Partagez | 
 

 Lessive, tranquillité et .. vous pensiez vraiment être tranquille? [PV: Alice Stonem]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) Lessive, tranquillité et .. vous pensiez vraiment être tranquille? [PV: Alice Stonem]  Mar 27 Nov 2012 - 12:29

Lorsque j'étais entrée dans la laverie, celle ci était vide. Cependant, quelques machines tournant à plein m'indiquaient que bientôt les gens reviendraient chercher leur linge. Personnellement je n'aimais guère laisser mes affaires seules. On ne pouvait pas savoir quel crétin débarquerait et se prendrait d'une envie folle de tout dézinguer.. Enfin j'avais de la chance, je pourrais mettre mon linge à laver sans témoin ! Enfin je n'avais pas honte, je n'étais pas à la dernière mode portant des marques hors de prix, mais disons que je n'étais pas une pouilleuse non plus. Donc, je posais ma corbeille de linge devant l'une d'elle, c'était une corbeille pliable. Deux arceaux en plastique et un filet plus deux poignées. Pratique. Merci l'aire technologique.. Enfin, elle glissait sous mon lit , alors tout allait bien pour moi, elle ne prenait pas de place et puis c'était parfait.. Ce n'était que des détails futiles.. Je me faisais l'air d'une parfaite petite femme au foyer, qui cherchait les meilleurs produits pour optimiser au mieux son intérieur.. Je souris amusé.

J'ouvris une machine et fis mes petites affaires tranquillement, puis je mis celle ci à tourner. Zet voilà, le linge était parti pour un cycle de lavage. Et pendant ce temps là, je n'avais plus qu'à m'occuper. Je tirais l'un des tabourets, l'appuyant à la machine, puis je m'y assis en tailleurs, glissant ma corbeille en dessous après en avoir tiré le seul devoir qu'il me restait à finir. Un livre de littérature dont il me restait quelques chapitres à lire. Rien de bien compliqué ni contraignant. J'adorais lire. Et lire en faisant sa machine, quoi de mieux ? Deux activités pour le prix d'une. C'était rentable au moins, pas de perte de temps, et en plus, j'étais sure qu'il n'arriverait rien à mon linge.

Comme j'avais la chance d'avoir trouvé l'une des machines du bas de libre, j'étais adossée à ma propre machine, ainsi j'étais sure que personne ne viendrait troubler l'ordre de mes culottes, et de mes chaussettes ! C'était privé, quand même. Il n'y avait que dans l'intimité que quelques rares personnes étaient invitées à les voir, et ce n'était que quand je les portais. Tripoter les sous vêtements de quelqu'un sans que cette personne les porte c'était un brin pervers.. enfin.. Un léger soupir s'échappa de mes lèvres. Parfois, j'avais l'impression de radoter. A penser autant à l'intégrité de mon linge. Mais bon, c'est ce qui devait arriver aux vieilles filles. Au non je n'étais pas une vieille fille enfin ! Je savais m'amuser, et je sortais régulièrement, j'avais des amis et des aventures aussi.

J'ouvris mon livre, intercalant le marque page entre des pages antérieures pour qu'il ne tombe pas. En faisant cela, je songeais à mes dernières rencontres. Un sourire amusé naquit sur mes lèvres. C'était amusant quand même.. qui aurait cru qu'en me retrouvant enfermée dans un toilette, j'aurais pu faire tout cela ? Au final, j'avais eu de la chance, j'avais passé un bon moment, et je n'avais pas eu d'ennui. Cela ne m'inciterait quand même pas à recommencer.. J'étais un peu trop studieuse pour cela, même si je savais m'amuser. Je ne voulais pas m'attirer d'ennuis. J'estimais que mon père avait d'autres choses à faire que de s'inquiéter pour sa fille. Je préférais qu'il soit fier de moi. Et puis ma mère était une femme d'affaire importante, alors il fallait que je sois quelqu'un de bien. De mieux qu'elle. Parce que ce n'était pas difficile.. Je commençais à lire. Il n'était pas trop mauvais ce livre. Je m'intéressais au sujet qu'il abordait en plus. Parfois, je devais bien avouer, que les lectures obligatoires étaient vraiment ennuyeuses. Ce n'était pas le cas de ce bouquin. Alors je m'y replongeais sans mal. J'étais en plein milieu de l'action lorsque la porte s'ouvrit. Cela m'interrompit avec une légère moue. Je levais le regard sur la personne entrée. Elle était belle. A croire que ces derniers temps je ne tombais que sur des belles femmes. Enfin femmes. Oh la n'allons pas trop vite. Elle était jeune, de toute évidence. Comme moi évidemment. Nous n'étions encore que des enfants.. Je la détaillais me demandant ce qui l’amenait ici. Sûrement une lessive, comme le commun des mortels..
Revenir en haut Aller en bas
 
Lessive, tranquillité et .. vous pensiez vraiment être tranquille? [PV: Alice Stonem]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: