Partagez | 
 

 Prépa littéraire ~ cours d'espagnol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) Prépa littéraire ~ cours d'espagnol  Mar 26 Fév 2013 - 15:20

Akane arriva avec une dizaine de minutes d’avance afin d’être certaine d’être bien préparée à accueillir les élèves de la prépa littéraire. Ils n’étaient pas beaucoup, que trois pour le moment, et essentiellement des filles. Forcément, la voie littéraire n’enchantait pas tous les garçons, qui préféraient davantage les sciences et les mathématiques. Tout cela avait été prouvé par différentes études scientifiques, d’ailleurs. En tout cas, la jeune femme s’était donc levée toujours à la même heure mais s’était préparée plus rapidement. Elle était sortie une fois que la nounou fût arrivé à l’appartement pour garder Yuuma qui, probablement, l’année prochaine allait terminer dans une crèche si cela continuait. Akane commençait à ne plus trop apprécier qu’il restât toute la journée tout seul et que la seule enfant qu’il connût fut Kendra Itashi. Il avait besoin de rencontrer de nouvelles têtes.

Elle ouvrit la salle pour le premier cours de la journée, mais également du mois voire aussi de l’année 2013. Les vacances s’étaient terminés et les cours reprenaient tout simplement. Elle s’installa dans la chaise réservée pour elle et posa toutes ses affaires sur la table. Elle sortit de son sac tous les papiers nécessaires, comme les contrôles qu’elle avait fait passé puis corrigé avant les vacances, les stylos et toutes autres sortes de matériel dont elle avait besoin pour le cours. Elle commença à annoter quelques trucs dans un de ses cahiers et prépara tout avant l’arrivée des élèves. Enfin, elle se perdit dans ses pensées. La jeune femme, malgré toutes les heures de sommeil qu’elle avait eue, ne parvenait pas à rester hors de l’eau. La fatigue se faisait de plus en plus lourde, même après des vacances. Visiblement, Akane ressentait à nouveau la nécessité de changer d’air. De longues vacances, bien plus qu’une pauvre semaine et un voyage à Hakuba – qui malgré tout avait été épuisant du fait de toutes les activités – lui permettraient de vraiment se reposer. Elle soupira donc, quelque peu agacée par cette fatigue et se disait qu’en plus, elle devait désormais enseigner deux heures d’espagnol.

La sonnerie retentit et la tira de ses pensées. L’expression de son visage change du tout au tout car elle n’avait aucune intention de montrer ses sentiments à ses élèves. Lorsqu’elle travaillait et donc prenait le rôle de la professeur, elle n’avait pas le droit de leur signifier qu’elle manquait de sommeil et qu’elle était extenuée. Sinon, les élèves n’écoutaient pas du tout. Si elle était ennuyante, c’était une autre raison pour laquelle ceux-ci ne faisaient pas attention à elle. Or, Akane était connue pour être froide et sévère, et surtout, se faire respecter par de nombreux élèves qui préféraient écouter le cours plutôt que de subir des heures de colle pour bavardage et chahutage. Au moins, de cette manière, il leur était plus facile à apprendre l’espagnol, une langue peu parlée finalement au Japon, et dont beaucoup d’élèves, n’en avaient que faire. La jeune professeur voulait les motiver, leur donner le goût de cette langue qu’elle trouvait très jolie et surtout, les faire réussir. Elle était là pour cela, même si elle semblait n’être là que pour les enfoncer. Bien au contraire, de cette façon, elle les aidait à être plus attentifs.

Alors Akane devint professeur, se leva de sa chaise et se dirigea vers la porte. Quand elle l’ouvrit, elle accueillit les élèves qui attendaient devant, en les laissant s’installer à leur place respective. Quand elles furent rentrées, elle ferma la porte derrière elles et s’approcha du tableau. Elle prit une craie qui était disponible pour marquer la date sur ce dernier. On était le lundi matin, et le cours durait de 8h à 10h. Quand elle se retourna, elle revint à son bureau mais ne s’assit. Elle se pencha, posant les paumes de ses mains sur le bureau et jetant son regard sur les élèves.

- Bon, les filles, le cours commence, annonça-t-elle tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Prépa littéraire ~ cours d'espagnol  Mar 26 Fév 2013 - 16:51

Spoiler:
 


Ce matin je m'étais levée à l'heure. Ni trop tôt, ni trop tard. Et surtout j'avais bien dormi. Après une préparation normale et rapide, j'arborais une tête présentable. Cheveux démêlés (oui, parfois je me battais avec mon oreiller) et mis en ordre. Peu de maquillage mais visage lavé et sans cerne. J'avais enfilé un jeans avec des bottines en cuir marron, et un pull à capuche type sweat. Par dessus, ma veste en cuir et j'étais descendue déjeuner.

Pour commencer une bonne journée, un bon chocolat chaud avec un peu de céréales. Ok ce n'était peut-être pas typiquement japonais, mais je m'en fichais. J'avais découvert ça chez ma grand mère maternelle. C'était trop bon. Puis, je débarrassais mes affaires, et sortis. Je repassais par ma chambre, me brosser les dents, puis faire mon sac. Je mis mes affaires de cours dans mon sac pour la journée prenant aussi des feuilles et de quoi écrire. J'enfournais un bouquin en plus et je sortis.

Je traversais les couloirs tranquillement. J'aimais bien aller en cours. Je n'étais pas toujours très concentrée mais j'aimais apprendre et j'étais curieuse, donc globalement je me plaisais dans une salle de cours. Après un rapide passage à mon casier, j'arrivais devant la salle, prenant soin de mettre mon portable sur silencieux pour ne pas qu'il sonne en cours. C'était irrespectueux et cela n'avait pas lieu d'être. Puis lorsque la porte s'ouvrit j'entrais dans la salle.

« Bonjour Yamada-sensei. »

Je lui adressais un sourire avant de prendre place dans la salle. Pas au premier rang, c'était un mauvais choix pour les postillons, mais au second rang. Je sortis mes affaires, j'avais un peu hâte de voir ma note. Je n'avais pas l'impression d'avoir raté mon devoir, alors cela devrait être dans mes notes habituelles, plutôt bonne en général. J'étais loin d'être une cancre. Même si je n'étais pas Einstein.

Mon père était toujours très fier de mes résultats et de mes appréciations. En général j'étais bien vue des professeurs. Toujours souriante et participant à l'oral, j'étais volontaire et curieuse d'apprendre. Alors cela pardonnait que je n'ai pas 19 de moyenne, même si j'étais largement au dessus de la moyenne.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Prépa littéraire ~ cours d'espagnol  Ven 8 Mar 2013 - 14:58

Spoiler:
 

Ce matin là, je m'étais levée de bonne humeur. Les vacances étaient terminées et les cours reprenaient, mais peu importe, rien ne vaincrait ma joie aujourd'hui. Je me levais du lit presque en sautant, et manquait de trébucher. Oui, mon corps ne suivait pas mon cerveau. Je prenais mes affaires et ma trousse de toilette, et partait me doucher. Je m'étais levée très tôt, comme trop souvent, pour avoir le temps de me doucher, tout ça. Après m'être savonnée, rincée et essuyée, j'enfilais un legging bordeaux avec un tee-shirt noir, un pull très ample de la même couleur, une écharpe en laine assortie au legging et des botte à lacet noir. Je reposais vite fait mes affaires sur mon lit défait dans ma chambre, et me dirigeait vers le réfectoire pour prendre mon petite déjeuner. Rien de bien sorcier: un jus d'orange, un verre de lait et des fanous. Les fanous étaient des gâteaux sucré que ma maman m'envoyait d'Amérique, mais c'était elle qui les préparait car c'était des gâteaux typiquement grecque. Après avoir engloutis tout ça, je retournait dans ma chambre préparer mon sac, je faisais mon lit, je me lavait les dents, et coiffait mes cheveux que j'avais laissé sécher à l'air libre. Un fois tout cela de fait, je quitter la pièce.

Je traversais lentement les couloirs qui étaient encore vide. J'arrivais toujours en avance en cours pour pouvoir m'asseoir dans le couloir et réviser un peu. C'est pour cela que j'avais presque vingt minutes d'avance. Et puis je n'était pas douée en espagnol, alors il fallait absolument que je m'améliore. Je révisais mes verbes Etre et Avoir: Estar, Estoy, Estas, Está, Estamos, Estáis, Están ... Haber, He, Has, Ha, Hemos, Habéis, Han ... Il fallait que je me souvienne de tout ça, que je n'oublie rien. Apprendre sans relâche est le seul secret de la réussite.

Après mes vingt minutes de révisions, la sonneries retentis, et la prof vint nous chercher dans le couloir. Nous n'étions que trois élèves pour le moment, trois filles. Autant dire que la littérature n'intéresse que la gente féminine. Je m'asseyait au deuxième rang, près de la fenêtre. C'est la meilleure place, près de la fenêtre, puisque c'est là où sont les chauffages en hiver et les fenêtre ouverte en été. C'est juste parfait ! Je sortais mes affaires tout en saluant la prof en espagnol avec un accent bien miteux. Oui, je n'étais vraiment pas doué du tout. Autant je parlait parfaitement grec, anglais ou japonais; autant la langue qu'enseignait la prof était pas possible pour moi. Mais je me forçais. A présent je comprenait beaucoup mieux tout ce que Madame Yamada disait, mais pour parler, c'était autre choses.

Je posais ma tête sur ma mains, regardait par la fenêtre, attendant que le cours débute.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Prépa littéraire ~ cours d'espagnol  Mar 12 Mar 2013 - 2:57

Spoiler:
 

Fatigué de sa journée, Ichiro arriva dans sa chambre et alla se coucher sur le champ, tout de suite après s'être brossé les dents. Normalement, la journée du Dimanche n'était pas si difficile que cela. Elle n'avait rien de spécial. Mais faut dire que la nuit de Samedi au Dimanche, il avait toutes les misères à s'endormir. Voilà la raison de sa grosse fatigue!Il savait fort bien qu'il allait devoir se coucher tôt pour arriver à ce lever tôt. Son premier cours commençait à 8 h donc, pour avoir le temps de se préparer sans trop courir, il devait se lever à 7 h.Il aurait bien aimer pouvoir dormir deux petites heures de plus. Surtout que le premier cours n'était certainement pas celui qu'il appréciait le plus.

Quelques fois, Ichi se demandait vraiment pourquoi il était venu en prépa littéraire... Il aimait bien ce domaine, c'était palpitant, mais disons qu'il aurait voulu avoir moins de cours de langues. Il n'aimait pas les autres langues que le Japonais et l'anglais... Il ne comprenait pas trop cela servait à quoi d'apprendre une troisième langue comme il pouvait parler l'anglais dans environ tous les pays et on allait le comprendre. Cette langue avait été apprise avec efforts et longues études. Il ne voulait pas recommencé avec une langue qu'il n'allait même pas lui être utile... En plus de l'espagnol, il avait des cours de Latin et même de Grec!Peut-être que cela était un sujet intéressant, mais ça ne l'intéressait pas de devenir multilingues. Il arrivait à dire quelques phrases de base en espagnol comme les salutations, les remerciements... etc... Il allait couler sa matière ou bien il allait la passer à 12/20 (60%)... Et cela n'était pas voulu. Il se sentirait si mal s'il devait couler. Sa grand-mère lui avait payé ses études... et il ne voulait pas lui faire perdre de l'argent. Le sentiment qu'il allait ressentir n'était nul autre que la culpabilité... Finalement, il s'endormit au moment où il chassait toutes ses pensées de sa tête. Son sommeil fut que réparateur et sain.

Il dormait assez bien et il passa devant l'heure. Il avait l'envie de se réveiller vers 6h30 pour pouvoir avoir plein de temps pour lui. Mais non, il était rendu 7h15... Il se leva dans son lit et décida de ne pas aller prendre sa douche. Ses cheveux étaient encore doux de son lavage, le soir précédent cette journée. En passant sa main dans ses cheveux, ils se placèrent. Rien de bien trop compliqué et en plus, ça lui allait bien. Il retira ses vêtements de nuit et s'habilla. Un simple jean bleu, qui est retenu par une ceinture parfaitement normale. Il mit un chandail tout ce qu'il a de plus normal. Il prit son son sac et mit tout ce qu'il avait besoin. Le laissant sur son lit, il partit manger au réfectoire. Bon, maintenant, il était prêt à partir en cours. Il regarda l'heure... AH! Déjà 7h5o! Bon... il monta assez rapidement dans sa chambre, brossa rapidement ses dents et alla à sa classe. Heureusement qu'il n'était pas perdu... Il arriva, au moment où la prof fermait la porte. Doucement, il l'ouvrit, essayant de ne pas se faire remarquer... Ce n'était pas beau ça... Bon, il faut plus s'arranger et prévoir ce matin là...

Dans sa classe, Ichiro se sentait un petit peu... seul. Les trois autres personnes dans la prépa littéraire étaient des femmes... Il était le seul garçon. Apparemment, il était le seul qui aimait cela. Il sourit à la professeur, allant s'asseoir. Cette dernière qui, semblait avoir oublié qu'il avait aussi un garçon dans la classe, dit que le cours commençait....

*«Hola Señora Yamada!»

Il avait simplement dit cela pour dire qu'il était là lui aussi... et qu'il était un garçon.... Dire qu'il l,allait même pas pouvoir se dénicher une blonde dans ce groupe : elles n'étaient pas intéressantes. Il alla s'asseoir sur le bord de la fenêtre au premier rang. Il aimait bien voir la vue par la fenêtre et pouvoir s'accoter au mur. Voilà, il était à l'heure... c'était bien.


TRADUCTION :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Prépa littéraire ~ cours d'espagnol  Jeu 14 Mar 2013 - 18:08

Je viens de me réveiller.... En retard! Super pour une première journée de cours après les vacances! J'ai intérêt a me dépêcher sinon je risque d'avoir une punition. J'espère seulement que ma prof d'espagnole ne sera pas trop sévère.... Bon je vais bientôt y aller!

Je fermais mon ordinateur et je me mis a déjeuner en quatrième vitesse. Le brossage des cheveux et des dents furent eux aussi très rapides. Après m'être habillée convenablement, je me mis a courir hors de ma chambre pour me rendre en salle.

"Qu'elle idiote!!! Qu'elle idiote!!!"

Pourquoi je n'avais pas attendue le soir pour écrire mon journal sur mon ordinateur? Parce que peut être que j'aurais oublié des éléments. Et je n'aime pas oublier quoi que ce soit.
J'arrivais devant la sale, éssouflée, avant de reprendre mon souffle et d'entrer dans la salle. Je n'avais jamais fais d'espagnol, ce sera donc mon tout premier cours. Mais j'avais vraiment envie d'apprendre cette langue car je pensais que c'était mieux pou mon dossier.


"Bonjour! excusez moi d'être en retard ><' "

Je connaissais seulement cette phrase en espagnol. C'était celle que j'utilisais le plus souvent en cours, en français. Car mes problèmes de réveil étaient assez fréquent. Il faut dire aussi que je joue souvent le soir avant de me coucher, et comme vous le savez peut être, c'est très dur de ce décrocher d'un jeu quand on est a fond dedans.

(paroles= français: noir
espagnol: rouge)

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Prépa littéraire ~ cours d'espagnol  Sam 23 Mar 2013 - 14:18

La professeur observa les élèves s’installer. Pour le moment, seules des filles étaient entrées dans la salle et elle les avait saluées. Mais elle n’avait pas encore fermé la porte de la salle et à cet instant, entra le seul garçon de la prépa littéraire. Il la salua, en espagnol. Akane regarda alors la liste de ses élèves, qui visiblement, avait été mise à jour pendant les vacances. Ainsi, elle savait qu’une nouvelle élève avait été transférée à Kobe et qu’elle venait d’arriver. Cela devait donc être son premier cours dans cet établissement. Elle leva les yeux, mais elle reconnut tous ses élèves et se demanda donc où pouvait bien être cette dernière. Elle se dirigea vers la porte pour enfin la fermer, quand une fille arriva dans la salle, toute essoufflée. Elle s’excusa en espagnol pour son retard. Pour une nouvelle et pour un premier jour, cela commençait bien. Akane grimaça, pas très satisfaite, mais elle ne dit rien. Elle espérait simplement que cela ne se reproduisît pas.

Elle ferma donc la porte une bonne fois pour toutes et revint vers son bureau. Elle ne s’assit pas pour le moment. Ses yeux se posèrent sur la pile de papiers qu’elle avait apporté avec elle. Elle soupira longuement, réfléchissant déjà aux contrôles qu’elle devait rendre aux trois élèves présents. Les notes n’étaient pas très hautes, ce qui ne satisfaisaient pas du tout la jeune femme. Après tout, ils étaient censés être en prépa et l’espagnol n’était pas une langue optionnelle. Elle ne comprenait donc pas comment ils avaient pu être accepté dans cette filière sans avoir un brin étudié cette langue auparavant. Depuis le début de l’année, elle s’efforçait de tout leur apprendre depuis les bases. Les verbes, les conjugaisons, la grammaire. Tout. Elle avait l’impression d’être dans une classe de première année. Malheureusement, elle avait donc du mal à suivre le programme qu’elle souhaitait, mais essayait quand même tant bien que mal. La traduction et les textes qu’ils devaient étudier en prépa littéraire étaient bien trop difficiles pour leur niveau. Alors elle essayait d’en trouver des plus simples, mais ce n’était pas toujours évident.

- Bon, je vais vous rendre vos contrôles de décembre, annonça-t-elle en prenant les trois papiers dans ses mains. Les notes restent basses. Je vois toutefois que vous faites des efforts pour vous améliorer, ce qui me contente. Mais selon moi, ce n’est pas encore assez. Continuez comme ça quand même, avec un brin plus d’efforts.

Elle s’avança vers les élèves en descendant de l’estrade.

- Je vous rappelle une énième fois que pour vous, l’espagnol n’est pas optionnel. Si vous n’augmentez pas vos notes, vous ne réussirez pas à l’examen, et j’ai bien peur qu’un rattrapage ne suffise pas non plus.

Elle n’avait pas besoin de leur rappeler qu’ils ne suivaient pas le programme de l’année, car elle le leur avait dit plusieurs fois et ils devaient le savoir certainement. Vraiment, cela la désespérait un peu, mais elle n’avait pas d’autres choix. Si elle ne revenait pas sur les bases, ils étaient sûrs à 100% de ne pas réussir, ce qu’elle ne leur souhaitait pas. Akane était peut être froide et méchante, directe et franche, sans passer par quatre chemin et honnête, mais cela ne changeait pas le fait qu’elle ne voulût pas que l’un de ses élèves ne réussît pas. Elle ne désirait donc pas qu’ils ne passassent pas leur examen.

- Bien, Jade Inoue, vous avez 14/20, la meilleure note. Vous vous améliorez de contrôles en contrôles et je suis très contente de votre attitude. Continuez comme ça.

Elle lui rendit la feuille avant de se diriger vers la seconde fille.

- Katherina E. Kalegaris, 10/20. La moyenne, donc je ne vais pas vous dire que je suis contente. Mais je vois vos efforts pour apprendre, même si ce n’est pas encore suffisant. Persévérez, mettez encore plus d’efforts.

Elle arriva enfin devant le seul garçon de la classe.

- Ichiro Suzuki, 7/20. Je vous assure que je suis très déçue. J’ai l’impression que vous ne faites aucun effort. Si les langues ne sont pas votre prédilection, que faites-vous en prépa littéraire ? Je suis désolée, mais là, c’est pas suffisant du tout. Si vous ne faites rien, vous risquez de ne pas réussir.

Elle ne mâchait pas ses mots en tout cas. Enfin, elle se tourna vers la nouvelle.

- Lève-toi s’il te plaît et présente toi. Quel est ton niveau d’espagnol ?

Akane se doutait déjà de la réponse qui l’effrayait. Si c’était encore une nouvelle élève qui ne parlait pas la langue, elle ne savait pas du tout où ce cours les menait. Elle était désespérée, vraiment, même si elle ne pouvait pas vraiment le montrer. Pourtant, la professeur faisait de son mieux pour parvenir à faire travailler ses élèves et leur donner le goût de la langue. Parfois, elle avait l’impression que ce n’était pas du tout suffisant, mais elle ne savait pas quoi faire d’autre. Il fallait avouer donc que ce n’était pas son heure préférée…

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Prépa littéraire ~ cours d'espagnol  Sam 23 Mar 2013 - 17:24

(paroles= français: noir
espagnol: rouge)


Je rentrais en courant et j'allais m'installer a une place libre, près de Katherina...si je me rappelle bien de son prénom. D'après ce que j'avais compris, elle est de nationalité grecque, elle parle couramment anglais, et un peu de japonais. Elle a un niveau moye en espagnol, elle joue de la guitare, elle fait de la natation, elle chante et elle lit beaucoup. Un point commun qui devrait nous aider a bien s'entendre.
Mme Yamada distribua des copies aux autres élèves, lesquelles étaient apparemment mauvaises. J'avalais ma salive et je me demandais alors si j'allais avoir de bon résultats moi même. Ma première année d'espagnol risquait sans doute d'être douloureuse... J'allais devoir décrocher de ma PSP et diminuer mes parties aec Seth Rosebury, avec qui je jouais beaucoup. Mon temps de jeu allait donc être diminué de moitié et utilisé pour l'espagnol. Mais ce serais donc la seule matire où je travailerais, car je suis plutôt bonne dans les autres sans travailler.
Mme Yamada se tourna ensuite vers moi et me demanda:

"Lève-toi s’il te plaît et présente toi. Quel est ton niveau d’espagnol ?"

Après un temps d'hésitation, afin de voir si s'était vraiment a moi qu'elle parlait, je me levais donc, en rogissant timidement, avant d'ouvrir ma bouche pour répondre avec un sourire forcé:

"Yozora Hasegawa madame. Je suis nouvelle et je commence à peine l'espagnol... Mais je compte donner tout mon temps libre pour apprendre a parler cette langue."

Je soupirais et j'essayais d'arrêter de trembler. J'avalais de nouveau ma salive et j'attendais avec peur la réponse de Mme Yamada.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Prépa littéraire ~ cours d'espagnol  Sam 23 Mar 2013 - 18:21

Les élèves de la classe étaient arrivés comme toujours au compte goutte. Nous n'étions pas nombreux. Lorsqu'une nouvelle fit son entrée je penchais un peu la tête, surprise. Bien, nous étions plus nombreux alors, mais ce n'était pas non plus le bout du monde. Je souris un peu, j'avais hâte de voir ma note. Je m'en sortais pas mal en langue, mais l'espagnol n'était pas celle que je préférais. J'étais largement meilleure en anglais. Mais je faisais plus de boulot en anglais aussi. Les séries et films en VO, les bouquins, et du coup mon niveau de langue s'améliorait avec la pratique.

Enfin. Elle nous sermonna un peu sur notre niveau, mais elle n'avait pas été trop dure. Au moins, elle était aussi consciente de nos progrès. C'était bien tout ça. Elle nous rendit nos devoirs. Elle commença par moi. 14 ! Je ne pus m'empêcher de sourire contente de moi. J'avais bien progressé ! Je pouvais faire bien mieux évidement. Je souris simplement.

« Gracias Senora Yamada »*

Je souriais toujours. Les autres n'avaient pas eu ma chance. Enfin ma chance. Je n'étais pas du genre à ne rien faire non plus.. Loin de la. J'étais toujours très studieuse et très travailleuse. Toujours à l'heure dans mes rendus, jamais stressée pour finir un dossier. J'avisais mon devoir pour voir les fautes que j'avais faites pour essayer de ne pas les refaire la prochaine fois. Puis elle s'adressa à la nouvelle. C'était donc à elle de parler. Curieuse je tournais le regard sur la jeune fille. J'écoutais sa réponse. Elle était nouvelle, nous nous en étions tous rendus compte.. Je roulais un peu des yeux puis écoutais. Elle semblait motivée à apprendre. A voir ce que cela donnerait.

*"Merci Mme Yamada"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Prépa littéraire ~ cours d'espagnol  Dim 24 Mar 2013 - 12:55

Un corps qui bouge beaucoup trop dans un lit pour que ce soit normal. Le cœur qui bat la chamade. Les dents qui grincent. Les poings qui se crispent sur les draps. Et puis soudain, le corps se redresse, respirant bruyamment, tremblant légèrement, essayant de retrouver son visage habituel avant que les autres ne se réveillent. Quelques minutes plus tard, il regarde son réveil. 7h30. Oups. Son réveil n’avait pas sonné et personne n’était dans le dortoir. Le jeune homme se leva d’un bond mais chancela légèrement. Sa tête tournait de manière anormale. Il n’aimait pas cela. Il fonça par la suite dans la salle de bain où il prit une douche rapide avant de courir à travers les couloirs d’Ehime pour trouver sa salle de cours.

Il n’avait pas déjeuné, cela n’était pas un problème en temps normal mais … avec la tête qui tournait, ce n’était pas forcément l’idée du siècle ! Il arriva devant sa salle de classe légèrement essoufflé. Il prit le temps de souffler et de reprendre sa composition naturel. Son visage était bien plus pâle qu’à l’accoutumer, tranchant sur ses vêtements noirs. Pantalon de toile noire avec une ceinture blanche, un t-shirt à manche longue et assez chaud sur lui ainsi qu’une veste de cuir noir également. Il frappa doucement à la porte et attendit qu’on lui dise d’entrer. Lorsque ce fût fait, il fît glisser la porte et s’inclina avant de dire dans un espagnol un peu bancale et surtout avec un accent à couper au couteau :

« Bonjour Senora Yamada. Je suis désolé pour mon retard. »

Le jeune homme se remit droit et attendit qu’elle l’autorise ou non à s’asseoir. Fuyuhiko était très peu souvent en retard. En fait, il ne l’était jamais, c’était sa première fois depuis qu’il était ici. Peut-être que la prof’ avait vu son visage pâle en tout cas, elle l’autorisa à s’asseoir. Il prit le premier rang, comme pour se faire pardonner son retard. Il sortit toutes ses affaires de façon méthodique et rapide. Fuyuhiko repensait à ses cauchemars. Généralement, ils ne présageaient rien de bon. Parfois c’était lui qui tombait malade peut après ou bien quelqu’un de très proche de lui. Urgh. Il allait devoir prendre souvent des nouvelles de ses parents adoptifs ! Son regard se reporta sur la professeure d’espagnol. Il fallait absolument qu’il se concentre et surtout qu’il participe !


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Prépa littéraire ~ cours d'espagnol  Dim 31 Mar 2013 - 1:21

Tes échasses claquaient timidement sur le sol du couloir. Tu trottinais, n'ayant pas le loisir ni même l'expérience pour courir avec de telles chaussures. En même temps, quelle idée de mettre de tels talons, simplement pour paraître moins petite. Mais il faudra t'y faire Hannah, ta taille est infime, et tu ne pourras rien y changer. Ta démarche pataude te mena enfin jusqu'à la salle de cours, et même en étant arrivée le dernier mois d'avril, tu avais encore du mal à t'y retrouver ; eh oui, tu n'avais pas le GPS intégré dans ta caboche, dommage ! D'ailleurs, avais-tu seulement un microbe sous ta chevelure blonde...?

Ce n'est pas que tu n'avais pas entendu le réveil ce matin-là, c'était juste parce que tu t'étais perdue. Mais passons les détails comme les escaliers à moitié montés, les cours explorées du regard ou encore les mauvaises portes à ouvrir. On peut juste dire que tu as fait la course contre la montre dans une jungle totalement déserte. Puis, tu aperçus un jeune homme, à l'entrée d'une salle, et tu remercias le ciel par pensée en l'entendant prononcer en espagnol le nom de ta professeur. Tu accéléras l'allure, manquant de lamentablement te vautrer en entrant dans la salle. Tu finis par te rattraper, lâchant un rire gêné avant d'imiter ton camarade en une légère courbette quelque peu bancale, ton sautoir avec un éléphant en ivoire à son bout, se balançant ironiquement dans l'air. Tu t'exprimas en japonais, décidément tu ne marquais aucun point aujourd'hui...Déjà que tu avais la fâcheuse habitude d'arriver en retard !

« Bonjour, Madame. Je me suis perdue, encore ! Excusez-moi. »

Un japonais clairement précipité, et en plus tu hésitais à marcher jusqu'à une possible place. Attendais-tu l'accord de l'institutrice ? Certainement, et en même temps, tu te dis qu'il valait mieux la déranger le moins possible. Alors, sans attendre, tu te dirigeas vers ta place favorite ; troisième rang, au plus près de la fenêtre donnant sur le paysage. Tu t'assieds, croisant les jambes dans ton pantalon mi-slim mi-grunge, aux trous multiples et désespérants, aux fleurs multicolores et d'un fluo exécrable, n'allant guère avec ton haut blanc et trop grand pour toi, laissant tes épaules découvertes. Tu remis le petit nœud à pois bleus et verts en place dans tes cheveux, un nœud qui n'avait franchement rien à faire là, grosse tâche avec ta tenue excessivement colorée. Tu n'avais pas le sens de la mode, et on peut dire que ce genre de style fort peu discret et un poil excessif t'allait...assez bien ? Brr, j'ai du mal à l'avouer.

Tu sortis tes affaires de ton sac à main à rayures fushia, qui parfois paraissait presque plus gros que toi. Ta trousse trôna sur ta table, ainsi qu'une pochette, puis tu tapotas tes cuisses de tes doigts en te mordant la lèvre inférieure, fixant les élèves alentour. Tu jouas avec le lacet de ton cache-œil noir et étoilé de tes doigts vernis de bleu, tandis que ton iris valide glissait sur l'élève deux rangs devant toi, Ichiro. Oui, il s'appelait Ichiro, tu fus fière de te rappeler de son nom ; comme tu étais stupide. Il y avait aussi le retardataire, comme toi, assis au plus près de la prof', Masara tu crois, oui, c'est ça, Masara ! A un ou deux sièges de toi, une rangée avant, Jade, Katherina et...Une nouvelle ? Ta curiosité fit trembler ta pupille et tes échasses jaunes et vertes claquèrent sur le sol quand tu décroisas les jambes. Mais trêve de bavardage, tu fis un bref signe de main assez pataud en guise de bonjour envers eux, même s'ils ne te regardaient pas. Tellement pataud que ton coude cogna contre ta table, et des fourmillements te prirent le bras, très dérangeants. Tu te mordis férocement la lèvre histoire de garder un glapissement inutile et t'injuria ; Hannah, suis le cours, imbécile de poisson-rouge !

Tu avais du mal à te concentrer, pourtant tu faisais tout pour montrer ton intérêt pour l'Espagnol, ta première année. Malheureusement, ta réflexion était tellement facile à manipuler qu'en cours, tu divaguais à penser à d'autres choses, ou à regarder le paysage. Ainsi, tes notes étaient quelque peu déséquilibrées, bien qu'à l'oral, tu te débrouillas, arrivant à parler avec un bon accent. Tu déglutis en remarquant les notes du dernier examen, tu ne savais pas trop si tu avais réussi. Tu avais fait de ton mieux, si je me souviens bien, tu avais tenté de bien faire, tu avais révisé, mais ton esprit ne semblait pas réellement présent ce jour-là, un jour de décembre, décembre...Le mois que tu hais.

Tu reposas tes mains sur tes cuisses, un peu stressée, attendant ta note, tout en priant un dieu dans lequel tu ne croyais pas vraiment, que tes efforts eurent portés leurs fruits. On t'entendit te racler la gorge, pour mieux tousser, tentant vainement de faire le moins de bruits possibles, mais ta maladresse et ton absence de petit-déjeuner ce matin ne semblaient pas à même de vouloir te suivre dans ton objectif...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Prépa littéraire ~ cours d'espagnol  Mar 2 Avr 2013 - 3:24

Ce fut la première fois de sa vie qu'Ichiro se sentit si mal à l'arrivé d'un examen. Il avait fait le travail un peu à la hâte et en utilisant beaucoup de procrastination. Voilà ce que ça avait donné... Il n'aurait vraiment pas du le faire. Quand la prof lui redonna son travail, elle n'oublia aps de dire la note qu'il avait sur le papier à tout le monde. 7/20... C'était ridicule ! Pour tout, il n'avait pas beosin de travailler et il avait des bonnes notes. Il n'avait qu'à écouter en classe... Et non en espagnol, il était trop nul. Et ses notes le montraient. Il regardait le papier avec beaucoup trop de rouge dessus et soupira. Alors... il devait vraiment mais vraiment faire des effets. Il reprit un peu le contrôle et hocha la tête, acceptant les commentaires de sa prof.

Ichi se retira quand elle parla à la nouvelle. Celle ci se présenta et fut presque content de savoir qu'il n'allait peut-être pas être le plus nul. C'était le cas pour l'instant mais quand même... Jade fut contente bien évidemment. Pourquoi il était le seul qui avait une note aussi pourri ! Il avait fait baissé la moyenne... Le regard d'Ichi se perdit vers la porte. Il ne savait pas trop pourquoi mais ce que les autres disaient, il s'en foutait rien qu'un peu. Un garçon entra... Il était magnifique. Il vint s'asseoir au premier rang dès que la prof d'espagnol lui donna l'autorisation. Ichi se secoua un peu la tête et regarda la prof. Non... il ne devait pas le regarder lui ! Puis, aussi surprenant que cela puisse être, une deuxième personne arriva en retard. Une fille. C'est vrai ! Il avait que deux mecs dans la classe... Lui-même et Fuyuhiko.

Ichi sortit ses affaires, déçu de sa note. Mais ! Ça pouvait arriver avoir des mauvais jours ! Là, il allait travailler - à la bibliothèque - puisque sa chambre était devenu un endroit tout sauf calme. Maintenant que la horde des personnes qui arrive en retard semblaient terminés, Ichi se leva et regarda la prof en baissant les yeux et la tête, en guise de respect.

«Pardonnez moi Madame Yamada... Je vous jure que le prochain test, travail, exam ira mieux... Je n'accepterais pas une seconda fois de vous faire corriger un exam ainsi fait...»

Il s'assit sur sa chaise, en attendant la suite... Il devrait avoir honte. Il regarda le test une fois de plus... Non, il n'acceptait pas. Il ne voulait aps avoir cette note une fois de plus... Sa grand-mère ne serait aps fier et ça, il ne voulait vraiment pas !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Prépa littéraire ~ cours d'espagnol  Mar 9 Avr 2013 - 18:55

La jeune fille se présenta, Akane soupira intérieurement. Elle se contrôla pour montrer le moins possible l’agacement qui la prenait. Elle pensa alors à discuter avec le directeur en ce qui concernait les cours d’espagnol en prépa littéraire. Peut-être il était mieux de rendre ces cours optionnels si le niveau des élèves ne correspondait pas au programme qu’elle devait leur enseigner. Elle écouta poliment les mots de cette élève. A l’entendre, elle semblait vraiment motivée pour apprendre rapidement et prête à faire des efforts pour s’améliorer. C’était tant mieux, mais la professeur tenait à voir si cela fut vrai. Il arrivait que certains fussent très motivés quelques jours et que, plus tard, abandonnassent finalement leur motivation, la mettant de côté et ne faisant que le minimum nécessaire. Elle préféra donc attendre avant de la croire sur parole.

Elle s’apprêtait à retourner à son bureau et commencer la correction du contrôle, parce qu’après tout, un contrôle sans correction en cours, ne valait pas grand-chose. Les élèves ne pouvaient pas comprendre leurs erreurs et ne s’amélioraient donc pas. Il était indispensable de corriger l’examen. D’un coup, deux retardataires firent apparition l’un après l’autre, dans la salle. L’exaspération se lut facilement sur le visage de la jeune femme, mais elle ne dit rien. Au moins, ils étaient venus en cours et ne séchaient pas. Elle laissa donc passer ce manquement pour ce matin-là, ce qui n’allait pas être le cas par la suite. Elle fouilla donc dans les copies qui lui restaient dans ses mains afin de le leur rendre.

- Fuyuhiko Masara, 12/20, annonça-t-elle en lui rendant la feuille. C’est correct, je vois vos efforts. Mais je sais que vous êtes capable de mieux, alors j’ai confiance en vous pour une meilleure note pour le prochain contrôle.

L’élève était appliqué et elle savait qu’il travaillait pour combler ses lacunes en espagnol. Toutefois, comme cela pouvait arriver, cette fois-ci, il n’avait pas obtenu une note qui correspondait à la charge de travail qu’il avait du fournir. Cela ne changeait pas le fait que la professeur était satisfaite de lui, en général. Ensuite, elle se dirigea vers l’autre élève, une fille. Elle lui tendit le contrôle.

- Hannah J. Karzavosky, 13/20. J’ai été très surprise par le contenu de votre examen, dans un sens positif, cela va de soi. Je vous connais meilleure à l’oral qu’à l’écrit, donc cette note me rassure sur le fait que vous pouvez vous améliorer encore à l’écrit également. Continuez comme ça.

Elle avait encore des copies dans ses mains mais ces élèves-là n’étaient pas encore arrivés. Elle finit par se diriger vers son bureau pour y poser les dernières feuilles. Elle alla enfin vers le tableau et y écrivit la première phrase du petit texte qu’il devait traduire.

« Hoy, el agua del mar fue muy fresca para mi. »

Une phrase simple, tirée d’un texte qui racontait la vie d’un personnage qui était parti en vacances à la mer.

- Bien, des questions sur le vocabulaire ? demanda-t-elle.

Elle préférait que ce fussent les élèves qui demandassent ce qu’ils ne connaissaient pas, afin qu’elle pût y répondre au mieux. Pas l’inverse, à savoir elle qui leur donnait le vocabulaire. Souvent, cela ne marchait pas très bien car ils écrivaient simplement les mots, parfois même d’une manière très évasive n’étant pas attentifs au cours, et ne les retenaient pas. Si de cette façon ils ne demandaient pas ce qu’ils ne savaient pas, alors c’était leur faute simplement si la fois suivante ils ne réussissaient pas à trouver le bon mot de vocabulaire. Pas celle d’Akane.

Traduction : Aujourd’hui, l’eau de la mer était très froide pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Prépa littéraire ~ cours d'espagnol  Mar 9 Avr 2013 - 22:36

Alors que la prof finissait de distribuer des copies d’autres élèves arrivèrent. Arriver à l’heure, c’était une bonne idée aussi. Je ne dis rien, je ne regardais pas, me contentant de relire ma copie tranquillement. Pendant qu’elle leur rendait leurs copies je souriais tranquillement, j’avais toujours la plus haute note ce qui était fort flatteur. Cela récompensait mon travail régulier. Car oui, je travaillais, même si je ne passais pas ma vie à ça je rendais tous mes devoirs dans les temps, et j’apprenais mes cours régulièrement. Et je lisais en plus. Mais je n’oubliais pas non plus de m’amuser.

J’écoutais les remarque de la prof d’une oreille distraite, attendant patiemment qu’elle commence à corriger en relisant vaguement la leçon d’avant que je connaissais déjà pour l’avoir révisé avant de venir au cours. Je faisais tourner mon stylo entre deux doigts. Quand j’étais aux Etats-Unis l’un de mes voisins de table faisait tout le temps ça et il m’avait appris. Depuis, je n’avais pas vraiment perdu cette manie.

Puis finalement, elle commença la correction. Je pris mon crayon vert et je regardais la première phrase, assez simple qui ne m’avait pas posé de problème à sa question je fis un non très marqué de la tête, mais je ne me permis pas de le dire à haute voix au cas où quelqu’un d’autre aurait une question, ce qui pourrait arriver sans que cela ne soit une honte évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Prépa littéraire ~ cours d'espagnol  Dim 14 Avr 2013 - 18:30

Tu ouvris de grands yeux en ayant ta copie dans les mains, des yeux brillants de surprise, scintillants d'un certain contentement. La première page de ta copie semblait parcourut de quelques notations rouges, mais les suivantes ne l'étaient pas tant que ça. Tu relevas la tête pour hocher cette dernière, en guise de réponse aux remarques de Mlle Yamada. Tu n'arrivais pas vraiment à trouver les mots justes, et puis, autant se taire et l'écouter, c'était le mieux à faire. Tu inclinas ton visage, pour la remercier, au point de cogner ton front à la table. Tu retins à nouveau un glapissement, face à ta maladresse. Ce que tu es détestable, Hannah...J'aimerai te voir ignorée, malheureuse, horrifiée, plutôt qu'inconsciente et à moitié candide.

Tu commençais par relire ta copie, pour ensuite tenter de te concentre sur les dires de la professeur, écrivant au crayon de papier sur feuille blanche récemment sortie. Mais malheureusement, une faute t'obligea à chercher ta gomme, une gomme que tu ne retrouvais pas, une gomme qui fit en sorte que tu te mordis la lèvre inférieure, sans espoir ou possibilité d'en obtenir une autre. Tant pis, tu allais devoir barrer.

Tu relevas ton visage vers Mlle Yamada, un léger sourire aux lèvres, tenant ton menton dans ta main, assez contente de ta note. 13 ! Comme quoi, à force d'essayer de te concentrer, tu y arrivais, tu pouvais le faire. Mais Hannah, ça y est, tu commençais à voguer dans tes pensées, concentre-toi, concentre-Hannah, et oublie la gomme !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Prépa littéraire ~ cours d'espagnol  Mar 30 Avr 2013 - 2:32

Ichiro restait encore sans voix. Pourquoi sa note à lui était si médiocre ? Il avait fait quelque minis efforts ! En général, il écoutait en classe et ses notes étaient bonnes. Il n’avait pas besoin de passer des heures et des heures à étudier. Mais sa note lui prouva qu’il n’avait pas le choix. Il allait devoir étudier. Pour les autres cours, ce n’était pas bien compliqué : il faisait ce qu’il avait toujours fait. Un jour il allait frappé un mur et son échec serait flagrant, comme l’examen d’espagnol. Ichi se demandait surtout pour lui, il avait eu 7. Les autres avaient eu 12, 13 12, 14… c’était des bonnes notes ! Alors. Pourquoi lui, il n’avait pas ça? Peut-être que l’espagnol le désespéraient simplement.

La prof écrit une phrase au tableau et Ichi la regarda… Il comprenait qu’une seul mot. Le seul mot qu’il comprenait était Muy, qui signifiait très en espagnol. Mais… il ne pouvait quand même pas demander de lui traduire la phrase complète. Ichiro était sérieusement nul en espagnol. Il regarda la phrase pendant un looong moment avant de se dire finalement qu’il comprenait un autre mot. Il comprenait le mot mer, très et froid. Alors, il comprenait quand même le sens de la phrase. Il l’analysa mais il avait un mot… qu’il ne comprenait pas. Il savait que c’était un verbe mais, il ne savait pas c’était lequel. Il sortit ses notes de cours et regarda à l’intérieur. Pourquoi donc ses notes de cours étaient-elles si mal prises? Il leva la main, attendant la permission de parler. La prof la lui donna et il commença à parler.

Ichi regarda sa feuille et retranscrit la phrase, comme elle avait demandé. Son écriture n’était pas terrible. Belle sans être magnifique, Et puis, il n’était pas fait pour devenir médecin.

«Je viens de regarder dans mes notes… je pense avoir mal pris mes notes. Le verbe «fue» veut dire quoi et il est à quel temps… ça me permettrait de comprendre le sens de la phrase et euh…»

Il arrêta de parler, attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Prépa littéraire ~ cours d'espagnol  Mer 1 Mai 2013 - 12:31

Après m'être présentée je me rassis donc, et je me rassis pour sortir mes affaires de cours. Mes mains tremblaient encore. Je soupirais et essayais de me calmer quand deux autres élèves en retard arrivèrent. Cela me soulageais un peu de savoir que je n'étais pas la seule a être en retard. Une fois qu'ils s'excusèrent, Mme Yamada leurs rendit leurs copies. Je ne savais pas trop pourquoi mais j'étais contente de ne pas l'avoir passé. Vu que je venais de commencer l'espagnol, je ne savais dire que bonjour et excusez moi d'être en retard. Quand la prof se mit a écrire au tableau, je la lisais dans ma tête, la relisais, encore et encore, avant de l'écrire et d'attendre une traduction de la part de la prof ou des autres élèves. L'un d'eux, Ichiro Suzuki, leva la main et répondit. J'attendis la réponse de la prof en silence.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Prépa littéraire ~ cours d'espagnol  Sam 1 Juin 2013 - 17:21

Certes, elle avait demandé aux élèves s’ils avaient des questions, mais elle ne s’attendait pas du tout à la remarque du garçon qui se prénommait Ichiro. Si les autres restaient pour le moment silencieux et corrigeaient leurs copies tout simplement en tentant de comprendre les erreurs qu’ils avaient faites – ou pas –, ce dernier prit la parole. Bien évidemment, elle l’avait autorisé à parler, après qu’il eût levé la main pour en demander la permission. Elle ne pouvait pas non plus la lui refuser, d’autant plus que c’était d’après son initiative.

Pourtant, elle avait espéré une réelle question. Non pas que celle d’Ichiro ne fut pas vraie, mais elle n’apprécia pas la façon dont il la posa. En effet, s’il avait mal pris ses notes de cours, ce n’était pas sa faute à elle. Donc il ne pouvait s’en vouloir qu’à lui-même s’il avait fait des erreurs pendant le contrôle. Le truc, c’était que cela, cela ne se disait pas aux professeurs. Cela faisait descendre l’estime que ceux-ci avaient de leurs élèves. Ainsi, l’image d’Ichiro baissa aux yeux d’Akane, qui soupira intérieurement. Elle en avait vraiment assez de ces élèves qui ne faisaient pas beaucoup d’efforts, qui n’écoutaient pas ou n’écrivaient pas leurs notes correctement. S’ils avaient de mauvaises notes, c’étaient leur faute.

- Le verbe « fue » est le verbe être, au passé simple, répondit-elle d’un ton sec tout simplement, le regardant avec des yeux qui montraient sa colère. Et n’oubliez pas que le verbe être se dit de deux manières différentes selon les situations. Ici on utilise le verbe « ser » au lieu d « estar » parce que c’est une description.

Elle ne dit rien de plus, tout en espérant que la prochaine fois, l’élève ne poserait pas sa question de la sorte. S’il souhaitait une réponse, une question simple suffisait. Elle n’avait pas besoin de tous les autres détails, comme les cours mal notés ou pas du tout notés d’ailleurs. Elle s’en fichait, ce n’était pas son problème. Quand elle termina son explication, elle espéra que tous les élèves, même ceux qui n’avaient pas fait d’erreurs, étaient en train de noter ce qu’elle venait de dire. Même s’ils le savaient, il valait mieux l’écrire encore et encore. Cela permettait de retenir vraiment la leçon. Elle se concentra enfin sur la suite de la correction.

"No pude bañarme aunque todos mis amigos decidieron bañarse. Me quedé solo en la arena de la playa, esperándolos y leyendo un libro que me gusta mucho."

Elle se retourna vers la classe et attendit les nouvelles questions concernant cette partie du texte.

Traduction : Je n’ai pas pu me baigner, même si tous mes amis ont décidé de se baigner. Je suis resté seul sur le sable de la plage, en les attendant et lisant un livre que j’apprécie beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Prépa littéraire ~ cours d'espagnol  Mar 4 Juin 2013 - 16:19

Je dois avouer que le ton sur lequel l’enseignante a répondu à Ichiro m’a surpris. Donc j’ai relevé la tête. Je les regardais, silencieusement tour à tour. Certes, Ichiro n’avait pas eu une note exceptionnelle, mais ce n’était pas une raison de lui répondre de la sorte. Après tout, il faisait l’effort d’essayer de comprendre. Peut-être s’était-il réellement trompé en prenant des notes, cela arrivait à tout le monde, même aux meilleurs. Il suffisait d’une faute d’orthographe ou d’une écriture un peu illisible, et c’était fait. Je ne savais pas ce qu’il lui prenait. Si elle était de mauvaise humeur ce n’était pas une raison pour la faire passer sur nous...

Je retins mon soupir, si elle était mal lunée ou mal baisée, il fallait qu’elle trouve un moyen de se détendre, parce que là, franchement ça craignait. Je doutais qu’avec une telle réponse Ichiro prenne la peine de reposer une question plus tard, et vu le manque de participation ce n’était pas gagné... Le cours était déjà morne et monotone, alors pour le coup.. Je grimaçais faiblement et je regardais les lignes qu’elle inscrivit, prenant aussi des notes sur ser et estar, puis je posais mon crayon, pianotant sur la table, mes ongles claquant sur le bois, dans un bruit très léger pour ne pas gêner les autres, j’avais vraiment hâte qu’il se termine ce cours...

Je ne voulais pas m’attirer ses foudres, parce que dans le fond c’était une bonne prof, et que ça nous arrivait à tous d’être de mauvaise humeur, mais en tant qu’adulte c’était à elle de nous aider à progresser et à évoluer. C’était vrai que parfois, nous étions ingrats et pas toujours reconnaissant, mais elle aussi à son âge, elle avait du en passer par là. Elle était devenu prof et entre temps elle avait du perdre sa patience et le goût d’enseigner... Enfin vu sa réaction à la question d’Ichiro.. Je pouvais être dans le faux, cela ne pouvait être qu’une journée de fatigue. Je verrais bien au prochain cours... Mais je prenais bonne note de ne plus poser de question pendant son cours, pour ne pas me faire rembarrer de la sorte.
Revenir en haut Aller en bas
 
Prépa littéraire ~ cours d'espagnol
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: