Revenir en haut
Aller en bas

Le deal à ne pas rater :
Amazon Music Unlimited offert pendant 3 mois
Voir le deal

Partagez
 

 Les aléas de la rentrée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yukiko Harada
■ Age : 26
■ Messages : 376
■ Inscrit le : 03/05/2017

■ Mes clubs :
Les aléas de la rentrée Dr1vT6E Les aléas de la rentrée M9CeBJb


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Début Décembre 2014
Yukiko Harada
« A l'université ; 2è année »
En ligne
(#) Les aléas de la rentrée  Les aléas de la rentrée EmptySam 30 Nov 2019 - 13:51

Les aléas de la rentrée

Ça faisait un moment que je n'avais pas vu ma sœur. Depuis ses derniers temps, je faisais en vérité à peu près tout pour l'éviter. J'évitais tout le monde en fait, et je comptais bien à ce que ce soit comme ça pendant un moment. Par un concours de circonstance absolument magique, elle changeait de chambre et était partie la veille de la rentrée pour faire le transfert.
J'allais entamer une année beaucoup trop remplie, mais qui ne me laissait pas la place à la réflexion autre que scolaire. Quand j'en avais parlé avec maman.... Bien que parler soit un bien grand mot, il s'était plutôt passé que ma mère m'avait pris à part et m'avait forcée à me "recentrer sur mes études", j'avais dit oui pour avoir la paix et m'enfuir au plus vite.
Bref tout ça pour dire, fin de journée, le jour de la rentrée, Tessa n'est pas là. J'ignore où elle est... Peut-être à la douche ? Ou avec un rancard raté ? Toujours est-il que je suis seule dans la chambre.
Je contemple autour de moi son état. Des dessins virevolteraient presque si le chat ne les avait pas aplatis de sa royale personne. Heureusement qu'il est là pour mettre un peu d'ordre... C'est l'un des seuls tranquilles dans cette chambre. Je l'envie un peu de pouvoir faire ce qu'il veut...
Ma machine à coudre a bien pris la poussière depuis la dernière robe que j'ai faite. Il reste sur le côté des cadavres de projets. Ils ne verront probablement jamais le jour...

Je devrais me motiver à aller voir ma sœur. Je devrais me lever de mon lit. Je devrais faire autre chose que me morfondre. Je devrais aller lui dire la bienvenue dans sa nouvelle chambre. Je devrais, et pourtant, je reste assise sur le lit. Je n'ai pas envie d'aller voir comment le monde va. Le monde devra venir à moi s'il veut savoir ce que je deviens.

Je m'allonge. Avant de revenir dans ma chambre, j'en ai profité pour déposer mes demandes pour quitter les clubs de cuisine et de musique et chant pour intégrer celui de natation et d'arts plastiques. C'est bien la seule chose qui me satisfait. J'ai le sentiment que profiter de l'eau chlorée de la piscine me permettra de laver mes pensées et de me centrer sur autre chose...

Codage par Libella sur Graphiorum (modifié)

---------------------------------

Parlons peu, parlons japonais ! #0099ff
Parlons toujours peu, parlons anglais ! #00cc00
Parlons encore peu, parlons français ! #ff0000
Parlons beaucoup, parlons Espagnol ! #ff9900

Votre Idole est là ! (Tessa's art)
Les aléas de la rentrée Signak10

Revenir en haut Aller en bas
Meyuki Harada
■ Age : 22
■ Messages : 1531
■ Inscrit le : 16/02/2017

■ Mes clubs :
Les aléas de la rentrée FRFf7at Les aléas de la rentrée KbCJmVA Les aléas de la rentrée LbP1uVo


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : U-8
❖ Arrivé(e) en : octobre 2014
Meyuki Harada
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Les aléas de la rentrée  Les aléas de la rentrée EmptyMar 7 Jan 2020 - 23:46

Les aléas de la rentrée ♫

La journée avait eu un peu de mal à démarrer, normal après deux semaines de vacances en même temps, mais bon… la première journée de cours à l’université s’était passée sans trop d’encombre et c’était ça le principal ! J’avais eu le temps de récupérer après le cours de Biologie, et les trois heures de médecine, même si c’était impressionnant, ça m’a vachement hypée !

Et toute cette hype était autant palpable que je marchais bien guillerette en direction de la chambre de Tessa et Yukiko. Les bras chargée d’un plateau de cookies fraichement cuits au club de cuisine, j’ouvre la porte en trombe et crie :

AHHHH ! BOUM BEBE !

Ne m’en voulez pas, je ne connais le film qu’en français. Et la principale intéréssée reconnaîtra sans le moindre mal d’où ça vient ! Je scrute la pièce du regard, confirmant l’absence de Tessa comme elle le disait dans son message vu qu’elle sort du kendo seulement, et mes yeux tombent sur ma sœur. J’espère qu’elle ne dormait pas, parce qu’avec mon entrée fracassante elle a du faire un bond d’au moins deux mètres !

Codage par Libella sur Graphiorum


---------------------------------

Meyuki parle : Japonais en #cc66cc, Français en#00cc66 et Anglais en cc0066

Les aléas de la rentrée Meyusi10
Hugging Cookie
Revenir en haut Aller en bas
Yukiko Harada
■ Age : 26
■ Messages : 376
■ Inscrit le : 03/05/2017

■ Mes clubs :
Les aléas de la rentrée Dr1vT6E Les aléas de la rentrée M9CeBJb


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Début Décembre 2014
Yukiko Harada
« A l'université ; 2è année »
En ligne
(#) Re: Les aléas de la rentrée  Les aléas de la rentrée EmptyJeu 23 Jan 2020 - 23:51

Les aléas de la rentrée

- Ah, laisse moi deviner... toi, tu es très intelligente...

Des années de conditionnement pour en arriver à cette réponse, et pas devant n'importe qui. L'objet de ma fuite vient de débarquer comme elle le fait habituellement : en furie. Il faudrait se dire que le manque de synchronisation dans nos corps respectifs vient de nos gènes néanmoins ça serait extrêmement réducteur. Puis il faudrait que j'avoue avoir sur-réagit de peur en voyant une tempête cyclonique tressés conquérir mon territoire.
Son regard est franchement fier d'elle, je peux le deviner rien qu'à son sourire. Et ça doit être un coup monté : elle a un plateau de cookies, une Tessa absente et je n'ai aucun moyen de fuite. Ma sœur domine de toute sa hauteur mon salut. A l'aide !!! A la séquestration !!! A moi !!! A moi !!! A moi !!!....

Trop tard...

Je me relève avec l'absence de dignité qu'il me reste et je fais face à... un plateau de cookies. C'est un euphémisme de dire qu'elle me l'a mis sous le nez, je crois qu'elle me le ferais manger jusqu'à ce que je lui dise que ses cookies sont délicieux (parce que oui ils le sont mais je ne lui dirais jamais sinon ils ne seront jamais encore meilleurs !).

J'en prend un, je prend un kleenex et je m'installe au bout du lit, tout en invitant son plateau à prendre une place au milieu du lit. Elle n'aura pas le choix, si elle me veux, je me protégerais à coup de cookie !

Codage par Libella sur Graphiorum (modifié)

---------------------------------

Parlons peu, parlons japonais ! #0099ff
Parlons toujours peu, parlons anglais ! #00cc00
Parlons encore peu, parlons français ! #ff0000
Parlons beaucoup, parlons Espagnol ! #ff9900

Votre Idole est là ! (Tessa's art)
Les aléas de la rentrée Signak10

Revenir en haut Aller en bas
Tessa Yorke
■ Age : 29
■ Messages : 4676
■ Inscrit le : 17/10/2013

■ Mes clubs :
Les aléas de la rentrée GkZd5iQ Les aléas de la rentrée Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Mai 2013
Tessa Yorke
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: Les aléas de la rentrée  Les aléas de la rentrée EmptyVen 24 Jan 2020 - 10:04

Soufflant un bon coup, je retire mon Kendo Men*. Je le garde sous mon bras pour rejoindre les vestiaires. Je suis en nage après cette séance où j’ai forcé au maximum pour vider mes pensées négatives. Dans les vestiaires, je retire mes gants et le reste de protection obligatoire. Je pose le tout sur un des bancs et ouvre ensuite mon casier. Je m’empresse d’envoyer un message à Meyuki pour lui dire que je suis seulement dans les vestiaires. Il faut que je finisse de retirer le reste de mon équipement et me douche avant de pouvoir partir. Par habitude, je vérifie deux ou trois fois mes boites de réception en quête de messages de Jamie mais il ne m’a toujours pas contacté malgré mes centaines de messages et le fait que j’ai dit que j’avais changé d’avis. Cela me frustre au plus au point et c’est en soupirant que je vais à la douche pour me changer un peu les idées.

Un quart d’heure plus tard, je suis lavée, changée et j’ai rangé mes affaires de kendo là où il faut. Tout en marchant vers le dortoir, je me tresse les cheveux. Je prends tout mon temps pour y aller parce que je sais ce qui m’y attend : une Meyuki surexcitée et une Yukiko blasée ? Je ne sais pas trop ce qu’elle a mais elle ne semble plus trop elle-même en ce moment et ce depuis plusieurs semaines déjà. J’ai tout le loisir de l’observer parce que maintenant on est dans la même année et le comble ? Elle suit les mêmes cours que moi. Pas un ou deux mais tous !! Genre si je ne partais pas du campus entre le moment des cours et des clubs, je la verrais vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Elle est même dans le club d’Arts Plastiques… en bref, le seul moment où je peux l’éviter c’est le club de kendo. Ce n’est pas comme si on trainait ensemble malgré tout ça mais bon. A mi-chemin du dortoir, j’oublie un truc important et fait demi-tour direction le bâtiment avec les salles de club. J’ai complètement zappé que j’avais gardé la clé et que je dois aller fermer la salle d’art plastique. Au moins, ça me fait un peu de répit avant le grand show.

*Kendo Men = casque de kendo

---------------------------------

Les aléas de la rentrée Signature%20Tessa
Revenir en haut Aller en bas
Meyuki Harada
■ Age : 22
■ Messages : 1531
■ Inscrit le : 16/02/2017

■ Mes clubs :
Les aléas de la rentrée FRFf7at Les aléas de la rentrée KbCJmVA Les aléas de la rentrée LbP1uVo


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : U-8
❖ Arrivé(e) en : octobre 2014
Meyuki Harada
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Les aléas de la rentrée  Les aléas de la rentrée EmptyDim 23 Fév 2020 - 15:15

Les aléas de la rentrée ♫

Hey, bonne ref ! Mais c’est pas très gentil quand même…

Surtout quand on sait pourquoi Kuzco dit ça ! Enfin bref, passons. Je m’approche, tout de même fiere de mon entrée fracassante et lui sourit en tendant le plateau de cookie devant son nez. Elle ne pourra pas y échapper de toute façon, elle en a pas mangé de tout l’été ! Mon sourire s’étire quand elle en attrape un et je la suit pour m’installer sur le lit, déposant le plateau entre nous.

Ceci dit, elle n’a pas l’air très bavarde ni enjouée à l’idée de me voir… On ne s’est pas vu de tout l’été, et c’est tout ? Un peu désappointée, je la regarde puis regarde le plateau, on dirait qu’elle a tout calculé pour éviter que je ne me colle à elle pour un calin. Je ne peux pas m’empêcher de froncer les sourcils et de bouder en faisant tout ce constat alors je la regarde d’un air grognon :

C’est gentil de poser la question, mais ma rentrée à l’université s’est bien passée merci… La tienne aussi j’espère ?

J’attrape mon téléphone qui vient de vibrer et lit le texto de Tessa. J’espère qu’elle va arriver vite parce que j’ai l’impression que mes nerfs vont être mis à rude épreuve si Yukiko se mure dans le silence et qu’elle abrège notre discussion comme ses messages cet été...
Codage par Libella sur Graphiorum


---------------------------------

Meyuki parle : Japonais en #cc66cc, Français en#00cc66 et Anglais en cc0066

Les aléas de la rentrée Meyusi10
Hugging Cookie
Revenir en haut Aller en bas
Yukiko Harada
■ Age : 26
■ Messages : 376
■ Inscrit le : 03/05/2017

■ Mes clubs :
Les aléas de la rentrée Dr1vT6E Les aléas de la rentrée M9CeBJb


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Début Décembre 2014
Yukiko Harada
« A l'université ; 2è année »
En ligne
(#) Re: Les aléas de la rentrée  Les aléas de la rentrée EmptyDim 8 Mar 2020 - 16:28

Les aléas de la rentrée

Je continue à grignoter mes cookies et à faire semblant de ne pas l'écouter. "Gnia gnia gnia gnia Université". Chouette, elle veut parler de l'université, elle essaye de prendre un terrain pas miné ? Histoire de m'amadouer plus vite, c'est ça ?

Je ne la regarde pas mais je sens un téléphone vibrer. Je n'ai même pas envie de vérifier le mien. De toute façon, ça à l'air d'être pour elle, donc autant pas s’inquiéter. Si ça ce trouve, elle aura une éternelle nouvelle déception à la lecture du message, ça l'a changera pas de beaucoup avec moi....

J'attends qu'elle repose son téléphone, je reprends un cookie de manière nonchalante et je me décide à faire un effort pour avoir un semblant de conversation avec elle :

- Oui,comme d'habitude. J'ai plus de boulot qu'avant, mais ça compense...

Je reprends une bouchée de cookies et la mâchouille rapidement avant d'ajouter :

-Et toi l'école ? C'était comment ta rentrée au lycée ? Toujours avec des abrutis ?

Codage par Libella sur Graphiorum (modifié)

---------------------------------

Parlons peu, parlons japonais ! #0099ff
Parlons toujours peu, parlons anglais ! #00cc00
Parlons encore peu, parlons français ! #ff0000
Parlons beaucoup, parlons Espagnol ! #ff9900

Votre Idole est là ! (Tessa's art)
Les aléas de la rentrée Signak10

Revenir en haut Aller en bas
Tessa Yorke
■ Age : 29
■ Messages : 4676
■ Inscrit le : 17/10/2013

■ Mes clubs :
Les aléas de la rentrée GkZd5iQ Les aléas de la rentrée Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Mai 2013
Tessa Yorke
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: Les aléas de la rentrée  Les aléas de la rentrée EmptyDim 8 Mar 2020 - 16:43

J'ai été fermé la salle du club d'art plastique, tout en profitant pour discuter un peu avec les derniers trainards. Je fais tout pour ne pas aller dans ma chambre? Oui. Mais voilà, faut bien que je finisse par y aller parce qu'il faut que je m'occupe de Ghost.

Prenant mon courage à deux mains, je me dirige vers ma chambre et c'est quand je suis à proximité de la U-3 que j'entends des bruits suspects. Le genre inquiétant. Je m'arrête devant la porte et là, je me demande sérieusement si je vais entrer ou pas. Meyuki a l'air en colère et c'est un peu effrayant.

Il faut peut-être que je tente de voir si je peux calmer le jeu? Je ne sais pas trop comment me comporter dans ces cas-là, je n'ai jamais eu de dispute avec mes frères... peut-être que si j'attends un peu? C'est quand je pose ma main sur la poignée de la porte qu'elle tourne. Qu'est-ce que je vais trouver?

---------------------------------

Les aléas de la rentrée Signature%20Tessa
Revenir en haut Aller en bas
Meyuki Harada
■ Age : 22
■ Messages : 1531
■ Inscrit le : 16/02/2017

■ Mes clubs :
Les aléas de la rentrée FRFf7at Les aléas de la rentrée KbCJmVA Les aléas de la rentrée LbP1uVo


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : U-8
❖ Arrivé(e) en : octobre 2014
Meyuki Harada
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Les aléas de la rentrée  Les aléas de la rentrée EmptyDim 8 Mar 2020 - 17:12

Les aléas de la rentrée ♫

Alors que je repose mon téléphone sur le lit, mes yeux s’écarquillent en entendant les mots de ma sœur s’aligner. J’espère que c’est une blague, mais quand je la regarde continuer de machouiller son cookie en attendant ma réponse, c’est trop.

ATTENDS, QUOI ?

Je n’en crois pas mes yeux. J’ai passé la durée de mes vacances à m’inquiéter pour elle et à cogiter pour trouver quelque chose qui lui remonterai le moral, et elle n’a même pas retenu que j’entrais à l’université ? Prise de colère, je fronce les sourcils, me lève et serre les poings :

Je sais pas ce qui t’arrives depuis quelques mois mais à force de m’éviter et d’être dans ta bulle, c’est pas un train que t’as râté MAIS UNE GARE ENTIÈRE ! Je ne sais même pas pourquoi je continue de m’inquiéter pour toi alors que tu n’en as clairement rien à faire des autres !

Complètement énervée, j’attrape violemment mon emploi du temps dans mon sac et lui jette sur les genoux, puis continue à faire les 100 pas en grognant :

J’en reviens pas, avec le nombre de fois ou papa et maman en ont parlé, t’as même pas retenu que j’ai emménagé 5 chambres plus loin dans le même bâtiment et qu’on allait se croiser tous les jours ! Tu sais quoi ? Les abrutis ce ne sont pas mes ami(e)s, C’EST TOI !  

M’apprêtant à sortir en trombes, je m’éloigne au plus vite d’elle pour aller me diriger vers la porte et l’ouvre d’un coup sec pour sortir.

Codage par Libella sur Graphiorum

---------------------------------

Meyuki parle : Japonais en #cc66cc, Français en#00cc66 et Anglais en cc0066

Les aléas de la rentrée Meyusi10
Hugging Cookie
Revenir en haut Aller en bas
Yukiko Harada
■ Age : 26
■ Messages : 376
■ Inscrit le : 03/05/2017

■ Mes clubs :
Les aléas de la rentrée Dr1vT6E Les aléas de la rentrée M9CeBJb


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Début Décembre 2014
Yukiko Harada
« A l'université ; 2è année »
En ligne
(#) Re: Les aléas de la rentrée  Les aléas de la rentrée EmptyVen 27 Mar 2020 - 3:17

Les aléas de la rentrée

- ATTENDS, QUOI ?

Je, euh, quoi ? Je m’intéresse à elle et elle me crie dessus ? ça va pas dans sa tête ?! Elle....

- Je sais pas ce qui t’arrive depuis quelques mois, mais à force de m’éviter et d’être dans ta bulle, c’est pas un train que t’as raté, MAIS UNE GARE ENTIÈRE ! Je ne sais même pas pourquoi je continue de m’inquiéter pour toi alors que tu n’en as clairement rien à faire des autres !

Wow, mais elle débloque là. Le seul train que j'ai raté dans ma vie, c'est celui pour revenir en France.... Elle s'inquiète pour moi alors que je vais très bien, je suis apte à prendre soin de moi merci. Elle a l'air de se calmer en allant dans son sac, mais en fait, c'est juste pour me lancer un morceau de papier à la figure.
C'est tellement pathétique comme démonstration de colère.
Je sais pas, tu pourrais faire mieux, non ? TOI, t'as l'art de te mettre en colère, puis après tu boudes, et tu reviens plus pendant des années ? Tu m'en veux encore d'être partie ? Non seulement, on est sensé avoir fait la paix, mais en fait, toi, tout ce que tu trouve à faire, c'est m'emmerder. Complètement névrosée ma sœur, non ? J'ai RIEN fait. Je me suis juste intéresser à elle, et voilà comment je me fais traiter.
J'écoute même pas. Ça sert à rien, de toute façon ça va être la même chose. La rengaine de la sœur minable qui sait rien faire. Bah justement, au moins je colle au personnage.

- ...... C'EST TOI !

Eh bah vas-y, c'est ça, va t'en, tu vaudras pas mieux que moi de toute façon !

-Eh bah vas-y, c'est ça, va t'en, tu vaudras pas mieux que moi de toute façon ! ... Et de toute façon, pourquoi tu serais inquiète, hein ?! Tout va bien dans ma vie ! JE SUIS ADULEE MADAME. UNE STARLETTE QUI SE PAVANE ET QUI VAUT RIEN POUR SA FAMILLE, C'EST TOUT CE QUE JE SUIS ! Ma voix s'est un peu brisée de hurler d'un coup, mais je continue, Je suis rien du tout.

Rien. Rien du tout. Dans ma vie comme dans ma gorge. Les seules choses qui me viennent, ce sont les larmes. Je sens ma vue se flouer. Je sais que ma sœur est sur le point de partir. Elle a peut-être même déjà mis la main sur la poignée. Mais de toute façon, qui suis-je pour l'arrêter ?
Rien.
J'ai le papier sur les genoux et il vient se greffer à ma main. Le coté glacé est comme une accroche pour ne pas sombrer complètement.

Codage par Libella sur Graphiorum (modifié)

---------------------------------

Parlons peu, parlons japonais ! #0099ff
Parlons toujours peu, parlons anglais ! #00cc00
Parlons encore peu, parlons français ! #ff0000
Parlons beaucoup, parlons Espagnol ! #ff9900

Votre Idole est là ! (Tessa's art)
Les aléas de la rentrée Signak10

Revenir en haut Aller en bas
Tessa Yorke
■ Age : 29
■ Messages : 4676
■ Inscrit le : 17/10/2013

■ Mes clubs :
Les aléas de la rentrée GkZd5iQ Les aléas de la rentrée Dr1vT6E


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre n° : U-3
❖ Arrivé(e) en : Mai 2013
Tessa Yorke
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: Les aléas de la rentrée  Les aléas de la rentrée EmptyVen 27 Mar 2020 - 9:05

Alors que j'hésite, j'entends tout ce qu'il se passe de l'autre côté de la porte, ce n'est pas vraiment le fort du campus d'avoir des trucs isolants des fois... Quand Meyuki ouvre la porte comme une furie, je dois reculer pour ne pas me prendre la porte dans la gueule. Qui a eu l'idée que les portes devaient s'ouvrir vers l'extérieur de la pièce et pas l'intérieur hein ? C'est dangereux bordel ! Encore un peu et elle m'aurait assommer. Foutues normes de sécurité. Bref, Meyuki passe en trombe devant moi pour aller dans sa chambre. Il me reste plus qu'à constater avec surprise une Yukiko assisse sur son lit l'air complétement abattue.

Qu'est-ce que je fais ? Je vais voir Meyuki ou Yukiko ? En temps normal, la question ne se poserait pas, j'irais voir ma meilleure amie, après tout, je ne dois rien à sa sœur mais elle est tellement en colère que je ne suis pas sûre que ça soit la meilleure des idées. Je vais plutôt gérer la blonde d'abord le temps que Meyuki redescende un peu en pression.

En soupirant, j'entre dans la chambre en fermant la porte derrière moi. Je dépose mon sac de sport sur le lit et cherche Ghost du regard. C'était tellement violent que je le retrouve sous le lit à moitié planqué derrière ma valise. Bon, ce n'est pas maintenant que je vais pouvoir profiter de mon chat et l'effet apaisant qui vient avec le fait de le câliner. Tsk.

Dépitée, je m'assieds sur mon lit en face de Yukiko et dis d'une voix neutre:

"Tu peux m'expliquer ce qu'il vient de se passer là ?"

Peut-être que je ne suis pas objective mais je suis sûre que c'est elle qui a merdé pour que Meyuki soit aussi en colère, alors ça ne me donne pas trop envie d'être compatissante ou compréhensive. Mon attitude changera en fonction de ce qu'elle me dira.

---------------------------------

Les aléas de la rentrée Signature%20Tessa
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Les aléas de la rentrée  Les aléas de la rentrée Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les aléas de la rentrée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Université ; Kobe Daigaku :: Les dortoirs :: Chambres-
Sauter vers: