Revenir en haut
Aller en bas

-31%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur les baskets Nike React Element 55 SE pour homme
90 € 130 €
Voir le deal

Partagez
 

 Une assistante en herbe pour l'infirmière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shirley Lewis
■ Age : 27
■ Messages : 46
■ Inscrit le : 08/08/2019

■ Mes clubs :
Une assistante en herbe pour l'infirmière Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 27ans
❖ Chambre n° : C-602
❖ Arrivé(e) en : Février 2016
Shirley Lewis
« Personnel ; prof d'arts plastiques »
(#) Une assistante en herbe pour l'infirmière  Une assistante en herbe pour l'infirmière EmptySam 7 Sep 2019 - 21:29



Une assistante en herbe pour l'infirmière
Sakura & Shirley

Shirley était sur son petit nuage. Sa fine robe lavande et son long gilet assorti sur les épaules voguait au vent à chacun de ses pas dans les nombreux couloirs de l'établissement. Elle se sentait bien. Respirant à pleins poumons l'air frais de cette fin de mois de février avec entrain. Une bonne journée de cours venait une fois de plus de se terminée sans le moindre encombre. Elle ignorait si c'était son statut de nouvelle professeur qui faisait de l'effet mais, elle se disait naïvement que les enfants de cette école étaient tous de vrais anges pendant son cours. L'art les touchaient-ils tous ? C'était une bonne matière pour se vider la tête entre les mathématique et la physique c'est vrai. C'est un peu comme le sport qui permettait aux jeunes de se dégourdir les pieds aux moins une fois dans la journée. Courir, sauter partout, pour une fois que c'était autoriser, ce serait une honte de s'en priver.

L'artiste était passée faire un petit coucou dans la salle du club d'art géré depuis bien longtemps par une étudiante, Tessa Yorke. Elle voulait avant tout se mêler à eux, ayant envie de participer un peu à la vie de ses élèves mais, voyant qu'il avait déjà commencé leur activité de la journée et qu'ils étaient on ne peut plus occupé, elle avait fait une croix sur son projet. Elle aurait tout le temps un autre jours et puis, il fallait respecter le travail d'autrui. Un petit sentiment de fierté non dissimulé avait malgré tout pointé le bout de son nez à l'instant où elle avait demandé si tout allait bien et s'ils n'avaient besoin de rien aujourd'hui pour le club.

Elle hésitait à rentrée chez elle tout simplement ou bien, de trainer un peu en route. Elle ne savait pas vraiment quoi faire de sa journée et n'avait rien prévue pour la soirée. Son colocataire était peut-être déjà rentré ? Ou alors, il travaillait encore et toujours à la bibliothèque du lycée comme à son habitude. L'aider traversa l'esprit de Shirley mais elle avait une fois entendu au détour d'une conversation qu'il aimait s'occuper de ses livres lui-même. Elle comprenait ça. Elle-même adorait trier tout son matériel dans un ordre précis qui n'avait une profonde logique qu'à ces yeux.

Dommage pour lui, mais, elle restait dans l'idée qu'aider l'un de ses collègue n'était pas une si mauvaise idée pour garantir une bonne cohésion au sein du corps enseignant. Elle n'aimait pas les groupes médisants entre collègues. Elle avait déjà connue ça lors de ses remplacement et elle s'était donnée pour mission de tempérer les forts caractères ou la moindre dispute qui pourraient compromettre la bonne ambiance de la salle des professeurs.

Courageuse mais pas intrépide, Shirley prit la décision de venir en aide à une bonne amie à elle, à Sakura. L'infirmière avait peut-être encore du travail à cette heure. Contrairement aux professeurs, la sonnerie ne sonnait pas la fin de sa journée à elle. Qu'il soit seize heure ou non, elle devait s'occuper du moindre malade présent ou demandant assistance. Et puis, dans le cas où il n'y avait aucun élève, elle avait toujours l'infirmerie à mettre en ordre, des papiers à remplir, des lits à refaire, …

Devant la salle d'attente, Shirley entendait qu'il y avait un peu de mouvement derrière la porte. Des élèves à cette heure ? C'est vrai qu'il était encore temps pour les clubs et que les blessures n'étaient pas à exclure quand la plupart demandaient des efforts physiques.

Elle entra, salua les personnes présentes et se dirigea vers la salle de soin à la recherche de sa collègue et amie. Sans la moindre surprise, elle semblait très occupée.

" Sakura ? Je suis venue te donner un petit coup de main. Je peux faire quelque chose pour t'aider ? "

©️ Aki Epicode


---------------------------------


 
~ One day ... Maybe ~

Japonais #cc6699
Anglais #ff9933
Revenir en haut Aller en bas
Sakura Iroka
■ Age : 29
■ Messages : 1197
■ Inscrit le : 22/08/2012

■ Mes clubs :
Une assistante en herbe pour l'infirmière RQOTqXW


Mon personnage
❖ Âge : 32 ans
❖ Chambre n° : B-203
❖ Arrivé(e) en : Oct. 2012
Sakura Iroka
« Personnel ; infirmière »
(#) Re: Une assistante en herbe pour l'infirmière  Une assistante en herbe pour l'infirmière EmptyMer 4 Déc 2019 - 10:54

La tête dans le guidon depuis que les premiers rayons de soleil – voir même un peu avant car Ryôma a décidé que c’était terminé le dodo avant l’heure habituelle – éclairent la ville de Kobe, je peux dire sans problèmes que je vis une journée bien remplie ! Une chose est sure avec des jumeaux et mon métier, on ne peut pas s’ennuyer ! Pas le temps ! Enfin… Ca dépend des jours évidemment mais aujourd’hui, ils se sont passé le mot ! Il n’est que seize heures, les cours sont à peine terminés que les clubs ont pris la relève et les ouvriers qui font la rénovation de la piscine viennent aussi pour se faire soigner sans devoir quitter leur lieu de travail… Je trouve qu’ils se « blessent » un peu trop souvent et qu’ils viennent pour pas grand-chose… Pour moi, ils en profitent un peu trop et, depuis que j’en ai repéré un en train de loucher là où il ne faut pas, je les fais poireauter en salle d’attente. Bizarrement, ils viennent moins car « perte de temps de travail trop grande ». Bien fait ! Tss ! Pervers…

BREF !

J’ai des billets de sortie à donner à des élèves remis sur pieds de leur surmenage (ou flémingite aigue pour certain) qui souhaitent retourner dans leur chambre ou participer à leur activité de club. En fonction du cas et du club, je leur conseille d’y aller doucement ou leur fait comprendre que je ne suis pas dupe et que s’ils ont pu se faire une journée de repos, c’est parce que je n’ai pas eu besoin de leur lit. Alors que j’arrive à la fin de ma « file d’attente », une douce voix prononce mon prénom et attire mon attention vers la porte.


« Sakura ? Je suis venue te donner un petit coup de main. Je peux faire quelque chose pour t'aider ?

Je souris à Shirley et lui fais signe d’entrer.

« Vous êtes bien aimable Dame Shirley ! Approchez gente demoiselle ! Haha ! »

Tout en plaisantant, je termine le billet de sortie de l’étudiant en face de moi et lui souris, reprenant mon sérieux.

« Tiens, n’oublie pas d’aller le déposer au secrétariat avant les cours de demain. Le mieux ça serait dès que tu sors d’ici pour être tranquille, même si ça demande un peu de marche avant de rejoindre ton lit. Repose-toi, c’est aussi important que les révisions, ok ? »

Il opine du chef avant de me remercier et quitter la pièce, me laissant en tête à tête avec Shirley.

« Il y a encore du monde dans la salle d’attente ? Et si oui, Ado ou Adulte ? »

HRP:
 

---------------------------------

Japonais: indigo  « Langage des signes»
Revenir en haut Aller en bas
Shirley Lewis
■ Age : 27
■ Messages : 46
■ Inscrit le : 08/08/2019

■ Mes clubs :
Une assistante en herbe pour l'infirmière Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 27ans
❖ Chambre n° : C-602
❖ Arrivé(e) en : Février 2016
Shirley Lewis
« Personnel ; prof d'arts plastiques »
(#) Re: Une assistante en herbe pour l'infirmière  Une assistante en herbe pour l'infirmière EmptyVen 31 Jan 2020 - 15:34



Une assistante en herbe pour l'infirmière
Sakura & Shirley

Un peu honteuse à l'idée d'avoir interrompue l'infirmière dans ses soins, la jeune artiste fut néanmoins apaisée par le sourire et la boutade de son amie.

« Vous êtes bien aimable Dame Shirley ! Approchez gente demoiselle ! Haha ! »

"Dame Shirley, Gente demoiselle" ? La jeune femme laissa échapper un rire étouffé avant d'entrer dans le jeu à son tour le temps d'un instant.

« C'est un réel honneur que vous me faites, my lady. » Dit-elle avant se pencher dans une légère révérence, reprenant ses rires par la même occasion. Elle avait fortement appuyée son accent anglais pour jouer la comédie, s'étonnant elle-même de l'étrange tonalité que donnait le mélange entre le japonais et la langue de Shakespeare.

Elle s'avança dans la pièce et, voyant que Sakura donnait quelques dernières indications à un élève, reprit son sérieux en moins de deux, espérant ne pas avoir donné un spectacle trop embarrassant. Elle replia en silence quelques draps laissés à l'abandon dans un coin le temps que les deux autres personnes de la pièce terminent leur discussion.

« Tiens, n'oublie pas d'aller le déposer au secrétariat avant les cours de demain. Le mieux ça serait dès que tu sors d'ici pour être tranquille, même si ça demande un peu de marche avant de rejoindre ton lit. Repose-toi, c'est aussi important que les révisions, ok ? »

Les derniers conseils du "docteur" prit en compte, l'étudiant quitta la pièce sans demander son reste. Shirley suivit son chemin du regard jusqu'à la porte tout en pliant distraitement ce qu'elle avait dans les bras. Seule la voix de Sakura la fit atterrir.

« Il y a encore du monde dans la salle d'attente ? Et si oui, Ado ou Adulte ? »

« Un homme... » Commença-t-elle avant de soupirer. « Le même qu'hier j'imagine. » Et qu'avant-hier et que le reste de la semaine se dit-elle. Shirley n'avait rien contre les petits coups de cœur, ils pouvaient arriver n'importe où sans qu'on ne le demande mais la manière de faire de ce monsieur lui semblait indéniablement... lourde. Ce genre de drague plaisait peut-être à Sakura mais pour ce qui était de Shirley, elle trouvait cela peu respectueux de se faire ennuyer ainsi au travail par un inconnu.

« Il y a aussi deux filles du club d'art mais je me demande si elles ne sont pas plutôt là pour attendre quelqu'un. »

Elles avaient l'air de bien s'amuser devant des vidéos sur leur téléphone dans la salle d'attente il faut dire mais l'artiste n'allait pas juger. Elle n'y connaissait pas grand-chose en médecine et ce n'est pas parce qu'on est malade qu'on ne peut pas se distraire.

Se décidant enfin de lâcher les draps qu'elle triturait depuis de longues minutes sans raison, elle posa enfin la question qui lui tournait dans la tête depuis quelque temps.

« Dis Sakura, le monsieur de la salle d'attente... Il te plait ? »

Elle n'aimait pas poser des questions aussi personnelles à ses collègues. Elle avait bien trop l'impression de faire irruption dans leur vie privée en agissant ainsi mais la curiosité, surtout quand celle-ci tournait autour de sujets romantiques prenait bien souvent le dessus au dépit de la jeune femme.

©️ Aki Epicode



HRP:
 

---------------------------------


 
~ One day ... Maybe ~

Japonais #cc6699
Anglais #ff9933
Revenir en haut Aller en bas
Sakura Iroka
■ Age : 29
■ Messages : 1197
■ Inscrit le : 22/08/2012

■ Mes clubs :
Une assistante en herbe pour l'infirmière RQOTqXW


Mon personnage
❖ Âge : 32 ans
❖ Chambre n° : B-203
❖ Arrivé(e) en : Oct. 2012
Sakura Iroka
« Personnel ; infirmière »
(#) Re: Une assistante en herbe pour l'infirmière  Une assistante en herbe pour l'infirmière EmptyDim 22 Mar 2020 - 22:48

J’aime ces petits échanges que j’ai avec Shirley et je dois me retenir pour ne pas rire devant l’étudiant. Tous les élèves, ou presque, savent que je ne suis pas une porte de prison et qu’il est possible de plaisanter un peu avec moi – et que j’ai des moments de folies hum… - mais si je peux avoir l’air sérieuse pour ne pas qu’ils prennent peur de me confier leur santé, je préfèrerais.

Une fois seules, je pose la question à Shirley sur la présence ou non d’élève ou d’adultes dans la salle d’attente. La réponse ? Celle que je craignais le plus…


« Un homme… Le même qu’hier j’imagine. »

Le relou… Au moins, il est seul cette fois-ci… Il sait bien que les élèves sont prioritaires et que je suis au travail et donc que ça n’est pas un endroit pour faire connaissance. C’est vrai quoi, c’est une infirmerie ici, pas un salon de thé ! Bien qu’il n’est pas l’air d’un gars qui fréquente les salons de thé…

« Il y a aussi deux filles du club d'art mais je me demande si elles ne sont pas plutôt là pour attendre quelqu'un. »

Soupirant à l’idée de devoir encore faire face à ses avances, je rempli la main courante pour indiquer le départ de l’étudiant. Avant d’attraper ma bouteille d’eau et commencer à boire au gouleau.

« Dis Sakura, le monsieur de la salle d'attente... Il te plait ? »

Surprise par la question, j’avale de travers et tousse un peu avant de regarder Shirley, non sans quelques larmes aux coins des yeux.

« Kof ! kof ! Mais ! Mais pourq-Kof ! Pourquoi tu me demandes ça tout à coup ? »

Je me racle la gorge plusieurs fois pour m’en remettre et encore un peu avant de me sentir de nouveau « normale »

« Tu m’as surprise ! J’ai failli m’étouffer ! J’te jure ! Tu as le don pour poser des questions quand il le faut ! Haha ! Tu me poses la question d’un point de vue purement physique ou mental ? À moins que ça ne soit sur les deux ? »

---------------------------------

Japonais: indigo  « Langage des signes»
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Une assistante en herbe pour l'infirmière  Une assistante en herbe pour l'infirmière Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Une assistante en herbe pour l'infirmière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Dehors ; Le campus :: Le bâtiment Yamanaka :: Infirmerie-
Sauter vers: