Revenir en haut
Aller en bas


Partagez
 

 We no speak americano

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tatsunosuke Takayanagi
■ Age : 24
■ Messages : 117
■ Inscrit le : 01/04/2020

■ Mes clubs :
We no speak americano WRd3ES9


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-5
❖ Arrivé(e) en : Juin 2016
Tatsunosuke Takayanagi
« Elève ; en 3ème année »
https://open-world.forumactif.com/
(#) We no speak americano  We no speak americano EmptyDim 9 Aoû 2020 - 0:03

08/08/2016

À moi, 'faut surtout pas me donner trop d'argent de poche sinon je dilapide tout dans des conneries occultes que personne veut savoir. Quoique, l'autre jour, j'ai acheté une statuette de Bouddha qui porte une tenue hawaïenne. C'est un bon investissement. Je suis sûr que ma mère va kiffer, elle qui s'achète des jardins zen miniatures qui servent à rien.

Aujourd'hui, comme c'est journée libre à Los Angeles, Ryû m'a proposé de sortir nous balader en ville plutôt que de rester à l'hôtel. Au début j'étais pas trop d'humeur et j'avais la flemme mais j'ai pris sur moi et v'la que je l'accompagne. Avant de partir, on croise Meyuki et je lui propose de venir aussi. J'ai promis à sa mère de lui ramener quelque chose pour la remercier du repas de l'autre fois. Bref. Elle accepte. Elle le sait pas mais j'ai souri en coin comme un gros pervers quand elle a dit oui. C'est que j'deviens doué pour proposer des rencards, même si y'a pas de plan sale entre nous. D'ailleurs, je tiens à préciser que j'ai arrêté de mater son c*l ou son décolleté. Je le fais que quand elle met des tenues qui agissent sur mes yeux comme la gravité. Mais bon, j'ai compris qu'elle est pas trop du genre à porter des trucs aguicheurs. C'est dommage mais salvateur on va dire. Alors que sa sœur, chanmé ! Ah mais j'me perds.

Bref j'disais on est sorti en ville voilà. On se retrouve dans une rue piétonne et marchande qui me rappelle un peu celle de Kobe. Il y a des tas de boutiques pour attirer les touristes, c'est dingue ! Mes pas me dirigent vers une boutique de souvenirs un peu bizarre où ils vendent du bric-à-brac. J'vois des tasses, des cartes postales, des boules à neige, des marques-pages, etc. Sauf que, bah... j'sais pas mais j'trouve tout ça trop « classique » pour m'faire acheter.

Pensif, je déclare à qui veut bien l'entendre entre Ryû et Meyuki :

« J'sais pas ce qu'elle aime Harada-obachan*, moi. »


*Maman Harada

---------------------------------


Revenir en haut Aller en bas
Meyuki Harada
■ Age : 22
■ Messages : 1692
■ Inscrit le : 16/02/2017

■ Mes clubs :
We no speak americano FRFf7at We no speak americano KbCJmVA We no speak americano LbP1uVo


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : U-8
❖ Arrivé(e) en : octobre 2014
Meyuki Harada
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: We no speak americano  We no speak americano EmptyDim 23 Aoû 2020 - 3:24

We no speak americano ♫

Aaaaah c’est la galère. J’ai un budget restreint et trop de gens à qui je veux ramener des cadeaux. Le pire, c’est que j’ai même envie d’acheter un truc à Tatsu et Ryû et de m’acheter le même. Comme un truc qui nous lierai et qui rappellerait qu’on a passé une bonne partie de ces vacances ensemble à l’autre bout du monde, pour immortaliser ces moments. Le problème, c’est que je ne sais pas si c’est leur truc. Ils vont surement trouver ça débile, non ? Je leur demanderais si je trouve un truc qui vaut le coup…

« J'sais pas ce qu'elle aime Harada-obachan, moi. »

Mh… Peut-être un truc en rapport avec la cuisine et qui lui servirait ? Sinon elle aime les fleurs, son jardin c’est une bonne partie de son temps libre, mais je ne sais pas si ça aide là. Pour le coup, c’est mon père qui est conquis par la culture américaine alors c’est plutôt compliqué de trouver un cadeau pour elle, je n’ai toujours pas trouvé ce que j’allais lui ramener non plus… Elle est assez traditionnelle et superstitieuse, alors peut-être que tu pourrais partir là-dessus aussi j’imagine…

Je dois avouer que trouver un cadeau à maman a toujours été une mission impossible peu importe où je partais en vacances. Elle est où l’époque où offrir un coquillage c’était trop génial, hein ? Après tout, les pingouins ils offrent bien le plus beau caillou à leur âme sœur, non ?! Je soupire et me ballade dans les rayons, tombant nez à nez avec des boucles de ceinture de cowboy et des trucs avec « Route 66 » dessus. Je ne sais pas ce qu’elle a de spéciale en vrai cette route, c’est pas ce qui va m’aider de toute façon... Je continue de marcher et finit par rejoindre aller dans le rayon suivant. Peut-être que je finirai par trouver un cadeau aux parents moi aussi…

Et toi Ryûnosuke, tu trouves des choses intéressantes dans ton rayon ?

Tenue de Meyu:
 
Codage par Libella sur Graphiorum

---------------------------------

Meyuki parle : Japonais en #cc66cc, Français en#00cc66 et Anglais en cc0066


Revenir en haut Aller en bas
Ryûnosuke Takayanagi
■ Age : 22
■ Messages : 47
■ Inscrit le : 01/04/2020

■ Mes clubs :
We no speak americano DOAUR5R We no speak americano GkZd5iQ


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-2
❖ Arrivé(e) en : Juin 2016
Ryûnosuke Takayanagi
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: We no speak americano  We no speak americano EmptyVen 4 Sep 2020 - 20:35

Ft. Tatsunosuke & Meyuki
Le voyage scolaire touchant à sa fin, Ryûnosuke souhaitait profiter de cette journée libre pour aller acheter quelques souvenirs à ses parents. Il exhorta Tatsu à se bouger les miches pour en faire de même mais il ne s'attendait pas à ce que Meyuki soit de la partie. Non pas que cela lui déplut, il avait simplement l'impression de lui imposer cette sortie. Au fond, il était content qu'elle les accompagne car peut-être pouvait-elle empêcher Tatsu d'acheter des conneries plus grosses que sa propension à jeter son argent par les fenêtres.

Ryûnosuke ne savait pas trop quoi chercher alors il était perdu dans la multitude de gadgets qui s'offraient à lui à travers cette rue marchande animée. Si bien qu'il ne répondit pas à son cadet qui se plaignait. Quoiqu'il entendit la question et se mit à réfléchir en silence, vaquant son regard et ses pensées dans la logique implacable. Meyuki le tira finalement de sa réflexion et il secoua la tête négativement quant à sa question. Ce fut alors qu'il vit quelque chose qui attira son attention.

- Et si on ramenait des friandises ? Ça se conserve bien et puis c'est gustatif.

Il avait sous les yeux des paquets de Twizzler mais il y avait multitudes d'autres snacks américains.
We no speak americano
codé par Royals

Ryûnosuke:
 

---------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Tatsunosuke Takayanagi
■ Age : 24
■ Messages : 117
■ Inscrit le : 01/04/2020

■ Mes clubs :
We no speak americano WRd3ES9


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-5
❖ Arrivé(e) en : Juin 2016
Tatsunosuke Takayanagi
« Elève ; en 3ème année »
https://open-world.forumactif.com/
(#) Re: We no speak americano  We no speak americano EmptyDim 6 Sep 2020 - 0:56

Meyuki est aussi avancée que moi à ce sujet, elle m'sort des suggestions mais j'fais une grimace pas convaincue et puis y'a rien qui suit le tout. Enfin, j'ai pas d'eurêka qui m'vient. Finalement, Ryû sort un truc trop intelligent ! Comment j'ai fait pour pas y penser quoi !

« Ouais bonne idée frangin ! »

Je me dirige vers lui et j'sais ce que je vais prendre. Je cherche rapidement en baladant mon regard et, bingo, je repère ce que je veux. J'attrape le paquet.

« Moi j'vais prendre du beef jerky, il parait que c'est une tuerie. À votre avis, beef jerky teriyaki ou une autre saveur bizarre ? »

Ouais j'hésite, après tout la mère de Meyuki est du genre à mixer les trucs, comme à la carte du resto ! Mais bon, l'effet de surprise avec l'inconnu total c'est pas mal aussi. Argh. Bon, t'sais quoi... Je sors une pièce de monnaie que je place sur le bout de mon pouce, prêt à lancer le hasard. Je défie Meyuki du regard.

« Pile ou face, Meyuki ? »

Et hop, je fais voler la pièce.

---------------------------------


Revenir en haut Aller en bas
Meyuki Harada
■ Age : 22
■ Messages : 1692
■ Inscrit le : 16/02/2017

■ Mes clubs :
We no speak americano FRFf7at We no speak americano KbCJmVA We no speak americano LbP1uVo


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : U-8
❖ Arrivé(e) en : octobre 2014
Meyuki Harada
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: We no speak americano  We no speak americano EmptyDim 6 Sep 2020 - 1:50

We no speak americano ♫


Oooh, c’est une bonne idée ça !

Je m’approche de Ryûnosuke pour regarder les friandises qui sont devant lui avec lui. Ouais, c’est une bonne idée ! Je relève la tête et cherche Tatsunosuke du regard, qui arrive aussi en approuvant. Il mentionne un truc que je ne connais pas, alors je le regarde un peu perdue… Du beef-quoi ?

Euhh…. Face ?!

Je ne suis pas convaincue parce que je n’ai jamais gouté, mais ça veut dire que les parents n’ont jamais gouté non plus alors pourquoi pas ? Ça ferait une découverte et c’est sur la lancée de l’idée que Ryû a fait émerger dans ma tête. D’ailleurs, je m’empresse de leur confier à tous les deux :

Je pense que si on prend chacun un ou deux trucs à manger, ça ferait un cadeau sympa ! Un peu en mode « dégustation mystère », vous voyez ?

Oui, je pense que ça fera plaisir à maman et Papa risque d’y fourrer son nez par la même occasion ! D’une pierre deux coups, héhé. Je regarde les bonbons sur lesquelles lorgne Ryû, puis le bœuf de Tatsu, avant d’examiner le rayon à mon tour. Et là, je tombe sur un paquet de Ruffles, des chips hyper épicée avec des flammes sur l’emballage. Maman aime le piquant, c’est pas un secret, alors j’en prend un paquet direct ! Et, avec un petit sourire malicieux, j’en prends un deuxième en me tournant vers les garçons :

J’me demande qui de nous trois tiendrait le plus avec ces chips… héhéhé.

Tenue de Meyu:
 
Codage par Libella sur Graphiorum

---------------------------------

Meyuki parle : Japonais en #cc66cc, Français en#00cc66 et Anglais en cc0066


Revenir en haut Aller en bas
Ryûnosuke Takayanagi
■ Age : 22
■ Messages : 47
■ Inscrit le : 01/04/2020

■ Mes clubs :
We no speak americano DOAUR5R We no speak americano GkZd5iQ


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-2
❖ Arrivé(e) en : Juin 2016
Ryûnosuke Takayanagi
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: We no speak americano  We no speak americano EmptyMar 15 Sep 2020 - 1:32

Ft. TATSUNOSUKE & MEYUKI
Ryûnosuke se montra dubitatif quant au choix de Tatsunosuke. Il ne connaissait pas le produit et le visuel sur le paquet ne lui donnait pas spécialement envie. Cependant, il n'avait pas envie de le dire de cette manière à son frère qui semblait vraiment à fond. Il lui suggéra de rester sage avec le choix du goût.

- Tu devrais peut-être rester sur celui avec le teriyaki, comme ça on pourra comparer le goût original. On a souvent du mal avec les saveurs étrangères, non ? disait-il calmement mais avec une certaine tonalité d'hésitation. Il se convaincrait pas lui-même, pensa-t-il. Il ne savait pas vraiment après tout.

En parlent de tester les goûts, Meyuki tomba dans la même combine, au désarroi de Ryûnosuke qui n'aimait pas trop le hasard de la sorte. Il fronça les sourcils en examinant le paquet de Ruffles, lequel ne lui inspira guère plus confiance que le beef jerky de Tatsunosuke. Ryû refusa gentiment le défi de Meyuki, se montrant raisonnable. Il montra sa réticence par un signe de la main en stop.

Il reprit ses courses et attrapa un paquet de Twizzler multi-goût, ne sachant pas lequel était vraiment bon, c'était le meilleur choix pour garantir les chances de succès. Entre temps, il jeta un œil inquiet vers Tatsu et Meyuki.
We no speak americano
codé par Royals

---------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: We no speak americano  We no speak americano Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
We no speak americano
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe ; les alentours :: En dehors de la ville-
Sauter vers: