Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment : -52%
-52% sur l’outil de toilettage pour chiens ...
Voir le deal
23.89 €

Recensement des membres jusqu'au 30 Septembre !
Les comptes non-recensés seront supprimés lors de la maintenance alors n'oubliez pas de poster dans ce sujet !

Partagez
 

 Les échappées belles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Tatsunosuke Takayanagi
■ Age : 24
■ Messages : 117
■ Inscrit le : 01/04/2020

■ Mes clubs :
Les échappées belles - Page 2 WRd3ES9


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-5
❖ Arrivé(e) en : Juin 2016
Tatsunosuke Takayanagi
« Elève ; en 3ème année »
https://open-world.forumactif.com/
(#) Re: Les échappées belles  Les échappées belles - Page 2 EmptyDim 6 Sep 2020 - 1:59

Bah y'a pas que ses yeux qui sont beaux, il a une belle gueule en vrai, une tronche d'insolent mais ça déplaît pas aux filles, j'pense bien. C'est pas du level de Ryû mais ça se défend. J'pousse un soupir pensif en haussant les sourcils quand il se la pète. C'est de ma faute aussi, parce que je le fixe depuis un petit moment mais j'lui rétorque rien de particulier sinon. C'est le silence plat. Qu'il finit par briser de lui-même. Et... bordel je m'attendais pas au moment confessions intimes ! Le mec. Il m'sort ça comme ça. Il veut me faire me sentir coupable ou quoi. Ça me tue ce qu'il me dit, j'peux deviner que c'est quelque chose qui le blesse autant que ça le dégoûte à l'entendre parler. Enfin un truc du genre. Tu m'étonnes qu'il m'a fait une scène... mais il est sacrément con de penser que je le réduisais à ça. J'ai jamais prétendu qu'il devait juste serrer Mitsuki et la laisser tomber, c'est d'sa faute s'il fait le parallèle avec son père. Il a le droit de se la farcir et de continuer à se la farcir puis de l'aimer sincèrement, l'un n'empêche pas les autres. Ça défie ma logique pourtant, même avec ma rancune de sale c*n, je peux pas parler. En fait, j'fais une tête perdue. Et après un autre moment de silence, je détourne le regard.

« ... wow. Je. Ok. » Je balbutie et je cherche mes mots. « Je savais pas pour tout ça. » Intelligence de l'instant. Si je savais, 'faudrait s'inquiéter. J'essaye de me rattraper en m'expliquant à mon tour. Que j'voulais pas qu'il ait honte de désirer sa meuf quoi. « Mais ça change pas le fait que... t'as le droit d'avoir la mine dans le crayon. Ça fait pas de toi un salaud. »

J'arrive pas vraiment à le regarder en face et je dis tout ça un peu précipitamment, je l'avoue, mais j'ai jamais été aussi sincère et déterminé.

---------------------------------


Revenir en haut Aller en bas
Thomas Walker
■ Age : 26
■ Messages : 313
■ Inscrit le : 18/03/2020

■ Mes clubs :
Les échappées belles - Page 2 M9CeBJb Les échappées belles - Page 2 IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-5
❖ Arrivé(e) en : Juin 2016
Thomas Walker
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: Les échappées belles  Les échappées belles - Page 2 EmptyDim 6 Sep 2020 - 2:50


J’ai un haussement d’épaule, lorsqu’il finit par dire qu’il ne savait pas. Normal qu’il ne le savait pas, personne ou presque le sait. Genre que ma famille qui le sait. J’en ai pas parlé à Mitsuki non plus, un autre jour peut-être quand on aura le temps et quand ce sera propice aux confidences par exemple.

- S’pas un truc que je gueule sur tous les toits non plus…  


Pis j’tiens pas non plus à ce que tout le monde le sache non plus. Genre si Tatsu me ramène ça pour me narguer, c’est clair que je ne serais pas tendre avec lui. Je réfléchis à ce que Tatsu m’a dit. « J’ai le droit », est-ce que j’ai vraiment le droit d’avoir la mine dans le crayon ou, whatever. J’dirais pas non à ce que Mitsuki aiguise mon crayon.

Bref, s’pas tout à fait ça la question en ce moment. Je lève les yeux pour fixer le ciel ou les nuages font les flemmards dans le ciel. Je médite un peu sur tout ça. Genre on en parle à peine et j’sais pas pourquoi, ça me stresse, ça me rend… J’sais pas bizarre. J’préfère fixer le ciel plutôt que de regarder Tatsu alors que je continue la conversation sur le sujet.

- S’con, j’ai quand même la chienne d’être juste un salaud.


J’pense pas que je le serais, si je fais attention à ça, c’est que je ne le suis pas ?  C’est compliqué pour rien soudainement et ça me gonfle. Tatsu ne doit pas avoir de réponse à ça.  Personne ne doit en avoir. Sauf peut-être un psy, mais j’irais pas voir un psy pour lui parler de mes problèmes de famille, il doit s’en crisser.

Mais j’ai tellement vu comment ça avait peiné ma mère et tout ça… J’peux pas être un connard comme mon « père », enfin, cet homme de merde-là. J’ai le regard vague alors que je me fais du mal avec ça.  

---------------------------------

Les échappées belles - Page 2 Thomas11
Merci Neil
Japonais #AC256C, Français #D3352D
Revenir en haut Aller en bas
Tatsunosuke Takayanagi
■ Age : 24
■ Messages : 117
■ Inscrit le : 01/04/2020

■ Mes clubs :
Les échappées belles - Page 2 WRd3ES9


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-5
❖ Arrivé(e) en : Juin 2016
Tatsunosuke Takayanagi
« Elève ; en 3ème année »
https://open-world.forumactif.com/
(#) Re: Les échappées belles  Les échappées belles - Page 2 EmptySam 12 Sep 2020 - 0:07

Il est sérieux à se morfondre comme ça, lui ? Il veut me faire déprimer en plus de culpabiliser ou quoi ? Je le toise en prenant une expression vraiment dubitative et dédaigneuse sur les bords j'avoue. J'ai envie de lui dire que s'il s'obstine comme ça, il va vraiment en faire une obsession et pourrir sa vie mais il fait ce qu'il veut, il mériterait juste un coup de pantoufle dans sa tronche de cake. Lui qui s'la pétait plus tôt en disant qu'il resterait pas puceau contrairement à moi, bah franchement il se ment à lui-même. S'il espère que je le comprenne c'est foutu. Mais bon, j'reste zen.

« Tu sais, si ça te dérange qu'on continue de parler de tout ça, des filles, du c*l ou quoi, la prochaine fois t'as qu'à me le dire au lieu de t'énerver. Si tu me dis pas les choses clairement j'peux pas les deviner moi. » le réprimandé-je.

Il se rend compte qu'il a abusé quand même ? J'veux bien lui pardonner mais j'ai pas l'intention ni la volonté de me retenir parce qu'il l'a mauvaise à cause de son père. Je voudrais blaguer et lui parler de l'animal qui sommeille en lui mais j'ai pas envie de me refaire rembarrer par un mec torturé. J'ai déjà mon frère qui fait ça, j'ai pas besoin de m'en rajouter plus. S'il croit pas en lui, j'y peux rien. Aaah toute cette histoire m'emm*rde grave, j'ai besoin d'autre chose sinon je vais continuer à lui en vouloir.

Je me lève d'un coup, sans le regarder, j'embarque mon sac sur mon épaule. Finalement, j'y arrive pas, j'dois me vider la tête.

« J'vais faire un tour. »

Je lève ma main en partant, que j'agite lentement pour le saluer alors que j'lui tourne déjà le dos. J'dois avoir une tête de chien battu en ce moment. Si j'étais le héros principal d'une histoire, mon pote me rattraperait sûrement pour me dire que c'est pas moi le problème. Là c'est clairement ce qu'il me fait ressentir pourtant, mon pote c*n Thomas.

M*rde quoi.

---------------------------------


Revenir en haut Aller en bas
Thomas Walker
■ Age : 26
■ Messages : 313
■ Inscrit le : 18/03/2020

■ Mes clubs :
Les échappées belles - Page 2 M9CeBJb Les échappées belles - Page 2 IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-5
❖ Arrivé(e) en : Juin 2016
Thomas Walker
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: Les échappées belles  Les échappées belles - Page 2 EmptyJeu 17 Sep 2020 - 23:11

 J’le laisse parler. Parce que j’ai rien à ajouter. J’sais bien qu’il a raison. J’m’en veux d’avoir fait le con tantôt pis là bah… j’dois vivre avec ça quoi. J’cherche un truc intelligent à lui dire en retour, mais j’trouve rien. J’fixe une latte de la table de bois j’le laisse me chicaner quoi. Parce que… Anyway, j’ai l’impression que peu importe ce que je vais dire, ça va juste être pire…

Enfin rien de mieux.

Soudainement, il se lève, préférant se barrer plutôt que de voir ma face plus longtemps. Ça m’énerve. Puis zut !

-Tatsu… Attends !


J’me dépêche, j’fous tout dans mon sac le plus rapidement possible avant de le crisser sur mon dos pour me grouiller à le rejoindre. J’sais pas s’il va vouloir me parler, m’écouter… J’sais ben que je le gosse, c’est juste que je me sens débile de le laisser partir comme ça, sans prendre le temps de lui dire que..  

- T’as raison. C’était pas correct de ma part.


J’sais pas comment lui dire qu’il est l’équivalent d’un bro pour moi, genre un VRAI bro, pas juste un pote, bah, ouais s’t’un pote, après tout, on est pas de la même famille, il a son bro’ à lui, mais eum… Mettons que si j’avais eu un frère, j’aurais bien aimé un gars comme lui…

Faque ça me gosse de le voir me faire la gueule pour ce que je lui ai dit. Même si je sais bien qu’il a raison de m’en vouloir, que probablement que j’aurais réagit comme lui. Sauf que j’haïs le fait de penser que ça tout foiré à cause d’un truc débile… Bah le truc débile que je suis. Je réfléchis deux secondes pour pas faire le con, pis j’ajoute :

- J’ferais attention le prochaine fois.


J’me sens paumé, j’sais pas quoi rajouter, j’sais pas si j’dois ajouter un truc. Du coup, j’ai l’air con.  

 

---------------------------------

Les échappées belles - Page 2 Thomas11
Merci Neil
Japonais #AC256C, Français #D3352D
Revenir en haut Aller en bas
Tatsunosuke Takayanagi
■ Age : 24
■ Messages : 117
■ Inscrit le : 01/04/2020

■ Mes clubs :
Les échappées belles - Page 2 WRd3ES9


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-5
❖ Arrivé(e) en : Juin 2016
Tatsunosuke Takayanagi
« Elève ; en 3ème année »
https://open-world.forumactif.com/
(#) Re: Les échappées belles  Les échappées belles - Page 2 EmptyHier à 1:33

Là c'est moi qui ai presque envie de chialer des larmes amères, ou des larmes de colère, j'sais pas trop. La réaction normale ç'aurait été quoi ? De le frapper quand il m'a parlé comme à un doggo ? Franchement, j'sais pas. J'me retrouve, j'sais pas pourquoi (oui ça fait la troisième fois que je sais pas, la quatrième avec celle-là), à repenser encore à ma grosse embrouille avec Ryû, quand on habitait encore à Matsumoto. C'était pas la même situation, ni la même raison et encore moins la même gravité mais... le sentiment est pareil. Ouais j'suis misérable. J'me sens pas super bien, pas à l'aise, pas moi-même. J'peux pas dire que ça me fait rien, ça me fait quelque chose de m'embrouiller avec Thomas. J'pensais pas que ça arriverait si vite. Et voilà que j'le blâme, que j'lui fais la morale et tout. Ça c'est pas moi. C'est pas une partie de moi qui j'aime. Je fais rien pour arranger les choses, j'pète mon câble pour des broutilles, je blâme celui qui s'est excusé trois fois, j'fais ma mauvaise tête alors qu'il en est arrivé à regretter et à chialer comme une fillette. Moi, j'fais quoi ? J'sais pas, bordel. Majeur en Europe tu parles, Tsuno-senpai se marrerait bien en m'voyant cacher mes draps comme un gamin qui vient de pisser au lit.

Thomas me poursuit, au début je l'ignore totalement, j'lui adresse même pas un regard, j'trace ma route et il m'suit s'il veut quoi. J'ai pas l'humeur à lui dire que je m'en veux déjà assez de lui en vouloir. Il pige pas mon struggle intense. Je m'arrête de marcher seulement quand j'atteins les abords d'la clôture d'un petit étang décoratif. J'suis debout, les mains dans les poches, le visage abaissé mais pas trop, je fixe l'eau puis finalement le vide. J'réfléchis. J'crois... que c'est à mon tour de lui parler de moi et de ce que je ressens, d'être sincère comme il l'a été avec moi (sauf si c'est du crack). J'vois pas d'autre solution pour passer à autre chose. J'suis trop rancunier pour ça.

« C'est pas forcément toi le problème. » J'suis pas poète, j'commence en cherchant de quoi m'exprimer. « Moi... j'vois pas plus loin que le bout de mon nez. Avant d'arriver à Kobe, je me suis fritté avec Ryû, dans le genre bagarre sévère, tu vois ? Et... tout à l'heure avec toi, bah ça m'a rappelé cette fois-là. On s'est frappés, tabassés, engueulés, balancés des trucs qu'on sait même pas pourquoi on en est arrivé à les dire. » J'me perds, je tique et je soupire, agacé de ma propre niaiserie. J'ai une grave envie de me jeter dans l'étang, tellement j'suis couvert de honte. « Bref, tout ça pour dire que, c'était aussi de ma faute, j'ai pas su l'écouter. 'Faut croire que j'apprends pas de mes erreurs... C'est pareil avec toi ce coup-ci, Thomas. T'es pas à l'aise avec le fait de-... de, enfin, de tu-sais-quoi, mais j'dois prendre sur moi aussi. Ça marchera jamais si c'est dans un seul sens. »

J'agrippe la clôture, m'appuyant dessus en m'étirant un peu, j'regarde alors mes pieds. J'sais pas où j'en suis dans le monologue. Je relève la tête en poussant un rire nerveux. « Sur la vie de mon chien que j'ai pas, me refais plus jamais dire un truc pareil, Texas ! »

Je veux faire la paix, vu qu'il veut pas faire l'amour avec sa meuf, on peut on moins faire la paix nous deux. J'lui tends encore les bras pour une accolade de bro, une vraie cette fois-ci, j'agite mes doigts pour lui faire signe de rappliquer avant que j'le démonte. Je l'attrape et j'le brohug. C'est vraiment hardcore de pardonner après un drama, je veux plus jamais que ça arrive. Plus jamais avec Texas.

Mais bon.

En contrepartie, je m'arrêterai jamais de...

« J'espère que t'as des vêtements de rechange dans ton sac. » que j'dis simplement.

Parce que. J'le pousse à l'eau et moi avec ! Hé ouais, baisse ta garde et voilà ! Je m'arrêterai jamais de le charrier.


La pitat:
 

---------------------------------


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Les échappées belles  Les échappées belles - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les échappées belles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe ; les alentours :: En dehors de la ville-
Sauter vers: