Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment : -25%
Nouveaux écouteurs Apple AirPods 2 au meilleur ...
Voir le deal
133.90 €

Partagez
 

 Le fun et la vitesse d’abord. A qui songeaient les deux cavaliers dans la forêt ( ft.Pearl)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zelda Choi
■ Age : 16
■ Messages : 7
■ Inscrit le : 22/06/2020

■ Mes clubs :
Le fun et la vitesse d’abord. A qui songeaient les deux cavaliers dans la forêt ( ft.Pearl)  BGZRf2s


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Juillet 2016
Zelda Choi
« Elève ; en 3ème année »
(#) Le fun et la vitesse d’abord. A qui songeaient les deux cavaliers dans la forêt ( ft.Pearl)  Le fun et la vitesse d’abord. A qui songeaient les deux cavaliers dans la forêt ( ft.Pearl)  EmptyVen 26 Juin 2020 - 1:27

ATTENTION:
 
Pour une meilleure expérience de lecture, nous vous recommandons d’écouter sur cette chanson en lisant ce texte, bonne lecture ! :)

“Oh ! Vous aurez trop dit au pauvre petit ange qu’il est d’autres anges là-haut, que rien ne souffre au ciel, que jamais rien n’y change, qu’il est doux d’y rentrer bientôt;” XVI A La Mère De l’Enfant Mort - Victor Hugo. C’était le grand jour, Zelda allait enfin revoir son acolyte, sa cousine, son bro, la fameuse Pearl McDermott !!! Après deux mois passaient sans elle, la coréenne avait hâte de la revoir. Elles s’étaient posées un rendez-vous dans la cantine afin de discuter de choses trèèèèèèès sérieuses. Alors, dès que la cloche retentit dans l’établissement scolaire, Zelda se rua vers le réfectoire afin de retrouver non pas sa bff, ni son sang de la veine mais on parle bien ici de l’incroyable, la redoutable même, cousine. Bon, faisons preuve d’un peu de sérieux. On est à un rendez-vous avec la crème de la crème qui a pour but de discuter avenir ! Non ! Turfu même !

Alors là-voilà, plateau en main, rempli de choses qui la dégoûtent, c’est à dire des légumes provenant des enfers assortis à des moules. Pourquoi ? Excellente question, même elle ne connaissait pas la réponse. Enfin bref, nous sommes là pour Pearl, non, l’unique, la loufoque, la déroutante P E A R L !!! Une fois qu’elle repéra la rousse dans la pièce, elle accouru d’une façon épique, imaginant ses pas rythmés par la musique “I Will Always Love You” de Whitney Houston. Elle glissa son plateau sur la table de la demoiselle et tendit sa main de façon désespérée avec l’espoir d’attraper la sienne. Dès que leurs deux mains se joignèrent, elles se jetèrent dans les bras de l’une de l'autre, larmes aux yeux (à peine surjouées) criant haut et fort leur amour.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Pearl McDermott
■ Age : 18
■ Messages : 74
■ Inscrit le : 04/08/2019

■ Mes clubs :
Le fun et la vitesse d’abord. A qui songeaient les deux cavaliers dans la forêt ( ft.Pearl)  MzrdKEg


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Pearl McDermott
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: Le fun et la vitesse d’abord. A qui songeaient les deux cavaliers dans la forêt ( ft.Pearl)  Le fun et la vitesse d’abord. A qui songeaient les deux cavaliers dans la forêt ( ft.Pearl)  EmptyVen 26 Juin 2020 - 1:31

ATTENTION:
 

Pour une meilleure expérience de lecture, nous vous recommandons d’écouter sur cette chanson en lisant ce texte, bonne lecture ! :)

Aujourd’hui était un grand jour. Le soleil se reflétait sur les tables d’un bois d'acajou aussi orange que le crépuscule. La pittoresque salle, au faux plafond sur lequel on pouvait voir les restes d’une bataille menée la veille, à coups de fourchettes rouillées et de cuillères de petits pois aussi humides que la rosée du matin. Ce plafond ! “ Que le ciel est un dôme aux merveilleux pilastres, une tente aux riches couleurs, un jardin bleu rempli de lys qui sont des astres, et d’étoiles qui sont des fleurs” XIV A La Mère De l’Enfant Mort, Victor Hugo, le fameux, presque aussi superbe que Zelda. Mais moins quand même, faut pas abuser non plus. Ses pieds avaient trouvé leur chemin en suivant les traces de ses ancêtres. Gorgés d’une huile luisante, de chewing gum aussi élastique qu’un élastique, de feuilles de salade aussi vertes que la belle herbe mouillée après une douce mais terrible pluie, ruisselante. Enfin, les restes d’une bataille, la même, à peine effacée, à peine oubliée, à peine surmontée.

Mais la joie et l’allégresse allaient revenir, la guerre allait prendre fin en ce jour, en cette heure et ce grâce à la venue d’un être exceptionnel. Non pas une princesse. Non pas un cheval. Mais bien une Zelda.

Assise à contempler joyeusement les restes de cette guerre qu’elle avait - évidemment !- lancé, Pearl scrutait l’horizon à la recherche de sa sauveuse. Elle devait revenir, elle lui avait promis depuis maintenant deux longs mois, qui lui avaient semblé être deux longues, très longues, vraiment très longues -vraiment très très très longues quand même- années. Mais elle lui avait promis, sur son sirop de grenadine versé sur son bras, qu’elle reviendrait.

Et c’est alors qu’elle la vit. La lumière de son champs de bataille. L’éclat de ses ténèbres. Un sourire, grand comme l’univers, naquit sur ses lèvres. Elle la vit courir à grandes enjambées vers elle. Et alors que le plateau, tel un bouclier, vint se poser sans grande délicatesse sur la table, l’irlandaise, ô grand soldat, se leva d’un bond et tendit sa main vers celle de sa - DS- déesse. Bientôt leurs doigts se frolèrent, se caressèrent. Et dans un élan d’effeurie elles s’enlacèrent fort virilement, avant de crier en choeur leur amour. La voix de Pearl tel un écho, en harmonie avec celle de sa bias. Pleurant, riant, ameutant le regard des curieux.

Enfin elles s’assirent, dans un étrange silence. Ni une ni deux Pearl se pencha sur son sac, en sortit l’objet de leur avenir proche. Le dos droit, elle fit claquer l’objet sur la table, une des bouteille les plus sacrées du pays, du monde, de l’univers. Relevant la tête lentement, elle plongea son regard dans celui de bae, sans un sourire.

Les choses sérieuses commençaient.

Spoiler:
 

---------------------------------

Japonais (#99cc00) / Anglais (#009900) / Gaélique (#660066) / Français (#9999cc)
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
■ Age : 30
■ Messages : 2729
■ Inscrit le : 31/03/2008

PNJ
« Non validé ; bouhouhou »
(#) Re: Le fun et la vitesse d’abord. A qui songeaient les deux cavaliers dans la forêt ( ft.Pearl)  Le fun et la vitesse d’abord. A qui songeaient les deux cavaliers dans la forêt ( ft.Pearl)  EmptyMar 30 Juin 2020 - 21:15

/!\ CECI N'EST PAS UN SPAM /!\
Si vous recevez ce SMS Pearl, c'est que vous êtes l'heureux(se) gagnante de notre grande loterie mensuelle ! Présentez ce message dans la salle de cinéma la plus proche pour aller profiter d'un film avec l'un(e) de vos ami(e)s et n'oubliez pas, votre banque vous épaule à chaque moment de votre vie !
Revenir en haut Aller en bas
Zelda Choi
■ Age : 16
■ Messages : 7
■ Inscrit le : 22/06/2020

■ Mes clubs :
Le fun et la vitesse d’abord. A qui songeaient les deux cavaliers dans la forêt ( ft.Pearl)  BGZRf2s


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Juillet 2016
Zelda Choi
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: Le fun et la vitesse d’abord. A qui songeaient les deux cavaliers dans la forêt ( ft.Pearl)  Le fun et la vitesse d’abord. A qui songeaient les deux cavaliers dans la forêt ( ft.Pearl)  EmptyLun 6 Juil 2020 - 1:23

ATTENTION:
 
Pour une meilleure expérience de lecture, nous vous recommandons d’écouter sur cette chanson en lisant ce texte, bonne lecture ! :)

Ce jour, elle l’attendait depuis une éternité. Si elle avait survécu chez sa mère, c’était bien pour la revoir elle. L’unique, l’incroyable, la magistrale Pearl ! Alors comme disait son idole Victor Hugo “Oui, c’est une heure solennelle! Mon esprit en ce jour serein croit qu’un peu de gloire éternelle se mêle au bruit contemporain.“ XIX Au Poëte Qui m’Envoie Une Plume d’Aigle, Victor Hugo. Alors la coréenne voulait que tout soit parfait, et elle avait tout préparé pour cela.

Assise face à son amie, Zelda s'exécuta, en parfaite harmonie avec la rousse. Elle se pencha vers son sac pour attraper l’objet du crime, celui qu’elles vénéraient, le seul, l’unique. Je parle bien d’elle, oui oui, la bouteille. Cette dernière était réservée à un usage très précis, un rite ancien que seules les deux lycéennes avaient hérité. Le jeu du Murloc. Ce n’était pas n’importe quel divertissement, il y avait quelque chose de personnel dans ce dernier. Seules les personnes se connaissant vraiment pouvaient y jouer. En effet, si vous ne partagez pas la même culture, le même savoir alors tout cela était vain. C’est pourquoi, afin de perpétuer la tradition, Zelda avait partagé à Pearl sa passion pour la musique coréenne. Son éducation était sans faille, elle ne pouvait trébucher face à cette épreuve.

Alors elle commença, c’était-elle la plus âgée des deux, l'aînée alors elle se devait de commencer la danse. Sans hésitation elle attrapa la bouteille remplie du liquide sacré, l’eau. Elle en prit une petite gorgée, prenant soin de ne rien avaler, avant de pencher sa tête en arrière, laissant tomber ses cheveux plus bas dans son dos. Elle était prête. Ne voulant pas faire attendre son amie elle débuta. Effectuant ce bruit que l’on nomme “le bruit du Murloc”, elle fit trembler ses cordes vocales afin d’émettre des sons altérés par l’eau. Elle se mit à chanter une chanson sortie il y a quelques mois, celle renommée pour son fameux “Shy shy shy”, celui qui a fait vibrer toute la Corée du Sud. Maintenant, c’était à l’Irlandaise de jouer.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Le fun et la vitesse d’abord. A qui songeaient les deux cavaliers dans la forêt ( ft.Pearl)  Le fun et la vitesse d’abord. A qui songeaient les deux cavaliers dans la forêt ( ft.Pearl)  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le fun et la vitesse d’abord. A qui songeaient les deux cavaliers dans la forêt ( ft.Pearl)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Dehors ; Le campus :: Le bâtiment Yamanaka :: Cantine-
Sauter vers: