Revenir en haut
Aller en bas


Partagez
 

 Les rats ne quittent pas le navire, ils prennent l’eau [PV. Zeldanounette - Riley]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous
Invité
« Invité »
(#) Les rats ne quittent pas le navire, ils prennent l’eau [PV. Zeldanounette - Riley]  Les rats ne quittent pas le navire, ils prennent l’eau [PV. Zeldanounette - Riley]  EmptyVen 3 Juil 2020 - 20:10

"Ô souvenirs ! printemps ! aurore ! Doux rayon triste et réchauffant !" Contemplation Livre IV, IX, Victor Hugo. Plus que l’aurore, qu’elle avait vu aux premiers rayons quand se réveillant dans sa chambre d’hôtel à l’autre bout de la terre elle tira les rideaux avant de s’assoupir, Pearl préférait le crépuscule. Victor Hugo avait raison pour une fois, l’aurore était un moment de la journée plus qu’apitoyant.  

Le soleil n'émettait plus aucun rayon, quelques lumières clignotaient dans ce ciel bleu de la nuit. Des voyages qui commençaient, d’autres qui prenaient fin. Le voyage, l'aventure, de la jeune irlandaise commençait sur cette terre inconnue, qu’elle n’avait jamais visité. C'était comme s’il restait tout à découvrir, elle se sentait comme les pionniers ou les irlandais qui avaient émigrés sur ce sable pour fuir la famine. C'était une terre de providence, de profusion, il ne lui resterai plus qu’a planter des tomates au bord de l'océan, elles seraient si salées qu’on pourrait les utiliser tel du sel aromatiser à la tomates.

Le vent s'était levé, provoquant au moins une centaine de frissons sur la peau pour l’instant recouverte de Pearl. La jeune fille lança un regard et un sourire à son acolyte habituel, sa camarade, son sang de la veine si abondant en globule rouge qu’elle pourrait sauver la terre entière avec une simple donation de sang, sa Zelda. La plage était déserte, les seuls bruits environnants étaient ceux des vagues disparaissant dans un fracas sur la sable et les quelques gloussements que lançaient les deux lycéennes à l'idée de faire ce qu’elles allaient faire. Celle qui accomplissait la mission jusqu’au bout, qui y restait le plus longtemps, gagnerait. Elle pourrait gagner le plus grand des cadeaux, celui de tous les droits et pouvoirs sur l’autre. Bien sûr c'était plus drôle de gagner, mais même en tant que soldat, l’irlandaise se fichait bien de perdre, face à Zelda ce n'était pas vraiment une défaite. Puisque quoi qu’il en soit, elle était bien décidée à s’amuser pendant ce voyage.

La jeune fille était assez nerveuse, c'était sa première fois. En même temps on en n’avait pas souvent l’occasion. Elle espérait juste que tout se passerai bien, que ce ne sera trop froid. Mais à y réfléchir c'était plus excitant que terrifiant, Pearl avait vraiment envie de plonger dans le grand bain, avec sa partenaire.

Nouveau regard, nouveau sourire.  

« On enlève tout et court. »

À ces mots, la rouquine commença à baisser son pantalon de jogging, après l’avoir tassé sous ses pieds, elle retira ses chaussettes jaunes. Elle fit ensuite glisser son large t-shirt, libérant sa poitrine. La jeune lycéenne eu un brin d’hesitation Avant de faire coulisser son dernier tissus avant de se mettre à courir vers l'océan.

Nouveau regard, et pleins de rires.

Ses pieds atteignirent bientôt l’eau, froide, éclaboussant sa voisine. Pearl plongea très vite malgré le peu de profondeur pour cacher son corps dans l’eau.

Heureusement que la plage était déserte.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
« Invité »
(#) Re: Les rats ne quittent pas le navire, ils prennent l’eau [PV. Zeldanounette - Riley]  Les rats ne quittent pas le navire, ils prennent l’eau [PV. Zeldanounette - Riley]  EmptyLun 6 Juil 2020 - 20:33

Excitation provoquée par ce nouvel environnement, Zelda avait hâte de découvrir la ville. Ce voyage, elle allait le rentabiliser. Mais évidemment, elle n’était pas seule pour cela. Tout son emploi du temps était fait autour de celui de son associée, sa complice, son condisciple Pearl. Elle lui faisait plus que confiance. C’était avec elle que la jeune fille avait prévu d’affirmer sa domination sur le monde.

Le soleil s’était caché, un dernier coup d’oeil sur son téléphone, l’heure était venue. Zelda sortit de son lit, lâchant sa console des mains, prête à affronter le monde extérieur. Elle quitta l’hôtel pour retrouver sa “partner in crime”, comme disent les anglophones.

“Connaissez-vous, sur la colline qui joint Montlignon à Saint-Leu, une terrasse qui s’incline entre un bois sombre et le ciel bleu ?” Contemplation Livre IV, IX, Victor Hugo. Zelda n’avait aucune idée de quel endroit son bro décrivait. Sa destination était loin d’être une colline, au contraire. C’était l’océan. Cette grande étendue d’eau qui en effrayait plus d’un. Une fois sur la plage, la coréenne prit une grande inspiration, c’était le moment. Elles en avaient parlé dans l’avion, c’était plus qu’un simple jeu, un divertissement. C’était un défi. Celui d’une vie. Alors Zelda ne pouvait perdre, elle ne pouvait se laisser dominer par sa cadette. C’était elle l'aînée du duo, celle qui devait donner les ordres, guider la plus jeune sur le chemin de la vie.  me de compétitrice, elle ne se laissera pas faire.

Elle plongea son regard dans celui de l’Irlandaise, imitant son sourire. L’heure n’était pas à la discussion, mais à l’action. D’un simple signe de tête, elle donna son approbation. Aussi déterminée qu'elle appréhendait, elle enleva sa salopette, la laissant glisser sur le sol, avant de retirer le reste. Maintenant, plus rien ne séparait son corps du reste du monde.

Rigolant en coeur avec la rousse, elle approcha de l’eau avant de se laisser tomber dedans, éclaboussant sa camarade en retour. L'eau était froide, mais pas assez pour laisser gagner Pearl.
Revenir en haut Aller en bas
Riley Van Helden
■ Age : 21
■ Messages : 1008
■ Inscrit le : 10/04/2020

■ Mes clubs :
Les rats ne quittent pas le navire, ils prennent l’eau [PV. Zeldanounette - Riley]  600bHqB Les rats ne quittent pas le navire, ils prennent l’eau [PV. Zeldanounette - Riley]  WHBiQrb


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Juin 2016
Riley Van Helden
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: Les rats ne quittent pas le navire, ils prennent l’eau [PV. Zeldanounette - Riley]  Les rats ne quittent pas le navire, ils prennent l’eau [PV. Zeldanounette - Riley]  EmptyMar 7 Juil 2020 - 1:08

Je suis exténué.

J’ai passé la journée à me remettre du décalage horaire, même si j’ai pas mal voyagé dans ma vie, je n’arrive juste pas à m’y faire. Du coup, j’ai quand même passé du temps avec d’autres amis inscrits au voyage mais j’étais un véritable zombie. J’ai fait une grosse sieste dans l’après-midi qui m’a permis de tenir jusqu’au soir. Mais je ne peux pas aller me coucher à vingt-et-une heures, sinon je vais juste me réveiller à trois heures du matin et personne ne veut ça.

Du coup, je vais faire un truc reposant. J’attrape ma liseuse et je vais faire un tour sur la plage privée de l’hôtel. Je vais plutôt aller dans un coin tranquille où je suis sûr de ne trouver personne – j’ai envie de lire, pas qu’on m’emmerde. Je vais me replonger dans La Cerisaie de Tchekhov, et je pense même que je peux le finir ce soir si je m’y mets sérieusement.

Tels étaient mes souhaits jusqu’à ce que j’arrive à la plage en question. En voyant deux filles de loin aller se baigner, je me disais que ce serait parfait : Pas beaucoup de monde de ce côté-là de la plage, elles ne devraient pas être trop bruyantes.

Et puis je me rends compte avec horreur que je reconnais parfaitement ces deux tignasses au loin, Choi et McDermott. Mais ce qui me pétrifie littéralement sur place, ce sont les vêtements au sol. Bon, je trouve ça déjà pas forcément très soigné de les laisser sur le sable et hors d’un sac mais ce qui me chiffonne c’est que—

Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai un mauvais présentiment. J’ai envie de me dire que la présence de sous-vêtements est évidente – elles sont en maillot, elles se sont peut-être juste changées ici. Mais quand je tourne la tête pour m’ôter ces derniers de la vue, je tombe nez-à-nez avec quelque-chose qui m’aurait fait rougir si je n’avais pas été ce que je suis aujourd’hui.

La nuit m’a fort heureusement empêché de tomber sur quelque-chose que je n’ai pas envie de voir. Mais je ne suis pas stupide, je vois bien qu’elles sont toutes les deux à poil dans l’eau. Dieu merci, leurs corps sont immergés.

Je m’assois en tailleur, parce que maintenant que je suis sûr que je ne vais pas complètement ruiner leur intimité, je peux au moins m’amuser et profiter de la situation. Pas dans le sens qu’on imaginerait – ouais, vraiment pas dans ce sens, je sais qu’il m’arrive de complimenter des gens sur leur physique et de me faire quelques réflexions à leur sujet, mais c’est très loin d’être lié à une forme d’attirance.

Quand je suis pleinement sûr qu’elles m’ont vu, je leur souris.

« Je démolis vos plans ? Ou bien c’est une soirée open-bar ? » Je suis assis à un ou deux mètres de leurs vêtements et je n’ai clairement pas l’intention de bouger.

Quel dommage de tomber sur quelqu’un pendant qu’on essaye de faire un bain de minuit. Non, que dis-je, quel dommage de tomber sur le président du club de journalisme pendant qu’on essaye de faire un bain de minuit.

---------------------------------

Ma plus grande fierté : Clique
Ce personnage tient des propos QUI NE REFLÈTENT PAS L'AVIS DE LA JOUEUSE !
Riley te ment en japonais en #525898 et en anglais en #a97494. || Discord : Medryan#0203
Les rats ne quittent pas le navire, ils prennent l’eau [PV. Zeldanounette - Riley]  J5i5
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Les rats ne quittent pas le navire, ils prennent l’eau [PV. Zeldanounette - Riley]  Les rats ne quittent pas le navire, ils prennent l’eau [PV. Zeldanounette - Riley]  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les rats ne quittent pas le navire, ils prennent l’eau [PV. Zeldanounette - Riley]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe ; les alentours :: En dehors de la ville-
Sauter vers: