Revenir en haut
Aller en bas

-71%
Le deal à ne pas rater :
Plaque Induction Portable Amzchef
49.99 € 169.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 [B-203] Mission infiltration

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mitsuki Iroka
■ Age : 20
■ Messages : 876
■ Inscrit le : 02/11/2019

■ Mes clubs :
[B-203] Mission infiltration  M9CeBJb [B-203] Mission infiltration  IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2014
Mitsuki Iroka
« Elève ; en 2ème année »
(#) [B-203] Mission infiltration  [B-203] Mission infiltration  EmptyMar 7 Jan 2020 - 9:42

Vendredi 13 mai 2016


J’ai assez attendu comme ça ! Il est temps ! JE DOIS M’ENTENDRE AVEC MA SŒUR ! Ou plutôt, je dois la forcer à m’aimer. Oui, enfin, on ne peut pas vraiment forcer quelqu’un à nous aimer, mais j’aimerai vraiment qu’elle me voit comme une adorable petite sœur, me fasse confiance et m’intègre à sa vie.

J’ai bien compris qu’il était trop tôt pour une réconciliation avec les parents, et après tout, c’est leurs problèmes, aux adultes. Moi, tout ce que je veux c’est devenir proche de Nee-sama et de ses adorables bébés ! Enfin, bébés, ils grandissent super vite quand même ! Nee-sama reste plutôt distante avec moi, alors j’ai pris une grande décision : aller la voir chez elle !

Seulement voilà, ce n’est pas vraiment simple de se retrouver comme ça face à une porte alors qu’on n’est pas sûr que quelqu’un va nous ouvrir… c’est comme ça qu’après les cours, je me suis retrouvée sur le parking, cachée derrière sa voiture. Je porte un survêtement noir, un sweat à capuche noir et j’ai un sac à dos noir avec quelques affaires de rechange (au cas où le plan se passerait bien et qu’elle me laisserait passer la nuit chez elle uhuhuhuhuh).

J’espère seulement qu’elle n’a rien de prévu ce soir ! Je perds la notion du temps en l’attendant, jouant sur mon téléphone. Soudain je sursaute. La voiture clignote et fait le CLIC habituel de déverrouillage à distance. Hmm.. Comment réussir à monter dedans discrètement ? Je lui crie « SURPRISE ! » maintenant ? Je n’ai vraiment pas envie de prendre le risque qu’elle me dise de retourner dans ma chambre !

Heureusement, la chance me sourit enfin ! Quelqu’un interpelle Nee-sama. Je n’entends pas vraiment leur discussion, mais apparemment elle doit retourner à l’infirmerie … Et elle ne referme pas la voiture. C’est vrai que ce genre de véhicule se vérrouille à nouveau automatiquement tout seul au bout de quelques minutes … C’est ma chance ! Je vérifie d’un coup d’œil telle une super espionne qu’ils sont assez loin et dans leur conversation pour ne pas me voir et m’entendre et je me glisse dans le coffre !

Bon… J’espère qu’elle n’y mettra rien, mais de ce que j’ai pu observer, elle a l’habitude de mettre son sac à main à côté d’elle ! J’ai l’air d’une stalkeuse sérieusement … Ca fait peur ! Mais bon, c’est ma sœur, donc ça passe non ? Je fais ça pour la bonne cause, pour la bonne cause ! Par contre… Si elle ne met rien dans son coffre, comment je vais en sortir moi, une fois arrivées à destination ?

---------------------------------


Parle en japonais en #3366cc et en anglais en #b354a0
Special Thanks : Eiji ♥️ & Nee-sama ♥️ & Gideon ♥️ & Riley 1.2.3 ♥️ & Susu ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Sakura Iroka
■ Age : 29
■ Messages : 1206
■ Inscrit le : 22/08/2012

■ Mes clubs :
[B-203] Mission infiltration  RQOTqXW


Mon personnage
❖ Âge : 32 ans
❖ Chambre n° : B-203
❖ Arrivé(e) en : Oct. 2012
Sakura Iroka
« Personnel ; infirmière »
(#) Re: [B-203] Mission infiltration  [B-203] Mission infiltration  EmptyLun 27 Jan 2020 - 22:21

Infirmerie rangée, nettoyée et prête pour la journée de demain. Ça a beau être le week-end, s’il y a besoin de soin en urgence avant son arrivée dans l’après-midi, il faut que l’infirmerie soit nickel ! Bah oui, pas une fois qu’il faut soigner quelqu’un qu’il faut penser au nettoyage… Hop ! Je pose la blouse, attrape ma veste et mon sac, puis je quitte les lieux en fermant les portes à clés.

Après un court passage en salle des profs pour vérifier mon casier et dire au revoir aux collègues encore présents, je file au parking pour rejoindre ma voiture et foncer récupérer mes amours à la crèche. Bouip bouip ! Les portes s’ouvrent lorsque j’appuie sur ma clé et… Quelqu’un m’appelle… Qu’est-ce qu’il se passe ? Ah… Un oubli de portable dans l’infirmerie… Je soupire et nous y allons rapidement car, là, c’est sûr que si je ne me dépêche pas, je vais être en retard et me prendre une ronflante pour les cerbères de la crèche.

Lorsque je reviens au pas de course à ma voiture, je jette mon sac sur le siège passager et quitte avec hâte le parking. Bon, j’ai pas roulé comme une dingue non plus car, sur un parking, c’est dangereux mais je n’y suis pas allée tranquillement non plus. J’arrive à la crèche PILE à l’heure. Le cerbère à la mâchoire serrée et se retient de dire quoi que ce soit. OUF ! Un peu plus et elle me mordait ! Léger résumé de leur journée et mes petits me foncent dessus après m’avoir repérée. Ils sont trop mignons ! Ryôma fait le tour des dames de la crèche pour leur dire au revoir alors que Yukio reste accroché à moi, faisant juste un signe de la main.

Mains dans les mains, je les emmènent jusqu’à la voiture où ils retirent leur mini cartable à doudou et me les tendent pour que je les mette dans le coffre. Du moins… Yukio le fait et Ryôma veut le mettre tout seul… Ils sont vraiment jumeaux ces deux-là ? J’ouvre la porte pour que Yukio entre dans la voiture et que je l’installe sur son siège auto, puis porte Ryôma pour qu’il puisse « poser » son cartable dans le coffre. Je sais déjà qu’il va le lancer mais bon, il n’y a rien qui casse donc… Je le laisse faire pour le moment. Je passe mon pied sous la voiture pour que le coffre s’ouvre et-


« AAAAAH ! »

Le petit jette son sac sur la tronche d’un corps qui se  trouve dans mon coffre. UN CORPS DANS MON COFFRE ! Non… Ça bouge, c’est vivant ! Un ninja ? Une ninj-… Mitsuki…

« M-MAIS ! QU’EST-CE QUE TU FOUS LA DEDANS ?! »

Tenant fermement un Ryôma remuant dans mes bras et le cœur battant à 100 à l’heure pour la découverte d’un éventuel cadavre dans mon coffre, je ne peux m’empêcher de hausser le ton, ce qui attire l’attention des passants autour de moi. Génial…

---------------------------------

Japonais: indigo  « Langage des signes»
Revenir en haut Aller en bas
Mitsuki Iroka
■ Age : 20
■ Messages : 876
■ Inscrit le : 02/11/2019

■ Mes clubs :
[B-203] Mission infiltration  M9CeBJb [B-203] Mission infiltration  IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2014
Mitsuki Iroka
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: [B-203] Mission infiltration  [B-203] Mission infiltration  EmptyMer 12 Fév 2020 - 9:13

MISSION REUSSIE ! La voiture commence à gronder, trembler, démarrer ! Yatta ! Je vais enfin pouvoir aller chez  nee-sama pour passer du temps avec elle et les petits ! Je m’accroche à mon petit sac, pas trop rassurée par ce mode de transport, je dois l’avouer. Pendant que l’on roule, je pense aux accidents qui pourraient arriver et aux conséquences sur un corps qui n’a pas de ceinture de sécurité dans le coffre. Après quelques minutes qui me semblent interminables, on s’arrête. On est déjà arrivé ? Ah mais non, Nee-sama va surement chercher les petits loulous non ? J’attends patiemment qu’on recommence notre épopée quand soudain, j’entends un bruit d’ouverture …

- AAAAAH !

- AAAAAAH !


Bah oui, quand quelqu’un crie, moi ça me fait crier. Je pose le sac de l’un des jumeaux à côté de moi et je me redresse un peu dans le coffre. Le petit nous regarde bizarrement avant de rire. Bon, bah tant mieux c’est déjà ça. S’il avait pleuré nee-sama m’aurait sans doute trucidée, non ?

- M-MAIS ! QU’EST-CE QUE TU FOUS LA DEDANS ?!

Aie, aie, elle n’a pas le sens de l’humour de son fils. En même temps, elle doit être sous le choc.

- Euuuuuuuuuuuuuh. Bah……… Tu vois……

De ma position, j’arrive à voir que les gens nous observent, alors je sors du coffre. Je n’aimerais pas qu’ils se disent que ma sœur est une kidnapeuse et qu’elle essaye de maquiller son crime en jouant la carte de la surprise. Je sors donc avec toute la souplesse dont je dispose du coffre et j’incline aussitôt mon buste.

- Je te demande pardon nee-sama, je voulais juste passer du temps avec toi !

Je me redresse et je pense qu’on peut lire diverses émotions sur mon visage, mais surtout l’inquiétude d’être rejetée. Est-ce qu’elle va me ramener directement à l’école ? S’il elle m’avait découverte chez elle, peut-être qu’elle aurait eu plus de scrupule à me renvoyer ?  Je me sens donc obligée d’argumenter pour essayer de la convaincre :

- Tu vois… On ne se voit pas trop en ce moment, et je voulais juste pouvoir t’accompagner un peu pour discuter et faire des trucs de sœurs …


L’angoisse me submerge tellement que j’ai les larmes aux yeux. Bon, si elle refuse je ne me laisserai pas abattre, je l’aime déjà trop pour qu’elle puisse me fuir à vie ! Mais c’est vrai que je suis un peu impatiente… Et puis, il faut que je lui dise que je me suis promis de ne plus me mêler de ses affaires et de celles de nos parents … Et que je m’excuse pour ça aussi… Elle n’est pas encore au courant…

- Est ce que je peux rester un peu avec vous ? S'il te plait ?

Je tente la moue du chat potée. Ca sera toujours mieux que de pleurer ! Je ne veux pas la mettre dans l'embarra !

---------------------------------


Parle en japonais en #3366cc et en anglais en #b354a0
Special Thanks : Eiji ♥️ & Nee-sama ♥️ & Gideon ♥️ & Riley 1.2.3 ♥️ & Susu ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Sakura Iroka
■ Age : 29
■ Messages : 1206
■ Inscrit le : 22/08/2012

■ Mes clubs :
[B-203] Mission infiltration  RQOTqXW


Mon personnage
❖ Âge : 32 ans
❖ Chambre n° : B-203
❖ Arrivé(e) en : Oct. 2012
Sakura Iroka
« Personnel ; infirmière »
(#) Re: [B-203] Mission infiltration  [B-203] Mission infiltration  EmptyDim 29 Mar 2020 - 12:12

Dans tous mes états, je regarde Mitsuki hésiter sur l’explication qu’elle a à me donner puis sortir du coffre avant de s’incliner… Là, si tout le parking ne nous regardais pas, c’est maintenant le cas…

« Je te demande pardon nee-sama, je voulais juste passer du temps avec toi ! »

Depuis quand est-ce que c’est une bonne idée de se cacher dans le coffre de quelqu’un pour pouvoir passer du temps avec lui… Mais à quoi est-ce qu’elle pensait ?! Et si je n’avais pas eu à ouvrir mon coffre avant de rentrer chez moi ? Elle y a pensé au moins ? Complètement inconsciente !

« Tu vois… On ne se voit pas trop en ce moment, et je voulais juste pouvoir t’accompagner un peu pour discuter et faire des trucs de sœurs … Est ce que je peux rester un peu avec vous ? S'il te plait ? »

Dire que la voir avec les larmes aux yeux ne me fait rien serait un énorme mensonge. J’ai toujours été du genre hypersensible et empathique donc la voir ainsi ne me fait pas plaisir mais… Je suis aussi assez rancunière et je n’ai toujours pas digéré le fait qu’on m’ait caché que j’ai une sœur et que celle-ci ait organisé, sans m’en parler avant, une rencontre avec nos parents… Evidemment, ça c’est très mal passé, comment cela aurait pu en être autrement ?

Le fait qu’elle force encore une rencontre et fasse comme elle l’entend m’enrage et j’ai juste envie de la ramener au dortoir. Cependant, un regard rapide à ma montre m’indique que retourner à l’établissement maintenant me ferait perdre du temps sur le programme routinier des enfants, ce qui risquerait de les perturber… Je fais quoi ? Je la laisse sur le parking pour qu’elle rentre seule ? Non… La nuit est en train de tomber et le temps qu’elle rentre… Je ne peux pas la laisser rentrer seule, je vais devoir l’amener chez moi le temps que Ryosuke soit disponible pour garder les petits…

Soupirant à l’idée de céder à son caprice, je fronce les sourcils avant de lui dire sèchement :


« Monte dans la voiture. »

Sans explication sur sa future destination, elle ne saura pas si je la ramène aux dortoirs ou si je l’emmène chez moi. Ça lui donnera l’occasion de réfléchir à ce qu’elle a fait. J’attends qu’elle s’y dirige et y rentre pour fermer le coffre avant d’installer Ryôma dans son siège. Installation terminée – après quelques minutes de bébé dissident qui remue – je ferme la porte et souffle un coup en posant la main sur la poignée. J’entre dans la voiture, boucle ma ceinture et démarre pour quitter le parking en direction de mon appartement, sans un mot. Heureusement que Yukio et Ryoma « discutent » et que la radio est en route sinon, bonjour l’ambiance…

---------------------------------

Japonais: indigo  « Langage des signes»
Revenir en haut Aller en bas
Mitsuki Iroka
■ Age : 20
■ Messages : 876
■ Inscrit le : 02/11/2019

■ Mes clubs :
[B-203] Mission infiltration  M9CeBJb [B-203] Mission infiltration  IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2014
Mitsuki Iroka
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: [B-203] Mission infiltration  [B-203] Mission infiltration  EmptyMar 31 Mar 2020 - 13:24

- Monte dans la voiture.

Glaciale. Je suis sûre qu’elle va me renvoyer illico à Kobe… Au moins, elle ne me laisse pas sur place. Je me mords la lèvre tout en montant dans la voiture, sur le siège passager, à l’avant. J’ai encore gaffé ? Je vais ouvrir la bouche quand je jette un coup d’œil à mes neveux, et que j’entends la musique de la voiture… Ce n’est peut-être pas une bonne idée de parler devant les petits finalement. En arrivant à Kobe, je pourrais toujours lui donner ma lettre… Je préfère la garder comme joker et tout lui dire de vive voix, mais cette situation commence à être vraiment compliquée à vivre… J’ai besoin de lui dire ce que j’ai sur le cœur, et j’ai surtout besoin de lui présenter mes excuses…

Je m’en veux terriblement de l’avoir blessé et de ne pas avoir tenu compte de ses sentiments. Je suis encore beaucoup trop immature, je pense. Je me retiens d’afficher une moue triste, parce que je ne veux pas en rajouter. Même si ses rejets me blessent et que les parents m’ont aussi caché l’existence de ma sœur, au final, j’ai toujours été choyée par eux… Je pensais qu’il lui fallait du temps, mais peut être qu’elle me déteste ? Roooh… Je leur en veux tellement d’avoir mis notre famille dans cette situation !! C’est eux les plus immatures dans l’histoire, mes parents ! Car peu importe les raisons qu’ils m’ont donné, pour moi rien ne justifie d’abandonner son enfant. Même si il est grand, et qu’il ne vit pas sa vie comme on le veut !

Plus on roule, et plus j’ai peur de ne pas pouvoir profiter des petits non plus. Depuis mon arrivée je les ai peu vu finalement, et même si ça peut paraitre bizarre, ils me manquent. Ne pas les connaitre me manque… J’ouvre mon sac et sort deux peluches que je leur ai acheté. Je n’ai même pas payé avec l’argent des parents, j’ai rendu des petits services aux vieux du voisinage pendant les vacances scolaires pour économiser.

Je demande bien sûr la permission à Nee-sama avant de leur donner. Elle me demande si les peluches sont lavées et j’acquiesse. Super ! Je peux leur faire mon cadeau !

- Coucou les garçons ! Tenez.

Je me garde bien de leur dire que c'est de la part de tata. Je ne sais même pas s'ils savent qui je suis ... Les peluches sont presque identiques, pour qu’ils ne se bagarrent pas. L’une à un ruban bleu et l’autre un vert. Elles sont douces, sans danger pour les enfants et passent même en machine. Elles ne sont pas trop grandes, pour ne pas prendre de place dans leur logement. Je ne sais même pas où ils habitent. Bref, j’ai pensé à tout sur ce coup-là ! Heureusement, ils ne semblent pas voir la différence et j’arrive à leur déposer chacun un petit ourson marron clair dans les mains. J’espère qu’elle ne va pas se facher pour ça aussi …

D’ailleurs, je me demande pourquoi elle est aussi fâchée. Ok, j’ai abusé pour le coffre, mais ça part d’un bon sentiment, non ? Je me remets bien en place sur mon siège et je regarde la route défiler. Hmmm… si seulement elle me disait ce qu’elle a sur le cœur… J’arrêterai de gaffer ! Deviner ce que pense sa grande sœur, c’est dur. J’apprends de mes erreurs, mais j’ai l’impression d’apprendre trop longuement étant donné son stock de patience ! Je me mords la lèvre à nouveau. Peut être qu’elle n’apprécie juste pas que je force nos contacts ? Mais si je ne le fais pas, on ne se rapprochera jamais !

La voiture s’arrête à nouveau. On se gare sur le parking d’un immeuble. Oh ! On n’est pas à Kobe ? Alors j’aurais peut-être l’occasion de parler à Nee-sama ! Ou, au moins, voir un peu son quotidien avec les jumeaux… Au pire des cas, ma lettre est prête dans mon sac… C’est déjà rassurant. Je n’ose rien dire et ce n’est que lorsqu’elle descend de la voiture que j’en fais de même. Peut-être qu’elle va juste déposer les enfants au papa et me ramener illico ?

---------------------------------


Parle en japonais en #3366cc et en anglais en #b354a0
Special Thanks : Eiji ♥️ & Nee-sama ♥️ & Gideon ♥️ & Riley 1.2.3 ♥️ & Susu ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Sakura Iroka
■ Age : 29
■ Messages : 1206
■ Inscrit le : 22/08/2012

■ Mes clubs :
[B-203] Mission infiltration  RQOTqXW


Mon personnage
❖ Âge : 32 ans
❖ Chambre n° : B-203
❖ Arrivé(e) en : Oct. 2012
Sakura Iroka
« Personnel ; infirmière »
(#) Re: [B-203] Mission infiltration  [B-203] Mission infiltration  EmptyDim 5 Avr 2020 - 23:49

Concentrée sur ma conduite, sur ce que font mes enfants et ce qu’il se dit à la radio, je ne parle pas durant le trajet. Il en va de même pour Mitsuki qui, vu mon attitude, ne doit pas savoir à quelle sauce je vais la manger. Si ça peut la faire réfléchir un peu à ces actes, c’est pas plus mal. Non mais franchement ! Se cacher dans le coffre, j’en reviens  toujours pas ! Et si j’avais eu un accident ? Elle y a pensé à ça ? Je n’ose même pas imaginer le résultat…

Soudain, je perçois du mouvement à côté de moi. La demoiselle vient de sortir d’adorables ours en peluche de son sac… Elle me demande si elle peut les donner aux petits et je pense instinctivement à tous les produits qu’il pourrait y avoir dessus grâce aux joies de l’industrie… Forcément, je lui demande immédiatement si elle les a lavé avant de me détendre et de l’autoriser à leur donner.

Leur réaction est trop mignonne… Ils disent merci avec des gestes, chacun à leur façon et je le traduis rapidement à Mitsuki. Elle a le droit de recevoir leur remerciement et je les félicite de l’avoir fais. Peu de après, nous arrivons sur le parking de mon immeuble. Je stoppe le moteur, défait ma ceinture et sors de la voiture. La lycéenne fait de même et – avant d’ouvrir aux petits – je lui fais un topo de la situation pour ne pas lui donner trop d’espoir.


« Ne crois pas que j’ai cédé à tes caprices. Je n’avais pas le temps de te ramener avant l’heure du repas et de la routine des petits. Te laisser là-bas t’aurais mise en danger pour le retour et je ne voulais pas qu’il t’arrive quoi que ce soit par ma faute. Dès que Ryôsuke est disponible pour garder les enfants, je te ramènerais au dortoir. En attendant, tu vas m’aider. Comme tu sais l’ouvrir, ouvre le coffre et prend leurs affaires pendant que je les fais sortir. »

Pendant qu’elle récupère les affaires, je m’occupe de faire sortir Yukio puis fais le tour en le tenant par la main, avant de faire pareil avec Ryôma, tout gigotant dans la voiture.

« Oui, on est arrivé, calme toi Ryôma… Nooon, on ne tape pas maman avec l’ours ! C’est pas gentil ! Canaille va ! »

---------------------------------

Japonais: indigo  « Langage des signes»
Revenir en haut Aller en bas
Mitsuki Iroka
■ Age : 20
■ Messages : 876
■ Inscrit le : 02/11/2019

■ Mes clubs :
[B-203] Mission infiltration  M9CeBJb [B-203] Mission infiltration  IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2014
Mitsuki Iroka
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: [B-203] Mission infiltration  [B-203] Mission infiltration  EmptyVen 10 Avr 2020 - 10:19

Des… Caprices ? Elle voit ça comme un… Caprice ? J’ai mis tellement de temps à trouver un plan pour qu’elle m’amène chez elle… C’est une tentative désespérée pour qu’on se rapproche ! Je prends un air coupable et baisse la tête. Réfléchis Mituski, utilise tes neurones. Tu es scolaire, mais ton intelligence n’est pas censée se résumer à ça ! C’est juste qu’avoir une sœur, ce n’est pas fourni avec un mode d’emploi. Et on a pas eu des années et des années pour nouer une relation l’une et l’autre.

- Oui.

Je n’ose même pas l’appeler Nee-sama, vu comment je l’ai énervé. Je m’exécute et prends nos affaires. Malgré l’ambiance entre nous, je suis super attendrie quand je la regarde avec les jumeaux. Je me demande à quel point ça a dû être difficile toute seule… Enfin, elle a le papa avec elle, c’est sûr ! Mais d’habitude les grands-mères donnent beaucoup de coup de main, gardent les enfants. Nee-sama a dû gérer ça en partie toute seule… Je l’admire tellement ! En tout cas ils sont proches, tous les 3 et ça me réchauffe le cœur. Peut-être qu’il n’y a que moi qui en attends de notre relation. Nee-sama n’a peut-être pas besoin de moi, car elle a déjà tout l’amour qu’il lui faut avec ces deux petits adorables monstres ?

Je porte les affaires : les miennes et celles des jumeaux, et je suis silencieusement ma sœur, perdue dans mes réflexions. Alors, on reprend Mitsuki, utilise tes neurones. Pourquoi était-elle autant fâchée ? Ok, c’est une blague pas forcément drôle mais il n’y a pas mort d’homme non plus. Je pense que la piste la plus intéressante est la notion de caprice… Hmmm… NON ? J’AI RECOMMENCE ? Je lui impose ma volonté, comme pour la rencontre avec les parents. Ca ne m’a pas traversé l’esprit, car au final cette fois il n’y a que moi mais… Ca lui fait surement le même effet ? Quelle idiote je suis !

Je me mors la lèvre, troublée. On entre dans l’appartement et Nee-sama m’indique quelle paire de chaussons prendre, mais aussi où ranger mes chaussures. Pendant ce temps, elle s’occupe des petits. Je m’exécute sagement une fois encore, essayant de me faire toute petite. Chose rare, vu comment je suis énergique et sociable d’habitude.

- Je peux mettre où les affaires des enfants ?

J’obéis à l’endroit qu’elle m’indique, puis je la suis dans la chambre des enfants. Je pense que j’ai mis le doigt sur un problème, mais je ne sais pas comment nous rapprocher sans agir de cette façon… pusiqu’elle est plutôt distante avec moi, je me sens obligée d’essayer de la réduire en faisant un sprint ! Peut être que dès le début, j’aurais dû partir sur un marathon ? En tout cas, hors de questions de mêler les neveux à ça, donc je ne peux pas lui parler devant eux…. Peut être que ça devra attendre qu’elle me raccompagne ? Toutes les deux, dans la voiture, ça pourrait le faire … En tout cas, je décide de profiter du temps qu’elle m’offre enfin avec eux trois !

- Vous êtes trop mignons tous les trois… Je t’admire !

Hors de questions de finir ma phrase : je la trouve très courageuse certes, de gérer des jumeaux, mais on dit que les enfants comprennent tout ce qu’on peut raconter, donc hors de question de sous entendre ce genre de chose devant eux.

- Hmm.. est-ce que… je peux… t’aider ? Je peux faire n'importe quoi, même ta vaisselle ou de la lessive si ça peut t'avancer un peu...

---------------------------------


Parle en japonais en #3366cc et en anglais en #b354a0
Special Thanks : Eiji ♥️ & Nee-sama ♥️ & Gideon ♥️ & Riley 1.2.3 ♥️ & Susu ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Sakura Iroka
■ Age : 29
■ Messages : 1206
■ Inscrit le : 22/08/2012

■ Mes clubs :
[B-203] Mission infiltration  RQOTqXW


Mon personnage
❖ Âge : 32 ans
❖ Chambre n° : B-203
❖ Arrivé(e) en : Oct. 2012
Sakura Iroka
« Personnel ; infirmière »
(#) Re: [B-203] Mission infiltration  [B-203] Mission infiltration  EmptyMar 28 Avr 2020 - 22:40

Une fois la voiture fermée et les mains des petits dans les miennes, nous entrons dans l'immeuble, puis dans notre appartement situé au deuxième étage. À l'intérieur, alors que je m'occupe de retirer les chaussures aux petits, j'indique l'emplacement du meuble à chaussures à Mitsuki, ainsi que les chaussons prévu pour les invités. À peine j'ai « libéré » Ryôma de ses « chaines », il se met à rire et courir dans le salon, faire le tour de la table et revenir chercher son frère pour jouer. Il me sourit et je lui fais un petit signe de tête pour lui dire d'y aller aussi. Je les regarde s'amuser ensemble tout en retirant chaussures et manteau.

Mitsuki me demande où elle peut mettre les affaires des petits et je lui indique la table du salon. Je vais devoir vérifier leur contenu et compléter s'il manque quoi que ce soit ou... prévenir s'il y a quelque chose en plus comme... Un jouet ou un doudou qui ne leur appartient pas... C'est fréquent à cet âge là de se tromper de sac ou de « prendre sans autorisations et arrière pensée ».

Un coup d’œil à mon horloge pour connaître l'heure me rappelle qu'il faut avancer dans la routine.


« Allez mes p'tits oursons ! C'est le moment d'aller faire la toilette ! Maman va gagner la course si vous ne faites pas vite ! »

Après un « Aaaaaah ! Vite Yuyu ! Mama va ga'ner ! » de Ryôma à son frère, ils courent en direction de leur chambre et je rigole. Ils sont vraiment trop mignons... Je les suis en faisant mine de faire vite et les laisse gagner de peu. Heureux, ils sautent sur place et Ryôma chante « 'yôma et Yuyu ga'né lalalala ! »

« Alala ! Vous êtes beaucoup trop rapides pour moi ! Fiou ! Je vous aurais demain ! »

Bien sûr, Ryôma n'est pas de cet avis et dis que non dans sa langue d'enfant d'un an et demi passé. C'est fou comme ils ont grandis. Yukio aurait sûrement répondu aussi mais là, avec Mitsuki pas loin, il préfère observer et rester silencieux. Tout le contraire de son frère. Ils se complètent l'un, l'autre et c'est bien souvent ça qui fait que je me fais avoir... Avoir des jumeaux, c'est une expérience à la fois éprouvante et fantastique. Pour rien au monde je voudrais changer le passé pour en avoir qu'un ou ne pas les avoir du tout.

« Allez ! C'est parti pour la toilette ! Vous choisissez une serviette et pyjama propre dans l'armoire puis vous venez vous mettre devant moi. Attentioooooon ! Prêeeeeeet ? Partez ! »

Les jumeaux courent vers l'armoire et commence à départager quels affaires ils vont mettre. To'tue ? Non ! Ninja ! Mais non ! Les voir ainsi me fais sourire et j'attends patiemment qu'ils se mettent d'accord.

« Vous êtes trop mignons tous les trois… Je t’admire !  »

Je me tourne vers Mituki, un peu surprise. Même si elle n'a pas tout les détails, elle doit savoir que j'ai dû les élever « seule » et c'est sûrement de ça dont elle me parle actuellement. Un léger sourire aux lèvres, je pose de nouveau mon regard sur les petits qui semblent se mettre d'accord sur leur tenue du soir.

« Merci. »

« Hmm.. est-ce que… je peux… t’aider ? Je peux faire n'importe quoi, même ta vaisselle ou de la lessive si ça peut t'avancer un peu...  »

Alors là... Bonne question... C'est vrai qu'en général, à cette heure-ci, je gère tout toute seule et je fais tout, après que les petits sont couchés avec Ryô...

« Mm... Un truc à faire... Regarde s'il y a de la vaisselle si tu veux mais je ne penses pas... S'il n'y en a pas... »

Mes yeux se reposent sur les petits qui ont tout dérangé le tiroir de l'armoire pour trouver leurs affaires. Je souris et reprends.

« Tu peux aussi plier et ranger ce qu'ils viennent de déplier pour rien. Haha ! Le rangement à l'intérieur n'est pas très compliqué à comprendre, tu devrais y arriver sans que je ne te donne de notice, non ? »

Évidemment, je pensais fortement au fait qu'elle sait monter des plans improbables pour passer du temps avec moi alors, utiliser sa tête pour savoir où mettre une serviette et où mettre les pyjamas, ça ne devrait pas être sorcier!

---------------------------------

Japonais: indigo  « Langage des signes»
Revenir en haut Aller en bas
Mitsuki Iroka
■ Age : 20
■ Messages : 876
■ Inscrit le : 02/11/2019

■ Mes clubs :
[B-203] Mission infiltration  M9CeBJb [B-203] Mission infiltration  IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2014
Mitsuki Iroka
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: [B-203] Mission infiltration  [B-203] Mission infiltration  EmptyDim 3 Mai 2020 - 8:19

Un sourire ! Ma sœur m’a souri ! Ca vaudrait presque le coup d’avoir fait cette mission infiltration rien que pour cette petite victoire mais… Je culpabilise encore trop de l’avoir mise en colère pour m’en réjouir ! Une chose est sûre… Même si je me sens coupable, je suis tellement heureuse de pouvoir être avec eux à cet instant que j’ai envie de pleurer ! C’est un tourbillon d’émotions que j’ai plutôt du mal à gérer.

- Bien ! Je m’en occupe !

Je commence par les vêtements. Plier… Ce n’est pas bien compliqué, mais je m’applique ! Heureusement, je n’ai qu’à suivre les marques du précédent pliage. Chacun plie un peu à sa manière je suppose. Notre mère s’est mise à la méthode de pliage à la verticale depuis quelque temps. Plus le temps passe, plus j’ai du ressentiment envers nos parents. Surtout envers notre père, c’est sûr mais notre mère n’est pas en reste, à ne jamais donner son avis ni s’imposer ! On est plus au temps de nos grands-parents quand même ! Je me dis que si on en est là aujourd’hui, c’est quand même bien  de leur faute.

Je ne peux pas m’empêcher de penser qu’ils m’ont eu pour combler le départ de nee-sama et ça me dégoute… Comment on peut penser à remplacer une enfant par une autre ? En prenant ces éléments en compte, je me demande comme ma sœur se sent vis-à-vis de tout ça. On n’en a jamais vraiment parlé… Est-ce qu’elle… M’en veut ? D’exister ? Est-ce qu’elle en veut à nos parents mais ne sais juste pas quoi faire de moi ? Est-ce que je lui rappelle des mauvais souvenirs ? J’aimerais vraiment qu’on puisse parler de tout ça ! Alors… Si il faut aller jusqu’à la mettre en colère à cause d’une infiltration dans un coffre, j’assume !

Je sais que je devrais attendre qu’elle se décide… Mais ça fait déjà plus d’un an et nos rapports progressent moins que de cinq millimètre par semaine ! Forcément je perds patience… En tout cas, tous les vêtements sont bien pliés et rangés ! Ma sœur est assez organisée donc j’ai pu m’y retrouver facilement. Nee-sama s’occupe des petits, alors je les laisse dans leur rituel pour ne pas les perturber. Je commence à rêver qu’un jour, je pourrais être leur baby sitter ! Mais bon, pour que ça arrive avant leurs 18 ans, il faut que je gagne sa confiance.

Je me dirige vers la cuisine. Il n’y a pas grand-chose à laver ! Un mug à côté de l’évier et deux petits bols en plastique dedans, avec des cuillères pour bébé. Ils ne mangent déjà plus de biberons ? Ils grandissent trop vite mes petits neveux ! Je lave et je laisse sécher sur l’égouttoir. Si j’étais bonne en cuisine, je pourrais leur préparer le repas, mais on va éviter ! J’entends les rires des garçons, aussi je me dirige vers ce doux son et je n’ose pas les déranger, alors je les regarde d’un peu loin, le sourire aux lèvres.

Ryôma, le plus franc et énergique des deux finis par me voir et « cours » en mode bébé jusqu’à moi nu sous sa cape de bain, avant d’attraper ma jambe. Il est trooop mignooon à se prendre pour superman avec sa capuche ! A cet âge-là, ils commencent à être solides, aussi j’ose le soulever et le coller contre moi, comme on prend les petits garçons. J’ai déjà vu plein de femmes faire la même chose, donc je ne risque pas de lui faire mal ! Il est encore un peu mouillé, mais ce n'est pas grave.

- Coucou toi ! Tu sais que tu es trop chou !

---------------------------------


Parle en japonais en #3366cc et en anglais en #b354a0
Special Thanks : Eiji ♥️ & Nee-sama ♥️ & Gideon ♥️ & Riley 1.2.3 ♥️ & Susu ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Sakura Iroka
■ Age : 29
■ Messages : 1206
■ Inscrit le : 22/08/2012

■ Mes clubs :
[B-203] Mission infiltration  RQOTqXW


Mon personnage
❖ Âge : 32 ans
❖ Chambre n° : B-203
❖ Arrivé(e) en : Oct. 2012
Sakura Iroka
« Personnel ; infirmière »
(#) Re: [B-203] Mission infiltration  [B-203] Mission infiltration  EmptyJeu 21 Mai 2020 - 10:07

Après avoir eu confirmation qu'elle s'occupait de ce que je lui ai proposé de faire, j'embarque mes deux loulou dans la salle de bain. Celle-ci étant traditionnelle, je les fais se déshabiller pendant que je prépare leurs gants avec du savon. Une fois prêt, ils s’assoient sur leurs petits tabourets et attendent que j'approche avec les petits seaux d'eau.

« Prêt ? »

D'un oui commun, je renverse un peu d'eau tiède sur leurs têtes puis leur donne leurs gants pour qu'ils se frottent pendant que je m'occupe de leur cheveux à tour de rôle. Je commence par Yukio car je sais qu'il est très consciencieux dans ce qu'il fait et qu'il se frottera correctement. Tout en le shampooinant, j'observe Ryôma qui me dit plusieurs fois « finiiiii », puis je lui demande s'il a fait derrière les oreilles, chose qu'il fait avant de dire fini, puis sous le menton ? Sous les bras ? Et bien d'autres endroits que je ne citerais pas et qui peuvent être oublier par un bébé de 1 ans et demi trop pressé d'aller dans le bain. Une fois Yukio rincé, je l'accompagne jusqu'au bain pour le mettre dedans avant de retourner voir Ryôma, lui faire son shampooing, le rincer et le laisser rejoindre son frère.

Pendant qu'ils jouent et discutent tout en profitant du bain, je passe la raclette pour assécher la zone de réception lorsqu'ils voudront sortir. Je mets leur cape de bain panda sur le sèche serviette pour que ça soit un peu chaud. C'est toujours plus agréable ! Après quelques minutes, ils ont faim et me demande de sortir. Je fais sortir Ryôma car monsieur est pressé, comme toujours, et lui met sa cape de bain sur la tête avant de la renfermer autour de lui tout en le chatouillant un peu pour le faire rire. Je me tourne pour faire sortir Yukio et le pose pour lui mettre sa cape lorsque que Ryôma lâche la serviette et se met à courir...

Je m'apprêtais à le stopper lorsque je remarque Mitsuki à la porte. Ryôma lui attrape la jambe et tire un peu dessus, signe qu'il veut être pris dans les bras, ce qu'elle fait. Je ne l'ai pas encore séché, elle va mouiller ses vêtements... Tant pis, ça séchera !


« Coucou toi ! Tu sais que tu es trop chou !  »

« Ui ! Mama è dit toujou' ça à 'yôma et Yuyu! »

Je souris tout en levant les yeux au ciel, l'écoutant discuter avec Mitsuki pendant que je sèche Yukio. Vu qu'on est deux, elle va pouvoir le sécher ou s'occuper de Yukio pendant que je sèche Ryôma. Bien que je doute que Yukio soit à l'aise avec la deuxième solution...

« Ryôma, tu laisses Mi-... »

Je me bloque dans ma phrase lorsque je m'apprête à dire son prénom car... maintenant qu'ils l'ont vu, s'ils me parlent d'elle ensuite ou que l'on se revoit, ce qui est presque certain, il va bien falloir qu'ils comprennent qui elle est pour moi. Et puis... C'est pas aux enfants ou même à Mitsuki de payer pour l'erreur que mes parents ont commise...

« Mi-... Tata Mitsuki te sécher ? »

Ryôma lève les bras en l'air et criant un « UIIIIII » qui casse bien les oreilles et je regarde Mitsuki, tout en frottant les cheveux de Yukio.

« Si ça ne te dérange pas, évidemment... »

---------------------------------

Japonais: indigo  « Langage des signes»
Revenir en haut Aller en bas
Mitsuki Iroka
■ Age : 20
■ Messages : 876
■ Inscrit le : 02/11/2019

■ Mes clubs :
[B-203] Mission infiltration  M9CeBJb [B-203] Mission infiltration  IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2014
Mitsuki Iroka
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: [B-203] Mission infiltration  [B-203] Mission infiltration  EmptyDim 24 Mai 2020 - 14:34

Je foooonds ! Il est trop chou ! Et j’imagine bien nee-sama être gaga avec eux, je ne sais pas pourquoi… Je l’imagine douce et câline… Je lui tapote son petit nez et ajoute :

- Et elle a bien raison !


Je lui fais un grand sourire avant d’entendre nee-sama… m’appeler… Tata. Wow. Heureusement que j’ai appris à me maitriser car j’ai envie de crier-pleurer-sauter de joie, mais ça ne le ferait pas, ici et devant les petits ! Genre… Je n’aurais jamais mis notre lien de parenté en avant, si elle ne l’avait pas fait et j’en suis très heureuse. Elle n’est pas contre l’idée que je m’occupe de mes neveux… Et ça me fait plaisir. Au début, je voulais ne rencontrer que nee-sama, puisque je ne connaissais pas les jumeaux… Mais ils font partie de ma famille désormais, tout comme elle… Alors… Le fait qu’elle m’appelle « tata » suffit à me rendre super heureuse.

Je grimace un peu quand Ryôma crie près de mes oreilles. Je pense que j’étais aussi pleine d’entrain enfant, et je trouve ça trop beau, d’être plein de vie comme lui ! Enfin… Je trouve son frère magnifique aussi ! Mais c’est vrai qu’il semble être plus timide, et craintif, alors j’aurais trop peur de lui faire peur ! Avec Ryôma, ça me semble un peu plus facile… Malgré que je n’y connaisse rien en petit bout de chou ! En tout cas, je m’empresser d’ajouter suite à la remarque de nee-sama :

- Non, ça me fait très plaisir !!

Je repose Ryôma par terre et je commence donc à le sécher, même s’il me dit qu’il veut le faire tout seul comme un grand. Je lui sèche tout de même les cheveux, et en fait, je copie complétement ce que fait nee-sama pour ne pas faire de bourde. Je pense que je ne m’en sors pas trop mal ! C’est un vrai petit clown, et on rigole tous les deux beaucoup, mais j’essaye de calmer le jeu pour qu’il ne s’énerve pas trop. C’est bientôt le soir après tout ! J’espère en tout cas que ça va rassurer son frère, de le voir rire avec moi.

Il finit séché et habillé, même si mes gestes n’étaient pas optimaux, le résultat est celui escompté. Il retourne vers sa maman, tout fier et je leurs souris à nouveau. Je suis heureuse… D’avoir profité de ce moment. Même s’il ne dure pas… Même si rien n’est gagné… Au moins, j’aurais un souvenir chaleureux à chérir maintenant.

- Vous êtes tout beaux les garçons, dans vos pyjamas !

J’ai finalement fini mouillée, mais ce n’est pas bien grave. Ca finira par partir. Je ramasse la petite cape de bain, et la tend à nee-sama, puisque je ne sais pas où elle les fait sécher.

---------------------------------


Parle en japonais en #3366cc et en anglais en #b354a0
Special Thanks : Eiji ♥️ & Nee-sama ♥️ & Gideon ♥️ & Riley 1.2.3 ♥️ & Susu ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Sakura Iroka
■ Age : 29
■ Messages : 1206
■ Inscrit le : 22/08/2012

■ Mes clubs :
[B-203] Mission infiltration  RQOTqXW


Mon personnage
❖ Âge : 32 ans
❖ Chambre n° : B-203
❖ Arrivé(e) en : Oct. 2012
Sakura Iroka
« Personnel ; infirmière »
(#) Re: [B-203] Mission infiltration  [B-203] Mission infiltration  EmptyDim 26 Juil 2020 - 21:07

Mitsuki doit être sourde à présent que Ryôma se soit fortement exprimé dans son oreille... Triste pour son âge... Tant pis, c'est le métier qui rentre comme on dit ! Elle ne semble pas traumatisée pour autant et c'est même tout le contraire. Alors que je m'occupe de Yukio, je garde un œil attentif à ce qu'il se passe du côté de son frère. Vérifier que tout est fait et que le petit ne l'empêche pas d'effectuer correctement les gestes pour le sécher. Une fois chose faite, il revient vers moi pour me dire que Tata Miki elle a fini et je le félicite d'avoir été sage avant de terminer de les habiller. Ils sourient lorsque Mitsuki les complimente pour leurs pyjamas et sortent de la salle de bain en direction du salon, où ils sortent quelques jouets de leurs coffres.

Pendant qu'ils jouent avec l'adolescente, je vais en cuisine et commence à préparer le repas lorsque je reçoit un message. Ayant reconnu la mélodie associée à Ryôsuke, j'attrape rapidement le téléphone pour en savoir plus. Il ne viendra pas pour manger ce soir, il a apparemment trop de copies à corriger et préfère tout faire d'un coup pour ne pas y revenir plus tard. Tel que je le connais, il fait ça afin de se libérer du temps pour les jumeaux et moi... Je trouve ça adorable de sa part et un sourire s'affiche sur mes lèvres. Je lui souhaite bon courage et lui demande s'il pense tout de même venir ce soir après avoir terminé afin que je sache ce que je dois dire à l'établissement au sujet de ma fugueuse de petite sœur...

Une chose est sûre, je ne pourrais pas la ramener avant l'heure du repas à Kobe et comme il est hors de question de sauter un repas dans mon appartement, ce soir, elle mangera ici. Je ne lui dis rien et continue de cuisiner en silence pour quatre personnes : Une part pour Mitsuki, une pour moi, une pour Ryô au cas où il oublierait de manger et une pour mes deux oursons qui ne mangent pas encore une part entière.

Lorsque j'ai terminé, je prépare les assiettes des petits en pesant les proportions et apportent le tout sur la table. Me voyant préparer la table, les enfants commencent à tout ranger et embarque Mitsuki avec eux dans la salle de bain pour qu'elle les aide pour se laver les mains... Bon ben, elle a été adoptée je crois. J'espère qu'ils ne vont pas mettre de l'eau partout comme ils aiment bien chahuter avec... Tant pis, je nettoierais une fois qu'ils seront couchés au pire des cas, ce n'est que de l'eau. Lorsqu'ils reviennent, la table est prête et je les installent dans leurs chaises hautes respectives. Oui oui, chacun à la sienne, bien défini et si je me trompe, c'est la colère, attention ! Pourtant, il n'y a pas leur nom dessus mais c'est comme ça. Celle à droite de maman, c'est Yukio, à gauche, c'est Ryôma, voilà. Ils sont en place et je leur donne leurs assiettes.

Alors qu'ils mangent tranquillement, j'invite Mitsuki à se servir et j'en fais de même. Le repas se déroule assez calmement, au rythme des discussions enfantines des jumeaux qui racontent des histoires ou des bêtises à leur Tata Miki, l'attraction de la soirée. Malgré tout, ils terminent avant nous et demandent à retourner jouer un peu avant d'aller dormir avec leur mots de bébé. J'accepte et je les regarde ressortir des jouets du coffre.


« Ils ne seront pas resté ranger longtemps ceux-là. » dis-je amusée avant de reprendre une bouchée.

---------------------------------

Japonais: indigo  « Langage des signes»
Revenir en haut Aller en bas
Mitsuki Iroka
■ Age : 20
■ Messages : 876
■ Inscrit le : 02/11/2019

■ Mes clubs :
[B-203] Mission infiltration  M9CeBJb [B-203] Mission infiltration  IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Septembre 2014
Mitsuki Iroka
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: [B-203] Mission infiltration  [B-203] Mission infiltration  EmptyMer 5 Aoû 2020 - 15:30

Les petits courent vers le salon, et après un regard à ma sœur, je leur emboîte le pas. Nee-sama est occupée en cuisine, alors je joue avec les petits. Je crois que le plus farouche m'a déjà adoptée ! Par contre Yukio semble avoir encore un peu peur… mais à la fin de la séance de jeu, il semble d'accord pour partager ses jouets avec moi ! Une petite victoire ! Ils sont beaucoup trop mignon. Les parents savent pa ce qu’ils ratent. Et ils ne le sauront jamais. Pas par moi, en tout cas ! C’est à Sakura de leur dire, si elle en a envie un jour.

Je me demande quand est-ce qu’elle va me mettre dehors… Après tout, ils vont bientôt passer à table. Mais je n’ose rien demander, et je continue de jouer avec mes petits neveux d’amour. Parce que si Ryôma m’a déjà adopté, moi j’ai déjà adopté les deux. Ils me sortent de notre petit moment de bonheur, pour aller se laver les mains avant le repas. On range d’abord les jouets, puis on y va. Il y a de l’eau un peu partout, donc j’essuie bien pendant que les petits ressortent de la salle de bain.

Ils sont trop mimis dans leur chaise haute !! J’hésite un peu, je ne sais pas trop quoi faire et ou me tenir… Mais apparemment il y a une assiette pour moi à table donc je prends place. Ma grande soeur m’invite à me servir et mon petit coeur bat la chamade. Je suis beaucoup trop heureuse !! Ca semble rien mais… On a pas encore partagé un repas comme ça. Oui, depuis presque 2 ans, oui.

Je suis étonnée de les voir si sages et si propres à table. De vrais petits anges. Plutôt qu’un silence gênant, je fais la conversation avec eux, et avec Sakura aussi, mais toujours avec les enfants au centre. Tout semble tellement facile aujourd’hui … Est-ce que malgré la colère de Sakura, la mission infiltration sera un succès ? Est-ce que je vais pouvoir lui parler et m’excuser ?

MAIS LA, C’EST LE DRAME. Les petits ont fini de manger ! Ils vont jouer ! NOOOOOOOOOOON ! Je ne sais pas trop comment faire la conversation, je continue à marcher sur des oeufs. Mais je suis pas douée pour faire parler sans dire de bétise ou faire de bourdes.

- Non, en effet !

Pendant la fin du repas, je parle d’un sujet sûr (et qui m’intéresse beaucoup) : les jumeaux. Qu’est ce qu’ils aiment faire, leur rythme de vie, leurs progrès, comment ils s’entendent entre eux et avec les autres… Je pose plein de question !

Le repas se termine, et je propose à Sakura de débarrasser et faire la vaisselle pendant qu’elle couche les petits. Après tout, je suppose que c’est un moment où ils doivent rester tranquillement avec leur maman. Je débarrasse et fais donc la vaisselle. Ca me calme un peu, de m’activer comme ça. Une fois les petits couchés… Je vais devoir me jeter à l’eau. Je ne sais même pas par quoi commencer, ou quoi dire … Pourtant, je prépare ce moment depuis super longtemps …

Une fois l’évier lavé, je m’assois de nouveau à table et je gratte mes cuticules un peu nerveusement. Nee-sama rentre de nouveau dans la pièce et je relève les yeux vers elle.

- One-sama… J’aimerais te parler…Si tu veux bien …

Je crois que je suis blanche. Plus blanche que d'habitude. J’ai peur. Si elle me rejette encore une fois… Non… Je ne veux même pas y penser.

---------------------------------


Parle en japonais en #3366cc et en anglais en #b354a0
Special Thanks : Eiji ♥️ & Nee-sama ♥️ & Gideon ♥️ & Riley 1.2.3 ♥️ & Susu ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [B-203] Mission infiltration  [B-203] Mission infiltration  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[B-203] Mission infiltration
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe ; les alentours :: Les logements-
Sauter vers: