Revenir en haut
Aller en bas


Partagez
 

 [u-1] like a butterfly (ft. ama)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Natsuko Saotome
■ Age : 20
■ Messages : 28
■ Inscrit le : 17/08/2020

■ Mes clubs :
[u-1] like a butterfly (ft. ama) OmmuPHD


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Natsuko Saotome
« A l'université ; 1è année »
(#) [u-1] like a butterfly (ft. ama)  [u-1] like a butterfly (ft. ama) EmptyLun 24 Aoû 2020 - 17:16

En dehors de gagner des sous en enchaînant les petits boulots, je suis sensée accomplir une autre tâche pendant ces vacances d’été : réviser. Si en histoire et en cinéma, mes notes sont convenables, je ne peux pas en dire autant pour la psychologie. Sauf que petit souci, c’est ma matière principale et mes notes ont frisées l’échec, passant l’examen à deux points près. Je sais très bien que si je continue sur cette voie, je suis bonne pour foirer le prochain. Et pourtant, je n’y mets pas de la mauvaise volonté, la matière m’intéresse vraiment ! C’est juste qu’à cause du temps passé au boulot, j’ai rarement la volonté et même parfois le temps de me pencher sur la révision de mes cours. Bref, j’ai accumulé pas mal de retard sur le programme de cette année durant les derniers mois.

Heureusement, j’ai la chance d’avoir une colocataire bien meilleure que moi dans cette matière. Et point bonus, elle a accepté de m’aider à réviser pendant ces vacances. Au moins un bon point dans l’enfer que sont ces vacances d’été, je ne pars pas à Los Angeles, je n’ai pas vraiment le temps de m’amuser mais je peux au moins partager quelques moments avec la meuf trop mignonne qu’est ma colocataire. Aaah, si ça ne tenait qu’à moi, je lui proposerais plutôt un joli date au café mais je sais que il y aurait pas moyen que je me concentre sur les révisions et de toute façon, je veux pas risquer de créer une mauvaise ambiance dans la chambre si je me prends un stop. Puis bon, au moins, je l’ai en professeure privée et ça, c’est déjà une chance en soit.

Bon, le petit soucis est que ça fait déjà une heure que l’on est dessus et que c’est bon, mon cerveau atteint sa limite. A force d’entendre et d’apprendre des dizaines de nouveaux termes avec chacun plusieurs définitions parfois contradictoires selon les différents auteurs s’étant intéressés au sujet, je sature complètement. Mais après avoir demandé à Ama d’être ma tutrice pendant les vacances, ce serait vraiment ingrat de ma part d’arrêter maintenant parce que j’en ai déjà marre… mais aaah, j’en peux vraiment plus ! J’ai l’impression que mon crâne va exploser, je veux aller me dépenser ou glander un peu. C’est pas un été ça !

- Amaaaaaa, on peut faire une pause, s’il te plaît… Je comprends plus rien, mon cerveau s’est mis en grève, il me dit qu’une heure c’est déjà trop.

J’ajoute à ma complainte un petit regard de chien battu pour tenter de l’attendrir, en espérant atteindre son petit coeur. Et sans même attendre son accord, je commence déjà à bifurquer de sujet pour être sûre qu’elle ne me refuse rien et passe à autre chose naturellement.

- Dis-moi, comment tu fais pour être aussi jolie ? Même avec des masques et des crèmes en tout genre, j’arrive pas à avoir une aussi jolie peau que la tienne. Et je parle même pas de maquillage, je suis grave loin d’être à ton niveau !

Et il n’y avait pas que ça, que ce soit ses traits métisses, ses jolies lèvres ou même son physique en général, j’étais complètement charmée. Quel bonheur d’avoir une professeure particulière aussi jolie… et bordel, qu’est-ce que je peux être gay parfois. Pas ma faute si je trouve les femmes aussi belles et que tous les hommes ont l’air de sac à patates à côtés.

---------------------------------

[u-1] like a butterfly (ft. ama) PKhNHmQ
Revenir en haut Aller en bas
Ama Fujioka
■ Age : 20
■ Messages : 55
■ Inscrit le : 25/04/2020

■ Mes clubs :
[u-1] like a butterfly (ft. ama) MzrdKEg


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Ama Fujioka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: [u-1] like a butterfly (ft. ama)  [u-1] like a butterfly (ft. ama) EmptyLun 24 Aoû 2020 - 20:29

Malgré la chaleur, j’avais accepté d’aider Natsuko dans ces révisions d’été. De toute façon, je n’avais pas grand-chose de plus à faire. Je n’avais pas participé au voyage à Los Angeles comme tous les autres élèves de Kobe. J’avais certes, fait retirer mon plâtre, mais je me voyais très mal marcher pendant des heures avec une simple attelle. “Je n’aurais fait que retarder le groupe”, était la seule pensée qui me consolait sur cette opportunité manquée. Je pouvais toujours rendre visite à mon père si je finissais par trop m’ennuyer pendant les vacances, mais je ne m'amuserais jamais autant qu'à l'autre bout du monde. Je me demandais pourquoi Natsuko n'était pas partie elle aussi, sans vraiment oser lui poser la question. Quoi qu'il arrive, ouvrir un gros bouquin de psychologie, ça ne se refusait jamais.

Comme à mon habitude quand je révisais, j’avais installé toutes mes affaires en vrac sur le sol de la chambre, et le dos appuyé contre le lit, je feuilletais les cours de ma colocataire. Je lançais de temps en temps  un coup d’œil à cette dernière pour surveiller qu’elle continuait bien à travailler sur les fiches que je lui avais données. Je n’avais pas pour habitude de me comporter en tyran, mais quand il s’agissait de révisions, je prenais ça très au sérieux, et mon rôle de tutrice encore plus.

Bientôt une heure que nous nous étions mises au travail et voilà que Natsuko en avait déjà marre. Et quand elle décidait qu’il était temps de s’arrêter, elle s’arrêtait. Après tout, je la comprenais. Je ne pouvais pas lui imposer de suivre mon rythme pendant des heures alors qu’elle me demandait juste un peu de mon aide. Mon but n’était pas qu’elle se mette à me fuir à chaque fois qu’elle me voyait non plus.

Quoi mais t’abuses ça fait même pas une heure qu’on a commencé ! 》 protestais-je sur un ton faussement autoritaire.

Elle me lança un regard plein de supplication et avant même d’avoir eu le temps de lui répondre, elle enchaîna les compliments sur mon physique. D’abord prise de court parce que je n’avais pas du tout l’habitude de ce genre de commentaires, je me ressaisissais rapidement avant qu’elle n'ait le temps de remarquer ce relent de timidité qui faisait surface sur mon visage. Même si je me doutais qu’elle disait tout ça pour changer de sujet et que je ne pense plus à la faire réviser, je n’en restais pas moins déstabilisée.

T’as pas besoin de toutes ces crèmes, tu es très jolie comme tu es. 》répondis-je en faisant semblant de m’intéresser à la feuille que je tenais encore dans la main.

Je fuyais son regard, sentant mes joues chauffer. Comment Natsuko arrivait-elle à me dire des choses pareil en me regardant droit dans les yeux ? Il était sûr que je n’avais pas autant de courage qu’elle. C’était encore plus difficile à dire quand c’était la vérité. Et pour le coup, je le pensais vraiment. Même si la première fois que je l’avais vu, je m’étais questionnée sur ses deux mèches de cheveux dressées au-dessus de sa tête comme deux antennes, j’avais fini par m’habituer. Et puis de toute façon, son style faisait partie intégralement de son charme.

Je me raclais la gorge avant de commencer à bégayer inutilement, toute embarrassée. 《 Bon je te laisse tranquille alors. Dommage, on arrivait à ma partie préférée..

Je fis la moue. Moi aussi je savais faire un regard de chien battu.


[u-1] like a butterfly (ft. ama) O40u

Codage par Libella sur Graphiorum

---------------------------------



[u-1] like a butterfly (ft. ama) 61361_s
[u-1] like a butterfly (ft. ama) 6tso
[u-1] like a butterfly (ft. ama) H2y0
Revenir en haut Aller en bas
Natsuko Saotome
■ Age : 20
■ Messages : 28
■ Inscrit le : 17/08/2020

■ Mes clubs :
[u-1] like a butterfly (ft. ama) OmmuPHD


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Natsuko Saotome
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: [u-1] like a butterfly (ft. ama)  [u-1] like a butterfly (ft. ama) EmptyMer 26 Aoû 2020 - 15:27

Eh ? Que ? Elle évite mon regard et elle bégaie ? C’est pas vraiment la réaction habituelle des meufs auxquelles je fais des compliments. Genre ça leur fait plaisir mais vu qu’elles sont terriblement hétéros, rien de plus, en dehors de quelques meufs timides qui ont peu de mal à gérer les compliments. Pourtant, je voyais pas vraiment Ama comme ça. C’est pas possible qu’elle n’en recoive jamais… donc est-elle … ? En plus, elle t’as fait un adorable compliment ? Non, Natsuko, reprend tes esprits, c’est la même chose à chaque fois, tu laisses tes espoirs monter bien trop vite avant de te faire stop par l’hétérosexualité omni-présente dans ce monde cruel qui ne te permet que de regarder les meufs de loin sans jamais pouvoir tenter ta chance. Mais imaginons qu’il y ait une ch-Non. Stop. Cerveau éteins-toi. Elle est sûrement plus timide dans ce genre de situations que ce à quoi je m’attendais, point, pas d’explications.

- Ah, euh, mais…

Ok, ne pas réfléchir c’est pas pratique pour pratiquer l’art de la discussion. On va juste effacer soi-même les pensées parasites et reprendre la discussion comme si de rien n’était. Mettez la gayness dans le cachot de mon cerveau (où elle pourra sûrement tenir compagnie à mon sens des responsabilités qui y est enfermé depuis bien trop longtemps). Je ne veux plus rien entendre. Juste répondre et trouver un moyen d’éviter qu’elle me fasse la tronche parce que j’ai interrompu les révisions.

- T’inquiète pas, c’est juste une pause ! On pourra reprendre plus tard et tu m’apprendras tout ce qu’il y a à savoir sur ton chapitre préféré. J’ai juste besoin d’un peu de distraction pour que ce qu’il y a dans ma tête veule bien se remettre au boulot.

Tiens d’ailleurs ouais, c’est bien gentil de se mettre en pause mais qu’est-ce que j’allais bien pouvoir faire pour en profiter ? J'ai plus de forfait internet et la connexion des dortoirs est encore surchargée par des LANs comme tous les après-midi pendant les vacances. Et pas de pétard avant d’avoir fini les révisions, je peux pas me permettre d’être une loque devant ma professeure particulière qui prend du temps pour instruire une guignole comme moi. Oh attends, en parlant d’elle…

- Au fait ! Je suis passée dans une boutique de fripes en revenant du boulot ce midi et entre deux trois achats, j’ai trouvé un truc qui devrait trop bien t’aller, t’en penses quoi ?

Je lui présente sous le nez une petite salopette noire courte que je trouve personnellement trop trop jolie. Malheureusement, je suis un peu trop petite pour celle-ci et elle me tire les épaules, même en desserrant à fond les bretelles. Tant pis, ça lui irait sûrement bien mieux à elle de toute façon donc ce n’est clairement pas une perte, j’ai trop trop hâte de voir ce que ça va donner. Mais il manque quelques trucs pour accompagner donc c’est parti pour fouiller dans mon placard.

- Avec ça, essaie de mettre un t-shirt blanc si t’as. Et des baskets noires aussi, je vais te passer mes converses d’occas. On va ajouter un peu de couleur avec les accessoires ! Genre… ces lunettes coeur ? Je les aime trop, trop trop hâte qu’elles reviennent à la mode ! Et en prime, je te rajoute un petit bandana rouge pour attacher tes cheveux !

J’enchaîne les allers-retours entre mon placard et la pile de trucs que je pose devant elle, ajoutant également au fur-et-à mesure quelques sacs à mains qui iraient bien, deux-trois bonnets, un bracelet et quelques autres accessoires, histoire qu’elle puisse faire son choix elle-même.

- Prends ce que tu veux et fais-moi un outfit de rêve, tu vas être magnifique.

---------------------------------

[u-1] like a butterfly (ft. ama) PKhNHmQ
Revenir en haut Aller en bas
Ama Fujioka
■ Age : 20
■ Messages : 55
■ Inscrit le : 25/04/2020

■ Mes clubs :
[u-1] like a butterfly (ft. ama) MzrdKEg


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Ama Fujioka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: [u-1] like a butterfly (ft. ama)  [u-1] like a butterfly (ft. ama) EmptyJeu 27 Aoû 2020 - 23:27

Je levais les mains en signe de reddition, subitement plus intéressée par la proposition de Natsuko que par les cours que j’affectionnais pourtant si particulièrement. Mais je ne pouvais pas laisser passer cette chance et dire adieu aux vêtements qu’elle me présentait. Surtout que cette petite salopette noire me faisait de l'effet depuis qu'elle l'avait mise dans mon champ de vision.

Je l’observais fouiller son placard à la recherche de divers accessoires que j’aurais très bien pu posséder. Disons que si j’avais su que ma colocataire était elle aussi une addicte du shopping, je l’aurais traîné avec moi dans mes sorties bien plus tôt. Mais maintenant que je connaissais son goût pour la mode, je n’allais pas la laisser filer aussi facilement. La timidité fut vite remplacée par l’excitation quand je compris que j’aurais dorénavant quelqu’un à qui montrer et prêter tous mes nouveaux achats.

Guidée par les conseils de Natsuko, je récupérais un petit haut blanc à manches courtes dans ma propre penderie avant de revenir vers elle. J’admirais sans oser toucher la panoplie de sacs qu’elle venait d’étaler devant moi et même si j’avais repéré mon préféré au premier coup d’œil, je pris le temps de tous les détailler. Je ne pouvais pas m’empêcher d’imaginer toutes les tenues que je pouvais assembler pour accompagner chacun des accessoires que Natsuko me présentait. En bref, j’étais aux anges.

Tu me gâtes là ! Je sais même pas quoi choisir..

Je levais la salopette noire devant moi pour mieux la regarder. Assez bavé, il était grand temps pour moi de passer aux choses sérieuses. Sans attendre le reste, je me débarrassais de mon short et mon t-shirt pour enfiler rapidement ce qu’elle m’avait préparé avec tant de soin, beaucoup trop pressée d’essayer de nouveaux vêtements pour attendre plus longtemps. Heureusement que j'ai pensé à mettre des sous-vêtements assortis aujourd’hui. Je me glissais ensuite dans ses converses, enfilais son bandana, et emportais un de ses sacs : le rouge, mon préféré.

La touche finale : les lunettes coeurs ! 》lançais-je en les plaçant sur le bout de mon nez. 《 Moi aussi j’adore ça !

Je tournais sur moi-même pour lui montrer ma tenue sous tous ses angles avant d’avoir une meilleure idée. J’entraînais Natsuko par le bras jusqu’à sa chaise de bureau avec un grand sourire espiègle que je n’arrivais pas à contenir.

Assieds-toi là-bas. Je vais te faire un défilé personnel.

Je fis plusieurs allers-retours dans la chambre avant de réaliser une petite pirouette juste devant elle et de finir mon chemin sur le podium imaginaire. J'essayais d’avoir l’air la plus crédible possible, mais au vu de ma démarche loin d’être professionnelle, je ne doutais pas un seul instant du niveau de ridicule que j’infligeais de voir à Natsuko.

Alors t'en penses quoi ? Ça me va bien ? 》lui demandais-je accompagné d'un clin d’œil.

[u-1] like a butterfly (ft. ama) O40u

Codage par Libella sur Graphiorum

---------------------------------



[u-1] like a butterfly (ft. ama) 61361_s
[u-1] like a butterfly (ft. ama) 6tso
[u-1] like a butterfly (ft. ama) H2y0
Revenir en haut Aller en bas
Natsuko Saotome
■ Age : 20
■ Messages : 28
■ Inscrit le : 17/08/2020

■ Mes clubs :
[u-1] like a butterfly (ft. ama) OmmuPHD


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Natsuko Saotome
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: [u-1] like a butterfly (ft. ama)  [u-1] like a butterfly (ft. ama) EmptyMer 9 Sep 2020 - 20:36

Petit à petit, je me laisse emporter par l’ambiance et je finis par réfléchir uniquement à quels vêtements lui iraient bien pendant qu’elle commence à se changer. C’est à ce moment là que je me rends compte que je cracherais pas sur un vrai dressing. J’ai la fièvre acheteuse dès que je traîne dans un magasin de fripes et mon armoire commence à atteindre ses limites. Faudrait limite que j’en revende une partie pour me faire un peu de sous en bonus. Vu le nombre de vêtements que je n’ai jamais porté et que je n’enfilerais jamais dans le futur, ça ferait clairement pas de mal à ma collection de se réduire un peu. Mais pas le temps de commencer mon tri, Ama a finit d’enfiler sa tenue et honnêtement, j’ai qu’une chose à dire : elle est vraiment trop jolie.

- Wow.

Pas le temps d’en dire plus, ma colocataire m’emmène poser mes fesses sur ma chaise pour l’observer défiler fièrement. J’en profite pour griffonner un truc rapidement sur une feuille avant d’observer le spectacle avec attention. Et la conclusion qui s’impose, c’est que j’ai trop bien fait d’acheter cette salopette, elle lui va vraiment trop bien. Puis sa petite démarche est trop trop adorable. C’est pour ça que quand elle commence à me demander mon avis, je lui brandis la feuille à mes côtés sur laquelle est notée un grand 11 en rouge. J’en profite pour faire une fausse voix de commentatrice de programme dans le genre – Un 11 ! Plus que la note maximale ! On n’avait pas vu cela depuis des années ! Messieurs dames, faîtes une ovation gigantesque pour la magnifique Amaaaaa !  - Moi, en faire trop ? Jamais.

Sans attendre de réactions, je reprends mon imitation pour prolonger un peu ce défilé. - Et notre seconde concurrente commence à se préparer, elle ne va pas tarder à rejoindre la piste. - Tout en blablatant, je pars à toute vitesse en direction de mon armoire pour aller récupérer quelques fringues et aller me changer en un tour de main. Si on est partis pour défiler, hors de question que je laisse passer l’occasion de montrer ce que j’ai choppé il y a deux semaines : un magnifique costume rayé. Je l’ai pas payé trop trop cher et en prime, il me servira pour tous les évènements bien sapés de cette année. On associe à ça une jolie paire de chaussures de ville cirées il y a moins d’une semaine, une cravate noire un peu desserrée et des lunettes teintées noires.

Une fois bien sapée, je commence à défiler devant Ama, tapant ma meilleure chorée. Vas-y que je roule du cul et que je prends bien mon temps pour faire mon demi-tour. Une vraie diva de la piste. Mon petit tour fini, je rejoins ma chère colocataire avec le sourire. Je glisse mon bras derrière elle avant de lui mettre mon phone sous les yeux.

- Le petit oiseau va sortir ! - Clic. Le selfie est pris et je m’empresse de le montrer à Ama. - Deux bombes pareilles dans la même chambre, ça devrait pas être légal.
le costume en question

---------------------------------

[u-1] like a butterfly (ft. ama) PKhNHmQ
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [u-1] like a butterfly (ft. ama)  [u-1] like a butterfly (ft. ama) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[u-1] like a butterfly (ft. ama)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Université ; Kobe Daigaku :: Les dortoirs :: Chambres-
Sauter vers: