Partagez | 
 

 Where are they?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) Where are they?  Jeu 28 Fév 2013 - 21:39

Spoiler:
 


Un jeune homme entrait dans la bibliothèque, un air innocent sur le visage. Ses attentions, elles, étaient loin d'être innocentes. Il marchait, d'une démarche féline, observant autour de lui d'un air faussement désintéressé.

Ses cheveux blonds étaient libres, lui tombant sur les épaules, tandis que ses yeux marrons bougeaient dans tous les sens, scrutant, observant, regardant. Pour un homme, il n'était pas spécialement grand, ni spécialement musclé ou épais d'ailleurs. Ses membres étaient fins et longs, d'une pâleur presque vampirique. Mais pas la peine de venir ajouter de l'ail ou un crucifix sous son nez, Anya était bel et bien humain. Quoique, sa tenue, entièrement constituée de noir (Slim noir, pull noir, vernis noir, bracelet clouté) renforçait encore ce côté fantastique. Il était plutôt petit pour un homme, dans le mètre soixante quinze, mais cela ne gênait pas plus que cela, au contraire. Mais une chose était sûre: il n'avait pas du tout l'air à sa place dans une bibliothèque. Sûrement parce qu'il n'était pas venu emprunter un livre. D'abord, il était venu mater la bibliothécaire. Sauf qu'il avait apprit qu'aujourd'hui, c'était son jour de congé. Nul. Mais il n'avait pas renoncé, s'étant rendu à la bibliothèque pour mater les intellos et les bosseuses. Parce que les filles à lunettes, c'était mignon aussi. Surtout qu'elles étaient toutes timides et que ça rappelait à Anya comment elle était quand elle était une fille. Trop mignonnes. Malheureusement, les intellos devaient être en congé aussi parce qu'Anya n'en voyait pas énormément. Et les seuls intellos qu'il y avait étaient des garçons. Boutonneux pour la plupart. Nul. Enfin bref. Peut-être que la bibliothèque était fermée aux filles durant un certain temps? Peut-être rappliqueraient-elles plus tard? C'est avec cet espoir qu'Anya décida de s'installer à une table, attendant des filles qu'il pourrait draguer.

Difficile de croire qu'il était en réalité une fille, avec cet état d'esprit et cette apparence. Et oui, Anya est une fille. Plutôt difficile à croire n'est-ce pas?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Where are they?  Jeu 28 Fév 2013 - 22:25

Cela faisait à peine une journée que Len était entrée à l'école de Kobe. Premier matin. Elle s'était réveillée très tôt, elle avait l'habitude de ce levée à 7h tout les jours, les week-ends et même pendants les vacances ! C'est donc à 7h pile que Len ouvra lentement les yeux, son premier regard fut pour le petit oiseau qui se trouvait dérrière la fenêtre qui regardai elle et ses colocataires dormir. Ah oui, les colocataires ! Je les avez oubliés ! Vite, elle se léve sans bruit. Elle passa un léger regard sur eux qui dormaient encore. Allez à la douche ! Elle prit sa trousse de toilette et chercha les douches.. Ah elles sont la, bon.. Espérons qu'elles sont individuelles.. Aaah ouf elles le sont ! Elle eut un petit soupire de soulagement en voyant qu'elle était seule dans les douches et qu'elles était individuelle, elle entreprit donc un lavage lent et relaxant pour décompréssé.

Après cela, elle entreprit les soins qu'elle faisait à sa peau depuis belle lurette ! Elle y était habitué à avoir dix milles chose à faire. Elle enfila ses longues chaussettes noires et sa petite jupes écossaisses grises, rouge et blanche, parfaite pour des journées comme celle-ci. Le seule inconvénients sur ses jupes c'est qu'elles était très courtes et quelle ne dépassait pas 5 ou 6 cm après les fesses, heureusement que les chaussettes rattraper cela !
Ni une ni deux elle enfila un pull gris claire moulant, et se fit une longue queue de cheval qui lui arriver au coude. Elle à tout de même laisser sa méche devant ses yeux. Retour à la chambre.

Pffiiou, quoi faire ? Ma chambre est rangée.. Mon lit est fait.. Mes affaires sales sont entrain de laver.. Je suis à jour dans mes cours.. Ah je sais ! Emprunté des mangas, il y avait surement une ou deux séries de mangas dans la bibliotéque qu'elle avait repérée en montant dans sa chambre le jour de son arrivé. Allez let's go ! Elle mis ses petits bottes, un coup de mascara et elle descendit lentement les marches vers la bibliotéque.

Elle poussa la lourde porte et sentit l'odeur du neuf.. Elle regarda un peu tout le monde et remarqua qu'elle était presque seul.. Deux trois intellos, la bibliotéquaire, un punk.. Un punk ?! Mais qu'est-ce qu'il fait la ?! Elle loucha sur lui quelques instant, heureusement qu'il était de dos, sinon il l'aurait mal pris. Elle se souvenu aussitôt des clichés sur les punk et chercha sans plus attendre à l'éviter. Alors ? Les mangas ? Oh non ils sont devant lui.. Bon allez, de toute façon il va rien lui faire.. Rassurez-moi. Len longea les murs jusqu'au "rayon" mangas. Waaa quelle collection ! Elle en prit plein les yeux et chercha quelques choses qu'elle n'avait pas lu. Mais elle gardait un oeil sur lui.. la.. dérrière..
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Where are they?  Ven 1 Mar 2013 - 23:01

Neuf heures. Les yeux de Priska s'ouvrirent automatiquement, même pour un samedi ; elle aurait bien aimé faire la grasse matinée, sauf que ses colocataires ronflaient comme des cochons. La prochaine fois, oui, mais c'était le deuxième samedi d'affilé et dès le matin elle était en rogne. Elle emplit son nez de l'odeur enivrante du drap couleur lavande. Mais il fallait se lever quand même... Elle envoya balader sa main sur la table de nuit. Elle trouva une grosse pince noire qu'elle fit valser à même le sol, quelques chouchous, une de ses feuilles de révision. Enfin, son Nokia. Ne pas faire de boucan quand on s'appelle Priska ? Vous rigolez, j'espère ?! Elle laissa difficilement la lumière embrasser ses prunelles noisettes, le temps de regarder si personne n'avait voulu la joindre cette nuit. Juste un sms d'Aiko, sa belle-mère.

From : Aiko
Coucou ma puce ! J'ai une grande nouvelle à t'annoncer : tu vas avoir une petite soeur !
Enfin, demi, bien sûr. Je suis enceinte jusqu'au cou. Encore sept mois à tenir,
c'est long... Je t'aime ma chérie. Passe un bon week-end.


Génial. Priska laissa tomber son Nokia sur le plancher et enfouit sa tête dans le gros oreiller en plumes. Si ça c'est pas de la nouvelle, dites-moi ce que c'est... Elle avait encore moins envie de se lever. Elle resta encore quelques minutes à tourner et à retourner dans son lit, puis finalement, elle quitta ses couvertures. Ses cheveux rouge sang étaient encore plus emmêlés qu'à l'ordinaire, si c'était possible ; c'était tout juste si elle arrivait à passer sa main dans l'imposante masse. Elle soupira. Presque tout ses vêtements étaient empilés dans sa corbeille à linge, mais elle n'avait pas envie d'aller à la laverie. Elle fouilla dans son armoire. Un long pull couleur vieux rose, une mini-jupe marron et des bottines compensées noires ferraient bien l'affaire. Elle agrémenta le tout d'une barrette noire - sa mèche étant particulièrement rebelle en ce moment - et de ses gros anneaux dorés qu'elle pendit à ses oreilles. Une dernière fois, elle se laissa tomber sur son lit. Elle serait bientôt grande soeur. Pff. Elle voulut se relever mais elle glissa sur son agenda et se tapa le genou sur le sol.

- Putain... !

Il était ouvert à la page d'aujourd'hui. Au feutre rouge, en gras, était écrit : ''aller à la bibliothèque pour la recherche en svt''. Elle n'avait vraiment pas envie. Mais alors vraiment pas. Une énième fois, elle soupira. Elle attrapa son sac à main qui traînait quelque part sur son bureau. Il était vraiment mal rangé. D'un côté, ses innombrables feuilles de révision gisaient, tassées les unes sur les autres. De l'autre, le contenu intégral de sa trousse - comprenant les anti-sèches pleines d'encre et les pelures de crayon à papier - se cachait aléatoirement entre un bol à moitié rempli de céréales et ses livres de cours. Tant pis, elle rangerait plus tard. Elle attrapa son classeur d'SVT et en sortit la fiche de recherche. '' Savoir si un aliment contient de l'amidon''. C'était plutôt simple, elle l'avait fait il y a un an ou deux ans dans la même matière. Mais la fiche exigeait des sources de livres et de documentaires en tout genre. C'était vicieux. Très vicieux. Et elle devait le rendre pour le lundi suivant. Alors, pas le choix, elle devait le faire maintenant. Elle prit donc son classeur et son sac-à-main rempli du nécessaire - trousse de maquillage, porte-feuille et autres inutilités - et se mit en quête de la bibliothèque.
Au bout de dix minutes de marche, elle trouva enfin. La bibliothécaire ne semblait pas être là. Il y avait peu de monde, à cette heure-là du matin, c'était tout à fait normal. Deux ou trois intellos boutonneux révisaient leurs cours, une petite blonde lisait un manga. Priska s'installa sur la table la plus proche. Un coup d'oeil circulaire et, miracle, elle avait vu le rayon. C'était peu commun, du premier coup, car elle avait un sens de l'orientation déplorable. Elle fureta un peu dans l'étagère et trouva ce qui l'intéressait. '' L'amidon et le glucose : comment les reconnaître ?''. Sa petite recherche avançait bien : au bout de vingt minutes, elle avait presque terminé. Elle laissa alors un peu son âme vagabonder. Sa chaise se balançait un peu contre une autre table qu'elle avait rapproché. Oui, elle s'ennuyait. Alors elle chercha quelque chose d'intéressant à faire. Sa trousse était remplie de vieilles anti-sèches : elle en prit une, en fit une minuscule boule et chercha des yeux sa cible. La petite blonde au manga était la plus proche. Discrètement, elle lui lança dessus. L'autre ne semblait pas comprendre d'où venait le projectile. Priska émit un petit rire. Tirer sur les intellos, elle le faisait souvent, ça n'avait plus rien de marrant. Mais soudain, tout au fond, elle vit un jeune homme blond, à la carrure plutôt frêle, qui la matait tranquillement. Il avait un style plutôt peu commun et la fausse rousse aimait bien ça. Elle lui fit son plus beau sourire de femme fatale et se retourna fin de prendre une pose suggestive. En moins de deux, elle l'aurait dans ses filets : c'était dit !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Where are they?  Dim 10 Mar 2013 - 18:51



Le jeune homme s'était installé devant la section manga, sur une chaise en bois peu confortable et raide comme pas possible. Mais bon. Il allait devoir faire avec. Il commença à se balacer d'avant en arrière, ses pensées vagabondant. Tout d'abord, il se demandait s'il devait prendre un des mangas présent devant lui. Il pencha la tête pour lire les titres. Mis à part One Piece, GTO et Bleach, ce n'était que des shôjos. Absolument inintéressant. Et puis il avait déjà lu les trois mangas cités ci-dessus. Alors il continua à se balancer d'avant en arrière. « Avant. Arrière. Avant. Arrière » se disait-il. « Mais en fait c'est pas drôle! » . Il arrêta alors de penser ça, sans pour autant arrêter de se balancer. Il aimait bien se balancer. C'était drôle. Ah. On y était. Ses pensées recommençaient à vagabonder, devenant absolument inutile au fur et à mesure que le temps passait. Mais il eut tout de même une pensée rationnelle au bout de dix minutes de balancier (et seulement trois chutes!): pourquoi restait-il ici? Il n'y avait pas de filles! Il regarda autour de lui. Bon, d'accord. Il y en avait. Mais pas de belles. Ou même de mignonnes. Ou même de POTABLES! Bonne question. Il fallait dire qu'il n'avait pas vu les dix minutes s'écouler, trop occupé à se demander si les escargots c'était en fait une descendance de limaces qui avaient trouvé une coquille ou si c'étaient juste des aliens. Après un long débat silencieux, il en était arrivé à la conclusion qu'il s'agissait d'aliens.

Il finit par se lever. Bah, il reviendrait plus tard, quand la bibliothécaire à la grosse poitr... culture sera revenue. Il se tourna vers la porte pour sortir quand elle s'ouvrit, donnant sur une blonde plutôt mignonne. Il se rassit, dos à elle. Ah. Bon. Enfin! Beuh. Tout de même. C'était pas trop tôt! Elle passa devant lui pour rejoindre la section manga. Le jeune homme remarqua qu'elle longeait les murs. Oulah. Elle avait l'air d'être un peu fêlée celle-là. Quoique ça ne le dérangeait pas tant que ça. Il la dévisagea un moment. Enfin, dévisager, c'est un bien grand mot! Surtout qu'il implique le mot "visage" et que ce n'était pas celui-ci qu'Anya fixait en priorité. Oui, elle était plutôt mignonne, malgré une poitrine plutôt petite... On aurait dit qu'elle faisait tout pour ne pas regarder dans sa direction. Tiens. Peut-être avait-elle peur de lui? Ça aurait été drôle si ça avait été le cas, même s'il ne voyait pas trop pourquoi. Il baissa les yeux vers ses vêtements. Peut-être était-ce le noir qui l'effrayait? Peut-être. C'était possible. Quoiqu'étrange. Elle avait peut-être peur du noir? Mais quand on parlait de la peur du noir, c'était le noir de la nuit non? Pas celui de la couleur. Ohlala. Le cerveau d'Anya surchauffait.

Heureusement pour lui, un bruit détourna son attention. Le grincement de l'autre porte de la bibliothèque, celle qui se trouvait en face de lui, vers la droite, à côté des tables de travail où se trouvaient les intellos boutonneux. Elle s'ouvrit donc, faisant apparaître une rousse plutôt mignonne. Le jeune homme détourna son regard de la blonde pour la mater discrètement elle. Elle avait un tout petit peu plus de poitrine, même si elle semblait plus petite et plus maigre. Enfin, ce n'était pas qu'il n'aimait pas les petits seins, au contraire, ça avait son charme, mais c'était que quand il y en avait des plus gros, même juste un petit peu... c'était mieux! Il la matait discrètement quand il la vit balancer ce projectile sur la blonde aux petits seins. Il ne put s'empêcher d'éclater de rire quand il vit le regard étonné de celle-ci. Intrigué par la rousse, il se (re)mit à la mater discrètement. Elle sembla le remarquer et lui fit un sourire charmeur ainsi qu'une pose plus que suggestive. On voyait en elle qu'elle voulait draguer. En même temps, même un aveugle aurait pu le voir. Anya se dit qu'il ne pouvait pas vraiment situer son âge. Sa corpulence pouvait lui donner 14 ans, mais son style et son attitude lui en donnait 18. Il ne put s'empêcher de sourire et se dit qu'entre la blonde aux petits seins et la petite rousse, il avait bien fait de venir finalement!


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Where are they?  Mer 13 Mar 2013 - 17:47

Len avait trouvé un manga qui lui plaisait.. Encore une histoire d'aventure.. D'une fille sans limite qui décide de parcourir le monde avec un pur beau gosse ! Ca c'était pour elle !
Après avoir lu le résumé elle admira un momant la couverture.. La fille était si belle. Elle rougit, personne lui disait jamais qu'elle était belle, elle ! Elle ouvrit la première page, les yeux et la tête plongé dans le livre. Mais, un bout de papier heurta la joue de Len, elle sursauta et poussa un crie. Qui avait fait ça ?! Len était pas du genre à se faire marcher sur les pieds. Elle tourna le regard et le punk et une maligne petite rousse se tordaient de rire. Ahaha Très drole.

Len la fixa avec un air plus que méprisant en voyant qu'elle prenait des poses plus qu'embarassante pour séduire le jeune homme à coté. Quelle naïve, elle croit va se laisser faire ! Len eut une idée qui avait l'habitude de mettre en rogne les jeunes filles qui draguait juste pour rigoler sans que le concerné s'en apercoive. Len se tourna vers le garçon et lui colla son décolté sous le nez et prit une tête de petite fille apeurée.

"Sa me chagrine que vous ayez des gouts aussi.. " Elle prit le col du garçon et colla son front contre le sien, la elle ne rigoler plus du tout et prit un air menaçant et sérieux.

"Déplorable."

Len lacha le garçon et lanca la boule de papier vers la fille, qui lui attéri sur le bras. Ohh noon son petit numéro aurait était mienux si elle aurait attéri dans sa tête.

"Manqué.. " elle rit légérement en voyant la tête bouche bée des deux autres devant le rapide numéro de la petite blonde au manga.

Et na !
Revenir en haut Aller en bas
 
Where are they?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: