Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment : -30%
30% sur les abonnements PlayStation Plus & ...
Voir le deal
41.99 €
Le Deal du moment : -38%
-38% sur la barre de son Yamaha YAS-108 (ODR 15€)
Voir le deal
184.99 €

Partagez
 

 Don't worry Be happy [Himuro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emily Nakamura
■ Age : 23
■ Messages : 185
■ Inscrit le : 08/03/2020

■ Mes clubs :
Don't worry Be happy [Himuro] KbCJmVA


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Juin 2016
Emily Nakamura
« A l'université ; 1è année »
(#) Don't worry Be happy [Himuro]  Don't worry Be happy [Himuro] EmptyVen 8 Mai 2020 - 11:25

Vendredi 15 juillet 2016

Emily s’était levée tôt, pour finaliser les préparatifs d’un voyage décidé seulement la veille. Elle avait bouclé sa valise, ainsi que le sac avec ses affaires de cours et pris un sac à main plutôt conséquent afin d’y mettre tout ce dont elle allait avoir besoin dans l’avion. Car oui, sur un week-end de 2 jours et demi elle avait décidé de changer les idées d’Himuro de manière assez … Radicale. En le forçant à voir, que même en dehors du campus et de sa petite amie qui restait silencieuse, la vie continuait. De plus, tout week-end loin de Kobe lui permettait de ne pas croiser Aaron, ce qui était plus qu’appréciable à ses yeux.  

Le jeudi soir, après leur conversation de groupe, elle avait contacté son père afin d’obtenir le numéro de la mère d’Himuro. Pour ce genre de choses… Elle avait jugeait plus opportun de passer par la figure maternelle de la famille, en espérant qu’elle soit plus sensible que son mari. Sans difficulté, Emily avait joué un numéro de charme dont elle avait le secret, afin d’obtenir ce qu’elle désirait : l’autorisation d’emmener Himuro en week-end pour se changer les idées car il « ne semblait pas au meilleur de sa forme », avait-elle dit de manière évasive, pour ne pas entrer dans les détails et respecter l’intimité de son ami.

Elle semblait avoir réussi son petit numéro, puisque la mère d’Himuro lui proposa même de prendre leur jet, afin d’effectuer le voyage. Elle lui donna également les coordonnées du chauffeur familial, et lui assura qu’elle ferait le nécessaire pour qu’elle puisse voir avec lui les modalités de leur départ pour l’aéroport. Emily était persuadée qu’elle allait devoir être plus que persuasive pour empêcher Himuro de déprimer tout un week-end et le convaincre de la suivre, aussi, elle décida de mettre ses affaires dans leur voiture et d’aller le chercher à la fin du cours.

Elle avait choisi l’île de Jeju, en Corée. Ce n’était qu’à 2h40 de vol sans escale, sur un week-end c’était faisable. Emily se doutait bien qu’Himuro avait son passeport toujours sur lui, comme elle. Elle réserva à l’hôtel Hotel Whistle Lark où elle s’était déjà rendue avec son père et prit une seule chambre avec deux lits simples séparés, deluxe, avec vue sur l’océan. Après tout, ils avaient déjà dormis chacun à un bout du canapé dans la même pièce, ce n’était donc pas bien différent. Même si la mère du jeune homme s’était proposé de payer le voyage, Emily paya avec l’une de ses cartes. Après tout, elle avait sa fierté et ils leur laissaient déjà le moyen de locomotion.

Elle avait suivis ses cours de soutien en ligne ce matin-là, et avait arrêté un peu avant l’heure habituelle, puisqu’elle devait poser ses valises dans la voiture et aller chercher Himuro à son cours. Elle s’était apprêtée avec soin, comme à son habitude. Elle portait ce jour là une robe CO asymétrique en lin, par-dessus laquelle elle avait mis une ceinture large en tissu rouge. Elle portait des chaussures compensées plutôt que des escarpins pour le confort du voyage. Emily avait attaché ses cheveux dans une tresse plutôt élaborée mais qui donnait un côté naturel et simple. Elle souhaitait être elle même ce week-end, comme le premier week-end passé au côté d'Himuro.

Elle retira ses lunettes de soleil lorsqu’elle entra de nouveau dans le batiment de l’université, et attendit Himuro à la fin de son cours, dos au mur. Lorsqu'elle le vit sortir, elle lui fit un signe de la main et dit avec un enthousiasme qui était loin d'être dans ses habitudes :

- Surprise ! On passe le week-end ensemble !


Elle savait bien qu'il préférerait être avec sa petite amie qu'avec elle, même si elle ne voyait pas pourquoi. Cependant elle se contenta de lui sourire et d'ajouter :

- Je ne vais pas te laisser déprimer seul dans ton coin.


HRP :
 

---------------------------------

Parle en japonais en #8B14B3 et en anglais en #F06A27 - Fox totem

Merci Riley pour le kit ♥

Revenir en haut Aller en bas
Himuro Kinbaku
■ Age : 32
■ Messages : 538
■ Inscrit le : 20/06/2017

■ Mes clubs :
Don't worry Be happy [Himuro] GkZd5iQ Don't worry Be happy [Himuro] Ur9f7pD


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Don't worry Be happy [Himuro]  Don't worry Be happy [Himuro] EmptySam 9 Mai 2020 - 9:29

Vendredi, der nier jour de la semaine. Je n'avais pas vu Sumire depuis mardi soir... ce mardi ou elle m'avait avoué avoir des sentiments pour Gideon... Je ne pouvais plus dire que je dormais... ce n'était pas un cauchemar mais bel et bien la réalité... Meyuki et Emily m'avait même assommer de question et de message pour tenter de me faire retrouver le moral. Mais je n'avais plus goût a rien ; à rire, travailler, courir, …

Je ne sortais de ma chambre que pour aller en cours, travailler, aller au club quand il le fallait. Sumire n'y venait plus et le malaise pouvait même s'y faire sentir. Aujourd'hui j'avais eut droit à un appel de ma mère qui me disait de rentrer à Tokyo, que le chauffeur viendrait me chercher. J'avais accepter, de toute façon que je sois à l'internat, chez ma sœur ou chez mes parents... l'enfer serait le même... J'avais donc préparer mon sac de cours, des affaires de rechange.

Que dire de l'ambiance autour de moi... les rumeurs continuaient, je les savais justifiées maintenant... une fois mon cour de psychologie terminé, je rangea mes affaires soigneusement et réajusta ma coiffure. J'avais pas envie de faire l'effort pour ma tenue habituelle, une chemise blanche et un jean sombre, que je laissa mal ranger, le col devait même certainement être mal mis... je m'en foutais. C'est alors que je file vers la sortie de la salle et que j’aperçois Emily qui me fait de grand signe de la main avant de m'annoncer qu'on passait le week-end ensemble.

Ha... C'était ca l'appelle de ma mère...

Je ne répliqua pas plus, elle avait l'air louche, je ne l'avais jamais vu ainsi même avec tout l'alcool qu'elle avait bu... C'est ensuite qu'elle rajouta qu'elle voulait pas me laisser déprimer seul dans mon coin.

Cool. Au lieu de déprimer seul je vais déprimer avec quelqu'un qui me regarde déprimer...

Bon, a vrai dire j'avais presque envie de rester ici tout compte fait. Après tout... Sumire allait pas être là du week-end vu qu'elle se tire peut-être avec l'autre. La seule chose qui me fait pas rester ici c'est de me dire que le chauffeur de la famille avait fait le trajet depuis Tokyo pour venir me chercher, enfin... nous chercher.

J'ai mes affaires à prendre dans la chambre. Tu n'a qu'a venir si tu veux.

Après tout... là ou j'en suis je me moque si le règlement dit que les chambre ne sont pas mix. Après, je sais pas si ça s'applique au visite. Fallait bien qu'on puisse se voir le soir pour bosser en groupe parfois non ? Enfin... je m'en moque et je file dans ma chambre prendre mon sac de cours et mon sac d'affaire. En redescendant, je regarde Emily et lui demande.

Depuis quand t'es dans les petits papiers de ma mère ?

L'amabilité n'était vraiment pas mon fort aujourd'hui... Et cela pourrait empirer si j'avais des nouvelle de Sumire qui m'annoncerait la fin... Une chose est sur il fallait y aller dans le sens du  poil pour arriver a faire quelquechose avec moi aujourd'hui. A la première contrariété, je vous jure je me tire ! Je sais pas ou mais j'y vais !

---------------------------------

Don't worry Be happy [Himuro] 1550532676-ed
Revenir en haut Aller en bas
Emily Nakamura
■ Age : 23
■ Messages : 185
■ Inscrit le : 08/03/2020

■ Mes clubs :
Don't worry Be happy [Himuro] KbCJmVA


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Juin 2016
Emily Nakamura
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Don't worry Be happy [Himuro]  Don't worry Be happy [Himuro] EmptySam 9 Mai 2020 - 10:59

Emily affichait toujours un sourire amical. Elle savait que ce ne serait pas simple. Des gens en mal d’amour… Elle en avait connu, supporté, aidé. Après tout, cela faisait partie de la fille amicale, gentille et douce. Celle qui t’aide à surmonter ta peine et qui te soutient face à toute épreuve. Cependant… Elle commençait de plus en plus à considérer Himuro comme quelqu’un d’important. Avec du temps, et si elle finissait par lui faire confiance, il serait sans doute un précieux ami, comme on en a peu dans une vie. Aussi, elle souhaitait sincèrement prendre soin de lui, et pas seulement pour son image, ou pour ce qu’elle pourrait y gagner.

Elle ne répondit pas, lorsqu’il mentionna sa mère. Cependant, il ne semblait pas du tout content de la voir. Mais, elle s’y était attendue et malgré son égo sur dimensionné, elle prit sur elle et afficha une mine compréhensive. Emily ne comprenait pas comment on pouvait être dans cet état juste pour une histoire de couple. Malgré cela, elle sentait la sincérité des sentiments d’Himuro envers Sugimoto et respectait ce fait. Elle voyait aussi sa détresse, et sa tristesse et même si elle pouvait sembler indifférente aux autres, Emily était dotée d’empathie.

- Et alors ? Je préfère être là pour toi, que te savoir seul. Le temps passera toujours plus vite avec quelqu’un à tes côtés, et on pourra réviser ensemble.

De toute façon, entre eux, ils n’étaient plus à ça près. Le voir déprimer ? Et alors ? Elle était bien tombée nue sur lui dans le onsen, puis il l’avait grillé en train de se mordre la lèvre en le regardant alors… Elle s’était tellement ridiculisée devant lui, que ça importait peu qu’elle ne le voit pas au top.

- Je te suis.


Elle se rendit avec lui dans sa chambre et constata avec plaisir qu’elle était rangée. Elle aimait quand les choses étaient ordonnées. Elle ne le força pas à faire la conversation, lui laissant de l’espace pour déprimer. Elle ne voulait pas le brusquer et préférait respecter ses besoins. Cependant, il fut celui qui relança la conversation, et elle avoua :

- J’ai envoyé à tes parents des fleurs après la soirée. Et mon père m’a donné le numéro de ta mère hier, pour que je puisse… M’incruster dans ton programme du week-end. Il fallait bien que je demande la permission.

Elle ne souhaitait pas en dire trop. Après tout, si jamais les parents d’Himuro étaient une source de conflit dans leur couple, ça ne ferait qu’alimenter la mauvaise humeur du garçon. Ils marchèrent jusqu’à la voiture, et les affaires de la demoiselle se trouvaient déjà dans le coffre.

- Je n’avais pas cours ce matin, et je ne voulais pas me les trimbaler en allant le chercher. Je ne dirais pas que je suis désolée de ne pas te laisser le choix, car je ne le pense pas. Il est hors de question pour moi de te laisser traverser ça seul.

Elle faisait preuve d’une honnêteté déroutante, ce qui risquait de blesser une nouvelle fois son égo, mais tant pis. Elle pouvait bien faire ça pour un presque-ami en détresse. Non, en fait, même si c’était surprenant et terrifiant, elle le considérait comme un ami. Les circonstances de leur dernière soirée à deux avaient précipité le statut de leur relation. Après tout, même si il avait fait quelques sous-entendus en cours, il avait gardé toutes leurs mésaventures secrètes.

---------------------------------

Parle en japonais en #8B14B3 et en anglais en #F06A27 - Fox totem

Merci Riley pour le kit ♥



Dernière édition par Emily Nakamura le Dim 10 Mai 2020 - 2:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Himuro Kinbaku
■ Age : 32
■ Messages : 538
■ Inscrit le : 20/06/2017

■ Mes clubs :
Don't worry Be happy [Himuro] GkZd5iQ Don't worry Be happy [Himuro] Ur9f7pD


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Don't worry Be happy [Himuro]  Don't worry Be happy [Himuro] EmptySam 9 Mai 2020 - 17:49

Révisé... elle marquait un point... ça me ferais gagner du temps et peut-être que je pourrais lui apprendre deux ou trois trucs pour qu'elle s'avance dans le programme. C'est vrai que des fois j'avais du mal avec certaine notions et que je devais donc aller rechercher sur internet des précisions, des reformulations. Et puis... on pourrait bosser en anglais aussi, deux en un quoi...

J'approuve pour les révisions. J'aimerais quitter le top 10 pour arriver dans le top 5...

Réviser sur la suite du programme était prometteur mais m'avais faire perdre quelques points sur les cours actuelle. Points qu'il me fallait à tout pris reprendre maintenant que j'avais entrepris cet exercice. Elle me suivi jusque dans ma chambre, je n'avais pas grand chose à prendre mis à part mes sac de toute façon. Je vérifiais que rien n'était en désordre, repositionnant au passage la lampe de chevet qui était un centimètre trop sur la gauche pour être centrée.

Une fois en bas elle m'informa de sa démarche, de comment elle avait eut le numéro de ma mère. Bon, après c'était rien en soit mis à part que je savais maintenant que je pouvais plus être tranquille même chez moi. Connaissant ma mère, elle devait certainement être aux anges qu'une fille de riche vienne demander des nouvelles et prendre par à mon emplois du temps sous son nez. Elle avait ainsi le loisir de tout savoir et de poser des question ensuite...

Cool... et en plus je vais avoir droit à plein de question quand Emily sera occupé à dormir ou prendre sa douche...

Je posa mes affaires dans la limousine familiale et vis qu'Emily avait déjà posé les siens. Elle me justifia qu'elle n'avait pas cours ce matin et qu'elle ne voulait pas me laisser seul. Je monta dans la voiture, toujours l'air un peu bougon et laissa le chauffeur refermer les portes. Je boucla ma ceinture, les portes se fermèrent et j'ouvris le mini-bar de la limousine pour prendre quelque chose de frais.

Si tu veux quelquechose prend ce que tu veux.

Je regarde par la fenêtre et vois qu'on prend la direction de l'aéroport. Ma mère a du sûrement vouloir nous faire gagner du temps et encore utiliser de l'argent pour rien... Bon du coup on sera la pour le repas du midi, un peu en retard mais c'est mieux que d'arriver après 6h30 de voyage en voiture.

L'aéroport ? Hmm okay ca me va je serais plus vite au chaud dans ma chambre.

Je regarde Emily et sa robe. Certes la ceinture rouge lui allait bien... mais les rayures mon Dieu... je regarde à côté de moi la trappe intérieur du coffre. On va s'abstenir... je pense que ca se fait pas de demander a une fille de se changer dans une voiture qui roule... en trente minute... et niveau sécurité c'est pas le top. Après... avec les vitres teinté ça pourrait se tenter si ça avait été Sumire...

C'est pas toi.. mais les rayures... je suis pas fan.

---------------------------------

Don't worry Be happy [Himuro] 1550532676-ed
Revenir en haut Aller en bas
Emily Nakamura
■ Age : 23
■ Messages : 185
■ Inscrit le : 08/03/2020

■ Mes clubs :
Don't worry Be happy [Himuro] KbCJmVA


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Juin 2016
Emily Nakamura
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Don't worry Be happy [Himuro]  Don't worry Be happy [Himuro] EmptyDim 10 Mai 2020 - 2:56

Ils étaient enfin dans la voiture, et la première étape était franchie. En réalité, Emily ne serait sereine que quand elle aurait récupéré le passeport de son ami. De cette façon, elle était sûre qu’il ne s’enfuirait pas sans elle. Enfin, s’il le voulait vraiment, il pourrait retourner toutes ses affaires pour le trouver, mais elle ne pensait pas qu’il en arriverait là. L’idée qu’elle avait orchestré un véritable kidnapping lui traversa l’esprit, puis elle se rappela qu’elle avait tout de même l’accord de ses parents. Malgré sa richesse, Emily se déplaçait rarement dans ce genre de véhicule, trop voyants à son goût. Cependant, elle en apprécia le confort.

Elle déclina poliment la proposition d’une boisson, ne souhaitant pas utiliser de toilettes publics jusqu’à son arrivée à l’hôtel. La jeune fille esquissa un sourire à la remarque du jeune homme. Il était vraiment à l’ouest. C’est plutôt l’air frais de sa chambre qui devrait le motiver à prendre l’avion.

- Comment on peut vouloir être au chaud par ce temps ?


Puis vint la remarque sur sa robe, et là, elle afficha un sourire franc. Venant d’un homme qui portait un pyjama bordeaux… Elle ne le prenait pas mal. A ses yeux, Himuro n’avait pas bon goût en matière de vêtement. Cependant, elle ne souhaitait pas le contrarier et se voir éjecter de la voiture. Aussi, elle se contenta de répondre :

- Voyez-vous cela… Je me changerais bien pour soulager ta vision, mais mes vêtements sont trop loin. Tu vas me dire, ça répondrait au moins à ta question existentielle sur la taille de mon soutien-gorge.


Elle lui signifiait ainsi qu’elle avait bien lu le message qu’il avait supprimé de la conversation de groupe. C’est drôle, songea-t-elle, c’est lui qui me taquine d’habitude… Il semble vraiment éteint. Si elle devait être honnête, Emily ne pensait pas du bien de Sugimoto. La situation était impensable pour son esprit cartésien et tout ce qui blessait de près ou de loin un de ses « proches », se retrouvait dans la « mauvaise case ». Cependant, elle se gardait bien de la critiquer, puisque ses rapports avec Himuro en pâtiraient.

---------------------------------

Parle en japonais en #8B14B3 et en anglais en #F06A27 - Fox totem

Merci Riley pour le kit ♥

Revenir en haut Aller en bas
Himuro Kinbaku
■ Age : 32
■ Messages : 538
■ Inscrit le : 20/06/2017

■ Mes clubs :
Don't worry Be happy [Himuro] GkZd5iQ Don't worry Be happy [Himuro] Ur9f7pD


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Don't worry Be happy [Himuro]  Don't worry Be happy [Himuro] EmptyDim 10 Mai 2020 - 4:45

Alors que je regardais dehors, la demoiselle me demanda comment je voulais être au chaud en ces mois d'été. C'était pas une évidence, c'était pas logique même pour moi... Mais c'était une envie que j'avais et la raison était plutôt simple.

J'ai juste envie de me sentir un peu plus mourir d'avantage... ou juste profiter d'être nu dans ma chambre...

Après que j’eus fini de critiquer sa robe, la demoiselle me répondit, elle avait un peu plus d'audace que d'habitude. Ou était mademoiselle parfaite ? Et puis... si c'est que le faite que sa valise était loin... Puis elle vient refaire une référence à mon message de la veille. J'esquissais un léger sourire en me disant que même cela ne les avait pas arrêter. Certes, elles n'avaient pas répondu... Mais cela n'avait pas empêché Mademoiselle Parfaite de s'incruster chez moi.

34B taille Uk.


C'est pas que j'avais plus regardé que cela la poitrine d'Emily, c'est juste qu'elle avait une poitrine ni trop petite ni trop grosse. La moyenne quoi... Je regardais toujours dehors en prenant une petite gorgé de temps en temps, allongeant mes jambes pour être le plus décontracté possible.

Et puis... à l’œil je pourrais pas savoir. Faudrait que l'enlever que je regarde l'étiquette... la flemme.

L'arrivé à l'aéroport se faisait rapidement. En même temps il n'y avais que trente minutes, et j'avais une flemme de tout faire... décharger les valises, aller montrer le passport, monter dans l'avion... M'enfin... pour une fois je vais faire mon riche et demander au chauffeur de s'occuper de tout cela.

Passe ton passport, le chauffeur va aller s'occuper de l'embarquement pour nous.

J'attendis qu'elle me le donne et glana quelques infos en l'ouvrant rapidement et le passant au chauffeur une fois arrivé par la trappe intérieur de la voiture. Je sorti de celle-ci puis me dirigea tranquillement avec mon sac de voyage dans la main. Le chauffeur allait prendre les valise pour aller les mettre dans l'avion. On passa les contrôles de sécurité sans problème puis montions dans l'avions.

C'était un Bombardier Global 6000. Celui-ci avait été modifié avant l'achat par mes parents. La soute à bagage avait été réduite de moitié, ainsi que les réservoirs afin d'une part d'alléger l'avion, celui-ci ne servant que pour des vols moyenne distance, et également pour faire gagner de la place à l'intérieur. Des sièges avaient été également retiré après l'achat, nul besoin de 14 places assises, seul 8 places suffisaient amplement pour la famille.

L'espace gagné avait ainsi pu permettre quelques fantaisie tel qu'un petit salon au milieu de l'habitacle,une cabine douche et surtout l'aménagement d'une chambre parentale dans l'ancienne partie de la soute à bagage.

Je me mis directement devant la télévision et regarda ce qui était disponible en attendant que notre avion ai le créneau de décollage, ce qui pouvait durer une bonne demi-heure parfois.

On doit avoir deux heure avant l'arrivé. tu veux regarder quelquechose ?

Il se leva et alla dans le mini-bar prendre une boisson alcoolisé.

---------------------------------

Don't worry Be happy [Himuro] 1550532676-ed
Revenir en haut Aller en bas
Emily Nakamura
■ Age : 23
■ Messages : 185
■ Inscrit le : 08/03/2020

■ Mes clubs :
Don't worry Be happy [Himuro] KbCJmVA


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Juin 2016
Emily Nakamura
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Don't worry Be happy [Himuro]  Don't worry Be happy [Himuro] EmptyDim 10 Mai 2020 - 8:35

Elle n’avait pas répondu au commentaire sur la chambre, cela ne servait à rien. Mais elle serait bien embêtée si ce cas de figure arrivait. Elle était obligée d’avoir un certain respect pour Sugimoto, et ne pas pouvoir être dans la même pièce qu’Himuro aurait été gênant pour faire leurs devoirs. Il avait ensuite répondu une remarque pertinente sur sa mensuration, et il n’était pas loin de la réalité, puisqu’elle faisait en réalité un 34C UK. Cependant, elle ne le corrigea pas.

Elle passa le reste du trajet silencieusement, à lire un livre de médecine, emprunté à la bibliothèque qui se trouvait dans son sac à main XXL. C’était en fait, son sac de cours, le grand sac en cuir vintage  bandoulière. Elle avait un autre sac, plus petit, pour le séjour mais il était dans sa valise.  

Une fois à l’aéroport, elle remit ses lunettes de soleil sur son nez délicat afin de ne pas subir l’éblouissement habituel que procure l’astre solaire sur ses yeux sensibles. Elle hocha la tête et sorti rapidement son passeport de son sac, parfaitement rangé à l’emplacement qui lui était dédié. Elle suivit Himuro jusqu’à l’avion, le sourire aux lèvres en imaginant déjà dans quel état de colère il serait lorsqu’il comprendrait que leur destination n’était pas Tokyo. Elle espérait parvenir à le calmer rapidement, il était déjà ronchon, si en plus il se mettait à lui crier dessus… Sa patience avait des limites.

Elle récupéra leurs passeports avant de se diriger pour l’embarquement et les mis directement dans son sac. Elle supposa que de toute façon, le jeune homme avait d’autres pensées que de le lui réclamer. Ainsi, il ne pourrait pas la fuir facilement.

Une fois dans l’avion familial des Kinbaku, elle ne put s’empêcher de les jalouser un peu. Le jet privé dont elle disposait souvent pour faire le voyage jusqu’à Tokyo était celui de la compagnie de son père, et même si elle y avait accès, il était beaucoup moins luxueux et bien moins équipé. Elle posa son sac à main et observa Himuro. Elle avait l’impression d’être face à une eau calme et dormante, dont le courant pouvait se déchainer à tout instant.

- Hm, ce que tu veux.


Elle se garda pour elle d’avoir un regard désapprobateur quand il se servit de l’alcool. Après tout, si cela pouvait l’aider un peu à se détendre… Elle espérait juste qu’il n’avait pas l’alcool triste, ou pire colérique. Si je dois surveiller tout ce qu’il consomme, on en a pas fini, songea-t-elle. Car, elle se considérait comme responsable de lui, ce week-end. S’il lui arrivait quelque chose, elle devrait assumer pour eux, aux yeux des parents.

Alors qu’il était encore debout, sa boisson à la main, Emily se rapprocha de lui et lui dit calmement :

- Ne bouge pas.

Elle remit son col en place, et ajusta sa chemise. C’était plus fort qu’elle, elle n’aimait pas le voir aussi… Négligé. Car cela faisait partie d’un tout. Il n’était pas négligé et heureux après s’être câliné sous la couette, comme elle avait pu déjà voir Neil, non, il était négligé et malheureux, et c’était … triste, au lieu d’être attendrissant.

- Voilà.

Elle tapota brièvement son torse, comme à chaque fois qu’elle remettait une chemise en place à vrai dire avant de commencer à retirer ses mains, tout en se demandant si elle ne prendrait pas un verre elle aussi, pour survivre à Himuro grognon. Cependant, sa capacité à prendre soin de son ami baisserait drastiquement, ce n’était donc pas une bonne idée.

---------------------------------

Parle en japonais en #8B14B3 et en anglais en #F06A27 - Fox totem

Merci Riley pour le kit ♥

Revenir en haut Aller en bas
Himuro Kinbaku
■ Age : 32
■ Messages : 538
■ Inscrit le : 20/06/2017

■ Mes clubs :
Don't worry Be happy [Himuro] GkZd5iQ Don't worry Be happy [Himuro] Ur9f7pD


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Don't worry Be happy [Himuro]  Don't worry Be happy [Himuro] EmptyDim 10 Mai 2020 - 16:45

Je soupirais, ne sachant pas même moi ce que je voudrais regarder. Après toutes ses émotions de la semaine je n'avais envie de rien... Juste d'être seul, au calme et ne penser a rien. Mais me voilà affublé d'une invitée pour le week-end alors que j'étais limite instable émotionnellement... Certain en profiterait pour aller voir ailleurs, après tout... Elle le méritait Sumire non ? Une pause , c'est une pré-rupture alors pourquoi attendre. Et puis... tant que ca ne se sait pas... Mais non ! Je n'était pas devenue ce genre d'homme, enfin je dirais plutôt de déchets. Je l'aime, profondément et je crois en elle, en nous.

Je prends une gorgé d'alcool, je sais ce que je fais, j'ingère des inhibiteurs pour me sentir moins mal. Avec ma constitution physique, mon état de santé, le fait que j'ai mangé à peine ce matin et mon habitude face à l'alcool me permettait d'évaluer qu'il me faudrait deux à trois verres de bière pour me sentir bien. Le pic d'alcoolémie étant dans trente minutes, soit le temps qu'il nous faudrait pour avoir un créneau de décollage, il me fallait attendre une dizaine de minutes avant de finir le verre, attendre d'être en l'air pour boire les deux autres.

En fait... j'ai envie de rien...

Elle me demanda de ne pas bouger, elle ne le disait pas méchamment et réajusta ma chemise. J'aurais pu sortir qu'on dirait une femme prenant soin de l'image de son âme sœur, mais non... Je n'avais aucune envie de la taquiner non plus... Une chose est certaine c'est qu'elle ne me lâcherait pas d'un pouce...  Quitte à ce qu'elle soit là, peut-être pourrais-je trouver le moyen de la mettre hors-jeu. Une fois la chose faite, je n'aurais plus à subir son regard désapprobateur ni avoir une leçon de moral sur ce que je fais, que je ne dorme pas, …

Je regarde mon téléphone, vérifiant une nième fois si elle avait envoyé un message pour me dire quand nous nous reverrions... la connaissant, elle ne ferait pas cela par téléphone, mais en direct ce qui serait presque plus difficile à supporter. Comment réagir ? Comment ne pas sombrer d'avantage dans ce qui était devenu mon enfer au quotidien... On dit souvent qu'on ressent les liens qu'on possédait avec une personne quand celle-ci nous est enlevé... J'avais l'impression qu'elle avait déjà tout pris, mon cœur, mon âme... seul mon corps inerte se mouvait depuis mardi... Qu'allait-il pouvoir me rester si … elle me quittait...

Merci, tu n'aurais pas du te donner la peine...

Je me mis assis sur le siège à proximité, mettant à la télévision une chaîne musical. Je n'avais nul envie de danser, surtout si l'avions commençait à rouler cela aurait pu être dangereux. Et puis l’expérience du onsen ne me donnait pas envie de recommencer... Écoutez moi parler... peur du danger... je me méprise tellement moi-même... Moi qui vivait sans regret, sans crainte, je me retrouve maintenant à vouloir protéger la seule chose qui me reste, mon existence...

Je regarde la demoiselle alors que la copilote monte à son tour et nous salut. Elle prévient immédiatement le pilote de notre passage prochain  avant de fermer la partie avant du cockpit. Je n'entend pas grand chose, je devine les conversation par habitude. Une piste à l'ouest de Kobe ? Inhabituel, peut-être un vent contraire sur les pistes à l'est... Je n'y prête pas attention et reporte mon attention sur Emily. En faite, plus je la regarde et plus cette robe m'exaspère, je soupire une nouvelle fois et reprend une gorgé d'alcool.

Pourvu qu'on décolle vite... j'ai envie de finir mon verre... Tu devrais t’asseoir et t'attacher.

Soudain je sens le jet bouger, il commence à accélérer et la portance fait son office. Une fois à bonne altitude, nous serions libre de bouger de nouveau. Quelques minutes plus tard, nous volons un peu au dessus des rares nuages du ciel et j'enlève ma ceinture. Je fais signe à la passagère qu'elle peut en faire de même. Je bois mon verre et le repose vide. Vingts minutes a attendre avant le prochain...

Je vais prendre une douche.

J'enlève ma chemise et la pose sur le dossier de ma chaise. Je me dirige vers la douche de l'avion . Aucun loquet, verroux, par mesure de sécurité en cas de turbulance et de chute libre de l'appareil. Après tout, normalement ce n'est que de la famille qui l'utilise, ce n'est pas comme si on allait voir nos parents se laver... Une fois à l'intérieure, l'entrouvre la porte avant de la fermer et passe le mot un dernier mot à Emily.

Ton sac est juste dans le renfoncement derrière la cabine de douche. Si tu peut m'enlever ces rayures par pitié...Et bois un verre t'as l'air coincée!

Je fais couler l'eau chaude et prend mon temps en me tenant toujours à une des barres de maintient par précaution.

---------------------------------

Don't worry Be happy [Himuro] 1550532676-ed
Revenir en haut Aller en bas
Emily Nakamura
■ Age : 23
■ Messages : 185
■ Inscrit le : 08/03/2020

■ Mes clubs :
Don't worry Be happy [Himuro] KbCJmVA


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Juin 2016
Emily Nakamura
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Don't worry Be happy [Himuro]  Don't worry Be happy [Himuro] EmptyLun 11 Mai 2020 - 9:02

Elle lui adressa un sourire, puis parti s’assoir sans un commentaire. Après tout, il n’y avait rien à dire. C’était autant pour elle que pour lui, qu’elle l’avait rhabillé. Elle avait déjà du mal à contrôler toutes ses réactions pour ne pas lui expliquer qu’il était mal, mais que même si elle le quittait il n’allait pas en mourir, qu’il s’en remettrait, retomberait amoureux un jour, puis qu’il serait de nouveau trahit ou qu’il serait celui qui trahit, et que sa vie serait rythmée par un éternel recommencement d’histoire niaises et torturantes. Non, elle garda ses commentaires sur l’amour bien au chaud, dans son propre cœur.

- Ca ne devrait plus tarder.

Encore une fois, elle avait choisi de ne pas commenter sa consommation d’alcool. Elle était son amie et non sa mère. Elle était ici pour l’aider et non le juger… Heureusement que j’ai déjà vécu de nombreuses fois cette situation, si je manquais d’expérience, je l’aurais surement blessé avec mon avis et mes conseils qu’il n’aurait de toute façon même pas sollicité. Tu deviens sage, Emily, pensa-t-elle alors que l’avion décollait enfin. Elle n’avait pas vraiment porté attention au personnel, puisqu’elle était surtout soulagée qu’Himuro ne lui pose aucune question sur leur position et ne descende pas de l’appareil avant qu’ils se soient envolés.

Effectivement… Elle n’aurait pas dû se donner la peine de le rhabiller, étant donné qu’il décida de partir sous la douche. Cependant, elle ne s'en formalisa pas. Après tout, il ne faisait pas exprès de l’embêter, et il était mal et au-centré sur son malheur. Personne ne pouvait lui reprocher de ne pas être de bonne compagnie. Elle s’y était préparée … Sauf, que sa remarque suivante lui fit lever les yeux au ciel.  Le Himuro taquin, qui l’énervait à force de la chercher lui manquait presque. Non, il lui manquait, sinon elle n’aurait pas pris la décision de l’accompagner tout le week-end. Elle ne pensait pas qu’il mettrait fin à ses jours, même si Blondie le quittait, aussi… Sa présence n’était pas réellement nécessaire.

Mais comme elle se souciait de lui, de sa réputation et des rumeurs qui allaient encore grandir sur leur petit trio, elle avait choisi d’essayer de le secouer tout de même. Emily estimait qu’on se remettait toujours d’un mal d’amour, même si c’était parfois plus que relatif chez certaines personnes, comme sa mère. Elle espérait qu’Himuro ne serait pas enchainé à ses sentiments pour Sugimoto toute sa vie, car clairement, elle l’identifiait comme le « perdant » dans la balance de l’amour. Elle repensa à Riley, avec qui elle avait abordé le sujet à cœur ouvert. Jamais, oh non jamais, elle ne voulait tomber amoureuse, et son ami était l’exemple du pourquoi.

- Et qu’est ce qui ne brulerait pas les yeux de monsieur ?
, lui demanda-t-elle, penchée au-dessus de sa valise alors qu’il était sous la douche.

Elle avait choisi de concéder à la tenue, si cela pouvait l’éviter d’entendre cette remarque en boucle, car sa patience avait des limites. Puisqu’il était occupé sous la douche – l’eau coulant encore, elle ôta la robe qu’elle adorait pourtant, pour enfiler un short Chloé beige confortable et un t-shirt large bleu pastel, qu’elle avait rentré à l’intérieur du short. Elle remit les mêmes chaussures, et sa coiffure n’avait sans doute pas bougé, puisqu’elle la faisait dès qu’elle devait ne pas se soucier de ses cheveux.

Elle rangea rapidement ensuite sa valise, et se dirigea de nouveau dans le coin « salon », écoutant la musique. Prendre un verre, ou ne pas prendre un verre ? Telle est la question. En soi, elle était sûre qu’elle pourrait aider plus facilement le jeune homme s’ils avaient tous les deux un peu bu. Elle avait bien vu à quel point l’alcool la détendait et l’aidait à se lâcher… Pourtant… Elle préférait en consommer une fois qu’elle serait sûre qu’il ne chercherait pas à s’enfuir. Oui, c’était plus sage. Avait-elle l’air coincée ? Elle était pourtant détendue avec lui, comme ça chaque fois qu’ils n’étaient que tous les deux. Elle se fit la réflexion qu’il comptait peut être être désagréable pour la faire partir, une fois à Tokyo et réprima un sourire. J’espère qu’il se résignera surtout à changer de comportement quand il se rendra compte que je ne vais pas le lâcher, songea-t-elle.

C’est un scientifique, mais il a l’air tellement amoureux que même en lui prouvant par A + B qu’à l’échelle de sa vie, ce ne serait pas si grave, il ne me croirait pas. Les gens amoureux…, pensa-t-elle, en regardant par la fenêtre.

nouvelle tenue parce que monsieur est capricieux:
 

---------------------------------

Parle en japonais en #8B14B3 et en anglais en #F06A27 - Fox totem

Merci Riley pour le kit ♥

Revenir en haut Aller en bas
Himuro Kinbaku
■ Age : 32
■ Messages : 538
■ Inscrit le : 20/06/2017

■ Mes clubs :
Don't worry Be happy [Himuro] GkZd5iQ Don't worry Be happy [Himuro] Ur9f7pD


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Don't worry Be happy [Himuro]  Don't worry Be happy [Himuro] EmptyLun 11 Mai 2020 - 17:16

Monsieur ? Depuis quand elle m'appelle comme cela ? L'espace d'un instant je soupira, comment devais-je le prendre. Avec le bruit de l'eau il m'était difficile de savoir si elle l'avait dit sur le ton de l'humour ou de l'agacement. Elle me demande mais je ne sais même pas ce qu'elle a pris... et c'est pas comme si je savais exactement aussi ce qu'elle avait en disponible dans son armoire à Kobe.

T'es bien en deux pièces. Un truc à l'aise, couleur uni.


L'eau me faisait du bien, l'alcool aussi et l'idée que je ne me retrouve pas seul avec mes parents également... Bref ; je termine de me rincer et je coupe l'eau, je sors une serviette de la trappe hermétique et me sèche. C'est alors que je me rend compte que je n'ai pas pris de change...  J'entrouve la porte et demande à Emily.

Dis... j'ai pas penser à prendre un boxer propre avant d'aller à la douche. Est ce que tu peux m'en ramener un ?  S'il te plait.


Oui, je m'étais un peu calmé. Elle n'y était pour rien au final... Mais j'aurais quand même aimé me retrouvé seul à rien faire... Ha si... regarder mon téléphone de temps en temps... Peut-être regarder sur internet comme faire pour «  reconquérir le cœur de sa petite amie ». J'attends donc qu'elle me ramène de quoi mettre en bas. Je l’enfile et met mon pantalon propre. Je sort de la douche, les cheveux encore à moitié humide et place la serviette sur le dossier de mon siège avant de m’asseoir.

J'avais pris également la liberté de servir deux verres et d'en donner un a Emily. Je le pris tranquillement. Je me sentais bien, comme si le siège m’engouffrait dans un cocon douillé. Je regarde Emily de haut en bas. C'était pas mal, après quand on est de type européen ca passe toujours bien ce genre de vêtement. Et puis... Fallait aussi osé... les japonaises avait trop tendance à écouter le bas et ne rien montrer du haut...

Alors ? J'avais raison sur mes pronostiques ? Tu ne m'a pas contredis.


Dis-je en pointant la poitrine de la jeune femme.

Tu veux qu'on fasse quelque chose ? On est coincé encore une petite heure avant d’atterrir.  J'ai un peu faim... Je vais voir si on a quelque chose a manger dans le petit frigo.


Je commence à me relever mais un seul verre m'a suffit pour me faire tourner un peu la tête. Je continu cependant à boire une gorgé et regarde la demoiselle. Je continu à me tenir au siége plus en avant de l'appareil.

Hmm... Tu peux m'amener à manger... je pense pas que je tiendrais debout assez longtemps en faite... Ha... et si on peux faire en sorte d'éviter de voir mes parents en rentrant...

Je prend mon téléphone et tente de les appeler mais n'y parvient pas. Pas de réseau ? On vol trop haut ? Pourquoi les parents n'avaient pas mis un truc qui me permettrait de téléphoner d'où je veuille... Bon, ca sert a rien de s'énerver ca va revenir d'ici quelques minutes, sûrement une zone noir.

---------------------------------

Don't worry Be happy [Himuro] 1550532676-ed
Revenir en haut Aller en bas
Emily Nakamura
■ Age : 23
■ Messages : 185
■ Inscrit le : 08/03/2020

■ Mes clubs :
Don't worry Be happy [Himuro] KbCJmVA


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Juin 2016
Emily Nakamura
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Don't worry Be happy [Himuro]  Don't worry Be happy [Himuro] EmptyMar 12 Mai 2020 - 10:30

- Oui.

A peine s’était elle posée dans la contemplation du ciel, qu’il lui demanda un service des plus… Surprenants. Soit, c’était dans ses cordes et elle se leva pour aller chercher le dit boxer dans les affaires de son ami. La valise était bizarrement bien rangée. Elle pensait que sous l’émotion il aurait été du genre à tout rouler en boule à l’intérieur. Elle en prit un au hasard, notant tout de même au passage qu’il avait plus de goût pour la couleur de ses sous-vêtements que pour ses pyjama, puis toqua à la cabine de douche pour le lui donner. Détournant la tête et fermant les yeux, au cas où, elle lui annonça :

- Tiens, je suis juste devant, prends-le.


De toutes les manières, il serait caché derrière la porte, ils ne risquaient donc pas un nouveau incident de type « onsen », quelque chose d’absolument déplacé. Une fois chose faite, elle se réinstalla dans son siège et contempla de nouveau l’extérieur, avant d’entendre du bruit. Instinctivement, elle tourna la tête vers l’origine, et contempla une vision digne… Une vision plutôt agréable. Elle ne le regarda pas longtemps, mais ne s’en cacha pas non plus. Elle le trouvait beau, naturellement beau, et torse nu avec les cheveux mouillés… C’était quelque chose.

Sans expression faciale particulière, elle tourna de nouveau la tête vers une vision plus chaste, qui ne lui donnerait pas de mauvaises pensées : le ciel. Après tout, elle n’avait même pas l’excuse de l’alcool cette fois, elle devait donc se l’avouer : physiquement, Himuro lui plaisait. Ce qui rassurait la jeune femme, c’est que physiquement, Neil aussi lui plaisait et elle ne ressentait rien d’autres pour lui qu’une profonde amitié et parfois du désir. Elle ne devenait donc pas craintive face à ce constat. Elle ne risquait rien, juste de la frustration.

Emily accepta le verre qui lui était tendu, regardant de nouveau le jeune homme, mais en prenant soin de ne pas insister. Elle le regardait comme si il était habillé de haut en bas. Elle le remercia mais n’en but qu’une petite gorgée. Après tout, elle devait encore le convaincre du bien-fondé de ce week-end. Elle lui adressa un sourire quand le sujet de sa poitrine fut remis sur le devant de la scène.

- Pas loin.

Elle le regarda se lever, et tiqua lorsqu’il parla d’une heure avant d’arriver.

- Himuro…

Elle allait lui avouer qu’ils arriveraient un peu plus tard que cela, mais il continua de parler et elle se douta au vue de ses propos, qu’il s’agissait de l’alcool. Elle lui adressa un sourire compatissant et posa son verre avant de se redresser.

- Allez rassieds toi, je vais aller voir ce qu’il y a.


Elle posa sa main froide sur son bras pour lui intimer de se rassoir et le sécurisa au cas où, puis le regarda dans les yeux avant de lui avouer :

- Par contre, on ne va pas voir tes parents en arrivant. On ne va pas les voir du week-end d’ailleurs. Je t’ai dit que je passais le week-end avec toi, et non que j’allais à Tokyo avec toi.


---------------------------------

Parle en japonais en #8B14B3 et en anglais en #F06A27 - Fox totem

Merci Riley pour le kit ♥

Revenir en haut Aller en bas
Himuro Kinbaku
■ Age : 32
■ Messages : 538
■ Inscrit le : 20/06/2017

■ Mes clubs :
Don't worry Be happy [Himuro] GkZd5iQ Don't worry Be happy [Himuro] Ur9f7pD


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Don't worry Be happy [Himuro]  Don't worry Be happy [Himuro] EmptyMar 12 Mai 2020 - 16:45

Pas loin. Bon... après tout a quoi ça me servait d'avoir la taille de soutif d'emily... après tout j’étais avec Sumire... Les deux femmes étaient différentes, chacune avait ses qualité, ses défauts mais il était indéniable que mon cœur appartenait qu'à l'une d'elle. Celle qui tant de fois m'avait empoisonné avec ses recettes loupées, qui m'avait fait tellement changé au point de ne plus vouloir taquiner tel ou tel fille... Celle pour qui je ne passait plus de temps avec ma sœur... Mais... celle qui m'a donner tellement d'amour, qui a tant fait pour moi... Qui même en me faisant souffrir... m'avais fait prendre conscience de tout ce qu'elle représentait pour moi !

Emily avait mon âge, était plus « mature » physiquement tout en gardant la fraîcheur de la jeunesse. Intelligente, ambitieuse, elle n'avait rien à envier à d'autre personne. Je l'avais compris depuis un moment déjà, une personne plus douce et sensible se cachait derrière cette coquille qui se baladait en public. Mais comme elle le disait tellement souvent ; l »amour c'est nul ». combien de fois cela m'avait-il agacé... Alors qu'elle me remet à mon siège, je termine mon verre et mes yeux légèrement embrumé par l'alcool se fixe sur son visage quand elle me parle.

Sa main est froide, ma peau chaude contraste avec elle qui, pourtant, est dans le même avion que moi. La douche... c'est vrai que la douche m'a bien réchauffé. Peut-être devrions-nous monter un peu la température dans le salon. Elle fixe mon regard, je lui souris par réflexe. C'est alors qu'elle m'annonce qu'elle et moi n'allions pas chez mes parents. Mais...

Comment ça ? On va ou alors ?

Comment j'ai pu raté un truc aussi gros... Je ne sais même pas si je dois m'énerver ou me réjouir... D'une part, je ne les vois pas... d'autre part... ils vont me poser des tonnes de question la semaine prochaine... Heureusement que personne ne peux savoir que nous étions tout les deux dans l'avions en direction de je ne sais où...

Je l'avais pas vu venir celle-là...

Je ne contrôle absolument rien... Depuis que Sumire m'a parler Mardi... plus rien ne va... le monde tourne à l'envers... J'arrive plus à réfléchir correctement... L'alcool, la fatigue me dites vous... Non... il me manque quelque chose... pour me sentir bien... Et si... Je tente de me relever, cette fois-ci j'y parviens sans vaciller, je me rapproche de la télévision et ouvre la commode d'où je sort un paquet de cigarette entamé  et un briquet. J'en allume une et m'éloigne d'Emily. Peut-être qu'avec un peu de nicotine... Ma tête commence à tourner d'avantage mais le manque d'oxygène, remplacé par le monoxyde de carbone, m'aide à me sentir moins... je ne sais pas comment le dire... abandonné ?

Désolé... je vais aller m’asseoir dans la chambre avec mon verre le temps que tu ramènes à manger.

Je prend mon verre, remarque un autre verre à moitié vide. Ha... je l'avais pas fini... Dans le doute je le prend on en sait jamais... Je fais quelques pas en direction de la pièce adjacente.

---------------------------------

Don't worry Be happy [Himuro] 1550532676-ed
Revenir en haut Aller en bas
Emily Nakamura
■ Age : 23
■ Messages : 185
■ Inscrit le : 08/03/2020

■ Mes clubs :
Don't worry Be happy [Himuro] KbCJmVA


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Juin 2016
Emily Nakamura
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Don't worry Be happy [Himuro]  Don't worry Be happy [Himuro] EmptyMer 13 Mai 2020 - 5:51

- L’ile de Jeju, en Corée.

Elle ne souriait plus à présent, craignant une colère d’Himuro. Mais non… Même pour cela, il semblait juste indifférent, las, malheureux, vide. Elle aurait préféré qu’il soit en colère, qu’il éprouve autre chose que se peine incommensurable. Elle lui fit de la place, puisque finalement il souhaitait se relever. Emily le regarda agir, sans commenter. Elle le trouvait réellement pathétique. Elle ne pouvait s’empêcher de le juger, et même sévèrement. Comment on pouvait se laisser aller au point d’en arriver là ? Pourquoi confier sa vie et son cœur à quelqu’un qui le brisait si facilement ?

Elle aurait pu avoir une mine de dégout à l’odeur de cigarette, car ce n’était pas une odeur qu’elle appréciait. Elle forçait son père à fumer à l’extérieur de leur propre maison après tout. Cependant, elle prit sur elle et le laissa, si cela lui faisait du bien… C’est quand il lui tourne le dos, avec ses deux verres d’alcool qu’elle secoue enfin la tête négativement, signe de désapprobation.

Emily se rendit dans le petit coin cuisine, et ouvrit le réfrigérateur. Il s’y trouvait deux bentos, et elle se douta d’une action de madame Kinbaku. Elle n’avait pas faim, aussi elle n’en sorti qu’un, pour Himuro et se dirigea vers la chambre. Elle entra, et posa la boite à bento sur une surface, et se rapprocha du jeune homme. Même s’il ne lui avait rien demandé, elle tenait à lui expliquer sa décision, et aussi la raison de sa présence ici. Il était assis sur le fauteuil, aussi, elle prit place assise sur le bord du lit, tournée vers Himuro.

- Himuro, je me doute que ça ne te plait pas forcément, mais je me suis dis qu’il valait mieux que tu sois loin de chez toi ce week-end, et le problème aurait été le même chez moi. Enfin, je ne sais pas ce pense tes parents de ta relation, mais s’ils te voyaient dans cet état là… Ils n’en auraient pas pensé du bien.

Elle haussa les épaules, pour appuyer son propos, et elle continua sa tirade sans lui laisser le temps de riposter :

- Oui, tu aurais pu rester à l’école, mais tu aurais fait quoi ? Attendu en regardant ton téléphone toute la journée ? Tu aurais déprimé, tout seul en t’imaginant le pire scénario ? Je ne vais pas m’excuser de vouloir prendre soin de mon … ami.


Elle posa sa main sur son bras, en disant ces mots. Ce n’était pas un mensonge, elle le considérait déjà comme quelqu’un d’important, et elle lui faisait relativement confiance, puisqu’il n’avait rien révélé de son état pitoyable. Elle savait qu’on ne pouvait pas aider quelqu’un qui ne voulait pas l’être mais… Elle se devait d’être tout de même à ses côtés, pour le soutenir, même si elle n’améliorait pas son état.

- Libre à toi de déprimer ce week-end, de râler, de pleurer, de te souler, de me maudire, mais je ne te laisserais pas seul face à ta tristesse.

Elle s’arrêta enfin de parler et continua de fixer les yeux du jeune homme.

---------------------------------

Parle en japonais en #8B14B3 et en anglais en #F06A27 - Fox totem

Merci Riley pour le kit ♥

Revenir en haut Aller en bas
Himuro Kinbaku
■ Age : 32
■ Messages : 538
■ Inscrit le : 20/06/2017

■ Mes clubs :
Don't worry Be happy [Himuro] GkZd5iQ Don't worry Be happy [Himuro] Ur9f7pD


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Don't worry Be happy [Himuro]  Don't worry Be happy [Himuro] EmptyMer 13 Mai 2020 - 11:38

Jé-Jesus ?

Je ne dis rien de plus. Après tout avais-je le choix. Non, c'était clairement un Kidnapping orchestré par ma propre mère... je continue donc ma vie en l'écoutant jusqu'à ce que j'aille dans la chambre. Une fois assis, je termina de fumer, non sans tousser.  Je réfléchis a beaucoup de choses, comment me sortir de là, comment me retrouver avec Sumire...

Elle arrive bien vite avec une boite a bento, je reconnais la boite qui provient d'un magasin près de l'aéroport. Ma mère avait l'habitude d'acheter là bas quand elle venait à Kobe ou pour faire ravitailler l'avion avant que je ne le prenne. Elle se posa sur le lit en face de moi pour m'expliquer pourquoi elle agit ainsi.

Ils n'en pensent déjà pas beaucoup de bien... Rassure toi, personne n'est assez bien pour eux.

Je n'avais pas tord, j'avais pu voir leur manège depuis tout petit avec ma sœur, les prétendants pour ma sœur changeaient régulièrement, au fil des soirées mondaines, de la renommé grandissante de la famille. Pourquoi passer un contrat avec une famille qui stagne et se fait dépasser par des personnes plus ambitieuses ?

Elle avait posé sa main sur mon bras, en signe d'affection. C'était étrange comme sensation, mais au moins l'entendre me parler ainsi me rassurait un peu, me calmait. Je n'avais pas bu depuis qu'elle avait ramené à manger, j'avais en tout et pour tout bu un seul verre qui avait réussit à me mettre mal... Pathétique...  J'éteignis alors ma cigarette et la regarda, après tout... peut-être fallait-il ne pas trop y penser... Mais comment...

Je sais... je sais ! C'est jusque que je ne sais pas comment faire... je ne sais pas quoi lui dire... comment réagir quand je la verrais...


Je prend la boite a bento et l'ouvre. Ca avait l'air appétissant. Je commence à prendre une bouché de riz et regarde Emily.

Va chercher le tien. Je mangerais pas sans toi. À moins que tu veuilles que j'envoie une certaine photo de toi pour la gazette de kobe ?

J'attends, je commence à la connaître avec ses manies de mademoiselle n'a pas faim... Et puis, cette petite provocation lui montrait que je pouvais aussi choisir de faire ce que je veux. Elle ne pouvait pas ignorer mon avertissement, du moins c'est ce que je pense... En attendant qu'elle revienne je regarde dehors et me demande a quoi ressemble la corée. Au final c'est pas plus mal... J'aurais du bouger un peu plus avec Sumire avant...

La copilote arrive et débarrasse le verre vide ainsi que le cendrier, elle me demande si je compte boire le verre de bière et je lui signale que non, elle le prend également avant de nous dire que nous arriverions dans une bonne heure. De quoi avoir le temps de manger, et nous reposer un peu.

---------------------------------

Don't worry Be happy [Himuro] 1550532676-ed
Revenir en haut Aller en bas
Emily Nakamura
■ Age : 23
■ Messages : 185
■ Inscrit le : 08/03/2020

■ Mes clubs :
Don't worry Be happy [Himuro] KbCJmVA


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Juin 2016
Emily Nakamura
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Don't worry Be happy [Himuro]  Don't worry Be happy [Himuro] EmptyJeu 14 Mai 2020 - 10:15

Ses parents n’en pensaient pas du bien ? C’était une chose assez classique, lorsqu’une union était défavorable à la famille la plus aisée. Elle s’était renseignée sur Sugimoto depuis qu’elle était un peu plus proche d’Himuro. Et puis, il y avait aussi les informations qu’Himuro donnait au fil de l’eau, puisqu’il aimait tellement sa petite amie qu’il ne pouvait pas s’empêcher d’y faire référence… Même lorsqu’il lui remontait la fermeture éclair de sa robe par exemple. De ce fait, elle se doutait bien que la jolie petite tête blonde vivait confortablement mais que sa famille ne posséder pas un patrimoine tel que le leur. Un monde séparé les deux amoureux…

Il lui indiqua ensuite l’objet de sa tourmente. A quoi bon se tracassait pour cela ? Il saurait quand il la verrait. Il réagirait instinctivement, en écoutant son cœur plutôt que sa raison et se laisserait embobiner par un papillonnement des yeux, une douce parole et des excuses en carton. Elle réfléchissait à quoi répondre, sans que ses paroles sonnent de façon passive agressive, jugeante ou pleine de dégout pour cette situation digne d’un drama télévisé, lorsqu’il la prit au dépourvu.

Mais… Il va me lâcher avec la nourriture un jour ? Et de quelle photo il parle ? Celle de la maison, il l’a supprimé pourtant !, songea-t-elle. Sans un mot, elle se leva et se dirigea vers la cuisine. Elle avait besoin de se calmer. Elle prenait déjà beaucoup sur elle, faisait preuve de patience et d’empathie, mais s’il commençait à la surveiller, elle n’allait pas le supporter. Elle tremblait de rage, à vrai dire. Elle fit des exercices de respiration et essaya de se vider la tête. Himuro avait le chic pour la mettre dans tous ses états. Elle se demandait si elle allait survivre à leur amitié. Même si elle n’avait pas faim, elle pouvait toujours manger « un peu ». De toutes manières, il lui faudrait de l’énergie pour la suite de la journée. Elle espérait que les bento comportaient beaucoup de légumes.

Emily fit son grand retour, un peu calmée mais de moins bonne humeur qu’auparavant et se rassis à sa place, bento sur les genoux.

- C’est une manie de prendre les gens en photo à leur insu ?, demanda-t-elle, le plus calmement possible.

---------------------------------

Parle en japonais en #8B14B3 et en anglais en #F06A27 - Fox totem

Merci Riley pour le kit ♥

Revenir en haut Aller en bas
Himuro Kinbaku
■ Age : 32
■ Messages : 538
■ Inscrit le : 20/06/2017

■ Mes clubs :
Don't worry Be happy [Himuro] GkZd5iQ Don't worry Be happy [Himuro] Ur9f7pD


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Don't worry Be happy [Himuro]  Don't worry Be happy [Himuro] EmptyJeu 14 Mai 2020 - 16:28

Elle était pas du tout de bonne humeur et cela se sentait. Comme ça on était presque deux. Paradoxalement, m'amuser à lui foutre les nerfs me faisait du bien... Fallait pas non plus que ça devienne une habitude ou alors elle voudrait plus me voir. Elle reviens donc avec son panier repas et me demande si c'est une manie de prendre des photos des gens sans leur demander, J'esquisse un sourire et sort mon téléphone portable.

Je ne l'ai fait qu'une fois avec toi. Tu ne t'en souvient pas ?

J'ouvre mon répertoire de message et lui montre notre conversation où la photographie était toujours présente sous forme de pièce jointe. Je n'avais, si je l'avais voulu, qu'a télécharger la pièce jointe pour avoir de nouveau l'image. Je continues de mangé et lui donne mon téléphone. Libre à elle de supprimer le message ou non. De toute manière cela m'importait peu maintenant que nous avions lié d'amitié et que de toute façon je n'avais aucun intérêt à profiter de cette sauvegarde.

Tu sais, j'ai compris que tu n'aimais pas spécialement manger, depuis le temps... çà se voit.

Je termine mon bento et me redresse lentement pour aller prendre de l'eau. Je me serre un verre et reviens avec un autre pour ma ravisseuse.

Si tu crois que tu es la seule à t'inquiéter pour tes amis, tu te trompes.

J'étais maintenant à égalité avec elle. Peut-être que ce que je venais de lui dire avec une franchise qu'elle devrait apprécier la calmerait. De mon côté j'avais besoin de reprendre le contrôle de mon corps comme je l'entendais. Pour cela il me fallait éliminer un peu d'alcool, m'hydrater d'avantage et … attendre. Je me redressa et m’allongea sur le lit en fermant les yeux.

Du coup madame la Kidnappeuse, qu'est ce que tu nous as prévu pour ce week-end ? A moins que tu veuilles garder cela secret pour que je ne puisse pas t'échapper ? Je te préviens de suite, oublie les menottes j'ai appris a crocheter par internet

---------------------------------

Don't worry Be happy [Himuro] 1550532676-ed
Revenir en haut Aller en bas
Emily Nakamura
■ Age : 23
■ Messages : 185
■ Inscrit le : 08/03/2020

■ Mes clubs :
Don't worry Be happy [Himuro] KbCJmVA


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Juin 2016
Emily Nakamura
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Don't worry Be happy [Himuro]  Don't worry Be happy [Himuro] EmptyVen 15 Mai 2020 - 7:52

Emily écouta ses explications vis-à-vis de la photo. Il ne l’avait pas supprimé, ce jour-là ? Une fois le téléphone dans sa main, elle soupira.

- Quelle erreur.


Plus jamais je ne dois boire, pour ne pas avoir pensé à quelque chose d’aussi évident !, songea-t-elle. Maintenant qu’elle revoyait cette photo, elle se trouvait jolie dessus. Pas belle, comme lorsqu’elle était en robe, mais elle avait l’air si… Douce. On aurait dit une autre personne, que celle qu’elle était au quotidien. Est-ce que c’est ça, le « vrai moi » ? Celle que je dois chercher, selon la psychologue ?, se demanda-t-elle, un peu perturbée.

- Tu peux la garder. Apparemment, je dois apprendre à faire confiance aux gens. Et je suis plutôt mignonne.


Emily lui rendit le téléphone, puis ouvrit son bento, une certaine appréhension dans le creux de l’estomac devant toute cette nourriture. Il y en avait beaucoup trop, et même en se forçant, elle ne pourrait pas tout avaler. Justement, Himuro aborda le sujet et Emily faillit lui envoyer la boite à bento sur la tête, mais sa retenue l’en empêcha. Si ça se voit, c’est que je passe trop de temps avec lui. Je devrais remédier à cela, songea-t-elle. Elle commença à manger… Lentement. La nourriture avait bon goût, ce n’était pas le problème.

Elle avait mangé un peu plus de la moitié du bento et se sentait calée, aussi elle le referma lorsqu’il revint avec deux verres d’eau et se contenta de le remercier lorsqu’il lui en tendit un. Elle ne commenta pas son petit passage sur le fait qu’il s’inquiète lui aussi pour ses amis. Elle allait parfaitement bien, et ne voyait pas le souci. Son père et elle avaient déjà eu une discussion à ce propos, le week-end où Himuro et elle avaient « passé la nuit ensemble ». Il l’avait même convaincu d’aller voir une psychologue, en la prenant par les sentiments. Elle n’avait pas besoin que l’un de ses rares amis s’y mette également.

Elle se releva pour poser le verre et la boite à bento à moitié vide, puis s’allongea également sur le lit, après qu’Himuro l’ait appelé « kidnappeuse ». Elle avait demandé l’autorisation aux parents du jeune homme, ce n’était donc pas cela ! Au contraire, elle se voyait plus comme une « babysitteuse ». Elle ferma les yeux, et afficha un sourire mystérieux, avant de dire pour le taquiner :

- Comme c’est dommage, je n’en ai pas pris avec moi pour vérifier cette information. Je peux peut être t’attacher avec autre chose, pour t’empêcher de fuir ?

Elle ouvrit les yeux, puis lui fit un clin d’œil, avant de reprendre un air faussement sérieux et d’ajouter :

- L’île de Jeju. Je t’emmène dans un autre pays, c’est plus pratique pour te séquestrer. Au programme de cet horrible week-end, tu vas subir du shopping, de la détente à la piscine, évitons les onsen cette fois, et … tu vas devoir jouer le touriste moyen avec moi. Des objections ? Parlez maintenant monsieur, ou taisez-vous à jamais.

Elle voulait vraiment l’amuser et le détendre, et espérait qu’il se prête au jeu. Emily faisait de gros efforts pour lutter contre son calme habituel, sa retenue et la peur d’être jugée ou rejetée, même amicalement parlant. Sa psychologue en une séance avait déjà mis le doigt sur l'un de ses problèmes : sa peur de la solitude.

---------------------------------

Parle en japonais en #8B14B3 et en anglais en #F06A27 - Fox totem

Merci Riley pour le kit ♥

Revenir en haut Aller en bas
Himuro Kinbaku
■ Age : 32
■ Messages : 538
■ Inscrit le : 20/06/2017

■ Mes clubs :
Don't worry Be happy [Himuro] GkZd5iQ Don't worry Be happy [Himuro] Ur9f7pD


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Don't worry Be happy [Himuro]  Don't worry Be happy [Himuro] EmptyVen 15 Mai 2020 - 12:02

Je souris, elle à déjà l'air d'avoir meilleur mine et surtout plus détendu... comment ca c'est ma faute ? J'ai le droit non ? Je l'aiiiiiiiiime... Je suis en mal d'amour alors je fais ce que je veux ! Elle me rend mon téléphone sans supprimer la photo, je le récupère et le replace à mes côtés. C'est alors qu'elle mange un peu, ça me fait plaisir je n'avais vraiment pas envie de gérer une personne au bord du malaise parce-qu’elle n'écoute pas son corps...

Quand elle eut fini, elle vint s'allonger à mes côtés ; On est bien d'accord qu'on dort pas ensemble, c'est comme si on était chacun sur un canapé... Mais pourquoi je cherche à me justifier intérieurement déjà... Elle répond à la perche que je lui avait tendu et cela me fait sourire, je garde les yeux clos pour me reposer mais surtout ne pas dormir. Je manque d'éclater de rire quand elle me dis qu'elle pourrait m'attacher avec autre chose.

Hmm.. ; J'aimerais bien que ma première fois ne soit pas en me retrouvant attaché... Et puis... surtout que çà soit avec ma petite amie...

Elle me donne le programme, rien de très anormal dans l'ensemble. La connaissant on va sûrement faire le tour des temples et des lieu de connaissance, ce ne m'étonnerais pas qu'elle utilise l'excuse pour se faire plaisir aussi. Bon après tout elle a parler de tourisme, ca veux aussi dire des trucs plus anodin. Doit bien y avoir des chantier de randonné non ? Ha … faudrait peut-être plus de temps pour ca... Faudra qu'on vienne la pour les grande vacance avec Sumire maintenant que je connaîtrais la région.

Tu parles de touristes moyen... Avec l'argent qu'on a de toute façon... si y'a pas de onsen je veux un hammam.

Quelques minutes après, la copilote viens nous annoncer que nous arrivions en vu de l'île et que nous allions bientôt nous poser. Je me redresse donc lentement et je m'étire, puis me relève et file remettre ma chemise et m'attacher sur le siège. Je regarde par la fenêtre pour voir la petite île que nous survolons.

Du coup tu t'occupes de nous faire enregistrer puisque tu me kidnappes. Tu as pensé à louer une voiture pour venir nous chercher et aller là ou on va dormir ?

---------------------------------

Don't worry Be happy [Himuro] 1550532676-ed
Revenir en haut Aller en bas
Emily Nakamura
■ Age : 23
■ Messages : 185
■ Inscrit le : 08/03/2020

■ Mes clubs :
Don't worry Be happy [Himuro] KbCJmVA


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Juin 2016
Emily Nakamura
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Don't worry Be happy [Himuro]  Don't worry Be happy [Himuro] EmptyDim 17 Mai 2020 - 2:26

Elle lui avait adressé un sourire lorsqu’il avait mentionné sa petite amie, mais avait gardé les yeux fermés pour éviter de lever les yeux au ciel. Elle n’avait pas côtoyé de personnes en couple depuis le lycée, en Angleterre et elle avait oublié à quel point ils pouvaient être usants. Les gens en couple en tendance à le crier à tort et à travers, pour signifier à la terre entière qu’ils sont pris, vomir leur bonheur factice aux autres ou crier leur espoir déçus et leur peine incommensurable. Elle trouvait ce procédé ennuyeux à mourir, le pire étant, qu’ils ne le faisaient même pas exprès.

Elle enchaina sur le programme du week-end, ce à qui son ami lui répondit qu’il voulait au moins un hammam. Soit, elle pourrait toujours aller se faire masser pendant ce temps-là. Elle n’avait pas envie de mourir là-dedans. Se faire masser, et se faire appliquer des soins… C’était un programme qui lui convenait bien plus. Bon, s’il jouait la carte de l’amoureux transi et désespéré, elle serait bien obligée de tenir ses engagements pour le maintenir en vie, mais ils n’en étaient pas encore là. Il semblait se reprendre un peu, c’était déjà une bonne chose.

Elle s’assoupit brièvement et fut tirée de son sommeil léger par Himuro qui s’adressait à elle. Heureusement, son esprit n’était pas encore parti si loin, et elle put répondre sans hésitation :

- A la base, j’ai loué une voiture en comptant sur toi pour la conduire, mais … j’appellerais un chauffeur une fois que nous serons sur la terre ferme.

Après tout, il avait bu et elle ne l’avait pas anticipé. Elle ne pensait pas qu’il se laisserait aller autant au désespoir pour une fille, lui qui lui avait paru si… Censé et logique. Elle l’avait mal jugé, c’était indéniable. Il était plus passionné que réfléchit, au sujet de sa petite amie. Elle se releva pour aller s’installer sur son siège en vue de l’atterrissage, profitant de la vue non pas de l’île, mais d’Himuro se rhabillant. Ensuite, elle détourna le regard pour admirer le paysage.

Emily était soulagée que le voyage en avion ce soit aussi bien passé ! Elle avait songé à la possibilité qu’Himuro fasse une crise, ou prenne un retour instantané.

- Ah, au fait. Cet après-midi, une fois qu’on aura posé nos affaires, on commence par le shopping. Ton dressing est trop triste pour que je le laisse dans cet état une minute de plus, en tant qu’amie je ne peux pas le laisser souffrir plus longtemps. Tu es prévenu !

---------------------------------

Parle en japonais en #8B14B3 et en anglais en #F06A27 - Fox totem

Merci Riley pour le kit ♥



Dernière édition par Emily Nakamura le Mar 19 Mai 2020 - 7:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Himuro Kinbaku
■ Age : 32
■ Messages : 538
■ Inscrit le : 20/06/2017

■ Mes clubs :
Don't worry Be happy [Himuro] GkZd5iQ Don't worry Be happy [Himuro] Ur9f7pD


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Don't worry Be happy [Himuro]  Don't worry Be happy [Himuro] EmptyDim 17 Mai 2020 - 15:03

Vendredi 15; 14h00

Elle avait pensé à louer une voiture mais n'avais sûrement pas prévu que je boirais... C'est dingue comment un mauvais calcul dans une équation complexe pouvait rentre le résultat tellement éloigner de la réalité. C'est bien pour cela que en temps ordinaire je prévoyais toujours deux ou trois solutions à l'avance... Emily avait encore à apprendre dans la gestion des événements inconnus.

Elle ne me quitta pas les yeux lorsque je me rhabilla, elle me l'avait déjà dit mais je ne voyais pas ce qui avait d'attirant chez moi. J'étais certes un peu plus musclé que la moyenne mais je n'avais pas le physique de rêve ni la carrure propre des européens. Peut-être que mon charme n'était pas extérieur mais intérieur... On peut toujours rêver non ?

Nous arrivions enfin sur la piste, en toute légèreté puis avancions jusqu'au hangar qui stockerais notre avions jusqu'à notre départ. Un escalier fut fixer et nous purent descendre pour nous diriger vers la salle de contrôle des arrivées. Je ne pouvais rien faire du toute façon, Emily semblait avoir garder mon passeport sur elle.  Rapidement, on chargea les valises dans la voiture de location, j'avais presque regretté d'avoir bu... Bon tant pis, on demande si un chauffeur peut nous conduire à l'hôtel. On nous dit qu'il ne nous faudra pas plus de cinq minutes pour y aller.

Du coup je conduis tout à l'heure ? Il fait super humide sur cette île j'ai déjà besoin de reprendre une douche...

A notre arrivé, je prends les chose en main. Hors de question qu'on crois que je me fais inviter par une femme. Il était monnaie courante qu'une femme commande pour quelqu'un d'autre, après tout, ne se vantent-elles pas d'être les mieux organisées ? Je m'approche donc de la réception.

Bonjour, nous avons une chambre de réservée au nom de Nakamura.

Je regarde Emily, et puis prend nos valises. Quelqu'un viendrait rapidement nous amener à la chambre. J'attends donc près d'elle et la suit le moment venu. La première chose que je fais en arrivant dans la chambre c'est d'enlever cette veste... Et dire que je vais devoir supporter ça 2 jour !!! Ha non... apparemment y'a quelques nuages de prévu à la météo me dit mon portable. Vive le Wi-fi de l’hôtel. D'ailleurs, je reçoit un message de ma mère pour me demander si on es bien arrivé. Je tend mon téléphone à Emily.

Par contre... je te laisse gérer ça j'ai vraiment pas envie qu'elle pourrisse ma vie... et interdiction de dire ce qui se passe avec Sumire.

---------------------------------

Don't worry Be happy [Himuro] 1550532676-ed
Revenir en haut Aller en bas
Emily Nakamura
■ Age : 23
■ Messages : 185
■ Inscrit le : 08/03/2020

■ Mes clubs :
Don't worry Be happy [Himuro] KbCJmVA


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Juin 2016
Emily Nakamura
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Don't worry Be happy [Himuro]  Don't worry Be happy [Himuro] EmptyMar 19 Mai 2020 - 8:08

Leurs passeports en main, le sac en bandoulière, Emily se hâta d’accomplir les démarches leur donnant le droit de fouler le sol coréen en parfaite légalité. Il n’y avait pas grand-chose à faire après tout, et on la fit passer rapidement. Elle rejoignit Himuro et ils récupérèrent la voiture de location, où ils purent déposer leurs bagages. Un chauffeur n’allait pas tarder à arriver. Elle savait que l’hôtel était proche par ce moyen de locomotion. Emily était un peu gênée d’être en short dehors. Elle n’en avait pas d’habitude, et gardait ce genre de tenu pour chill. Cependant, elle n’y laissa rien paraitre et mis ses lunettes de soleil devant ses yeux, les protégeant du monde.

- Si tu ne choisis pas de boire à nouveau. Sinon, j’engagerais un chauffeur pour tout le week-end, avait-elle dit laconiquement.


Emily se serait tout de même bien passée de la présence d’une troisième personne. Elle préférait être seule à seule avec Himuro, pour ne pas devoir porter un masque. Car oui, même en présence d’un simple employé, qu’elle ne reverrait jamais ensuite, elle jouerait son éternelle comédie. Celle qui lui assurait d’être la jeune femme parfaite. Le voyage jusqu’à l’hôtel fut rapide, et elle allait se présenter à la réception, un grand sourire sur les lèvres quand Himuro lui coupa le pas.

C’est quoi ça ?, se demanda-t-elle. Elle avait réservée, en son nom. C’était donc logique qu’elle assure leur arrivée. Emily n’aimait pas passer pour la gentille fille docile, au bras d’un parfait jeune homme. Surtout que deux jeunes dans une chambre, même avec des lits séparés pouvait être lourd de sous-entendu. Elle était contrariée, mais ce n’était pas le lieu pour faire une scène et surtout, ça n’en valait pas la peine pour si peu. Elle pourrait très bien lui faire comprendre le fond de sa pensée d’une façon subtile, à un autre moment. Elle ne pipa mot, jusqu’à ce qu’on les conduise dans leur chambre.

Elle fut charmée en entrant. Ils avaient ajouté un bouquet de fleur, sur la petite table du salon. C’était une chambre deluxe, avec salon, télévision, petit coin avec frigo, une table pour deux, un balcon avec une autre table et il y avait également une chambre avec deux lits, ainsi qu’une salle de bain avec baignoire. Emily s’étira lorsqu’ils furent enfin seuls. Elle avait chaud, et souhaitait prendre une douche le plus vite possible…

- Hm ? Ah, ta mère…


Elle lui sourit et prit le téléphone du jeune homme.

- Maintenant que je l’ai, je le garde tout le week-end, avait-elle dit en lui tirant la langue.

Elle envoya un message à la mère du jeune homme, avec le téléphone ainsi obtenu, puis fit de même pour son père avec son propre téléphone, mais cette fois avec un selfie. En bon papa gaga, il serait heureux de recevoir une photo de son enfant, et elle le savait. Elle posa ensuite les deux téléphones sur la table basse.

- Ne t’inquiète pas, si je t’ai emmené loin de tes parents c’est bien pour qu’ils n’apprennent pas ce qu’il se passe avec Sugimoto, sinon j’aurais simplement élu domicile dans ta chambre.


Elle lui adressa un nouveau sourire, puis tira sa valise dans la chambre et l’ouvrit. Elle pendit les robes qui n’aimaient pas être enfermées sur cintre et demanda à Himuro en s’attelant à la tâche :

- Tu veux prendre une douche avant le shopping ? Ou tu préfères qu’on pique une tête à la piscine avant d’y aller ?

---------------------------------

Parle en japonais en #8B14B3 et en anglais en #F06A27 - Fox totem

Merci Riley pour le kit ♥

Revenir en haut Aller en bas
Himuro Kinbaku
■ Age : 32
■ Messages : 538
■ Inscrit le : 20/06/2017

■ Mes clubs :
Don't worry Be happy [Himuro] GkZd5iQ Don't worry Be happy [Himuro] Ur9f7pD


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Don't worry Be happy [Himuro]  Don't worry Be happy [Himuro] EmptyMar 26 Mai 2020 - 16:51

Bon, j'avais une chance de conduire pendant ce week-end à condition que je ne boive pas... Et puis ça permettrai d'être plus libre sur les horaires de sorties et surtout sur notre comportement. Car oui, même si on allait pas faire des choses indécentes, il fallait avouer que sortir certaines bêtises devant d'autres personnes était un peu compliqué.

On se passera du chauffeur.

La chambre était vraiment sympa, il y avait vraiment de tout pour pouvoir vivre en indépendant durant ce séjour ; télé, frigo, une cuisine, … Au moins on ne serait pas obligé de se taper le resto à chaque repas. J'admirais donc chaque coin et recoin avec Emily.  Une fois qu’Emily ait repris mon téléphone et me le confisqua je me sentais d'une part apaisé et d'une autre part angoissé. Angoissé de n'avoir aucune nouvelle du week-end... de celle que j'aimais. Après... c'était pas comme si elle allait m'en donner...

ha ? Et tu comptes le planquer où quand on ira dans un coin détente ?

Je la regardais répondre et la vis se prendre en selfie. C'était drôle de voir qu'elle avait une façon d'être tout à fait différente qu'avec les gens extérieures. Jamais elle n'aurait accepté que je la prenne en photo sans lui dire pourquoi, chose qui de mon point de vu photographique me rendait un peu contrarié.

Elle me rassura sur les intentions qu'elle avait et sur le faite qu'elle n'avait fait aucune allusion à la situation tendu entre moi et ma blonde. Elle n'avait pas tord sur sa dernière phrase, quoique... Je la regardais d'un air interrogatif avant de lui expliciter.

Tu sais que... tu aurais dis quelque chose à mes parent et serait venu chez moi... tu aurais eu droit à tout ce que tu voulais de la part de ma mère ? En échange d'un arrangement... familiale ?

Le savait-elle ? Aurait-elle vraiment jouer la dessus ? Je la connaissais un peu depuis que nous nous étions « présenté » mais pas assez pour avoir une vision plus globale de qui elle était et ce qu'elle pouvait se permettre et surtout, ce qu'elle pouvait penser de moi et de ce que je pourrais lui apporter.

Elle pris sa valise et la vida de son contenu. Elle avait parlé de shopping et également de ma penderie qui était triste à mourir si je me souvient bien. Je fis mine de réfléchir, à vrai dire sa question était trop simple... Pourquoi aller à la piscine en premier alors qu'il faudrait prendre une douche avant de pouvoir aller dans l'eau ? La réponse était pourtant évidente, dans tout les cas je me devais de me débarrasser de la sueur que me procurait ce pays.

Dans tout les cas je devais me doucher... Tu viens me brosser le dos ?  Dis-je en souriant.  
Sinon, Vu que mes habits sont tristes à mourir, tu n'a qu'a défaire ma valise et trié ce qui ne convient pas à tes yeux... ça t'évitera d'avoir un homme qui détonne de ton style vestimentaire.

Cela m'amusait à vrai dire. J'aimais faire des insinuations en sachant qu'il n'y aurait rien derrière. C'était Emily quoi... la fiancée d'Aaroon et puis j’étais en couple avec Sumire,  rien ne pouvait arriver. J’enlevai ma chemise et pénétra dans la salle d'eau avant de me mettre nu et de commencer à prendre ma douche. Même si elle prenait la chose au sérieux, j'avais pris soin de prendre une serviette pour la mettre autour de ma taille.

---------------------------------

Don't worry Be happy [Himuro] 1550532676-ed
Revenir en haut Aller en bas
Emily Nakamura
■ Age : 23
■ Messages : 185
■ Inscrit le : 08/03/2020

■ Mes clubs :
Don't worry Be happy [Himuro] KbCJmVA


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Juin 2016
Emily Nakamura
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Don't worry Be happy [Himuro]  Don't worry Be happy [Himuro] EmptyMer 27 Mai 2020 - 15:45

Elle avait été heureuse de voir qu’il choisissait l’option « sans chauffeur ». Elle comptait tout simplement enfermer le téléphone du garçon dans sa propre valise. Au moins, il éviterait toute tentation. Devait-elle en faire de même avec le siens ? Hmm… Ils pourraient en avoir besoin à une borne wifi pour utiliser certaines applications pour se repérer… Oh… Sinon, ils pouvaient simplement acheter une carte ? Et un appareil photo jetable ? Elle ne savait même pas si ces antiquités existaient encore.  Elle avait prévenu Himuro que son téléphone resterait dans sa valise, ici.

Emily n’avait pas répondu tout de suite à Himuro, au sujet de ses parents. Pourquoi n’avait-elle pas simplement agit dans ce sens ? Ca aurait été bénéfique pour elle, elle n’en doutait pas. Avoir les parents Kinbaku dans la poche n’était pas un mal, et Himuro était un mari potentiellement tout à fait acceptable. Elle était sûre de pouvoir négocier un joli contrat en échange d’une vie aux côtés d’un beau garçon, riche et bien élevé, qui en plus à de la répartie et le talent pour la faire s’amuser… Elle dût donc sonder son âme et il était déjà passé à un autre sujet :

- Je ne te frotterais pas le dos, et je crains avoir du mal à trouver une tenue qui sera coordonnée avec ma personne, mais on va vite arranger ça.

Elle se retint de faire de l’humour, ou du rentre dedans au sujet d’une douche commune, pour la simple et bonne raison qu’elle ne serait réellement pas contre. Physiquement, Himuro lui plaisait, et elle avait le sentiment qu’elle pouvait avoir confiance en lui. En plus d’un mari potentiel, il était donc un… Un partenaire potentiel également. Enfin, s’il n’avait pas une petite amie dont il était fou amoureux.

- Sinon… pour répondre, au sujet de ta mère… Je n’ai pas besoin de te trahir pour obtenir ce que je souhaite. Et si jamais j'ai envie de négocier quelque chose avec ta famille… Nous sommes deux adultes, ou presque, selon le pays où nous nous trouvons, donc je préfère voir ce sujet directement avec le principal concerné. Mais de toutes les manières, il me semble impossible d’obtenir quoi que ce soit à l’heure actuelle de toi.

Elle lui adressa un sourire angélique, contrastant avec le fait qu’elle n’avait pas du tout été subtile. Puis il partit se doucher, et elle sortit les affaires du jeune homme de sa valise, comme une épouse le ferait, ce qui la fit rire. Si elle s’était retrouvée dans la même situation avec Aaron, elle lui aurait sans doute fait manger ses vêtements face à la même demande. Emily tria : ce qui lui plaisait était pendu, le reste était rangé dans la valise. Elle fut heureuse de voir qu’elle n’aurait pas à subir de nouveau un pyjama bordeaux.

Emily toqua ensuite à la porte de la salle de bain et l’entrebâilla, sans regarder afin que sa voix ne soit pas couverte par le bruit de la douche en plus de l’épaisseur de la porte.

- Je vais lire sur le balcon pendant que tu termines.


Elle rêvait, elle aussi d’aller se doucher mais se demandait quoi mettre ensuite. Elle n’avait pas pris tant de short que ça, mais ses vrais que ses robes étaient très sophistiquées. Elle avait bien sa petite robe CO en coton toute simple… Oui, elle mettrait sans doute celle-là, le temps de s’acheter d’autres shorts. Elle s’assit sur le balcon, et contempla un peu la vue, avant de se plonger dans la lecture d’un livre de médecine, lunettes de vue sur son nez.

---------------------------------

Parle en japonais en #8B14B3 et en anglais en #F06A27 - Fox totem

Merci Riley pour le kit ♥

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Don't worry Be happy [Himuro]  Don't worry Be happy [Himuro] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Don't worry Be happy [Himuro]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe ; les alentours :: En dehors de la ville-
Sauter vers: