Revenir en haut
Aller en bas

-27%
Le deal à ne pas rater :
XIAOMI POCO X3 64Go – Gris
176 € 240 €
Voir le deal

Recensement des membres jusqu'au 30 Avril !
Les comptes non-recensés seront supprimés lors de la maintenance alors n'oubliez pas de poster dans ce sujet !

Partagez
 

 [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ai Seigyo
■ Age : 20
■ Messages : 59
■ Inscrit le : 19/08/2020

■ Mes clubs :
[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. MzrdKEg


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-102
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Ai Seigyo
« A l'université ; 1è année »
(#) [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai.  [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. EmptyVen 28 Aoû 2020 - 19:19

« Bientôt la rentrée, huh… »

Tu pousses un très long soupir en cherchant déjà des excuses pour sécher des cours, avant de te souvenir que l’université de Kobe est quand même prestigieuse, et que ce serait assez culotté de sécher des cours. Surtout que d’après ses dires, Mirai prenait très au sérieux ses études au cas où son rêve de devenir une idole n’aboutissait pas. Il n’empêche que tu n’as pas l’impression d’avoir passé les meilleures vacances : la plupart des élèves étant parti à Los Angeles et ta décision idiote d’être restée sur le campus ont fait de ces vacances un long mois à traîner sur le campus en espérant faire une bonne rencontre.

Rien de spécial n’est arrivé cependant, et tu décides pour conclure ce mois d’août de faire un tour au club de musique : tu n’y as pas mis les pieds de toutes les vacances par simple manque de motivation, et il serait temps de t’investir dans ces activités—la moitié de cette année a constitué à essayer de copiner avec les membres plutôt que de vraiment y travailler. Les clubs sont facultatifs à l’université, mais tu as décidé d’en rejoindre un non seulement histoire de faire bonne figure, mais aussi parce que ça te permettrait de (peut-être) rencontrer des gens partageant la même passion que toi. Mauvaise nouvelle, les idoles n’étaient pas du tout leur délire et malgré ta propagande les premières semaines, tu n’as pas vraiment réussi à les convaincre.

Il n’empêche que tu as réussi à former une certaine amitié avec surtout la présidente—qui partage les mêmes cours que toi, en plus de représenter le club. C’est avec elle que tu t’es rapprochée le plus, malgré sa nature introvertie, tu as réussi à devenir amie avec elle et en a en même temps profité pour découvrir que derrière sa difficulté à déranger quelqu’un, il se trouve une fille tête en l’air et quelques peu naïve que, honnêtement, tu trouves adorable.

Et c’est en pensant à elle que tu croises une fille à la même chevelure longue se diriger vers la même salle que toi. Ah—en parlant de loup ! Ce n’est pas étonnant de la voir ici avant la rentrée puisqu’elle passe la plupart de son temps libre ici. Oh, si elle est venue ici tous les jours, elle a dû voir que tu n’es pas venue une seule fois durant les vacances… Tant pis, c’est les vacances, et ce n’est pas comme si tu avais vraiment quelque chose à faire toute seule, puisque tu ne sais pas jouer d’instruments. Lorsque tu viens, c’est principalement pour écouter de la musique sans que tes voisins viennent se plaindre.

Tu t’armes de ton plus grand sourire et presse le pas pour arriver à sa hauteur.

« Yo, Tamika-chan ! »

C’est un peu dur de tenir en place mais avec Tamika, tu fais de ton mieux pour ne pas lui sauter dessus. D’ordinaire, tu parles un maximum pour combler le silence, mais avant de l’ouvrir une deuxième fois, tu préfères la regarder. Tu remarques rapidement qu’elle n’a pas l’air en forme, comparé aux autres jours. Elle arbore une petite mine triste en se dirigeant vers le même lieu que toi, et cherches un moyen de lui remonter le moral. Tu sors de ta poche arrière une poignée de bonbons que tu lui proposes, accompagné d’un petit « Bonbon ? », en espérant qu’elle aime les sucreries. Tu sautilles et lorsque vous arrivez devant la salle de club, tu lui ouvres la porte pour la laisser passer.

« Pas trop la forme aujourd’hui, hein ? »

Tu aimerais bien ajouter un petit, « compréhensible » mais tu n’as rien entendu de spécialement contrariant pour le moment—tu n’as toujours pas ouvert ton téléphone puisque malgré ton besoin de partager ta vie sur Twitter, tu sais faire preuve d’un minimum de respect et n’y touches (pratiquement) pas, et il est hors de question d’ouvrir l’application pour se tenir au courant alors que ton amie n’est pas sous son meilleur jour aujourd’hui.

« Qu’est-ce qu’il se passe ? Je sais que je parle beaucoup mais promis je dirai rien à personne ! »

Tu pointes ta tempe du doigt pour mentionner un oubli. Tu aimerais bien rajouter que de toute façon, il est très probable que tu oublies cette conversation dans un jour ou deux, vu que ta mémoire à court terme est une catastrophe, mais peut-être que ça ne l’encouragerait pas à se confier. Tu essaies de penser à un moyen de la mettre en confiance, mais toi, lorsque tu te sens mal, tu regardes juste quelques DVD de concerts et te plains sur Internet. Alors certes, ce n’est pas forcément très sain, mais tu doutes fortement que quelqu’un puisse supporter que ta personne se plaigne en débitant dix mots par secondes. Maintenant, il n’y a qu’à espérer que Tamika te fasse assez confiance pour te parler de ses problèmes—il serait logique de douter de ta sincérité, puisque tu parles sans réfléchir, mais tu ne vois pas pourquoi tu partagerai ce qu’une personne qui a confiance en toi dit—tu es encore assez saine d’esprit pour connaître les normes sociales, bien que tu les respectes pas forcément.

---------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Tamika Jinken
■ Age : 21
■ Messages : 580
■ Inscrit le : 08/05/2018

■ Mes clubs :
[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. MzrdKEg[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Tamika Jinken
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai.  [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. EmptySam 29 Aoû 2020 - 0:11


   
Fourth tenet : If you're


troubled, talk to someone !

   
feat : Ai Seigyo

   

Dimanche 28 août 2016 à 16h

Pour être tout à fait honnête, je ne pensais pas que rester avec Carissa ait autant d'effets négatifs sur notre couple. Notre flamme était bien ardente, on s'aimait de tout notre cœur, on profitait bien des vacances ensemble... pour Carissa, je suis la femme de sa vie... enfin, c'est ce qu'elle pensait sincèrement. Pour rien au monde elle ne voulait qu'on se sépare... eh bien là, on ne s'attendait absolument pas à ce qu'on finisse par... s'ennuyer l'une l'autre.

Je ne pouvais pas savoir ça : avant notre couple, parler d'amour me mettait tellement mal que j'en pleurais, et c'était pire quand Maria était dans l'université. Non pas parce que Maria m'en parlait, mais parce que le fait que j'aimais Maria à cette époque a fait que l'université ait découvert mon homosexualité, ce que je ne voulais absolument pas que ça arrive. Maintenant, je me suis habituée, c'est juste avant qui était... horrible pour moi.

J'ai beau me dire que c'est ce couple qui m'a permis de m'assumer, il n'empêche que je n'arrive pas à l'aimer comme avant. J'ai sincèrement essayé de nourrir la flamme, mais elle est déjà en train de mourir. On est restées toutes les deux à Kobe... mais est-ce que ce n'était pas mieux d'accompagner Meyuki à Los Angeles ? En tout cas, tout le long du mois d'août, plus qu'avant, on commence à s'éloigner l'une de l'autre... et ça me pèse sur le cœur.

Je ne pouvais pas m'attendre à un tel revirement. Moi qui pensais qu'on allait terminer nos études ensembles... Duval-san avait bien raison : ça ne servait à rien de prendre une décision pour les autres. Heureusement que je l'ai écouté, qu'il m'avait prévenu qu'on n'était qu'au début de notre relation, et que tout pouvait changer. Il l'avait prédit, preuve en est le fait que je suis loin de Carissa, même en étant proche physiquement d'elle.

Quand je suis dans ma chambre, contrairement à avant, je ressens quand même un vide, car avant, même en l'absence de Meyuki, je me sentais bien, surtout grâce à Carissa. Mais là, je finis par m'ennuyer de notre couple, et Carissa aussi, paraît-il. Mais comme Meyuki est à Los Angeles, je me dis que Meyuki me manque, beaucoup plus que Carissa. Non, je ne suis pas amoureuse de Meyuki, et de toute façon, je ne suis pas certaine qu'elle tombe amoureuse d'une autre fille.

C'est alors seule, avec le cœur lourd, que je vais, comme d'habitude, dans la salle de musique. Comme c'est l'été, je vais tous les matins pour l'ouvrir et tous les soirs pour le fermer, mais en-dehors il n'y a aucune fermeture. Pour ça, depuis quatre ans, j'ai les clés de la salle de musique. Alors, je suis habituée à m'occuper de la porte de la salle de musique. Parfois j'y entrais, parfois je ne faisais qu'ouvrir avant de partir dans ma chambre... vide.

Pendant un moment, je passais mon temps sur mon ordinateur, utilisant mon logiciel pour composer. 14 ans que je pratique la musique et je l'aime toujours autant, depuis que mon père m'a appris à y jouer. Alors que ça faisait 11 mois qu'on est ensembles, et mon amour pour elle est en train de s'éteindre, depuis un moment. C'était le 25 septembre 2015 que j'ai fini par accepter l'amour que Carissa éprouve pour moi... enfin éprouvait, je pense.

Cependant, si j'aime bien pianoter sur le clavier, j'ai toujours préféré pianoter sur... le piano de la salle de musique. Alors, pour ressentir à nouveau cette sensation d'appuyer sur des touches musicales, je me suis mise à aller dans la salle de musique, le cœur lourd.

Alors que je m'approche de la salle de musique, je finis par voir une fille que je connais plutôt bien : Seigyo Ai. Si au début elle voulait convaincre tout le club d'aimer certaines idoles qui lui tiennent à cœur, ce qui est plus ennuyeux qu'autre chose, elle a bien fini par se calmer à ce sujet, bien qu'elle ne sache pas tellement se calmer tout court. Du coup, elle m'avait donné quelques mauvaises impressions, mais j'ai fini par l'apprécier. Une fille hyperactive avec des troubles de l'attention, très bavarde avec une manie de parler vite, très vite, à peine aussi vite que dans "The Disapereance of Hatsune Miku". Ça tombe bien car elle aime les Vocaloid, d'ailleurs.

D'ailleurs, maintenant que j'y pense, c'est étrange, elle n'est pas allée à la salle de musique, de toutes les fois où j'y suis allée. Je m'étais même demandée un moment si elle n'était pas à Los Angeles, mais en fait je l'avais vu car elle mangeait avec moi et Carissa, de temps en temps. Mais bref, je vais lui répondre avec un sourire... triste.

"Oh ! Bonjour Ai-chan."

D'habitude, elle comble sans aucun problème les trous qu'on peut avoir, comme Meyuki le fait si bien, bien que pas autant qu'Ai. Mais bon, ce n'est pas comparable, Ai est hyperactive, et Meyuki non. Mais elles restent toutes les deux bavardes, et j'aime beaucoup les bavardes. Je ne parle pas autant que ça, alors ça peut me faire penser à autre chose que les différentes choses tristes dans la vie.

Mais ici, elle a très vite remarqué que je ne suis pas vraiment bien. Elle ne sait sûrement pas pourquoi, et je ne pense pas qu'elle ait une idée, comme elle a beaucoup de mal à mettre toute son attention sur une tâche. Alors, elle agit en me proposant quelques bonbons, et je refuse gentiment d'un geste de la main. Je ne déteste pas les sucreries, mais je ne suis pas sûre que ça me remonterait le moral. En plus, ça me fait un peu plus penser à Carissa.

On arrive devant la salle de musique, je la vois excitée avant de m'ouvrir la porte. Je la remercie, bien sûr, c'est la moindre des choses. Elle me fait bien sûr remarquer que je ne suis pas très en forme, et en réponse, je secoue la tête négativement. Je ne fais pas semblant de me sentir bien, ça se voit bien à mon visage.

Je tourne le levier pour régler la hauteur du tabouret, afin de me préparer à jouer au piano, avant de m'assoir et d'ouvrir le piano. Mais je ne vais pas jouer tout de suite car je dois en parler à Ai. Bien sûr, j'en parlerai à Meyuki, et comme le couple que j'entretiens avec Carissa n'est un secret pour personne, ce ne sera pas un secret que je vais cacher à qui que ce soit, même en sachant qu'Ai va très rapidement oublier ce que je vais lui dire tellement sa mémoire à court terme est catastrophique. Alors, je pousse un soupir de tristesse.

"Tu n'as pas besoin de parler comme si c'était un secret à garder, tu sais. C'est juste que... mon couple que j'entretiens avec Carissa est en train de mourir."

Je ne suis pas sûre qu'elle ait besoin que j'entre dans les détails. Elle a un crush de fangirl, mais elle n'a jamais été en couple avec qui que ce soit... enfin à ma connaissance. Alors je ne suis pas certaine qu'elle puisse le comprendre, puisqu'à ma connaissance, elle n'est tombée amoureuse que d'une seule personne : Inoshi Mirai.
   

   
CODE PAR @GAKI SUR EPICODE

---------------------------------

Tamika parle en #003b36 en Japonais et en #20bf55 en Anglais.
[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. DjEMkU9
Revenir en haut Aller en bas
Ai Seigyo
■ Age : 20
■ Messages : 59
■ Inscrit le : 19/08/2020

■ Mes clubs :
[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. MzrdKEg


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-102
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Ai Seigyo
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai.  [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. EmptySam 29 Aoû 2020 - 19:02

Tamika refuse gentiment tes sucreries et plutôt que de les ranger, tu décides de les manger toi tout en l’observant ajuster le tabouret. Tu prends une chaise et la place à l’envers à côté du piano, prête à écouter ton amie se confier.  Ça ne prend pas longtemps avant que ton corps entier commence à te déranger, suppliant pour une distraction. Tu commences d’abord par enrouler tes cheveux sur un de tes doigts, inconsciemment. Tu ne le réalises même pas et te concentres plutôt sur la mine triste de Tamika. Alors qu’elle semble prête à jouer quelques notes de piano, elle pousse d’abord un long soupir fatigué.

« Tu n'as pas besoin de parler comme si c'était un secret à garder, tu sais. C'est juste que... mon couple que j'entretiens avec Carissa est en train de mourir. »

Qu—mourir ?! Un couple qui meurt ? Euh—comment ça marche, un couple qui meurt ? Tu ne t’attendais pas vraiment à ce qu’elle te parle de sa vie amoureuse, peut-être autre chose plus en rapport avec l’école, sa famille ou la musique. L’amour… Hmm, tu ne t’y connais pas trop. Enfin, tu sais ce qu’il se passe dans les mangas et les jeux de dragues, quoi. Tu as joué à plusieurs yuri et lu des tonnes de mangas où la romance est le thème principal, mais toutes les paillettes et les mots doux murmurés ne représentent probablement pas la réalité.

Ton doigt se lasse de tes cheveux, alors tu te craques les doigts avant de t’amuser à sortir et re-rentrer une de tes bagues à l’intérieur de ton annulaire.

Les séparations, dans les mangas… Ca ne dure souvent pas longtemps, dans tes souvenirs, c’est surtout des « Laisse-moi tranquille… ! » suivi par un « Désolé, je ne sais pas ce qui m’a pris » quelques chapitres plus tard. Les idoles n’ont pas de vie amoureuse du coup elles n’en parlent jamais, si ce n’est des « mon type de garçon est... » (c’est d’ailleurs souvent faux, elles inventent un type qui va avec leurs traits de personnalité). Et bien sûr, pas besoin de préciser que tu n’as jamais eue de petite amie—pas parce que tu te dédies corps et âme à Mirai, mais surtout parce que tu as du mal à entretenir des relations, car souvent, les gens te trouvent marrante quelque temps, mais réalisent plus tard que tu es juste insupportable et donc se sépare de toi.

Ayant de plus en plus de mal à rester immobile, tu commences à taper nerveusement du pied pour extérioriser toute l’énergie que tu te forces à retenir.

Tu te souviens des quelques fois où tu as mangé avec Carissa et Tamika pendant les vacances. Leur visage est flou, tu n’arrives pas à te souvenir de leur expression, mais elles avaient l’air plutôt contente. Est-ce qu’un couple peut mourir alors que les deux amantes sont heureuses ensemble ? A moins qu’elles se forçaient parce que tu étais avec elles ? Ughhh—c’est compliqué l’amour. Dans ta tête c’était juste « trop bien on s’aime on se fait des bisous on reste ensemble et on est contente youpi », mais visiblement, ça a l’air beaucoup plus complexe.  Tu murmures un petit « Euh... », cherchant quoi dire.

« Tu veux dire quoi par mourir ? La dernière fois que je vous ai vues, vous aviez l’air contente je crois ? Ou alors j’ai mal compris ? Je suis pas spécialement pote avec Carissa... »

… et à vrai dire, je ne faisais pas vraiment attention parce que je pensais à autre chose. Peut-être que tu devrais juste la laisser parler plutôt que d’essayer de la harceler—elle a dit que ce n’était pas spécialement un secret et elle a l’air plutôt ouverte à la conversation (sinon elle t’aurai juste dit quelque chose comme « oh ça va pas fort en ce moment »), tu connais très peu Carissa et sa relation avec Tamika, puisque cette dernière n’est pas le genre à crier son amour pour sa partenaire, ni à raconter sa vie tout court, d’ailleurs, contrairement à toi.

Tes doigts reproduisent une mélodie au hasard en tapant contre le bois de la chaise sur laquelle tu es assise, cherchant toujours quelque chose pour les occuper. Si ça ne tenait qu’à toi, tu serais déjà en train de tourner en rond dans la salle de classe pour essayer de t’occuper, mais si une amie doit se confier, il vaut peut-être mieux rester à ses côtés.

---------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Tamika Jinken
■ Age : 21
■ Messages : 580
■ Inscrit le : 08/05/2018

■ Mes clubs :
[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. MzrdKEg[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Tamika Jinken
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai.  [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. EmptySam 29 Aoû 2020 - 20:12


   
Fourth tenet : If you're


troubled, talk to someone !

   
feat : Ai Seigyo

   
Mon habitude fait que j'ignore tout ce qu'Ai est en train de faire, même quand je l'entends. Je sais qu'elle a tendance à maltraiter ses cheveux et à bouger ses doigts un peu n'importe comment, afin d'extérioriser le trop plein d'énergie qu'elle a en permanence, alors ça fait un moment que je ne retiens absolument plus ses mains, et que je fais comme si je n'avais rien vu, rien entendu.

Après, c'est vrai que maintenant que j'y pense... j'aurais dû me mettre beaucoup plus à sa place, car moi-même j'étais volontairement ignorante par rapport à l'amour. Parce que je ne voulais pas entendre. Alors j'aurais dû me dire que comme c'est plus une expression, elle pourrait mal comprendre ce que ça signifie.

Du coup, comme c'est attendu, elle me demande ce que j'entends par mourir. Comment un amour peut mourir, pour quelqu'un qui n'a jamais été en couple de sa vie ? Après, pour le reste... en fait elle aurait beaucoup de mal à remarquer, mais quelqu'un d'assez observateur pourrait se rendre compte qu'entre nous, ça ne se passe pas vraiment bien, et qu'on mange ensemble plus par habitude que par réelle envie. Mais sinon, on se force plus qu'autre chose. Après, je la comprends pour le fait qu'elle connait encore mal Carissa : elle est en musique en tant que manière principale, certes, et elle est en club de musique, certes, mais il n'y a rien d'autre en commun. Elle la connaîtrait de nom et de physique, et connaître un peu son caractère, mais sinon, pas grand-chose, surtout parce qu'elle est timide.

Du coup, cette fois, je me mets en tête le fait que je ne connais rien en amour à 20 ans car je voulais absolument m'en éloigner, et donc me projeter un peu en Ai, avant de lui expliquer comme je peux.

"Je comprends ton ignorance. Moi-même j'ignorais tout en amour à 18 ans, mais c'est parce que je voulais tout ignorer en amour, mais ça c'est un autre sujet. En fait, ça peut arriver qu'après un moment, le couple finit par se sentir plus... ennuyé d'être ensemble. Tu ne le voyais peut-être pas, mais en fait, on mangeait ensemble plus parce qu'on y est habituées que parce qu'on le voulait. Sinon, si c'était vraiment par envie, tu aurais beaucoup plus vu et entendu des mots d'amour, des baisers, et d'autres tendresses. Je l'avais embrassée plusieurs fois, mais plus parce que j'y étais habituée que parce que je le voulais, et je ne ressentais pas vraiment de bonheur de sentir ses lèvres sur les miennes. Mais ce n'était que le début. Je ne suis plus aussi heureuse qu'avant quand elle est près de moi. Quand je suis seule, ma colocataire me manque plus que ma petite-amie, et ça me met mal : moi et Carissa, on est sur le point de se quitter après 11 mois de couple, et contrairement aux mangas, ça peut être une fin définitive. Et je crains que cette fin soit définitive."

Je sais que les mangas ne transcrivent pas du tout la réalité, et qu'elle lit beaucoup de mangas. Mais c'est juste que la vie de couple, peu importe si c'est homosexuelle ou hétérosexuelle, est plus compliquée que dans les mangas. Tout ce que veulent les auteurs de shojô-ai, c'est que les lecteurs aient des étoiles dans les yeux, que ce soit mignon, qu'on ait vraiment l'impression qu'une vie de couple est fabuleuse. Si les auteurs transcrivent la complexité du couple, c'est moins vendeur.

"Quand c'est ton premier amour, c'est toujours douloureux. C'est d'ailleurs souvent le plus difficile à encaisser... enfin, c'est ce qu'on m'a dit. En tout cas, Carissa est mon premier vrai amour, et c'est quelque chose que je n'avais jamais ressenti avant."

Mais je souhaitais éviter qu'on en parle, à cause de ce qui s'est passé au collège. Ça n'a rien d'une insulte ou d'un harcèlement, mais c'est parce que quand je me suis rendue compte que je ne peux aimer que les filles, ça me mettait déjà mal, mais quand je ne pouvais plus jamais parler à la fille que j'aimais de toute ma vie, c'était affreux à supporter, et je préférais à tout prix oublier, me rappeler que je n'aime que les femmes.

D'ailleurs, je commence à avoir peur que son énergie canalisé finit par exploser en elle et donc elle bougerait tout son corps. Encore une fois, je peux me dire que le véritable instrument pour qu'elle puisse canaliser son énergie, c'est la batterie. Mais bon, ça ne fait pas très idole, n'est-ce pas ?
   

   
CODE PAR @GAKI SUR EPICODE

---------------------------------

Tamika parle en #003b36 en Japonais et en #20bf55 en Anglais.
[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. DjEMkU9
Revenir en haut Aller en bas
Ai Seigyo
■ Age : 20
■ Messages : 59
■ Inscrit le : 19/08/2020

■ Mes clubs :
[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. MzrdKEg


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-102
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Ai Seigyo
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai.  [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. EmptySam 29 Aoû 2020 - 23:35

Tu continues de gigoter sur place, que ce soit en te replaçant sur ta chaise, en te grattant les cheveux, en jouant avec les boutons de ta veste. Aucun moyen pour toi de t’empêcher de bouger ou tu te sens physiquement mal, alors tu essaies d’occuper tes mains de la meilleure façon que tu peux. D’ordinaire, ce serait en pianotant sur ton téléphone, mais pas moyen de sortir ton téléphone dans ce genre de moment. Tu t’étires plusieurs fois—sans oublier ton interlocutrice. Ce sont des mouvements que tu fais inconsciemment. Plusieurs fois, on t’a réprimandée parce que tu touchais à X ou Y objet que tu n’es pas censé jouer avec—seulement pour que tu y retouches deux minutes après sans le réaliser, au plus grand malheur de ton entourage.

« Je comprends ton ignorance. Moi-même j'ignorais tout en amour à 18 ans, mais c'est parce que je voulais tout ignorer en amour, mais ça c'est un autre sujet. En fait, ça peut arriver qu'après un moment, le couple finit par se sentir plus... ennuyé d'être ensemble. Tu ne le voyais peut-être pas, mais en fait, on mangeait ensemble plus parce qu'on y est habituées que parce qu'on le voulait. Sinon, si c'était vraiment par envie, tu aurais beaucoup plus vu et entendu des mots d'amour, des baisers, et d'autres tendresses. Je l'avais embrassée plusieurs fois, mais plus parce que j'y étais habituée que parce que je le voulais, et je ne ressentais pas vraiment de bonheur de sentir ses lèvres sur les miennes. Mais ce n'était que le début. Je ne suis plus aussi heureuse qu'avant quand elle est près de moi. Quand je suis seule, ma colocataire me manque plus que ma petite-amie, et ça me met mal : moi et Carissa, on est sur le point de se quitter après 11 mois de couple, et contrairement aux mangas, ça peut être une fin définitive. Et je crains que cette fin soit définitive. »

Uwa, si c’était une case de manga, tu aurai relu pour tout comprendre. Tu essaies d’assimiler toutes ces informations une par une. D’abord : à ton âge, elle ne comprenait pas trop non plus l’amour. Ensuite, et le plus important, c’est qu’apparemment, elles restent ensemble plus « par habitude » que par amour. Dernièrement, ce n’est pas comme les mangas. Zut, je suis complètement perdue alors. Tu tripotes tes boucles d’oreilles en réfléchissant à ce qu’elle vient de te dire. Elle ne ressent plus vraiment de bonheur en étant avec elle… Est-ce que tu es juste idiote, ou est-ce qu’elles avaient vraiment l’air de garder la face devant les autres ? Il est vrai que lorsque vous étiez ensemble, c’était surtout toi qui faisait la conversation mais ça, c’est une habitude que tu as prise lorsque tu es avec n’importe qui d’autre.

« Quand c'est ton premier amour, c'est toujours douloureux. C'est d'ailleurs souvent le plus difficile à encaisser... enfin, c'est ce qu'on m'a dit. En tout cas, Carissa est mon premier vrai amour, et c'est quelque chose que je n'avais jamais ressenti avant. »

Ohhh, c’est son premier amour… trop mignon ! Enfin, un peu moins, du coup, vu qu’elle risque de se séparer. Hmmmm, tu ne sais pas si tu as envie d’avoir ton « premier amour », du coup, ça n’a pas l’air aussi rose et joli que tu l’espérais—c’est quand même embêtant. Tu ne sais pas si tu as envie de rencontrer ta première future petite-amie maintenant, ça a l’air embêtant, les problèmes de couple. Tu n’as qu’à faire comme plein d’autre japonais et te marier à Hatsune Miku ! Au moins, tu n’aura pas à te faire de soucis sur ce niveau. En plus, « Ai Hatsune » ça sonne bien ! Ou Miku Seigyo ? Ca te ferait trop bizarre de ne pas la connaître en tant que Hatsune Miku, du coup Ai Hatsune !

Tu essaies de penser à une réponse et te rends compte en même temps que vraiment, les dilemmes amoureux, c’est la pire chose sur laquelle tu pouvais tomber. Tu te frottes le nez, quitte à t’irriter, pour essayer d’activer quelque chose dans ton cerveau. Maintenant qu’elle a dit que ce n’était pas comme dans les mangas, tu as l’impression que la difficulté a été multiplié par mille. Tu pioches dans ta mémoire pour retrouver des histoires d’amour que tu as lu sur Twitter mais c’est difficile de trouver quelque chose de similaire. Non seulement parce que pas grand monde partage sa vie comme toi, mais aussi parce que tu as une mauvaise mémoire.

« Est-ce que si vous arrêtez de vous voir pendant un moment, p’tete qu’après ça reviendra nan ? Ou alors tu veux vraiment arrêter parce que vous vous faites chier ensemble ? J’sais pas trop, je m’y connais pas trop, déso... Je connais que les histoires d’amours des mangas et des jeux de romance ! »

Tu la regardes avec un sourire un petit peu gêné. Tu n’as pas souvent l’occasion de discuter comme ça avec Tamika, et lorsque ça arrive (enfin), la seule chose que tu as à dire c’est « déso je sais pas lol ».

« Euh… Je crois que le mieux que je peux faire, c’est juste écouter. Sorry ! »

Tu joins tes mains en signe d’excuse et en profites pour après te tourner les pouces afin de te les occuper.

---------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Tamika Jinken
■ Age : 21
■ Messages : 580
■ Inscrit le : 08/05/2018

■ Mes clubs :
[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. MzrdKEg[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Tamika Jinken
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai.  [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. EmptyDim 30 Aoû 2020 - 14:11


   
Fourth tenet : If you're


troubled, talk to someone !

   
feat : Ai Seigyo

   
Je la laisse digérer ce que je viens de lui dire, histoire qu'elle comprenne bien. Personnellement, je n'avais jamais pensé que l'amour serait si magnifique que dans les mangas. En fait, j'ai pas beaucoup lu de mangas dans ma vie, et Ai est juste la plus à même de dire ce qui arrive le plus souvent dans ce genre d’œuvres.

Dans ma vie, au début je découvrais un peu l'amour et j'étais curieuse. On me disait que l'amour se ressent dans le cœur. Puis, quand Dai m'a avoué qu'il était amoureux de moi, je commençais à savoir que l'amour est complexe, surtout que je voyais certains amis se mettre en couple, assez rapidement, si j'ose dire. Mais c'est souvent des couples hétérosexuels, et j'aurais aimé tomber amoureuse d'un homme. Mais avec tous les efforts du monde, je n'arrivais pas avec Dai, alors qu'il semblait avoir tout pour me plaire. Quand je m'étais rendue compte que j'étais tombée amoureuse de Yumi, et donc d'une fille, je commençais à voir l'amour comme un véritable fardeau, car je le ressentais comme tel. Le fait que je suis tombée amoureuse d'une fille me faisait dire que je n'étais absolument pas normale, et que donc je m'éloignais de tout le monde. Et quand enfin, le dernier jour de collège, je déclarais ma flamme à Yumi, c'était encore pire. Je vivais tellement mal mon amour pour elle que j'ai failli ne plus jamais sortir de ma chambre. Quand j'ai fini par m'en sortir, je ne voulais plus me rappeler que je n'aimais que les femmes, jusqu'à l'année dernière où j'étais tombée amoureuse de Maria, alors que je ne voulais pas que ça arrive. Quand l'université a commencé à savoir que je suis lesbienne, c'était une catastrophe, mais quand je m'étais mise en couple avec Carissa, je commençais à mieux voir l'amour, donc je ne le considérais plus comme un fardeau.

Alors qu'Ai, je sais que tout ce qu'elle a comme expérience sentimentale, c'est son crush pour Mirai, les mangas et les jeux-vidéos. Je suppose, souvent shojô-ai. Donc, elle ne peut pas vraiment savoir pourquoi est-ce que j'avais considéré l'amour comme un fardeau, auparavant. Elle découvre à peine la complexité d'une vie de couple.

Si on s'arrête de se voir pendant un moment ? Pour qu'on puisse ressentir un manque qui ferait relancer notre couple ? Je pense qu'on a déjà essayé pendant quelques jours, et malheureusement, ce sentiment de manque n'y est pas. Du coup, il n'y a qu'une seule issue, et on ne risque que de retarder l'inévitable de quelques jours : la rupture. Carissa pensant que j'allais être la femme de sa vie... c'est raté. Mais bon, rien que le fait qu'elle écoute me met un peu de baume au cœur, mais je sais que lorsque ça me fait ça, je retournerai à la tristesse de voir le couple mourir.

Je me relève donc et je la prends dans mes bras, la serrant un peu, même. Le simple fait de me confier me fait un peu de bien. Je sais que Meyuki pourrait mieux m'aider, beaucoup plus qu'Ai.

"Ce n'est rien. Le simple fait de me confier me fait déjà un peu de bien. Je sais que tu ne pourrais pas y faire grand-chose, mais peu importe pour moi."

Je la laisse dans mes bras pendant un moment, avant de doucement m'éloigner d'elle, en laissant mes mains glisser sur elle, jusqu'à ce qu'ils les lâchent. Bon, j'ai un peu entravé ses mouvements, et comme elle doit bouger en permanence, il faut que c'est soit le moins possible. Je continue de la regarder.

"Je n'oublierai jamais ce que ce couple m'a apporté de bénéfique. Sache qu'avant, je ne m'assumais pas du tout, je voulais à tout prix oublier que je suis lesbienne, au point que je refusais qu'on parle d'amour autour de moi. Je considérais l'amour comme un lourd fardeau, mais le couple que j'ai entretenu avec Carissa m'a fait changer d'avis, m'a fait assumer petit à petit, m'a rendue vraiment heureuse avec quelqu'un."

Je me mets à sourire. Le simple fait que je ne suis pas la seule à être homosexuelle m'a permis de me rassurer un minimum, notamment en voyant Pearl ou Duval-san, par exemple. Evidemment, je n'oublie pas Ai, en qui je peux parfois me projeter pour son manque de connaissance en amour. Au moins, elle n'a jamais pensé que son amour qu'elle ressent pour Mirai est anormale, ou qu'elle pense qu'elle est folle. Elle sait qu'elle l'aime, et elle l'assume parfaitement. Au point d'ennuyer son entourage, certes, mais elle l'assume. Personnellement, je sais que tout le monde sait que je suis en couple avec Carissa, et ce n'est pas une raison d'étaler sa vie privée. Je ne me sens plus gênée quand on me parle de mon couple ou de l'amour en général, donc si on me demande comment se passe notre couple, je le dirai sans problème.

"De toute façon, le seul moyen de savoir à quel point l'amour est complexe, c'est d'être en couple soi-même, ce qui n'est pas simple en soi. Tu sais bien comment ça se passe quand on ressent de l'amour pour quelqu'un d'autre, mais c'est l'étape la plus facile, pour peu que ça corresponde à ton orientation. J'ai essayé de tomber amoureuse d'un homme, à tout prix, et ça ne marchait absolument pas. Alors que pour une femme, ça m'est arrivée naturellement, au moment où je ne m'y attendais pas. Mais pour être en couple, il faut de la chance. Tu ne peux pas savoir avant de déclarer ta flamme si la femme que tu aimes est aussi amoureuse de toi, et tu y penses assez souvent. Tiens, pour exemple, est-ce que tu penses que Mirai est amoureuse de toi ?"

Personnellement, je m'attends à une réponse assez simple, comme "Je ne sais pas", ou alors "Je ne pense pas". Surtout en sachant qu'elle connait, de ce que j'ai entendu, personnellement Mirai. Alors, je sais qu'elle ne va pas me dire qu'elle ne la connait pas, et que c'est donc impossible qu'elle tombe amoureuse d'elle. Après, je peux aussi m'attendre à un monologue très rapide, donc je prépare déjà mes oreilles, car je sais qu'elle contrôle mal son débit de paroles.
   

   
CODE PAR @GAKI SUR EPICODE

---------------------------------

Tamika parle en #003b36 en Japonais et en #20bf55 en Anglais.
[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. DjEMkU9
Revenir en haut Aller en bas
Ai Seigyo
■ Age : 20
■ Messages : 59
■ Inscrit le : 19/08/2020

■ Mes clubs :
[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. MzrdKEg


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-102
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Ai Seigyo
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai.  [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. EmptyDim 30 Aoû 2020 - 22:35

Tamika se lève et te serre dans ses bras pour te réconforter. Ahhh la chaleur humaine—la seule que tu connais, c’est celle d’être plusieurs centaines confinés dans une petite salle à crier le nom de son oshi. Un câlin de temps en temps, ça ne fait jamais de mal. Malheureusement, rare sont les fois où tu en as l’occasion, car bien que tu sois (trop) tactile avec les gens, ces derniers te rendent rarement la pareille.

« Ce n'est rien. Le simple fait de me confier me fait déjà un peu de bien. Je sais que tu ne pourrais pas y faire grand-chose, mais peu importe pour moi. »

Elle s’éloigne doucement de toi en laissant glisser ses bras sur ton corps. Peu importe pour moi... Tu as déjà très peu d’amie, si en plus tu ne peux pas leur rendre service, ça te fait un peu de peine. Mais il faut voir la vérité en face : l’amour, bien que ce ne soit pas du tout un sujet tabou pour toi (ça peut l’être pour certaines personnes homosexuelles après tout, mais toi, tu n’as jamais eu de problèmes avec ça, tout simplement parce que tu avais d’autres choses à faire, comme acheter des places de concert...bref), c’est bien quelque chose où tu n’y connais strictement rien.

« Je n'oublierai jamais ce que ce couple m'a apporté de bénéfique. Sache qu'avant, je ne m'assumais pas du tout, je voulais à tout prix oublier que je suis lesbienne, au point que je refusais qu'on parle d'amour autour de moi. Je considérais l'amour comme un lourd fardeau, mais le couple que j'ai entretenu avec Carissa m'a fait changer d'avis, m'a fait assumer petit à petit, m'a rendue vraiment heureuse avec quelqu'un. »

Elle sourit légèrement. Des gens qui n’assument pas leur homosexualité, c’est assez fréquent. Tu connais beaucoup de gens sur Internet qui ont très peur que leur famille découvre leurs comptes pour cette raison. Tes parents se fichent un peu de ça (tu ne leur as jamais dit explicitement, mais ils s’en doutent vu que tu n’as jamais exprimé d’affection particulière envers un garçon contrairement aux filles), donc tu ne peux pas comprendre.

« De toute façon, le seul moyen de savoir à quel point l'amour est complexe, c'est d'être en couple soi-même, ce qui n'est pas simple en soi. Tu sais bien comment ça se passe quand on ressent de l'amour pour quelqu'un d'autre, mais c'est l'étape la plus facile, pour peu que ça corresponde à ton orientation. J'ai essayé de tomber amoureuse d'un homme, à tout prix, et ça ne marchait absolument pas. Alors que pour une femme, ça m'est arrivée naturellement, au moment où je ne m'y attendais pas. Mais pour être en couple, il faut de la chance. Tu ne peux pas savoir avant de déclarer ta flamme si la femme que tu aimes est aussi amoureuse de toi, et tu y penses assez souvent. Tiens, pour exemple, est-ce que tu penses que Mirai est amoureuse de toi ? »

Woah—tu ne t’attendais pas à ce qu’on te pose la question un jour. La réponse est simple et tu la connais très bien : c’est (c’était) une idole, et toi tu étais une fan. Ça ne va pas plus loin, malgré toute l’affection qu’elle te portait, au final, tu n’étais rien de plus qu’une de ces nombreuses personnes qui assistaient à leurs concerts et qui payaient pour lui serrer la main. Qui plus est, vous avez dix ans d’écart, et cela fait trois ans que tu n’as pas entendu parler d’elle. Tu ne vas pas te voiler la face—il est très probable qu’elle ne se souvienne même pas de toi.

Ton « crush » pour Mirai n’a toujours été qu’une sorte de running gag : tu n’y connais rien en amour. Alors certes, lorsque tu la voyais, tu avais les mêmes palpitations que dans les mangas, et tu rêvais de passer ta vie à aimer Spotlight, mais est-ce vraiment semblable à de l’amour ? Tu as éprouvé des sentiments similaires envers chaque personnage préféré de tes séries préférées—un peu moins fort, certes, mais tu as toujours eu cette manie de te mettre à font dans les choses que tu aimes. Alors finalement, est-ce que tu n’aurais pas un crush sur tous ce que tu aimes ? Est-ce que si tu tombes amoureuse d’une vraie personne, tu agirai de la même manière ? Tu te perds presque dans tes pensées, la question tournant en rond.

« On a 10 ans d’écart, et ça fait 3 ans qu’elle a disparu des réseaux sociaux, donc je pense pas… Ce serait ouf que si, mais je pense qu’elle m’aurait cherchée et retrouvée à Kobe ! Ce serait pas trop bizarre, deux filles de 18 et 29 ans ensemble ? Je préfère sortir avec une fille de mon âge ! »

Tu réponds innocemment, en essayant de mettre de côté la certaine tristesse que tu éprouves en pensant au fait que Mirai est hors d’atteinte. Pas en tant que petite amie—mais en tant que simple personne à suivre. Peut-être qu’aujourd’hui, elle est mariée et a plusieurs enfants. Peut-être qu’elle s’est reconvertie en son métier de rêve (qu’elle n’a pas partagée, répondant toujours « je n’avais pas de plan de secours, c’était idole ou rien ! »), peut-être qu’elle croule sous la pauvreté.

« En vrai, je pense pas que c’est mon premier amour—quand on se donne à fond dans quelque chose, c’est pas un peu un crush ? Du coup j’ai pas vraiment de crush sur qui que ce soit, héhé, 18 ans et toujours pas de petite amie, comparé à tous mes autres amis c’est un peu craignos ♪ Mais bon, there’s no time for love ! Ça me manque pas tant que ça. »

Tu as les mangas pour te réconforter—ils te donnent hâte, certes, mais ça te permet de dépenser toute ta « solitude » (qui n’en est pas trop une) en lisant les histoires d’amour mielleuse (ou pas !) de personnages fictifs dont la vie ne se reproduira jamais—et surtout pas autour de toi, vu l’alien que tu es.

---------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Tamika Jinken
■ Age : 21
■ Messages : 580
■ Inscrit le : 08/05/2018

■ Mes clubs :
[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. MzrdKEg[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Tamika Jinken
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai.  [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. EmptyJeu 3 Sep 2020 - 13:49


   
Fourth tenet : If you're


troubled, talk to someone !

   
feat : Ai Seigyo

   
Certaines stars tombent amoureux d'un de leur fan, mais ça ne veut pas dire que c'est le cas de tous. Je peux m'attendre à ce qu'elle réponde elle-même que Mirai n'est pas amoureuse d'elle. Je ne sais même pas quelle serait son orientation, à Mirai. Cependant, l'orientation d'Ai est claire comme de l'eau de roche : elle est lesbienne tout comme moi, et elle l'assume déjà. Je peux limite la jalouser de ne jamais avoir honte de son orientation.

Elle me parle de l'écart d'âge, alors que ça n'aurait d'influence que quand on commence l'amour. Si ça se trouve, ses propres parents ont plus de 10 ans d'écart, je ne sais pas. En tout cas, je pense que c'est le cas pour les miens. Du moins ma mère est plus jeune que mon père, et ça se voit plutôt bien. Par contre, le fait qu'on n'ait plus de nouvelles depuis trois ans, ça peut faire mal, et je la comprends. Apparemment, si Mirai était vraiment amoureuse d'Ai, elle serait venue la chercher, ce qui aurait été très probable car Ai partage très souvent sa vie dans les réseaux sociaux.

Du coup, je commence à la corriger pour l'écart d'âge. L'âge peut avoir son importance, car on ne peut pas se rendre compte de l'amour quand on a 9 ans, mais ce n'est pas vraiment l'écart d'âge qui compte. Je secoue doucement la tête de manière négative.

"Ça a l'air bizarre, mais ça ne l'est pas. Peut-être que tes parents ont plus de dix ans d'écart. En tout cas, dans le cas des miens, on voit bien que ma mère est plus jeune que mon père. Personnellement, je n'aurais vu aucun problème si je tombais amoureuse d'une femme de 30 ans, parce que je m'assume. De toute façon, Carissa a trois ans de moins que moi. Peut-être que ça ne te poserait pas de problème d'être en couple avec une fille qui a trois ans d'écart avec toi.

Je vivais avec eux, alors je n'y voyais aucun problème. En plus, Carissa a trois ans de moins que moi, et je n'ai jamais trouvé ça un minimum étrange, personnellement. Avant, même de mon âge je refusais une petite-amie. Je ne voulais pas être amoureuse, même.

Heureusement, elle est capable de se dire que ce n'est pas son premier amour. Elle est consciente qu'elle n'est qu'une fan parmi d'autres, et que donc elle peut se dire que son crush n'est qu'un crush de fangirl. Après, le fait qu'elle n'ait pas de petite-amie à 18 ans, je ne trouve pas ça bizarre : je n'ai été en couple qu'à 20 ans. Heureusement, elle ne priorise pas la vie de couple, tout comme moi. Je ne vais pas déprimer car la rupture est proche. J'ai encore tant de choses à composer et à jouer, et ils sont plus important que la vie de couple, pour moi.

"Tu as raison de penser ça. L'amour ne doit pas être prioritaire. Et ne t'inquiète pas sur le fait que tu n'aies jamais été en couple à 18 ans, car c'est à 20 ans que j'ai été en couple pour la première fois. Je ne m'en plaignais pas, au contraire : avant je voulais ne plus jamais être amoureuse de ma vie."

Il serait probable qu'elle serait célibataire à vie, mais je préfère me dire qu'elle aura une petite-amie. Il faut être asexuel pour ne jamais finir en couple de sa vie. Qui sait ? Peut-être que je tomberai amoureuse d'elle.

"D'ailleurs, qu'est-ce que tu veux que je joue ?"

Je me mets à lui sourire. Il faut bien que je pense à autre chose que l'amour lui-même. Après, je suppose qu'elle veuille que je reprenne une musique d'une de ses musiciennes préférées.
   

   
CODE PAR @GAKI SUR EPICODE

---------------------------------

Tamika parle en #003b36 en Japonais et en #20bf55 en Anglais.
[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. DjEMkU9
Revenir en haut Aller en bas
Ai Seigyo
■ Age : 20
■ Messages : 59
■ Inscrit le : 19/08/2020

■ Mes clubs :
[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. MzrdKEg


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-102
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Ai Seigyo
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai.  [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. EmptySam 5 Sep 2020 - 23:39

Tamika secoue négativement la tête en guise de réponse.

« Ça a l'air bizarre, mais ça ne l'est pas. Peut-être que tes parents ont plus de dix ans d'écart. En tout cas, dans le cas des miens, on voit bien que ma mère est plus jeune que mon père. Personnellement, je n'aurais vu aucun problème si je tombais amoureuse d'une femme de 30 ans, parce que je m'assume. De toute façon, Carissa a trois ans de moins que moi. Peut-être que ça ne te poserait pas de problème d'être en couple avec une fille qui a trois ans d'écart avec toi. »

Hmm… Être en couple avec une fille qui a presque dix ans d’écart, ça te semble bizarre pour toi, même si vous vous aimez. Tu n’as pas peur du regard des autres ou qu’on te juge par rapport à ça—non, tu as l’impression qu’il y aurait une sorte de barrière entre vous deux. Après tout, tu es encore à l’université, et elle serait déjà entrée dans le monde du travail depuis une demi-douzaine d’année déjà. Bien sûr, trois ans d’écart, ça ne te semble pas énorme. Quoique sortir avec une fille de quinze ans… A quinze ans, tu venais à peine d’entrer au lycée non ? Hmm, c’est vraiment compliqué, tout ça. « L’amour n’a pas d’âge », tout ça, mais quand même… Tes parents ont combien d’écart déjà ? Pas énormément de ce que tu te souviens, quelque chose comme quatre/cinq ans… Mais lorsque les deux amants sont majeurs, c’est peut-être moins bizarre ? Ughhh—tu ne veux pas penser à ce genre de trucs compliqués ! Tu veux juste aimer une fille et être contente avec elle !

« Tu as raison de penser ça. L'amour ne doit pas être prioritaire. Et ne t'inquiète pas sur le fait que tu n'aies jamais été en couple à 18 ans, car c'est à 20 ans que j'ai été en couple pour la première fois. Je ne m'en plaignais pas, au contraire : avant je voulais ne plus jamais être amoureuse de ma vie. »

Tu hoches la tête. L’amour a l’air trop embêtant et troublant pour l’instant, peut-être plus tard. Encore faut-il qu’une fille puisse te supporter, ce qui semble compliqué. Une fille qui aime aussi les filles, qui peut te supporter, et que tu aimes aussi… Yup, ça fait beaucoup trop de conditions requises, alors tu verra ça plus tard ! Ou alors ça viendra naturellement, qui sait ? Peut-être que tes premiers amours auront lieu ici à Kobe ! Ce serait marrant—tu repensera à cette conversation un peu trop compliquée pour le toi d’aujourd’hui à ce moment-là !

« D'ailleurs, qu'est-ce que tu veux que je joue ? »

Ah oui—c’est vrai qu’à la base vous êtes là pour jouer de la musique, pas pour parler d’amour. Ça ne te gêne pas du tout pourtant, tu es contente de pouvoir parler de sujets comme ça avec une amie et qu’elle se confie à toi. Hmm… Quoi jouer, hein… Si ça ne tenait qu’à toi, tu lui aurai déjà supplié de jouer une version piano d’un OST ou quelque chose comme ça. Le piano, c’est joli, mais ça ne va pas forcément avec ce que tu aimes. Et puis, tu n’as pas très envie d’embêter Tamika avec tes musiques qu’elle ne connaît pas forcément au piano, en plus.

« Hmm… On peut juste chanter Sakura Sakura ? »

Tu lâches un petit rire gêné. Tu n’as pas vraiment de culture musicale quand ça ne touche pas tout ce qui est idole ou Jpop. Qui plus est, tu n’as pas envie de chanter quelque chose de très catchy après cette conversation.

« Je me fais pas de soucis pour ce qui est de l’amour, je sais que je suis méga mignonne donc j’aurai forcément une petite amie un jour ! »

Tu lâches un petit rire et fait un V avec tes doigts tout en souriant, presque comme pour rassurer Tamika.

---------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Tamika Jinken
■ Age : 21
■ Messages : 580
■ Inscrit le : 08/05/2018

■ Mes clubs :
[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. MzrdKEg[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Tamika Jinken
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai.  [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. EmptyDim 6 Sep 2020 - 23:46


   
Fourth tenet : If you're


troubled, talk to someone !

   
feat : Ai Seigyo

   

Si on est dans la salle de musique, ce n'est pas pour parler des histoires d'amour. On en parlait car Ai me voyait triste. Mais sinon, ce n'est pas toujours le bon lieu pour en parler, car les instruments n'aiment pas vraiment être délaissés. Ils sont patients, mais ils préfèrent largement être joués qu'entendre. Alors, je suis sûre qu'ils se lassent assez rapidement des histoires d'amour si les musiciennes ne font que parler.

Là, c'est typiquement le moment que les instruments attendent... ou du moins le piano, qui est tout content d'être joué par celle qui va régulièrement dans la salle de musique pour la voir. Si je n'ai pas de petite-amie, la musique est ma meilleure amie, et c'est certain.

Sakura Sakura ? Ouhlà ! J'ai un peu de mal avec cette musique, j'avoue, car elle n'a pas précisé quelle version. Il y a la version vraiment traditionnelle célébrant la beauté des sakuras, il y a la version de Rin', la version spécialement pour le piano qui est beaucoup plus fantaisiste... je pense que je devrais éviter cette musique.

"Oh là là ! Je pense que je devrais éviter cette musique. Je propose plutôt qu'on joue "A little pain" d'Olivia, si tu connais."

Après, elle affirme qu'elle va avoir une petite-amie un jour car elle est mignonne. Personnellement, je n'aurai pas de mal à y croire, et je suis sûre aussi. Cependant, en sachant que l'aspect mignonne peut être ignorée en voyant le caractère d'Ai, et donc qu'il faut être soit patiente, soit être aussi passionnée qu'elle pour l'apprécier, je pense qu'elle aurait déjà eu une petite-amie depuis un temps si le fait d'être mignonne est suffisant, alors je ris légèrement.

"Si c'était suffisant, ça ferait longtemps que tu en aurais déjà une. Mais je sais que tu auras forcément une petite-amie."

Je fais partie de ces personnes qui sont capables de supporter Ai, mais ce n'est pas si courant. De toute façon, il lui faut bien des amies, n'est-ce pas ?
   

   
CODE PAR @GAKI SUR EPICODE

---------------------------------

Tamika parle en #003b36 en Japonais et en #20bf55 en Anglais.
[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. DjEMkU9
Revenir en haut Aller en bas
Ai Seigyo
■ Age : 20
■ Messages : 59
■ Inscrit le : 19/08/2020

■ Mes clubs :
[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. MzrdKEg


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-102
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Ai Seigyo
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai.  [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. EmptyJeu 10 Sep 2020 - 0:21

« Oh là là ! Je pense que je devrais éviter cette musique. Je propose plutôt qu'on joue "A little pain" d'Olivia, si tu connais. »

Huh ? Pourquoi ? Sur le coup, tu ne comprends pas trop. Peut-être qu’elle est trop dure pour elle ? Ce serait surprenant, vu que Tamika est quand même très forte au piano ! Tu sors rapidement ton téléphone pour regarde si tu connais—c’est le premier ending de l’anime Nana. Ugh, ça date beaucoup… Tu avais quoi ? Douze ans ? Treize ? Lorsque tu l’as regardé. Te connaissant, si tu reconnais l’air, tu t’en souviendra rapidement. Les paroles, par contre…

« Ok, si tu veux ! Mais je m’en souviens plus trop, alors il me faudra les paroles sous les yeux... »

Tu murmures en faisant la moue—parce que tu n'aimes pas trop quand les choses ne vont pas comme tu le souhaites. En plus, tu as fait exprès de choisir une chanson que tout le monde connait parce que tu ne voulais pas l'embêter à choisir une musique d'anime/jeux vidéo/idoles ! Tu tapes tes doigts contre le piano à queue, profitant du fait que ton téléphone soit à portée pour faire un tour sur Twitter, afin d’être sûre que tu n’as rien loupé de grave. Tu prends la pose et prends un selfie en attendant Tamika pour le poster juste après, avec un petit « la rentrée soon ( ╥ω╥ ) club time ». Tu appliques quelques filtres rapidement et postes juste après, fermant l’application pour revenir au site avec les paroles de la dite chanson.

« Si c'était suffisant, ça ferait longtemps que tu en aurais déjà une. Mais je sais que tu auras forcément une petite-amie.
- Huh ? Ca veut dire quoi ça ?
 »

Tu réponds un peu vexée, comme si tu ne savais pas que tu es insupportable et que très peu de personnes te laissent agir comme tu le souhaites—donc peu de filles, et encore moins des filles qui aiment aussi les filles. Et dans ce tout petit cercle, il y a encore celles que tu aimes et qui t’aiment aussi. C’est vrai que ça fait très peu de monde ; peut-être qu’il n’y en a qu’une et que tu vas tomber sur ton âme sœur bientôt ! … Bientôt…

« C’est pas ma faute si les autres personnes n’ont pas la force d’esprit de suivre ce que je dis ! Il faut que les gens se bougent aussi ! J’ai l’impression que tout le monde est super lent ! »

Ton impatience te donne l’impression que le monde est au ralenti et que toutes les personnes que tu croises sont tout le temps fatigué—pourquoi est-ce que toi tu pètes tout le temps la forme en ne dormant que quatre heures par nuit alors que les autres, qui dorment huit heures par nuit paraissent si lent ? C’est le monde qui a un problème, sûrement pas toi !

---------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Tamika Jinken
■ Age : 21
■ Messages : 580
■ Inscrit le : 08/05/2018

■ Mes clubs :
[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. MzrdKEg[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Tamika Jinken
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai.  [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. EmptyJeu 10 Sep 2020 - 17:28


   
Fourth tenet : If you're


troubled, talk to someone !

   
feat : Ai Seigyo

   

Si ça lui va et qu'elle a juste besoin d'avoir les paroles sous les yeux, ça me va tout à fait. C'est juste une musique pour compenser, car je veux bien entendre "Sakura Sakura", mais le problème, c'est que cette musique est plus complexe qu'on pense. C'est pour ça que je n'aime pas quand on me parle de "Sakura Sakura".

Alors, je laisse Ai faire pour "A little pain"... et je me doute qu'elle aille d'abord dans les réseaux sociaux, par habitude, avant qu'elle ne soit un minimum sérieuse, bien que ce soit juste pour que je puisse penser à autre chose. Alors, je prépare un peu mes doigts.

Mais bon, on ne peut pas s'empêcher de parler d'amour. Je préfère lui dire que ça n'aurait pas été suffisant d'être mignonne, pour trouver une petite-amie, mais mes paroles la vexent. Oups ! Je ne souhaite pas provoquer de problème. Pourtant, il faut avouer que je suis une des rares à laisser Ai m'approcher sans souci. Je suis assez patiente pour voir en elle une femme très sympathique, mais encore une fois, il faut de la patience.

Je l'écoute. Pour ce qui est de dire que ce n'est pas de sa faute, certes, jamais je ne dirai le contraire. Mais est-ce que c'est vraiment parce que les autres ont des difficultés à suivre Ai, ou est-ce qu'Ai va juste trop vite pour eux. Difficile à dire, bien que j'aie une petite idée de la question. C'est normal qu'elle ait l'impression que tout est très lent si elle est très rapide. Alors, j'essaie de la calmer d'un geste lent.

"Ai-chan... est-ce que tu as déjà fait la rencontre d'une personne aussi active que toi, jusqu'à présent ?"

Après, pour être tout à fait honnête, j'ai déjà rencontré des personnes hyperactives... une seule, en fait, et c'est Maria. Mais elle, elle est au courant qu'elle est hyperactive, et elle fait du sport pour se défouler. Donc, quand j'ai vu Ai, j'ai directement vu qu'elle est hyperactive, car ça se voit, et que j'ai connu ce genre de personnes. Du coup, je me lève doucement et m'approche un peu plus de Ai, avec un sourire se voulant rassurant.

"En fait, pour être tout à fait honnête, j'ai déjà eu une amie aussi active que toi. Je dirais même que je ne me serais jamais assumée sans elle, bien qu'on n'aie jamais été en couple. Cette femme s'appelle Maria, et elle est un peu plus âgée que moi. Comme toi, on ne peut pas dire qu'elle est inactive. En fait, elle bouge beaucoup, et elle a besoin de canaliser son énergie par le sport. Tu ne peux pas la rencontrer, cependant, elle est partie avec son petit-ami, dans un autre pays. Je ne sais pas si c'est en Allemagne ou dans les Îles Samoa, mais peu importe. En tout cas, avec elle, tu ne pourrais pas te dire qu'elle fonctionne en ralenti, mais sache une chose : elle est hyperactive, et elle le sait, car elle a été diagnostiquée ainsi."

Je pense qu'elle peut voir rapidement où je veux en venir : je pense sincèrement qu'elle est hyperactive. Elle ne le sait pas, mais moi, en voyant qu'elle est encore plus énergique que Mina, mais aussi en la comparant en partie à Maria, du moins sur le fait qu'elle court beaucoup plus qu'elle ne marche, je ne peux pas m'empêcher de penser qu'elle est hyperactive.

"Alors, ce n'est pas ta faute, c'est la faute à personne, même, et je trouve normal que tu aies l'impression que le monde est très lent. Cependant, peu de monde ne peut bouger autant que toi. Même les personnes énergiques que je connais ne bougent pas autant que toi."

J'espère juste qu'elle ne s'énerve pas à cause de mes paroles. Ce n'est pas quelque chose que je souhaiterais.
   

   
CODE PAR @GAKI SUR EPICODE

---------------------------------

Tamika parle en #003b36 en Japonais et en #20bf55 en Anglais.
[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. DjEMkU9
Revenir en haut Aller en bas
Ai Seigyo
■ Age : 20
■ Messages : 59
■ Inscrit le : 19/08/2020

■ Mes clubs :
[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. MzrdKEg


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-102
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Ai Seigyo
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai.  [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. EmptyMar 15 Sep 2020 - 15:46

« Ai-chan... est-ce que tu as déjà fait la rencontre d'une personne aussi active que toi, jusqu'à présent ? »

Aussi active que toi ? Hmm… Ca dépend un peu de ce que « active » veut dire, non ? Tu vois beaucoup de gens aussi excité que toi avant les concerts, impatients à l’idée de voir leur oshi sur scène. Mais après, dans la vraie vie, pas vraiment. Peut-être simplement parce que les gens n’ont pas de véritable raison de se prendre au jeu avec toi ? Il faut dire que les gens au campus qui partagent la même passion que toi (et demie, si on prend en compte tes hobbys qui changent tous les mois), il n’y en a pas beaucoup, donc c’est un peu compliqué. Tamika se lève et se rapproche de toi, avec un sourire se voulant rassurant.

« Quand je vais en concert, je vois parfois des fans qui ont aussi hâte que moi ! Vu qu’on a hâte ensemble, c’est normal, non ? »

Tu ne comprends pas trop ce que Tamika sous-entend en te posant cette question. Surtout qu’elle est plutôt introvertie et bien plus calme que toi—peut-être que c’est juste elle qui est trop calme, non ? Quoique les autres membres du club de musique sont aussi un peu introverti. Enfin, sûrement. Tu n’as jamais éprouvé de difficulté à approcher les gens alors tu ne réalises jamais vraiment s’ils sont introvertis ou pas. Sûrement parce que tu ne fais pas attention à ce genre de détails.

« En fait, pour être tout à fait honnête, j'ai déjà eu une amie aussi active que toi. Je dirais même que je ne me serais jamais assumée sans elle, bien qu'on n'aie jamais été en couple. Cette femme s'appelle Maria, et elle est un peu plus âgée que moi. Comme toi, on ne peut pas dire qu'elle est inactive. En fait, elle bouge beaucoup, et elle a besoin de canaliser son énergie par le sport. Tu ne peux pas la rencontrer, cependant, elle est partie avec son petit-ami, dans un autre pays. Je ne sais pas si c'est en Allemagne ou dans les Îles Samoa, mais peu importe. En tout cas, avec elle, tu ne pourrais pas te dire qu'elle fonctionne en ralenti, mais sache une chose : elle est hyperactive, et elle le sait, car elle a été diagnostiquée ainsi. »

Diagnostiquée ? Hyperactive ? Hmm… On te dit que tu es hyperactive, est-ce que tu es diagnostiquée alors ? On t’a rapidement parlé d’un truc comme ça au collège, mais tu n’y as pas vraiment prêté attention. Pour toi, c’est juste dans ta nature, c’est pas une maladie d’agir comme ça, si ? C’est bien triste sinon, que la « normalité » c’est que le monde soit aussi lent. Ca a l’air compliqué tout ça, surtout que tu n’as pas l’impression d’avoir mal quelque part. Ce qui est diagnostiqué, c’est les maladies, non ? Et les maladies c’est censé être désagréable pas vrai ? Tu n’en sais franchement rien, c’est trop compliqué pour toi tout ça. Peut-être que tu aurais dû écouter les cours de sciences, ça t’aurait aidé.

« Alors, ce n'est pas ta faute, c'est la faute à personne, même, et je trouve normal que tu aies l'impression que le monde est très lent. Cependant, peu de monde ne peut bouger autant que toi. Même les personnes énergiques que je connais ne bougent pas autant que toi. »

Énergique et hyperactif… C’est un peu différent, non ? Peut-être. Sinon il n’y aurait pas deux mots différents ! Tu essaies de te réfléchir un peu. Quelle galère, tu étais juste venue ici pour glandouiller un peu et avoir un endroit pour écouter de la musique, mais maintenant, on te parle de trucs compliqués.

« J’en sais trop rien, c’est compliqué tout ça ! Moi, je vais à mon propre rythme, les autres ont qu’à suivre ! Regarde, on arrive à parler ensemble toutes les deux normalement, non ? Et je suis pratiquement sûre que j’ai pas changé ma façon de parler ! »

Ou peut-être que si, inconsciemment.

« Argh—c’est trop énervant ! Moi je veux juste qu’on arrête de me crier dessus tout le temps alors que j’ai rien fait ! »

Tu tires un peu sur des couettes pour exprimer ta frustration.

« Heureusement que j’ai toi, Tamika-chan ! Parce que je sais pas si j’ai d’autres amis dans la classe et dans le club à part toi ! C’est plus compliqué que ce que je pensais, la fac ! Pourtant, j’avais lu que les années facs c’était les meilleures années de ta vie ! J’ai l’impression qu’on m’a menti sur la marchandise—si j’avais su, je serai directement parti auditionner pour devenir une idole ! »

Tu lui souris, bien contente d'avoir au moins une amie à Kobe.

---------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Tamika Jinken
■ Age : 21
■ Messages : 580
■ Inscrit le : 08/05/2018

■ Mes clubs :
[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. MzrdKEg[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Tamika Jinken
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai.  [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. EmptyVen 18 Sep 2020 - 16:08


   
Fourth tenet : If you're


troubled, talk to someone !

   
feat : Ai Seigyo

   

J'ai l'impression qu'elle ne comprenne pas ce que je veux dire par "active". Je pense avoir fait un mauvais choix de mots. Et quand elle me parle des concerts qu'elle a assisté, disant que tout le monde avait aussi hâte que moi, ça ne fait que confirmer mes doutes.

"Pour les concerts, c'est normal, car il y a beaucoup de fans. Je parle dans la vie de tous les jours, que ce soit en récréation ou en cours."

Bon, pour les cours, comme on est assez régulièrement proches l'une de l'autre, je pense que j'aurais vu une personne hyperactive si Ai le voyait, donc je doute que ce soit le cas. Mais dans la récréation, nous ne sommes pas tout le temps l'une proche de l'autre, alors si elle me dit ça, ça ne me surprendrait qu'à moitié.

Je lui parle de Maria, pour dire qu'elle me rappelle Maria, pour ce qui est de son hyperactivité. Ai n'est juste pas au courant de son hyperactivité, elle n'a donc pas de traitement. J'aurais aimé qu'elles se rencontrent, pour être honnête. J'espère qu'Ai n'aurait pas de problème à faire du sport avec elle. Peut-être qu'elle se découvre une nouvelle hyperfixation, voire une passion, qui sait ? Je pense qu'aucun dieu ne le sait.

Ça a l'air compliqué, mais elle est obligée de passer par là. Elle doit juste comprendre que tout est toujours plus compliqué que ce qu'on croit ou que ce qu'on nous vend. Moi-même je ne sais pas à quel point la vie peut être compliquée, bien que je puisse avoir une petite idée.

Si on arrive à parler normalement ? Personnellement, je suis juste habituée à ce qu'elle parle très vite, et à force de la connaître, je comprends ce qu'elle me dit. De plus, je pense qu'elle parle un peu moins vite qu'avant, bien qu'elle parle toujours très vite. Alors que ma façon de parler est toujours très lente en comparaison, et elle ne peut que comprendre, puisqu'elle aurait juste l'impression que je parle pour bien articuler.

D'ailleurs, si on lui crie dessus, c'est parce que beaucoup en ont par-dessus la tête de sa passion pour les idoles, alors que moi, j'ai toujours été patiente, et si je ne partage pas entièrement sa passion, j'aime bien, et je suis prête à écouter sa musique.

Elle finit par me dire qu'elle a une amie pour elle, c'est-à-dire moi. Elle pensait que la fac était simple ? Personnellement, je n'ai jamais pensé ça. Les années fac, les meilleures années de ma vie ? Pas forcément. C'est celles qui m'ont le plus changé, oui, mais pas les meilleures années.

J'entoure mes bras autour de son cou pour mettre sa tête sur mon torse, sur mon sternum, avec le sourire. Je tiens à la rassurer et à la calmer un peu.

"Tout ce que tu as à te dire, c'est que rien n'est simple dans la vie, autant les années fac que la carrière d'idole. En fait, tu m'as dit que Spotlight est dissoute parce que la leader a fréquenté un homme. Une simple fréquentation qui a ruiné tout le groupe. Un groupe de femmes mignonnes qui dansent et chantent, détruit par une fréquentation. Ça peut te donner une idée d'à quel point la carrière d'idole peut être compliquée. Mais si tu veux que ce soit global, on a tendance à dire que l'université est meilleure, parce que tes camarades sont plus matures, alors qu'au collège et au lycée, on se cherche nous-mêmes, et c'est normal."

En fait, en général, il faut savoir faire des sacrifices, et parfois ça peut être un véritable dilemme. Le plus évident que je puisse penser, c'est est-ce qu'elle est prête à abandonner sa carrière d'idole pour vivre à jamais avec la femme qu'elle aime ? Beaucoup auraient du mal avec l'homosexualité, après tout. Peut-être même qu'être en couple alors qu'on est idole est mal vu. Comme elle m'a dit que la leader avait fréquenté un homme, ce qui a dissout Spotlight.
   

   
CODE PAR @GAKI SUR EPICODE

---------------------------------

Tamika parle en #003b36 en Japonais et en #20bf55 en Anglais.
[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. DjEMkU9
Revenir en haut Aller en bas
Ai Seigyo
■ Age : 20
■ Messages : 59
■ Inscrit le : 19/08/2020

■ Mes clubs :
[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. MzrdKEg


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-102
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Ai Seigyo
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai.  [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. EmptyVen 2 Oct 2020 - 22:27

« Pour les concerts, c'est normal, car il y a beaucoup de fans. Je parle dans la vie de tous les jours, que ce soit en récréation ou en cours. »

Hmm… C’est vrai que tu ne croises pratiquement personne comme toi. Enfin, tu n’en as même pas rencontré une seule. Ah, maintenant tu es en train un peu de complexer… Tu as toujours vécu à ton propre rythme sans te soucier des autres, mais cette conversation avec Tamika te donne un peu la boule au ventre. Tu essaies de ne pas trop y penser, tu n’aimes pas avoir des pensées négatives, mais une discussion entière basée sur le fait que tu sois un peu excentrique, ça fait un peu mal à l’ego.

Tamika entoure ses bras autour de ton cou pour poser ta tête face à sa poitrine, toujours le sourire aux lèvres. Tu te laisses faire sans te plaindre. C’est presque confortable—dans la poitrine d’une fille. Toi aussi, tu souris un peu—pas pour la même chose. Ça te remonte presque le moral.

« Tout ce que tu as à te dire, c'est que rien n'est simple dans la vie, autant les années fac que la carrière d'idole. En fait, tu m'as dit que Spotlight est dissoute parce que la leader a fréquenté un homme. Une simple fréquentation qui a ruiné tout le groupe. Un groupe de femmes mignonnes qui dansent et chantent, détruit par une fréquentation. Ça peut te donner une idée d'à quel point la carrière d'idole peut être compliquée. Mais si tu veux que ce soit global, on a tendance à dire que l'université est meilleure, parce que tes camarades sont plus matures, alors qu'au collège et au lycée, on se cherche nous-mêmes, et c'est normal. »

Ah—elle utilise Spotlight comme exemple… C’est pas juste. Mais tu le sais très bien, que ce n’est pas facile d’être une idole. N’avoir aucune vraie vie privée si ce n’est la scène… Ça a l’air bien triste, dis comme ça. Mais toi, c’est la vie que tu veux mener, c’est ton rêve de gosse. Tu seras la membre petite mais énergique du groupe, tu saura faire plein de pas de danse très complexes, ta voix ira dans les octaves les plus hauts… Tu as déjà tout prévu. Tant pis pour les amourettes—de toute façon, ce n’était pas dans tes plans ! Tu pourras toujours te trouver une copine lorsque tu te sera reconvertie en productrice après que tes années de gloires soient passées. Yup, tout va bien ! Tant pis si les gens ne t’aiment pas ici, tu sais que tu sera la meilleure idole du monde dans quelques années !

« Je sais que la vie est compliquée ! Et que devenir une idole aussi c’est compliquée ! On me le dit touuut le temps, à chaque fois, que je vais jamais y arriver et que j’ai pas le mental pour, mais je vais y arriver ! Je vais montrer à tout le monde que je suis la meilleure ! »

Tu te détaches de son emprise doucement, pour ne la brusquer.

« Tu vas voir ! Dans dix ans, même moins, tu pourras dire à tes élèves que tu connais Ai-chan, la meilleure idole du monde entier ! Je me fiche de si c’est dur, si c’est compliqué, si les gens me disent que je ne suis pas faite pour ça ! »

Tu poses une main sur ta poitrine, puis forme un V avec l’autre main, que tu pointes vers le plafond.

« Look at me, Tamika-chan ! Tous les gens qui en ont marre de moi, dans quelques années, ils s’en mordront les doigts ! »

Tu lui souris. Après toutes ces années à te faire crier dessus à cause de ton tempérament, ce genre de remarques, tu as appris à passer outre—et tu comptes bien le faire comprendre à Tamika, d’une façon ou d’une autre.

---------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Tamika Jinken
■ Age : 21
■ Messages : 580
■ Inscrit le : 08/05/2018

■ Mes clubs :
[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. MzrdKEg[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Tamika Jinken
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai.  [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. EmptyMer 14 Oct 2020 - 19:02


   
Fourth tenet : If you're


troubled, talk to someone !

   
feat : Ai Seigyo

   

Au moins, elle sait que la vie est compliquée. Peut-être qu'elle ne sait pas qu'absolument tout est compliqué, mais peu importe. Comme elle aime les idoles, elle avait très vite compris que c'est compliqué. Mais contrairement aux autres, je l'encourage à poursuivre sa voie. Pourquoi est-ce qu'on peut se permettre de la décourager alors que tout ce qu'elle peut entreprendre est de toute façon difficile ?

Je la laisse se détacher de mon emprise, et elle me montre à nouveau sa motivation. Bon, personnellement, je préfère être modeste, et répondre uniquement si l'élève connait bien Ai-chan. Je pourrai me permettre que je la connais personnellement et que je l'ai encouragé dans sa voie. Après, la meilleure idole du monde entier, ça reste à voir. Cependant, une idole connue mondialement, je peux me permettre de le dire.

En tout cas, ces personnes qui pensent que la carrière d'idole n'est pas faite pour elle doivent plus l'encourager qu'autre chose, et ça, c'est une belle mentalité. Personnellement, je préfère ne pas aller plus loin qu'être professeure de piano, mais j'encourage les personnes dans leurs rêves, et je souhaite toujours qu'ils les réalisent. Alors voir Ai-chan avoir beaucoup de confiance et de courage est quelque chose qui peut enjoliver ma journée. Alors, je lui souris franchement.

"C'est pour ça que je t'apprécie beaucoup : tu as beaucoup de courage, et ceux qui tentent de te décourager provoquent l'effet inverse. J'ai toujours été prête à t'approcher de ton rêve. Tu as juste besoin d'humilité, tu auras toujours besoin de te dire qu'il y aura toujours une meilleure idole que toi. Je pense que ce sera justement pour ça que tu vas te surpasser tant que tu peux encore être idole. J'avais entendu quelqu'un dire une très belle phrase, qui peut t'encourager encore plus : bats-toi pour tes rêves, et tes rêves se battront pour toi."

Je pense que ça va bien lui correspondre, car de toute manière, sa carrière en tant qu'idole sera une belle revanche face à ceux qui pensent qu'Ai ne sera pas idole. Tout le monde a le droit d'aller dans ses rêves, même ceux qui n'ont pas l'air de correspondre à ce travail.
   

   
CODE PAR @GAKI SUR EPICODE

---------------------------------

Tamika parle en #003b36 en Japonais et en #20bf55 en Anglais.
[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. DjEMkU9
Revenir en haut Aller en bas
Ai Seigyo
■ Age : 20
■ Messages : 59
■ Inscrit le : 19/08/2020

■ Mes clubs :
[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. MzrdKEg


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-102
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Ai Seigyo
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai.  [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. EmptyDim 1 Nov 2020 - 21:33

« C'est pour ça que je t'apprécie beaucoup : tu as beaucoup de courage, et ceux qui tentent de te décourager provoquent l'effet inverse. J'ai toujours été prête à t'approcher de ton rêve. Tu as juste besoin d'humilité, tu auras toujours besoin de te dire qu'il y aura toujours une meilleure idole que toi. Je pense que ce sera justement pour ça que tu vas te surpasser tant que tu peux encore être idole. J'avais entendu quelqu'un dire une très belle phrase, qui peut t'encourager encore plus : bats-toi pour tes rêves, et tes rêves se battront pour toi. »

Une meilleure idole que toi ? Bon courage ! L’humilité, ce n’est pas quelque chose que tu connais—cela fait tellement longtemps que tu travailles pour réaliser ton rêve, tu es persuadée que personne ne peut t’arriver à la cheville. Bien sûr, tu ne te relâches jamais, tu sais que Mirai ou Fushi seraient très déçues sinon ! Et puis, ce n’est pas si simple que ça, mêler danse et chant tout en faisant attention au public, c’est bien plus de travail que ce que tu imaginais au début. Et c’est le fait que tu t’en sortes finalement plutôt bien qui fait gonfler l’égo !

« Tu risques de chercher longtemps avant de trouver une meilleure idole que moi ! Toutes les autres, elles paraîtront fades à côté de Ai Seigyo-chan ! T’inquiète pas pour ça ! Je serai au Budokan, avec les autres membres de mon groupe, et on va tout casser ! »

Tu t’adosses contre le piano à nouveau. Du coup, tu as encore sûrement l’air arrogante, comme d’habitude. Tu préfères ça plutôt que n’avoir absolument aucune confiance en toi, ce qui t’handicaperait grandement. Tu as du mal à comprendre les gens qui ne croient pas en eux—ce n’est pas si compliqué, si ? Et puis, si on ne croit pas en soi-même, qui le fera ? Tu sais, par exemple, que Tamika était très complexée dans le passé, notamment à cause de son homosexualité. Certes, il y aura toujours des gens qui jugeront et qui seront contre, mais tu t’en fiches un peu : c’est leur problème et pas le tien !

« Bon alors, on la fait quand ta chanson, truc Pain je sais pas quoi ? Sinon, je propose un truc d’idol à chanter, I don’t mind ! »

Tu tapes tes ongles contre le piano en rythme avec la dernière chanson en date d’AViKa, commençant presque à la fredonner sans le réaliser.
Spoiler:
 

---------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Tamika Jinken
■ Age : 21
■ Messages : 580
■ Inscrit le : 08/05/2018

■ Mes clubs :
[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. MzrdKEg[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Tamika Jinken
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai.  [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. EmptyMer 4 Nov 2020 - 20:16


   
Fourth tenet : If you're


troubled, talk to someone !

   
feat : Ai Seigyo

   

Elle a du courage à revendre, je ne peux absolument pas le nier. Danser et chanter en même temps a l'air d'être un travail titanesque, mais elle n'est pas la seule à avoir autant de courage. Je pense que toutes les idoles ont ce même courage.

Cependant, Ai-chan a vraiment du mal avec l'humilité. C'est en ayant une certaine humilité qu'elle peut prétendre devenir meilleure. Prétendre qu'elle fera les meilleures musiques du monde et que les autres seront bien fades en comparaison, risque de lui faire perdre en popularité : la prétention risque d'énerver, et je pense qu'elle serait moins populaire en disant qu'elle est la meilleure. Je secoue lentement la tête.

"Je pense que tu te donnes des difficultés supplémentaires pour pas grand-chose au final. Être une idole semble déjà être très compliqué, mais être de loin la meilleure idole du monde est quelque chose de quasiment impossible. Beaucoup d'idoles ont pour objectif de devenir les meilleures, si bien que la concurrence peut être très rude. Tu auras une très belle carrière, je n'en doute pas, mais si tu veux être en concurrence directe avec les autres idoles, il te faut d'abord mesurer chacun de tes propos, car tu auras beau avoir fait la meilleure musique du monde, un seul mot de travers peut te faire baisser en popularité, et les internautes n'aiment pas les personnes arrogantes ou qui prennent trop la confiance. Pour une numéro 1, perdre en popularité est tout simplement inconcevable, même pour un peu. Alors, il faut avoir confiance en ses capacités, tout comme moi j'ai confiance en les tiennes, mais il faut savoir modérer sa confiance pour rester populaire. Est-ce que tu comprends cela ?"

Je ne dis pas ça pour la blesser, mais vraiment pour l'aider. J'aimerais qu'elle retourne à la réalité, sur le coup, tout en évitant de la décourager. Je ne fais pas partie de ceux qui veulent la faire abandonner, mais qui veulent qu'elle réussisse. Pour moi, réussir est bien suffisant, et si elle reste pour devenir meilleure jour après jour avant que la concurrence ne la rattrape, elle aura accompli une belle carrière. Cependant, viser directement la première place alors que son rêve de devenir une idole est encore éloigné, c'est mauvais signe.

Après, elle demande quand est-ce qu'on fait "A little pain". Désolée, on discutait, je suis déjà prête pour ça. Il ne reste plus qu'à m'assoir à nouveau sur le tabouret et elle a les paroles sous les yeux. Mais puisqu'elle ne connait pas la musique, je vais d'abord le chanter.

"Ne t'inquiète pas, on peut la chanter. Mais d'abord, puisque tu ne la connais pas, je vais d'abord te le chanter, afin que tu puisses savoir à quoi est-ce que ressemble cette musique."

Bien sûr, elle peut suivre les paroles sur son téléphone, si ça lui permet de suivre. Alors, je commence à jouer les premières notes, commençant à jouer la musique, tout en chantant la musique. En plus, c'est du japonais avec de l'anglais. Elle n'est pas vraiment compétente en anglais, mais ce n'est pas encore grave, elle apprendra. Je pense que c'est important pour être idole, mais ce n'est pas grave.

Je joue donc la musique tout en le chantant, histoire qu'elle sache comment le chanter. Je le connais par cœur, alors je sais le chanter. Cette musique dure plus de cinq minutes, cinq minutes où elle ne peut pas chanter ni danser pour l'instant.

La musique se termine, et je la regarde une fois que je relâche les dernières notes, en lui adressant un sourire.

"Est-ce que tu te sens capable de le chanter, maintenant ?"
   

   
CODE PAR @GAKI SUR EPICODE

---------------------------------

Tamika parle en #003b36 en Japonais et en #20bf55 en Anglais.
[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. DjEMkU9
Revenir en haut Aller en bas
Ai Seigyo
■ Age : 20
■ Messages : 59
■ Inscrit le : 19/08/2020

■ Mes clubs :
[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. MzrdKEg


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-102
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Ai Seigyo
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai.  [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. EmptyJeu 5 Nov 2020 - 21:46

« Je pense que tu te donnes des difficultés supplémentaires pour pas grand-chose au final. Être une idole semble déjà être très compliqué, mais être de loin la meilleure idole du monde est quelque chose de quasiment impossible. »

Huh ? Qu’est-ce que ça veut dire ? Tu as toujours cru que Tamika était une des rares personnes à te soutenir dans ton rêve, mais il semblerait que finalement, elle ne se contente que de la partie « devenir une idole ». Ahh—peut-être pour qu’elle soit enfin débarrassée de toi ? Vous êtes toutes les deux en première année (bien que Tamika semble repartir de zéro), elle doit probablement ne pas vouloir passer toute sa vie universitaire avec quelqu’un comme toi. Tu ne serais pas surprise, puisque des dizaines de personnes t’ont déjà dit ça ! Ce serait juste dommage, vu que tu considérais Tamika comme une amie.

« Beaucoup d'idoles ont pour objectif de devenir les meilleures, si bien que la concurrence peut être très rude. Tu auras une très belle carrière, je n'en doute pas, mais si tu veux être en concurrence directe avec les autres idoles, il te faut d'abord mesurer chacun de tes propos, car tu auras beau avoir fait la meilleure musique du monde, un seul mot de travers peut te faire baisser en popularité, et les internautes n'aiment pas les personnes arrogantes ou qui prennent trop la confiance. »

Ah… Avoir confiance en soi est une mauvaise chose ? Quoiqu’on t’a souvent dit qu’à ce point-là, ce n’était plus de la confiance en soi mais plutôt de l’arrogance. Pourtant, tu ne t’es jamais considérée comme arrogante. Tu te bases sur des faits après tout, et ces derniers te disent juste que tu es la meilleure !

« Pour une numéro 1, perdre en popularité est tout simplement inconcevable, même pour un peu. Alors, il faut avoir confiance en ses capacités, tout comme moi j'ai confiance en les tiennes, mais il faut savoir modérer sa confiance pour rester populaire. Est-ce que tu comprends cela ? »

Tu prends un petit moment avant de répondre. Modérer ta confiance… Tu ne réfléchis pas trop avant de parler, ça risque peut-être de te poser des problèmes. C’est vrai qu’elle n’a pas vraiment tord sur ce coup-là. Tu ne seras pas toute seule cependant, si tu fais une gaffe, une autre membre de ton groupe pourra t’aider, non ? Comme des boke et tsukkomi ! Et dans ce cas-là, ça deviendra quelque chose de comique ! Fufu~ En vrai, tu es vraiment une génie, c’est presque pas juste pour tes autres futures rivales !

« Oui oui~ Je sais que je dois réfléchir avant de parler ! Mais t’inquiètes pas, j’ai tout prévu si je fais une gaffe ! It’s no problem~, tu marques une pause, Mais tu verras que je serai la meilleure idole quand même ! Enfin, après Mirai et Fushi, bien sûr ! »

Parce que tu ne veux pas non plus leur faire de l’ombre. Ou alors, tu peux juste dire que c’est les meilleures de leur génération, et tu seras la meilleure de la tienne ! C’est vrai que c’est dur de parler de meilleure idole de tous les temps, quand chaque époque est différente… Même si pour toi, Mirai sera toujours la numéro un, quoiqu’il arrive ! Tamika se rassoit sur son tabouret peu après ça.

« Ne t'inquiète pas, on peut la chanter. Mais d'abord, puisque tu ne la connais pas, je vais d'abord te le chanter, afin que tu puisses savoir à quoi est-ce que ressemble cette musique. 
— Tamika-chan qui chante ! Trop cool !
 »

C’est vrai qu’étant pianiste avant tout, Tamika ne chante pas souvent—dans le club de musique, en tout cas. La plupart des autres membres jouent d’un instrument, tu es la seule (si ta mémoire est bonne) à chanter, et tant mieux ! Comme ça, tu seras seule devant les projecteurs. Apprendre un instrument, ça a l’air trop compliqué, et tu n'as pas la patience pour ça, même si les idoles qui savent aussi jouer d’un instrument, c’est grave cool ! Même si pour le coup, tu n’as que des seiyuus qui te viennent en tête.

Le morceau dure cinq longues minutes, où tu essaies de te concentrer du plus que tu peux. Elle ne chante pas aussi bien que toi, mais tu aimes beaucoup sa voix quand même, et le morceau lui va bien en plus. Ce n’est pas trop ton genre de musique, peut-être parce que tu n’écoutes que des musiques d’idoles aujourd’hui. Mais du coup, des souvenirs de Nana te reviennent, et tu l’avais bien aimé, cet anime.

« Est-ce que tu te sens capable de le chanter, maintenant ?
Of course ! Ca faisait longtemps que j’avais pas chanté avec le club de musique en plus, à cause des vacances d’été ! Du coup, tu me fais penser qu’il faudra que je re-regarde Nana, aussi !
»

Même si tu vas oublier le moment où tu quittera la salle de musique.

---------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Tamika Jinken
■ Age : 21
■ Messages : 580
■ Inscrit le : 08/05/2018

■ Mes clubs :
[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. MzrdKEg[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Tamika Jinken
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai.  [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. EmptyDim 15 Nov 2020 - 13:15


   
Fourth tenet : If you're


troubled, talk to someone !

   
feat : Ai Seigyo

   

Oui, je suis en train de la décevoir, mais en même temps, bien que je veuille l'accompagner dans son rêve, je reste un minimum réaliste, et je souhaite éviter de lui donner des faux espoirs. Après tout, elle a trois ans de moins que moi, donc je ne peux pas lui promettre monts et merveilles. En soi, devenir une idole est quelque chose de compliqué, et pour ça, j'ai la volonté de l'aider. Cependant, je serais incapable de l'aider à être la meilleure idole de tous les temps.

Pour une fois, elle prend un petit moment avant de répondre. C'est un bon début de réflexion, bien que j'aie l'habitude qu'elle parle rapidement, sans détour. Ai dit qu'elle a tout prévu si elle fait une gaffe. Je pense sincèrement que si c'est une gaffe qu'elle fait en public et que c'est réel, ça pourrait aller à son avantage, mais sinon, dans les réseaux sociaux, tout va vite et on a l'habitude de prendre des paroles sans sortir de son contexte.

"J'ai hâte de voir ce que tu as prévu, alors. Surtout dans les réseaux sociaux, lui dis-je avec le sourire."

Mais bon, on commence à passer à autre chose, et je commence à chanter "A little pain". Ai n'a pas l'air de m'avoir entendu chanter, alors que je chante déjà de temps en temps, en soi. Peut-être que ça fait un moment que je ne l'ai pas fait dans les séances de club de musique.

Après avoir joué et chanté la musique, je lui demande si elle serait capable de le chanter. Alors, elle n'a pas chanté depuis le début des vacances d'août. Mais ce n'est pas grave, elle doit avoir déjà échauffé sa voix depuis un bon moment. Elle me dit ensuite qu'elle devrait re-regarder Nana. Alors, je lui souris avant de sortir une petite feuille, qui lui sert de pense-bête.

"Alors je vais te l'écrire sur un pense-bête. Après tout, les paroles s'envolent, mais les écrits restent."

A force, elle doit en avoir, des pense-bêtes, mais je sais qu'elle en a besoin. Alors, je commence à écrire sur mon petit papier "Re-regarder Nana", avant de le lui donner. Après ça, je me remets au piano, en continuant de regarder Ai.

"Alors, tu es prête ? Une fois que tu l'es, on peut commencer."
   

   
CODE PAR @GAKI SUR EPICODE

---------------------------------

Tamika parle en #003b36 en Japonais et en #20bf55 en Anglais.
[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. DjEMkU9
Revenir en haut Aller en bas
Ai Seigyo
■ Age : 20
■ Messages : 59
■ Inscrit le : 19/08/2020

■ Mes clubs :
[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. MzrdKEg


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-102
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Ai Seigyo
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai.  [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. EmptyVen 11 Déc 2020 - 23:43

Tamika sort une petite feuille avec un stylo et note « Re-regarder Nana », avant de te le passer. Ah, pour ne pas que tu oublies. Des pense-bêtes, tu en as des tonnes—que ce soit sur tes murs ou ton ordinateur, mais ils ne fonctionnent que rarement car ils finissent par faire partie de ton environnement et tu n’y paies plus attention. Tu le prends quand même et le mets dans ta poche en attendant de pouvoir le laisser pourrir sur un mur contre ton gré.

« Alors, tu es prête ? Une fois que tu l'es, on peut commencer. »

Tu hoches la tête et attends patiemment que ta camarade fasse retentir les premières notes de piano tout en gardant les paroles sous les yeux. Voir quelqu’un jouer du piano a toujours été étrangement satisfaisant pour toi, peut-être parce que tu ne sais pas jouer d’un instrument, mais créer une mélodie est quelque chose que tu admires et tu adorerai pouvoir le faire. Tu prends une grande inspiration et récites les paroles avec une voix bien plus aiguë que celle de la chanteuse originale.

Tu n’as jamais été capable de chanter un octave plus bas sous peine de complètement ruiner ta prestation et bien que dans beaucoup de cas, cela rend l’écoute quelques peu désagréable, tu te remontes le moral en te disant que lors de ta future carrière, tu n’auras pas à chanter ce qui ne te met pas en valeur. Les paroles (et l’anime) te reviennent doucement à l’esprit et peu à peu, tu arrives à te détacher de l’écran de ton téléphone pour pouvoir bouger un peu plus librement.

Un peu plus de cinq minutes plus tard, la dernière note résonne dans la salle et tu lâches un petit sourire satisfait. Yup yup—la chanson ne te va pas spécialement, mais tu chantes quand même super bien !

« Alors, j’ai géré non ? Fufufu, tu penses que le public demande un encore ? ♪ »

… certes, il n’y a pas de public, mais c’est juste une manière de demander si Tamika veut continuer. Pour se changer les idées entre autre (après tout, Tamika est arrivée ici toute déprimée), mais aussi parce que tu n’as pas spécialement envie qu’elle continue d’essayer de revoir tes attentes à la baisse. La vérité étant que, de toute façon, tant que tu arrives à vivre de ton rêve, tu seras plus que satisfaite, et devenir la meilleure idole du monde n’est qu’un bonus.

---------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Tamika Jinken
■ Age : 21
■ Messages : 580
■ Inscrit le : 08/05/2018

■ Mes clubs :
[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. MzrdKEg[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre n° : U-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Tamika Jinken
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai.  [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. EmptyJeu 17 Déc 2020 - 13:32


   
Fourth tenet : If you're


troubled, talk to someone !

   
feat : Ai Seigyo

   

Bien sûr, Ai chante de manière plus aiguë que la chanteuse originale, mais est-ce que c'est étonnant, surtout pour une future idole comme elle ? Pour moi, non, surtout qu'elle n'a pas une voix aussi aiguë qu'une soprano. Moi qui ai déjà appris à apprécier les soprano, ça ne me dérange pas d'entendre une voix de mezzo-soprano.

Je joue la musique et je la laisse chanter. Je sais qu'au niveau de sa mémoire à long terme, elle apprend vite la musique en question, bien qu'elle oublie tout aussi vite. D'ailleurs, j'étais même prête à jouer un octave au-dessus, pour m'adapter à sa voix, mais peu importe.

Je suis concentrée sur la musique et la voix d'Ai, donc je ne remarque pas qu'elle se détache de son téléphone. Pour l'aider, je chante les dédoublements. Elle n'a pas deux voix, après tout. Je ne la juge pas par rapport à la tessiture, où elle est forcée de s'approcher du soprano, mais par rapport à si elle chante juste ou pas, et mine de rien, elle se débrouille très bien.

Un peu plus de cinq minutes plus tard, la dernière note résonne, et elle me demande de manière détournée si je veux encore jouer.

"Tu as bien géré, et j'en attendais pas moins de toi. Est-ce que tu aurais une autre musique qui te tient à cœur que tu aimerais chanter ? Ne t'inquiète pas, tu peux me demander n'importe quelle musique."

Et pour ce qui est de Sakura Sakura, j'ai toujours peur qu'on ne soit pas d'accord sur la version. Même en tant que musique traditionnelle, de quelle musique traditionnelle est-ce qu'on parle ? Le titre est tellement simple que plusieurs versions peuvent se revendiquer musique traditionnelle sous ce nom.
   

   
CODE PAR @GAKI SUR EPICODE

---------------------------------

Tamika parle en #003b36 en Japonais et en #20bf55 en Anglais.
[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. DjEMkU9
Revenir en haut Aller en bas
Ai Seigyo
■ Age : 20
■ Messages : 59
■ Inscrit le : 19/08/2020

■ Mes clubs :
[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. MzrdKEg


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-102
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Ai Seigyo
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai.  [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. EmptyDim 7 Fév 2021 - 23:21

« Tu as bien géré, et j'en attendais pas moins de toi. Est-ce que tu aurais une autre musique qui te tient à cœur que tu aimerais chanter ? Ne t'inquiète pas, tu peux me demander n'importe quelle musique. 
– Bien sûr que j’ai bien géré, je suis pas n’importe qui ! ♪
 »

On ne change pas une équipe qui gagne—un simple compliment gonfle encore un peu ton égo. Peut-être qu’un jour, tu vas exploser, comme dans Jazzpunk. Tu te souviens cependant de ce que l’autre disait—que l’une des clefs du succès est de croire en soi ! Bien qu’à ce stade là, ce ne soit plus vraiment de la confiance en soi mais plutôt de l’arrogance. Tu ne te crois pas supérieure aux autres cependant—enfin, pas dans le mauvais sens. Et puis si tu ne crois pas en toi-même, qui d’autre le fera ?

Tu passes outre son éloge pour te concentrer sur la deuxième partie de sa phrase—celle qui dit bien que tu peux chanter n’importe quelle musique. C’est un peu du bait, non ? Peut-être qu’elle a l’oreille absolue et qu’elle peut refaire tout ce qu’elle écoute. De toute façon, avec toutes les fois où tu as forcé pour qu’x ou y personne du club de musique ou camarade de classe écoute au moins une chanson de absolument tout ce que tu aimes (c’est à dire les idoles, les openings et endings d’animes ainsi que les vocaloids—ta seule culture musicale), Tamika doit forcément au moins connaître un ou deux morceaux de ta bibliothèque.

« N’importe quelle chanson ? Vraiment n’iiiiiiiiimporte laquelle ?! »

Sans réfléchir tu sors ton téléphone et lances ton téléphone en aléatoire : si ça ne tenait qu’à toi, tu aurais bien évidemment choisi du Spotlight, mais il faudrait déjà pouvoir choisir une chanson. Alors tu laisses ton téléphone choisir à ta place—et il y a l’embarras du choix, avec presque dix gigaoctets de chansons. Tu fermes les yeux et—Kiset—

« L’ending de Tokyo Ghoul√A ! Kisetsu wa Tsugitsugi Shindeiku par Amazaterashi ! »

Tu devines immédiatement ce que viens de lancer ton portable, et es prête à partir sur une tirade de dix heures sur cet anime et pourquoi l’adaptation en générale était horrible sur tous les points avant de finalement changer d’avis : Tamika ne s’y connaît probablement pas en animes et elle ne comprendrait pas grand-chose à ton coup de gueule d’otaku. Tu décides donc de te taire pour quelques instants afin qu’elle profite de la seule bonne chose venant de cet anime maudit, tout en énumérant une par une dans ta tête ce qui ne va pas dans Tokyo Ghoul√A (et Studio Pierrot aussi, au passage).

« T’as dit n’importe quelle chanson alors maintenant t’es obligée ! Tu peux le faire avec une partition au pire non ? Cette chanson est trooop bien pas vrai ?! »

Tu sautilles un peu en jouant avec tes cheveux et chantonnant en rythme avec la chanson orignale.

---------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai.  [club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[club de musique] fourth tenet: if you're troubled, talk to someone! ••• tamika & ai.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Dehors ; Le campus :: Le bâtiment Yamanaka :: Salles des clubs-
Sauter vers: