Revenir en haut
Aller en bas


Recensement des membres jusqu'au 30 Septembre !
Les comptes non-recensés seront supprimés lors de la maintenance alors n'oubliez pas de poster dans ce sujet !

Partagez
 

 Un malencontreux accident [PV Soren](FIN)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Hanae Kondo
■ Age : 32
■ Messages : 61
■ Inscrit le : 29/08/2020

■ Mes clubs :
Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) OmmuPHD Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-10
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Hanae Kondo
« Elève ; en 1ère année »
(#) Un malencontreux accident [PV Soren](FIN)  Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) EmptyMar 1 Sep 2020 - 22:54

Il y avait quelques jours déjà que la jeune japonaise s'était installée entre les murs de l'Académie de Kobe. C'était une première pour elle que de dormir ailleurs que chez elle. La sensation de confort avait disparu dés le premier jour. Tout était nouveau: l'établissement scolaire, la vie estudiantine à laquelle elle n'avait pas goûter depuis plus d'un an, les multiples cahiers de cours ainsi que leur bouquins, etc... Elle s'était retrouvé confuse dans ce changement si soudain.
Ce fût aussi un déchirement de quitter sa mère. Elle avait éclaté en sanglot en pleine nuit, la veille de son départ. Dieu qu'elle avait pleuré... Mais il fallait bien qu'elle reprenne le cours de sa vie le plus normalement possible. Il n'était pas possible qu'elle continue sur cette voie , sans connaître la vie d'une étudiante, sans partager un lien quelconque avec qui que ce soit. Et cela ne l'aurait aidé en rien que de rester cachée, enfermée entre quatre murs, tel un oiseau en cage qui se demanderait en regardant à l'extérieur «Comment c'est dehors déjà?». Vers quel avenir se serait-elle confronté autrement ? C'est pourquoi sa mère avait prit cette décision.
Elle s'était retrouvée aux pieds de l'énorme portail, la peur au ventre, remplis d'appréhension. Elle échangea un simple dernier sourire à sa maternelle avant de voir la voiture s'effacer petit à petit à l'horizon. C'était avec le palpitant qu'elle avait emboîté le pas, suivant le rythme tout en marchant avec bien peu d'assurance. Bien sûr, des élèves se trouvaient sur son passage. Elle n'y avait pas prêté attention, préférant plutôt regarder où elle marchait plutôt que de vérifier qui la détaillerait et oserait parler sur son dos. Elle les sentait pourtant, leurs yeux se poser sur sa personne, la détailler de long en large, murmurant on ne savait quoi… Et même si cela la rendait fragile sur l’instant, elle ne s’arrêta pas sur son chemin et continuait son « périple ». Il ne lui avait fallut que quelques minutes avant de se retrouver face au bâtiment du lycée. Là, elle y avait rencontré la secrétaire pour finaliser sa fiche d’inscription, après quoi on lui avait donner un sac plein d’objets scolaires ainsi que les clefs de son dortoir. Fort heureusement pour elle, ses valises avaient prit place dans sa chambre bien avant son arrivé. Qui sait comment elle aurait pu se débrouiller avec autant de choses sur elle ? Sans doute y aurait-il eut un incident qui lui aurait valut des moqueries.
Après l’effort était venu le réconfort ! Mais quelle ne fût pas sa surprise quand elle constatait que ses colocataires avaient déjà prit place dans le dortoir. Seul le lit le plus proches de la porte restait vide. Bien, il lui fallait prendre place après tout. Elle avait donc disposer ses affaires comme elle avait pu dans l'armoire presque pleine à craquer. Et même si les échanges étaient brefs et pas très constructifs auprès de ses camarades de chambre, elle savait que au moins, entre ses murs, elle ne serait pas seule. C'est ainsi qu'elle passa sa première nuit sans réellement réussir à dormir...Ce n’était pas son lit. Ce n’était pas les mêmes odeurs. Ce n’était pas la même pièce.


Les jours suivant furent moins compliqué, et même si elle peinait à discuter avec les autres, quelques-uns avaient osé s’adresser à elle. Trop timide et réservée, les échanges se terminaient rapidement sans qu’elle ne puisse changer son attitude. Désespérée, elle avait passé le plus clair de son temps à rester cloîtrer dans sa chambre, comme le fameux oiseau qui ne connaissait que sa cage et qui s’en contentait en pensant qu’il était heureux ainsi.

*Mais je sais que je ne le suis pas… Je ne suis pas heureuse…*

Et ce fût ainsi pendant quelques jours entiers. Jusqu’à ce matin là, où elle avait décidé de se dégourdir un peu les jambes et de sortir de son cocon. Elle s’était attaché les cheveux en simple queue de cheval et s’était habillée d’un simple tee-shirt blanc accompagné d’un pantalon de jogging gris et de ses tennis. Même si elle ne rencontrerait peut-être personne, elle se maquilla légèrement : BB crème, crayon noir pour le bord des yeux et ses lentilles qui lui offrait un regard océanique. Elle se sentait plus rassurée avec ces artifices. C’était comme une sorte de jeu de rôle, elle était elle-même mais sans l’être. Peut-être qu’un jour cela l’aiderait à avoir plus confiance en elle ? Mais que cet instant était long à attendre…
C’est tôt ce matin là qu’elle avait décidé de faire un peu de jogging. Il ne fallait pas qu’elle s’empatte. Elle avait une certaine forme à garder pour ne plus retomber dans ses travers. Écouteurs dans les oreilles, elle s’élança à pas de course sur le sentier, le laissant la guider sur deux dérivations. Elle prit donc le chemin du parc. L’endroit était sûrement sympa à connaître. Et puis à cette heure-ci, il était peu probable qu’il y ait la foule ! Le soleil pointait timidement son nez derrière quelques cumulus. L’air était frais et vivifiant. Sa peau et ses poumons appréciaient ce petit coup de fouet matinal. Elle se sentait exister, vivante dans cet effort. Et ce fût le premier sourire qu’elle décrocha depuis qu’elle était installée.
Voilà maintenant quelques minutes qu’elle courait. Sa peau commençait à devenir moite, ses muscles chauffaient, sa respiration se saccadait. C’était maintenant qu’il fallait qu’elle accélère. Juste un peu plus, le temps que son corps s’habitue et se… BOOM !


-Aouch !

Alors que la petite brunette allait tourner à l’angle d’un bâtiment, son corps tapa de plein fouet contre un obstacle, ou plutôt quelqu’un. Elle tenta de reprendre l’équilibre mais l’élan qu’elle avait produit dans sa course l’avait faite rebondir contre l'individu et fait chuter en arrière, tombant ainsi sur l’arrière train… double aouch ! Non seulement sa figure avait prit cher, mes ses fesses elles aussi avaient subit. Les larmes aux yeux à cause de la douleur, la demoiselle se tint un instant le nez en louchant dessus, espérant qu’il n’y ait rien de grave avant de redresser son regard sur un garçon.

-Ex… Excuse-moi !

Il ne manquait plus que ça… Elle qui pourtant avait idéalisé ce moment de solitude, voilà qu’elle tombait sur un étudiant, en pleine course. Ce qu’elle espérait, c’est qu’il n’ait rien non plus, sans quoi elle s’en voudrait .

-Je ne t’ai pas fais trop mal ?

---------------------------------

Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) 200901094116219175
Merci à Hisao Tenma pour ce magnifique kit  Coeur


Dernière édition par Hanae Kondo le Lun 28 Sep 2020 - 20:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 29
■ Messages : 217
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) GkZd5iQ


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Un malencontreux accident [PV Soren](FIN)  Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) EmptyMer 2 Sep 2020 - 10:33

Chaque matin, Soren avait l’habitude du même parcours, mais depuis qu’il avait malencontreusement rencontré une petite démone qui l’avait salué avec un seau a la figure. Longer le bâtiment Yamanaka n’était plus une option. Résultat, son parcours passé désormais par le parc. Même si certains bâtiments faisaient office de point de demi-tour pour lui. Il n’avait pas de risque de croisé une salle de club. Habillé de sa tenue de sport habituel, jogging, baskets et haut sans manche gris. Un petit sac sur le dos avec une bouteille d’eau pour la chaude journée à venir. 

Cependant, à mi-chemin de son parcours. Une rencontre un peu rapide me stoppa net dans sa course. Pour être plus précis, alors qu’il allait tourner à l’angle du premier bâtiment de son parcours, une personne, lui rentra dedans et rebondis aussi vite vers l’arrière. Soren prit également dans son élan se retrouva sur le dos. Essayant de comprendre ce qui avait bien pu se passer. 

Une jeune joggeuse était donc au sol et semblait avoir mal au visage vu qu’elle avait ses mains dessus. Soren se redressa alors rapidement pour se mettre assis pendant qu’elle s’excusait. L’étudiant resta assis du coup avec une jambe relevé pour poser son bras dessus. Elle lui demanda alors s'il allait bien et le jeune homme répondit tout de suite. 

- Non, je vais bien, et toi ca va ? Ton visage n’a rien ? Je vais t’aider.  

Il se releva rapidement et s’approcha pour l’aider à se lever à son tour. Donc elle avait décidé de courir de bon matin elle aussi. Soren était assez content de rencontrer quelqu’un ayant la même motivation que lui. Même si dans son cas, c’était une habitude qu’il traîné a tel point que ne pas faire quelques kilomètres, le matin, serait anormal. L’étudiant s’écarta ensuite dés qu’elle se trouva sur ses jambes. 

Elle semblait un peu plus jeune que lui et avait clairement la ligne, merci le sport. Il sourit légèrement tout en s’étirant pour ne pas laisser ses muscles refroidir, tirant sur ses bras, ses jambes pour éviter les crampes. La chaleur se faisait sentir doucement un peu plus et quitte à s’arrêter, autant boire un peu pour se rafraîchir. Tout en sortant sa bouteille d’eau, il la tendit à la jeune femme. 

- Tiens, tu veux boire un peu ? 

Elle n’était pas forcée d’accepter, Soren lui proposait par pure politesse et aussi pour lui montrer qu’il n’y avait aucun souci pour le choc un peu avant. Il s’en voulait un peu en s’étant rendu compte que son nez avait du lui faire mal. Bien qu’il soit loin du profil de l’armoire glace. Voir même tout l’inverse, Soren avait quand même un torse musclé par ses entraînements au Kendo qu’il avait vécu toute sa vie. Il faisait illusion en étant habillé, mais elle avait prit de plein fouet et avait du avoir plus mal que lui. Soren voulut alors détendre l’atmosphère avec une petite blague. 

- Tu sais, il y a d’autre manière de prendre contact avec les autres. Je m’appelle Soren Haruka étudiant en 1re année.  

---------------------------------

Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) Psx_2016
Revenir en haut Aller en bas
Hanae Kondo
■ Age : 32
■ Messages : 61
■ Inscrit le : 29/08/2020

■ Mes clubs :
Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) OmmuPHD Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-10
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Hanae Kondo
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: Un malencontreux accident [PV Soren](FIN)  Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) EmptyMer 2 Sep 2020 - 14:07

Mince … Ça faisait quand même un mal de chien ! Qu’est-ce qui avait bien pu se passer pour qu’elle ne l’ait pas vu ? Elle n’aurait pas du accélérer dans le virage. C’était en partie de sa faute quand elle y pensait. Mais elle n’avait pas mérité un tel choc ! Tout en touchant quelque peu son nez, elle grimaçait sous la douleur mais constatait pour son plus grand bonheur qu’il n’était pas cassé, ouf ! Lorsqu’elle eut reprit un peu ses esprits, le garçon s’était également retrouvé sur les fesses, d’où sa question précédente. Et fort heureusement, il semblait être solide comparé à elle.

-C-ca va…

Avait-elle annoncé, bien que son visage avait tout de même prit un bon coup. Le teint rougit par la douleur, elle se laissa aider, prenant sa main dans la sienne pour se rétablir sur ses pieds. Tout en se redressant et pendant qu’il s’étirait, elle se passa plusieurs fois les mains sur ses fesses afin de se débarrasser des quelques saletés puis revint toucher une nouvelle fois son nez, louchant dessus tout en grimaçant encore un peu. Avec le temps, cela devrait certainement s’arranger. Il fallait juste qu’elle ne s’en pré-occupe pas. C’est alors qu’elle sortit de ses pensées en remarquant la bouteille d’eau fraîche. Ses yeux se levèrent alors sur l’étudiant. Jusqu’à présent, elle n’avait pas encore pu observer à qui elle avait affaire. Il était grand et assez fin. Il avait peut-être son âge ou bien un peu plus vieux. Elle n’était pas très instinctive sur ce genre de chose. Mais lorsqu’elle se rendit compte qu’elle le dévisageait un peu trop, elle baissa de nouveau la tête sur le bouteille d’eau en rougissant

-Non merci, c’est gentil !

Et puis elle ne se voyait pas partager la bouteille du jeune homme. Non seulement c'était pas très hygiénique, mais en plus, poser ses lèvres sur un goulot où il avait déjà peut-être pu poser ses lèvres.. Merci mais non merci! Cela aurait été trop gênant!
Après quoi, elle souriait quelque peu à sa suite. C’était vrai mais, elle ne l’avait pas fait exprès après tout ! Oh et puis, elle savait pertinemment que c’était ironique. Elle ne prenait pas cela au sérieux. Dans tous les cas, au premier abord, il semblait gentil et ne pas se moquer de ce qui venait de se passer, ni même virulent car qui n’aurait pas hausser le ton en insultant dans un moment pareil ? Non… Il semblait même ne pas trop s’en soucier puisqu’il se présentait. Ah ! Soren… Étudiant en première année… Ok donc il était plus vieux qu’elle ! Elle ne pu donc que lui répondre, la timidité l’accaparant un peu moins. Malgré tout, elle se pinça quelque peu les lèvres et vint à triturer ses doigts ensemble.

-Enchanté Haruka-Sempai !… Je suis Hanae Kondo, lycéenne de 1ère année, et….

La demoiselle cherchait ses mots quant au fait de devoir s’excuser. En effet, il était quelques niveau au-dessus d’elle et elle se devait d’être polie envers ses aînés. Tout en laissant ses yeux bleutés balayer le sol ici et là, la jeune femme ne savait comment s’exprimer. Après tout cela faisait bien longtemps qu’elle n’avait pas échangé avec quelqu’un. Et même si elle avait juste répondu à certaines questions de personnes trop curieuses, cela n’avait pas été plus loin. Là c’était différent. Elle avait tapé contre un Sempai ! C’est donc un peu paniquée mais très sincèrement qu’elle s’exécutait

-Je suis encore désolée pour ce qui vient de se passer ! J’aurais du faire plus attention ! Je me croyais toute seule et je n’ai même pas pensé à ceux qui aurait la même idée que moi alors…. Veuillez accepter mes plus sincères excuses !

Elle eut finit en s’inclinant en avant, penchant ainsi la moitié de son corps vers Soren en espérant qu’il la considérait un peu plus. Après quelques secondes, elle se redressait afin de retrouver une posture normale, soupirant de soulagement après avoir demander pardon. Redressant son regard vers lui, assez anxieuse, elle attendit de voir sa réaction

---------------------------------

Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) 200901094116219175
Merci à Hisao Tenma pour ce magnifique kit  Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 29
■ Messages : 217
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) GkZd5iQ


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Un malencontreux accident [PV Soren](FIN)  Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) EmptyMer 2 Sep 2020 - 21:00

La mâtiné avait pas si mal commencé si on y réfléchissait bien. Certes, si on oublié l’incident fâcheux juste avant. Soren devait admettre que la jeune femme ne semblait pas méchante. Bien qu’elle refusa sa bouteille poliment, le jeune homme ne le prit pas vraiment mal. C’était son droit après tout. Il prit alors quelques gorgées avant de remettre la bouteille dans le sac. 

Après quoi, elle se présenta non sans utiliser le traditionnel sempai pour le nommé. Le jeune homme devait reconnaître qu’il avait un peu de mal avec ce suffixe. Donnant l’impression qu’il était bien plus vieux que ce que son apparence laissé apparaître. Hanae Kondo, lycéenne visiblement nouvelle ici. Du moins, c’est ce que Soren avait cru comprendre, car la suite ne fut qu’un enchaînement d’excuses. 

Donnant l’impression qu’il était bien plus vieux que ce que son apparence laissé apparaître. Était-il si impressionnant pour qu’elle réagisse comme ça. Cependant, l’étudiant ne pouvait pas laisser passer une occasion pareille. Il soupira et laissa son coté sarcastique prendre le dessus sans pour autant lui manqué de respect. 

- Et si je décide de ne pas te pardonner ? Après tout, c’est vrai, tu as raison, tu aurais dû faire plus attention.  

Il l’observa d’un air faussement sévère, même un aveugle aurait pu voir qu’il n’était pas réellement sérieux et lui-même ne voulait pas faire durer la situation trop longtemps. Il proposa alors pour être sure qu’elle ne percute personne d’autres. 

- Je te propose de m’accompagner sur le reste de mon parcours, histoire que je m’assure que tu ne percutes pas quelqu’un d’autre. Comme punition bien sûr, après quoi, toute cette affaire sera oubliée.  

Soren avait enfin fini ses étirements. Le jeune homme allait pouvoir reprendre sa course. Mais il tenait a mette fin au calvaire de la jeune lycéenne en voyant la tête paniqué de celle-ci. L’étudiant lâcha alors un léger rire tout en l’observant. Il devait admettre que ses yeux étaient assez captivant aussi bleu que l’océan, il avait déjà vu des yeux à peu près pareil, car sa sœur avait presque la même couleur. 

- Pas besoin de faire une tête pareille. J’ai dit que je ne pouvais pas te pardonner, car en fait, tu n’as rien fais de mal. Donc, je te propose de venir plutôt pour que tu ne reste pas toute seule. Qu’en penses-tu ? Tu veux courir un peu avec moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Hanae Kondo
■ Age : 32
■ Messages : 61
■ Inscrit le : 29/08/2020

■ Mes clubs :
Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) OmmuPHD Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-10
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Hanae Kondo
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: Un malencontreux accident [PV Soren](FIN)  Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) EmptyMer 2 Sep 2020 - 21:34

Hanae patientait sagement. Les mains logés derrière son dos, elle attendait, comme une enfant qu’on avait blâmer pour sa bêtise, attendant qu’on lui pardonne pour ses méfaits. Elle se pinçait quelque peu les lèvres en l’observant d’un air de chien battus avant d’entendre enfin sa réponse. Ses yeux s’écarquillèrent sous la surprise. Il ne lui pardonnait pas ? Quoi ? Mais ! Elle l’avait juste bousculée quand même ! Ce n’était bien méchant ! Enfin il était vrai que ça l’avait secoué aussi et qu’il était tombé sous le choc, mais il n’avait pas de jambes ni de bras cassé à ce qu’elle savait ! Bon sang ! Il lui en voulait donc à ce point là ? Oh mon Dieu mais quelle sotte ! Qu’est-ce qui lui avait prit d’accélérer aussi ? Pourquoi n’avait-elle pas garder son rythme dés le départ ? Repousser ses limites n’était donc pas une chose envisageable, en tout cas à l’avenir ! Rougissante de honte, elle se mordit la lèvre inférieure tout en écoutant la suite. Son cœur palpitait sous l’appréhension. Elle était nerveuse et ne savait pas où cela allait la mener. Et lorsque la « sentence » tomba enfin, la jeune femme ne comprit pas réellement. Il lui en voulait ou non ? Juste l’accompagné et c’était tout ? On clôturait l’incident ?… Hé bien il n’était pas très exigent pour quelqu’un qui disait ne pas l’excuser. Mais est-ce que cela ne cachait pas quelque chose d’autres ? Les lèvres légèrement tremblante, elle baissa doucement la tête, désolée de cette situation, jusqu’à ce qu’elle perçoive un ricanement. Interrogative, elle haussa un sourcil et redressa aussitôt la tête vers son interlocuteur, confuse. Alors tout ça, c’était juste pour se jouer d’elle ? Non mais quel toupet ! S’il pensait que ça la faisait rire, ce n’était pas du tout le cas ! Et dire qu’elle s’était mise dans tous ses états pour une blague bidon ? Elle soupira malgré tout de soulagement tout en portant la main à son cœur, l’incitant à se calmer puisqu’il n’y avait pas de raison d’être… Avait-elle été assez naïve pour penser qu’elle y était pour quelque chose ? Après tout, il n’était pas blessé… Quoiqu’elle aurait pu tomber sur quelqu’un de plus taquin et dans le mauvais sens. Rassurée, elle lui offrit son premier sourire tout en opinant d’un signe de la tête. Cet évènement l’avait chamboulé, mais au moins, les choses n’étaient pas aussi grave qu’elle le pensait

-Hm ! D’accord, je veux bien ! Mais à la condition que tu ne te moques pas de moi une nouvelle fois !

Elle souriait d’autant plus. Il n’avait rien de méchant. C’était seulement quelqu’un qui aimait gentiment châtier, rien de plus. Enfin pour le moment ! Comment pouvait-elle le juger en seulement quelques minutes ? Tout en reprenant une respiration plus normale, elle s’étirait à son tour, élevant ses bras le plus haut possible tout en pointant des pieds, soulageant un peu ses muscles avant de tout relâcher. Enfin prête, elle tournait les talons et attendit qu’il soit près afin de commencer à courir de nouveau sur le sentier.
Le soleil pointait plus haut à présent dans le ciel. Les quelques cumulus n’étaient plus que de simple petits points décoratif dans ce manteau bleu ciel. La température augmentait un peu, rendant la course un peu plus compliquée. Mais il fallait qu’elle se motive, elle ne pouvait pas lâcher maintenant. Elle ferait le tour de l’établissement, que cela soit périlleux ou non. Alors qu’elle avait prit de nouveau un bon rythme, elle se permit de jeter un coup d’œil sur son accompagnateur du moment. Il avait un bon profil. Il dégageait un certain charme. Ah elle devait bien se douter que les prétendantes devaient se bousculer ne serait-ce que pour lui adresser quelques mots. Quoique avec ce petit caractère, elle n’était pas sûre qu’il soit aussi populaire. Mais les filles aimaient aussi bien ce genre de garçon, ceux qui avaient un peu de bagout. Ça la fit sourire en imaginant quelques petites scénettes. Mais elle devait l’admettre, il était plutôt mignon. Pas forcément son type mais bon. Et puis de toute façon, comment pouvait-elle se permettre d’avoir un critère beauté au niveau de la gente masculine alors qu’elle n’était pas des plus jolie ? Reprenant un peu son sérieux, elle évita de justesse le pieds d’un banc, se décalant un peu plus vers Soren avant de remarquer qu’elle pourrait encore une fois lui rentrer dedans. Rah zut ! Elle reprit donc peu après sa place et continuait de courir, sans oser porter de nouveau son regard sur lui, au risque de se prendre une nouvelle boutade ! Histoire de faire un peu plus connaissance, elle demandait alors:

-Tu cours tout seul ou bien tu es aussi accompagné en général ?

Qui sait ? Peut-être qu’elle serait amenée à le recroiser au détour d’un nouvel angle de bâtiment ? Non très sincèrement, elle espérait que cela ne se reproduirait pas. Elle subissait déjà assez avec son humour ironique. Elle osait de nouveau détourner ses yeux bleu sur lui tout en courant, surveillant du coin de l’œil le moindre obstacle qui lui ferait défaut

-Tu dois faire parti d’un club sportif pour avoir autant d’endurance !

---------------------------------

Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) 200901094116219175
Merci à Hisao Tenma pour ce magnifique kit  Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 29
■ Messages : 217
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) GkZd5iQ


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Un malencontreux accident [PV Soren](FIN)  Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) EmptyJeu 3 Sep 2020 - 2:05

Par chance, elle ne prit pas mal sa petite blague. C’était sa manière un peu mal tournée de lui faire comprendre qu’il ne fallait pas être désolé pour des choses aussi triviales. Bon certes, il aurait pu lui dire directement la vérité, mais pour le coup, le jeune homme n’avait pas su résisté et tôt ou tard ce côté de lui finirait par ressortir. 

Hanae semblait partante pour reprendre la course avec lui. Soren sembla assez ravi de l’apprendre malgré la condition imposée. Il ne devait pas se moquer d’elle une nouvelle fois. Un nouveau rire se laissa entendre un nouveau petit rire en entendant sa phrase. Évidement, il n’allait pas passer son temps à se moquer d’elle. Il avoua tout de même pendant qu’elle faisait ses étirements. 

- Oui ben ça, ça dépendra de toi.

La course reprit alors dès que la lycéenne était prête, Soren prit un grand soin a cadrer son rythme a celui de la jeune femme pour éviter de la distancer. Contrôlant son souffle pour ne pas avoir un point de côté ou s’essouffler trop vite. Ne se doutant pas vraiment du regard posé sur lui. Jusqu’à ce que la jeune femme se décale vers lui pour éviter un obstacle, ce qui tira un sourire a l’étudiant sur le moment. 

Par la suite, elle semblait avoir surmonté sa gêne de l’incident pour se risquer à poser une question. Est-ce qu’il courait seul ? Soren avait pris l’habitude de faire son jogging régulièrement, mais c’était bien la première fois qu’il était accompagné par quelqu’un, d’autant plus par une jeune femme. D’après ce qu’il savait, les rumeurs allaient bon train dans les environnements scolaire. Hanae fit également la remarque qu’il ne manquait pas d’endurance et qu’il devait faire partie d’un club. Soso dit alors malgré la course. 

- Ma famille possède un dojo, se tenir en forme est une forme de norme pour le coup. Mais sinon, oui, le club de Kendo et… non… Tout seul… Tu es la première.  

Sur la fin, tenir la conversation en courant s’avéra plus compliqué et le jeune homme du abrégé pour ne pas s’essouffler. Des gens se trouvaient devant eux, Soren attira donc la jeune femme derrière lui pour ne pas encombrer le chemin, ce qui les fit courir l’un derrière l’autre pendant 30 bonnes secondes le temps que le chemin soit un peu plus dégager pour qu’elle revienne à côté de lui. 

Une fois de retour à sa hauteur, il vérifia quand même qu’elle ne soit pas essoufflé où qu’elle ne donne pas l’impression de forcer. Après tout, l’étudiant savait qu’il avait un certain rythme, ne sachant pas s’il accélérait ou pas, son seul repère été bel et bien la jeune femme. Elle était mignonne, sûrement qu’elle ferait tourner quelques têtes dans sa classe. Surtout avec des yeux comme les siens, d’autant plus qu’elle semblait sportive et avait une très belle ligne… Les tenues de sport féminines pouvant difficilement mentir sur ce détail. Mais le jeune homme n’insista pas sur le regard, par respect. Il demanda alors. 

- Tu tiens le choc ? Je constate que tu t’en sors bien, tu fais du sport depuis longtemps toi aussi ?

---------------------------------

Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) Psx_2016
Revenir en haut Aller en bas
Hanae Kondo
■ Age : 32
■ Messages : 61
■ Inscrit le : 29/08/2020

■ Mes clubs :
Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) OmmuPHD Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-10
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Hanae Kondo
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: Un malencontreux accident [PV Soren](FIN)  Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) EmptyJeu 3 Sep 2020 - 15:46

La course n’était pas des plus infernale. Elle avait connue bien pire à ses débuts quand elle avait des kilos en trop. Les essoufflements, les fortes palpitations, les crampes douloureuses, l’envie de vomir… Le sport était infecte pour les gros ! Mais elle avait tenu. Elle ne voulait plus donner raison à toutes les moqueries qu’elle avait reçut, elle voulait se venger de la vie, prendre sa revanche sur les personnes qui l’avaient nuis. Elle gardait donc la cadence, même si c’était un peu plus compliquée qu’au départ. Elle tentait de tenir la mesure du jeune homme, même si elle savait qu’il ralentissait pour elle. Elle l’observait, agréablement surprise que sa famille possédait un dojo. Mais qu’il fasse partie d’un club de sport, c’était évident. Il n’avait pas de mal à tenir la route. Elle sourit d’ailleurs quelque peu en coin en comprenant qu’elle était la première à courir à ses côtés. Il fallait un début à tout de toute façon !
Alors qu’une brasse de personnes empiétaient sur le chemin, la jeune femme fût ramenée vers Soren. Surprise, elle se laissait guider pour courir juste derrière lui, dépassant ainsi les élèves qui se trouvaient sur place. Seule, elle se serait focalisée sur leurs regards, leurs remarques. Elle aurait même longuement psychoter en se demandant ce qu’ils pouvaient bien penser d’elle, si il en disait long sur son dos… Mais pas cette fois-ci, car elle était accompagnée. Le suivant, elle en profitait pour observer les tracées de sa silhouette. Il était fin mais n’était pas maigre non plus. Il n’avait pas la peau sur les os. Ses bras contractés offraient le dessin de ses muscles en plein effort. Ses cheveux qui dansaient sous ses pas dégageaient le parfum d’un agréable shampoing. Elle n’osa pas détailler le reste, de peur qu’il ne s’en aperçoive et qu’il ne s’amuse à la taquiner de nouveau. Rien que de l’imaginer l’interpeller à ce sujet la fit rougir. Rah mais à quoi elle pensait bon sang ?! Bien sûr qu’elle ne le reluquait pas ! Mais des yeux c’étaient fait pour regarder non ? Elle ne faisait rien de mal ! Rougissant de plus en plus à ses pensées, elle fronça des sourcils et se mordit l’intérieur de la bouche pour se soucier d’autre chose. Ce qui marcha à son plus grand étonnement!

Une petite brise légère se levait alors qu’elle reprenait doucement sa place à côté de lui. Ses joues n’étaient plus couverte que d’un simple rose. Heureusement pour elle, elle avait su se contrôler à temps et il n’avait rien remarqué. Ouf ! A sa question, elle détourna son regard sur lui et sourit en coin en opinant de la tête, gardant toujours le rythme.

-Oui , ça va ! Je fais du jogging depuis plus d’un an maintenant !

Hanae ne désirait pas en raconter d’avantage. Son passif était bien trop présent et douloureux pour qu’en plus elle se mette à en discuter. Surtout à quelqu’un qu’elle ne connaissait pas ! Bon, de quelques minutes mais à ce stade, c’était plutôt faire connaissance.
Voyant que les étudiants se faisaient de plus en plus présent sur leur chemin, elle pointait du doigt un autre chemin que proposait le bout du sentier. Après tout, elle avait encore un peu de temps devant elle. Et puis la course n’était plus très longue avant qu’elle ne revienne à son point de départ. Ils pourraient ensuite encore s’autoriser une petite pause de quelques minutes avant de terminer. C’est alors qu’ils prirent le second chemin pour s’enfoncer un peu plus sur le centre du parc. La verdure et la nature y était plus clémente par ici. L’ombre permettait à certains instants de leur offrir un peu de fraîcheur. Elle observait les lieux d’un œil attentif, profitant des couleurs tandis qu’elle trottait à côté du Sempai. C’était plutôt une petite promenade énergique pour le coup ! Elle n’avait pas l’impression d’employer trop d’effort et profitait un maximum de ce que le lieu pouvait offrir. C’est alors qu’elle vit sur un écriteau qu’une fontaine ne se trouvait pas loin, à quelques mètres de là ! Souriante, elle dirigeait ses yeux bleuté et pétillant dans sa direction

-Hey, ça te dis qu’on fasse la course jusqu’à la fontaine ?

Non seulement cela lui permettrait de savoir quel niveau il avait, mais aussi, peut-être pourrait-elle avoir sa revanche puisqu’il l’avait un peu trop cherché tout à l’heure. Bon cela avait été gentillet, mais elle n’allait pas non plus se laisser faire. Et elle voulait prouver qu’elle aussi elle pouvait rendre la monnaie de sa pièce. Elle s’en garderait bien pour l’instant. Pour le moment, cela ressemblait juste à un petit défis mignonnet, même son regard défiait le sien.

---------------------------------

Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) 200901094116219175
Merci à Hisao Tenma pour ce magnifique kit  Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 29
■ Messages : 217
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) GkZd5iQ


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Un malencontreux accident [PV Soren](FIN)  Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) EmptyJeu 3 Sep 2020 - 23:09

Elle lui répondit vaguement sa question, un an qu’elle pratiquait ce sport. Soren devait admette qu’elle avait un bon niveau pour quelqu’un qui pratiqué depuis aussi peu, de son point de vue bien sûr. Déjà le suivre malgré un rythme réduit était louable. Cependant, des réponses aussi évasives caché souvent bien plus derrière. Le jeune homme en savait quelque chose après tout vu qu’il utilisait les mêmes méthodes pour ne pas trop en dire sur lui. 

Elle lui indiqua un autre chemin pour éviter l’afflux de monde sur le trajet prévu, Soren la suivit sans broncher. D’autant que cet endroit était tout de suite plus agréable a parcourir que le précédent, ne serait-ce que pour les zones d’ombres en plus qui offraient un moment de fraîcheur face a un soleil toujours un peu plus haut. Jusqu’à la question fâcheuse. Faire une course, bien que Soren appréciait la compétition, il ne savait pas comment pouvait réagir Hanae face a une éventuelle défaite. Mais face a un tel regard plein de défi, le jeune homme céda.

- Bon, d’accord si tu y tiens. Donne le top.  

Dès le top, Soren força l’allure mais pas à fond, préférant garder ses forces pour encaisser la distance. Ce qu’Hanae ne fit pas visiblement, car elle prit d’office la première place. Le jeune homme sourit légèrement en comprenant d’avance ce qui risquait d’arriver. Une fois arrivé à mi chemin, il commençait déjà a reprendre du terrain sans réellement forcer l’allure et ce fut dans les cinq derniers mètres qu’il exécuta un sprint final pour la dépasser, lui raflant de peu la victoire lorsqu’il posa la main en premier sur le rebord de la fontaine. 

Essoufflé, il posa les mains sur ses jambes pour se pencher légèrement en avant. La course avait été plus intense qu’il ne l’aurait souhaité et il avait encore la quasi-totalité de son parcours dans les jambes. Mais ce fut une belle course et il n’aurait pas rêvé meilleure adversaire, car pour peu qu’elle se serait économisé un peu plus selon lui, elle aurait gagné. 

- Tu es douée, ca s’est joué d’un rien 

Il sourit doucement et s’assit alors sur le rebord de la fontaine, assez large pour faire office de banc. Il se dit qu’il pouvait au moins lui donner quelques conseils. Si bien sûr elle les accepté, car parfois, avec la frustration d’une défaite, on pouvait ne pas apprécier et prendre les conseils comme des reproches. Chose que Soren ne se serait jamais permis de faire. 

- Si tu veux mon avis, tu as trop misé sur ton départ. Je ne dis pas, c’est important, mais parfois, il faut également jauger la distance et prendre conscience de soi-même pour mieux contrôlé sa course. J’ai utilisé tout ce que j’avais sur la fin par exemple en ce qui me concerne.  

Ca n’en donnait pas l’air, mais ce genre de notion avait son importance dans le kendo, il fallait contrôler la distance sans arrêt et ne surtout pas épuiser ses jambes sous peine de ployer au moindre coup. 

---------------------------------

Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) Psx_2016
Revenir en haut Aller en bas
Hanae Kondo
■ Age : 32
■ Messages : 61
■ Inscrit le : 29/08/2020

■ Mes clubs :
Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) OmmuPHD Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-10
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Hanae Kondo
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: Un malencontreux accident [PV Soren](FIN)  Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) EmptyVen 4 Sep 2020 - 20:59

Soren semblait sûr de lui, à tel point que sa réponse faisait ressentir son air « je m’en foutiste ». Sauf que Hanae ne prenait pas cette course à la légère. Il avait osé la charrier un peu plus tôt, et ça, elle l’avait encore un peu en travers de la gorge. C’est pourquoi elle voulait que vengeance se fasse. Et peut-être qu’à l’aide de cette course, les résultats seraient remit à zéro. Enfin, ça c’était si elle gagnait ! Et pourquoi elle perdrait de toute façon ? Elle courait depuis un an et demi, elle était échauffée, l’adrénaline était sur le front… Non tout semblait être propice à sa victoire. Souriante et prête à l’emporter, elle fit le décompte:

-Trois...deux…un… GO !!

La petite lycéenne s’élança donc sur le sentier, accélérant un peu plus son pas pour gagner un peu de distance. Ok, ça ne l’épuisait pas trop. Ça tirait un peu sur la respiration et les muscles, mais rien qui pourrait la faire redescendre pour le moment. Elle gardait bien en tête que la victoire lui serait plus que favorable pour la suite. Au moins, elle ne serait pas la petite misère qui n’avait pas de répondant ! Tout du moins, c’est ce qu’elle voulait être. Finit le temps où elle se refermait sur elle et s’apitoyait sur son sort, elle voulait changer, et ça commençait pour le moment en douceur. Peut-être qu’à l’avenir, elle serait un peu plus coriace ? Qui sait ! Les poings serrés, le visage rougit par l’effort, la goutte de sueur qui dégoulinait dans sa nuque, Hanae se pensait victorieuse, jusqu’à ce qu’elle sentit la présence du Sempai se loger doucement à ses côtés. Quoi ? Mais, pas possible ! Elle avait pourtant prit de l’avance ! Fronçant des sourcils, elle accéléra un tout petit plus pour finalement voir à l’horizon la fameuse fontaine. Ah ! C’était maintenant ou jamais ! Jouant le tout pour le tout, la jeune femme sprintait en même temps que son adversaire, serrant les dents en y mettant le restant d’énergie qui lui restait. Mais bordel qu’il allait vite ! Elle fonçait tête baissé mais la bataille semblait des plus rude. Et alors qu’elle pensait atteindre son but, le jeune homme déposa sa main quelques secondes avant la sienne

-Rah….

Fichtre ! La jeune brunette laissa sa course se finir tranquillement un peu plus loin avant d’imiter Soren. Elle s’appuya sur ses cuisses et bascula quelque peu le corps en avant, essoufflée. Bon, tant pis, à croire que le destin se jouait d’elle aussi. Enfin, il ne s’agissait que d’un parcours énergique. Et contre toute attente, ce petit moment lui avait fait le plus grand bien. Elle se sentait comme libéré d’un poids. Rien n’était effacé mais en fin de course, elle se sentait toujours plus vivante, plus légère. Elle se redressait, contente de son compliment. Hana’ décidait de le rejoindre et de s’installer à côté de lui, s’abreuvant de ses conseils avec attention. Il avait raison, elle avait accélérée dés le départ pour créer un petit fossé, mais ça l’avait épuisé plus rapidement. Une petite moue se fit sur le coin de ses lèvres tandis qu’elle opinait d’un signe de tête.

-Hm ok. Donc si je veux pouvoir me mesurer à toi la prochaine fois, il faudra que je m’entraîne d’autant plus. Je vais prendre tes conseils en note !

Un joli sourire se figea un instant sur ses lèvres. Ça faisait du bien de parler à quelqu’un avec qui on avait un intérêt. Elle détourna alors son regard sur la surface de la fontaine, se jaugeant en grimaçant quelque peu avant de s’en rapprocher pour avoir une vision plus net. Ouf, on aurait dit une folle ! Elle ne ressemblait à pas grand-chose. Elle tenta d’améliorer son allure, mais sans grand succès. Soupirant quelque peu, elle détourna son regard sur l’étudiant en souriant.

-La prochaine fois, c’est moi qui arriverait avant toi !

Étirant son sourire avant de montrer ses dents, la petite canaille osa porter rapidement sa main à l’eau et l’aspergeait un peu. C’était enfantin, mais au moins, elle aura eut son petit coup de grâce. Elle n’avait pas gagné certes, mais c’était un signe qui prouvait qu’elle comptait bien ne pas se laisser mener comme ça. Voulant se rafraîchir un peu, elle se passa un peu d’eau sur les joues ainsi que derrière la nuque avant de soupirer de bienfaisance. Ouais, ça aussi c’était agréable ! Après quoi elle se redressait et s’étirait afin de ne pas laisser ses muscles se relâcher. Secouant ses petites mimines et un un pied sur l’autre, elle demandait :

-Et si on se donnait une date de revanche ? Hm ? Comme ça je vois à peu près le temps qu’il me faut pour monter de niveau au fur et à mesure. Ne croit pas que je vais me laisser faire !

Elle tira la langue tout en lui offrant un clin d’œil entendu, bien décidé à ne pas laisser l’étudiant de première année prendre la victoire trop facilement. Mais comme tout Sempai, elle était prête à entendre ses conseils. Aussi, elle décidait de se rasseoir à côté de lui, désireuse d’en apprendre plus, d’avoir des petites astuces entre les mains afin de s’améliorer.

-Et d’ailleurs, si tu veux bien me donner deux trois petits trucs en plus pendant mes entraînements, je suis toute ouïe!

---------------------------------

Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) 200901094116219175
Merci à Hisao Tenma pour ce magnifique kit  Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 29
■ Messages : 217
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) GkZd5iQ


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Un malencontreux accident [PV Soren](FIN)  Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) EmptySam 5 Sep 2020 - 10:22

Au moins elle n’avait pas la défaite mauvaise. Bien au contraire elle semblait même du genre à vouloir s’améliorer, ce qui était un bon état d’esprit. Le jeune homme pensait que perdre n’était pas réellement une défaite en soi. Au contraire, on apprend mieux d’un échec que d’une réussite après tout. C’est pour ça d’ailleurs que le jeune homme lui avait donner des conseils de bon cœur. 

Elle le provoqua alors pour une revanche, ce que le jeune homme ne pouvait visiblement plus éviter désormais. Mais si elle y tenait, Soren n’allait pas la priver de cela donc il réfléchit un peu à ce qu’il pouvait lui proposer afin qu’elle puisse s’améliorer. Il fallait admettre que l’étudiant avait passé un bon moment avec elle. Hanae semblait gentille et débordante d’énergie une fois le moment de gêne passé. Il était d’ailleurs amusé de la voir lui lancer un défi pour ensuite lui demander des conseils afin qu’elle tende à s’améliorer encore.

- Je ne pense pas avoir beaucoup de conseils a donner pour le coup. On parle d’un sport où il suffit de mettre un pied devant l’autre, en partant de la, je pense que l’essentiel et déjà saisit non ?  

Il lui sourit doucement. Certes courir était probablement le sport le plus simple qui soit. Mais il dépendait de la morphologie de chacun. Soren avait adapté sa façon de courir a la sienne et elle devait simplement faire de même. Hanae avait déjà beaucoup d’expérience et Soren ne voulait à aucun moment lui faire se sentir inférieur à lui. D’où cette petite blague. Mais comme il avait apprécié ce moment,  forcément, il voudrait bien qu’il y en ait d’autre. Alors il avoua. 

- Mais je cours tous les matins en ce moment. Donc si tu veux, on se retrouve demain matin vers l’entrée du parc pour remettre ça. Avec des salutations normales cette fois-ci bien évidemment.  

Donc, pas de collision cette fois, en somme. Le jeune homme se dit que s’il devait revivre ça tout les matins, pas sur qu’il finissent la semaine en un seul morceau. D’ailleurs à ce propos, il profita qu’elle soit près d’elle pour observer son nez histoire de voir si elle allait mieux. Ne se rendant même pas compte sue son visage était un peu plus proche du sien sur le moment. Elle ne semblait pas avoir de séquelles. Ce qui était une bonne nouvelle, mais il demanda quand même en s’écartant doucement sans se rendre compte d'une éventuelle gêne pour elle. 

- Ton nez va mieux d’ailleurs ? 

Soren sourit alors doucement et se leva en lui tournant le dos quelques secondes. Les cours devaient bientôt reprendre, il valait mieux finir cette séance de sport avant de louper le début de classe, que ce soit pour lui comme pour elle. L’étudiant se retourna alors pour lui tendre la main d’une manière naturelle, lui qui n’aimait pas le contact physique habituellement, pour l’aider à se mettre debout afin de finir leurs parcours. 

---------------------------------

Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) Psx_2016
Revenir en haut Aller en bas
Hanae Kondo
■ Age : 32
■ Messages : 61
■ Inscrit le : 29/08/2020

■ Mes clubs :
Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) OmmuPHD Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-10
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Hanae Kondo
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: Un malencontreux accident [PV Soren](FIN)  Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) EmptySam 5 Sep 2020 - 15:56

La petite brunette écoutait attentivement les sages paroles du Sempai. Oui c’est vrai qu’en y réfléchissant, il avait raison. Pas besoin d’astuces supplémentaires pour courir après tout, c’était juste de l’endurance et un peu de jugeote. A sa proposition, la jeune femme sourit d’autant plus tout en opinant d’un signe de la tête. Chouette ! Quelqu’un voulait bien passer du temps avec elle ! Et pour courir en plus ! Cela ne pouvait qu’aller mieux en ce qui concernait son moral et son poids. Elle tapotait dans ses mains, ravis qu’une rencontre aussi mal partie finisse par être de bonne circonstance. Et alors qu’elle démontrait une expression enjouée, un petit silence commençant à s’installer. Mais le plus étrange était que l’étudiant semblait la détailler. Ne sachant pas réellement pourquoi au départ, elle ne réagissait pas. Peut-être était-il plongé dans ses songes ? Mais lorsqu’il se rapprocha d’avantage, Hana’ ouvrit grandement les yeux. Son teint vira soudainement au rouge écarlate, son petit cœur s’affola au fond de sa poitrine et le stress fit augmenter sa température corporelle. Hey mais qu’est-ce qu’il faisait au juste là ? Pourquoi il s’approchait un peu comme ça ? Et qu’est-ce qu’elle pouvait avoir sur la figure pour qu’il louche sur le milieu de sa figure ? Mais qu’est-ce qu’il était en train de faire ???

*Mais stop ! Stop !! Arrête-toi là !!!*

A croire que sa demande par la pensée fût exaucée puisqu’il se reculait en reprenant tranquillement sa place, sans gêne, sans arrières pensées. Qu’est-ce qui venait de se passer ?… Ah, son nez ? C’était donc pour ça ? Encore un peu confuse par ce qui venait de se produire, Hanae loucha à son tour sur celui-ci avant de tapoter un peu dessus. La douleur avait presque disparue. Le temps avait bien fait son effet.

-O-oui… Ca va beaucoup mieux !

Elle observait à présent la main qu’il lui tendait puis redressa la tête à son niveau, surprise. Une main tendue… Combien de fois en son petit fond intérieur avait-elle souhaité qu’on lui tende la main ?… Et là, sans qu’elle ne demande rien, on lui en proposait une. Hésitante au départ, elle la déposa fébrilement et se laissa hisser pour se retrouver sur ses pieds. Cela faisait donc cet effet là ? C’était agréable. Lorsqu’elle la lui relâcha, elle le remercia d’un franc sourire. Elle était contente. Il n’était pas méchant et il ne semblait pas la juger comme beaucoup d’autres l’aurait fait. Ravis, elle s’étirait de nouveau et laissa échapper un franc soupire.

-Bon, on finit les quelques mètres ? Enfin je ne sais pas exactement d’où est-ce que tu es parti, mais moi j’ai juste quelques petites minutes avant de rejoindre mon dortoir ! A moins qu’on ne prenne pas la même route et dans ce cas, nous pouvons nous dire à la prochaine fois ?

Elle était soudainement devenu pétillante. Hanae commençait à très doucement s’épanouir. Bien sûr, il lui faudrait du temps avant qu’elle ne s’expose au grand jour, mais pour le moment, elle préférait rester prudente, car même si Soren semblait être quelqu’un de gentil, elle ne le connaissait pas vraiment. Comme dirait un dicton « L’habit ne fait pas le moine ». Observant de tous côtés, elle attendait sa réponse, commençant quelque peu à courir sur place pour réchauffer un peu ses muscles et repartir du bon pied

---------------------------------

Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) 200901094116219175
Merci à Hisao Tenma pour ce magnifique kit  Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 29
■ Messages : 217
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) GkZd5iQ


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Un malencontreux accident [PV Soren](FIN)  Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) EmptyDim 6 Sep 2020 - 2:35

Elle sembla hésitante a l’idée de prendre sa main, mais finalement se laisse tenter. Bien évidemment, il n’eu aucun mal a la mettre sur ses pieds. Puis elle proposa de reprendre la course ou le restant du moins, visiblement elle n’avait pas un long trajet jusqu’à son dortoir et si les souvenirs de Soren étaient bons sur le plan du campus, leurs dortoirs n’étaient pas vraiment aux mêmes endroits. Ils devraient donc se séparer. 

- Il me semble que mon dortoir et plus proche, donc il faudra que je te laisse un peu avant. Au moins, on sera ou se rejoindre demain. Aller, on y va du coup.  

Le jeune homme prit les devants nouveau pour se dirigeait vers la zone principale du campus. Si son calcul était juste, il mettrait environ cinq minutes avant de devoir la laisser. Mais déjà rien que la pensés de ne plus courir seul était déjà un réconfort en soi. C’était bien moins ennuyeux d’être accompagné, encore moins en si bonne compagnie. 

Bien évidemment, il n’avait pas pu manquer le changement d’humeur de la jeune femme. Contrairement à quand il l’avait croisé (tousse). Elle avait un sourire qui en disait long sur son état moral. Le plus amusant, c’est que c’était assez contagieux, car le moral de Soren était également au beau fixe, bien qu’il n’était pas aussi démonstratif qu’elle. 

Une fois arrivé à leur croisement, il lui donna rendez vous a cet endroit le lendemain matin. Bien décidé à l’aider pour devenir meilleure. De la, le jeune homme tout juste le temps de se doucher rapidement et se changer pour aller manger. Normalement, il était conseillé de manger un petit quelque chose pour ne pas se retrouver a court d’énergie, mais Soren n’en avait jamais eu besoin. 

La journée fut bien plus longue et monotone à partir de là. Soren s’entraîna comme à son habitude au sabre dans l’après-midi et le soir revint a son dortoir pour y dormir. N’ayant pas une vie sociale débordante, le jeune homme avait bien du temps libre en dehors des cours et des entraînements. 

Le lendemain. 

Réveil a 6 h 30. Soren encore un peu dans le gaz, décoiffé, fit en sorte de faire le mois de bruit possible pour ne pas réveiller son colocataire. Il se rafraîchit rapidement le visage et toutes les formules d’usage habituel pour quelqu’un ayant un minimum à cœur de prendre soin de lui. Un peu de parfum et de deo pour attaquer le sport et une tenue adéquat, simple comme à son habitude ainsi que de l’eau et le voila dehors. 

Il arriva en premier sur les lieux et décida d’attendre un peu assis sur un banc à proximité. Fermant les yeux un petit instant pour se concentrer sur les bruits ambiants. Il entendit alors des bruits de pas bien assez vite et un petit sourire se rendit brièvement visible sur son visage avant qu’il dise d’un ton décontracté après s’être assuré que c’était bien Hanae. 

- Bonjour Kondo-san, tu as bien dormi ? Prête pour un peu de sport ?  

---------------------------------

Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) Psx_2016
Revenir en haut Aller en bas
Hanae Kondo
■ Age : 32
■ Messages : 61
■ Inscrit le : 29/08/2020

■ Mes clubs :
Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) OmmuPHD Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-10
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Hanae Kondo
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: Un malencontreux accident [PV Soren](FIN)  Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) EmptyDim 6 Sep 2020 - 16:52

Ainsi la course commençait à gentiment se terminer pour les deux élèves. Elle acceptait donc d’effectuer les quelques derniers mètres en sa compagnie tout en lui promettant d’être au rendez-vous de demain matin, sans cesser de s’exercer. Lorsque leur chemins se séparèrent, la jeune femme le salua de loin d’un signe de la main avant de rejoindre sa chambre. Hé bien, quelle matinée ! Mais il ne fallait pas s’affaler dans l’immédiat ! Elle prit donc une bonne douche et s’octroya les soins nécessaires et habituels pour paraître élégante et soigné. Mais en se regardant dans le miroir, elle constatait que sa couleur commençait à partir. Il faudrait qu’elle pense à retourner chez le coiffeur assez rapidement. Quant tout fût satisfaisant, elle partie rapidement pour les cours.

Cette journée avait été des plus agréables depuis qu’elle était arrivée. Sans doute la rencontre avec Soren ainsi que leur footing lui avait fait le plus grand bien. Profiter de l’air frais et discuter avec une personne qui ne la jugeait pas et qui avait un centre d’intérêt en commun avec elle… C’était comme si elle voyait de nouveau la lumière du jour. Bien sûr, elle n’eut pas la motivation pour écouter la plupart des cours, trop fixée sur le début de journée qu’elle avait vécus. Lorsque le petit calvaire scolaire fût terminé, elle passa le plus clair de son temps à lire à la bibliothèque. N’ayant rien de plus à faire, elle n’avait trouvé que cette activité, même si elle aurait pu se rendre en club de cuisine pour lier une nouvelle affinité avec la nourriture, mais elle ne se sentait pas encore prête. Avant de se coucher, la petite brunette s’était installée sur son lit, laissant ses camarades discuter entre elles sans s’en occuper. Elle avait préféré donné de ses nouvelles à sa mère. Elle lui avait expliqué tous les éléments de sa journée tout en insistant bien sur la nouvelle rencontre qu’elle avait faite. Sa mère ne pouvait être que plus heureuse pour elle tout en lui rappelant malgré tout qu’il fallait qu’elle n’accorde pas sa confiance au premier venu et qu’elle prenne le temps de le connaître. Ce à quoi elle avait répondu positivement avec lassitude. La discussion était très animé, mais voyant que l’heure tournait plus vite qu’elle ne l’aurait voulu, elle fût bien obligé de clôturer la discussion avant de s’endormir, car le lendemain s’annonçait tout aussi palpitant.

Le réveil sonna, battant contre ses oreilles afin de la sortir de ses rêves. Argh, c’était dur ! Elle tapa sur celui-ci, espérant ne pas avoir réveillé ses colocataires. A pas feutré, elle s’était levé et changé avec soin et rapidité : Short, tee-shirt, chaussettes, tennis, queue de cheval, lentilles bleu, BB crème pour le teint, coup de crayon noir sur le bord des yeux, parfum au jasmin ainsi que déo et la voila fin prête pour retrouver son partenaire !
L’air était encore frais. Ça piquait un peu mais ce n’était pas désagréable. Marchant vers le lieu de rendez-vous, elle s’aperçut que Soren était déjà présent. Un sourire se figea sur ses lèvres lorsqu’elle s’approchait de lui avant de la saluer en se penchant en avant avec respect.

-Bonjour Haruka-Sempai ! J’ai très bien dormi ! J’espère que toi aussi parce que je suis prête à suivre l’entraînement !

Elle s’était relevé tout en ayant lancé un regard déterminé. Attendant qu’il se relève pour entamer leur footing, ils partirent peu après en reprenant le même circuit qu’hier. Au départ, elle préféra courir sans effort, laissant le temps à ses muscles, à son cœur et à sa respiration de s’échauffer pour l’épreuve à venir. Elle savait qu’au bout de tout entraînement se trouvait un test. Elle songeait à l’erreur qui lui avait fait manquer de peu cette infime petite victoire et se promit qu’elle ne ferait pas la même chose. Mais en pensant à cela, elle se demandait si Soren n’en profiterait pas pour la contrer. Comment pourrait-il faire pour l’emporter si jamais elle suivait son conseil ? Est-ce qu’il irait lentement au départ et prendrait ses dernières forces pour tout donner sur les dernières secondes ? Peut-être y arriverait-il ? En songeant à cela, elle fronça quelque peu les sourcils. Il fallait bien réfléchir à la façon dont elle parviendrait à ses fins…
Tout en songeant à un plan d’attaque, elle décidait de l’observer un temps soit peu pour le jauger. Il semblait en forme et aucunement dérangé de courir à côté d’elle. Ses quelques mèches de cheveux battaient contre son front et elle pouvait constater qu’il commençait lui à avoir une respiration plus forte. Ses jambes semblaient l’élancer sur le parcours sans difficulté. On aurait pu tout aussi bien le comparé à une gazelle tant il ses pas se faisaient léger sur le terrain. Souriante, elle se surpris de voir qu’elle commençait à le détailler plus que de raison. Argh zut ! Où avait-elle la tête ? Fronçant des sourcils et rougissante, elle se reprit et préféra fixer l’horizon en se demandant bien à quel endroit ils s’arrêteraient pour s’étirer et reprendre la course. Peut-être qu’ainsi il se dirait simplement qu’elle avait plus de difficulté à tenir le coup plutôt que de penser qu’elle serait gêner ? Ouais ouais espérons-le !

Étant donné qu’ils avaient commencé un peu plus tôt, il n’y avait que deux ou trois étudiants qui flânaient dans le parc. Ils n’eurent pas le besoin de se décaler pendant le chemin et de se déranger mutuellement. Pensant pour sa part qu’il était tant de s’arrêter, elle ralentit le pas avant de se mettre sur le côté, un peu essoufflée tout en se tenant le dessous d’une côte. Une gentille petite pointe la chatouillait depuis quelques secondes déjà. Et alors qu’elle observait Soren, elle le devança

-J’ai une petite pointe de côté, ça va passer…

Malgré tout, elle décidait de s’étirer tout en essayant de contrôler sa respiration, inspirant et expirant longuement pour évacuer le petit mal qui lui faisait défaut. Elle l’observait tout à la fois et lui souriait avant de lui demander

-Est-ce que tu as prévus une nouvelle épreuve à la fin de notre jogging, ou bien fait-on un simple entraînement aujourd’hui ? Parce que je ne compte pas te laisser la première place du podium trop longtemps vois-tu ? Et puis je ne sais pas pourquoi mais aujourd’hui, je sens que je peux te doubler !

Elle étirait les jambes tandis qu’elle ricanait. A croire que faire des exercices la libérait et la rendait plus franche et naturelle. Et puis sa présence était plutôt appréciable, ce qui ne négligeait en rien le bien-être qui s’imposait à elle.

---------------------------------

Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) 200901094116219175
Merci à Hisao Tenma pour ce magnifique kit  Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 29
■ Messages : 217
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) GkZd5iQ


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Un malencontreux accident [PV Soren](FIN)  Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) EmptyDim 6 Sep 2020 - 22:29

Elle le salua avec respect ce qui mit le jeune homme mal à l’aise sur le moment avant qu’ils ne partent au pas de course après quelques étirements. Encore une fois, il cadra son pas plus ou moins au sien. Ne voulant pas la distancer, mais elle était plus rapide que la veille. Peut-être parce qu'hier, il l’avait rencontré en milieu de parcours. En tout cas, Hanae avait la pêche dés le réveil ce qui fut assez contagieux pour Soren. 

Pendant la course, bien loin de se doutait du regard pesant sur lui, le jeune homme était concentré sur ce qui arrivé devant lui. Ne tenant pas a rencontrer un obstacle en cours de route. Le soleil se lever doucement et la fraîcheur matinale avait le mérite d’être agréable. Rendant chaque pas qu’il faisait plus simple. Ses premiers entraînements, il avait du les commencer à l’âge de 7 ans, pas des entraînement comme ceux d’aujourd’hui bien évidemment. Avec le temps, il avait enduré bien pire que de simple course des le matin. Donné 400 coups de sabre dans le vide, passer des heures à s’entraîner en aïkido, en kendo et en kenjutsu. Des journée entière avec son grand-père qui éprouvé sa patience de différente manière, sans oublier la danse traditionnel avec sa grand-mère qui mine de rien lui avait fait travailler sa souplesse.

Courir au final, c’était une petite guerre. Hanae s’arrêta malgré tout en précisant qu’elle avait une pointe, ce que Soren comprit parfaitement. Il patienta le temps que ca passe, croisant les bras tout en observant les alentours quand elle demanda ce qu’il avait prévu. Le jeune homme réfléchit alors, a part la même chose qu’hier, il ne voyait pas grand-chose d’autre. Mais il pouvait proposer quelque chose qui l’aiderait à se motiver. Le jeune homme avait fait cela de nombreuse fois avec sa sœur. Un gage au perdant. 

- Si tu tiens tant à me battre, je te propose une course comme hier. Au même endroit, mais… le perdant devrait avoir une petite épreuve supplémentaire choisis par le vainqueur, si tu es partante et qu’on reste dans les limites du raisonnable.

Il lui sourit doucement, après tout elle le provoquait sciemment dans la compétition. Il voulait que la défaite soit une leçon également. Tout en se demandant si elle allait accepter, le jeune homme ajouta d’un ton calme. Tout en se doutant que ce qu’il allait dire fût l’évidence même. 

- Et si possible rien de trop épuisant. Je dois aller en ville cette après-midi pour acheter du matériel d'art.
Revenir en haut Aller en bas
Hanae Kondo
■ Age : 32
■ Messages : 61
■ Inscrit le : 29/08/2020

■ Mes clubs :
Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) OmmuPHD Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-10
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Hanae Kondo
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: Un malencontreux accident [PV Soren](FIN)  Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) EmptyMer 9 Sep 2020 - 17:30

Hanae observait son adversaire en attendant sa réponse. Ainsi donc il voulait ré-itérer le sprint de la dernière fois ? Avec exactement le même parcours ? Oui pourquoi pas ! Au moins elle connaissait le terrain et elle allait suivre les conseils qu’il lui avait si gentiment offerts. Mais une épreuve supplémentaire pour le perdant ? Comment ça ? Curieuse, elle penchait la tête sur le côté en réfléchissant, sans dévier ses yeux bleu de sa personne. Que pourrait-elle bien lui imposer ? Réfléchissons… C’est lorsque le jeune homme expliquait qu’il devait aller en ville acheter du matériel d’art qu’elle eut un grand sourire sur les lèvres. Ayant trouver son « épreuve » pour lui, elle claqua des doigts et lançait alors tout en le pointant du doigt:

-Dans ce cas, si tu perds, je veux que tu fasses mon portait. Mais attention, pas un simple portait !, la jeune femme croisait alors les bras sous sa poitrine et souriait en coin, Je voudrais que tu rajoutes une médaille en or autour de mon cou ! Comme si j’avais gagné la première place vois-tu ? Et comme je sais que je n’en aurais pas réellement une, autant l’inventer non ?

Elle rougissait tout en souriant, contente malgré tout de sa petite idée. Elle haussait pas la suite les épaules tout en jetant un coup d’oeil vers le ciel, profitant de la petite brise légère qui venait de se lever tout en replaçant une mèche de cheveux rebelle derrière son oreille. Tout ce qu’elle espérait, c’était d’emporter la victoire, au moins juste cette fois-ci. Après avoir imploré le ciel en silence, elle observait de nouveau Soren avant de laisser paraître un visage sans expression. En effet sa sentence était tombé, mais qu’en serait-il de la sienne ? Elle espérait en secret que cela ne soit pas difficile ni même trop humiliant. Voyant qu’il semblait réfléchir, elle vint à cacher ses mains dans son dos tout en se balançant d’un pied sur l’autre, les lèvres légèrement pincées. A croire qu’elle regrettait déjà sa sommation… Oh et puis non pourquoi ? C’était enfantin après tout, rien de plus. Afin de le faire parler, elle toussota quelque peu et demandait:

-Alors ? Est-ce que ça te va ? Ce n’est pas trop contraignant ?

---------------------------------

Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) 200901094116219175
Merci à Hisao Tenma pour ce magnifique kit  Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 29
■ Messages : 217
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) GkZd5iQ


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Un malencontreux accident [PV Soren](FIN)  Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) EmptyJeu 10 Sep 2020 - 11:19

Visiblement, l’idée n’avait pas l’air de lui déplaire. Cependant, Soren avait peut-être commis une petite bévue en avouant devoir acheter du matériel d’art, car la jeune femme ne laissa visiblement pas passer sa chance. En guise de gage, elle demanda un portrait d’elle, ben dis donc, elle ne se gêné pas du tout. 

Soren ne put s’empêcher d’éclater de rire en entendant sa demande, Hanae n’y allait pas avec le dos de la cuillère ce qui avait le don de prendre le jeune au dépourvu. À tel point qu’il en oubliait de rester impassible. Cependant, elle devrait se contentait d’un portrait normal. Car Soren n’était pas doué pour créer les choses sur ses dessins. Il lui dit d’un ton détendu. 

- Pardonne moi, mais je ne pourrais pas aller plus loin que ce que j’ai sous les yeux. Donc on verra pour cette fameuse médaille, je vais tâcher de pas raté ton joli visage déjà, ce sera bien.  

Il lui fit un léger sourire tout en réfléchissant à un gage à lui donner en cas de victoire. Bien évidement, vu qu’elle s’était éloigné du sport pour son gage à lui, le jeune homme n’allait pas lui donné quelque chose de sportif. Tout en réfléchissant, le jeune homme constata qu’il ne connaissait pas vraiment ses centres d’intérêt pour décider d’un gage adéquat. Il lâcha alors d’un ton calme. 

- Eh bien, j’ai bien une idée si on doit se donner un gage a chaque fois. Pour aujourd’hui, si je gagne, tu devras me parler un peu de toi. D’accord ? 

Soren lui fit un léger sourire avant de faire plusieurs petits sauts sur place, faisant comprendre qu’il était bien décidé a gagner cette manche. Il reprit alors la course en s’assurant qu’Hanae le suive. La fontaine n’était déjà plus très loin. Le jeune homme s’était dit qu’ils auraient le temps de se poser là-bas. 

Soren eut une idée un peu malicieuse mais pas non plus méchante. Il allait la prendre au dépourvu, peut-être qu’avec l’adrénaline, elle serait plus rapide. Générez la surprise pouvait provoquer un certain coup de fouet. Donc Soren se garda bien de lui laisser le top, il voulait aussi voir comment elle réagirait dans l’urgence, car ça pouvait être un bon entraînement. Il remarqua une poubelle au bord du chemin qu’ils auraient atteint en un instant. 

La course va commencer… À la poubelle.  

Bien évidemment, il s’était volontairement abstenu de lui dire ça avant d’avoir atteint la dite poubelle et était déjà partit au moment ou elle comprendrait ce qui se passait. Mais en retour, Soren se promit de maintenir son allure comme handicap pour sa part, il éviterait donc le sprint final comme hier et se contenterait de sa vitesse actuelle. Car il fallait bien que le défi soit accessible pour la jeune femme. 

---------------------------------

Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) Psx_2016
Revenir en haut Aller en bas
Hanae Kondo
■ Age : 32
■ Messages : 61
■ Inscrit le : 29/08/2020

■ Mes clubs :
Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) OmmuPHD Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-10
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Hanae Kondo
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: Un malencontreux accident [PV Soren](FIN)  Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) EmptyVen 11 Sep 2020 - 19:41

La petite brunette sursautait sous son éclat de rire. Non seulement ça l’avait surprise, mais en plus, elle se demandait si il se fichait d’elle. Comme une enfant au départ, elle fit la moue tout en croisant les bras sous sa poitrine. Ah ça non, elle n’aimait pas les moqueries, surtout quand c’était sur sa petite personne ! Mais lorsqu’elle compris, après explication, qu’il s’agissait de la médaille qu’elle désirait sur le portait, elle eut un infime sourire sur le coin de ses lèvres avant de sentir le rouge la prendre aux joues. Attendez une minute, un joli visage ? C’est bien ce qu’il avait dit ? Non impossible, il n’avait pas bien regarder c’était évident ! Elle avait beau faire des efforts mais ce n’était pas encore suffisant, loin de là! Portant les mains à ses joues pour les cacher, elle détournait le regard pendant qu’il réfléchissait, tentant de prendre de bonnes inspirations pour calmer sa gêne apparente. Alalalala il la trouvait jolie ! Mais depuis quand n’avait-elle pas entendu cela ? Depuis quand elle n’était plus « la grosse » ou « la moche » ? Et quelle ne fût pas sa surprise lorsqu’elle entendit que son gage était de parler d’elle. Elle se redressait, surprise d’une telle demande. Non… Pas ça. C’est tout ce qu’elle ne voulait pas. Elle n’avait rien d’intéressant à dire et puis, c’était trop difficile de dire qui elle était réellement. Elle se pinça les lèvres et ne répondit pas, le suivant juste dans son petit pas de course.

Il lui était impossible de penser qu’elle pourrait perdre. Cette fois-ci, il ne s’agissait plus d’un entraînement, mais d’une véritable lutte. Peut-être ne le prenait-il pas comme cela pour sa part, mais pour Hanae, c’était différent. Elle s’était longtemps caché du monde extérieur, et elle n’était pas prête à se révéler au grand jour. Alors qu’elle songeait, son regard se portait sur le panneau qui indiquait « Fontaine ». Elle espérait en son fond intérieur qu’elle parviendrait à quelque chose cette fois-ci.

-La course va commencer… A la poubelle !

C’est à ce moment précis qu’elle observait le corps de Soren s’étendre quelque peu pour prendre de l’élan et entamer un pas de course plus rapide. Elle fût un peu longue à la détente avant de finalement s’appuyer sur son pied le plus fort pour entamer l’épreuve

-Quoi ?! Hey ! Tricheur !!!

Elle commença très mal au départ, commençant à donner toute son énergie pour tenter de le rattraper. Mais elle se souvint de son conseil de la veille. Tout en y réfléchissant, elle tentait de juger entre la distance qui les séparait et son rythme. Elle savait qu’elle ne parviendrait pas à ses fins si elle y mettait déjà tout son entrain. Fronçant des sourcils en serrant les dents, elle ralentissait quelque peu mais sans pour autant lui laisser de l’avance. Il fallait qu’elle tienne et qu’elle le rattrape. Quoiqu’il arrive, dans quel cas, elle ne parviendrait jamais à tenir son gage si elle perdait. Ses boyaux se tordaient en pensant à ce qu’elle devait lui dire. Non il n’était pas question que cela se passe comme ça. Et elle ne voulait pas mentir non plus. Aussi, elle contrôla sa respiration, la soutenant tandis qu’elle bondissait presque à chaque fois que l’un de ses pieds se posait au seol. Petit à petit, elle regagnait du terrain.

*Allez allez… Plus que quelques mètres… La fontaine n’est pas loin !…*

Voici d’ailleurs la fameuse se présenter sous leur nez ! C’était le moment où jamais. Grondant sourdement, Hanae déploya toute son énergie. Elle donna tout ce qu’elle pu pendant ses derniers instants. Bientôt, elle rattrapa le corps élancé du Sempai ! Bientôt, elle allait le dépasser ! Ses muscles tiraient, l’alarmant sous l’effort de ses gestes. Mais elle s’en fichait. C’est alors que la fontaine lui faisait face. Épuisant ses dernières économies, elle lutta contre son corps et dépassa de peu Soren pour enfin toucher les bords de la fontaine.

Essouflée, elle respira fortement tout en se penchant vers la source d’eau, tout en y appuyant sur ses mains afin de ne pas s’effondrer. Cela avait été douloureux et compliqué, mais au moins, la jeune femme se sentait libérée. Pas besoin de penser à ce qu’elle aurait à dire. Pas besoin de subir une défaite. Elle avait réussit. Se redressant, elle se retournait vers lui, grands yeux ouvert avant de sentir ses lèvres se courber en un magnifique sourire. Victorieuse, elle ria tout en sautillant sur place par plusieurs fois, plus qu’heureuse avant de tendre une main vers lui, montrant sa paume.

-Merci Haruka-Sempai ! Je n’aurais pas gagné sans toi !

Lorsque le « top-là » fût fait, elle se mordit la lèvre inférieure avant de cacher ses mains dans son dos et de se balancer doucement d’un pied sur l’autre, un peu malicieuse sur les bords

-Hmmm donc ? Quand penses-tu que tu pourrais faire mon portrait ?

Si il y avait bien une chose que Hanae ne perdait pas, c'était le Nord!

---------------------------------

Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) 200901094116219175
Merci à Hisao Tenma pour ce magnifique kit  Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 29
■ Messages : 217
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) GkZd5iQ


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Un malencontreux accident [PV Soren](FIN)  Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) EmptySam 12 Sep 2020 - 2:35

Contre toute attente, Hanae avait de la ressource car elle parvint à talonner le jeune homme. Soren put constater qu’elle avait plutôt bien écouté la veille. Elle ne donnait pas tout dés le début, le jeune homme se doutait qu’elle avait encore de la ressource et comme il se l’était promis, aucune modification d’allure ne serait effectuée de son côté. Soren n’était pas contre la compétition tant qu’elle restait saine. Il lui avait imposé un handicap au départ, alors il aurait un handicap aussi de son côté. 

La fontaine se rapprochait peu à peu d’eux et sur les derniers mètres, Hanae misa visiblement sur cette partie de la course pour donner toute l’énergie qu’il lui restait. Doublant Soren de peu pour atteindre la fontaine. La main de la jeune femme caressa en première la surface de la pierre. Elle avait pris sa revanche et Soren ne put s’empêcher de sourire légèrement en la voyant sourire et sautillait sur ses positions. Il croisa les bras en gardant son calme, une défaite ne le dérangeant pas plus que ça, autant dire que Soren ne serait pas le premier à faire la tête mais lorsqu’elle lui tendit la main, le jeune homme se montra un peu hésitant. 

Ce n’est pas qu’il ne voulait pas, mais plutôt qu’il n’avait pas compris l’intérêt de ce geste sur le moment, mais si ca pouvait lui faire plaisir. Il tapa alors dans sa main recroisé les bras avant de dire. 

- Tu as vite mis en application ce que je t’ai expliqué, ca me fait plaisir.  

Au moins, il n’avait pas parlé pour rien. Elle aurait pu rester bloquée sur ses positions, mais la place, elle avait plutôt choisis de le croire et lui faire confiance. Après quoi, elle lui demanda donc quand elle aurait son portrait. Soren ne put s’empêcher d’afficher un sourire amusé de la situation. Hanae savait exactement ce qu’elle voulait et n’avait pas perdu de vu son objectif malgré l’effort. Soren fit mine de réfléchir alors pour faire durer un petit suspens. Jusqu’à tapée du poing dans sa paume comme s’il venait d’avoir un déclic. 

- Cette après-midi, je ne pourrais pas vu que je vais en ville, mais demain après-midi, je commencerais a le faire, ca te va ?  

Il l’observa alors pour s’assurer que la réponse lui convienne puis s’assit alors sur le bord de la fontaine avant de dire avec un ton plus sérieux sans pour autant la forcer à quoi que ce soit. 

- Sans médaille naturellement…  Mais si tu veux la médaille avec, je voudrais au moins connaître tes hobbies, histoire de pouvoir choisir un peu mieux mes prochains gages, vu que tu ne t'es pas vraiment gêné pour t’éloigner du sport dans mon cas.  

---------------------------------

Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) Psx_2016
Revenir en haut Aller en bas
Hanae Kondo
■ Age : 32
■ Messages : 61
■ Inscrit le : 29/08/2020

■ Mes clubs :
Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) OmmuPHD Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-10
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Hanae Kondo
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: Un malencontreux accident [PV Soren](FIN)  Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) EmptyMar 15 Sep 2020 - 21:41

Bien ! Au moins il allait s’y mettre rapidement ! Elle aurait pensé qu’il aurait prit plus son temps avant de le commencer. Elle souriait à son explication, comprenant tout à fait qu’il devait avoir autre chose à faire à côté. Elle n’était pas pressée, tant que le gage était fait, cela lui convenait sans problème. Elle confirmait alors simplement d’un signe de tête approbatif, très contente d’avoir réussit à le vaincre cette fois-ci. Et lorsqu’il rajoutait des éléments pour la médaille, celle-ci se mit à grimacer quelque peu avant de soupirer et de simplement lui répondre:

-Hmm non ! Dans ce cas, tant pis pour la médaille ! Je préfère que tu réfléchisses par toi-même pour le gage que tu me donneras la prochaine fois !… Enfin si tu gagnes hein ?

Elle souriait de toutes ses dents, l’air remplis de malice. Se pensait-il surpuissant au point de vouloir impérativement lui donner un gage la prochaine fois ? Bien sûr, c’était à charge de revanche, mais elle ne comptait pas lui offrir le podium pour la fois d’après. Tout du moins, pas aussi facilement. Quoiqu’il en soit, elle était bien contente de ce qui venait de se passer. S’étirant en élevant les bras en l’air et en pointant des pieds, elle ne s’était jamais sentie aussi… bien et elle-même ! Alors qu’elle relâchait le tout, elle souffla et laissa ses membres pendre tout en l’observant d’un œil. Devait-elle le remercier ? Enfin, c’était étrange de le remercier au bout de seulement 2 petits jours non ? Même plutôt 2 matinées. Il était très sympa pour le moment et qui plus est, il faisait aussi office de coach sportif ! Mais elle ne pouvait dire pour le moment si elle pouvait lui faire confiance. Sait-on jamais… Si elle s’offrait trop vite, peut-être serait-elle déçue et blessée par la suite en découvrant son vrai visage ?… Mais trop réfléchir revenait à gâcher des moments simples et agréables comme celui-ci. Lui souriant de nouveau sans vraiment s’en rendre compte, elle ria quelque peu avant de rajouter:>

-J’espère que tu me dessineras sous mon meilleur jour comme maintenant ! Et non pas comme hier lorsque j’ai perdue contre toi !

Elle lui offrit un clin d’œil entendu avant d’observer les alentours, puis le ciel. Ah ce ciel… Tellement immense et infinie… Elle toussotait quelque peu, reprenant un peu plus contenance et courait sur place, lui indiquant qu’elle était prête à repartir :

-Tu es prêt ? A moins que tu aies envie de faire autre chose avant qu’on ne rentre ?

---------------------------------

Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) 200901094116219175
Merci à Hisao Tenma pour ce magnifique kit  Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 29
■ Messages : 217
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) GkZd5iQ


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Un malencontreux accident [PV Soren](FIN)  Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) EmptyJeu 17 Sep 2020 - 0:25

Elle semblait vraiment heureuse d’avoir gagné. Bien qu’elle ne lui donna pas la moindre miette pour l’aider à trouver un gage à l’avenir. Au moins, Hanae avait abandonné l’idée de la médaille, ce qui était déjà une bonne chose en soi, car ça rendrait ce fameux portrait affreux. Mieux vaudrait que Soren dessine quelque chose dont il avait un bon souvenir. D’ailleurs, elle commença même a être un peu trop gourmande sur la qualité du dessin en exigeant que ce soit sous son meilleur moment. Le jeune homme ne put retenir un léger sourire pour dire d’un ton cynique. 

- Je ferais ton portrait comme je l’aurais décidé et tu pourras t’estimer heureuse si je ne le fait pas sur le moment où tu étais les fesses par terre hier. N’est-ce pas ? Tu peux me faire confiance, j’ai déjà ma petite idée et tu verras quand il sera fini.  

Il lui fit un sourire plus rassurant sur la fin pour faire passer la blague et la faire redescendre sur terre au passage puis accepta de la suivre. Cette matinée aura décidément été très rapide. Mais l’adage dit bien que le temps passe vite quand on s’amuse. Alors, Soren avait vraiment passé un bon moment avec elle. 

Il revinrent ensemble devant les bâtiments après leurs exercices. Soren abandonna Hanae au même endroit en lui souhaitant bon courage pour ses cours. Puis il partit se préparer pour sa journée à son tour. Le jeune homme se sentait pousser des ailes désormais, mais tel un Icare, le soleil n’était pas très loin de tout lui arraché. 

***Le lendemain, vers 4 h du matin***

Soren avait eu un sommeil agité, déjà qu’il était forcé de dormir sur le côté ou le ventre, car l’arrière de son épaule gauche lui faisait mal. Des mots prononcés de sa bouche revenaient dans ses rêves. Il n’avait pas réussi à contenir ses sentiments la veille et son sommeil s’en trouva particulièrement plus agité. Il finit par ouvrir les yeux d’un coup, mais sans bouger le reste de son corps. Alors sur le côté, contre le mur et une main sous sa joue. Le jeune homme fixa un long moment le mur, pensif et fini par murmurer. 

- A quoi bon… Tenma m’a dit que je ne devais pas me sentir responsable… Mais comment faire ? Quoi que je fasse, ce sera un échec… Encore.  

Son colocataire ne devait pas l’avoir entendu, encore moins lorsqu’il se décida à se rendre dans la salle de bain pour s’observer dans le miroir. Sa joue le brûlait encore un peu, mais de très loin et un marque rouge était visible pour peu qu’on se concentre dessus. Ses yeux humides trahissaient son manque de sommeil et les presque-larmes qui voulaient se former au coin de ses yeux. Cependant, Hanae l’attendrait ce matin également, Soren ne pouvait pas se défiler. 

En attendant l’heure, il prit une feuille et un crayon puis commença a dessiner une fois habillé et rafraîchi au mieux. Il parvint à faire un bon début, on distingué une forme gracieuse en plein mouvement de course. Des cheveux en queue-de-cheval qui s’élevait avec le mouvement et le vent. Ce n’était qu’un début peu détaillé, mais au moins l’idée était là. Quitte à faire un portait d’elle, autant le faire sur le moment où il avait pu l’observer courir. 

Il laissa tout sur son lit pour rejoindre Hanae, mais arriva bien trop tôt sur place. Alors il s’assit au même banc et observa le sol… Encore pensif de ce qui était arrivé la veille. D’un côté, il n’avait pris que deux coups, un a la joue et l’autre a l’épaule. Il était chanceux et pourrait courir sans soucis. 

---------------------------------

Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) Psx_2016
Revenir en haut Aller en bas
Hanae Kondo
■ Age : 32
■ Messages : 61
■ Inscrit le : 29/08/2020

■ Mes clubs :
Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) OmmuPHD Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-10
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Hanae Kondo
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: Un malencontreux accident [PV Soren](FIN)  Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) EmptyJeu 17 Sep 2020 - 14:57

Ah oui… En effet. Si il avait voulu se jouer d’elle, il aurait pu prendre comme exemple ce genre de scène gênante. Pfuh ! Quel goujat quand il s’y mettait. Mais elle souriait en entendant qu’il s’agissait là d’une simple petite blague. Ça avait marché cela dit ! Elle avait encore beaucoup de mal en ce qui concernait ce genre de taquinerie. Peut-être finirait-elle par s’y habituer ? Seul le temps pourrait faire son effet. Après quoi, les deux jeunes gens reprirent le pas de courses pour retourner chacun de leur côté dans leur petite vie estudiantine. C’était une bouffée de bonheur que de passer de tels moments. Cela avait le don de la requinquer ! Elle s’investit pour une fois un peu plus pendant les cours et s’essaya à rencontrer d’autres personnes. En groupe, c’était bien plus compliqué de s’immiscer, mais elle tentait tout de même de créer de nouveaux liens. Après quoi, elle avait passer quelques temps à la bibliothèque, s’informant sur certaines recettes de cuisine tout en notant les plus intéressantes d’entre elles dans un petit carnet. La fin de journée arrivant, elle avait quelque peu discuter avec ses colocataires de chambre, sans faire trop de chichis, plus à l’écoute que dans la discussion. Elle eut finit sa journée en passant un coup de téléphone à sa mère avant de s’endormir paisiblement.

… Le réveil sonnait de bonne heure ce matin. La jeune lycéenne s’était réveillée en sursaut. La nuit n’avait pas été courte, mais elle avait tellement bien dormit que cela n’avait pas été suffisant. Elle grognassa quelque peu mais éjecta rapidement les draps de son lit afin de se lever pour ne pas se rendormir aussitôt. Elle se prépara, comme à son habitude : Chignon désorganisé, lentille bleu, BB crème pour le teint, petit coup de mascara, brossage de dent, jogging ainsi que débardeur et tennis. La voilà prête et parti ! Tout en sortant de son dortoir, la jeune femme s’étirait et inspirait à plein poumon l’air frais et piquant du jour qui se levait. Ah que cela faisait du bien ! Une nouvelle journée d’épreuve se présentait à elle. Peut-être allait-elle encore emporter la course ? Bah il ne fallait pas crier victoire trop vite ! Il était tout de même doué et il pouvait rapidement la surpasser, sans trop d’efforts, elle en était certaine. C’est avec un pas entraînant qu’elle se dirigeait vers le lieu du rendez-vous habituel. Apercevant au loin la silhouette de l’étudiant, elle sourit de toutes ses dents et emboîtait le pas dans sa direction ravis de le revoir:

-Oh hé ! Haruka-Sempai ! Bonjour !

Elle n’était qu’à quelques mètres de lui, mais trop impatiente, elle avait crier son nom tout en faisant un signe de la main pour montrer son arrivée. Très enjouée au départ, elle le fût un peu moins lorsqu’elle observa son visage qui venait de se relever. S’arrêtant face à lui, elle l’observait avec curiosité :

-Oh !?! Mais…

Etonnée de voir une trace rouge sur la joue, bien qu’elle ne soit complètement vive, elle se demandait ce qui avait bien pu lui arriver de si bon matin pour être dans cet état. Se penchant un peu de façon à ce que son visage soit face au sien, elle s’appuyait sur ses propres genoux tout en étudiant la marque pendant quelques instants avant de grimacer et de l’observer, assez inquiète:

-Qu’est-ce qui t’es arrivé Haruka-Sempai ?

Au départ, elle pensa à une bonne gifle. Est-ce qu’il aurait fait ou dit quelque chose de déplaisant à quelqu’un ? A une fille peut-être ? Ou bien est-ce qu’il s’était tout simplement cogné contre un mur parce qu’il était mal réveillé à la base ? Ou alors… Il avait dormit toute la nuit sur son poing fermé ?! Difficile à dire car elle ne savait pas si il souffrait ou non. Tout de même en alerte, elle levait quelque peu la main en direction de la joue, se demandant comment il ressentait les choses:

-Est-ce que tu as mal ?

---------------------------------

Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) 200901094116219175
Merci à Hisao Tenma pour ce magnifique kit  Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 29
■ Messages : 217
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) GkZd5iQ


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Un malencontreux accident [PV Soren](FIN)  Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) EmptyJeu 17 Sep 2020 - 18:54

Une voix finie par le tirer de sa torpeur, celle d’Hanae qui semblait de bonne humeur ce matin. Soren retrouva à cet instant un semblant de moral. Il était assez content de voir la jeune femme, passer un moment avec elle qui pourrait lui permettre d’oublier un peu la veille. Le jeune homme sourit légèrement tout en relevant son visage vers elle afin de l’observer. 

En voyant le sourire d’Hanae s’effacer peu à peu, le jeune homme comprit qu’elle avait déjà remarqué sa joue. Même s’il lui avait fallu un petit moment d’adaptation à la situation. Elle demanda à Soren comment c’était arrivé et si ca lui faisait mal. Déjà, le jeune homme craignait de lui dire la vérité, se disant qu’elle pourrait changer d’avis sur lui et le prendre pour un délinquant. Puis il ne la connaissait pas encore assez pour savoir si elle saurait se taire par la suite, après tout, le jeune homme n’avait vraiment pas besoin de ce genre de bruit sur lui. 

C’est à cet instant qu’il vit les doigts d’Hanae s’approcher de sa joue droite jusqu’à l’effleurer. Tellement perdu dans ses pensés, il n’avait même pas songé à se méfier. Il ressentait une légère chaleur, mais ne saurait pas dire si ça venait de son coup reçu ou bien des doigts de la jeune femme. Néanmoins, il finit par retrouver assez de présence pour attraper doucement sa main et l’écarter en douceur de son visage. Soren n’avait aucune envie de l’effrayer, ni de lui faire mal sans le vouloir. Il finit d’ailleurs par faire un léger sourire avant dire. 

- Je ne sens rien du tout, c’est à peine si c’est chaud alors ne t’en fais pas pour si peu, d’accord ? Au fait bonjour, Kondo-San 

Mieux vaudrait trouvé une version crédible avant qu’elle fasse le lien avec son passage en ville. Soren avait déjà reçu de nombreuses marques comme ça durant ses entraînements. À peine des hématomes, peut-être que prétexter un coup perdu durant un entraînement de la veille serait cohérent. En un sens, c’était tout comme est donc pas un mensonge. Il s’était entraîné avec des truands… c’était une façon plutôt idiote de voir les choses pour justifier une demi-vérité. Cependant, il dit alors d’une voix sûr de lui. 

- Un petit accident pendant un entraînement d’aïkido, c’est des choses qui arrive. J’en ai vu d’autres.  

Il se rendit alors compte qu’il n’avait toujours pas relâché sa main et s’exécuta d’un geste gêné tout en disant d’un ton tout aussi mal à l’aise. Préférant s’excuser avant qu’elle ne le prenne mal. 

- Pardon pour le contact… Le réveil a été un peu difficile.  

---------------------------------

Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) Psx_2016
Revenir en haut Aller en bas
Hanae Kondo
■ Age : 32
■ Messages : 61
■ Inscrit le : 29/08/2020

■ Mes clubs :
Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) OmmuPHD Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-10
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Hanae Kondo
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: Un malencontreux accident [PV Soren](FIN)  Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) EmptySam 19 Sep 2020 - 18:31

Ses doigts frôlèrent à peine la joue rougit de Soren. Toucher quelqu’un pour elle, c’était surtout destiné à des amis, à des proches, ou plus encore. Ce n’était pas comme si elle le connaissait depuis toujours. C’est pourquoi elle n’osait pas tant déposer ses doigts sur sa peau. Mais elle était tout de même inquiète pour lui. Elle espérait au moins qu’il n’eut pas fais de bêtises. Elle grimaça quelque peu, se demandant bien ce qui avait pu arriver avant de sentir sa main accroché son poignée pour gentiment l’éloigner de lui. Surprise, elle l’observait droit dans les yeux, le teint rosâtre, à l’écoute. Ne pas s’inquiéter pour si peu… C’était facile à dire quand on ne savait pas la cause ! Elle lui sourit tout de même, aussi finement, tout en hochant doucement la tête, ne souhaitant pas l’irriter.

Un accident à l’entraînement hein ? Pourtant à bien observer sa joue opposée, on pouvait observer que celle-ci était plus gonflée que l’autre. Peut-être aurait-il un bleu par la suite ? Mais aussi infime qu’il avait l’air de lui expliquer, elle tiqua quelque peu sur l’instant. Pourtant, c’était un sport où on évitait à tout pris les blessures physiques et mentales… Et en se souvenant, il lui semblait que cela faisait un bout de temps qu’il le pratiquait… Enfin, peut-être était-ce réellement la raison ? A quoi bon chercher après tout, si c’était vraiment le cas, elle n’avait pas à s’en faire. Mais le doute persistait malgré tout…

Elle eut un soubresaut lorsqu’il la relâcha précipitamment, ne s’étant pas rendu compte également qu’il l’avait tenue tout ce temps. Elle se redressait alors, secouant doucement la tête et les mains devant lui:

-N-non ne t’inquiète pas ! Je comprends ! Tout vas bien !...

Tout en se mordant la lèvre, elle se sentait que quelque chose n’allait pas. L’ambiance n’était pas la même que ces deux derniers jours. C’était plus maussade, moins rayonnant, moins joyeux. Il y avait quelque chose qu’il ne lui disait pas. Elle n’allait pas le forcer mais, les questions allaient fuser tant qu’elle n’aurait pas de réponse. Bon tant pis ! Il fallait faire comme si tout se passait bien. Peut-être serait-il plus jouasse par la suite ? Elle n’y croyait pas trop mais, qui ne tentait rien n’avait rien. Aussi, elle serra le poing et sourit, ayant une petite idée en tête.

-Bon allez, puisque le réveil semble être si difficile, je te propose tout d’abord qu’on court un peu comme d’habitude ! Ensuite, j’ai pu constater qu’il y avait une sorte de petit Crapa pas loin de là où on court ! Ça nous éloigne un peu plus de nos dortoirs mais de pas grand-chose promis ! Comme ça on échauffe tous nos muscles et…. En plus de cela, je t’offre une occasion de me vaincre à notre sprint vers la fontaine !

Elle souriait en coin, gentiment mais tout en était énergique. Si il n’avait pas la force de montrer sa motivation et sa détermination, alors exceptionnellement, elle le ferait pour deux. Elle ne lâcherait pas le morceau pour si peu, tout du moins, si il n’y avait que cet infime incident. Attendant alors qu’il se relève, elle commença à courir sur place, le regard pétillant:

-A moins que tu penses que ce soit sans espoir et que tu déclares forfait… Ça serait vraiment dommage pour moi de me dire que j’aurais fais autant d’effort pour si peu !

Hanae lançait un clin d’œil amusé. Elle espérait sincèrement que cela lui donnerait un coup de fouet. Aussi, elle commença à trottiner quelque peu vers le sentir avant de se retourner en faisant du sur place. Il semblait fatigué et triste… Et le laisser dans cet état ne serait pas une bonne chose. Alors comme un professeur qui voulait le meilleur de son élève, elle tapota dans ses mains en fronçant faussement des sourcils et prit une voix qui se voulait autoritaire, même si c’était plutôt sa mignonnerie qui prenait le dessus

-Allez allez ! On se bouge les fesses ! Elles ne sont pas si grosses que ça pourtant !….. Oh !

Comprenant qu’elle venait d’affirmer qu’elle avait déjà posé les yeux sur lui, le rouge lui monta jusqu’aux oreilles très rapidement. Se sentant vraiment idiote pour le coup, elle ria un peu jaune, s’excusa, et recommençait à doucement trottiner dans la direction du sentier, sans trop aller rapidement, espérant qu’il la suivrait.

---------------------------------

Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) 200901094116219175
Merci à Hisao Tenma pour ce magnifique kit  Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 29
■ Messages : 217
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) GkZd5iQ


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Un malencontreux accident [PV Soren](FIN)  Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) EmptySam 19 Sep 2020 - 19:43

Elle le rassura sur le fait que ce n’était pas très grave qu’il avait un peu prolongé le contact. Soren savait que normalement, ca se réservait qu’au proche. Autant oublié cette histoire, d’ailleurs Hanae en fit autant en se relevant pour inciter le jeune homme a en faire autant. Soren bien que souffrant d’un léger manque de sommeil était prêt a en découdre malgré tout. 

Elle lui proposa alors de faire comme d’habitude, mais avec une légère déviation en cours de route pour ensuite lui proposé de faire une course. Comme si un gage ne lui suffisait pas, la jeune femme avait décidé de lui laisser plus de chance de gagner. Le jeune homme allait justement lui dire qu’il ne voulait pas que ca change, si compétition, il devait y avoir alors une compétition honnête. 

Mais il n’avait pas la encore pas vraiment put dire quoi que ce soit, car elle était déjà en train de s’éloigner. Soit c’était Soso qui était très lent, soit elle avait manger un cheval et les vitamines qui allaient avec. D’ailleurs, il écarquilla les yeux lorsqu’elle parla…  De ses fesses ? Que quoi ? Madame ne semblait pas s’être privée visiblement. Mais à voir la réaction qui avait suivit cette réplique, le jeune homme qui s’était remit debout ne pu s’empêcher de sourire doucement. Il ne pouvait même pas lui en vouloir. 

- Merci.  

Murmura-t-il pour lui en observant la fille de dos qui s’éloigner. Soren décida qu’il était temps de la rejoindre et se mit à courir un peu plus vite qu’elle pour la rattraper. Ce n’était pas simple avec son épaule qui le lancer, mais au moins, il parvenait n'a ne pas montré la légère douleur qu’il ressentait. Passé un bon moment avec elle, c’était une motivation suffisante. Une fois à sa hauteur, il lui dit alors avec une voix un peu plus enjoué pour la rassurer. 

- Kondo-san, si on fait une course, c’est dans les mêmes conditions. Je ne veux pas de traitements de faveur.

Il resta à côté d’elle en silence par la suite, gardant son énergie pour la course. Mais par moments, il se demandait comment elle faisait pour être pleine de vitalité comme ça. Soren était curieux de savoir ce qui poussé la jeune femme a débordé d’énergie depuis hier. Néanmoins, ce genre de question resterait probablement sans réponse. Le principal, c’est qu’elle soit comme elle est. Le reste n’avait pas vraiment d’importance. À part peut-être une chose. Il lâcha avec un petit sourire amusé. 

- Pas si grosse hein ? 

---------------------------------

Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) Psx_2016
Revenir en haut Aller en bas
Hanae Kondo
■ Age : 32
■ Messages : 61
■ Inscrit le : 29/08/2020

■ Mes clubs :
Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) OmmuPHD Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-10
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Hanae Kondo
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: Un malencontreux accident [PV Soren](FIN)  Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) EmptySam 19 Sep 2020 - 20:10

Aïe aïe aïe… Mais qu’est-ce qui lui avait prit de lancer ça ?! En plus ce n’était pas faux ! Elle l’avait détaillé de long en large. Non pas qu’elle l’avait maté mais, est-ce que personne ne faisait ça quand il croisait quelqu’un pour la première fois ? Etait-elle vraiment la seule ? Un peu gênée, elle se tapa doucement le visage de sa main, tentant de sortir de ses songes terriblement gênant.

Il la rattrapa sans trop de difficulté, lui demandant de ne pas lui offrir de faveurs pendant la course. L’observant tandis qu’ils couraient à la même vitesse, elle sourit doucement en coin et opina d’un signe de la tête avant de regarder droit devant elle. Bon, elle n’allait pas complètement l’écouter. Mais elle ferait l’effort de ne pas trop lui laisser de chance non plus afin que cela ne soit pas trop visible. Alors qu’elle semblait bien élancée, la jeune lycéenne trébucha sous la question intimidante de Soren. Voulant se rattraper, elle tenta de se rattraper sous un coup de pas chassé mais sentit le poids de son corps l’entraîner vers le sol. C’est en dernier recours qu’elle tenta d’amortir sa chute sur l’herbe molletonneuse, chose qu’elle parvint à faire de justesse. Mince, qu’est-ce qui avait pu lui passer par la tête de revenir là-dessus ? Rougissante comme jamais, elle préféra baisser les yeux tout en se redressant, se plaignant quelque peu par des mots incompréhensibles aux oreilles du Sempai. Elle se frottait quelque peu la cheville en grimaçant avant de redresser son minois gêné vers lui, bougonnant en fronçant finalement les sourcils, puis baissa de nouveau la tête, murmurant en guise de réponse

-Elles ne le sont même pas en plus...

Soupirant quelque peu, elle se redressait par la force de ses jambes et passait ses mains ici et là, retirant les saletés avant de refaire sa queue de cheval, espérant que sa gêne pendant ce temps-là. Elle n’osait pas le regarder, de peur de déclenché une autre taquinerie de sa part. Elle haussait alors les épaules et toussotait

-Bon allez… On y retourne !

Elle reprit alors son petit pas de course, aucune douleur ne la dérangeant. Cela n’avait pas été bien grave, mais encore une fois, elle était couverte de ridicule. Qui plus est, on racontait que cela ne se faisait jamais 2 sans 3 ! Alors elle espérait que la prochaine fois cela lui semblerait moins absurde. Sachant qu’il la rejoindrait rapidement, elle continuait droit devant elle avant d’apercevoir le fameux parcours. C’était une série d’exercices entre quelques courses. Il n’y avait pas énormément, mais c’était assez gratifiant pour se muscler un peu plus. En souriant, elle pointa alors du doigt la flèche qui indiquait l’endroit du Crapa. Encore une fois, c’était sous la fraîcheur des arbres qu’ils allaient pouvoir s’exercer un peu. Le premier exercice était un renforcement musculaire du haut du corps. De face, en appui sur le dossier du banc, coudes tendu et corps parfaitement aligné, il fallait venir fléchir les coudes et rapprocher le buste du banc tout en conservant un bon alignement des chevilles du bassin et des épaules. Hanae prit donc place et attendait que Soren la rejoigne pour faire l’exercice ensemble.

-Allez, ça ne peut pas nous faire du mal !

Tout du moins, si seulement elle savait pour son épaule !...

---------------------------------

Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) 200901094116219175
Merci à Hisao Tenma pour ce magnifique kit  Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 29
■ Messages : 217
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) GkZd5iQ


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Un malencontreux accident [PV Soren](FIN)  Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) EmptySam 19 Sep 2020 - 22:29

Il ne s’était pas vraiment attendu à une telle réaction de sa part, avant même de comprendre ce qu’il s’était passé, Hanae était au sol. Le jeune homme avait tout de même amorcé un geste pour tenter de la rattraper, mais en vain car l’action avait été trop rapide pour lui. Inquiet, il posa ses mains sur ses genoux pour se pencher en avant afin de s’assurer que tout aille bien. Mais Hanae n’osait même pas le regarder. 

Elle marmonna quelques choses d’incompréhensible en se redressant puis reprit la course. Soren resta dubitatif, se grattant le dos du crâne, il tentait de comprendre en vain ce qui avait bien pu se passer ici. Mais voyant qu’elle allait bien, il la rattrapa à nouveau sans chercher a en rajoutait demandant simplement d’un ton neutre. 

-Tu es sure que tu n’as pas mal ? On peut faire une pause si tu veux.  

Mais ils semblaient être arrivés au fameux Crapa… Soren avait enfin compris ce que ce mot signifié vraiment désormais… Un synonyme du mot torture dans le contexte actuel. Il jeta un coup d’œil en l’air comme si quelqu’un prenait un malin plaisir a le mettre dans des situations comme ça. Le jeune homme s’approcha d’elle, tentant de masquer son hésitation. 

Il s’installa alors à côté d’elle pour faire l’exercice indiqué. Le jeune homme ne mit pas longtemps avant de sentir la tension se créer dans les muscles de son dos, ses bras allaient encore. Mais des l’instant ou ca avait atteint l’épaule, autant dire que Soren passé un excellent moment. Si son visage était habituellement vide d’émotion, la, en plus de son bras qui tremblait, ses sourcils froncés pour contenir la douleur en plus de son front plissé. Le jeune homme tenta tant bien que mal de masquer ce qu’il ressentait à cet instant. 

Ce fut un échec et craignant qu’Hanae ne remarque quoi que ce soit. Il préféra prendre les devants plutôt que de subir un éventuel flot de question. Il lui avait déjà dit que c’était son entraînement qui lui avait provoqué une légère blessure a la joue, mais dire qu’en plus il avait un hématome à l’épaule serait un piège pour lui, n’importe qui savait qu’on ne touchait pas le dos au Kendo. Il dit tout de même après s’être relevé pour faire rouler ses épaules l’une après l’autre. 

- Ça ne va pas être une partie de plaisir, j’ai encore quelques courbatures, mais ça va le faire.  

Il n’aimait pas mentir, encore moins aussi facilement. On lui avait apprit à être honnête, mais on ne lui avait jamais dit quoi faire dans une situation où il devait choisir entre ses convictions ou prendre le risque de décevoir à nouveau un membre de sa famille. Qui sait ce qu’il se passerait si on le prenait pour un délinquant, qui sait si elle ne ferait pas courir des rumeurs sur lui, on lui avait bien fait le coup au lycée, ici, n’importe qui pouvait lui faire pareil. Au pire le faire exclure du campus… Il ne voulait pas prendre ce risque. 

Cependant, Soren se jura que si la situation devait aller trop loin, il lui avouerait la vérité peu importe ce qu’il se passera, mais en l’état, il était déjà un peu tard, maintenant. Soren fit malgré tout un léger sourire avant de regarder vers le reste du parcours avec un air plus sérieux. Ca va le faire, se redit-il dans la tête. 

---------------------------------

Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) Psx_2016
Revenir en haut Aller en bas
Hanae Kondo
■ Age : 32
■ Messages : 61
■ Inscrit le : 29/08/2020

■ Mes clubs :
Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) OmmuPHD Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-10
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Hanae Kondo
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: Un malencontreux accident [PV Soren](FIN)  Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) EmptyDim 20 Sep 2020 - 9:45

Hanae était ravis de voir que Soren le rejoignait. Peut-être qu’il avait simplement eut besoin d’un coup de boost pour se motiver ce matin ? Et puis si sa nuit n’avait pas été des meilleurs, au moins, l’exercice quotidien qu’ils entretenaient tous les deux ne pouvait que le requinquer. Lorsqu’il commençait alors l’exercice, la jeune lycéenne ne remarqua rien. Ce n’est que lorsqu’elle se redressait qu’elle pu constater du coin de l’œil que quelque chose n’allait. Il semblait en difficulté. Pourtant ce n’était pas un exercice bien compliqué, juste de quoi chauffer le haut du corps et un peu les bras. Ayant terminé pour sa part, elle se redressa, quittant le support en constatant qu’il n’était vraiment pas sous son meilleur jour. Il se justifia d’ailleurs assez rapidement. C’était étrange… Elle ne lui avait pourtant rien demandé. Mais peut-être avait-il remarqué sa mine inquiétante… Et pour qu’une courbature le fasse autant grimacer, c’était plus que suspect… D’abord sa joue, puis maintenant ses épaules… Elle l’observait un long moment tandis qu’il observait l’horizon. Devaient-ils continuer à s’entraîner malgré son état ? Ce n’était pas très judicieux. Et s’il pensait que faire le fort devant elle la ferait changer d’avis sur la situation, il se trompait. Si il était si mal en point, pourquoi vouloir donner tant d’efforts alors ? Et pourquoi n’était-il pas aller voir l’infirmier ? Il aurait certainement pu faire quelque chose !… A croire qu’elle avait une tête de mule face à elle. Lui souriant légèrement, elle se sentit obligée de mentir pour lui épargner le reste des exercices:

-Je crois que… ma chute n’a pas trop arrangée ma situation non plus.

Pour agrémenter le tout, elle pointa son pied sur le sol et émit des mouvements circulaires, comme si elle voulait se soulager de la douleur, même si ce n’était pas le cas. Elle ne voulait pas le voir souffrir d’avantage pour lui faire plaisir, elle n’avait donc pas le choix. Accepter la souffrance de quelqu’un en lui infligeant à chaque fois un peu plus encore de ce qu’il subissait déjà, c’est tout ce qu’elle ne voulait pas… Que cela soit physique ou mentale, ça ne valait pas le coup, à moins d’avoir un esprit sadique. Et en ce qui la concernait, ce n’était pas le cas. D’une expression désolée, elle haussait légèrement des épaules en ajoutant:

-A croire que ce n’est pas notre jour aujourd’hui !… Je pense qu’il ne vaudrait mieux pas tenter le diable et qu’on se préserve si on veut pouvoir courir demain.

Soupirant quelque peu, elle décidait de s’installer sur le support afin d’observer l’horizon. Ça la chiffonnait cette histoire. Avoir autant d’expérience et en pâtir autant… C’était plutôt la réaction des débutants ! Et il n’en était pas un !… Songeuse, elle ne se rendit pas compte que ses doigts tapotaient machinalement sur les bords du banc en bois. Elle ne joua pas plus comédie en ce qui concernait sa cheville. A quoi pensait-il au juste ?… Elle détourna son regard bleuté sur lui, trouvant qu’il n’avait pas très bonne mine. Est-ce que quelque chose en plus de l’aïkido le travaillait ? Elle tentait de trouver une réponse en le détaillant, mais savait que lorsque quelqu’un ne parlait plus de lui que cela, on ne pouvait pas tirer de grandes conclusions. Tourmentée, la jeune femme décidait de se jeter à l’eau, tant pis si elle se retrouvait face à un mur de silence ou a une soudaine agressivité.

-Est-ce que… Tout va bien Haruka-sempai ?

Elle regrettait aussitôt son choix. Se mordant la lèvre inférieure, elle préféra baisser la tête afin de se concentrer sur ses pieds qui dessinait des traits subjectifs sur le sentier terreux. Elle n’aimait juste pas voir les autres souffrir. C’était un défaut car en règle général, qu’elle connaisse la personne ou non, elle était prête à donner de sa personne pour soutenir ceux ou celles qui en avaient besoin.

-Enfin… J’ai l’impression que ce n’est vraiment pas la forme pour toi aujourd’hui… A moins que je ne me trompe ?! Dans ce cas… Pardon…

Elle s’en mordait la lèvre inférieur. Et si en effet elle se trompait ? Et si c’était juste les douleurs qui le rendaient aussi peu enjoué aujourd’hui ? Peut-être bien… Redressant la tête, elle remit derrière son oreille une mèche de cheveux rebelle qui s’était échappé de sa coiffure rapide et désorganisé. Elle n’osait plus porter le regard sur lui, de peur d’avoir fauté ou de se mêler un peu trop de ce qui ne la regardait pas. Son ventre se tordant quelque peu, elle espérait qu’elle ne baissait pas dans son estime avec ses questions

---------------------------------

Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) 200901094116219175
Merci à Hisao Tenma pour ce magnifique kit  Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 29
■ Messages : 217
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) GkZd5iQ


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Un malencontreux accident [PV Soren](FIN)  Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) EmptyDim 20 Sep 2020 - 10:52

L’ambiance n’était pas la même, c’était évident et à voir le visage d’Hanae, il s’en voulait profondément. Ce n’était pas contre elle, mais pourtant, il avait l’impression de lui faire payer pour les autres. Soren se remettait sérieusement en question alors qu’elle faisait semblant d’avoir mal pour lui alléger la situation. 

Soren n’y crut pas une seule seconde, il l’avait vu courir depuis trois jours maintenant, si elle avait eu mal a la cheville. Elle n’aurait pas gambadé comme ça juste avant. Malgré tout, elle retenta après s’être assise, de comprendre la situation. C’était honnête, Soren aimait ça. Elle se reprit presque aussitôt alors que le jeune homme l’observait calmement, sans même paraître énervé. S’excusant même par avance. 

Soren sera doucement le poing, se sentant vraiment nul pour le coup. Il fallait qu’il se rattrape, d’une façon ou d’une autre. L’étudiant se mit alors accroupi devant elle pour pouvoir ma voir dans les yeux. Cherchant les mots justes pour ne pas commettre d’impairs à nouveau. La situation n’était déjà pas simple et Soren n’était pas non plus le plus doué pour ça. Mais parfois, il suffisait simplement d’être honnête. 

- Tu n’a aucune excuse a présenté, c’est plutôt moi qui te demande pardon. Je ne suis pas très honnête avec toi depuis tout à l’heure. J’ai mal, c’est vrai, mais c’est supportable, j’en ai vu d’autre vu que j’ai grandis dans un dojo… Mais hier… J’ai encore un peu de mal a encaissé tout ce qui m’est arrivé. Ce qui a été dit, fait… Et je ne veux pas vraiment en parler… Mais a aucun moment, tu as été en faute. Je te demande pardon.  

Même s’il ne pouvait pas en parler facilement, il pouvait au moins lui expliqué pourquoi son mutisme. Le jeune homme se releva souplement et fit quelques pas tout en se remémorant certains détails. Il avait laissé sortir une partie de ce qu’il retenait en lui. Tous ses sentiments qu’on l’avait forcé a refoulé, ajouté à son impulsivité pour aider les gens dans le besoin. 

En se retournant vers Hanae, le jeune homme se rappela ses années de lycée. Faire confiance n’était pas simple, encore plus lorsqu’une vie de reclus avait exacerbé un peu trop sa naïveté. Soren avait appris de ses erreurs et apprit à ne pas parlé de lui, ne pas trop en dire. On lui avait inculqué que le passé n’avait pas d’importance, mais il en doutait fortement. Il reprit alors sur le même ton calme. 

- Quand j’étais lycéen, j’ai fait confiance trop facilement et j’en ai payé les frais. Ici, les enjeux sont importants pour moi, je ne veux pas prendre de risque. J’espère que tu peux comprendre ça. Même si ca n'excuse pas le mensonge.  

---------------------------------

Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) Psx_2016
Revenir en haut Aller en bas
Hanae Kondo
■ Age : 32
■ Messages : 61
■ Inscrit le : 29/08/2020

■ Mes clubs :
Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) OmmuPHD Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) IAFtyoQ


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-10
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Hanae Kondo
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: Un malencontreux accident [PV Soren](FIN)  Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) EmptyDim 20 Sep 2020 - 12:03

La petite brune cogitait. Elle réfléchissait trop. Mais l’inquiétude ne démordait pas. La confusion également se mêlait à tout cela. Devait-elle s’en vouloir d’être aussi curieuse ? Les songes s’envolèrent sitôt après que le jeune étudiant lui fit face. Elle ne s’y était pas attendu. Revenant donc à ses esprits, elle écoutait ce qu’il avait à lui dire. Il y avait donc bel et bien autre chose… Des mots, des actes qui l’avaient blessés et qui le rendait aussi retranché. Elle plissa quelque peu les yeux, tentant de comprendre, même si il ne désirait pas en dévoiler d’avantage. Elle ne le quittait plus des yeux à présent, même lorsqu’il se redressait. Elle était attentive à ses moindres faits et gestes, à ses moindres maux. Il avait offert sa confiance et celle-ci avait été bafouée par le passé. A présent, il se méfiait. Elle ne pouvait que comprendre… Elle était dans la même position après tout. Son passif faisait qu’elle faisait très attention aux personnes avec qui elle échangeait. Elle était quelque peu secrète. Même si les mauvais souvenirs étaient loin, il en restait toujours des cicatrices profondes, indélébiles. Peut-être qu’elle finirait pas accepté, ou peut-être qu’elle serait obligé de subir tout le long de sa vie. Et sans doute était-il dans la même impasse… C’était douloureux mais, il fallait faire avec, même si parfois on avait l’envie de craquer. Elle lui offrit alors un simple sourire. La gorgée quelque peu noué en cet instant, elle toussota quelque peu avant de se relever pour lui faire face à son tour. S’époussetant, elle rajoutait alors de manière à la rassurer:

-Ca va… Je ne t’en veux pas… Que ce soit pour le mensonge ou pour le reste d’ailleurs. Tu as le droit d’avoir ton jardin secret comme tout le monde . Mais à l’avenir, si tu as besoin d’un soutien ou juste d’une épaule, sans même donner aucune explication, il n’y aura pas de problème .

Elle lui souriait un peu plus franchement. Elle était contente qu’il ait fait un premier pas vers elle. Et il n’était pas des plus facile. Il avait mentit certes, mais son excuse était valable, elle ne pouvait que l’accepté. Quand on traînait derrière soit un lourd paquet chargé de reproches, de moqueries et de trahisons, on ne pouvait que se protéger face aux autres. Tout en s’avançant, elle prit place à ses côtés, fixant l’horizon, admirant le paysage aux couleurs verdoyantes, respirant les parfums boisés et florales, écoutant les mélodies des différents oiseaux… Elle souriait de nouveau. C’était calme, et ils étaient pendant un court moment délivrés du brouhaha de leurs vie quotidienne. Ça faisait du bien, ça purifiait dans un sens, comme lorsqu’ils couraient. Mais à présent, elle préférait ne pas le fatigué d’avantage. Il en avait gros sur le cœur et physiquement, il n’était pas au meilleur de sa forme. Elle détournait alors un regard chaleureux sur l’étudiant:

-Merci d’avoir été honnête. Je sais que cela a due être compliqué pour toi de me dire ce peu de choses alors… Je ne peux que comprendre !

Elle soupirait quelque peu, même si elle n’était pas pour autant soulagée par la nouvelle. Il devrait peut-être aller rendre visite à l’infirmier ou au psychologue… Quoiqu’il était assez grand pour savoir ce qu’il devait faire. Elle décidait de tourner les talons, commençant à marcher en direction de la fontaine, non pas pour sprinter, mais plutôt pour marcher calmement en sa compagnie. Elle l’attendait un moment, se détournant du sentier en l’observant.

-On va y aller doucement ok ? On va prendre le temps d’observer et d’écouter la nature ce matin ! Ca va nous faire du bien tu ne crois pas ?

Elle souriait à présent de toutes ses dents, les mains logées derrière le dos. Elle ne pouvait pas ne pas s’inquiéter mais, elle pouvait au moins échanger, profiter d’un peu de calme pour peut-être apprendre à le connaître sans qu’il ne se découvre à livre ouvert.

---------------------------------

Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) 200901094116219175
Merci à Hisao Tenma pour ce magnifique kit  Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Soren Haruka
■ Age : 29
■ Messages : 217
■ Inscrit le : 22/07/2020

■ Mes clubs :
Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) GkZd5iQ


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Août 2016
Soren Haruka
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Un malencontreux accident [PV Soren](FIN)  Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) EmptyDim 20 Sep 2020 - 13:01

Il lui avait dit la vérité et les choses semblaient déjà en bonne voie pour redevenir ce qu’elles étaient. Elle lui proposa d’ailleurs de le soutenir s’il en ressentait le besoin, mais Soren n’était pas vraiment du genre à rechercher de l’aide dans ses moments la. Au contraire, il aurait encore plus tendance à s’isoler et attendre que ça passe. 

Après quoi, elle avoua qu’elle pouvait que comprendre. Des mots qui firent naître un certain questionnement dans l’esprit du jeune homme. Cependant, si elle avait voulu parler d’elle, ce serait déjà fait, car dans ce genre de cas de figure, soit-on parlé de sa propre expérience, soit on ne disait pas grand-chose. Elle lui proposa alors de marcher doucement pour rejoindre la fontaine, donc pas de course aujourd’hui. Le jeune homme aurait été tenté de la provoquer, mais il n’en fit rien. 

- Ce n’est pas une mauvaise idée, un peu de calme ne fait pas de mal. À force de courir, on ne se rend pas compte de ce que l’on peut rater.  

Il lui fit un faible sourire malgré qu’elle irradiât à nouveau de bonne humeur. Soren marché calmement à côté d’elle tout en observant les alentours. Finalement, la course d’endurance serait pour une prochaine fois. Heureusement, le jeune homme s’en remettrait vite, quelques jours et on en parlerait plus. D’ici la, il avait beaucoup de choses à faire. Sa mère devait d’ailleurs lui ramener sa guitare dans le week-end qui approché. 

Soren était toujours curieux d’en apprendre un peu plus sur elle, mais ca semblait compliqué, depuis leur rencontre, et même si le temps passé avec elle était court, Hanae n’avait pas dit grand-chose sur elle. Accaparé par le sport, il en avait oublié d’apprendre à connaître une jeune femme qui semblait particulièrement plus intéressante que lui. Le jeune homme se risqua quand même. 

- Je vais retenter ma chance, libre à toi d’accepter, mais j’aimerais que tu me parles un peu de toi… Tu n’es pas obligé d’en dire trop… D’où viens-tu par exemple ? Moi je suis né à Kyoto.  

L’étudiant avait parlé d’un ton peu confiant, comme s’il se doutait déjà qu’il n’ait pas de réponse à sa question. Mais peut-être que les choses changeraient peu à peu avec le temps. Allé savoir, s'il devait encore courir ensemble, il faudrait forcement qu’il se dévoile un peu plus. Il n’en dirait jamais trop, mais au moins assez pour qu’elle en sache un peu sur lui. 

Cependant, il avoua d’un ton plus serein avant d’être un peu plus gêné par la suite. 

- Même si ca fait pas longtemps et que ca a était un… Choc… Si je peux dire de faire ta connaissance. Je suis content, mes matinées étaient assez monotones avant. Et j’aimerais, que ca dure… Si tu veux… Enfin je ne te forcerais pas… Mais…  tu m’as comprise, je pense. J’aime bien courir avec toi tout simplement.  

---------------------------------

Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) Psx_2016
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Un malencontreux accident [PV Soren](FIN)  Un malencontreux accident [PV Soren](FIN) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un malencontreux accident [PV Soren](FIN)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Dehors ; Le campus :: Le parc-
Sauter vers: