Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment : -56%
Carte Fnac+ & Deezer Premium 12 mois
Voir le deal
60 €

Partagez
 

 [u-1] like a butterfly (ft. ama)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Natsuko Saotome
■ Age : 20
■ Messages : 93
■ Inscrit le : 17/08/2020

■ Mes clubs :
[u-1] like a butterfly (ft. ama) OmmuPHD [u-1] like a butterfly (ft. ama) TEWzgIo [u-1] like a butterfly (ft. ama) M9CeBJb


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Natsuko Saotome
« A l'université ; 1è année »
(#) [u-1] like a butterfly (ft. ama)  [u-1] like a butterfly (ft. ama) EmptyLun 24 Aoû 2020 - 17:16

En dehors de gagner des sous en enchaînant les petits boulots, je suis sensée accomplir une autre tâche pendant ces vacances d’été : réviser. Si en histoire et en cinéma, mes notes sont convenables, je ne peux pas en dire autant pour la psychologie. Sauf que petit souci, c’est ma matière principale et mes notes ont frisées l’échec, passant l’examen à deux points près. Je sais très bien que si je continue sur cette voie, je suis bonne pour foirer le prochain. Et pourtant, je n’y mets pas de la mauvaise volonté, la matière m’intéresse vraiment ! C’est juste qu’à cause du temps passé au boulot, j’ai rarement la volonté et même parfois le temps de me pencher sur la révision de mes cours. Bref, j’ai accumulé pas mal de retard sur le programme de cette année durant les derniers mois.

Heureusement, j’ai la chance d’avoir une colocataire bien meilleure que moi dans cette matière. Et point bonus, elle a accepté de m’aider à réviser pendant ces vacances. Au moins un bon point dans l’enfer que sont ces vacances d’été, je ne pars pas à Los Angeles, je n’ai pas vraiment le temps de m’amuser mais je peux au moins partager quelques moments avec la meuf trop mignonne qu’est ma colocataire. Aaah, si ça ne tenait qu’à moi, je lui proposerais plutôt un joli date au café mais je sais que il y aurait pas moyen que je me concentre sur les révisions et de toute façon, je veux pas risquer de créer une mauvaise ambiance dans la chambre si je me prends un stop. Puis bon, au moins, je l’ai en professeure privée et ça, c’est déjà une chance en soit.

Bon, le petit soucis est que ça fait déjà une heure que l’on est dessus et que c’est bon, mon cerveau atteint sa limite. A force d’entendre et d’apprendre des dizaines de nouveaux termes avec chacun plusieurs définitions parfois contradictoires selon les différents auteurs s’étant intéressés au sujet, je sature complètement. Mais après avoir demandé à Ama d’être ma tutrice pendant les vacances, ce serait vraiment ingrat de ma part d’arrêter maintenant parce que j’en ai déjà marre… mais aaah, j’en peux vraiment plus ! J’ai l’impression que mon crâne va exploser, je veux aller me dépenser ou glander un peu. C’est pas un été ça !

- Amaaaaaa, on peut faire une pause, s’il te plaît… Je comprends plus rien, mon cerveau s’est mis en grève, il me dit qu’une heure c’est déjà trop.

J’ajoute à ma complainte un petit regard de chien battu pour tenter de l’attendrir, en espérant atteindre son petit coeur. Et sans même attendre son accord, je commence déjà à bifurquer de sujet pour être sûre qu’elle ne me refuse rien et passe à autre chose naturellement.

- Dis-moi, comment tu fais pour être aussi jolie ? Même avec des masques et des crèmes en tout genre, j’arrive pas à avoir une aussi jolie peau que la tienne. Et je parle même pas de maquillage, je suis grave loin d’être à ton niveau !

Et il n’y avait pas que ça, que ce soit ses traits métisses, ses jolies lèvres ou même son physique en général, j’étais complètement charmée. Quel bonheur d’avoir une professeure particulière aussi jolie… et bordel, qu’est-ce que je peux être gay parfois. Pas ma faute si je trouve les femmes aussi belles et que tous les hommes ont l’air de sac à patates à côtés.

---------------------------------

[u-1] like a butterfly (ft. ama) PKhNHmQ
Revenir en haut Aller en bas
Ama Fujioka
■ Age : 20
■ Messages : 80
■ Inscrit le : 25/04/2020

■ Mes clubs :
[u-1] like a butterfly (ft. ama) MzrdKEg


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Ama Fujioka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: [u-1] like a butterfly (ft. ama)  [u-1] like a butterfly (ft. ama) EmptyLun 24 Aoû 2020 - 20:29

Malgré la chaleur, j’avais accepté d’aider Natsuko dans ces révisions d’été. De toute façon, je n’avais pas grand-chose de plus à faire. Je n’avais pas participé au voyage à Los Angeles comme tous les autres élèves de Kobe. J’avais certes, fait retirer mon plâtre, mais je me voyais très mal marcher pendant des heures avec une simple attelle. “Je n’aurais fait que retarder le groupe”, était la seule pensée qui me consolait sur cette opportunité manquée. Je pouvais toujours rendre visite à mon père si je finissais par trop m’ennuyer pendant les vacances, mais je ne m'amuserais jamais autant qu'à l'autre bout du monde. Je me demandais pourquoi Natsuko n'était pas partie elle aussi, sans vraiment oser lui poser la question. Quoi qu'il arrive, ouvrir un gros bouquin de psychologie, ça ne se refusait jamais.

Comme à mon habitude quand je révisais, j’avais installé toutes mes affaires en vrac sur le sol de la chambre, et le dos appuyé contre le lit, je feuilletais les cours de ma colocataire. Je lançais de temps en temps  un coup d’œil à cette dernière pour surveiller qu’elle continuait bien à travailler sur les fiches que je lui avais données. Je n’avais pas pour habitude de me comporter en tyran, mais quand il s’agissait de révisions, je prenais ça très au sérieux, et mon rôle de tutrice encore plus.

Bientôt une heure que nous nous étions mises au travail et voilà que Natsuko en avait déjà marre. Et quand elle décidait qu’il était temps de s’arrêter, elle s’arrêtait. Après tout, je la comprenais. Je ne pouvais pas lui imposer de suivre mon rythme pendant des heures alors qu’elle me demandait juste un peu de mon aide. Mon but n’était pas qu’elle se mette à me fuir à chaque fois qu’elle me voyait non plus.

Quoi mais t’abuses ça fait même pas une heure qu’on a commencé ! 》 protestais-je sur un ton faussement autoritaire.

Elle me lança un regard plein de supplication et avant même d’avoir eu le temps de lui répondre, elle enchaîna les compliments sur mon physique. D’abord prise de court parce que je n’avais pas du tout l’habitude de ce genre de commentaires, je me ressaisissais rapidement avant qu’elle n'ait le temps de remarquer ce relent de timidité qui faisait surface sur mon visage. Même si je me doutais qu’elle disait tout ça pour changer de sujet et que je ne pense plus à la faire réviser, je n’en restais pas moins déstabilisée.

T’as pas besoin de toutes ces crèmes, tu es très jolie comme tu es. 》répondis-je en faisant semblant de m’intéresser à la feuille que je tenais encore dans la main.

Je fuyais son regard, sentant mes joues chauffer. Comment Natsuko arrivait-elle à me dire des choses pareil en me regardant droit dans les yeux ? Il était sûr que je n’avais pas autant de courage qu’elle. C’était encore plus difficile à dire quand c’était la vérité. Et pour le coup, je le pensais vraiment. Même si la première fois que je l’avais vu, je m’étais questionnée sur ses deux mèches de cheveux dressées au-dessus de sa tête comme deux antennes, j’avais fini par m’habituer. Et puis de toute façon, son style faisait partie intégralement de son charme.

Je me raclais la gorge avant de commencer à bégayer inutilement, toute embarrassée. 《 Bon je te laisse tranquille alors. Dommage, on arrivait à ma partie préférée..

Je fis la moue. Moi aussi je savais faire un regard de chien battu.


[u-1] like a butterfly (ft. ama) O40u

Codage par Libella sur Graphiorum

---------------------------------

[u-1] like a butterfly (ft. ama) Mzhm
[u-1] like a butterfly (ft. ama) Jjqq[u-1] like a butterfly (ft. ama) 6tso
Revenir en haut Aller en bas
Natsuko Saotome
■ Age : 20
■ Messages : 93
■ Inscrit le : 17/08/2020

■ Mes clubs :
[u-1] like a butterfly (ft. ama) OmmuPHD [u-1] like a butterfly (ft. ama) TEWzgIo [u-1] like a butterfly (ft. ama) M9CeBJb


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Natsuko Saotome
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: [u-1] like a butterfly (ft. ama)  [u-1] like a butterfly (ft. ama) EmptyMer 26 Aoû 2020 - 15:27

Eh ? Que ? Elle évite mon regard et elle bégaie ? C’est pas vraiment la réaction habituelle des meufs auxquelles je fais des compliments. Genre ça leur fait plaisir mais vu qu’elles sont terriblement hétéros, rien de plus, en dehors de quelques meufs timides qui ont peu de mal à gérer les compliments. Pourtant, je voyais pas vraiment Ama comme ça. C’est pas possible qu’elle n’en recoive jamais… donc est-elle … ? En plus, elle t’as fait un adorable compliment ? Non, Natsuko, reprend tes esprits, c’est la même chose à chaque fois, tu laisses tes espoirs monter bien trop vite avant de te faire stop par l’hétérosexualité omni-présente dans ce monde cruel qui ne te permet que de regarder les meufs de loin sans jamais pouvoir tenter ta chance. Mais imaginons qu’il y ait une ch-Non. Stop. Cerveau éteins-toi. Elle est sûrement plus timide dans ce genre de situations que ce à quoi je m’attendais, point, pas d’explications.

- Ah, euh, mais…

Ok, ne pas réfléchir c’est pas pratique pour pratiquer l’art de la discussion. On va juste effacer soi-même les pensées parasites et reprendre la discussion comme si de rien n’était. Mettez la gayness dans le cachot de mon cerveau (où elle pourra sûrement tenir compagnie à mon sens des responsabilités qui y est enfermé depuis bien trop longtemps). Je ne veux plus rien entendre. Juste répondre et trouver un moyen d’éviter qu’elle me fasse la tronche parce que j’ai interrompu les révisions.

- T’inquiète pas, c’est juste une pause ! On pourra reprendre plus tard et tu m’apprendras tout ce qu’il y a à savoir sur ton chapitre préféré. J’ai juste besoin d’un peu de distraction pour que ce qu’il y a dans ma tête veule bien se remettre au boulot.

Tiens d’ailleurs ouais, c’est bien gentil de se mettre en pause mais qu’est-ce que j’allais bien pouvoir faire pour en profiter ? J'ai plus de forfait internet et la connexion des dortoirs est encore surchargée par des LANs comme tous les après-midi pendant les vacances. Et pas de pétard avant d’avoir fini les révisions, je peux pas me permettre d’être une loque devant ma professeure particulière qui prend du temps pour instruire une guignole comme moi. Oh attends, en parlant d’elle…

- Au fait ! Je suis passée dans une boutique de fripes en revenant du boulot ce midi et entre deux trois achats, j’ai trouvé un truc qui devrait trop bien t’aller, t’en penses quoi ?

Je lui présente sous le nez une petite salopette noire courte que je trouve personnellement trop trop jolie. Malheureusement, je suis un peu trop petite pour celle-ci et elle me tire les épaules, même en desserrant à fond les bretelles. Tant pis, ça lui irait sûrement bien mieux à elle de toute façon donc ce n’est clairement pas une perte, j’ai trop trop hâte de voir ce que ça va donner. Mais il manque quelques trucs pour accompagner donc c’est parti pour fouiller dans mon placard.

- Avec ça, essaie de mettre un t-shirt blanc si t’as. Et des baskets noires aussi, je vais te passer mes converses d’occas. On va ajouter un peu de couleur avec les accessoires ! Genre… ces lunettes coeur ? Je les aime trop, trop trop hâte qu’elles reviennent à la mode ! Et en prime, je te rajoute un petit bandana rouge pour attacher tes cheveux !

J’enchaîne les allers-retours entre mon placard et la pile de trucs que je pose devant elle, ajoutant également au fur-et-à mesure quelques sacs à mains qui iraient bien, deux-trois bonnets, un bracelet et quelques autres accessoires, histoire qu’elle puisse faire son choix elle-même.

- Prends ce que tu veux et fais-moi un outfit de rêve, tu vas être magnifique.

---------------------------------

[u-1] like a butterfly (ft. ama) PKhNHmQ
Revenir en haut Aller en bas
Ama Fujioka
■ Age : 20
■ Messages : 80
■ Inscrit le : 25/04/2020

■ Mes clubs :
[u-1] like a butterfly (ft. ama) MzrdKEg


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Ama Fujioka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: [u-1] like a butterfly (ft. ama)  [u-1] like a butterfly (ft. ama) EmptyJeu 27 Aoû 2020 - 23:27

Je levais les mains en signe de reddition, subitement plus intéressée par la proposition de Natsuko que par les cours que j’affectionnais pourtant si particulièrement. Mais je ne pouvais pas laisser passer cette chance et dire adieu aux vêtements qu’elle me présentait. Surtout que cette petite salopette noire me faisait de l'effet depuis qu'elle l'avait mise dans mon champ de vision.

Je l’observais fouiller son placard à la recherche de divers accessoires que j’aurais très bien pu posséder. Disons que si j’avais su que ma colocataire était elle aussi une addicte du shopping, je l’aurais traîné avec moi dans mes sorties bien plus tôt. Mais maintenant que je connaissais son goût pour la mode, je n’allais pas la laisser filer aussi facilement. La timidité fut vite remplacée par l’excitation quand je compris que j’aurais dorénavant quelqu’un à qui montrer et prêter tous mes nouveaux achats.

Guidée par les conseils de Natsuko, je récupérais un petit haut blanc à manches courtes dans ma propre penderie avant de revenir vers elle. J’admirais sans oser toucher la panoplie de sacs qu’elle venait d’étaler devant moi et même si j’avais repéré mon préféré au premier coup d’œil, je pris le temps de tous les détailler. Je ne pouvais pas m’empêcher d’imaginer toutes les tenues que je pouvais assembler pour accompagner chacun des accessoires que Natsuko me présentait. En bref, j’étais aux anges.

Tu me gâtes là ! Je sais même pas quoi choisir..

Je levais la salopette noire devant moi pour mieux la regarder. Assez bavé, il était grand temps pour moi de passer aux choses sérieuses. Sans attendre le reste, je me débarrassais de mon short et mon t-shirt pour enfiler rapidement ce qu’elle m’avait préparé avec tant de soin, beaucoup trop pressée d’essayer de nouveaux vêtements pour attendre plus longtemps. Heureusement que j'ai pensé à mettre des sous-vêtements assortis aujourd’hui. Je me glissais ensuite dans ses converses, enfilais son bandana, et emportais un de ses sacs : le rouge, mon préféré.

La touche finale : les lunettes coeurs ! 》lançais-je en les plaçant sur le bout de mon nez. 《 Moi aussi j’adore ça !

Je tournais sur moi-même pour lui montrer ma tenue sous tous ses angles avant d’avoir une meilleure idée. J’entraînais Natsuko par le bras jusqu’à sa chaise de bureau avec un grand sourire espiègle que je n’arrivais pas à contenir.

Assieds-toi là-bas. Je vais te faire un défilé personnel.

Je fis plusieurs allers-retours dans la chambre avant de réaliser une petite pirouette juste devant elle et de finir mon chemin sur le podium imaginaire. J'essayais d’avoir l’air la plus crédible possible, mais au vu de ma démarche loin d’être professionnelle, je ne doutais pas un seul instant du niveau de ridicule que j’infligeais de voir à Natsuko.

Alors t'en penses quoi ? Ça me va bien ? 》lui demandais-je accompagné d'un clin d’œil.

[u-1] like a butterfly (ft. ama) O40u

Codage par Libella sur Graphiorum

---------------------------------

[u-1] like a butterfly (ft. ama) Mzhm
[u-1] like a butterfly (ft. ama) Jjqq[u-1] like a butterfly (ft. ama) 6tso
Revenir en haut Aller en bas
Natsuko Saotome
■ Age : 20
■ Messages : 93
■ Inscrit le : 17/08/2020

■ Mes clubs :
[u-1] like a butterfly (ft. ama) OmmuPHD [u-1] like a butterfly (ft. ama) TEWzgIo [u-1] like a butterfly (ft. ama) M9CeBJb


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Natsuko Saotome
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: [u-1] like a butterfly (ft. ama)  [u-1] like a butterfly (ft. ama) EmptyMer 9 Sep 2020 - 20:36

Petit à petit, je me laisse emporter par l’ambiance et je finis par réfléchir uniquement à quels vêtements lui iraient bien pendant qu’elle commence à se changer. C’est à ce moment là que je me rends compte que je cracherais pas sur un vrai dressing. J’ai la fièvre acheteuse dès que je traîne dans un magasin de fripes et mon armoire commence à atteindre ses limites. Faudrait limite que j’en revende une partie pour me faire un peu de sous en bonus. Vu le nombre de vêtements que je n’ai jamais porté et que je n’enfilerais jamais dans le futur, ça ferait clairement pas de mal à ma collection de se réduire un peu. Mais pas le temps de commencer mon tri, Ama a finit d’enfiler sa tenue et honnêtement, j’ai qu’une chose à dire : elle est vraiment trop jolie.

- Wow.

Pas le temps d’en dire plus, ma colocataire m’emmène poser mes fesses sur ma chaise pour l’observer défiler fièrement. J’en profite pour griffonner un truc rapidement sur une feuille avant d’observer le spectacle avec attention. Et la conclusion qui s’impose, c’est que j’ai trop bien fait d’acheter cette salopette, elle lui va vraiment trop bien. Puis sa petite démarche est trop trop adorable. C’est pour ça que quand elle commence à me demander mon avis, je lui brandis la feuille à mes côtés sur laquelle est notée un grand 11 en rouge. J’en profite pour faire une fausse voix de commentatrice de programme dans le genre – Un 11 ! Plus que la note maximale ! On n’avait pas vu cela depuis des années ! Messieurs dames, faîtes une ovation gigantesque pour la magnifique Amaaaaa !  - Moi, en faire trop ? Jamais.

Sans attendre de réactions, je reprends mon imitation pour prolonger un peu ce défilé. - Et notre seconde concurrente commence à se préparer, elle ne va pas tarder à rejoindre la piste. - Tout en blablatant, je pars à toute vitesse en direction de mon armoire pour aller récupérer quelques fringues et aller me changer en un tour de main. Si on est partis pour défiler, hors de question que je laisse passer l’occasion de montrer ce que j’ai choppé il y a deux semaines : un magnifique costume rayé. Je l’ai pas payé trop trop cher et en prime, il me servira pour tous les évènements bien sapés de cette année. On associe à ça une jolie paire de chaussures de ville cirées il y a moins d’une semaine, une cravate noire un peu desserrée et des lunettes teintées noires.

Une fois bien sapée, je commence à défiler devant Ama, tapant ma meilleure chorée. Vas-y que je roule du cul et que je prends bien mon temps pour faire mon demi-tour. Une vraie diva de la piste. Mon petit tour fini, je rejoins ma chère colocataire avec le sourire. Je glisse mon bras derrière elle avant de lui mettre mon phone sous les yeux.

- Le petit oiseau va sortir ! - Clic. Le selfie est pris et je m’empresse de le montrer à Ama. - Deux bombes pareilles dans la même chambre, ça devrait pas être légal.
le costume en question

---------------------------------

[u-1] like a butterfly (ft. ama) PKhNHmQ
Revenir en haut Aller en bas
Ama Fujioka
■ Age : 20
■ Messages : 80
■ Inscrit le : 25/04/2020

■ Mes clubs :
[u-1] like a butterfly (ft. ama) MzrdKEg


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Ama Fujioka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: [u-1] like a butterfly (ft. ama)  [u-1] like a butterfly (ft. ama) EmptyVen 4 Déc 2020 - 4:02

Je ne pouvais pas m’empêcher de rigoler en voyant Natsuko se transformer en commentatrice, sans parler de la note qu’elle brandissait fièrement vers moi. Je doutais vraiment que ma performance de mannequin aussi débutante que moi fasse autant d’effet, mais ce n’était pas pour me déplaire. Après tout, je venais de tout donner pour mettre au maximum en valeur la tenue qu’elle avait soigneusement sélectionnée en mon honneur..

Quoi ? Seulement une note de onze ?! Je mérite bien plus. 》 blaguais-je à mon tour. Je levais la main pour saluer gracieusement mon public imaginaire, entrant naturellement dans le jeu de Natsuko. J’avais décidé d’opter pour le cliché de la peste de service, même si écraser les autres n’était pas vraiment dans mes habitudes. J’aurais aimé avoir un bouquet de fleurs pour donner une touche finale à mon personnage, mais je devais faire avec ce que j’avais.. c’est à dire rien, et me contenter d’imiter tant bien que mal les modèles que l'on voyait passer à la télévision américaine.

J’attendais que ma colocataire se change sans trop oser la regarder. Mais je devais avouer que c’était assez difficile de ne pas l’admirer quand elle se mit à défiler dans un costume à rayures qui lui allait beaucoup trop bien… Et, je rêve où elle vient de rouler du cul là ? Je détournais rapidement le regard avant de me retrouver à fixer son postérieur bien mis en valeur par les rayures de son bas de costume, sentant le rouge me monter au joues.

Puis, le fait qu’elle passe son bras derrière moi comme si de rien n’était ne m’aidait pas du tout. J'essayais d’ignorer du mieux que je pouvais notre contact physique en posant pour la photo qu’elle voulait faire. Je levais deux doigts vers mon visage, je ne savais pas pourquoi mais je ne pouvais m’empêcher de faire ce fameux signe, -même je me retrouvais toujours avec la même tête sur chacun de mes selfies-, et résistant fortement à l’envie de faire une énorme grimace..

Montre moi ça ! 》demandais-je faisant mine de me concentrer sur l’écran de son portable alors que je ne pensais qu’à son bras posé contre mon dos. 《 T’es trop jolie, tu devrais la poster sur instagram !

Il fallait vraiment que je me calme et que je me change les idées avant que Natsuko ne comprenne que quelque chose ne tournait pas rond chez moi. Même si paniquer intérieurement était ma routine, je ne me sentais pas prête à être confrontée sans préparation à mes sentiments. Je ne savais pas comment Natsuko allait réagir en remarquant comment je la regardais et, je n’avais pas spécialement envie de le découvrir. Je voulais respecter ses choix et ne surtout pas créer un malaise entre nous deux, alors je m’éloignais un peu d’elle.. pour mettre un peu plus de distance entre son bras et mon dos.

Alors.. tu es prête à reprendre les révisions après ta petite pause vêtements ? 》lançais-je avec un sourire diabolique accroché aux lèvres.

J’ai déjà dit que j’adorais étudier ?

[u-1] like a butterfly (ft. ama) O40u

Codage par Libella sur Graphiorum

---------------------------------

[u-1] like a butterfly (ft. ama) Mzhm
[u-1] like a butterfly (ft. ama) Jjqq[u-1] like a butterfly (ft. ama) 6tso
Revenir en haut Aller en bas
Natsuko Saotome
■ Age : 20
■ Messages : 93
■ Inscrit le : 17/08/2020

■ Mes clubs :
[u-1] like a butterfly (ft. ama) OmmuPHD [u-1] like a butterfly (ft. ama) TEWzgIo [u-1] like a butterfly (ft. ama) M9CeBJb


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Natsuko Saotome
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: [u-1] like a butterfly (ft. ama)  [u-1] like a butterfly (ft. ama) EmptyLun 7 Déc 2020 - 1:15


Et hop, nouveau fond d’écran. Il y pas à dire, Ama est vraiment trop mignonne, je peux pas me permettre de juste laisser cette photo prendre la poussière dans ma galerie. Et puisqu’elle me propose de la poster sur instagram, je ne me fais pas prier, je l’upload rapidement avant de rajouter un léger filtre, la tagger et rajouter « la coloc des bombasses » en description. Hop, c’est envoyé, admirez tous à quel point j’ai été bénie des dieux pour finir dans sa chambre. Elle n'a presque que des qualités, si l’on exclut le fait qu’elle soit trop motivée à me faire réviser… je suis pas prête à déjà y retourner, je sais que si on s’arrête maintenant, j’aurais clairement pas la tête à penser à la psychologie. Trouvons donc un plan de secours pour sauver mes miches.

- Hmmm… Je pense que je serais vraiment prête quand j’aurais fait une pause goûter. Je peux pas bosser avec l’estomac vide.

Elle va surtout commencer à se dire que je peux pas bosser tout court en fait et elle n’aurait franchement pas tort. Je suis une cancre sur la voie de la rédemption, on peut pas trop en espérer. Après, c’est la dernière excuse, je veux vraiment pas abuser de sa gentillesse en lui faisant perdre son temps. Je traîne donc pas avant qu’elle ne commence à me contredire et sort rapidement les ingrédients que j’ai récupéré au boulot parce qu’ils arrivaient demain à leur date d’expiration. Lait, œuf, beurre, encore frais dans mon petit sac. Je commence à tout foutre dans un saladier avec le reste des ingrédients nécessaires, soigneusement rangés dans mon armoire, à côté de la place à induction à brancher sur secteur. Un peu de matos qui coûte pas cher, je peux me permettre de cuisiner un pour ma tronche tant que je pense à ouvrir la fenêtre pour ne pas allumer l’alarme incendie.

- J’espère que t’aimes les crêpes, je vais nous en faire une belle pile. Avec ça, on va être pleines d’énergie pour bosser à fond.

Ou peut-être qu’on sera pleines à craquer et que je pourrais m’arranger pour prolonger la pause mais je me fais pas trop d’espoir à ce sujet, la miss ne va pas me laisser éviter les révisions pendant encore très longtemps. Mais bon, je peux au moins lui montrer une de mes qualités en lui préparant un petit encas agréable, surtout que j’ai choppé des petites fraises bien sucrées pour aller avec.

Je rajoute à la pâte quelques gouttes de rhum, histoire de rajouter un peu de parfum. Ceci fait, je m’assure de bien replanquer efficacement la bouteille sous mes sous-vêtements, je préférerais éviter d'être cramée par un surveillant si jamais ça vient fouiner dans les environs. Moyennement envie de nous attirer des soucis parce que je garde des restes de soirée. Pendant que la pâte repose un peu, je file refouiller un peu dans mes fringues et y trouve une vieille pépite oubliée, mon joli tablier de cuisine rose pâle. Sans attendre, je l’enfile avec le petit foulard assorti, me transformant en petite cuisinière modèle avant d’aller taper la pose devant Ama. Ouais, pour les malins au fond, j’essaie d’attirer son œil, ses compliments me font trop plaisir donc je viens en gratter encore un peu plus en essayant de la faire tomber sous mon (maigre) charme.

---------------------------------

[u-1] like a butterfly (ft. ama) PKhNHmQ
Revenir en haut Aller en bas
Ama Fujioka
■ Age : 20
■ Messages : 80
■ Inscrit le : 25/04/2020

■ Mes clubs :
[u-1] like a butterfly (ft. ama) MzrdKEg


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Ama Fujioka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: [u-1] like a butterfly (ft. ama)  [u-1] like a butterfly (ft. ama) EmptyMar 8 Déc 2020 - 17:40

Une fois notre photo postée sur Instagram, je m’empressais d’aller y donner mon petit like. Je profitais du moment pour la mettre sur mon propre profil, histoire d’alimenter un peu ce dernier. J’étais contente, parce que je n’avais pas l’habitude de pouvoir identifier mes amis entre tous les posts de bouffe et des quelques vidéos où je jouais de la harpe que j’envoyais de temps en temps. Bref, sans l’aide de l’instrument, on ne pouvait pas facilement deviner que oui, c’était bel et bien mon compte instagram.

Ça m’aurait surprise.》 Alors oui, je comprenais totalement qu’elle ait pu avoir un petit creux, mais je ne m’attendais pas à ce qu’elle commence à sortir tous pleins d’ingrédients de son sac. Je pensais juste qu’elle avait planqué un paquet de gâteau sous son lit, pas qu’elle s’improviserait pâtissière dans un dortoir. Je me demandais même si c’était autorisé d’avoir une plaque à induction dans la chambre, pas qu’elle ait l’air d’en avoir quelque chose à faire ceci dit. Je la regardais, ébahie, commencer à mélanger les œufs, la farine et tout le reste dans un saladier qu’elle sortait de je ne sais où, découvrant par la même occasion que son armoire lui servait de placard de cuisine. Pourquoi je n’avais pas pensé à faire ça pour m’éviter toutes les soirées où restée éveillée trop longtemps, j’avais fini par m’endormir en gargouillant ? Je me le demandais bien.

J’adore les crêpes, mais.. tu te balades souvent avec des œufs dans ton sac ?》 lui demandais-je en me rapprochant assez d’elle pour pouvoir regarder la pâte à crêpes devenir de plus en plus homogène à mesure qu’elle mélangeait le tout sans pour autant avoir besoin de m’impliquer dans la recette. A moins que Natsuko désire rater ce qu’elle préparait, je lui déconseillais fortement de me confier la charge de cuisiner. Je ne pouvais pas dire que c’était une de mes qualités. J’avais pourtant essayé de nombreuses fois, mais chacun de mes plats se terminait en un affreux désastre impossible à ingurgiter.

Je l’observais sans rien dire, verser quelques gouttes de rhum dans la pâte. Je ne voulais pas savoir d’où elle le sortait et de toute façon elle n’en avait pas assez ajouté pour que je me retrouve à rouler sur le sol de la chambre donc je m’en fichais. J'espérais juste pour elle qu’elle sache bien cacher ses affaires parce que je n’étais pas tellement sûre qu’un des surveillants soit ravi de tomber sur de l’alcool. 《T’as pas peur qu’ils puissent sentir l’odeur des crêpes dans le couloir ?》 lançais-je pendant que Natsuko rangeait -enfin, c’est ce que je croyais- ses vêtements et que je m’amusais à faire des bulles dans la pâte en bougeant le fouet.

Quand elle revint vers moi, toute mignonne dans son tablier rose, je ne pus empêcher le grand sourire qui se dessina sur mes lèvres. 《C’est pas un peu trop tard pour la tenue ?》 dis-je alors que je préparais déjà un plan diabolique. 《Tu sais ce qu’il te manque pour être parfaite ?》 Je trempais mon doigt dans la pâte et lui étalais rapidement sur le bout de son nez avant qu’elle n’ait le temps de réagir à ma bêtise. 《Ça te va bien. Maintenant on dirait une vraie pâtissière.》 Je léchais le reste de ce qu’il restait sur mon doigt, toute fière de ma blague.

En attendant, et si on mettait un peu de musique ?》 J’attrapais mon téléphone et lançais la lecture aléatoire sur une de mes playlists. Par chance, une de mes musiques préférée démarra pendant que j’attrapais Natsuko par le bras pour l’inviter à danser avec moi. Même si je ne pouvais pas sautiller comme je l’aurais voulu à cause de ma cheville qui me faisait encore un peu mal, je pouvais au moins secouer mes bras comme une idiote en chantonnant le refrain et faisant tourner Natsuko sur elle-même. J’espérais juste ne pas avoir mis le son trop fort, parce que ce serait con de se faire choper pour la bouffe aussi bêtement.

[u-1] like a butterfly (ft. ama) O40u

Codage par Libella sur Graphiorum

---------------------------------

[u-1] like a butterfly (ft. ama) Mzhm
[u-1] like a butterfly (ft. ama) Jjqq[u-1] like a butterfly (ft. ama) 6tso
Revenir en haut Aller en bas
Natsuko Saotome
■ Age : 20
■ Messages : 93
■ Inscrit le : 17/08/2020

■ Mes clubs :
[u-1] like a butterfly (ft. ama) OmmuPHD [u-1] like a butterfly (ft. ama) TEWzgIo [u-1] like a butterfly (ft. ama) M9CeBJb


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Natsuko Saotome
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: [u-1] like a butterfly (ft. ama)  [u-1] like a butterfly (ft. ama) EmptyMar 22 Déc 2020 - 17:06

- C’est juste les produits proches de la date de péremption au taff, je vais pas cracher dessus, surtout si c’est gratuit.

Est-ce que je regrette la douce époque où je n’avais pas à me soucier de mes thunes ? Bien sûr que non, ça m’a appris à mieux comprendre les autres et surtout- Oui, bien évidemment. Bon dieu que j’en ai marre de devoir tout acheter en solde ou récupérer des trucs gratos grâce à mes petits boulots. Genre je le sais très bien, j’ai été une enfant pourrie gâtée et c’est ce qui a donné la bestiole ingrate que je suis mais cela n’empêche pas que ça me manque cette vie d’opulence. Aujourd’hui, si je taff pas, j’ai plus d’école et plus de toit. Comment vous dire que le changement de milieu, même en un an, je l’ai toujours pas digéré.

- Oh tu sais, même si on se fait chopper, qu’est-ce que tu veux qu’il disent à deux étudiantes coincées ici en pleines vacances d’été ? Stop, on est la police du fun, remettez-nous cette pâte à crêpes ? - Je fais un petit piou piou avec mes doigts pour appuyer mes propos avant de rebondir sur sa question suivante… enfin, essayer puisque je suis interrompue par de la pâte sur le pif. Honnêtement, je bug un peu deux secondes le temps de comprendre ce qu’elle vient de faire et de trouver la réaction appropriée. J’aurais été toute seule, j’aurais utilisé mon super-pouvoir de toucher mon nez avec ma langue pour régler le souci mais j’ai la bizarre impression que c’est pas le meilleur move à faire quand je veux impressionner ma colocataire. Donc je reste plantée là avant de me faire embarquer sur le dancefloor sans avoir mon mot à dire, tirée par Ama pour la rejoindre se dandiner.

Je me laisse emporter, tourner, balader. J’aurais bien trente mille trucs à rétorquer, sur lesquels râler mais pour une fois, j’ai juste envie de la boucler et de profiter de ce que j’ai. Mon esprit se vide, je suis le mouvement et me laisse porter par le rythme, commençant petit à petit à me décoincer et vraiment me déhancher. Je ferais bien tourner Ama en retour mais j’ai peur qu’avec sa blessure, ce ne soit pas la meilleure des idées, surtout avec mon manque de délicatesse. Je la laisse donc me guider au gré de ses envies et… Aaaah, j’en ai marre. J’ai grave envie de la prendre dans mes bras. Elle est beaucoup trop adorable. Est-ce que ça fait de moi une creep ? Sûrement ouais. Garde tes mains dans tes poches, bouffonne. Je m’étais mise d’accord avec moi-même, c’est mort, interdiction de tenter de trop se rapprocher avec ma colloc. De toute façon, encore une fois, c’est juste une attirance de passage hein ? Ouais. Comme toujours, je vais avoir un crush passager juste parce que c’est une meuf mignonne pendant quelques jours avant de passer à autre chose. Je vais donc retenir un peu mes pensées pour les jours à venir et attendre que cela passe, bisous, fin de l’histoire. Et pour cela, je vais devoir couper court à cette danse. Dès qu'elle me prend la main pour me faire tourner, je perd les pédales mentalement et mes joues deviennent de plus en plus cramoisies. Faut que je me sauve avant qu'elle capte.

- Ma chère, désolé de vous interrompre dans cette danse mais le repas vous attends.

Je m’éloigne doucement d’elle avant de sortir mes ustensiles et lancer la plaque à induction tout en huilant ma pôele. Les étapes précédentes accomplies, je verse une première louche de pâte et l’étale rapidement, histoire que la première crêpe est une jolie forme. - Attention, attention, messieurs dames, vous allez assister à la sublime technique du retourné ! Ouvrez grand les yeux eeeeeet – Hop, grande impulsion du poignet et la crêpe s’envole dans les cieux avant de retomber aussi net. Malheureusement, je l’ai pas bien lancé et elle part de traviole, réussissant à la rattraper dans la poêle au dernier moment. Évidemment, avec une récupération aussi hasardeuse, la crêpe se casse un peu la tronche et ne donne pas le meilleur des résultats. - Bon. Un peu nul comme spectacle. Tu veux tenter à ma place ?

---------------------------------

[u-1] like a butterfly (ft. ama) PKhNHmQ
Revenir en haut Aller en bas
Ama Fujioka
■ Age : 20
■ Messages : 80
■ Inscrit le : 25/04/2020

■ Mes clubs :
[u-1] like a butterfly (ft. ama) MzrdKEg


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Ama Fujioka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: [u-1] like a butterfly (ft. ama)  [u-1] like a butterfly (ft. ama) EmptyLun 18 Jan 2021 - 2:54

Je fis tournoyer plusieurs fois Natsuko au milieu de la chambre, d’abord parce que je trouvais ça drôle de la voir faire la toupie et ensuite parce qu’elle était trop mignonne à se laisser guider sans rien me dire. Un point en plus parce que je pouvais toucher ses mains sans passer pour une folle. C’était normal de se toucher quand on dansait après tout, sinon ce n’était pas de la danse. Pas vrai ? Tout ça pour justifier le fait que, oui, j’étais bien contente qu’elle me laisse faire ce que je voulais.

Un peu déçue que notre danse s’arrête là, je la laissais s’éloigner en faisant la moue. J’aurais bien profité encore un peu plus longtemps de la musique, mais il semblerait que quand Natsuko a les crocs, c’est qu’elle a vraiment les crocs. Je me rapprochai d’elle, observant attentivement ses mouvements, l’odeur de la pâte cuisant dans la poêle me chatouillant les narines. Finalement, j’avais peut-être un peu faim moi aussi.

J’applaudissais en voyant la crêpe s’envoler avant d’exploser de rire quand elle retomba tout sauf proprement au fond de la poêle.《Elle a une drôle de tête.》la taquinais-je. Mais maintenant qu’elle me lançait au défi de retournage de crêpe, je me devais de réussir.《Laisse moi te montrer comment font les pros.》lançais-je accompagné d’un petit clin d'œil. J’attrapais la poêle en me demandant ce qu’il me prenait d’avoir dit ça, parce que j’étais loin d’être une pro en la matière. En fait, c’était même la première fois que je le faisais, et j’avais de gros doutes sur le fait que cela puisse être un talent naturel.

Je n’avais même pas le temps de réfléchir à comment j’allais m’y prendre et me contentais d’imiter Natsuko en donnant un coup sec sur le manche de la poêle après avoir attendu assez longtemps que la pâte ait l’air assez cuite pour être retournée. Un coup peut-être un peu trop sec. La crêpe s’envola en l’air tellement vite qu’elle n’eut même pas le temps de tourner sur elle-même, non, puisqu’elle vint juste s’écraser contre le plafond avant se décoller lentement et de retomber lamentablement à mes pieds.

Amusée par cette scène toute droit sortie d’un dessin animé, j’éclatai de rire.《Je crois que je vais te laisser le faire pour aujourd’hui.》furent les seuls mots que j’arrivais à articuler. Et plus Natsuko faisait cuire le reste de pâte, plus je pensais à celle que j’avais envoyé valser contre le plafond. Je venais de me prendre un retour de karma comme j’en avais la pénible habitude, mais cette fois-ci au moins, le ridicule en valait le coup.

Je piquais et grignotais une des crêpes encore chaude pendant que je restais à une distance respectable du bol de pâte. Hors de question que je fasse une autre bourde du même genre.《Bon goût pour les vêtements, forte en cuisine.. Qu’est-ce que tu caches d’autre ?》lui demandais-je.

[u-1] like a butterfly (ft. ama) O40u

Codage par Libella sur Graphiorum

---------------------------------

[u-1] like a butterfly (ft. ama) Mzhm
[u-1] like a butterfly (ft. ama) Jjqq[u-1] like a butterfly (ft. ama) 6tso
Revenir en haut Aller en bas
Natsuko Saotome
■ Age : 20
■ Messages : 93
■ Inscrit le : 17/08/2020

■ Mes clubs :
[u-1] like a butterfly (ft. ama) OmmuPHD [u-1] like a butterfly (ft. ama) TEWzgIo [u-1] like a butterfly (ft. ama) M9CeBJb


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Natsuko Saotome
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: [u-1] like a butterfly (ft. ama)  [u-1] like a butterfly (ft. ama) EmptyDim 28 Fév 2021 - 17:46

- Pfrrt…

Situation très compliquée, je retiens mon fou rire du mieux que je peux. Pas envie de vexer ma chère colocataire mais la situation était, vous l’avouerez, d’un comique inattendu. Voir cette pauvre crêpe collée au plafond avant de retomber à nos pieds, ça me tue de rire. - T-t’inquiète, ça arrive même aux meilleures… - Je fais de mon mieux pour pas la vexer mais un petit rire s’échappe malgré tout de mon gosier à la fin de ma phrase, c’est plus fort que moi, je me retiens tellement que j’en aurai presque les larmes aux yeux. Même pendant que je fais sauter le reste des crêpes, je peux pas penser à autre chose que ce bout de pâte collé au plafond. Mais bon, j’arrive au moins à reprendre mon calme et respirer un peu, tout va bien, je vais pas éclater de rire.

J’allais lui proposer de se servir tant que c’est encore chaud mais visiblement, la demoiselle n’avait pas attendu mon feu vert pour commencer à se servir. Qui pourrait lui en vouloir en même temps, avec une telle cheffe aux fourneaux, n’importe qui craquerait. - Alors, impressionnée par mes talents ? - Grand sourire, c’est vraiment le jour où je peux enfin me la péter avec tous mes petits talents acquis au fil du temps et autant vous le dire, ça fait du bien à mon égo. C’est l’une des premières fois depuis que je suis dans ce foutu établissement que je me sens bien dans ma peau, que j’ai l’impression de valoir quelque chose. Enfin, ça c’est jusqu’à sa dernière question. Une petite question innocente et sans arrière-pensée qui me met malgré tout automatiquement sur la défensive.  Mes muscles se tendent et je sors progressivement de l’état tranquille dans lequel je m’étais plongé cet après-midi.

- Rien d’autre à cacher, juré madame l’agente. - J’essaie de continuer à jouer un peu la guignole, évidemment qu’elle n’insinuait rien d’autre mais je peux pas m’empêcher d’être un peu sur mes gardes. A force d'entendre des rumeurs sur ma tronche, j'ai l'impression que n'importe qui peu s'imaginer plein de trucs sur moi et j'ai clairement pas envie de de voir exposer mon passé ici. Heureusement, je peux toujours faire appel à une technique ancestrale que l’on appelle détourner le sujet. - Mais vous Miss Fujioka, n’avez-vous rien à nous révéler en ce bel après-midi ? Nous savons tous que vous êtes une élève studieuse, une belle gosse de compèt et la meilleure des colocataires mais le public se languit d’en apprendre plus sur vous.- Comme d’habitude, jouer des rôles est ce qui me permet de regagner mon calme et de me détendre à nouveau. Puis bon, on va pas se mentir, j’ai vraiment envie d’en apprendre plus sur elle. C’est bien beau de faire la maligne en essayant de lui montrer mes talents mais j’envahis un peu l’espace à force de l’ouvrir et faire la guignole.

---------------------------------

[u-1] like a butterfly (ft. ama) PKhNHmQ
Revenir en haut Aller en bas
Ama Fujioka
■ Age : 20
■ Messages : 80
■ Inscrit le : 25/04/2020

■ Mes clubs :
[u-1] like a butterfly (ft. ama) MzrdKEg


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Ama Fujioka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: [u-1] like a butterfly (ft. ama)  [u-1] like a butterfly (ft. ama) EmptyLun 1 Mar 2021 - 5:23

Je piquais une énième crêpe dans l’assiette, si Natsuko ne se dépêchait pas, il ne lui resterait que des miettes à grignoter. Elle avait peut-être fait tout le boulot, mais c’est elle qui m’avait proposé de manger alors.. je n’allais pas me retenir.

Une révélation ?》répondis-je encore la bouche pleine. Je réfléchissais un moment, je ne pensais pas correspondre à la description qu’elle venait de faire, mais je voyais clair dans son jeu. Elle n’avait plus du tout envie de travailler et je la comprenais. Maintenant que je m’amusais, je ne ressentais pas non plus le besoin urgent de me plonger dans mes bouquins de cours. Mais je voulais trouver quelque chose à la hauteur de ses attentes. J'eus une idée.

Je vais te montrer mon talent caché. Mais avant une dernière pour la route.》annonçais-je en prenant une autre crêpe avant de me lever de ma chaise sur laquelle je m’étais installée pour l’observer cuire le reste de pâte. Je me dirigeais vers mon lit et attrapais une grosse pochette qui traînait sous mon lit. 《Tu ne m’as jamais vu en jouer, je le fais quand t’es pas là.. au cas où ça te dérangerait.

C’était là où je rangeais ma harpe quand je ne m’en servais pas. Elle prenait moins de place glissée sous mon lit, et puis j’avais trop peur de l'abîmer en la laissant traîner dans un coin que je préférais la savoir à l'abri.《Ça ne vaut pas celle que j’ai chez ma grand-mère mais c’est déjà ça.》expliquais-je en extirpant l’instrument de son sac de protection.

Je l’avais acheté avec mon argent de poche un peu avant d’arriver à Kobe. Je ne pouvais pas emporter celle que ma famille m’avait offerte, elle était beaucoup trop imposante pour l'installer dans une chambre universitaire, encore plus quand je la partageais avec une colocataire. J’avais donc opté pour un petit modèle de quinze cordes qui tenait parfaitement entre mes bras et que je pouvais trimballer un peu partout. Au moins, je pouvais en faire au parc si je dérangeais quelqu’un du bâtiment.

Par contre, je te préviens : je ne chante pas.》Je m’installais en tailleur sur mon lit et posais la harpe entre mes jambes À peine lourde contre mon épaule, je commençais à faire glisser mes doigts sur les cordes. Je ne savais pas ce qui me plaisait dans cet instrument, étaient-ce les vibrations qui me calmaient, le poids qui me rassurait ou les sons presque magiques qui me transportaient ? Toujours est-il que je fis rapidement le vide dans mon esprit et laissais mes doigts se rendrent où ils devaient aller. Je connaissais les mouvements par cœur à force de jouer en boucle cette musique.

Mon père n’avait trouvé que la harpe pour réussir à me calmer quand j’étais petite, puis j’étais tombée amoureuse de l’instrument et ne l’avais jamais lâché. En grandissant, j’avais arrêté de prendre des cours mais je continuais d’en jouer quand je ne me sentais pas très bien, du coup je n’avais plus vraiment l’habitude d’avoir un public. C’est pourquoi j’avais choisi Itsumo Nando Demo pour bluffer Natsuko, parce que je l’avais tellement joué que je pouvais la faire les yeux fermés.

Même le regard de ma colocataire ne suffit pas à me perturber. Je pinçais les cordes, heureuse d’avoir, pour une fois, sorti ma harpe par envie et pas seulement pour me remonter le moral.

Une fois la dernière note jouée, j’ouvris les yeux.

Alors, c’était à la hauteur de tes espérances ?》lançais-je à Natsuko, accompagné d’un petit sourire en coin. Oui, j'étais plutôt fière de moi.

[u-1] like a butterfly (ft. ama) O40u

Codage par Libella sur Graphiorum

---------------------------------

[u-1] like a butterfly (ft. ama) Mzhm
[u-1] like a butterfly (ft. ama) Jjqq[u-1] like a butterfly (ft. ama) 6tso
Revenir en haut Aller en bas
Natsuko Saotome
■ Age : 20
■ Messages : 93
■ Inscrit le : 17/08/2020

■ Mes clubs :
[u-1] like a butterfly (ft. ama) OmmuPHD [u-1] like a butterfly (ft. ama) TEWzgIo [u-1] like a butterfly (ft. ama) M9CeBJb


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Natsuko Saotome
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: [u-1] like a butterfly (ft. ama)  [u-1] like a butterfly (ft. ama) EmptyLun 22 Mar 2021 - 22:37

Je pense que rien au monde ne me procure plus de sérénité que le son d’un instrument joué par une personne de mon entourage. J’ai passée des heures éclatée à écouter mes potes de l’époque jouer de la guitare, j’ai écouté les récitals de violons de mon ex avec attention pendant des mois et même quand j’étais gosse, il y a des vidéos de moi bouche bée en écoutant ma mère se servir de son piano.  Je sais pas, entendre les notes d’un instrument à côté de mon oreille doit être le signal pour balancer la sérotonine dans mon crâne, c’est magique. Et je crois qu’aujourd’hui il me lâche une dose supplémentaire à la vue d’Ama. Pas simplement parce qu’elle est jolie et cool cette fois, c’est juste la voir jouer jouer de sa harpe qui m’impressionne. Son regard, la façon de bouger ses doigts, son calme. Elle est incroyable.

La prestation finit par se terminer avant même que je m’en rende compte. J’en redemanderais bien encore mais j’ai pas envie de l’embêter et de toute façon, elle m’a demandé mon avis et je me dois d’y répondre sincèrement. - Incroyable. .. Tu penses que tu pourrais jouer de temps en temps quand je suis là ? Pas que tu te forces ou quoi que ce soit, juste que si tu as l’envie d’en jouer à un moment à un autre, que tu n’hésite pas à le faire que je sois là ou non. C’était magnifique et je te ré-écouterais jouer en boucle avec plaisir. - En vrai, on dirait que j’ai passé la vitesse au-dessus en terme de drague mais c’est juste sincère, je demande rien de plus que ça. Je veux juste l’entendre jouer de temps à autre, un peu égoïstement pour mon bien.

- Et vu que tu ne chantes pas, je me porte volontaire pour venir un peu fredonner de temps à autre si tu le souhaites. Je suis pas la meilleure mais je connais mes bases. - Parmi les très nombreuses lubies de mon enfance, il y a eu le chant pendant trois ans. Un prof particulier à domicile, le but c’était à l’origine que je me ridiculise pas au spectacle de l’école mais j’avais vraiment commencé à apprécier la discipline avant de passer à autre chose. Bref, il me reste encore de bons acquis et je continue à chanter souvent. Encore une fois, c’est quelque chose que je faisait avec ma bande et ça me manque terriblement.

- Et pour répondre à ta question, ça surpasse largement mes espérances. - Je lâche sans faire gaffe un petit sourire, sincère et discret. Je suis juste heureuse d’avoir enfin une colocataire avec qui je crée un vrai lien et qui s’avère en plus être une meuf géniale.

---------------------------------

[u-1] like a butterfly (ft. ama) PKhNHmQ
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [u-1] like a butterfly (ft. ama)  [u-1] like a butterfly (ft. ama) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[u-1] like a butterfly (ft. ama)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Université ; Kobe Daigaku :: Les dortoirs :: Chambres-
Sauter vers: