha un peu plus et posa une main sur l'épaule du jeune homme.

- Pourquoi cela me dérangerait que tu sois différent ? Au contraire. Tu sais, si tout le monde était pareil, ça serait ennuyant.

Elle retira sa main, se leva et le regarda d'un air sérieux.

- Tu devrais plutôt être fier. Ta personnalité fait que tu es ce que tu es. Ceux qui ne comprennent pas ça ne sont juste que des idiots.

Elle fit une petite pause avant de reprendre, avec un air un peu plus désolé. Elle se gratta la joue avec son doigt et regarda à côté.

- Bon, je dois admettre qu'au début, le fait que tu te ballades avec un peluche m'a paru étrange mais d'un autre côté, c'est mieux que de se trimbaler avec un flingue ou je ne sait quoi d'autre.

Puis, elle lui refit face.

- Je ne sais pas comment sera la réaction des autres élèves de cette école, mais en ce qui me concerne, tu n'as pas à t'inquiéter. Et si jamais il t'arrivait d'avoir des soucis, tu pourras toujours venir m'en parler, d'accord ?

Finalement, elle se rassit sur la canapé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un début d'apres-midi ...dansant et plein de surprises ?! [Pv: Haru Kawai ]  Mar 28 Aoû 2012 - 20:44

Alala ! Haru était vraiment une jeune fille chouette ! Toutes mes petites craintes s’étaient dissipées, et j’avais même oublié qu’elle m’avait vue me trémousser devant la télé. Comment dire… sa présence était très lumineux en fait. Elle dégageait cette joie de vivre, un peu comme la mienne. D’ailleurs, je crois j’aurais du mal à bien m’entendre avec des dépressif haha ! Même mon jeu avec mon doudou ne la choquait pas tant que sa, à la voir du moins. Enfin, elle m’assura quand même qu’elle serait contente de me faire découvrir la KBS. Et alors que peu après je me sentais finalement très nerveux, mais au bon sens du terme, de mes aveux, elle posa une main sur mon épaule. Une main chaude. Une chaleur que j’attendais depuis longtemps. Cela me rassura rapidement, mais je la regardais d’un regard de gamin, un peu surpris, mais heureux à la fois.

- Pourquoi cela me dérangerait que tu sois différent ? Au contraire. Tu sais, si tout le monde était pareil, ça serait ennuyant


A ces mots je souris, et hochait la tête deux fois, en signe d’accord. Plus sérieusement, elle me regarda ensuite. Elle s’était levée et avait retiré sa main de mon épaule. Je la regardais aussi, attendant qu’elle parle semble-t-il, curieux de voir la suite. Ces petites paroles déjà m’avait fait chaud au cœur : elle pensait peut être un petit peu comme moi, au final ? En tout cas, sur ce point, elle me semblait bien défendre l’unicité de chacun.

- Tu devrais plutôt être fier. Ta personnalité fait que tu es ce que tu es. Ceux qui ne comprennent pas ça ne sont juste que des idiots.

Oui ! Elle disait exactement ce qu’il me fallait entendre. Je hochais à nouveau la tête, en souriant :

« Oui, tu as raison, c’est ce que je pense aussi. Mais il fait croire que j’ai rencontré plus d’idiots dans ma vie que de gens comme toi haha ! »

Sur ce point, j’étais vraiment rassuré ! Les idiots, j’en avais rencontré plein, trop même. Mais lorsqu’on rencontre finalement quelqu’un de compréhensif qui accepte les gens tels qu’ils viennent, là, je dois dire que je me sens bien. Elle devait avoir de bon atout philosophique ! Mais quand elle prit une pose un peu plus désolée, et se gratta la joue, je dois vous avouer que je m’inquiétais de ce qu’elle pensait ou allait dire…Mais bien que le début de ce qu’elle dit me fit rater un battement, la suite me fit rigoler. Me dire que se balader avec un ours était bizarre mais mieux qu’avec un flingue, je ne pouvais que rire à cette comparaison ! Elle était honnête au moins, et j’aime mieux les gens honnête : oui, je déteste les mensonges ou alors quand on essaye de se jouer de moi en jouant un « jeu »…Mais elle me refit face et me dit ses paroles rassurante, humaine et amicale :

- Je ne sais pas comment sera la réaction des autres élèves de cette école, mais en ce qui me concerne, tu n'as pas à t'inquiéter. Et si jamais il t'arrivait d'avoir des soucis, tu pourras toujours venir m'en parler, d'accord ?

Oui, on ne peut jamais prévoir les réactions des autres. C’est un fait, et c’est bien comme ça. Cette Haru, était vraiment…géniale ? Je me relevais alors vivement, plein d’assurance, alors qu’Haru venait de se rasseoir. Je lui fit face et posait mes deux mains sur ses épaules, en me baissant un peu dans les genoux pour être à sa hauteur.

« Merci pour ses propositions, Kawai-san ! Et je n’hésiterais pas ! Je sens que… je peux… te faire confiance. Si je suis vraiment tracassé, et si sa ne te dérange pas, alors je m’en remettrais à toi. Donc, si sa te va, est ce que tu veux bien être… ma senpai ? Kawai senpai, c’est joli en plus ! »

Je lui souris, et ôtait mes mains de ses épaules. J’essayais au mieux respecter les us et coutumes japonaises. A mon arrivé il y a un an et demi, je ne les avais pas en tête, et je faisais pas mal de gaffe, niveau politesse, bien involontairement. J’avais appris à connaitre mieux ce système de kohai-senpai, et je m’y étais fait. Bon après, pour instaurer des relations à la manière japonaise, ce n’était pas forcement des plus faciles pour moi…Donc ma demande était sans doute maladroite, et mon assurance vira légèrement à de l’incertitude.

Je regardais rapidement ma montre. Mince ! Presque quatorze heure déjà ! Enfin, à dix minute près. Ouille ouille ouille ! Je devais aller en salle des professeurs pour m’entretenir avec mon sensei de japonais ! Il m’avait dit plus tôt qu’il aimerait me parler, et voir un peu où j’en étais. J’allais devoir mettre fin à cette rencontre, ce qui me mettait mal à l’aise, vu que j’appréciais vraiment être là avec Kawai-san. Une de mes premières…amies ici ? je voulais vraiment apprendre à connaitre cette jeune fille japonaise, et construire une relation déjà de kohai à senpai, comme j’en avait si souvent entendu parler et qui me paraissait très bien, mais aussi peut être une relation amicale.

« Je suis désolé, Kawai-senpai, je dois me rendre à la salle des professeurs. Mon prof de japonais m’y attend. Je vais te laisser donc. J’espère à une prochaine fois ! J’ai été heureux de faire ta connaissance et de t’avoir parlé ainsi ! »

Je pris dans mes bras Mr vert, qui était encore assis sur le canapé, et tout en saluant Haru, je fit le tout du canapé et passa la porte, après avoir fait de grand geste du bras pour lui dire au revoir, en parlant fort et joyeusement :

“ See you soon ! Matta ne ! ”
(traduc’: A bientôt! )


Sur ces derniers mots plein de vie et de conviction, je m'éloignais et pénétrais dans les couloirs du premier étage. Je me dirigeais ensuite vers le rez de chausser et direction la salle des professeurs! Que m'y attendais-t-il? J’espérais juste qu'il ne me fasse pas trop de reproche sur mon niveau pitoyable de japonais... Enfin bon, on verras bien!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un début d'apres-midi ...dansant et plein de surprises ?! [Pv: Haru Kawai ]  Jeu 30 Aoû 2012 - 15:43

Les paroles de la jeune fille eurent, semble-t-il, l'effet escompté. Alors que Kaïn était devenu nerveux, ou plutôt inquiet de se que pensait réellement Haru à son sujet, celle-ci réussi à faire renaître un énorme sourire sur le visage de son kôhai. Elle préférait le voir ainsi qu'avec un visage triste. De toute façon, de manière générale, la lycéenne détestait les visages tristes. Lorsqu'elle en voyait un, surtout venant de personnes proches ou qu'elle appréciait, cela lui faisait toujours mal. D'un côté, c'était un peu ironique de penser cela parce que ce genre de tête, c'était plutôt elle qui en faisait plus que ceux qu'elle connaissait. Néanmoins, c'était peut-être vrai avant mais depuis quelques temps, elle se sentait mieux.

Soudain, elle fut sortie de ses rêveries par Kaïn qui posa ses deux mains sur ses épaules et se baissa un peu pour être à sa hauteur.

- Merci pour ses propositions, Kawai-san ! Et je n’hésiterais pas ! Je sens que… je peux… te faire confiance. Si je suis vraiment tracassé, et si sa ne te dérange pas, alors je m’en remettrais à toi. Donc, si sa te va, est ce que tu veux bien être… ma senpai ? Kawai-senpai, c’est joli en plus !

Haru lui sourit à son tour.

- Bien sûr, je ferai de mon mieux, Kaïn-kun !

Il n'y a pas à dire, cette façon de rencontrer les gens était vraiment un excellent moyen de se faire de nouvelles connaissances, et dans le meilleur des cas, de nouveaux amis. Kaïn semblait être un garçon très dynamique, sympathique et plein de bonne volonté. Des kôhai comme lui, elle pouvait le dire, elle n'en avait jamais eu.

- Je suis désolé, Kawai-senpai, je dois me rendre à la salle des professeurs. Mon prof de japonais m’y attend. Je vais te laisser donc. J’espère à une prochaine fois ! J’ai été heureux de faire ta connaissance et de t’avoir parlé ainsi !

- Moi de même. ^^

Sur ce, il récupéra Mr Vert, son ours en peluche, et sorti de la pièce tout en saluant joyeusement Haru en faisant de grands gestes avec son bras. La lycéenne le salua également et le regarda partir. À présent, elle se retrouvait toutes seule dans cette pièce. La télé étant toujours allumée, elle décida de l'éteindre et d'aller prendre un livre sur l'une des étagères, qu'elle lu tranquillement sur le canapé.





[HRP: Topic terminé]
Revenir en haut Aller en bas
 
Un début d'apres-midi ...dansant et plein de surprises ?! [Pv: Haru Kawai ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: