Revenir en haut
Aller en bas

Le deal à ne pas rater :
Sélection de Blu-Ray 4K à 10€
10 €
Voir le deal

Partagez
 

 Un vampire se doit de toujours être bien sapé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Riley Van Helden
■ Age : 20
■ Messages : 745
■ Inscrit le : 10/04/2020

■ Mes clubs :
Un vampire se doit de toujours être bien sapé 600bHqBUn vampire se doit de toujours être bien sapé WHBiQrb


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Juin 2016
Riley Van Helden
« Elève ; en 3ème année »
(#) Un vampire se doit de toujours être bien sapé  Un vampire se doit de toujours être bien sapé EmptyLun 8 Juin 2020 - 12:40

Lundi 18 Juillet

Je n’avais pas spécialement prévu de faire une escapade pareille aujourd’hui. Pas que ça me dérange en réalité parce que je me dis qu’il n’y a rien de mieux qu’une session shopping pour décompresser après deux heures d’anglais qui m’ont bien saoulé comme il faut.

Bref. Heureusement, Hiroshi et moi avons décidé de la date assez tôt pour que je prévienne Ayano sans passer pour un gros lâcheur de dernière minute. Aujourd’hui, elle a le club de journalisme pour elle, mais j’ai quand même insisté que je pourrais faire le boulot chiant si elle n’a pas envie de s’en charger. Elle n’a qu’à me le laisser de côté, et je verrais ça en rentrant. J’ai choisi d’être président de ce club, alors faire des heures supplémentaires ne me dérange pas.

Ayant eu un week-end assez chargé – rien que Nakajima-san à elle seule l’a presque overbooké, je me voyais plus sauver celui de la semaine prochaine et essayer de caler notre petite entrevue en semaine. Comme ça, Hiroshi et moi pourront décompresser un peu de la pression des examens, même si moi je ne m’inquiète pas le moins du monde.

Bref. Aujourd’hui, j’étais habillé de manière très sobre parce que je voulais que ce soit confortable. Mais vu que l’on va en ville, je vais aller faire un tour dans ma chambre pour me changer. Je vais me mettre un jean à coupe droite assez simple, avec une chemise blanche avec un imprimé de fleurs très léger. Sur ma commode, j’attrape ma montre – et je vous vois venir, non mon père ne m’a pas acheté cette rolex. C’est juste celle qu’il portait il y a longtemps avant de se la changer. Mais moi, j’aime bien l’effet du cuir un peu abîmé par le temps, alors je la lui ai récupérée – et mes lunettes de soleil. J’humidifie rapidement mes cheveux pour leur donner un petit effet négligé, inspecte rapidement mon trait d’eye-liner qui n’a pas bougé et je crois que je suis prêt.

Nous avions convenu de nous retrouver dans le parc, donc je ne devrais pas avoir de mal à trouver la route. Je croise deux ou trois personnes que je connais dans les couloirs, mais je ne tarde pas parce que je ne veux pas me mettre en retard – même si là, je suis actuellement en avance, comme d’habitude. J’ai beau apprécier me faire désirer, je n’aime pas me faire attendre tout comme je n’aime pas attendre. Je l’ai déjà dit, la patience n’est pas mon fort.

Bref, j’arrive dans le parc avec même pas une trentaine de seconde d’intervalle avec Hiroshi. Quand il arrive près de moi, je mets un petit coup sec sur la branche de mes lunettes, ce qui les fait retomber sur le bout de mon nez.

« Okazaki-san, » Je lui dis en inclinant légèrement mon buste pour le saluer. « Comment était ta journée ? » Je lui demande avec un sourire enthousiaste, toujours respirant de fraicheur et de bonne humeur, parce que je ne serai même pas surpris qu’il se soit levé du pied gauche, vu le personnage.

Je le laisse me répondre, et tout en restant attentif à sa réponse, je me demande comment est-ce que l’on va y aller. Je ne prends pas le bus – faut pas déconner, j’ai une voiture c’est pas pour me coller aux gens qui transpirent en plein mois de juillet, mais ça ne me dérange pas de marcher. Après, s’il veut se rendre au centre-ville plus vite sans perdre de temps, je peux conduire. Lui n’a pas l’âge, mais moi oui.

« Alors, comment tu veux y aller ? On peut marcher, je pense qu’on a même pas quinze-vingt minutes de marche. Ou alors on y va en voiture. C’est toi qui voit. » Je lui propose alors. J’ai tendance à rester très humble sur la façon dont je montre mon argent, mais ma voiture est toujours l’élément qui confirme les doutes des personnes avec lesquelles j’entretiens des relations.

Je veux dire, n’importe qui dans le commun des mortels comprend bien assez vite qu’une Audi Cabriolet, c’est pas une voiture de classe moyenne. Ou alors, de classe moyenne qui a économisé. Or, je n’ai pas la moindre idée de la relation que Hiroshi entretient avec ses parents vis-à-vis de l'argent.


Tenue de Riley:
 

---------------------------------

Ce personnage tient des propos QUI NE REFLÈTENT PAS L'AVIS DE LA JOUEUSE !
Riley te ment en japonais en #525898 et en anglais en #a97494. || Discord : Medryan#0203
Un vampire se doit de toujours être bien sapé J5i5
Revenir en haut Aller en bas
Hiroshi Okazaki
■ Age : 26
■ Messages : 128
■ Inscrit le : 30/03/2020

■ Mes clubs :
Un vampire se doit de toujours être bien sapé FRFf7atUn vampire se doit de toujours être bien sapé LbP1uVoUn vampire se doit de toujours être bien sapé RQOTqXW


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-2
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Hiroshi Okazaki
« Elève ; en 2ème année »
En ligne
(#) Re: Un vampire se doit de toujours être bien sapé  Un vampire se doit de toujours être bien sapé EmptyMer 10 Juin 2020 - 20:27

Comme a mon habitude, je commence le début de la semaine avec un rythme de week-end. C'est dingue comment je peux prendre de mauvaises habitudes en si peux de temps. Du coup, j'ai passé le début de la matinée, la tête à moitié dans la farine. En plus, le lundi rime avec un mathématique dès la première heure de cours. C'est suuper ! J'ai horreur de ça ... Mais bon, j'enchaîne avec du sport. Donc, j'endure pour pouvoir me réveiller autour d'une heure de sport bien mérité. Quand on y repense, c'est un peu le grand écart pour moi ... Mais bon, c'est comme ça.
En fait, le lundi s'est un peu assis, debout, assis, debout, assis (math, sport, informatique, théatre, japonais). Ils ont eu peur que l'on chope des escarres, quand ils ont fait le planning ?

Bref, la fin de mon dernier cours venait de sonner. Et je me rappelais qu'on avait convenu d'une date avec Riley pour sortir en ville. Une bouffée d'air dans mon quotidien actuel. Entre mes recherches, mes révisions, mon sport, les clubs, et mes jeux vidéo. Enfin, je n'ai pas l'impression de sortir beaucoup du campus dernièrement. Et comme je ne suis pas encore habitué à la ville, je me suis dit qu'attaquer ce monstre de bitume avec quelqu'un ne serait pas de trop. Dans ce cadre, Riley s'est montré comme une évidence. Et puis j'ai envie de le connaître sous un autre jour. Non pas que le jeu de question/réponse de la dernière fois n'était pas cool, mais j'avais envie de le revoir dans une ambiance beaucoup plus chill.

Dans ce sens, je retournais vers ma chambre pour changer d'habits. Je troquais mon T-shirt pour un polo à manche courte, et y accrochais une paire de lunettes au niveau du col. C'est peut-être l'ensemble qui fait le plus "habillé" de ma garde de robe. Un petit tour devant le miroir pour voir si mes cernes de d'habitude sont là ... Oui, pas de soucis. Un petit arrangement dans mes cheveux ... -Oui deux coups de mains dans les cheveux pour essayer de fixer une ou deux mèches rebelles, mais rien de plus- et me voilà déjà ressortie en 5 - 6 minutes grand maximum.

Les mains dans les poches, je m'approche tranquillement du point convenu avec Riley. J’aperçois le parc, et remarque Riley qui s'y dirige avec un look ... Comment dire ? ... Particulier ? Après loin de moi l'idée de critiquer son style vestimentaire, mais c'est assez tape à l'œil, non ? Je m'approche de lui en lui faisant signe de la main, et avec ma tête de d'habitude (cf vava) . Mais je ne manque pas de perdre cet air sévère qu'est le mien pour le troquer pour un sourire rieur quand je le vois donner un coup sur ses lunettes à cœur.

Je m'incline légèrement à mon tour aussi, pour le saluer, et réponds à sa question :

"Mitigé. J'ai alterné entre cours intéressant, et cours un peu plus ..."
Hiroshi grimace un peu " Voilà quoi ! Et toi senpai, tu as été mangé à quelle sauce aujourd'hui ?"

Je ne sais pas pourquoi, mais je vois Riley plus comme un gars qui n'aimerais pas le sport. C'est qu'une interprétation de son physique, rien de plus. Après, je peux me tromper, peut-être qu'il y a une masse de muscles derrière cette chemise à fleur ... Mais je n'y crois pas trop.

Attentif à ce que dit mon senpai, je l'écoute me demander par quel moyen nous allons nous rendre en ville. Il a une voiture ? Sérieux ? La classe ! Je veux faire un tour de voiture !! Je me demande qu'elle genre de caisse, il a. Enfin, je le vois mal avoir une petite citadine du genre une Nissan micra, ou une Toyota Yaris ... Donc je me laisse tenter par un tour en voiture.

"Oh, tu as une voiture ! Je ne savais pas. Eh bien, on peut y aller en voiture alors, si tu me laisses le choix." Disais-je avec des étoiles dans les yeux

Après le centre-ville, n'est pas si loin que ca ... Est ce que ça vaut le coup de prendre la voiture pour si peux de trajet, et ça se trouve être en galère pour trouver une place convenable ? Je me calme un peu, et reprends d'un ton septique :

"On ne risque pas d'avoir de problèmes pour trouver une place en ville ?"

Tenue d'Hiroshi :
 

---------------------------------

Un vampire se doit de toujours être bien sapé Hiroshi%20signa


Hey ! Tu m'écoutes ? Je te parle japonais en #ff3300!
Oh ! T'es la ? J'essaie de parler anglais en #ff0000!
Revenir en haut Aller en bas
Riley Van Helden
■ Age : 20
■ Messages : 745
■ Inscrit le : 10/04/2020

■ Mes clubs :
Un vampire se doit de toujours être bien sapé 600bHqBUn vampire se doit de toujours être bien sapé WHBiQrb


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Juin 2016
Riley Van Helden
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: Un vampire se doit de toujours être bien sapé  Un vampire se doit de toujours être bien sapé EmptyJeu 11 Juin 2020 - 14:24

La tournure qu’il utilise lorsqu’il répond à ma question me fait sourire. « Personne ne me mange, » C’est moi qui mange les autres. « Les deux dernières heures d’anglais étaient très, très longues. Mais concernant le reste, les cours sont rarement une corvée pour moi. » Je m’abstiens pour autant de mentionner mon niveau médiocre en classe, parce que tant qu’Hiroshi me voit comme une figure digne de son écoute, je ne veux pas lui servir l’ensemble de mes défauts sur un plateau d’argent et aussi facilement.

À sa remarque, je hoche la tête. Les gens sont souvent surpris lorsque je mentionne le fait que j’ai une voiture, mais je commence à être habitué. Si je n’étais aussi expansif, je regretterais presque d’avoir une belle voiture dans un campus public où tout le monde n’est aussi fortuné que je le suis. Malheureusement, je suis le roi de l’humilité et de la modestie alors on oublie bien souvent mes biens matériels – enfin, pour ceux qui n’essayent pas de profiter. Évidemment.

« Pas spécialement. Il suffit de s’éloigner un peu des grandes rues et en principe, le Lundi ce n’est pas spécialement bondé, » Je lui fais signe de me suivre pour marcher jusqu’au parking qui ne se trouve vraiment pas loin. « Et puis le centre est très grand. On ne devrait pas avoir de mal, de ce côté-là. »

Pendant que je marche, j’arbore une mine pensive. J’ai envie de mettre les pieds dans le plat mais je ne sais pas exactement comment m’y prendre, alors je prends quelques secondes à réfléchir à mon propos. Même si je suis très bon en improvisation, je ne veux pas non plus dire quelque-chose qu’il ne faut pas, parce que le sujet est délicat.

« Je pense que tu as déjà commencé à cerner un peu la personne que je suis, » Je lui dis, débutant ma phrase par quelque-chose qui va dans son sens pour mieux faire passer le reste. « Et tu sais que je ne suis pas du genre à laisser quelque-chose planer trop longtemps, surtout si ça attise ma curiosité. »

Maintenant qu’il a plus moins compris de quoi je voulais parler, je passe à l’offensive mais comme à mon habitude : Tout en douceur et avec une tonne de crème. Jamais… Jamais trop direct.

« Alors, raconte-moi. Qu’est-ce qui te motive à t’investir autant dans la vie étudiante ? » Je ne vais pas lui demander exactement la teneur de son projet parce que nous avons discuté de ça il y a trois jours seulement, et je doute que son avis sur le fait de m’en dire plus ait changé. Donc je vais tirer la corde petits bouts par petits bouts.

---------------------------------

Ce personnage tient des propos QUI NE REFLÈTENT PAS L'AVIS DE LA JOUEUSE !
Riley te ment en japonais en #525898 et en anglais en #a97494. || Discord : Medryan#0203
Un vampire se doit de toujours être bien sapé J5i5
Revenir en haut Aller en bas
Hiroshi Okazaki
■ Age : 26
■ Messages : 128
■ Inscrit le : 30/03/2020

■ Mes clubs :
Un vampire se doit de toujours être bien sapé FRFf7atUn vampire se doit de toujours être bien sapé LbP1uVoUn vampire se doit de toujours être bien sapé RQOTqXW


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-2
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Hiroshi Okazaki
« Elève ; en 2ème année »
En ligne
(#) Re: Un vampire se doit de toujours être bien sapé  Un vampire se doit de toujours être bien sapé EmptyDim 14 Juin 2020 - 0:48

Les doutes que j'émets pour trouver une place en ville, sont vite balayer parce que me dit Riley. Il semble connaître des astuces pour trouver des places facilement. Et c'est vrai que je n'avais pas pensé que le lundi devait être tranquille en ville. Enfin, je n'ai pas de voiture, donc je ne pouvais pas savoir.

Je hoche de la tête pour acquiescer ce qu'il vient de dire, et lui lâche un "Ok" assez enthousiaste, pour le suivre ensuite.

Les mains dans les poches, j'avance avec Riley en direction du parking. D'ailleurs, je jubile à l'idée de voir sa voiture. Ce qui laisse transparaître un petit sourire, rien qu'à y penser.
Quelle marque de voiture il a ? Est ce que c'est une voiture japonaise ? Une étrangère ? Je veux trop savoir !

Je redescends sur terre quand il me dit que je commence à le connaître ... Un peu, ce n'est pas complètement faux. Mais je ne sais pas jusque ou je peux lui faire confiance. C'est ça le problème ... Si je pouvais me fier à 100 % à lui, je pourrais lui dire toutes mes idées. Le pire, c'est que je brûle d'envie de faire ça, mais la vie ma fait comprendre que l'on ne peut pas toujours se fier aux paroles des autres. Je le reprends sur sa deuxième phrase:

"Et je te remercie de l'intérêt que tu portes à ce sujet."

D'un autre côté, je suis content de voir Riley aussi intéressé par ce projet. Alors que je n'ai qu'évoquer des petits éléments ici et là. Sans réellement donner la forme de mon projet, ou encore les objectifs de celui-ci. Et je me dis aussi que si je laisse trop planer le doute quant à la création de ce projet, je risque de perdre l'intérêt de Riley. Après tout, si je ne lui montre aucun signe de ma confiance envers lui, à quel moment celui-ci pourra me faire confiance en retour.

J'écoute sa question avec attention, et ... Je ne sais pas ... Je ne sais pas quoi répondre ...

Hiroshi reste pensif quelque longues secondes

Je me suis jamais posé la question, en réalité. Pour sortir du lot ? Pour le bien commun ? Pour faire des rencontres ? Changer mon image par rapport à mon ancien bahut ? Et si c'était un peu de tout ça, en réalité. Ou si c'était plus simple que ça ...

"Je ne sais pas exactement ... Mais je pense que je veux être acteur, plutôt que passif dans ma vie étudiante. Donc autant essayer de réaliser de grandes choses ! Non ?"

Ca fait un peu "le gars qui a des rêves de grandeurs", mais en vrai qui n'a jamais rêver de réaliser de grandes choses. Et aujourd'hui, c'est ce que je veux. C'est ce dont j'ai envie. Mais pas juste une envie passagère, c'est un but que je me suis fixé. Et je veux le mener, et le faire passer d'un rêve à la réalité. Mais pour l'instant, j'ai besoin d'alliés. Car ce n'est pas une aventure en solo, dans laquel je me lance. Et il faut que je vérifie, si la curiosité de Riley va au-delà du simple fait de savoir. Ou s'il souhaite prendre part à mon idée !

"Avoir une idée, c'est bien beau ... Par contre la mettre en application, c'est une tout autre tache. Mais bon, j'ai eu la confirmation que ce que je souhaite entreprendre est réalisable. Manque plus qu'à faire en sorte que les astres s'alignent dans le ciel. Et ce n'est pas une mince à faire !" Disais-je en m'étirant les bras vers le ciel

Est ce que Riley sera un de ces astres dans le ciel ? L'avenir me le dira ...

---------------------------------

Un vampire se doit de toujours être bien sapé Hiroshi%20signa


Hey ! Tu m'écoutes ? Je te parle japonais en #ff3300!
Oh ! T'es la ? J'essaie de parler anglais en #ff0000!
Revenir en haut Aller en bas
Riley Van Helden
■ Age : 20
■ Messages : 745
■ Inscrit le : 10/04/2020

■ Mes clubs :
Un vampire se doit de toujours être bien sapé 600bHqBUn vampire se doit de toujours être bien sapé WHBiQrb


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Juin 2016
Riley Van Helden
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: Un vampire se doit de toujours être bien sapé  Un vampire se doit de toujours être bien sapé EmptyDim 14 Juin 2020 - 11:48

La première chose que fait Hiroshi face à mes interrogations, c’est de remercier mon intérêt. Si j’avais plus d’estime pour lui, je me dirais qu’il est actuellement en train d’utiliser un stratagème afin de me perdre, ou de gagner du temps. Mais comme je continue de me dire qu’il n’est pas spécialement subtil dans sa façon d’être ou dans ses actes – fine manière de décrire le brut de son caractère, alors je préfère écarter la possibilité qu’il essaye d’utiliser la moindre psychologie à mon encontre.

Ce serait une terrible idée de sa part.

La suite n’est pas spécialement mieux. Être acteur plutôt que spectateur, essayer de réaliser de grandes choses. J’ai l’impression d’entendre le discours bateau de Julien qui veut me faire gagner de l’argent sur internet sans bouger de chez moi. Malgré tout, je reste attentif à ce qu’il me dit en souriant.

« De l’ambition, » Mon large sourire se mut au coin de mes lèvres pour quelque-chose de plus discret et de plus malin. « C’est déjà un excellent départ, je dirais. Maintenant le plus difficile sera de ne pas lâcher prise. »

Il continue sa tirade, et je hoche la tête à son propos qui complète parfaitement le mien. Je ne peux pas dire que la théorie ne sert à rien – j’en suis un fervent défenseur et j’adore la théorie. Mais la pratique… La pratique est excitante. La théorie est l’essence de la pratique, mais la pratique est la raison d’être de la théorie.

« Je vois, » Si je veux qu’il me fasse confiance, je dois opposer une certaine résistance à ce qu’il me raconte. Comme Juliette le dit si bien dans sa pièce éponyme, je ne me laisse pas facilement gagner et c’est souvent pour ça qu’on en appelle à mes talents. Mes talents de quoi, je ne sais pas – on m’en invente tous les jours. Mais ça me va. « Il y a un fossé entre quelque-chose d’envisageable et quelque-chose de réalisable. L’un est un ensemble de signes : Réception de ton entourage, feu vert de la part de la hiérarchie et toutes ces choses-là. L’autre, c’est une question de moyens. Si tu as les moyens humains, personnels – comme la motivation, et matériels… Alors on peut dire que c’est une idée réalisable, » Mais il y a une chose qui me fait sourciller dans ses mots. « Mais ne parle pas des astres. La chance n’est rien de plus qu’une excuse et si tu commences à l’utiliser alors même que tu n’as pas encore mis en place ton idée, tu vas la tuer dans l’œuf. Accorde-toi le mérite et le crédit, plutôt que de le remettre sur le dos des étoiles. »

Pendant que je lui parle, je marche les mains dans les poches de mon pantalon jusqu’à ma voiture. Quand elle est dans ma ligne de mire, j’attrape la clé de cette dernière pour la déverrouiller. J’ouvre la portière conducteur et fait signe du menton à mon nouvel ami de faire la même chose. Je jette un œil à mon téléphone, avant de reporter de nouveau mon attention sur Okazaki-san.

« Où est-ce que tu veux aller en premier ? Je préfèrerais ne pas t’achever tout de suite en te trainant dans les magasins de fringues donc je te laisse décider de notre itinéraire une fois en centre-ville. » Je lui dis avec une expression qui incite à l’ouverture. Il peut bien m’amener où il le souhaite – même si je ne manquerais pas une seule fois de juger platement chacun de ses choix. Même si c’est une idée sous-jacente de notre présence ici, je suis venu pour apprendre à le connaître et en apprendre plus sur ce qu’il a à me dire.

---------------------------------

Ce personnage tient des propos QUI NE REFLÈTENT PAS L'AVIS DE LA JOUEUSE !
Riley te ment en japonais en #525898 et en anglais en #a97494. || Discord : Medryan#0203
Un vampire se doit de toujours être bien sapé J5i5
Revenir en haut Aller en bas
Hiroshi Okazaki
■ Age : 26
■ Messages : 128
■ Inscrit le : 30/03/2020

■ Mes clubs :
Un vampire se doit de toujours être bien sapé FRFf7atUn vampire se doit de toujours être bien sapé LbP1uVoUn vampire se doit de toujours être bien sapé RQOTqXW


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-2
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Hiroshi Okazaki
« Elève ; en 2ème année »
En ligne
(#) Re: Un vampire se doit de toujours être bien sapé  Un vampire se doit de toujours être bien sapé EmptyJeu 9 Juil 2020 - 23:03

Écouter Riley est très intéressant. Il a le chic pour faire avancer ma penser, et faire apparaître les moyens les limites de ce que je dis. Du coup, lorsqu'il me dit que mon idée est réalisable à partir du moment ou la hiérarchie/l'entourage est ok, d'une part. Et que d'autre part, il faut aussi être préparé au niveau matériel, et humains ... La, je grimace un peu. Si le fait d'avoir des personnes de confiance autour de soit pour mener à bien un projet est une évidence. Le côté matériel, je ne m'en étais pas réellement préoccupé. Peut-être que je me suis trop précipité en disant que mon projet est réalisable. Disons plutôt qu'il devient de plus en plus palpable. Donc je reprends Riley à la suite des ses mots :

"Pour ce qui est de la hiérarchie pas de soucis. Du côté humain, j'y travaille activement. Mais je t'avoue que tu mets le doigt ou ca fait mal pour le côté matériel."


Après les choses vont aller en s'améliorant. Je ne peux pas avoir tout d'un seul coup. Il fallait déjà surtout vérifier, si ce que je souhaite entreprendre est réalisable pour pouvoirs avancer dans quoi que se soit. Dans un sens, Riley me donne un peu la carte des mes objectifs à remplir pour parvenir à mon objectif principal. Dit comme ça, c'est très stimulant.
Par contre pour la suite, j'ai l'impression que je me suis mal fait comprendre. Il pense que je parle de chance, et que je pourrais l'utiliser comme d'une excuse. C'est mal me connaître. Si j'avais eu dans la chance dans ma vie, et que j'avais la possibilité de me reposer dessus, je le saurais déjà.

"Non la chance n'a rien à voir dans ce que je viens de dire. D'ailleurs, j'ai une étoile qui brille tellement à côté de moi, que je dois me protéger les yeux !"
Disais-je en rigolant, et en mettant mes lunettes de soleil

Je rigole, mais c'est très sérieux à la fois. Riley m'intéresse grandement, et j'ai l'impression que l'avoir à mes côtés me permettrais de faire avancer mon affaire, sans accros. Après bon, c'est bien beau les flatteries, mais ca va bien cinq secondes. Il ne faut pas trop qu'il s'y habitue non plus.
En attendant, on s'approche du parking. Et je vois Riley fouiller dans sa poche, pour sortir ses clefs. Je regarde en face de moi, la voiture qui se déverrouille à distance. Ouh ouh, monsieur à les moyens ! Une Audi cabriolet. On se refuse rien chez les Van Helden ! Je reprends avec enthousiasme :

"Sympa comme voiture ! Je suis pas déçu !"

À son signe, je prends place du côté passager de la voiture. Et commence à prendre un air décontracté, en m'affalant sur le siège. Les décapotables, c'est vraiment le pied en été. J'ai hâte de voir sa conduite d'ailleurs. Gentille, et respectueuse ? Sportive et agressive ? Modéré ou déchaîné ? Non en fait, il me demande, ou est que je veux aller en premier. Ce qui m'interpelle le plus, c'est le côté : je vais prendre cher quand on va passer au magasin de fringues ... Je sais pas trop quoi en penser, à vrai dire. Mais bon, je ne réagis pas à cet élément, et me contente de lui dire :

"Oh, si tu me demandes, je sais déjà ou aller en premier ! Comme ça, tu pourras te garer au plus proche, ce sera plus pratique."


Je commence à avoir quelques étoiles dans les yeux, rien qu'a penser à l'endroit où on va.

"Du coup, direction la boutique de figurines. Tu connais une bonne adresse ?"


Ca fait tellement longtemps que je n'ai pas été dans ce genre de magasin, j'ai trop hâte !!!

---------------------------------

Un vampire se doit de toujours être bien sapé Hiroshi%20signa


Hey ! Tu m'écoutes ? Je te parle japonais en #ff3300!
Oh ! T'es la ? J'essaie de parler anglais en #ff0000!
Revenir en haut Aller en bas
Riley Van Helden
■ Age : 20
■ Messages : 745
■ Inscrit le : 10/04/2020

■ Mes clubs :
Un vampire se doit de toujours être bien sapé 600bHqBUn vampire se doit de toujours être bien sapé WHBiQrb


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Juin 2016
Riley Van Helden
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: Un vampire se doit de toujours être bien sapé  Un vampire se doit de toujours être bien sapé EmptyHier à 1:40

Bon, au moins je lui ai permis d’ouvrir les yeux sur un potentiel problème. Ça ne lui plait pas pour le moment, mais il m’en sera reconnaissant plus tard. Et moi, j’adore la gratitude – surtout quand elle m’est destinée.

Je souffle du nez, amusé par sa remarque avant de secouer la tête. En façade, je réagis de manière assez détachée – parce que ça me donne un air infiniment plus cool – mais à l’intérieur je suis très content d’entendre ce genre de choses. Enfin quelqu’un qui m’estime à ma juste valeur. Enfin, les gens m’aiment bien mais rares sont ceux qui font de tels pas en avant.

Ce n’est pas pour me déplaire. J’aime la franchise – quand elle va dans mon sens et que ce n’est pas à moi d’en faire usage, évidemment.

La réaction d’Okazaki-san lorsqu’il voit ma voiture ne me surprend pas, ce n’est pas la première fois qu’on réagit comme ça. Mais comme d’habitude, je préfère rester silencieux à ce sujet. La dernière chose que je veux, c’est donner l’image de quelqu’un qui se vante de ses moyens.

Je suis pleinement conscient que c’est un argent que je ne mérite pas et qui me dégoûte. Mais—il ne me dégoûte pas assez pour que je me passe de mes privilèges et que j’aille traîner ma carcasse dans un fast-food ou un cinéma à la recherche d’un emploi étudiant.

Alors je vis paisiblement avec mes propres paradoxes.

« Je suis content que tu prennes sérieusement ce que je te dis en considération, alors », je lui dis en m’installant sur mon siège. Et pour une fois, c’est une constatation sincère. J’aurais été particulièrement irrité s’il m’avait demandé des conseils sans pour autant les écouter.

Je hoche la tête quand il me parle d’un magasin de figurines, tout de même surpris. Je ne pensais pas que ce serait un nerd. Enfin, je ne peux pas en être tout à fait sûr mais je parie là-dessus. Je prends mon téléphone pour chercher le nom d’une boutique que j’ai en tête.

« Une boutique qui ne vend que des figurines, je ne crois pas. Par contre, au Motomachi avec les arcades otaku, on doit pouvoir trouver des bonnes boutiques de goodies. J’ai vu qu’il y avait même quelques magasins spécialisés dans la pop-culture américaine, donc il doit y en avoir pour tous les goûts ! » Les boutiques otaku ne sont pas très difficiles à trouver, pareil pour le jeu-vidéo.

Je mets mon téléphone dans l’encoche prévue à cet effet pour lancer le GPS et démarre la voiture. Le début du trajet se fait sans encombre, il n’y a pas grand monde sur la route mais je sais qu’une fois qu’on sera plus proches du centre-ville ce sera plus compliqué.

« J’ignorais que tu aimais les goodies dans ce genre. Tu cherches des figurines de quel univers en particulier ? » Je lui demande alors par pure curiosité.

---------------------------------

Ce personnage tient des propos QUI NE REFLÈTENT PAS L'AVIS DE LA JOUEUSE !
Riley te ment en japonais en #525898 et en anglais en #a97494. || Discord : Medryan#0203
Un vampire se doit de toujours être bien sapé J5i5
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Un vampire se doit de toujours être bien sapé  Un vampire se doit de toujours être bien sapé Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un vampire se doit de toujours être bien sapé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe ; les alentours :: Le centre-ville-
Sauter vers: