Partagez | 
 

 Je voudrais lire [PV : Kairi Anderson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
« Invité »
(#) Je voudrais lire [PV : Kairi Anderson]  Jeu 23 Aoû 2012 - 20:40

« Une belle fille m’attend depuis bientôt 40 ans.

-Depuis tout ce temps elle n’a sûrement plus de dents. »


Bonjour je suis samedi. Elle saute de son lit, heureuse d’arriver au week-end, ce moment tant attendu qui s’est fait désirer toute la semaine. Aujourd’hui elle va au centre commercial, pour la première fois dans cette ville. Elle a pleins de choses à y faire, d’abord trouver le meilleur vendeur de sandwich, ensuite repérer de magasins, acheter des vêtements plus chauds parce qu’il fait de plus en plus froid et enfin trouver une librairie, une grande et une bonne, pas la petite du coin de la rue.

Ah je vous vois déjà venir, non elle ne va pas acheter des magazines de potins et des derniers ragots sur les stars. Elle doit y aller pour plusieurs autres raisons, déjà il lui faut un dictionnaire de japonais, elle a perdu le sien et elle a encore des difficultés à l’écrit ou il lui arrive de croiser des mots inconnus. Ensuite elle doit se procurer un magazine sur la mode de cet hiver, et pour finir un roman.

En cinq minutes elle est prête –non ce n’est pas une blague. Elle attache rapidement ses cheveux, met un jogging et un gros pull, en enfilant ses baskets elle note qu’il lui en faut des bottes chaudes. Après avoir trouvé son écharpe et son sac à main elle s’éclipse du pensionnat se frottant les mains agressées par le froid. D’accord, il lui faut des gants aussi. La liste s’allonge au fur et à mesure ça l’agace un peu parce que du coup elle n’a pas le temps de penser à ce qu’elle veut précisément.

En descendant du bus elle est contente qu’il n’y ait pas grand monde, la circulation est fluide, elle a bien fait de venir tôt c’est vrai qu’il est quand même 10 heures. D’abord elle prend un thé et un gâteau de riz ça fait plaisir de déambuler comme ça de regarder dans les vitrines de gouter certains trucs qu’on n’a jamais vus, en fait ça fait du bien de se faire plaisir. Elle cherche d’abord la libraire histoire de faire passer le plus compliqué d’abord.
Au bout d’un quart d’heure elle trouve enfin une librairie, ça ressemble à une bibliothèque mais elle est surprise de trouver autant de choses à l’intérieur. Et là c’est l’enfer. Elle a toujours parlé Japonais, depuis sa naissance puisque que son père le parlait, il lui a appris à l’écrire elle avait même des cahiers de jeux, et un an elle a eu un professeur. Enfin ça c’est quand elle était petite et là à ce moment même elle ressentait bien qu’elle avait quelque peu rouillé. Elle avait du mal à se déplacer, elle ne comprenait pas toujours les indications, les différentes parties, ou alors elle comprenait de travers. C’est par hasard qu’elle tombe dans les romans, elle ne sait pas quel genre exactement mais elle y est.

Elle attrape des livres au hasard, lisant les quatrièmes de couvertures, reposant des livres, jugeant parfois juste à l’esthétique de la première de couverture. Elle a retenu un livre pour l’instant, il a l’air bien mais sans plus, alors qu’elle contemple la jolie calligraphie en errant dans le rayon elle bouscule quelqu’un, doucement parce qu’elle marchait lentement, absorbée par l’ouvrage. Sa tête blonde se relève alors qu’elle lance un « oups pardon ! ».
Un sourire se forme sur son visage en reconnaissant Kairi, la fille à la fête d’halloween qu’elle avait brièvement rencontrée avec Jeny et Neiry. Elle ne savait pas grand-chose d’elle en fait, juste son nom et qu’elle n’était pas méchante. De toute façon Lucie aime même les gens méchants.

-Ah mais c’est toi ! Ça va bien ? Et désolé de t’avoir bousculé j’ai pas fait attention.

Ce n’est pas qu’elle n’est pas à l’aise mais elle est quand même un peu gênée, de se retrouver en jogging devant elle, pas coiffé, même pas maquillé, avec des baskets. Elle ne pensait pas qu’elle allait croiser quelqu’un du pensionnat en fait, allez savoir pourquoi. Ça ne la dérange pas trop non plus, elle ne va pas mourir de honte ni la supplier de ne rien raconter, elle s’en moque un peu de ça c’est juste qu’elle n’aime pas se montrer ainsi devant les gens qu’elle connait.
Revenir en haut Aller en bas
 
Je voudrais lire [PV : Kairi Anderson]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: