Partagez | 
 

 Les toilettes des garçons? Euh...Vous êtes sûre?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) Les toilettes des garçons? Euh...Vous êtes sûre?  Ven 7 Déc 2012 - 22:54

Allongé sur mon lit, j’observais le plafond de ma nouvelle chambre. N’ayant pas fermé l’œil de la nuit, tellement j’étais nerveuse d’être ici. Il m’est arrivé de changer d’école, mais d’y habiter? Alors ça c’est la première fois. Si les gens ne m’acceptent pas comme je suis, il va m’être un peu difficile de pouvoir ignorer tout ça. Habituellement j’avais un refuge, un endroit où je pouvais être tranquille, l’esprit en paix.

La lumière du soleil vint m’aveugler de son intensité, me sortant de mes pensées, de mes inquiétudes. Nous somme déjà le matin? Je me levais, prenant garde de ne pas réveiller mes colocs. Puis, je regardai par la fenêtre, pouvant observer la merveilleuse journée qu’il faisait, souriant. Quoi de mieux qu’un peu de bon temps pour mettre du bomme au cœur. Je ne pouvais quand même pas rester là à simplement observer, il fallait absolument que j’aille en profité.

J’enfilais donc des talons rouge pétant, une robe mauve sans manche, ni bretelle avec le bas plus court à l’avant qu’à l’arrière et du style uniforme, avec un ruban rouge. Puis, des collants Mauve, avec une ficelle rouge sur le côté et comme accessoires pour mes cheveux que je laissa détachés, des fleurs blanche, des baies non comestible et des rubans rouges. Sans oublier mon manteau au bouton d'or, afin de ne pas attraper un rhume. Enfin, j’étais prête! Je pris au passage mon portefeuille, au cas où l’envie me prendrais de faire un tour en ville.

Je refermai délicatement la porte derrière moi et commença à arpenter les couloirs vers la sortie. Bien évidemment pour les quelques personnes qui était réveiller et qui occupais les couloirs, leur regard se tournais automatiquement vers moi. Mais bon, avec le temps j’ai appris à m’habituer et à ignorer. Arriver sur le tournant, j’accrochais quelqu’un au passage, qui fit tomber mon portefeuille et en voulant ramasser celui-ci, je le frappais accidentellement avec mon pied, se qui eu pour résultat de le faire traverser de l’autre battant d’une porte.

Me relevant, j’essayais de ne pas trop paniquer, après tout je n’avais qu’à traverser la porte pour aller le reprendre. Et cette simple pensée m’aurait apaisée, si la porte en question n’était pas les sanitaires des mecs. Merde, mais je suis sensée faire quoi maintenant? Demander un à garçon d’aller chercher mon portefeuille en faisait les yeux doux? Je l’aurais sûrement faite, si j’étais du genre patient et avec une confiance aveugle en les inconnus.

Je pris mon courage à deux mains et entra dans le sanctuaire des garçons ou l’accès aux filles est interdite. J’essayais de ne pas faire de bruit mais avec mes talons haut s’étais quasiment impossible. J’attendais ensuite le bruit d’une douche, afin plutôt de l’eau qui coule, je pouvais donc conclure qu’il avait quelqu’un mais un quelqu’un qui ne pouvais surement pas entendre le claquement de mes talons contre la céramique et qui ne remarquerais donc pas ma présence. J’aperçue ensuite mon portefeuille au loin et sauta quasiment de joie à la vue de celle-ci, je me dirigeais ensuite vers celui-ci afin d'aller le ramasser. Puis, alors que je voulus ressortir, pour m'éclipser au plus vite, quelqu’un décida de faire irruption. Super non? Ne sachant que faire, j’entrai dans l’une des cabines, ferma la cuvette des toilettes et m'accroupie sur celle-ci, me retenant fortement contre la cuvette afin de ne pas glisser. Plusieurs scénario me sont venus à l'esprit afin de m'évader de ce merdier, mais pour ça, il aurait fallut que je sois James Bones et je suis loin de l'être.

Ensuite, le bruit de douche se fit absent et j’entendis le bruit de pas, suintant contre la céramique. Non mais je suis tomber sur l'heure de pointe des garçons c'est ça? Puis voulant simplement me replacer, puisque que j’étais inconfortable dans ma position, mon pied glissa et par défaut mon corps retomba à la renverse. Fracassa la porte qui s’ouvrit à grande volé, puisque j'avais bien évidemment oublié de mettre le loquet. Je me retrouvais donc, face contre terre, relevant la tête lentement, plus par douleur que par honte, pour voir à qui je faisais face. J'aurais pus aussi faire mon autruche et rester la tête cacher jusqu'à ceux-ci s'en aille, mais c'était des espoirs vaines. Je me retrouvant donc devant deux garçons complètement abasourdie. J'avoue que je l'aurais été aussi si j'aurais fus quelqu’un sortir de nul part. Je me relevais ensuite lentement et comme si de rien n’étais, essayant de trouver quoi dire, afin qu’il ne me prenne pas pour une perverse finis.

«Ah tiens! C’est les toilettes des garçons? J’étais sûr d’être dans celle des filles. Je me disais aussi qu’habituellement il n’y avait pas d'urinoir.»

Puis, je ne pus retenir le petit rire nerveux qui sans suis. J’espère simplement, qu’ils ne vont pas se rire de moi. Quoi que sa serais déjà mieux, que d’avoir peur de moi à cause de ma fascination pour la mort.


Dernière édition par Raymonde Rousseau le Ven 14 Déc 2012 - 23:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Les toilettes des garçons? Euh...Vous êtes sûre?  Dim 9 Déc 2012 - 12:56

J'avais passé la nuit sur mon ordinateur! Andrew Smithson, 17 ans, lycéen à New-York, j'avais passé la nuit a parler de tout et n'importe quoi avec lui, lorsque je suis lancé sur un ordinateur, je ne m'arrêtes pas. Bon je ne faisais pas que parler, je bidouillé quelques trucs à côtés, rien d'important. Un rayon de soleil se déposa sur mon écran, c'était déjà le matin. Un Smiley, un "à bientôt" puis j'éteignis l'écran avant de me lever de mon lit. Mes deux coloc' dormaient encore. Je pris ma montre, un sac y glissa un maillot blanc avec une tête de singe dessus, un jean vert, mes accessoires et mon nécessaire pour me laver. Je pris également un chouchou noir pour m'attacher les cheveux pour ne pas les laver.

Je sortit de la chambre en sous-vêtement. Les quelques yeux se trouvant dans les couloirs se rivèrent sur moi. J'avais même l'impression que ce que je faisais n'était pas habituel pour eux, mais avec moi ils devraient s'y faire, je déteste m'habiller sans être lavé. Direction les sanitaires pour prendre une bonne douche.

Mes affaires bien a l'abri, je mis en route l'eau quelques minutes avant d'y rentrer. Je m'occupait avant tout de mon hygiène dentaire. Quatre minutes plus tard, l'eau ayant assez chauffée, je pris place sous l'eau chaude pour me réchauffer mais pas trop pour ne pas me brûler. Je pris mon temps, j'entendis même plusieurs fois la porte s'ouvrir, quelques pas, une chasse d'eau puis, par moment seulement, les lavabos se mètrent en route. Certains ne se lavent donc pas les mains...... dégueulasse!

Je commençais a terminer ma douche l'eau s'arrêta doucement puis j'entendis quelques cliquetis au sol mais je n'y fis pas attention. Une dernière giclée d'eau pour bien tout rincer puis je sortit de la douche, la serviette autour de la taille. Je fis quelques pas pour me rendre dos aux toilettes et face aux lavabos pour prendre soin de mon si beau visage. Je fis un signe de tête au garçon qui, à mon avis, venait de rentrer.

Je regardais attentivement dans le miroir lorsque je vis l'une des portes s'ouvrir brusquement et quelqu'un sombrer au sol. Je fit demi-tour pour voir qui étais au sol. C'était une demoiselle, plutôt mignonne avec un style vestimentaire plutôt particulier, que je ne pouvais qu'apprécier. Elle se redressa tant bien que mal puis sortit une excuse un peu bidons :

«Ah tiens! C’est les toilettes des garçons? J’étais sûr d’être dans celle des filles. Je me disais aussi qu’habituellement il n’y avait pas d'urinoir.»

Un petit rire nerveux s'échappa ensuite de ses lèvres. Je mis ma main dans les cheveux puis afficha un large sourire pour qu'elle ne soit plus mal à l'aise qu'elle l'était déjà, ça n'aurais servit a rien.....

"Rassure-moi...... tu ne t'es pas fais mal au moins?"

Je ne pu ensuite m'empêcher de la zieuté de haut en bas.....
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Les toilettes des garçons? Euh...Vous êtes sûre?  Ven 14 Déc 2012 - 19:16

J’avais passé la nuit à voguer sur le net en écoutant de la musique. Je ne dormais que rarement la nuit et je me sentais parfois le besoin d’aller prendre une petite promenade le matin. Avant, je me promenais durant la nuit, mais cela m’est désormais interdit, à cause du couvre-feu.

Je m’habillais lentement, en choisissant avec soin quelques vêtements déchirés. Puis je me choisis quelques accessoires métalliques et me coiffa sommairement, sans même me regarder dans le miroir. Je saisis une veste en cuir, pour ne pas avoir froid, et sorti à pas lents. Je n’étais pas particulièrement pressé d’aller dehors, car je voyais le soleil qui brillait par les fenêtres. Je n’aimais pas particulièrement les jours où le soleil brillait et préférais de loin les jours grisâtres.

Je décide de faire une détour par les toilettes, pour satisfaire l’envie primaire qu’est l’envie de pisser. Et puis, durant ce court laps de temps, peut-être le soleil se ferait-il remplacer par des nuages. Je pris la direction des toilettes. J’entrais dans les sanitaires sans me presser. J’entendais, vers les douches, le bruit d’une personne se lavant. Je ne fis que quelques pas avant que le bruit d’eau ne s’éteigne et qu’un garçon ne sorte de sa cabine de douche. Il passa près de moi en hochant de la tête, se rendant sûrement aux miroirs.

Il était plutôt bizarre, avec des cheveux verts, mais je ne suis pas du genre à juger sur l’apparence des autres, ayant moi-même un style particulier. Le garçon ne portait qu’une serviette et je cessa de le reluquer, le rouge aux joues. Je lui répondis d’un autre hochement de la tête, sans m’arrêter dans mon chemin vers les urinoirs. Je fus cependant surpris dans mon mouvement par l’une des portes qui s’ouvrit violemment et une personne s’écrasa au sol.

En regardant de plus près, je pus voir qu’il s’agissait d’une fille au style tout aussi étrange que le mec aux cheveux verts, et toute vêtue de rouge et mauve. Je me rapprochais d’elle alors qu’elle se redressait malhabilement. Elle semblait toute gênée et très mal à l’aise.

«Ah tiens! C’est les toilettes des garçons? J’étais sûre d’être dans celle des filles. Je me disais aussi qu’habituellement il n’y avait pas d'urinoirs.»


Elle émit ensuite un petit rire maladroit et je retins un soupir intérieur. Jamais il n’avait entendu une excuse aussi bidon. L’autre garçon, qui s’était aussi rapproché de l’intruse, lui demanda:

«Rassure-moi...... tu ne t'es pas fais mal au moins?»

Je ne put m’empêcher de remarquer que celui-ci semblait mater la fille. Sans aucune subtilité, d’ailleurs. Je soupirais - pour de vrai, cette fois - et demandais à mon tour:

« Qu’est-ce que tu fais là?»

Pour une fois, au moins, mon ton n’était pas dur mais plutôt amusé: ça sonne vraiment trop comme un début d’histoire d’amour...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Les toilettes des garçons? Euh...Vous êtes sûre?  Ven 14 Déc 2012 - 23:04

Le premier mec qui s'approcha de moi, avait un style qui torchais! C'est cheveux vert était vraiment trop beau. J'étais en pleine admiration de ceux-ci, quand sa vois m'interpella, reprenant mes esprits pour déposer mes yeux dans les siens, d'un vert aussi intense que ses cheveux.

«Rassure-moi...... tu ne t'es pas fais mal au moins?»

Je lui souris, secouant la tête en signe de négativité, avant de lancer un petit «Non» négatif. Puis je vis son regard se promener, un point d'interrogation pointant le bout de son nez. Mais qu'est qu'il regard comme ça? C'est alors que la présence de l'autre garçon se fit sentir, j'étais presque entrain de l'oublier...Non en fait, je vais être franche, je l'avais complètement oublier. Faut dire qu'avec le style qu'il aborde s'était un peu normal...Non qu'il soit barbant, simplement qu'il manque de couleur. Bah oui, juste du noir, se n'ait pas vraiment joyeux. Mais j'aimais bien c'est cheveux, placer en pique, s'était vraiment beau et originale en plus. Peut être que je pourrait faire la même chose.

« Qu’est-ce que tu fais là?»

Son ton aborder, avait une petit touche d'amusement, se qui me fit sourire. Me rendant compte, que si il disait ça, c'est qu'il ne gobait pas du tout mon autre histoire. Bah oui évidemment qui l'aurait crue, se tromper de toilette sa n'arrive jamais. C'est pour ça qu'il a toujours un petit bonhomme dessus les portes des toilettes, pour indiquer le sexe de qui peut y entrer.

«Bah en faite, c'est une drôle d'histoire... Je m'en allais en ville visiter, puisque c'est ma première journée ici, et que hier soir je n'arrivais pas à dormir. Et je me suis fait bousculer par quelqu'un en chemin, échappant donc mon porte-feuille et en voulant le ramasser, mon pied la accrocher et la fait glisser ici.» Je laissais un petit instant de pause avant de reprendre. « Donc, ben...Comme je n'avais pas envie de demander l'aider d'un inconnus, je suis aller le chercher et en voulant repartir, quelqu'un est entrée, et comme je n'avais pas envie qu'on me voie ici, je suis aller me cacher dans la cabine juste derrière, m'accroupissant sur la toilette pour être sûr de ne pas être vue et...Puis mon pied à glisser, donc...Ben c'est ça.»

Je finis ma phrase par une joli sourire nerveux, mes yeux faisant la navette entre les deux garçon. Me rendant compte, par la suite, que j'avais trop parler pour rien dire. Bah oui, j'aurais peut juste lui dire que mon porte-feuille avait glisser ici et que j'étais venus le chercher. Le silence commençant à se faire lourd, je décidais de me présenter.

«Enfin, moi c'est Raymonde et vous?»

J'étais assise par terre, à attendre que ceux-ci veulent bien prendre la parole. Toujours aussi nerveuse. Je vous en prie dite quelque chose!



HRP: Oh et Seito, Merci :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Les toilettes des garçons? Euh...Vous êtes sûre?  Sam 15 Déc 2012 - 8:14

Un soupire m'interpella et je me mis a sourire en regardant le garçon qui était proche de moi. Il demanda ensuite ce que faisait la fille ici. En même temps, vu l'histoire qu'elle avait pondu c'était normal non? Elle commença une explication plutôt..... étrange. Elle sortit un long discours pour dire ce que n'importe qui aurais pu dire en une phrase. Pendant qu'elle parlait, je fis demi-tour pour me regarder dans le miroir. Je fit alors ma toilette du visage tout en l'écoutant. Je l'observait également en regardant dans le miroir face à moi. Elle termina par un "Ben c'est ça." plutôt nerveux.

Je voyait qu'elle ne savait pas qui regarder. En même temps, c'était facile de la comprendre. Avec le mec qui se trouvait là, brun aux cheveux pointu était loin d'être horrible, avec un style déjanté, malheureusement sombre, et sa coiffure était vraiment démente. De l'autre côté, il y avait moi, elle avait l'air aussi timbré que moi et j'étais entièrement nu et il n'y avais qu'une serviette qui séparait mes parties des yeux de tous. Et on ne peux pas dire que je sois moche..... loin de là. J'allais commençai à parler lorsqu'elle se présenta

"Enfin, moi c'est Raymonde et vous?"

Je pris la parole sans prendre le temps de la regarder et sans faire attention si l'autre garçon allait se mettre à parler également. Je mis mon collier puis enfila rapidement mon maillot.

"Enchanté Raymonde..... c'est français ça nan? Moi c'est Seito, tu peux m'appeler Sei! Et la prochaine qu'une chose t'arrive, tu ferrais mieux de demander à un mec, si un pion te vois, tu risque de t'en prendre plein la gueule même si tu dis la vérité..... enfin de mon point de vue, ça ne pose aucun problème, tant qu'il n'y a pas d'abus, les douches devraient être mixte. Je ne comprends pas pourquoi les gens sont aussi coincés.... Bref"

Après mon petit discours, certes inutile, mais j'avais envie de le dire, je mis parfaitement en place mon collier puis fis demi-tour à nouveau pour lui tendre la main, afin de me présenter et également de l'aider à se relever. Je me mis à regarder les magnifiques yeux bleus de Raymonde et je n'eu qu'une seule envie, c'était de plonger dedans...


HRP: désolé, je ne savais vraiment pas quoi faire, et je débute dans le RP, encore désolé pour la qualité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Les toilettes des garçons? Euh...Vous êtes sûre?  Sam 15 Déc 2012 - 9:37

J’écoutais avec amusement le discours de la fille, qui semblait vraiment nerveuse. Sûrement était-ce dû aux habits de l’autre mec, qui ne portait qu’une serviette. Elle finit son discours improvisé par un:

«Enfin, moi c'est Raymonde et vous?»

Raymonde? Un nom français, ça, pour sûr! Une autre immigrée? Le verdâtre du faire la même conclusion puisqu’il demanda:

«Enchanté Raymonde..... c'est français ça, nan?»

Puis il se présenta. Il est un vrai japonais, ce qui était déjà visible physiquement et qui fut confirmé par son nom.

Seito, le-dit garçon, continua sur sa lancée, faisant un petit discours tout aussi étrange que celui de Raymonde. Puis il lui tendit sa main pour l’aider à se relever. Je remarquais presque aussitôt qu’il fixait la fille aux cheveux roses, et plus exactement, qu’il regardait avec intérêt ses yeux. Je retins un nouveau soupir amusé. Elle a vraiment l’air de lui plaire...

«Moi, c’est Alexey.»

Je ne suis pas du genre à faire des gros discours pour ne rien dire comme eux, et puis, de toutes façons, je viens de dire l’essentiel. Et de briser leur petit moment pseudo-romantique, si ce n’est pas moi qui hallucine. Je me trouve bien marrant, sur le coup. C’est idiot, mais ça fait bien des mois, sinon des années, que je ne me suis pas autant amusé avec des gens...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Les toilettes des garçons? Euh...Vous êtes sûre?  Sam 15 Déc 2012 - 13:19

Quel matinée! Alors que je partais en direction de la ville, j'avais accidentellement bousculer quelqu'un au passage, faisait alors tomber mon porte-feuille, quel maladroite! Mais le pire, c'est que j'ai réussi à l'accrocher avec mon pied et donc...De le faire glisser dans les toilettes des mecs. Ne voulant pas demander de l'aide par pure méfiance, j'ai entrer dans l'entre interdit. Heureusement, il n'y avait qu'un garçon sous la douche, bien évidemment sa m'étonnerais qu'il attende le claquement de mes talons contre la céramique. Je me dépêcha donc de prendre mon porte-feuille et en voulant repartie, quelqu'un rentra à son tour. Faut croire que j'étais maudite. J'allais donc me cacher dans l'une des cabines. Entendant qu'il n'y aille pus personne...Un peu en vain bien sûr.

Sentant mes jambes se fatigué, j'ai voulus les bouger...Mauvais idées, car j'en tomba. Prenant de plein fouet la porte que j'avais oublier de fermer. Me retrouvant face devant deux garçon, un aux cheveux verts vraiment joli et l'autre à la coupe originale, en pique. J'avais finalement expliquer dans un discours trop long, le pourquoi que j'étais là, à la demande de l'un deux. Puis j'avais finis par me présenter en espérant, qu'il en fasse de même. Je déteste ne pas pouvoir mettre de nom sur un visage.

«Enchanté Raymonde..... c'est français ça nan? Moi c'est Seito, tu peux m'appeler Sei! Et la prochaine qu'une chose t'arrive, tu ferrais mieux de demander à un mec, si un pion te vois, tu risque de t'en prendre plein la gueule même si tu dis la vérité..... enfin de mon point de vue, ça ne pose aucun problème, tant qu'il n'y a pas d'abus, les douches devraient être mixte. Je ne comprends pas pourquoi les gens sont aussi coincés.... Bref»

Je lui souris, me sentant maintenant un peu moins seule dans les réponse un peu trop longue. Et puis Seito, c'est un beau prénom, je l'aime bien...Enfin, le prénom je parle. Puis il dirigeais vers moi pour me tendre la main, que je pris sans hésiter. Je n'avais quand même pas envie de passer toute notre conversation assise. Mes yeux ne purent que rencontre les magnifique yeux vert de Seito. Mis perdant l'espace d'une seconde, avant que Alexey se présente à son tour. J'étais sûr que son nom n'était pas japonais, mais j'avais de la misère à savoir de quel nationalité.

«Hey bien enchanté les garçon et euh...Effectivement je suis d'origine Française.»

Prononçant le française dans ma langue d'origine. Puis me sentant un peu plus à l'aise, je remarquais...Oui un peu en retard je dois l'avouer, que Seito ne portais qu'un modeste maillot. Ce qui ne pus que me faire rougir, me détournant d'une façon un peu violent pour posé mon regard ailleurs, je finis par me péter la terre contre le cadre de la cabine, qui était derrière moi. Aille aille aille... Faut dire que sa avait faire drôlement mal. Je me tenais le visage dans les mains, comme si sa pouvait aider à apaiser la douleur. Quel journée j'était entrain de vivre...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Les toilettes des garçons? Euh...Vous êtes sûre?  

Revenir en haut Aller en bas
 
Les toilettes des garçons? Euh...Vous êtes sûre?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: