Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment : -28%
Climatiseur mobile et réversible Argo Milo Plus ...
Voir le deal
394 €

Partagez
 

 The loneliness isn't a solution

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Christopher Deladoëy
■ Age : 31
■ Messages : 188
■ Inscrit le : 12/06/2020

■ Mes clubs :
The loneliness isn't a solution IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : Appart. C-304
❖ Arrivé(e) en : Juillet 2016
Christopher Deladoëy
« Personnel ; prof de maths »
(#) The loneliness isn't a solution  The loneliness isn't a solution EmptyDim 26 Juil 2020 - 13:59

Samedi 27 août 2016, début d'après-midi

J'avais pratiquement fini de déballer mes affaires des cartons et désormais, après ma discussion avec le psychologue, une idée avait commencé à germer dans ma tête : Celle d'adopter un petit compagnon. J'avais pensé d'abord à un chat, l'animal indépendant par excellence, mais qui savait aussi se montrer attaché et attachant. La visite à l'animalerie saurait me décider sur ce qu'il me faudrait pour m'accueillir le soir chez moi pour que je ne me sente plus seul en rentrant.

Dans un premier temps, je pensais simplement voir ce que proposait la boutique en matière d'animaux et de tout le matériel nécessaire pour entretenir les petites bêtes. C'est pourquoi j'avais choisi de prendre les transports en commun. De toute façon, c'était assez simple : je n'avais pas de voiture. Je pensais éventuellement investir dans un deux roues, moto ou scooter, pour des déplacements rapides et hors-ville, mais pour l'instant ce n'était pas indispensable.

Et puis dans l'attente de mon rendez-vous du soir-même, il fallait que je fasse quelque chose, que je bouge. Donc c'état tout indiqué pour que j'aille à l'animalerie maintenant. J'étais quelqu'un d'assez patient en général, mais quand j'avais les moyens d'accomplir quelque chose, je ne tardais pas.

C'est ainsi que je me retrouvais devant les portes de l'animalerie que je franchis. Mais nous étions un samedi et il était évident que je rencontrerais beaucoup de monde finalement. D'autant plus que l'animalerie faisait une présentation de chiot à l'entrée justement ! Ainsi à l'entrée, ça se bousculait à tel point que je me fis éjecter hors de l'attroupement alors que j'essayais d'aller dans les rayons des félins. Je perdis l'équilibre et rentrai en contact avec une autre personne qui perdit également l'équilibre sous mon poids.

En me redressant, je grognais quelques mots en français pour exprimer mon mécontentement, la langue la plus délicieuse et expressive dans ce genre de situation

Ah putain, quelle merde !

En découvrant la demoiselle que j'avais bousculé, je lui tendais la main pour l'aider à se relever également et présentais mes excuses en japonais cette fois :

Veuillez m'excuser, mademoiselle. J'espère ne pas vous avoir fait mal.

Car quand bien même je n'étais pas responsable de ma propre chute, c'était ma seule personne qui l'avait percuté. Je découvrais alors une personne qu'il me semblait avoir déjà croisée quelque part...


---------------------------------

Spoiler:
 



Dernière édition par Christopher Deladoëy le Lun 27 Juil 2020 - 18:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Wynter Hales
■ Age : 22
■ Messages : 22
■ Inscrit le : 14/07/2020

■ Mes clubs :
The loneliness isn't a solution M9CeBJb


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Wynter Hales
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: The loneliness isn't a solution  The loneliness isn't a solution EmptyDim 26 Juil 2020 - 22:11

Feat. Christopher Deladoëy (27 août 2016)
The loneliness isn't a solution
La démarche nonchalante, Wynter quittait sa cuisine pour se rendre dans le salon vide de sa maison, une tasse de thé chaud à la main. Il faisait calme, beaucoup trop calme. Elle avait beau habiter ici depuis un petit moment, cet endroit lui semblait encore bien inconnu, tant elle y avait passé peu de temps. Chaque chose qu’elle faisait, elle le faisait comme si elle était chez quelqu’un d’autre. Pourtant, c’est bien sa maison, à elle et à ses parents. Ce sont les même meubles, pour une partie du moins, le même parfum, le même thé... La disposition des choses n’était juste pas identique, à juste titre, mais la demoiselle se serait sans doute plus rapidement habituée à un changement de décor dans son ancienne maison qu’à… ça…  

Elle s’ennuie. Son père travail, sa mère aussi, et son voyage scolaire est terminé depuis quelque temps, signe que la fin des vacances arrivaient à grands pas. Elle se sentait seule dans cette grande demeure pourtant bien chaleureuse en apparence ! Il faut dire qu’elle était rarement seule chez elle avant, sa mère étant toujours présente lorsqu’elle rentrait de l’école. "Occupe-toi …", avaient dit ses parents. Plus facile à dire qu’à faire quand on ne parvient pas à trouver de nouveaux repères.

C’est finalement sous le coup de l’ennui que Wynter se décida à sortir de chez elle afin d’aller faire un petit tour en ville. Pas qu’elle en avait besoin à la base mais qui sait, peut-être trouvera-t-elle quelque chose à faire en cours de route.

Et c’est finalement une animalerie qui attira son attention. Il semblait y avoir de l’animation à l’entrée et il fallait avouer que la foule avait suffi à attiser la curiosité de l’anglaise qui prit soin de demander à une inconnue ce qu’il se passait.

Mouais… Mieux valait ne pas trop s’attarder ici devant. S’en aller ou tenter de rentrer ? Il fallait avouer que Wynter était assez curieuse de découvrir les autres animaux de cette animalerie. Ne serait-ce que pour les regarder un petit moment…

Un pas en arrière pour faire son choix et avoir de l’air.
Deux pas en arrière.
Bam.

L’anglaise n’eut pas le temps de comprendre ce qu’il passait qu’elle était déjà à terre, entrainée dans la chute d’une autre personne. Pendant un court instant, elle sentait un poids sur elle qui disparut rapidement. Elle rouvrit aussitôt les yeux qu’elle avait fermés sous l’effet de la surprise et se redresse doucement, toujours assise cependant, histoire de remettre de l’ordre dans son esprit.

« Veuillez m'excuser, mademoiselle. J'espère ne pas vous avoir fait mal. »

Wynter rit légèrement, acceptant volontiers la main qui lui était tendue pour se remettre plus facilement debout.

« Non, pas du tout, ne vous inquiétez pas pour moi. »  

Elle vérifia tout de même les parties facilement accessibles de son corps, regardant ses mains, relevant ses manches puis légèrement son t-shirt pour vérifier qu’elle n’avait rien… Il semblerait que non à première vue. Le reste devra attendre son retour à la maison : elle n’allait pas faire un strip-tease ici ! L’inconvénient de sa maladie.

« Rien à signaler. J’espère que vous n’avez rien également ? » demande-t-elle, non sans une certaine inquiétude dans la voix. « Les gens ne savent vraiment pas faire attention, c’est dingue ! » ajoute-t-elle en regardant la foule visiblement passionnée par les chiots.

---------------------------------

Wynter parle japonais en 993366, anglais en 336699 et français en 3399cc
Revenir en haut Aller en bas
Christopher Deladoëy
■ Age : 31
■ Messages : 188
■ Inscrit le : 12/06/2020

■ Mes clubs :
The loneliness isn't a solution IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : Appart. C-304
❖ Arrivé(e) en : Juillet 2016
Christopher Deladoëy
« Personnel ; prof de maths »
(#) Re: The loneliness isn't a solution  The loneliness isn't a solution EmptyLun 27 Juil 2020 - 18:25

Visiblement, elle n'avait pas eu de mal, mais en vérité son manque de réaction à la douleur, lors de la chute, m'avait quelque peu mis le doute. Je fronçais les sourcils quelques secondes alors que je m'interrogeais sur sa potentielle identité qu'il me semblait connaitre.

Je secouais la tête : Evidemment que non, j'ai dû me faire moins mal qu'elle, je veux dire "normalement". Et d'un autre côté, elle n'aurait pas été là, c'est le sol que ma tête aurait percuté.

Ca va, vous m'avez bien rattrapé on va dire.

Je haussais les épaules sur la remarque sur les gens, essayant d'être compréhensif et riant un peu.

En même temps, vu les chiots, ils sont tout mignons, vous les avez vu ?

J'avais eu le temps de les voir dans le tas l'espace de quelques secondes, et j'avais cru voir des chiots de différentes races, tout aussi excités que les gens qui tournaient autour. Ce soir, il n'y aurait sans doute plus aucun chiot à adopter. Dommage, car quelque part, j'avais cru voir un petit shiba inu adorable, mais d'un autre côté, est-ce que j'aurais le temps de m'en occuper ?

Et là, c'est le déclic.

Aah !

Mais oui ! Dans le trombinoscope des deuxième année ! Je suis censé le connaitre par coeur pour la rentrée, mais avec tus ces noms de toute origine !

Vous êtes Wynter Hales, en deuxième année à l'université de Kobe ! Je suis votre futur professeur de Maths, Deladoëy-sensei.

Je fis une courbette polie en me présentant, ravi d'avoir retenu le nom d'une de mes futures élèves. Mais que le monde est petit tout de même...

Alors, vous venez voir les animaux ? Vous cherchez à adopter ?

---------------------------------

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: The loneliness isn't a solution  The loneliness isn't a solution Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
The loneliness isn't a solution
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe ; les alentours :: Le centre-ville :: Animalerie-
Sauter vers: