Partagez | 
 

 [EVENT] Je te promets pas le grand soir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
« Invité »
(#) [EVENT] Je te promets pas le grand soir  Lun 31 Déc 2012 - 23:27

It's in the game


La seconde journée ne s'était pas trop mal déroulée. Ottavio commençait à savoir dévaler une pente pas trop penchée et à s'arrêter. Pour tourner, c'était pas encore trop ça et l'Italien avait souvent eu les fesses dans la neige. Mais c'était drôle, plus drôle qu'il aurait pu le croire. Par contre, la promenade de l'après midi l'avait complètement achevé. Trop. C'était trop. Le rouquin était complètement crevé et il n'avait pas trop daigné manger le soir. Plus heureux de retrouver son lit. Il s'y affala rapidement, retirant ses chaussures, son pantalon et son haut, mais ne prenant pas trop le temps de se changer.

Il s'était endormi au bout de quelques minutes, du sommeil du juste. Complètement crevé, incapable de passer la soirée à faire autre chose. L'Italien allait certainement passer une bonne nuit, une nuit bien méritée avant de reprendre de plus belle les activités le lendemain. Heureusement que le voyage ne durait qu'une petite semaine, ou il n'aurait jamais su tenir le rythme. Trop peu habitué à faire fonctionner son corps de manière aussi quotidienne.

« TOPO ! » Cria-t-il d'un coup, alors que la nuit était bien avancée.

Les souris. L'adolescent avait une peur bleue des souris. Et il venait de rêver de milliers d'entre elles en train de le poursuivre, le rattraper et le tuer d'étouffement pour le manger. Il n'était pas rassuré. Utilisant la lumière de son portable pour éclairer la pièce et voir si des souris se cachaient, il avait trop peur pour mettre le pied à terre et se faire mordre par l'une de ces créature diabolique. Il prit donc un oreiller, et le jeta sur son camarade de classe.

« Eeeeeeeh ! Réveille toi ! » La voix faussement basse.





Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [EVENT] Je te promets pas le grand soir  Ven 4 Jan 2013 - 14:14

La journée avait été super, je m'étais bien amusé. La découverte de l'élevage de chiens étaient vraiment super. J'avais même l'envie d'avoir un chien, tellement je m'étais amusé. Bien sûr, c'est interdit à Kobe, donc je pense que je vais y renoncer. Pas grave, j'en prendrais un plus tard, lorsque j'aurais fini mes études. Il faut qu'il soit aussi fou que moi, même bien plus si possible. Après cette longue journée, il était temps d'aller manger, le meilleur moment de la journée pour moi. Comme à mon habitude je mangeais pour quatre, je faisais le pitre et je discutais avec un peu tout le monde. En somme, une bonne soirée qui a durer un peu avec des amis. Un peu après 23h je suis retourné dans ma chambre pour aller dormir un peu, encore une grosse journée demain. Mon colocataire était déjà en train de dormir. Surement pas habituer à temps de choses en une journée. Moi je passe mon temps à courir et faire n'importe quoi. Je tiens largement ce genre de journée. À l'inverse, je ne sais pas si je tiendrais longtemps devant un PC.

Je ne m'étais pas endormis tout de suite, j'avais envoyé quelque texto à des amis. Puis j'avais discuté un peu avec ma frangine qui était elle aussi en voyage scolaire. Vers deux heures du matin je trouve enfin le sommeil. Seulement une heure après, je suis réveillé par mon camarade de chambré. Il a d'abord lancer un oreiller, puis il m'a réveillé. J'ouvrais doucement les yeux en m'asseyant sur mon lit. J'étais encore dans le gaz, je devais émerger avant de savoir ce qu'il voulait. Je prenais ma lampe torche qui traînait à côté de mon lit. Sans faire exprès je me l'allumais en plein visage. Ce qui avait eu pour effet de m'éblouir, mais aussi de me réveiller par la même occasion. On y voyait un peu plus clair et je me tournais vers Ottavio. J'avais réussi à avoir son nom par d'autres élèves, étant donné qu'il ne me l'avait pas encore donné.

-Qu'est-ce qui ce passe ? Je te croyais endormis moi... Si c'est une attaque extraterrestre ou une invasion de zombie... dit leur de repasser demain, si tu as vu un fantôme, j'ai deux trois questions à lui poser et si c'est un super héros... Choppe le, on va le vendre au marché noir...

Je parlais, mais j'étais à moitié réveiller et ce n'était pas très clair. On comprenait ce que je voulais dire, mais je racontais n'importe quoi. Extraterrestre, zombie, fantôme ou super héros, quoi d'autres ? Je n'avais plus d'idées, mais on ne sait jamais. Il faut tout prévoir, savoir réagir à chaque problème. Je me doutais que ce n'était aucune de mes propositions qui le forçait à me réveiller en pleine nuit. Aurait-il une double personnalité ? Un élan de sociabilité en pleine nuit ? Somnambule ? Contrôler par des forces obscures ? Ah non, pas possible, on revient au même style que les zombies et le reste.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [EVENT] Je te promets pas le grand soir  Sam 5 Jan 2013 - 17:12

It's in the game


Il comptait beaucoup sur le réveil de son camarade. On ne pouvait guère contrôler une phobie et Ottavio savait qu'il ne serait pas rassuré tant qu'il n'aurait pas eu la confirmation qu'aucun rongeur ne se cachait dans la chambre. Il ne pourrait pas en dormir, serait totalement crevé pour la journée et donc, il fallait qu'il règle ce problème. Si son camarade de chambre et lui n'étaient pas de bons amis, il allait devoir s'y faire et aider l'Italien. Au risque de ne pas dormir, également.

« Soit pas débile ! On pourrait pas vendre un Super Héros ! Et en plus il se laisserait pas attraper, t'es con ou quoi ! Et pour les Zombies, je t'aurai assommé et donné à manger pour pouvoir m'enfuir... Je parle d'un truc sérieux là ! Tu peux comprendre ça ! »

Toujours sur son lit, Ottavio se leva et activa l'application Lampe Torche de son I-phone. Pourquoi avoir du matériel quand on avait un tel outil. Il s'en servit pour éclairer en direction du Japonais.

« J'ai l'impression que y'a des souris qui courent un peu partout.. » Regardant le sol, l'air inquiet. « Tu peux pas vérifier ? »

Plus une affirmation qu'une demande en fait, parce que l'autre n'avait pas tant que ça le choix, s'il avait envie de dormir.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [EVENT] Je te promets pas le grand soir  Dim 13 Jan 2013 - 8:37

On pourrait croire que la nuit et le sommeil le rende un peu plus gentil et bien pas du tout. Il est toujours aussi désagréable lorsqu'il s'adresse à vous. Au moins il reste fidèle à lui-même, c'est presque une qualité. Pincez-moi je rêve ! Il me demande courir après des souris imaginaires. Quand bien même des rongeurs avait investi la chambre, je ne vois pas où est le drame. Que ce soit des rats ou des souris, ce sont des animaux assez cool. En tout cas moi, je n'ai rien contre eux. En ce qui concerne Ottavio, ça semble très différent. Il gardait plus ou moins son calme, mais je voyais bien qu'il était paniqué. J'imagine qu'il ne me laissera pas dormir sans que j'ai vérifié. Je m'étendais un bon coup dans mon lit, puis j'en sortais. Je me secouais la tête pour essayer de me réveiller un peu. Je m'accroupissais par terre pour regarder avec ma lampe torche. Je la baladait sous les lits et sous les armoires. Il n'y avait rien, pas âmes qui vivent. Après cette investigation je m'adossais à mon lit en regardant mon colocataire.

-Ne bouge surtout pas... sous ton lit... il y a... rien du tout.

J'avais tenté de lui faire peur, pour rigoler un peu, d'ailleurs j'étais plié en deux. Il avait surement fait un cauchemar ou un rêve quelconque. Moi-même il m'arrive parfois de confondre les deux et de me lever en sursaut. Seulement, je ne dérange pas les autres pour courir après les rêves. Je jouais avec la lampe en éclairant le plafond.

-Tu as sans doute rêvé, je doute que des rongeurs se baladent ici... peut-être que ceux qui sont au-dessus ne dorment pas ou bien que... j'en sais vraiment rien, mais tu peux être rassuré... Saru l'exterminateur de rongeurs a fait le ménage.

Le plus dur maintenant allait être de me rendormir, mais j'avais un autre problème. Allait-il me laisser dormir ? Car il est bien gentil, mais j'aimerais terminer ma nuit. Si encore il y avait vraiment des souris ce serait drôle, mais à part lui et moi, il n'y a rien. Je ne sais même pas si avec ce froid on peut en croiser. Peut-être quelques rares rongeurs cherchant à manger, mais des souris, pas sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [EVENT] Je te promets pas le grand soir  Dim 13 Jan 2013 - 19:13

It's in the game


Quand il commença sa phrase, Ottavio retint son souffle, les poings serrés et les muscles tendus. Quel connard. Rien, il se foutait de sa gueule. L'Italien l'insulta à voix basse dans sa langue, ne voulant ni être compris ni être entendu. On pouvait se moquer de sa phobie, mais ça ne se contrôlait pas. Et lui aurait bien vite fait de lui rendre la pareille quand il trouverait la peur inavouée du petit Japonais. La vengeance était un plat qui se mangeait froid, et autant dire qu'Ottavio n'allait pas oublier le coup de stress de la part de son camarade de chambre.

« Te fous pas de ma gueule, la bonde. » Le ton grognon et pas content du tout d'être le dindon de la farce.

Le rouquin se leva ensuite, bien content qu'il n'y ait plus de quoi avoir peur et aucun rongeur à l'horizon. Il se dirigea vers son tas d'affaire, jeté là pour ne pas les ranger plus tôt. Il saisit un pantalon qu'il mit rapidement, ainsi que le t-shirt qu'il portait le jour même.

« Tu crois que j'peux trouver du café à cette heure là ? Mon corps est en manque, j'le sens. »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [EVENT] Je te promets pas le grand soir  Lun 21 Jan 2013 - 17:45

La blonde ? Il n'est pas bien celui-là, bon je veux bien, on m'a quelquefois pris pour une fille, mais quand même. Sans doute un peu énerver par ce que j'ai dit juste avant. C'était certain maintenant, il n'avait aucun humour. Même si j'étais réveillé, avec tout ça, je n'avais pas forcément envie de passer la nuit à lui tenir la compagnie pour des souries imaginaires. D'ailleurs d'où lui vient une telle phobie ? Les filles ont parfois peur des araignées, là je comprends. Les gamins ont peur du noir, mais des souries. Elles sont totalement inoffensives, elle ronge deux ou trois trucs, mais rien de terrifiant. La suite était encore plus drôle, puisque maintenant il voulait du café. Il était vraiment pas comme tout le monde et si d'habitude j'appréciais la différence, là j'avais encore un peu de mal. Je me forçais tout de même, me disant qu'à un moment, je vais bien trouver un bon point chez lui. La tâche s'annonçait compliquée, surtout s'il comptait boire du café en plein milieu de la nuit. Je ne suis même pas sûr qu'il puisse vagabonder dans les couloirs comme il veut.

-Du café ? J'imagine qu'on doit pouvoir en trouver dans les cuisines... mais le couvre-feu étant déjà largement passer, je doute que tu puisse te rendre aux cuisines sans te faire chopper.

Pour quelqu'un d'autre, j'aurais proposé d'y aller avec lui. Après tout, ça peut être drôle de vagabonder ainsi dans les couloirs. Là, j'avais une chance sur deux de le regretter si je partais avec lui. Bon, j'imagine que s'il fait un effort je pourrais l'aider à trouver quelque chose. S'il est vraiment en manque, c'est peut-être la raison de son comportement. Cette hypothèse est des plus tordues, mais ça vaudrait presque le coup de vérifier.

-Tu veux aller faire un tour pour voir si on trouve quelque chose ? Malgré ton attitude négative... je suis prêt à te filer un coup d'main.

Voilà, j'avais proposé mon aide, j'allais surement le regretter et dans la seconde même. Il était bien capable de me rire au nez et de m'envoyer bouler. Pire encore, c'est peut-être un psychopathe en puissance. Les risques sont encore plus grands une fois dans les couloirs. Surtout si on accède aux cuisines, je risquerais d'y laisser la vie. En me défendant je le tuerais et je serais obligé de fuir le pays pour être en sécurité. Je me tournais vers l'heure et je souriais, je comprenais mieux pourquoi je pensais à ce genre de choses. Lorsque je ne dors pas, mon cerveau a tendance à imaginer de drôles de choses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [EVENT] Je te promets pas le grand soir  Lun 21 Jan 2013 - 21:08

It's in the game


En manque de café, à trois heures du matin.. Oui, il était gravement atteint. Mais il faisait même des efforts la journée pour que ça ne se voit pas trop. Manquer de café pour lui, c'était comme manquer de contact avec un MMO pour un autre.. Ou pour lui, encore une fois. Mais le café, ça le stressait. Rien que sentir l'odeur. Il adorait vraiment l'odeur du café. Et si un parfum à cette odeur existait, il daignerait peut être en mettre.

« J'pense pas que les Profs se mettent en fufu derrière chaque porte pour vérifier qu'à... » Un coup d’œil sur son portable. « ..3h du mat, on dort tous... »

Oui, des rondes ils en faisaient, mais pas toute la nuit. Le raisonnement du blond ne tenait donc pas la route. Mais au moins, l'autre semblait tout de même d'accord. Tant mieux. Parce que s'ils se faisaient réellement prendre, Ottavio pourrait l'accuser et dire qu'il lui avait fait du chantage pour le forcer à le suivre. Il était plutôt fort pour jouer les victimes dans ses moments là. Après tout, il jouait bien la femelle sur les jeux.

Prenant quelques affaires et son thermos chéri, Ottavio alla ouvrir la porte en premier, ne sortant que sa tête pour vérifier que la zone était bien libre. Il ouvrit ensuite la porte en grand, trop rapidement, la faisant claquer contre le mur. Pas doué le mec.

« Désoléééééé » En chuchotant.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [EVENT] Je te promets pas le grand soir  Mer 30 Jan 2013 - 16:50

Je comprenais toujours la moitié de ce qu'il me disait, je ne sais pas pourquoi, il ne parle pas comme tout le monde. S'il croit que personne ne surveille les couloirs à 3h du mat, très bien, autant y aller sans se gêner. Au pire si on se fait attraper, je pourrais facilement trouver une excuse tellement énorme, qu'ils nous laisseront tranquille. D'ailleurs, à ce sujet, je devrais me méfier, je doute qu'Ottavio soit du genre solidaire dans ces cas-là. Sans compter le fait qu'entre nous, ce n'est pas la folie. Je le voyais sortir juste la tête pour regarder dehors, pour quelqu'un sûr de ne voir personne à 3h, il était plutôt prudent. Lorsqu'il se retournait pour s'excuser en chuchotant, je le poussais dehors et je sortais à mon tour. Je me tournais vers lui après avoir fermé la porte.

-Aller hop en route, de toute façon, si on se fait attraper on ne pourra rien nier, donc pas la peine de jouer les ninja dans les couloirs.

Je parlais avec une voix normale, je ne cherchais pas à être silencieux, pas besoin. Au pire, on risquait quoi ? On se ferait engueuler et puis c'est tout, une punition ? Tant pis, je doute réussir à me rendormir tranquillement si ce rouquin n'a pas ce qu'il veut. Je prenais donc la tête, les bras croiser derrière la tête en sifflotant. Discrétion 0 et c'était bien comme ça, je n'aurais même pas été contre un petit surveillant sur la route. Malgré tout rien, pour le moment, puisqu'on arrivait devant les cuisines. Je me tournais une nouvelle fois vers Ottavio.

-Bon, je pense qu'on trouvera ce qu'on cherche ici...

Soudain du bruit dans les couloirs, je tirais Ottavio à l'intérieur de la cuisine et on se mettait sur le côté. Les pas semblait juste passer devant et en entrouvrant la porte ce n'était qu'un élève qui passait par là.

-Bon, moi j'ai les crocs avec tout ça... je crois que je vais me faire un petit Sandwich, alors, prend ton café et je mange un bout.

Je fouillais un peu tous les placards, il n'y avait pas grand-chose à grignoter. Je prenais du pain de mie, du chocolat et j'en faisais deux petits sandwich. C'est plutôt cool, dans ce genre d'endroit, on trouve pas mal de choses à manger. Je posais sur l'une des tables en mangeant, pour attendre mon camarade de chambré.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [EVENT] Je te promets pas le grand soir  Sam 2 Fév 2013 - 13:09

It's in the game


Le claquage de la porte n'avait pas semblé réveiller tout l'étage. En même temps, il n'avait pas été si extraordinaire qu'il l'avait été dans l'esprit du rouquin. suivant son compagnon de fortune, Ottavio restait vigilant au moindre bruit et surtout aux bruits de pas. Même s'il ne s'agissait pas d'un professeur, peut être que le personnel de l'établissement avait été mis au courant que les élèves n'avaient pas le droit de se balader la nuit. Ils étaient là en tant que privilégiés, et le lycée n'était pas des plus laxiste. Au contraire sur ce point d'après l'Italien, d'ailleurs.

Ottavio lui, voulait simplement du café, ce fut pourquoi il ne comprit pas trop pourquoi Saru le força à entrer dans les cuisines de l’hôtel. Parce que là, en plus d’enfreindre les règles imposées par l'école, ils enfreignaient celles de l'établissement. Pas bon tout ça, vraiment pas bon du tout.

« Non mais t'es malade ! » En chuchotant toujours, avec de grands gestes accompagnants ses paroles. Ottavio avait grave la trouille, fallait le dire. « On rentre pas comme ça dans les cuisines d'un hôtel ! Tu veux qu'on se fasse défoncer l'anus ! » très élégant comme comparaison.

Oui, parce que descendre et aller chercher un café à la machine à l'entrée de l’hôtel, c'était encore possible. Mais aller directement piquer dans les réserves dudit hôtel, c'était carrément du vol, donc une plainte et la police et tout le reste. Saru pouvait prendre le risque, mais le rouquin ne voulait pas. Pas pour une simple dose de caféine, pas pour rien au monde en fait.

Il sortit donc rapidement des cuisines, pestant en Italien contre son camarade - Même s'il ne savait pas si celui-ci l'avait suivi ou pas - cherchant plutôt à trouver l'endroit où les distributeurs automatiques étaient disposés.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [EVENT] Je te promets pas le grand soir  Ven 8 Fév 2013 - 11:53

J'étais surpris de le voir gesticuler dans tous les sens. Au contraire, il est toujours de mauvaise humeur, alors pourquoi insister. Il semblait terrifier à l'idée d'être ici, pourtant c'était cool et calme. Certes, on risquait d'avoir de problèmes, les cuisiniers n'allaient surement pas tarder à venir préparer tout le nécessaire pour demain. J'étais surpris de voir Ottavio quitter les cuisines, je croyais qu'il voulait du café. J'étais plié en deux en train de rire dans la cuisine. Il fait les grands dans la chambre devant son PC, mais en réalité, c'est un gamin comme un autre. Il a beau parler fort, il n'a aucun goût du risque. Ce n'est pas la fin du monde et puis, c'est trois fois rien. Dans le fond, il avait quand même raison, ce n'était pas très honnête de fouiller ici. J'ai parfois tendence à oublier que je ne suis pas chez moi. Je ne connais pas les limites et je les franchis facilement. Je soupirais et je quittais les cuisines. De toutes façons, heureusement qu'on était entrer, sinon on se serait fait chopper. Entrer ici, ce n'est pas si grave... on ne savait pas, hein ? On va dire ça. Ottavio était un peu plus loin et je le rejoignais un courant légèrement. Je me postais à côté de lui avec un large sourire.

-Eh bah, tu n'es pas très courageux l'ami ! C'est plus facile sur ton ordi, n'est-ce pas ? Mais ça, c'est la vraie vie ! Où est l'intérêt sans risque ? Dans tes jeux vidéo, prendre des risques ça paye toujours, non ? Là c'est pareil... et de toutes façons, que ce soit la machine à café ou dans la cuisine, si on se fait chopper on est mal dans les deux cas. Bon certes, dans les cuisines c'est pire...

Au pire, il y avait toujours les distributeurs automatique. Pendant qu'il prenait son café, j'en profitait pour prendre des trucs à grignoter. Plusieurs machines étaient alignées, dont une machine à café pour Sir Ottavio. Je me tournais vers lui avec un sourire narquois.

-C'est bon, il te convient ce café ?

Je disais ça sur un ton moqueur, histoire de le taquiner un peu, car c'est à mon tour d'en profiter. Je me dirigeais vers une autre machine, le distributeur de gâteau en tout genre. Je prenais plusieurs barres chocolatés que je mettais dans une poche. Ensuite, je me dirigeais vers le distributeur de boissons et je prenais un soda. Une fois mes petites courses terminer, je m'adossais à un mur en regardant Ottavio.

-J'imagine qu'on va retourner dans la chambre maintenant... me faire sortir pour si peu, tu abuses, j'avais imaginé autre chose, je sais pas moi, un peu d'aventure... quitte à se faire chopper.

J'étais prêt à le suivre s'il repartait, mais j'étais tout de même déçu. Vu son comportement, je ne l'imaginais pas aussi pointilleux sur le règlement. Au moins, j'ai trouvé de quoi manger et boire, c'est toujours ça de pris. La sortie n'aura pas été aussi mauvaise que ça, bien que j'aurais continué la balade dans les couloirs avec plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [EVENT] Je te promets pas le grand soir  Ven 22 Fév 2013 - 21:44

It's in the game


Ouf ! Il n'y avait eu personne le court laps de temps où ils avaient été dans les cuisines. Et quoi qu'il arrivait, Ottavio ne voulait surtout pas y être mêlé. Il n'était pas du genre à trop se faire remarquer et surtout pas dans le mauvais sens. Déjà qu'il s'était pris quatre heures de colles par le professeur d'espagnol avant de partir au voyage, il n'avait pas envie d'aggraver son cas.

Et au discours trop long de son compagnon d'aventure, Ottavio préféra grimacer tout en l'imitant parler plutôt que de répondre. Oui, il n'était pas vraiment franc, mais au moins il pourrait terminer cette nuit bien au chaud dans ses draps, et pas dans une cellule toute froide et bien glauque. On voyait bien que l'autre était blond, tous ses neurones avaient du griller avec la teinture.. Ce fut aux machines qu'il se sentit mieux, se précipitant de mettre son argent dans la fente pour prendre un café serré, noir et sans sucres. Mettre du lait ou du sucre dans son breuvage favori était comme couper des pâtes. Inconcevable.

« Trooooop ! » Dit-il en le buvant d'un coup. « Tellement que je vais m'en reprendre un tiens ! » Heureusement qu'il avait de la monnaie sur lui, sachant très bien que le manque de caféine pouvait le gagner régulièrement.

Et pour le second gobelet, il prit plus le temps de le déguster, le humant même avant pour s'imprégner de l'odeur. Pour lui, il n'y avait vraiment rien de mieux que ce parfum qu'il connaissait si bien. Il haussa ensuite les épaules, l'autre voulait quoi ? Qu'ils puisse tomber sur l'entrée d'un donjon en ouvrant une porte ? En plus à deux, et étant donné qu'Ottavio était un DPS, ils auraient bien du mal à le clean.

« Ca dépend, t'es healer ? » Un peu parti dans son propre délire.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [EVENT] Je te promets pas le grand soir  Mar 5 Mar 2013 - 10:40

Encore une fois il ne s'occupait que de sa petite personne. Je baissais donc les bras, définitivement. C'est impossible de faire quelque chose avec celui-là. Toujours la même chose en tête, ces jeux vidéo. Faut croire qu'il a du se grillé le cerveau à jouer trop sur son pc. Quand on voit le résultat, on comprend mieux pourquoi certains disent que ce n'est pas bon de jouer autant. Je ne suis pas du genre à juger, mais là, j'abandonne. Il est dans son monde, qu'il y reste, la prochaine fois je l'étoufferais avec son oreiller plutôt que de sortir chercher du café. On ne peut même pas s'amuser sans qu'il panique. C'est sûr, les jeux vidéo c'est facile, on fait ce qu'on veut on est derrière un écran. C'est triste de voir ça, il n'est pas capable de s'épanouir en dehors de ses jeux. Au moins j'aurais essayé, tant pis.

Je terminais ce que j'avais pris et je le regardais boire son café. Un drogué n'aurait pas fait mieux avec sa dose de poudre. Enfin bon, on allait retourner se coucher et ce n'est pas plus mal. Il n'avait pas l'air décider à aller ailleurs de toute façon. Il me parlait de "Healer", une référence à ses jeux vidéo, encore. Il devenait prévisible. Je jetais mes papiers dans la poubelle et je reprenais la route pour la chambre. En passant à côté de lui je répondais sans même le regarder.

-Ok laisse tomber... Quand tu auras déconnecté tu repasseras, faut savoir s'amuser dans la vie et pas que dans les jeux vidéo... En attendant, retournons dans la chambre, avant que les souris investissent ton lit, ça se faufile partout ce genre de bestiole.

Je posais ma main sur tête en passant pour le décoiffer. Un peu comme le font ses parents un peu trop collants à leur enfant. Je voulais l'embêter un peu, mais avec lui, ça pouvait prendre des proportions phénoménales. De toute façon il l'avait bien mérité, je voulais simplement l'aider moi. Je retournais à la chambre sans me soucier s'il me suivait ou pas. Deux tentatives, deux échecs, tant pis pour lui. Le jour où il sera disposé à vraiment s'amuser je retenterais l'expérience, mais là, c'est impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [EVENT] Je te promets pas le grand soir  Jeu 14 Mar 2013 - 18:49

It's in the game


Vraiment aucun humour l'autre faux blond ! C'était lui qui parlait d'aventures et après, il venait s'étonner qu'Ottavio le prenne au pied de la lettre et emboite sur son délire ! Le monde à l'envers, presque. Mais au moins, le rouquin avait sa dose de café et il était plus apte à plaisanter et à prendre tout à la légère. Même le coup des souris et le petit passage de la main du Japonais dans ses cheveux. L'adolescent les remit rapidement en place, de sorte que les mèches qui lui étaient tombées sur le visage ne les gênent pas pour marcher. Il gardait son gobelet en fin, plein à moitié, parce qu'il allait le finir dans sa chambre, juste avant de dormir. Il adorait ça. L'autre main dans sa poche, il accéléra le pas pour rejoindre le blond.

« T'sais, je préfère être clair avec toi. »

Parce qu'avec le comportement qu'avait le blond et l'incapacité d'Ottavio de bien comprendre les relations humaines, il avait pris l'aide et le geste du Japonaise comme un signe qu'il pouvait bien lui plaire. Ottavio n'avait rien contre en général, mais pas si ça le concernait. Il s'en fichait de toute ça et ne se posait pas la question. Pour lui, c'était normal d'être hétéro et d'être attiré par les filles quand on était un garçon.. C'était l'ordre des choses en fait.

« J'suis pas vraiment de ce côté. »

Les deux pieds dans le plat, comme toujours, avec son tact de Jaffa.



Revenir en haut Aller en bas
 
[EVENT] Je te promets pas le grand soir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Events :: Hakuba, Japon (évent Décembre)-
Sauter vers: