Revenir en haut
Aller en bas

-46%
Le deal à ne pas rater :
Promo rare sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
206 € 379 €
Voir le deal

Partagez
 

 [Club de littérature] La Communauté du club

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Youko Harasaki
■ Age : 25
■ Messages : 268
■ Inscrit le : 12/07/2019

■ Mes clubs :
[Club de littérature] La Communauté du club Dr1vT6E [Club de littérature] La Communauté du club WHBiQrb


Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Youko Harasaki
« Elève ; en Classe C »
(#) [Club de littérature] La Communauté du club  [Club de littérature] La Communauté du club EmptyMer 22 Jan 2020 - 22:46

La Communauté du clubFt. JojiDepuis leur retour de la Golden Week, Youko n’avait pas chômé, Tessa non plus. Cela prit que quelques jours avant que l’étudiante ne revienne vers sa jeune amie avec le premier tome du Seigneur des anneaux. Youko avait été immédiatement enchantée ! Elle pourrait lire ces aventures sans trop de problèmes, après tout, Tessa lui avait donné la version jeunesse de cette célèbre trilogie. Bien que l’ouvrage fût en anglais, la japonaise était résolue à le lire en entier, malgré les 423 pages.  Elle voulait connaitre les multiples péripéties que vivrait cette fameuse communauté de l’anneau et, d’un autre côté, cela pourrait peut-être l’aider de lire à voix haute. Cependant, avant de lire le tout à voix-haute ne serait-ce le prologue ou encore le premier chapitre à Tessa, l’adolescente tenait à bien comprendre ce qu’elle tenterait de lui conter.

Déjà, Youko était captivée par les premières pages de sa lecture. Cet univers lui paraissait si enchanteur, son imagination débordante lui permettait de visualiser déjà les personnages et la grande aventure qui s’annonçait. Cette journée-là, Youko avait envie qu’une seule chose : s’installer confortablement au club de lecture et lire. Lire toute la soirée. Elle avait envie de laisser tomber ses devoirs, bien entendu, elle ne le ferait pas, mais ce n’était pas l’envie qu’il lui manquait. Elle voulait seulement lire ce bouquin et apprécier le tout.

Bien que la lecture la passionnât, Youko fronçait déjà des sourcils. La tâche serait ardue. Certaines phrases étaient bien particulières, faisant en sorte que l’adolescente avait du mal à bien saisir ce qui se racontait. Elle avait beau prendre des notes sur les mots nouveaux qu’elle voyait, prenant le soin de chercher le tout sur dans son dictionnaire japonais-anglais, mais cela lui échappait tout de même. La demoiselle eut une moue, légèrement dépitée.

La lycéenne regarda les gens du club. Peut-être qu’un pourrait lui venir en aide ? Déjà, il y avait peu de gens présents et la majorité semblait occupés dans des choses et d’autres. Ne sachant qui aller déranger, Youko s’approcha d’un jeune homme à la chevelure blonde qui lui semblait seulement un peu plus sympathique que les autres personnes autour d’elle. Son nom lui échappait, elle n’avait jamais vraiment pris la peine de discuter avec lui ou tout autre camarade du club – sauf une fois, une demoiselle qu’elle n’avait plus revu après deux rencontres –, du coup, ce fut d’un effort surhumain, que la jeune japonaise s’approcha du jeune homme et dit, timidement :

- Vo… Vous… vous… vous… pou… pouv… pouvez… me… m’aider… s’il… s’il… s’il vo… vous plaît ?

Youko se sentait atrocement bête de demander de l’aider à quelqu’un, surtout pour comprendre quelque chose pour un livre. Ce fut avec le plus grand des courages qu’elle ajouta :

- Je… Je… J’ai … com… commencé… un… un li… livre… en… en an… anglais… Et… Et je… je ne… ne… sai… saisir… pas… le… le sens… de… d’un… d’un… pa… paragraphe…

Honteuse, la lycéenne détourna le regard, ses joues prenant une teinte rouge.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Joji Tavahr
■ Age : 48
■ Messages : 141
■ Inscrit le : 18/06/2019

■ Mes clubs :
[Club de littérature] La Communauté du club WHBiQrb[Club de littérature] La Communauté du club GkZd5iQ


Mon personnage
❖ Âge : 17
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Joji Tavahr
« A l'université ; 1è année »
https://www.stupeflip.com/cunmetier/
(#) Re: [Club de littérature] La Communauté du club  [Club de littérature] La Communauté du club EmptyVen 24 Jan 2020 - 15:44

_______________________-x-_______________________

Avec sa nouvelle vie d'étudiant responsable, organisé, mature et acharné au travail, il n'avait à son grand malheur plus de temps à accorder au club de Littérature. Ni au club de Kendo d'ailleurs. Ainsi lorsqu'il avait un peu de temps libre entre deux cours, un dilemme s'imposait à lui. Devait-il rejoindre le gymnase pour transpirer, potentiellement se blesser et être tyrannisé par l'instructrice, ou bien devait-il rejoindre le club de littérature, s'installer confortablement dans un fauteuil et faire semblant de lire ?

Arrivé au club de Littérature pour la première fois depuis des semaines, un sourire s'installa sur son visage. Il n'avait beau ne pas être le plus régulier ni le plus passionné par la lecture, l'ambiance générale du club et le silence agréable qui y régnait quasiment toujours étaient terriblement à son goût. Comme à son habitude, l'étudiant déambula le long des rangées de livres, veillant à ne pas faire un choix trop audacieux pour ses neurones.

Il choisit après quelques secondes un livre de philosophie, se disant qu'il pouvait prétexter que l'ouvrage l'aiderait dans ses études, puis partit en quête d'une table où il s'écrasa. Quasiment aucun voisin aux alentours, aucune source de bruit, personne pour le repérer. Le plan était en marche, il n'avait qu'à faire semblant de lire pendant dix minutes, puis profiter du temps restant pour faire une petite sieste.

A peine une dizaine de pages plus tard, ses paupières étaient déjà devenues terriblement lourdes et menaçaient de se clore à chaque battement de cils. Les lignes devenaient flous, les mots incompréhensibles et les mains qui tenaient le livre faiblissaient à vue d’œil. Cependant, alors que Joji était sur le point de sombrer, il entendit un bruit, très léger et assez lointain.

Le son était trop doux pour le faire sursauter, et en même temps trop présent pour dormir par dessus. Après une éternité, l'étudiant comprit que ce bruit était en vérité une voix, qui s'adressait à lui de surcroît. Il tourna la tête vers la personne, s'efforçant de faire un sourire sympathique, les yeux encore fermés pour une seconde.

" Ah ? Oui oui, bien sûr. Qu'est-ce qui se passe ? " Demanda-t-il avant de se racler la gorge pour se débarrasser de sa voix somnolente. Il observa la jeune fille, devinant sans trop de peine qu'elle était plus jeune que lui et manifestement trop timide pour parler d'une traite. Heureusement, en tant qu'ancien timide, il ne pouvait que compatir et être compréhensif. L'étudiant essaya même de transmettre un peu de son aura de nonchalance à l'autre élève, ne serait-ce que pour lui éviter un infarctus.

" D'accord d'accord, quel paragraphe ? Je peux y jeter un oeil si tu veux. Tu as tapé à la bonne po.. porte. " Le volume de sa phrase chuta vers la fin, sa voisine ne le regardait plus. Avait-il dit quelque chose de mal ? " Tout.. Tout va comme tu veux ? "

____________________________________________________

---------------------------------

Parole : #9900ff -x- Pensée : #663399
[Club de littérature] La Communauté du club Bzjc
Revenir en haut Aller en bas
Youko Harasaki
■ Age : 25
■ Messages : 268
■ Inscrit le : 12/07/2019

■ Mes clubs :
[Club de littérature] La Communauté du club Dr1vT6E [Club de littérature] La Communauté du club WHBiQrb


Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Youko Harasaki
« Elève ; en Classe C »
(#) Re: [Club de littérature] La Communauté du club  [Club de littérature] La Communauté du club EmptyDim 26 Jan 2020 - 2:51

La Communauté du clubFt. JojiLe grand monsieur avait cru bon de lui répondre. Youko en était en un sens soulagé. Peut-être qu’il n’était pas la meilleure personne à déranger par contre, cela, la jeune lycéenne l’ignorait. Pour le moment, cela ne semblait pas offusquer le jeune homme que Youko vienne le tirer de ses rêveries. Livre à la main, elle préférait regarder celui-ci plutôt que son interlocuteur.

Alors qu’il lui demanda lequel de ces paragraphes était problématique, la jeune demoiselle eut un léger mouvement de joie, savourant cette courte victoire d’avoir su tomber sur une personne charitable qui voudrait bien lui donner un petit coup de main tout à fait inoffensif. La victoire fut de courte durée, puisque la jeune demoiselle ne savait déjà plus où se mettre lorsqu’il l’interrogea si tout allait pour le mieux.

Youko ignorait ce qu’elle devait répondre à cette question. D’une part, lui répondre que tout allait bien c’était quelque peu un mensonge. Cela pourrait aller beaucoup mieux si elle pouvait comprendre ce paragraphe et poursuivre sa lecture sans déranger qui que ce soit. D’un autre côté, malgré les aléas de sa vie de jeune lycéenne, elle se portait bien. Du coup, dire qu’elle allait bien, ce n’était absolument pas faux. Ces deux réponses entraient en contradiction et Youko ignorait laquelle des deux elle devait lui répondre.

Elle finit par dire la plus simple, celle qui ferait en sorte que le monsieur ne lui poserait pas d’autres questions, ou des questions gênantes…

- O… Oui… tout… Tout… tout… va… va… b… bien…

L’adolescente fit une courte pause. Cherchant ses mots, elle s’avouait vaincu : elle ne pouvait pas répondre uniquement que tout allait bien. Sinon, il pourrait se faire encore plus insistant, lui demandant si vraiment tout allait bien. Dans ce cas, peut-être qu’il valait mieux capituler dès maintenant. Elle finit donc par ajouter :

- Ce… C’est… ce… em… emba… embarrassant… de… devoir… de… de… de… demander…

Oui, c’était particulièrement gênant pour Youko. Demander ce n’était pas quelque chose d’aussi aisé. D’abord, il fallait trouver une personne, mais pas n’importe qui. Il fallait trouver une personne qui n’était pas trop occupée, ou une qui semblait particulièrement gentille. Ensuite, il fallait s’approcher, juste assez pour faire du bruit et ne pas faire sursauter la personne, mais en faisant attention tout de même pour ne pas trop en faire, sinon, cela risquait de déranger les autres autour de soi. Les interactions sociales semblaient particulièrement difficiles. Youko finit par souffler une dernière phrase.

- Et… Et... je… j’ai… j’ai peur… de… de vous… dé… déranger…

Et si elle le dérangeait, il suffirait de recommencer tout ce processus avec quelqu’un d’autre. Si cela ne l’importunait pas trop, Youko pourrait finalement avoir un peu d’aide pour son paragraphe.
©️ 2981 12289 0

---------------------------------

[Club de littérature] La Communauté du club Youko110
Merci Neil  Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Joji Tavahr
■ Age : 48
■ Messages : 141
■ Inscrit le : 18/06/2019

■ Mes clubs :
[Club de littérature] La Communauté du club WHBiQrb[Club de littérature] La Communauté du club GkZd5iQ


Mon personnage
❖ Âge : 17
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Joji Tavahr
« A l'université ; 1è année »
https://www.stupeflip.com/cunmetier/
(#) Re: [Club de littérature] La Communauté du club  [Club de littérature] La Communauté du club EmptyMar 28 Jan 2020 - 4:08


_______________________-x-_______________________


Cette étudiante avait l'air trop douce et gentille pour ce bas monde, ce qui invoqua une certaine méfiance chez l'Écossais. Du haut de sa petite expérience, il savait déjà à quel point le monde pouvait être cruel, principalement envers ceux dont la fragilité perlait aux yeux de tous. D'ordinaire il aurait été de l'autre côté de la barrière, préférant toujours brocarder son prochain plutôt que l'aider, mais aujourd'hui, un peu de charité avait su réchauffer son âme.

Il garda alors ses réflexions pour lui, préférant épargner sa voisine de ses enfantillages. Tandis qu'il se redressait sur son assise, il se débarbouilla le visage du dos de la main. Youko avait répondu que tout allait bien et s'était trop rapidement empressé d'ajouter des précisions pour que cela soit pleinement naturel. Joji répondit à sa confidence d'un sourire détendu, celui qu'il arborait tous les jours de sa vie.

Son esprit à lui était complètement vide, éteint, à l'inverse de celui de la jeune fille qui paraissait en pleine surchauffe. Sans doutes avait-il apprit à laisser ses doutes et sa considération pour les autres de côté. Après tout à quoi bon faire bonne figure si ce n'est que pour s'éviter quelques rumeurs de couloir ? Pour lui, il avait autant être constamment au naturel et laisser le temps faire le tri dans ses interactions sociales, et c'est ce qui transpirait de son attitude; de la simplicité.

" Boh, c'est rien. Après tout le club est fait pour qu'on s'entraide, non ? " Il se redressa un peu plus sur sa chaise, rapatriant ses bras le long de sa silhouette. " Tu n'as pas à être gênée de quoi que ce soit. Au contraire, c'est à moi de l'être. Imagine que je te donne une mauvaise réponse, en tant qu'aîné je resterais pas crédible longtemps. " L'étudiant ricana bien volontiers pour souligner sa dérision, puis observa sans trop d'insistance son interlocutrice.

" Et pour ce qui est de me déranger, je faisais rien de bien brillant à part somnoler sur un livre. Je dirais plutôt que tu me sauves. Tu peux m'appeler Joji d'ailleurs. " Il prit le temps d'étirer ses bras, désignant du dos de la main une chaise voisine à sa table, si jamais la jeune fille voulait y prendre place. " Allez, dis-moi tout. J'ai parlé anglais presque toute ma vie, je devrais pouvoir m'en sortir. "

L'Écossais laissa s'installer un sourire de conviction sur son visage effronté. Il s'imaginait que, dans l'ombre, tous ses ancêtres anglophones l'observaient, prêts à le juger à la moindre incartade et au moindre irrespect à la langue de Shakespeare.

____________________________________________________

---------------------------------

Parole : #9900ff -x- Pensée : #663399
[Club de littérature] La Communauté du club Bzjc
Revenir en haut Aller en bas
Youko Harasaki
■ Age : 25
■ Messages : 268
■ Inscrit le : 12/07/2019

■ Mes clubs :
[Club de littérature] La Communauté du club Dr1vT6E [Club de littérature] La Communauté du club WHBiQrb


Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Youko Harasaki
« Elève ; en Classe C »
(#) Re: [Club de littérature] La Communauté du club  [Club de littérature] La Communauté du club EmptyJeu 30 Jan 2020 - 23:14

La Communauté du clubFt. JojiLe monsieur lanca alors que le club était présent afin de s’entraider. La jeune demoiselle ne put qu’approuver par un hochement de tête. Il avait également dit qu’elle ne devait pas être gênée… Ce que Youko, malgré toute la bonne volonté qu’elle pourrait y mettre, en serait absolument incapable. Ne sachant pas quoi répondre à son camarade de club, l’adolescente préféra, pour le moment, rester silencieuse.

L’homme semblait particulièrement bavard, continuant de parler, se nommant ainsi Joji. La lycéenne crue bon de se présenter également. D’une petite voix, elle se présenta à son tour :

- Je… Je… m’a… m’appelle… Youko Harasaki… En… Encha… Enchantée… Joji senpai…

Joji senpai lui montra de la main une chaise qu’elle approcha aux côtés de l’étudiant. Après tout, s’il lui proposait de prendre cette chaise, c’était parce que cela ne lui dérangeait pas qu’elle l’importune avec ses questions ou qu’elle demande des explications en lien avec certains mots ou expressions ou encore tout ce qui concerne les premières pages, assez difficiles, de ce livre. Avant de s’installer, Youko approcha également quelques-uns de ses effets, notamment un crayon et un carnet dans lequel elle avait déjà inscrit quelques notes dessus. Bien assise, Youko fit de son mieux pour expliquer son problème technique à son senpai :

- Je… Je… J’ai… J’ai co… comm… commencer… le… le se... seig… seigneur… de… des… des a… anneaux… Je… J’en… sui… suis au… au… p… prol… prologue… Mais… Mais il... il est… d… diff… difficile… à… à com… comprendre…

Puis la demoiselle fit une pause. Peut-être que Joji senpai ne connaissait pas le livre ? C’était possible, après tout, Tessa avait dit que c’était populaire chez elle, mais ce n’était pas une raison pour laquelle tout le monde connaissait. Après tout, elle n’en avait jamais entendu parlé auparavant… Mais probablement qu’elle n’était pas une référence, Youko avait bien consciente qu’elle connaissait fort peu de choses.

Enfin, bien moins que la majorité des gens en ce qui avait attrait à des activités extra-scolaires, ou d’autres domaine comme la musique, des jeux vidéo, ou encore des tonnes de séries et de films.

- A… Avez… Avez… vous… dé… déjà… lu… ce… ce… livre… ? Ou… Ou pe… peut… être… vu… le… le film ?

Se rendant compte que sa question était particulièrement spontanée, la jeune demoiselle ajouta bien rapidement :

- Euh… Enfin… ce… c’est… ce… pa… parag… paragraphe… po… pose… problème…

Youko tendit timidement son livre en direction de Joji senpai, lui pointant, le passage qu’elle trouvait difficile à déchiffrer. À côté d’elle, Youko avait un carnet dans lequel elle avait noté quelques traductions de mots qui lui posaient problèmes, tentant de saisir le sens des phrases. Elle jeta un coup d’œil à ses notes avant d’ajouter, en regardant timidement son Senpai :

- Le… Le… pro… prologue… e… est dif… difficile… Je.. J’ai… du… du mal… à… à com… comprendre… ou… ou le… na… na… narrateur… ve… veut… en… en ve… venir…

D’autant plus que la jeune demoiselle devait assimiler tous les noms des personnages, tous ces lieux au nom étranges et fort peu communs. Youko s’arrêta de parler, trouvant qu’elle en avait beaucoup trop dit depuis un bon moment déjà.
©️ 2981 12289 0

---------------------------------

[Club de littérature] La Communauté du club Youko110
Merci Neil  Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [Club de littérature] La Communauté du club  [Club de littérature] La Communauté du club Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Club de littérature] La Communauté du club
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Dehors ; Le campus :: Le bâtiment Yamanaka :: Salles des clubs-
Sauter vers: