Partagez | 
 

 [Chambre 20] Comment hypnotiser les amis en 10 leçons !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
« Invité »
(#) [Chambre 20] Comment hypnotiser les amis en 10 leçons !  Dim 24 Mar 2013 - 15:10

Un samedi matin.

Voilà, les cours avaient repris il y à quelques semaines, c'était pas chiant, mais les devoirs étaient assez encombrants même si elle les faisaient la nuit pendant que tous le monde dormait. Le matin, elle retournait dans son lit vite fait pour faire croire qu'elle était comme les autres. Elle n'avait dit à personne sauf à Saru qu'elle était insomniaque, après reste à voir si le directeur et l'infirmière sont au courant. Mais elle est là depuis deux ou trois mois, on ne lui à jamais poser aucune question, alors il n'y avait pas de soucis. Elle s'était préparé comme tous les matins, sauf que là tous ses colocataires faisaient la grasse-matinée, Tomoko s'était vêtue d'un pull à capuche vert vraiment très claire et d'un jeans noir, par dessus elle avait mit ses bottines noirs. Elle mit son écharpe et puis elle partie chercher son petit déjeuner dehors. Elle avait bien le droit de partir un samedi matin juste pour aller manger. Et puis ce n'était pas comme-ci elle partait à six heures du matin.

Arrivé en ville elle alla à la pâtisserie pour se chercher un bon petit cookie, en fait il était énorme, il faisait au moins la taille de la main, mais comme ça elle n'avait pas besoin de prendre un chocolat chaud en plus pour la ballonner. Elle ne savait pas trop quoi faire de son samedi après-midi, sachant que le matin elle préférait être au calme et faire un truc qui lui plaisait vraiment. Elle se souvenait d'Abbigaël, une fille avec un an de plus qu'elle, qui voulait la voir jouer de la harpe. Puis ensuite, elle se souvenu l'avoir vu rentrer dans une chambre, la chambre dix-huit, bien sûr, elle ne voulait pas l’arborer et puis c'était le soir, elle devait être crever. A moins qu'elle avait confondue avec une autre personne, c'est possible, Tomoko se trompe souvent. Peut-être qu'il y à une autre blonde dans sa chambre.

Tomoko prit son cookie puis sortit de la pâtisserie, direction sa chambre de nouveau. Elle regarda un peu toutes les personnes qui étaient réveiller. Il y avait vraiment de la queue à la pâtisserie, tous les samedi c'était comme ça. Elle était heureuse d'avoir prit son cookie maintenant. Elle repartit, en faisait bien attention de ne pas se faire écraser par une voiture. Puis elle passa les barreaux de Kobe High School, les gens semblaient bouger, il y en avait pleins dans la cour et y'en avait d'autre qui partait. Elle avait pas l'impression d'être rester longtemps dans la ville. Elle rentra dans le hall puis regarda l'heure. Il était plus de dix heures et demi, il lui restait assez de temps pour manger son cookie. Elle se dirigea vers sa chambre en laissant un petit mot sous la chambre dix-huit. Dedans il y avait marquer «Abbi, rejoinds-moi chambre 20 pour que je te montre comment je fais de la harpe. Tomo.» bon, ça pouvait laisser à des pensées perverse mais Abbigaël comprendrait bien de toute façon.

« Bon bah, voilà. Il ne reste plus qu'à attendre  »

Elle rentra dans sa chambre, tous ses colocataires étaient partis, tous dehors. Tant mieux, il n'y allait plus avoir personne pour l'écouter jouer de la harpe. Elle espérait aussi qu'Abbigaël était dans sa chambre pour qu'elle puisse voir le petit mot et surtout qu'elle ne s'était pas tromper de chambre. Parce que malgré tout, il y avait quand même gens qui connaissait Tomoko et voir qui l'appelais Tomo. Elle soupira puis enleva le drap qu'elle avait mit sur sa harpe. Elle avait toujours son cookie en main, où cas ou elle aurait faim. Elle croqua quand même un morceau dedans après avoir enlever le sopalin qui était autour.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [Chambre 20] Comment hypnotiser les amis en 10 leçons !  Lun 25 Mar 2013 - 19:10

J'ouvre les yeux, la première chose que je vois ce sont les chiffre sur mon réveil qui affiche dix heures et quart, je bondis de mon lit en m'exclament que je vais arriver en retard en cours. Je ne sais pas quoi faire pas encore très bien réveiller, je me dirige vers la salle de bain en courant, mais je glisse sur le pantalon que j'ai laissé traîner hier soir. Je me prends un lit en plaine face quand je m'écrase au sol. Je gueule comme ce n'est pas permis tellement j'ai mal. Je frappe le lit de mon poing et me fait mal à la main. J'essaie de me calmer, en respirant doucement. Je secoue la tête touche mon menton qui me fait mal, je saigne un peu. Je me dis que c'est ça de se lever du pied gauche et je soupire. Ma journée commence bien. Et là je me demande pourquoi mon réveil n'a pas sonné et je me rappelle que je n'ai pas cours aujourd'hui comme l'on est samedis. Mais maintenant je suis trop réveillée pour retourner dormir un peu, mais trop tard pour aller prendre un petit-déjeuner au self. Je me dirige vers la salle bain pour voir les dégât sur mon menton, j'ai just une petite égratignure, prend prend un pansement dans ma trousse de toilette. Je souris comme c'est ma mère qui m'a dit d'en prendre comme j'en aurais surement besoin douer comme je suis.

Après m'être habiller d'un pantalon gris et avec un débardeur beige et un pull gris foncé j'enfile mes chaussure beige. Puis je m'assois sur mon lit tiraillé par la faim, je n'ai pas encore mangé. Je me dirige vers mon armoire pour voir s'il me reste une boite de gâteau que je pourrais manger en me baladant dans les couloir. Comme je n'ai pas envie de rester enfermer dans ma chambre, mais je ne sais vraiment pas quoi faire. Je fouille dans mon armoire et entre mes chaussettes et mes culottes je trouve une boite de mini beignet que j'avais acheté mercredi dernier. Je souris, je me demande comment je n'ai pus les oublier ici. Gourmande comme je suis j'aurais déjà du tous les manger. Je pose la boite sur mon lit et je vais m'attacher les cheveux dans une natte qui par de la droite pour tomber sur mon épaule gauche. J'enfile mon casque et prend la boite de beignet sou mon bras et me dirige vers ma porte. Je remarque au pied de la porte une feuille blanche que je ramasse de mon bras libre. Je lis le mot qui est écrit dessus.

-Abbi, rejoins-moi chambre 20 pour que je te montre comment je fais de la harpe.


Tomo.
Je souris, je ne lui avais pas vraiment parlé depuis qu'on était rentré du voyage a pars quelque bonjour si on se croisait dans les couloir de l'école. Au début j'ai cru qu'elle m'évitais vu la manière qu'elle étais partie pendant notre tour au café mais finalement je me suis inquiétée pour rien. Mais je ne pensais vraiment pas qu'elle allait me montrer comment elle jouait de la harpe. Vu qu'elle n'avait pas été très loquace durant le "question réponse". Je mets le papier dans la poche de mon jean et ouvre la porte pour sortir. Je ferme la porte et me dirige vers la chambre n°20. Ça va j'arrive à ne pas me perdre comme elle n'est qu'à deux portes de la mienne. Je frappe à la porte doucement, puis un peu plus fort pour être sûr qu'elle m'entende bien puis je dis tout haut.

-C'est moi Abbie et j'apporte des beignets !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [Chambre 20] Comment hypnotiser les amis en 10 leçons !  Lun 25 Mar 2013 - 20:50

Tomoko patienta donc en regardant sa harpe et en mangeant de temps à autre son cookie. Elle avait pas le ventre remplie, mais ça passait, elle pensait pouvoir jouer de la harpe, en temps normal il fallait qu'elle ai le ventre tout pleins pour qu'elle puisse dessiner ou autre chose comme ça. Mais là, elle croqua des petites miettes et autre, ne voulant pas tout finir d'un coup, et puis en plus le cookie venait d'être fait du coup il était encore tout chaud, elle préférait savourer son cookie au lieu de l'engloutir tel un ours affamé qui se jette sur un lapin. Elle secoua la tête, elle ne savait pas pourquoi elle venait de penser ça, elle trouvait ça plutôt bête, en plus elle aimait bien les petits lapins, c'était mignon. Elle prit un petit chiffon puis ensuite elle commença à frotter contre sa harpe, elle n'était pas maniaque mais tenait quand même à ce que ses affaires soit propres.

Elle frotta un petit peu contre tour le contour de sa harpe, c'était pas vraiment le ménage qu'elle ferrait dans toute la pièce mais bon. Elle n'allait faire le ménage que dans son coin, les autres ils pouvaient se démerder tout seul, il était assez grand. Et on les mets pas en pensionnat pour rien faire, Tomoko elle s'occupait d'elle toute seule depuis qu'elle avait treize ans et puis ici, il les plus petits avaient quatorze ans et pas moins. Elle passa un coup de chiffon sur les cordes de sa harpe vite fait, elle n'appuyait pas dessus comme une bourrin pour les nettoyés, elle ne tenait pas à ce que les cordes de sa harpe lâche, sinon son message pour Abbigaël était inutile. Elle croqua un autre morceau de son cookie au passage puis elle le jeta sur son chiffon sur son armoire, elle attendait donc que Abbigaël vienne.

«Ah eu oui, j'arrive!»

Elle attendit en fin de compte que deux minutes puis elle entendue la voix d'Abbigaël, elle ne savait pas si elle avait frapper, peut-être qu'elle était trop concentrer. Elle aurait pu ouvrir la porte toute seule, ce n'était pas comme-ci elle était dans une maison, qu'elle était super adulte et tout le reste. Malgré qu'elle trouverait ça fun, habiter dans son propre appartement ou encore dans sa propre maison, c'était mieux une maison oui. On était tout seule, et puis en plus il n'y avait pas de voisin, et puis on pouvait pas risquer de se blesser puisque la maison ne fait pas la taille d'un immeuble. Bref, elle arriva en pensant en face de cette fameuse porte. Elle voyait Abbigaël avec ses beignets. Tomoko, elle avait un cookie en main, mais elle se mise à sourire quand même en faisant une petite courbette. Pratiquement tous les japonais faisaient ça pour dire bonjour. Elle se mise ensuite contre la porte en faisant un signe de la main pour qu'elle rentre.

« Comment vas-tu ? »

Elle attendit qu'elle rentre puis elle ferma la porte derrière elle, elle ne voulait pas que tout le monde arrivent dans la chambre pour faire la fête, c'était déjà bien d'avoir une personne. Elle regarda Abbigaël, elle avait un truc au menton. Une sorte de passement, elle s'était donc blesser ? Une femme ça ne se rase pas normalement. Elle secoua la tête toujours avec son cookie à la main et en regardant sa harpe. Elle attendit une réponse d'Abbigaël.

« Ta quoi au menton ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [Chambre 20] Comment hypnotiser les amis en 10 leçons !  Ven 5 Avr 2013 - 14:30

Quand la porte s'ouvre, elle fait une courbette je ne comprends pas tout de suite puis je l'imite. Je n'ai pas encore l'habitude des traditions japonaises. Quand je vois son cookie à la main je fais un grand sourire. Et puis je pense qu'il y aura plus de beignet pour moi comme ça, je sais que ce n'est pas bien de penser ça mais que voulez-vous c'est mon ventre qui parle pour moi je ne contrôle pas ce genre de penser.

-Finalement je pense que tu les aimes vraiment, j'en suis même sûr.


Je fais un grand sourire, puis elle me demande si je vais bien je réponds pars l'affirmative même si j'ai encore un peu mal à la tête à cause de ma chute qui a eu lieu quelque minute plus tôt. Je touche mon pansement comme il me démange un peu, mais je me ravise comme je ne voudrais pas garder une cicatrice. Même si je ne pense pas que ce serait très grave pour mon amour propre. Et on remarque plutôt mon casque alors elle passerait inaperçus aux yeux des autres, enfin je pense. Elle me demande ce que j'ai au menton, je me demande qu'est ce qu'elle doit en penser. Elle doit s'imaginer que je me suis coupée avec... je ne sais pas, un couteau ? Ok je sais que c'est une idée farfelu et d'abord comment j'aurais réussi à me couper le visage avec un couteau. A moins que je sois somnambule et que j'ai fait ça pendant la nuit.

-C'est une longue histoire, mais on va dire que je regarderais où je mets mes pieds dorénavant.


Je vois le regard de Tomoko dériver vers une harpe qui doit être la sienne. Je la regarde je trouve qu'elle est belle, je m'approche. Je me tourne vers Tomoko et lui sourit en lui disant que sa harpe est magnifique. Je n'ose pas la toucher comme je ne voudrais pas l'abîmer. Malgré le fait que je fasse très attention avec tous les instruments que je touche. Je les respects d'une certaine manière. Jamais je n'ai cassé d'instrument un miracle vous dirait ma mère. Mon père dirait juste que c'est un coup de chance et que ça ne serait tarder. A chaque fois je fais semblant d'être vexée.

J'ai hâte de t'écouter jouer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: [Chambre 20] Comment hypnotiser les amis en 10 leçons !  Ven 5 Avr 2013 - 22:44

Abbigaël lui avait dit que Tomoko aimait bien quelque chose, mais elle ne voyait vraiment pas quoi. Elle pouvait parler de n'importe quoi, il y avait de tout dans cette chambre, même des lits en trop. Les gens partaient de jour en jour, elle ne lui restaient plus que deux colocataires et apparemment ils partaient, dommage, enfin c'était cool aussi, elle aimait bien le fait d'être seule, de ne plus avoir à se cacher le matin quand les gens se réveillaient. Elle réfléchit à ce qu'elle pouvait jouer, c'était pas toujours facile de trouver une musique à faire, des fois on peut ne pas la maîtriser et puis c'est moins drôle surtout si l'autre personne avait bien jouer de la musique avant et devant plus de monde. Tomoko ne jouait que de la harpe et c'était assez.. difficile quelques fois. Il y avait plus de quarante-six cordes à gérée et encore, elle était fière de ne pas avoir une corde en plus que ce que l'on trouvait dans les opéras.

« Oh, tu es tombée ? »

Elle ne savait pas vraiment, mais elle préférait toujours proposer, elle avait mit en rapport le fait de regarder devant soit et aussi le fait qu'elle soit blesser au menton, peut-être qu'elle s'était rétamée au sol et qu'elle s'était ouverte le menton, mais il faudrait vraiment tomber n'importe comment, même mentalement Tomoko ne savait pas comment tomber d'une telle sorte. Tomoko se mise à réfléchir puis elle se souvenu d'un film qu'elle aimait bien ou plutôt une musique, pourquoi pas la jouer à la harpe ? Ca pouvait rendre un truc tout jolie, même si quelques part ça pouvait rendre un truc vraiment très moche. Elle se mise à genoux sur le sol puis faisait basculer sa harpe contre elle, contre son épaule surtout. Elle se mise à réfléchir pour une partition d'une musique pareil, elle avait peur de la gâcher en refaisant quelques choses par dessus. Elle aurait penser que le violoncelle ou encore le piano aurait été meilleur sur cette musique. Mais au bout d'un moment elle regarda Abbigaël.

« Je vais te jouer « The Hobbit & The lord of the rings », je trouve que c'est une musique assez belle de base. »

Elle se mise à sourire puis elle posa ses doigts sur la harpe. Elle commença donc à jouer, cette douce musique qui lui chatouillait les oreilles à chaque fois qu'elle l'écoutait, elle préférait les musiques au chanson, les paroles c'était bien, mais des fois elle préférait d'autre musique, elle n'aimait pas spécialement chanter en plus, elle trouvait sa voix d'une mocheté quant-elle chantait. Elle fermait les yeux pour se concentrer sur sa musique, elle ne voulait faire aucune fausse note, la honte sinon. Elle pensait qu'acheter une sorte de bandoulière pour rester debout lorsqu'elle jouait et de ne plus avoir de poids sur les épaules serrait mieux. Elle regrettait de ne pas avoir d'amis qui jouait de la harpe, c'était un instrument avec une mélodie si douce pourtant. En y pensant, elle savait même quoi jouer la prochaine fois qu'elle jouerait de la harpe pour Abbigaël, c'était toujours une musique du hobbit mais c'était assez beau jouer à deux. Elle mit deux minutes pour faire sa musique, elle trouvait qu'elle avait assez bien jouer.

« Et voilà ! »

Il y avait mieux, mais il y avait pire que sa prestation. Elle avait stresser pour rien en quelques sorte. Elle pensait que c'était dommage qu'Abbigaël n'avait pas emmener son violon, elles auraient pu faire un duo avec une qui fait de la harpe et l'autre du violon, surtout que c'est deux instruments de musiques que Tomoko aimait bien.
Revenir en haut Aller en bas
 
[Chambre 20] Comment hypnotiser les amis en 10 leçons !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: