Partagez | 
 

 [Mercredi - 18h30] Je peux pas vivre sans lui.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 1858
■ Inscrit le : 18/11/2010

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Mariko Takeda
« Elève ; en 3ème année »
(#) [Mercredi - 18h30] Je peux pas vivre sans lui.  Dim 6 Jan 2013 - 14:42

Moi j’étais super contente d’aller voir les chiens. C’est des chiens des neiges en plus et ils sont trop mignons tout plein. Mais maintenant je suis très triste, parce que je ne trouve plus Pinouw. C’est quand j’ai voulu lui montrer les chiots que j’ai remarqué qu’il n’était plus accroché à mon sac. Alors je suis retournée sur mes pas, et j’ai refait mon chemin en sens inverse pour le retrouver. Mais je ne le trouve pas, nulle part. Je suis super inquiète, il pourrait lui arriver malheur. Les gens ils ont des grosses bottes et ils regardent pas où ils mettent leurs pieds qui puent, il pourrait se faire écraser. Je fais tout le tour de l’élevage en criant et en appelant.

« Pinouuuuuuuuuuw, où tu eeeees ? Hé ! Toi ! T’aurais pas vu mon lapin ? »

Je demande à tous les gens que je croise, et ils me regardent bizarrement. Ca fait au moins une demi-heure que je le cherche partout et que je l’appelle, mais il ne répond pas. Je suis allée vraiment partout partout partout, il n’y aucune trace de lui nulle part. Et c’est bientôt l’heure de partir pour rentrer à l’hôtel. J’ai jamais été aussi triste de toute ma vie. Je peux pas le laisser tout seul ici, il va mourir de froid. Ou pire encore, il pourrait se faire manger par les chiens, ou par un yéti des neiges. Et puis si ça se trouve, c’est déjà trop tard. Alors je me mets à pleurer comme un gros bébé, je peux pas vivre sans lui moi.

« Piiiiiinouuuuuuw… »

Je me laisse tomber par terre et je me recroqueville sur moi-même, et je continue à pleurer aussi fort que je peux. Je ne bougerai pas d’ici, je ne partirai pas avec les autres et je retournerai jamais à Kobe, pas sans lui. Si mon lapinou doit mourir ici, alors je mourrai ici aussi.


Dernière édition par Mariko Takeda le Mar 5 Mar 2013 - 23:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Mercredi - 18h30] Je peux pas vivre sans lui.  Dim 6 Jan 2013 - 18:52

Lok'tar Ogar


La semaine commençait à se terminer. Et heureusement. C'était bien rigolo de faire du ski le matin, mais ça faisait mal aux fesses, aux cuisses et aux jambes. Parce qu'Ottavio n'est toujours pas parvenu à bien skier, alors qu'il faisait les efforts pour. Il parvenait à rester debout, mais d'orienter ou freiner correctement ? Bien trop compliqué pour lui. Bien trop.

Heureusement, l'après midi sembla bien plus calme et regarder des chiens de traineaux, les caresser, faire un petit tour.. Pas de soucis, pas bien compliqué et pas épuisant surtout. Ottavio voulait même en profiter pour aller embêter un peu Jade en faisant un bonhomme de neige à son effigie, grossièrement bien sur. Il avait donc commencé à rassembler de la neige, non loin des chiens et des autres qui vaquaient à leur occupations. Un grand bonhomme de neige ! Il en fallait un grand ! Plus grand que lui même. Ottavio lui fit un gros corps, roula ensuite la tête pour lui mettre au dessus. Il chercha des petits objets, des cailloux, des petites branches, des aiguilles des sapins.. Pour faire le visage et le reste. Et ce fut à ce moment qu'il tomba sur un espèce de lapin en peluche. Il le ramassa, regarda autour de lui. Aucun gosse en train de pleurer. Soit, qui trouve garde ? Dans ce cas présent !

Rigolant tout seul, il le mit en haut de son bonhomme de neige, tout fier, comme un chapeau. Avant de se reculer, sortant son I-phone pour en prendre une photo.


« J'ai plus qu'à la photoshoper pour mettre la tronche de Jade dessus et l'envoyer en masse mailing à mon retour.. Ouais ! Cool ! »

Clic !



Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 1858
■ Inscrit le : 18/11/2010

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Mariko Takeda
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: [Mercredi - 18h30] Je peux pas vivre sans lui.  Dim 6 Jan 2013 - 20:04

C’est terrible. Tout ça, c’est de ma faute. Pinouw va mourir dévoré par le yéti des neiges, ou par les chiens de l’élevage. Ou s’il a plus de chance, il périra à cause du froid. Et ce sera rien que de ma faute. J’avais promis de prendre soin de lui et je n’ai pas été assez vigilante. Je suis une horrible personne. Si j’avais fait plus attention, ça ne serait jamais arrivé ! Je me déteste ! Alors je me roule par terre et je me tape avec mes poings, c’est bien fait pour moi si je suis toute sale et que j’ai mal. C’est tout ce que je mérite après tout !

« Méchante, méchante, méchante Mariko ! »

Et je continue à me taper. Les gens qui passent à côté de moi me demandent si je vais bien, et moi je leur tire la langue pour qu’ils se vexent et qu’ils s’en aillent. Je veux qu’on me laisse tranquille, qu’on me laisse seule avec mon chagrin, seule avec mon désespoir. Je ne veux pas de la pitié des gens, je veux juste qu’on me rende mon petit lapinou que j’aime tant. Et c’est en essuyant mes yeux tout mouillés que je le vois, là-bas. Il est vivant ! Alors je me lève et je cours, et je cours, aussi vite que je peux courir avant que l’on me le vole. Et puis j’arrive à sa hauteur et je le prends dans mes bras, et je le serre fort, fort, fort !

« Dieu soit loué ! Tu n’as rien. Oh j’ai eu si peur, si tu savais… »

Ce n’est qu’après l’avoir câliné et bisouté de partout que je me demande ce qu’il faisait sur un bonhomme de neige. Je me tourne et je vois un garçon, son téléphone portable en main, il était en train de prendre une photo, que j’ai sûrement gâchée en sautant devant l’objectif pour retrouver mon lapin. C’est lui qui a fait ce bonhomme de neige, c’est sûrement lui qui a sauvé mon pinouw ! Je lui en serais éternellement reconnaissante. Alors je me précipite sur lui pour lui faire un énorme câlin d’amour et de remerciement.

« Oh merci, merci, merci, merciii ! Tu l’as sauvé d’une mort certaine ! Je te suis redevable à jamais, dis-moi ce que je peux faire pour te remercier et je le ferais ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Mercredi - 18h30] Je peux pas vivre sans lui.  Dim 6 Jan 2013 - 21:47

Lok'tar Ogar


Une photo de prise, et c'était déjà pas mal. Malheureusement, Ottavio avait sensiblement bougé et cette dernière se révélait être légèrement floue. Soit, il se repositionna pour le prendre encore mieux, refixa l'appareil avant de voir une gamine en train de grimper à moitié sur son bonhomme de neige pour prendre le lapin en peluche.

« Vas-y ! Te gê.. »

Pas le temps de terminer sa phrase qu'elle se met à le câliner comme une gogole de cinq ans. Euh ? C'est pas une des filles du voyage d'ailleurs ? Une de celle qui hurle le plus le matin... Impossible de se souvenir de son prénom, mais Ottavio l'avait déjà surnommée comme étant une espèce de Witch du jeu Left 4 Dead. Oui, ça lui correspondait bien après tout, une gamine qui hurle dès qu'on l'approche. Ou qui hurle tout court, dans son cas à elle. Parfois, l'école devrait être un peu plus sélective sur ses élèves et pas accepter les rejetés de l’hôpital psychiatrique le plus proche. Ottavio secoua la tête, mais lui aussi, il avait été un peu fifou déjanté à son âge.. Enfin, pas avec un lapin en peluche.

Soudain la gamine se jeta sur lui. Pas le temps pour reculer, juste pour lever les bras et sauver son téléphone. Ottavio lui tapota la tête de sa main de libre, c'est ce qu'on faisait pour être gentil avec les autres, en général.

« Euuuh... » Les deux bras en l'air à nouveau. « Tu pourrais le remettre sur la tête du bonhomme de neige juuuuuste une minute ? »

Il n'osait pas vraiment bouger.

Gamine - 1 / Ottavio - 0


Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 1858
■ Inscrit le : 18/11/2010

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Mariko Takeda
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: [Mercredi - 18h30] Je peux pas vivre sans lui.  Lun 7 Jan 2013 - 11:53

Je comprends pas trop. Le garçon qui a sauvé mon pinouw, il me demande de le remettre sur la tête de son bonhomme de neige, juste une minute. Je ne sais pas vraiment pourquoi faire, je ne vois pas à quoi ça servirait. Mais après tout, je lui dois bien ça. Alors je hausse les épaules et je m’exécute.

« Si tu veux ! »

Je me mets sur la pointe des pieds, parce qu’il est super grand son bonhomme de neige quand même. Et je pose mon lapin dessus, après lui avoir fait un bisou. Maintenant que je l’ai retrouvé, je vais faire très attention à lui. Alors je fais quelques pas en arrière, je me recule, mais je ne le quitte pas des yeux. Je me tourne ensuite vers le garçon et je lui fais un énoooorme sourire.

« C’est bon, je peux le reprendre ? Parce qu’il a un peu froid. »

Je n’attends pas vraiment sa réponse, parce que la minute est passée de toute façon. Et que j’ai hâte de mettre mon petit pinou en sûreté. Au fond de mon sac, il ne craint plus rien. Ni les chiens, ni les yétis, ni le froid. Je lui tapote la tête et je sors tous mes bonbons du sac, et je le referme. Je regarde de nouveau mon sauveur et je lui tends mes friandises.

« Maintenant qu’on est amis, je peux partager avec toi ! Et puis t’es un héros, tu mérites bien quelques douceurs ! »

Je lui fais de nouveau un gros sourire jusqu’aux oreilles. Je ne sais pas même pas son nom, mais je l’aime très fort. Et puis je suis contente, j’ai un nouveau copain. En plus c’est un grand, il pourra faire peur aux gens qui sont méchants avec moi. Et moi je pourrais lui porter ses livres, ou lui donner mon dessert à la cantine. C’est trop cool.

« Au fait, je m’appelle Mariko. Et toi, mon super-copain, c’est quoi ton prénom ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Mercredi - 18h30] Je peux pas vivre sans lui.  Jeu 10 Jan 2013 - 18:23

Lok'tar Ogar


Au moins, la gamine n'a pas refusé de mettre son lapin sur le bonhomme de neige. Ottavio leva son pouce vers elle pour lui indiquer que c'était parfait et suite à ce pouce en l'air magnifique, prit une ou deux photos, pour être sûr d'en avoir assez pour son montage. D'ailleurs, la plus jeune ne se fit pas prier pour reprendre sa peluche. Ottavio secoua encore la tête. Une attardée. Une petite attardée. Mais elle ne faisait rien de mal et on lui avait toujours appris à être gentille avec ce genre de personne un peu différente.

« Ouais ! J'veux bien ! J'en avais plus en plus ! »

Prenant quelques sucreries dans la main de la jeune fille, Ottavio ne se pria pas pour les manger. C'était ça qui était bien avec les déficients mentaux, ils étaient toujours gentils et plutôt généreux. Si la gamine avait toujours des bonbons sur elle, alors sa présence devenait plus que supportable.

« Moi c'est Ottavio ! » Par réflexe, il tendit sa main, comme il le faisait dans son pays. C'était chiant de toujours se courber pour saluer les autres. Et en plus, c'était bizarre. « Et donc Mariko, t'es en première année je suppose ? Pas trop dur les multiplications ? Ce genre de choses... »

Agitant un peu les bras dans devant lui, parce qu'il parlait beaucoup avec les mains. Histoire de la faire parler un peu, de toute manière, maintenant qu'il était son super-copain, elle n'allait certainement pas le laisser partir comme ça, comme un voleur se mettant fufu pour échapper aux coups de son adversaire.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 1858
■ Inscrit le : 18/11/2010

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Mariko Takeda
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: [Mercredi - 18h30] Je peux pas vivre sans lui.  Lun 14 Jan 2013 - 11:30

Il est vraiment trop fort Ottavio ! Il ne me connaît même pas, mais il a deviné que je suis en première année. Je me demande comment il a fait, si ça se trouve il a des supers-pouvoirs. Alors il vaut mieux que je reste son amie, parce que sinon il pourrait me faire du mal. Mais je suis quand même un peu fâchée, et puis triste aussi. Parce qu’il me prend pour un bébé.

« Ben nan, les multiplications c’est super facile ! Mais on apprend les fractions là ! Et c’est beaucoup plus dur hein. »

Moi j’aime pas quand on me traite comme si j’étais une toute petite fille. Je suis grande moi, j’ai quinze ans quand même, et puis je n’ai pas les mêmes préoccupations que les autres qui sont dans ma classe. Je sais même des choses que certains adultes ignorent ! Par exemple, je sais que les lapins, c’est pas des rongeurs du tout, ils font partie de la famille des lagomorphes. Et ça, c’est super important quand même. Non ? Mais voilà, moi ça me vexe quand on croit que je suis moins intelligente juste parce que je suis plus jeune. Alors je boude un peu. Mais pas trop, parce que je lui dois beaucoup à Ottavio quand même, il a sauvé Pinouw et il a ma reconnaissance éternelle pour ça. Soudain j’ai une super idée, alors je lui souris avec les dents !

« Maintenant qu’on est amis, tu pourras peut-être m’aider pour les fractions ! Je comprends pas grand-chose en fait. Et puis comme ça, on pourra passer du temps ensemble ! T’es d’accord, diiiiis ? »

Et je lui fais mes yeux enjoliveurs, comme ça il peut pas résister.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Mercredi - 18h30] Je peux pas vivre sans lui.  Lun 14 Jan 2013 - 18:58

Lok'tar Ogar


Les gosses, c'était censé être plus facile à gérer qu'un adulte non ? Mais là, la gamine n'en était plus vraiment une et Ottavio semblait un peu l'oublier depuis qu'il avait vu le petit doudou aux grandes oreilles. En tout cas, une chose était certaine, elle ne manquait pas de caractère et de franc parlé ! L'Italien aimait bien cette qualité.. Chez un chef de guilde. En vrai, avec des os, de la chair et un vrai corps présent devant lui, il trouvait ça vite chiant et surtout très fatigant à suivre au bout de quelques minutes seulement.

« Ah ouais..Les fractions.. » Dit-il à mi-voix, se frottant légèrement l'arcade sourcilière.

Et comme prévu, la gamine ne tarda pas à faire son show. Avec le grand sourire, les phrases à rallonge et même la tête de chien battu pour le faire céder. Ottavio soupira discrètement, pour ne pas déclencher une furie, se disant que de toute manière, elle l'aurait surement oublié bientôt, quand une nouvelle occupation se présentera à elle.

« Les fractions, c'est pas teeeellement mon truc tu sais. » Il la regarda dans les yeux, un instant, avant de détourner le regard. Fichue gamine. « Fais pas ton chat potté là ! Par contre, j'connais des tours de magie.. Et j'peux mettre une pomme entière dans ma bouche sans vomir ! »

Oui, pas tant que ça une grande prouesse, mais il aimait bien faire rire les potes dans des soirées Skype avec la Webcam. Un vrai bout-en-train. Riant légèrement, en y pensant lui même à l'idée de mettre une pomme dans sa bouche, Ottavio lâcha un gros rot bien sonore et bien gras.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 1858
■ Inscrit le : 18/11/2010

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Mariko Takeda
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: [Mercredi - 18h30] Je peux pas vivre sans lui.  Mar 22 Jan 2013 - 15:30

« Oh… »

Je baisse la tête, parce que je suis quand même très déçue. Je ne m’attendais pas à ce que Ottavio soit un génie en mathématiques, mais j’aurais vraiment aimé qu’il m’aide à faire mes devoirs. Mais ce n’est pas grave, on trouvera autre chose à faire pour passer du temps ensemble. Par exemple, il pourrait m’apprendre à faire des tours de magie ! Mais moi je le crois pas vraiment, une pomme c’est gros quand même.

« Tu me montreras hein, diiis ? »

Et puis Ottavio, il rigole et puis il rote. Et il dit même pas pardon ! Ma maman elle a dit que ce n’est pas grave si ton corps il fait des bruits gênants, parce que des fois tu ne peux pas les retenir. Mais il faut toujours s’excuser, par politesse. Moi, je prends un air de dégoutée et je le regarde tout bizarrement.

« T’es vraiment dégueulaaaasse ! »

Et puis je sens quelque chose d’encore plus dégueu. Je secoue ma main devant mon nez, pour faire comprendre à mon copain que ça pue. Je recule même de plusieurs pas.

« Je crois qu’il y a quelque chose dans ta bouche qui est mort depuis un moment… »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Mercredi - 18h30] Je peux pas vivre sans lui.  Mer 23 Jan 2013 - 19:21

Lok'tar Ogar


Non, demander pardon pour un rot, c'était pas vraiment son truc. En même temps, il ne l'avait pas tant que ça fait exprès et il n'était pas en face de l'un de ses professeurs.. La remarque de la gamine le fit rire de plus belle, parce que pour lui, ce n'était pas la peine de réagir de la sorte. Mais bien plus que jeune que lui, elle restait une fille. Généralement, les nanas avaient du mal avec ça. Lui qui avait l'habitude de l'humour gras de ses potes no life, des pets à gogo à gaga, il trouvait ça presque normal maintenant. Et il n'était pas le dernier à montrer ses talents lors des soirées passées sur le TS de la guilde.

« Mais nooon ! C'est le repas du midi mélangé à l'odeur de tes bonbons ça ! » Dit-il tout en sniffant lui même l'air rapidement. « Fais pas comme si tu faisais des cacas à paillettes.. »

Vraiment pas très raffiné. Jamais. Mais fallait pas s'attarder la dessus, regardant à droite, Ottavio vit plusieurs chiens qui revenaient d'une promenade avec des touristes. Les chiens s'étaient donc tous allongés dans la neige, bien contents de se reposer un peu. L'Italien regarda la gamine, puis les chiens, encore une fois la gamine.

« Tu pourrais me prendre en photo près des chiens ? Genre, on en fait une sérieuse bien, c'est cool. Et après j'm'allonge et j'fais semblant d'avoir été bouffé par les chiens ! Je rajouterai le sang sur Photoshop ! »

Il sortit une fois de plus son portable, le tendant à l'élève.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 1858
■ Inscrit le : 18/11/2010

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Mariko Takeda
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: [Mercredi - 18h30] Je peux pas vivre sans lui.  Ven 1 Fév 2013 - 15:29

Ottavio il sous-entend que moi aussi, je fais des trucs crados comme ça. Et c’est même pas vrai, d’abord. Alors non, je ne fais pas de cacas à paillettes, mais moi je me retiens en public. Parce que ça ne se fait pas de roter et de péter comme ça, devant tout le monde. Mais je rigole quand même, et je mets les mains sur mes hanches.

« Et si ! Moi je suis une princesse ! »

Et puis il me demande de le prendre en photo avec les chiens. Ils ont l’air tout fatigués les pauvres. Mais comme je suis sympa, ben j’accepte. Je hoche la tête et je prends son téléphone. Mais je me sens un peu bête quand même, parce que c’est un I-Phone et que je ne sais pas comment ce type de téléphone fonctionne. C’est la première fois que j’en ai entre les mains et je n’ose pas trop toucher à tout, de peur de casser quelque chose. Mais j’ai déjà vu des gens faire, normalement y a un bouton pour que l’écran s’allume, et il faut glisser avec son doigt pour déverrouiller le téléphone. Ca, j’ai réussi à le faire. Mais je mets un peu plus longtemps à trouver comment faire pour prendre une photo. Je tire la langue pour me concentrer, je touche le petit appareil dessiné à l’écran et hop, c’est dans la boîte ! Et pour une première, elle me semble plutôt réussie, je suis trop douée !

« C’est quoi Photoshop ? »

Il fallait quand même que je pose la question. Je rends son I-Phone à Ottavio et je farfouille dans mon sac pour sortir mon téléphone portable à moi. Avant, il appartenait à ma maman, mais elle s’en est achetée un nouveau et elle m’a donné celui-ci. Il ne fait pas appareil photo, l’écran est minuscule et le téléphone est lourd. Mais moi je m’en fiche de ne pas avoir un machin tactile à la pointe de la technologie. Je peux téléphoner et envoyer des sms, et je trouve ça suffisant. Je souris à Ottavio.

« Tu m’donnes ton numéroooo ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Mercredi - 18h30] Je peux pas vivre sans lui.  Sam 2 Fév 2013 - 13:38

Lok'tar Ogar


Une princesse ? Oui bon, il faudrait en reparler avec elle dans quelques années. Pour le moment, Ottavio avait son propre projet en tête, et c'est un fixant bien son portable qu'il alla rejoindre les chiens. Bon, dans le pire des cas, il avait une coque de protection et la neige, ça avait l'avantage de ne pas être dur. Mais les jeunes savaient bien y faire avec ce genre de trucs. Lui en était la preuve vivante d'ailleurs.

Ottavio se mit d'abord à genoux sur une jambe, l'autre le pied à terre, forçant un peu l'un des chiens à se rapprocher de lui. Heureusement qu'ils avaient l'habitude de voir du monde et qu'ils étaient crevés. Le chien le renifla quelques instants, avant de baisser la tête pour venir la poser sur la cuisse de l'Italien. Il ne devait vouloir qu'une seule chose, se reposer.

« Dépêche ! J'me gèle les cou... » Il se stoppa avant de finir le mot, se rappelant que l'autre était plus jeune. Même si ce n'était pas une enfant, on ne savait jamais.

Heureusement, son attente prit fin et on lui rendait déjà son Iphone. Mais il manquait la photo la plus importante, celle avec laquelle il allait bien pouvoir faire rire les autres sur son compte Tumblr.

« Photoshop, c'est un logiciel de retouche de photos et autres. Je te montrerai si tu veux, on pourra rajouter des bourrelets à une fille de ta classe que t'aimes pas si tu veux. Et sinoooon, pour le numéro, tu prends une autre photo et je te le donne après, ok ? »

Il lui redonna donc son portable, s'allongeant en étoile par terre, parmi les chiens qui n'en avaient rien à ficher de lui, les yeux grands ouverts et la langue pendante. Il y tenait vraiment à sa photo.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 1858
■ Inscrit le : 18/11/2010

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Mariko Takeda
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: [Mercredi - 18h30] Je peux pas vivre sans lui.  Mar 5 Fév 2013 - 11:11

Ottavio m’explique ce qu’est Photoshop et qu’avec ce logiciel, on peut ajouter des bourrelets à une fille que je n’aime pas. Ca a l’air rigolo, j’ai hâte qu’il me montre. Il me demande de prendre une autre photo, alors je hoche la tête parce que ça ne me dérange pas. Maintenant que j’ai compris le fonctionnement de son I-Phone, j’arrive à prendre la photo plus rapidement. Mais elle est toute floue.

« Attends, j’en fais une autre ! »

Et puis je vise bien, je me concentre, et j’effleure à nouveau le petit bouton. Ca y est, c’est dans la boîte ! Et celle-ci est plutôt réussie. Je fais un signe avec mon pouce à Ottavio pour lui dire que c’est bon, qu’il peut se relever. Parce que bon, il a quand même l’air un peu bête dans cette posture. Je lui rends à nouveau son téléphone pour qu’il regarde la photo.

« C’est bon ? »

Mais moi aussi je veux une photo des chiens, alors je farfouille à nouveau dans mon sac pour prendre mon appareil photo jetable. Je prends deux ou trois clichés des jolis toutous et puis je le tends à Ottavio.

« Dis, tu pourrais en prendre une de moi aussi ? Mais après, tu me donnes ton numéro, hein ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Mercredi - 18h30] Je peux pas vivre sans lui.  Jeu 7 Fév 2013 - 20:03

Lok'tar Ogar


La plus jeune semblait avoir compris le principe de la photo avec un I-Phone. En même temps, même un enfant de trois ans était capable de le faire avec un peu d'entrainement. Ottavio attend donc, allongé à terre, dans une position pour le moins étonnante. Après la première photo, que la jeune fille semble vouloir recommencer, un chien vient même lui renifler le visage, s'interrogeant certainement sur le comportement peu habituel de l'humain. Mais heureusement, les chiens étaient bien habitués à la présence des hommes. Heureusement pour Ottavio et sa pointe d'inconscience surtout.

Et quand le tout semble correspondre, l'Italien se relève, tapotant ce qu'il peut de son dos et de ses fesses pour en retirer la neige. Ca commençait à faire froid et mouillé en dessous ! Il prit son I-phone et regarda la photo. Pas prise sous le meilleur angle mais assez bonne pour en faire quelque chose de drôle. Un grand sourire se dessina sur son visage.


« Ouais ! c'est top.. euuh... » Merde, il avait oublié son prénom.
« c'est top ! »

Après, l'adolescent consulte ses mails. Il vient d'en recevoir un d'une boutique à laquelle il a commandé une nouvelle coque et un autre pour se faire agrandir le pénis. Autant dire qu'il a du aller sur certains sites pour recevoir la pub du second. Riant légèrement, le rouquin réagit à la demande de Mariko, prenant son appareil photo. Ca existait encore ce genre de truc ?

« Putain, 3615 Dinosaure ton truc là ! » Mais il en avait eu aussi, quand il était petit. Pas très longtemps car ses parents s'étaient jetés sur le premier appareil photo numérique lancé sur le marché, ou presque. Ottavio remonta donc l'appareil photo jetable, pour prendre en photo sa cadette. Pas plus compliqué qu'autre chose en fait, juste un peu vieillot à son goût. Il lui rendit ensuite son bien, avant de ressortir son téléphone pour y afficher son numéro. Le pratique avec Apple, c'était qu'ils simplifiaient la vie et avaient donc pensé à intégrer le numéro du propriétaire tout en haut de la liste des contacts. « Je te laisse le rajouter, tu pourras pas dire que je t'en donnes un fake. »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 1858
■ Inscrit le : 18/11/2010

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Mariko Takeda
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: [Mercredi - 18h30] Je peux pas vivre sans lui.  Sam 16 Fév 2013 - 11:16

Je fais une grimace à Ottavio parce qu’il se moque de mon appareil photo. Je sais bien que de nos jours, ben on utilise des appareils numériques pour mettre les photos directement sur l’ordinateur. Sauf que je n’en ai pas un à moi, il est à la maison parce que ça coûte cher, et que ce serait nul de le perdre en voyage scolaire. Et puis moi, j’aime bien aller chercher mes photos, le monsieur il les met dans une enveloppe toute grosse et puis je peux tout de suite les regarder, et les mettre dans mon album à moi.

Après avoir posé à côté des chiens, je cours vers Ottavio, toute contente d’avoir une jolie photo. Je range mon appareil dans mon sac et je reprends mon téléphone, qui est tout aussi dinosaure, pour enregistrer Ottavio dans mes contacts. Je me concentre bien, et je vérifie trois fois que je ne me suis pas trompée. Parce que ce serait bête hein, d’envoyer des sms à quelqu’un d’autre. Et puis je l’appelle, et raccroche à la première sonnerie. C’est quand même plus simple que de lui dicter mon numéro à moi, parce qu’en plus je ne le connais pas par cœur.

« Voilà ! Comme ça, t’as aussi mon numéro ! »

Et puis je vois un monsieur passer, avec un tout petit bébé chien dans les mains. Il est tout super mignon, et il a l’air tout doux alors je sors Pinouw de mon sac et je le mets à hauteur de mon épaule, pour qu’il puisse le voir lui aussi. Parce que mon petit lapinou, il aime beaucoup les bébés animaux, surtout quand c’est des lapins mais il aime bien les chiots aussi. Je lui fais un bisou et je le serre tout fort dans mes bras, je ne le lâcherai pas.

« T’as vu, il était vraiment tout petit ! A ton avis, il avait quel âge ? »

Et puis je fixe Pinouw, en attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Mercredi - 18h30] Je peux pas vivre sans lui.  Sam 16 Fév 2013 - 12:53

Lok'tar Ogar


Ottavio, ce génie. Sans même trop s'en rendre compte, il venait de faire plaisir à la plus jeune en lui filant son numéro de portable. De toute manière, échanger un sms de temps en temps, ça n'allait pas le tuer, tant qu'elle ne le harcelait pas en criant haut et fort qu'il était son super pote de tous les temps. Mais lui se retrouva un peu plus con au moment de la rajouter. Bah oui, son prénom, il l'avait un peu oublié depuis. Alors il l'ajouta à "la gamine" pensant bien qu'il entendrait son prénom ailleurs pour le changer. L'adolescente n'avait pas à le savoir, et tout le monde s'en porterait bien. Oui, quelle génie cet Ottavio !

Et pendant un petit moment, Ottavio alla lire ses mails, notamment les notifications qu'il recevait lorsqu'on avait répondu à un sujet qu'il suivait sur le forum de sa guilde. Comme il ne pouvait pas tellement jouer ici, il suivait ce qu'il se passait IG sur le forum. Et il ne voulait surtout pas que la guilde puissent tomber le dernier raid sans lui. Ca non, il s'en voudrait trop.

« J'en sais rien, dans les quatre mois ? J'ai pas regardé en fait. » Encore un peu plongé dans son Iphone, il se doutait bien qu'on parlait d'un chiot, mais ne l'avait pas vu. Et n'avait pas vu non plus qu'on ne s'adressait pas à lui d'ailleurs.

Puis, l'Italien rangea son portable. Rien de bien folichon sur le forum de toute manière.

« Tu sais à quelle heure on doit rentrer ? J'ai trop envie de m'allonger bien au chaud là, y'en a marre d'être toujours dans le froid.. » Et de boire un bon café surtout, parce qu'il n'en avait plus dans son thermos.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 1858
■ Inscrit le : 18/11/2010

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Mariko Takeda
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: [Mercredi - 18h30] Je peux pas vivre sans lui.  Jeu 28 Fév 2013 - 19:51

Quatre mois ? Ah non, ils sont plus jeunes, je suis sûre ! En même temps, il n’a pas regardé, alors il ne peut pas savoir. Il est tellement occupé à tripoter son iPhone qu’il ne fait pas attention à ce qu’il se passe autour de lui. Il est rigolo Ottavio, je trouve. Moi, je l’aime bien ! Il me demande si je sais à quelle heure on doit rentrer. Alors je jette un œil à ma super montre. Je suis amoureuse de ma montre, il y a un joli lapin dessus et il est tout super mignon d’amour. Moi, ça me donne envie de regarder l’heure tout le temps !

« Il est 18h45, je pense qu’on ne devrait plus tarder à rentrer. Tiens, regarde ! »

Avec mon index, je lui montre qu’il y a des gens de notre école qui se dirigent vers la sortie, probablement pour rejoindre le bus. Alors je commence à marcher vers là-bas aussi. Je commence à avoir un peu froid, et faim, alors ça ne me dérange pas de rentrer à l’hôtel. Mais c’était vraiment chouette, moi j’aime bien les chiens, même s’ils me font un tout petit peu peur. Alors je suis contente, parce qu’en plus je me suis fait un super copain de la mort qui tue. Un peu traumatisée de l’avoir perdu, je vérifie que Pinouw est bien à l’abri dans mon sac. Et je me tourne vers Ottavio.

« Hé dis ! On pourrait s’asseoir l’un à côté de l’autre dans le bus ! Heiiin ? »

Et puis j’attends même pas sa réponse, parce que je suis sûre qu’il est d’accord. Je sautille jusqu’à la sortie, et puis quand je vois que le chauffeur est déjà là, je cours dans le bus. Comme ça, j’ai une bonne place ! Et en plus, il fait déjà plus chaud à l’intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [Mercredi - 18h30] Je peux pas vivre sans lui.  

Revenir en haut Aller en bas
 
[Mercredi - 18h30] Je peux pas vivre sans lui.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Events :: Hakuba, Japon (évent Décembre)-
Sauter vers: