Partagez | 
 

 [TOPIC COMMUN] Dans le bus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
« Invité »
(#) Re: [TOPIC COMMUN] Dans le bus  Dim 23 Déc 2012 - 16:57

J'ai l'impression d'avoir oublié quelque chose ... Ça ne doit pas être quelque chose de très important ... Je rentre dans le bus, il y a beaucoup de monde qui part en voyage. Je m'en doutais un peu tout de même. Où est ma place ? Je crois bien que je suis à coté de ce garçon, je ne suis pas du coté de la fenêtre c'est dommage, je m'assois à ma place attitré, pose mon sac à mes pieds et regarde autour de moi voir si je connais des personne. Je ne connais vraiment personne ! J'espère que je me ferais des amis, je déteste la solitude. Je met mes mains sur mes genoux, j'espère aussi que je n'ai pas apporté des vêtements trop légers. Faut dire que je suis frileuse, quelle idée d'apporter des vêtements légers !! Je suis vraiment stupide ! D'ailleurs je stresse pour rien ! Je devrais arrêter de penser ... Je me mordille doucement les lèvres et regarde doucement les autres personnes présentent dans le bus puis pose mon regard sur le garçon à coté de moi. Je devrais lui parler, j'arrive comme ça et je ne lui dit rien, ça ne se fait pas ... Non il a un casque, il ne m'entendra pas, et quand on joue à un jeu on déteste être dérangé ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [TOPIC COMMUN] Dans le bus  Dim 23 Déc 2012 - 21:40

Selection player


Maintenant que tout le monde semblait avoir trouvé sa place, le bus démarra. Ottavio n'en avait que faire de toute manière, trop occupé à faire la découverte du Lac colère. En plus, il allait bientôt pouvoir affronter le Champion Fredo et obtenir son fameux badge Glacier. Autant dire qu'il était impatient. Saluer la fille qui s'était assise à côté de lui ? Pourquoi faire ? Il ne la connaissait pas, et n'avait pas envie de la connaître. Discuter de vernis à ongles et de poneys.. Très peu pour lui.. C'était ce qu'il voyait des filles.

Le bus roulait et Ottavio se fichait toujours de regarder le paysage. Non, lui son but était d'aller sur le Lac Colère, afin de rencontrer enfin le Leviator rouge. Même s'il n'allait pas le garder dans son équipe, c'était toujours mieux de l'avoir. Sauvegardant avant d'aller sur l'eau du lac -comme le joueur averti qu'il était- Ottavio se lança à la recherche de la bête. Pas difficile de le trouver quand on remarque qu'il nage en plein milieu. Un petit rire, et hop, le combat engagé.

Pas bien difficile de capturer la bête ! Une fois la Pokéball lancée, Ottavio appuya simultanément sur sur la touche B de sa console, ainsi que sur bas. Apparemment, dans les premières versions, ça pouvait aider à la capture.. Et l'Italien l'avait toujours gardé en habitude.

« Vittoria per il popolo ! »(1) Le poing levé, avec ça.

Un peu fort quand même, pour un lieu aussi étroit qu'un bus..Et tout en se rendant compte de sa connerie à crier ainsi en Italien, Ottavio retira ses écouteurs, se faisant tout petit. Puis donnant un léger coup de coude à sa voisine.

« Ca va ? J'ai pas trop fait chier tout le monde ? » A voix basse, histoire de pas se faire remarquer davantage.

(1) Victoire pour le peuple !

Revenir en haut Aller en bas
■ Age : 23
■ Messages : 1373
■ Inscrit le : 12/09/2012

■ Mes points : 15

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Haru Kawai
« A l'université ; section littéraire »
http://my-sekai-mangasv2.skyrock.com/
(#) Re: [TOPIC COMMUN] Dans le bus  Lun 24 Déc 2012 - 0:52


- J'en ai plusieurs bien évidement, on choisira ensemble en temps voulu ^^ Ça sera plus sympa si le film nous intéresse toutes les deux.


Oui, évidemment. Cela n'aurait pas été logique de lancer un film si celui-ci ne plaisait qu'à l'une d'entre elles. C'est vrai, pour pouvoir faire plus ample connaissance et qui sait, avoir une possibilité de se faire une nouvelle amie, cela ne pouvait pas vraiment marcher s'il était mis un film que seule une personne sur deux appréciait. Haru fit "oui" de la tête, étant tout à fait d'accord avec sa voisine.

Elle espérait qu'il n'y ait pas de films d'horreurs sur son pc car, pour dire franchement, elle détestait ça. Bien sûr, parce que ça l'effrayait mais aussi car elle ne voyait pas l'intérêt d'en regarder. Bon d'accord, chacun ses goûts, mais celui-ci n'était pas le sien. Également, les films "rose bonbon" qui l'ennuyait ou encore ceux où il n'y avait pas énormément d'action. Il fallait que ça bouge un peu parce que sinon, on s'ennuyait très vite. C'était son point de vue.


- Tu es en quelle année ?

Telle fut la question que Jade lui posa ensuite. Question récurrent certes, mais cela permettait de se faire une idée sur la personne et aussi espérer qu'elles puissent avoir un centre d'intérêt commun ou parler de sujets qu'elles pouvaient comprendre toutes les deux et ainsi ne pas laisser de grands silences entre chaque conversation.

- Je suis en quatrième année. Et toi ?

Alors que Jade répondait, Haru entendit quelqu'un crier quelque chose dans une langue étrangère. De l'italien si elle reconnaissait bien. Elle n'eût qu'à tourner la tête vers la droite pour voir que le responsable était le garçon assis en face dans la rangée d'à côté. Elle ne dit rien et fit simplement de gros yeux. Ceux-ci aperçurent la console de jeux qu'il avait avec lui. Cela devait être la cause de ce cri. La surprise passée, elle reporta son attention vers Jade. Le voyage commençait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [TOPIC COMMUN] Dans le bus  Lun 24 Déc 2012 - 2:29

Je pense ... Je pense à quoi ? Je ne sais pas, à rien peut-être. Je pourrais me poser des questions sur le voyage, mais rien ne vient, je ne suis pas du tout inquiète voilà tout. Je suis dans un bus, assise à coté d'un garçon que je ne connais pas, qui joue à Pokémon. Dès le premier coup d'oeil vers sa console j'ai reconnue le jeu, faut dire que c'est un jeux facile à reconnaître. J'y jouait avant, mais j'y ai perdu goût ... A moins que ... Pour savoir il faudrait que j'y rejoue et je n'ai plus de console donc je ne peu rien y faire. En tout cas c'est la première fois que je vois quelqu'un aussi concentré dans un jeu comme celui-là, surtout Pokémon. Il a vraiment l'air à fond dedans, il me rappelle ma petite soeur. D'ailleurs en arrivant il faudrait que j'appelle ma famille je ne me doutais pas qu'elle allait me manquer à ce point. Je commence à penser au numéro que je devrais composer jusqu'à ce que mon voisin cri.

- « Vittoria per il popolo ! »

J'admet que je ne comprend pas pourquoi il cri ça, je ne sais même pas ce que ça veut dire. Ma petite soeur qui est fane de Pokémon n'a jamais prononcé cette phrase, je me demande d'où ça sort ... Je reconnais bien que c'est de l'Italien mais sans plus.

- « Ca va ? J'ai pas trop fait chier tout le monde ? »

Je regarde autour de moi pour vérifier si du monde nous regarde, il n'y a qu'une fille qui le regarde avec des gros yeux avant de porter son attention vers quelqu'un d'autre. J'en déduis qu'il n'a pas trop attiré l'attention. Je lui sourit doucement.

- Apparemment non.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [TOPIC COMMUN] Dans le bus  Lun 24 Déc 2012 - 13:43

Haru était du même avis que moi. C'était parfait alors. Ce voyage commençait décidément très bien. Je lui souris paisiblement. Oui, même si j'étais fatiguée, je ne me laissais pas gagner par la mauvaise humeur. Je détestais cela. Je préférais être d'attaque tout de suite pour ne pas perdre ma journée. Pour ne pas me faire d'ennemis. Et pour ne pas devenir encore plus désagréable. Enfin, bref. Il serait temps plus tard de choisir le film que l'on regarderait toute deux. Je pensais avoir d'à peu près tous les styles sauf les films niais et romantiques. Parce que cela m'agaçait.

Ainsi elle était en quatrième année. C'était bien. Pas trop jeune. En même temps elle n'avait pas l'air d'une première année toute égarée. Mais bon, les apparences pouvaient être trompeuses, donc autant s'en méfier. Avant que j'eus le temps de répondre le cri en italien me coupa. Je me penchais un peu. Cela ne m'étonna même pas. Ottavio. Ce garçon même que j'avais rencontré à la cantine avec sa guitare et son manque de motivation pour toute autre chose que son jeu. Bon ok, je le dépeignais peut être un peu simplement et sûrement pas très objectivement. Le pauvre. Mais je me doutais bien que sa personnalité allait au delà de cela.

Je répondis à Haru :

« Je suis en prépa littéraire. »

En voyant le jeune homme s'adresser tout bas à sa voisine je ne pus m'empêcher de sourire un brin moqueuse puis je reposais mon attention sur Haru. C'était elle ma voisine après tout, et puis je ne comptais pas la délaisser alors qu'elle semblait si intéressante. Elle souriait, était gentille et ouverte. Pour moi cela suffisait pour qu'elle mérite mon attention. Cela signifiait que même si plus tard elle montrait un jour moins avantageux, pour le moment, elle me permettrait de passer un bon moment. J'espérais qu'il en serait de même pour elle.

« Tu es à Kobe depuis longtemps ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [TOPIC COMMUN] Dans le bus  Lun 24 Déc 2012 - 19:39

« Renren, c'est qui ça ? »

Avant qu'elle puisse lui répondre, son voisin regarda en arrière, probablement pour voir à qui elle avait parlé plus tôt. Au cas où il ne le connaitrait pas, Hanabi lui répondit.

- C'est mon ami dans ma chambre. Il s'appelle Ren, mais je trouve ça plus amusant de dire Renren, alors je l'appelle Renren et il ne m'a pas dit que ça le dérangeait, alors c'est encore mieux comme ça.

En finissant de parler, elle remarqua que le jeune homme s'était installé confortablement, l'ignorant. Décidant de ne plus le déranger, puisque c'était probablement ce qu'il attendait d'elle, Hanabi s'enfonça dans son banc en soupirant. Elle aurait bien voulu un voisin plus bavard, surtout qu'elle entendait plusieurs conversations dans le bus.

Une exclamation qu'elle ne comprit pas du tout la tira de sa rêverie. Ou plutôt, lui fit réalisé qu'elle rêvassait. Curieuse, elle se leva sur son siège, puisque l'exclamation venait de derrière elle, et se retourna pour voir qui avait ainsi parlé. Elle vit un jeune homme avec une console qui parlait avec une fille. Elle ne les connaissait pas du tout. La jeune fille se pencha un peu plus pour voir à quel jeu le garçon jouait.

- Wahh!! Pokémon! C'est trop bien!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [TOPIC COMMUN] Dans le bus  Mer 26 Déc 2012 - 16:48

Selection player


Ottavio fut rassuré à la réponse de sa camarade de bus. Et il guetta la possible arrivée du directeur, mais rien. Ouf ! Pour lui montrer qu'il était content de la finalité de ce qui venait de se produire, l'adolescent leva son pouce en l'air, bien en direction de la plus jeune qui se trouvait à côté de lui. Et maintenant, il allait pouvoir reprendre son activité de dresseur Pokémon. Sortant du lac colère et mettant KO deux ou trois Magicarpe sur le passage, Ottavio s'apprêtait donc à rejoindre la prochaine ville.

« Wahh!! Pokémon! C'est trop bien ! »

Comme il n'avait pas mit le son trop fort, il entendit bien qu'on parlait de Pokémon. Retirant son casque une nouvelle fois, il vu qu'une fille -plus jeune encore- s'était retournée pour voir à quoi il jouait. Souriant, il tourna sa console.

« Ouais ! J'me suis dis que ça serait trop long sinon. T'as une console ? Parce qu'on peut jouer à quelque chose à deux au pire. Ca pourrait être cool ! »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [TOPIC COMMUN] Dans le bus  Jeu 27 Déc 2012 - 0:49

Je n’ai pas dormi. Je ne dors jamais avant un voyage de plusieurs heures. Non pas que je sois stressée ou un truc du genre, mais je préfère dormir pendant le voyage, surtout pour ne pas avoir à faire la conversation avec les autres. Il n’y a rien de plus chiant qu’un camarade de siège qui n’arrête pas de jacter, de raconter ses amourettes d’adolescent ou son dernier voyage à couillon-land. Franchement, qu’est-ce qu’on s’en fout. Non, je préfère mettre ma musique et dormir – ou faire semblant quand le sommeil ne veut pas venir – pendant tout le voyage. Ce qui est cool ici c’est que le voyage va durer suffisamment longtemps pour avoir un semblant de sommeil réparateur.

C’est donc avec un peu la tête à l’envers que j’attends devant le bus que mes camarades se bougent un peu pour mettre leurs sacs dans la soute. J’entends qu’on braille mon nom et je me retourne pour voir Mariko un peu plus loin, qui me fait de grands signes. Je lui réponds, avec un peu moins d’enthousiasme quand même, puis j’écoute le directeur annoncer que nous devons monter et nous asseoir par ordre alphabétique. J’espère juste ne pas avoir un gamin derrière mon siège qui passera son voyage à me mettre des coups de pieds, sinon il risque de se prendre quelques baffes dès qu’on sera descendus. A l’appel de mon nom, je monte dans le bus à mon tour. Je suis l’une des premières, privilège d’avoir un nom de famille qui commence par un G, si bien que je me retrouve assise au troisième rang sur la droite, à côté de la fenêtre. Et il y a un gars – un gars ? – assis côté couloir qui m’empêche de passer et de me vautrer tranquillement à ma place.

« Euh, tu peux bouger steuplait ? J’ai le privilège de la fenêtre et tu bouches le passage. »

Le gars se pousse et je peux enfin m’asseoir à ma place, tranquille. J’observe les autres à travers la fenêtre et les regarde monter un par un dans le bus et s’asseoir eux-aussi. Quand Mariko braille qu’on va tous au ski, je soupire en me demandant si j’ai bien fait de m’inscrire à ce voyage. Je ne voulais pas vraiment venir. J’ai un peu été forcée par mon grand-père, mais ses arguments étaient tous plus valables les uns que les autres. Il a avancé que déjà, ma mère, alitée à cause de sa grossesse, ne pourrait pas être très présente, qu’ensuite, ma grand-mère en profiterait pour me brailler dessus pendant toutes les vacances, et que ça finirait par gaver tout le monde. Du coup, il m’a poussé à partir au ski avec les autres. Il a aussi expliqué qu’avec la venue au monde du gremlins qui allait me servir de frère, je ne pourrais pas vraiment profiter de mes prochaines vacances et que je devais en profiter maintenant. Argument irréfutable … j’ai fait ma valise le soir même.

Quand le directeur prend le micro pour annoncer les dernières recommandations, je vois sa fille debout sur le siège devant moi, qui me fait un coucou. La môme est aussi du voyage, cool. J’ai rien contre elle, juste que j’aime pas les bébés, encore moins depuis que je sais que je vais avoir un petit frère. Je m’efforce quand même de lui faire un petit signe aussi, pour qu’elle soit contente et qu’elle piaille pas. Je me tourne vers le type à côté de moi.

« Au cas où, tu me réveilles quand on arrive ? »

Il a intérêt, sérieusement. Puis j’attrape les écouteurs de mon Ipod et je lance ma musique, bien décidée à roupiller pendant les six prochaines heures au moins.
Revenir en haut Aller en bas
■ Age : 24
■ Messages : 258
■ Inscrit le : 09/02/2011

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-7
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Ryan Caldwell
« A l'université ; section scientifique »
(#) Re: [TOPIC COMMUN] Dans le bus  Jeu 27 Déc 2012 - 0:51

Je n’ai jamais skié de toute ma vie, si bien que j’ai sauté sur l’occasion d’apprendre quand j’ai entendu parler de ce voyage scolaire. Je ne suis jamais partie en vacances, mon père travaillant beaucoup et n’ayant pas vraiment envie d’emmener son « fils » à la plage. Me voir dans un maillot de bain était hors de question pour lui. Ca ne me manquait pas vraiment non plus puisque jusqu’à mes onze ans, je ne côtoyais pas les autres enfants ; je n’avais pas vraiment de points de comparaison niveau vacances donc. Quand j’ai appris que l’école organisait un voyage scolaire à la montagne, je n’ai pas hésité à m’y inscrire. Evidemment, j’ai du convaincre mon père mais comme de toute façon, on ne fête pas non plus vraiment noël dans ma famille étrange et qu’en plus, mon père est en manœuvre je ne sais plus où, ce voyage tombait très bien.

C’est pour ça que je me retrouve ici à cinq heures du matin, pas tout à fait réveillé, pour monter dans le bus qui doit nous amener à la montagne. Quand on annonce mon nom, je monte m’installer à ma place, au second rang côté couloir. Il y a deux filles à ma gauche et j’ignore totalement qui va se placer à côté de moi. De toute façon, n’étant pas très bavarde, je ne compte pas non plus faire la discussion pendant tout le voyage. Non, j’ai prévu le coup : j’ai pris de la musique, un bon bouquin et mon carnet à dessins. Je suis assise depuis quelques minutes à peine quand une nana me demande de me bouger parce qu’elle a la place près de la fenêtre et que je « bouche le passage ». Je note un accent américain dans ses paroles et remarque qu’elle aussi est une mixée ; mi-japonaise, mi-autre chose. Américaine sans doute, vu l’accent. Quoiqu’il en soit, elle n’a pas l’air très bavarde non plus.

J’observe les autres monter à leur tour dans le bus et fais même un signe à Junji quand je le vois passer devant moi. Il est installé dans le fond du bus, à cause de son nom de famille commençant par un T, à côté d’une fille un peu surexcitée qui chante qu’on part tous au ski. Je souris avant de me tourner vers le directeur quand celui-ci annonce que nous allons partir, puis je sors mon bouquin. C’est alors que ma camarade me demande de la réveiller quand on arrivera, au cas où. J’acquiesce, en espérant que je ne vais pas moi-même m’endormir dans le bus.
Revenir en haut Aller en bas
■ Age : 24
■ Messages : 167
■ Inscrit le : 26/05/2012

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Junji Tanaka
« A l'université ; section scientifique »
(#) Re: [TOPIC COMMUN] Dans le bus  Jeu 27 Déc 2012 - 16:35

Je n’aime pas la neige, c’est froid et c’est humide. J’aurais préféré rentrer chez moi et ne rien faire pendant toutes les vacances. Mais ma mère n’avait pas envie de me voir traîner dans son canapé, alors elle m’a un peu forcé la main pour que je participe à ce voyage scolaire. Et comme toujours, je me suis pris à la dernière minute pour faire ma valise et je l’ai fermée à une heure du matin. J’ai dormi tout habillé et j’ai mis mon réveil à 4h50. Dix minutes avant le départ, c’est suffisant. J’ai donc été l’un des derniers à arriver devant le bus. Mes yeux sont collés et refusent catégoriquement de rester ouverts. Je n’ai qu’une hâte : entendre mon nom pour m’écrouler sur mon siège et pioncer.

En montant dans le bus, j’aperçois Ryan qui est installé à l’avant et je le salue d’un signe de la main. Quand j’arrive à ma place, je suis absolument ravi. Il a fallu que je tombe sur la surexcitée de service. Elle s’appelle Mariko, elle est sûrement très gentille mais elle est bizarre. La discrétion, ce n’est pas son fort, et elle trimballe son lapin en peluche partout où elle va. En tout cas, je ne me souviens pas l’avoir déjà vue sans. En me saluant, elle me brise à moitié les tympans et me demande comment je vais. Je lui dis bonjour d’un geste du menton et je lève un pouce. Et puis je m’apprête à me rendormir, quand la jeune fille se met à remuer à côté de moi et à crier.

« Ouais mais nan. Il est cinq heures du matin et tout le monde est un peu fatigué et voudrait dormir. Je comprends que tu sois contente de partir au ski, mais si tu pouvais exprimer ta joie en silence, ce serait vraiment cool. »

Je ne veux pas être méchant, mais là … ça va pas le faire. Si elle est comme ça tout le long du trajet, je crois que je risque de l’étrangler. Alors je me mets en position à peu près confortable, et je ferme les yeux.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [TOPIC COMMUN] Dans le bus  Sam 29 Déc 2012 - 0:56

Je regarde le plafond de ma chambre, ma nouvelle chambre, une semaine que je vois la même chose tous les matins jour pour jour. Je souris bientôt j'allais me lever pour prendre le bus pou aller au ski, les longs voyage ne me dérangeaient pas j'adore discuter avec mon voisin et s'il ne parle pas tant pis je regarde le paysage. Je me mets à repenser à mon pays natal, avec sa beauté unique et d'une magie incroyable. Je secoue la tête, je sors de mon lit et me dirige vers mon placard pour m'habille. J'enfile un bagui beige avec un t-shirt blanc et des basket de la même couleur que mon pantalon. Je prends un bracelet tressé beige avec un pendentif en forme de phénix de couleur argenté avec les ailes ouverte que j'avais trouée dans une brocante de mon village. J'avais eu le coup de coeur pour lui. J'avais encore ma valise à faire, je prends deux piles de vêtement dans mon armoire et là mets dans un sac noir et y ajoute deux trois livres avec des accessoire. Je referme mon sac et me dirige dans la salle de bain pour me brosser les cheveux et faire ma toilette, je souris à la glace je sens que la journée va être superbe et suis déjà pleine d'énergie malgré l'heure matinal à la qu'elle je me suis levée. Je sors de la salle de bain enfile ma veste beige et une écharpe blanche asse longue et mon chapeau d'aviateur dont je ne me sépare jamais certaine personne m'avait regardées de travers à cause de celui si, mais je n'y faisais pas attention et ça ne leur plait pas ils n'ont cas ne pas me regarder.

Je prends mon sac et sors de la chambre avec mon violon dans son étui à la main et traverse le couloir après avoir mis mon téléphone et mon mp4 dans ma poche. J'ai encore du mal à me repérer dans l'école grâce à mon superbe sens de l'orientation qui est totalement inexistant. Mais j'arrive asse facilement à trouver la sortit et arriver au niveau du bus ou déjà un grand nombre d'élève s'y trouvait. Je mets mes affaires dans la soute a baguage du bus et retourne dans la foule d'élève. Je reconnais quelque visage de ma classe, mais je ne me suis pas encore vraiment fait d'amis. Je regarde le ciel il faisait beau ce matin il y avait deux trois petits nuages par-ci par là mais rien de grave. Je n'aime pas entendre le bruit de la pluie quand je suis dans la voiture c'est comme s'il y avait la grosse tempête alors que non il y a seulement quelque goutte, c'est vrai que la j'abuse un quand même un peu. Je sors de mes penser quand j'entends mon nom résonné j'entre dans le bus et me dirige vers vers ma place quand mon voisin m'interpelle.

-Salut ! Moi c'est Saru ! Je sens qu'on va bien se marrer... enfin, je crois... non ? Moi j'aime les voyages en bus avec de l'ambiance.


Je lui fais un grand sourire. Il m'a l'air sympathique et énervé au départ de ce voyage, ce long voyage. Moi je suis vraiment heureusedepartire en voyage comme ça je pourrais me faire des amis plus simplement enfin je pense et en plus j'adore vraiment faire du ski.J e me souviens de la première fois que j'en ai fait j'ai foncés dans un tas de neige. Ca me fais rire intérieurement, d'y repenser, je regarde mon voisin dans les yeux et m'assoit avant de lui annoncer:

-Moi c'est Abbie ! Et pas de doute on va se marrer surtout que je pleine d'énergie ce matin !


J'avais quand même un peu peur de tomber une personne froide, qui ne savais faire que vous ignorez. J'ai eu de la chance il a l'air aussi réveiller que moi et que la pipelette que je suis à trouver quelqu'un à qui parler, depuis le temps que je veux parler a quelqu'un. Je ne savais pas comment aborder les autres, la différence de culture m'effraie un peu comme j'ai peur d'être malpolie sans le savoir mais bon je m'inquiète pour pas grand-chose, enfin je pense. Mais je suis un peu déçu de ne pas être du coter de la fenêtre pour voir un peu du paysage, mais je devrai survivre. Je regarde autour de moi pour essayer de remarquer quelque visage familier, mais je n'en vois pas vraiment. Je me mets à jouer avec mon bracelet et regarder le phénix. Je sens que je vais passer un bon voyage !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [TOPIC COMMUN] Dans le bus  Dim 30 Déc 2012 - 21:36

Hanabi fut contente de voir que le jeune homme avait enlevé ses écouteurs pour lui parler. En plus, il lui montrait sa console, alors ça voulait dire qu'il n'était pas fâché d'avoir été dérangé dans son jeu.

« Ouais ! J'me suis dis que ça serait trop long sinon. T'as une console ? Parce qu'on peut jouer à quelque chose à deux au pire. Ca pourrait être cool ! »

Il avait l'air très gentil le grand garçon et Hanabi aimait ça. Il était pas du tout comme son voisin de banc qui voulait pas parler. Décidément, il y avait plein de sorte de garçon différents et c'était plus drôle comme ça, parce que ça permettait d'essayer de deviner c'était quel type de garçon qui était devant nous et qu'on pouvait avoir des surprises. Et des surprises, c'est presque toujours amusant à avoir.

- Oh oui! C'est toujours plus amusant jouer à deux! On pourrait...

La jeune fille s’interrompit dans sa phrase. De très enjouée, elle passa à légèrement déçue. Elle venait de se souvenir d'un détail important.

- J'ai pas de console. J'ai juste apporté des bonbons.

Bon, il n'y avait pas QUE des bonbons dans son sac, mais c'était ce qu'il y avait en grande majorité. Des bonbons et d'autres petites collations plus ou moins santés qu'Hanabi avait apporté parce qu'elle n'aimait pas avoir faim.
Revenir en haut Aller en bas
■ Age : 23
■ Messages : 1373
■ Inscrit le : 12/09/2012

■ Mes points : 15

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Haru Kawai
« A l'université ; section littéraire »
http://my-sekai-mangasv2.skyrock.com/
(#) Re: [TOPIC COMMUN] Dans le bus  Dim 30 Déc 2012 - 22:01

- Je suis en prépa littéraire.

Fut la réponse qu'elle donna. Ah. Elle était donc plus âgée que la jeune fille. Comme la logique le voulais, elle devrait l'appeler "senpai". Seulement, il y en avaient beaucoup qui se fichait de cette règle. Enfin, règle... On devrait nommer cela "devoir" plutôt que règle en fait. Ça sonnait mieux. Le fait est qu'Haru souhaitait s'adresser à elle de cette manière désormais. Après, si elle préférait que non, elle verrait bien. Tiens ? Ça lui faisait penser que ça serait la première personne dont le nom serait suivi par ce suffixe. Pourtant, ce n'était pas le premier senpai qu'elle rencontrait. Elle se demanda alors pourquoi elle n'avait jamais appelé Masashi comme ça, alors que lui aussi était en prépa. Bizarre. Enfin bon, ça n'avait pas trop d'importance.

- Tu es à Kobe depuis longtemps ?

- Et bien, je suis à KHS depuis le début de l'année dernière. Depuis plus d'un an quoi.

Bien évidemment, elle lui posa également la question.

Depuis plus d'un an... Maintenant qu'elle y repensait, il s'en étaient passées des choses pendant ce laps de temps. Autant que le nombre de personnes qu'elles avaient rencontrées et autant qui n'étaient plus là aujourd'hui. Au début, à cause du "problème" qu'elle refoulait en elle, cela lui avait fait mal et elle avait même cru que ça serait pareil durant tout le temps où elle serait pensionnaire. Cependant, tout ça était derrière à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [TOPIC COMMUN] Dans le bus  Lun 31 Déc 2012 - 14:55

Ainsi cela faisait plus longtemps qu'elle était à Kobe que moi. J'imaginais que gentille comme elle était elle devait avoir des tas d'amis. Elle devait en avoir fait des rencontres. C'était top. Bien sur, moi j'en faisais aussi, et je n'enviais en rien la vie qu'elle avait du mener, puisque j'avais globalement une vie qui était très bonne. J'étais belle et charmante, gentille et souriante. Alors je n'avais aucun mal à me faire des amis, et à m'attirer l'attention des autres. Ce qui m'allait fort bien.

Je la regardais et je répondis :

« Je suis arrivée en avril moi, pour faire ma prépa à Kobe. C'est le fait d'être en pensionnat qui m'a plut. Je trouvais que ça me permettrait de découvrir une nouvelle façon de vivre »

Je n'étais pas du genre à raconter ma vie. Mais j'aimais bien que les gens comprennent ce qui m'avait amené à faire mes choix, à prendre mes décisions. Pour montrer aussi que je n'étais pas une de ses filles qui subissait les décisions de ses parents. Même si quelque part les autres s'en fichaient sûrement pas mal. Ça remplissait la question du : « pourquoi as-tu choisi Kobe ? ». Quand on faisait connaissance c'était sûrement une question qui viendrait dans la suite. Et bien, c'était répondu comme ça. Je regardais les autres autour de nous, souriant toujours paisiblement, dormir serait une bonne idée, d'ailleurs j'en voyais déjà qui s'était remis en place pour dormir et finir leur nuit. Certains discutaient et d'autres baillaient partagés entre l'envie de parler avec les autres et celle de dormir à leur tour. Le bâillement était contagieux, d'ailleurs je ne tardais pas à en faire de même. Je mis cependant ma main devant ma bouche, contrairement à certains de mes camarades qui ne prenaient pas de gants eux.

« Eh bien, je crois que je vais fermer un œil pour me reposer un peu »

Je reposais mon regard sur elle lui souriant paisiblement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [TOPIC COMMUN] Dans le bus  Mar 1 Jan 2013 - 16:21

-Tu vas aller au voyage scolaire ? T'es sérieux ?
-Heu...oui pourquoi ?
-Tu sais faire du ski au moins ?
-Un peu. J'ai été deux trois fois avec mes parents.
-Mm...tu vas pouvoir te taper des miss.
-Tap...Taper des miss ? Mais c'est horrible pourquoi je ferais ça ?
-Laisse tomber...Dis. T'es pas un peu en retard ?
-Non le départ est annoncé à cinq heure et il est...
-Quatre heure trente-sept.
-...Je raccroche.

La panique ne se lisait pourtant pas sur le visage passible de Stuart. Au contraire, il posa son portable sur sa table de nuit et glissa ses longues jambes hors du lit. Heureusement, il avait pu faire ses bagages la veille, avec l'aide précieuse de maman via phone. Oui, Stuart dépend encore beaucoup de sa mère et il n'en ressent aucune honte. Elle avait un peu peur pour lui. Saurait-il se débrouiller là-bas ? Si loin avec des inconnus ? Pour Stu, la plupart n'étaient déjà plus totalement inconnu. Il les avait rencontré au détour d'un couloir. Il était assez déçu par contre que ses potes ne viennent pas. Mais la plupart avait préféré s'abstenir, ne sachant pas skier et le seul en étant capable s'était cassé une jambe lors de leur petit match amical. Le géant passa sa main dans sa chevelure et enfila un jeans avec des bretelles tombantes et un t-shirt avec un col en V de couleur bleu. Il mis sa jaquette de grosse laine cendrée et emporta son col-écharpe. Il n'avait en tout et pour tout qu'un grand sac de voyage et un petit sac qu'il prendrait avec lui dans le bus. Car Stu avait appris à ne prendre que le nécessaire. Ne pas s'encombrer de choses inutiles.

Il faisait assez frais à l'extérieur et l'air était chargé d'une sorte d'excitation malgré l'heure. Il accéléra le pas, sa respiration formant un petit nuage de buée. Sa doudoune sous le bras, son sac au dos et l'autre à la main, il alla mettre le plus gros dans la soute prévue et grimpa les marches, saluant gaiement et avec le sourire, un sourire radieux que beaucoup enviait à Stu. L'homme qui n'était jamais fatigué, l'homme qui était beau dés le réveil. Il se présenta pour la liste et alla trouver une place, souriant à quelques personnes au passage. Derrière lui, il laissait une odeur de musc planer quelques instants. Il casa enfin sa grande silhouette athlétique à la place 33 et 34. Oui, il s'installait sur les deux, ses fesses derrière une jeune femme brune et ses longues jambes sur la place d'à côté, derrière une blondinette. Il avait les pieds qui dépassaient, sa doudoune calée comme oreiller derrière sa nuque. Il avait oublié son portable sur la table de nuit...bah. ça lui permettra de se couper un peu du reste du monde et profiter pleinement de la neige et des pistes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [TOPIC COMMUN] Dans le bus  Ven 4 Jan 2013 - 22:11

Le jour du voyage au ski est finalement arrivé. Je ne suis jamais allé skier et je dois avouer que cela m'angoisse un peu. Mais bon, je savais que Tomoko y allait et puis, ça me permettra de un, d'apprendre à skier et deux, de rencontrer de nouvelles têtes. Parce que mine de rien, je connais pas grand monde. De vue, oui pas mal. Mais vraiment, des gens que j'apprécie, il me suffit d'une main pour les compter. Pas terrible. Bref, il est tôt et j'ai entendu dire qu'il y allait avoir un long trajer. Fantastique... Moi qui déteste le bus, je suis servi. Toujours est-il que j'ai encore attendu le dernier moment pour faire ma valise. Du coup, le matin même je fourre plusieurs vêtements, plusieurs sous-vêtements et le tour est joué. Je m'empresse d'aller à la douche et me rends compte que c'est le grand rush dans la salle de bains. Hélas, je ne suis pas tout seul. Je fais ça vite et m'habille à la même cadence. Je suis habillé comme d'habitude et j'ai emporté les mêmes fringues que je porte habituellement. Tout simplement parce que j'en ai pas d'autres et que c'est pas maintenant que je vais faire du shopping. Bon, j'ai quand même un manteau un peu plus couvrant que le reste de mes gilets et j'espère qu'il fera l'affaire.

Un jean slim noir, un sweat à capuche vert forêt et une paire de van's plus tard, je traîner ma valise dans le couloir. Je n'ai aucun mal à la porter dans les escaliers étant donné qu'elle est légère. Arrivé dans le hall, c'est la débandade. Ça jacasse de partout et c'est un mal de crâne monumental qui s'empare de ma boîte crânienne. Je soupire et réponds par un 'Présent' monocorde au professeur qui fait l'appel. Dehors, je dépose ma valise dans le compartiment du bus. Avant de rentrer, j'apprends avec horreur qu'on ne peut pas se placer comme on le souhaite. Ça achève le peu de bonne humeur qui me restait. C'est donc avec une tête de six pieds de long que je monte les marches du bus. A l'intérieur cohabitent déjà les pairs. Je balaye l'habitacle d'un regard désabusé et m'arrête avec joie sur Tomoko. Je marche jusqu'à son rang et esquisse un sourire aussitôt suivi d'un :

« Hey ! Comment ça va ? C'est nul, j'voulais me mettre à côté de toi... »

Derrière moi, ça commence à bouchonner et j'entends des gens se plaindre. Je me renfrogne et me retourne pour leur lancer un regard noir. Puis je reporte mon attention sur Tomoko et rajoute :

« Bon, j'te laisse, je bloque tout l'monde là. A toute à l'heure. »

Je lui fais un dernier signe de main et m'enfonce plus profondément dans le bus. J'arrive finalement à mon rang et pose mon regard sur une fille totalement inconnue. Bon, c'est pas grave, si ça se trouve, elle est très gentille. Surtout ne pas partir avec de mauvaises impressions. Je pose mes fesses sur le siège et je n'ai même pas le temps d'esquisser un geste qu'elle se présente déjà. Je la laisse déblatérer sa phrase en la regardant, incrédule. Finalement, je me reprends et passe une main dans mes cheveux. Je les emmêle encore plus qu'ils ne l'étaient déjà, des cheveux dans les yeux. Je choisis de faire court :

« Heu... salut. Moi c'est Shu. »

Je tente un sourire qui reste quelque peu crispé. Dans ma tête, je me dis qu'elle ne risque pas d'être embêtée enon plus étant donné que je compte dormir pendant la quasi totalité du voyage. Je me cale bien contre le dossier et pose mon bras sur l'accoudoir.
Revenir en haut Aller en bas
■ Age : 26
■ Messages : 1010
■ Inscrit le : 22/08/2012

■ Mes points : 10

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 30 ans
❖ Chambre n° : B-203
❖ Arrivé(e) en : Oct. 2012
Sakura Iroka
« Personnel ; infirmière »
(#) Re: [TOPIC COMMUN] Dans le bus  Sam 5 Jan 2013 - 18:19

Aaaah ! Les vacances ! Il n'y a pas de mot plus agréable à entendre que ce dernier, si on met de côté les mots nourriture, dessert, sucre... Bref, passons ! Ce sont les vacances de Noël pour tout les habitants de la Kobe High School. Comme ils le font souvent dans cet établissement, un voyage scolaire à été organisé pour les élèves qui ne peuvent ou ne veulent pas rentrer chez eux.
Quand elle était encore étudiante, Sakura se souvient qu'elle ne pouvait pas rentrer chez elle, dû à la distance qui la séparait de son foyer familial. En y réfléchissant, si elle l'avait pu, elle ne serait pas rentrée non plus vu la relation qu'elle entretenait avec ses parents... Tous les établissements ne font pas ce genre de sortie et la jeune femme sait qu'elle aurait grandement appréciée d'y participer pour remplir ses vacances. Mais c'est la vie, on ne peut pas tout avoir !

Maintenant, elle n'est plus étudiante, mais se trouve toujours de l'autre côté de la barrière: "le corps enseignant". Lorsque Zahn lui avait proposé de faire parti de l'encadrement, Sakura sauta immédiatement sur l'occasion pour accepter. La neige, le ski et les fractures qui vont avec... - euh non enlevons ce dernier point qui n'est pas très réjouissant... - c'est un rêve d'enfance qui va enfin se réaliser !
Au Japon, la neige en hiver n'est pas une denrée rare, mais l'occasion de glisser dessus - autrement que sur ses fesses après une chute - n'est pas une chose accessible pour tout le monde.

En tout cas, c'était le grand jour ! Et elle était tellement excité la veille, qu'elle n'avait pu s'endormir avant une heure très tardive. Résultat : Panne de réveil le lendemain ! Mais la nature humaine fait parfois bien les choses ! Un bruit de porte titilla ses oreilles et elle leva les yeux vers son réveil. C'est là qu'elle s'aperçue qu'elle n'était absolument pas en avance et qu'il fallait absolument se bouger le train !
Un bon petit coup d'adrénaline l'aida à se lever, manger vite fait, se préparer et foncer jusqu'à l'infirmerie avec ses valises pour y mettre sa blouse et les trousses de secours qu'elle avait prévu pour l'excursion. Et oui, un élève un peu trop excité pour se blesser facilement (surtout à la Kobe High School).

Une fois le tout rassembler vite fait, bien fait, l'infirmière couru jusqu'au point de rendez-vous. Le bus était là, la plupart des élèves déjà dans celui-ci et les soutes étaient prête à être fermées.


" Attendez ! J'ai des affaires à mettre dedans moi aussi ! "

Sakura donna ses valises et garda avec elle un sac à dos et les trousses de secours. Elle remercia le chauffeur de l'avoir attendu, puis monta dans le bus ou l'ambiance rempli d'énergie et d'excitation régnait en maître.

*" Eh bin ! Ils sont en forme aujourd'hui ! "*

Elle sourit à cette pensée puis s'assied sur l'une des places libre à l'avant, non loin des sièges qu'occupaient Zahn et la petite Kendra

" Bonjour Itashi-san ! Désolée je suis un peu en retard... " Sakura remarqua une tête familière non loin d'elle. Un grand sourire aux lèvres, elle salua la jeune québécoise, qui vit avec elle dans l'appartement 2. " Salut Juliette ! Ça va ? "

---------------------------------

Japonais: indigo  « Langage des signes»
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [TOPIC COMMUN] Dans le bus  Lun 7 Jan 2013 - 18:51

Mes valises sont prêtes. Depuis deux jours au moins. Enfin pour certaines choses. Mais globalement ce matin je n'ai pas eu grand chose à rajouter dans ma valise. Je suis super heureuse en plus! Dakota est aussi du voyage. Heureusement ça aurait été nul sans elle. Je prend son sac dans lequel j'ai de quoi m'occuper pendant le voyage. Des livres! Des livres et encore des livres *____*. Comme je sais pas avance que je ne suis pas du genre à parler à mes voisins de bus. Et le mieux serait que j'arrive à mes caler dans un coin toute seule.

J'adorais cette nouvelle école! Je pouvais enfin retrouver mes bonnes vieilles habitudes de pouvoir suivre Dakota à la trace. Mais ce matin je suis en retard! Et j'ai du passer à mon casier pour prendre mon bouquin dans je suis arrivée après et je suis montée en catastrophe dans le bus présentant mes excuses au directeur en étant rouge et en bafouillant tellement j'ai honte de moi. Mais j'aperçois finalement Dakota. HAAAAAN il y a quelqu'un à côté d'elle! NAAAAN. Ça ne va pas du tout. Je cours presque jusqu'à sa place qui n'est pas loin, vu qu'elle est placée dans les premières. Je remarque d'abord qu'elle a ses écouteurs alors je me penche et je tire sur l'un d'eux, puis dans un cri strident et suraigu, mais pas dit trop fort je ne veux pas trop attirer l'attention des autres je prononce son nom en secouant le câble de ses écouteurs que je tiens toujours entre mes doigts.

« DAAAAAKOOOOTAAAA. »

Je fais la moue et je regarde le garçon près d'elle d'un regard mêlé d'agacement, de colère et de pitié. Le pauvre, il est classé d'office dans ma liste noire, même s'il ne la pas fait exprès le pauvre.

« Je voulais être à côté de toiiiiiiii... T____T »

Bon ok, je ne pleure pas réellement, mais j'avoue que je suis déçue et ça se voit. Au lieu de ça il va falloir que je trouve une place libre et que je m'installe près de quelqu'un que je ne connais pas et ça m'ennuit d'avance. Heureusement la plupart des élèves sont déjà montés donc je ne gène personne. Mais je ne vais pas rester la trop longtemps tout de même, je ne peux pas voyager dans l'allée. Je lâche son écouteurs et je retire mon bras de devant la figure de son voisin. Et je tape un peu du pieds agacée sur le sol, genre petite gamine colérique, mais je l'assume complètement.


Dernière édition par Keira Walker le Mer 16 Jan 2013 - 19:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [TOPIC COMMUN] Dans le bus  Mar 8 Jan 2013 - 1:07

L’avantage là-dedans c’est que le mec assis à côté de moi n’a pas l’air trop chiant comparé à certains assis un peu plus loin. Entre ceux qui piaillent parce qu’ils sont heureux de partir en voyage, ceux qui hurlent devant leurs jeux vidéos et ceux qui tapent causette avec leurs camarades ; c’est déjà suffisamment bruyant dans le bus. Il s’est sorti un bouquin, si bien que j’ai su à la première seconde qu’il n’allait pas m’emmerder pendant la route et se tenir sagement ; me laisser dormir tranquillement quoi.

Ce que je n’avais pas prévu en revanche, c’était Keira. En ne la voyant pas pendant l’appel, je me suis dit que ses parents ne l’avaient sans doute pas autorisée à voyager avec nous. Ses vieux ils sont un peu étranges, pas vraiment le genre de famille aimante que tout gamin rêverait d’avoir. Surtout qu’ils sont à présent divorcés et d’après ce que Keira m’a dit dans ses lettres, ça n’a pas l’air d’être la joie tous les jours de ce côté-là non plus. En même temps, vu l’ambiance qu’il y avait chez eux, c’était quasiment sur qu’ils allaient finir par divorcer. Il aurait sans doute été préférable pour Keira qu’ils le fassent avant qu’elle n’ait quinze ans quand même ; surtout qu’ils se hurlaient déjà dessus depuis pas mal d’années. Je rentrais rarement chez elle, je me contentais de rester devant la porte mais on entendait parfaitement les cris quand ils étaient dans la maison. A chaque fois, en rentrant chez moi, je me disais que j’étais contente que mes parents s’entendent aussi bien.

Je l’ai pas entendue monter dans le bus. Par contre, j’ai senti sa main m’arracher mon écouteur et je l’ai parfaitement entendu crier mon nom quelques secondes après. Elle m’a surprise, mais sans doute pas autant que mon pauvre camarade de place qui a du se demander ce que c’était que cette ado haute comme trois pommes qui lui était à moitié montée dessus. Et là, avis un visage triste comme elle seule sait le faire, elle m’annonce qu’elle voulait être à côté de moi. Et elle tape du pied, comme pour accentuer qu’elle est vachement déçue. Je soupire légèrement en retirant mon autre écouteur.

« Je sais bien. Mais on est placé par ordre alphabétique et ton W te place au bout du bus. Mais on se verra aux arrêts pipi et pendant tout le voyage après. »

La rassurer et lui promettre qu’après le voyage en bus, ce sera mieux. Un peu comme avec un enfant capricieux pendant un long voyage. Le pire, c’est que cette technique fonctionne aussi avec Mariko, ma camarade de chambre qui me rappelle un peu Keira par moment. Et j’en rajoute une couche.

« Puis bon, peut-être que tu seras assise à côté de quelqu’un de super sympa ! »

Je souris tout en levant le pouce. Je suis crevée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [TOPIC COMMUN] Dans le bus  Mar 8 Jan 2013 - 12:50

Placés par ordre alphabétique. PAR ORDRE ALPAPHABETIQUE?? Impossible. NOOOON. Que dieu me foudroie sur le champ.. Mon nom commence par un W. Ah na c'est la tuile. Je grimace. Je méga grimace en fait. C'est horrible, non mais réellement, et je n'en fais pas des masses. Je regardais Dakota comme si elle venait de mars. C'est horrible.

« Oh.. C'est nul.. Comment je vais faire pour m'occuper pendant six heures sans toi? »

Je suis réellement dépitée. Boudeuse. Déçue. Mon visage est défait. Je n'avais pas envisagée qu'on pourrait être séparée toutes les deux. Dakota m'a tellement manqué depuis son départ. Et j'ai tellement de choses à lui dire, à lui raconter et à lui demander. Je voulais passer tout mon temps vers elle. Lui parler encore et encore. Il y avait déjà cette fille dans la chambre. Dire qu'elle avait pu profiter de Dakota tout ce temps! ><

Puis mon air déçue se transforma en air ébahi: OO. Elle venait de me dire quoi là? Pardon? Je crois qu'elle hallucine la. Je la regarde avec deux grands yeux ronds comme des billes.

« C'est vrai que j'adooooore faire des nouvelles rencontres. »

En plus elle est odieuse! Elle s'en rend compte au moins? Elle vient de lever le pouce. Ah! Non mais c'est pas vrai! Je pince les lèvres vraiment agacée et je tape du pied.

« On ne se débarrasse pas de moi aussi facilement! »

La preuve j'ai traversé un océan pour la retrouver. Je l'assassine du regard pour la forme. On sait bien toutes les deux que je ne pourrais jamais me fâcher contre elle. Même si j'avoue que je suis un peu jalouse et attristée. J'aurais préféré qu'elle ait l'air déçue. Mais bon, c'est Dem, elle est comme ça. Je me tourne pour regarder ou je vais bien pouvoir m'asseoir. Qu'à cela ne tienne! Ah ah! Je la collerais doublement pendant le voyage scolaire *_______*


Dernière édition par Keira Walker le Mer 16 Jan 2013 - 19:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [TOPIC COMMUN] Dans le bus  Mar 8 Jan 2013 - 23:58

Ah, enfin un peu de calme. Cela faisait un bien fou. Envahi par des rêves, qui promettait de beaux paysages... Erreur.

La première journée commençait vraiment mal. C'était clair, impossible de pouvoir dormir tranquillement avec tout ses énergumènes sortit du fin fond des bois. En l'espace de quelques minutes, le bus était devenu un véritable foutoir.

Il se réveilla donc, d'un petit sursaut. On l'avait sortit de son sommeil, et le coupable n'était vraiment pas très loin. Cette voix, elle venait du rang juste derrière. Il leva la tête donc pour regarder le coupable. Il ne dit rien et préféra se frotter les yeux.

Il regarda ensuite les alentours, voyant que les gens étaient relativement calme, à part les petites gamines irrespectueuses par-ci, par là. Et on savait tous de qui il parlait hein.

Il reprit son attention sur sa voisine, qui était vraiment fasciné par le taré de tout à l'heure. Ah oui, c'est vrai, il avait écouté son explication avant de s'endormir. Si on pouvait dire dormir. Il lui tapota l'épaule à l'aide de sa main pour lui adresser la parole.

« Désolé petite, je suis Tôshiô Hideka. Sais-tu si on arrive bientôt ? »

Dans ce genre de situation, il valait mieux restait relativement calme et sympa. Si il exprimait son mécontentement au bus entier, il savait très bien qu'ils feraient tous l'inverse de ce qu'il dira. Il connaissait bien les gens, surtout les gamins. Et gamines.

Il s'adressa à sa voisine donc, pas uniquement pour son intérêt, mais parce qu'il ne s'était pas présenté à elle tout à l'heure.

Voyons.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [TOPIC COMMUN] Dans le bus  Sam 12 Jan 2013 - 16:56

Eh bien, ça commençait bien... Il existait chez Léopold une sorte d'attraction au mauvais habillage à cause en général d'un mauvais temps de préparation possible. La veille, il avait cru avoir tout préparé, sa valise était prête et déposée dans un coin de la chambre et ses vêtements pour le lendemain étaient déposés sur une chaise, son réveil quand à lui était branché et prêt à sonner. On pouvait donc bien en conclure qu'il avait pensé à tout sauf peut-être au fait qu'il dort comme une bûche et que l'oreiller qu'il se met par dessus la tête au moins un soir sur deux fait vraiment baisser sa sensibilité auditive... Et ce qui dû arriver arriva.

Ce matin là, quand Léo se leva, il repoussa son oreiller d'un coup, ouvrant grand les yeux, les pupilles dilatées... L'heure... Son réveil avait sonné mais ne l'avait pas entendu, il avait quelques minutes pour prendre sa douche, s'habiller et rejoindre le bus. Tel un guépard, il courut à la douche, esquivant les meubles de sa chambre, semant sur son chemin son t-shirt et son caleçon de nuit, il prit une douche rapidement avant d'en sortir. Se séchant en troisième vitesse, il s'habilla aussi rapidement, enfilant ainsi ses habits, il se retrouva un peu débraillé mais il jugea que ça pouvait être pire, même si ça pouvait bien sûr être mieux, mais bon il se fagoterait en route, prenant sa valise il se m'y à courir, fermant la porte de l’appartement qu'il avait juste intégré la nuit dernière. Il se mit en route pour le bus, il n'était pas en retard mais il sentait que le bus était très ponctuel.

Et il eu bien raison, quand il arriva, le surveillant dû presque lancer sa valise pour qu'il puisse la mettre dans la soute du bus, le conducteur s’apprêtait à fermer l'accès au bagage, mais heureusement Léopold était arrivé à temps. Après sa petite course effrénée, il marqua une pause, c'était le grand moment, le premier contact avec les élèves, ça allait être épique, surtout vu la façon dont-il était arrivé en trombe sur les lieux du départ... Il sentait déjà les yeux à travers les vitres du véhicules qui l'observaient, les étudiants se demandant sûrement qui était ce type en blouson dont on voyait le t-shirt dépasser dessous et à la chevelure en pétard...Ils devaient être loin, mais alors très loin de se douter qu'il s'agissait d'un des adultes qui les surveillerait.

Quand il monta dans le bus, il vit des yeux se tourner vers lui, d'autres non, la tête bien droite, il alla saluer la seule personne qu'il connaissait pour l'instant, le directeur M. Itashi. Il lui dit bonjour et salua l'enfant assis à ses côtés avant de rejoindre un place libre côté fenêtre, soit la place 8, les place 1 à 8 étant pour le personnel, il s'y fia et s'installa tranquillement. Derrière, il sentait encore les quelques regards plantés sur son fauteuil... Il soupira et sorti de son sac-à-dos qu'il avait gardé avec lui une brioche, il lui fallait bien prendre le petit déjeuner, n'allait pas se laisser mourir de faim. Il y avait du trajet qui les attendaient et puis se présenter à tout ces élèves, il valait mieux ne pas grogner du ventre pour laisser une bonne impression, déjà que pour l'aspect physique c'était mort, il n'allait pas en rajouter une couche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [TOPIC COMMUN] Dans le bus  Mar 15 Jan 2013 - 11:56

Un véritable ennui qu'était ce fameux voyage scolaire auquel ses parents qu'elle aimait temps -sarcasme-, l'avaient inscrite. Sans avoir le choix, elle dut s'y rendre.

Au petit matin, elle se réveilla dans son petit lit de chambre recouvert de ses draps noirs avec quelques motifs de chauve-souris et de rats. Le réveil qui sonnait comme une furie, lui fracassait les oreilles, alors par réflexe, elle le fit tomber en le poussant de sa main. Avant daigner se redresser pour enfin se lever, elle passa près de dix minutes à se demander ce qu'elle avait fait à Dieu pour mériter un tel supplice. Soryanna ne supportait pas les "autres", alors pourquoi l'envoyer en vacance avec eux ? Pour la faire souffrir encore une fois ? Un long soupire s'échappa de sous sa couette. En se redressant pour sortir de son lit, elle enfila ses pantoufles à tête de zombie et partie chercher ses affaires. Comme toujours, elle était en retard, d'une bonne vingtaine de minute. Heureusement pour elle, elle avait réalisé ses valises la veille. Sans se soucier de l'heure, elle prit quelques vêtements pour s'habiller. Sans changer ses habitudes, elle avait prit une longue robe noire, sans décolleté, à manches longues, des collants noirs et une petite veste noire elle aussi. Assez sombre comme style vestimentaire.

" - Un réel...supplice..." murmura t-elle à son reflet dans le miroir.

Doucement, elle se dirigea vers le douches, la tête baissée, n'osant pas regarder les "autres" et aussi vite qu'elle était sortie, elle entra dans une douche. Une fois fini, elle se mit devant la glace avec dégoût, n'aimant pas se voir là-dedans, et elle commença à se coiffer. C'était assez dur de coiffer ses longs cheveux, mais pour rien au monde elle les couperait.

Une fois totalement prête, elle se rendit dans sa chambre, toujours sans se soucier de l'heure. Elle se présentait toujours aussi en retard. Son pouwi était encore dans son lit, avec un large sourire, elle s'assit à coté de lui le regardant d'une manière assistante, presque admirative. Bien entendu qu'elle comptait l'emmener, sinon elle aurait fait un mal aise dans le car en se rendant compte qu'elle l'avait oublié dans sa chambre. Il était hors de question d'abandonner son Pouwi, seul, dans cette grande chambre vide. IMPOSSIBLE !

" - Il faut y aller... Si tu vois un truc louche Pouwi tu me le dis je prend mon crucifie ! " avoua t-elle sans trop de gêne.

En effet, elle possédait un petit crucifie, qu'elle emmenait partout en temps que porte bonheur. C'est en prenant sa petite peluche en forme de chat, qu'elle se motiva à enfin y aller. Surtout que le bus allait pas tarder à partir, si elle avait bien lu le papier des horaires. Avec ses son gros sac de voyage, elle sortit de sa chambre laissant ses affaires en pagaille comme d'habitude. On la changera jamais cette jeune femme. Il fallait bien avouer que pour s'y retrouver dans ce grand établissement, elle suivait en général ses camarades-ironie-, elle les détestait ses camarades. Après une bonne dizaine de minutes de place, tout le monde semblait avoir prit place dans le bus. C'est en se frottant l'arcade sourcilière qu'elle rangea son sac dans la soute. En se préparant pour rentrer dans le bus scolaire, elle prit Pouwi dans ses deux bras et le serras fortement priant pour que personne ne la dévisage. Bien entendu avec son look sordide, il était sûr qu'elle ne passerait pas inaperçue. En montant, d'un pas tremblant, elle arriva à coté de le place du conducteur qui la salua chaleureusement. Elle ne répondit pas. Les places semblaient être toutes prises... Où allait-elle se mettre ? Et surtout, à coté de qui ? Qui la voudrait ? Qui l'accepterait ? En soupirant, elle se disait, qu'elle ferait mieux de redescendre, de récupérer son sac et de revenir à sa chambre noire. Que nenni ! Elle resta planter, tel un pilier, un pilier inébranlable et pourtant si fragile à l’intérieur. C'était une nouvelle épreuve, qu'elle se devait de surmonter. Au pire, Pouwi les attaquerait. Cette jeune femme semblait complètement perdue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [TOPIC COMMUN] Dans le bus  Mer 16 Jan 2013 - 1:27

Bon, c’est sur que lui faire miroiter un voyage avec un bon camarade assis à côté d’elle, c’est un peu vache. Si ça se trouve, elle va tomber sur quelqu’un de totalement hermétique aux nouvelles rencontres et elle va devoir passer les six heures de voyage à regarder par la fenêtre. Mais bon, ce n’est pas moi qui aie fait les listes, sinon j’aurais moi-même choisi mon camarade de siège. Je la vois grimacer puis l’entend me demander ce qu’elle va faire pendant le voyage. Dormir ? Me laisser dormir ? Embêter quelqu’un d’autre ! Toutes ces réponses sont dans ma tête, heureusement. Je sais que Keira est contente d’être ici, qu’on se soit retrouvée, je le suis aussi. Mais pas à cinq heures trente du matin alors que je n’ai pas dormi depuis la veille.

Je la regarde s’énerver légèrement et taper du pied au sol, expliquant qu’on ne se débarrasse pas d’elle comme ça. Je souris. Je le sais. J’ai bien essayé dans les premiers temps, juste après l’avoir rencontrée. Mais c’était comme si la gamine était une moule et que j’étais son rocher. Impossible de la faire se décrocher de moi la sangsue. Puis j’ai fini par m’y habituer, par l’apprécier puis par m’en vouloir de l’abandonner en changeant de pays. Elle m’a manquée, ça c’est sur, plus que je ne le pensais en partant pour le Japon. Et la revoir comme ça il y a quelques jours, ça m’a un peu retournée, même si je ne l’ai pas vraiment montré. Mais je suis comme ça, je ne montre pas toujours mes sentiments, et ça Keira le sait bien. En revanche, elle, on sait ce qu’elle pense, surtout quand elle nous lance un regard aussi assassin. Je croise d’ailleurs le regard de mon camarade de siège, qui doit se demander ce qu’il se passe. Je me tourne alors vers Keira.

« Ecoute, on aura tout le temps d’être ensemble pendant la semaine. On fera même du ski rien que nous deux si tu veux, c’est promis. »

Enfin, du snowboard pour moi, parce qu’il y a bien longtemps que je ne suis pas montrée sur des skis à proprement parlé. Mais c’est la même chose.

« Mais pour l’instant tu dois aller t’assoir, parce que le chauffeur attend pour démarrer. Et au prochain arrêt pipi, on ira boire un truc chaud toutes les deux, d’accord ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [TOPIC COMMUN] Dans le bus  Mer 16 Jan 2013 - 19:48

Je suis en train d'analyser les places qu'il reste. Deux autres personnes sont montées dans le bus, alors je me suis décalée pour les laisser passer. Je ne suis pas bien grosse, alors ça va. Ils ont eu la place pour passer sans me toucher, mais j'ai un peu baissé les yeux quand même. Je n'aime pas trop qu'on me remarque, j'aime bien rester dans mon coin ou alors restée accroché à Dakota. Puis elle reprend la parole.

Skier toute les deux.. Alors ça, ça rattrape ses premiers impairs. *__* Je sautille plusieurs fois trop contente. Ca c'est une proposition. Je lui offre un super grand sourire. Jusqu'aux oreilles.

« OUIIIIII. C'est trop biiiiiiiiien »

Je me penche par dessus Ryan, sans savoir qu'il s'appelle comme ça essayant tout de même de pas trop l'écraser, mais au pire je m'en fiche, il a piqué ma place à côté de Dakota, alors il ne mérite aucun égard ! >< Bref. Je me penche pour la serrer dans mes bras et lui déposer un baiser sur la joue puis le me redresse.

Quand à boire quelque chose toute les deux ça c'est clair. Que toutes les deux, et le premier qui nous approchera, je le frappe. Pire. Je le mords. Je le pince. Je le griffe. Je fais tout ce que je pourrais lui faire du haut de mes trois pommes. Je sautille trop contente, en regardant Dakota comme si elle était la 1ère merveille du monde, puis je souris plus tranquillement :

« Ok, je te laisse dormir alors.. A tout à l'heure^^ »

Je lui souris, fait un signe de tête à Ryan pour la forme, puis je me tourne rougissant certains mes regardant, je déteste ça, et je vais tout au fond du bus me calant la ou il reste un place et dieux merci il reste un siège de libre, alors tout va bien, je sors mon bouquin et je commence à lire, me faisant oublier, ça je sais très bien le faire, quand ça m'arrange.
Revenir en haut Aller en bas
 
[TOPIC COMMUN] Dans le bus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Events :: Hakuba, Japon (évent Décembre)-
Sauter vers: