Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment : -25%
Abonnement PS Plus de 12 mois
Voir le deal
44.99 €

Partagez
 

 L'athlétisme, oui, mais intellectuel ? [Shiro Watanabe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fubuki Shimizu
■ Age : 29
■ Messages : 18
■ Inscrit le : 18/07/2020


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Fubuki Shimizu
« A l'université ; 2è année »
(#) L'athlétisme, oui, mais intellectuel ? [Shiro Watanabe]  L'athlétisme, oui, mais intellectuel ? [Shiro Watanabe] EmptyMar 4 Aoû 2020 - 15:45

La plupart des gens ont une profonde ignorance de ce qui fait la force d'un mot de passe. Tout le monde, ou presque, savait que "123456" n'était pas un bon mot de passe. Mais peu ne savaient vraiment pourquoi. Les notions de hash, de salt ou de bruteforce étaient au mieux obscures pour le grand public.
Par exemple, si une base de donnée décemment faite, sur un site, était piratée et compromise, les assaillants ne pourraient pas nécessairement exploiter les données obtenues.
Par exemple, le dit mot de passe, "123456", une fois stocké dans une base après être passé dans une fonction de hashage comme SHA256, ressemblerait à "8d969eef6ecad3c29a3a629280e686cf0c3f5d5a86aff3ca12020c923adc6c92". Ce qui était tout de suite moins exploitable.

Fubuki pensait à cela alors qu'il attaquait docilement les ports ouverts de quelques machines sur le réseau de l'établissement. Il n'y avait pas de véritables objectifs autre que contrôler l'environnement, par désir de protection.

Pour réaliser son forfait, il était sorti de sa chambre avec tout l'équipement nécessaire. Cela commençait avec sa tenue d'élève modèle, un pantalon bordeaux et une chemise blanche, mais il s'agissait surtout de son ordinateur portable. Actuellement, il utilisait un Dell XPS 13, sur lequel tournait son OS personnel, HC Linux. Pour le transporter, Fubuki avait une sacoche en bandoulière, de cuir, qui transportait en général le nécessaire de l'élève modèle d'université : cahier, stylos, bouteille d'eau.

Installé dos à un mur, en tailleur, le jeune japonais ignorait parfaitement ses cheveux balayés par la brise de la cour ce matin-là. Le soleil était à peine masqué par les nuages, mais ses quelques rayons ne pouvaient atteindre Fubuki, masqué par l'ombre d'un Magnolia d'une taille respectable, une douzaine de mètres environ. De toute façon, son écran lui permettait de voir quelque soit la luminosité, sans que quiconque d'autres que lui ne puisse lire.

Outre son simple scan réseau, il affinait le mapage qu'il avait du maillage réseau de l'école et des différentes connexions, tandis qu'il déportait les calculs à son botnet : Pourquoi faire soi-même quelque chose que l'on pouvait habilement confier à d'autres ? Tout un chacun possédait bien trop de puissance de calcul par rapport à ses usages, et tout un chacun était infecté et faisait partie d'un botnet.
Allégorie du capitalisme et de l'exploitation des plus faibles, ou bien du marxisme et du collectivisme et de la mutualisation des ressources ? (Vous avez une heure.)
Revenir en haut Aller en bas
Shiro Watanabe
■ Age : 29
■ Messages : 334
■ Inscrit le : 13/07/2020

■ Mes clubs :
L'athlétisme, oui, mais intellectuel ? [Shiro Watanabe] TaFwF3A L'athlétisme, oui, mais intellectuel ? [Shiro Watanabe] OmmuPHD


Mon personnage
❖ Âge : 25 ans
❖ Chambre n° : A-508
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Shiro Watanabe
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: L'athlétisme, oui, mais intellectuel ? [Shiro Watanabe]  L'athlétisme, oui, mais intellectuel ? [Shiro Watanabe] EmptyMar 4 Aoû 2020 - 18:27

L'athlétisme, oui, mais intellectuel ?
  • Mardi 5 juillet 2016
  • Fubuki Shimizu

  • « Eh ! Salut ! Tu veux rejoindre le club d’athlétisme ? »
    « Non, désolée. »
    « Pas grave ! Eh, salut ! Ça te dit de faire de l’athlétisme ? »
    « Non merci, j’ai déjà deux clubs. »
    « Je vois, bon courage alors ! Salut, moi c’est Shiro, ça te dirait de faire de l’athlétisme ? »
    « Je n’aime pas le sport, désolé. »
    « Tant pis ! »


    Un soupir m’échappe et je me gratte distraitement la tête en regardant mon prospectus. Il n’est pas très impressionnant, je dois l’avouer, surtout pour un gars qui fait est en cursus d’arts appliqués, mais je n’ai pas eu le temps de faire mieux. Je pourrai faire rouvrir le club d’athlétisme en septembre si suffisamment de gens acceptent de le rejoindre. Ce n’est pas gagné. Je ne comprends pas pourquoi cette discipline n’attire pas les gens. Pourtant, le dépassement de soi ça permet de faire pleins de choses dans la vie par la suite. Il ne faut pas que je me décourage. Heureusement, aujourd’hui je n’ai eu qu’un cours ce matin, ce qui me permet de faire le tour de la fac et du lycée pour trouver des gens intéressés. Ou du moins d’essayer. Quand je ne croise personne, je colle des flyers sur les panneaux d’affichage, puis dès que quelqu’un entre dans mon champ de vision je lui en tends un en lui promettant un max d’amusement. Malheureusement, ça ne semble pas atteindre la motivation des gens. Il faut dire que l’été qui approche ainsi que le voyage scolaire à Los Angeles occupent tous les esprits.

    Je sors du bâtiment principal après avoir enfilé mes chaussures pour trouver d’autres cibles tout en prenant l’air. Il fait particulièrement chaud aujourd’hui. L’été est bien présent et dans le sud du Japon ça se sent. Rien à voir avec les étés passés en Bretagne chez mes grands-parents. Il faut d’ailleurs que je pense à appeler Maman… Je tire un peu sur le col de mon t-shirt pour faire entrer de l’air en dessous et passe la main dans mes cheveux pour les ramener en arrière. Même en étant né à Osaka et en ayant grandi ici, je ne suis pas toujours très friand d’une telle chaleur.

    Alors que je réfléchis déjà à retourner à l’intérieur pour profiter de la fraîcheur, mon regard se pose sur un garçon installé à l’ombre d’un arbre, dos à un mur, un ordinateur portable sur les genoux. Je me demande si c’est vraiment bon d’emmener un ordinateur dehors par cette chaleur… Quoiqu’il en soit, il semble particulièrement concentré sur ce qu’il fait. Je souris et m’approche discrètement, jusqu’à arriver devant lui et je penche la tête au-dessus de son écran pour essayer de regarder, sans pour autant attraper de quelconques informations. Je lève des yeux curieux vers lui, un large sourire aux lèvres.

    « Salut ! Tu fais quoi ? T’as pas chaud installé dehors avec ton PC ? Ça doit te cramer les jambes, non ? »
    Jawn pour EPICODE



    ---------------------------------

    L'athlétisme, oui, mais intellectuel ? [Shiro Watanabe] Shiro%20-%20signature
    Merci à Hisao pour ces magnifiques avatars et signatures ♥



    Prix:
     
    Revenir en haut Aller en bas
    Fubuki Shimizu
    ■ Age : 29
    ■ Messages : 18
    ■ Inscrit le : 18/07/2020


    Mon personnage
    ❖ Âge : 20 ans
    ❖ Chambre n° : U-6
    ❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
    Fubuki Shimizu
    « A l'université ; 2è année »
    (#) Re: L'athlétisme, oui, mais intellectuel ? [Shiro Watanabe]  L'athlétisme, oui, mais intellectuel ? [Shiro Watanabe] EmptyJeu 20 Aoû 2020 - 14:10

    Alors qu'en arrière fond tournait son scan, Fubuki se prit à se demander s'il n'était pas possible d'automatiser un peu plus le processus, notamment la gestion des résultats, l'archivage des données ou la création du plan d'adressage. Ses outils le faisaient en parti, bien sûr, mais il était toujours intéressant de faire mieux.
    C'est en profitant de cette réflexion que quelqu'un pénétra dans son espace vital. Fubuki leva les yeux et regarda a quoi il avait affaire. Cheveux noirs. Traits japonais. Grand. Le visage ne disait absolument rien à Fubuki, mais cela ne l'étonnait guère. En effet, il n'était pas physoniomiste.
    L'étranger s'adresse à lui sans la moindre forme de respect, ni une quelconque présentation, mais il ne s'attendait pas à mieux vu la méthode d'approche que celui-ci venait d'utiliser. Le japonais soupira et fixa son interlocuteur dans les yeux, le plus calmement du monde.

    "Non, il n'est pas très chaud pour le moment. Je reste à l'ombre autant que possible de toute façon."

    Il marqua une pause, se demandant un instant ce qu'il convenait de répondre ensuite. L'idiotie n'était pas contagieuse à quiconque faisait l'effort de s'en prémunir ; aussi, armé de cette conviction, il sut quoi dire directement.

    "Je suis Shimizu Fubuki, et toi ?"

    Quant à ce qu'il faisait ici, c'était une question pour un autre jour. En attendant, son script avait finit ce qu'il avait à faire sur cette borne WiFi, et pouvait donc passer à la suivante. De fait, préférant ne pas se déplacer tout de suite, il commenca à compiler les données qu'il avait récupéré dans son fichier, à l'aide de simple commandes de manipulations de fichier.

    HRP : Désolé pour le délai de réponse, longues histoires.^^
    Revenir en haut Aller en bas
    Shiro Watanabe
    ■ Age : 29
    ■ Messages : 334
    ■ Inscrit le : 13/07/2020

    ■ Mes clubs :
    L'athlétisme, oui, mais intellectuel ? [Shiro Watanabe] TaFwF3A L'athlétisme, oui, mais intellectuel ? [Shiro Watanabe] OmmuPHD


    Mon personnage
    ❖ Âge : 25 ans
    ❖ Chambre n° : A-508
    ❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
    Shiro Watanabe
    « A l'université ; 2è année »
    (#) Re: L'athlétisme, oui, mais intellectuel ? [Shiro Watanabe]  L'athlétisme, oui, mais intellectuel ? [Shiro Watanabe] EmptyDim 30 Aoû 2020 - 12:09

    L'athlétisme, oui, mais intellectuel ?
  • Mardi 5 juillet 2016
  • Fubuki Shimizu

  • L’autre lève un regard un peu surpris, je crois, vers moi. C’est vrai que lorsqu’on n’a pas l’habitude de me côtoyer, on peut vite être mal à l’aise face à la proximité que j’ai tendance à installer rapidement. Cela vient de mes origines françaises et j’admets que ça m’a souvent valu des regards courroucés de la part de mes compatriotes japonais. Mais ce n’est pas comme si ça pouvait réellement me stopper ou me vexer, bien au contraire. Je ne suis pas du genre à voir le mal dans ce genre d’attitude. Le gars soupire en me regardant mais me répond calmement, comme si ma présence ne l’affectait pas plus que ça. Ce qui est peut-être le cas. Je hoche la tête à sa réponse, comprenant ce qu’il veut dire. C’est vrai qu’il est agréable de rester à l’ombre de l’arbre même si la chaleur est tout de même bien présente.

    « Watanabe Shiro, enchanté ! Je suis en seconde année d’arts appliqués. »

    Je me déplace légèrement et m’accroupis à côté de lui pour pouvoir jeter un coup d’œil absolument pas discret sur son écran. Dessus, je peux voir différentes fenêtres ouvertes, des lignes de code interminables qui n’ont absolument aucun sens pour moi. Cela a autant de signification que les scènes de hacking que je peux voir dans les séries policières.  

    « Tu es en informatique ? Quoique… Y’a pas de filière informatique ici, non ? Ça veut dire quoi tout ça ? Et ça sert à quoi ? »

    Pour le coup, je suis vraiment curieux. Même si l’informatique ne m’attire pas plus que ça, j’éprouve un certain respect pour les gens qui parviennent à comprendre tous ces trucs étranges. Alors forcément, il y a une petite once d’admiration dans mon regard quand je pose cette question.

    Jawn pour EPICODE



    ---------------------------------

    L'athlétisme, oui, mais intellectuel ? [Shiro Watanabe] Shiro%20-%20signature
    Merci à Hisao pour ces magnifiques avatars et signatures ♥



    Prix:
     
    Revenir en haut Aller en bas
    Contenu sponsorisé
    « »
    (#) Re: L'athlétisme, oui, mais intellectuel ? [Shiro Watanabe]  L'athlétisme, oui, mais intellectuel ? [Shiro Watanabe] Empty

    Revenir en haut Aller en bas
     
    L'athlétisme, oui, mais intellectuel ? [Shiro Watanabe]
    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Kobe High School :: Dehors ; Le campus :: Le parc-
    Sauter vers: